Jérôme FESSY. IUT de Paris 5. Base de Données. Cours Introductif. Base de Données

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jérôme FESSY. IUT de Paris 5. Base de Données. Cours Introductif. Base de Données"

Transcription

1 Base de Données Cours Introductif Base de Données

2 Quelques chiffres Évolution annuelle moyenne 2004/ % +20% 12% 5% 0.5% L3G IA

3 SG mono poste : Part de marché 5% 5% 10% Paradox 65% SG 15% Access Autres dbase Approach

4 SG C/S : Parts de marché Toutes Plates-formes Plates-formes UNIX Oracle 36% 10% Microsoft Oracle 60% 4% Sybase Informix 6% 35% IBM 9% Autres 13% Informix 13% IBM 4% NCR 5% Sybase 5% Autres Source IDC 2003

5 Qu allons-nous faire? L4G (VB, Delphi, Windev,..) Developpeur L3G (C, C++, Cobol, Java,..) Developpeur WEB (Perl, ASP, PHP,..) Développeur Administrateur (Scripts SQL) Utilisateur Décisionne (B.O, Brio,..) Base de Données Serveur de données

6 Planning du Module Administration d une base de données Création des structures d une Programmation Client/serveur : objets serveur Programmation Client/serveur : côté client Application à ORACLE Techniques des SG : accès concurrents et veille technologique

7 SG : Rappel Bases de Données : ensemble cohérent de données SG : Système pour gérer les bases de données en assurant leur cohérence Fonctions Internes Interfaces Utilisateurs Bases de données SG

8 SG : Objectifs Indépendance Physique Indépendance Logique Manipulation des données par des non-informaticiens Efficacité des accès aux données Administration cohérente des données Partageabilité des données sécurité des données

9 SG : Architecture ARCHITECTURE D'UN SG Terminaux P.A Langage externe SG Interne I n t é g r i t é droits d'accès concurrence MS SGF résistance aux pannes optimisation V u e s SG Externe FONCTIONS D'UN SG : Rangement Recherche Assemblage Conversion des données

10 SQL : Un Langage standardisé SG administration d'une base SQL interrogation de données Gestion de données

11 SG : Historique Années 70 : Modèle hiérarchique et réseau LDD/LMD : CODASYL / COBOL Années 80 : Modèle relationnel LDD/LMD: SQL Années 90 : vers un Modèle objet LDD/LMD : SQL3 / OQL??? ORACLE 7 ACCESS SYSBASE,... ORACLE 8 INFORMIX O2,...

12 L ORACLE Une année fructueuse et pleine de réussite Mon module? A méditer : «Il n est pas de vent favorable à celui qui ne sait pas où il va» Sénèque

13 ORACLE Présentation du produit 10g

14 L ENTREPRISE ORACLE ORACLE CORP. Fondée en 1977 par L. ELLISON en Californie Basé à RedWood Shores Implantation dans 145 pays Plus de clients dans le monde 10, 9 Milliard de CA en employés dans le monde 2ème éditeur indépendant de logiciels HTTP : // ORACLE France Créée en 1986 Plus de clients HTTP : //

15 L'offre ORACLE Oracle Products and Services Services Value-Added Applications Tools Database Operating System Hardware

16 ORACLE : l'offre base de données Le noyau : moteur relationnel (distribution et réplication) interface SQL et langage de programmation SQL SERVEUR Les outils d'administration Noyau : Oracle Entreprise Manager SQL*LOADER Outil interactif d accès au serveur Oracle : SQL*Plus et ISQL*Plus CLIENT

17 L outil SQL*PLUS 1. Outil interactif en mode caractère d accès à une base Oracle qui permet : d exécuter des ordres SQL et programmes PLSQL d exécuter des fichiers script d afficher des résultats de requêtes de formater l affichage des résultats Requête SQL> SQL*PLUS create table ; Réponse Serveur ORACLE 2. Exécutable permettant d exécuter des scripts SQL Client ORACLE

18 Lancement de scripts SQL 1 ) Lancement d'un script automatiquement en lançant SQL*Plus : sqlplus [ user [/password ] ] [ argument ] Nom du programme exécutable Nom et mot de passe utilisateur Chaîne de connexion au serveur Oracle Fichier de commandes SQL 2 ) Lancement de scripts dans une session SQL*Plus ouverte START fichier_script [ argument fichier_script [ argument ] fichier_script [ argument ]

19 Les versions d Oracle 8i 9i 10g INTERNET INTERNET Grill

20 Le serveur d Application d Oracle (AS) Une base taillée pour le WEB Developer Suite OEM Services Oracle Portal Serveur HTTP (Apache) Développement XML Java Administration Utilisateur PC Internet Oracle Mobile Internet Utilisateur mobile Serveur WAP Serveur d applications Serveur de données Oracle AS

