1 Introduction et installation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 Introduction et installation"

Transcription

1 TP d introduction aux bases de données 1 TP d introduction aux bases de données Le but de ce TP est d apprendre à manipuler des bases de données. Dans le cadre du programme d informatique pour tous, on va se servir de bases de données déjà créées sur lesquelles on va réaliser des requêtes SQL à l aide du logiciel EasyPHP. 1 Introduction et installation 1.1 Définitions d une base de données Une base de données est un grand ensemble de données structurées et mémorisées sur un support permanent. Cela permet un accès direct à des données précises, plutôt que de devoir faire une lecture et une analyse de toutes les informations contenues dans un fichier quelconque afin d obtenir l information souhaitée. Les bases de données permettent aussi d éviter la perte d information en cas de pannes ou d erreurs logicielles ou matérielles. Les données sont stockées dans des tableaux à deux dimensions appelés tables. Chaque colonne a un nom appelé attribut, leur ordre n a pas d importance, mais ils doivent être distincts. À chaque attribut A est associé un domaine noté Dom(A), qui représente l ensemble des valeurs possibles de l attribut. Un domaine est décrit par un type (chaine de caractères, entier etc.) auquel on peut associer des contraintes. Par exemple, le domaine de l attribut couleur défini par {rouge, vert, bleu} est de type CHAR. Une ligne de la table contient des valeurs pour chacun des attributs et est appelée n-uplet ou tuple. Ils ne sont pas ordonnés et les doublons ne sont pas pris en compte. L ensemble des n-uplets d une table s appelle une relation. Une base de données relationnelle (BDR) est formée d un ensemble de relations. Un schéma de relation R(A 1, A 2,..., A n ) est constitué d un nom R et d une liste d attributs A 1, A 2,..., A n. Par exemple, la base de données Aéroport que nous allons utiliser est composée des trois schémas de relation suivants 1 : Avion(NumAV,NomAV,Capacite,Localisation) Pilote(NumP,NameP,Adresse,Salaire) Vol(NumV,NumP,NumAV,Dep T,Arr T,Dep H,Arr H) 1. le modèle entité-association qui permet de modéliser le réel sous cette forme n est pas au programme.

2 TP d introduction aux bases de données 2 où les attributs sont entre parenthèses : NumAV représente le Numéro de l AVion etc. Cette base de données est remplie des tuples suivants : Avion NumAV NomAV Capacite Localisation 101 A Marseille 102 A Nice 103 A Paris 104 A Marseille 105 A Marseille 106 A Nice 107 A Marseille 108 A Paris 109 A Paris Pilote NumP NomP Adresse Salaire 2 Pierre Nice Pierre Paris Alain Marseille Roger Marseille Brice Nice Norbert Marseille Roger Paris Roger Paris Vol NumV NumP NumAV DEP H DEP V ARR H ARR V : 00 PM Marseille 2 : 20 PM Nice : 00 AM Paris 2 : 05 AM Nice : 00 AM Paris 1 : 00 PM Marseille : 00 AM Marseille 12 : 45 PM Lyon : 00 AM Nice 9 : 20 AM Marseille : 00 AM Paris 10 : 45 AM Lyon : 00 PM Lyon 7 : 45 PM Marseille : 00 PM Paris 5 : 00 PM Marseille : 00 AM Nice 9 : 00 AM Paris On remarque que certains attributs sont soulignés ou en italique. C est ce que l on appelle des clés : une clé primaire représente l ensemble minimal d attributs qui permet d identifier de façon unique chaque tuple d une relation. La clé est souvent limitée à un seul attribut, qui prend des valeurs distinctes pour chaque tuple de la relation. Il peut y avoir plusieurs clés, on les appelle alors des clés candidates et on en choisit alors une qui devient la clé primaire. Dans le cas présenté, on n a pas le choix, seule NumAV convient pour la relation Avion. une clé étrangère explicite les liens entre les tables de la base de données. Elle permet d assurer que les relations entre tables demeurent cohérentes. Quand une table possède une clé étrangère vers une autre table, il n est pas possible d ajouter un tuple dans la première si un tuple correspondant n existe pas dans l autre. C est le cas de NumV et NumP dans la relation Vol. 1.2 Opérations sur une base de données On cherche un langage qui puisse : définir les données : création et destruction d une relation, ajout et suppression d un attribut, définition des contraintes (clés) ; les manipuler : saisie des tuples d une relation, affichage et modification de ceux-ci mais aussi pouvoir faire des requêtes, c est-à-dire consulter des relations. En théorie, on se base sur l algèbre relationnelle, qui est un langage procédural (on indique comment trouver le résultat), facile à programmer mais difficile pour un utilisateur. En pratique, on utilise le langage SQL (Structured Query Language), qui est un langage déclaratif (on indique ce que l on veut faire). C est plus facile et naturel pour l utilisateur, SQL se charge ensuite de traduire et d optimiser la requête en utilisant l algèbre relationnelle. Les opérations sur une base de données prennent en entrée une ou deux relations (ensembles de tuples) et le résultat est toujours une relation (un ensemble aussi). On parle d opérations relationnelles (ensemblistes).

3 TP d introduction aux bases de données 3 Il y a 5 opérations de base pour exprimer toutes les requêtes. Deux opérations unaires que sont la projection et la sélection et trois opérations binaires que sont l union, la différence et le produit cartésien. D autres opérations s expriment en fonction de ces 5 opérations de base : la jointure, l intersection et la division. On ne les détaillera pas ici, on se limitera plutôt à leur utilisation au travers de la syntaxe SQL dans la partie suivante. 1.3 Installation Prérequis On a besoin de trois choses : Un serveur, par exemple Apache, pour stocker la base de données. Un système de gestion de base de données (SGBD 2 ) qui est un logiciel système destiné à stocker et à partager des informations dans une base de données. Cela tout en garantissant la qualité, la pérennité et la confidentialité des informations, et en cachant la complexité des opérations. Il y en a des commerciaux 3 comme Oracle Express, IBM DB2 ou Microsoft SQL Server mais aussi des libres comme MySQL que nous utiliserons. Un logiciel d administration de MySQL au travers d une interface utilisateur passant par une page web. On utilisera PhpMyAdmin. On peut les installer séparément quelque soit le système d exploitation et les paramétrer, mais il est plus aisé d utiliser un package tout fait. Sous Windows, on dispose d EasyPhp (voir ci-dessous) ou de WAMP (pour Windows Apache MySQL Php). Sous Linux et Mac, on trouve les équivalents LAMP et MAMP Installation sous Windows Le logiciel libre EasyPhp comprend le SGBD MySQL, un serveur Apache pou stocker la base de données et l interface d administration PhpMyAdmin. Pour l installer, il suffit d aller sur le site http: //www.easyphp.org et de télécharger la dernière version. Une fois le logiciel installé, une petite icône en forme de e carré apparait dans la barre des tâches. En cliquant dessus, on peut vérifier que les serveurs MySQL (et Apache) ont bien été démarrés. Ouvrir un navigateur internet pour se rendre à l adresse locale Sur cette page d accueil, repérer le module Administration MySQL : phpmyadmin et cliquer sur open. 2. ou DBMS, pour database management system, en anglais. 3. qui sont souvent gratuits pour usage particulier ou éducatif.

4 TP d introduction aux bases de données 4 On se retrouve alors sur l interface phpmyadmin de gestion de la base de données suivante : On peut alors : Changer la langue en français. Aller dans l onglet Bases de données et créer une base de données qui a pour nom : avions. Celle-ci apparaît alors dans le bandeau de gauche. Cliquer dessus pour la sélectionner puis aller dans l onglet Importer. Dans la partie Fichier à importer, parcourir son ordinateur afin de charger la base de données déjà remplie avions.sql et cliquer sur le bouton Exécuter en bas de la page.

5 TP d introduction aux bases de données 5 On voit alors apparaître des nouvelles tables dans l onglet de gauche, cliquer dessus pour voir ce qu elles contiennent. On remarque alors, en haut, un bandeau vert détaillant ce que phpmyadmin a fait, le temps qu il a mis et surtout, en dessous, la requête SQL correspondant à ce qu il vient de faire 4. 2 Utilisation SQL est le langage des requêtes standard pour les SGDB relationnels. Il n est pas sensible à la casse (majuscule ou minuscule) mais nous indiquerons la syntaxe en majuscule pour plus de lisibilité. 2.1 Projection La projection définit une partie des attributs (colonnes) d une table. Par exemple, pour connaître le nom et la localisation des avions, on projette la relation Avion en ne gardant que les attributs NomAV et Localisation avec : NomAV, Localisation Avion NomAV Localisation A300 Marseille A350 Paris Q1. Remarques : On peut obtenir l intégralité d une table avec * suivi du nom de celle-ci. On peut ordonner le résultat en rajoutant ORDER BY suivi de l attribut et au besoin de DESC (descendant) ou ASC (ascendant). On peut limiter les résultats aux tuples entre d et d + n en rajoutant LIMIT d,n. Écrire une requête donnant la liste des pilotes par ordre alphabétique descendant avec leurs salaire. 2.2 Sélection La sélection permet de ne choisir que certains tuples (lignes) d une table à l aide de la clause WHERE. Par exemple, pour connaître tous les attributs des avions de type A330, on écrit : * Avion WHERE NomAV = A330 NumAV NomAV Capacite Localisation 102 A Nice 104 A Marseille 105 A Marseille 108 A Paris Q2. Remarque : D autres opérateurs sont compris par SQL, comme > ou <=, par exemple. On peut, bien entendu, combiner sélection et projection. Écrire une requête donnant la localisation et le numéro des avions de plus de 300 places. 4. c est un des intérêts d EasyPHP et cela permet de se familiariser avec la syntaxe SQL.

6 TP d introduction aux bases de données Union, intersection et différence À l aide des opérateurs AND, OR, NOT, on peut réaliser des sélections sur des unions, intersections ou différences de domaines d attributs, qui sont des ensembles. Par exemple, pour connaître les heures de départ et d arrivée de tous les vols partant de Paris et allant à Marseille, on écrit : WHERE DEP_H, ARR_H Vol DEP_V = Paris AND ARR_V = Marseille DEP H ARR H 12 : 00 AM 1 : 00 PM 4 : 00 PM 5 : 00 PM Q3. Q4. Écrire une requête donnant les numéros et noms des avions localisés à Nice ou qui ont moins de 350 passagers. Écrire une requête donnant les adresses et salaires des pilotes s appelant Roger sauf ceux qui habitent Marseille. 2.4 Agrégation L agrégation calcule un résultat sur le domaine d un attribut. Les fonctions d agrégation possibles sont MAX, MIN, SUM, AVG (moyenne), COUNT. Par exemple, pour connaître le salaire moyen d un pilote, on écrit : AVG(Salaire) Pilote AVG(Salaire) Q5. Écrire une requête donnant le nombre d A Produit cartésien Le produit cartésien de deux relations (tables) est composé de tuples, obtenus en formant toutes les associations possibles de tuples de chacune des deux relations. Par exemple, on fait le produit cartésien d Avion et Pilote en écrivant : * Avion, Pilote NumAV NomAV Capacite Localisation NumP NomP Adresse Salaire 101 A Marseille 2 Pierre Nice A Marseille 3 Pierre Paris A Paris 8 Roger Paris A Paris 9 Roger Paris La table correspondante est imposante (elle contient 9 8 = 72 tuples) et possède beaucoup d information redondante. C est d ailleurs une des raisons pour laquelle on préfère séparer les tables lorsque l on utilise des bases de données! Il est plus utile de limiter le produit cartésien aux données qui nous intéressent, cf ci-après.

7 TP d introduction aux bases de données Jointure Lorsque l on veut faire une sélection sur plusieurs relations à la fois, on les réunit avec une jointure. On réalise pour cela le produit cartésien des relations puis on sélectionne les tuples qui vérifient une condition particulière. Par exemple, pour connaître les noms de pilotes des différents vols, on réunit les relations Vol et Pilote grâce à la clé commune NumP, puis on sélectionne les données demandées ainsi : ON NumV, NomP Vol JOIN Pilote Vol.NumP=Pilote.NumP NumV NomP 1004 Pierre 1010 Pierre 1002 Pierre 1005 Pierre 1003 Alain 1006 Alain 1007 Roger 1008 Brice 1009 Norbert Q6. Écrire une requête donnant la localisation actuelle des avions ainsi que l heure de départ et la ville de laquelle ils doivent partir pour leur vol. 2.7 On mélange tout! Q7. Écrire une requête donnant le nombre de vols dont le pilote gagne au moins euros et habite à Nice. On s intéressera aux requêtes imbriquées et aux regroupements de tuples dans le TP suivant...

Le langage SQL Rappels

Le langage SQL Rappels Le langage SQL Rappels Description du thème : Présentation des principales notions nécessaires pour réaliser des requêtes SQL Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs,

Plus en détail

Kit de survie sur les bases de données

Kit de survie sur les bases de données Kit de survie sur les bases de données Pour gérer un grand nombre de données un seul tableau peut s avérer insuffisant. On représente donc les informations sur différentes tables liées les unes aux autres

Plus en détail

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL 2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL PLAN : I. Le langage de manipulation des données II. Le langage de définition des données III. Administration de la base de données IV. Divers (HORS PROGRAMME) Introduction:

Plus en détail

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Bases de données Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ Plan du cours I. Introduction II. Le

Plus en détail

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC*

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC* Bases de données Architecture clients-serveur Architecture trois tiers Vocabulaire des BDD Algèbre relationnelle Création/modification d une table Commandes SQL de manipulation de tables Définition formelle

Plus en détail

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE Cas Neptune hôtel Base de données et langage SQL Propriété Intitulé long Formation concernée Matière Notions Transversalité Présentation Description Neptune Hôtel. L interrogation d une base de données

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Module B210 Bases de données relationnelles Travaux pratiques TP avec Oracle XE TP avec MySQL Gérard-Michel Cochard Travaux Pratiques avec Oracle XE Contenu : 1 - Installation et prise en main 2 - Un exemple

Plus en détail

L2 sciences et technologies, mention informatique SQL

L2 sciences et technologies, mention informatique SQL Bases de données L2 sciences et technologies, mention informatique SQL ou : le côté obscure de la jolie théorie films titre réalisateur année starwars lucas 1977 nikita besson 1990 locataires ki-duk 2005

Plus en détail

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation.

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Bienvenue! Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Téléchargez les logiciels nécessaires pour cette formation : http ://formation-web.via.ecp.fr

Plus en détail

Bases de données et Systèmes transactionnels

Bases de données et Systèmes transactionnels Bases de données et Systèmes transactionnels Dominique Laurent dominique.laurent@u-cergy.fr Tao-Yan Jen jen@u-cergy.fr Plan du cours Introduction Modèle Entité/Association Langage SQL - ORACLE Architectures

Plus en détail

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION Année universitaire 20015-2016 Masters Économie Société - Finances Informatique appliquée SGBD Pierre-Henri GOUTTE La requête de sélection

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données 1/73 Introduction aux bases de données Formation continue Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr École Supérieure d Électricité Département Informatique Gif sur Yvette 2012/2013 2/73 Plan 1 Introduction

Plus en détail

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr Structured Query Language Langage de manipulation des données stockées dans une base de données interrogation/insertion/modification/suppression

Plus en détail

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI Cours Base de données relationnelles 1 Plan 1. Notions de base 2. Modèle relationnel 3. SQL 2 Notions de base (1) Définition intuitive : une base de données est un ensemble d informations, (fichiers),

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE SQL

INITIATION AU LANGAGE SQL ECOLE NATIONALE DES INGENIEURS DES TRAVAUX AGRICOLES DE BORDEAUX DEPARTEMENT ENTREPRISE ET SYSTEMES UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE ET GENIE DES EQUIPEMENTS ~o~o~o~ INITIATION AU LANGAGE SQL Notes de cours

Plus en détail

Bases de données élémentaires M. Manouvrier et M. Öztürk

Bases de données élémentaires M. Manouvrier et M. Öztürk Licence MI2E- 1ère année Outils en Informatique Bases de données élémentaires M. Manouvrier et M. Öztürk Définitions générales et positionnement du cours dans la formation Vocabulaire relatif aux bases

Plus en détail

TD n 10 : Ma première Base de Données

TD n 10 : Ma première Base de Données TD n 10 : Ma première Base de Données 4 heures Rédigé par Pascal Delahaye 11 mars 2015 Le but de ce TD est de découvrirles principales fonctions d OpenOffice Base, le systèmede gestion de bases de données

Plus en détail

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES Dossier G11 - Interroger une base de données La base de données Facturation contient tout un ensemble d'informations concernant la facturation de la SAFPB (société anonyme de fabrication de produits de

Plus en détail

Introduction aux bases de données relationnelles

Introduction aux bases de données relationnelles Formation «Gestion des données scientifiques : stockage et consultation en utilisant des ases de données» 24 au 27 /06/08 Introduction aux ases de données relationnelles Christine Tranchant-Dureuil UMR

Plus en détail

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013 November 26, 2013 SQL : En tant que langage d interrogation En tant que langage de mise à jour En tant que langage de définition de données Langages de requête Langages qui permettent d interroger la BD

Plus en détail

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Algèbre relationnelle : Présentation. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Algèbre relationnelle : Présentation. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement Activité «Développer la persistance des données» Algèbre relationnelle : Présentation Accueil Apprentissage Période en entreprise Evaluation

Plus en détail

Bases de données sous Access

Bases de données sous Access Bases de données sous Access Plan Initiation aux bases de données Application sous Access Structure d une base de données Langages de manipulation de données Algèbre relationnelle (théorique) QBE d Access

Plus en détail

MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE

MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE Openoffice Base est un SGBDR : Système de Gestion de Base de Données Relationnelle. L un des principaux atouts de ce logiciel est de pouvoir gérer de façon efficace et rapide

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin Objectifs : Apprendre à l apprenant à lancer un serveur local «Apache» Apprendre à l'apprenant à lancer un serveur MySQL

Plus en détail

Algèbre Relationnelle et Introduction au Langage SQL

Algèbre Relationnelle et Introduction au Langage SQL T-GSI STAGE RENOVATION - SQL.Chapitre 1 - Algèbre Relationnelle et Introduction au Langage SQL Sources du document : Livre bible Oracle 9i, J. Gabillaud, Editions Eni ; Support Oracle ; ISO Norme 2382:1999

Plus en détail

Chapitre 9: Requêtes dans les bases de données

Chapitre 9: Requêtes dans les bases de données Chapitre 9: Requêtes dans les bases de données 1 Introduction : limite des structures de données plates pour la recherche d informations On souhaite représenter l ensemble des élèves de première année

Plus en détail

1 Partie A : administration d une base de donnée à travers PhpMyAdmin

1 Partie A : administration d une base de donnée à travers PhpMyAdmin Ce TP se compose en 2 sections : une section de prise en main (sur ordinateur) et une section d exercice (sur papier) concernant l algèbre relationnelle. 1 Partie A : administration d une base de donnée

Plus en détail

Les requêtes de consultation. Ex. bibliothèque état de la base. Ex. bibliothèque état de la base. Consultation simple d'une table

Les requêtes de consultation. Ex. bibliothèque état de la base. Ex. bibliothèque état de la base. Consultation simple d'une table Les requêtes de consultation Représente la ma jorité des requêtes SQL (Deuxième partie) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Encapsule complètement l'algèbre relationnel Une

Plus en détail

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Exercice 1 : requêtes simples Pour traiter de la vente par correspondance on considère la modélisation

Plus en détail

2A-SI 4 - Bases de Données 4.2 - Modèle relationnel

2A-SI 4 - Bases de Données 4.2 - Modèle relationnel 2A-SI 4-4.2 - Modèle relationnel Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Avec l aide du cours de Y. Bourda Généralités du «modèle relationnel» : Formalisé par CODD

Plus en détail

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire cterrier.com 1/14 04/03/2008 Informatique Initiation aux requêtes SQL Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Qu est ce qu une base de données? Introduction Une base de données est un ensemble d au moins un tableau contenant des données. Exemple : une base

Plus en détail

Langage SQL : créer et interroger une base

Langage SQL : créer et interroger une base Langage SQL : créer et interroger une base Dans ce chapitre, nous revenons sur les principales requêtes de création de table et d accès aux données. Nous verrons aussi quelques fonctions d agrégation (MAX,

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

I) Bases de données et tables :

I) Bases de données et tables : I) Bases de données et tables : Un S.G.B.D. est un outil pour organiser, stocker, modifier, calculer et extraire des infos. Une B.D.R. peut être considérée comme un ensemble de tables à 2 dimensions. Exemple

Plus en détail

SQL Les fondamentaux du langage (2ième édition)

SQL Les fondamentaux du langage (2ième édition) Introduction 1. Un peu d'histoire 11 2. Les normes SQL 12 3. Description rapide du modèle relationnel 14 3.1 Principaux concepts du modèle relationnel 15 3.2 Principales règles 16 4. Les opérateurs en

Plus en détail

Bases de données. Licence Pro QSSI. patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel

Bases de données. Licence Pro QSSI. patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel Bases de données Licence Pro QSSI patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel contexte nous avons vu comment exprimer des requêtes simples nous avons vu des requêtes que nous ne

Plus en détail

SQL. Requête la plus simple. Projection. Requête la plus simple. Différents modes d interrogation. Requêtes mécanismes d interrogation des données

SQL. Requête la plus simple. Projection. Requête la plus simple. Différents modes d interrogation. Requêtes mécanismes d interrogation des données Requêtes mécanismes d interrogation des données SQL! En entrée : une ou plusieurs tables! En sortie : une table réponse sandra.bringay@univ-montp3.fr roland.mahiques@univ-montp3.fr alexandre.pinlou@univ-montp3.fr

Plus en détail

Pour les débutants. langage de manipulation des données

Pour les débutants. langage de manipulation des données Pour les débutants SQL : langage de manipulation des données Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont

Plus en détail

Chapitre IV. Les bases de données relationnelles en pratique : Langages d interrogation. Relation : ensemble ou multi-ensemble?

Chapitre IV. Les bases de données relationnelles en pratique : Langages d interrogation. Relation : ensemble ou multi-ensemble? Chapitre IV Les bases de données relationnelles en pratique : Langages d interrogation Relation : ensemble ou multi-ensemble? Un multi-ensemble (multiset) est une collection d éléments pour laquelle on

Plus en détail

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Bases de Données Cours de SRC 1 Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Objectifs du cours Analyser les besoins et modéliser les données d un système d information Mettre en œuvre des bases de données

Plus en détail

LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L.

LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L. LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L. Une base de données contient un nombre important d informations. Ces informations sont organisées, mais pour être effectivement exploitables, il faut pouvoir sélectionner,

Plus en détail

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 Sommaire I. SCENARII DE TRAITEMENTS...2 I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 I.1 : Vérification de l intégrité des traitements SQL sur la pyramide des ages...3 I.2 : Vérification

Plus en détail

BDD : 2,3 Algèbre (langage algébrique)

BDD : 2,3 Algèbre (langage algébrique) 2,3 Algèbre (langage algébrique) BDD : Notations : R(X), S(Y) deux relations X et Y deux listes d'attributs t et s deux tuples de R et de S. RS relation résultat projection : -Syntaxe :

Plus en détail

16H Cours / 18H TD / 20H TP

16H Cours / 18H TD / 20H TP INTRODUCTION AUX BASES DE DONNEES 16H Cours / 18H TD / 20H TP 1. INTRODUCTION Des Fichiers aux Bases de Données 2. SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES 2.1. INTRODUCTION AUX SYSTEMES DE GESTION DE BASES

Plus en détail

CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES

CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES Objectifs de l enseignement prototyper et créer une base de données simple, à l aide d un outil interactif ; utiliser

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

Formation DEV4 : SQL - Conception & Mise en Oeuvre

Formation DEV4 : SQL - Conception & Mise en Oeuvre Synopsis Formation DEV4 : SQL - Conception & Mise en Oeuvre Le SQL (Structured Query Language) est le langage standard de manipulation de données. À ce titre, il est le pilier fondamental de la base PostgreSQL,

Plus en détail

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed Suivi ENSICAEN

Plus en détail

Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données

Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données Formation «Gestion des données scientifiques : stockage et consultation en utilisant des bases de données» 24 au 27 /06/08 Dernière

Plus en détail

Tutoriel Drupal version 7 :

Tutoriel Drupal version 7 : Tutoriel Drupal 7: Installation en local sous Windows 1 Tutoriel Drupal version 7 : Installation en local Sous Windows Tutoriel Drupal 7: Installation en local sous Windows 2 1. Logiciels nécessaires Drupal

Plus en détail

TP 2 : Conception de base de données

TP 2 : Conception de base de données TP 2 : Conception de base de données La modélisation conceptuelle résulte en un schéma conceptuel qu il importe de rendre opérationnel à l aide d une représentation logique dont le formalisme dépend du

Plus en détail

Initiation aux Bases de Données

Initiation aux Bases de Données Initiation aux Bases de Données NFP107 TPs CNAM Paris Nicolas.Travers (at) cnam.fr Table des matières 1 TP1-Installation etrequêtes simples 3 1.1 Bien débuter........................................ 3

Plus en détail

SQL : Dans les articles précédents vous avez acquis

SQL : Dans les articles précédents vous avez acquis Fiche technique SQL : les sous-requêtes Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont réalisées en SQL.

Plus en détail

Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin

Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin Ce cours reprend beaucoup de transparents du cours de Philippe LAHIRE Elisabetta De Maria - edemaria@i3s.unice.fr UFR Sciences et Laboratoire

Plus en détail

Chapitre 4 : Partie3 LANGAGE DE MANIPULATION RELATIONNEL : S Q L

Chapitre 4 : Partie3 LANGAGE DE MANIPULATION RELATIONNEL : S Q L Chapitre 4 : Partie3 LANGAGE DE MANIPULATION RELATIONNEL : S Q L SQL (Structured Query Language) est le langage de manipulation des données relationnelles le plus utilisé aujourd hui. Il est devenu un

Plus en détail

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse IN306 : Corrigé SID Christophe Garion 18 octobre 2010 Ce document est un corrigé succinct de l examen du module IN306. 1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse Une

Plus en détail

Plan du cours. Introduction aux Bases de Données. Plan du cours. I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel

Plan du cours. Introduction aux Bases de Données. Plan du cours. I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel Plan du cours Introduction aux Bases de Données Maîtrise de Sciences Cognitives Année 2003-2004 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel

Plus en détail

Bases de données élémentaires Maude Manouvrier

Bases de données élémentaires Maude Manouvrier Licence MI2E- 1ère année Outils en Informatique Bases de données élémentaires Maude Manouvrier Définitions générales et positionnement du cours dans la formation Vocabulaire relatif aux bases de données

Plus en détail

Notation fonctionnelle : Union (R,S) ou OR (R, S) Chapitre 4 : Algèbre Relationnelle

Notation fonctionnelle : Union (R,S) ou OR (R, S) Chapitre 4 : Algèbre Relationnelle Chapitre 4 : IV. Qu est-ce que l algèbre relationnelle? Une collections d opérations, chacune agissant sur une ou deux relations et produisant une relation en résultat. Un langage pour combiner ces opérations.

Plus en détail

Cours Web n o 7 MySQL et PHP

Cours Web n o 7 MySQL et PHP Introduction aux bases de données Cours Web n o 7 MySQL et PHP Sandrine-Dominique Gouraud (gouraud@lri.fr) Pierre Senellart (pierre@senellart.com) Semaine du 7 novembre 2005 S.-D. Gouraud, P. Senellart

Plus en détail

Bases de données. Chapitre 1. 1.1 Généralité sur les bases de données. 1.2 Avec sqlite3. 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données

Bases de données. Chapitre 1. 1.1 Généralité sur les bases de données. 1.2 Avec sqlite3. 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données Chapitre 1 Bases de données 1.1 Généralité sur les bases de données 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données La base de données (BDD) est un système qui enregistre des informations. Ces informations

Plus en détail

Bases de Données. Plan

Bases de Données. Plan Université Mohammed V- Agdal Ecole Mohammadia d'ingénieurs Rabat Bases de Données Mr N.EL FADDOULI 2014-2015 Plan Généralités: Définition de Bases de Données Le modèle relationnel Algèbre relationnelle

Plus en détail

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données.

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données. Bases de données Au menu : Vocabulaire Le modèle relationnel Types de bases de données Implémentation libre : MySQL Le SQL (Simple Query Language) Administration d'un SGBD Sécurité des SGBD Vocabulaire

Plus en détail

Les bases de données Page 1 / 8

Les bases de données Page 1 / 8 Les bases de données Page 1 / 8 Sommaire 1 Définitions... 1 2 Historique... 2 2.1 L'organisation en fichier... 2 2.2 L'apparition des SGBD... 2 2.3 Les SGBD relationnels... 3 2.4 Les bases de données objet...

Plus en détail

Présentation du module Base de données spatio-temporelles

Présentation du module Base de données spatio-temporelles Présentation du module Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Partie 1 : Notion de bases de données (12,5h ) Enjeux et principes

Plus en détail

Requêtes S.Q.L. 1 Création des requêtes sous ACCESS

Requêtes S.Q.L. 1 Création des requêtes sous ACCESS Activité 15 Requêtes S.Q.L. Objectif Interroger une base de données avec des requêtes SQL. Fiche de savoir associée Ressource à utiliser Csi1Projets.pdf (Dossier 4) B.1.1.b. 1 En cliquant sur l'objet "Requêtes"

Plus en détail

SQL Historique 1982 1986 1992

SQL Historique 1982 1986 1992 SQL Historique 1950-1960: gestion par simple fichier texte 1960: COBOL (début de notion de base de données) 1968: premier produit de sgbdr structuré (IBM -> IDMS) 1970-74: élaboration de l'outil d'analyse

Plus en détail

FileMaker 12. Guide ODBC et JDBC

FileMaker 12. Guide ODBC et JDBC FileMaker 12 Guide ODBC et JDBC 2004-2012 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054 FileMaker et Bento sont des marques commerciales de

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

Algèbre relationnelle

Algèbre relationnelle Algèbre relationnelle 1. Introduction L algèbre relationnelle est le support mathématique cohérent sur lequel repose le modèle relationnel. L algèbre relationnelle propose un ensemble d opérations élémentaires

Plus en détail

Interrogation d une BD

Interrogation d une BD Interrogation d une BD PRINCIPES D INTERROGATION Le résultat d une requête a toujours la forme d une table Résultat d une requête sous forme de table BD=ensemble de tables Algèbre relationnelle n OPERATIONS

Plus en détail

ISC PARIS. Access 2007. Initiation. Hakim AKEB. Tables, relations, requêtes, formulaires, états

ISC PARIS. Access 2007. Initiation. Hakim AKEB. Tables, relations, requêtes, formulaires, états ISC PARIS Access 2007 Initiation Hakim AKEB Tables, relations, requêtes, formulaires, états 1.1. Que peut-on faire avec Access Sommaire Sommaire... 2 1. Introduction... 6 1.1. Que peut-on faire avec Access...

Plus en détail

Exemple accessible via une interface Web. Bases de données et systèmes de gestion de bases de données. Généralités. Définitions

Exemple accessible via une interface Web. Bases de données et systèmes de gestion de bases de données. Généralités. Définitions Exemple accessible via une interface Web Une base de données consultable en ligne : Bases de données et systèmes de gestion de bases de données The Trans-atlantic slave trade database: http://www.slavevoyages.org/tast/index.faces

Plus en détail

Chapitre 4 : Le langage SQL

Chapitre 4 : Le langage SQL Chapitre 4 : Le langage SQL Table des matières I) Introduction...2 II) Rappel...2 III) Gestion de la base de données...2 1) Création de la base de données...2 2) Modification de la base de données...2

Plus en détail

SQL Requêtes simples. Outline ... A.D., S.B. Février 2013. .1 Introduction. .2 Requêtes mono-relation. .3 Requêtes multi-relations

SQL Requêtes simples. Outline ... A.D., S.B. Février 2013. .1 Introduction. .2 Requêtes mono-relation. .3 Requêtes multi-relations SQL Requêtes simples BD4 AD, SB Licence MASS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Février 2013 BD4 (Licence MASS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) SQL 1/19 Février 2013 1 / 19 Outline 1 2 Requêtes mono-relation

Plus en détail

Professeur Serge Miranda Département Informatique Université de Nice Sophia Antipolis Directeur du Master MBDS (www.mbds-fr.org)

Professeur Serge Miranda Département Informatique Université de Nice Sophia Antipolis Directeur du Master MBDS (www.mbds-fr.org) Bases de données. Cours 1: Introduction au modèle relationnel de Codd (paradigme VALEUR) Professeur Serge Miranda Département Informatique Université de Nice Sophia Antipolis Directeur du Master MBDS (www.mbds-fr.org)

Plus en détail

Bernard Andruccioli IUT Bordeaux Montesquieu Licence professionnelle E-Commerce Gestion sites WWW

Bernard Andruccioli IUT Bordeaux Montesquieu Licence professionnelle E-Commerce Gestion sites WWW IUT Bordeaux Montesquieu BA 2005-2006 Prendre en main DBDesigner4.doc page 1/ IUT Bordeaux Montesquieu BA 2005-2006 Prendre en main DBDesigner4.doc page 2/ Bernard Andruccioli IUT Bordeaux Montesquieu

Plus en détail

Bases de Données Relationnelles. L algèbre relationnelle

Bases de Données Relationnelles. L algèbre relationnelle Bases de Données Relationnelles L algèbre relationnelle Langages de manipulation Langages formels : base théorique solide Langages utilisateurs : version plus ergonomique Langages procéduraux : définissent

Plus en détail

SQL : Dans l article précédent sur le langage de manipulation

SQL : Dans l article précédent sur le langage de manipulation SQL : extraire des données Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont réalisées en SQL. Dans cet article,

Plus en détail

TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires

TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires Thème :Base de données hospitalière Christian FISCHER Copyright Octobre 2006 Contexte

Plus en détail

2012-2013 INTRODUCTION PRESENTATION :

2012-2013 INTRODUCTION PRESENTATION : TP1 : Microsoft Access INITITIATION A ACCESS ET CREATION DE TABLES INTRODUCTION Une base de données est un conteneur servant à stocker des données: des renseignements bruts tels que des chiffres, des dates

Plus en détail

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager

TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager TP base de données SQLite 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : La plupart des logiciels de gestion de base de données fonctionnent à l aide d un serveur. Ils demandent donc une installation

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

Bases de données cours 2 Éléments d algèbre relationnelle. Catalin Dima

Bases de données cours 2 Éléments d algèbre relationnelle. Catalin Dima Bases de données cours 2 Éléments d algèbre relationnelle Catalin Dima Qu est-ce qu une algèbre? Algèbre : ensemble de domaines et d opérations. Exemple : les nombres (naturels, réels, complexes). Leurs

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction aux Bases de Données. Cours de Bases de Données. Polytech Paris-Sud. Chapitre 1 : Quelques questions

Chapitre 1. Introduction aux Bases de Données. Cours de Bases de Données. Polytech Paris-Sud. Chapitre 1 : Quelques questions Cours de Bases de Données Chapitre 1 Polytech Paris-Sud Sarah Cohen-Boulakia LRI, Bât 490, Université Paris-Sud 11, Orsay cohen @ lri. fr 01 69 15 32 16 Introduction aux Bases de Données 1 2 Chapitre 1

Plus en détail

Consoles graphiques. Compléments Web. MySQL Workbench. Connexion

Consoles graphiques. Compléments Web. MySQL Workbench. Connexion 4055_xomplement web Page 1 Lundi, 31. août 2015 10:56 10 Compléments Web Consoles graphiques MySQL AB fournit deux outils d administration : MySQL Workbench et MySQL Enterprise. Le premier est gratuit

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

Créer le schéma relationnel d une base de données ACCESS

Créer le schéma relationnel d une base de données ACCESS Utilisation du SGBD ACCESS Polycopié réalisé par Chihab Hanachi et Jean-Marc Thévenin Créer le schéma relationnel d une base de données ACCESS GENERALITES SUR ACCESS... 1 A PROPOS DE L UTILISATION D ACCESS...

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

II. EXCEL/QUERY ET SQL

II. EXCEL/QUERY ET SQL I. AU TRAVAIL, SQL! 1. Qu est-ce que SQL?... 19 2. SQL est un indépendant... 19 3. Comment est structuré le SQL?... 20 4. Base, table et champ... 21 5. Quelle est la syntaxe générale des instructions SQL?...

Plus en détail

Formation au langage SQL

Formation au langage SQL Objectif SQL est un langage informatique normalisé qui sert à effectuer des opérations sur des bases de données. Il permet de rechercher, d'ajouter, de modifier ou de supprimer des données dans les bases

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles Access est un logiciel permettant de gérer des données en masse : une liste de clients ou de fournisseurs, un stock de produits, des commandes, des salariés, un club de tennis, une cave à vin, une bibliothèque,

Plus en détail

Le langage SQL (deuxième partie) c Olivier Caron

Le langage SQL (deuxième partie) c Olivier Caron Le langage SQL (deuxième partie) 1 Les requêtes de consultation Représente la majorité des requêtes 1 Les requêtes de consultation Représente la majorité des requêtes Encapsule complètement l algèbre relationnel

Plus en détail