TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager"

Transcription

1 TP base de données SQLite 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : La plupart des logiciels de gestion de base de données fonctionnent à l aide d un serveur. Ils demandent donc une installation plus importante. Nous nous contenterons ici de SQLite, qui ne demande qu une installation très rapide et de son interface SQLite Manager qui s installe comme outil (plugin) de Firefox. Pour installer SQLite chez vous : http ://www.sqlite.org, puis pour SQLite Manager : installer Firefox si vous ne l avez pas puis installer le module SQLite Manager à partir du menu Outils. 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager Pour lancer SQLite Manager : Lancer Firefox puis dans le menu Outil, sélectionner SQLite Manager. 2.1 Définition d un schéma relationnel simple avec une clé primaire Dans le Menu Base de donnée sélectionner : nouvelle base de donnée Une fenêtre s ouvre : donner un nom à votre base de donnée. Disons que vous voulez créer une base eleve analogue à celles vues en cours. Une fois que vous lui avez donné un nom et sélectionné un endroit pour l enregistrer : Dans le Menu Table sélectionner : créer une table. Une fenêtre s ouvre dans laquelle vous allez pouvoir créer vos différents attributs. Ici : prénom avec le domaine (Datatype) VARCHAR (chaîne de caractères) : on peut indiquer une longueur maximum pour la chaîne par exemple VARCHAR(20), datenaissance avec pour domaine INT (noter qu il existe aussi un type DATETIME), sexe avec pour domaine VARCHAR(1) : un seul caractère. En cochant vous pouvez définir la clé primaire (primary key) : vous notez qu alors les attributs correspondant à la clé primaire ne peuvent pas être vide (Non Null) Lorsque vous validez vous obtenez le code sql correspondant à votre définition de schéma relationnel. 2.2 Remplissage de la table A gauche de votre fenêtre de Sqlite Manager, apparaissent les tables présentes en mémoire. A ce stade comme vous n avez créé qu une table eleve, elle est seule à apparaître. En la sélectionnant, vous pouvez la remplir avec le bouton Ajouter une nouvelle entrée. 1

2 3 Lecture et premières requêtes sur une base plus riche 3.1 Lecture d une base de données Récupérer le fichier : hotel.sqlite dans /profs/bondil/public/ Pour charger le fichier hotel.sqlite dans SQLite Manager, dans le menu Base de données sélectionner Connecter la base de données. Vous voyez apparaître les 8 tables contenues dans cette base. Trois d entre elles (eleves, notes, cours) ne nous concerneront pas pour ce TP. Nous allons utiliser les 5 tables qui concernent une agence de Tourisme. Par commodité, voici les schémas de ces 5 tables de Tourisme, sur papier : resorts (station en anglais) : (ns,noms,types,capch) : la station de numéro ns a pour nom noms, est de type types (mer ou montagne), et a une capacité de capch chambres au total. hotels (hôtels en anglais) : (ns,nh,nomh,adrh,telh,cath,deb,fin,nbch) : l hôtel de numéro nh se trouve dans la station de numéro ns, a pour nom nomh, a nbch chambres, se trouve à l adresse adrh, a pour téléphone telh, est de catégorie cath (nombre d étoiles) et est ouvert de deb à fin. rooms : (ns,nh,nch,typch,prix) : la chambre numéro nch de l hôtel numéro nh est de type typch (S=Simple,D=douche,DWC= douche et WC,SDB=salle de bain) et coûte prix euros. guests : (ncl,nomcl,adrcl,telcl) : le client numéro ncl a pour nom nomcl, pour adresse adrcl, avec pour téléphone telcl. bookings : (ns,nh,nch,jour,ncl) la chambre numéro nch de l hôtel numéro nh de la station numéro ns est occupé le jour Jour par le client de numéro ncl. 3.2 Requêtes en algèbre relationnelle (TD) et en SQL (TP) Ecrire en utilisant l algèbre relationnelle (TD) et en langage SQL (TP) les requêtes suivantes. Pour entrer ces requêtes et les exécuter avec SQLite Manager cliquer sur Executer le SQL (R1) Liste des numéros et noms des stations de montagne avec leur capacité en chambres. Vérif. : On doit obtenir six réponses Rappel du cours : en SQL : SELECT... FROM... WHERE (R2) Liste des noms des hôtels trois étoiles et quatre étoiles. Vérif. : On doit obtenir 31 réponses. Attention : a priori nomh n est pas une clé primaire... il se pourrait que plusieurs hotels aient le même nom. Dans ce cas, il seront répétés dans la liste, ce qui ne la rend pas très précise. Une vraie liste précise rajouterait les clefs primaires ns,nh de Hotels. Pour voir combien il y a de noms d hôtels distincts dans la réponse à votre requête (R2) remplacer SELECT par SELECT DISTINCT. Mais ce faisant, vous perdrez ici de l information... (R3) Liste des noms et des numéros des hôtels avec leur adresse, tél., catégorie, se trouvant dans une station balnéaire. Indication : Attention, il y a deux tables à croiser... car le caractère balnéaire d une station ne se voit pas dans la table hôtel. Vérif. : On doit obtenir 37 réponses. (R4) Liste des noms des stations au bord de la mer ayant des hôtels 4 étoiles. N.B. Vous obtiendrez quatre résultats avec une entrée qui apparaît deux fois. Ceci vient du fait que, contrairement à la déf. théorique de l algèbre relationnelle, en SQL les tables acceptent les doublons. Pour éviter les doublons, utiliser la requête SELECT DISTINCT (R5) Liste des noms et adresses des clients dont l adresse est un hôtel. Vérif. : 2 réponses. (R6) Liste des noms et adresses des clients ayant réservé à la montagne. 2

3 Remarque : Ici deux jointures. En fait la jointure naturelle est associative. Vérif. : 889 réponses. A partir de maintenant, on ne demande pas l écriture en algèbre relationnelle, seulement le SQL pour l instant. (R7) Liste (sans répétitions) des hôtels avec leur nom, adresse, numéro de station ayant au moins une chambre de réservée et liste des hotels n ayant aucune chambre de réservée. Vérif. : 77 réponses et 1 réponse. Indication : On pourra, pour coder la différence d ensembles, utiliser la commande EXCEPT entre deux tables. On peut aussi utiliser la commande NOT IN. (R8) Liste des hôtels avec leur numéro, numéro de station, nom, adresse, dont toutes les chambres ont un prix inférieur à 40 euros. Vérif. 31 réponses. (R9) Prix de la chambre la moins chère située dans un hôtel trois étoile d une station balnéaire? Vérif. 65 euros. 3

4 TP base de données SQLite : solutions des requêtes (R1) Liste des numéros et noms des stations de montagne avec leur capacité en chambres. En SQL : SELECT ns, noms, capch FROM resorts WHERE types= montagne (R2) Liste des noms des hôtels trois étoiles et quatre étoiles avec leur numéro de station. On n utilise que la base hotels. En SQL : SELECT nomh,ns, FROM hotels WHERE cath=3 OR cath=4 (R3) Liste des noms des hôtels avec leur adresse, tél., catégorie, se trouvant dans une station balnéaire. Code SQL correspondant : SELECT h.nomh,h.adrh,h.telh,h.cath FROM resorts r, hotels h WHERE r.ns=h.ns AND r.types= mer Variante avec la commande JOIN : SELECT h.nomh,h.adrh,h.telh,h.cath FROM resorts r JOIN hotels h ON r.ns=h.ns WHERE r.types= mer (R4) Liste des noms des stations au bord de la mer ayant des hôtels 4 étoiles. Code SQL correspondant : SELECT r.noms FROM resorts r, hotels h WHERE r.ns=h.ns AND r.types= mer AND cath=4 Mais pour éviter les doublons, on a besoin de : SELECT DISTINCT r.noms FROM resorts r, hotels h WHERE r.ns=h.ns AND r.types= mer AND cath=4 (R5) Liste des noms et adresses des clients dont l adresse est un hôtel. En SQL : SELECT DISTINCT g.nomcl, g.adrcl FROM Guests g, Hotels h WHERE g.adrcl=h.adrh (R6) Liste des noms et adresses des clients ayant réservé à la montagne. Code SQL : SELECT DISTINCT g.nomcl,g.adrcl FROM resorts r, bookings b, guests g WHERE r.ns=b.ns AND g.ncl=b.ncl AND r.types= montagne 1

5 TD base de données : requêtes en algèbre relationnelle (R1) Liste des numéros et noms des stations de montagne avec leur capacité en chambres. En algèbre relationnelle : π ns,noms,capch (σ types= montagne (resorts)). (R2) Liste des noms des hôtels trois étoiles et quatre étoiles avec leur numéro de station. On n utilise que la base hotels. Seulement il faut faire la REUNION de deux sélections. En algèbre relationnelle : π nomh,ns (σ cath=3 (hotels) σ cath=4 (hotels)). (R3) Liste des noms des hôtels avec leur adresse, tél., catégorie, se trouvant dans une station balnéaire. Première étape : On doit d abord à partir de la table resorts sélectionner les stations balnéaires c est à dire considérer σ types=mer (resorts). Deuxième étape : On doit créer une table à partir des tables hotels et resorts car le type de la station n apparaît pas dans hotels : ce qui relie les deux tables est l attribut ns (nom station). On considère donc la jointure hotels hotels.ns=resorts.ns (σ types=mer (resorts)) Troisième étape : on la projette sur les attributs demandés. Au total, le résultat en terme d algèbre relationnelle s écrit : π nomh,adrh,telh,cath (hotels hotels.ns=resorts.ns (σ types=mer (resorts))) (R4) Liste des noms des stations au bord de la mer ayant des hôtels 4 étoiles. On doit d un côté fabriquer la table des hôtels 4 étoiles : par sélection à partir de hotels De l autre côte fabriquer la table des stations au bord de la mer par sélection à partir de resorts On doit enfin faire la jointure de ces deux tables à partir de l égalité des numéros des stations. (R5) Liste des noms et adresses des clients dont l adresse est un hôtel. Encore une jointure :GUESTS guests.adrcl=hotels.adrh HOTELS Et l on projette avec π NomCl, AdrCl. (R6) Liste des noms et adresses des clients ayant réservé à la montagne. L énoncé mêle les mots clients, réservé, montagne ce qui fait naturellement intervenir les trois tables Guests, Bookings, Resorts. D abord : - Jointure entre la table bookings et la sélection de la table resorts pour avoir les réservation à la montagne via le ns. Autrement dit : σ types=montagne (resorts) resorts.ns=bookings.ns bookings -Puis, jointure entre cette table et la table client : via ncl. La formule finale est : π nomcl,adrcl (σ types=montagne (resorts) resorts.ns=bookings.ns bookings bookings.ncl=guests.ncl guests). 2

6 Suite TP base de données SQLite : encore des requêtes Solutions des dernières requêtes (R8) et (R9) (R8) Liste des hôtels avec leur numéro, numéro de station, nom, adresse, dont toutes les chambres ont un prix inférieur à 40 euros. Vérif. 31 réponses. Une solution avec un HAVING : SELECT h.ns, h.nh, h.nomh, h.adrh FROM Hotels h, Rooms r WHERE h.ns=r.ns AND h.nh=r.nh GROUP BY h.ns, h.nh, h.nomh, h.adrh HAVING MAX(r.prix)<40 Sans utiliser d opérateur d agrégation comme le MAX, on peut écrire une requête, qui, en algèbre relationnelle s écrirait ainsi : π ns,nh,adrh,cath (Hotels) hotels1.ns=hotels2.ns hotels1.ns=hotels2.nh (π ns,nh (hotels) π ns,nh (σ prix>40 (Rooms))). Commentaires : la raison d être de la différence ensembliste : en sélection dans Rooms les chambres dont le prix est supérieur à 40 euros et on projetant, on a la liste des numéros des hôtels ayant au moins une chambre dont le prix est supérieur à 40 euros. En prenant le complémentaire, on a la liste des numéros des hôtels dont toutes les chambres ont un prix inférieur à 40 euros. on peut ne pas marquer les conditions de jointure : la jointure sur fait sur la clé primaire des deux tables, c est plus lisible! (R9) Prix de la chambre la moins chère située dans un hôtel trois étoile d une station balnéaire? SELECT MIN(ro.prix) AS prix FROM Resorts re, Hotels h, Rooms ro WHERE re.ns=h.ns AND h.ns=ro.ns AND h.nh=ro.nh AND h.cath=3 AND re.types= mer Algèbre relationnelle : En trichant un peu, et en écrivant la comparaison dans la condition de jointure... cela a l air d être admis, on obtient : En posant -CH1=π ns,nh,nch,prix (σ cath=3 types= mer (resorts hotels rooms) -CH2=π ns,nh,nch,prix (σ cath=3 types= mer (resorts hotels rooms) OUI c est la même table! On peut alors écrire la requête : π prix (CH1) (π CH1.prix (CH1 CH1.prix>CH2.prix (CH2). Travail à faire : Ecrire les réponses en SQL et Algèbre relationnelle Nouvelles requêtes : (R10) Obtenir la liste des hôtels 4 étoiles n ayant que des chambres avec salles de bain. Vérif. 11 réponses. (R11) Listes des hôtels avec leur nom, adresse, et catégorie et leur nombre de réservations dans l année Vérif. 78 réponses, c est facile à savoir mais : Attention : un hôtel n a pas de réservation, il faut le faire néanmoins apparaître dans la liste : ce qui demande un traitement de cas d exceptions. 3

7 N.B. En SQL, on utilisera un COUNT. En algèbre relationnelle la fonction f= somme. Pour ce qui suit : SQL seulement (R12) Nom et adresse de l hôtel de la station Chamonix ayant eu le plus de réservations dans l année. Indication On pourra utiliser les opérateurs MAX et COUNT. Vérification On trouvera l Hôtel de la Gentiane. (R13) Jour de l année où l hôtel Bon séjour de la station Chamonix a eu le plus de réservations. Vérification On trouvera deux jours : le jour 99 et le jour 100. (R14) Noms des clients ayant réservé dans tous les hôtels 2 étoiles de la station Chamonix. Vérifications 5 réponses. 4

Compte rendu du T.P. base de données SQL

Compte rendu du T.P. base de données SQL Compte rendu du T.P. base de données SQL (R0) Liste de noms de tous les hotels, avec leur numéros de station. Vérif. : On doit obtenir 78 réponses. Solution 0 SELECT nomh, ns FROM hotels (R1) En faisant

Plus en détail

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC*

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC* Bases de données Architecture clients-serveur Architecture trois tiers Vocabulaire des BDD Algèbre relationnelle Création/modification d une table Commandes SQL de manipulation de tables Définition formelle

Plus en détail

I- Présentation générale II-Création d une base III-Remplir une table IV-Requêtes SQL SQLITEMAN KIT DE SURVIE

I- Présentation générale II-Création d une base III-Remplir une table IV-Requêtes SQL SQLITEMAN KIT DE SURVIE SQLITEMAN KIT DE SURVIE SQLITEMAN KIT DE SURVIE I-Présentation générale Fenêtre du «navigateur d objets», qui permet de visualiser ou modifier la structure de la base de données utilisées. Fenêtre de

Plus en détail

Informatique Pour Tous Interrogation n 5

Informatique Pour Tous Interrogation n 5 Nom : Prénom : Informatique Pour Tous Interrogation n 5 Soit la base de données relationnelle BANQUE constituée des trois relations (ou tables) suivantes : CLIENTS (idclient : int, nom, prenom, ville,)

Plus en détail

Le langage SQL Rappels

Le langage SQL Rappels Le langage SQL Rappels Description du thème : Présentation des principales notions nécessaires pour réaliser des requêtes SQL Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs,

Plus en détail

Kit de survie sur les bases de données

Kit de survie sur les bases de données Kit de survie sur les bases de données Pour gérer un grand nombre de données un seul tableau peut s avérer insuffisant. On représente donc les informations sur différentes tables liées les unes aux autres

Plus en détail

1 Partie A : administration d une base de donnée à travers PhpMyAdmin

1 Partie A : administration d une base de donnée à travers PhpMyAdmin Ce TP se compose en 2 sections : une section de prise en main (sur ordinateur) et une section d exercice (sur papier) concernant l algèbre relationnelle. 1 Partie A : administration d une base de donnée

Plus en détail

BASES DE DONNEES Formation initiale Première année Département INFORMATIQUE Année 2002/2003. Travail nécessaire après l interrogation numéro 3

BASES DE DONNEES Formation initiale Première année Département INFORMATIQUE Année 2002/2003. Travail nécessaire après l interrogation numéro 3 Travail nécessaire après l interrogation numéro 3 Durée 3h Le but de ce document est de vous montrer quel est le travail nécessaire à faire après une interrogation afin de tirer profit d un bonne ou d

Plus en détail

1 Introduction et installation

1 Introduction et installation TP d introduction aux bases de données 1 TP d introduction aux bases de données Le but de ce TP est d apprendre à manipuler des bases de données. Dans le cadre du programme d informatique pour tous, on

Plus en détail

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE Cas Neptune hôtel Base de données et langage SQL Propriété Intitulé long Formation concernée Matière Notions Transversalité Présentation Description Neptune Hôtel. L interrogation d une base de données

Plus en détail

TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage

TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage SQL. Durée : 1 h 50 TD 3 Requêtes SQL Description du système

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

TD n 10 : Ma première Base de Données

TD n 10 : Ma première Base de Données TD n 10 : Ma première Base de Données 4 heures Rédigé par Pascal Delahaye 11 mars 2015 Le but de ce TD est de découvrirles principales fonctions d OpenOffice Base, le systèmede gestion de bases de données

Plus en détail

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Qu est ce qu une base de données? Introduction Une base de données est un ensemble d au moins un tableau contenant des données. Exemple : une base

Plus en détail

Langage SQL : créer et interroger une base

Langage SQL : créer et interroger une base Langage SQL : créer et interroger une base Dans ce chapitre, nous revenons sur les principales requêtes de création de table et d accès aux données. Nous verrons aussi quelques fonctions d agrégation (MAX,

Plus en détail

Initiation Access 2003

Initiation Access 2003 Initiation Access 2003 Sommaire Introduction...3 1. Création d une base...3 1.1. Modélisation...3 1.2. Création de la base...4 2. Les tables...5 2.1. Création d'une table en mode Création...5 2.2. Les

Plus en détail

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles Access est un logiciel permettant de gérer des données en masse : une liste de clients ou de fournisseurs, un stock de produits, des commandes, des salariés, un club de tennis, une cave à vin, une bibliothèque,

Plus en détail

Requêtes S.Q.L. 1 Création des requêtes sous ACCESS

Requêtes S.Q.L. 1 Création des requêtes sous ACCESS Activité 15 Requêtes S.Q.L. Objectif Interroger une base de données avec des requêtes SQL. Fiche de savoir associée Ressource à utiliser Csi1Projets.pdf (Dossier 4) B.1.1.b. 1 En cliquant sur l'objet "Requêtes"

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

Chapitre 4 : Le langage SQL

Chapitre 4 : Le langage SQL Chapitre 4 : Le langage SQL Table des matières I) Introduction...2 II) Rappel...2 III) Gestion de la base de données...2 1) Création de la base de données...2 2) Modification de la base de données...2

Plus en détail

Atelier Web Les langages du Web Le MySQL Module 1 - Les bases

Atelier Web Les langages du Web Le MySQL Module 1 - Les bases Atelier Web Les langages du Web Le MySQL Module 1 - Les bases Définition MySQL = SGBD = Système de Gestion de Base de Données Le rôle du MySQL est de vous aider à enregistrer les données de manière organisée

Plus en détail

Interrogation d une BD

Interrogation d une BD Interrogation d une BD PRINCIPES D INTERROGATION Le résultat d une requête a toujours la forme d une table Résultat d une requête sous forme de table BD=ensemble de tables Algèbre relationnelle n OPERATIONS

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données 1/73 Introduction aux bases de données Formation continue Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr École Supérieure d Électricité Département Informatique Gif sur Yvette 2012/2013 2/73 Plan 1 Introduction

Plus en détail

Bases de données. Licence Pro QSSI. patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel

Bases de données. Licence Pro QSSI. patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel Bases de données Licence Pro QSSI patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel contexte nous avons vu comment exprimer des requêtes simples nous avons vu des requêtes que nous ne

Plus en détail

1. Avec un script php. 2. En utilisant phpmyadmin

1. Avec un script php. 2. En utilisant phpmyadmin Université Lumière - Lyon 2 Master d Informatique M1 - Année 2006-2007 Programmation Web - TDs n 8 9 : PHP - Mysql L. Tougne (http ://liris.cnrs.fr/laure.tougne), 20/11/06 L objectif de ce TD est d utiliser

Plus en détail

Chapitre 4 LE LANGAGE D INTERROGATION DE DONNÉES SQL

Chapitre 4 LE LANGAGE D INTERROGATION DE DONNÉES SQL Chapitre 4 LE LANGAGE D INTERROGATION DE DONNÉES SQL 1. Définitions Clause : mot-clé Requête : interrogation ou action structurée sur la BD Requête d interrogation composée de l ensemble des clauses :

Plus en détail

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite.

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs, relations,

Plus en détail

Objectifs du TP : Initiation à Access

Objectifs du TP : Initiation à Access Objectifs du TP : Initiation à Access I. Introduction Microsoft Access fait partie de l ensemble Microsoft Office. C est un SGBDR (système de gestion de bases de données relationnelles) présentant une

Plus en détail

TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009

TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009 TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009 Loïc Maisonnasse 1 Objectif Ce TD a pour objectif de vous familiariser avec le langage de requêtes SQL. Et de vous apprendre à écrire des requêtes SQL pour

Plus en détail

SQL : Dans les articles précédents vous avez acquis

SQL : Dans les articles précédents vous avez acquis Fiche technique SQL : les sous-requêtes Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont réalisées en SQL.

Plus en détail

Ch 5 SELECT Sous-requêtes

Ch 5 SELECT Sous-requêtes SQL Ch 5 SELECT Sous-requêtes I. INTRODUCTION... 1 A. SYNTAXE GENERALE... 1 B. RESULTAT RENVOYE PAR UNE SOUS-REQUETE... 2 C. SOUS REQUETE INDEPENDANTES ET SOUS REQUETE DEPENDANTES... 2 II. SOUS-REQUETES

Plus en détail

OI40: bases de données, TP 2

OI40: bases de données, TP 2 OI40: bases de données, TP 2 Frédéric Lassabe October 26, 2010 Ce TP requiert d avoir bien compris le TP précédent. 1 Sujet Lors de ce TP, il sera question d améliorer la base de données du TP précédent.

Plus en détail

Outil de gestion d'inventaire et d'incidents

Outil de gestion d'inventaire et d'incidents Outil de gestion d'inventaire et d'incidents Le logiciel GLPI a été mis en place pour gérer les incidents et l'inventaire des machines, des écrans, des imprimantes, etc. Mais il va aussi vous permettre

Plus en détail

V un formulaire. F un état.

V un formulaire. F un état. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION Section : Sciences de l Informatique EXAMEN DU BACCALAUREAT JUIN 2012 Corrigé de l épreuve de Base de Données Session principale EXERCICE 1 : (3 points =

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Module B210 Bases de données relationnelles Travaux pratiques TP avec Oracle XE TP avec MySQL Gérard-Michel Cochard Travaux Pratiques avec Oracle XE Contenu : 1 - Installation et prise en main 2 - Un exemple

Plus en détail

Bases de données sous Access

Bases de données sous Access Bases de données sous Access Plan Initiation aux bases de données Application sous Access Structure d une base de données Langages de manipulation de données Algèbre relationnelle (théorique) QBE d Access

Plus en détail

TUTORIEL HABITATION. Ce petit tutoriel va vous permettre de vous familiariser avec le module habitation.

TUTORIEL HABITATION. Ce petit tutoriel va vous permettre de vous familiariser avec le module habitation. TUTORIEL HABITATION Ce petit tutoriel va vous permettre de vous familiariser avec le module habitation. Service Informatique 26/08/2010 Bienvenue sur ce tutoriel concernant le module habitation, si vous

Plus en détail

Opération DIVISION. Huit opérations de base de l algèbre relationnelle. SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table

Opération DIVISION. Huit opérations de base de l algèbre relationnelle. SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table Opération DIVISION Huit opérations de base de l algèbre relationnelle PROJECTION SELECTION JOINTURE SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table SELECT liste d'attributs FROM table WHERE condition

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

PHP 5. La base de données MySql. A. Belaïd 1

PHP 5. La base de données MySql. A. Belaïd 1 PHP 5 La base de données MySql A. Belaïd 1 Base de données C est quoi une base de données? Une base de données contient une ou plusieurs tables, chaque table ayant un ou plusieurs enregistrements Exemple

Plus en détail

pas à pas e-hotline : Gestion des demandes septembre 2011 Judit Teixidor

pas à pas e-hotline : Gestion des demandes septembre 2011 Judit Teixidor pas à pas septembre 2011 Table des matières 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES... 3 2. CONNEXION À L E-HOTLINE... 4 3. SOUMETTRE UNE DEMANDE À L E-HOTLINE... 6 4. CONSULTATION DE L ÉTAT D UNE DEMANDE... 9 5. AJOUTER

Plus en détail

Bases de données 2I009 Examen du 15 Mai 2015 Durée : 2 heures CORRIGÉ Documents autorisés

Bases de données 2I009 Examen du 15 Mai 2015 Durée : 2 heures CORRIGÉ Documents autorisés Examen BD 2I009 15 Mai 2015 Votre numéro d anonymat : Université Pierre et Marie Curie Bases de données 2I009 Examen du 15 Mai 2015 Durée : 2 heures CORRIGÉ Documents autorisés Les téléphones mobiles doivent

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE SQL

INITIATION AU LANGAGE SQL ECOLE NATIONALE DES INGENIEURS DES TRAVAUX AGRICOLES DE BORDEAUX DEPARTEMENT ENTREPRISE ET SYSTEMES UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE ET GENIE DES EQUIPEMENTS ~o~o~o~ INITIATION AU LANGAGE SQL Notes de cours

Plus en détail

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Exercice 1 : requêtes simples Pour traiter de la vente par correspondance on considère la modélisation

Plus en détail

Exercice 3: SQL. En vous aidant du modèle relationnel ci-dessus, vous écrirez les requêtes suivantes:

Exercice 3: SQL. En vous aidant du modèle relationnel ci-dessus, vous écrirez les requêtes suivantes: Exercice 3: SQL CLASSE (num_classe, nom_classe) Clé primaire: num_classe ETUDIANT ( num_et, nom_et, prenom_et, date_naiss_et, id_classe) Clé primaire: num_et Clé étrangère: id_classe faisant références

Plus en détail

Tutoriel GMF Ou comment créer un éditeur graphique à partir d un modèle

Tutoriel GMF Ou comment créer un éditeur graphique à partir d un modèle Tutoriel GMF Ou comment créer un éditeur graphique à partir d un modèle Auteurs : Pierre-Emmanuel BERTRAND Kevin N GUESSAN-ZEKRE Date de création : 11/02/09 Introduction : Ce tutoriel à pour but de faire

Plus en détail

Modèle entité-association 6pts

Modèle entité-association 6pts Examen NFP 107 17 juin 2009 Sujet 1 3H documents autorisés Enseignant : Christine Plumejeaud Modèle entité-association 6pts Le service de gestion du personnel d une entreprise désire s équiper d un outil

Plus en détail

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires I. Description... 2 II. Paramétrage des champs supplémentaires... 2 III. Les différents types de champs... 7 IV.

Plus en détail

TP3 : Ajout d'un modèle. Ajouter des Classes de modèle. 1- L approche Code First

TP3 : Ajout d'un modèle. Ajouter des Classes de modèle. 1- L approche Code First TP3 : Ajout d'un modèle 1- L approche Code First Dans cette section, vous ajouterez quelques classes pour gérer les films dans une base de données. Ces classes vont constituer la partie «modèle» de l'application

Plus en détail

1 TD 8 : SQL. (correction page??) Abordé lors de cette séance programmation algorithme. SQL index

1 TD 8 : SQL. (correction page??) Abordé lors de cette séance programmation algorithme. SQL index 1 TD 8 : SQL (correction page??) Abordé lors de cette séance programmation algorithme SQL index Le langage SQL est utilisé pour manipuler des bases de données 1. Pour faire simple, on utilise les bases

Plus en détail

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL

Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL Introduction L'étude des requêtes d'interrogation de la base de données est séparée en deux parties : - Une première partie permet de revoir le langage

Plus en détail

Bases de données sous Base d Open Office.Org TP1 : Découverte du logiciel

Bases de données sous Base d Open Office.Org TP1 : Découverte du logiciel Bases de données sous Base d Open Office.Org TP1 : Découverte du logiciel Dans ce TP, vous allez apprendre à : Créer une base de données sous Base Modifier la structure de votre base de données Editer

Plus en détail

Fiche n 14 : Import / Export avec PlanningPME

Fiche n 14 : Import / Export avec PlanningPME PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 14 : Import / Export avec PlanningPME I. Description de cette fonction... 2 II. Import / Export sous forme de fichiers texte «.txt»... 2 III. Onglet «Intégration»

Plus en détail

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Bases de données Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ Plan du cours I. Introduction II. Le

Plus en détail

Formulaires. Fiches de savoir associées. C.0.a., C.0.b., C.0.c., C.2.1.a., C.2.1.b. et C.2.3.a.

Formulaires. Fiches de savoir associées. C.0.a., C.0.b., C.0.c., C.2.1.a., C.2.1.b. et C.2.3.a. Activité 10 Formulaires Objectif Travailler sur des formulaires : observer le code et modifier l interface (IHM) de l application. Ressource à utiliser Base de données Formation appformation.mdb Fiches

Plus en détail

CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES

CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES Objectifs de l enseignement prototyper et créer une base de données simple, à l aide d un outil interactif ; utiliser

Plus en détail

PROCEDURE D EXPORT-IMPORT DU CERTIFICAT InVS INTERNET EXPLORER

PROCEDURE D EXPORT-IMPORT DU CERTIFICAT InVS INTERNET EXPLORER PROCEDURE D EXPORT-IMPORT DU CERTIFICAT InVS INTERNET EXPLORER FIREFOX Le certificat InVS, indispensable pour vous connecter au portail d authentification de l InVS, ne peut être récupéré qu une seule

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Access XP Aide-mémoire Septembre 2003 Définitions de termes Base de données : Se compare à un énorme classeur ayant plusieurs tiroirs où chacun d eux contient des informations

Plus en détail

Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet

Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet La saisie et l'impression des données Les formulaires de saisie Les formulaires de saisie jouent deux rôles importants : - la mise en forme des

Plus en détail

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT

ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT Conseil de l Europe Service des Technologies de l Information ESPACE COLLABORATIF SHAREPOINT DOSSIER D UTILISATEUR 1/33 Sommaire 1. Présentation de SharePoint... 3 1.1. Connexion... 4 2. Les listes...

Plus en détail

SESSION 2006 INFORMATIQUE. Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS

SESSION 2006 INFORMATIQUE. Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS 620.107bis DECF SESSION 2006 INFORMATIQUE Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS Ce dossier présente des éléments de corrigé à l attention

Plus en détail

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013 November 26, 2013 SQL : En tant que langage d interrogation En tant que langage de mise à jour En tant que langage de définition de données Langages de requête Langages qui permettent d interroger la BD

Plus en détail

Cliquer ensuite sur le bouton «Ajouter des contacts» pour faire apparaître la fenêtre «Sélectionner les contacts à ajouter» :

Cliquer ensuite sur le bouton «Ajouter des contacts» pour faire apparaître la fenêtre «Sélectionner les contacts à ajouter» : Vérification de la signature numérique 1. Préambule Chaque fichier PDF du GAN a fait l objet d une signature numérique par une personne autorisée du SHOM. Pour contrôler complètement la validité de la

Plus en détail

Les entrepôts De données TP 1

Les entrepôts De données TP 1 UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES FES 2014-2015 Les entrepôts De données TP 1 Réalisé par : Supervisé par : AIT SKOURT BRAHIM Pr. L. Lemrini BOUCHANA ADIL ED-DAHMOUNI

Plus en détail

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION Année universitaire 20015-2016 Masters Économie Société - Finances Informatique appliquée SGBD Pierre-Henri GOUTTE La requête de sélection

Plus en détail

NVU, Notepad++ (ou le bloc-note), MySQL, PhpMyAdmin. HTML, PHP, cas d utilisation, maquettage, programmation connaissances en HTML, PHP et SQL

NVU, Notepad++ (ou le bloc-note), MySQL, PhpMyAdmin. HTML, PHP, cas d utilisation, maquettage, programmation connaissances en HTML, PHP et SQL Prise en main de NVU et Notepad++ (conception d application web avec PHP et MySql) Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Description Conception de pages web dynamiques à l aide

Plus en détail

Tutoriel Plateforme Moodle Utiliser l activité Dépôt de devoirs

Tutoriel Plateforme Moodle Utiliser l activité Dépôt de devoirs Tutoriel Plateforme Moodle Utiliser l activité Dépôt de devoirs La plateforme Moodle propose une activité très utile, celle de dépôt de devoirs par les étudiants directement dans un espace partagé dans

Plus en détail

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role IFT7 Programmation Serveur Web avec PHP Introduction à MySQL Base de donnée relationnelle Une base de données relationnelle est composée de plusieurs tables possédant des relations logiques (théorie des

Plus en détail

Guide d'utilisation de la nouvelle version du Knowledge Forum. (KF 5 bêta)

Guide d'utilisation de la nouvelle version du Knowledge Forum. (KF 5 bêta) Guide d'utilisation de la nouvelle version du Knowledge Forum (KF 5 bêta) Version du 23 janvier 2015 Le Knowledge Forum (KF) est une application web qui fonctionne directement sur votre navigateur. Cela

Plus en détail

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 Sommaire I. SCENARII DE TRAITEMENTS...2 I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 I.1 : Vérification de l intégrité des traitements SQL sur la pyramide des ages...3 I.2 : Vérification

Plus en détail

Tutoriel de création d une application APEX

Tutoriel de création d une application APEX Tutoriel de création d une application APEX 1 - Objectif On souhaite créer une application APEX destinée à gérer des dépenses et recettes. Ces dépenses et recettes seront classées par catégories. A partir

Plus en détail

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr Structured Query Language Langage de manipulation des données stockées dans une base de données interrogation/insertion/modification/suppression

Plus en détail

II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE. Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5

II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE. Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5 II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5 Les questionnaires et les masques de saisie sont appelés des tables dans Epi Info

Plus en détail

Licence de MIDO - 3ème année Spécialités Informatique et Mathématiques Appliquées

Licence de MIDO - 3ème année Spécialités Informatique et Mathématiques Appliquées Licence de MIDO - 3ème année Spécialités Informatique et Mathématiques Appliquées ANNEE 2014 / 2015 Désignation de l enseignement : Bases de données Nom du document : TP SQL sous PostgreSQL Rédacteur :

Plus en détail

CRÉER UNE BASE DE DONNÉES AVEC OPEN OFFICE BASE

CRÉER UNE BASE DE DONNÉES AVEC OPEN OFFICE BASE CRÉER UNE BASE DE DONNÉES AVEC OPEN OFFICE BASE 2 ème partie : REQUÊTES Sommaire 1. Les REQUÊTES...2 1.1 Créer une requête simple...2 1.1.1 Requête de création de listage ouvrages...2 1.1.2 Procédure de

Plus en détail

RÉVISION/SYNTHÈSE BASES DE DONNÉES

RÉVISION/SYNTHÈSE BASES DE DONNÉES RÉVISION/SYNTHÈSE BASES DE DONNÉES CORRIGE - CONCEPTION D UNE BASE DE DONNÉES 1 Base de donnée Élève 1.1 Cahier des charges Dans un lycée proposant des formations cpge, les enseignants souhaitent pouvoir

Plus en détail

Introduction :... 3. L accès à Estra et à votre propre espace... 4. Connexion... 4. Votre espace personnel... 5

Introduction :... 3. L accès à Estra et à votre propre espace... 4. Connexion... 4. Votre espace personnel... 5 ESTRA SOMMAIRE Introduction :... 3 L accès à Estra et à votre propre espace... 4 Connexion... 4 Votre espace personnel... 5 Home d Estra et Fonctions generales... 7 Home... 7 Rechercher un document...

Plus en détail

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE Exercice 1 Syntaxe des noms Les noms d objets SQL suivants sont-ils corrects? a. DEPART b. ARRIVÉE c. DATE d. _WIDE_ e. "CREATE" f. #CLIENT g. IBM_db2 h. 5e_avenue TD2 SQL Sont incorrects : b. Le caractère

Plus en détail

Chapitre 3: Modèle relationnel et conception

Chapitre 3: Modèle relationnel et conception LOG660 - Base de données de haute performance Solutions: Chapitre 3: Modèle relationnel et conception QUESTION 1 Plusieurs schémas sont acceptables. Les points à considérer sont: 1. L'agrégation entre

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS CONTROLE DES CONNAISSANCES. 2. Les questions sont indépendantes les unes des autres.

INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS CONTROLE DES CONNAISSANCES. 2. Les questions sont indépendantes les unes des autres. INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS CONTROLE DES CONNAISSANCES Durée : 1h30 Date : 17/05/2006 Coordonnateurs : Amel Bouzeghoub et Bruno Defude Documents autorisés : ceux distribués en cours Avertissements

Plus en détail

Olivier Mondet http://unidentified-one.net

Olivier Mondet http://unidentified-one.net T-GSI Ch.4 Le Langage SQL LDD, LCD Cet exercice guidé reprend le plan suivis lors de l intervention de formation faite pour l académie de Versailles. L objectif principal visait en la présentation du langage

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015)

Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015) Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015) Conception de Sites Web Dynamiques : TD 7 Inscription de membres - Variables de sessions - Formulaires pour insérer des images Version

Plus en détail

Interrogation de bases de données avec le langage SQL

Interrogation de bases de données avec le langage SQL Web dynamique avec PHP et MySQL Interrogation de bases de données avec le langage SQL C. Sirangelo & F. Tort Interroger une base avec SQL Interroger une base de données: extraire des données de la base

Plus en détail

MySQL. Plan. François Gannaz. 1 Introduction : MySQL à grands traits Qu est-ce? Le modèle relationnel. 2 Conception d une base de donnée relationnelle

MySQL. Plan. François Gannaz. 1 Introduction : MySQL à grands traits Qu est-ce? Le modèle relationnel. 2 Conception d une base de donnée relationnelle p. 1 MySQL François Gannaz Grenoble INP Formation Continue Plan p. 2 1 Introduction : MySQL à grands traits Qu est-ce? Le modèle relationnel 2 Conception d une base de donnée relationnelle 3 Administration

Plus en détail

Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données

Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données L2 Informatique Serenella Cerrito Département d Informatique Évry 2014-2015 Quels valeurs peut prendre un attribut? Ici, les types les plus

Plus en détail

1/39. I Langage d interrogation et modification des données (DML) I Langage de définition du schéma (DDL)

1/39. I Langage d interrogation et modification des données (DML) I Langage de définition du schéma (DDL) Introduction 1/39 2/39 Introduction Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - BDD 2015-2016 A partir de l algèbre relationnelle s est construit un langage informatique permettant d interroger les données : SQL

Plus en détail

DB Main Bien débuter.

DB Main Bien débuter. DB Main Bien débuter. Downloader depuis http://www.info.fundp.ac.be/~dbm/ L élaboration d une base de données se fait en 4 étapes : 1. L analyse conceptionnelle 2. Le MCD modèle conceptuel de données.

Plus en détail

TP Bases de données réparties

TP Bases de données réparties page 1 TP Bases de données réparties requêtes réparties Version corrigée Auteur : Hubert Naacke, révision 5 mars 2003 Mots-clés: bases de données réparties, fragmentation, schéma de placement, lien, jointure

Plus en détail

IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97

IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97 Stage STT050 - Novembre 2000 Page 1 IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97 GENERALITES SUR MS-ACCESS Fonctionnalités de MS-ACCESS Access 97 est un produit Microsoft de type SGBDR (Système

Plus en détail

TD 15 ème chapitre Bases de données

TD 15 ème chapitre Bases de données TD 15 ème chapitre Bases de données Nous allons travailler dans un premier temps avec le sgbd SQLite qui, à proprement parler, ne s'installe pas vraiment. Les bases de données SQLite tiennent sur un fichier

Plus en détail

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL 2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL PLAN : I. Le langage de manipulation des données II. Le langage de définition des données III. Administration de la base de données IV. Divers (HORS PROGRAMME) Introduction:

Plus en détail

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL Catalin Dima Requêtes SQL et langage naturel Énoncés en langage naturel. Traduction en SQL? Correspondance entre syntagmes/phrases et opérations

Plus en détail

1. Base de données SQLite

1. Base de données SQLite Dans ce TP, nous allons voir comment créer et utiliser une base de données SQL locale pour stocker les informations. La semaine prochaine, ça sera avec un WebService. On repart de l application AvosAvis

Plus en détail

Prise en Main de Microsoft Access

Prise en Main de Microsoft Access laboratoire informatique gestion de bases de données Prise en Main de Microsoft Access Access est un logiciel de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR) édité par Microsoft, qui permet la structuration,

Plus en détail

faqphilatelie.lautre.net Comment publier un article

faqphilatelie.lautre.net Comment publier un article faqphilatelie.lautre.net Comment publier un article Ce document va vous permettre de vous familiariser avec la création d article. Préparez votre article à l avance, utilisez la macro Word pour la mise

Plus en détail

Pour les débutants. langage de manipulation des données

Pour les débutants. langage de manipulation des données Pour les débutants SQL : langage de manipulation des données Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont

Plus en détail

Composer un nouveau message Compose un nouveau message à partir de contacts sélectionnés dans le carnet d adresses.

Composer un nouveau message Compose un nouveau message à partir de contacts sélectionnés dans le carnet d adresses. 34 Mon carnet d adresses MON CARNET D ADRESSES Le carnet d adresses regroupe des informations sur des contacts personnels, des membres des communautés dont vous êtes membre et les employés ou élèves inscrits

Plus en détail

InfoStance SCOLASTANCE V6. Espace collaboratif privé

InfoStance SCOLASTANCE V6. Espace collaboratif privé InfoStance SCOLASTANCE V6 Espace collaboratif privé Table des matières Se connecter à l espace collaboratif privé... 4 Création et modification de contenu... 4 La Barre d édition... 4 La page d accueil...

Plus en détail