21 Les serveurs ORACLE Oracle Entreprise Edition Oracle Standard Edition Options possibles : Real Application Clusters Partitioning Olap Data Mining Spatial Advanced Security Label Security Oracle Personal Edition

22 ANNEXE 10g Synthèse des commandes utiles du dictionnaire L outils SQL*PLUS

23 SYNTHÈSE : COMMANDES UTILES Commandes utiles d interrogation du dictionnaire ORACLE Tables et vues d un compte : Schéma d une table : Clés primaires d une table : Clés étrangères d une table : SELECT * FROM TAB; DESC nom_de_la_table; SELECT u.table_name, us.column_name FROM user_constraints u, user_cons_columns us WHERE u.constraint_name=us.constraint_name AND u.constraint_type= P ; SELECT u.table_name, us.column_name FROM user_constraints u, user_cons_columns us WHERE u.constraint_name=us.constraint_name AND u.constraint_type= R ; Sequences d un compte : SELECT * FROM USER_SEQUENCES

24 Outil SQL*PLUS Saisie Affichage Tampon Exécution Résultat SQL*Plus Serveur Oracle

25 Configuration de SQL*PLUS : la commande SET SET SQLPROMPT { SQL> texte } SET SQLNUMBER { ON OFF } SET SQLCONTINUE { > texte } SET SQLBLANKLINES { ON OFF } SET SQLTERMINATOR { ; c ON OFF } SET LINESIZE n SET PAGESIZE n SET PAUSE { ON OFF } SET HEADING { ON OFF } SET FEEDBACK { ON OFF } SET VERIFY { ON OFF } SET ESCAPE { \ c ON OFF }

26 SQPL*PLUS : Manipulation du tampon Lister le contenu du tampon : LIST [ m [ n ] ] La ligne courante est marquée par un '*' devant Exécuter le tampon : / Lister le contenu du tampon et l'exécuter : RUN Édition du tampon Par des commandes internes en ligne Ajouter des lignes après la ligne courante : INPUT Ajouter du texte à la fin de la ligne courante : APPEND Charger un fichier dans le tampon : GET Sauvegarder le tampon dans un fichier : SAVE Suppression de lignes dans le tampon : DEL [ m [ n ] ] Modification de la ligne courante : CHANGE Par un éditeur de texte Désigner l'éditeur à utiliser : DEFINE _EDITOR = exécutable_éditeur Évoquer l'éditeur pour éditer le tampon : EDIT

27 Redirection du résultat vers un fichier Structure du script à utiliser Interprétation des commandes SET HEADING OFF Supprimer les en-têtes des colonnes SET FEEDBACK OFF Supprimer les infos après le résultat SET VERIFY OFF Supprimer l'affichage des substitutions effectuées SET TRIMSPOOL ON Supprimer les blancs à la fin des lignes SET ECHO OFF Supprimer l'affichage des commandes SET TERMOUT OFF Supprimer la sortie à l'écran SPOOL nom_fichier Spécifier le fichier destination Commandes SQL Exécuter les commandes SQL SPOOL OFF Arrêter l'envoi vers le fichier SET HEADING ON Reprendre l'affichage des en-têtes de colonnes SET FEEDBACK ON Reprendre l'affichage des infos après le résultat SET VERIFY ON Reprendre l'affichage des substitutions effectuées SET TRIMSPOOL OFF Effet uniquement sur les fichiers spoolés SET ECHO ON Effet uniquement sur les scripts SET TERMOUT ON Effet uniquement sur les scripts

28 Divers DESCRIBE nom_objet HELP [ commande ] HOST [ Commande système ] CONNECT ] PASSWORD DISCONNECT EXIT PROMPT text SHOW { ALL USER SQLCODE SPOOL } STORE SET nom_fichier REM[ARK] commentaire

29 ORACLE SQL*Loader 10g

30 L outil de chargement Instructions File.ctl File.dat SQL*Loader Données non sélectionnées Données sélectionnées Données erronées Journal File.dsc File.bad File.log

31 Exemple d utilisation de SQL*Loader Fichier de données «passager.dat» : Fichier de contrôle «passager.tcl» : 600, "Duranto" 700, "Dupoint" 800, "Toups" 900, "Manion" LOAD DATA INFILE 'Z:\Passager.dat' APPEND INTO TABLE passager FIELDS TERMINATED BY ',' OPTIONALLY ENCLOSED BY '"' (numab, nomab) Commande à lancer sous l invité de commande windows : sqlldr CONTROL='Z:\Passager.ctl' LOG='Z:\Passager.log'

