TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP base de données SQLite. 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager"

Transcription

1 TP base de données SQLite 1 Différents choix possibles et choix de SQLite : La plupart des logiciels de gestion de base de données fonctionnent à l aide d un serveur. Ils demandent donc une installation plus importante. Nous nous contenterons ici de SQLite, qui ne demande qu une installation très rapide et de son interface SQLite Manager qui s installe comme outil (plugin) de Firefox. Pour installer SQLite chez vous : http ://www.sqlite.org, puis pour SQLite Manager : installer Firefox si vous ne l avez pas puis installer le module SQLite Manager à partir du menu Outils. 2 Définir une base de donnée avec SQLite Manager Pour lancer SQLite Manager : Lancer Firefox puis dans le menu Outil, sélectionner SQLite Manager. 2.1 Définition d un schéma relationnel simple avec une clé primaire Dans le Menu Base de donnée sélectionner : nouvelle base de donnée Une fenêtre s ouvre : donner un nom à votre base de donnée. Disons que vous voulez créer une base eleve analogue à celles vues en cours. Une fois que vous lui avez donné un nom et sélectionné un endroit pour l enregistrer : Dans le Menu Table sélectionner : créer une table. Une fenêtre s ouvre dans laquelle vous allez pouvoir créer vos différents attributs. Ici : prénom avec le domaine (Datatype) VARCHAR (chaîne de caractères) : on peut indiquer une longueur maximum pour la chaîne par exemple VARCHAR(20), datenaissance avec pour domaine INT (noter qu il existe aussi un type DATETIME), sexe avec pour domaine VARCHAR(1) : un seul caractère. En cochant vous pouvez définir la clé primaire (primary key) : vous notez qu alors les attributs correspondant à la clé primaire ne peuvent pas être vide (Non Null) Lorsque vous validez vous obtenez le code sql correspondant à votre définition de schéma relationnel. 2.2 Remplissage de la table A gauche de votre fenêtre de Sqlite Manager, apparaissent les tables présentes en mémoire. A ce stade comme vous n avez créé qu une table eleve, elle est seule à apparaître. En la sélectionnant, vous pouvez la remplir avec le bouton Ajouter une nouvelle entrée. 1

2 3 Lecture et premières requêtes sur une base plus riche 3.1 Lecture d une base de données Récupérer le fichier : hotel.sqlite dans /profs/bondil/public/ Pour charger le fichier hotel.sqlite dans SQLite Manager, dans le menu Base de données sélectionner Connecter la base de données. Vous voyez apparaître les 8 tables contenues dans cette base. Trois d entre elles (eleves, notes, cours) ne nous concerneront pas pour ce TP. Nous allons utiliser les 5 tables qui concernent une agence de Tourisme. Par commodité, voici les schémas de ces 5 tables de Tourisme, sur papier : resorts (station en anglais) : (ns,noms,types,capch) : la station de numéro ns a pour nom noms, est de type types (mer ou montagne), et a une capacité de capch chambres au total. hotels (hôtels en anglais) : (ns,nh,nomh,adrh,telh,cath,deb,fin,nbch) : l hôtel de numéro nh se trouve dans la station de numéro ns, a pour nom nomh, a nbch chambres, se trouve à l adresse adrh, a pour téléphone telh, est de catégorie cath (nombre d étoiles) et est ouvert de deb à fin. rooms : (ns,nh,nch,typch,prix) : la chambre numéro nch de l hôtel numéro nh est de type typch (S=Simple,D=douche,DWC= douche et WC,SDB=salle de bain) et coûte prix euros. guests : (ncl,nomcl,adrcl,telcl) : le client numéro ncl a pour nom nomcl, pour adresse adrcl, avec pour téléphone telcl. bookings : (ns,nh,nch,jour,ncl) la chambre numéro nch de l hôtel numéro nh de la station numéro ns est occupé le jour Jour par le client de numéro ncl. 3.2 Requêtes en algèbre relationnelle (TD) et en SQL (TP) Ecrire en utilisant l algèbre relationnelle (TD) et en langage SQL (TP) les requêtes suivantes. Pour entrer ces requêtes et les exécuter avec SQLite Manager cliquer sur Executer le SQL (R1) Liste des numéros et noms des stations de montagne avec leur capacité en chambres. Vérif. : On doit obtenir six réponses Rappel du cours : en SQL : SELECT... FROM... WHERE (R2) Liste des noms des hôtels trois étoiles et quatre étoiles. Vérif. : On doit obtenir 31 réponses. Attention : a priori nomh n est pas une clé primaire... il se pourrait que plusieurs hotels aient le même nom. Dans ce cas, il seront répétés dans la liste, ce qui ne la rend pas très précise. Une vraie liste précise rajouterait les clefs primaires ns,nh de Hotels. Pour voir combien il y a de noms d hôtels distincts dans la réponse à votre requête (R2) remplacer SELECT par SELECT DISTINCT. Mais ce faisant, vous perdrez ici de l information... (R3) Liste des noms et des numéros des hôtels avec leur adresse, tél., catégorie, se trouvant dans une station balnéaire. Indication : Attention, il y a deux tables à croiser... car le caractère balnéaire d une station ne se voit pas dans la table hôtel. Vérif. : On doit obtenir 37 réponses. (R4) Liste des noms des stations au bord de la mer ayant des hôtels 4 étoiles. N.B. Vous obtiendrez quatre résultats avec une entrée qui apparaît deux fois. Ceci vient du fait que, contrairement à la déf. théorique de l algèbre relationnelle, en SQL les tables acceptent les doublons. Pour éviter les doublons, utiliser la requête SELECT DISTINCT (R5) Liste des noms et adresses des clients dont l adresse est un hôtel. Vérif. : 2 réponses. (R6) Liste des noms et adresses des clients ayant réservé à la montagne. 2

