Ingénierie et gestion des connaissances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ingénierie et gestion des connaissances"

Transcription

1 Master Web Intelligence ICM Option Informatique Ingénierie et gestion des connaissances Philippe BEAUNE 18 novembre 2008

2 Passer en revue quelques idées fondatrices de l ingénierie des connaissances Objectif Voir comment ces idées peuvent être reprises dans un projet de gestion des connaissances (Knowledge Management) 27 novembre /32

3 Bibliographie (sommaire) Génie Cognitif, Claude Vogel, Masson, 1988 Manager la connaissance dans l entreprise, les nouvelles technologies au service de l ingénierie des connaissances, Jean- Yves Prax, INSEP Editions, 1997 Knowledge Engineering and Management, The CommonKADS Methodology, Guus Schreiber & al., MIT Press, 2000 Ingénierie des connaissances appliquée aux systèmes d information pour la coopération et la gestion des connaissances, Manuel Zacklad, HDR Université de Technologie de Troyes, 2000 (disponible sur le Web) Capitaliser et partager les connaissances avec la méthode MKSM, J.-L. Ermine, in Capitalisation des Connaissances, Hermès, 2000 Knowledge Management and Organizationnal Memories, Rose Dieng-Kuntz & Nada Matta, Kluwer Academic Publishers, avec notament les actes de certaines éditions des conférences I.C. Ingénierie des connaissances, évolutions récentes et nouveaux défis, Charlet J., Zacklad M., Kassel G. & Bourigault D. (éd.), Eyrolles, Paris, 2000 (ISBN ), 27 novembre /32

4 Plan 1. Ingénierie des connaissances : généralités (1980 s) voir KADS, KOD 2. De l ingénierie à la gestion des connaissances, aperçus de : CommonKADS KM et mémoires organisationnelles 27 novembre /32

5 Ingénierie des connaissances Objectif : construire des systèmes à base de connaissances (1980 s) résoudre le problème du goulot d étranglement de l acquisition de la connaissance passer du monde réel à la réalisation informatique par un modèle conceptuel des connaissances expertes par un processus constructif (de modélisation) cf. Knowledge-level principle (A. Newell 82) 27 novembre /32

6 The old mining view of knowledge engineering 27 novembre /32

7 The knowledge-level principle in knowledge modelling, first concentrate on the conceptual structure of knowledge, and leave the programming details for later. Many software developers have an understandable tendency to take the computer system as the dominant reference point in their analysis and design activities.... The knowledge-level principle, first put forward by Alan Newell (1982), states that knowledge is to be modelled at a conceptual level, in a way independent of specific computational constructs and software implementations. 27 novembre /32

8 Génie cognitif : KADS I Modèle conceptuel Modèle fonctionnel Modèle de comportement Monde réel Modèle physique analyse conception implémentation 27 novembre /32

9 Génie cognitif : KOD monde réel modèles être faire dire pratique taxèmes actèmes inférences base d énoncés cognitif taxinomie actinomie schéma base de connaissance informatique objets méthodes règles base d informations 27 novembre /32

10 CommonKADS (1) Context : organization task agent model model model Concept : knowledge communication model model Artifact : design model (cf. KADS II) 27 novembre /32

11 Graphical view of the six process roles in knowledge engineering and management 27 novembre /32

12 CommonKADS (2) Context : «why?» quel est le problème? quelles avancées? quels impacts? Concept : «what?» quelles sont la nature et la structure de la connaissance et des communications? Artifact : «how?» quelle implantation informatique? 27 novembre /32

13 CommonKADS (3) Organization model : identifier les problèmes et les opportunités (quelles valeurs ajoutées) et les mettre en perspectives du point de vue organisationnel critères économiques, techniques, prendre en compte l environnement, ceux qui possèdent la connaissance, ceux qui l utilisent, ceux qui décident, structures, processus, personnes, ressources, connaissances, culture et pouvoirs c est du BPR 27 novembre /32

14 CommonKADS organization model 27 novembre /32

15 Description of the process in terms of the tasks of which it is composed 27 novembre /32

16 Description of the knowledge component of the organization model 27 novembre /32

17 CommonKADS (4) Task model : Objects structure (data) Function and flow Time and control Agents Task model Knowledge and competences Performance and quality Goal and value Resources 27 novembre /32

18 CommonKADS (5) Agent model : identifier les rôles, compétences position dans l organisation impliqué dans telle et telle tâche accointances responsabilités éventuellement les agents extérieurs 27 novembre /32

19 CommonKADS (6) Vers le Knowledge Management : Knowledge Management Cycle : identifier connaissances internes et externes quelles connaissances dans le futur? acquérir et développer ces connaissances distribuer la connaissances où elle est utile accompagner cette diffusion contrôler et maintenir la qualité s en débarrasser lorsqu elle est inutile 27 novembre /32

20 CommonKADS (7) Knowledge model : modèle en 3 couches (cf. KADS I): domaine : point de vue statique, ontologie, concepts, objets, inférence : comment sont utilisées les connaissances du domaine pour raisonner? tâche : quel est le but du raisonnement et comment l atteint-on? Cf. génie cognitif classique 27 novembre /32

21 Communication model : CommonKADS (8) Task model Agent model Communication plan transaction Information exchange specification Knowledge model 27 novembre /32

22 CommonKADS (9) Design model : traduire tout ce travail en une ou plusieurs application(s) informatique(s) travail de spécification : cf. génie logiciel éventuellement réaliser un ou plusieurs système(s) à base de connaissance cf. outils de travail collaboratif 27 novembre /32

23 Et depuis le Web Sémantique? D'autres méthodologies ont été développées Plus axées sur la distribution et l'évolution des connaissances, sur l'utilisation,... Cf. par exemple le projet SEKT projet FP6 27 novembre /32

24 KM et mémoires organisationnelles Objectifs organisationnels du KM : Improve knowledge sharing and cooperative work Disseminate the best practices Improve relationships with external world (custumers, suppliers, partners, ) Preserve past knowledge so as to reuse it Improve quality of projects and innovation Anticipate evolution of the external environment Be ready to react, to manage urgency, crisis situations 27 novembre /32

25 KM et mémoires organisationnelles Étudier et comprendre : l organisation, la culture d entreprise, les types de connaissances (individuelles, collectives dans un sous-groupe ou dans l organisation entière) Le capital intellectuel de l organisation Comment le passé explique le présent, et prépare le futur Les objectifs stratégiques du KM et comment le mettre en œuvre 27 novembre /32

26 KM et mémoires organisationnelles Connaissances explicites, implicites ou tacites, individuelles ou collectives (cf. Nonaka) ; informations vs connaissances 3 points significatifs : Les personnes (connaissances, rôles, centres d intérêt, réseaux, environnement) L organisation (buts, business processes, culture, stratégie) Les TIC (support du KM) 27 novembre /32

27 Nonaka & Tekeuchi (1995) 27 novembre /32

28 KM et mémoires organisationnelles Mémoire d entreprise et mémoire organisationnelle : M-d E : représentation explicite et persistante d une connaissance en vue d être accédée, partagée, réutilisée, pour des besoins individuels ou collectifs M-O : délivrer la bonne connaissance à la bonne personne au bon moment dans le bon format, pour permettre la bonne décision/action 27 novembre /32

29 KM et mémoires organisationnelles Réponses à des questions : Qui peut m aider? Où puis-je trouver tel renseignement? Qui a fait ça et quand? Comment retrouver cette personne? Comment ré-utiliser telle expérience passée ou présente de mon groupe ou d un autre groupe? Comment diffuser dans mon groupe ou ailleurs telle connaissances acquise? 27 novembre /32

30 IC2000 Méthodes de résolution de problème - Epistémologie - Ontologies et hypertextes - Ingénierie éducative - Terminologie et acquisition de connaissances à partir de textes - IC et management d'entreprise - Modélisation et représentation de connaissances à l'aide d'objets - Expériences Pratiques - Gestion des connaissances - Systèmes d'information et IC 27 novembre /32

