ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL"

Transcription

1 ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Détail des expériences Responsable qualité association secteur SMS : - Conception, mise en œuvre, animation et suivi de la certification ISO 9001 pour tous les établissements et du système d amélioration continue mutualisé associatif (2003 à 2010) - Conception, mise en œuvre et suivi de l évaluation interne dans tous les établissements - Préparation à l évaluation externe avec consultants - Animation des 6 responsables qualité de secteurs de l association, animation comité de pilotage «qualité» - Audits internes - Animation de formations (publics d administrateurs, familles, professionnels, usagers, partenaires, étudiants) - Conception, mise en œuvre et suivi du CPOM (volet «bientraitance et qualité»), réalisation des bilans annuels (centralisation des données, rédaction, mise en forme, présentation) Responsable communication et développement association secteur SMS : - Conception, planification, mise en œuvre et suivi de réalisation et financier de la stratégie de communication interne et externe associative (journaux, sites, soirées débat, opération brioches, voyages d étude, partenariats, forums, commissions, AG, colloques et rencontres, évènementiels ) - Conception des supports, rédaction, réalisation, fabrication, diffusion, évaluation (enquêtes) - Etudes de faisabilité, conception, réalisation, communication, évaluation de projets de Type d établissement (handicap intellectuel, enfants, adultes, personnes âgées, toutes situations de vie), 18 structures + services généraux DG, 550 salariés, 1200 usagers Types d établissements cités aux paragraphes 2, 5, 6, 7, 8 de l art du CASF (SESSAD, IME, IMP, IMPro, ESAT, EA, SAVS, foyers d hébergement, foyers de vie/occupationnels, EHPAD, MAS, FAM) Durée Année 9 ans ans

2 développement (ex : trois SI de suivi de parcours des usagers, de 1998 à 2011 ) - Gestion d équipe, animation de commissions associatives - Formatrice (qualité, SI, évaluation interne, communication) Chargée de mission programmes européens association secteur SMS : - Conception, réalisation, animation, gestion complète, évaluation des programmes EQUAL, 6 ème programme de recherche scientifique priorité 7, FEDER, LEONARDO, Adapt-Emploi Horizon - Budgets gérés - total : Evaluation des projets, quantitative, qualitative et financière - Accompagnement de contrôles par les autorités - Animation de partenariat : 16 partenaires régionaux, nationaux, transnationaux au total, en lien avec le développement de projets (repères et formalisation des parcours sociaux et professionnels des usagers, outils d observation, de diagnostic, d orientation et de suivi des usagers, formation adaptée aux TIC, SI de suivi et évaluation des parcours des usagers ) - Organisation de colloques internationaux - Publications et interventions universitaires Chargée d insertion professionnelle : - Entretiens, démarches d orientation et de placement sur postes de travail adaptés, d accompagnement, de suivi et de maintien dans l emploi, - Relations avec les partenaires sociaux - Gestion des relations employeurs, syndicats patronaux, organismes financeurs Educatrice spécialisée : - Observation, diagnostic, rééducation, orientation, intégration en milieu ordinaire scolaire et préscolaire - Accompagnement vie quotidienne, pré-scolaire et scolaire, gestion administrative, orientation et insertion professionnelle, loisirs Service d insertion professionnelle, adapei (adultes handicapés intellectuels en capacité de travailler en milieu ordinaire) ASEA (sauvegarde de l enfance et de l adolescence) Jeunes 0-7 ans (SESSAD), 5-18 ans (IME) et ans (foyer d hébergement) en situation de handicap intellectuel et en grande difficulté sociale 12 ans ans ans

3 FORMATIONS ET COMPETENCES «METHODES EVALUATIVES» Organisme / Détail des formations & compétences Type d établissement Formation certifiée AFNOR Evaluateur Externe des organisations d économie sociale manager la qualité et l évaluation externe des organisations d économie sociale : - Le secteur SMS et l évaluation - Le cadre légal (décret ) - Les recommandations ANESM - Le CASF - Analyse stratégique et démarche d amélioration continue - Méthodologie de conduite d évaluation externe - La posture de l évaluateur externe - Le pré-rapport et le rapport d évaluation Maîtriser les enjeux de l évaluation dans le secteur SMS, le cadre légal de l évaluation externe, le cadre de référence, actualiser les compétences, analyser les résultats de l évaluation, rédiger pré-rapport, rapport et conclusions, élaborer des axes de progrès et préconisations, répondre à un appel d offre, conduire une évaluation externe Préparation à l évaluation externe : - Conception du mode de préparation avec l équipe de direction de l association (cahier des charges) : évaluation à blanc - Participation à l appel d offre des évaluateurs - Préparation des évaluations avec les 2 consultants retenus, en lien avec les recommandations de bonnes pratiques de l ANESM - Participation à la préparation de la documentation - Participation aux présentations des rapports Réalisation de l évaluation interne : - Conception de référentiels d évaluation interne (1 par secteur d activité de l association, soit 6 au total, mutualisés entre les établissements), en lien avec la certification ISO 9001 et l évaluation externe (recommandations de bonnes pratiques de l ANESM) - Formation des équipes à ces référentiels au sein de Arobase Formation Grenoble et AFNOR (handicap intellectuel, enfants, adultes, personnes âgées, toutes situations de vie), 18 structures + services généraux DG, 550 salariés, 1200 usagers -IRDESS (Institut de recherche et développement en économies et sciences sociales André Lombardet) -LMCF (Lionel Meillier, Conseil et Formation) Durée Année 12 jrs, 70 heures 01 à 07/ ans ans

4 la démarche d amélioration continue associative - Sensibilisation des équipes aux recommandations de bonnes pratiques de l ANESM - Accompagnement et suivi des directions et équipes dans la mise en œuvre de l évaluation interne de tous les établissements de l association - Centralisation, mise en forme et envoi des rapports d évaluation interne aux autorités et suivi - Amélioration du référentiel initial Formation certifiée AFNOR Evaluateur Interne des organisations de l économie sociale : - Méthodologie de l évaluation interne (groupe de pilotage, référentiel, évaluation quantitative et qualitative interne, procédures, démarche d amélioration continue, planification, préparation, entretiens, analyse du référentiel, définitions des priorités, indicateurs de pilotage, compte-rendu d évaluation, rapport d évaluation, révision du référentiel) - Cadre juridique et règlementaire (les missions des éts SMS, les droits des usagers, art du CASF, principes et objectifs de l évaluation externe, code de déontologie de l évaluateur certifié, recommandations de bonnes pratiques ANESM) Comprendre et maîtriser les lois et , connaitre les étapes et la méthodologie de l évaluation interne, maîtriser le principe d amélioration continue Certificat de formation professionnelle «Perfectionnement à la fonction de cadre et au management» (mention très bien) : - Promouvoir et mettre en œuvre la politique et la stratégie des dirigeants et de la gouvernance (valeurs, dispositifs, conduite de projets, responsabilités, droit du travail, civil et pénal) - Organiser la prise en charge dans un service (identification des besoins et prise en charge usagers, planification, gestion des activités, rôles et fonctions, délégations, ) - Animer les équipes et manager l activité (manager, mener une démarche d amélioration continue, évaluation, - Inscrire le service dans son environnement (réseau de partenariat, communication, bonnes pratiques professionnelles ) Espace Sentein Montpellier et AFNOR Espace Sentein Montpellier et Université de Lille 3 jours, 21h jours

5 Auditrice interne : - Management du groupe de 7 auditeurs internes - Conception des référentiels et des questionnaires (référentiel ISO 9001 en lien avec l évaluation interne et externe et les recommandations de bonnes pratiques de l ANESM) - Préparation des audits, planification, RDV, documentation - Réalisation des audits sur site - Rédaction et présentation des rapports aux équipes - Révision des questionnaires et référentiels Certificat de formation Audit Qualité Interne QA33 : - Rappel assurance qualité - Introduction à l audit - Systèmes d audit qualité - Cas pratiques - Recevoir un audit qualité - Difficultés et risques, parades associées Se situer vis-à-vis des critères de qualification d auditeur requis par la norme ISO 9001, connaitre le but, l organisation et les objectifs d un système d audit qualité interne, être capable de réaliser un audit qualité interne dans le respect des règles méthodologiques et de la déontologie Responsable qualité Certification ISO 9001 : - Conception du système, réalisation du référentiel avec accompagnement d un consultant - Ecriture de la documentation qualité associative (processus, procédures, supports et outils) à partir de l existant et en groupes de travail compétents - Révision, maîtrise de la documentation - Animation et organisation des comités de pilotage (équipe de direction, administrateurs et consultants) et du groupe de 6 responsables qualité secteurs - Animation du système qualité et d amélioration continue associatif - Organisation d un colloque interne (1 journée) de sensibilisation des professionnels de l association - Sensibilisation, formation et accompagnement dans les secteurs à la démarche qualité et d amélioration continue - Préparation pour tous les établissements des audits de certification, de suivi et de renouvellement - Accompagnement de l auditeur lors de ces audits (6 Centre de Formation Bureau Veritas Certification - - IRDESS -Bureau Veritas Certification 25 audits internes réalisés (20 en tant qu auditeur, 5 en tant qu observateur) - soit environ 40 jours jours, 21h ETP en moyenne

