Sécurité de l Infrastructure

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sécurité de l Infrastructure"

Transcription

1 Sécurité de l Infrastructure Jean-Noël Colin 1

2 Agenda Introduction Single System High Availability Connectivité Disaster Recovery Data management Monitoring Contract matters 2

3 Introduction Qu est-ce que l infrastructure? Matériel Ordinateurs (postes individuels, serveurs) Stockage Backup Imprimantes Réseau Datacenter Loi de Murphy: si quelque chose peut mal tourner, alors cette chose finira infailliblement par mal tourner 3

4 Introduction Loi de Moore (1965): le nombre de transistors dans une puce double tous les 24 (18) mois. 4

5 Introduction Les capacités de stockage augmentent plus vite que la loi de Moore Kryder dans Scientific American, 2005: Capacité et performance des différents composants augmentent, mais pas au même rythme Impact sur les systèmes et les applications Croissance annuelle (%) Complexité CPU 50 Capacité mémoire 60 Vitesse accès mémoire 10 Capacité disque 60 Vitesse disque 25 Vitesse réseau 40 5

6 Introduction Objectifs de sécurité pour l infrastructure Confidentialité Probablement moins important... Plus lié au contrôle d accès Integrité Availabilité Continuité du business IT en support au business Continuité des opérations IT Autres termes: RAS Reliability, Availability, Serviceability 6

7 Introduction Disponibilité impactée par Organisation du travail: heures de bureau ou 24x7? Intervention planifiée Opération de maintenance Panne: deux mesures: MTBF Mean Time Between Failure MTTR Mean Time To Repair Disponibilité = MTBF/(MTBF + MTTR) MTTR plus facile à améliorer que MTBF Meilleur matériel/vendeur Meilleur contrat de support 7

8 Introduction Fiabilité Probabilité qu un système ou un composant sera disponible sur une période de temps donnée Maintenabilité Mesure de la facilité avec laquelle un système peut être maintenu ou réparé Aussi simple que possible, aussi complexe que nécessaire 8

9 Introduction Fiche produit Sun Storage J4400 Array 9

10 Introduction 1.2M hrs MTBF 136 ans 10

11 Introduction Menaces Panne Erreur humaine Acte intentionnel Catastrophe naturelle Principes généraux (parfois difficiles à concilier) Robustesse Minimiser la probabilité de panne Viser la simplicité: KISS Redondance Eviter les Single Points of Failure Granularité des observations Différents niveaux: composant - système 11

12 Introduction Redondance Il ne suffit pas de dupliquer... il faut aussi gérer... Gestion des pannes Basculement (failover) Gérer l état sur les composants dupliqués 12

13 Système isolé Vue simplifiée de l ordinateur 13

14 Système isolé Fiabilité du matériel 14

15 Système isolé Processeur (CPU) Multiples CPU Multiples cartes CPU Activer/déactiver Hot swap Memoire Détection d erreur Correction d erreur Memory scrubbing 15

16 Système isolé Bus système et backplane Interconnection des composants Reprise sur panne limitée Requiert simplicité et robustesse Interfaces I/O Connexions vers le monde extérieur Duplication possible Failover manuel ou automatique Possibilité de vitesse de transfert accrue Hot swap? Cables et connexions Longueur, étiquettage, placement 16

17 Système isolé 17

18 Système isolé Alimentation Configuration n + 1, n + 2 Ventilateur = maillon faible Alimentation redondantes (jusqu aux lignes) UPS Interventions sur le matériel Peuvent causer de nouveaux problèmes Nécessitent soin formation outils ex: tapis anti-statique 18

19 Système isolé Stockage de données Support magnétique Parties mobiles Risque de panne relativement élevé Données stockées dans des fichiers Fichiers stockés sur disque et organisés en système de fichiers (file system) Disque données vs disque système Que faire en cas de panne disque? Restaure le contenu du backup 19

20 Système isolé Système de fichiers Définit comme les données sont physiquement organisées sur le disque Fonctionalités Journaling, liens, support de la casse des caractères, chiffrement Meta-données Nom, dates (création, modification), permissions, contrôle d intégrité Allocation de l espace Limites Taille (fichier, filesystem, nom de fichiers ), nombre d entrées FAT, NTFS, VxFS, UFS, EXT3, ReiserFS, ZFS, QFS 20

21 Système isolé HSM - Hierarchical Storage Management Motivations Patterns d accès aux données Différents ratios Capacité/Coût selon le medium Besoin en croissance constante Idée Choisir le medium en fonction du pattern d accès Exemple: SamFS 21

22 Système isolé RAID Redundant Array of Inexpensive Disks <> SLED Single Large Expensive Disk Différents niveaux combinables Exploite 3 mécanismes Mirroring Striping Contrôle de parité 22

23 Système isolé Raid 0 - Striping Pas de redondance Répartit la charge sur plusieurs disques Contrôleur unique? Permet d aller au-delà de la capacité individuelle d un disque Deux paramètres #disks (largeur du stripe) #Bytes per chunk (taille du stripe) Difficile à optimiser: trop petit: utilisation équitable des disques, mais fichiers éclatés entre plusieurs chunks trop grand: overhead minimum lors de l accès aux données, mais utilisation non équitable des disques, Panne d un seul disque implique perte de données 23

24 Système isolé 24

25 Système isolé Raid 1 - Mirroring Redondance Disque 1 et Disque 2 sont identiques Ecriture plus lente Lecture plus rapide si concurrence Coût de stockage doublé En cas de panne, remplacement du disque et re-construction du miroir 25

26 Système isolé 26

27 Système isolé Raid 5 Striping + contrôle de parité n-way RAID 5: n-1 data chunk + 1 chunk de parité Lecture efficace: distributée entre les disques Ecriture peu efficace Nécessite reads + 2 writes Taille d écriture importante pas besoin de lecture Efficacité de l utilisation de l espace (n-1)/n En cas de panne, remplacement du disque et reconstruction des chunks perdus Opération lente car nécessite de relire l entièreté du stripe 27

28 Système isolé 28

29 Système isolé Raid 10 Stripe de miroirs Résumé RAID #disques Efficacité Fiabilité Reconstr uction Seq. Read Rnd Read Seq. Write 0 2,3 n n/ ,4 (n-1)/n Rnd. Write 29

30 Système isolé Software RAID et Volume Manager Veritas Volume Manager, LVM, DiskSuite Configuration définit le lien entre les volumes logiques et les volumes physique Configuration doit être sauvegardée de manière sûre (plusieurs fois sur des appareils différents) Volume Manager joue le rôle de driver pour les couches supérieures Consomme des ressources Hardware RAID Controller Contrôleur spécialisé/disques connectés directement Plus efficace car toutes les opérations sont réalisées en hardware 30

31 Système isolé Appareil dédié au stockage Solution complète et intégrée, incl. CPU et mémoire Fonctionnalités avancées Snapshot Split mirror ou Copy on write Remote copy EMC, SUN/StorageTek 31

32 Système isolé 32

33 Système isolé 33

34 Virtualisation Infrastructure virtualisée Partage de ressources entre plusieurs clients Ex: Timesharing, mémoire virtuelle, volumes logiques, réseaux virtuels Motivations Cost-effectiveness: nombreux systèmes sous-utilisés Consolidation Gain d espace Maintenabilité Gain d énergie 34

35 High-Availability Cluster pour high-availability Redondance au niveau du système Solution aux pannes hardware et OS Solution aux problèmes d environnement en cas de DRP Service dissocié d un hôte physique, mais attaché à un hôte logique Types de clusters Cluster Failover Le service bascule d un noeud à l autre Cluster en distribution de charge Le service est exécuté sur plusieurs hôtes simultanément 35

36 High-Availability Cluster Failover Service A Host A Host B Storage Storage 36

37 High-Availability Cluster failover Configuration du cluster Etat partagé Communication Inter-node Heartbeat Quorum device Intégration d un service Comment démarrer/arrêter/vérifier? Ressources nécessaires: volumes logiques, adresses IP... Noeud préféré Basculement Timeout, ping-pong Syndrôme de Split brain Dépendances entre services 37

38 High-Availability Cluster Load-balancing Principalement pour des services stateless Web servers, directory services (LDAP, AD, DNS ) Fermes de serveurs Répartir la charge des requêtes entrantes entre différents serveurs offrant le même service Algorithme de distribution peut être simple (round-robin, déterministe) ou plus complexe, intégrant par ex. les caractéristiques des noeuds DNS Load balancing, IP load balancing, reverse proxies 38

39 Connectivité Réseau Menaces Disponibilité Panne de composants Interruption de liaison Confidentialité Ecoute passive (eavesdropping) Contrôle d accès Integrité Modification des communications Brouillage 39

40 Connectivité Réseau Disponibilité Redondance NIC Segment network Fournisseurs Type de connexion 40

41 Connectivité Réseau Confidentialité le réseau est la porte d entrée vers le serveur... et vers l organisation... Firewall Filtrage de paquets Inspection stateful Passerelle applicative DMZ VPN Tunnel sécurisé sur un lien non-sécurisé utilisateurs nomades accès à des partenaires 41

42 Datacenter 42

43 Datacenter Solution complète Installations Sol surélevé, cablage, contrôle d accès Moyens mis en oeuvre HVAC - Heat, Ventilation, Air Conditioning Densité des systèmes accroit le problème de chaleur Placement des racks Flot d air dans la pièce Température: 18 C Dimensionnement de l AirCo Composant critique Redondance! 43

44 Datacenter Moyens mis en oeuvre Incendie Détection CO2, Halon, FM-200, Inergen Alimentation UPS Connexions redondantes Générateurs diesel Ne pas mettre tous les systèmes sous tension en même temps! Dépendances entre systèmes Quel(s) système(s) est(sont) impactés si le système X tombe en panne? 44

45 Datacenter Procédures de gestion ITIL Information Technology Infrastructure Library IT Service Delivery IT Service Support Staff dédié Service desk, Incident Management, Problem Management, Configuration Management, Change Management, Release Management 45

46 Disaster Recovery Objectifs Répondre à un incident majeur Inondation, typhon, tremblement de terre, attaque terroriste, incendie... Corruption de système(s) ou de données Erreur applicative ou humaine Solution: Site de Disaster Recovery Site Et les procédures Site DR souvent limité mode dégradé Définir les composantes du DR Tous les services n ont pas besoin de DR Que doit-on protéger? Quelle est la priorité des services? Quelles sont les ressources nécessaires? 46

47 Disaster Recovery Incident et reprise Data recovery point Disaster occurrence Disaster noticed Disaster declaration Disaster Recovery System Active Primary System Functional Don t forget this one! RPO Time RTO 47

48 Disaster Recovery Quelques statistiques Une perte de données importante implique la fermeture de la société dans 43% des cas Une indisponibilité de 10 jours n est en général pas récupérable La plupart des pertes de données ont une cause humaine (45%), 2% sont causés par des catastrophes naturelles, le reste par des pannes 48

49 Disaster Recovery Différences avec HA Implication du côté métier Plus seulement un problème IT Indisponibilité plus longue Composants impactés plus nombreux, plus grande taille Risque et coût plus élevés Processus différents Opérations manuelles 49

50 Disaster Recovery Approche générale Définition des objectifs Identification des systèmes Définition des objectifs de récupération (RTO, RPO), staff et responsabilités Design high-level de la solution Design technique de la solution Implémentation de la solution Définition des procédures et formation Test, Test, Test Evaluation et mise à jour 50

51 Disaster Recovery Site primaire et de backup (DR) Propriété de la société? Accord mutuel? Externalisé? Où placer les sites? Ni trop près, ni trop loin Eviter les risques identiques (ex: zone d activité sismique) 51

52 Disaster Recovery Synchronisation des sites Hot stand-by Site DR est une copie exacte du site primaire Cold stand-by Nécessite une restauration de données Possibilité d héberger l infrastructure de backup pour une restauration rapide (et conservation plus sûre) Système partagé 52

53 Disaster Recovery Synchronisation longue distance Mirroring asynchrone Restauration de backup Log shipping Cluster longue distance Synchronisation de fichiers 53

54 Sécurité des données Données = ressource critique Objectifs Reprise après panne Récupération d une version antérieure Deux opérations Sauvegarder Restauration 54

55 Sécurité des données Sauvegarde Copie des données d un medium vers un autre Quand? Fréquence A quel moment? Quoi? Backup système Backup fichiers Backup bases de données Full/Incremental 55

56 Sécurité des données Sauvegarde Où? On-site: copie locale Off-site: copie distance Conditions de stockage Restauration de données préalablement sauvegardées Test, Test, Test souvent oublié, jusqu à ce que... Mantra: LOCKSS Truc: utiliser un réseau séparé pour le backup 56

57 Surveillance La sécurité de l infrastructure nécessite surveillance qualité de la surveillance éviter faux négatif/faux positifs seuil d alerte Outils Patrol, OpenView, Nagios Sondes spécifiques alerte sms équipe de support procédures de reporting et d escalation 57

58 Et les contrats... Choix d un produit/vendeur Ligne de produit: flexible, modulaire, à la pointe Roadmap? Visite de site Ouverture/Possibilité d intégration Partenariats existants Equipe/ressources locales Organisation de support 58

59 Et les contrats... Contrat de support conclu avec vendeurs hardware et software différents niveaux de support (et de prix) SLA Service Level Agreement définit le service définit les exigences en matière de disponibilité y compris les aspects de performance exigences réalistes!! indisponibilité cumulée maximum sur une période fréquence d indisponibilité maximum sur une période indisponibilité maximum par incident 59

60 Et les contrats... SLA Service Level Agreement différencié selon l importance de la panne (minor/major outage) définit les plages d indisponibilité planifiée définit les responsabilités et les procédures définit les mécanismes de reporting et d escalation définit les pénalités en cas de non-respect entre partenaires internes ou avec un tiers 60

ITIL Gestion de la continuité des services informatiques

ITIL Gestion de la continuité des services informatiques ITIL Gestion de la continuité des services informatiques Sommaire 1 GENERALITES 3 2 PRESENTATION DE LA PRESTATION 3 3 MODALITES DE LA PRESTATION 6 Page 2 1 Généralités Nous utilisons les meilleures pratiques

Plus en détail

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist Cluster High Availability Holger Hennig, HA-Cluster Specialist TABLE DES MATIÈRES 1. RÉSUMÉ...3 2. INTRODUCTION...4 2.1 GÉNÉRALITÉS...4 2.2 LE CONCEPT DES CLUSTERS HA...4 2.3 AVANTAGES D UNE SOLUTION DE

Plus en détail

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger Cours 13 RAID et SAN Plan Mise en contexte Storage Area Networks Architecture Fibre Channel Network Attached Storage Exemple d un serveur NAS EMC2 Celerra Conclusion Démonstration Questions - Réponses

Plus en détail

Livre blanc Haute disponibilité sous Linux

Livre blanc Haute disponibilité sous Linux Livre blanc Haute disponibilité sous Linux Nicolas Ferre 29 septembre 2000 Résumé Ce livre blanc décrit une solution informatique à haute disponibilité. Les technologies mises

Plus en détail

Disponibilité 24-7/365

Disponibilité 24-7/365 Buisness solution Technical solution Disponibilité 24-7/365 Presented by OSIsoft Comment utiliser LiveMeeting Télécharger du matériel additionnel Poser une question Audio et vidéo Copyrig h t 2014 OSIso

Plus en détail

Haute Disponibilité High-Availability : HA. Les enjeux

Haute Disponibilité High-Availability : HA. Les enjeux Haute Disponibilité High-Availability : Définitions Sûreté de fonctionnement Coût de l indisponibilité Classification des systèmes Concepts et terminologie Grandeurs caractéristiques Analyse des causes

Plus en détail

Informatique pour scientifiques hiver 2003-2004. Plan général Systèmes d exploitation

Informatique pour scientifiques hiver 2003-2004. Plan général Systèmes d exploitation Informatique pour scientifiques hiver 2003-2004 27 Janvier 2004 Systèmes d exploitation - partie 3 (=OS= Operating Systems) Dr. Dijana Petrovska-Delacrétaz DIVA group, DIUF 1 Plan général Systèmes d exploitation

Plus en détail

Sybase High Avalaibility

Sybase High Avalaibility Sybase High Avalaibility Mars 2006 Documentation technique # 28 Sybase High Availability Principes généraux Sybase HA et Sun Cluster 3.0 Configuration Active-Active pour Sun Cluster 3.0 Configuration Active-Passive

Plus en détail

La Continuité d Activité

La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere au service de La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere La virtualisation et la Continuité d Activité La virtualisation et le Plan de Secours Informatique

Plus en détail

TIVOLI STORAGE MANAGER. Denis Vandaele

TIVOLI STORAGE MANAGER. Denis Vandaele TIVOLI STORAGE MANAGER Denis Vandaele IBM Tivoli Storage Manager > 20 000 sites utilisateurs de par le monde Une solide réputation - puissance - polyvalence - pérennité Une gamme de solutions - pour la

Plus en détail

Consolidation. Grid Infrastructure avec la 11gR2

Consolidation. Grid Infrastructure avec la 11gR2 Consolidation Grid Infrastructure avec la 11gR2 Priorités IT durant les périodes difficiles Examiner et Limiter les dépenses d investissement Devenir plus efficace pour réduire les frais d'exploitation

Plus en détail

La continuité de service

La continuité de service La continuité de service I INTRODUCTION Si la performance est un élément important de satisfaction de l'utilisateur de réseau, la permanence de la disponibilité des ressources l'est encore davantage. Ici

Plus en détail

Stockage Réseau. Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau

Stockage Réseau. Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau Stockage Réseau Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau Philippe Latu Université Toulouse III Paul Sabatier www.inetdoc.net Philippe.latu(at)inetdoc.net Introduction Les enjeux

Plus en détail

VMware Infrastructure The New Computing Platform. Stéphane CROIX Systems Engineer

VMware Infrastructure The New Computing Platform. Stéphane CROIX Systems Engineer VMware Infrastructure The New Computing Platform Stéphane CROIX Systems Engineer La nouvelle plateforme informatique Une seule plateforme pour résoudre les différents «challenges» de l entreprise d aujourd

Plus en détail

Hébergement de base de données MySQL. Description du service (D après OGC - ITIL v3 - Service Design- Appendix F : Sample SLA and OLA)

Hébergement de base de données MySQL. Description du service (D après OGC - ITIL v3 - Service Design- Appendix F : Sample SLA and OLA) Hébergement de base de données MySQL. Description du service (D après OGC - ITIL v3 - Service Design- Appendix F : Sample SLA and OLA) Source : commundit:_ex:catalogue_services:db:sla_dit_mysql.docx Distribution

Plus en détail

EX4C Systèmes d exploitation. Séance 14 Structure des stockages de masse

EX4C Systèmes d exploitation. Séance 14 Structure des stockages de masse EX4C Systèmes d exploitation Séance 14 Structure des stockages de masse Sébastien Combéfis mardi 3 mars 2015 Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution

Plus en détail

Windows Server 2008. Chapitre 1: Découvrir Windows Server 2008

Windows Server 2008. Chapitre 1: Découvrir Windows Server 2008 Windows Server 2008 Chapitre 1: Découvrir Windows Server 2008 Objectives Identifier les caractéristiques de chaque édition de Windows Server 2008 Identifier les caractéristiques généraux de Windows Server

Plus en détail

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures Le stockage 1. Architecture de stockage disponible a. Stockage local ou centralisé L architecture de stockage à mettre en place est déterminante pour l évolutivité et la performance de la solution. Cet

Plus en détail

1 LE L S S ERV R EURS Si 5

1 LE L S S ERV R EURS Si 5 1 LES SERVEURS Si 5 Introduction 2 Un serveur réseau est un ordinateur spécifique partageant ses ressources avec d'autres ordinateurs appelés clients. Il fournit un service en réponse à une demande d un

Plus en détail

1200 Incendies par an dans des «Data Center»!! Et vous. Moi j ai Data Guard 10g!!!!

1200 Incendies par an dans des «Data Center»!! Et vous. Moi j ai Data Guard 10g!!!! 1200 Incendies par an dans des «Data Center»!! Et vous. Moi j ai Data Guard 10g!!!! Charles-Emmanuel FRANCES Consultant Avant-Vente Charles-emmanuel. emmanuel.frances@oracle. @oracle.comcom Jeudi 22 Septembre

Plus en détail

Configuration Cluster, DRS, HA, DPM et FT

Configuration Cluster, DRS, HA, DPM et FT Configuration Cluster, DRS, HA, DPM et FT 1. Activer les fonctionnalités Faites un clic droit sur votre Datacenter. Cliquez sur New Cluster. Mettez un nom puis cochez Turn On VMware HA et Turn On VMware

Plus en détail

Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud

Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud Créée en 1995, Syselcom est une société suisse à capitaux suisses. Syselcom est spécialisée dans les domaines de la conception, l intégration, l exploitation et

Plus en détail

Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source JShaft

Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source JShaft Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source Jérôme Petit, Serge Petit & Serli Informatique, ITMatic Jérôme Petit, Serge Petit & SERLI & ITMatic Serli : SSII

Plus en détail

PERFORMANCE ET DISPONIBILITÉ DES SI

PERFORMANCE ET DISPONIBILITÉ DES SI Management des SI PERFORMANCE ET DISPONIBILITÉ DES SI Réf: PEF Durée : 3 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Les utilisateurs font preuve d'exigences croissantes en matière de performance des applications

Plus en détail

Un concept multi-centre de données traditionnel basé sur le DNS

Un concept multi-centre de données traditionnel basé sur le DNS Confiez vos activités critiques à un expert S il est crucial pour vos activités commerciales que vos serveurs soient disponibles en continu, vous devez demander à votre hébergeur de vous fournir une solution

Plus en détail

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510 Introduction A. Au sujet du livre 10 B. Au sujet de l'examen 10 Chapitre 1 Les nouveautés de vsphere A. Présentation 14 B. En quoi vsphere 5 diffère de vsphere 4? 14 1. Un Service Console abandonné 14

Plus en détail

Configuration du serveur ESX

Configuration du serveur ESX Configuration du serveur ESX 1. La licence vsphere Le serveur ESX a besoin d une licence. Cliquez sur votre serveur ESX. Puis allez dans l onglet Configuration. Rubrique Software ; Licence Features. Cliquez

Plus en détail

Oracle Maximum Availability Architecture

Oracle Maximum Availability Architecture Oracle Maximum Availability Architecture Disponibilité des systèmes d informations Technologies et recommandations 1 Qu est-ce que Oracle Maximum Availability Architecture (MAA)? 1. Objectif : Disponibilité

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBLITÉ CONTINUE ET MOBILITÉ DES DONNÉES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

La Haute Disponibilité avec Avance

La Haute Disponibilité avec Avance La Haute Disponibilité avec Avance Simple. Sûr. Abordable. Lionel Roudaut Uptime Solutions Architect Stratus Technologies lionel.roudaut@stratus.com 24/01/2013 AVANCE CORPORATE PRESENTATION 1 Stratus Technologies

Plus en détail

Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr

Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr 1- Structure d un disque 2- Ordonnancement des requêtes 3- Gestion du disque - formatage - bloc d amorçage - récupération

Plus en détail

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID 1. Guide pour l Installation des Disques Durs SATA... 2 1.1 Installation de disques durs Série ATA (SATA)... 2 2. Guide de Configurations

Plus en détail

Continuité de services et plan de reprise d activité

Continuité de services et plan de reprise d activité Continuité de services et plan de reprise d activité Alain Lambert-coucot STORAGE & SECURITY FORUM Tunis 27 novembre 2012 1 EMC : Notre Métier EMC est une société TECHNOLOGIQUE EMC est focalisé Sur l Infrastructure

Plus en détail

VMotion ne peut fonctionner qu avec une architecture de stockage centralisé de type SAN FC, iscsi ou NAS.

VMotion ne peut fonctionner qu avec une architecture de stockage centralisé de type SAN FC, iscsi ou NAS. Migration de VM Comme nous l avons vu, la virtualisation propose des avantages considérables du fait de l encapsulation du système tout entier dans des fichiers et leur indépendance matérielle. Il va être

Plus en détail

Haute Disponibilité de l environnement WMQ Outils & Méthodes

Haute Disponibilité de l environnement WMQ Outils & Méthodes Haute Disponibilité de l environnement WMQ Outils & Méthodes Préparé par : Luc-Michel Demey LMD@Demey-Consulting.fr +33 6 08755 655 1 HA versus PRA HA : Haute disponibilité Disponibilité continue (ou presque)

Plus en détail

SQL Server 2008 solutions de sauvegarde et de continuité

SQL Server 2008 solutions de sauvegarde et de continuité SQL Server 2008 solutions de sauvegarde et de continuité Portrait d entreprise Protection des données (NetApp SnapManager) Continuité de service (NetApp SnapMirror) Sauvegarde et Reprise des activités

Plus en détail

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N 2011 SOMMAIRE Introduction aux Routeurs de Services Unifiés Technologie D-Link Green USB Share Center Balance de charge et tolérance de panne Interface

Plus en détail

Windows 2000: W2K: Architecture. Introduction. W2K: amélioration du noyau. Gamme windows 2000. W2K pro: configuration.

Windows 2000: W2K: Architecture. Introduction. W2K: amélioration du noyau. Gamme windows 2000. W2K pro: configuration. Windows 2000: Introduction W2K: Architecture Système d'exploitation multitâche multithread 32 bits à architecture SMP. Multiplateforme: intel x86, Compaq Alpha Jusqu'à 64 Go de mémoire vive Système d'exploitation

Plus en détail

«clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO

«clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 «clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO Professeur : M. Mignot Etudiants : Boureliou Sylvain et Meyer Pierre Sommaire Introduction...3 1. Présentation générale de ZEO...4

Plus en détail

Agenda de l introduction à la résilience

Agenda de l introduction à la résilience Journée COMMON Introduction à la résilience de l infrastructure informatique (1 heure 30) 13 Mai 2014 - Genève Jocelyn DENIS Engagement Leader High Availability Center of Competency (HACoC) 1 Résilience

Plus en détail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Les enjeux de la virtualisation Les acteurs du segment La virtualisation de serveurs Les concepts Les technologies d architectures L offre La virtualisation

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBILITE CONTINUE ET MOBILITE DES DONNEES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

Dynamic Computing Services solution de backup. White Paper Stefan Ruckstuhl

Dynamic Computing Services solution de backup. White Paper Stefan Ruckstuhl Dynamic Computing Services solution de backup White Paper Stefan Ruckstuhl Résumé pour les décideurs Contenu de ce White Paper Description de solutions de backup faciles à réaliser pour des serveurs virtuels

Plus en détail

Spécifications techniques

Spécifications techniques Spécifications techniques Compatibilité avec Active Directory Toute installation doit être compatible avec la version du domaine «Active Directory» Windows 2008R2 actuelle du SPF Consolidation En 2007

Plus en détail

VMware vsphere 5 au sein du Datacenter Complément vidéo : La configuration et la sécurisation de l'esx

VMware vsphere 5 au sein du Datacenter Complément vidéo : La configuration et la sécurisation de l'esx La virtualisation des serveurs vers le Cloud 1. La virtualisation au cœur de la transformation IT 13 1.1 Les nouveaux challenges 13 1.2 La virtualisation des serveurs 15 1.3 Les facteurs d'adoption de

Plus en détail

Systèmes et algorithmes répartis

Systèmes et algorithmes répartis Systèmes et algorithmes répartis Tolérance aux fautes Philippe Quéinnec Département Informatique et Mathématiques Appliquées ENSEEIHT 4 novembre 2014 Systèmes et algorithmes répartis V 1 / 45 plan 1 Sûreté

Plus en détail

Le e s tocka k ge g DAS,NAS,SAN

Le e s tocka k ge g DAS,NAS,SAN Le stockage DAS,NAS,SAN Sommaire Introduction SAN NAS Conclusion Bibliographie Questions Introduction Besoin de partage de données à travers un réseau Explosion des volumes de données Comment assurer les

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

Projet Sécurité des SI

Projet Sécurité des SI Projet Sécurité des SI «Groupe Défense» Auteurs Candide SA Diffusion: limitée Type de document Compte rendu Projet Sécurité Destinataires P. LATU Date 14/12/09 M2 STRI Version 1.2 Introduction Sous-traitance

Plus en détail

La surveillance réseau des Clouds privés

La surveillance réseau des Clouds privés La surveillance réseau des Clouds privés Livre blanc Auteurs : Dirk Paessler, CEO de Paessler AG Gerald Schoch, Rédactrice technique de Paessler AG Publication : Mai 2011 Mise à jour : Février 2015 PAGE

Plus en détail

Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité

Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité Philippe Rolland vspecialist EMEA Herve Oliny vspecialist EMEA Mikael Tissandier vspecialist EMEA Des défis informatiques plus complexes

Plus en détail

Solutions avancées pour la protection des données et la continuité d activité

Solutions avancées pour la protection des données et la continuité d activité Solutions avancées pour la protection des données et la continuité d activité Sébastien Bajulaz Sales & Marketing Manager 10 Novembre 2011 Plan Introduction Topologie EMC RecoverPoint Fonctionnalités Intégration

Plus en détail

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2 186 Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2 L'utilisation des fonctionnalités de haute disponibilité intégrées aux applications, L'ajout de solutions tierces. 1.1 Windows Server

Plus en détail

Mise en place d un cluster. De basculement. Et DHCP Failover. Installation. Préparation. Vérification

Mise en place d un cluster. De basculement. Et DHCP Failover. Installation. Préparation. Vérification Mise en place d un cluster De basculement Et DHCP Failover Valentin Banse Thomas Haën-Boucher Thomas Bichon Présentation Installation Préparation B T S S I O 2 2 / 0 4 / 2 0 1 4 Configuration Vérification

Plus en détail

Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR

Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR Solutions intelligentes pour les sauvegardes de NAS à NAS, la reprise après sinistre pour les PME-PMI et les environnements multi-sites La

Plus en détail

FAMILLE EMC RECOVERPOINT

FAMILLE EMC RECOVERPOINT FAMILLE EMC RECOVERPOINT Solution économique de protection des données et de reprise après sinistre en local et à distance Avantages clés Optimiser la protection des données et la reprise après sinistre

Plus en détail

Smart Notification Management

Smart Notification Management Smart Notification Management Janvier 2013 Gérer les alertes, ne pas uniquement les livrer Chaque organisation IT vise à bien servir ses utilisateurs en assurant que les services et solutions disponibles

Plus en détail

ORACLE 10g Découvrez les nouveautés. Jeudi 17 Mars Séminaire DELL/INTEL/ORACLE

ORACLE 10g Découvrez les nouveautés. Jeudi 17 Mars Séminaire DELL/INTEL/ORACLE ORACLE 10g Découvrez les nouveautés Jeudi 17 Mars Séminaire DELL/INTEL/ORACLE Le Grid Computing d Entreprise Pourquoi aujourd hui? Principes et définitions appliqués au système d information Guy Ernoul,

Plus en détail

Backup 2009-2010, l intégration du backup sur disque

Backup 2009-2010, l intégration du backup sur disque À votre service Backup 2009-2010, l intégration du backup sur disque Aristide.Boisseau@epfl.ch EPFL Domaine IT, Coordinateur de la cellule backup et stockage A new look for centralized Backup@EPFL Lifting

Plus en détail

Gestion des sauvegardes

Gestion des sauvegardes Gestion des sauvegardes Penser qu un système nouvellement mis en place ou qui tourne depuis longtemps ne nécessite aucune attention est illusoire. En effet, nul ne peut se prémunir d événements inattendus

Plus en détail

Easy as NAS Supplément Entreprises. Guide des solutions

Easy as NAS Supplément Entreprises. Guide des solutions Easy as NAS Supplément Entreprises Guide des solutions Introduction Nous sommes heureux de vous présenter le Supplément Entreprises du Guide des solutions Easy as NAS. Ce guide, basé sur la première édition

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les principales

Plus en détail

Master Informatique et Systèmes. Architecture des Systèmes d Information. 03 Architecture Logicielle et Technique

Master Informatique et Systèmes. Architecture des Systèmes d Information. 03 Architecture Logicielle et Technique Master Informatique et Systèmes Architecture des Systèmes d Information 03 Architecture Logicielle et Technique Damien Ploix 2014-2015 Démarche d architecture SI : structuration en vues Quels métiers?

Plus en détail

Consolidation de stockage

Consolidation de stockage (Information sur la technologie Sto-2003-2) Wolfgang K. Bauer Spécialiste stockage Centre de compétence transtec AG Waldhörnlestraße 18 D-72072 Tübingen Allemagne TABLE DES MATIÈRES 1 RÉSUMÉ...3 2 INTRODUCTION...4

Plus en détail

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc Technologie de déduplication de Barracuda Backup Livre blanc Résumé Les technologies de protection des données jouent un rôle essentiel au sein des entreprises et ce, quelle que soit leur taille. Toutefois,

Plus en détail

FORMATION PostgreSQL Réplication / Haute Disponibilité

FORMATION PostgreSQL Réplication / Haute Disponibilité FORMATION PostgreSQL Réplication / Haute Disponibilité Ce document reste la propriété du Groupe Cyrès. Toute copie, diffusion, exploitation même partielle doit faire l objet d une demande écrite auprès

Plus en détail

La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les infrastructures de Datacenters en Cloud Computing.

La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les infrastructures de Datacenters en Cloud Computing. vsphere 4 1. Présentation de vsphere 4 C est le nouveau nom de la plate forme de virtualisation de VMware. La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les

Plus en détail

Sans trop entrer dans les détails, la démarche IO Model consiste à : Pour cela, Microsoft découpe la maîtrise de l infrastructure en quatre niveaux :

Sans trop entrer dans les détails, la démarche IO Model consiste à : Pour cela, Microsoft découpe la maîtrise de l infrastructure en quatre niveaux : Windows Server 2008 Les fondations du système... 15 La virtualisation... 16 La sécurité... 18 Le Web... 20 Fonctionnalité disponible dans... 21 Installation et configuration... 22 Installer... 23 Les services

Plus en détail

L unique SAN industriel proposant un stockage multiniveau automatisé (Automated Tiered Storage)

L unique SAN industriel proposant un stockage multiniveau automatisé (Automated Tiered Storage) Storage Center Baie de stockage STORAGE CENTER Transcende les limites des systèmes de stockage classiques Les fournisseurs de stockage actuels promettent de réduire le temps et les sommes d argent que

Plus en détail

VMware vsphere 5. VMware vsphere 5. Au sein du Datacenter. La configuration et la sécurisation de l ESX 2 H de vidéo 49,99. livre.

VMware vsphere 5. VMware vsphere 5. Au sein du Datacenter. La configuration et la sécurisation de l ESX 2 H de vidéo 49,99. livre. DSI, administrateur, architecte, chef de projet, consultant, technicien..., tout informaticien public en charge de projets de virtualisation de serveurs. livre Un livre de référence sur les fonctionnalités

Plus en détail

Plan de cette matinée

Plan de cette matinée Plan de cette matinée Windows 2008 Les différentes versions Migration Rôles et fonctionnalités Présentation des nouveautés Windows 2008 R2 Les apports de cette nouvelle version Windows 7 Les différentes

Plus en détail

Zimbra Collaboration 8.X

Zimbra Collaboration 8.X Zimbra Collaboration 8.X Administrateur systèmes Méthodologie Formation certifiante menée par un instructeur certifié Zimbra. Durée 3 jours Nombre de participants 12 maximum Public cible Administrateur

Plus en détail

[WEB4ALL PRESENTATION ET TARIFS VPS INFOGERES]

[WEB4ALL PRESENTATION ET TARIFS VPS INFOGERES] 04.01.2015 [Association Web4all] Siret : 508070679 00032 NAF : 8559B TVA : FR 27508070679 PONCINI Aurélien contact@web4all.fr www.web4all.fr [WEB4ALL PRESENTATION ET TARIFS VPS INFOGERES] [Association

Plus en détail

100% Swiss Cloud Computing

100% Swiss Cloud Computing 100% Swiss Cloud Computing Simplifiez votre IT, augmentez sa puissance, sa flexibilité, sa sécurité et maîtrisez les coûts Avec le Cloud, vous disposez d un espace d hébergement dédié, dissocié de votre

Plus en détail

Système de stockage Cisco NSS4000 4 baies Gigabit

Système de stockage Cisco NSS4000 4 baies Gigabit Châssis pour système de stockage réseau Cisco NSS4000 4 baies Gigabit et système de stockage Cisco NSS4100 4 baies Gigabit : RAID de 1 To Systèmes de stockage réseau Cisco Small Business Châssis pour système

Plus en détail

Le socle de sécurité nouvelle génération Consolider, virtualiser et simplifier les architectures sécurisées

Le socle de sécurité nouvelle génération Consolider, virtualiser et simplifier les architectures sécurisées Le socle de sécurité nouvelle génération Consolider, virtualiser et simplifier les architectures sécurisées sans compromis. Florent Fortuné ffortune@crossbeam.com 21 Mai 2008 Evolution des architectures

Plus en détail

Nouvelles de Swisscom Cloud Perspectives Cloud Computing

Nouvelles de Swisscom Cloud Perspectives Cloud Computing Nouvelles de Swisscom Perspectives Computing Marco Castagna Senior Architect 13 septembre 2012 Sommaire Le fil du temps Le présent Le futur proche La vision d avenir IToday 13.09.2012 Computing Tendances

Plus en détail

Retour d'expérience sur Nagios 3. Christophe Sahut <christophe.sahut@sgs.com>

Retour d'expérience sur Nagios 3. Christophe Sahut <christophe.sahut@sgs.com> Retour d'expérience sur Nagios 3 Christophe Sahut Introduction SGS : Société Générale de Surveillance Activités Inspection,verification,test,certification Clients IT à la SGS

Plus en détail

Vulnérabilités engendrées par la virtualisation. Jean-Marie Petry / jean-marie.petry@rbs.fr Chef de Projet / Ingénieur ISIAL

Vulnérabilités engendrées par la virtualisation. Jean-Marie Petry / jean-marie.petry@rbs.fr Chef de Projet / Ingénieur ISIAL Vulnérabilités engendrées par la virtualisation Jean-Marie Petry / jean-marie.petry@rbs.fr Chef de Projet / Ingénieur ISIAL V2-26/9/2007 Vulnérabilités engendrées par la virtualisation Rappel des architectures

Plus en détail

Système de stockage sur disque IBM Storwize V5000

Système de stockage sur disque IBM Storwize V5000 Système de stockage sur disque IBM Storwize V5000 Le nouveau membre de la gamme IBM Storwize procure des avantages exceptionnels et une flexibilité accrue Points forts Simplification de la gestion à l

Plus en détail

Section I: Le Contexte du DATA CENTER Pourquoi l AGILITE est Nécessaire dans le DataCenter

Section I: Le Contexte du DATA CENTER Pourquoi l AGILITE est Nécessaire dans le DataCenter Agile Data Center CONTENU Section I: Le Contexte du DATA CENTER Pourquoi l AGILITE est Nécessaire dans le DataCenter Section II: VERS UNE APPROCHE SERVICE Le DataCenter AGILE (ADC) Une Infrastructure Elastique

Plus en détail

Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives

Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives Alexandre MIREK CRI Université Lumière Lyon 2 INTRODUCTION La virtualisation serveur : Pourquoi? Augmentation du nombre de

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDPP Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

Continuité de service et maîtrise des coûts de possession en environnement virtualisé

Continuité de service et maîtrise des coûts de possession en environnement virtualisé Continuité de service et maîtrise des coûts de possession en environnement virtualisé 30 Juin 2009 François BOTTON Product Marketing Manager Hitachi Data Systems France Agenda Le stockage, brique angulaire

Plus en détail

Logiciel HP StorageWorks Enterprise Virtual Array (EVA) Fiche technique

Logiciel HP StorageWorks Enterprise Virtual Array (EVA) Fiche technique Logiciel HP StorageWorks Enterprise Virtual Array (EVA) Fiche technique Avec le logiciel HP StorageWorks EVA et les solutions tolérantes aux sinistres, vous pouvez avoir la tranquillité d esprit de savoir

Plus en détail

La replication dans PostgreSQL

La replication dans PostgreSQL 10 mars 2011 Sommaire 1 Introduction 2 Les différents modes de réplication 3 La réplication par journaux Mise en place de la réplication en hot standby Limitations et critiques du hot standby Avenir du

Plus en détail

Réseau - Sécurité - Métrologie - Data Center. Le leader du marché allemand des UTM débarque en France avec des arguments forts!

Réseau - Sécurité - Métrologie - Data Center. Le leader du marché allemand des UTM débarque en France avec des arguments forts! Réseau - Sécurité - Métrologie - Data Center Energy News Le coin des technos : Sophos UTM 1er trimestre 2013 Le leader du marché allemand des UTM débarque en France avec des arguments forts! Vous trouverez

Plus en détail

Sommaire. AIDAUCLIC BACKUP : Solution de sauvegarde en ligne 3. Quelles problématiques résout la solution? 3. Fonctionnement de la solution 4

Sommaire. AIDAUCLIC BACKUP : Solution de sauvegarde en ligne 3. Quelles problématiques résout la solution? 3. Fonctionnement de la solution 4 Sommaire AIDAUCLIC BACKUP : Solution de sauvegarde en ligne 3 Quelles problématiques résout la solution? 3 La reprise d activité après un sinistre L accès nomade aux données 24h/24 Fonctionnement de la

Plus en détail

Haute-disponibilité et bases de données

Haute-disponibilité et bases de données PostgreSQLFr.org, le portail francophone des services autour de PostgreSQL Haute-disponibilité et bases de données Association PostgreSQLFr http://www.postgresqlfr.org Dr. Stéphane SCHILDKNECHT Président

Plus en détail

Proposition d une architecture pour ebay, en mettant l accent sur les notions de scalabilité, de résilience, et de tolérance aux pannes.

Proposition d une architecture pour ebay, en mettant l accent sur les notions de scalabilité, de résilience, et de tolérance aux pannes. PROJET «EBAY» V1 MANUEL ROLLAND, SCIA 2009, REMIS LE 7 MARS 2008 1. Rappels sur le projet : Proposition d une architecture pour ebay, en mettant l accent sur les notions de scalabilité, de résilience,

Plus en détail

L état de l ART. Évolution récente des technologies. Denis Szalkowski Formateur Consultant

L état de l ART. Évolution récente des technologies. Denis Szalkowski Formateur Consultant L état de l ART Évolution récente des technologies Denis Szalkowski Formateur Consultant Composants et infrastructure L entreprise interconnecté Les composants Les processeurs Le stockage La sauvegarde

Plus en détail

FACILITER LES COMMUNICATIONS. Le gestionnaire de réseau VPN global de Saima Sistemas

FACILITER LES COMMUNICATIONS. Le gestionnaire de réseau VPN global de Saima Sistemas FACILITER LES COMMUNICATIONS Le gestionnaire de réseau global de Saima Sistemas Afin d'améliorer le service proposé à ses clients, SAIMA SISTEMAS met à leur disposition le SAIWALL, gestionnaire de réseau

Plus en détail

Windows Server 2012 Administration avancée

Windows Server 2012 Administration avancée Introduction 1. Introduction 13 2. Les différentes éditions de Windows Server 2012 13 3. Les grands axes de Windows Server 2012 15 3.1 Un meilleur contrôle de l information 15 3.2 Une meilleure protection

Plus en détail

Technologie Netapp. Novembre 2010

Technologie Netapp. Novembre 2010 Technologie Netapp Novembre 2010 La Proposition de valeur NetApp Simplification, Performance et ROI 2010 NetApp. All rights reserved. 2 Une valeur unique sur le marché Une solution unique pour adresser

Plus en détail

ICT7 Luxembourg. ICT7 Belgium. ICT7 France. 33 people. 12 people. 2 people

ICT7 Luxembourg. ICT7 Belgium. ICT7 France. 33 people. 12 people. 2 people ICT7 Belgium 33 people ICT7 Luxembourg 12 people ICT7 France 2 people Project Expertise Coaching & Training Solutions Consultancy Le Cloud : une nouvelle façon de travailler! Principe de tarification

Plus en détail

Description de Service

Description de Service AMI Cloud v2.0 SPD-AMICLOUD-20 - FRv1.0 - Septembre 2013 Logiciels pour l'intelligence d'entreprise Go Albert SA 46, Avenue Daumesnil 75012 Paris France http://www.amisw.com/ Phone +33 (0)1 42 97 10 38

Plus en détail

NEC Virtual PC Center

NEC Virtual PC Center NEC Virtual PC Center 24 mai 2007 Thomas LUQUET 1 Problématiques du poste client Sécurité & accès à l information Protéger l information contre les menaces internes Séparer l utilisation du PC personnel

Plus en détail