Multimedia. Systèmes, Communications et Applications. Ahmed MEHAOUA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Multimedia. Systèmes, Communications et Applications. Ahmed MEHAOUA"

Transcription

1 Multimedia Systèmes, Communications et Applications Ahmed MEHAOUA Professeur - Laboratoire CRIP5 Plan 1. Multimedia : principes et définitions 2. Algorithmes et normes de compression Audio/Vidéo 3. Communication multimédia 4. Applications et Services Vidéo 5. Service de téléphonie sur Internet Ahmed Mehaoua - 2

2 Bibliographie Internet, Multimédia et Temps réel, Jean-François Susbielle, Eyrolles, 2001 Qualité de service sur IP Jean-louis Melin, Eyrolles, Understanding Networked Multimedia, F. Fluckiger, Prentice Hall, 1995 Multimedia : computing, communications and Applications, R. Steinmetz, Prentice Hall, 1995 Ahmed Mehaoua - 3 Définition : le multimédia La communication multimédia est une communication faisant appel simultanément à plusieurs moyens ou média pour faire passer un message. Aujourd hui, le terme multimédia est utilisé pour faire référence aux techniques de communication multimédia. Ahmed Mehaoua - 4

3 Objet, Application, Service multimédia Objet Multimédia : Brique de base du multimédia. Leur caractéristique est de contenir l information Analogique : Image, parole, musique Numérique : Texte, image de synthèse, Objet multimédia composite : vidéo, page web html, Applications et services multimédia Programme et système qui manipulent les objets multimédia Exemple : TV numérique par satellite, éditeur vidéo, jeux vidéo Terminologie Informatique : Application multimédia Terminologie télécom : service multimédia Ahmed Mehaoua - 5 Classification des Services multimédia Interactivité (vision utilisateur) [ITU I.112] Conversationelle Téléchargement Messagerie Diffusion (vidéoconférence) (Vidéo a la demande) (Mail multimédia) (TV numérique) Ahmed Mehaoua - 6

4 Chaîne d exploitation 1. Capture ou saisie 2. Numérisation 3. Codage (JPEG, MPEG, H.26x, ) 4. Stockage (Serveur, DVD, format fichier, ) 5. Transmission (IP, ATM, LAN, sans-fil, ) 6. Chaîne de restitution Ahmed Mehaoua - 7 Type d accès à des contenus Multimédia Distant Local Interactif (1) serveur Live Streaming (2) (3) On-demand Streaming Stockage Téléchargement (4) Playback Local Ahmed Mehaoua - 8

5 Streaming Vidéo sur IP Producer Encoder Server Real Networks.RM Real Networks Client.ASF Windows Media.MOV Windows Media Apple QuickTime.MP4 QuickTime Ahmed Mehaoua - 9 Multimédia Local Pas de partage de bande passante Débit binaire constant (CBR) Commutation de circuit Pas de temporisation (buffer) Pas de variation de délais d arrivées des échantillons Bus/Liaisons fiables Pas de pertes ou d erreurs (négligeable) Ahmed Mehaoua - 10

6 Communication Multimédia sur IP : Conclusion 1. Optimisation des ressources de communications Compression à débit variable Routage multicast 2. Synchronisation Niveau application (protocole RTP) 3. Contrôle des erreurs et des pertes Niveau application (RTCP, FEC) Ahmed Mehaoua - 11 Codage Vidéo Normes Video de 1ère génération JPEG et Motion JPEG H.261 MPEG-1 Normes Video de 2ème Génération H.263 (H.263+) MPEG-2/H.262 Normes Video de 3ème Génération MPEG-4 partie 2 MPEG4 AVC/H.264 partie 10 MPEG-7 MPEG-21 Ahmed Mehaoua - 12

7 Propagation des Erreurs entre IMAGES Ahmed Mehaoua - 13 Propagation des Erreurs dans une image Ahmed Mehaoua - 14

8 Effets de la compression Après compression : Niveau image Taille des images de la séquence «silence des agneaux» (codage MPEG1 VBR) le rapport entre le débit crête et le débit moyen varie entre 6 et 19. Taille Image (bit) Num. Image Ahmed Mehaoua - 15 Multiplexage des flux Codage/transmission en mode CBR ou VBR? Encodeur Vidéo Feedback Control VBR Flux Encoder Buffer CBR Video CBR Transmission VBR Transmission Vidéoconférence sur Numéris ou sur Mobile VidéoConférence sur Internet VBR Video UNI Buffer CBR Transmission TV numérique par ADSL VBR Transmission TV numérique par Satellite Encodeur Emetteur Carte Réseau réseaux Ahmed Mehaoua - 16