3 Remarque : Ici deux jointures. En fait la jointure naturelle est associative. Vérif. : 889 réponses. A partir de maintenant, on ne demande pas l écriture en algèbre relationnelle, seulement le SQL pour l instant. (R7) Liste (sans répétitions) des hôtels avec leur nom, adresse, numéro de station ayant au moins une chambre de réservée et liste des hotels n ayant aucune chambre de réservée. Vérif. : 77 réponses et 1 réponse. Indication : On pourra, pour coder la différence d ensembles, utiliser la commande EXCEPT entre deux tables. On peut aussi utiliser la commande NOT IN. (R8) Liste des hôtels avec leur numéro, numéro de station, nom, adresse, dont toutes les chambres ont un prix inférieur à 40 euros. Vérif. 31 réponses. (R9) Prix de la chambre la moins chère située dans un hôtel trois étoile d une station balnéaire? Vérif. 65 euros. 3

4 TP base de données SQLite : solutions des requêtes (R1) Liste des numéros et noms des stations de montagne avec leur capacité en chambres. En SQL : SELECT ns, noms, capch FROM resorts WHERE types= montagne (R2) Liste des noms des hôtels trois étoiles et quatre étoiles avec leur numéro de station. On n utilise que la base hotels. En SQL : SELECT nomh,ns, FROM hotels WHERE cath=3 OR cath=4 (R3) Liste des noms des hôtels avec leur adresse, tél., catégorie, se trouvant dans une station balnéaire. Code SQL correspondant : SELECT h.nomh,h.adrh,h.telh,h.cath FROM resorts r, hotels h WHERE r.ns=h.ns AND r.types= mer Variante avec la commande JOIN : SELECT h.nomh,h.adrh,h.telh,h.cath FROM resorts r JOIN hotels h ON r.ns=h.ns WHERE r.types= mer (R4) Liste des noms des stations au bord de la mer ayant des hôtels 4 étoiles. Code SQL correspondant : SELECT r.noms FROM resorts r, hotels h WHERE r.ns=h.ns AND r.types= mer AND cath=4 Mais pour éviter les doublons, on a besoin de : SELECT DISTINCT r.noms FROM resorts r, hotels h WHERE r.ns=h.ns AND r.types= mer AND cath=4 (R5) Liste des noms et adresses des clients dont l adresse est un hôtel. En SQL : SELECT DISTINCT g.nomcl, g.adrcl FROM Guests g, Hotels h WHERE g.adrcl=h.adrh (R6) Liste des noms et adresses des clients ayant réservé à la montagne. Code SQL : SELECT DISTINCT g.nomcl,g.adrcl FROM resorts r, bookings b, guests g WHERE r.ns=b.ns AND g.ncl=b.ncl AND r.types= montagne 1

5 TD base de données : requêtes en algèbre relationnelle (R1) Liste des numéros et noms des stations de montagne avec leur capacité en chambres. En algèbre relationnelle : π ns,noms,capch (σ types= montagne (resorts)). (R2) Liste des noms des hôtels trois étoiles et quatre étoiles avec leur numéro de station. On n utilise que la base hotels. Seulement il faut faire la REUNION de deux sélections. En algèbre relationnelle : π nomh,ns (σ cath=3 (hotels) σ cath=4 (hotels)). (R3) Liste des noms des hôtels avec leur adresse, tél., catégorie, se trouvant dans une station balnéaire. Première étape : On doit d abord à partir de la table resorts sélectionner les stations balnéaires c est à dire considérer σ types=mer (resorts). Deuxième étape : On doit créer une table à partir des tables hotels et resorts car le type de la station n apparaît pas dans hotels : ce qui relie les deux tables est l attribut ns (nom station). On considère donc la jointure hotels hotels.ns=resorts.ns (σ types=mer (resorts)) Troisième étape : on la projette sur les attributs demandés. Au total, le résultat en terme d algèbre relationnelle s écrit : π nomh,adrh,telh,cath (hotels hotels.ns=resorts.ns (σ types=mer (resorts))) (R4) Liste des noms des stations au bord de la mer ayant des hôtels 4 étoiles. On doit d un côté fabriquer la table des hôtels 4 étoiles : par sélection à partir de hotels De l autre côte fabriquer la table des stations au bord de la mer par sélection à partir de resorts On doit enfin faire la jointure de ces deux tables à partir de l égalité des numéros des stations. (R5) Liste des noms et adresses des clients dont l adresse est un hôtel. Encore une jointure :GUESTS guests.adrcl=hotels.adrh HOTELS Et l on projette avec π NomCl, AdrCl. (R6) Liste des noms et adresses des clients ayant réservé à la montagne. L énoncé mêle les mots clients, réservé, montagne ce qui fait naturellement intervenir les trois tables Guests, Bookings, Resorts. D abord : - Jointure entre la table bookings et la sélection de la table resorts pour avoir les réservation à la montagne via le ns. Autrement dit : σ types=montagne (resorts) resorts.ns=bookings.ns bookings -Puis, jointure entre cette table et la table client : via ncl. La formule finale est : π nomcl,adrcl (σ types=montagne (resorts) resorts.ns=bookings.ns bookings bookings.ncl=guests.ncl guests). 2

6 Suite TP base de données SQLite : encore des requêtes Solutions des dernières requêtes (R8) et (R9) (R8) Liste des hôtels avec leur numéro, numéro de station, nom, adresse, dont toutes les chambres ont un prix inférieur à 40 euros. Vérif. 31 réponses. Une solution avec un HAVING : SELECT h.ns, h.nh, h.nomh, h.adrh FROM Hotels h, Rooms r WHERE h.ns=r.ns AND h.nh=r.nh GROUP BY h.ns, h.nh, h.nomh, h.adrh HAVING MAX(r.prix)<40 Sans utiliser d opérateur d agrégation comme le MAX, on peut écrire une requête, qui, en algèbre relationnelle s écrirait ainsi : π ns,nh,adrh,cath (Hotels) hotels1.ns=hotels2.ns hotels1.ns=hotels2.nh (π ns,nh (hotels) π ns,nh (σ prix>40 (Rooms))). Commentaires : la raison d être de la différence ensembliste : en sélection dans Rooms les chambres dont le prix est supérieur à 40 euros et on projetant, on a la liste des numéros des hôtels ayant au moins une chambre dont le prix est supérieur à 40 euros. En prenant le complémentaire, on a la liste des numéros des hôtels dont toutes les chambres ont un prix inférieur à 40 euros. on peut ne pas marquer les conditions de jointure : la jointure sur fait sur la clé primaire des deux tables, c est plus lisible! (R9) Prix de la chambre la moins chère située dans un hôtel trois étoile d une station balnéaire? SELECT MIN(ro.prix) AS prix FROM Resorts re, Hotels h, Rooms ro WHERE re.ns=h.ns AND h.ns=ro.ns AND h.nh=ro.nh AND h.cath=3 AND re.types= mer Algèbre relationnelle : En trichant un peu, et en écrivant la comparaison dans la condition de jointure... cela a l air d être admis, on obtient : En posant -CH1=π ns,nh,nch,prix (σ cath=3 types= mer (resorts hotels rooms) -CH2=π ns,nh,nch,prix (σ cath=3 types= mer (resorts hotels rooms) OUI c est la même table! On peut alors écrire la requête : π prix (CH1) (π CH1.prix (CH1 CH1.prix>CH2.prix (CH2). Travail à faire : Ecrire les réponses en SQL et Algèbre relationnelle Nouvelles requêtes : (R10) Obtenir la liste des hôtels 4 étoiles n ayant que des chambres avec salles de bain. Vérif. 11 réponses. (R11) Listes des hôtels avec leur nom, adresse, et catégorie et leur nombre de réservations dans l année Vérif. 78 réponses, c est facile à savoir mais : Attention : un hôtel n a pas de réservation, il faut le faire néanmoins apparaître dans la liste : ce qui demande un traitement de cas d exceptions. 3

7 N.B. En SQL, on utilisera un COUNT. En algèbre relationnelle la fonction f= somme. Pour ce qui suit : SQL seulement (R12) Nom et adresse de l hôtel de la station Chamonix ayant eu le plus de réservations dans l année. Indication On pourra utiliser les opérateurs MAX et COUNT. Vérification On trouvera l Hôtel de la Gentiane. (R13) Jour de l année où l hôtel Bon séjour de la station Chamonix a eu le plus de réservations. Vérification On trouvera deux jours : le jour 99 et le jour 100. (R14) Noms des clients ayant réservé dans tous les hôtels 2 étoiles de la station Chamonix. Vérifications 5 réponses. 4

Compte rendu du T.P. base de données SQL

Compte rendu du T.P. base de données SQL Compte rendu du T.P. base de données SQL (R0) Liste de noms de tous les hotels, avec leur numéros de station. Vérif. : On doit obtenir 78 réponses. Solution 0 SELECT nomh, ns FROM hotels (R1) En faisant

Plus en détail

Kit de survie sur les bases de données

Kit de survie sur les bases de données Kit de survie sur les bases de données Pour gérer un grand nombre de données un seul tableau peut s avérer insuffisant. On représente donc les informations sur différentes tables liées les unes aux autres

Plus en détail

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC*

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC* Bases de données Architecture clients-serveur Architecture trois tiers Vocabulaire des BDD Algèbre relationnelle Création/modification d une table Commandes SQL de manipulation de tables Définition formelle

Plus en détail

TD n 10 : Ma première Base de Données

TD n 10 : Ma première Base de Données TD n 10 : Ma première Base de Données 4 heures Rédigé par Pascal Delahaye 11 mars 2015 Le but de ce TD est de découvrirles principales fonctions d OpenOffice Base, le systèmede gestion de bases de données