6 au total, sur 6 ans, pour 18 structures auditées et certifiées) - Création de méthodes, supports et outils de surveillance, de mesure, de suivi, et mutualisation (plans directeurs, suivi des actions et des indicateurs, questionnaires d enquête ) - Evaluation : préparation, animation, suivi des revues de direction bi-annuelles des secteurs (6) et de l association, en lien avec les orientations et réalisations associatives lors de l AG annuelle - Participer aux objectifs qualité, centraliser et synthétiser leur réalisation - Planification, organisation, coordination, réalisation d audits internes dans tous les établissements, animation de l équipe d auditeurs internes - Centralisation et traitement des informations recueillies, rédaction des rapports (audits, revues de direction, moral et d orientation) et présentation en diverses instances (comité de pilotage, de direction, AG, rencontres administrateurs/cadres, équipes, groupe des responsables qualité secteurs ) - communication interne et externe trimestrielle sur ce thème (articles, diaporamas, comptes rendus, réunions, formations et sensibilisations ) Attestation de formation «conception et animation d une démarche qualité» (modules de niveau Master 1&2 : démarche qualité et management & audit qualité et certification ISO) - Analyse et approche de la qualité (enjeux, démarche, processus et projet) - Elaboration et mise en œuvre du référentiel qualité (conception, normes, organisation d une prestation, processus, procédures, relation de service, écoute, attitude, comportement, évaluation du système, mesure, objectif, enquête) - Conduite du projet qualité et travail en groupe (logique de projet qualité, outils de management, déploiement du système, documentation, fonction, technique d amélioration, audit ) - Sensibilisation à la démarche qualité - Audit qualité (approfondissement norme ISO, autoévaluation, fonction audit, audit et communication) Evaluation qualitative et quantitative des programmes européens (animation, gestion, évaluation : - Adoption par tous les partenaires d une méthodologie de conduite de projet IRDESS et 16 partenaires locaux, régionaux, nationaux, transnationaux : 225h puis ETP

7 - Mise en commun formalisée des actions, évaluations, produits (outils, procédures, transfert ) selon référentiels ISO, EFQM, NF, ANSI - Contrôle de la cohésion des orientations retenues dans le projet - Etude, adoption et mise en oeuvre du «Guide de l évaluation Equal-France» (36 pages 2001 : pourquoi évaluer, objectifs, champ, indicateurs, référentiel, outils, acteurs, valorisation des résultats, amélioration continue, textes de référence et bibliographie) et du «Guide du suivi technique et financier des projets» (66 pages 2002 : acteurs et rôles, logiciel Olimpe, principes du FSE, éligibilité des dépenses, transnationalité, rôle du gestionnaire, données comptables, cofinancements, conventions, versements, états de dépenses, contrôle des projets, éléments de suivi du projet, textes de références) publiés par le Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité, DGEFP, département FSE (Europ emploi) validé par la Commission Européenne, FSE - Contrôles des autorités : préparation de la documentation et des éléments de la vérification, accompagnement du vérificateur (DIRRECTE pour le Préfet), communication des résultats positifs 8 programmes au total, sur 14 ans (EQUAL, 6 ème programme de recherche scientifique priorité 7, FEDER, LEONARDO, Adapt- Emploi Horizon) CONNAISSANCES ACTUALISEES ET SPECIFIQUES «ACTION SOCIALE» Organisme/ Détail des connaissances actualisées «action sociale» Type d établissement Formation certifiée AFNOR Evaluateur Externe des organisations d économie sociale manager la qualité et l évaluation externe des organisations d économie sociale (étude des recommandations de l ANESM et action sociale) Arobase Formation Grenoble/Lyon et AFNOR Durée Année 12 jours, 70h 01 à 07/2012 Formation certifiée AFNOR Evaluateur Interne des organisations de l économie sociale (étude des recommandations de l ANESM et action sociale) Certificat de formation professionnelle «Perfectionnement à la fonction de cadre et au management» (étude des recommandations de l ANESM et actions sociales) Espace Sentein Montpellier et AFNOR Espace Sentein Montpellier et Université de Lille 3 jours, 21h jours

8 Ecriture d un mémoire «la communication au service du développement associatif» (36 pages) - mention très bien : - Politiques nationale et associative - Valoriser la politique associative et l adaptation aux besoins des usagers - Organisation d un service «communication et développement» - Evaluation du service Lecture et étude des recommandations de bonnes pratiques de l ANESM au fur et à mesure de leur publication pour : - Bilan des besoins en formation de l association relativement aux attentes de l ANESM, selon recommandations de bonnes pratiques professionnelles - Utilisation pour l écriture des processus et procédures relatifs aux usagers (référentiel ISO 9001) - Utilisation pour la conception des référentiels, des questionnaires, des préconisations, des rapports d audit interne (référentiel ISO 9001) - Utilisation pour la conception du référentiel d évaluation interne et la méthodologie de réalisation - Utilisation pour le cadre des revues de direction biannuelles - Utilisation pour le cadre des comptes administratifs rendus aux autorités, des rapports moral et d orientation lors de l AG annuelle Création, animation de la commission «projet associatif» - Organisation du comité de pilotage - Planification des travaux et réflexions - Liens avec la politique nationale - Recherche et mise à disposition de documentation - Choix des supports adaptés aux objectifs et cibles du projet associatif, rédaction, validation, mise en forme, diffusion Participation à la conception du 1 er CPOM en région Franche-Comté : - Participation au comité de pilotage - Participation aux travaux dans les 5 domaines suivants : veille et sécurité sanitaires, accès au milieu ordinaire, adaptation de l offre, promotion de la bientraitance et de la qualité, administration générale et personnel - Référente fiche «promotion de la bientraitance et Espace Sentein Montpellier et Université de Lille Recommandations de bonnes pratiques professionnelles ANESM Conseil Général ARS (DDASS) Selon publications

9 de la qualité» : - Recherche de documentation, veille dispositifs - Rédaction, création d une grille d objectifs et de suivi (évaluation) - Mise en œuvre de la fiche «promotion de la bientraitance et de la qualité» - Bilans annuels Rédaction des processus, procédures, outils et supports de surveillance et de mesure dans les cadres de la certification ISO 9001, de la démarche d amélioration continue, de l évaluation interne et externe à partir des recommandations de bonnes pratiques de l ANESM, de la législation en vigueur et tout autre documentation - dont : - Accueil - Projet d accompagnement du bénéficiaire - Veille et sécurité sanitaires - RH, environnement de travail - Communication et développement - Comptabilité générale et budgétaire - Production en ESAT et EA - Maintenance générale, infrastructures et informatique - Amélioration système qualité - Gestion de la documentation (et mise en place d une plateforme mutualisée dédiée) - Guide de bonnes pratiques pour tous types de restauration en institution Rédaction de publications universitaires, des bilans annuels associatifs, des comptes administratifs, d un livre sur l association des discours présidentiels et d articles documentés sur des questions générales de politiques nationale, régionale, associative et d action sociale (journal de l adapei et autres supports), animation de sessions de sensibilisation et interventions en colloques internationaux, organisation de soirées débat et émissions TV avec des intervenants spécialisés - sur les thèmes suivants : - Histoire du mouvement parental en France - Utilité et rôle du projet associatif - La vie associative - Expression des usagers et familles - L accompagnement - L amélioration continue et ses outils - L évaluation interne et externe - Présentation des ARS, loi HPST 0.5 ETP ETP

10 - Présentation de la MDPH - Le CPOM - Communication adaptée et accessibilité aux informations - Droit à l image - La prestation de compensation - Dispositifs européens - Evaluation des parcours des usagers - Influence des contextes nationaux dans la politique et l organisation associative - Management participatif dans la création d outils d accompagnement des usagers - Mobilisation des partenaires - Bien-être des personnes vulnérables : repérer, comprendre et accompagner leurs souffrances - Quelle gouvernance associative - Les métiers du secteur SMS - Arts et différences - L insertion et l accès à l emploi des personnes en difficulté - Autrement capables (une autre vision des personnes déficientes intellectuelles) - Paroles de familles : quelles attentes et quelle place pour elles aujourd hui - Parents engagés - Actualisation des connaissances des dispositifs, lois, recommandations bonnes pratiques, applications terrain, lors de la réalisation des référentiels,questionnaires, audits et rapports des audits internes, de certification, suivi et renouvellement, et de l évaluation interne pour toutes activités de l association : accompagnement, hébergement, suivi médical, psychologique, travail, loisirs, administration, relations, formation, scolarité, vie quotidienne, partenariats, RH, production, amélioration continue Création de systèmes informatiques de traitement de données sanitaires et médico-sociales, répondant aux exigences légales, aux recommandations de l ANESM et aux orientations nationales en termes de besoins : - observatoires de population, - suivi et évaluation de parcours personnalisé des usagers, - aide à la décision individuelle et collective, en soutien des politiques sociales - connaissance des besoins des usagers Université de Franche- Comté VT Design Besançon 0.3 ETP en 3 étapes ; ;

11 - questionnaires adaptés à chaque situation de vie enfants/adultes et aux dispositifs en vigueur - mise en œuvre déclarations et autorisation CNIL : référent CNIL AUTRES CAPACITES - D.E. d éducatrice spécialisée (DE 1985 IFES Besançon) - DUT publicité marketing et DTA marketing direct au service de la communication du secteur SMS - Très bonne connaissance du tissu associatif et des divers types de handicap ou de populations en grande difficulté, grâce à des partenariats très actifs : o avec un service «Mission Handicap» du CCAS, organisation de forums du handicap et des associations, du Raid Handi Forts, d actions de sensibilisation dans les écoles, collèges et lycées : o avec près de 40 associations représentant tous types de handicap (création du collectif «ni pauvres ni soumis», organisation de forums ) - Très bonne connaissance du tissu économique régional (entreprises de production et prestataires de services) - Très bonne connaissance des médias - Très bonne connaissance des dispositifs et organismes de financement - Référente CNIL - Management de projets - Management d équipes - Management de partenariats y compris transnationaux : bonne connaissance des orientations, politiques, dispositifs et outils européens (dont méthodologie d évaluation) - Formatrice, y compris formations adaptées aux personnes en difficulté (handicap intellectuel ou personnes en grande difficulté sociale ou médicale ) - Entretiens : relation d écoute (formation et pratique) - Réalisation d un audit du système d amélioration continue en lien avec l évaluation interne et externe, les recommandations de l ANESM d un adapei : entretiens, rapport, préconisations, présentation - Capacités personnelles o écoute, sens des relations o efficacité, organisation o initiative, autonomie o travail en équipe 11

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

En partenariat avec RH & organisation

En partenariat avec RH & organisation En partenariat avec RH & organisation FORMATION D EVALUATEUR EXTERNE EN ETABLISSEMENT SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL PROGRAMME PEDAGOGIQUE 3 e promotion 2012/2013 ESTES -3 rue Sédillot BP 44 67065 STRASBOURG

Plus en détail

L EVALUATION EXTERNE DES ETABLISSEMENTS SOCIAUX, MEDICO-SOCIAUX ET DES SERVICES D AIDE A DOMICILE

L EVALUATION EXTERNE DES ETABLISSEMENTS SOCIAUX, MEDICO-SOCIAUX ET DES SERVICES D AIDE A DOMICILE L EVALUATION EXTERNE DES ETABLISSEMENTS SOCIAUX, MEDICO-SOCIAUX ET DES SERVICES D AIDE A DOMICILE Présentation de notre établissement Nous sommes habilités par l ANESM à procéder à l évaluation externe

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique Colloque ATEE du 20 novembre 2014 Lille Les opportunités de l audit énergétique réglementaire Contact : Julien ADAM, Chargé

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication ANNEXE III Horaires Première année* Horaires Modules Numéro Heures Total A. Institutions et réseaux A1 30 A2 50 120 A3 40 B. Publics B1 30 B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

Le système documentaire

Le système documentaire Le système documentaire Sommaire : 3. PRESTATION DE SERVICE A DOMICILE... 4 3.1 : Principes et cadre d intervention... 6 Exemple 1 : Projet de service type d une entité adhérent à ADESSA.... 7 Exemple

Plus en détail

Référence n 1. Critère d évaluation n 1.25. Indicateur(s) Cotation. Elément(s) de preuve et analyse. Proposition(s) d amélioration (le cas échéant)

Référence n 1. Critère d évaluation n 1.25. Indicateur(s) Cotation. Elément(s) de preuve et analyse. Proposition(s) d amélioration (le cas échéant) Chapitre I - Le projet d établissement ou de service Partie 1 - Élaboration, diffusion et réactualisation du projet d établissement ou de service Référence n 1 En application de la loi 2002-2, l établissement

Plus en détail

DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures

DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures BO Santé du 20 juin 07 ANNEXE III RÉFÉRENTIEL DE FORMATION ES DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures La personne de la naissance à la fin de vie : Approche pluridisciplinaire : physiologique,

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS DEPARTEMENT DES YVELINES DIRECTION GENERALE DES SERVICES DU DEPARTMENT DIRECTION DE L ENFANCE, DE L ADOLESCENCE DE LA FAMILLE ET DE LA SANTE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS Entre, d une part, Le département

Plus en détail

FORMATIONS 2012 Organisme habilité ANESM pour la pratique des évaluations externes sous le numéro H2012-03-956

FORMATIONS 2012 Organisme habilité ANESM pour la pratique des évaluations externes sous le numéro H2012-03-956 DAX FORMATIONS 2012 Organisme habilité ANESM pour la pratique des évaluations externes sous le numéro H2012-03-956 William TERRY CONSEIL - NAF 7022 Z - SIRET : 480.087.600.00023 Organisme de formation

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE Code APE : 804CN SIREN : 183 109 073N déclaration d existence : 73 31 P00063 31 G:\COMMUN-DAVA\Doc-DAVA - En Vigueur\RESSOURCES DOCUMENTAIRES DU DAVA\FRP - Référentiel.doc MAJ12/11/2010 version 2007 adaptation

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ Objectif général : A l issue de la formation, le participant sera capable de : Comprendre le rôle et les missions de l animateur qualité Acquérir les méthodes nécessaires pour mener les missions de l animateur

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Gestion de la relation avec la clientèle 1 Recherche de clientèle et contact - Organisation de la prospection et prospection clientèle - Détection,

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Organisation et qualité

Organisation et qualité 12 Organisation Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est d améliorer la qualité de service aux clients et l efficience de l entreprise, par la conduite de projets ou de démarches contribuant

Plus en détail

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

VAE. Licence professionnelle MANAGEMENT DE L EVENEMENTIEL

VAE. Licence professionnelle MANAGEMENT DE L EVENEMENTIEL VAE Licence professionnelle MANAGEMENT DE L EVENEMENTIEL Une fois la candidature à la VAE validée auprès du service Formation continue de l IUT de Bayonne, le candidat doit préparer un dossier de VAE (composé

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD 1 Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD FINALITES «Permettre d encadrer à titre professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances

Plus en détail

Décembre 2009 GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT

Décembre 2009 GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT 1 Un modèle commun de projet social (ci-joint annexe 1) a été élaboré fin 2007 en collaboration avec les différents financeurs des FJT (CAF, DDE, DDASS et Conseil

Plus en détail

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1 APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS - SEPIA 1 SOMMAIRE MODULE 1 «ENTRETIEN APPROFONDI ET CONTRACTUALISATION» MODULE 2 «INTERETS, MOTIVATIONS ET VALEURS» MODULE 3 «COMPETENCES» MODULE 4 «METHODOLOGIE

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE)

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) Données d entrée du processus : Fiches projet business France, conf /call nationale hebdomadaire PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) 1 2 3 Etude des fiches projets «Business France», avec pré-analyse

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049)

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Public concerné Salariés ou futurs salariés des entreprises industrielles qui auront pour missions de participer

Plus en détail

De la démarche qualité au Système de Management Intégré Laurentia Palazzo Groupe ACPPA

De la démarche qualité au Système de Management Intégré Laurentia Palazzo Groupe ACPPA De la démarche qualité au Système de Management Intégré Laurentia Palazzo Groupe ACPPA Journée Régionale 2015 «Qualité et sécurité des soins en Rhône-Alpes» SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ACPPA 2 CONTEXTE

Plus en détail

Formation AFNOR CERTIFICATION EDWIGE GUERLIN. Photo non contractuelle. Toute reproduction interdite sans le consentement d AFNOR CERTIFICATION.

Formation AFNOR CERTIFICATION EDWIGE GUERLIN. Photo non contractuelle. Toute reproduction interdite sans le consentement d AFNOR CERTIFICATION. Formation Espace Sentein et certification AFNOR CERTIFICATION RÉFÉRENT(E) BIENTRAITANCE DANS LES SECTEURS SOCIAL, MÉDICO-SOCIAL ET SANITAIRE, CERTIFIÉ(E) AFNOR EDWIGE GUERLIN 54 31/01/2012 30/01/2015 RÉFÉRENT

Plus en détail

Mise en œuvre du plan d action pour l accompagnement du changement dans les services Prévention des Carsat. Mis à jour le 18 février 2013

Mise en œuvre du plan d action pour l accompagnement du changement dans les services Prévention des Carsat. Mis à jour le 18 février 2013 Mise en œuvre du plan d action pour l accompagnement du changement dans les services Prévention des Carsat Mis à jour le 18 février 2013 Les 5 axes d action du plan : Axe 1: Mieux expliquer la stratégie

Plus en détail

La démarche de contractualisation (CPOM) sur le secteur du handicap

La démarche de contractualisation (CPOM) sur le secteur du handicap La démarche de contractualisation (CPOM) sur le secteur du handicap A.R.S. Auvergne Ce document est largement inspiré d un document de référence élaboré par l ARS Pays de Loire Le cadre juridique inachevé

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

EVALUATION EXTERNE. Uriopss RA 18 avril 2013

EVALUATION EXTERNE. Uriopss RA 18 avril 2013 EVALUATION EXTERNE Uriopss RA 18 avril 2013 Etape 1 : Se préparer Acteurs engagés Phases de préparation de la visite Outils - Directeur et encadrement - Evaluateur - Evaluateur Rencontre préalable avec

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN

PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN La nécessité de définir le cadre d intervention du manager de projet pour le projet EMISE reflète des différences culturelles

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Catalogue Formations 2015

Catalogue Formations 2015 Catalogue Formations 2015 Thème 1 La Comptabilité & Gestion des entreprises de l ESS Module 1 / session Les outils budgétaires appliqués aux associations Assurer le suivi et l analyse du budget Maîtriser

Plus en détail

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation.

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation. Ministère chargé des affaires sociales Etablissement de formation Nom du candidat Prénoms du candidat Livret de formation Diplôme d Etat d éducateur spécialisé LE PRESENT LIVRET COMPREND 1 Présentation

Plus en détail

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 60

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 60 LICENCE PROFESSIONNELLE INTERVENTION SOCIALE : ACCOMPAGNEMENT DE PUBLICS SPÉCIFIQUES PARCOURS GESTIONNAIRE EN INTERVENTION SANITAIRE ET SOCIALE EN GÉRONTOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme :

Plus en détail

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015 CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS Juin 2015 SOMMAIRE Catalogue des outils et publications de l Anesm LES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (RBPP) 3 Les recommandations tous secteurs

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Mention «Mesure d Accompagnement Judiciaire»

Mention «Mesure d Accompagnement Judiciaire» Certificat National de Compétence Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs Mention «Mesure d Accompagnement Judiciaire» Cette formation complémentaire est visée par la loi n 2007-308 du 5 mars

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE Le Certificat de Qualification Professionnelle Educateurs de Vie Scolaire a pour objectif de proposer une certification pour les personnels qui ont une activité spécifique dans

Plus en détail

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4 Projet associatif 2012-2017 1 Préambule 3 Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3 Nos valeurs comme principes d action 3 Les PEP 71 aujourd hui 4 Des orientations prioritaires de développement 7 2 Préambule

Plus en détail

ROLE RESPONSABILITE TACHES COMPETENCES REQUISES

ROLE RESPONSABILITE TACHES COMPETENCES REQUISES Coordonnateur Assurer la coordination générale du STC et garantir un déroulement efficace des tâches prévues pour assister l AUG Représenter le STC dans les rapports avec l AUG, l AC, l AA, les Etats membres

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Contexte Evolia93, plateforme des services à la personne en Seine-Saint-Denis a pour mission la structuration et la professionnalisation

Plus en détail

CAF et ISO L expérience du Service d audit interne du Ministère de la Communauté française de Belgique

CAF et ISO L expérience du Service d audit interne du Ministère de la Communauté française de Belgique 5QC CAF Centre CAF et ISO L expérience du Service d audit interne du Ministère de la Communauté française de Belgique Jean-Michel CASSIERS et Léon ZAKS 1. Présentation du Service 2. Missions du Service

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé

Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé Sommaire Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé Chapitre 1 L évolution socio-historique du métier d éducateur spécialisé à travers l évolution du travail social... 3 1. Avant la révolution

Plus en détail

Développement Professionnel Continu

Développement Professionnel Continu Développement Professionnel Continu 1 Formation professionnelle continue Loi du 4 mars 2002 (Kouchner) Obligation de formation professionnelle continue pour les pharmaciens Conseil national de la formation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3275 Convention collective nationale IDCC : 1790. ESPACES DE LOISIRS, D

Plus en détail

Avis. Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO)

Avis. Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO) Avis Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO) 1- Objet de l appel à projet : APPEL A PROJET CRÉATION DE 35 PLACES DE FO Dans le cadre de la

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX DES RESSOURCES HUMAINES

LES FONDAMENTAUX DES RESSOURCES HUMAINES Page 1 sur 5 François-Marie Ferré fmfecole@gmail.com 0614039896 mrh.francoismarieferre.fr LES FONDAMENTAUX DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME OBJECTIF : Etre capable de : Décrire une organisation du travail.

