LA LETTRE E D I T O DE MIIGRATIIONS SANTÉ. B onjour à tous, SOMMAIRE. Editorial. Les pôles de. Migrations Santé. Actions de terrain

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA LETTRE E D I T O DE MIIGRATIIONS SANTÉ. B onjour à tous, SOMMAIRE. Editorial. Les pôles de. Migrations Santé. Actions de terrain"

Transcription

1 LA LETTRE DE MIIGRATIIONS SANTÉ Mai 2013 E D I T O SOMMAIRE Editorial Les pôles de Migrations Santé Actions de terrain Documentation Information Formation Développement Agenda Migrations Santé 11 Rue Sarrette Paris France Téléphone : Télécopie : B onjour à tous, Les jeunes migrants des Trente Glorieuses sont devenus les vieux migrants d aujourd hui. L avancée en âge, surtout dans une situation de précarité matérielle, engendre des souffrances et des situations de dépendance majeures. Vieillir dans l immigration, c est vieillir ailleurs ou vieillir nulle part et c est vieillir autrement, pour paraphraser Abdelmalek Sayad. Vieillir pour le migrant est un destin social et culturel tout particulier. De même que le processus migratoire de chaque individu est unique, la problématique du vieillissement l est encore plus. Vieillir loin de son milieu natal, contrairement à ce qui est rêvé ou à ce qui devrait être, engendre une désolation de l immigration encore plus insupportable, pour des personnes invisibles, habitués à ne rien demander. Mais l âge avancé impose ses conséquences, dont en premier lieu sur la santé. Migrations Santé a constamment alerté sur l état de santé des migrants âgés et nous attendons avec intérêt les conclusions de la Commission parlementaire suite aux différentes auditions qu elle a organisée auprès des représentants institutionnels et administratifs et les acteurs de la société civile en lien avec le vécu et le devenir des migrants séniors. En 2012, Migrations Santé, en étroite relation avec ses partenaires renforça ses actions de prévention et d orientation auprès des migrants âgés. Elle poursuit cette année cet effort à travers le lancement d une enquête nationale auprès des migrants âgés, pour mieux cerner leur état socio-sanitaire pour une meilleure prise en compte de leur besoin. Bonne lecture Mohamed El Moubaraki Directeur de Migrations Santé 1 - La Lettre de Migrations Santé - Mai 2013

2 Les Actions de terrain L équipe de Migrations Santé mène des actions en faveur de la promotion et de l éducation à la santé des migrants dont en particulier : * Promotion de la santé globale des migrants : - Mobilisation des résidents des FTM et résidences sociales sur la prise en compte globale de leur santé - Accompagnement des personnes séropositives * Prévention du cancer du sein - Prévention du cancer colorectal * Lutte contre les IST, VIH/Sida et favorisation de l accès aux soins des détenus en milieu carcéral * Prévention de l isolement et de la dépendance des personnes migrantes âgées. * Prévention du saturnisme infantile PÔLE ACTION DE TERRAIN * Promotion de la santé mentale auprès des personnes vulnérables en situation de précarité Actualités Soirée d information collective sur les cancers féminins organisée par Migrations Santé en partenariat avec ADOMA et ADOC 94, le 16 avril 2013 à la résidence sociale ADOMA à Villiers sur Marne Soirée d information collective sur le cancer colorectal organisée par Migrations Santé en partenariat avec Coallia et ADK 92, le 17 avril 2013 au Foyer Coallia National à Boulogne Billancourt Soirée d information collective sur le cancer colorectal organisée par Migrations Santé en partenariat avec Coallia et ADOC 94, le 18 avril 2013 à la résidence sociale Adoma à Thiais Information VIH / Sida et Dépistage TRODVIH organisé par Coallia, AIDES 94, et Migrations Santé le 24 avril 2013 à la résidence sociale Coallia Rondenay à Vitry sur Seine Information VIH / Sida et Dépistage TRODVIH organisé par Coallia, AIDES 94, et Migrations Santé le 25 avril 2013 à la résidence sociale Coallia Concorde à Vitry sur Seine Dépistage maladies rénales organisé par Migrations Santé et le Rénif le 30 avril 2013 à la résidence sociale ADOMA à Villiers sur Marne Dépistage maladies rénales organisé par Migrations Santé et le Rénif le 16 mai 2013 à la résidence sociale ADOMA Gaité à partir de 16h Dépistage maladies rénales organisé par Migrations Santé et le Rénif à la résidence sociale ADOMA Gaité à Champigny sur marne le 23 mai 2013 à partir de 16h Permanences «Accompagnement socio-sanitaire» le lundi matin sur rendez-vous : de 9h30 à 13h à Migrations Santé 11 rue Sarrette Paris - Métro Alésia tél le lundi après-midi : de 16h à 20h au Centre Moulin Joly Croix Rouge 5, rue Moulin Joly Paris - Métro Couronne - tél : «Violences envers les femmes» le mercredi : de 14h à 18h au Centre Moulin Joly Croix Rouge 5, rue Moulin Joly Paris tél : Métro Couronne Point Ecoute Jeunes Les lundis 13 mai, 10 juin, 08 juillet de 17h à 20h sans rendez vous Au Centre d animation Angèle mercier 133/135 boulevard Serrurier Paris Métro Danube Contact Migrations Santé tél Contact Centre d animation Angèle Mercier tél Les lundis 27 mai, 24 juin, 22 juillet, de 17h à 20h sans rendez vous Centre social et culturel Danube 19 bis rue du Général Brunet Paris Métro Danube Contact Migrations Santé tél Contact Centre Social et culturel Danube tél La Lettre de Migrations Santé - Mai 2013