Plus en détail

Informatique Pour Tous Interrogation n 5

Informatique Pour Tous Interrogation n 5 Nom : Prénom : Informatique Pour Tous Interrogation n 5 Soit la base de données relationnelle BANQUE constituée des trois relations (ou tables) suivantes : CLIENTS (idclient : int, nom, prenom, ville,)

Plus en détail

I- Présentation générale II-Création d une base III-Remplir une table IV-Requêtes SQL SQLITEMAN KIT DE SURVIE

I- Présentation générale II-Création d une base III-Remplir une table IV-Requêtes SQL SQLITEMAN KIT DE SURVIE SQLITEMAN KIT DE SURVIE SQLITEMAN KIT DE SURVIE I-Présentation générale Fenêtre du «navigateur d objets», qui permet de visualiser ou modifier la structure de la base de données utilisées. Fenêtre de

Plus en détail

BASES DE DONNEES Formation initiale Première année Département INFORMATIQUE Année 2002/2003. Travail nécessaire après l interrogation numéro 3

BASES DE DONNEES Formation initiale Première année Département INFORMATIQUE Année 2002/2003. Travail nécessaire après l interrogation numéro 3 Travail nécessaire après l interrogation numéro 3 Durée 3h Le but de ce document est de vous montrer quel est le travail nécessaire à faire après une interrogation afin de tirer profit d un bonne ou d

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

1 Partie A : administration d une base de donnée à travers PhpMyAdmin

1 Partie A : administration d une base de donnée à travers PhpMyAdmin Ce TP se compose en 2 sections : une section de prise en main (sur ordinateur) et une section d exercice (sur papier) concernant l algèbre relationnelle. 1 Partie A : administration d une base de donnée

Plus en détail

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Qu est ce qu une base de données? Introduction Une base de données est un ensemble d au moins un tableau contenant des données. Exemple : une base

Plus en détail

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1

Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Université Paris 13 TP Base de données Année 2008-2009 Institut Galilée feuille 2 : requêtes SQL INFO1 Exercice 1 : requêtes simples Pour traiter de la vente par correspondance on considère la modélisation

Plus en détail

Interrogation d une BD

Interrogation d une BD Interrogation d une BD PRINCIPES D INTERROGATION Le résultat d une requête a toujours la forme d une table Résultat d une requête sous forme de table BD=ensemble de tables Algèbre relationnelle n OPERATIONS

Plus en détail

Le langage SQL Rappels

Le langage SQL Rappels Le langage SQL Rappels Description du thème : Présentation des principales notions nécessaires pour réaliser des requêtes SQL Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs,

Plus en détail

Initiation Access 2003

Initiation Access 2003 Initiation Access 2003 Sommaire Introduction...3 1. Création d une base...3 1.1. Modélisation...3 1.2. Création de la base...4 2. Les tables...5 2.1. Création d'une table en mode Création...5 2.2. Les

Plus en détail

TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage

TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage SQL. Durée : 1 h 50 TD 3 Requêtes SQL Description du système

Plus en détail

SQL : Dans les articles précédents vous avez acquis

SQL : Dans les articles précédents vous avez acquis Fiche technique SQL : les sous-requêtes Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont réalisées en SQL.

Plus en détail

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE Cas Neptune hôtel Base de données et langage SQL Propriété Intitulé long Formation concernée Matière Notions Transversalité Présentation Description Neptune Hôtel. L interrogation d une base de données

Plus en détail

Bases de données sous Access

Bases de données sous Access Bases de données sous Access Plan Initiation aux bases de données Application sous Access Structure d une base de données Langages de manipulation de données Algèbre relationnelle (théorique) QBE d Access

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009

TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009 TD : Requêtes SQL (BDR.TD2-1) INSA 3IF 2008-2009 Loïc Maisonnasse 1 Objectif Ce TD a pour objectif de vous familiariser avec le langage de requêtes SQL. Et de vous apprendre à écrire des requêtes SQL pour

Plus en détail

OI40: bases de données, TP 2

OI40: bases de données, TP 2 OI40: bases de données, TP 2 Frédéric Lassabe October 26, 2010 Ce TP requiert d avoir bien compris le TP précédent. 1 Sujet Lors de ce TP, il sera question d améliorer la base de données du TP précédent.

Plus en détail

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires I. Description... 2 II. Paramétrage des champs supplémentaires... 2 III. Les différents types de champs... 7 IV.

Plus en détail

Requêtes S.Q.L. 1 Création des requêtes sous ACCESS

Requêtes S.Q.L. 1 Création des requêtes sous ACCESS Activité 15 Requêtes S.Q.L. Objectif Interroger une base de données avec des requêtes SQL. Fiche de savoir associée Ressource à utiliser Csi1Projets.pdf (Dossier 4) B.1.1.b. 1 En cliquant sur l'objet "Requêtes"

Plus en détail

MesFrais. MesFrais est un programme qui va vous permettre :

MesFrais. MesFrais est un programme qui va vous permettre : MesFrais MesFrais est un programme qui va vous permettre : - de gérer vos Notes de Frais - de les prendre en Photos, - de gérer vos Frais kilométriques - de tout envoyer par email (photos incluses) - de

Plus en détail

1. Avec un script php. 2. En utilisant phpmyadmin

1. Avec un script php. 2. En utilisant phpmyadmin Université Lumière - Lyon 2 Master d Informatique M1 - Année 2006-2007 Programmation Web - TDs n 8 9 : PHP - Mysql L. Tougne (http ://liris.cnrs.fr/laure.tougne), 20/11/06 L objectif de ce TD est d utiliser

Plus en détail

Modèle entité-association 6pts

Modèle entité-association 6pts Examen NFP 107 17 juin 2009 Sujet 1 3H documents autorisés Enseignant : Christine Plumejeaud Modèle entité-association 6pts Le service de gestion du personnel d une entreprise désire s équiper d un outil

Plus en détail

Objectifs du TP : Initiation à Access

Objectifs du TP : Initiation à Access Objectifs du TP : Initiation à Access I. Introduction Microsoft Access fait partie de l ensemble Microsoft Office. C est un SGBDR (système de gestion de bases de données relationnelles) présentant une

Plus en détail

Langage SQL : créer et interroger une base

Langage SQL : créer et interroger une base Langage SQL : créer et interroger une base Dans ce chapitre, nous revenons sur les principales requêtes de création de table et d accès aux données. Nous verrons aussi quelques fonctions d agrégation (MAX,

Plus en détail

1 Introduction et installation

1 Introduction et installation TP d introduction aux bases de données 1 TP d introduction aux bases de données Le but de ce TP est d apprendre à manipuler des bases de données. Dans le cadre du programme d informatique pour tous, on

Plus en détail

Exploiter les EDI avec Optymo

Exploiter les EDI avec Optymo Exploiter les EDI avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, et les textes en caractères

Plus en détail

Ch 5 SELECT Sous-requêtes

Ch 5 SELECT Sous-requêtes SQL Ch 5 SELECT Sous-requêtes I. INTRODUCTION... 1 A. SYNTAXE GENERALE... 1 B. RESULTAT RENVOYE PAR UNE SOUS-REQUETE... 2 C. SOUS REQUETE INDEPENDANTES ET SOUS REQUETE DEPENDANTES... 2 II. SOUS-REQUETES

Plus en détail

Initiation aux Bases de Données

Initiation aux Bases de Données Initiation aux Bases de Données NFP107 TPs CNAM Paris Nicolas.Travers (at) cnam.fr Table des matières 1 TP1-Installation etrequêtes simples 3 1.1 Bien débuter........................................ 3

Plus en détail

Exploiter les données d'un PGI avec SQL

Exploiter les données d'un PGI avec SQL Exploiter les données d'un PGI avec SQL Propriétés Description Titre de la production Auteur Exploiter les données d'un PGI avec SQL Véronique Bennetot-Dereux GREID Académie de Créteil v.bennetot-dereux@ac-creteil.fr

Plus en détail

Chapitre 4 LE LANGAGE D INTERROGATION DE DONNÉES SQL

Chapitre 4 LE LANGAGE D INTERROGATION DE DONNÉES SQL Chapitre 4 LE LANGAGE D INTERROGATION DE DONNÉES SQL 1. Définitions Clause : mot-clé Requête : interrogation ou action structurée sur la BD Requête d interrogation composée de l ensemble des clauses :

Plus en détail

TUTORIEL HABITATION. Ce petit tutoriel va vous permettre de vous familiariser avec le module habitation.

TUTORIEL HABITATION. Ce petit tutoriel va vous permettre de vous familiariser avec le module habitation. TUTORIEL HABITATION Ce petit tutoriel va vous permettre de vous familiariser avec le module habitation. Service Informatique 26/08/2010 Bienvenue sur ce tutoriel concernant le module habitation, si vous

Plus en détail

49- Clients et fournisseurs AB Magique

49- Clients et fournisseurs AB Magique 49- Clients et fournisseurs AB Magique Un fournisseur AB Magique est un fournisseur qui utilise lui aussi AB Magique comme logiciel de gestion. Dans un tel cas, il est alors possible à ce fournisseur de

Plus en détail

TP N 1 : Création d une base de données

TP N 1 : Création d une base de données TP N 1 : Création d une base de données Plusieurs questions vont apparaître au fur et à mesure du TP (précédées de QUESTION et encadrées), répondez-y individuellement sur feuille. Une correction orale

Plus en détail

NOTICE HOTEL DU système sterel ET DU système THE french TOUCH

NOTICE HOTEL DU système sterel ET DU système THE french TOUCH Siège Social : Technoparc EPSILON RD 100 83700 SAINT RAPHAEL Tél. (33) 04 98 11 45 90 Fax (33) 04 98 11 45 70 E. mail France : info@cashsystemes.com Web : www.cashsystemes.com NOTICE HOTEL DU système sterel

Plus en détail

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin Objectifs : Apprendre à l apprenant à lancer un serveur local «Apache» Apprendre à l'apprenant à lancer un serveur MySQL

Plus en détail

Opération DIVISION. Huit opérations de base de l algèbre relationnelle. SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table

Opération DIVISION. Huit opérations de base de l algèbre relationnelle. SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table Opération DIVISION Huit opérations de base de l algèbre relationnelle PROJECTION SELECTION JOINTURE SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table SELECT liste d'attributs FROM table WHERE condition

Plus en détail

Exercice 3: SQL. En vous aidant du modèle relationnel ci-dessus, vous écrirez les requêtes suivantes:

Exercice 3: SQL. En vous aidant du modèle relationnel ci-dessus, vous écrirez les requêtes suivantes: Exercice 3: SQL CLASSE (num_classe, nom_classe) Clé primaire: num_classe ETUDIANT ( num_et, nom_et, prenom_et, date_naiss_et, id_classe) Clé primaire: num_et Clé étrangère: id_classe faisant références

Plus en détail

Chap. 15 : Algèbre relationnelle et SQL

Chap. 15 : Algèbre relationnelle et SQL Chap. 15 : Algèbre relationnelle et SQL 1 Le modèle relationnel : son intérêt 1.1 La limite des structures de données plates pour la recherche d information : un exemple Ce qu on veut faire : On veut stocker

Plus en détail

SESSION 2006 INFORMATIQUE. Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS

SESSION 2006 INFORMATIQUE. Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS 620.107bis DECF SESSION 2006 INFORMATIQUE Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS Ce dossier présente des éléments de corrigé à l attention

Plus en détail

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role IFT7 Programmation Serveur Web avec PHP Introduction à MySQL Base de donnée relationnelle Une base de données relationnelle est composée de plusieurs tables possédant des relations logiques (théorie des

Plus en détail

1 TD 8 : SQL. (correction page??) Abordé lors de cette séance programmation algorithme. SQL index

1 TD 8 : SQL. (correction page??) Abordé lors de cette séance programmation algorithme. SQL index 1 TD 8 : SQL (correction page??) Abordé lors de cette séance programmation algorithme SQL index Le langage SQL est utilisé pour manipuler des bases de données 1. Pour faire simple, on utilise les bases

Plus en détail

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima

Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL. Catalin Dima Bases de données cours 4 Construction de requêtes en SQL Catalin Dima Requêtes SQL et langage naturel Énoncés en langage naturel. Traduction en SQL? Correspondance entre syntagmes/phrases et opérations

Plus en détail

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION

SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION SEANCE 2 : REQUETES DE SELECTION & FORMULAIRES DE CONSULTATION Année universitaire 20015-2016 Masters Économie Société - Finances Informatique appliquée SGBD Pierre-Henri GOUTTE La requête de sélection

Plus en détail

Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet

Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet La saisie et l'impression des données Les formulaires de saisie Les formulaires de saisie jouent deux rôles importants : - la mise en forme des

Plus en détail

Thème : Gestion commerciale

Thème : Gestion commerciale Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 4 : Ms/Access : Listes déroulantes, Formulaires avancés Thème : Gestion commerciale Christian FISCHER Copyright Novembre 2005

Plus en détail

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 Sommaire I. SCENARII DE TRAITEMENTS...2 I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 I.1 : Vérification de l intégrité des traitements SQL sur la pyramide des ages...3 I.2 : Vérification

Plus en détail

Bases de données. Licence Pro QSSI. patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel

Bases de données. Licence Pro QSSI. patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel Bases de données Licence Pro QSSI patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel contexte nous avons vu comment exprimer des requêtes simples nous avons vu des requêtes que nous ne

Plus en détail

Fiche pratique www.ecardsparis1.fr

Fiche pratique www.ecardsparis1.fr Fiche pratique www.ecardsparis1.fr Pour des raisons de sécurité des informations personnelles pouvant y figurer, nous vous rappelons que pour accéder à l application ecards de Paris 1, vous devez vous

Plus en détail

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite.

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs, relations,

Plus en détail

Bases de données sous Base d Open Office.Org TP1 : Découverte du logiciel

Bases de données sous Base d Open Office.Org TP1 : Découverte du logiciel Bases de données sous Base d Open Office.Org TP1 : Découverte du logiciel Dans ce TP, vous allez apprendre à : Créer une base de données sous Base Modifier la structure de votre base de données Editer

Plus en détail

II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE. Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5

II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE. Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5 II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5 Les questionnaires et les masques de saisie sont appelés des tables dans Epi Info

Plus en détail

Chapitre 4 : Le langage SQL

Chapitre 4 : Le langage SQL Chapitre 4 : Le langage SQL Table des matières I) Introduction...2 II) Rappel...2 III) Gestion de la base de données...2 1) Création de la base de données...2 2) Modification de la base de données...2

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

1/39. I Langage d interrogation et modification des données (DML) I Langage de définition du schéma (DDL)

1/39. I Langage d interrogation et modification des données (DML) I Langage de définition du schéma (DDL) Introduction 1/39 2/39 Introduction Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - BDD 2015-2016 A partir de l algèbre relationnelle s est construit un langage informatique permettant d interroger les données : SQL

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS CONTROLE DES CONNAISSANCES. 2. Les questions sont indépendantes les unes des autres.

INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS CONTROLE DES CONNAISSANCES. 2. Les questions sont indépendantes les unes des autres. INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS CONTROLE DES CONNAISSANCES Durée : 1h30 Date : 17/05/2006 Coordonnateurs : Amel Bouzeghoub et Bruno Defude Documents autorisés : ceux distribués en cours Avertissements

Plus en détail

TP4 : Fiche de données, publipostage, création d étiquettes

TP4 : Fiche de données, publipostage, création d étiquettes TP4 : Fiche de données, publipostage, création d étiquettes Durant ce TP, nous allons utiliser un outil très pratique lorsque vous avez un grand nombre de courriers «relativement» identiques à envoyer

Plus en détail

Avec Internet Explorer, si vous avez «Activer le bloqueur de fenêtres contextuelles», ne rien faire.

Avec Internet Explorer, si vous avez «Activer le bloqueur de fenêtres contextuelles», ne rien faire. Nous avons 3 contextes pour les impressions en client léger, par l intermédiaire d un fichier de type pdf, qui demandent des manipulations différentes a) Impression du bon de commande ORIGINAL b) Impression

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données Cours 3. : Le langage SQL Vincent Martin email : vincent.martin@univ-tln.fr page personnelle : http://lsis.univ-tln.fr/~martin/ Master 1. LLC Université du Sud Toulon

Plus en détail

Leçon N 2C Fonctions de calcul

Leçon N 2C Fonctions de calcul Leçon N 2C Fonctions de calcul Cette deuxième leçon concerne les fonctions de calcul dans les tableurs. 1 Structure des formules de calcul Que vous utilisiez EXCEL ou que vous utilisiez CALC, la méthode

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence

Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence Ph. Morin Mai 2014 Table des matières 1 Enoncé 2 2 Données 2 3 Position du problème 2 4 Utilisation du tableur

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES

CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES Objectifs de l enseignement prototyper et créer une base de données simple, à l aide d un outil interactif ; utiliser

Plus en détail

DB Main Bien débuter.

DB Main Bien débuter. DB Main Bien débuter. Downloader depuis http://www.info.fundp.ac.be/~dbm/ L élaboration d une base de données se fait en 4 étapes : 1. L analyse conceptionnelle 2. Le MCD modèle conceptuel de données.

Plus en détail

Cours WebDev Numéro 2

Cours WebDev Numéro 2 Cours WebDev Numéro 2 Objectifs : Créer un lecteur de pensée Pré-requis : Aucun Gestion de tableau à 1 dimension. Création de procédure. Gestion de table mémoire. Gestion des nombres aléatoires. Nous allons

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

Bases de données (SQL)

Bases de données (SQL) Skander Zannad et Judicaël Courant Lycée La Martinière-Monplaisir 2014-03-26 1 Le modèle logique (MLD) On a représenté des données par des tables. Par exemple, pour les films : titre date Gran Torino 2008

Plus en détail

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE Exercice 1 Syntaxe des noms Les noms d objets SQL suivants sont-ils corrects? a. DEPART b. ARRIVÉE c. DATE d. _WIDE_ e. "CREATE" f. #CLIENT g. IBM_db2 h. 5e_avenue TD2 SQL Sont incorrects : b. Le caractère

Plus en détail

Interrogation de bases de données avec le langage SQL

Interrogation de bases de données avec le langage SQL Web dynamique avec PHP et MySQL Interrogation de bases de données avec le langage SQL C. Sirangelo & F. Tort Interroger une base avec SQL Interroger une base de données: extraire des données de la base

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

Département Génie Informatique. BD40 Ingénierie des systèmes d information. TP 2 : Utilisation de WinDesign et de Ms/Access

Département Génie Informatique. BD40 Ingénierie des systèmes d information. TP 2 : Utilisation de WinDesign et de Ms/Access Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 2 : Utilisation de WinDesign et de Ms/Access Thème :Base de données hospitalière Christian FISCHER Copyright Octobre 2005 Contexte

Plus en détail

Documentations Support Technique

Documentations Support Technique F1UP0001 Configuration du Serveur d impression avec une borne wifi non-belkin sans utiliser le logiciel de configuration automatique. L adresse par défaut du serveur d impression est 192.168.2.253 La liste

Plus en détail

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse IN306 : Corrigé SID Christophe Garion 18 octobre 2010 Ce document est un corrigé succinct de l examen du module IN306. 1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse Une

Plus en détail

Formulaires. Fiches de savoir associées. C.0.a., C.0.b., C.0.c., C.2.1.a., C.2.1.b. et C.2.3.a.

Formulaires. Fiches de savoir associées. C.0.a., C.0.b., C.0.c., C.2.1.a., C.2.1.b. et C.2.3.a. Activité 10 Formulaires Objectif Travailler sur des formulaires : observer le code et modifier l interface (IHM) de l application. Ressource à utiliser Base de données Formation appformation.mdb Fiches

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données

Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données Catherine Raux (interne Santé Publique) et Benoît Lepage (AHU), Service d Epidémiologie du CHU de Toulouse Version 1.1 Avril 2012

Plus en détail

Manuel d utilisation du logiciel Déclaration Annuelle des Salaires sur support magnétique CACOBATPH

Manuel d utilisation du logiciel Déclaration Annuelle des Salaires sur support magnétique CACOBATPH REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DU TRAVAIL DE L EMPLOI ET DE LA SECURITE SOCIALE CAISSE NATIONALE DES CONGES PAYES ET DU CHOMAGE INTEMPERIES DES SECTEURS DU BATIMENT, DES TRAVAUX

Plus en détail

Auto-évaluation SQL. Document: f0453test.fm 19/04/2012. ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium

Auto-évaluation SQL. Document: f0453test.fm 19/04/2012. ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium Auto-évaluation SQL Document: f0453test.fm 19/04/2012 ABIS Training & Consulting P.. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CNSULTING INTRDUCTIN AUT-ÉVALUATIN SQL Indications d utilisation Ce test est

Plus en détail

Gestion des Télécommunications

Gestion des Télécommunications 1. Objectif Dans certains cas vous pouvez vouloir consulter des communications qui ne sont plus au sein de la base de données. Dans ce cas vous devez exploiter une archive. Les archives sont réalisées

Plus en détail

1. Introduction...2. 2. Création d'une requête...2

1. Introduction...2. 2. Création d'une requête...2 1. Introduction...2 2. Création d'une requête...2 3. Définition des critères de sélection...5 3.1 Opérateurs...5 3.2 Les Fonctions...6 3.3 Plusieurs critères portant sur des champs différents...7 3.4 Requête

Plus en détail

GRAND LIVRE 01. Note: vous devez remplir la maintenance des folios des comptes de banque avant d entrer des transactions.

GRAND LIVRE 01. Note: vous devez remplir la maintenance des folios des comptes de banque avant d entrer des transactions. Entrée des transactions Note: vous devez remplir la maintenance des folios des comptes de banque avant d entrer des transactions. 1. Accédez à la boîte de dialogue de l entrée des transactions. Utilisez

Plus en détail

Pratique et administration des systèmes

Pratique et administration des systèmes Université Louis Pasteur Licence Informatique (L2) UFR de Mathématiques et Informatique Année 2007/2008 1 But du TP Pratique et administration des systèmes TP10 : Technologie LAMP Le but de ce TP est de

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015)

Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015) Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015) Conception de Sites Web Dynamiques : TD 7 Inscription de membres - Variables de sessions - Formulaires pour insérer des images Version

Plus en détail

Bases de données (SQL)

Bases de données (SQL) Bases de données (SQL) Skander Zannad et Judicaël Courant 2014-03-26 1 Le modèle logique (MLD) On a représenté des données par des tables. Par exemple, pour les films : The good, the Bad and the Ugly 1966

Plus en détail

OUTILS : Cliquez : Gestion + Cliquez : Editer catégories. Maxime MOLIMART UTM - Département de Sciences de l Education et de la Formation - 2006.

OUTILS : Cliquez : Gestion + Cliquez : Editer catégories. Maxime MOLIMART UTM - Département de Sciences de l Education et de la Formation - 2006. OUTILS : Durant la préparation de votre questionnaire ou à sa fin, il se peut que vous vous aperceviez que vous avez oublié et/ou commis des erreurs dans votre rentrée des données pour vos colonnes de

Plus en détail

Installation du logiciel

Installation du logiciel Hot Potatoes Hot Potatoes est un logiciel gratuit proposé par Half-Baked Software et l Université de Victoria au Canada. Il se compose de six modules permettant chacun de mettre au point différents types

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE L ESPACE PERSONNE PUBLIQUE

MANUEL D UTILISATION DE L ESPACE PERSONNE PUBLIQUE MANUEL D UTILISATION DE L ESPACE PERSONNE PUBLIQUE Vous allez utiliser le module de gestion de l espace personne publique achatpublic.com. Ce document vous montre étape par étape, et de manière illustrée,

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires

TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires Thème :Base de données hospitalière Christian FISCHER Copyright Octobre 2006 Contexte

Plus en détail

1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus :

1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus : 1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus : La procédure d installation démarre. La fenêtre suivante vous indique

Plus en détail

Outil de gestion d'inventaire et d'incidents

Outil de gestion d'inventaire et d'incidents Outil de gestion d'inventaire et d'incidents Le logiciel GLPI a été mis en place pour gérer les incidents et l'inventaire des machines, des écrans, des imprimantes, etc. Mais il va aussi vous permettre

Plus en détail

CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape)

CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape) CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape) NIVEAU : PREMIERE RENCONTRE AVEC VB INITIES/EXPERIMENTES Pré requis pour comprendre ce tutorial : - Connaître les principales commandes de VB

Plus en détail

Récapitulatif Walter RUDAMETKIN

Récapitulatif Walter RUDAMETKIN Récapitulatif Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Notre dernier cours Moi :) Vous :( 2 Récapitulatif Les SGBD Relationnelles Objectifs et histoire Conception d'une base de

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Module B210 Bases de données relationnelles Travaux pratiques TP avec Oracle XE TP avec MySQL Gérard-Michel Cochard Travaux Pratiques avec Oracle XE Contenu : 1 - Installation et prise en main 2 - Un exemple

Plus en détail

TP 1 - Utilisation de Python

TP 1 - Utilisation de Python TP 1 - Utilisation de Python L objectif de ce TP est d apprendre à faire réaliser des calculs et des tâches répétitives à un ordinateur. Pour faire cela, il est nécessaire de communiquer avec l ordinateur

Plus en détail