Urbanisation et architecture des systèmes d information

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Urbanisation et architecture des systèmes d information"

Transcription

1 Urbanisation et architecture des systèmes d information Serveurs d applications et plateformes d applications distribuées Généralités David Eudeline

2 Plan du cours Introduction Concepts de base Présentation de.net Présentation de J2EE Comparaison.NET/J2EE Conclusion Partie 1 Partie /2007 2

3 Présentation des Concepts Technologies interapplicatives But des technologies interapplicatives: Dépasser les limites des ORB de type CORBA ou COM/DCOM Capacité de réaction adaptabilité Rapidité de développement et de déploiement Fiabilité et disponibilité Sécurité Évolutivité Intégration des données Modèle d architecture basé sur: Applications multiniveaux Avant 3 tiers, maintenant n-tiers Utilisation de composants logiciels Introduction du concept de conteneur Ensemble de services disponibles lors de l exécution du composant 2006/2007 3

4 Présentation des Concepts Technologies interapplicatives Pour implémenter ces applications, deux types de plateformes: Serveurs d application: orientés développement Serveurs d EAI: orientés intégration Objectif d un serveur d application: Développement, déploiement et exécution des applications réparties Objectif d un serveur d EAI: Intégration d applications déjà existantes Objectif d une plateforme d applications distribuées Couvrir tous les aspects de l application (les n-tiers) Vision globale de l application 2006/2007 4

5 Présentation des Concepts positionnement EAI/serveur d appli 2006/2007 5

6 Serveur d application Services logiciels apportés Services de déploiement Paquetage d application Fournir l application comme un tout Description du déploiement et paramétrage déclaratif Permettre l adaptation à l environnement d exécution Services de sécurité Confidentialité Assurer la confidentialité des données transmises Authentification Identifier les parties en présence Contrôle d accès Limiter l accès aux applications & ressources 2006/2007 6

7 Serveur d application Services logiciels apportés Services de transport Transports sur des protocoles web: HTTP, FTP, SMTP Transport sur des architectures techniques spécifiques ORB (le plus souvent) ou MOM Services transactionnels Intégration des services des moniteurs transactionnels Qualités supportées: Atomicité Cohérence Intégrité Durabilité 2006/2007 7

8 Serveur d application Services logiciels apportés Services de qualité de service Service de cache Mémorisation des éléments servant beaucoup Service de load-balancing Répartition de la charge entre plusieurs serveurs Service de clustering Assurer une grande disponibilité en doublant les ressources matérielles Services de sécurité Confidentialité Assurer la confidentialité des données transmises Authentification Identifier les parties en présence Contrôle d accès Limiter l accès aux applications & ressources 2006/2007 8

9 Présentation des Concepts Notion de framework Framework «Littéralement charpente, ossature. En informatique, désigne le cadre dans lequel va s'insérer une application. En programmation orientée objet, désigne l'infrastructure logicielle qui facilite la conception des applications par l'utilisation de bibliothèques de classes ou de générateurs de programmes.» Deux aspects importants Lors de l exécution: ensemble de l environnement d exécution des applications et services Lors du développement: ensemble des éléments nécessaires pour permettre à un développeur l exploitation de la plateforme 2006/2007 9

10 Présentation des Concepts Les protagonistes Deux grandes familles d architectures multiniveaux et de serveurs d application: Architecture J2EE standard basé sur le langage JAVA implémentée au sein de serveurs d appli comme BEA WebLogic, IBM WebSphere ou Oracle 9iAS Architecture.NET Architecture & offre produit intimement liées 2006/

11 Technologies pré-dotnet COM+ COM+ est l enrichissement de la plateforme middleware Microsoft basée sur COM/DCOM (à partir de 1998) Implémenté dans Windows 2K Regroupe COM, MTS et divers autres services additionnels Facilite la programmation des composants COM COM+ Équilibrage de charge Base de données en mémoire Regroupement d objets (polling) Composants en file d attente (MSMQ) Modèle d événements MTS Services transactionnels Sécurité basée sur les rôles Activation juste à temps DCOM Appels distants Services distribués de composants COM Programmation basée sur les interfaces Services basiques de composants 2006/

12 Technologies pré-dotnet Windows DNA Distributed inter-net Applications Regroupement et unification de l ensemble des technologies Microsoft disponibles sur Windows NT4 Option Pack (1997) puis W2K (2000) Avant tout un label marketing Traite tous les aspects de l architecture applicative: Tiers présentation, métier, données Service présentation: Client lourd: application Windows traditionnelles Client léger: IIS+ASP Possibilité d utiliser des composants ActiveX pour enrichir la présentation Services métiers: Service de composants COM+ Service d accès aux données: Accès aux annuaires (Active Directory): ADSI Accès aux bases de données: ADO 2006/

13 Technologies pré-dotnet Windows DNA Concurrent de J2EE orienté architecture 3 tiers Subit certaines limitations Absence d un langage de développement objet adapté Héritage lourd à porter des technologies COM Solution extrêmement propriétaire Modèle web très orienté présentation Cette solution est restée dans l ombre du succès des serveurs d application J2EE 2006/

14 Urbanisation et architecture des systèmes d information Serveurs d applications et plateformes d applications distribuées DOTNET

15 Présentation Une approche marketing confuse.net semble partout chez µsoft Microsoft n a pas réussi en interne à réguler l utilisation de l appellation.net De nombreuses technologies ont été rebaptisées.net SQL Server 2000, SharePoint Server 2000, Exchange Server 2000 Le nom.net a été utilisé à partir de 2000, alors que la technologie (le framework) n a été disponible qu en 2002.NET représente la «vision» tout Internet de Microsoft Orientation majeure de l ensemble des produits Microsoft: Web Services, Standards Web, IHM adaptables, terminaux divers A un peu noyé le lancement du framework.net 2006/

16 Présentation Nouvelle offre d architecture (janvier 2002) Construite sur un socle commun: le framework dotnet Permet le développement et le déploiement d applications distribuées => Nouvelle plateforme de développement Microsoft Virage technologique majeur pour µsoft A terme, l ensemble des produits Microsoft seront réécrits pour cette plateforme Objectif: concurrencer réellement J2EE Surmonter l échec de la solution Windows DNA.NET est avant tout un produit ( J2EE) 2006/

17 Présentation Une architecture n-tiers «standard» Bases de données Systèmes légatairesl Client Léger Applications externes Client Riche 2006/

18 Présentation Objectifs avoués de Microsoft 1. Migration de la communauté MS Séduire les développeurs existants 2. Séduire les «javaistes» Points forts de java: gratuité et liberté Propositions Microsoft de logiciels gratuits: Framework.NET redistribuable Framework Software Development Kit 4 compilateurs (C#, VB.NET, C++, JScript) Nombreux outils Documentation riche Équivalent du JDK Sun (marché de l éducation, universités ) Webmatrix Visual sutidio allégé orienté développement WEB MSDE (Microsoft SQL server Desktop Edition): runtime SQL Server 2006/

19 Présentation Objectifs avoués de µsoft (suite) 3. Concurrencer LAMP Linux Apache MySQL PHP Fournir des outils «gratuits» pour la réalisation de sites web de petite envergure 4. J# est présenté comme moyen de transition entre J2EE et.net Initiative JUMP (Java User Migration Path) JLCA (Java Language Migration Path) Pas gagné, réactions de la communauté java pas très positives Permet quand même la récupération de ce qui avait été fait en J++ 5. Promouvoir une communauté OpenSource Site GotDotNet (espace de travail collaboratif) Projets OpenSource pour le framework dotnet Portage du framework dotnet sur d autres plateformes (projets mono) Limitation: ne fonctionne bien sûr que sous Windows/IIS 2006/

20 Points clé de l architecture Adopter les standards S appuyer sur les standards de l industrie WebServices, XML, DNS, IP, LDAP Abandon des technos propriétaires (COM/DCOM) Publication de la CLI & du C# Soumis à l ECMA But: créer un environnement de développement universel Se débarrasser des casseroles DLL Hell Problèmes de déploiement des DLL et composants COM Hétérogénéité des API Trop nombreuses, de multiples possibilités pour faire la même chose Typées C (gestion de pointeurs, structures) 2006/

21 Points clé de l architecture Offrir un ensemble riche de services CLR: machine d exécution ( JVM) FCL: Framework Class Library Collection de classes et de services divers Winforms: développement de clients riches ASP.NET & Webforms: développement d interfaces web WebServices: intégration d applications Enterprise Services: partie «pûrement» serveur d application Remoting: objets distribués SDK:.NET Framework SDK pour développer les applications s exécutant sur la CLR Viser des cibles d exécution et des clients multiples et hétérogènes Clients riches ou légers Clients mobiles (PocketPC, smartphone, Tablet PC) «Clients multicanaux» 2006/

22 Points clé de l architecture Visual Studio.NET Framework.NET Serveurs.NET Plateforme.NET Services.NET Périphériques.NET 2006/

23 Framework: présentation Les fondations du framework: CLR: Environnement d exécution CLS/CTS: Contrat de service pour les langages et les types C#: langage de développement objet Et aussi C++, VC.NET, J# MSIL: langage intermédiaire JIT: Compilateur à la volée Le framework.net est un environnement de développement et d exploitation 2006/

24 Framework: architecture VB.NET C# C++ Autres Common Language Specification Web Forms ASP.NET Web Services Windows Forms Données et XML Framework Class Library Common Language Runtime Common Language Infrastructure 2006/

25 Framework: fonctionnement Code Source (C#, C++, VB.NET, J++, Cobol, Smalltalk, Eiffel, etc.) CLS/CTS «Managed Code» (MSIL).NET Framework Libraries.NET Compact Framework Libraries.NET CLR.NET CLR.NET CLR.NET CLR.NET CLR.NET CLR JIT Windows 98/Me NT/2000/XP 2003 Linux (Mono::) Autre 2006/

26 Framework: CLR CLR = Common Language Runtime Environnement d exécution des applications.net Principe de machine virtuelle et de code intermédiaire P-code appelé MSIL Atouts du principe de machine virtuelle: Indépendance à l architecture sous-jacente Java: Write Once, Run Anywhere (WORA) Microsoft: Execute on Many Platforms Limité aux PF Windows quand même, mais indépendance quand au processeur Mécanisme de ramasse-miettes Le code est exécuté au sein de la machine virtuelle qui permet le contrôle du cycle de vie des objets Sécurité du code Accès restreint à la machine pour le code Lutte contre les buffer overflow Signature du code (lutte contre les chevaux de Troie et les virus) 2006/

27 Framework: CLR Atouts plus spécifiques à la plateforme Support de nombreux langages Support des versions par les assembly Sûreté de typage Programmation simplifiée Les applications.net sont «gérées» par la CLR Code managé Les applications natives s exécutent hors du cadre de la CLR La CLI décrit la manière d implémenter la machine d exécution (déposé à l ECMA et à l ISO) La CLR n est qu une implémentation commerciale de la CLI Possibilité pour un tiers de créer sa propre implémentation Ex: mono pour linux, rotor pour FreeBSD & MacOS (µsoft) 2006/

28 Framework: CLR Services de la CLR le chargement (load) et l'exécution contrôlée des programmes, l'isolation des programmes les uns par rapport aux autres, les vérifications de type lors des appels de fonctions, la conversion de code intermédiaire en code natif lors de l'exécution des programmes (opération JIT, Just In Time compiler), l'accès aux méta données (informations sur le code stockées dans l entête PE de l exécutable) pour le déploiement la gestion de la mémoire, la gestion des exceptions, la sécurité, la compatibilité avec les DLL et les modules COM actuels qui s'exécutent en code natif non contrôlé par.net. La gestion des versions 2006/

29 Framework: CLS & CTS CLS = Common Language Specification Permet l interopérabilité entre les langages # Les langages doivent fournir un ensemble de possibilités, de constructions qui sont recensées dans un contrat de service dénommé CLS. CLS: plus petit dénominateur commun Force certaines caractéristiques pour les langages: Système de types Approche objet (problématique pour les langages procéduraux comme le C) 41 règles: les CLS Rules Ajout d un langage à.net: Respect de CLS, développement d un compilateur vers MSIL. 2006/

30 Framework: CLS & CTS CTS = Common Type System Types communs définis au niveau de la CLR Gère le problème de l échange de types Permet la simplification des échanges entre assembly Mise en correspondance avec les différents types des langages Limitations apportées par CLS&CTS: Assez contraignantes pour les langages Restent limitées aux cas où l on veut exporter des fonctions L impact est lourd pour les langages Les langages.net sont identiques sur le signifié même s ils ont des syntaxes différentes 2006/

31 Framework: MSIL MSIL =Microsoft Intermediate Language) Code source compilé sous la forme d un code binaire intermédiaire, indépendant du matériel et du systèmes d exploitation assembleur virtuel Le MSIL est ensuite exécuté dans la CLR Le MSIL est alors traduit en code machine par un compilateur "Juste à temps" (JIT compiler) à la première exécution. Java qui utilise un p-code objet interprété Meilleures performances que Java P-code moins facile à désassembler Spécificités d optimisation de performances: Le code IL est traduit petit à petit au fil du besoin en code natif Le ramasse miettes ne rentre en action que quand un nombre important d objets doivent être détruits Les performances ont été la préoccupation primordiale de Microsoft 2006/

32 Framework: compilation en MSIL Source Code C++, C#, VB or any.net language Compilateur csc.exe or vbc.exe Assembly IL DLL or EXE Assembly = DLL «IL» + méta données 2006/

33 Framework: Assembly Assembly: DLL contenant du MSIL Deux types d assembly: Assembly de type DLL Assembly de type exécutable Les assembly résolvent les problèmes des DLL & composants COM: Gestion de version, inscription, etc Les assembly sont auto descriptives Juste besoin d un drag&drop pour les installer Les assembly peuvent être signées Protégés contre la modification par un principe de certificat 2006/

34 Framework: Assembly Les assembly peuvent être publics ou privés Privés: utilisés uniquement pour une application Sont copiés dans la racine de l application cliente Publics: utilisés par de multiples clients Disposent d un numéro unique Utilisation de l utilitaire strong name (sn.exe) Sont placés dans le «Global Assembly Cache» GAC Sont forcément signés Contenu d un assembly: Metadata dont le manifeste Type metadata: types de données utilisés Code MSIL: l assembly peut être réutilisé par tout langage Ressources: comme pour les programmes windows classiques 2006/

35 Framework: Assembly Les assembly peuvent être publics ou privés Privés: utilisés uniquement pour une application Sont copiés dans la racine de l application cliente Publics: utilisés par de multiples clients Disposent d un numéro unique Utilisation de l utilitaire strong name (sn.exe) Sont placés dans le «Global Assembly Cache» GAC Sont forcément signés Contenu d un assembly: Metadata dont le manifeste Manifeste: carte d identité de l assembly Identite unique Liste des fichiers le composant Liste des assembly référencés Permissions Type metadata: types de données utilisés Code MSIL: l assembly peut être réutilisé par tout langage Ressources: comme pour les programmes windows classiques Déploiement: IE peut placer directement des assembly dans le cache 2006/

36 Framework Class Library Classes.NET pour le développement Simplicité & cohérence haut niveau d abstraction pérennité Domaine couverts: GUI client lourds Programmes console & services Applications WEB Accès aux données (ADO.NET) Communication entre objets distants Gestion de XML Programmation système (registre, services, threads, journal, réseau, etc ) Le système de classes couvre un large spectre et facilite le développement 2006/

37 2006/ Microsoft.NET Framework Class Library System.Data Design OLEDB SQLTypes SQL System Globalization Diagnostics Configuration Collections Resources Reflection Net IO Threading Text ServiceProcess Security Runtime InteropServices Remoting Serialization System.Xml XPath XSLT Serialization System.Web Configuration SessionState Caching Security Services Description Discovery Protocols UI HtmlControls WebControls System.Drawing Imaging Drawing2D Text Printing System.Windows.Forms Form Button MessageBox ListControl

38 Framework: divers Gestion des erreurs: La gestion des erreurs a été unifiée Tout est géré par exception Modèle de type d exceptions Exceptions propagées par les assembly Exceptions propagées même en mode distribué Gestion effectuée au niveau de la CLR Interopérabilité DLL natives et COM Un assembly peut appeler une dll Avec tous les problèmes inhérents Un assembly peut appeler un composant COM Interopérabilité dans les deux sens 2006/

39 Langages.NET est multi-langages : Microsoft fourni plusieurs langages et les compilateurs associés, tels que C++, JScript, VB.NET (alias VB 7) et C# Support de 27 langages VB.NET Reprise de la syntaxe simple de VB Ajout des concepts objets Accès à toutes les fonctionnalités du framework Mais ce n est plus vraiment Visual Basic 2006/

40 Langages C# Langage privilégié de la plateforme.net Langage libre de droit (standardisé, ainsi que MSIL, par l ECMA) Évolution du C++ ANSI créé par Anders Hejlsberg, architecte de plusieurs langages et outils chez Borland, dont Delphi A reprit de très nombreux éléments de Java Permet la gestion des composants (attributs) C# est une sorte de synthèse des points forts de C++ et JAVA, avec quelques éléments en plus Approche plus pragmatique que Java sur certains points Java plus figé sur le paradigme objet 2006/

41 Langages C++ managé modification de C++ pour supporter.net Nouveau modèle de développement complet Améliore la gestion de la mémoire (pas de new, utilisation du ramasse miettes) Pas de MFC Les applications sont difficilement portables Autres langages: J# (peu d intérêt) Langages tiers: Eiffel, COBOL, PERL, PASCAL, etc 2006/

42 Langages Gestion Multi-langages: Les assembly peuvent être créés dans un langage et utilisés dans un autre Tout passe par le MSIL Une classe dotnet peut être étendue dans un autre langage! Gestion du cycle de vie d un projet Gestion multi-langages d un projet peut cependant être compliquée Conclusion: Le langage n a pas d impact sur l écriture Pas de différence flagrantes de performances entre langages 2006/

43 Développement clients riches Technologie WinForms: Le client lourd est mort, vive le client riche! Doit concilier les approches client lourd/client léger Pb clients lourds: difficulté d installation, protocole de communication propriétaire Pb clients légers: ergonomie limitée, pas de travail en mode déconnecté Clients riches: Ergonomie de l interface Déploiement sans douleur Interface indépendante de la plateforme Middleware standard Pré-requis: déploiement de l environnement d exécution sur le poste utilisateur Pb de normalisation: XUL est-il l avenir? Permet de construire l interface locale des applications réparties 2006/

44 Développement clients riches Principe: Un formulaire (Form) est utilisé pour présenter des informations à l utilisateur Boite de dialogue, Interface simple SDI ou multidocument MDI Interface type explorer Dérivent de System.Windows.Forms.Form Le principe est globalement le même que dans Visual C++ ou Visual Basic Programme de type console: l utilisateur est contraint de suivre le fil du programme défini par l utilisateur Programme de type fenêtré: l utilisateur déclenche de manière asynchrone les évènements qui définissent l application => Les notions d évènements et de délégués du framework sont ici utilisés de manière intensive 2006/

45 ASP.NET ASP.NET(ASP+) Amélioration de la technologie ASP qui tire parti de la CLR et de MSIL Compilation des pages (idem JSP) Utilisation des WebForms Problèmes ASP: Mélange dans un même source les descriptions HTML et le script serveur Langage de script limité (VBScript ou JScrip) Interactions clients/serveur mal intégrées 2006/

46 ASP.NET ASP.NET permet de créer une application Internet comme si c était une application normale: WebForms Plus de mélange script/html Compilation des pages à la volée=>meilleures performances Notion de «code behind» Codage de la page à l aide d un langage # Extension en.aspx Utilisation des classes APN.NET du framework Interaction avec le serveur web Suivi de session (cookie, URL, BDD) Fourniture de contrôles serveurs (45 intégrés) Présence de contrôles de validation de pages (exécution sur le client ou le serveur) Exécution obligatoire sur IIS, avec le framework.net installé sur le serveur 2006/

47 ASP.NET 2006/

48 Client Mobile Compact Framework: Sous ensemble du framework.net Destiné aux terminaux mobiles type pocketpc, Tablet PC, SmartPhones Permet un code partagé entre une application Windows et une application mobile Nécessité de prendre en compte quand même certaines limitation (ergonomie, accès aux données) Permet d accéder à toutes les fonctionnalités de la plateforme.net (Accès aux données, Web Services) CLR optimisée pour les terminaux à ressources réduites Taille du framework: 1,5 Mo RAM: 0,5 Mo Taille des applications: Ko Émulateur intégré dans VS.NET pour les tests 2006/

49 Accès aux données ADO.NET Évolution d ADO (ActiveX Data Object) Met XML au centre des échanges de données Ensemble de classes exposant les services d accès aux données Abstraction du modèle de BDD Notion de fournisseur, utilisant OLEDB, SQL, ODBC Dataset: Modèle XML intermédiaire déconnecté des données Permet de réaliser une sorte de mini BDD locale Très utile dans les environnements répartis avec des tiers pas forcément toujours connectés Gestion des modes connectés/non connectés Définition des «data-adapters» synchronisation automatique sources de données/datasets Possibilité d échanger ces datasets 2006/

50 Accès aux données Support complet de XML Le framework contient tout ce qu il faut pour manipuler les données XML XSLT, XLK-Schema, DOM, X-Path, etc DataBinding Faculté de lier automatiquement une source de données et un contrôle WinForm ou WebForm Sérialisation Support pour réaliser une sérialisation/désérialisation facile des objets En XML, binaire ou custom 2006/

51 Accès aux données 2006/

52 Enterprise Services Partie «serveur d application» au pur sens du terme Capitalisation de Microsoft sur COM+ Nouvelle interface permettant d accéder aux services COM+ Cache les détails de COM Reste en cohérence avec le reste du framework.net Notion de composants.net Tout objet héritant de ServicedComponents devient un composant.net Gestion déclarative => Transparence pour le développeur Seul lien avec COM+: la console d administration 2006/

53 Enterprise Services Fonctionnalités proposées Gestion transactionnelle des ressources Plus puissante que celle proposée dans ADO.NET Gestion et activation des ressources en pool Plus fin que celui proposé dans.net Remoting ou Services Web Accès aux sources de données (pooling) Proposé également dans ADO.NET Gestion asynchrone des composants Surcouche à MSMQ orientée composants, plus puissant que ce qui est proposé dans system.messaging L utilisation des Enterprise Services est donc à discuter 2006/

54 Web Services Web Services: Communication interapplicative à l aide de protocoles standardisés: XML SOAP (Simple Object Access Protocol) UDDI (Universal Discovery description and Integration) Les services communiquent entre eux en XML SOAP: format XML des messages qui s échangent Sur HTTP, SMTP ou POP WSDL: fichier d interface ( IDL) UDDI: annuaire des services 2006/

55 Web Services Implémentation dans.net: Développement d un service Web ASP.NET Utilise IIS pour publier le Service Web Développement en.net remoting Exécution du Service Web dans un composant indépendant Vision «objet»: un Web Service est un objet qui présente une interface d appel à distance Attribut «webmethod» dans le code 2006/

56 Web Services 2006/

57 Web Services L'objectif de.net framework est de faciliter la conception d'applications et de Services Web: Vision globale Web Services 2006/

58 Service de transport.net remoting Remplaçant de la technologie DCOM CLR Object Remoting: appel d objets via le réseau comme si ils étaient locaux Modèle commun masquant les protocoles sous jacents (channel ) TCP/HTTP proposés de base Support d un mécanisme de sérialisation pour transporter les appels (Formatter) SOAP 1.1: sérialisation type service web CLR: Idem mais étendu Binaire: Programmation libre Sécurité intégrée dans le protocole(authentification) Intégré au modèle service Web: Producteur/Consommateur de services Indépendance vis-à-vis de IIS & ASP.NET Il y a forcément un serveur qui l exécute 2006/

59 Service de transport Deux types de passages: Par référence (il reste sur le serveur) Les proxy & stubs sont automatiquement générés par la CLR Par valeur (il est sérialisé et recopié vers le client) Trois types d activation d objets distants: Activation côté serveur Single call: créé lors de chaque appel de méthode Singleton: objet créé une seule fois Activation côté client: Durée de vie gérée par la CLR Les paramètres de connexion sont configurés: directement dans le code par des fichiers XML 2006/

60 Service de transport Service de transport :.NET remoting 2006/

61 Conclusion.NET: Avantage : l'homogénéité de l'architecture utilisation des ressources du système Windows et du Framework.NET performances et intégration de l'outil Visual Studio avec la plate-forme Inconvénient : posséder l'ensemble des produits de la gamme Microsoft.NET dont IIS. 2006/

62 Conclusion Vision Microsoft via.net: Un Internet constitué d une infinité d applications Web inter opérables formant un réseau planétaire d échange de services. Ces "Web Services" sont basés sur les protocoles SOAP et XML. Technologie prometteuse mais plus jeune que J2EE Relatif manque de visibilité sur les déploiements.net 2006/

Urbanisation et architecture des systèmes

Urbanisation et architecture des systèmes David Eudeline. CNAM UE NFE 107 Urbanisation et architecture des systèmes.. d information........ Serveur d application et Plateforme à composants logiciels partie 1/2 Présentation de la plateforme.net

Plus en détail

Introduction à.net. C'est quoi.net? C'est quoi.net? .NET 1, 2, 3. .net 1.0. La réponse de Microsoft à J2EE. .net 2

Introduction à.net. C'est quoi.net? C'est quoi.net? .NET 1, 2, 3. .net 1.0. La réponse de Microsoft à J2EE. .net 2 C'est quoi.net? Introduction à.net ".NET is the Microsoft Web services strategy to connect information, people, systems, and devices through software." http://www.microsoft.com/net/basics.mspx Clémentine

Plus en détail

Créer une architecture distribuée.net

Créer une architecture distribuée.net Ingénieurs 2000 Exposé Système & Réseaux 2006/2007 Créer une architecture distribuée.net Concepts et exemples 1. Présentation du Framework.NET 2. Créer et utiliser des services Web 3. Comment créer des

Plus en détail

DotNet. Plan. Les outils de développement

DotNet. Plan. Les outils de développement DotNet Les outils de développement Version 1.03 du 16/10/2006 par Jacky Renno Plan La machine virtuelle Le kit de développement Le kit de langage Le Visual Studio.NET Le serveur web IIS 6.0 Le modeleur

Plus en détail

DotNet. Présentation de l'offre

DotNet. Présentation de l'offre DotNet Présentation de l'offre Version 1.06 du 26/09/2010 par Jacky Renno Plan Environnement d exécution Les bibliothèques standard Une solution de développement ASP.Net Windows.Net Server Exchange Server

Plus en détail

Technologies DotNET. Vision de Microsoft

Technologies DotNET. Vision de Microsoft Technologies DotNET Buts : Vision et principes La plate forme Visual Studio CLR (CLS, CTS) L API de base Les processus de compilation Le MSIL Conclusion Vision de Microsoft Jim Miller Constats de base:

Plus en détail

Framework. NET & Windows Presentation Foundation

Framework. NET & Windows Presentation Foundation Framework. NET & Windows Presentation Foundation UE Informatique ambiant Module Informatique graphique Morgan DIOT M Buta Kabengele 5 ème année EO Option Vision Embarquée PROGAMME DE LA SEANCE I. Partie

Plus en détail

Framework.NET SUPINFO DOT NET TRAINING COURSE

Framework.NET SUPINFO DOT NET TRAINING COURSE Framework.NET SUPINFO DOT NET TRAINING COURSE Auteur : Nicolescu Matthieu Version 1.1 4 septembre 2003 Nombre de pages : 22 Ecole Supérieure d Informatique de Paris 23. rue Château Landon 75010 PARIS www.supinfo.com

Plus en détail

Architectures et Web

Architectures et Web Architectures et Web Niveaux d'abstraction d'une application En règle générale, une application est découpée en 3 niveaux d'abstraction : La couche présentation ou IHM (Interface Homme/Machine) gère les

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

Le.NET Compact Framework Windows Mobile

Le.NET Compact Framework Windows Mobile Le.NET Compact Framework Windows Mobile HEROGUEL Quentin 2 Le.NET Compact Framework Windows Mobile Sommaire 1 Le.NET Compact Framework... 3 1.1 Vue d ensemble rapide de l architecture du.net Compact Framework...

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11200-9

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11200-9 Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11200-9 Table des matières Avant-propos................................................ XXXI PARTIE I Les fondements.................................................

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

Module.NET 2 Le.NET Framework

Module.NET 2 Le.NET Framework Module.NET Chapitre 2 Le.NET Framework 2011/2012 Page 1 sur 9 Contenu Cours... 3 2.1 - Définition de l ECMA, ses acteurs, son rôle... 3 2.2 - La CLI et ses implémentations... 4 2.2.1 - La Common Language

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

LANGAGES & DéVELOPPEMENT. Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences

LANGAGES & DéVELOPPEMENT. Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences LANGAGES & DéVELOPPEMENT Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences ASP.NET OPTION VB.NET OU C# 5 jours Permettre aux participants de mieux appréhender ce qu est la programmation pour

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Programmation d applications distribuées

Programmation d applications distribuées Programmation d applications distribuées François Charoy Université Henri Poincaré 8 octobre 2007 Première partie I Développement d applications distribuées Objectifs du cours Comprendre ce qu est une

Plus en détail

MC-II1 - Cours n o 1 Langages de programmation Introduction à la POO

MC-II1 - Cours n o 1 Langages de programmation Introduction à la POO MC-II1 - Cours n o 1 Langages de programmation Introduction à la POO Sebastien.Kramm@univ-rouen.fr IUT GEII Rouen 2012-2013 S. Kramm (IUT Rouen) MCII1 - Cours 1 2012-2013 1 / 36 Sommaire 1 Langages de

Plus en détail

Introduction et installation 1. Introduction et installation

Introduction et installation 1. Introduction et installation Introduction et installation 1 1 Introduction et installation 1. Introduction et installation Introduction et installation 2 Introduction à Visual Basic Voilà à peine 10 ans, la conception d un logiciel

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 16 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 10 - Les Enterprise Java Beans ( aux serveurs ) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Les serveurs d applications :une introduction

Les serveurs d applications :une introduction Les serveurs d applications : une introduction Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Octobre 2006 Plan de la présentation

Plus en détail

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Objectif Mesurer concrètement les apports des nouvelles applications SI. Être capable d'évaluer l'accroissement de la complexité des applications. Prendre

Plus en détail

Fonctionnalités de développement

Fonctionnalités de développement 163 Chapitre 5 Fonctionnalités de développement 1. Optimisation des applications ASP.NET Fonctionnalités de développement 1.1 Présentation de ASP.NET ASP.NET est un ensemble de technologies créé par Microsoft

Plus en détail

Introduction... xi A propos de ce livre... xii A qui s adresse ce livre... xiii Tour d horizon des chapitres... xiii Remerciements...

Introduction... xi A propos de ce livre... xii A qui s adresse ce livre... xiii Tour d horizon des chapitres... xiii Remerciements... Table des matières Introduction................................... xi A propos de ce livre............................... xii A qui s adresse ce livre.............................. xiii Tour d horizon

Plus en détail

Le Framework.Net. Introduction. Pourquoi.Net?

Le Framework.Net. Introduction. Pourquoi.Net? Introduction. Pourquoi.Net? Le Framework.Net Cela fait une dizaine d'années que le monde du développement est bouleversé d'une part par la programmation objet et d'autre part par les applications web.

Plus en détail

Architectures web/bases de données

Architectures web/bases de données Architectures web/bases de données I - Page web simple : HTML statique Le code HTML est le langage de base pour concevoir des pages destinées à être publiées sur le réseau Internet ou intranet. Ce n'est

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3 CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3 Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP V3 Version 42 Etabli par Département Accompagnement des Logiciels Vérifié

Plus en détail

Introduction ASP.NET

Introduction ASP.NET 1 Sommaire Introduction... 1 1 Framework... 2 1.1 Général (.NET)... 2 1.2 ASP.NET... 2 2 Prérequis... 2 3 Présentation des bases d un projet ASP.NET... 3 3.1 Création d un projet... 3 3.2 Site Web : Les

Plus en détail

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi?

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Paris, le 1 Février 2012 Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Sommaire Qu est ce que Java? Types d applications Java Environnements Java Versions de Java Java EE, c est quoi finalement? Standards

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/8 Titre professionnel : Inscrit au RNCP de Niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/13) 24 semaines + 8 semaines de stage (uniquement en formation continue) Développer une application orientée objet

Plus en détail

Les architectures N-tiers

Les architectures N-tiers Les architectures N-tiers 1 SOMMAIRE DU COURS XML ET LES ARCHITECTURES N-TIER Introduction aux architectures N-tier Serveurs d applications Déploiement d applications J2EE Tiers applicatif : servlets Tiers

Plus en détail

Comparaison des architectures J2EE et.net

Comparaison des architectures J2EE et.net Comparaison des architectures J2EE et.net Jean-Philippe FORESTIER jpf@osyx.fr Copyright OSYX 2003 Présentation Ce document après un rappel de différents types d architectures logicielles, présente une

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 38 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 11 - Les Enterprise Java Beans (Introduction aux Enterprise Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences

Plus en détail

Systèmes d'informations historique et mutations

Systèmes d'informations historique et mutations Systèmes d'informations historique et mutations Christophe Turbout SAIC-CERTIC Université de Caen Basse-Normandie Systèmes d'informations : Historique et mutations - Christophe Turbout SAIC-CERTIC UCBN

Plus en détail

Architectures. 28/12/02 CPI 1A : WEB Présentation 1

Architectures. 28/12/02 CPI 1A : WEB Présentation 1 Architectures 28/12/02 CPI 1A : WEB Présentation 1 Modèle Maître Esclave Utilisation du poste client, un simple terminal passif Le serveur gère l'affichage sur le terminal en fonction. Terminaux spécifiques

Plus en détail

IBM Lotus Domino Designer 6.5.1

IBM Lotus Domino Designer 6.5.1 Créez rapidement des applications multi-plateformes pour automatiser les processus métier et améliorer l efficacité de votre workflow IBM Lotus Domino Designer 6.5.1 Créez, testez et déployez rapidement

Plus en détail

Module.NET 3 Les Assemblys.NET

Module.NET 3 Les Assemblys.NET Module.NET Chapitre 3 Les Assemblys.NET 2011/2012 Page 1 sur 13 Contenu Cours... 3 3.1 - Définition d un assembly.net... 3 3.2 - Private assembly ou assembly privé.... 3 3.3 - Shared assembly ou assembly

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Introduction à LINQ. Chapitre 1. Qu est-ce que LINQ?

Introduction à LINQ. Chapitre 1. Qu est-ce que LINQ? Chapitre 1 Introduction à LINQ En surfant sur le Web, vous trouverez différentes descriptions de LINQ (Language Integrated Query), et parmi elles : LINQ est un modèle de programmation uniforme de n importe

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

Création d un WebService. Tp WinDev Numéro 13

Création d un WebService. Tp WinDev Numéro 13 Tp WinDev Numéro 13 Objectifs : Création d un WebService Paramétrage d un serveur Web, Création du Service Web, Création du client consommateur, Approche XML, SOAP Outils : Un serveur d application Ce

Plus en détail

Thomas Petillon. les Cahiers du. Programmeur ASP.NET. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11210-6. diffusé sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.

Thomas Petillon. les Cahiers du. Programmeur ASP.NET. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11210-6. diffusé sous licence Creative Commons by-nc-nd 2. Thomas Petillon les Cahiers du Programmeur ASP.NET Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11210-6 diffusé sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 Avant-propos Quel est l objectif de cet ouvrage? Les développeurs

Plus en détail

Figure 1-1. Plateformes compatibles avec WCF

Figure 1-1. Plateformes compatibles avec WCF 1 Bonjour Indigo Windows Communication Foundation (WCF), auparavant connu sous le nom de code «Indigo», est une nouvelle plateforme de messages distribués. Il fait partie du Framework.NET 3.0 livré avec

Plus en détail

Safe Borders Sensibilisation aux défis et aux dangers de l Internet

Safe Borders Sensibilisation aux défis et aux dangers de l Internet Safe Borders Sensibilisation aux défis et aux dangers de l Internet Le bon usage du navigateur ou comment configurer son browser pour se protéger au mieux des attaquants et espions du Net David HAGEN Président

Plus en détail

Qu est ce que Visual Guard. Authentification Vérifier l identité d un utilisateur

Qu est ce que Visual Guard. Authentification Vérifier l identité d un utilisateur Qu est ce que Visual Guard Authentification Vérifier l identité d un utilisateur Autorisation Qu est-ce qu un utilisateur peut faire dans l application Audits et rapports Fonctionnalités d Audit et de

Plus en détail

Dr. Djamel Benmerzoug. Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz

Dr. Djamel Benmerzoug. Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Master 2 SITW Les services Web Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A, Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri

Plus en détail

Gestion du serveur WHS 2011

Gestion du serveur WHS 2011 Chapitre 15 Gestion du serveur WHS 2011 Les principales commandes Windows Home Server 2011 reprend l ergonomie de Windows 7 et intègre les principales commandes de Windows Server 2008 R2. Les commandes

Plus en détail

Delphi 8. pour.net. Lu et approuvé par Borland France. Olivier Dahan. Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11309-9

Delphi 8. pour.net. Lu et approuvé par Borland France. Olivier Dahan. Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11309-9 Delphi 8 pour.net Lu et approuvé par Borland France Olivier Dahan Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11309-9 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Pourquoi ce

Plus en détail

Chapitre 1 Windows Server 2008 11

Chapitre 1 Windows Server 2008 11 Chapitre 1 Windows Server 2008 11 1.1. Les fondations du système... 15 1.2. La virtualisation... 16 1.3. La sécurité... 18 1.4. Le Web... 20 1.5. Fonctionnalité disponible dans Windows Server 2008... 21

Plus en détail

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines PROGRAMME «DEVELOPPEUR LOGICIEL» Titre professionnel : «Développeur Logiciel» Inscrit au RNCP de niveau III (Bac+2) (JO du 23 Octobre 2007) (32 semaines) Unité de formation 1 : Structurer une application

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11778-7

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11778-7 Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11778-7 Introduction à l architecture.net Le concepteur et responsable du projet Avant même d expliquer dans les grandes lignes ce que sont l architecture.net (les Américains

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

Module BD et sites WEB

Module BD et sites WEB Module BD et sites WEB Cours 8 Bases de données et Web Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Le Web Architecture Architectures Web Client/serveur 3-tiers Serveurs d applications Web et BD Couplage HTML-BD

Plus en détail

VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere

VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere Conférence VisualAge Pacbase 13 décembre 2001 Fernand Bonaguidi Jean-François Lévi 1 La plateforme logicielle WebSphere Applications de s et de Partenaires Accélérateurs

Plus en détail

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines)

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Module 1 : Programmer une application informatique Durée

Plus en détail

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul Département Informatique Support de Programmation Java Préparé par Mlle Imene Sghaier 2006-2007 Chapitre 1 Introduction au langage de programmation

Plus en détail

Les serveurs applicatifs et les architectures Java

Les serveurs applicatifs et les architectures Java 03 Lucas Part 02 Page 179 Lundi, 20. août 2001 2:58 14 Chapitre 15 Les serveurs applicatifs et les architectures Java Nous avons vu jusqu ici, dans les chapitres précédents, que les utilisateurs accèdent

Plus en détail

JEE - Cours et TP. Mickaël Montassier. 15 février 2007. Institut Universitaire de Technologie Département Informatique

JEE - Cours et TP. Mickaël Montassier. 15 février 2007. Institut Universitaire de Technologie Département Informatique et TP Institut Universitaire de Technologie Département Informatique 15 février 2007 J2EE? J2EE : Java 2 Enterprise Edition Norme prosposée par SUN visant à définir un standard de développement d applications

Plus en détail

Sommaire. 1 La plate-forme.net...23. 2 Le langage C#...35

Sommaire. 1 La plate-forme.net...23. 2 Le langage C#...35 1 La plate-forme.net...23 1.1 Structure de la plate-forme.net...26 1.2 Common Language Runtime : le lien avec votre système d exploitation...28 1.3 Comment est structurée l application : l étude du modèle

Plus en détail

Internet Information Services (versions 7 et 7.5) Installation, configuration et maintenance du serveur Web de Microsoft

Internet Information Services (versions 7 et 7.5) Installation, configuration et maintenance du serveur Web de Microsoft Introduction à IIS 1. Objectifs de ce livre 13 2. Implémentation d un serveur web 14 2.1 Les bases du web 14 2.2 Les protocoles web 16 2.3 Le fonctionnement d un serveur web 21 2.4 Les applications web

Plus en détail

Introduction à ADO.NET

Introduction à ADO.NET 1 Introduction à ADO.NET Introduction à ADO.NET Sommaire Introduction à ADO.NET... 1 1 Introduction... 2 1.1 Qu est ce que l ADO.NET?... 2 1.2 Les nouveautés d ADO.NET... 2 1.3 Les avantages d ADO.NET...

Plus en détail

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web PROGRAMMATION PUBLIC Professionnels informatiques qui souhaitent développer des applications et «applets» Java DUREE 4 jours 28 heures OBJECTIF Créer divers «applets» à intégrer dans un site Web dynamique,

Plus en détail

Urbanisation des SI. Des composants technologiques disponibles. Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1

Urbanisation des SI. Des composants technologiques disponibles. Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1 Urbanisation des SI Des composants technologiques disponibles Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1 Plan de l'exposé Technologies à la mode disponibles. Bus de données, ETL et EAI

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Le web dans l entreprise Sommaire Introduction... 1 Intranet... 1 Extranet...

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un Web Service?

Qu'est-ce qu'un Web Service? WEB SERVICES Qu'est-ce qu'un Web Service? Un Web Service est un composant implémenté dans n'importe quel langage, déployé sur n'importe quelle plate-forme et enveloppé dans une couche de standards dérivés

Plus en détail

Business Interactif 8, Rue Fournier 92110 Clichy Tél. 01 49 68 12 12 - Fax: 01 49 68 12 13 RCS Nanterre B 403 578 198 - APE 722Z

Business Interactif 8, Rue Fournier 92110 Clichy Tél. 01 49 68 12 12 - Fax: 01 49 68 12 13 RCS Nanterre B 403 578 198 - APE 722Z Business Interactif 8, Rue Fournier 92110 Clichy Tél. 01 49 68 12 12 - Fax: 01 49 68 12 13 RCS Nanterre B 403 578 198 - APE 722Z Nous sommes heureux de vous présenter notre white paper sur.net. Dans un

Plus en détail

Conservatoire Nationale des Arts et Métiers. J2EE vs NET

Conservatoire Nationale des Arts et Métiers. J2EE vs NET Conservatoire Nationale des Arts et Métiers Centre d enseignements de Grenoble Année Universitaire: 2008-2009 J2EE vs NET Cours : NFE107 Urbanisation & Architecture des Systèmes d Information Auditeurs

Plus en détail

Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web

Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web UMIN406 : thèmes abordés Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 LIRMM Clementine.nebut@lirmm.fr 1 Distribution d objets Java RMI,.net

Plus en détail

Internet Information Services 8 (IIS 8) Installation, configuration et maintenance du serveur Web IIS 8 sous Windows Server 2012

Internet Information Services 8 (IIS 8) Installation, configuration et maintenance du serveur Web IIS 8 sous Windows Server 2012 Introduction à IIS 1. Objectifs de ce livre 13 2. Implémentation d un serveur web 14 2.1 Les bases du web 14 2.2 Les protocoles web 16 2.3 Le fonctionnement d un serveur web 21 2.4 Les applications web

Plus en détail

Conception d Applications Réparties

Conception d Applications Réparties Jean-François Roos LIFL - équipe GOAL- bâtiment M3 Extension - bureau 206 -Jean-Francois.Roos@lifl.fr 1 Objectifs du Cours Appréhender la conception d applications réparties motivations et concepts architectures

Plus en détail

Compétences fonctionnelles et techniques

Compétences fonctionnelles et techniques Josselin JOUANNET 15 Route d Agde 31500 TOULOUSE Tel : 0561121609 0630953821 contact@josselinjouannet.com Chef de projet Architecte.Net 32 Ans, Marié 2 Enfants Permis B, VL Compétences fonctionnelles et

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web *4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web Table des matières I. INTRODUCTION page 3 II. VERS UNE DEFINITION DES SERVICES WEB 1. Qu est ce que c est? page 3 2. A quoi ça sert?

Plus en détail

ArcGIS Mobile 9.3. Cédric Pesty Gael Simon. Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques. S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables

ArcGIS Mobile 9.3. Cédric Pesty Gael Simon. Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques. S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques 1 er et 2 Octobre 2008 S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables ArcGIS Mobile 9.3 Cédric Pesty Gael Simon 1 Agenda de la session Introduction sur

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel Java pour le Web Cours Java - F. Michel Introduction à JEE 6 (ex J2EE) Historique Qu'est-ce que JEE JEE : Java Entreprise Edition (ex J2EE) 1. Une technologie outils liés au langage Java + des spécifications

Plus en détail

Notre Catalogue des Formations IT / 2015

Notre Catalogue des Formations IT / 2015 Notre Catalogue des Formations IT / 2015 Id Intitulé Durée Gestion de projets et méthodes I1101 I1102 I1103 I1104 I1105 I1106 I1107 I1108 I1109 I1110 I1111 I1112 I1113 I1114 I1115 I1116 I1117 I1118 I1119

Plus en détail

L'interopérabilité. Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD

L'interopérabilité. Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD L'interopérabilité Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD Présentation Ingénieur Physicien Docteur en Sciences Biomédicales

Plus en détail

WCF dans les architectures Web agiles.

WCF dans les architectures Web agiles. dans les architectures Web agiles. Le paradigme objets distribués Silver Nakache 04 Juillet 2007. Introduction Etre agile! Voila ce que l on entend partout dans nos projets. L avènement de l agile a émergé

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

Windows Server 2008. Chapitre 2: Les roles et fonctionnalités de Windows server 2008

Windows Server 2008. Chapitre 2: Les roles et fonctionnalités de Windows server 2008 Windows Server 2008 Chapitre 2: Les roles et fonctionnalités de Windows server 2008 Objectives À la fin de ce module, vous serez capable de : Comprendre les méthodes d installation de Windows Server 2008

Plus en détail

Tout pour monter son site Web. IUFM de Bourgogne

Tout pour monter son site Web. IUFM de Bourgogne Tout pour monter son site Web IUFM de Bourgogne Pourquoi utiliser les technologies Web? Visible par toutes les plates-formes (PC, Mac, Unix ) Technologies simples et descriptives Contenu principalement

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

Installer et Utiliser MSDE 2000 Utilisation de MS SQL Server 2000 Desktop Engine

Installer et Utiliser MSDE 2000 Utilisation de MS SQL Server 2000 Desktop Engine Installer et Utiliser MSDE 2000 Utilisation de MS SQL Server 2000 Desktop Engine Le produit de développement de Microsoft pour les bases de données le plus proche de SQL Server 2000 est : Microsoft SQL

Plus en détail

Environnements de développement

Environnements de développement Environnements de développement Mihaela Sighireanu UFR d Informatique Paris 7, LIAFA, 175 rue Chevaleret, Bureau 6A7 http://www.liafa.jussieu.fr/ sighirea/cours/edi/ Introduction aux EDI, la plateforme

Plus en détail

Formateur.NET expérimenté Forte expertise dans la conception et le développement d applications.net, associée à une grande pédagogie

Formateur.NET expérimenté Forte expertise dans la conception et le développement d applications.net, associée à une grande pédagogie James RAVAILLE 1, Rue de Cholet 44 800 Saint-Herblain formation@algowin.fr 06 38 43 08 41 http://www.algowin.fr Marié, 3 enfants Nationalité française 34 ans Permis B Formateur.NET expérimenté Forte expertise

Plus en détail

Pré-requis pour les serveurs Windows 2003, Windows 2008 R2 et Windows 2012

Pré-requis pour les serveurs Windows 2003, Windows 2008 R2 et Windows 2012 Fiche technique AppliDis Pré-requis pour les serveurs Windows 2003, Windows 2008 R2 et Windows 2012 Fiche IS00812 Version document : 1.08 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires

Plus en détail

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web 1/21 Programmation Web Avancée Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme Présentation des technologies SharePoint 1. Historique des technologies SharePoint 13 1.1 SharePoint Team Services v1 14 1.2 SharePoint Portal Server 2001 14 1.3 Windows SharePoint Services v2 et Office

Plus en détail

Démarrer. Agenda. Constats et enjeux Terminaux Mobiles Architecture Étude de cas

Démarrer. Agenda. Constats et enjeux Terminaux Mobiles Architecture Étude de cas Démarrer La Mobilité David Hernie Division Mobilité Entreprises EZOS s.a. Juin 2006 Nouveau Contacts Agenda Constats et enjeux Terminaux Mobiles Architecture Étude de cas 1 Problématique Renouvellement

Plus en détail

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Java et Objet Amélie Lambert 2014-2015 Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Chapitre 8 Développement d applications Web Amélie Lambert 2014-2015 2 / 42 Plan du cours Typologie des applications Web Architecture

Plus en détail

Administration de systèmes

Administration de systèmes Administration de systèmes Windows NT.2000.XP.2003 Copyright IDEC 2002-2004. Reproduction interdite. Sommaire... 2 Eléments logiques et physiques du réseau... 5 Annuaire et domaine... 6 Les utilisateurs

Plus en détail

Thomas Petillon. les Cahiers du. Programmeur ASP.NET. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11210-6

Thomas Petillon. les Cahiers du. Programmeur ASP.NET. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11210-6 Thomas Petillon les Cahiers du Programmeur ASP.NET ISBN : 2-212-11210-6 Avant-propos Quel est l objectif de cet ouvrage? Les développeurs Web ont probablement tous entendu parler d ASP.NET. Néanmoins,

Plus en détail

Cours 10701A - Configuration et gestion de Microsoft SharePoint 2010

Cours 10701A - Configuration et gestion de Microsoft SharePoint 2010 Cours 10701A - Configuration et gestion de Microsoft SharePoint 2010 INTRODUCTION Ce cours apprend aux stagiaires comment installer, configurer et administrer SharePoint, ainsi que gérer et surveiller

Plus en détail