MASQUES GÈLÈDÈ. Art, culture et tradition du Bénin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MASQUES GÈLÈDÈ. Art, culture et tradition du Bénin"

Transcription

1 MASQUES GÈLÈDÈ Art, culture et tradition du Bénin Masque Gèlèdè Efè, Yoruba-Nago, Bénin. Coll. JY Augel. Publié dans Yoruba, J. Rivallain et F.-A. Iroko, Editions Hazan, Paris, Photo : Studio Chouet Guingamp. Expositions Conférences 2 mars-6 avril 2012 Pommerit-Jaudy Du jeudi au dimanche 14 h-18 h. Tél

2 1 Sommaire Masques Gèlèdè : Art, culture et tradition du Bénin... page 12 Au patrimoine mondial de l UNESCO... page 14 Un foyer d art... page 15 Le pouvoir des femmes... page 17 Le parcours de l exposition : trois thématiques et trois lieux... page 19 Les objets exposés... page 10 Le cycle de conférences... page élèves et une communauté bretonne mobilisés... page 14

3 Masques Gèlèdè Art, culture et tradition du Bénin 2 Ce thème constitue le fil conducteur du parcours initiatique proposé par Jean-Yves Augel, consultant, collectionneur et organisateur d événements culturels, en partenariat avec le Conseil régional de Bretagne, la Communauté de Communes du Pays Rochois et le Lycée Pommerit. Un parcours autour de trois lieux d exposition présentera des masques, des objets, des images (films et photographies) et des sons de la communauté Yoruba-Nago, principalement établie au sud-est du Bénin. En 2009 déjà, et pour la première fois en France, un ensemble unique de masques Gèlèdè de la culture Yoruba-Nago puisant ses racines dans la religion animiste teintée de culte Vaudou (entre Nigeria, Bénin et Togo) a été présenté par Jean-Yves Augel, en partenariat avec la Ville de Guingamp. L occasion fut ainsi donnée à un public et des médias venus en masse de pénétrer les multiples facettes d un genre oral qui voue un culte aux «Mères» ancestrales («awon iya») et honore la puissance des femmes sur fond de chants, de danses, de sonorités et de mascarades rythmant les saisons de récoltes comme les aléas de la vie. La qualité comme l originalité de l exposition «Masques Gèlèdè, magie et pouvoir des Mères au Bénin» n ont pas échappé en 2009 aux meilleurs spécialistes. Hélène Joubert, conservateur en chef, responsable de l unité patrimoniale Afrique au musée du Quai Branly, a donné la conférence inaugurale. Pierre Amrouche, expert en art primitif, était le parrain de l exposition guingampaise. Ce nouveau rendez-vous avec le patrimoine Yoruba-Nago, fleuron de la culture béninoise, permettra en mars et avril 2012 aux nombreux visiteurs attendus de découvrir la richesse humaine, artistique, culturelle, musicale et théâtrale du Gèlèdè. L événement sera placé sous le haut parrainage de son Excellence Monsieur Olabiyi Babalola Joseph Yaï, ambassadeur de la République du Bénin auprès de l UNESCO, ancien président du Conseil exécutif de

4 l UNESCO, ancien professeur d université au Bénin, au Nigeria, au Brésil, au Japon, en Grande-Bretagne et aux États-Unis, spécialisé en langues et littératures africaines. Son Excellence Monsieur Olabiyi Babalola Joseph Yaï inaugurera l exposition le jeudi 1 er mars 2012 (à 18 heures: vernissage à la chapelle Saint-Antoine, Pommerit-Jaudy; à 19 heures: cérémonie officielle, à la salle des fêtes de Pommerit-Jaudy). À 20 heures, son Excellence donnera la conférence inaugurale sur le thème du «Dialogue des cultures». Jean-Yves Augel, commissaire de l exposition, partage son temps entre la Bretagne et sa terre d adoption, l Afrique de l Ouest. Il a fait jouer ses relations en mettant en place un cycle de conférences qui accueillera pendant les six semaines de l événement plusieurs spécialistes de la culture Yoruba parmi lesquels : Madame Hélène Joubert, conservateur en chef du patrimoine, responsable de l unité patrimoniale des collections d Afrique au musée du Quai Branly, professeur à l école du Louvre, auteur de nombreux ouvrages sur l art et les cultures africaines, Madame Rachida de Souza, socio-anthropologue, muséologue, professeur à l Université Senghor (Alexandrie, Égypte), conseiller technique auprès du ministre de la Culture et de la Communication (Cotonou, République du Bénin), auteur d ouvrages et d articles de référence sur le Gèlèdè, Monsieur Pierre Akpona, président de l AIGG, spécialiste des traditions orales et du patrimoine immatériel, premier conseiller à la délégation permanente du Bénin auprès de l UNESCO. Masque buffle articulé, Bénin, fin 20 e. Collection particulière. 3

5 Au patrimoine mondial de l UNESCO 4 Le genre oral Gèlèdè a été solennellement proclamé en mai 2001 par l UNESCO chef-d œuvre du patrimoine culturel immatériel de l Humanité. Appuyée par des photographies et des documentaires (Voyage au sein d une cérémonie Gèlèdè, réalisé par Jean-Yves Augel en 2009 ; Le Gèlèdè au quotidien, réalisé par Cyrille Noyalet en 2011) l exposition présentera une sélection exceptionnelle de plus de cent pièces. Les masques cimiers et ventraux, représentatifs d un siècle de tradition Gèlèdè, côtoieront, sur un fond sonore d orchestrations et de chants traditionnels, des tambours, des gongs, des calebasses musicales et autres sonnailles de chevilles. Les organisateurs entendent ainsi mettre en lumière un patrimoine communautaire très vivant qui puise sa créativité contemporaine dans sa tradition ancestrale. Sortie de Efè (masque «mâle»), Festival des arts et traditions de Shabè, août (Photo: Jean-Yves Augel.)

6 Un foyer d art 5 Le genre oral Gèlèdè puise ses origines au sein du groupe Yoruba. Forts de 30 millions d habitants, majoritaires au sud-ouest du Nigeria, les Yoruba sont également présents au sud-est du Bénin (Yoruba-Nago), ainsi qu à l est du Togo. La sphère Yoruba s affirme comme l un des foyers d art les plus prolifiques, les plus aboutis, les plus extraordinaires d Afrique, et ce depuis les grandes civilisations Nok (500 avant J.-C.-300 après J.-C.) et d Ifè (11 e -14 e siècle). Le culte Gèlèdè serait né dans la deuxième partie du 18 e siècle, selon toute vraisemblance à Kétu (aujourd hui à l est du Bénin), prestigieux royaume Yoruba, réputé notamment pour la dextérité de ses sculpteurs. L origine mythique du Gèlèdè reflète le passage d une société matriarcale à un système patriarcal. Ayant dérobé le pouvoir aux Masque lion articulé, Bénin, fin 20 e. Collection particulière.

7 femmes, les hommes décidèrent de consacrer un culte à la toute puissance de la mère primordiale Iyà Nlà, la «Grande Mère» qui, dans la culture Yoruba, assure l ordre du monde tout en menaçant sa stabilité. Pour apaiser la colère des Mères, solliciter leur aide et leur protection, leur rendre hommage afin d assurer l harmonie au sein de la société, les communautés rurales des Yoruba-Nago, mais également des Fon-Mahi organisent chaque année des mascarades rituelles après les récoltes, ou à l occasion de calamités (sécheresse, épidémies ) et d événements importants (festivals, funérailles ). La société est dirigée au plus haut niveau par une femme âgée appelée Iyalashé, la «Grande-Mère». 6 Sortie de Efè (masque «mâle»), Palais royal, Festival des arts et traditions de Shabè, Bénin, août (Photo: Jean-Yves Augel.)

8 Le pouvoir des femmes 7 En adorant les «Mères», le Gèlèdè célèbre le pouvoir des femmes et le rôle central qu elles occupent dans la société Yoruba et son organisation, tant sociale que spirituelle. En donnant la vie, elles maîtrisent ses mystères, insondables pour les hommes. En devenant sorcières, elles peuvent aussi semer le désordre, reprendre la vie. Le pouvoir mystique des «Mères» tient de l ambivalence, partagé entre l àjé rere et l àjé búrukú : le bien et le mal. Rendre hommage au pouvoir spirituel des femmes, les apaiser, les divertir, conjurer leurs forces négatives, obtenir d elles fécondité dans la procréation comme dans la terre En régulant la vie sociale, en renforçant la cohésion et l équilibre du groupe, le genre oral Gèlèdè favorise la catharsis collective. Son spectacle multi-médiatique constitue une remarquable synthèse de la culture Yoruba: il en porte les expressions historiques, mythico-religieuses, épiques, littéraires, didactiques, éthiques, lyriques, chorégraphiques, théâtrales, artistiques, esthétiques, sculpturales Les cérémonies religieuses Gèlèdè, dansées et chantées aux rythmes des percussions, mettent en scène nuitamment des porteurs de masques (toujours des hommes), souvent Sortie de Tètèdè (masque «femelle»), Palais royal, Festival des arts et traditions de Shabè, Bénin, août (Photo: Jean-Yves Augel.)

9 parés d attributs féminins et de magnifiques costumes ornés de symboles. Véritables œuvres d art, les masques cimiers (portés sur le haut du crâne), polychromes, sculptés dans un bois blanc et léger, affichent les traits caractéristiques de l esthétique Yoruba, tels les yeux en amande, les scarifications Au fil des décennies, le rituel s est adapté. Les masques se sont sophistiqués, prenant la forme de superstructures protéiformes, souvent articulées. Au cours du 20 e siècle, les cérémonies de jour sont apparues, fêtes populaires et carnavalesques mêlant messages sociaux ou satiriques, afin par exemple de mettre en évidence certaines déviances comme l adultère. Les mascarades diurnes, en marge de la magie rituelle de la nuit, se présentent comme une «magie médiatique» très populaire au sud-est du Bénin dans les régions de Savè, Kétu, Covè, Pobè ou encore Sakètè. 8 Masque articulé contemporain signé du sculpteur Fon Eloi Lokossou (Covè village de Naogon, Bénin), mettant en scène deux musiciens, début 20 e. Collection particulière.

10 Le parcours de l exposition : Trois thématiques et trois lieux 9 Les pouvoirs Chapelle Kerrod, Pommerit-Jaudy. Masques (et films) traduisant le pouvoir de la femme, le pouvoir des ancêtres, le pouvoir divin, le pouvoir royal, le pouvoir politique La vie quotidienne et les métiers Salle d exposition Tourony, Lycée Pommerit. Masques (et photographies) traduisant les activités de la communauté, et de ses membres à l ouvrage (menuisier, sculpteur, boucher, chasseur, cultivateur, éleveur, forgeron, meunier, prêtre, instituteur, devin, féticheur ). Le monde animal Chapelle Saint-Antoine, Pommerit-Jaudy. Masques traduisant l importance des animaux dans le Gèlèdè (oiseau, serpent, singe, lion, léopard, buffle, tortue, caméléon, porc-épic, éléphant, crocodile, cheval, vache, chien, cochon, grenouille, écureuil, papillon, poisson ). Les trois salles d exposition seront ouvertes du jeudi au dimanche, de 14 heures à 18 heures. Les autres jours, possibilité de visite sur réservation. Les matinées du lundi au vendredi sont réservées aux visites des scolaires. Tarifs (accès aux trois salles) : adultes 3, scolaires 2. Grand masque Efè. Covè-Naogon, Bénin, (Photo: Jean-Yves Augel.) Cérémonie de nuit, Covè-Naogon, Bénin, (Photo: Jean-Yves Augel.)

11 Les objets exposés 10 Les pièces présentées (plus de cent) proviennent de grandes collections particulières. Cette sélection comportera des pièces rares et anciennes de la fin du 19 e, du début et du milieu du 20 e siècle, qui côtoieront des créations de facture contemporaine, souvent signées d artistes-sculpteurs renommés, comme Amidou Dossou, Kifouli Dossou, ou encore Eloi Lokossou. Masques cimiers. Masques ventraux. Instruments de musique (tambours, gongs, calebasses, clochettes, sonnailles ). Parures. Des panneaux explicatifs jalonneront le parcours de l exposition. Chaque pièce présentée sera accompagnée d un cartel présentant son nom (en Yoruba, en Fon et en français), son origine géographique, son objet, sa signification Le comité scientifique, mis en place par Jean-Yves Augel, commissaire de l exposition, est composé de spécialistes du Bénin et de la culture Yoruba : Madame Rachida de Souza, anthropologue, muséologue, universitaire, Monsieur Pierre Akpona, président de l Association Internationale Groupe Gèlèdè, Monsieur Patrick Effiboley, historien, muséologue, chercheur, CNRS, Monsieur Guénaël Fassier, marchand d art, ancien doctorant en anthropologie, EHESS, Monsieur Pierre Amrouche, auteur, expert en art africain, Monsieur Patrice Monfort, poète voyageur et journaliste indépendant. Masque ventral, Bénin, fin 20 e. Collection particulière.

12 Le cycle de conférences 11 Au fil des six semaines de l événement, des conférenciers éminents seront présents dans le cadre de conférences et d échanges avec le public, animés par Monsieur Yves Philippe. Dialogue des cultures et diversité culturelle Par son Excellence Monsieur Olabiyi Babalola Joseph Yaï, ambassadeur du Bénin auprès de l UNESCO, ancien Président du Conseil exécutif de l UNESCO. Conférence inaugurale, amphithéâtre Michel-Commault, Lycée Pommerit. Jeudi 1 er mars heures. Gèlèdè, pouvoirs, savoirs et créativité Par Madame Rachida de Souza, socio-anthropologue, muséologue, ancienne directrice du patrimoine culturel (Cotonou, Bénin), professeur à l Université Senghor (Alexandrie, Égypte). Amphithéâtre Michel-Commault, Lycée Pommerit. Samedi 3 mars heures. Gèlèdè et spiritualité au quotidien Par Monsieur Cyrille Noyalet, réalisateur, spécialisé dans l anthropologie partagée. Projection en avant-première de son dernier film réalisé au Bénin: Le Gèlèdè au quotidien. Amphithéâtre Michel-Commault, Lycée Pommerit. Jeudi 8 mars heures. Cérémonie de jour, Covè-Naogon, Bénin, (Photo: Jean-Yves Augel.)

13 Art et esthétique: masques, parures, instruments dans les cérémonies Gèlèdè Par Monsieur Jean-Yves Augel, consultant, collectionneur d art africain, commissaire de l exposition. À la salle polyvalente, Cavan. Mardi 13 mars heures. La restauration d objets ethnographiques et d œuvres sculptées Par Madame Marie Soula, diplômée de l Université de Paris I, Master «Conservation et restauration de biens culturels», restauratrice de biens culturels auprès de musées, de collectivités et de collectionneurs privés. À la salle des fêtes, La Roche-Derrien. Samedi 17 mars heures. La centralité de la femme dans l imaginaire et les rites Gèlèdè Par Monsieur Pierre Akpona, premier conseiller à la délégation permanente du Bénin auprès de l UNESCO, président de l Association internationale groupe Gèlèdè (AIGG), spécialiste du patrimoine immatériel. Amphithéâtre Michel-Commault, Lycée Pommerit. Mercredi 21 mars heures. 12 Masques jumeaux masculins Lossou couverts chacun de leur gobi, Nigeria, fin 19 e. Anciennes collections: William Wright, New York; Pierre Robin, Paris; Lance Entwistle, Londres; Serge Schoffel, Bruxelles. Collection particulière.

