Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing"

Transcription

1 Problématiques de recherche 90 Figure Research Agenda for service-oriented computing

2 Conférences dans le domaine ICWS (International Conference on Web Services) Web services specifications and enhancements Web services discovery and integration Web services QoS (e.g., security, performance, reliability, fault tolerance, etc.) Web services standards and formalizations Web services modeling, Web services engineering Web services testing, Web services-based applications and solutions, Web services realizations, semantics in Web services, Web services supporting Cloud Computing, ICSOC (International Conference on Service Oriented Computing) ESOCC (European Conference on Service-Oriented and Cloud Computing) 91

3 Découverte de Services Web La découverte est un processus de recherche des services web implémentant la fonctionnalité souhaitée. Déterminer les services les plus pertinents qui correspondent à une requête donnée Les registres UDDI sont des entités qui servent d appui à la découverte de services web pour les applications client. De cette façon une application interroge un registre UDDI pour les fournisseurs d un service web. 92

4 Découverte de Services Web Approche classique (syntaxique): La recherche de service confronte deux acteurs : le fournisseur ou producteur de service ; qui cherche à annoncer du mieux possible ses services et l utilisateur ; qui ne sait pas où chercher le service de ses rêves. Rechercher un service Annuaire de services Publication de la Description de service Client: demandeur de service Établir une liaison avec un service Serveur Web Fournisseur 93

5 Limites Registre UDDI Pointe sur la description WSDL Syntaxique Rechercher Décrit le service un service Pointe sur le service Client: demandeur de service SOAP Web Service 94

6 Limites Manque d expressivité: les méthodes de recherche actuelles sont syntaxiques se basant sur une simple recherché par mots clés. Manque de sémantique dans la description (WSDL) des WS L utilisation et l intégration de services est réalisée manuellement Passage à l échelle: un grand nombre de services et d annuaires 95

7 Solution? Mécanisme nécessaire pour Annoter et concevoir des services Déterminer et comparer les fournisseurs de services Composer et orchestrer des servcices Résoudre le problème d hétérogéniété des formats de données, protocoles et processus (e.g médiation) Besoin de modèles conceptuels, langages formels et environnements d exécution Approches web sémantiques : Description sémantique des services web Utilisation des ontologies comme modèle 96

8 PARTIE 2: LES SERVICES WEB SÉMANTIQUES 97

9 Langages de description des SWS Approches basées sur des langages sémantiques OWL-S (Ontology Web Language for Services) [9] WSMO (Web Service Modelling Ontology) [10]+ WSML (Web Service Modelling Language) SWSL (Semantic Web Service Language) Approches de description à base d annotations SAWSDL (Semantic Annotation for WSDL) [2] USDL (Universal Service-Semantics Description Language) SAREST (Semantic Annotation of Web Resources) 98

10 Approches basées sur les langages sémantiques: OWL-S Ontology Web Language for Services Est un langage permettant de décrire les services Web de façon non ambiguë et interprétable par des programmes. Accepted as a Member Submission by W3C (12/1/2004) 99 Mapping between OWL-S and WSDL

11 Approches basées sur les langages sémantiques: OWL-S Fournit trois types d informations 100

12 Approches basées sur les langages sémantiques: OWL-S Que réalise le service? Information donnée dans le Service Profile Service Profile: permet la description, la publication et la découverte des services, en spécifiant une description textuelle à destination des utilisateurs "humains", des propriétés fonctionnelles et des propriétés non fonctionnelles. 101

13 Approches basées sur les langages sémantiques: OWL-S Comment utilisons-nous le service? Cette information est fournie dans le Service Model qui est utilisé pour, entre autres, composer les services. OWL-S modélise les services en tant que processus et celui-ci est défini par ses entrées/sorties. Comment accédons-nous au service? Information donnée dans le Service Grounding Fournit les détails concernant les protocoles, formats de messages et adresses physiques 102

14 Exemple : Agence immobilière Description: Une agence immobilière met à la disposition des clients et de ses agents mobiles différents services Web pour consulter les différents types de biens, les localiser et s y rendre s ils veulent afin de les visiter. Cas d utilisation: "Localiser en GPS un appartement pour l achat et avoir un plan de carte pour s y rendre". Opérations du Service Web: "getlocationgps" renvoie la position actuelle de la personne demandant le service Web en termes de latitude et de longitude en coordonnées GPS. "getapartmentbuylist" récupère la liste des appartements proches et disponibles à l achat. "getmap" récupère le plan de carte et les informations nécessaires pour pouvoir s y rendre à l appartement. 103

15 Exemple : Agence immobilière 104

16 Approches basées sur les langages sémantiques: OWL-S Exemple: Cas de l agence immobilière Profil du service: GeoLocaApartByMapProfile Processus du service Grounding du service Service OWL-S du service Web de l agence immobilière. 105

17 Approches basées sur les langages sémantiques: OWL-S Exemple (Suite): Cas de l agence immobilière (Profil du service) Un identifiant est affecté à ce profil 106 Profil du service Web de l agence immobilière

18 Approches basées sur les langages sémantiques: OWL-S Exemple (Suite): Cas de l agence immobilière (Processus du service) Prend en entrée un signal GPS En sortie: plan de carte 107 Processus du service Web de l agence immobilière

19 Limites des langages sémantiques Les Approches basées sur des langages sémantiques sont considérées: Solutions lourdes (Heavyweight) Introduisant de nouveaux langages fondés sur des formalismes ayant une expressivité limitée (OWL-DL). Besoin d ontologies de services plus légères (light) 108

20 Approches à base d annotation Qu est ce qu une Annotation? Définition du dictionnaire Oxford: «The word «annotation» is defined as «a note by way of explanation or comment added to a text or diagram»» Une annotation désigne à la fois une métadonnée associée à une partie du document et le processus de génération de cette métadonnée. Exemple : Annotations de Java 109

21 Approches à base d annotation Qu est ce qu une Annotation Sémantique? Une annotation est sémantique lorsqu elle se réfère à une ontologie, qui décrit, dans une logique de descriptions, les concepts et les relations entre les concepts d un domaine. Dans le domaine des SW: L annotation sémantique est une solution pour enrichir cette description afin d'automatiser les tâches de découverte et de composition. 110

22 Approches à base d annotation Processus d annotation sémantique: Extraction Module Concept Matching Annotation 111

23 Approches à base d annotation SAWSDL (Semantic Annotation for WSDL) [2] USDL (Universal Service-Semantics Description Language) [8] SAREST [12] (Semantic Annotation of Web Resources) HREST (HTML for Restful Services) 112

24 Approches à base d annotation: SAWSDL SAWSDL (Semantic Annotation for WSDL) vise la réalisation des objectifs suivants: Un langage au dessus des standards des services web existants: compatibilité avec l existant Concevoir un langage incrémental: facilité de modification Mécanisme d annotation indépendant du langage de représentation de la sémantique 113

25 Approches à base d annotation: SAWSDL SAWSDL(Semantic Annotation for WSDL) Fournit un mécanisme permettant d annoter sémantiquement les types de données, les opérations, les entrées et les sorties. Semantic Template ontologie Operation Input Output Operation model reference Input model reference Output model reference 114

26 Approches à base d annotation: SAWSDL Mécanisme d annotation grâce à l attribut «sawsdl» 3 extensions: ModelReference: associer un composant WSDL ou XML schema à un concept d une ontologie liftingschemamapping et loweringschemamapping: spécifier une correspondance entre les données sémantiques et les éléments XML. 115

27 Approches à base d annotation: SAWSDL 116

28 Approches à base d annotation: SAWSDL Exemple 117 SampleOntology

29 Approches à base d annotation: hrest hrest(html for Restful Services) est un micro-format qui permet la description des Web API en se basant sur le langage HTML. L annotation sémantique est déterminée grâce au microformat MicroWSMO. 118

30 Approches à base d annotation: hrest Exemple de description de service d hôtel avec hrest 119

31 Approches à base d annotation: hrest Exemple de description de service de réservation d hôtels annoté avec MicroWSMO 120

32 Outils d annotation Outils d annotation manuels, semi-automatiques et automatiques: Meteor-S [3] RadiantWeb [4] : WSDL-S/SAWSDL Annotation tool Servface [5] AWSA [6] ASSAM [7] Iridescent (http://lpis.csd.auth.gr/people/thanosgstavr/development.html#iridesc ent) SWEET (Semantic Web services Editing Tool) [13]: Outil développé pour la création de services RESTful en structurant les descriptions de services et leur associant des annotations sémantiques. (http://sweet.kmi.open.ac.uk/) SOWER ou WSMO-Lite editor (Sweet is not a Wsdl EditoR) [19] Etc, 121

33 Approches à base d annotation 122

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Construction d application Mashup à base d annotations sémantiques

Construction d application Mashup à base d annotations sémantiques Construction d application Mashup à base d annotations sémantiques Abdelhamid Malki, Sidi Mohammed Benslimane, Mimoun Malki Département d informatique Université Djilali Liabes de Sidi Bel Abbes Algérie

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

Approche dirigée par les modèles pour la spécification, la vérification formelle et la mise en œuvre des services Web composés

Approche dirigée par les modèles pour la spécification, la vérification formelle et la mise en œuvre des services Web composés Approche dirigée par les modèles pour la spécification, la vérification formelle et la mise en œuvre des services Web composés Christophe Dumez Laboratoire Systèmes et Transports (SeT) Université de Technologie

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

Du Web de services au Web des objets

Du Web de services au Web des objets Du Web de services au Web des objets Michaël Mrissa, Lionel Médini M2IADE Université Lyon 1 Laboratoire d'informatique en Image et Systèmes d'information LIRIS UMR 5205 CNRS/INSA de Lyon/Université Claude

Plus en détail

Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web

Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web Séminaire «Services Web» 24 Janvier 2006 sylvain.rampacek@univ-reims.fr CReSTIC LAMSADE Plan Introduction Services Web Description de la plate-forme

Plus en détail

Découverte de Service : Étude d Approche Syntaxique et Sémantique

Découverte de Service : Étude d Approche Syntaxique et Sémantique Découverte de Service : Étude d Approche Syntaxique et Sémantique Marie-Laetitia Denayer Résumé Dans un projet distribué, le mécanisme de recherche de service est essentiel. En effet, ce mécanisme permet

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD PLAN CONCEPT DE SYSTEME D INFORMATION MODELISATION D UN SYSTEME D INFORMATION MODELISATION CONCEPTUELLE : les METHODES METHODE SYSTEMIQUE METHODE OBJET L3 Informatique

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Module 04 Les Services Web Campus-Booster ID : 697 www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Objectifs de ce module En suivant ce module vous allez: Comprendre

Plus en détail

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web *4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web Table des matières I. INTRODUCTION page 3 II. VERS UNE DEFINITION DES SERVICES WEB 1. Qu est ce que c est? page 3 2. A quoi ça sert?

Plus en détail

SDL: 20 ans de programmation basée modèle

SDL: 20 ans de programmation basée modèle SDL: 20 ans de programmation basée modèle Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin @ pragmadev.com Principes MDE, MDA et MDD: Approche orienté modèle PIM: Platform Independant Model PDM: Platform Definition Model

Plus en détail

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web 1/21 Programmation Web Avancée Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

Thèse de doctorat de Télécom SudParis dans le cadre de l école doctorale S&I en co-accréditation avec l Universite d Evry-Val d Essonne

Thèse de doctorat de Télécom SudParis dans le cadre de l école doctorale S&I en co-accréditation avec l Universite d Evry-Val d Essonne TELECOM SudParis Université d Évry Val d Essonne Thèse de doctorat de Télécom SudParis dans le cadre de l école doctorale S&I en co-accréditation avec l Universite d Evry-Val d Essonne Spécialité : Informatique

Plus en détail

Modélisation et vérification d'un ou plusieurs services web.

Modélisation et vérification d'un ou plusieurs services web. Modélisation et vérification d'un ou plusieurs services web. RGE, à Besançon 19 octobre 2006 sylvain.rampacek@univ-reims.fr Laboratoire CReSTIC Équipe SysCom Plan 1. Introduction 2. Formalisation et Modélisation

Plus en détail

Une architecture pour la découverte et l orchestration de services Web sémantiques

Une architecture pour la découverte et l orchestration de services Web sémantiques Une architecture pour la découverte et l orchestration de services Web sémantiques Une utilisation des ontologies en milieu industriel Pierre Châtel Thales Communications France, Laboratoire d Informatique

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Introduction aux «Services Web»

Introduction aux «Services Web» Introduction aux «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2014-2015 Modalité de contrôle de connaissances Note de contrôle de continu Note projet Evaluation du projet la semaine du 17 novembre

Plus en détail

Systèmes d'informations historique et mutations

Systèmes d'informations historique et mutations Systèmes d'informations historique et mutations Christophe Turbout SAIC-CERTIC Université de Caen Basse-Normandie Systèmes d'informations : Historique et mutations - Christophe Turbout SAIC-CERTIC UCBN

Plus en détail

Une architecture pour la découverte et l orchestration de services Web sémantiques

Une architecture pour la découverte et l orchestration de services Web sémantiques Une architecture pour la découverte et l orchestration de services Web sémantiques Une utilisation des ontologies en milieu industriel Pierre Châtel Thales Communications France, Laboratoire d Informatique

Plus en détail

Les services web pour la capitalisation des connaissances

Les services web pour la capitalisation des connaissances CORSON Jérémie DI GIACOMO Marion Les services web pour la capitalisation des connaissances A08 Responsable de l'uv : Jean-Paul Barthes Encadré par : Gilles Morel 1/20 Sommaire Introduction...3 Services

Plus en détail

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web»

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@lsis.org 2014-2015 Plan Partie 1: Introduction aux Services Web (SW) Partie 2: Vers une

Plus en détail

Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone

Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone Web services (services web) : qu'est ce? Une architecture orientée objet et distribuée où les messages sont en syntaxe XML. Une définition : Les Services

Plus en détail

Les Web Services. UE: Informatique Ambiante. Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée. Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault

Les Web Services. UE: Informatique Ambiante. Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée. Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée UE: Informatique Ambiante Les Web Services Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault Enseignant: Christophe Léger mercredi 19 octobre 2011 Plan

Plus en détail

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26 Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Services Web. Plan du cours

Services Web. Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/ Services

Plus en détail

AVATAR. Un profil SysML temps réel outillé

AVATAR. Un profil SysML temps réel outillé AVATAR Un profil SysML temps réel outillé Ludovic Apvrille, Pierre de Saqui-Sannes ludovic.apvrille@telecom-paristech.fr pdss@isae.fr SysML France, 6 décembre 2010 Agenda De TURTLE à AVATAR Le langage

Plus en détail

Web sémantique, données libres et liées, UNT

Web sémantique, données libres et liées, UNT Web sémantique, données libres et liées, UNT Yolaine Bourda September 20, 2012 Web sémantique De nombreux documents sont présents sur le Web. Pourtant il est parfois difficile d avoir des réponses à des

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

Introduction au WEB Sémantique Cours 2 : Ontologies

Introduction au WEB Sémantique Cours 2 : Ontologies Cours 2 : Ontologies ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/index.html Plan du cours 1 Introduction 2 3 4 5 Bibliographie I Supports de

Plus en détail

Architectures et Web

Architectures et Web Architectures et Web Niveaux d'abstraction d'une application En règle générale, une application est découpée en 3 niveaux d'abstraction : La couche présentation ou IHM (Interface Homme/Machine) gère les

Plus en détail

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 Web Services SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 1. Pourquoi les Web Services? 1.1. Historique des SI 1.2. Exigences actuelles 1.3. SOA 1.4. Mise en place de services 17/01/2008 Web Services 2 1.1. Historique des

Plus en détail

Modélisation: outillage et intégration

Modélisation: outillage et intégration Modélisation: outillage et intégration Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com Un réel besoin Le logiciel double tous les deux ans. Le volume final rend extrêmement difficile de garantir le niveau

Plus en détail

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 1 Introduction Présentation de Rest Serveur Java JAX-RS Démonstration 2 Introduction Présentation de Rest

Plus en détail

Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom

Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom Epreuve écrite individuelle 8 Décembre 2008, durée 45 mns Aucun document autorisé => Finalement, autorisés et semble-t-il utiles!!...

Plus en détail

Concevoir des applications Web avec UML

Concevoir des applications Web avec UML Concevoir des applications Web avec UML Jim Conallen Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09172-9 2000 1 Introduction Objectifs du livre Le sujet de ce livre est le développement des applications web. Ce n est

Plus en détail

SOAP OU REST, QUE CHOISIR?

SOAP OU REST, QUE CHOISIR? SOAP OU REST, QUE CHOISIR? Eric van der Vlist (vdv@dyomedea.com) SOAP ou REST, que choisir? Web Services Convention Juin 2004 Eric van der Vlist (vdv@dyomedea.com) SOAP-- WS Convention 2004 -- Page 1 COMPARER

Plus en détail

Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML 21/03/2007. Formation ITIN

Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML 21/03/2007. Formation ITIN Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML Rappels rapides XML est un acronyme pour extensible Markup Language. Utilisation de tags pour délimiter le contenu et représenter une structure. XML

Plus en détail

L architecture orientée services

L architecture orientée services 1 Introduction La première difficulté à laquelle on se heurte lorsqu on aborde le vaste sujet des technologies de services Web est d ordre terminologique. Un exemple, désormais bien connu, du désordre

Plus en détail

Intégration d'applications d'entreprise (INTA)

Intégration d'applications d'entreprise (INTA) Master 2 SITW - Recherche Intégration d'applications d'entreprise (INTA) Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A Département TLSI Faculté des NTIC Université

Plus en détail

Adaptation d'applications à de nouveaux contextes d'utilisation: le projet SECAS. Tarak Chaari

Adaptation d'applications à de nouveaux contextes d'utilisation: le projet SECAS. Tarak Chaari FRE 2672 Adaptation d'applications à de nouveaux contextes d'utilisation: le projet SECAS Tarak Chaari INSA de Lyon Encadreurs: André Flory & Frédérique Laforest Laboratoire d'informatique en Image et

Plus en détail

Découverte de Services Web Sémantiques : une Approche basée sur le Contexte M. CHELBABI

Découverte de Services Web Sémantiques : une Approche basée sur le Contexte M. CHELBABI Découverte de Services Web Sémantiques : une Approche basée sur le Contexte M. CHELBABI 18 novembre 2006 Table des matières 1 Le Web Sémantique 9 1.1 Introduction................................ 9 1.2

Plus en détail

IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL

IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL Un bus de services Un bus de services (ESB) permet d assembler des web services existants, le résultat de cet

Plus en détail

Intégration des données issues du Web sémantique dans les Systèmes d'information logiques

Intégration des données issues du Web sémantique dans les Systèmes d'information logiques 1/20 Intégration des données issues du Web sémantique dans les Systèmes d'information logiques Pierre Allard Equipe LIS - IRISA (Rennes) 01 décembre 2008 2/20 Problématique Côté systèmes d'information

Plus en détail

Cours No 10 - Conclusion et perspectives

Cours No 10 - Conclusion et perspectives B. Amann - Cours No 10 - Conclusion et perspectives 1 Slide 1 Cours No 10 - Conclusion et perspectives Gestion de contenus Web La gestion de contenus Web est possible grâce à des technologies complémentaires

Plus en détail

Offre de formation de troisième cycle (LMD)

Offre de formation de troisième cycle (LMD) Offre de formation de troisième cycle (LMD) (Arrêté n 250 du 28 juillet 2009, fixant l organisation de la formation de troisième en vue de l obtention du diplôme de doctorat) Etablissement Faculté / Institut

Plus en détail

Environnements de développement

Environnements de développement Environnements de développement UFR d Informatique Paris 7, LIAFA, 175 rue Chevaleret, Bureau 6A7 http://www.liafa.jussieu.fr/ sighirea/cours/edi/ Extension de la plate-forme Eclipse Résumé 1 Rappels de

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

Composition de Services Web

Composition de Services Web Composition de Services Web Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A, Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri 127

Plus en détail

Introduction au WEB Sémantique Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique?

Introduction au WEB Sémantique Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique? Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique? ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/index.html Plan du cours Introduction 1 Introduction

Plus en détail

Description et regroupement de ressources pour les réseaux virtuels

Description et regroupement de ressources pour les réseaux virtuels École nationale d ingénieurs de Sfax Description et regroupement de ressources pour les réseaux virtuels Houssem Medhioub M. Mohamed Jmaiel Président M. Slim Kanoun Membre M. Maher Ben Jemaa Encadreur

Plus en détail

Structure documentaire d une ontologie

Structure documentaire d une ontologie Chapitre 4 Structure documentaire d une ontologie 1. Introduction Structure documentaire d une ontologie L ontologie en tant que fichier informatique comporte une structure qui lui est propre. En plus

Plus en détail

Introduction au web sémantique. Historique Structure de la pile sémantique L'implémentation Stanbol

Introduction au web sémantique. Historique Structure de la pile sémantique L'implémentation Stanbol Introduction au web sémantique Historique Structure de la pile sémantique L'implémentation Stanbol Le sémantique prévu dès la naissance du web Dès 1994 Tim Berners-Lee montre les limitations de l'url et

Plus en détail

Applications Web. Web 2.0, web services, 18/01/2016. Plan du cours. Introduction Application Web Web/Web 2.0/Web 3.0 HTML 5 Web Services Ajax

Applications Web. Web 2.0, web services, 18/01/2016. Plan du cours. Introduction Application Web Web/Web 2.0/Web 3.0 HTML 5 Web Services Ajax Applications Web Web 2.0, web services, Hubert Segond Orange Labs Année 2015-16 Plan du cours Introduction Application Web Web/Web 2.0/Web 3.0 HTML 5 Web Services Ajax Syndication de contenu & outils de

Plus en détail

quand le lien fait sens

quand le lien fait sens Fabien Gandon - @fabien_gandon - http://fabien.info Wimmics (Inria, I3S, CNRS, Université de Nice) W3C AC Rep pour Inria Données liées et Web sémantique quand le lien fait sens étendre la mémoire humaine

Plus en détail

Veille technologique en télécommunications

Veille technologique en télécommunications Veille technologique en télécommunications Khalid EL HIMDI Ismail KASSOU Hamid MACHCHOUR 1 Techniques d analyse de contenus L analyse de contenus est au cœur de la gestion du cycle de vie de l information

Plus en détail

PRotocole d'echange STandard Ouvert

PRotocole d'echange STandard Ouvert PRotocole d'echange STandard Ouvert 28 février 2007 Frédéric Law-Dune Direction Générale de la modernisation de l'etat 1 Contexte L administration électronique monte en puissance De nombreux services sont

Plus en détail

Intégration d'applications à "gros grain" Unité d'intégration : le "service" (interface + contrat)

Intégration d'applications à gros grain Unité d'intégration : le service (interface + contrat) Motivations Motivations Intégration d'applications à "gros grain" Unité d'intégration : le "service" (interface + contrat) Contraintes Applications conçues indépendamment, sans avoir prévu une intégration

Plus en détail

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery Les membres du projet SemWeb Contexte et objectifs Le projet SemWeb s inscrit dans les efforts de recherche et de développement actuels pour construire

Plus en détail

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved.

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved. J2EE : Services Web Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique 13 Juin 2002 Aperçu Interopérabilité en XML/HTTP SOAP ebxml Outils d EAI JXTA Normes d interopérabilité XML SOAP/UDDI Inventé

Plus en détail

Initiation à la sécurité des Web Services (SOAP vs REST)

Initiation à la sécurité des Web Services (SOAP vs REST) Initiation à la sécurité des Web Services (SOAP vs REST) Sylvain MARET Principal Consultant / MARET Consulting OpenID Switzerland & OWASP Switzerland Application Security Forum - 2012 Western Switzerland

Plus en détail

Vers l automatisation de la construction de systèmes de médiation pour le commerce électronique

Vers l automatisation de la construction de systèmes de médiation pour le commerce électronique Vers l automatisation de la construction de systèmes de médiation pour le commerce électronique I. Introduction C. Reynaud, G. Giraldo Université Paris-Sud, CNRS UMR 8623, INRIA-Futurs L.R.I., Bâtiment

Plus en détail

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Soufiene Lajmi * Chirine Ghedira ** Khaled Ghedira * * Laboratoire SOIE (ENSI) University of Manouba, Manouba 2010, Tunisia Soufiene.lajmi@ensi.rnu.tn,

Plus en détail

Plan : divers exemples

Plan : divers exemples INF347 Langages XML et technologies WEB exemples Sylvie Vignes, ENST École Nationale Supérieure des Télécommunications Département Informatique et Réseaux Plan : divers exemples! Rendre accessible une

Plus en détail

10 Intégration de données sur le web

10 Intégration de données sur le web 10 Intégration de données sur le web 240 Requête utilisateur : Où est-ce que je peux voir les films qui ont participé au dernier Festival de Cannes? Je voudrais les résumés et critiques des films de Pedro

Plus en détail

Iyad Alshabani SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1

Iyad Alshabani SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1 SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1 Motivation Gestion des expérimentations Avec les workflows Simulation Simulation des Systèmes Distribués ANR USS SimGrid Campagne de Test et gestion de

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Le web dans l entreprise Sommaire Introduction... 1 Intranet... 1 Extranet...

Plus en détail

Modèle d implémentation

Modèle d implémentation Modèle d implémentation Les packages UML: Unified modeling Language Leçon 5/6-9-16/10/2008 Les packages - Modèle d implémentation - Méthodologie (RUP) Un package ou sous-système est un regroupement logique

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un Web Service?

Qu'est-ce qu'un Web Service? WEB SERVICES Qu'est-ce qu'un Web Service? Un Web Service est un composant implémenté dans n'importe quel langage, déployé sur n'importe quelle plate-forme et enveloppé dans une couche de standards dérivés

Plus en détail

IRIT, Université Paul Sabatier, 118 Route de Narbonne, 31062 Toulouse Cedex 9, France

IRIT, Université Paul Sabatier, 118 Route de Narbonne, 31062 Toulouse Cedex 9, France VERS DES SERVICES WEB ADAPTES : COMMENT INTEGRER LE CONTEXTE DANS LES DIFFERENTES ARCHITECTURES DE SERVICES WEB? Bouchra SOUKKARIEH, Dana KUKHUN, Florence SEDES {sokarieh,kukhun,sedes}@irit.fr IRIT, Université

Plus en détail

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 MDA : Un Tutoriel Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 1 Sommaire Table des matières 1 Sommaire 1 2 Introduction 2 2.1 A qui s adresse ce tutoriel......................

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE

TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE XML/ SOA/ Web services TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE Réf: PXM Durée : 4 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION XML est devenu une technologie incontournable tant sur le poste utilisateur

Plus en détail

Présentation de la plateforme d analyse linguistique médiévale

Présentation de la plateforme d analyse linguistique médiévale Présentation de la plateforme d analyse linguistique médiévale 1. Introduction Tout au long de ce document, notre projet sera présenté à travers la méthodologie suivie pour développer la plateforme d analyse

Plus en détail

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Journée organisée par le CRFCB Midi-Pyrénées / Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9 Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk AMI Enterprise Discovery version 3.9 Février 2005 Sommaire 1 Objectifs d AMI Help Desk...3 2 Principes de fonctionnement...3 2.1 Mode de travail

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

Systèmes d'informations historique et mutations

Systèmes d'informations historique et mutations Systèmes d'informations historique et mutations Christophe Turbout Centre de Ressources Technologiques pour les TIC Université de Caen 1 PLAN Système d information : État des lieux XML : Définition Exemples

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

Business Process Execution Language

Business Process Execution Language Business Process Execution Language Rapport du projet de systèmes distribués d information Markus Lindström 6 mai 2009 Motivation personnelle Le sujet que j ai retenu et présenté dans le cadre du cours

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web)

Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web) Université de La Rochelle LUP-SIG 2004-2005 Programmation SIG et Internet Cartographique Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web) Jean-Michel Follin jean-michel.follin@univ-lr.fr

Plus en détail

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation Chapitre VIII Motivation Le modèle relationnel connaît un très grand succès et s avère très adéquat pour les applications traditionnelles des bases de données (gestion) Les bases de données Orientées Objet

Plus en détail

Gestion des immeubles

Gestion des immeubles RAPPORT DE CONCEPTION Gestion des immeubles BOUSSRHAN YOUSSEF & BENZITI WALID Email : Youssefboussrhan@gmail.com GSM : 0678510690, 0611347597 ISTA NTIC SYBA CRJJ GROUPE B Annexe : Figure 1: Diagramme de

Plus en détail

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation Un peu d'organisation Conception et Programmation par Objets HLIN406 Marianne Huchard, Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 Premières semaines Contrôle des connaissances Supports 2015 Sommaire

Plus en détail

Une approche orientée agent pour la composition sémantique des services web

Une approche orientée agent pour la composition sémantique des services web Une approche orientée agent pour la composition sémantique des services web Hadjila fethallah (1), Chikh Mohammed amine (2) (1) Université de Abou Bekr Belkaid Tlemcen f_hadjila @mail.univ-tlemcen.dz (2)

Plus en détail

Etude fonctionnelle TMA ACTIF CERTU

Etude fonctionnelle TMA ACTIF CERTU Etude fonctionnelle CERTU ETF-CERTU -003-V1.2 Norsys SAS 1 rue de la Cense des Raines 59710 ENNEVELIN TEL : 03 28 76 56 00 - FAX : 03 28 76 57 00 SA au capital de 240.000 - RCS LILLE SIRET 398 473 470

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr Le cadre de travail Le système d information sur l eau (SIE) est un dispositif pour le partage et

Plus en détail

LE TRIPTYQUE SOAP/WSDL/UDDI

LE TRIPTYQUE SOAP/WSDL/UDDI LE TRIPTYQUE SOAP/WSDL/UDDI Eric van der Vlist (vdv@dyomedea.com) Le triptyque SOAP/WSDL/UDDI Web Services Convention Juin 2004 Eric van der Vlist (vdv@dyomedea.com) SOAP-- WS Convention 2004 -- Page 1

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Université Abou Bakr Belkaid Tlemcen Faculté des Sciences Département d Informatique

République Algérienne Démocratique et Populaire Université Abou Bakr Belkaid Tlemcen Faculté des Sciences Département d Informatique République Algérienne Démocratique et Populaire Université Abou Bakr Belkaid Tlemcen Faculté des Sciences Département d Informatique Mémoire de fin d études pour l obtention du diplôme de Master en Informatique

Plus en détail

Web Services. Introduction à l aide d un exemple. Urs Richle

Web Services. Introduction à l aide d un exemple. Urs Richle Web Services Introduction à l aide d un exemple Urs Richle 7/12/2005 Problématique Requête Windows Mac Linux HTML XHTM CSS XML SVG XTM... ASP PHP Java Applet JSP Servlet... IIS Apache Tomcat... Data Oracle

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107. Fiche de lecture Y. BELAID

Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107. Fiche de lecture Y. BELAID Service Web (SOAP) Urbanisation des SI NFE107 Fiche de lecture Y. BELAID Plan Définitions Web Service Terminologie Communication avec les Web Service REST XML-RPC SOAP Qu est ce qu un Web Service Un Web

Plus en détail