Introduction aux. services web 2 / 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction aux. services web 2 / 2"

Transcription

1 Introduction aux services web 2 / 2 1

2 Calendrier 2 x CM A 107 mercredi 7 janvier 2015, 08 h h 00 : introduction sur la théorie des services web mercredi 28 janvier 2015, 08 h h 00 : introduction aux services web Microsoft 2 x TD A 107 mercredi 14 janvier 2015, 08 h h 00 : préparation du TP 1 et du TP 2 mercredi 4 février 2015, 08 h h 00 : préparation du TP 2 et du TP 3 3 x TP GR 18 (effectif réparti en deux groupes) jeudi 22 janvier 2015 : consommation de services web existants 08 h h 00 : groupe B 10 h h 00 : groupe A jeudi 12 février 2015 : création de services web Microsoft (1 / 2) 08 h h 00 : groupe A 10 h h 00 : groupe B jeudi 19 février 2015 : création de services web Microsoft (2 / 2) 08 h h 00 : groupe B 10 h h 00 : groupe A

3 Plan 1 er CM Vision théorique des services web 2 e CM Vision pratique des services web selon les outils proposés par Microsoft

4 Les standards WS-*

5 Les standards WS-* Dès la fin de la spécification de WSDL/SOAP/UDDI, leurs initiateurs avaient bien conscience de leur limites De par la volonté de consensus, la norme englobe finalement peu de choses (pas de sécurité, pas de souscriptions ) Tous les acteurs ont donc depuis le début des années 2000 ajouté des spécifications, dont certaines sont devenues des recommandations du W3C Lorsque vous entendez parler de web services WS-*, on parle donc de web services plus évolués que du simple WSDL/SOAP/UDDI

6 Les standards WS-* WS-Addressing Rajouter des informations de routage sur des messages SOAP Dans WSDL de base, la réponse à l appel se fait sur le channel HTTP déjà ouvert. Avec WS-A, il est possible de répondre sur un autre. (Asynchronicité) WS-Discovery Réaliser des multicasts sur un réseau pour découvrir les web services présents Exemple d implémentation dans Windows Vista/7 avec PNM (People Near Me)

7 Les standards WS-* WS-Management Normer l utilisation de SOAP pour des tâches d administration de serveurs, de logiciels Exemple d implémentation dans WinRM WS-Eventing Proposer une norme de souscription à un Web Service WS-Policy Définir des règles dans le WSDL en ce qui concerne la qualité de service, les certificats

8 Les standards WS-* WS-Transaction Ajouter à SOAP des informations nécessaires à l ouverture de transactions (ACID) WS-ReliableMessaging Définir les fonctionnalités nécessaires à SOAP et WSDL pour réaliser des solutions de messaging avec des web services

9 Les standards WS-* WS-Security Normer le cryptage, la signature de messages SOAP (hors utilisation de HTTPS, déjà supporté en natif) et l ajout de tokens de sécurité (Kerberos, SAML ) WS-Trust Normer le renouvellement des tokens de WS-Security et les services dédiés à cela WS-Federation Étendre l utilisation de WS-Security à une multitude de web services dans un environnement SOA Fourniture de contexte SSO

10 Les standards WS-* MTOM pour SOAP Message Transmission Optimization Mecanism est une optimisation de SOAP pour ne pas sérialiser en XML les données binaires éventuellement transmises La sérialisation texte d une donnée binaire est usuellement réalisée en Base64 Encoding, qui encode 3 octets en 4 caractères Base64 encode en effet 24 bits (3 octets) en les séparant en 4 blocs de 6 bits (64 valeurs décimales) et en leur affectant un caractère parmi {A-Za-z0-9+/}

11 Les standards WS-* Ces standards sont très nombreux, plus ou moins matures et peu supportés pour certains Liste non exhaustive : Heureusement une norme d interopérabilité a été établie pour déterminer lesquels de ces standards sont implémentés par les parties en présence

12 Interopérabilité Les niveaux d interopérabilité sont normés dans WS-I Basic Profile Une spécification du WS-I Consortium Il y en a eu historiquement 3 grandes versions 2006: WS-I Basic Profile 1.1 (SOAP 1.1, WSDL 1.1, UDDI 2.0) 2010: WS-I Basic Profile 1.2 (Standards WS-*: Ajout de MTOM, WS-Addressing ) 2010: WS-I Basic Profile 2.0 (Passage à SOAP 1.2 et UDDI 3) La 1.1 est encore la plus répandue à ce jour

13 Infrastructure Client/Serveur

14 Côté client Le client génère un stub ou classe proxy avec un outil à partir de WSDL Ce stub masque la complexité de deux parties Le sérialiseur/désérialiseur SOAP L encapsuleur de requêtes HTTP

15 En pratique en.net Pour utiliser un Web Service on ajoute une Web Reference dans Visual Studio, en fournissant l URL du WSDL. Cela génère un stub ou classe proxy, que l on peut appeler comme toute autre classe Elle transmettra les appels et retours SOAP de manière transparente

16 Côté serveur C est un peu plus complexe car si la partie sérialisation et encapsulation reste, il faut aussi un listener HTTP, et l implémentation du service Le retour est symétrique

17 En pratique en.net Dans la plupart des langages, développer un web service est ceci dit aisé Plus question de taper le WSDL et le SOAP à la main Depuis.NET 2.0 par exemple il suffit de déclarer une classe comme fille de WebService, et de déclarer les méthodes exposées comme [WebMethod] public class CalcService : System.Web.Services.WebService { } [WebMethod] public int Add(int x, int y) { } return x + y; Puis de déployer la librairie compilée et un fichier d appel (anciennement.asmx, puis.svc) dans un serveur web (IIS ou Cassini)

18 Démo / Rappel Web Services «Simples»

19 Windows Communication Foundation

20 La notion de contrat Objectifs Permet d exprimer sous la forme de contrats la coopération entre les fournisseurs et les utilisateurs de services Sépare l interface de l implantation des objets Masque les divers problèmes liés à l interopérabilité : Hétérogénéité Localisation Un contrat spécifie les types manipulés par un ensemble d applications réparties : Les types d objets (ou interfaces) Les types de données échangés entre les objets Le contrat : Isole les clients et fournisseurs de l infrastructure logicielle et matérielle Les met en relation à travers le bus On remarque une analogie à ce qui a pu être vu avec CORBA (IDL)

21 Windows Communication Foundation WCF a pour but d unifier le développement de services autour d un modèle unifié Un service dans WCF est défini par trois composants, désignés par les lettres A, B et C A comme Address l URL du service B comme Binding ou comment on communique avec le service (protocole ) C comme Contract ce qu expose le service

22 Windows Communication Foundation Ce principe sépare la notion de contrat de service (dont le principe est partagé par toutes les technologies) de son hébergement

23 Windows Communication Foundation Dans l ordre on commence déjà par définir le contrat Deux classes dans WCF, les ServiceContract et les DataContract Le service et ses données complexes On définit donc notre classe de données [DataContract] public class Etudiant { } [DataMember] public string Nom

24 Windows Communication Foundation Et notre contrat de service [ServiceContract] public interface IGestionEtudiantsService { [OperationContract] public List<Etudiant> ListerEtudiants(); } Qui doit être implémenté par une classe (interface) public class GestionEtudiantsImpl:IGestionEtudiantsService { } public List<Etudiant> ListerEtudiants() { }

25 Windows Communication Foundation Address et Binding sont spécifiés dans le fichier de configuration du service (app.config ou web.config) <system.servicemodel> <services> <service name="mynamespace.myservice"> <endpoint address="myservice" binding="basichttpbinding" contract="mynamespace.iservice" /> <host> <baseaddresses> <baseaddress baseaddress="http://localhost:8080/simple" /> </baseaddresses> </host> </service> </services> </system.servicemodel>

26 Windows Communication Foundation Les bindings peuvent être de différents types, pour couvrir les service abordés plus hauts HTTP TCP et Named Pipes MSMQ Chaque binding peut être configuré avec des bindingconfiguration pour s adapter à tous les scénarii ComNonTransactionalBinding pour les services COM par exemple

27 Bindings disponibles

28 Windows Communication Foundation Dès lors hébergement du service peut se réaliser: Dans une application de son choix (self hosted) dont une classe étend ServiceBase et définit OnStart() et OnStop() Dans Windows Activation Service (WAS) un service Windows dédié Dans les deux cas précédents, le nombre de protocoles est élevé (HTTP, TCP, Named Pipes ) et extensible Mais ce ne sont pas ceux qui nous intéressent

29 Windows Communication Foundation La dernière option (traditionnelle avant WCF) est l hébergement dans IIS (Internet Information Services) Le serveur Web de Microsoft Ce qui limite bien sûr au protocole HTTP Il suffit de déployer dans IIS la DLL de notre service, avec un fichier.svc qui comprend généralement une seule ligne: language="c#" Service="MyNameSpace.MyService" %>

30 Windows Communication Foundation IIS permet d utiliser les différents bindings HTTP disponibles BasicHttpBinding : le plus répandu, Basic Profile 1.1, recommandé pour les scénarii d interopérabilité WsHttpBinding : prise en charge des technologies WS-* (transactionnel, messaging avec A/R, WS-Addressing ) WsDualHttpBinding : idem qu au dessus avec ACK WsFederationHttpBinding : sécurité fédérée entre différents services (WS-Federation) BasicHttpBinding est de loin le plus utilisé Le choix du type de binding dépend de l utilisation faite et des systèmes concernés:

31 Personnalisation des Services Microsoft Démo

32 Publication sur IIS depuis VS20xx Procédure : Se rendre dans l outil de gestion de sites web IIS Créer un nouveau dossier virtuel Ouvrir le service web dans Visual Studio Dans les paramètres du projet, onglet serveur web : choisir IIS local au lieu de IIS Express Préciser dans l URL cible le dossier virtuel créé dans IIS Appuyer sur <F5>

33 Personnalisation du Service IIS Démo

34 Exemple de Client JAVA

35 Création d un client Java Procédure de création Créer un nouveau projet Java avec l EDI NetBeans, par exemple Créer un nouveau fichier de la catégorie Web Services / Web Service Client Préciser la localisation du fichier WSDL

36 Création d un client Java Procédure de création Interface d exploitation sous NetBeans

37 Exemple de Client JAVA Démo

38 Services Web Microsoft Avantages Intégrité, cohérence et homogénéité (qualité) Productivité assurée Interopérabilité assurée de facto Inconvénients (leitmotiv) Outils commerciaux Environnement «fermé» même si des efforts d ouverture sont en cours Outils spécifiques nécessaires pour la création et le déploiement même si des efforts d ouverture sont également en cours

39 Nouvelles architectures (1 / 3) REpresentational State Transfer (REST) C est un «style d architecture» orienté ressource, pas une technologie! Repose sur le protocole standard HTTP Ressource : Décrite par une URI (Uniform Resource Identifier) originale Identifiée par un identificateur de ressource Support natif de la lecture par GET, l écriture par POST, la mise à jour par PUT et la suppression par DELETE Équivalent Microsoft : Production également possible par WCF, le.net Framework 4 et Microsoft Unified Communications Web API (utilisable conjointement de Microsoft LINQ, Language INtegrated Query) Disponible en pré-packagé sur Microsoft Azure Sécurité assurée par OAuth

40 Nouvelles architectures (2 / 3) REpresentational State Transfer (REST) Avantages Facile à mettre en œuvre d une façon générale : aucun outil nécessaire «Léger» : pas de contenu verbeux en XML (par rapport à l utilisation de WSDL et SOAP) => moins consommateur de bande passante Contenus lisibles (compréhensibles) à la fois par les êtres humains et les machines => consommation simplifiée Support du cache Sécurité assurée par HTTP Inconvénients : Création du service «plus complexe» de par le fait que l on n utilise pas d outils «générateurs automatiques» côté serveur Notion de contrat non supportée (à gérer soit-même) Sécurité assurée par HTTP Résumé : «-1» pour SOAP côté client : «difficile» à consommer «-1» pour REST côté serveur : «difficile» à implémenter

41 Nouvelles architectures (3 / 3) Services Web Sémantiques Basés sur les outils du web sémantique Utilisation de ressources décrites au format RDF (Resource Description Framework), OWL (Web Ontology Language) Stockage des données sous forme de «triplets» Sujet Prédicat Objet/Valeur Opérations sur les ressources exposées : création, modification suppression Traitement sur les données : SPARQL (SPARQL Protocol and RDF Query Language)

42 Exemples de services web Côté serveur : Application serveur Exposition du service : Microsoft Internet Information Services (IIS), Apache HTTPD, Apache Tomcat, Sun/Oracle GlassFish Langage : C#, C/C++, ASP, JAVA, PHP, Python, XML, JSON, Côté client : Application client ou serveur, web ou native Langage : C#, C/C++, ASP, JAVA, PHP, Python, HTML/JavaScript, Applications et technologies complètement interopérables si les spécifications «service web» sont respectées

43 Exemples de services web Sources de données INSPIRE (Application CArGOS) Infrastructure d'information géographique dans la Communauté européenne Consultation de données publiques en Europe Bases de données interopérables via une API web (GetCapabilities, GetMap,...) Données géoréférencées Différents protocoles d échange : Description des données et services : CSW (Catalog Service for the Web) Consultation et affichage de cartes : Web Map Service (WMS) Web Map Tile Service (WMTS) Téléchargement de données Raster : Web Coverage Service (WMS) Vectorielles : Web Feature Service (WFS) Données publiques :

44 Exemples de services web Météo France Plusieurs API web accessibles avec ou sans redevance (selon la nature des services) Utilisation du service au moyen d une clef Échange de données : Animations satellites, Modèles et données de prévision Observations radar, satellite Bulletins climatologiques, à différentes fréquences Ensemble de fonctionnalités permettant une simplification des tâches de gestion côté vendeur Données publiques : https://donneespubliques.meteofrance.fr/

45 Exemples de services web Amazon Web Services (AWS) Contrat client établi selon les options choisies Plusieurs API web gratuites ou payantes Utilisation du service au moyen d une clef Échange de données : Produits : catalogues, prix, description, stocks Marketting : inventaires, commandes, paiements Ensemble de fonctionnalités permettant une simplification des tâches de gestion côté vendeur Plus de détails :

46 Conclusion

47 Conclusion Les web services sont un indéniable succès depuis 10 ans et leur facilité d utilisation croît au fil du temps Les normes pour définir les bases d une véritable architecture SOA à base de web services sont en constante évolution Microsoft a choisi d unifier tous ses middlewares orientés service dans l unique Windows Communication Foundation (WCF)

48 Conclusion Ce que l on retient de l ensemble Cours/TD/TP Architectures des services web Création de services web avec les outils Microsoft et la suite Visual Studio avec ou sans WCF Publication de services web au sein du serveur web intégré à Visual Studio ou IIS local Consommation de services web depuis un client Windows (ou web) en C# Consommation de services web depuis des applications écrites dans d autres langages (JAVA pour l exemple)

WCF et intéropabilité avec JAVA

WCF et intéropabilité avec JAVA WCF et intéropabilité avec JAVA Version 1.0 Adrien RUFFIE 2 WCF et intéropabilité avec JAVA Sommaire 1 Création du service WCF... 3 1.1 Création du contrat de service... 3 1.2 Création de l implémentation

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Créer une architecture distribuée.net

Créer une architecture distribuée.net Ingénieurs 2000 Exposé Système & Réseaux 2006/2007 Créer une architecture distribuée.net Concepts et exemples 1. Présentation du Framework.NET 2. Créer et utiliser des services Web 3. Comment créer des

Plus en détail

Hébergement et configuration de services WCF. Version 1.0

Hébergement et configuration de services WCF. Version 1.0 Hébergement et configuration de services WCF Version 1.0 2 Configuration et Hebergement de services WCF Sommaire 1 Présentation du chapitre... 3 1.1 Présentation générale... 3 1.1.1 A qui s adresse ce

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Module 04 Les Services Web Campus-Booster ID : 697 www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Objectifs de ce module En suivant ce module vous allez: Comprendre

Plus en détail

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 1 Introduction Présentation de Rest Serveur Java JAX-RS Démonstration 2 Introduction Présentation de Rest

Plus en détail

1 Introduction. 2 Les contrats. 3 Les bindings. 4 Hébergement. 5 Consommation. 6 WCF et remoting. 7 Sessions, instantiations et concurrence

1 Introduction. 2 Les contrats. 3 Les bindings. 4 Hébergement. 5 Consommation. 6 WCF et remoting. 7 Sessions, instantiations et concurrence Windows Communication Foundation Intergiciels à objets et services web Université de Montpellier 2 Faculté des sciences Mars 2012 GMIN204 (UM2 FdS) WCF Mars 2012 1 / 55 GMIN204 (UM2 FdS) WCF Mars 2012

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Java et Objet Amélie Lambert 2014-2015 Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Chapitre 8 Développement d applications Web Amélie Lambert 2014-2015 2 / 42 Plan du cours Typologie des applications Web Architecture

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un Web Service?

Qu'est-ce qu'un Web Service? WEB SERVICES Qu'est-ce qu'un Web Service? Un Web Service est un composant implémenté dans n'importe quel langage, déployé sur n'importe quelle plate-forme et enveloppé dans une couche de standards dérivés

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

Programmation Web. Introduction

Programmation Web. Introduction Programmation Web Introduction 1 Introduction 10 séances 1 h cours + 1h TD Notes : contrôle continu DS 1 TP : note de groupe : rapport + code source + démo TD : note personnelle (=0 si 2 absences non justifiées)

Plus en détail

Introduction aux «Services Web»

Introduction aux «Services Web» Introduction aux «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2014-2015 Modalité de contrôle de connaissances Note de contrôle de continu Note projet Evaluation du projet la semaine du 17 novembre

Plus en détail

Figure 1-1. Plateformes compatibles avec WCF

Figure 1-1. Plateformes compatibles avec WCF 1 Bonjour Indigo Windows Communication Foundation (WCF), auparavant connu sous le nom de code «Indigo», est une nouvelle plateforme de messages distribués. Il fait partie du Framework.NET 3.0 livré avec

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Le web dans l entreprise Sommaire Introduction... 1 Intranet... 1 Extranet...

Plus en détail

Programmation en C# avec Visual Studio 2010

Programmation en C# avec Visual Studio 2010 CATALOGUE DE FORMATION Année 2011 Sommaire Programmation en C# avec Visual Studio 2010... 3 Introduction au développement Web avec Visual Studio 2010... 4 Développement d'applications Web avec Microsoft

Plus en détail

Programmation d applications distribuées

Programmation d applications distribuées Programmation d applications distribuées François Charoy Université Henri Poincaré 8 octobre 2007 Première partie I Développement d applications distribuées Objectifs du cours Comprendre ce qu est une

Plus en détail

Création d un WebService. Tp WinDev Numéro 13

Création d un WebService. Tp WinDev Numéro 13 Tp WinDev Numéro 13 Objectifs : Création d un WebService Paramétrage d un serveur Web, Création du Service Web, Création du client consommateur, Approche XML, SOAP Outils : Un serveur d application Ce

Plus en détail

Architectures Java pour applications mobiles

Architectures Java pour applications mobiles Architectures Java pour applications mobiles L application mobile en phase de devenir incontournable. Début 2010, 200 000 applications mobiles. Fin 2011, le cap du million est franchi. Derrière cette croissance

Plus en détail

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web»

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@lsis.org 2014-2015 Plan Partie 1: Introduction aux Services Web (SW) Partie 2: Vers une

Plus en détail

Introduction ASP.NET

Introduction ASP.NET 1 Sommaire Introduction... 1 1 Framework... 2 1.1 Général (.NET)... 2 1.2 ASP.NET... 2 2 Prérequis... 2 3 Présentation des bases d un projet ASP.NET... 3 3.1 Création d un projet... 3 3.2 Site Web : Les

Plus en détail

ArcGIS 10.1 for Server

ArcGIS 10.1 for Server SIG 2012 - Conférence francophone Esri Versailles, France Atelier Technique - 4 Oct. 2012 ArcGIS 10.1 for Server Gaëtan LAVENU Plan de la présentation La vision Une nouvelle architecture Des nouveaux processus

Plus en détail

par Philippe Poulard Web services 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard

par Philippe Poulard Web services 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard Sommaire Qu est-ce? Middleware XML Web Services in situ Couches de services Architecture des Web Services avec Java JAX-RPC JAXR JAXM Outils 1 Présentation

Plus en détail

Conception d Applications Réparties

Conception d Applications Réparties Jean-François Roos LIFL - équipe GOAL- bâtiment M3 Extension - bureau 206 -Jean-Francois.Roos@lifl.fr 1 Objectifs du Cours Appréhender la conception d applications réparties motivations et concepts architectures

Plus en détail

WEBSERVICES. Michael Fortier. Master Informatique 2ème année. fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13

WEBSERVICES. Michael Fortier. Master Informatique 2ème année. fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13 WEBSERVICES Michael Fortier Master Informatique 2ème année fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13 https ://lipn.univ-paris13.fr/ fortier/enseignement/webservices/ Sommaire 1 Rappels

Plus en détail

Introduction à Microsoft InfoPath 2010

Introduction à Microsoft InfoPath 2010 Introduction à Microsoft InfoPath 2010 Couplé à Microsoft SharePoint Designer 2010, InfoPath 2010 simplifie la création de solutions de bout en bout sur SharePoint Server 2010, qui contiennent des formulaires

Plus en détail

Applications Réparties. Département Sciences Informatiques SI 4 ème année

Applications Réparties. Département Sciences Informatiques SI 4 ème année Applications Réparties Département Sciences Informatiques SI 4 ème année 1 Applications Réparties? Ensemble de processus (objets, agents, acteurs) qui: Communiquent entre eux via un réseau Evoluent de

Plus en détail

PRotocole d'echange STandard Ouvert

PRotocole d'echange STandard Ouvert PRotocole d'echange STandard Ouvert 28 février 2007 Frédéric Law-Dune Direction Générale de la modernisation de l'etat 1 Contexte L administration électronique monte en puissance De nombreux services sont

Plus en détail

Applications et Services WEB: Architecture REST

Applications et Services WEB: Architecture REST Applications et : Erick Stattner Laboratoire LAMIA Université des Antilles et de la Guyane France erick.stattner@univ-ag.fr Guadeloupe 2014-2015 Erick Stattner Applications et : 1 / 90 Description du cours

Plus en détail

Architectures et Web

Architectures et Web Architectures et Web Niveaux d'abstraction d'une application En règle générale, une application est découpée en 3 niveaux d'abstraction : La couche présentation ou IHM (Interface Homme/Machine) gère les

Plus en détail

Mettre en place un serveur Intranet/Internet

Mettre en place un serveur Intranet/Internet Mettre en place un serveur Intranet/Internet Dans ce chapitre vous apprendrez à installer et configurer un serveur Web grâce au rôle de serveur IIS (Internet Information Services). 1. Présentation d IIS7

Plus en détail

Appli et Services WEB: Architecture REST

Appli et Services WEB: Architecture REST Appli et : Erick Stattner LAMIA Laboratory University of the French West Indies and Guiana, France erick.stattner@univ-ag.fr Guadeloupe, 2013 Erick Stattner Appli et : 1 / 78 Description du cours Objectif:

Plus en détail

ArcGIS Sever 9.3 (Partie 1)

ArcGIS Sever 9.3 (Partie 1) Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques 1 er et 2 Octobre 2008 S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables ArcGIS Sever 9.3 (Partie 1) Jean-Yves Capron Jérémie Majerowicz 1 ArcGIS Sever 9.3

Plus en détail

Gestion de données complexes

Gestion de données complexes Master 2 Informatique Spécialité AIGLE Gestion de données complexes Amayas ABBOUTE Gilles ENTRINGER SOMMAIRE Sommaire i 1 - Introduction 1 2 - Technologies utilisées 2 2.1 API Jena........................................

Plus en détail

Applications et Services WEB: Architecture REST

Applications et Services WEB: Architecture REST Applications et : Erick Stattner Laboratoire LAMIA Université des Antilles et de la Guyane France erick.stattner@univ-ag.fr Guadeloupe 2014-2015 Erick Stattner Applications et : 1 / 91 Description du cours

Plus en détail

Accès aux données avec ADOBE FLEX 4.5

Accès aux données avec ADOBE FLEX 4.5 Accès aux données avec ADOBE FLEX 4.5 Informations juridiques Informations juridiques Pour consulter les informations juridiques, voir http://help.adobe.com/fr_fr/legalnotices/index.html. iii Sommaire

Plus en détail

Visual Studio 2013 Concevoir et développer des projets Web, les gérer avec TFS 2013

Visual Studio 2013 Concevoir et développer des projets Web, les gérer avec TFS 2013 Introduction 1. Présentation du cas d étude 13 1.1 Présentation générale 13 1.2 Présentation des applications 13 2. Déroulement du projet 14 3. Pré-requis et fondamentaux techniques à connaître 15 3.1

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

Les Web Services. UE: Informatique Ambiante. Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée. Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault

Les Web Services. UE: Informatique Ambiante. Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée. Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée UE: Informatique Ambiante Les Web Services Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault Enseignant: Christophe Léger mercredi 19 octobre 2011 Plan

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

Note explicative pour la réalisation des TPs avec le Serveur Web IIS 7

Note explicative pour la réalisation des TPs avec le Serveur Web IIS 7 Note explicative pour la réalisation des TPs avec le Serveur Web IIS 7 Installation du service IIS Fermer toutes les applications ouvertes (par précaution) Ouvrir le panneau de configuration, Programmes,

Plus en détail

Examen de Réseau Licence Licence GMI Maîtrise (Tous documents autorisés)

Examen de Réseau Licence Licence GMI Maîtrise (Tous documents autorisés) Examen de Réseau Licence Licence GMI Maîtrise (Tous documents autorisés) Contexte du sujet : Une entreprise spécialisée dans la production de matériel de mesure et d analyse météorologique propose des

Plus en détail

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Jean-Baptiste Vioix (Jean-Baptiste.Vioix@u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-8 Présentation Nécessité du web dynamique

Plus en détail

INSPIRE. Les services en réseau. Un tour d horizon

INSPIRE. Les services en réseau. Un tour d horizon INSPIRE Les services en réseau Un tour d horizon Jean-Jacques Serrano Rencontres SIG La Lettre 2009, ENSG Marne La Vallée 13 Mai 2009 Plan Un tour d horizon des services en réseau : 1 Documents disponibles

Plus en détail

Langages et technologies du Web 1

Langages et technologies du Web 1 Langages et technologies du Web 1 Manuel ATENCIA manuel.atencia-arcas@upmf-grenoble.fr Objectifs Comprendre le fonctionnement du World Wide Web Produire des documents web statiques et dynamiques 1 2 vocabulaire

Plus en détail

Architectures web/bases de données

Architectures web/bases de données Architectures web/bases de données I - Page web simple : HTML statique Le code HTML est le langage de base pour concevoir des pages destinées à être publiées sur le réseau Internet ou intranet. Ce n'est

Plus en détail

Framework. NET & Windows Presentation Foundation

Framework. NET & Windows Presentation Foundation Framework. NET & Windows Presentation Foundation UE Informatique ambiant Module Informatique graphique Morgan DIOT M Buta Kabengele 5 ème année EO Option Vision Embarquée PROGAMME DE LA SEANCE I. Partie

Plus en détail

Introduction XML-RPC SOAP Approche REST. Programmation WEB. Services Web en php. Programmation licence. IUT de Fontainebleau.

Introduction XML-RPC SOAP Approche REST. Programmation WEB. Services Web en php. Programmation licence. IUT de Fontainebleau. Services Web en php IUT de Fontainebleau 15 mars 2014 1 Introduction 2 3 4 1 Introduction 2 3 4 Introduction De plus en plus de sites mettent à disposition des données, et leurs gestions, des fonctionnalités

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SERVICES DE RECHERCHE SUR PROPRIETES

ETUDE COMPARATIVE DES SERVICES DE RECHERCHE SUR PROPRIETES ETUDE COMPARATIVE DES SERVICES DE RECHERCHE SUR PROPRIETES Dhouha Ayed, Chantal Taconet et Guy Bernard GET / INT, CNRS Samovar 9 rue Charles Fourier, 91011 Évry, France {Dhouha.Ayed, Chantal.Taconet, Guy.Bernard}@int-evry.fr

Plus en détail

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26 Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Services Web. Plan du cours

Services Web. Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/ Services

Plus en détail

Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web

Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web UMIN406 : thèmes abordés Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 LIRMM Clementine.nebut@lirmm.fr 1 Distribution d objets Java RMI,.net

Plus en détail

Dr. Djamel Benmerzoug. Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz

Dr. Djamel Benmerzoug. Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Master 2 SITW Les services Web Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A, Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri

Plus en détail

Introduction aux systèmes à objets et services répartis

Introduction aux systèmes à objets et services répartis Introduction aux systèmes à objets et services répartis Frank Singhoff Bureau C-202 Université de Brest, France Lab-STICC UMR 3192 singhoff@univ-brest.fr UE systèmes à objets et services répartis, Université

Plus en détail

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452 EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013 Réf FR 80452 Durée : 3 jours A propos de ce cours : Ce cours offre une information interactive et détaillée sur le développement d extensions pour Microsoft Dynamics

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

SOAP OU REST, QUE CHOISIR?

SOAP OU REST, QUE CHOISIR? SOAP OU REST, QUE CHOISIR? Eric van der Vlist (vdv@dyomedea.com) SOAP ou REST, que choisir? Web Services Convention Juin 2004 Eric van der Vlist (vdv@dyomedea.com) SOAP-- WS Convention 2004 -- Page 1 COMPARER

Plus en détail

Web sémantique, données libres et liées, UNT

Web sémantique, données libres et liées, UNT Web sémantique, données libres et liées, UNT Yolaine Bourda September 20, 2012 Web sémantique De nombreux documents sont présents sur le Web. Pourtant il est parfois difficile d avoir des réponses à des

Plus en détail

Le.NET Compact Framework Windows Mobile

Le.NET Compact Framework Windows Mobile Le.NET Compact Framework Windows Mobile HEROGUEL Quentin 2 Le.NET Compact Framework Windows Mobile Sommaire 1 Le.NET Compact Framework... 3 1.1 Vue d ensemble rapide de l architecture du.net Compact Framework...

Plus en détail

SPT2013 - Description du cours NORAMSOFT SPT2013. SharePoint 2013 pour développeurs

SPT2013 - Description du cours NORAMSOFT SPT2013. SharePoint 2013 pour développeurs - Description du cours SharePoint 2013 pour développeurs 1 SHAREPOINT 2013 POUR DÉVELOPPEURS NORAMSOFT 1. Description du cours Ce cours intensif de 3 jours explore les opportunités de développement avec

Plus en détail

Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation

Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation Cyril Bernard, Centre d Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (UMR 5175) Journées RBDD, Paris,

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Sovanna Tan Septembre 2009 1/20 Sovanna Tan L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Plan 1 Transfert de fichiers 2 Le Courrier électronique

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Facebook Création d'applications avec PHP et JavaScript - Version numérique

Facebook Création d'applications avec PHP et JavaScript - Version numérique Introduction. Avant-propos 1. Objectif 1 1. Pré-requis 2 1.3 Structure 2 1.4 Conventions 3 1.4.1 Règles 3 1.4.2 Code source 3 2. Historique 4 2.1 2003-200 : les origines 4 2.2 2005-2008 : l'envol 7 2.3

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107. Fiche de lecture Y. BELAID

Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107. Fiche de lecture Y. BELAID Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107 Fiche de lecture Y. BELAID Plan Définitions Web Service Terminologie Communication avec les Web Service REST XML-RPC SOAP Qu est ce qu un Web Service Un Web

Plus en détail

ArcGIS 9.3, interopérabilité et support OGC

ArcGIS 9.3, interopérabilité et support OGC Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques 1 er et 2 Octobre 2008 S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables ArcGIS 9.3, interopérabilité et support OGC Gaëtan LAVENU Plan de la présentation

Plus en détail

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB Edyta Bellouni MSHS-T, UMS838 Plan L extraction des données pour un site en ligne Architecture et techniques Les différents

Plus en détail

Les Services Web. Sana Sellami. sana.sellami@univ-amu.fr

Les Services Web. Sana Sellami. sana.sellami@univ-amu.fr Les Services Web Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2015-2016 PLAN 1. Qu est ce qu un service Web? 2. Architecture des Services Web 3. Création et déploiement des Services Web SOAP en Java 4. Services

Plus en détail

Interopérabilité dans l embarqué. Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member

Interopérabilité dans l embarqué. Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member Interopérabilité dans l embarqué Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member Plan La problématique de l interopérabilité dans l embarqué Les

Plus en détail

Le serveur web Windows Home Server 2011

Le serveur web Windows Home Server 2011 Chapitre 16 Le serveur web Windows Home Server 2011 Windows Home Server 2011, directement dérivé de Windows Server 2008 R2, utilise la même technologie Internet Information Services IIS pour la mise en

Plus en détail

TP WEBSERVICES. 1 Pré-requis. 1.1 L environnement de développement. 1.2 Les librairies nécessaires 1.3 SOAPUI

TP WEBSERVICES. 1 Pré-requis. 1.1 L environnement de développement. 1.2 Les librairies nécessaires 1.3 SOAPUI Institut Galilée Année 2014-2015 TP WEBSERVICES Programmation et Logiciels sûrs Master 2 PLS Résumé Ce TP s appuie sur le cours de C. Fouqueré traitant des Environnements et Langage Évolués, ainsi que

Plus en détail

Microsoft TechNet - Les End Points ou points de terminaison

Microsoft TechNet - Les End Points ou points de terminaison Page 1 sur 5 Plan du site Accueil International Rechercher sur Microsoft France : Ok Accueil TechNet Produits & Technologies Solutions IT Sécurité Interoperabilité Déploiement des postes de travail Scripting

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

Table des matières. TP JEE (3) Web Services et spécications JEE. IUT Bordeaux 1 - Département Informatique

Table des matières. TP JEE (3) Web Services et spécications JEE. IUT Bordeaux 1 - Département Informatique IUT Bordeaux 1 - Département Informatique Semestre 4 JEE 20112012 TP JEE (3) Web Services et spécications JEE Un service web est un programme informatique permettant la communication et l'échange de données

Plus en détail

Responsable du cours : Héla Hachicha. Année Universitaire : 2011-2012

Responsable du cours : Héla Hachicha. Année Universitaire : 2011-2012 Chapitre 4- WS-Security Responsable du cours : Héla Hachicha Année Universitaire : 2011-2012 1 WS-Security (Microsoft) WS-Security est le standard proposé par IBM, Microsoft, VeriSign et Forum Systems

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

Les clients légers. Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008. Pierre Verron. CFAI INGÉNIEURS 2000 Caribbean's Pirates Crew

Les clients légers. Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008. Pierre Verron. CFAI INGÉNIEURS 2000 Caribbean's Pirates Crew Les clients légers Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008 Pierre Verron CFAI Sommaire Définitions Objectifs Historique Les architectures Inventaire des avantages et des inconvénients

Plus en détail

SharePoint 2013 Développez en.net pour personnaliser SharePoint (Apps, REST, CSOM et Azure)

SharePoint 2013 Développez en.net pour personnaliser SharePoint (Apps, REST, CSOM et Azure) Démarrer avec SharePoint 1. Introduction 17 2. Historique de SharePoint 18 3. Architecture physique d une ferme SharePoint 19 3.1 Introduction 19 3.2 Environnement multiserveur 19 3.3 IIS 20 3.4 GAC 20

Plus en détail

Les Web Processing Services

Les Web Processing Services Les Web Processing Services Dans la lignée des Web Services de l'ogc : WMS : afficher de la donnée WFS : transmettre de la donnée WPS : traiter de la donnée Introduction aux spécifications du WPS : «Un

Plus en détail

WWW - Intérêts du Web

WWW - Intérêts du Web WWW - Intérêts du Web client universel facilité d'emploi standards ouverts intégration des autres services Internet extensibilité du système faibles coûts logiciel et réseau utilisation au sein d'une entreprise

Plus en détail

Windows Azure Platform Développez, déployez et administrez pour le Cloud Microsoft

Windows Azure Platform Développez, déployez et administrez pour le Cloud Microsoft Avant-propos 1. Pourquoi ce livre? 11 2. À qui s adresse cet ouvrage? 12 3. Structure de l ouvrage 12 4. Remerciements 13 Le Cloud 1. Introduction 15 2. Présentation du concept 15 2.1 Historique de l'hébergement

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation du service Web d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation du service Web d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation du service Web d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.1.0 du 31/01/2015 Table des matières Présentation d

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 7 : RMI Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : savoir créer des applications client-serveur mettant en jeu des machines

Plus en détail

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web *4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web Table des matières I. INTRODUCTION page 3 II. VERS UNE DEFINITION DES SERVICES WEB 1. Qu est ce que c est? page 3 2. A quoi ça sert?

Plus en détail

BizTalk Server 2013. Principales fonctions

BizTalk Server 2013. Principales fonctions Calipia usage re serve aux e tablissements de pendant du Ministe re de l Enseignement Supe rieur et de la Recherche BizTalk Server 2013 Principales fonctions BizTalk Server, disponible en version 2013

Plus en détail

Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server. Sébastien Boutard Thomas David

Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server. Sébastien Boutard Thomas David Développer des Applications Internet Riches (RIA) avec les API d ArcGIS Server Sébastien Boutard Thomas David Le plan de la présentation Petit retour sur les environnements de développement ArcGIS Server

Plus en détail

WCF dans les architectures Web agiles.

WCF dans les architectures Web agiles. dans les architectures Web agiles. Le paradigme objets distribués Silver Nakache 04 Juillet 2007. Introduction Etre agile! Voila ce que l on entend partout dans nos projets. L avènement de l agile a émergé

Plus en détail

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web 1/21 Programmation Web Avancée Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

Introduction aux systèmes répartis

Introduction aux systèmes répartis Introduction aux systèmes répartis Grappes de stations Applications réparties à grande échelle Systèmes multicalculateurs (1) Recherche de puissance par assemblage de calculateurs standard Liaison par

Plus en détail

CORBA. (Common Request Broker Architecture)

CORBA. (Common Request Broker Architecture) CORBA (Common Request Broker Architecture) Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 CORBA, introduction (1/4) Les systèmes répartis permettent de créer des applications basées sur des composants auto-gérables,

Plus en détail

Sextant Nouvelles fonctionnalités depuis Juin 2013

Sextant Nouvelles fonctionnalités depuis Juin 2013 Sextant - Infrastructure de données spatiales sur le domaine marin Sextant Nouvelles fonctionnalités depuis Juin 2013 Rencontre des administrateurs en océan Indien 3 novembre 2014 C. Satra-Le Bris, J.Meillon,

Plus en détail

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures Software propose une offre d intégration unique, qui apporte l équilibre parfait entre investissements et performances pour les entreprises qui doivent sans cesse améliorer leurs processus. Des caractéristiques

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail