Une méthode d apprentissage pour la composition de services web

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une méthode d apprentissage pour la composition de services web"

Transcription

1 Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Soufiene Lajmi * Chirine Ghedira ** Khaled Ghedira * * Laboratoire SOIE (ENSI) University of Manouba, Manouba 2010, Tunisia ** Laboratoire LIRIS - FRE 2672 CNRS INSA de Lyon Université Claude Bernard Lyon 1, France RÉSUMÉ. Les services web représentent un nouveau paradigme prometteux qui dépasse les anciennes technologies en ce sens qu il est basé sur les technologies Internet tels que XML et HTTP. Par ailleurs, l intégration de plusieurs services est une étape très importante pour répondre aux besoins de l utilisateur. Nous nous intéressons, dans ce cas, à la composition de services web. Ce travail concerne la thématique des systèmes d information orientés web, et plus particulièrement la problématique de la composition de services web dans un contexte de systèmes ouverts et dynamiques. L objectif est de trouver une solution intelligente pour la composition de services web. Pour cela, nous proposons d utiliser le raisonnement à partir de cas comme une technique d aprentissage qui permet de rendre la composition semi-automatique. ABSTRACT. Web services represent a new paradigm which is based on Internet technologies such as XML and HTTP. In addition, the integration process of web services is a primordial step to fulfil the user request. The objective of this work is to produce a solution for the web service composition. For that, we propose an approach which enables us to find the web services fulfilling a request. With this intention, we propose to use the knowledge management techniques such as the Case Based Reasoning (CBR) aiming to bring a semi-automatic guidance to the service consumer. MOTS-CLÉS : Services Web (SW), Composition de services web, Raisonnement à Partir de Cas (RàPC), Ontologie. KEYWORDS: Web Services (WS), Web service composition, Case based reasoning (CBR), ontology. L objet. Volume 8 n 2/2007, pages 1 à 4

2 2 L objet. Volume 8 n 2/ Introduction Notre travail concerne la thématique des systèmes d information orientés web, et plus particulièrement la problématique de la composition de services web. En particulier, si aucun service ne peut répondre à une requête d un utilisateur, il est possible de combiner les services web existants pour réaliser cette tâche. Cette tendance a motivé un nombre très important de recherches dans le domaine de la composition de services web. Dans la recherche liée aux services web, plusieurs initiatives mènent à la réalisation des plate-formes (Limthanmaphon et al., 2003; Aggarwal et al., 2004) et des langages (Leymann, 2001; Juric et al., 2004) qui permettent une intégration simple de systèmes hétérogènes. Malgré ces efforts, la composition de services web reste une tâche très complexe. Ce travail consiste à trouver une solution et réaliser une plate-forme pour la composition de services web. A ces fins, nous avons proposé une approche (WeSCo_CBR) (Lajmi et al., 2006b) basée principalement sur les ontologies et le raisonnement à partir de cas. Elle consiste, tout d abord, à classifier les services web en communautés de services. Par ailleurs, un schéma de composition représente une spécification d une composition. La construction de ce schéma permet de faciliter la tâche de la composition de services web. Pour apporter un guidage semi-automatique à l utilisateur, nous avons défini une ontologie qui décrit les différentes fonctionnalités des communautés de services web et nous avons utilisé le raisonnement à partir de cas dans le processus de construction d un schéma de composition. Dans cet article, nous présentons comment nous avons appliqué le RàPC pour la construction d un shéma de composition. Dans la deuxième section, nous nous intéressons à la modélisation d un cas. Dans la troisième partie, nous présentons les méthodes de calcul de similarité et de la recherche de cas similaires. 2. Représentation d un cas Dans le but de faciliter le traitement d une requête utilisateur, nous avons besoin de la transformer sous une forme comprehensible et manipulable par la machine. Cette étape permet de représenter la requête par une formule ontologique sous la forme d un ensemble de concepts de l ontologie que nous avons utilisée. Pour ce faire, nous proposons de diviser la requête en trois parties : Instances En effet, une requête peut contenir un ensemble de données. Ces données peuvent être considérées comme des valeurs pour des attributs d un ou plusieurs objets. La partie "Instances" de la requête représente l ensemble des concepts dans l ontologie à partir desquels ces objets sont instanciés. Variables Une requête peut ainsi contenir des variables. Ces variables peuvent être considérées comme des attributs d un ou plusieurs concepts. Ces derniers représentent la partie " Variables" d une requête. Communautés C est l ensemble de concepts de communautésde la requête.

3 Mode d emploi de article-hermes.cls 3 L utilisation du raisonnement à partir de cas (RàPC) aide à retrouver de cas similaires. Par ailleurs, cette technique (RàPC) nécessite l identification d un cas. Pour ce faire, nous modélisons un cas adapté à notre probléme. D après Kolodner (Kolodner, 1993), un cas est constitué des mêmes composantes quelque soit le domaine d application. Ces composantes sont un problème, une solution et éventuellement une évaluation. Dans cette même optique, pour notre approche, un cas est composé des trois éléments suivants : Le problème : composé de quatre parties : le profil utilisateur, les communautés, les concepts de variable et les concpets d instance ; La solution : c est le shéma de composition résultat ; L évaluation c est le taux de pertinence de la solution. Après la modélisation d un cas, nous avons besoin des méthodes pour la recherche et la comparaison des cas. Dans la section suivante, nous décrivons les méthodes utilisées. 3. Système de recherche des situations similaires Le processus de réutilisation consiste, pour une nouvelle requête, à récupérer un cas antérieur similaire mémorisé et éventuellement évaluer et mémoriser le nouveau cas. Ce processus est composé des étapes suivantes : Représentation du problème : pour chaque nouvelle requête, nous devons rechercher le ou les cas les plus pertinents. Cette recherche est effectuée en fonction de la requête (problème). Pour ce faire, nous devons formaliser la requête sous forme d un nouveau cas afin de pouvoir la comparer avec les cas antérieurs mémorisés. Cette étape a été traitée dans la section 2. Calcul de similarité : le cas le plus pertinent est généralement déterminé en fonction de sa similarité avec le nouveau cas. Pour ce faire, nous avons défini des méthodes de calcul de similarité afin de guider la recherche. Procédure de recherche du cas utile (pertinent) : elle détermine le cas le plus pertinent en utilisant les méthodes de calcul de similarité. Mémorisation : la mémorisation est un choix souvent laissé à l utilisateur parce qu il est le plus apte à juger si le nouveau cas est assez intéressant à mémoriser. De même, nous proposons à l utilisateur d application le choix de mémoriser son cas. Dans (Lajmi et al., 2006a), nous avons proposé des méthodes de calcul de similarité entre cas. Ces méthodes sont basées sur l exploration d une ontologie qui décrit les communautés ainsi que les concepts utilisés. Les calculs de similarité se font essentiellement sur les composants (partie problème) de la requête. Par ailleurs, la formule suivante présente la similarité entre les communautés de deux cas NC et MC : Sim c (NC, MC) = NCC i=1 Sim c (NCC i, MC) max(ncc, MCC)

4 4 L objet. Volume 8 n 2/2007 où NC et MC sont, respectivement, le nouveau cas et un cas mémorisé ; NCC et MCC sont, respectivement, le nombre de communautés de NC et de MC ; NCC i est une communauté du cas NC. Sim c (NCC i, MC) = max j=1..mcc (Sim c (NCC i, MCC j )) où MCC j est une communauté du cas MC et Sim c (NCC i, MCC j ) est la similarité entre les deux communautés NCC i et MCC j. 4. Conclusion Dans ce papier, nous avons présenté le principe de notre approche qui traite le problème de la composition de services web. L idée est d utiliser des cas antérieurs pour la construction d un shéma de composition. Pour ce faire, nous avons utilisé le RàPC comme une technique d apprentissage. Cette dernière consiste à la réutilisation des cas similaires mémorisés. Comme futur travail, nous proposons d évaluer notre approche et de la rendre distribuée à l aide d un système multi-agents. 5. Bibliographie Aggarwal R., Verma K., Sheth A., Miller J., Milnor W., «Constraint Driven Web Service Composition in METEOR-S», IEEE International Conference on Services Computing (SCC 2004), Shanghai, Chinep , Juric M., Sarang P., Mathew B., «Business process execution language for web services», Kolodner J., «Case-Based Reasoning», San Mateo, CA : Morgan Kaufman, Lajmi S., Ghedira C., Ghedira K., «How to apply CBR method in web service composition», 2nd International Conference on Signal-Image Technology & Internet based Systems (SI- TIS 2006), Springer Verlag ed. Hammamet (Tunisie). LNCS series, 2006a. Lajmi S., Ghedira C., Ghedira K., Benslimane D., «Wesco_cbr : How to compose web services via case based reasoning», IEEE International Symposium on Service-Oriented Applications, Integration and Collaboration held with the IEEE International Conference on e-business Engineering (ICEBE 2006), Shanghai, China, 2006b. Leymann F., «Web services flow language (wsfl 1.0)», Limthanmaphon B., Zhang Y., «Web Service Composition with Case-Based Reasoning», Proceedings of The 14th Australasian Database Conferencep , Article reçu le 15/06/2007. Version révisée le 04/10/2005. Rédacteur responsable : SOUFIENE LAJMI

5 Mode d emploi de article-hermes.cls 5 SERVICE ÉDITORIAL HERMES-LAVOISIER 14 rue de Provigny, F Cachan cedex Tél. : Serveur web :

6 ANNEXE POUR LE SERVICE FABRICATION A FOURNIR PAR LES AUTEURS AVEC UN EXEMPLAIRE PAPIER DE LEUR ARTICLE ET LE COPYRIGHT SIGNE PAR COURRIER LE FICHIER PDF CORRESPONDANT SERA ENVOYE PAR 1. ARTICLE POUR LA REVUE : L objet. Volume 8 n 2/ AUTEURS : Soufiene Lajmi * Chirine Ghedira ** Khaled Ghedira * 3. TITRE DE L ARTICLE : Une méthode d apprentissage pour la composition de services web 4. TITRE ABRÉGÉ POUR LE HAUT DE PAGE MOINS DE 40 SIGNES : Mode d emploi de article-hermes.cls 5. DATE DE CETTE VERSION : 15 juin COORDONNÉES DES AUTEURS : adresse postale : * Laboratoire SOIE (ENSI) University of Manouba, Manouba 2010, Tunisia ** Laboratoire LIRIS - FRE 2672 CNRS INSA de Lyon Université Claude Bernard Lyon 1, France téléphone : télécopie : LOGICIEL UTILISÉ POUR LA PRÉPARATION DE CET ARTICLE : L A TEX, avec le fichier de style article-hermes.cls, version 1.23 du 17/11/ FORMULAIRE DE COPYRIGHT : Retourner le formulaire de copyright signé par les auteurs, téléchargé sur : SERVICE ÉDITORIAL HERMES-LAVOISIER 14 rue de Provigny, F Cachan cedex Tél. : Serveur web :

Indexation et interrogation de photos de presse décrites en MPEG-7

Indexation et interrogation de photos de presse décrites en MPEG-7 Indexation et interrogation de photos de presse décrites en MPEG-7 Emmanuel Bruno Jacques Le Maitre Elisabeth Murisasco Laboratoire SIS, Equipe Informatique Université de Toulon et du Var Bâtiment R, BP

Plus en détail

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing Problématiques de recherche 90 Figure Research Agenda for service-oriented computing Conférences dans le domaine ICWS (International Conference on Web Services) Web services specifications and enhancements

Plus en détail

Systèmes à base de trace pour l apprentissage humain 1

Systèmes à base de trace pour l apprentissage humain 1 Systèmes à base de trace pour l apprentissage humain 1 Lotfi Sofiane Settouti * * LIRIS - Bât Nautibus - UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 / F-69622 Villeurbanne Cedex LotfiSofiane.Settouti@liris.cnrs.fr

Plus en détail

Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation

Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation Système adaptatif d aide à la génération de requêtes de médiation Dimitre Kostadinov Verónika Peralta Assia Soukane Xiaohui Xue Laboratoire PRiSM, Université de Versailles 45 avenue des Etats-Unis 78035

Plus en détail

Conception multi-agent d un système d aide à la décision collective

Conception multi-agent d un système d aide à la décision collective Conception multi-agent d un système d aide à la décision collective Justification automatique pour la confrontation des opinions Maxime Morge Philippe Beaune Équipe SMA / Centre SIMMO École Nationale Supérieure

Plus en détail

PowerShop Order Manager

PowerShop Order Manager GE Consumer & Industrial Power Protection PowerShop Order Manager Solutions E-Order Guide d utilisation de la plate-forme de commande GE Power Controls PowerShop PowerShop Order Manager INTRODUCTION PowerShop

Plus en détail

Plateforme GraMAP. 1. Description de la plateforme

Plateforme GraMAP. 1. Description de la plateforme Plateforme GraMAP 1. Description de la plateforme GraMAP (Graph Matching Algorithms Platform) est une plateforme web dédiée aux algorithmes d appariement de graphes qui implémente l ensemble des algorithmes

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1 Introduction 3 2 Parseur XML et processeur XSLT 4 2.1 Le Parseur XML v2 4 2.1.1 Les API DOM et SAX 4 2.1.2 Le parseur

Plus en détail

Etat de l art sur l utilisation des techniques Web Sémantique en ECD

Etat de l art sur l utilisation des techniques Web Sémantique en ECD Etat de l art sur l utilisation des techniques Web Sémantique en ECD Hicham Behja ENSAM Meknès(1,2,3) Brigitte Trousse Projet AxIS INRIA Sophia Antipolis (2) Abdelaziz Marzak Faculté des sciences Casablanca

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative

Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative Hind Darwich, doctorante en thèse CIFRE au sein de la société TDC

Plus en détail

Journée Web & Cloud Computing 21 novembre 2012

Journée Web & Cloud Computing 21 novembre 2012 Journée Web & Cloud Computing 21 novembre 2012 Soutenu par l'arc6 «Technologies de l Information et de la Communication et Usages informatiques innovants» de la Région Rhône-Alpes Parisa Ghodous, Christophe

Plus en détail

Modèle d article et recommandations aux auteurs

Modèle d article et recommandations aux auteurs Rubrique Arima en pratique Le modèle A R I M A Modèle d article et recommandations aux auteurs Gaston Leblanc Département d informatique Université de Paris XXV 75099 PARIS Cedex FRANCE Gaston.Leblanc@univ-paris25.fr

Plus en détail

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 MDA : Un Tutoriel Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 1 Sommaire Table des matières 1 Sommaire 1 2 Introduction 2 2.1 A qui s adresse ce tutoriel......................

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel

Cours de Génie Logiciel Cours de Génie Logiciel Sciences-U Lyon MDE Model Driven Engineering http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Mai 2005 Sommaire MDE : principe MDE et le génie logiciel MDE et UML MDE et les Design Patterns

Plus en détail

Systèmes de Recommandation. David Loup

Systèmes de Recommandation. David Loup Systèmes de Recommandation David Loup Systèmes de recommandation Plan Définition Motivations Domaine : Films Techniques / Approches Exemples Problèmes Evolution future 2/33 Définition Une plateforme pour

Plus en détail

Réseau Sociaux Plan. 1. Historique. 2. Définition et fonctionnalités. 3. Usages actuels. 4. Tendances. 5. Problématiques de recherche

Réseau Sociaux Plan. 1. Historique. 2. Définition et fonctionnalités. 3. Usages actuels. 4. Tendances. 5. Problématiques de recherche Réseaux Sociaux Révolution des usages sur Internet, et nouvelles problématiques de recherche Pierre Maret, Laboratoire Hubert Curien, St-Etienne Adrien Joly, Alcatel-Lucent Bell Labs France, Villarceaux

Plus en détail

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services 69 Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services M. Bakhouya, J. Gaber et A. Koukam Laboratoire Systèmes et Transports SeT Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Plus en détail

Systèmes à base de trace pour l apprentissage humain 1

Systèmes à base de trace pour l apprentissage humain 1 Systèmes à base de trace pour l apprentissage humain 1 Lotfi Sofiane Settouti * Yannick Prié * Alain Mille * Jean-Charles Marty ** * LIRIS - Bât Nautibus - UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon

Plus en détail

Curriculum Vitae. Formation. Années Nature des études Diplômes 1983-1989 Etudes primaires à l école Juin 89 : Diplôme des études primaires

Curriculum Vitae. Formation. Années Nature des études Diplômes 1983-1989 Etudes primaires à l école Juin 89 : Diplôme des études primaires Curriculum Vitae Nom : KHAYATI Prénom : Naoufel Date et lieu de naissance : 25 juillet 1978 à Tébourba. Adresse 1 : Apt 24, Bloc 4, Rue Benbla, Cité Romana, 1068, Tunis. Adresse 2 : 7 Avenue Essafsaf,

Plus en détail

Dafoe Présentation de la plate-forme UIMA

Dafoe Présentation de la plate-forme UIMA Laboratoire d Informatique de l université Paris-Nord (UMR CNRS 7030) Institut Galilée - Université Paris-Nord 99, avenue Jean-Baptiste Clément 93430 Villetaneuse, France 11 juillet 2007 Plates-formes

Plus en détail

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Participer à l activité en ligne d un groupe Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Coopération et collaboration Travail coopératif : la tâche est divisée

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

Iyad Alshabani SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1

Iyad Alshabani SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1 SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1 Motivation Gestion des expérimentations Avec les workflows Simulation Simulation des Systèmes Distribués ANR USS SimGrid Campagne de Test et gestion de

Plus en détail

Utiliser SQL Server 2008 R2 Reporting Services comme source de donne es pour Microsoft Excel

Utiliser SQL Server 2008 R2 Reporting Services comme source de donne es pour Microsoft Excel Utiliser SQL Server 2008 R2 Reporting Services comme source de donne es pour Microsoft Excel Excel est un des meilleurs outils de manipulation de données et parfois il est nécessaire d exploiter des données

Plus en détail

Restructuration de composants logiciels

Restructuration de composants logiciels Restructuration de composants logiciels Une approche d adaptation structurelle pour les composants logiciels basée sur la refactorisation de code orientéobjet Gautier Bastide *,** * Ecole des Mines de

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

Structuration des décisions de jurisprudence basée sur une ontologie juridique en langue arabe

Structuration des décisions de jurisprudence basée sur une ontologie juridique en langue arabe Structuration des décisions de jurisprudence basée sur une ontologie juridique en langue arabe Karima Dhouib, Sylvie Després Faiez Gargouri ISET - Sfax Tunisie, BP : 88A Elbustan ; Sfax karima.dhouib@isets.rnu.tn,

Plus en détail

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Présentée par Leila Abidi Sous la direction de Mohamed Jemni & Christophe Cérin Plan Contexte Problématique Objectifs

Plus en détail

Génération d une visualisation personnalisée

Génération d une visualisation personnalisée Génération d une visualisation personnalisée Mohamed Mouine RALI-DIRO Université de montréal mouinemo@iro.umontreal.ca Résumé. Nous présentons une méthode permettant de calculer les besoins et les préférences

Plus en détail

Oracle Identity Manager 11g R2: Développer le provisionnement des identités

Oracle Identity Manager 11g R2: Développer le provisionnement des identités Oracle University Appelez-nous: +33 15 7602 081 Oracle Identity Manager 11g R2: Développer le provisionnement des identités Durée: 5 Jours Description Le cours commence par des rappels sur les concepts

Plus en détail

4. Personnalisation du site web de la conférence

4. Personnalisation du site web de la conférence RTUTORIEL Prise en main de la plateforme 1. Création de l espace conférence Connectez- vous sur le portail http://test- www.sciencesconf.org avec le compte : - Identifiant : «admin1» - Mot de passe «1234»

Plus en détail

Préparer un état de l art

Préparer un état de l art Préparer un état de l art Khalil DRIRA LAAS-CNRS, Toulouse Unité de recherche ReDCAD École Nationale d ingénieurs de Sfax Étude de l état de l art? Une étude ciblée, approfondie et critique des travaux

Plus en détail

La détection automatique de l opinion : contraintes et enjeux

La détection automatique de l opinion : contraintes et enjeux La détection automatique de l opinion : contraintes et enjeux Frédéric Marcoul Responsable R&D de Spotter fmarcoul@spotter.com Ana Athayde Président Directeur Général de Spotter aathayde@spotter.com RÉSUMÉ

Plus en détail

Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes

Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes 303 Schedae, 2007 Prépublication n 46 Fascicule n 2 Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes Samya Sagar, Mohamed Ben Ahmed Laboratoire

Plus en détail

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Système de formation fédérant trois projets du logiciel libre (Moodle, OpenGLM

Plus en détail

Un modèle multi-agents pour la gestion des connaissances

Un modèle multi-agents pour la gestion des connaissances Un modèle multi-agents pour la gestion des connaissances Pierre Maret, Département Informatique et LIRIS, INSA de Lyon Jacques Calmet, IAKS, Université de Karlsruhe, Allemagne Le principe général sous-jacent

Plus en détail

Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud

Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud EGC 2012 : Atelier Fouille de données complexes : complexité liée aux données multiples et massives (31 janvier - 3 février

Plus en détail

Extraction de règles d association pour la prédiction de valeurs manquantes

Extraction de règles d association pour la prédiction de valeurs manquantes Cari 2004 7/10/04 12:00 Page 487 Extraction de règles d association pour la prédiction de valeurs manquantes Sylvie Jami 1, Tao-Yan Jen 2, Dominique Laurent 3, George Loizou 1, Oumar Sy 3,4 1. Birkbeck

Plus en détail

Abonder une base EndNote avec un formulaire web et un courriel

Abonder une base EndNote avec un formulaire web et un courriel Cah. Tech. Inra, 2011, 73, 37-42 Abonder une base EndNote avec un formulaire web et un courriel 1 Sabine Julien et Jacques Maratray Résumé : Cet article présente une façon originale d abonder une base

Plus en détail

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales D 1.3.2 Rapport d analyse Auteurs: Johann Luethi, Laurent Opprecht, Patrick Roth

Plus en détail

Offre de formation de troisième cycle (LMD)

Offre de formation de troisième cycle (LMD) Offre de formation de troisième cycle (LMD) (Arrêté n 250 du 28 juillet 2009, fixant l organisation de la formation de troisième en vue de l obtention du diplôme de doctorat) Etablissement Faculté / Institut

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Vers l automatisation de la construction de systèmes de médiation pour le commerce électronique

Vers l automatisation de la construction de systèmes de médiation pour le commerce électronique Vers l automatisation de la construction de systèmes de médiation pour le commerce électronique I. Introduction C. Reynaud, G. Giraldo Université Paris-Sud, CNRS UMR 8623, INRIA-Futurs L.R.I., Bâtiment

Plus en détail

7. Recherche des essais

7. Recherche des essais 7. Recherche des essais Le chapitre précédent a insisté sur la nécessité de réaliser une recherche des essais aussi exhaustive que possible. Seule la conjonction de tous les moyens disponibles peut laisser

Plus en détail

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com L essentiel Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base web aucotec.com Les défis La globalisation des structures d ingénierie avec le travail en réseau sur des sites dispersés

Plus en détail

Adaptation d'applications à de nouveaux contextes d'utilisation: le projet SECAS. Tarak Chaari

Adaptation d'applications à de nouveaux contextes d'utilisation: le projet SECAS. Tarak Chaari FRE 2672 Adaptation d'applications à de nouveaux contextes d'utilisation: le projet SECAS Tarak Chaari INSA de Lyon Encadreurs: André Flory & Frédérique Laforest Laboratoire d'informatique en Image et

Plus en détail

RELEASE NOTES. Les nouveautés Desktop Manager 2.8

RELEASE NOTES. Les nouveautés Desktop Manager 2.8 RELEASE NOTES Les nouveautés Desktop Manager 2.8 Décembre 2013 Réf : FR-DTM-R28-RN-V1.00 Contenu Introduction...3 Synthèse des nouveautés...3 Interface administrateur revisitée...4 Intégration d un moteur

Plus en détail

Une extension pour RDF/RDFS utilisant des relations procédurales

Une extension pour RDF/RDFS utilisant des relations procédurales Une extension pour RDF/RDFS utilisant des relations procédurales Jean-François Baget * * INRIA Sophia-Antipolis & LIRMM(CNRS - UM2) LIRMM, 161 rue Ada, 34392 Montpellier Cedex 5 baget@lirmm.fr RÉSUMÉ.

Plus en détail

Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services

Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services Nous verrons dans cet article comment exploiter simplement les données de Log de SQL Server 2008 R2 Reporting Services

Plus en détail

Dans ce chapitre nous allons étudier une méthode pratique d anti-phishing, ce qui consiste à un système de classification automatique.

Dans ce chapitre nous allons étudier une méthode pratique d anti-phishing, ce qui consiste à un système de classification automatique. I INTRODUCTION Les pages de phishing sont l un des problèmes majeurs de sécurité sur internet. La majorité des attaques utilisent des méthodes sophistiquées comme les fausses pages pour tromper les utilisateurs

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique La gestion Citrix Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique Dans les environnements informatiques complexes, une relation de support technique proactive s avère essentielle.

Plus en détail

Présentation. Logistique. Résumé de la 1e Partie. Mise en place du système

Présentation. Logistique. Résumé de la 1e Partie. Mise en place du système Présentation Diapo01 Je m appelle Michel Canneddu. Je développe avec 4D depuis 1987 et j exerce en tant qu indépendant depuis 1990. Avant de commencer, je tiens à remercier mes parrains Jean-Pierre MILLIET,

Plus en détail

Conception d'une plate-forme collaborative Microsoft SharePoint 2003

Conception d'une plate-forme collaborative Microsoft SharePoint 2003 Business Management and Global Internet Center Intitulé de la formation : Conception d'une plate-forme collaborative Programme B.M.G.I. Center Adresse : 88 Ter, Bd. KRIM Belkacem - Télemly, 16004 Alger

Plus en détail

Validation de la création des groupes ABM et ajout de l utilisateur SASDEMO

Validation de la création des groupes ABM et ajout de l utilisateur SASDEMO COMMENT VALIDER VOTRE INSTALLATION SAS ACTIVITY-BASED MANAGEMENT 7.2? Vous venez d installer SAS Activity-Based Management 7.2. Ce document va vous aider à valider votre installation. Il pourra également

Plus en détail

AsaWoO : exemple d utilisation de ROS pour le Web des objets

AsaWoO : exemple d utilisation de ROS pour le Web des objets AsaWoO : exemple d utilisation de ROS pour le Web des objets Workshop ROS - INNOROBO 21/03/2013 Michaël Mrissa Lionel Médini Thibaud Houel Tanguy Raynaud-Gallonet Laboratoire d'informatique en Image et

Plus en détail

Développement d indicateurs de performance pour l évaluation du processus de conception Approche basée sur l analyse des itérations en conception

Développement d indicateurs de performance pour l évaluation du processus de conception Approche basée sur l analyse des itérations en conception Développement d indicateurs de performance pour l évaluation du processus de conception Approche basée sur l analyse des itérations en conception Daniel-Constantin ANGHEL 1,2, Toufik BOUDOUH 1, Olivier

Plus en détail

LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Z. ALIMAZIGHI Laboratoire des Systèmes Informatiques Faculté d Électronique et d Informatique Département Informatique

Plus en détail

Contexte général de l étude

Contexte général de l étude 1 2 Contexte général de l étude Les entrepôts de données associés à des outils d analyse On Line Analytical Processing (OLAP), représentent une solution effective pour l informatique décisionnelle (Immon,

Plus en détail

Réutilisation de services web composites par la métaphore du système immunitaire

Réutilisation de services web composites par la métaphore du système immunitaire UMR 5205 Réutilisation de services web composites par la métaphore du système immunitaire, Salima BENBERNOU, Salima HASSAS Atelier Systèmes d Information et de Services Web INFORSID 2006, Hammamet (Tunisie)

Plus en détail

Curriculum Vitae. Informations personnelles

Curriculum Vitae. Informations personnelles Curriculum Vitae Informations personnelles Ines BOUZOUITA Maître Assistante en Informatique Ecole Nationale des Ingénieurs de Tunis Docteur en Informatique Membre du Laboratoire d Informatique pour les

Plus en détail

Intégration orientée service des modèles Grid et Multi-Agents

Intégration orientée service des modèles Grid et Multi-Agents Intégration orientée service des modèles Grid et Multi-Agents Clement Jonquet, Stefano A. Cerri, Pascal Dugénie To cite this version: Clement Jonquet, Stefano A. Cerri, Pascal Dugénie. Intégration orientée

Plus en détail

Système Expert pour Smartphones

Système Expert pour Smartphones INSA Rennes Département INFORMATIQUE Système Expert pour Smartphones Rapport de bilan de Planification Olivier Corridor;Romain Boillon;Quentin Decré;Vincent Le Biannic;Germain Lemasson;Nicolas Renaud;Fanny

Plus en détail

Veille technologique en télécommunications

Veille technologique en télécommunications Veille technologique en télécommunications Khalid EL HIMDI Ismail KASSOU Hamid MACHCHOUR 1 Techniques d analyse de contenus L analyse de contenus est au cœur de la gestion du cycle de vie de l information

Plus en détail

Étape Data (Merge) ou SAS SQL (JOIN)??

Étape Data (Merge) ou SAS SQL (JOIN)?? Étape Data (Merge) ou SAS SQL (JOIN)?? Présenté Par Amin Guerss, PMP ANALYSTE SENIOR SOLUTIONS DE CREDIT à la BANQUE LAURENTIENNE Email: guerss.amin@banquelaurentienne.ca LinkedIn: http://www.linkedin.com/pub/amin-guerss-pmp/b/2b2/266

Plus en détail

Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit

Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit Mehdi Iraqi-Houssaini Laboratoire LSIS-INSM 2 cours des Arts et Métiers 13100 Aix-en-Provence, France RÉSUMÉ. Le

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

Conseil, e-learning, internet, intranet. Georges CALDEIRA Directeur Technique. Marc VINCENT Directeur. Festival ICLEF (LIFE Fest)

Conseil, e-learning, internet, intranet. Georges CALDEIRA Directeur Technique. Marc VINCENT Directeur. Festival ICLEF (LIFE Fest) Conseil, e-learning, internet, intranet Anéma Partenaire de votre stratégie Web et e-learning Interopérabilité de contenus SCORM 2004 (simple sequencing) Démonstration avec 3 contenus et le LMS Ganesha

Plus en détail

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing)

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Bruno LEGEARD JDEV 2013 4-6 septembre 2013 Sommaire Partie I Introduction au Model-Based Testing

Plus en détail

Réalisation d Applications Web Statiques

Réalisation d Applications Web Statiques Université Abdelmalek Essaâdi Faculté Polydisciplinaire - Tétouan Réalisation d Applications Web Statiques Mr. AZZOUZ Karim azzkimo@gmail.com 2013-2014 1 Plan Cours TP Exercices et TD Évaluation : * Devoir

Plus en détail

Table des matières 1. Avant-propos. Chapitre 1 Introduction à l'alm pour Visual Studio 2010

Table des matières 1. Avant-propos. Chapitre 1 Introduction à l'alm pour Visual Studio 2010 Table des matières 1 Avant-propos Chapitre 1 Introduction à l'alm pour Visual Studio 2010 1. Introduction....15 2. Microsoft et l ALM....15 2.1 Introduction à l ALM...15 2.2 Offre et outils...18 3. La

Plus en détail

Administration de composants logiciels : application aux systèmes sans fil

Administration de composants logiciels : application aux systèmes sans fil Administration de composants logiciels : application aux systèmes sans fil Fabien Romeo LIUPPA Université de Pau et des Pays de l Adour F-64000 Pau, France +33 5 59 40 76 52 fabien.romeo@univ-pau.fr RESUME

Plus en détail

Navigation flexible favorisant la conception et l évaluation des hypermédia pédagogiques

Navigation flexible favorisant la conception et l évaluation des hypermédia pédagogiques Navigation flexible favorisant la conception et l évaluation des hypermédia pédagogiques Ecaterina Pacurar Giacomini Université de Technologie de Compiègne (U.T.C.) UMR CNRS 6599 Heudiasyc BP 20529 60205

Plus en détail

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données Cours 2 : Modélisation d une base de données POLYTECH Université d Aix-Marseille odile.papini@univ-amu.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bd.html Plan du cours 1 Modélisation d une base

Plus en détail

Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Transmission d une base de données à la base de données du RCBT. 3.1.003 Version f1.

Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Transmission d une base de données à la base de données du RCBT. 3.1.003 Version f1. Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Transmission d une base de données à la base de données du RCBT Numéro de PNF: Remplace: Objet: 3.1.003 Version f1.0 Contrôle de l accès à l information Date

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Bourse Charles Foix édition 2015 Le dossier est à retourner avant le vendredi 24 juillet 2015 à minuit par mail ou par courrier (le cachet faisant foi) à : S I L V E R V A L L E

Plus en détail

Introduction Les architectes Les utilisateurs expérimentés Les créateurs de contenu Les chefs de projet Les documentalistes

Introduction Les architectes Les utilisateurs expérimentés Les créateurs de contenu Les chefs de projet Les documentalistes Introduction Bienvenue dans le Kit d administration Microsoft Office SharePoint Server 2007! Si vous lisez cette introduction, il y a de grandes chances pour que vous soyez intéressé par l administration

Plus en détail

Architecture multi-agents pour la composition automatique de web services

Architecture multi-agents pour la composition automatique de web services Architecture multi-agents pour la composition automatique de web services Julien Bourdon * Philippe Beaune * Humbert Fiorino ** * Centre G2I - Equipe SMA Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne

Plus en détail

Architecture Orientée Objet Pour l Ingénierie des SIP application à l Entreprise SAFCER

Architecture Orientée Objet Pour l Ingénierie des SIP application à l Entreprise SAFCER Architecture Orientée Objet Pour l Ingénierie des SIP application à l Entreprise SAFCER Dounia Mansouri, Mohammed Mostefai, Yasmina Bella Laboratoire d Automatique de Sétif E-mail: mostefai@univ-setif.dz

Plus en détail

Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une communauté d enseignants universitaires

Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une communauté d enseignants universitaires Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une Platteaux Hervé et Moura Ana Centre de Didactique Universitaire, Université de Fribourg Centre de Didactique Universitaire - Université de

Plus en détail

TP 2 : programmation côté serveur À rendre pour le mardi 6 mai 2008

TP 2 : programmation côté serveur À rendre pour le mardi 6 mai 2008 Université Claude Bernard Lyon 1 UFR d informatique avril 2006 MIAG soir Systèmes d Information Méthodes Avancées TP 2 : programmation côté serveur À rendre pour le mardi 6 mai 2008 Introduction Dans ce

Plus en détail

L ANALYSE DU RISQUE DE FAILLITE PAR LE BIAIS DES SYSTÈMES DE L INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

L ANALYSE DU RISQUE DE FAILLITE PAR LE BIAIS DES SYSTÈMES DE L INTELLIGENCE ARTIFICIELLE L ANALYSE DU RISQUE DE FAILLITE PAR LE BIAIS DES SYSTÈMES DE L INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Paul Pașcu, Assist Prof, PhD, Ștefan cel Mare University of Suceava Abstract: This article aims to present a number

Plus en détail

MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE

MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE ÉCOLE POLmECHNlQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE POUR L'OBTENTION DU GRADE DE DOCTEUR ÈS SCIENCES PAR Yassin

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants

Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants Dhouha Ayed, Chantal Taconet, et Guy Bernard GET / INT, CNRS Samovar 5157 9 rue Charles Fourier 91011 Évry,

Plus en détail

FONTENEAU Anne-Sophie LE ROY Marion MASTER 1 2005/2006. Mise en ligne des travaux des étudiants du pôle Métiers du livre de Saint Cloud

FONTENEAU Anne-Sophie LE ROY Marion MASTER 1 2005/2006. Mise en ligne des travaux des étudiants du pôle Métiers du livre de Saint Cloud FONTENEAU Anne-Sophie LE ROY Marion MASTER 1 2005/2006 Mise en ligne des travaux des étudiants du pôle Métiers du livre de Saint Cloud Actuellement sur le site Page d accueil Les points forts Liste des

Plus en détail

Noureddine Kerzazi noureddine.kerzazi@polymtl.ca

Noureddine Kerzazi noureddine.kerzazi@polymtl.ca Domaine de la modélisation des processus pour le génie logiciel. Noureddine Kerzazi noureddine.kerzazi@polymtl.ca DSL4SPM Domain-Specific-Language for Software Process Modeling Il s agit d un nouveau cadre

Plus en détail

Sauvegarde des bases SQL Express

Sauvegarde des bases SQL Express Sauvegarde des bases SQL Express Sauvegarder les bases de données avec SQL Express Dans les différents articles concernant SQL Server 2005 Express Edition, une problématique revient régulièrement : Comment

Plus en détail

L initiative internationale IMARK d apprentissage électronique

L initiative internationale IMARK d apprentissage électronique L initiative internationale IMARK d apprentissage électronique Information Management Resource Kit Kit de ressources pour la gestion de l information Marie-Claude Deboin, Cirad-dist, F-34398 Montpellier

Plus en détail

Hervé Couturier EVP, SAP Technology Development

Hervé Couturier EVP, SAP Technology Development Hervé Couturier EVP, SAP Technology Development Hervé Biausser Directeur de l Ecole Centrale Paris Bernard Liautaud Fondateur de Business Objects Questions à: Hervé Couturier Hervé Biausser Bernard Liautaud

Plus en détail

Architecture de déploiement d un système réparti. Kawtharany Mohamed Laboratoire d'informatique et Télécommunication ENST Bretagne

Architecture de déploiement d un système réparti. Kawtharany Mohamed Laboratoire d'informatique et Télécommunication ENST Bretagne Architecture de déploiement d un système réparti Kawtharany Mohamed Laboratoire d'informatique et Télécommunication ENST Bretagne I. Introduction Contexte du travail. Étude du déploiement. Modélisation

Plus en détail

Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web)

Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web) Université de La Rochelle LUP-SIG 2004-2005 Programmation SIG et Internet Cartographique Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web) Jean-Michel Follin jean-michel.follin@univ-lr.fr

Plus en détail

Développement d une ontologie pour la classification d images en télédétection

Développement d une ontologie pour la classification d images en télédétection Développement d une ontologie pour la classification d images en télédétection Omar Boussaid, David Sheeren, Anne Puissant et Pierre Gançarski Laboratoire ERIC, EA 3038 - Université Lyon 2 Omar.Boussaid@univ-lyon2.fr

Plus en détail

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert?

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites Web Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites marchands, e-commerce Forums Blogs Réseaux sociaux grand public : Facebook, Twitter Réseaux sociaux professionnels : Linkedin,

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. h tt p : / / w w w. s c i e n c e s c o n f. o rg

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. h tt p : / / w w w. s c i e n c e s c o n f. o rg PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES h tt p : / / w w w. s c i e n c e s c o n f. o rg Sommaire Introduction Le portail Sciencesconf.org L espace conférence Site web Inscription Gestion scientifique

Plus en détail

L initiative internationale IMARK Information Management Resource Kit

L initiative internationale IMARK Information Management Resource Kit L initiative internationale IMARK Information Management Resource Kit Formation à distance sur la gestion de l information pour le développement (Université d été du GFII, 11-12/09/2014) www.imarkgroup.org

Plus en détail