3 PÔLEDOCUMENTATION ET INFORMATION Le Centre Ressources Repérages bibliographiques Migrations Santé met à la disposition du public son fonds documentaire portant sur les thèmes migration, santé, anthropologie médicale, psychologie interculturelle, éducation à la santé,... Il accueille professionnels de la santé, du secteur social, acteurs de terrain, chercheurs, étudiants,, sur rendezvous. Pour tout renseignement, si vous souhaitez venir consulter des documents contactez-nous au Les Séminaires Nous proposons tout au long de l année des séminaires. Organisés sous forme de rencontre / débat ou de journée d étude, ces séminaires sont gratuits. Retrouvez programme et calendrier sur le site de l association : Migrants et infections sexuellement transmissibles - Dossier. Maux d exil, la lettre du Comede, mars 2013 Information Pourette, Dolorès. Améliorer la prise en charge des patients migrants porteur d une hépatite B. la Santé de l Homme, n 422, nov. Dec Rencontres/débats Le/les conflits identitaires Le jeudi 30 mai 2013 de 15h à 17h Intervention de Ikram Geistlich et Jalil Nehas Cette rencontre aura lieu au CEBIJE 245 bld Jean Jaurès Boulogne Billancourt Accès gratuit - Inscription obligatoire par courriel Par fax Ou par courrier à Migrations Santé Pour toute information contact : Pôle Documentation Information tél Le dernier numéro de la revue La revue MIGRATIONS SANTE L association édite la revue Migrations Santé, revue d étude et de recherche sur la santé des migrants. Elle s adresse à toute personne intéressée par les questions de prévention et de promotion de la santé auprès des personnes migrantes. Vous y trouverez : des communications de chercheurs et d acteurs de terrain, professionnels de la santé, du social,... Elle rend compte : de recherches, d actions, dans les domaines de la santé des migrants, de l anthropologie médicale, de la psychologie interculturelle, en France et à l étranger. Consultez le catalogue de la revue sur le site de l association Contact Pôle Documentation / Information tél Les migrants face à leur santé : la réappropriation de soi «Ce numéro s inscrit dans la continuité d une réflexion collective engagée lors du colloque organisé par l URMIS les 24 et 25 septembre 2009, intitulé «Migrations humaines et circulations des Ressources - La santé en temps de mondialisation». Il vise à restituer, enrichir et actualiser une partie des discussions amorcées sur les liens existants entre questions de santé, processus migratoires, circulations et construction de minorités ethnicisées dans le contexte actuel de mondialisation. Dans ce dossier nous avons rassemblé des contributions centrées sur les acteurs de la migration face à leur santé. Dans un prochain numéro un second dossier portera sur les représentations et les pratiques des professionnels de santé face aux acteurs de la migration.» (extrait de l éditorial, Migrations Santé n 144/145, 2012) En vente au numéro, sur abonnement Contact Pôle Documentation / Information 3 - La Lettre de Migrations Santé - Mai 2013

4 Le catalogue des formations est disponible sur notre site : www-migsante.org ou sur demande à l association PÔLE FORMATION & ÉDUCATION À LA SANTÉ Santé, Cultures, Communication À chaque question, sa formation La santé, l éducation, les cultures, le droit, les déviances et la santé mentale, l intégration, la discrimination, le vieillissement, la parentalité, les religions, le handicap dans la migration. C est en tant qu interface entre le système de santé et les structures d intégration que Migrations Santé intervient par l information, la sensibilisation et la formation des professionnels des secteurs, médical, social, éducatif et juridique sur ces thèmes en rapport avec la santé des migrants. Pour tout renseignement sur nos formations, n hésitez pas à prendre contact avec le pôle formation Par téléphone : Par courri-el : sur notre site : Formations à venir à Migrations Santé Comportements à risques, déviances et addictions mai Rites, croyances, religions, cultures : mieux les connaître et les appréhender dans le soin, l accueil et l accompagnement juin Autorité éducative : éducation sévère et/ou maltraitance? juin Les gens du voyage : promouvoir la santé et les droits d une minorité en détresse septembre 2013 La formation sur site Ce sont des stages mis en place à la demande d un organisme ou d un groupe de partenaires. Migrations Santé propose à cet effet, des formations adaptées à ces structures. Ces sessions se déroulent au sein des Etablissements demandeurs. Elles sont réalisables et adaptables, sur le plan du contenu et de la durée, aux réalités du terrain des professionnels qui en trouvent l utilité. Le principe de ces sessions est d accompagner les professionnels sur leurs problèmes concrets et de les mettre en interaction localement. La formation sur site répond à plusieurs objectifs : La volonté, pour un établissement, de former une équipe de professionnels de manière homogène. La nécessité de travailler sur un sujet adapté à une situation précise rencontrée par ses acteurs. Contacter l association pour toute demande sur site. Contacter l association pour vous inscrire : tél : Journée d étude Migrants âgés : accès aux droits Mardi 3 décembre 2013 Cette journée est gratuite et pour y participer il est recommandé de vous inscrire le plus tôt possible. Cette journée se déroulera à la DPVI 6, rue du Département Paris M Stalingrad 4 - La Lettre de Migrations Santé - Mai 2013

5 PÔLE DÉVELOPPEMENT Forte de plus de quarante ans d expérience, Migrations Santé a acquis une expertise reconnue dans l information, la sensibilisation et l éducation à la santé des migrants. Guidée par le souci d agir en faveur de l installation de la santé des migrants au cœur des enjeux de santé publique, Migrations Santé a lancé, courant 2012, plusieurs initiatives susceptibles de renforcer ses champs d intervention ; tout particulièrement dans le cadre de son pôle Développement. Formation des bénévoles, élus et acteurs associatifs Dans le cadre d un cycle sur La santé des migrants Le 21 mai 2013 de 14h à 18h La communication interculturelle Etat des lieux et exigences Le 25 mai 2013 de 14h à 18h Femmes migrantes : accès aux droits, accès aux soins Lieu de ces formations : ATMF 26 bis rue Dupressoir Gennevilliers Information / inscription : tél. / fax mobil : La santé des migrants âgés Le vieillissement des immigrés en France Rencontre à Montpellier les 17/18/19 mai 2013 Organisée par l ATMF Languedoc Roussillon Contact : ATMF LR Téléphone: La santé des migrants âgés, entre réalité et perspectives Journée d étude d information et sensibilisation en Picardie le 23 mai 2013 Poursuite de l Enquête sur l état de santé des migrants âgés dans les FTM et dans les quartiers ciblés par la politique de la Ville en partenariat avec des associations et structures locales de proximité dans de nombreuses villes de France (Amiens, Aix en Provence, Gennevilliers, Montpellier, Champigny sur Marne, etc ) 5 - La Lettre de Migrations Santé - Mai 2013

6 PÔLE DÉVELOPPEMENT MIGRATIONS SANTE AU FORUM SOCIAL MONDIAL Migrations Santé a participé activement à la réussite du Forum Social Mondial qui s est déroulé, à Tunis, du 25 au 30 mars Cette participation s est matérialisée à travers une contribution significative à la préparation et la mobilisation des associations migrantes pour animer un des principaux espaces du FSM (l espace des migrations internationales) et une présence remarquée dans les principaux évènements dans et autour du forum. Les associations qui agissent en faveur des migrants en France et en Europe ont choisi de se regrouper au sein du Forum des Associations de Luttes Démocratiques Immigrées (FAL- DI) pour porter, au sein du FSM, les questions en lien avec les migrants. Le FALDI est un espace d échange, de réflexion et d action pour qu une autre politique migratoire basée sur le respect des droits de toutes et de tous, puisse voir le jour aussi bien au Nord qu au Sud. Le FALDI a participé au FSM à travers l organisation d ateliers et de plénières sur la question de la libre circulation et d installation, les droits des femmes migrantes, la santé des migrants, la situation des Chibanis, la lutte contre les discriminations et pour des sociétés interculturelles basées sur le respect de l Autre et de l enrichissement mutuel. MS a spécifiquement organisé et animé un atelier sur le thème de «ETAT DE SANTE DES MIGRANTS : Entre inégalités sociales et inégalités de santé» Le FSM 2013 a vu la participation de plus de acteurs venus des quatre coins du monde et de plus de représentants de la société civile tunisienne. Cet évènement considérable à l échelle d un petit pays comme la Tunisie, qui s ouvre à peine à l action autonome de la société civile, a été couvert par près de 7000 journalistes. C est ainsi, que sans être exhaustifs, on peut citer : Plusieurs rencontres avec divers officiels tunisiens (en charge des questions de la santé et/ ou de l émigration) Plusieurs discussions et échanges avec des responsables ou représentants d organisations internationales, européennes ou de l immigration Une soirée conviviale (autour d un diner) dans une localité de la banlieue de Tunis avec des acteurs locaux et internationaux 6 - La Lettre de Migrations Santé - Mai 2013

7 AGENDA Semaine européenne de la vaccination Semaine de la vaccination 2013 en France du 20 au 27 avril 2013 Information sur l ile de France Journée nationale de lutte contre les hépatites B et C. Colloque organisé par le Ministère des affaires sociales et de la santé, le 30 mai Information Accompagnement médical et psychologique à la parentalité face au VIH : aperçu et expériences aujourd hui en France. Deuxième colloque cycle «Enfance et VIH» organisé par Sol en Si. Le 31 mai Information Les journées de la prévention organisée par l INPES les 5, 6 & 7 juin Programme en ligne sur Mourir ici quand on vient d ailleurs. Journée Migrant organisée par Le CHU Avicenne -AP-HP - Université Paris Seine Saint Denis, le 06 juin 2013, à l Hôpital Avicenne, Bobigny, tél Les migrants, des malades chroniques comme les autres? Qualité de vie et maladies chroniques en Ile de France. Colloque organisé par Uraca le 13 juin 2013 à la Maison internationale, Cité universitaire, Paris 14ème. Information : 53ème Congrès National des Centres de Santé Les jeudi 3 et vendredi 4 octobre 2013 sur le thème Déserts médicaux : la réponse des Centres de Santé - information Congrès ADELF SFSP Santé publique et prévention, du 17 au 18 octobre 2013, Bordeaux, Information La Lettre de Migrations Santé est publiée par Migrations Santé avec le soutien de 7 - La Lettre de Migrations Santé - Mai 2013

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 avec le soutien de édito sommaire Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 N Retrouvez au dos les lieux sur le plan Notre ville est riche de sa diversité, qui

Plus en détail

Programme DPC des infirmiers

Programme DPC des infirmiers Catalogue de formations de la FNFCEPPCS pour l année 2015 Programme DPC des infirmiers Le catalogue peut évoluer en cours d année ; nous vous en tiendrons informés. 1 L INFIRMIER DE CENTRE DE SANTÉ FACE

Plus en détail

Base de données documentaires [financement ACSE]

Base de données documentaires [financement ACSE] Réseau Ressources pour l Égalité des Chances et l Intégration (RECI) Rapport d activité 2011 Le programme de travail 2011 s est décliné autour de quatre types d actions : des outils, de la production de

Plus en détail

Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte

Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte Dossier de synthèse documentaire et bibliographique Réactualisation - novembre 2011 Marseille : 18, rue Stanislas Torrents 13006 Marseille Tél. :

Plus en détail

Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS

Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS Groupe sida Genève 9, rue du Grand-Pré CH-1202 Genève info@groupesida.ch

Plus en détail

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Programme de la journée 10h30 10h50 11h30 12h00 12h30 Etat des lieux 2008 des centres de ressources en éducation

Plus en détail

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE Notre mission : Chaque pharmacien est unique, UTIP Innovations propose partout en métropole et dans les DOM les solutions de formation adaptées Notre ambition : Devenir acteur de référence du DPC UTIP

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 657 boulevard

Plus en détail

Asie centrale. Environnement opérationnel. Kazakhstan. Kirghizistan. Ouzbékistan. Tadjikistan. Turkménistan

Asie centrale. Environnement opérationnel. Kazakhstan. Kirghizistan. Ouzbékistan. Tadjikistan. Turkménistan Environnement opérationnel Kazakhstan Kirghizistan Ouzbékistan Tadjikistan Turkménistan Les abondantes réserves de pétrole et de gaz de l Asie centrale expliquent en partie l importance géopolitique que

Plus en détail

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie «Systèmes électoraux» Kiev, Ukraine, 21-23 octobre 2009 Document d information à l attention des ONG intéressées Le Forum pour l avenir de la

Plus en détail

Tests rapides d orientation diagnostique Expérience du CASO de Cayenne

Tests rapides d orientation diagnostique Expérience du CASO de Cayenne 1 1 Tests rapides d orientation diagnostique Expérience du CASO de Cayenne Dr Christian Hubert Médecins du Monde - Mission France Guyane CASO de Cayenne Réunion COREVIH Guadeloupe 26/11/2010 MDM : Soigner

Plus en détail

LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE?

LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE? LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE? La CPAM (sécurité sociale) permet d être remboursé entre 15 et 100% en fonction des soins donnés. Une mutuelle peut prendre en charge le

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

Formation à la médiation culturelle dans le cadre du soin : Projet européen T-Share

Formation à la médiation culturelle dans le cadre du soin : Projet européen T-Share Formation à la médiation culturelle dans le cadre du soin : Projet européen T-Share Le projet T-Share La médiation culturelle est un métier, ouvert à toute personne impliquée en tant que professionnel

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 5, avenue

Plus en détail

Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre. Salon des formations en promotion de la santé

Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre. Salon des formations en promotion de la santé Fédération Régionale des Acteurs FRAPS Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre Salon des formations en promotion de la santé Mardi 20 janvier

Plus en détail

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport Présenté par M. Pascal Terrasse Député de la République française Secrétaire général parlementaire Berne (Suisse) ( 6 juillet 2015 I/ Le programme,

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

Faites le choix de la solidarité! Avec Le livret d Épargne pour les Autres et les Cartes pour les Autres. 224_227 carte lea 02.indd 1 9/10/08 9:34:00

Faites le choix de la solidarité! Avec Le livret d Épargne pour les Autres et les Cartes pour les Autres. 224_227 carte lea 02.indd 1 9/10/08 9:34:00 Faites le choix de la solidarité! Avec Le livret d Épargne pour les Autres et les Cartes pour les Autres 5132 EXPIRE FIN 224_227 carte lea 02.indd 1 9/10/08 9:34:00 vec le Livret d Épargne pour les Autres

Plus en détail

Information et orientation

Information et orientation Information et orientation Des services sociaux peuvent vous informer et vous accompagner Proxim Social Service d accueil, d information et d orientation physique et téléphonique. 0805.01.2530 appel gratuit

Plus en détail

La Mutuelle Des Etudiants, 10 ans de lutte contre le VIH

La Mutuelle Des Etudiants, 10 ans de lutte contre le VIH La Mutuelle Des Etudiants, 10 ans de lutte contre le VIH www.lmde.com La Mutuelle des Étudiants - LMDE : mutuelle soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité. SIREN 431 791 672. Siège

Plus en détail

CALENDRIER DES CONFÉRENCES RÉGIONALES

CALENDRIER DES CONFÉRENCES RÉGIONALES CALENDRIER DES CONFÉRENCES RÉGIONALES Calendrier diffusé le 07 avril 2014. Annule et remplace le précédent La PRÉVENTION et le DÉPISTAGE, SONT UN ENSEIGNEMENT. PRÉVENIR : c est enseigner au grand public

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE RECENSEMENT DES BESOINS EN MODES DE GARDE POUR LA PETITE ENFANCE COMMUNE DE L ILE-ROUSSE

QUESTIONNAIRE DE RECENSEMENT DES BESOINS EN MODES DE GARDE POUR LA PETITE ENFANCE COMMUNE DE L ILE-ROUSSE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-CORSE MAIRIE DE L ILE-ROUSSE QUESTIONNAIRE DE RECENSEMENT DES BESOINS EN MODES DE GARDE POUR LA PETITE ENFANCE COMMUNE DE L ILE-ROUSSE Dans le cadre de sa politique

Plus en détail

DUT carrières sociales

DUT carrières sociales université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 DUT carrières sociales Option : éducation Spécialisée Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé (DEES) présentation générale

Plus en détail

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr www.ville-stains.fr SOMMAIRE page 4 INFORMATION ET ORIENTATION page 6 ACCES AU DROIT page 8 AIDE AUX VICTIMES page 10 MEDIATION page 12 ECRIVAIN PUBLIC page 14 LEXIQUE + NOS PARTENAIRES EDITO Pour la Municipalité,

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS

DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS INSTITUT DE FORMATION INTERHOSPITALIER THEODORE SIMON CJ/PV/23/11/2005 DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS 2 concours d entrée par an 2 sessions

Plus en détail

LES SOINS DE SANTÉ POUR LES MIGRANTS SANS PAPIERS EN SUISSE SERVICES

LES SOINS DE SANTÉ POUR LES MIGRANTS SANS PAPIERS EN SUISSE SERVICES LES SOINS DE SANTÉ POUR LES MIGRANTS SANS PAPIERS EN SUISSE SERVICES UN CONTEXTE PLEIN DE CONTRASTES Dans la plupart des pays analysés, un écart peut être observé entre les normes définies par les droits

Plus en détail

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires ANNUAIRE SANTE Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Poitou-Charentes (4 antennes

Plus en détail

MÉMOIRES DU XXe SIÈCLE EN RÉGION RHÔNE-ALPES APPEL À PROJETS 2015

MÉMOIRES DU XXe SIÈCLE EN RÉGION RHÔNE-ALPES APPEL À PROJETS 2015 MÉMOIRES DU XXe SIÈCLE EN RÉGION RHÔNE-ALPES APPEL À PROJETS 2015 ATTENTION : UNE SEULE SESSION EN 2015 La Région Rhône-Alpes et l État, DRAC Rhône-Alpes, ont souhaité mettre conjointement en place le

Plus en détail

Les formations initiale et continue ont pour objectif de permettre aux médiatrices/eurs de :

Les formations initiale et continue ont pour objectif de permettre aux médiatrices/eurs de : Programme National de médiation sanitaire FORMATION DES MEDIATRICES/EURS SANITAIRES Les formations initiale et continue ont pour objectif de permettre aux médiatrices/eurs de : 1. Etre capable de s'appuyer

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Janvier / Mars 2012 Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Organiser son parcours de formation Chercher son emploi Choisir son orientation Changer sa vie professionnelle Programme des événements,

Plus en détail

Jean-Christophe Richard Véronique Merle CHU de Rouen

Jean-Christophe Richard Véronique Merle CHU de Rouen Gestion d un cas de portage d entérocoque résistant aux glycopeptides (ERG- ERV) Jean-Christophe Richard Véronique Merle CHU de Rouen IXème Journée régionale de Prévention des infections associées aux

Plus en détail

PLANNING ANNEE 2015 DES ACTIONS DE FORMATION A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE

PLANNING ANNEE 2015 DES ACTIONS DE FORMATION A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE PLANNING DES ACTIONS DE FORMATION ANNEE 2015 A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES Fax : 71 690 817 E-mail : crm.lumf@gmail.com 1 / 14

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Management de la Communication dans les Organisations de Services aux Publics master

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Centre de Ressources POLITIQUE DE LA VILLE 2014 PROGRAMME DE FORMATION Pour les associations en politique de la ville EN Essonne www.crpve91.fr 1 Sommaire Optimisez le fonctionnement ET LA VIE de votre

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Initiatives montrant des bonnes pratiques ainsi que des pratiques efficaces dans l adoption d une approche fondée sur les droits

Plus en détail

Enquête sur la santé des résidents des foyers Adoma de Saint-Quentin-en-Yvelines

Enquête sur la santé des résidents des foyers Adoma de Saint-Quentin-en-Yvelines Direction de l action sociale, de l habitat et de la santé publique 12 ème congrès national des ORS Territoires et Santé des populations 9 et 10 novembre 2010 Enquête sur la santé des résidents des foyers

Plus en détail

Peut-on aller partout?

Peut-on aller partout? Eric Fleutelot Sidaction XVe Assises & Xe Congrès de la Société Française de Lutte contre le Sida Nice - 29 & 30 octobre 2009 Pourquoi? Après la première décennie du sida (les années 80) : instauration

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE

L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE «Unie dans la diversité», cette devise signifie qu au travers de l Union européenne, les européens unissent leurs efforts en faveur de la paix et de la prospérité.

Plus en détail

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial Note conceptuelle Forum Social Mondial 2015 - Tables rondes Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013

GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013 GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013 LOGEMENT Une fois accepté en échange par notre université pour venir étudier dans le cadre

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Détail des expériences Responsable qualité association secteur SMS : - Conception, mise en œuvre, animation et

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s

Un Pass santé contraception. pour les jeunes francilien-ne-s Un Pass santé contraception pour les jeunes francilien-ne-s Mardi 26 avril 2011 Lycée Elisa Lemonnier Contacts Presse Emmanuel Georges-Picot 01.53.85.57.33 emmanuel.georges-picot@iledefrance.fr Véronique

Plus en détail

Présentation des 6 projets financés sur le FED via le PESCC

Présentation des 6 projets financés sur le FED via le PESCC Présentation des 6 projets financés sur le FED via le PESCC 6projets financés couvrant 7 régions pour un montant total 106 594 738 MRO dont 95 588 077MRO sur contribution FED. Un projet mis en œuvre par

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS

L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS SEPTEMBRE-DÉCEMBRE 2011 L ACCUEIL AUX ATELIERS DE PARIS Les Ateliers de Paris, un service de la ville de Paris dédié aux porteurs de projet

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES CONTRATS DE VILLE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES CONTRATS DE VILLE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PREFET DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Pôle Cohésion sociale Territoriale Montpellier, le 19 juin 2015 Dossier suivi par Rodolphe

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

«Viens partager ton énergie»

«Viens partager ton énergie» «Viens partager ton énergie» EUROPEAN MOVE WEEK 2013 UNIVERSITÉ PARIS SUD Melissa DUCHEMANN Romain FERMON Master 1 Management des Evénements Loisirs et Sportif Université Paris Sud - Orsay 1 Sommaire I)

Plus en détail

Protocole. [anonyme et gratuit] Avec la Région, on en parle, on agit.

Protocole. [anonyme et gratuit] Avec la Région, on en parle, on agit. Protocole [anonyme et gratuit] Avec la Région, on en parle, on agit. 1. 2. Descriptif du dispositif Le contexte... p. 4 Les objectifs... p. 5 Les bénéficiaires... p. 5 Le chéquier et les coupons... p.

Plus en détail

Guide. des actions. de soutien, d appui et d accompagnement des parents

Guide. des actions. de soutien, d appui et d accompagnement des parents Guide des actions de soutien, d appui et d accompagnement des parents Equipe de développement local Quartier Politique de la Ville : Porte de Vanves - Plaisance Raymond Losserand 14 e arrondissement de

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations 2011 Cher membre, cher sympathisant, Comme vous le savez peut-être déjà, les équipes d Ingénieurs Sans Frontières vous offrent la possibilité de vous investir à travers une grande

Plus en détail

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) ont pour objet d offrir aux personnes adultes handicapées un

Plus en détail

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion La santé des jeunes Rhônalpins en insertion Diagnostic commun et actions partenariales URML, URHAJ et MFRA CRDSU (centre de ressources et d'échanges pour le développement social urbain) 12 octobre 2012

Plus en détail

MONSIEUR DELMAS Cadre expert-mission recherche et développement

MONSIEUR DELMAS Cadre expert-mission recherche et développement Madame Caroline PICHON Coordinatrice générale des soins MONSIEUR DELMAS Cadre expert-mission recherche et développement 1 PRESENTATION DE LA SEMAINE INTERNATIONALE DE L INFIRMIERE Du 11 au 15 mai 2009

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Atelier Santé Ville Paris 18 ACCES AUX SOINS

Atelier Santé Ville Paris 18 ACCES AUX SOINS LES CONSULTATIONS GRATUITES LES CENTRES MEDICO-SOCIAUX. Il faut s assurer auprès de l assistante sociale qui suit l usager ou s adresser au COMEDE pour connaître sa situation. Si la personne ne peut se

Plus en détail

Edito SOS manque de places!

Edito SOS manque de places! G R O U P E P O L Y H A N D I C A P F R A N C E 11 bis, rue Théodore de Banville - 75017 PARIS Tél: 09 53 66 97 39 Fax 09 58 66 97 39 gpf.secretariat@free.fr - @GPFpolyhandicap NUMERO 33 OCTOBRE 2014 Edito

Plus en détail

L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises

L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises Communiqué de presse L AFMD et l ISTR brisent le tabou de la religion en entreprises Objectif : Aider les managers à gérer la diversité religieuse au quotidien Alors que la question de l expression religieuse

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Management des Ressources Humaines master 1 - master 2 objectifs

Plus en détail

sciences de l information et du document

sciences de l information et du document université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master sciences de l information et du document Gestion de l Information et du Document pour l Entreprise master 1 - master

Plus en détail

Prochaine rencontre: jeudi 15 mai, 10h00/12h00 Maison des Habitants Centre-ville - 2 rue du Vieux Temple - Grenoble

Prochaine rencontre: jeudi 15 mai, 10h00/12h00 Maison des Habitants Centre-ville - 2 rue du Vieux Temple - Grenoble Prochaine rencontre: jeudi 15 mai, 10h00/12h00 Maison des Habitants Centre-ville - 2 rue du Vieux Temple - Grenoble mortderuegrenoble.wordpress.com La «barque-mémoire» et «la passerelle», construits en

Plus en détail

asdf Deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement Madrid (Espagne) 8-12 avril 2002 madrid

asdf Deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement Madrid (Espagne) 8-12 avril 2002 madrid Madrid (Espagne) 8-12 avril 2002 Promouvoir la santé et le bien-être des personnes âgées : actif «Nous sommes témoins d une révolution silencieuse qui bien au-delà de la sphère démographique a des incidences

Plus en détail

FORMATIONS SILLAGE GENOIS V15 & V15.1

FORMATIONS SILLAGE GENOIS V15 & V15.1 FORMATIONS SILLAGE GENOIS PLANNING 2 au 6 février 2015 RÉF. INTITULÉ DE LA FORMATION LUNDI 2 FÉVRIER 2015 MARDI 3 FÉVRIER 2015 MERCREDI 4 FÉVRIER 2015 JEUDI 5 FÉVRIER 2015 VENDREDI 6 FÉVRIER 2015 SIL15DINJ

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Externe master 1 - master 2 objectifs de la formation Vous souhaitez

Plus en détail

master langues étrangères appliquées

master langues étrangères appliquées université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master langues étrangères appliquées Relations Interculturelles et Coopération Internationale - RICI Management dudéveloppement

Plus en détail

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord 1 Centre Communal d Action Sociale Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord DOCUMENT UNIQUE VALANT : ACTE D ENGAGEMENT CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES REGLEMENT DE CONSULTATION Date

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

PROJET EUROMED JUSTICE III. Droit pénal et droit pénitentiaire. Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2

PROJET EUROMED JUSTICE III. Droit pénal et droit pénitentiaire. Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2 Projet financé par l Union européenne PROJET EUROMED JUSTICE III Droit pénal et droit pénitentiaire Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2 Groupe de travail sur le droit pénal en vue de préparer un instrument

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Christelle MAZIERE (30 ans)

Christelle MAZIERE (30 ans) Christelle MAZIERE (30 ans) Villa Orcéa, Lieu-dit Pertérato 20212 Favalello di Boziu 06.35.58.13.21 maziere@univ-corse.fr COMPÉTENCES PARTICULIÈRES Enseignement Gestion de corpus de données : recueil,

Plus en détail

Mutualité Française Ile-de-France

Mutualité Française Ile-de-France Mutualité Française Ile-de-France Représentation régionale de la Fédération Nationale de la Mutualité Française Acteur de l économie sociale et solidaire 280 mutuelles adhérentes 5.5 millions de personnes

Plus en détail

Table des matières. 1. Mesures législatives Loi sur la protection des personnes recevant des soins Généralités 3 Principaux éléments 3

Table des matières. 1. Mesures législatives Loi sur la protection des personnes recevant des soins Généralités 3 Principaux éléments 3 OFFICE DE PROTECTION DES PERSONNES RECEVANT DES SOINS RAPPORT STATISTIQUE 2007-2008 1 Table des matières 1. Mesures législatives Loi sur la protection des personnes recevant des soins Généralités 3 Principaux

Plus en détail

ATTENTION LA RESERVATION EST INDISPENSABLE POUR TOUTE PERIODE

ATTENTION LA RESERVATION EST INDISPENSABLE POUR TOUTE PERIODE ACCUEILS DE LOISIRS DE LA MJC INTERCOMMUNALE D AY : «Notice d utilisation» Chers parents, Ce courrier a pour but de vous donner les informations principales concernant les Accueils Collectifs de Mineurs

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

l hépatite b Une maladie qui peut être grave.

l hépatite b Une maladie qui peut être grave. l hépatite b Une maladie qui peut être grave. Sommaire Qu est-ce que l hépatite B? L hépatite B est-elle fréquente? Comment attrape-t-on l hépatite B? Comment savoir si l on est atteint d une hépatite

Plus en détail

Culture & Handicap, une action de solidarité

Culture & Handicap, une action de solidarité Dossier de Presse Culture & Handicap, une action de solidarité organisée par IMS-Entreprendre pour la Cité, en partenariat avec le MuCEM et l association IRSAM Des collaborateurs d entreprise du Groupe

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE Service Proj aide / Direction des Relations à la Population / 2015 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 CHAPITRE 1. DISPOSITIONS COMMUNES

Plus en détail

Règlement du prix OCTOBRE 2014

Règlement du prix OCTOBRE 2014 Règlement du prix OCTOBRE 2014 Avec l'ambition de faire progresser la qualité de l emploi associatif et dans le cadre de la Grande cause nationale 2014, Le Mouvement associatif en partenariat avec l UDES,

Plus en détail

PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE

PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE (COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE SEINE-SAINT-DENIS) Journée d échange sur les Evaluations d Impact en Santé (EIS) Inpes EHESP - CNFPT 29 janvier 2015 PLAN

Plus en détail

IDENTIFICATION DE CLIGNOTANTS SOCIAUX AU COURS DE l E4M

IDENTIFICATION DE CLIGNOTANTS SOCIAUX AU COURS DE l E4M IDENTIFICATION DE CLIGNOTANTS SOCIAUX AU COURS DE l E4M La loi de la protection de l enfance La loi du 5 mars 2007 insiste sur la prévention et confie au Président du Conseil Général le soin d organiser,

Plus en détail

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE Titre du poste : Service : Relève de : Poste(s) supervisé(s) : Statut : Endroit : Courtier en connaissances, Programmes de santé sexuelle des hommes gais Échange des connaissances Directrice associée,

Plus en détail

Des problèmes de protection ont continué à se produire le long de la frontière de la Turquie avec la Grèce et la Bulgarie.

Des problèmes de protection ont continué à se produire le long de la frontière de la Turquie avec la Grèce et la Bulgarie. En Turquie, plus de 9 200 personnes ont pris contact avec le HCR pour demander l asile, soit une augmentation de 18 pour cent par rapport à l année précédente. Près de 45 pour cent des demandeurs étaient

Plus en détail

Sommaire & calendrier

Sommaire & calendrier Associations FORMATIONS & ECHANGES : L INFORMATIQUE 1er trimestre 2011 MAISON DE LA VIE ASSOCIATIVE 140, Allée Robert Govi, Les Défensions 13400 AUBAGNE Tél. 04.42.18.17.75 / Fax : 04.42.18.17.40 Email

Plus en détail

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 Coordonnées du chargé de cours Adresses courriel : Hugo Séguin

Plus en détail