9 Multicast Vidéo sur IP Ahmed Mehaoua - 17 Multicast IP Pour offrir un service de distribution multicast sur IP il faut : 1. Un adressage multipoint à (IPV4) FF01:: et FF02:: (IPV6) FF-xx-yy-zz (Ethernet) 2. Un protocole d annonce des sessions multicast sur le réseau SAP : Session announcement Protocol SDP : Session Description Protocol 3. Un protocole de gestion de groupes d utilisateurs : MLD (Multicast Listener Discovery) pour IPv6 IGMP (Internet Group Management Protocol) pour IPv4 4. Un protocole de routage multicast M-OSPF, PIM Ahmed Mehaoua - 18

10 Synchronisation flux multimédia 1. Synchronisation à l affichage ou S. Playout : Jouer le signal généré à l instant t, à l instant t+dt en tenant compte de la variation du délai de transmission 2. Synchronisation Inter-Média Entre l audio et la vidéo (Lip sync) 3. Synchronisation Intra-Média Tous les récepteurs doivent jouer en même temps (simulations, jeux) -> S. Playout et S. Inter est toujours requis pour les médias continus. -> S. Intra- peut être optionnelle RTP permet la Synchro-Affichage + synchro inter-média Ahmed Mehaoua - 19 Serveur Temps réel Application Temps réel RTP et RTCP UDP IP 2 Synchronisation RTP RTCP Dans une session mutimédia, chaque média est transporté dans des sessions RTP distinctes, avec ses propres paquets RTCP de contrôle de la qualité de la session N port Pair (P) : flux de média RTP N port Impaire (P+ 1) : flux RTCP associé RTP RTP RTCP Routeur RTP RTCP RTP Routeur Information de contrôle RTCP RTCP RTP RTP et RTCP Client Ahmed Mehaoua - 20 Application

11 Codage de la parole CODEC DSP Silent sup IP Voix Numérisation Compression Encapsulation Ahmed Mehaoua - 21 Numérisation - la clé du multimédia - signal analogique échantillonnage quantification signal digitalisé Ahmed Mehaoua - 22

12 Numérisation (2) Voix Internet 8000 Hz 8 Kbps Voix PCM 8000 Hz 64 Kbps Audio FM KHz - Audio Nicam 32 KHz - Audio CD 44.1 KHz 1441 Kbps Audio DAT Studio 48/96 KHz > 7,6 Mbps Vidéo TV Numérique 13.5 MHz 240 Mbps Partage d'application Vidéoconférence TV HD numérique Réalité virtuel 100 Kbps Kbps 600 Mbps > 100 Mbps Ahmed Mehaoua - 23 Numérisation : F Echantillonnage F max F = 2F e max Le signal acoustique, après avoir été transformé en signal électrique, est découpé, à chaque seconde, en 8000 échantillons individuellement codés sur 8 bits (soit un débit de 8 x 8000 = 64 kbit/s) Aux Etats-Unis, pour des raisons d'économie au niveau des bits, on a choisi un codage sur 7 bits (8000 x 7 = 56 kbit/s), choix qui devait s'avérer désastreux par la suite car, en informatique, le codage est fait sur un octet (8 bits). Actuellement, aux Etats-Unis, le passage au codage sur 8 bits est pratiquement achevé en télécommunications. T Ahmed Mehaoua - 24

13 V 128 plages Numérisation : Quantification milieu de la plage milieu de la plage milieu de la plage 128 plages Ahmed Mehaoua - 25 Multiplexage : Trame temporelle MIC 8 bits 8 bits 8 bits 8 bits 8 bits 8 bits IT0 IT1 IT2 IT15 IT31 IT0 IT1 T = 125 microsecondes L'échantillon associé à une communication vocale est appelé canal. On a décidé d'insérer chaque seconde sur un circuit physique (c'est-à-dire une paire de fils) 32 canaux formant une structure, appelée trame temporelle MIC, et comportant 32 intervalles de temps successifs numérotés de 0 à 31, correspondant chacun à un canal unidirectionnel et occupant 8 bits (1 octet). Cette trame de Kbp/s (E1) est normalisée dans G.732. Tandis qu aux Etats-Unis une trame MIC regroupe 24 canaux de 56 Kbp/s seulement, soit un débit de Kbp/s (DS-1). Ahmed Mehaoua - 26

14 Comparaison - USA et Europe - Description Fréquence d'échantillonnage Nombre de niveau Nombre de bit/échantillon Débit binaire utile par voie Débit binaire par voie Quantification Loi de codage Nombre d'it Nombre de voie Nombre de bits/trame Débit binaire total Signalisation Système Européen G KHz Kbit/s 64 Kbit/s non uniforme loi A ,048 Mbit/s hors octet Système Américain G KHz Kbit/s 64 Kbit/s non uniforme loi m ,544 Mbit/s dans l'octet Ahmed Mehaoua Codage de la voix A l'émission, la voix est codée et compressée avant d'être encapsulée dans les paquets IP. La taille du paquet est un compromis entre la nécessité de réduire le délai de transmission et l optimisation de la bande passante. Les codeurs rencontrés dans les applications de voix sur IP se sont développés dans des axes très variés. On distingue trois grandes catégories : 1. Les techniques temporelles (avec des débits compris entre 16 et 64 kbits/s) ; 2. Les techniques par analyse et synthèse (avec des débits entre 5 et 16 kbits/s). 3. Les techniques paramétriques (avec des débits compris entre 2,4 et 4,8 kbits/s) Ahmed Mehaoua - 28

15 Mesure de qualité En général, les techniques de codage offrant des faibles débits exigent des temps de traitement plus long, augmentant ainsi le délai de transit. Un critère de notation est établi en standard pour caractériser la qualité du codeur. C'est la note moyenne d'opinion ou MOS (Mean Opinion Score) qui classe les codeurs en cinq grandes classes : 1 = Mauvais, 2 = Médiocre, 3 = Moyen assez bon, 4 = Bon, 5 = Excellent. Ahmed Mehaoua - 29 Vocodeurs.2 Longueur trame 125 micros.2 20 ms 2,5 ms 10 ms 30 ms Ahmed Mehaoua - 30

16 Débit binaire + Compression en-tête Ahmed Mehaoua - 31 Délai et Retard Ahmed Mehaoua - 32

17 Délai et Retard Délai de transmission total (temps de latence) [UIT G.114] Entre 0 et 150 ms : conversation normale Entre 150 et 300 ms : Acceptable pour la voix mais pas pour la musique Entre 300 et 700 ms : Communication half-duplex uniquement Au delà : Plus de communication possible Retard : Provoqué par la charge du réseau et les temps de traitements de la voix, Pour la téléphonie classique : le retard < 100 ms Ahmed Mehaoua - 33 Gigue Variation du délai de transmission provoquée par les attentes dans les files des routeurs; Provoque des pertes si la tolérance de gigue est dépassée Pour la téléphonie numérique non compressée: ± 125 microsec Pour la téléphonie numérique = ± 25 msec Peut être contrôlée par l ajout de tampon mémoire dans les terminaux, mais attention à l accroissement du délai de transmission; Ahmed Mehaoua - 34

18 Pertes Origines des pertes : Interférences électromagnétiques (erreurs binaires) Engorgements des routeurs (rejet de paquets) Retards Tolérance : Limité à 10-2 bits pour la voix non compressé (MIC) Limité à 10-3 bits pour la voix compressé (G.729, GSM) au delà signal audio non audible Solutions : Remplacer les échantillons perdus par des silences Codes correcteurs d erreurs en avant (FEC) : GSM EFR Extrapolation du signal analogique (onde) Ahmed Mehaoua - 35

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction aux applications multimédia. 1. Introduction. Définitions des concepts liés au Multimédia (1/2)

Chapitre 1. Introduction aux applications multimédia. 1. Introduction. Définitions des concepts liés au Multimédia (1/2) Chapitre 1 Introduction aux applications multimédia 1 1. Introduction Définitions des concepts liés au Multimédia (1/2) Multi Multimédia Média Multi : indique plusieurs Média : moyen/support de diffusion,

Plus en détail

Errata et mises à jour

Errata et mises à jour Errata et mises à jour Modifications du chapitre 9. Le tableau page 74 est remplacé par le suivant. Technologie Débit descendant / montant en Kbit/s Distance maximale sans répéteur de paires Codage HDSL

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes QoS et Multimédia SIR / RTS Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous

Plus en détail

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia P. Bakowski bako@ieee.org Applications et flux multi-média média applications transport P. Bakowski 2 Applications et flux multi-média média applications

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 24 mars 2015 2 de 24 M1 Informatique, Réseaux Cours

Plus en détail

Chaine de transmission

Chaine de transmission Chaine de transmission Chaine de transmission 1. analogiques à l origine 2. convertis en signaux binaires Échantillonnage + quantification + codage 3. brassage des signaux binaires Multiplexage 4. séparation

Plus en détail

Veille Technologique : la VoIP

Veille Technologique : la VoIP Veille Technologique : la VoIP CESI LA Vatine Intervenant : FACORAT Fabrice Sommaire Présentation de la VoIP Histoire Terminologie et Protocoles Enjeux de la VoIP H323 SIP Usages actuels de la VoIP Les

Plus en détail

Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes

Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes Alex Corenthin Département Génie Informatique Laboratoire de traitement de l Information Ecole Supérieure Polytechnique Université Cheikh Anta Diop

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk Voix sur IP Généralités Paramètres IPv4 H323 / SIP Matériel constructeur Asterisk 38 Généralités Voix sur IP, ou VoIP : technologie(s) de transport de la voix, en mode paquet, par le protocole IP. Téléphonie

Plus en détail

Architectures et Protocoles des Réseaux

Architectures et Protocoles des Réseaux Chapitre 5 - Les réseaux xdsl Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Claude Duvallet 1/32 Plan de la

Plus en détail

La Voix sur IP OLIVIER D.

La Voix sur IP OLIVIER D. 2013 La Voix sur IP OLIVIER D. Table des matières 1 Introduction... 3 2 La téléphonie... 3 3 Principe physique de la voix... 5 4 La PABX (ou autocommutateur)... 6 5 La Voix sur IP... 7 6 Architecture de

Plus en détail

Les Réseaux Informatiques

Les Réseaux Informatiques Les Réseaux Informatiques Licence Informatique, filière SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat, Département Informatique Avenue Ibn Batouta, B.P. 1014 Rabat Professeur Enseignement

Plus en détail

La Qualité de Service le la Voix sur IP. Principes et Assurance. 5WVOIP rev E

La Qualité de Service le la Voix sur IP. Principes et Assurance. 5WVOIP rev E La Qualité de Service le la Voix sur IP Principes et Assurance 5WVOIP rev E Introduction La généralisation des infrastructures IP dans les entreprises s accompagne du développement de techniques d amélioration

Plus en détail

Réseaux grande distance

Réseaux grande distance Chapitre 5 Réseaux grande distance 5.1 Définition Les réseaux à grande distance (WAN) reposent sur une infrastructure très étendue, nécessitant des investissements très lourds. Contrairement aux réseaux

Plus en détail

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS & RESEAUX SEMINAIRE ATELIER SUR LA TELEPHONIE ET LA VOIX SUR IP (T-VoIP): DE LA THEORIE A LA PRATIQUE DEPLOIEMENT D UNE PLATEFORME DE VoIP AVEC ASTERIK SOUS

Plus en détail

IMPLEMENTATION D UN IPBX AVEC MESSAGERIE UNIFIEE

IMPLEMENTATION D UN IPBX AVEC MESSAGERIE UNIFIEE MINI-PROJET TECHNICIEN SUPERIEUR EN RESEAUX INFORMATIQUES ET TELECOMMUNICATIONS EN ENTREPRISE IMPLEMENTATION D UN IPBX AVEC MESSAGERIE UNIFIEE 1 2 SOMMAIRE I. OBJECTIFS DU PROJET. II. CONCEPT DE LA TOIP.

Plus en détail

Notion de débit binaire (bit rate ou encore bande passante)

Notion de débit binaire (bit rate ou encore bande passante) Communication Langagière Ingénierie des langues et de la parole 1. Introduction générale 2. Ingénierie des langues 2.1 Représentation et codage des textes 2.2 Théorie de l information et probabilités 2.3

Plus en détail

H.323. Internet Multimédia. Sommaire

H.323. Internet Multimédia. Sommaire Internet Multimédia La Visioconférence H.323 2011 André Aoun - Internet Multimédia H.323-1 Sommaire 1. Présentation 2. La Norme 3. 4. Appel H.323 Les Gatekeepers 5. Les ponts multipoints (MCU) 6. Les terminaux

Plus en détail

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Julien Vey Gil Noirot Introduction Ce dont nous allons parler L architecture VoIP Les protocoles Les limites de la VoIP Ce dont nous n allons pas parler Le

Plus en détail

Réseaux Multimédia et Qualité de Service

Réseaux Multimédia et Qualité de Service Réseaux Multimédia et Qualité de Service M2 RISE 2011-2012 JJ Pansiot 2011 RMMQoS-chap1 1 Références Analyse structurée des réseaux, Jim Kurose, Keith Ross Pearson Education (en particulier chapitre 6

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

Table des matières. Préface... 15 Jean-Jacques DAMLAMIAN. Introduction... 17

Table des matières. Préface... 15 Jean-Jacques DAMLAMIAN. Introduction... 17 Table des matières Préface... 15 Jean-Jacques DAMLAMIAN Introduction... 17 Chapitre 1. Les fondamentaux... 19 1.1. Les différentes catégories de réseau... 19 1.1.1. Définitions classiques... 19 1.1.2.

Plus en détail

Master e-secure. VoIP. RTP et RTCP

Master e-secure. VoIP. RTP et RTCP Master e-secure VoIP RTP et RTCP Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m2 Temps réel sur IP Problèmes : Mode paquet, multiplexage de plusieurs flux sur une même ligne,

Plus en détail

LA VoIP LES PRINCIPES

LA VoIP LES PRINCIPES LA VoIP LES PRINCIPES 1 PLAN La VoIP Définition VoIP & ToIP Concepts de la VoIP Les principaux protocoles de la VoIP Transport Signalisation La sécurité dans la VoIP 2 Définition VoIP est l abréviation

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé Voix et téléphonie sur IP Déscription : Comprendre les aspects techniques et les méthodes d analyse permettant d intégrer le transport de la voix dans un réseau IP.Les différents protocoles de signalisation

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Compétence(s) spécifique(s) : Reconnaître des signaux de nature

Plus en détail

Support de cours RTEL. Guy Pujolle. Figure 1. Réseau maillé à transfert de paquets.

Support de cours RTEL. Guy Pujolle. Figure 1. Réseau maillé à transfert de paquets. Support de cours RTEL Guy Pujolle Les réseaux de transfert Les réseaux sont nés du besoin de transporter une information d une personne à une autre. Pendant longtemps, cette communication s est faite directement

Plus en détail

xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre»

xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre» xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre» Le marché en France ~ 9 millions d abonnés fin 2005 ~ 6 millions fin 2004 dont la moitié chez l opérateur historique et

Plus en détail

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU :

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU : LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING THEME : ADSL BAC PROFESSIONNEL MICRO- INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS 2 EME TRIMESTRE NIVEAU : TMRIM Étude d une LiveBox

Plus en détail

Enregistrement et transformation du son. S. Natkin Novembre 2001

Enregistrement et transformation du son. S. Natkin Novembre 2001 Enregistrement et transformation du son S. Natkin Novembre 2001 1 Éléments d acoustique 2 Dynamique de la puissance sonore 3 Acoustique géométrique: effets de diffusion et de diffraction des ondes sonores

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

RTP et RTCP. EFORT http://www.efort.com

RTP et RTCP. EFORT http://www.efort.com RTP et RTCP EFORT http://www.efort.com Pour transporter la voix ou la vidéo sur IP, le protocole IP (Internet Protocol) au niveau 3 et le protocole UDP (User Datagram Protocol) au niveau 4 sont utilisés.

Plus en détail

ISO/CEI 11172-3 NORME INTERNATIONALE

ISO/CEI 11172-3 NORME INTERNATIONALE NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 11172-3 Première édition 1993-08-01 Technologies de l information - Codage de l image animée et du son associé pour les supports de stockage numérique jusqu à environ Ii5 Mbit/s

Plus en détail

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique Technologies de l Information et de la Communication Introduction aux NTE/TICE Présentation des UNR UNT Outils permettant la diffusion de l information Conceptualisation d un module d apprentissage numérique

Plus en détail

Organisation du module

Organisation du module Organisation du module Cours: 2 séances de TD (3H) + DS (1h30, commun avec TP) Introduction à la téléphonie d entreprise : Matériel, configurations et possibilités courantes Voix sur IP, Téléphonie sur

Plus en détail

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information I. Nature du signal I.1. Définition Un signal est la représentation physique d une information (température, pression, absorbance,

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP)

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2.1 Introduction 2.2 Signal 2.3 Support de transmission 2.4 Adaptation du signal aux supports de transmission 2.5 Accès WAN 2.1 Introduction Introduction Rôle

Plus en détail

La VoIP & la convergence

La VoIP & la convergence République Algérienne Démocratique D et Populaire Autorité de Régulation R de la Poste et des Télécommunications La VoIP & la convergence Par M me Leila CHERID Département Veille Technologique Direction

Plus en détail

«SESSION 2009» RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS ET EQUIPEMENTS ASSOCIES. Durée : 2 h 00 (Coef. 3)

«SESSION 2009» RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS ET EQUIPEMENTS ASSOCIES. Durée : 2 h 00 (Coef. 3) CONCOURS DE TECHNICIEN DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE COMMUNICATION «SESSION 2009» CONCOURS INTERNE Questionnaire à choix multiple, soumis au choix du candidat, portant sur le thème suivant : RESEAUX

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

I. TRANSMISSION DE DONNEES

I. TRANSMISSION DE DONNEES TD I. TRANSMISSION DE DONNEES 1. QU'EST-CE QU'UN CANAL DE TRANSMISSION? 1.1 Rappels Une ligne de transmission est une liaison entre les deux machines. On désigne généralement par le terme émetteur la machine

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

Chapitre 11 : Le Multicast sur IP

Chapitre 11 : Le Multicast sur IP 1 Chapitre 11 : Le Multicast sur IP 2 Le multicast, Pourquoi? Multicast vs Unicast 3 Réseau 1 Serveur vidéo Réseau 2 Multicast vs Broadcast 4 Réseau 1 Serveur vidéo Réseau 2 Multicast 5 Réseau 1 Serveur

Plus en détail

Bilan UREC et résultat de quelques tests

Bilan UREC et résultat de quelques tests Téléphonie sur IP : I Téléphonie sur IP : Philippe LECA, Philippe.Leca@urec.cnrs.fr CNRS / UREC Jean-Luc ARCHIMBAUD, Jean-Luc.Archimbaud@urec.cnrs.fr CNRS / UREC Entre mai et juillet 99, 2 stagiaires,

Plus en détail

Numérisation du signal

Numérisation du signal Chapitre 12 Sciences Physiques - BTS Numérisation du signal 1 Analogique - Numérique. 1.1 Définitions. Signal analogique : un signal analogique s a (t)est un signal continu dont la valeur varie en fonction

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise.

La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise. VOIX SUR IP - VoIP Comprendre la voix sur IP et ses enjeux La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise. Introduction La voix sur IP (Voice over IP) est une technologie

Plus en détail

INTRODUCTION À LA TÉLÉPHONIE SUR IP

INTRODUCTION À LA TÉLÉPHONIE SUR IP INTRODUCTION À LA TÉLÉPHONIE SUR IP Par Michèle Germain Présidente de l atelier d écriture de Forum ATENA La lecture de ce livre blanc de la collection «Professeur ATENA» ne requiert aucune base technique.

Plus en détail

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012 Le Multicast A Guyancourt le 16-08-2012 Le MULTICAST Définition: On entend par Multicast le fait de communiquer simultanément avec un groupe d ordinateurs identifiés par une adresse spécifique (adresse

Plus en détail

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP PLAN La VOIP 1 H.323 2 SIP 3 Comparaison SIP/H.323 4 2 La VOIP Qu appelle t on VOIP? VOIP = Voice Over Internet Protocol ou Voix sur IP La voix sur IP : Le transport

Plus en détail

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Transmission ADSL Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Hauts débits sur paires torsadées Fournir un accès haut débit à des serveurs sur paires téléphoniques ; Assurer la simultanéïté

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

Chapitre 1: Introduction générale

Chapitre 1: Introduction générale Chapitre 1: Introduction générale Roch Glitho, PhD Associate Professor and Canada Research Chair My URL - http://users.encs.concordia.ca/~glitho/ Table des matières Définitions et examples Architecture

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS CENTRE REGIONAL ASSOCIE DU MANS

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS CENTRE REGIONAL ASSOCIE DU MANS MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS CENTRE REGIONAL ASSOCIE DU MANS MEMOIRE BIBLIOGRAPHIQUE Présenté en vue d obtenir L EXAMEN PROBATOIRE

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE. Parcours en première année en apprentissage. Travail personnel. 4 24 12 24 CC + ET réseaux

PROGRAMME DETAILLE. Parcours en première année en apprentissage. Travail personnel. 4 24 12 24 CC + ET réseaux PROGRAMME DETAILLE du Master IRS Parcours en première année en apprentissage Unités d Enseignement (UE) 1 er semestre ECTS Charge de travail de l'étudiant Travail personnel Modalités de contrôle des connaissances

Plus en détail

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba Téléinformatique Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet ESEN Université De La Manouba Les techniques DSL La bande passante du service voix est limitée à 4 khz, cependant la bande passante

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

Digital Subscriber Line

Digital Subscriber Line Digital Subscriber Line Bernard Cousin Présentation d'adsl But : Offrir l'accès à l'internet à partir d'un domicile personnel Le cout des réseaux d'accès est très important par rapport à celui du réseau

Plus en détail

(In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP]

(In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP] (In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP] Nicolas FISCHBACH Senior Manager, IP Engineering/Security - COLT Telecom nico@securite.org - http://www.securite.org/nico/ version 0.01 Introduction» Voix et téléphonie

Plus en détail

ADSL. C est comme son nom l indique une liaison asymétrique fort bien adaptée à l Internet et au streaming radio et vidéo.

ADSL. C est comme son nom l indique une liaison asymétrique fort bien adaptée à l Internet et au streaming radio et vidéo. A Principes de fonctionnement La technologie de l Asymetric Digital Subscriber Line utilisant à travers un modem spécial votre ligne de téléphone permet une connexion permanente à l Internet atteignant

Plus en détail

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric Services Réseaux - Couche Application TODARO Cédric 1 TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 Protocoles de gestion de réseaux 3 1.1 DHCP (port 67/68)....................................... 3 1.2 DNS (port

Plus en détail

20/09/11. Réseaux et Protocoles. L3 Informatique UdS. L3 Réseaux et Protocoles. Objectifs du cours. Bibliographie

20/09/11. Réseaux et Protocoles. L3 Informatique UdS. L3 Réseaux et Protocoles. Objectifs du cours. Bibliographie L3 Réseaux et Protocoles Jean-Jacques PANSIOT Professeur, Département d informatique UdS Pansiot at unistra.fr TD/TP : Damien Roth 2011 Réseaux et Protocoles 1 Objectifs du cours Mécanismes de base des

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

DOSSIER ADSL. DEMARCHE DE TRAVAIL : Consultez rapidement le dossier avant de commencer Complétez le dossier en suivant les indications du document

DOSSIER ADSL. DEMARCHE DE TRAVAIL : Consultez rapidement le dossier avant de commencer Complétez le dossier en suivant les indications du document DOSSIER ADSL OBJECTIFS DU DOSSIER : Dans le dossier suivant, nous vous proposons de découvrir les spécificités des lignes à haut débit. Nous verrons notamment deux dossiers : L ADSL (Asymmetric Digital

Plus en détail

Technologies xdsl. 1 Introduction 2 1.1 Une courte histoire d Internet... 2 1.2 La connexion à Internet... 3 1.3 L évolution... 3

Technologies xdsl. 1 Introduction 2 1.1 Une courte histoire d Internet... 2 1.2 La connexion à Internet... 3 1.3 L évolution... 3 Technologies xdsl Table des matières 1 Introduction 2 1.1 Une courte histoire d Internet.......................................... 2 1.2 La connexion à Internet..............................................

Plus en détail

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band Performance et usage AC1200 Vitesse WiFi AC1200-300 + 867 Mbps Couverture Wi-Fi dans toute la maison 1200 DUAL BAND 300+900 RANGE Idéal pour connecter de nombreux périphériques WiFi au réseau Application

Plus en détail

Modem routeur vocal. Solution intelligente de modem routeur pour le routage d appels pour VoIP FICHE PRODUIT

Modem routeur vocal. Solution intelligente de modem routeur pour le routage d appels pour VoIP FICHE PRODUIT Modem routeur vocal Solution intelligente de modem routeur pour le routage d appels pour VoIP FICHE PRODUIT Assistance payante pour la fonction de qualité vocale et de classe transporteur Le SPA3102 offre

Plus en détail

Téléphonie. sur IP. 2 e édition

Téléphonie. sur IP. 2 e édition Téléphonie sur IP 2 e édition SIP, H.323, MGCP, QoS et sécurité, Asterisk, VoWiFi, offre multiplay des FAI, Skype et autres softphones, architecture IMS Laurent Ouakil Guy Pujolle Table des matières Avant-propos................................................

Plus en détail

La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323. Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN

La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323. Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323 Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN Plan Rappel VOIP SIP H323 SCCP 2 Rappel Bref sur la VOIP Voix sur IP (1996) Le transport sur IP est moins cher que le RTC La

Plus en détail

Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP"

Cahier des charges Formation à la téléphonie sur IP Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP" La formation...2 I] Intitulé de l'action de formation...2 II] Contexte et enjeux...2 III] Objectifs de la formation et attendus...2 IV] Public concerné...2

Plus en détail

Réseaux M2 CCI SIRR. Introduction / Généralités

Réseaux M2 CCI SIRR. Introduction / Généralités Réseaux M2 CCI SIRR Introduction / Généralités Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous 1 Objectifs Connaissances générales sur les réseaux

Plus en détail

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise.

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. M Informatique Réseaux Cours bis Couche Physique Notes de Cours LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. Les technologies utilisées sont celles du traitement

Plus en détail

Votre Réseau est-il prêt?

Votre Réseau est-il prêt? Adapter les Infrastructures à la Convergence Voix Données Votre Réseau est-il prêt? Conférence IDG Communications Joseph SAOUMA Responsable Offre ToIP Rappel - Définition Voix sur IP (VoIP) Technologie

Plus en détail

ARGOS. Veille technologique VISIOCONFERENCE. 16 juin 2011

ARGOS. Veille technologique VISIOCONFERENCE. 16 juin 2011 ARGOS Veille technologique VISIOCONFERENCE 16 juin 2011 Objectifs NextiraOne «Qu est ce que la visioconférence» Vision du Marché Besoins / Usages / Avantages Technologies existantes Démonstration Questions/réponses

Plus en détail

SIP. Plan. Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement

SIP. Plan. Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement SIP Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M2 Réseaux - UE PTEL 1 Plan Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement UPMC -

Plus en détail

Vademecum. Solutions numériques

Vademecum. Solutions numériques Vademecum 1 Solutions numériques «La visioconférence est l ensemble des techniques et outils qui permettent et facilitent la communication à distance»* 2 1) Visioconférence, Webconférence : des solutions

Plus en détail

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures.

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures. TP Conversion analogique numérique Les machines numériques qui nous entourent ne peuvent, du fait de leur structure, que gérer des objets s composés de 0 et de. Une des étapes fondamentale de l'interaction

Plus en détail

Analyse de la bande passante

Analyse de la bande passante Analyse de la bande passante 1 Objectif... 1 2 Rappels techniques... 2 2.1 Définition de la bande passante... 2 2.2 Flux ascendants et descandants... 2 2.3 Architecture... 2 2.4 Bande passante et volumétrie...

Plus en détail

MagicSoft Playout. Permet de mixer des playlists de contenu SD, HDV et Full HD. Prise en charge des formats AVI, MXF, MP4, MOV, MPEG2 et H264.

MagicSoft Playout. Permet de mixer des playlists de contenu SD, HDV et Full HD. Prise en charge des formats AVI, MXF, MP4, MOV, MPEG2 et H264. Station d automation tv hd/sd gestion graphique et playout retrouver ce produit sur www.bbeam.com MagicSoft CG MagicSoft Playout MagicSoft Streaming Supporte le format SD et HD. Qualité de graphique optimale

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

Systèmes de communications numériques 2

Systèmes de communications numériques 2 Systèmes de Communications Numériques Philippe Ciuciu, Christophe Vignat Laboratoire des Signaux et Systèmes CNRS SUPÉLEC UPS SUPÉLEC, Plateau de Moulon, 91192 Gif-sur-Yvette ciuciu@lss.supelec.fr Université

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

Maintenir un service de traitement de son ou d image d ordinateur

Maintenir un service de traitement de son ou d image d ordinateur Maintenir un service de traitement de son ou d image d ordinateur Dominique Pagnier Table des matières 1. Introduction... 3 2. Les formats d image... 3 2.1. Formats d infographie : EPS et TIF... 4 2.2.

Plus en détail

Accédez au test ici http://myspeed.visualware.com/index.php

Accédez au test ici http://myspeed.visualware.com/index.php Test de vitesse VoIP Pourquoi faire le test? Un test de vitesse VoIP est un moyen efficace d évaluer la capacité de votre connexion Internet à prendre en charge un système de téléphonie VoIP. D autres

Plus en détail

Téléphonie sur IP Systèmes, Communications

Téléphonie sur IP Systèmes, Communications Téléphonie sur IP Systèmes, Communications 2006 ahmed.mehaoua page 1 Bibliographie Internet, Multimédia et Temps réel, Jean-François Susbielle, Eyrolles, 2001, 700 pages Réseaux - Internet, téléphonie,

Plus en détail

Introduction. Multi Média sur les Réseaux MMIP. Ver 01-09 1-1

Introduction. Multi Média sur les Réseaux MMIP. Ver 01-09 1-1 Chapitre 1 Introduction Multi Média sur les Réseaux MMIP Ver 01-09 1-1 Les Objectifs Voir les questions soulevées quand nous abordons le Multi Média sur IP Considérer les technologies utilisées en MMIP

Plus en détail

Vers l Internet 2... - Synthèse Bibliographique -

Vers l Internet 2... - Synthèse Bibliographique - Vers l Internet 2... - Synthèse Bibliographique - Introduction Vers l Internet 2... I - II - L Internet : historique et état des lieux Les moyens de l évolution III - La conduite du changement I - Internet

Plus en détail

Chapitre I La fonction transmission

Chapitre I La fonction transmission Chapitre I La fonction transmission 1. Terminologies 1.1 Mode guidé / non guidé Le signal est le vecteur de l information à transmettre. La transmission s effectue entre un émetteur et un récepteur reliés

Plus en détail

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed. Année 2010-2011 Réseaux I Transmission des données Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Notions de signaux 2 Caractéristiques communes

Plus en détail

I. LA VOIP- LES FONDAMENTAUX

I. LA VOIP- LES FONDAMENTAUX COURS VOIP I. LA VOIP- LES FONDAMENTAUX I.A. Introduction La voix sur IP (Voice over IP) est une technologie de communication vocale en pleine émergence. Elle fait partie d'un tournant dans le monde de

Plus en détail