14 Le genre oral Gèlèdè au patrimoine culturel immatériel de l Humanité Par Monsieur Patrick Effiboley, historien, muséologue diplômé de l École Supérieure des Arts d Amsterdam (AHK), doctorant au CNRS et à l Université Paris X (thèse en préparation sur les musées béninois), auteur de plusieurs articles et contributions sur le patrimoine culturel immatériel. Amphithéâtre Michel-Commault, Lycée Pommerit. Lundi 26 mars heures. Dialogue avec le divin, un millénaire d art et de culture Yoruba Par Madame Hélène Joubert, professeur à l école du Louvre, auteur de plusieurs ouvrages sur la culture Yoruba, conservateur en chef du patrimoine, responsable de l unité patrimoniale des collections d Afrique au musée du Quai Branly. Conférence de clôture, amphithéâtre Michel-Commault, Lycée Pommerit. Jeudi 5 avril heures. 13 Masque contemporain signé du sculpteur Fon Kifouli Dossou (Covè village de Naogon, Bénin), mettant en scène un éleveur conduisant deux bovins surplombés par un pic-bœuf, début 20 e. Collection particulière.

15 1000 élèves et une communauté bretonne mobilisés autour du Gèlèdè 14 Premier lycée breton d enseignement privé et deuxième de France dans les domaines agricole et agro-alimentaire, situé au cœur de la nature dans un cadre exceptionnel, le Lycée Pommerit accueille plus de mille élèves, étudiants, apprentis et stagiaires. Collège technologique, lycée professionnel, lycée technologique et d enseignement général, pôle d enseignement supérieur, le lycée propose de multiples formations de la 4 e à la licence, vers des métiers variés (agriculture, agro-alimentaire, agroéquipement, gestion, environnement, protection de la nature, cheval, canin, félin ) ou des poursuites d études. Lieu de formation mais aussi espace de vie, le lycée dispose d équipements remarquables. Un important projet pédagogique accompagne l exposition et le cycle de conférences. Les thématiques présentées dans le parcours de l exposition (et les conférences) seront étudiées à travers des modules intégrées aux programmes scolaires et universitaires, afin de permettre à chaque élève de rentrer dans le projet en tenant compte de son âge (collégien, lycéen, étudiant) et de la filière suivie. Des exercices puis des évaluations seront intégrés dans le parcours de formation des élèves. Ceux-ci devront mener autour de l exposition des actions de communication internes et externes, rédiger des comptes-rendus de visites, de conférences, filmer et prendre des photos, organiser des entretiens Parallèlement aux heures consacrées à l enseignement, des ateliers d animation seront créés: danse, théâtre, musique, sculpture, chant, écriture. Les élèves seront particulièrement sensibilisés au considérable travail d artisanat préalable aux cérémonies (sculpture des masques, confection des costumes ). Cet ambitieux projet éducatif et culturel sera partagé avec de nombreux autres établissements de la région: écoles primaires, collèges,

16 lycées, universités partenaires ayant vocation à accueillir une partie des élèves dans le cadre de leur poursuite d études: Universités catholiques de l Ouest à Guingamp (Côtes-d Armor) et à Angers (Maine-et-Loire); Université de Bretagne occidentale à Brest; Université de Rennes. En résumé, l exposition «Masques Gèlèdè, art, culture et tradition du Bénin» se prépare à accueillir pendant six semaines, du 1 er mars au 6 avril 2012 des milliers de visiteurs, élèves, parents d élèves, étudiants, journalistes, chercheurs, spécialistes de l Afrique Notre vœu le plus cher est d établir un passionnant dialogue de cultures entre nos communautés et nos patrimoines oraux Yoruba-Nago et breton, d en promouvoir les valeurs et les richesses humaines. 15 NB. Ce concept «Masques Gèlèdè, Art, culture et tradition du Bénin Exposition et conférences» est proposé aux institutions, collectivités ou entreprises désireuses de mettre à l honneur un art et une culture injustement méconnus du grand public. Nous avons ainsi constaté qu il n existe aucune monographie en langue française consacrée au Gèlèdè. Notre comité scientifique est à l œuvre pour réparer cette anomalie. Les différents contributeurs travaillent actuellement sur les textes et l iconographie de cet ouvrage dont nous souhaitons faire la référence en la matière. Plusieurs éditeurs se montrent intéressés par cette publication. Des négociations sont en cours pour une parution en septembre Contact Jean-Yves AUGEL, commissaire de l exposition :

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE

APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE 1 APPEL A LA RECONNAISSANCE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL EN BRETAGNE Nous, signataires, acteurs culturels en Bretagne, individuels et associations, demandons aux élus et institutionnels de soutenir

Plus en détail

Archives audiovisuelles des musiques et traditions du monde : page 2 Fonds documentaire Ibn Battuta, XXe siècle : page 4

Archives audiovisuelles des musiques et traditions du monde : page 2 Fonds documentaire Ibn Battuta, XXe siècle : page 4 Archives audiovisuelles des musiques et traditions du monde : page 2 Fonds documentaire Ibn Battuta, XXe siècle : page 4 Page 1 Archives audiovisuelles des musiques et traditions du monde Projet en réseau

Plus en détail

Du 28 septembre au 17 octobre 2014

Du 28 septembre au 17 octobre 2014 Du 28 septembre au 17 octobre 2014 sur le thème des arts Renseignements au 01 43 98 66 90 vincennes.fr Calendrier des activités Du 28 septembre au 4 octobre Dimanche 28 Bal de 14 h 30 à 18 h * Lundi 29

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

Parfums et saveurs du Sud-Ouest au Nailloux Outlet Village

Parfums et saveurs du Sud-Ouest au Nailloux Outlet Village I COMMUNIQUE DE PRESSE I Nailloux, le 10 octobre 2014 Semaine du goût Parfums et saveurs du Sud-Ouest au Nailloux Outlet Village A l occasion de la semaine du goût, qui se tiendra du 13 au 19 octobre,

Plus en détail

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE La formation: un double enjeu Recruter et Former de futurs «professionnels» de l enseignement pour l enseignement catholique

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT A P R O P O S Art Contemporain & Antiquité à Villefranche-Sur-Mer du 3 au 6 septembre 2015 V i l l e f r a n c h e - s u r - Me r a toujours été une commune tournée vers la culture.

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h Conférence de presse lundi 18 février à 11h Grand Cahors - 72, rue Wilson, 46000 Cahors - www.grandcahors.fr Service Communication - tel : + 33 (0)5 65 20 89 45 - fax : +33 (0)5 65 20 89 01 - acastelgay@grandcahors.fr

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF

BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF Exposition sonore présentée dans le cadre de la Fête de la Science 2012 Du 10 au 13 octobre 2012 A l ecole Normale Supérieure de Lyon Site Jacques Monod Salle 1/22 GN2 OUEST

Plus en détail

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT La Philharmonie de Paris vue du parc de la Villette Philharmonie de Paris - Ateliers Jean Nouvel - Jean Nouvel LA PHILHARMONIE DE PARIS UN PROJET FÉDÉRATEUR L année 2015 sera

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion Cahier du participant 3 e édition Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion 23 Juin 2013 RÉSUMÉ DU PROJET Le défilé c est.. Avant tout, une création collective des citoyens de Vaudreuil-Dorion en

Plus en détail

Le musée du quai Branly Vous trouverez ici quelques informations pratiques sur le musée du quai Branly. Le musée du quai Branly vous invite à découvrir des objets des civilisations d Océanie, d Afrique,

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Arts de la rue Cinéma Jeune public Musique classique Expositions et plus encore...

Arts de la rue Cinéma Jeune public Musique classique Expositions et plus encore... Arts de la rue Cinéma Jeune public Musique classique Expositions et plus encore... Crédit photo : mfpernin JEUDI 11 JUIN 20h30 RATIÈRES Devant la Mairie Durée : 1h15 Jauge : 300 pers. Tout public MA VIE

Plus en détail

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape PRESSE Inspirée de la danse classique, du Pilates et du cardio training, BarreShape est la nouvelle tendance fitness à Paris, qui sculpte, tonifie et affine le corps en beauté. Géraldine Werner, danseuse

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

70 e anniversaire de la Bataille de Normandie Les évènements organisés par le Conseil général de l Orne

70 e anniversaire de la Bataille de Normandie Les évènements organisés par le Conseil général de l Orne Le 6 juin 2014 Irène Martin-Houlgatte Conseil général de l Orne Print presse Tél 02 33 81 60 00 Poste 1226 LD 02 33 81 63 97 martin-houlgatte.irene@cg61.fr Blandine Bienfait Conseil général de l Orne Print

Plus en détail

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG Juillet 2012 Trait d Union Trimestriel Le journal de l EPAG N 0 Edito Cette fin d année scolaire 2011 2012 voit le jour du premier journal interne trimestriel de l EPAG Institut Saint Joseph. Cette naissance

Plus en détail

Noël Bleu 6 30 novembre - 27 décembre 2014 www.noelbleu-alsace.eu

Noël Bleu 6 30 novembre - 27 décembre 2014 www.noelbleu-alsace.eu dossier de presse Noël Bleu 6 29 novembre - 27 décembre 2014 www.noelbleu-alsace.eu Un Noël en Alsace, entre tradition et modernité Samedi 29 et dimanche 30 novembre Samedis et dimanches 6-7, 13-14, 20-21

Plus en détail

Venez voir nos. Machines NOUVELLES MARDI 14 AVRIL. MERCREDI 13 JUIN Soirée Baron

Venez voir nos. Machines NOUVELLES MARDI 14 AVRIL. MERCREDI 13 JUIN Soirée Baron Venez voir nos NOUVELLES Machines MARDI 14 AVRIL jeudi 16 avril Thé dansant Organisé par l association de Diamond s Club Renseignements et réservations : 06 20 60 08 56 02 31 88 81 06 jeudi 21 mai 14h30

Plus en détail

Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015

Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015 Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015 REGLEMENT DU CONCOURS DE CHORALES «CAL U Gabon 2015» 1 ère édition : du 10 avril au 22 août 2015 Libreville Préambule : Le chant choral

Plus en détail

Lundi 7 Mardi 8 Mercredi 9 Jeudi 10 Vendredi 11

Lundi 7 Mardi 8 Mercredi 9 Jeudi 10 Vendredi 11 Lundi 7 Mardi 8 Mercredi 9 Jeudi 10 Vendredi 11 Peinture de la carte du monde 1/2 Réalisation de drapeaux pour la carte du monde Création d'un gong chinois Fabrication d'un dragon articulé SORTIE FÔRET

Plus en détail

De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du quai Branly

De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du quai Branly Séminaire «Muséologie, Muséographie et nouvelles formes d adresse au public» Paris, 28 mars 2007 De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du

Plus en détail

Sept singes aveugles trouvent un dinosaure dans la forêt. Mardi, le deuxième singe touche la queue du dinosaure.

Sept singes aveugles trouvent un dinosaure dans la forêt. Mardi, le deuxième singe touche la queue du dinosaure. 7 singes dans le noir Sept singes aveugles trouvent un dinosaure dans la forêt. Lundi, le premier singe touche les dents du dinosaure. Il dit : " C'est une étoile" Mardi, le deuxième singe touche la queue

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET LES FESTIVALS D ARTS

LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET LES FESTIVALS D ARTS DOSSIER D INFORMATION N 4 LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET LES FESTIVALS D ARTS INTRODUCTION Les festivals d arts visent à célébrer la richesse et la diversité des cultures dans le monde en réunissant des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 1 -

DOSSIER DE PRESSE - 1 - DOSSIER DE PRESSE - 1 - 5 ème FESTIVAL MEXICO MAXICO LA TOUSSAINT MEXICAINE Sous le haut parrainage de S.E. Carlos De ICAZA, Ambassadeur du Mexique en France, l Association des Cultures Franco-Mexicaines

Plus en détail

Prix EAC Meilleure Animation Culturelle 2014

Prix EAC Meilleure Animation Culturelle 2014 Prix EAC Meilleure Animation Culturelle 2014 Règlement Article 1 Le groupe d enseignement supérieur EAC (Economie, Art et Communication) remettra en 2014, en collaboration avec La Demeure Historique le

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

STAGE ENTREPRISE. Chers Parents,

STAGE ENTREPRISE. Chers Parents, Lycée SUGER Etablissement privé sous contrat 8, rue Yves Du Manoir 92420 VAUCRESSON Tél : 01.47.41.10.44 Fax : 01.47.01.46.43 STAGE ENTREPRISE Chers Parents, Compte-tenu de l intérêt pour nos élèves de

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

affectation après la classe de

affectation après la classe de affectation après la classe de 2015 Les étapes de l affectation en lycée Deuxième semaine de mai : Le professeur principal de la classe remet à votre enfant la fiche préparatoire à la saisie des vœux sur

Plus en détail

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Vous avez un projet dans les domaines du spectacle vivant, des arts, des jeux, des sciences pour le jeune public de 0 à 12 ans et pour sa famille? La

Plus en détail

Banque Africaine de Développement

Banque Africaine de Développement The Next 50 Years: The Africa We Want Banque Africaine de Développement Programme Provisoire Côte d Ivoire, Abidjan, 25 29 mai 2015 Samedi 23 et dimanche 24 mai 2015, de 9 h à 17 h : Enregistrement des

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

les Carnets du p a ra d oxe

les Carnets du p a ra d oxe les Carnets du p a ra d oxe L É L É P H A N T dans l histoire du cinéma Dès les débuts du cinéma, le récit de voyage passionna les foules. NANOUK L ESQUIMAU de Robert Flaherty ou CHANG fure n t d énormes

Plus en détail

Inspiration for action. Le magazine écrin plus sélectif que les newsmagazines

Inspiration for action. Le magazine écrin plus sélectif que les newsmagazines Inspiration for action Le magazine écrin plus sélectif que les newsmagazines Préserver et transmettre l essentiel Ses Valeurs : Passion, Excellence, Authenticité, Transmission Concept La passion de l exploration

Plus en détail

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com Le Team building (consolidation d équipe) Olympiades Venez participer à nos «Olympiades» et découvrez les capacités d adaptation de votre équipe lors d une compétition amicale Pas besoin d être en grande

Plus en détail

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit)

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit) Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 76 Dernière mise

Plus en détail

WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com. Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse. Le 15 Octobre 2009

WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com. Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse. Le 15 Octobre 2009 DOSSIER PRESSE WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse Le 15 Octobre 2009 Auteurs : Aline Bossi Florent Lamiaux Editions Le Courrier du livre Contact

Plus en détail

Chère Madame, Cher Monsieur,

Chère Madame, Cher Monsieur, Chère Madame, Cher Monsieur, L Institut National des Statistiques prévoit qu en 2030, les personnes de plus de 65 ans représenteront 23% de la population wallonne. Etant donné la place importante qu elles

Plus en détail

Culturetravel. L histoire du Blues. Du 4 au 16 juin 2015. evenementsetvoyages

Culturetravel. L histoire du Blues. Du 4 au 16 juin 2015. evenementsetvoyages Culturetravel Du 4 au 16 juin 2015 L histoire du Blues 1 Bonjour à tous, Edito Vivez la véritable histoire du Blues américain. Le voyage se déroulera du 4 au 16 juin. Vous commencerez, par la découverte

Plus en détail

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT VIDEO CONFERENCES Michel Lebreton lebreton.mic@gmail.com Photo Alain Dhieux - Calais DU FOLK AUX MUSIQUES TRAD 50 ANS DE REVIVALISME Cette rencontre en deux volets retrace

Plus en détail

Nous serons heureux de vous y accueillir dans le cas de votre acceptation définitive et de vous souhaiter la bienvenue.

Nous serons heureux de vous y accueillir dans le cas de votre acceptation définitive et de vous souhaiter la bienvenue. DIRECTION DES ETUDES Châtenay-Malabry, le 11 juillet 2013 Madame, Monsieur, Le Jury vous a déclaré(e) admis(e) à l'école Centrale Paris, en 1 re Année d études du cycle ingénieur. Nous serons heureux de

Plus en détail

surfaces. Le ratio surfaces d enseignement/élèves est de 14.87m². Le ratio pour les agents administratifs est de 18,22 m²/agent.

surfaces. Le ratio surfaces d enseignement/élèves est de 14.87m². Le ratio pour les agents administratifs est de 18,22 m²/agent. Avis n 2014/04-07 relatif à l accréditation de l Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage (Agrocampus Ouest) à délivrer le titre d ingénieur diplômé Objet

Plus en détail

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE

LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE LES SEMINAIRES DOCTORAUX PAR DISCIPLINE DROIT CANONIQUE La Faculté de Droit canonique propose désormais deux modalités pour préparer un doctorat : - 1 ère modalité : programme canonique facultaire D1 :

Plus en détail

1915-1919 Un camp candien à Saint-Cloud

1915-1919 Un camp candien à Saint-Cloud 1915-1919 Un camp candien à Saint-Cloud Exposition du 16 avril au 12 juillet 2015 Cette exposition est accessible pour des élèves du CE2 au CM1 L exposition p.03 La visite-atelier des scolaires p.06 Renseignements

Plus en détail

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - er cycle Direction générale de la formation des jeunes Octobre 006 Introduction Dans le

Plus en détail

STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013

STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013 STATUTS de l association «Le Paris des Orgues» Modifiés à l AG ordinaire du 13 novembre 2013 Article 1 Forme Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er

Plus en détail

Actualités. Ouverture de la chasse aux œufs à La Ronde des Lionceaux E. On cuisine au périscolaire C

Actualités. Ouverture de la chasse aux œufs à La Ronde des Lionceaux E. On cuisine au périscolaire C L A N R U LE JO B T I T P DE intemps No20 - Pr s lu P x u a du Soch upplément 2014 S lli eto ocnac cancoillote PTITBOO 20.indd 1 23/05/2014 16:52 Actualités Ouverture de la chasse aux œufs à La Ronde des

Plus en détail

RAPPORT BIENNIAL DES MEMBRES pour la période 2008-2009

RAPPORT BIENNIAL DES MEMBRES pour la période 2008-2009 RAPPORT BIENNIAL DES MEMBRES pour la période 2008-2009 pour présentation à la 33 ème Assemblée générale du CIM Tunis, 21-22 octobre 2009 Prière de renvoyer ce rapport, dûment complété, au Secrétariat de

Plus en détail

SEMINAIRE CASCADe. Du 17 au 21 novembre 2008 Cotonou, Bénin Rendez vous à 8h30, le lundi 17 novembre à l Hôtel du Lac, Rue de l'hôtel du Lac, Cotonou

SEMINAIRE CASCADe. Du 17 au 21 novembre 2008 Cotonou, Bénin Rendez vous à 8h30, le lundi 17 novembre à l Hôtel du Lac, Rue de l'hôtel du Lac, Cotonou Objectifs du séminaire SEMINAIRE CASCADe Le séminaire CASCADe de Cotonou a pour objectif principal de consolider l'expertise MDP et Marché Volontaire du Carbone au Bénin. Les objectifs finaux du séminaire

Plus en détail

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 PROGRAMME MARDI 2 JUIN INAUGURATION OFFICIELLE Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre Vernissage de l exposition internationale de photographies KFD 2015 MERCREDI 3 JUIN

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

Direction Artistique Marie-Danielle Grimaud Lettre d information n 69, Février 2015

Direction Artistique Marie-Danielle Grimaud Lettre d information n 69, Février 2015 Direction Artistique Marie-Danielle Grimaud Lettre d information n 69, Février 2015 GALA Samedi 21 mars 2015 (15h00 ou 18h00 selon les groupes) Ce spectacle est l'occasion pour petits et grands de présenter

Plus en détail

Au programme : exposition, master class, conférences et concert.

Au programme : exposition, master class, conférences et concert. L association Gospel Promotion et la Mairie de Rémire-Montjoly présentent la 1 ère édition du festival international de gospel «Montjoly Gospel Festival», les 10 et 11 décembre 2010. Au programme : exposition,

Plus en détail

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE DOSSIER ASSOCIATIONS CE DOSSIER VOUS PRESENTE : Le Centre de la Gravure L accueil des associations o Notre formule accueil et accès libre à l exposition o L option

Plus en détail

Dates & Tarifs 2014-2015

Dates & Tarifs 2014-2015 Conservatory Community Program of the Schulich School of Music of McGill University Conservatoire Programme pour la collectivité de l École de musique Schulich de l Université McGill & Tarifs 2014-2015

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

Le chant des chorales - Concours de Chants Acapella

Le chant des chorales - Concours de Chants Acapella Le chant des chorales - Concours de Chants Acapella «Nous souhaitons faire de cet Événement un moment culturel fort, où tout Madagascar se réunira lors d un week-end de festivité.» Les chants seront en

Plus en détail

Couleurs du Moyen Âge

Couleurs du Moyen Âge Du 8 novembre au 13 décembre Cycle de cours à 19 h Initiation à l histoire des arts Michel Pastoureau École pratique des hautes études Couleurs du Moyen Âge Barthélémy l Anglais, Une leçon sur l arc-en-ciel,

Plus en détail

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Présentation de la «Semaine Ecole Entreprise» 2 Thème de la semaine 3 Programme de la semaine

Plus en détail

D o s sier de p r e sse

D o s sier de p r e sse D o s sier de p r e sse Les semaines creilloises du développement durable Du 1 er au 15 avril Maison de la Ville éco-citoyenne Inauguration mardi 2 avril à 18h Sommaire Présentation des semaines creilloises

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

1915-1919, Un Camp canadien à Saint-Cloud

1915-1919, Un Camp canadien à Saint-Cloud 1915-1919, Un Camp canadien à Saint-Cloud SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE p. 3 INTERVIEW D EMMANUELLE LE BAIL, DIRECTRICE DU MUSÉE DES AVELINES ET COMMISSAIRE DE L EXPOSITION p. 5 VISUELS DISPONIBLES POUR

Plus en détail

Votre rendez-vous avec le monde. встреча འཛམ ག

Votre rendez-vous avec le monde. встреча འཛམ ག Votre rendez-vous avec le monde встреча འཛམ ག «NOS VALEURS D HUMANISME, D ÉCHANGE ET DE DIFFUSION DES CULTURES, FAÇONNENT NOS CHOIX DE FORMATION, DE RECHERCHE ET D ACTION» «L Inalco enseigne les langues

Plus en détail

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Le collectif carnaval et la ville de Gap organisent le Carnaval des Alpes le mercredi 29 Février 2012.

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

50e anniversaire des indépendances africaines et malgache

50e anniversaire des indépendances africaines et malgache 50e anniversaire des indépendances africaines et malgache 1960-2010 29 Hommage aux anciens combattants africains et malgaches Dans le cadre des célébrations officielles du cinquantième anniversaire des

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape PRESSE Inspirée de la danse classique, du Pilates et du cardio training, BarreShape est la nouvelle tendance fitness à Paris, qui sculpte, tonifie et affine le corps en beauté. Géraldine Werner, danseuse

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également événements Fête de la science D Du 9 au 13 octobre 2013 A la découverte des dernières innovations technologiques et numériques. Fête de l internet D Mars 2014 Ateliers, conférence C est le moment de pousser

Plus en détail

Jeudi 18 juin. Mercredi 17 juin La Renaissance à travers les liens France-Italie. 19 h. 20 h. 14 h 30-16 h. 9 h - 11 h. 14 h - 16 h. 16 h 15.

Jeudi 18 juin. Mercredi 17 juin La Renaissance à travers les liens France-Italie. 19 h. 20 h. 14 h 30-16 h. 9 h - 11 h. 14 h - 16 h. 16 h 15. capitale du photo : cie Christine Grimaldi et le Tracervatoire CHARTE GRAPHIQUE DE LA VILLE DE PÉRIGUEUX Fête de l Histoire «Vivre les patrimoines» Périgueux du 17 au 20 juin 2015 C=65 / M=0 / J=20 / N=0

Plus en détail

RÈGLEMENT DE VISITE DU MUSÉE DES CONFLUENCES

RÈGLEMENT DE VISITE DU MUSÉE DES CONFLUENCES RÈGLEMENT DE VISITE DU MUSÉE DES CONFLUENCES OBJET ET CHAMP D APPLICATION Préambule Le présent règlement s applique aux visiteurs du musée des Confluences, aux personnes et groupes autorisés à occuper

Plus en détail

Master Eduquer Enseigner Apprendre Métiers de l éducation et de l enseignement à l école primaire

Master Eduquer Enseigner Apprendre Métiers de l éducation et de l enseignement à l école primaire Master Eduquer Enseigner Apprendre Métiers de l éducation et de l enseignement à l école primaire Master MEEF Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Que faire après un Master EEA

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT Expositions Jusqu au lundi 12, A partir de 17h La Magie de Noël SAINT-PAIR-SUR-MER, Eglise La neige, les congères et les stalactites vous plongeront dans l univers d un décor montagnard pour un Noël féérique

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

LA RECHERCHE DE L EXCELLENCE

LA RECHERCHE DE L EXCELLENCE Rhône LA RECHERCHE DE L EXCELLENCE LE COMPAGNONNAGE À LYON DE SES ORIGINES MYTHIQUES À NOS JOURS EXPOSITION DÉCOUVERTE DU 24 avril 2014 au 4 janvier 2015 édifice Renaissance musée d histoire de Lyon musée

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire École doctorale 124 «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire 2014/2015 Présentation de la formation doctorale obligatoire L originalité de l École doctorale réside dans

Plus en détail

AUTO-BUS. TRANSITION ENERGÉTIQUE, ÉDUCATION POPULAIRE, MOBILITÉ ET RÉSEAUX en Midi Pyrénées. Catalogue des possibles

AUTO-BUS. TRANSITION ENERGÉTIQUE, ÉDUCATION POPULAIRE, MOBILITÉ ET RÉSEAUX en Midi Pyrénées. Catalogue des possibles Le Vagabond Sage AUTO-BUS TRANSITION ENERGÉTIQUE, ÉDUCATION POPULAIRE, MOBILITÉ ET RÉSEAUX en Midi Pyrénées GEUR Catalogue des possibles NON EXHAUSTIF - MISE À JOUR SEPTEMBRE 2012 YAGE RESPONSABLE ECONOMIE

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE Collège Denecourt de Bois Le Roi 3 ème STAGE DE DÉCOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL (SÉQUENCES D OBSERVATION) RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE La règle

Plus en détail

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Présentation du programme Éthique et culture religieuse Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Repères historiques 1964 1995 1996 1998 1999 1999 2000 2005 Création du ministère

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

master langues étrangères appliquées

master langues étrangères appliquées université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master langues étrangères appliquées Relations Interculturelles et Coopération Internationale - RICI Management dudéveloppement

Plus en détail