Plus en détail

EXPERT FINANCIER POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Chef de service Conseil et Expertise Financière

EXPERT FINANCIER POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Chef de service Conseil et Expertise Financière Direction Finances EXPERT FINANCIER J CHARGE DU CONTRÔLE INTERNE DU FONDS SOCIAL EUROPEEN (FSE) ET DE CONSEIL EN GESTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction Finances Poste de

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Sous -domaine : Le management stratégique Sous-domaine : Le management Management : concept, définitions et outils -Connaitre les principes, les

Plus en détail

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ;

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ; Livre III Action sociale et médico-sociale mise en œuvre par des établissements et des services Titre Ier : Établissements et services soumis à autorisation Chapitre Ier : Dispositions générales Section

Plus en détail

ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NOTE D'INFORMATION

ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NOTE D'INFORMATION MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Direction générale des collectivités locales SDELFPT Bureau FP3 Paris, le NOTE D'INFORMATION relative à la mise en œuvre, dans la fonction publique

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables qualité Ensemble du personnel

Plus en détail

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS Dispositif de Formations de formateurs 1 RÉUSSIR SON PARCOURS Vous souhaitez : Devenir formateur permanent ou occasionnel Obtenir une certification de formateur Vous perfectionner dans votre métier Réaliser

Plus en détail

La gestion analytique et l anticipation des contrôles du service fait

La gestion analytique et l anticipation des contrôles du service fait Offre de formation OF4 La gestion analytique et l anticipation des contrôles du service fait 1 OF4-1 Assurer la gestion financière analytique ModuleOF3-3 obtenu et validé pour participer au module OF4-1

Plus en détail

Catherine Claveau Milanetto/Anesm «le partage d informations à caractère secret en protection de l enfance lenfance» ( 8 novembre 2013 )

Catherine Claveau Milanetto/Anesm «le partage d informations à caractère secret en protection de l enfance lenfance» ( 8 novembre 2013 ) «Faire le choix de la bientraitance» Conseil général de la Sarthe Le Mans Catherine Claveau Milanetto/Anesm «le partage d informations à caractère secret en protection de l enfance lenfance» ( 8 novembre

Plus en détail

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE CHEF DE SERVICE DE LA COOPERATION RELEVANT DE LA DIVISION DE LA COOPERATION ET DE PARTENARIAT (DIRECTION DE LA COMMUNICATION DU PARTENARIAT ET DES SYSTEMES D INFORMATION) - Elaborer, suivre et mise en

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 Table des matières chapitre 1 Le concept d audit 17 1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 1.1.1. Principe général... 17 1.1.2. Historique... 19 1.1.3. Définitions des termes particuliers utilisés en audit...

Plus en détail

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU MEDECIN DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006) NB : Ne pas oublier la médecine statutaire dans la

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L'ANIMATION SOCIALE, SOCIO-ÉDUCATIVE ET SOCIOCULTURELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L'ANIMATION SOCIALE, SOCIO-ÉDUCATIVE ET SOCIOCULTURELLE LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L'ANIMATION SOCIALE, SOCIO-ÉDUCATIVE ET SOCIOCULTURELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

IV - QUALITE et GESTION DES RISQUES. Tableau de bord de pilotage de la performance dans le secteur médico-social ANAP-ARS

IV - QUALITE et GESTION DES RISQUES. Tableau de bord de pilotage de la performance dans le secteur médico-social ANAP-ARS IV - QUALITE et GESTION DES RISQUES Tableau de bord de pilotage de la performance dans le secteur médico-social ANAP-ARS 1 Lancement des tableaux de bord du pilotage de la performance Après deux expérimentations,

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères

Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères ANNEXE 2 Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères MÉTIERS EMPLOIS REPÈRES Insertion sociale et professionnelle Chargé

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE Evaluation externe de l EHPAD de la Fondation Roguet 2012 SYNTHESE I. Introduction L évaluation externe a été introduite par la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale.

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer)

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) Le cahier des charges national a pour objet de définir les dispositifs MAIA (maison

Plus en détail

Atelier thématique : Se préparer à l évaluation externe Les grandes étapes - Les pistes de réflexion. 24 Mai 2012 Ardennes - Marne

Atelier thématique : Se préparer à l évaluation externe Les grandes étapes - Les pistes de réflexion. 24 Mai 2012 Ardennes - Marne Atelier thématique : Se préparer à l évaluation externe Les grandes étapes - Les pistes de réflexion 24 Mai 2012 Ardennes - Marne PROGRAMME 1) Identifier les grandes étapes de préparation à l évaluation

Plus en détail

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Une réponse à des attentes multiples Votre bilan peut se dérouler pendant ou en dehors de votre temps de travail. Les

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail