SOAP Concepts Application à Glassfish

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOAP Concepts Application à Glassfish"

Transcription

1 SOAP Concepts Application à Glassfish LicencePro 2014 Olivier Perrin Université de Lorraine

2 Évolution From server-side app to smart clients and services 2 Browser-based HTML Rendering (progressive enhancement) Browser Client HTML HTTP View Generation Controllers Application Server Service Layer Channels Repositories RDBMS CRUD Server Re-distribution allowed with author s consent. 15

3 Évolution From server-side app to smart clients and services 3 HTML5 & JS Engine DOM Controllers Client-side model Browser app or embedded in native web stg Client JSON events & notifications HTTP & WebSockets Service Layer Channels Repositories RDBMS CRUD Server Re-distribution allowed with author s consent. 16

4 Évolution From server-side app to smart clients and services 4 HTML5 & JS Engine DOM Controllers Client-side model Browser app or embedded in native web stg Client JSON events & notifications HTTP & WebSockets Service Service Service Service Layer business / domain services Channels Repositories RDBMS CRUD Server Re-distribution allowed with author s consent. 17

5 Évolution From server-side app to smart clients and services 5 HTML5 & JS Engine DOM Controllers Client-side model Browser app or embedded in native web stg Client JSON events & notifications HTTP & WebSockets Service Service Service business / domain services Channels Repositories RDBMS CRUD Server Re-distribution allowed with author s consent. 18

6 Évolution From server-side app to smart clients and services 6 HTML5 & JS Engine DOM Controllers Client-side model Browser app or embedded in native web stg Client JSON events & notifications HTTP & WebSockets Service Service Service Service Service Service SQL NoSQL other business / domain services platform services, web APIs PaaS Re-distribution allowed with author s consent. 19

7 Les services Web 7 Les services Web doivent permettre de construire une plateforme distribuée pour le Web Mais, ce n est pas nouveau! CORBA RMI.NET

8 Besoins 8 Objectifs interopérabilité adoption rapide, ubiquité liaison dynamique à l échelle d Internet (SOA) support d environnements ouverts (Web) et plus restreints (entreprise) Besoins standards infrastructure raisonnable intégration «simple» des applications orientation messages et documents vs API

9 Micro-services 9 Couplage faible Composables Chaque service fait une seule chose, mais la fait bien Suffisamment petit pour tenir dans une tête («If a class is bigger than my head then it is too big») Suffisamment petit pour être remplacé («Rewrite over Maintain», un service qui meurt doit le faire vite et fort) Multiples versions de services

10 Appel de procédure 10 Mécanisme des langages impératifs Défini par une interface qui spécifie: le type des résultats retournés le nom de l opération les paramètres de l opération ex: string traduire (string msg, integer langue) Niveau d abstraction pour cacher la communication au programmeur Langage de définition d interface commun et indépendant du langage de programmation

11 Services Web 11 Il sont décrits grâce à des fichiers WSDL (Web Service Definition Language) stockés dans un répertoire/annuaire UDDI (Universal Description, Discovery, and Integration) et ils communiquent grâce au protocole SOAP (plus d acronyme)

12 WS stack [Colan IBM] 12 WSBPEL, WSCI, BPML Procédés Fiabilité des messages Sécurité Transactions Coordination Qualité de service WSDL, UDDI, WS-Inspection Description SOAP XML, encodage Autres protocoles Messages HTTP, SMTP, Jabber, Transport

13 SOAP: historique 13 Simple Object Access Protocol 1.0 pas d objet plutôt Services-Oriented Architecture Protocol à partir de 1.2, plus d acronyme spécifique pour COM et HTTP SOAP 1.1 n importe quel transport binding (pas limité à HTTP) n importe quel langage (Java) n importe quel encodage de données (plug-in) indépendant des vendeurs SOAP 1.2

14 SOAP: introduction 14 C est un protocole pour échanger des informations structurées dans un environnement décentralisé/distribué Il utilise les technologies XML pour définir un cadre extensible d échange de messages Il est indépendant d un modèle particulier de programmation En gros, c est un protocole pour échanger des informations en envoyant des messages

15 SOAP: introduction (cont.) 15 L encodage des messages est en XML utilisation de XML Schema utilisation intensive des Namespaces Un objectif majeur: l interopérabilité & les firewalls SOAP est plus simple à implanter qu un équivalent en DCOM ou CORBA Deux utilisations possibles de SOAP RPC: appel de procédures distantes Message: échange de documents XML: EDI (messages)

16 SOAP: introduction (cont.) 16 Message: document style on envoie un message qui contient les données, et uniquement les données (pas de méthode) le serveur sait traiter les données et répond avec un message et ainsi de suite c est du transfert d informations RPC: RPC style on envoie les paramètres et les types de retour, et la méthode à invoquer SOAP est utilisé comme un système XML-RPC il traverse mieux les firewalls que RMI par exemple

17 SOAP: introduction (cont.) 17 Plusieurs bindings pour transporter un message HTTP: le plus courant SMTP Jabber traverse bien les firewalls sur le port 80 (contrairement à RMI par exemple) les messages peuvent être soit le texte du mail, soit un attachement

18 Concepts de base 18 Un message SOAP est un document XML qui contient les éléments suivants: Enveloppe SOAP Header SOAP Bloc Header Bloc Header Body SOAP Bloc Body Bloc Body

19 Concepts de base (cont.) 19 un élément enveloppe (obligatoire) qui identifie le document XML comme étant un message SOAP qui définit le début et la fin du message un élément header (optionnel) qui contient des attributs du message point intermédiaire ou final un élément body (obligatoire) qui contient toutes les informations de l appel et de la réponse données XML un élément fault (optionnel) qui fournit les informations à propos des erreurs survenues lors du traitement du message

20 Concepts de base (cont.) 20 Tous les éléments sont déclarés dans l espace de nommage pou l enveloppe SOAP et les encodages et données dans

21 Exemple de message 21 Voyage Enveloppe SOAP Header SOAP Bloc Header: réservation Bloc Header: passager Body SOAP Bloc sous-élément: itinéraire Bloc sous-élément: hôtel

22 SOAP: Envelope 22 Le message en entier est contenu dans l élément Envelope L enveloppe ne contient qu un seul élément Body qui est obligatoire L élément Body peut contenir autant de nœuds enfants que nécessaire Le contenu de l élément Body forme le message Si une enveloppe contient un élément Header (un seul, optionnel), ce doit être le premier fils de l élément Envelope

23 SOAP: Envelope (cont.) 23 Les contenus du Header et du Body dépendent de l application encodingstyle permet d indiquer comment les données vont être sérialisées/désérialisées

24 SOAP: Header 24 Chaque élément du Header est appelé un bloc contient généralement des informations pour traiter le message les informations peuvent être destinées à des intermédiaires l attribut role next: le bloc doit être traité par l intermédiaire suivant none: pas de traitement du bloc ultimatereceiver: le bloc doit être traité par le dernier receveur du message chaque intermédiaire (application réceptrice) doit vérifier qu il peut jouer un rôle. Si c est le cas, il supprime le bloc, sinon, il le passe au suivant l attribut mustunderstand spécifie que l application doit comprendre ce que le bloc signifie (sinon, erreur)

25 SOAP: Header (cont.) 25 <?xml version="1.0"?> <env:envelope xmlns:env="http://www.w3.org/2003/05/soap-envelope" env:encodingstyle="http://www.w3.org/2003/05/soap-encoding"> <env:header> <m:reservation xmlns:m="http://example.org/reservation" env:role="http://www.w3.org/2003/05/soap-envelope/role/next" env:mustunderstand="true"> <m:reference>uuid:093a2da1-q r-ba5d-pqff98fe8j7d</reference> <m:dateandtime> t13:20: :00</m:dateandtime> </m:reservation> <n:passenger xmlns:n="http://mycompany.example.com/employees" env:role="http://www.w3.org/2003/05/soap-envelope/role/next" env:mustunderstand="true"> <n:name>john Q. Public</n:name> </n:passenger> </env:header>... </env:envelope>

26 SOAP: Body 26 Le Body est supposé être traité par le dernier service récepteur Hypothèse implicite: le récepteur comprend le message La spécification ne dit rien sur les éléments du Body d un message

27 SOAP: Body (cont.) 27 <env:body> <p:itinerary xmlns:p="http://example.org/reservation/travel"> <p:departure> <p:departing>new York</p:departing> <p:arriving>los Angeles</p:arriving> <p:departuredate> </p:departuredate> <p:departuretime>late afternoon</p:departuretime> <p:seatpreference>aisle</p:seatpreference> </p:departure> <p:return> <p:departing>los Angeles</p:departing> <p:arriving>new York</p:arriving> <p:departuredate> </p:departuredate> <p:departuretime>mid morning</p:departuretime> <p:seatpreference/> </p:return> </p:itinerary> <q:lodging xmlns:q="http://example.org/reservation/hotels"> <q:preference>none</q:preference> </q:lodging> </env:body>

28 SOAP: Fault 28 Toutes les erreurs doivent apparaître dans un élément Fault unique dans le Body Il contient les sous-éléments suivants Code: le code permettant d identifier Reason: explication de l erreur Node: l élément à l origine de la faute Role: qui est à l origine de la faute Detail: information spécifique sur l erreur pour l application

29 SOAP: Fault (cont.) 29 Le schéma soap-envelope définit: VersionMismatch MustUnderstand DataEncodingUnknown Sender Receiver

30 SOAP: Fault (cont.) 30 <?xml version="1.0"?> <env:envelope xmlns:env="http://www.w3.org/2003/05/soap-envelope" xmlns:rpc="http://www.w3.org/2003/05/soap-rpc"> <env:body> <env:fault> <env:code> <env:value>env:sender</env:value> <env:subcode> <env:value>rpc:badarguments</env:value> </env:subcode> </env:code> <env:reason> <env:text xml:lang="en-us">processing error</env:text> </env:reason> <env:detail> <e:myfaultdetails xmlns:e="http://travelcompany.example.org/faults"> <e:message>name does not match card number</e:message> <e:errorcode>999</e:errorcode> </e:myfaultdetails> </env:detail> </env:fault> </env:body> </env:envelope>

31 SOAP: sérialisation 31 La spécification SOAP fournit une méthode pour sérialiser les données Pour envoyer du XML, on l envoie tel quel Une valeur représente soit une donnée unique, soit une composition Un accesseur représente un élément qui donne accès à la valeur <nom>toto</nom> nom est l accesseur, Toto la valeur

32 SOAP: avec ou sans SOAP? 32 SOAP apporte la possibilité d orchestrer plusieurs services Web la possibilité d'accéder à un service Web possédant une API la possibilité d ajouter des méta-données dans le header cela permet de traiter le message d une certaine façon, ou de ne pas le traiter (rôle next ou ultimatereceiver) le fait de ne pas être restreint à des échanges de messages basés sur les documents ou RPC le fait de simplifier la sérialisation de documents XML complexes

33 SOAP: avec SOAP, message ou RPC? 33 SOAP n est pas limité à à des échanges basés sur des documents On peut utiliser un modèle de RPC avec appels basés sur XML Exemple: reservationservice.gere(paiementreservation) reservationservice.reserve(reservation res,!!!! CarteCredit cc)

34 SOAP: application à Glassfish

35 metro: architecture 35 Tooling - NetBeans IDE Security Reliability Transactions Metadata WSDL MEX Policy SOAP based messaging Message encoding (XML, FI) HTTP TCP SMTP

36 metro: JAX-WS 36 JAX-WS 2.2: API Web services simple à utiliser support de Web Services Addressing 1.0 POJO + annotations programmation facilitée Indépendance vis-à-vis de encodage, protocole, transport Intégration de JAXB (Java Architecture for XML Binding) API Java support100% de XML Schema Transmission de messages optimisée MTOM/XOP (W3C), FastInfoset (ITU-T/ISO)

37 metro: gestion des attachements BLOB en XML est coûteux Envoi d un BLOB comme un attachement SOAP Méthode par défaut JVM utilisation de byte[] besoin de mémoire (tas) Méthode plus appropriée: utilisation d un Data Handler plus besoin que l objet réside en mémoire le chargement peut être différé méthodes facilitant la gestion: InputStream getcontent() String getcontenttype() Object getinputstream() byte[] JVM Data handler Fichier temp byte[] 37 Fichier

38 SOAP: un exemple 38 Étapes Installation de Glassfish (4.0) Installation de Metro (2.2) Écrire un service Web Déploiement du service Écrire un client

39 Écrire un service Web 39 Simple! package licencepro; import javax.jws.webmethod; import javax.jws.webparam; import public class HelloWS = "affichehello") public String = "nom") String nom) { return "Hello " + nom; } }

40 Déploiement 40 Se fait grâce aux fichiers web.xml <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> <web-app version="2.5"...> <description>licencepro</description> <display-name>hello</display-name> <listener> <listener-class>com.sun.xml.ws.transport.http.servlet.wsservletcontextlistener </listener-class> </listener> <servlet> <servlet-name>licencepro</servlet-name> <servlet-class>com.sun.xml.ws.transport.http.servlet.wsservlet</servlet-class> <load-on-startup>1</load-on-startup> </servlet> <servlet-mapping> <servlet-name>licencepro</servlet-name> <url-pattern>/helloservice</url-pattern> </servlet-mapping> <session-config> <session-timeout>60</session-timeout> </session-config> </web-app>

41 Déploiement (cont.) 41 sun-jaxws.xml <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> <endpoints xmlns='http://java.sun.com/xml/ns/jax-ws/ri/runtime'!! version='2.0'> <endpoint name='licencepro' implementation='licencepro.helloservice' url-pattern='/helloservice'/> </endpoints> Compilation et déploiement en utilisant le fichier build.xml fourni ant server

42 Le client 42 package licencepro.helloclient; public class HelloClient { public static void main(string[] args) { try {! HelloService port =!!!! new HelloServiceService().getHelloServicePort(); } } String resappelservice = port.affichehello(args[0]); System.out.println("Le resultat est: "+ resappelservice); } catch (Exception ex) { System.out.println ("Exception: " + ex); } Compilation ant client

43 Exécution 43 Dans /build/classes java licencepro.helloclient.helloclient Toto

44 SOAP Monitor 44 Pour voir ce qui se passe! le message SOAP de la requête le message SOAP de la réponse Comment? télécharger l archive sur le site du cours (wsmonitor.zip) dans le répertoire bin/, lancez wsmonitor.sh (ou wsmonitor.bat) modifier le code du client pour: passer par le port 4040 utiliser le monitor comme intermédiaire entre le client et le service forwarder la requête au endpoint

45 SOAP Monitor (cont.) 45 package licencepro.helloclient; import javax.xml.ws.bindingprovider; public class HelloClient { public static void main(string[] args) { try { HelloService port =!! new HelloServiceService().getHelloServicePort(); // Modification du port: 4040 au lieu de 8080 BindingProvider bp = (BindingProvider) port; String addresse =!!! (String)bp.getRequestContext().!!!! get(bindingprovider.endpoint_address_property); addresse = addresse.replacefirst("8080", "4040"); bp.getrequestcontext().put(!!! BindingProvider.ENDPOINT_ADDRESS_PROPERTY, addresse); } } String resappelservice = port.affichehello(args[0]); System.out.println("Le resultat est: "+ resappelservice); } catch (Exception ex) { System.out.println ("Exception: " + ex); }

46 SOAP Monitor (cont.) 46

47 Synthèse SOAP 47 Un message SOAP doit être encodé en XML Un message SOAP doit utiliser le namespace Envelope de la spécification Un message SOAP doit utiliser le namespace Encoding de la spécification Un message SOAP ne doit pas contenir de DTD Un message SOAP contient: un élément Envelope (obligatoire) un élément Header (optionnel) un élément Body (obligatoire) un élément Fault (optionnel)

48 Synthèse SOAP (cont.) 48 Problèmes SOAP est devenu plus un protocole de bas niveau pour implanter les files de messages plutôt qu un protocole d accès à un service pas de fiabilité pas de sécurité résolus avec WSIT/Tango! pas de transactions SOAP et les types de données complexes (images, documents, ) attachements (comme avec SMTP), mais MIME n est pas la panacée WS-Attachements pas toujours très simple! Une alternative: REST résolus avec metro!

49 SOAP: exercices 49 Hello Calculatrice Traduction Musixtore WS

L'objectif du TP est de: mettre en pratique un exemple simple de service Web, de programmer un service Web calculatrice, et son client.

L'objectif du TP est de: mettre en pratique un exemple simple de service Web, de programmer un service Web calculatrice, et son client. MASTER SSR - SERVICES WEB! Version 2011 L'objectif du TP est de: mettre en pratique un exemple simple de service Web, de programmer un service Web calculatrice, et son client. Introduction Nous proposons

Plus en détail

WEBSERVICES. Michael Fortier. Master Informatique 2ème année. fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13

WEBSERVICES. Michael Fortier. Master Informatique 2ème année. fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13 WEBSERVICES Michael Fortier Master Informatique 2ème année fortier@lipn.univ-paris13.fr A308, Université de Paris 13 https ://lipn.univ-paris13.fr/ fortier/enseignement/webservices/ Sommaire 1 Rappels

Plus en détail

Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone

Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone Web services (services web) : qu'est ce? Une architecture orientée objet et distribuée où les messages sont en syntaxe XML. Une définition : Les Services

Plus en détail

Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107. Fiche de lecture Y. BELAID

Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107. Fiche de lecture Y. BELAID Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107 Fiche de lecture Y. BELAID Plan Définitions Web Service Terminologie Communication avec les Web Service REST XML-RPC SOAP Qu est ce qu un Web Service Un Web

Plus en détail

Services web Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours IED Plan

Services web Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours IED Plan Services web Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours IED Plan Principes SOAP WSDL UDDI Services REST Services SOAP en Java Cours IED (UCP/M1): Services web Page 2 Services

Plus en détail

Etapes de conception des services web

Etapes de conception des services web Les services web Introduction Un service web est un composant logiciel i l qui permet la communication entre deux applications ou systèmes qui peuvent être dans un environnement hétérogène et / ou distribué.

Plus en détail

Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1

Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1 Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1 Web services (services web) : qu'est ce? Une architecture orientée objet et distribuée où les messages sont en syntaxe XML Ce n'est pas

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Conservatoire Nationale des Arts et Métiers

Conservatoire Nationale des Arts et Métiers Conservatoire Nationale des Arts et Métiers Centre d enseignements de Grenoble Année Universitaire: 2008-2009 SERVICE WEB SOAP Cours : NFE107 Urbanisation & Architecture des Systèmes d Information Auditeurs

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un Web Service?

Qu'est-ce qu'un Web Service? WEB SERVICES Qu'est-ce qu'un Web Service? Un Web Service est un composant implémenté dans n'importe quel langage, déployé sur n'importe quelle plate-forme et enveloppé dans une couche de standards dérivés

Plus en détail

WebServices With Tomcat And Java 1.6 Auteur: Frank Sauvage.

WebServices With Tomcat And Java 1.6 Auteur: Frank Sauvage. WebServices With Tomcat And Java 1.6 Auteur: Frank Sauvage. 1 \ Rappels sur les services web 1.1 \ Architectures SOA Concues et definies à l'origine par le Gartner Group, les architecture orientées services

Plus en détail

SOA Services Web Etendus SOAP : Communiquer

SOA Services Web Etendus SOAP : Communiquer SOA Services Web Etendus SOAP : Communiquer Mickaël BARON 2010 (Rév. Janvier 2011) mailto:baron.mickael@gmail.com ou mailto:baron@ensma.fr Licence Creative Commons Contrat Paternité Partage des Conditions

Plus en détail

Architectures et Web

Architectures et Web Architectures et Web Niveaux d'abstraction d'une application En règle générale, une application est découpée en 3 niveaux d'abstraction : La couche présentation ou IHM (Interface Homme/Machine) gère les

Plus en détail

par Philippe Poulard Web services 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard

par Philippe Poulard Web services 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard Sommaire Qu est-ce? Middleware XML Web Services in situ Couches de services Architecture des Web Services avec Java JAX-RPC JAXR JAXM Outils 1 Présentation

Plus en détail

Créer une architecture distribuée.net

Créer une architecture distribuée.net Ingénieurs 2000 Exposé Système & Réseaux 2006/2007 Créer une architecture distribuée.net Concepts et exemples 1. Présentation du Framework.NET 2. Créer et utiliser des services Web 3. Comment créer des

Plus en détail

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26 Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Services Web. Plan du cours

Services Web. Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/ Services

Plus en détail

UFR Mathématique et Informatique SOAP. Pierre Gançarski. http://dpt-info.u-strasbg.fr/~gancars

UFR Mathématique et Informatique SOAP. Pierre Gançarski. http://dpt-info.u-strasbg.fr/~gancars SOAP http://dpt-info.u-strasbg.fr/~gancars Pierre Gançarski Architecture 3-tiers 1. Présentation Interface Homme-Machine Conversationnel, Transactionnel, Web-based 2. Partie métier Enchaînement des traitements

Plus en détail

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Module 04 Les Services Web Campus-Booster ID : 697 www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Objectifs de ce module En suivant ce module vous allez: Comprendre

Plus en détail

Introduction aux «Services Web»

Introduction aux «Services Web» Introduction aux «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2014-2015 Modalité de contrôle de connaissances Note de contrôle de continu Note projet Evaluation du projet la semaine du 17 novembre

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

Programmation d applications distribuées

Programmation d applications distribuées Programmation d applications distribuées François Charoy Université Henri Poincaré 8 octobre 2007 Première partie I Développement d applications distribuées Objectifs du cours Comprendre ce qu est une

Plus en détail

Organisation Web services: état de l art et perspectives de recherche. Plan. Contexte. 3 séances. Objectif. Pour me contacter.

Organisation Web services: état de l art et perspectives de recherche. Plan. Contexte. 3 séances. Objectif. Pour me contacter. Organisation Web services: état de l art et perspectives de recherche Master Informatique, SDR 10/2005 Olivier Perrin LORIA 3 séances séance 1: services Web, motivations et concepts séance 2: standards

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance. Utilité. static

Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance. Utilité. static Plan Environnement Client/Serveur Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 1 Rappels sur les systèmes d'exploitations / Communication par mémoire partagée

Plus en détail

Introduction XML-RPC SOAP Approche REST. Programmation WEB. Services Web en php. Programmation licence. IUT de Fontainebleau.

Introduction XML-RPC SOAP Approche REST. Programmation WEB. Services Web en php. Programmation licence. IUT de Fontainebleau. Services Web en php IUT de Fontainebleau 15 mars 2014 1 Introduction 2 3 4 1 Introduction 2 3 4 Introduction De plus en plus de sites mettent à disposition des données, et leurs gestions, des fonctionnalités

Plus en détail

Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction

Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction Sécurité en ingénierie du Logiciel Le cadre des Web Services Partie 1 : Introduction Alexandre Dulaunoy adulau@foo.be Sécurité en ingénierie du Logiciel p.1/21 Agenda (partie 1) 1/2 Introduction Services

Plus en détail

Java RMI. Programmation des applications réparties. Olivier Flauzac URCA. Master EEAMI-Informatique première année

Java RMI. Programmation des applications réparties. Olivier Flauzac URCA. Master EEAMI-Informatique première année Java RMI Programmation des applications réparties Olivier Flauzac URCA Master EEAMI-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Java RMI MSTIC-INFO 1 1 / 30 1 RMI 2 Architecture 3 Développement

Plus en détail

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web *4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web Table des matières I. INTRODUCTION page 3 II. VERS UNE DEFINITION DES SERVICES WEB 1. Qu est ce que c est? page 3 2. A quoi ça sert?

Plus en détail

Classification : public 1/57

Classification : public 1/57 Classification : public 1/57 Sommaire 1 Positionnement dans le cadre d interopérabilité... 3 2 Prérequis... 3 3 Spécifications... 4 3.1 Références... 4 3.2 Messages SOAP... 5 3.2.1 Structure d un message

Plus en détail

Les Services Web. Sana Sellami. sana.sellami@univ-amu.fr

Les Services Web. Sana Sellami. sana.sellami@univ-amu.fr Les Services Web Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2015-2016 PLAN 1. Qu est ce qu un service Web? 2. Architecture des Services Web 3. Création et déploiement des Services Web SOAP en Java 4. Services

Plus en détail

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 1 Introduction Présentation de Rest Serveur Java JAX-RS Démonstration 2 Introduction Présentation de Rest

Plus en détail

Remote Method Invocation (RMI)

Remote Method Invocation (RMI) Remote Method Invocation (RMI) TP Réseau Université Paul Sabatier Master Informatique 1 ère Année Année 2006/2007 Plan Objectifs et Inconvénients de RMI Fonctionnement Définitions Architecture et principe

Plus en détail

Objectifs. Comprendre l architecture typique d une application web Exemple: Expérimenter avec:

Objectifs. Comprendre l architecture typique d une application web Exemple: Expérimenter avec: Cedric Dumoulin Objectifs Comprendre l architecture typique d une application web Exemple: Application permettant de lister un catalogue d articles, et de créer des articles Expérimenter avec: EJB, JPA

Plus en détail

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web»

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@lsis.org 2014-2015 Plan Partie 1: Introduction aux Services Web (SW) Partie 2: Vers une

Plus en détail

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable INTRODUCTION A JAVA JAVA est un langage orienté-objet pur. Il ressemble beaucoup à C++ au niveau de la syntaxe. En revanche, ces deux langages sont très différents dans leur structure (organisation du

Plus en détail

TD4 : Wikis, Servlets & Projet

TD4 : Wikis, Servlets & Projet Université Bordeaux 1 T.D. License 3 Informatique 2007 2008 TD4 : Wikis, Servlets & Projet L objet de cette séance est de vous familiariser avec les sockets et les servlets, et d introduire le projet.

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr 1 Plan Principes généraux Modèle

Plus en détail

Jean-Michel Richer jean-michel.richer@univ-angers.fr http://www.info.univ-angers.fr/pub/richer. L3 Pro Informatique - 2010-2011

Jean-Michel Richer jean-michel.richer@univ-angers.fr http://www.info.univ-angers.fr/pub/richer. L3 Pro Informatique - 2010-2011 1 / 34 Développement Web - Servlet Jean-Michel Richer jean-michel.richer@univ-angers.fr http://www.info.univ-angers.fr/pub/richer L3 Pro Informatique - 2010-2011 2 / 34 Plan Plan 1 Introduction 2 Servlet

Plus en détail

Technologies du Multimédia et du Web

Technologies du Multimédia et du Web 3 ème Année Licence appliquée Technologies du Multimédia et du Web MoezBEN HAJ HMIDA ISSAT Sousse 2009/2010 Plan Les systèmes e-services Évolution des architectures d applications Les architectures client/serveur

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr Remerciements Michel Riveill 1

Plus en détail

Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010

Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010 Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010 1 Objectif : construire une application où différents modules peuvent être situés sur des machines différentes, en utilisant un modèle à objets

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Examen terminal Architectures n-tiers : Intergiciels à objets et services web

Examen terminal Architectures n-tiers : Intergiciels à objets et services web GMIN20 - Juin 2013 Tous documents autorisés. Le barème est donné à titre indicatif. 1 Corba (5 points) Un fichier IDL vous est donné au listing 1. On vous donne aussi un fichier d implémentation au listing

Plus en détail

Web Services. Introduction à l aide d un exemple. Urs Richle

Web Services. Introduction à l aide d un exemple. Urs Richle Web Services Introduction à l aide d un exemple Urs Richle 7/12/2005 Problématique Requête Windows Mac Linux HTML XHTM CSS XML SVG XTM... ASP PHP Java Applet JSP Servlet... IIS Apache Tomcat... Data Oracle

Plus en détail

OpenESB Libre, standard, outillé, documenté et supporté

OpenESB Libre, standard, outillé, documenté et supporté OpenESB Libre, standard, outillé, documenté et supporté Alexis Moussine-Pouchkine Sun Microsystems, Inc. Constat Les projets d'intégration sont mono-éditeur Est-ce viable à long terme? Quel(s) Standard(s)

Plus en détail

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web 1/21 Programmation Web Avancée Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1 Introduction 3 2 Parseur XML et processeur XSLT 4 2.1 Le Parseur XML v2 4 2.1.1 Les API DOM et SAX 4 2.1.2 Le parseur

Plus en détail

Java Avancé - Cours 2

Java Avancé - Cours 2 Java avancé - cours 2 1/8 Java Avancé - Cours 2 Plan 1 Communication entre objets 1 1.1 Motivation....................................................... 1 1.2 Relations entre le panier et le rayon.........................................

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 7 : RMI Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : savoir créer des applications client-serveur mettant en jeu des machines

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 DotNet Remoting Assia HACHICHI dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 I Introduction 1. Introduction 2. Modèle de programmation 3. Caractéristiques techniques Invocation

Plus en détail

Architectures Java pour applications mobiles

Architectures Java pour applications mobiles Architectures Java pour applications mobiles L application mobile en phase de devenir incontournable. Début 2010, 200 000 applications mobiles. Fin 2011, le cap du million est franchi. Derrière cette croissance

Plus en détail

Volet Synchrone pour Client Lourd

Volet Synchrone pour Client Lourd Cadre d interopérabilité des SIS Couche Transport Volet Synchrone pour Client Lourd Identification du document Référence CI- SIS_couche_Transport_Volet_Synchrone_Client_Lourd_v0.1.1.docx Date de création

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

Les services Web vers l'interopérabilité des applications réparties sur internet. Tarek Melliti

Les services Web vers l'interopérabilité des applications réparties sur internet. Tarek Melliti Les services Web vers l'interopérabilité des applications réparties sur internet Tarek Melliti Plan de la présentation Introduction aux services Web Approche conceptuel orienté service : SOA Les services

Plus en détail

Architecture des Applications Réticulaires

Architecture des Applications Réticulaires Architecture des Applications Réticulaires Id : cours3.bk 47 2008-03-01 16 :08 :37Z queinnec Christian Queinnec Université Paris 6 Troisième vague 2007-2008 UPMC NI584-2008fev c C.Queinnec 2/19 Plan 1

Plus en détail

Composition de Services Web

Composition de Services Web Composition de Services Web Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A, Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri 127

Plus en détail

Traitement et navigation

Traitement et navigation 12 Traitement et navigation Au chapitre précédent, nous avons vu comment créer des pages web avec différentes technologies (HTML, JSP, JSTL, etc.) en insistant sur le fait que JSF est la spécification

Plus en détail

Programmation orientée objet en langage JAVA

Programmation orientée objet en langage JAVA Programmation orientée objet en langage JAVA Java RMI : Techniques et utilisations avancées de RMI Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE

Plus en détail

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved.

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved. J2EE : Services Web Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique 13 Juin 2002 Aperçu Interopérabilité en XML/HTTP SOAP ebxml Outils d EAI JXTA Normes d interopérabilité XML SOAP/UDDI Inventé

Plus en détail

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST Xavier de Rochefort xderoche@labri.fr - labri.fr/~xderoche 13 mai 2014 Résumé Les derniers TP vous ont guidé dans ➊ la mise en place d un serveur REST avec

Plus en détail

La plate-forme Java RMI

La plate-forme Java RMI La plate-forme Java RMI Frank Singhoff Bureau C-202 Université de Brest, France Lab-STICC/UMR 3192 singhoff@univ-brest.fr UE systèmes à objets répartis, Université de Brest Page 1/25 Sommaire 1. Le modèle

Plus en détail

Architecture J2EE. Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE. Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16

Architecture J2EE. Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE. Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16 Architecture J2EE Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16 Plan 1 Historique 2 Architecture J2EE 3 J2EE et applications

Plus en détail

Introduction aux services Web Exemple de PHENOPSIS DB

Introduction aux services Web Exemple de PHENOPSIS DB Introduction aux services Web Exemple de PHENOPSIS DB Vincent NEGRE, vincent.negre@supagro.inra.fr JIEA 2010 1/27 Introduction aux services Web JIEA 2010 2/27 Pourquoi utiliser des services Web? Achats

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 4 : Web Service Sommaire Introduction... 1 Web Service... 1 Les technologies des

Plus en détail

Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom

Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom Epreuve écrite individuelle 8 Décembre 2008, durée 45 mns Aucun document autorisé => Finalement, autorisés et semble-t-il utiles!!...

Plus en détail

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 TP Java RMI Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 Paradigme RMI RMI (Remote Method Invocation) RPC orientés objet (encapsulation, héritage,...) objet :

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 9 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 6 - Remote Method Invocation (RMI)/Partie 2 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Services Web WSDL. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web WSDL p.1/40

Services Web WSDL. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web WSDL p.1/40 Services Web WSDL Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web WSDL p.1/40 Plan du cours WSDL 1. Présentation 2. Structure générale 3. Les types 4. Les messages

Plus en détail

Telecommunication Services Engineering (TSE) Lab

Telecommunication Services Engineering (TSE) Lab Chapitre 3: La toile Roch Glitho, PhD Associate Professor and Canada Research Chair My URL - http://users.encs.concordia.ca/~glitho/ Application Couche Application Transport Réseau Liaison de données Support

Plus en détail

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 Web Services SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 1. Pourquoi les Web Services? 1.1. Historique des SI 1.2. Exigences actuelles 1.3. SOA 1.4. Mise en place de services 17/01/2008 Web Services 2 1.1. Historique des

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

SOA et Services Web Institut Telecom Telecom SudParis Département INFormatique

SOA et Services Web Institut Telecom Telecom SudParis Département INFormatique SOA et Services Web Institut Telecom Telecom SudParis ormatique 05/09/2012 Références Web http://www-inf.it-sudparis.eu/cours/csc4503/ http://www-inf.it-sudparis.eu/cours/webservices/ Site de W3C (normes)

Plus en détail

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Java et Objet Amélie Lambert 2014-2015 Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Chapitre 8 Développement d applications Web Amélie Lambert 2014-2015 2 / 42 Plan du cours Typologie des applications Web Architecture

Plus en détail

Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML 21/03/2007. Formation ITIN

Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML 21/03/2007. Formation ITIN Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML Rappels rapides XML est un acronyme pour extensible Markup Language. Utilisation de tags pour délimiter le contenu et représenter une structure. XML

Plus en détail

Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées. Informations de mise en œuvre

Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées. Informations de mise en œuvre Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées Informations de mise en œuvre Mai 2008 1/11

Plus en détail

Dr. Djamel Benmerzoug. Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz

Dr. Djamel Benmerzoug. Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Master 2 SITW Les services Web Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A, Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri

Plus en détail

Familiarisation avec Eclipse / Netbeans

Familiarisation avec Eclipse / Netbeans Institut Galilée LEE Année 011-01 Master T.P. 0 Familiarisation avec Eclipse / Netbeans Lien important contenant le pdf du cours et du TP, et ensuite des sources : http://www-lipn.univ-paris13.fr/~fouquere/mpls

Plus en détail

Table des matières. TP JEE (3) Web Services et spécications JEE. IUT Bordeaux 1 - Département Informatique

Table des matières. TP JEE (3) Web Services et spécications JEE. IUT Bordeaux 1 - Département Informatique IUT Bordeaux 1 - Département Informatique Semestre 4 JEE 20112012 TP JEE (3) Web Services et spécications JEE Un service web est un programme informatique permettant la communication et l'échange de données

Plus en détail

Services Web. Samir Tata Département INFormatique TELECOM SudParis http://www-inf.it-sudparis.eu/cours/webservices

Services Web. Samir Tata Département INFormatique TELECOM SudParis http://www-inf.it-sudparis.eu/cours/webservices Services Web Samir Tata Département INFormatique TELECOM SudParis http://www-inf.it-sudparis.eu/cours/webservices 1 Introduction Source: Fabien HACQUEBART 2 Références Web http://www-inf.it-sudparis.eu/cours/webservices/

Plus en détail

Formation ESUP Portail Cours 4

Formation ESUP Portail Cours 4 Formation ESUP Portail Cours 4 http://www.esup-portail.org 1 Plan Prérequis Outils Normes Esup portail Canal uportal Publication d'un canal Web services 2 Prérequis Java Ant XML XSL/XSLT 3 Outils http://www.esup-portail.org/consortium/espace/normes_1c/tech/build/index.

Plus en détail

INF157 - Utilisation des Réseaux

INF157 - Utilisation des Réseaux INF157 - Utilisation des Réseaux Licence 3 Informatique Arnaud Pecher (repris par Damien Magoni) Bureau 322, Bâtiment A30, LaBRI Université de Bordeaux Licence 3 Informatique - Bordeaux 1/85 Univ Bx 1

Plus en détail

Classification : public 1/59

Classification : public 1/59 Classification : public 1/59 Documents de référence [1] IHE International : Cadre Technique IT Infrastructure [2] IHE International : Profil Cross-Enterprise User Assertion Attribute Extension (XUA++)

Plus en détail

Partie 2.2: Servlet et Tomcat

Partie 2.2: Servlet et Tomcat Partie 2.2: Servlet et Tomcat 1 Plan du cours Servlets Présentation Exemple 2 Plan du cours Tomcat Des servlets à Tomcat: pourquoi Tomcat? Architecture Tomcat Installation et configuration de Tomcat Configuration

Plus en détail

Intégration d'applications à "gros grain" Unité d'intégration : le "service" (interface + contrat)

Intégration d'applications à gros grain Unité d'intégration : le service (interface + contrat) Motivations Motivations Intégration d'applications à "gros grain" Unité d'intégration : le "service" (interface + contrat) Contraintes Applications conçues indépendamment, sans avoir prévu une intégration

Plus en détail

Les Web Services. UE: Informatique Ambiante. Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée. Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault

Les Web Services. UE: Informatique Ambiante. Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée. Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée UE: Informatique Ambiante Les Web Services Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault Enseignant: Christophe Léger mercredi 19 octobre 2011 Plan

Plus en détail

Présentation de CORBA, RMI et SOAP

Présentation de CORBA, RMI et SOAP Présentation de CORBA, RMI et SOAP Christophe Borelly IUT GTR Béziers 2000 http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr Généralités CORBA, RMI et SOAP sont des techniques

Plus en détail

Servlets, beans, base de données

Servlets, beans, base de données Institut Galilée E-services Année 2014-2015 Master 2 T.P. 2 Servlets, beans, base de données L objectif de ce TP est de mettre en place un site web pour l administration et la commande de pizzas : une

Plus en détail

Java EE. Grégory Cuellar, Julien Goullon. 1 er octobre 2007. gregory.cuellar@bull.net. julien.goullon@9business.fr

Java EE. Grégory Cuellar, Julien Goullon. 1 er octobre 2007. gregory.cuellar@bull.net. julien.goullon@9business.fr Grégory Cuellar Julien Goullon gregory.cuellar@bull.net julien.goullon@9business.fr 1 er octobre 2007 1 Généralité 2 / 54 Pourquoi? Historique Les alternatives Les composants 2 Architecture n-tiers 3 JEE

Plus en détail

RMI le langage Java XII-1 JMF

RMI le langage Java XII-1 JMF Remote Method Invocation (RMI) XII-1 Introduction RMI est un ensemble de classes permettant de manipuler des objets sur des machines distantes (objets distants) de manière similaire aux objets sur la machine

Plus en détail

TP WEBSERVICES. 1 Pré-requis. 1.1 L environnement de développement. 1.2 Les librairies nécessaires 1.3 SOAPUI

TP WEBSERVICES. 1 Pré-requis. 1.1 L environnement de développement. 1.2 Les librairies nécessaires 1.3 SOAPUI Institut Galilée Année 2014-2015 TP WEBSERVICES Programmation et Logiciels sûrs Master 2 PLS Résumé Ce TP s appuie sur le cours de C. Fouqueré traitant des Environnements et Langage Évolués, ainsi que

Plus en détail

COMPRENDRE L ARCHITECTURE DES WEB SERVICES REST. Amosse EDOUARD, Doctorant

COMPRENDRE L ARCHITECTURE DES WEB SERVICES REST. Amosse EDOUARD, Doctorant COMPRENDRE L ARCHITECTURE DES WEB SERVICES REST Amosse EDOUARD, Doctorant Organisation Cours Magistral 24/11/2014 26/11/2014 01/12/2014 Travaux Dirigés 26/11/2014 28/11/2014 01/11/2014 08/11/2014 Evaluation

Plus en détail

Play! Framework. We are Reactive!

Play! Framework. We are Reactive! Play! Framework We are Reactive! Aujourd hui Que favorise les nouveaux frameworks web? Aujourd hui Que favorise les nouveaux frameworks web? 1. Asynchrone 2. Stateless 3. Légèreté Aujourd hui Quels sont

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail