Votre Réseau est-il prêt?

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Votre Réseau est-il prêt?"

Transcription

1 Adapter les Infrastructures à la Convergence Voix Données Votre Réseau est-il prêt? Conférence IDG Communications Joseph SAOUMA Responsable Offre ToIP

2 Rappel - Définition Voix sur IP (VoIP) Technologie permettant le transport de la voix à travers une infrastructure IP (Réseau IP opérateur, réseau IP privé ou Internet) Téléphonie sur IP (ToIP) Mise en oeuvre des services de téléphonie sur un réseau IP en lieu et place d un PABX traditionnel Transport de la voix et des services asociés jusqu au terminal utilisateur Inclut la voix sur IP Dynetcom 2005 État de l art téléphonie sur IP 2

3 Téléphonie et informatique dans l entreprise : Infrastructure traditionnelle Routeur Réseau de Données (IP, ATM, FR) PABX Réseau Voix (RNIS, RTC) Entreprise Infrastructures de transport séparées Outils d administration séparés Personnel d exploitation diférent Terminaux utilisateurs différents Dynetcom 2005 État de l art téléphonie sur IP 3

4 Téléphonie et informatique dans l entreprise: Infrastructure convergente PC Téléphone IP Softphone Réseau de Données (IP, ATM, FR) PC Téléphone IP Serveur de Communications Passerelles Réseau Voix (RNIS, RTC) Entreprise Mutualisation des ressources Infrastructures, Outils d administration Personnel d exploitation Optimisation des coûts télécoms Couplage téléphonie / informatique natif Dialogue en IP Dynetcom 2005 État de l art téléphonie sur IP 4

5 Contraintes réseau La plupart des réseaux informatiques et télécoms reposent aujourd hui sur le protocole IP. Conçu à l origine pour véhiculer des données informatiques, ce protocole doit s adapter à de nouveaux flux : voix téléphonique, audio-vidéo, radio et télévision en direct Les caractéristiques liées aux applications de téléphonie traditionnelle : Haute disponibilité : la téléphonie est la référence d un service disponible Qualité de la voix : la voix traditionnelle TDM fournit une qualité homogène de la voix dans toutes les configurations. Les postes téléphoniques ne nécesitent pas d alimentation électrique : ceci permet de simplifier un câblage électrique, puisque les postes sont alimentés par la paire de cuivre. La téléphonie IP est une application réseau qu il faut sécuriseret qui ne doit pas fragiliser la sécurité globale. Quels sont les services supplémentaires apportés par la téléphonie IP? La mobilité et le bureau virtuel : si ceci n est pas posible avec la téléphonie traditionnelle, le réseau apporte cette souplesse Dynetcom 2005 État de l art téléphonie sur IP 5

6 Pré Requis pour une infrastructure convergente Câblage Câblage de catégorie 5 minimum Câblage banalisé jusqu au poste de travail Partage des ressources Ethernet (Téléphone IP & PC) Éléments actifs Le réseau doit être entièrement commuté et minimiser les pannes Tenir compte des caractéristiques des machines qui l équipent pour répondre aux cas de pannes non couverts par le hardware redondant. Être capable de fournir des temps de recouvrements de qqs secondes dans TOUSles cas (panne, upgrade de machine, ). Utiliser une architecture simple. En cas de problème complexe, le diagnostique ne doit pas prendre des heures. Être capable d évoluer facilement en maintenant le même niveau de haute disponibilité Fournir l alimentation électrique sur les pairs Ethernet non utilisées (norme 802.3af) Dynetcom 2005 État de l art téléphonie sur IP 6

7 Pré Requis pour une infrastructure convergente Bande passante disponible La bande passante doit être suffisante pour écouler le flux voix (LAN en 10 Mbits, 100Mbits, voir Gbits) Le problème se pose surtout pour le WAN Nécessité de compresser le signal (sur le WAN) Ingénierie de trafic à faire Un audit de flux peut s avérer nécesaire Dynetcom 2005 État de l art téléphonie sur IP 7

8 Contraintes de débits Gestion de la QoS (Qualité de service) Permet de garantir une bonne qualité de la voix en réduisant Le délai latence La gigue La perte de paquets Deux approches : Méthode de réservation de bande passante : RSVP Méthode de prioritisation du flux voix : Protocole DiffServ au niveau 3 Protocole 802.1p/Q au niveau 2 Principe de gestion de la QoS en ToIP Maîtriser la bande passante Segmentation des flux de données (Vlan) Prioritiser le trafic voix par rapport au trafic data Maîtriser le processus d élimination de trames en cas de congestion Dynetcom 2005 État de l art téléphonie sur IP 8

9 Sécurité d accès au serveur de communication Accès au système Positionnement dans un réseau inaccessible par les utilisateurs Durcissement de l OS Pare-feux embarqués Accès aux fonctions du serveur de communication Utilisation des profils utilisateurs Authentification forte, cryptage du trafic Différents niveaux de droits Utilisateur Accès à ses propres données Administrateur local Accès aux données associées à un site particulier Administrateur système Accès à toutes les informations Dynetcom 2005 État de l art téléphonie sur IP 9

10 Conclusion Préparer une migration vers la Téléphonie IP sur un réseau c est : Intégrer la haute disponibilité de bout en bout dans le réseau Prendre conscience que la QoS est nécessaire Prendre en compte l alimentation des postes IP Prendre en compte le problématiques de sécurité. C est aussi bénéficier des nouveles applications et s y préparer : Bénéficier de la mobilité Bénéficier de services d annuaires et d applications performants et disponibles. Dynetcom 2005 État de l art téléphonie sur IP 10

11 POUR EN SAVOIR + Joseph SAOUMA Responsable Offre ToIP Tél : Fax :

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité VoIP : Introduction à la sécurité 1 Sommaire Principes de base de la VoIP Introduction à la sécurité de la VoIP Vulnérabilités et mécanismes de protection Points durs 2 Définitions Concept de convergence

Plus en détail

Presentation_ID. 2001, Cisco Systems, Inc. All rights reserved.

Presentation_ID. 2001, Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Presentation_ID 2001, Cisco Systems, Inc. All rights reserved. 1 Séminaire Technologique Comprendre et déployer la téléphonie sur IP : comment réussir sa migration 2 Agenda L existant Thème n 1 : Infrastructure

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP"

Cahier des charges Formation à la téléphonie sur IP Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP" La formation...2 I] Intitulé de l'action de formation...2 II] Contexte et enjeux...2 III] Objectifs de la formation et attendus...2 IV] Public concerné...2

Plus en détail

Du monde TDM à la ToIP

Du monde TDM à la ToIP Du monde TDM à la ToIP Rappel au sujet des principes généraux des architectures télécom Voix Benoit Le Mintier benoit.le.mintier@ercom.fr 12/11/2009 1 Plan de la présentation Rappel au sujet du PABX Son

Plus en détail

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS De la téléphonie classique à la ToIP hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS 2 La téléphonie La téléphonie est un système de communication avec la voix Deux composantes sont nécessaires à ce système

Plus en détail

La communication adaptée à votre entreprise

La communication adaptée à votre entreprise La communication adaptée à votre entreprise Un guide d achat interactif avec 6 questions à vous poser ou à poser à votre fournisseur avant de vous lancer dans un projet de voix sur IP 1 Que propose ce

Plus en détail

VOIP : Un exemple en Afrique

VOIP : Un exemple en Afrique VOIP : Un exemple en Afrique JRES 2003 Lille - FRANCE Division Informatique. École Supérieure Multinationale des Télécommunications BP 10.000 Dakar SENEGAL Plan de l exposé: 1- Présentation du réseau VOIP

Plus en détail

1.1.3 Qu est-ce qu un réseau convergent?

1.1.3 Qu est-ce qu un réseau convergent? Chapitre 1 Quelle couche du modèle de conception de réseau hiérarchique est le backbone à haut débit de l interréseau, où haute disponibilité et redondance sont vitales? Couche d accès Couche cœur de réseau

Plus en détail

Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI)

Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI) Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI) dominique.machu@lyonaeroports.com 34 Présentation de Lyon-Saint Exupéry 35 Présentation de Lyon-Saint

Plus en détail

GREENWICH INSTITUTE Bilan et perspectives de la ToIP : sommes-nous à l aube d un déploiement massif?

GREENWICH INSTITUTE Bilan et perspectives de la ToIP : sommes-nous à l aube d un déploiement massif? GREENWICH INSTITUTE Bilan et perspectives de la ToIP : sommes-nous à l aube d un déploiement massif? Les conférences stratégiques LMI - CIO Version 1.1 11 octobre 2005 Patrick BUCQUET +33 6 74 98 51 99

Plus en détail

Travaux pratiques : sélection du matériel de commutation

Travaux pratiques : sélection du matériel de commutation Objectifs Partie 1 : découverte des commutateurs Cisco Partie 2 : sélection d un commutateur de couche d accès Partie 3 : sélection d un commutateur de couche de distribution/cœur Contexte/scénario En

Plus en détail

RESEAU MULTISERVICES LARGE BANDE DE TECHNOLOGIE IP/MPLS D ALGERIE TELECOM

RESEAU MULTISERVICES LARGE BANDE DE TECHNOLOGIE IP/MPLS D ALGERIE TELECOM RESEAU MULTISERVICES LARGE BANDE DE TECHNOLOGIE IP/MPLS D ALGERIE TELECOM Séminaire régional sur l accès hertzien mobile et fixe pour les applications large bande dans la région des Etats arabes. Co organisé

Plus en détail

Chapitre 3. Les VLAN Page 143

Chapitre 3. Les VLAN Page 143 Les VLAN Page 143 Chapitre 3 A. Vue d ensemble des VLAN.......................................... 145 B. Implémentation de VLAN........................................... 154 C. Sécurité des VLAN.................................................

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

Virtualiser un serveur de fax

Virtualiser un serveur de fax Virtualiser un serveur de fax Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89

Plus en détail

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel Les VLAN Sommaire 1.Concept des VLAN 1.1.Introduction au VLAN virtuel 1.2.Domaines de broadcast avec VLAN et routeurs 1.3.Fonctionnement d un VLAN 1.4.Avantages des LAN virtuels (VLAN) 1.5.Types de VLAN

Plus en détail

NAS SAN Les nouvelles solutions de stockage

NAS SAN Les nouvelles solutions de stockage Exposé réseau du 11 janvier 2006 NAS SAN Les nouvelles solutions de stockage David Komar Guillaume Le Cam Mathieu Mancel Sommaire Ħ Introduction Ħ La solution NAS Ħ La solution SAN Ħ Comparaison Ħ Cohabitation

Plus en détail

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé Voix et téléphonie sur IP Déscription : Comprendre les aspects techniques et les méthodes d analyse permettant d intégrer le transport de la voix dans un réseau IP.Les différents protocoles de signalisation

Plus en détail

Quelle est l incidence probable du passage d une architecture d entreprise conventionnelle à un réseau totalement convergé?

Quelle est l incidence probable du passage d une architecture d entreprise conventionnelle à un réseau totalement convergé? Quelle couche du modèle de conception de réseau hiérarchique est le backbone à haut débit de l interréseau, où haute disponibilité et redondance sont vitales? Groupe de travail étendu Quelle couche du

Plus en détail

Téléphonie sur IP : Pour quoi faire?

Téléphonie sur IP : Pour quoi faire? Téléphonie sur IP : Pour quoi faire? Pascal Mouret CRI Université de Provence Pascal.Mouret@up.univ-mrs.fr Pour commencer Téléphonie sur IP depuis septembre 2001 Plateforme opérationnelle de tests Evaluer

Plus en détail

Cas d une Administration Algérienne

Cas d une Administration Algérienne Expérience internationale dans la pratique VOIP Cas d une Administration Algérienne Hocine AMINI (Presales Support Infrastructure IP) Amine DEBBAH (Expert Call Server et Applications) ALCATEL BUREAU ALGERIE

Plus en détail

Les nouvelles solutions Telecom ~ La solution Centrex

Les nouvelles solutions Telecom ~ La solution Centrex 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Les nouvelles solutions Telecom ~ La solution Centrex Bertrand Cogard, Directeur commercial IPNOTIC-TELECOM Alexandre LETELLIER, Ingénieur Commercial

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles RESEAUX ET SERVICES TELECOM PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles PROGRAMME TOTAL : 279 h Sur 6 mois ½ environ En Alternance Présentiel,

Plus en détail

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Définition Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Motivations L'architecture

Plus en détail

Juillet 2012. Fax sur IP & Virtualisation

Juillet 2012. Fax sur IP & Virtualisation Juillet 2012 Fax sur IP & Virtualisation Sommaire Points sur le Fax Pourquoi le fax sur IP? Conduite de projet Les avantages du fax sur IP La mise en place du fax sur IP Architecture et exemple Les solutions

Plus en détail

IPBX 02 : TP MISE EN OEUVRE RTC ET TOIP. Ce sujet comporte 4 pages de texte suivi du corrigé

IPBX 02 : TP MISE EN OEUVRE RTC ET TOIP. Ce sujet comporte 4 pages de texte suivi du corrigé IPBX 02 : TP MISE EN OEUVRE RTC ET TOIP Ce sujet comporte 4 pages de texte suivi du corrigé 1. PRÉSENTATION Il est demandé de mettre en œuvre le IPBX OBOX dans la configuration suivante : *** Extérieur

Plus en détail

1- Principe général : 2- Architecture réseau pour ToIP : 3 Bilan. Qu est-ce que la VoIP/ToIP? IPBX/Protocoles utilisés

1- Principe général : 2- Architecture réseau pour ToIP : 3 Bilan. Qu est-ce que la VoIP/ToIP? IPBX/Protocoles utilisés 1 1- Principe général : Qu est-ce que la VoIP/ToIP? IPBX/Protocoles utilisés 2- Architecture réseau pour ToIP : Machine hébergeant Asterisk Postes téléphoniques Monde extérieur 3 Bilan Intérêts pour la

Plus en détail

Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet?

Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet? Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet? Présentation d'une ressource technologique indispensable aux entreprises: définition, utilité, composants, facteurs de réussite et schéma explicatif Créée le 15/04/00

Plus en détail

ManageEngine Netflow Analyser

ManageEngine Netflow Analyser Supervision des flux Netflow Eléments à surveiller : flux provenant de la carte NAM, CISCO Routeur, Enterasys Il est souhaitable de paramétrer les équipements réseaux pour renvoyer les flux Netflow sur

Plus en détail

Les classes de service de RAP

Les classes de service de RAP Les classes de service de RAP Séminaire «Classes de service et nouveaux usages de RAP» 10 novembre 2005 CORAP Lionel.David@rap.prd.fr Agenda Définition de la qualité de service Les mécanismes de QoS Contexte

Plus en détail

Réseau 3RP Trunk IP, une étape vers le tout numérique

Réseau 3RP Trunk IP, une étape vers le tout numérique Réseau 3RP Trunk IP, une étape vers le tout numérique Utilisateur Marché Technologie Autoroutes de lasanef Transport Autoroutes & Routes Réseaux Radio à Ressources Partagées (3RP) MPT et DMR Tait Europe

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles RESEAUX ET SERVICES TELECOM PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles PROGRAMME TOTAL : 29 h Sur 6 mois ½ environ En Alternance Présentiel,

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications. Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies.

Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications. Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies. Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies La voix sur IP Présentée par : M elle CHERID Leila Département Veille Technologique

Plus en détail

Assistance à la migration téléphonie sur IP. Cahier des Clauses Techniques Particulières. Page 1 sur 6

Assistance à la migration téléphonie sur IP. Cahier des Clauses Techniques Particulières. Page 1 sur 6 Assistance à la migration téléphonie sur IP Cahier des Clauses Techniques Particulières Page 1 sur 6 SOMMAIRE Migration Téléphonie sur IP...1 1. Objet du marché...3 1.1. Situation actuelle...3 1.2. Situation

Plus en détail

CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC

CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC SERVICES POUR LES RÉSEAUX INDUSTRIELS CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC CONSEIL ACCOMPAGNEMENT Recueillir l avis d experts pour prendre les bonnes orientations stratégiques Mettre en service

Plus en détail

Offre Virtualisation HyperV. virtualisation@arrabal-is.com

Offre Virtualisation HyperV. virtualisation@arrabal-is.com Offre Virtualisation HyperV virtualisation@arrabal-is.com Dans les entreprises plus de 50% des serveurs sont sous utilisés. Comment innover lorsque la plus grosse partie du budget informatique est consacrée

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

Conception d'une architecture commutée. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Conception d'une architecture commutée. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Définition Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Définition AVVID? Architecture

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

Eude d un réseau local de communication.

Eude d un réseau local de communication. Eude d un réseau local de communication. TP6 : SIMULATION D UN VLAN NIVEAU 2 NOM : Prénom : Date : Objectifs et compétences : CO4.2. Identifier et caractériser l agencement matériel et logiciel d un réseau

Plus en détail

Note de synthèse 15/11/2011. BTS Informatique de gestion option administrateur réseau. Note de synthèse Page 1

Note de synthèse 15/11/2011. BTS Informatique de gestion option administrateur réseau. Note de synthèse Page 1 Note de synthèse 15/11/2011 BTS Informatique de gestion option administrateur réseau Note de synthèse Page 1 Sommaire I. Présentation de l entreprise :... 3 II. Activités de l entreprise :... 3 III. Mon

Plus en détail

Société de Services et de Solutions en Télécoms

Société de Services et de Solutions en Télécoms SARL au capital de 8000 3S Télécoms, Le Haut Saudray, 35340 LA BOUEXIERE SOMMAIRE 3S Télécoms partenaire local de vos projets Des experts à votre service Notre force Capacité technique et partenariat Nos

Plus en détail

7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil

7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil Chapitre 7 7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil Quelles sont les deux conditions qui poussent à préférer la norme 802.11g à la norme 802.11a? (Choisissez deux réponses.) La portée de la norme 802.11a

Plus en détail

1 Définition et présentation. 2 Le réseau Numéris. 3 Les services. 3.1 Les services Support (Bearer service) SYNTHESE

1 Définition et présentation. 2 Le réseau Numéris. 3 Les services. 3.1 Les services Support (Bearer service) SYNTHESE 1 Définition et présentation RNIS = Réseau Numérique à Intégration de Services En Anglais = ISDN = Integrated Services Digital Network Le RNIS est une liaison autorisant une meilleure qualité que le RTC

Plus en détail

Espace Menaces -Malveillance des Outils de communication Voix. Synthèse du Groupe de Travail

Espace Menaces -Malveillance des Outils de communication Voix. Synthèse du Groupe de Travail Espace Menaces -Malveillance des Outils de communication Voix Synthèse du Groupe de Travail Présentation des travaux du GT Un travail de synthèse important Une mise en perspective d enjeux qui échappent

Plus en détail

Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de

Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de Abstract Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de nouvelles alternatives pour sécuriser et améliorer le WANs (Wide Area Network). De plus en plus ils gagnent du terrain

Plus en détail

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes 1 Conférence-Débat Les Performances du Réseau Multiservices d Entreprise (Convergence Voix, Vidéo et Données) Modèle d économie Internet 2 Sommaire

Plus en détail

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé!

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Tout le monde connait maintenant les avantages d une solution de gestion d entrepôt (WMS) : productivité accrue, accès en temps réel à l'information, précision

Plus en détail

Architecture Constellio

Architecture Constellio Architecture Constellio Date : 12 novembre 2013 Version 3.0 Contact : Nicolas Bélisle nicolas.belisle@doculibre.com 5146555185 1 Table des matières Table des matières... 2 Présentation générale... 4 Couche

Plus en détail

Cisco Certified Voice Professional. Comprendre la QoS

Cisco Certified Voice Professional. Comprendre la QoS Cisco Certified Voice Professional Comprendre la QoS Présentation Définition Méthodes de QoS Facteurs d amélioration Cisco CCNA -2- Définition Capacité d un réseau à fournir des services spécifiques Notion

Plus en détail

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN)

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN) VLAN Virtual LAN. I) Introduction. Ce document présente ce qu est un VLAN, les différents types de VLAN ainsi que les différentes utilisations possibles. II) Le VLAN. Un VLAN est un réseau logique et non

Plus en détail

Réseaux CPL par la pratique

Réseaux CPL par la pratique x CPL par la pratique X a v i e r C a r c e l l e A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e D a v o r M a l e s e t G u y P u j o l l e, e t l a c o l l a b o r a t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o

Plus en détail

Solutions de chiffrement réseau de SafeNet

Solutions de chiffrement réseau de SafeNet Solutions de chiffrement réseau de SafeNet Les chiffreurs SafeNet de réseaux haut débit allient des performances inégalées à une grande facilité d intégration et de gestion Solution d isolement et de chiffrement

Plus en détail

Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique :

Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique : Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique : Il s agit d un réseau filaire partagé par l ensemble des acteurs de l établissement (administratifs, enseignants, élèves ).

Plus en détail

Les réseaux virtuels (VLAN)

Les réseaux virtuels (VLAN) Les réseaux virtuels (VLAN) Définition un réseau virtuel = ensemble de ressources interconnectées et regroupées logiquement indépendamment de leur localisation géographique Techniquement un VLAN = domaine

Plus en détail

Formation Technique Alcatel-Lucent OmniPCX Office RCE Starter Certification ACFE R9.0

Formation Technique Alcatel-Lucent OmniPCX Office RCE Starter Certification ACFE R9.0 Starter Certification ACFE R9.0 aîtriser l installation et la configuration des services voix de l OmniPCX Office. Techniciens en charge du déploiement de l. Avoir les connaissances sur l utilisation de

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progressons vers l internet de demain PRINCIPE DE LA TÉLÉPHONIE VIA L'INTERNET La VoIP (Voice over Internet Protocol) est aussi appelée Voix sur IP. Cette technologie permet de véhiculer de la voix par

Plus en détail

Présentation des réseaux

Présentation des réseaux Deux familles : réseaux d opérateurs et réseaux d entreprise Présentation des réseaux Hub réseau d'opérateur Hub Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Réseau d entreprise : interconnecte

Plus en détail

Mieux gérer l information pour gagner plus LE PROJET GRAL

Mieux gérer l information pour gagner plus LE PROJET GRAL LE PROJET GRAL Sommaire Introduction 1 Amélioration de la maîtrise technique? 2 Le choix de la solution: le projet Gral 3 Les apports de la solution Conclusion: les systèmes d information et les objectifs

Plus en détail

Module 197 Développer et implanter un concept de gestion des versions et des configurations

Module 197 Développer et implanter un concept de gestion des versions et des configurations Module 197 Développer et implanter un concept de gestion des versions et des configurations Copyright IDEC 2002-2009. Reproduction interdite. Sommaire Introduction... 3 Délimitation du domaine... 3 Fonctions

Plus en détail

Spécialisation. Les métiers Les titulaires de cette formation peuvent prétendre à tenir les postes de :

Spécialisation. Les métiers Les titulaires de cette formation peuvent prétendre à tenir les postes de : Programme détaillé Objectifs de la formation Spécialisation Administrateur Réseaux et L échange d informations est devenu une nécessité absolue pour toutes les entreprises, quel que soit le secteur d activité.

Plus en détail

La Voix Sur IP (VoIP)

La Voix Sur IP (VoIP) La Voix Sur IP (VoIP) Sommaire 1. INTRODUCTION 2. DÉFINITION 3. POURQUOI LA TÉLÉPHONIE IP? 4. COMMENT ÇA MARCHE? 5. LES PRINCIPAUX PROTOCOLES 6. QU'EST-CE QU'UN IPBX? 7. PASSER À LA TÉLÉPHONIE SUR IP 8.

Plus en détail

Présentez l utilisation d OCS avec déploiement de clients OCS situés dans les VLAN des nouvelles Ligues et exploitation de celles-ci.

Présentez l utilisation d OCS avec déploiement de clients OCS situés dans les VLAN des nouvelles Ligues et exploitation de celles-ci. Titre : Production associée(mission 1) 1 MISE EN PLACE D UN OUTIL DE GESTION DU PARC INFORMATIQUE DE LA MAISON DES LIGUES ET DE GESTION D INCIDENT. Assurer l exploitation du parc informatique de l association

Plus en détail

Configuration de la liaison VPN

Configuration de la liaison VPN Configuration de la liaison VPN Sommaire 1. Présentation du besoin...2 2. Présentation du VPN...2 3. Interconnexion des réseaux d Armentières et Béthune : «Mode Tunnel»...3 3.1. Méthode et matériels utilisés...3

Plus en détail

L entreprise et ses défis

L entreprise et ses défis L entreprise et ses défis Ce qui change aujourd hui Les habitudes de nos clients La révolution du smartphone Les réseaux opérateurs Les besoins des entreprises 55 Enjeux et priorités des entreprises GreenIT

Plus en détail

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Entrez le nom de l animateur ici 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. Sommaire 1 Qu est-ce que VMware Mirage? 2 Quelles sont

Plus en détail

Exonet : Virtualisation

Exonet : Virtualisation Exonet : Virtualisation Propriétés Description Intitulé long Formation concernée Matière Exonet sur un projet de virtualisation de serveurs physiques BTS SIO SISR4 - Administration des systèmes Présentation

Plus en détail

Dossier technique. Autocommutateur évolutif. e.volution d Adep Telecom

Dossier technique. Autocommutateur évolutif. e.volution d Adep Telecom BAC Professionnel Systèmes Electroniques Numériques Dossier technique Autocommutateur évolutif e.volution d Adep Telecom Autocommutateur e.volution I- Mise en situation : Les très petites entreprises (TPE)

Plus en détail

Nom : Prénom : Gr. : N ét. :

Nom : Prénom : Gr. : N ét. : 1 1 Quelles sont les tables de routage de la machine M1 (troisième hôte de LAN 2 hostid = 3), des routeurs R1, R2 et R3 (sachant que la liaison vers l internet connecte à la gateway 88.1.77.200 à travers

Plus en détail

Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information. Juillet 2013

Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information. Juillet 2013 Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information Juillet 2013 Sommaire 1 Introduction 3 2 Solutions de connexion 4 2.1 Vue d ensemble 4 2.2 IP VPN via MPLS 5 2.2.1 Connexion

Plus en détail

Des solutions évoluées destinées aux entreprises

Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M En tant qu opérateur de solutions de télécommunications pour les entreprises, notre gamme Hub One Telecom repose sur des expertises

Plus en détail

2 Quelle couche du modèle OSI couvre les médias physiques? La couche 1 La couche 2 La couche 3 La couche 4 La couche 5 La couche 6

2 Quelle couche du modèle OSI couvre les médias physiques? La couche 1 La couche 2 La couche 3 La couche 4 La couche 5 La couche 6 1 Dans quelle couche du modèle OSI la carte réseau est-elle classée? La couche physique La couche liaison de données La couche réseau La couche transport 2 Quelle couche du modèle OSI couvre les médias

Plus en détail

Projet VOIP. ESTRADE Sébastien RAJENDRAN Chankeeth MOLLE Bertrand VILLERONCE Anthony Lycée Jean Rostand

Projet VOIP. ESTRADE Sébastien RAJENDRAN Chankeeth MOLLE Bertrand VILLERONCE Anthony Lycée Jean Rostand 2012 Projet VOIP ESTRADE Sébastien RAJENDRAN Chankeeth MOLLE Bertrand VILLERONCE Anthony CONTEXTE «MISE EN PLACE DE TELEPHONE IP» Le lycée jean Rostand possède une vingtaine de salle au 3 ème étage de

Plus en détail

vraiment sécuritaires Atelier 156

vraiment sécuritaires Atelier 156 Un réseau r administratif Par : Michel Biron vraiment sécuritaires Atelier 156 Plan de la présentation Quoi sécuriser? Mot de la fin Séparer la pédagogie de l administratif Impossible à séparer complètement

Plus en détail

Dépannage du réseau (S4/C8) Documenter le réseau

Dépannage du réseau (S4/C8) Documenter le réseau Dépannage du réseau (S4/C8) b Documenter le réseau Pour corriger et diagnostiquer des problèmes réseau efficacement, un ingénieur réseau doit savoir comment le réseau a été conçu et connaitre les performances

Plus en détail

Contact Center / Call Center. Qu est ce qu un Centre de Contacts?

Contact Center / Call Center. Qu est ce qu un Centre de Contacts? Qu est ce qu un Centre de Aujourd hui, les entreprises et les administrations proposent à leurs clients, prospects, usagers et partenaires de multiples façons d entrer en contact avec elles (le Guichet,

Plus en détail

Smart Technologies. To exceed our Customers Expectations. en donnant le meilleur de nous même pour répondre avec satisfaction à leurs attentes.

Smart Technologies. To exceed our Customers Expectations. en donnant le meilleur de nous même pour répondre avec satisfaction à leurs attentes. Smart Technologies Est une société spécialisée dans la fourniture de services et la gestion des environnements technologiques complexes tels que les systèmes d information d entreprise, les intranets,

Plus en détail

Solution de commerce électronique avec le modèle SAAS

Solution de commerce électronique avec le modèle SAAS Solution de commerce électronique avec le modèle SAAS présentée par Michel St-Amour Agenda Présentation d Insum Solutions Définition du modèle SAAS Problématiques relatives à la gestion d associations

Plus en détail

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS SOMMAIRE I. Pourquoi héberger ses applications de gestion?... 3 a. La disponibilité b. Actualisations du logiciel c. Simplicité d. Coût II. SaaS

Plus en détail

Mise en place d une politique de sécurité

Mise en place d une politique de sécurité Mise en place d une politique de sécurité Katell Cornec Gérald Petitgand Jean-Christophe Jaffry CNAM Versailles 1 Situation Sujet du projet Politique de sécurité Les Intervenants et leurs rôles : K. Cornec

Plus en détail

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus Les architectures F. Nolot 2008 2 Les types d'architectures L'architecture physique d'un réseau de campus doit maintenant répondre à certains

Plus en détail

Tableau de Bord Fixe

Tableau de Bord Fixe Instance Nationale des Télécommunications Tableau de Bord Fixe Suivi des principaux indicateurs du marché de la téléphonie fixe en Tunisie Sommaire 1. Parc global......... 2 1.1. RTC........... 5 1.2.

Plus en détail

Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication

Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication www.swissphone.com I.SEARCH, aperçu général Recherche de personnes Meet-me Call-me Messagerie E-mail Liaison avec un système

Plus en détail

Architecte d infrastructures informatiques

Architecte d infrastructures informatiques Architecte d infrastructures informatiques E1C23 Infrastructures informatiques - IR L architecte d infrastructures informatiques pilote la conception, le déploiement et la mise en oeuvre d'architectures

Plus en détail

Formation Technique FSC-01. aîtriser l installation et la configuration des services voix de l OmniPCX Office.

Formation Technique FSC-01. aîtriser l installation et la configuration des services voix de l OmniPCX Office. Starter Certification ACFE R9.0 aîtriser l installation et la configuration des services voix de l OmniPCX Office. Techniciens en charge du déploiement de l Alcatel-Lucent OmniPCX Office RCE. Avoir les

Plus en détail

Etude de cas Lycée Joseph Gallieni. La sécurité des écoles de demain Conseil régional Midi Pyrénées : Lycée Joseph Gallieni

Etude de cas Lycée Joseph Gallieni. La sécurité des écoles de demain Conseil régional Midi Pyrénées : Lycée Joseph Gallieni Etude de cas Lycée Joseph Gallieni La sécurité des écoles de demain Conseil régional Midi Pyrénées : Lycée Joseph Gallieni Etude de cas Lycée Joseph Gallieni Profil client Plus de 1410 élèves, et personnes

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES SDTICE/SDITE Version : 1.0 - Date création : 09/01/09 1. Périmètre des S2i2e Les S2i2e ont pour objectif principal

Plus en détail

IHM Opios. Auteur : Hozzy TCHIBINDA. 07 Avril 2014 Version 1.2. Procédure de configuration des Liens ADSL et SDSL. www.openip.fr

IHM Opios. Auteur : Hozzy TCHIBINDA. 07 Avril 2014 Version 1.2. Procédure de configuration des Liens ADSL et SDSL. www.openip.fr IHM Opios Procédure de configuration des Liens ADSL et SDSL Auteur : Hozzy TCHIBINDA 07 Avril 2014 Version 1.2 www.openip.fr Table des matières 1 Présentation 2 2 Configuration des interfaces 3 2.1 Configuration

Plus en détail

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009» 3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Etude de cas" Note : 11/20 Thème : réseaux de télécommunication et équipements

Plus en détail

Eude d un réseau local de communication.

Eude d un réseau local de communication. Eude d un réseau local de communication. TP5 : SIMULATION D UN VLAN NIVEAU 1 NOM : Prénom : Date : Objectifs et compétences : CO4.2. Identifier et caractériser l agencement matériel et logiciel d un réseau

Plus en détail

ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT

ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT Réseaux et Sécurité ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT Routage, OSPF, BGP, QoS, VPN, VoIP Réf: ROP Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Un cours de niveau avancé qui vous permettra de bien

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail

Quelles solutions télécoms pour renforcer la communication de votre entreprise? SFRBUSINESSTEAM.FR

Quelles solutions télécoms pour renforcer la communication de votre entreprise? SFRBUSINESSTEAM.FR Quelles solutions télécoms pour renforcer la communication de votre entreprise? SFRBUSINESSTEAM.FR Les télécoms face aux enjeux sociaux Entreprise 2.0 Adaptation des produits Génération Y BYOD Impact environnemental

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

La virtualisation pour quoi faire? Françoise Berthoud Maurice Libes

La virtualisation pour quoi faire? Françoise Berthoud Maurice Libes La virtualisation pour quoi faire? Françoise Berthoud Maurice Libes Quelques définitions En informatique, on appelle virtualisation l'ensemble des techniques matérielles et/ou logicielles qui permettent

Plus en détail

SPECIFICATIONS TECHNIQUES ET FONCTIONNELLES (STEF) PRE REQUIS RECOMMANDATIONS

SPECIFICATIONS TECHNIQUES ET FONCTIONNELLES (STEF) PRE REQUIS RECOMMANDATIONS SPECIFICATIONS TECHNIQUES ET FONCTIONNELLES (STEF) PRE REQUIS - Disponibilité du réseau informatique Il est avant tout indispensable que le site du client dispose d un réseau informatique en place et que

Plus en détail

Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR)

Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR) Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR) Enjeux et Réglementation de la VoIP Abossé AKUE-KPAKPO Telecom Manager Chair SG3RG-AFR +226

Plus en détail