CHAPITRE 1 ARCHITECTURE

CHAPITRE 1 ARCHITECTURE 07/04/2014 Université des sciences et de la Technologie Houari Boumediene USTHB Alger Département d Informatique ADMINISTRATION ET TUNING DE BASES DE DONNÉES CHAPITRE 1 ARCHITECTURE RESPONSABLE DR K. BOUKHALFA

Plus en détail

Devoir Data WareHouse

Devoir Data WareHouse Université Paris XIII Institut Galilée Master 2-EID BENSI Ahmed CHARIFOU Evelyne Devoir Data WareHouse Optimisation, Transformation et Mise à jour utilisées par un ETL Mr R. NEFOUSSI Année 2007-2008 FICHE

Plus en détail

INSIA Bases de données ORACLE Installation SQL*Plus SQL-Developer

INSIA Bases de données ORACLE Installation SQL*Plus SQL-Developer INSIA Bases de données ORACLE Installation SQL*Plus SQL-Developer http://st-curriculum.oracle.com/tutorial/dbxetutorial/index.htm http://st-curriculum.oracle.com/ http://www.oracle.com/ Bertrand LIAUDET

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données ////////////////////// Administration bases de données / INTRODUCTION Système d informations Un système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources (matériels, logiciels, personnel, données

Plus en détail

La problématique de la Préservation des Bases de Données. Olivier ROUCHON CINES Groupe PIN Jeudi 7 Octobre

La problématique de la Préservation des Bases de Données. Olivier ROUCHON CINES Groupe PIN Jeudi 7 Octobre La problématique de la Préservation des Bases de Données Olivier ROUCHON CINES Groupe PIN Jeudi 7 Octobre Définition des bases de données Terme du langage courant base de données Utilisé pour désigner

Plus en détail

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Moi Je suis étranger J'ai un accent Je me trompe beaucoup en français (et en info, et en math, et...)

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

INTRODUCTION AUX BASES de DONNEES

INTRODUCTION AUX BASES de DONNEES INTRODUCTION AUX BASES de DONNEES Équipe Bases de Données LRI-Université Paris XI, Orsay Université Paris Sud Année 2003 2004 1 SGBD : Fonctionnalités et Principes Qu est qu une base de données? Un Système

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

Les bases de données

Les bases de données Les bases de données Introduction aux fonctions de tableur et logiciels ou langages spécialisés (MS-Access, Base, SQL ) Yves Roggeman Boulevard du Triomphe CP 212 B-1050 Bruxelles (Belgium) Idée intuitive

Plus en détail

SQL Historique 1982 1986 1992

SQL Historique 1982 1986 1992 SQL Historique 1950-1960: gestion par simple fichier texte 1960: COBOL (début de notion de base de données) 1968: premier produit de sgbdr structuré (IBM -> IDMS) 1970-74: élaboration de l'outil d'analyse

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Ses missions Le service informatique a en charge le bon fonctionnement du système d information de l entreprise. Pour cela il assure : La mise en place et l administration des systèmes et réseaux informatiques

Plus en détail

Magasins et entrepôts de données (Datamart, data warehouse) Approche relationnelle pour l'analyse des données en ligne (ROLAP)

Magasins et entrepôts de données (Datamart, data warehouse) Approche relationnelle pour l'analyse des données en ligne (ROLAP) Magasins et entrepôts de données (Datamart, data warehouse) Approche relationnelle pour l'analyse des données en ligne (ROLAP) Définition (G. Gardarin) Entrepôt : ensemble de données historisées variant

Plus en détail

Installation et Mise en œuvre de MySQL

Installation et Mise en œuvre de MySQL T-GSI STAGE RENOVATION - SQL.Chapitre 2 - Installation et Mise en œuvre de MySQL Olivier Mondet http://unidentified-one.net A. Pourquoi choisir MySQL? A.1. MySQL, très controversé La base de données MySQL

Plus en détail

Module BD et sites WEB

Module BD et sites WEB Module BD et sites WEB Cours 8 Bases de données et Web Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Le Web Architecture Architectures Web Client/serveur 3-tiers Serveurs d applications Web et BD Couplage HTML-BD

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données Relationnelles Conclusion - 1

Introduction aux Bases de Données Relationnelles Conclusion - 1 Pratique d un : MySQL Objectifs des bases de données Où en sommes nous? Finalement, qu est-ce qu un? Modèle relationnel Algèbre relationnelle Conclusion SQL Conception et rétro-conception Protection de

Plus en détail

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines)

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Module 1 : Programmer une application informatique Durée

Plus en détail

Performances. Gestion des serveurs (2/2) Clustering. Grid Computing

Performances. Gestion des serveurs (2/2) Clustering. Grid Computing Présentation d Oracle 10g Chapitre VII Présentation d ORACLE 10g 7.1 Nouvelles fonctionnalités 7.2 Architecture d Oracle 10g 7.3 Outils annexes 7.4 Conclusions 7.1 Nouvelles fonctionnalités Gestion des

Plus en détail

Cours Bases de données

Cours Bases de données Informations sur le cours Cours Bases de données 9 (10) séances de 3h Polycopié (Cours + TD/TP) 3 année (MISI) Antoine Cornuéjols www.lri.fr/~antoine antoine.cornuejols@agroparistech.fr Transparents Disponibles

Plus en détail

Oracle 8i sous Linux

Oracle 8i sous Linux Oracle 8i sous Linux Gilles Briard Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09135-4 2000 Avant-propos Linux est un système désormais éprouvé, comme son arrivée dans les entreprises l atteste. L engouement qu il

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 1 Introduction

IFT3030 Base de données. Chapitre 1 Introduction IFT3030 Chapitre 1 Introduction Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées Concepts avancés Modèle des objets

Plus en détail

Architectures web/bases de données

Architectures web/bases de données Architectures web/bases de données I - Page web simple : HTML statique Le code HTML est le langage de base pour concevoir des pages destinées à être publiées sur le réseau Internet ou intranet. Ce n'est

Plus en détail

PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES

PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES 1. Introduction 2. Présentation de MySQL 3. Principe 4. Connexion 5. Interrogation 6. Extraction des données 7. Fonctions de services 8. Traitement des erreurs 9. Travaux

Plus en détail

PHP. PHP et bases de données

PHP. PHP et bases de données Accés aux bases de données Une des raisons du succès de PHP Support d un grand nombre de bases - MySQL - Oracle - PostgreSQL - SQLite - Microso> Access - DBM - IBM Informix -... Accés aux bases de données

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Domaines d intervention

Domaines d intervention MANAGEMENT INFORMATIQUE 1 PLACE DE L EGALITE 78280 GUYANCOURT TELEPHONE + 33 1 30 48 54 34 TELECOPIE + 33 1 30 48 54 34 INFOS mailto:contact@managementinformatique.com Société Présentation Société Notre

Plus en détail

BD réparties. Bases de Données Réparties. SGBD réparti. Paramètres à considérer

BD réparties. Bases de Données Réparties. SGBD réparti. Paramètres à considérer Bases de Données Réparties Définition Architectures Outils d interface SGBD Réplication SGBD répartis hétérogènes BD réparties Principe : BD locales, accès locaux rapides accès aux autres SGBD du réseau

Plus en détail

L art d ordonnancer. avec JobScheduler. François BAYART

L art d ordonnancer. avec JobScheduler. François BAYART L art d ordonnancer avec JobScheduler François BAYART 30 Octobre 2010 [1] 234567 introduction Introduction Qui suis-je? François Bayart consultant système en solution libre et propriétaire Redhat (1996),

Plus en détail

Licence Professionnelle Commerce Electronique. MySQL. Michel DUBOIS Michel.Dubois@univ-ubs.fr. Michel Dubois : Support de cours SGBD N 1

Licence Professionnelle Commerce Electronique. MySQL. Michel DUBOIS Michel.Dubois@univ-ubs.fr. Michel Dubois : Support de cours SGBD N 1 Licence Professionnelle Commerce Electronique MySQL Michel DUBOIS Michel.Dubois@univ-ubs.fr LE SYSTÈME D INFORMATION LE SYSTÈME D'INFORMATION Le système d'information est l'ensemble des informations circulant

Plus en détail

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles)

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles) SGBDR Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles) Plan Approches Les tâches du SGBD Les transactions Approche 1 Systèmes traditionnels basés sur des fichiers Application 1 Gestion clients

Plus en détail

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS Bases de Données Stella MARC-ZWECKER Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS stella@unistra.u-strasbg.fr 1 Plan du cours 1. Introduction aux BD et aux SGBD Objectifs, fonctionnalités et évolutions

Plus en détail

Microsoft OSQL OSQL ou l'outil de base pour gérer SQL Server

Microsoft OSQL OSQL ou l'outil de base pour gérer SQL Server Microsoft OSQL OSQL ou l'outil de base pour gérer SQL Server Suite à mon précédent article concernant MSDE, je me suis rendu compte à partir des commentaires que de nombreux utilisateurs avaient des problèmes

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Il est possible, pour des objets, de visualiser ou modifier le contenu. La présentation des objets dans le navigateur peut être paramétrée ; vous trouverez

Plus en détail

Bases de données relationnelles : Introduction

Bases de données relationnelles : Introduction Bases de données relationnelles : Introduction historique et principes V. Benzaken Département d informatique LRI UMR 8623 CNRS Université Paris Sud veronique.benzaken@u-psud.fr https://www.lri.fr/ benzaken/

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

Bon ben voilà c est fait!

Bon ben voilà c est fait! Bon ben voilà c est fait! Au programme : - Exploration de l arborescence et informations systèmes - Action sur les dossiers et fichiers - Gestion des autorisations - Conversion pdf en text - Connexion

Plus en détail

L offre décisionnel IBM. Patrick COOLS Spécialiste Business Intelligence

L offre décisionnel IBM. Patrick COOLS Spécialiste Business Intelligence L offre décisionnel IBM Patrick COOLS Spécialiste Business Intelligence Le marché du Business Intelligence L enjeux actuel des entreprises : devenir plus «agiles» Elargir les marchés tout en maintenant

Plus en détail

Stockage du fichier dans une table mysql:

Stockage du fichier dans une table mysql: Stockage de fichiers dans des tables MYSQL avec PHP Rédacteur: Alain Messin CNRS UMS 2202 Admin06 30/06/2006 Le but de ce document est de donner les principes de manipulation de fichiers dans une table

Plus en détail

INSTALLATION DE L APPLICATION DU CONTEXTE ITASTE

INSTALLATION DE L APPLICATION DU CONTEXTE ITASTE INSTALLATION DE L APPLICATION DU CONTEXTE ITASTE Le responsable de la société Itaste utilise une application installée sur son poste : elle est programmée en VBA sous Microsoft Access et pourvue d une

Plus en détail

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net INF340 Jean-François Berdjugin Vulnérabilité Définition (wikipédia) : Dans le domaine de la sécurité informatique, une vulnérabilité est une faiblesse

Plus en détail

Pratique et administration des systèmes

Pratique et administration des systèmes Université Louis Pasteur Licence Informatique (L2) UFR de Mathématiques et Informatique Année 2007/2008 1 But du TP Pratique et administration des systèmes TP10 : Technologie LAMP Le but de ce TP est de

Plus en détail

Failles XSS : Principes, Catégories Démonstrations, Contre mesures

Failles XSS : Principes, Catégories Démonstrations, Contre mesures HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Séminaire 15 ans HSC Failles XSS : Principes, Catégories Démonstrations,

Plus en détail

Mysql. Les requêtes préparées Prepared statements

Mysql. Les requêtes préparées Prepared statements Mysql Les requêtes préparées Prepared statements Introduction Les prepared statements côté serveur sont une des nouvelles fonctionnalités les plus intéressantes de MySQL 4.1 (récemment sorti en production

Plus en détail

Installation FollowMe Q server

Installation FollowMe Q server Installation FollowMe Q server FollowMe Rev 1.00 30 nov 2007 Pré requis FollowMe v5 est un service de Windows et s'installe sur tout poste fonctionnant sous XP Pro, 2000 server, 2003 server. Il utilise

Plus en détail

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI Cours Base de données relationnelles 1 Plan 1. Notions de base 2. Modèle relationnel 3. SQL 2 Notions de base (1) Définition intuitive : une base de données est un ensemble d informations, (fichiers),

Plus en détail

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement Guillaume HARRY l Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement P. 2 1. Introduction 2.

Plus en détail

Le langage SQL (première partie) c Olivier Caron

Le langage SQL (première partie) c Olivier Caron Le langage SQL (première partie) 1 Plan Le S.G.B.D. postgres Le langage SQL Langage de manipulation de données Langage de requêtes 2 Quelques mots sur Postgres (1/2) Travaux de Stonebraker (Univ. Berkeley)

Plus en détail

SQL Server 2012 - Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio (édition enrichie de vidéos)

SQL Server 2012 - Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio (édition enrichie de vidéos) Présentation 1. Introduction 13 2. Présentation de SQL Server 14 2.1 Qu'est-ce qu'un SGBDR? 14 2.2 Mode de fonctionnement Client/Serveur 16 2.3 Les plates-formes possibles 17 2.4 Les composants de SQL

Plus en détail

Catalogue des Formations Techniques

Catalogue des Formations Techniques Catalogue des Formations Techniques Items Média Concept 4, allées Pierre-Gilles de Gennes - 33700 Mérignac Téléphone : 05.57.35.73.73 Télécopie : 05.57.35.73.70 Courriel : contact@imc-fr.com 2 Préambule

Plus en détail

TP Administration Oracle

TP Administration Oracle Ingénieurs 2000 Informatique et Réseaux TP Administration Oracle DIOP Ngoné ESSAIDI Abderrahim Février 2008 1 Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 1. Déploiement d application... 4 1.1 Résumé du besoin...

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS I. Présentation II. SAS/ACCESS to ODBC III. Driver ODBC SAS IV. Driver ODBC SAS Universel V. Version 8 VI. Références I. Présentation Introduction ODBC, qui signifie

Plus en détail

Bases de SQL. Hacks 1-6 CHAPITRE UN

Bases de SQL. Hacks 1-6 CHAPITRE UN CHAPITRE UN Bases de SQL Hacks 1-6 Même les commandes SQL les plus simples peuvent comporter des variantes curieuses ; ce chapitre vous montrera qu un programmeur astucieux peut exploiter les nombreuses

Plus en détail

Auto-évaluation Oracle: cours de base

Auto-évaluation Oracle: cours de base Auto-évaluation Oracle: cours de base Document: F0475Test.fm 14/01/2008 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION ORACLE: COURS DE

Plus en détail

Evidian IAM Suite 8.0 Identity Management

Evidian IAM Suite 8.0 Identity Management Evidian IAM Suite 8.0 Identity Management Un livre blanc Evidian Summary Evidian ID synchronization. Evidian User Provisioning. 2013 Evidian Les informations contenues dans ce document reflètent l'opinion

Plus en détail

Présentation du module Base de données spatio-temporelles

Présentation du module Base de données spatio-temporelles Présentation du module Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Partie 1 : Notion de bases de données (12,5h ) Enjeux et principes

Plus en détail

Notre Catalogue des Formations IT / 2015

Notre Catalogue des Formations IT / 2015 Notre Catalogue des Formations IT / 2015 Id Intitulé Durée Gestion de projets et méthodes I1101 I1102 I1103 I1104 I1105 I1106 I1107 I1108 I1109 I1110 I1111 I1112 I1113 I1114 I1115 I1116 I1117 I1118 I1119

Plus en détail

Fusion : l interopérabilité chez Oracle

Fusion : l interopérabilité chez Oracle Standardisation et interopérabilité Fusion : l interopérabilité chez Oracle Lionel Dubreuil,, Applications Technology Product Manager, Oracle France, lionel.dubreuil@oracle.com 29/03/2006 Page : 1 Oracle

Plus en détail

CREATION WEB DYNAMIQUE

CREATION WEB DYNAMIQUE CREATION WEB DYNAMIQUE IV ) MySQL IV-1 ) Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requêtes vers les bases de données relationnelles. Le serveur de

Plus en détail

CESI Bases de données

CESI Bases de données CESI Bases de données Introduction septembre 2006 Bertrand LIAUDET EPF - BASE DE DONNÉES - septembre 2005 - page 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE 1. Objectifs généraux L objectif de ce document est de faire comprendre

Plus en détail

Introduction à ORACLE WAREHOUSE BUILDER Cédric du Mouza

Introduction à ORACLE WAREHOUSE BUILDER Cédric du Mouza Introduction à ORACLE WAREHOUSE BUILDER Cédric du Mouza Avant de commencer à travailler avec le produit, il est nécessaire de comprendre, à un haut niveau, les problèmes en réponse desquels l outil a été

Plus en détail

Module BDR Master d Informatique (SAR)

Module BDR Master d Informatique (SAR) Module BDR Master d Informatique (SAR) Cours 6- Bases de données réparties Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Bases de Données Réparties Définition Conception Décomposition Fragmentation horizontale et

Plus en détail

Programme détaillé. Administrateur de Base de Données Oracle - SQLServer - MySQL. Objectifs de la formation. Les métiers

Programme détaillé. Administrateur de Base de Données Oracle - SQLServer - MySQL. Objectifs de la formation. Les métiers Programme détaillé Objectifs de la formation Les systèmes de gestion de bases de données prennent aujourd'hui une importance considérable au regard des données qu'ils hébergent. Véritable épine dorsale

Plus en détail

Partie 0 : Gestion des tablespace et des utilisateurs... 3

Partie 0 : Gestion des tablespace et des utilisateurs... 3 Sommaire Partie 0 : Gestion des tablespace et des utilisateurs... 3 1- Créer deux TableSpaces votre_nom-tbs et Votre_nom-TempTBS :... 3 2. Créer un utilisateur qui porte votre nom :... 3 3. Attribuer à

Plus en détail

Installer Enterprise Miner 5.1 en SAS9.1.3 - environnement Windows

Installer Enterprise Miner 5.1 en SAS9.1.3 - environnement Windows Installer Enterprise Miner 5.1 en SAS9.1.3 - environnement Windows Introduction :... 3 1. Présentation de l architecture Enterprise Miner 5.1 :... 4 2. Installation d Enterprise Miner 5.1:... 5 3. Post-installation

Plus en détail

Architecture de la plateforme SBC

Architecture de la plateforme SBC Simple Business Connector Architecture de la plateforme SBC Titre Projet Description Architecture de la plateforme SBC Plateforme SBC Ce document reprend toutes les étapes de l'installation du serveur

Plus en détail

PROJET DE PORTAIL INTRANET YNNA

PROJET DE PORTAIL INTRANET YNNA PROJET DE PORTAIL INTRANET YNNA PV sur l état d avancement du chantier Intranet Ynna Hicham BENJELLOUN h.benjelloun@ynna.ma Préambule Ce rapport a pour objet de proposer les grandes lignes de l état des

Plus en détail

Bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données

Bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données POLYTECH Université d Aix-Marseille odile.papini@univ-amu.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bd.html Plan du cours 1 1 Qu est ce qu une

Plus en détail

Bases de données cours 1

Bases de données cours 1 Bases de données cours 1 Introduction Catalin Dima Objectifs du cours Modèle relationnel et logique des bases de données. Langage SQL. Conception de bases de données. SQL et PHP. Cours essentiel pour votre

Plus en détail

2 Serveurs OLAP et introduction au Data Mining

2 Serveurs OLAP et introduction au Data Mining 2-1 2 Serveurs OLAP et introduction au Data Mining 2-2 Création et consultation des cubes en mode client-serveur Serveur OLAP Clients OLAP Clients OLAP 2-3 Intérêt Systèmes serveurs et clients Fonctionnalité

Plus en détail

Table des matières L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP. Les échanges de données entre SAS et JMP, en mode déconnecté. Dans JMP

Table des matières L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP. Les échanges de données entre SAS et JMP, en mode déconnecté. Dans JMP L INTEGRATION DE SAS AVEC JMP Quelles sont les techniques possibles pour intégrer SAS avec JMP? Comment échanger des données entre SAS et JMP? Comment connecter JMP à SAS? Quels sont les apports d une

Plus en détail

Clients et agents Symantec NetBackup 7

Clients et agents Symantec NetBackup 7 Protection complète pour les informations stratégiques de l'entreprise Présentation Symantec NetBackup propose un choix complet de clients et d'agents innovants pour vous permettre d optimiser les performances

Plus en détail

Candidate forte de dix (10) ans d expérience avec Oracle Forms & Reports, dont la dernière version utilisée est 11g.

Candidate forte de dix (10) ans d expérience avec Oracle Forms & Reports, dont la dernière version utilisée est 11g. ORA20111003GF Oracle Forms & Reports Profil Candidate forte de dix (10) ans d expérience avec Oracle Forms & Reports, dont la dernière version utilisée est 11g. Compétences techniques Équipements : Systèmes

Plus en détail

Introduction aux SGBDR

Introduction aux SGBDR 1 Introduction aux SGBDR Pour optimiser une base Oracle, il est important d avoir une idée de la manière dont elle fonctionne. La connaissance des éléments sous-jacents à son fonctionnement permet de mieux

Plus en détail

A.E.C. GESTION DES APPLICATIONS TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION LEA.BW

A.E.C. GESTION DES APPLICATIONS TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION LEA.BW A.E.C. GESTION DES APPLICATIONS TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION LEA.BW Groupe : 322 Exploitation des Banques de données 420-PK6-SL (1-2-1) Étape : 3 Professeur Nom: Marcel Aubin Courriel : maubin@cegep-st-laurent.qc.ca

Plus en détail

Logiciel : GLPI Version : 0.72.4 SYNCRHONISATION DE GLPI AVEC ACTIVE DIRECTORY. Auteur : Claude SANTERO Config. : Windows 2003.

Logiciel : GLPI Version : 0.72.4 SYNCRHONISATION DE GLPI AVEC ACTIVE DIRECTORY. Auteur : Claude SANTERO Config. : Windows 2003. Ce document est libre de droit, merci simplement de respecter son auteur. Toutes remarques ou commentaires seront les bienvenues. ATTENTION : La mise à jour par script entre GLPI et Active Directory ne

Plus en détail

I. MySQL : Serveur et SGBD

I. MySQL : Serveur et SGBD Le Système de Gestion de Base de Données MySQL I. MySQL : Serveur et SGBD Menu I. MySQL : Serveur et SGBG II. Création d'une base de données avec MySQL MySQL est un système de gestion et conception de

Plus en détail

SQL MAP. Etude d un logiciel SQL Injection

SQL MAP. Etude d un logiciel SQL Injection Introduction Ce TP a pour but d analyser un outil d injection SQL, comprendre les vulnérabilités d une BD et de mettre en œuvre une attaque par injection SQL. Prise en main du logiciel SQLMap est un outil

Plus en détail

IBM DB2 Alphablox. d administration GC11-2170-00

IBM DB2 Alphablox. d administration GC11-2170-00 IBM DB2 Alphablox Guide d administration Version 8.4 GC11-2170-00 IBM DB2 Alphablox Guide d administration Version 8.4 GC11-2170-00 ii IBM DB2 Alphablox - Guide d administration Table des matières Avis

Plus en détail

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 Outils et Développement

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 Outils et Développement Cursus Outils & Développement Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons

Plus en détail

Introduction à. Oracle Application Express

Introduction à. Oracle Application Express Introduction à Oracle Application Express Sommaire Qu est-ce que Oracle Application Express (APEX)? Vue d ensemble des fonctionnalités et des différents composants d Oracle APEX Démonstration de création

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 UTILISATION DES OUTILS DE REQUÊTES... 2 1.1 Bases de données SQL Server... 2 1.2 Éditions de SQL Server... 3 1.3 Les outils de SQL Server... 4 2011 Hakim Benameurlaine 1 1 UTILISATION

Plus en détail

Développement des Systèmes d Information

Développement des Systèmes d Information Développement des Systèmes d Information Axe ISI Camille Persson Institut Fayol / LSTI / ISCOD École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne 158 cours Fauriel, 42000 Saint-Etienne persson@emse.fr

Plus en détail

Implémentation des SGBD

Implémentation des SGBD Implémentation des SGBD Structure générale des applications Application utilisateur accédant à des données d'une base Les programmes sous-jacents contiennent du code SQL Exécution : pendant l'exécution

Plus en détail

RELEASE NOTES. Les nouveautés Desktop Manager 2.8

RELEASE NOTES. Les nouveautés Desktop Manager 2.8 RELEASE NOTES Les nouveautés Desktop Manager 2.8 Décembre 2013 Réf : FR-DTM-R28-RN-V1.00 Contenu Introduction...3 Synthèse des nouveautés...3 Interface administrateur revisitée...4 Intégration d un moteur

Plus en détail

L objet de cet article est de présenter succinctement ces possibilités.

L objet de cet article est de présenter succinctement ces possibilités. Connaissez-vous IBM DB2 DataJoiner? Olivier BONNET Introduction Si vous avez des bases de données relationnelles provenant de fournisseurs différents (IBM DB2, Oracle, Sybase, Informix, Microsoft SQL Server,

Plus en détail

Gestion de stock pour un magasin

Gestion de stock pour un magasin Département d Informatique Université de Fribourg, Suisse http://diuf.unifr.ch Gestion de stock pour un magasin Stock online utilise ASP/MS-Access DO Thi Tra My No étudiant : 05-333-750 Travail de séminaire

Plus en détail

Le Langage SQL version Oracle

Le Langage SQL version Oracle Université de Manouba École Supérieure d Économie Numérique Département des Technologies des Systèmes d Information Le Langage SQL version Oracle Document version 1.1 Mohamed Anis BACH TOBJI anis.bach@isg.rnu.tn

Plus en détail

Présentation Windows Azure Hadoop Big Data - BI

Présentation Windows Azure Hadoop Big Data - BI Présentation Windows Azure Hadoop Big Data - BI Sommaire 1. Architecture Hadoop dans Windows Azure... 3 2. Requête Hive avec Hadoop dans Windows Azure... 4 3. Cas d études... 5 3.1 Vue : Administrateur...

Plus en détail

SQL Server 2014 Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio

SQL Server 2014 Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio Présentation 1. Introduction 13 2. Présentation de SQL Server 14 2.1 Qu'est-ce qu'un SGBDR? 15 2.2 Mode de fonctionnement client/serveur 16 2.3 Les plates-formes possibles 18 2.4 Les composants de SQL

Plus en détail

PostgreSQL. Formations. SQL avancé... 10. Calendrier... 18

PostgreSQL. Formations. SQL avancé... 10. Calendrier... 18 Formations PostgreSQL Catalogue 2015 PostgreSQL Administration... 4 PostgreSQL Avancé... 5 PostgreSQL Hot Standby... 6 PostgreSQL Performance... 7 PostgreSQL Sauvegardes... 8 SQL : Conception & Mise en

Plus en détail

Créer un rapport pour Reporting Services

Créer un rapport pour Reporting Services Créer un rapport pour Reporting Services Comment créer des rapports pour SSRS Maintenant que nous avons vu que la version de SQL Server 2005 Express Edition with Advanced Services intègre SQL Server Reporting

Plus en détail

PostgreSQL. Formations. Catalogue 2011. Calendrier... 8

PostgreSQL. Formations. Catalogue 2011. Calendrier... 8 Formations PostgreSQL Catalogue 2011 Administration PostgreSQL... 2 PostgreSQL Avancé... 3 PostgreSQL Réplication : Hot Standby... 4 Développer avec PostgreSQL... 5 Migration Oracle vers PostgreSQL...

Plus en détail