31 IC depuis 2001 : Gestion des Connaissances (mémoire d'entreprise,...) Web Sémantique (annotation, ontologies,...) Ontologies (représentation, lanages, logique, construction, fusion,...) Activités coopératives, d'assistance Terminologie novembre /32

32 IC 2007 Session 1 : " ONTOLOGIES " Session 2 : " WEB SEMANTIQUE ET RI (1) " Session 3 : " WEB SEMANTIQUE ET RI (2) - FOUILLE " Session 4 : " TEXTES ET ONTOLOGIES" Session 5 : " APPLICATIONS DE L'IC" Session 6 : " EPISTEMOLOGIE ET COOPERATION " Session 7 : " WEB SEMANTIQUE ET RI (3) - ANNOTATIONS ET SBC" 27 novembre /32

33 IC conf. invitées dont State of the Semantic Web Session 1 : Diffusion de connaissances médicales Session 2 : Interrogation de graphes de connaissances Session 3 : Systèmes à base de connaissances ontologiques Session 4 : Conception d'ontologies Session 5 : Web Sémantique et Web 2.0 Session 6 : Extraction de connaissances à partir des textes Session 7 : Instrumentation de pratiques à base de conn. Session 8 : Traces, documents, inscriptions de connaissances Session 9 : Apprentissage et adaptation 27 novembre /32

Gestion des connaissances

Gestion des connaissances Université de Lyon Gestion des connaissances Dans le cadre du cours cognition et connaissances De M r Alain Mille Réalisé par : Serrour Belkacem et Djouadi Slimane Introduction La connaissance est la principale

Plus en détail

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel Introduction Génie logiciel Philippe Dugerdil Génie logiciel «The disciplined application of engineering, scientific and mathematical principles, methods and tools to the economical production of quality

Plus en détail

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?&

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?& Association Nationale des Directeurs des Systèmes d Information &:&de&quoi&s agit0il&?& Pierre Delort, Président, Association Nationale des DSI http://www.andsi.fr/tag/delort/ Document confidentiel Ne

Plus en détail

A GLOBAL VISION OF INFORMATION SYSTEM

A GLOBAL VISION OF INFORMATION SYSTEM A GLOBAL VISION OF INFORMATION SYSTEM Camille ROSENTHAL-SABROUX Professor University Paris Dauphine Tél. : 01 44 05 47 24 Fax : 01 44 05 40 91 sabroux@lamsade.dauphine.fr http://www.lamsade.dauphine.fr

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Table des matières CHAPITRE I : LA COOPERATION INTERENTREPRISES...13 INTRODUCTION...13

Table des matières CHAPITRE I : LA COOPERATION INTERENTREPRISES...13 INTRODUCTION...13 3 Table des matières INTRODUCTION GENERALE...8 1. CONTEXTE ET CADRE DE LA RECHERCHE...8 2. OBJECTIF ET APPROCHE...9 3. ENONCE DU PLAN DE LA THESE...10 PARTIE I : CADRE THEORIQUE ET ETAT DE L ART...12 CHAPITRE

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente Gauthier Picard*, Carole Bernon*, Valérie Camps**, Marie- Pierre Gleizes* * Institut de Recherche en Informatique de Toulouse Université

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une communauté d enseignants universitaires

Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une communauté d enseignants universitaires Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une Platteaux Hervé et Moura Ana Centre de Didactique Universitaire, Université de Fribourg Centre de Didactique Universitaire - Université de

Plus en détail

CEISAR Survey on IT education

CEISAR Survey on IT education CEISAR Survey on IT education Objectives In June 2007, the CEISAR conducted a survey to understand what company needs are in terms of training on Computer Science and Management of IS. Our objective was

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Ne vous demandez pas ce que l AE peut faire pour vous. Mais ce que vous pouvez faire pour transformer votre organisation.

Ne vous demandez pas ce que l AE peut faire pour vous. Mais ce que vous pouvez faire pour transformer votre organisation. Ne vous demandez pas ce que l AE peut faire pour vous. Mais ce que vous pouvez faire pour transformer votre organisation. Présentation Isabelle Pascot, MBA Vice-présidente Capital intellectuel Sinapse

Plus en détail

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 06 Urbanisation et Architecture d Entreprise en pratique : TOGAF et MODELIO 1 2 3 4 5

Plus en détail

L enseignement du PLM dans les institutions académiques April 06, 2005. Pierre-Jacques Bauer WW Academic Relation Manager

L enseignement du PLM dans les institutions académiques April 06, 2005. Pierre-Jacques Bauer WW Academic Relation Manager L enseignement du PLM dans les institutions académiques April 06, 2005 Pierre-Jacques Bauer WW Academic Relation Manager Agenda Qu est ce que le PLM pour le monde industriel Les produits et solutions PLM

Plus en détail

Objectifs et contenu technique de l édition1

Objectifs et contenu technique de l édition1 P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Objectifs et contenu

Plus en détail

De la pénurie à la surabondance de connaissances : évolution de l'ingénierie des connaissances en France depuis 25 ans

De la pénurie à la surabondance de connaissances : évolution de l'ingénierie des connaissances en France depuis 25 ans De la pénurie à la surabondance de connaissances : évolution de l'ingénierie des connaissances en France depuis 25 ans NATHALIE AUSSENAC-GILLES IRIT (TOULOUSE) aussenac@iritfr 14 mai 2014 EVOLUTION DE

Plus en détail

A software engineering workbench for modelling groupware activities

A software engineering workbench for modelling groupware activities TAsk MOdels and DIAgrams for User interface Design A software engineering workbench for modelling groupware activities Emmanuel ADAM, Christophe KOLSKI, René MANDIAU, Emmanuel VERGISON Thursday, June 26th

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Mettre en place une démarche de gestion des connaissances en entreprise

Mettre en place une démarche de gestion des connaissances en entreprise Mettre en place une démarche de gestion des connaissances en entreprise Sommaire Introduction... 1 1. La gestion des connaissances dans l entreprise... 1 2. La démarche... 2 2.1. Capitalisation des connaissances...

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Défi international. Dispositif d'accompagnement pédagogique et linguistique pour l'enseignement en anglais

Défi international. Dispositif d'accompagnement pédagogique et linguistique pour l'enseignement en anglais Défi international Dispositif d'accompagnement pédagogique et linguistique pour l'enseignement en anglais Support and Training for the Development of English-Taught Programs 2015-2016 Défi International

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

Approche de capitalisation des connaissances au sein des systèmes PLM

Approche de capitalisation des connaissances au sein des systèmes PLM Approche de capitalisation des connaissances au sein des systèmes PLM Aurélie Bissay, Philippe Pernelle, Arnaud Lefebvre, Abdelaziz Bouras To cite this version: Aurélie Bissay, Philippe Pernelle, Arnaud

Plus en détail

Programme de travail européen CEN BT WG 215 BIM / CEN TC BIM Claude Dumoulin Commission AFNOR PPBIM, Bouygues Travaux Publics CEN BT WG 215 BIM

Programme de travail européen CEN BT WG 215 BIM / CEN TC BIM Claude Dumoulin Commission AFNOR PPBIM, Bouygues Travaux Publics CEN BT WG 215 BIM Programme de travail européen / CEN TC BIM Claude Dumoulin Commission AFNOR PPBIM, Bouygues Travaux Publics 1 CEN Le Comité Européen de Normalisation(CEN) : réunit les Organisations Nationales de Normalisation

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

26th of March 2014, Paris

26th of March 2014, Paris P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Résumé du white

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Une introduction à l intelligence artificielle

Une introduction à l intelligence artificielle Une introduction à l intelligence artificielle Jean-Paul Haton Institut Universitaire de France LORIA/INRIA- Université de Lorraine Séminaire Espé DANE 13 janvier 2016 1 Plan de l exposé 2 the conjecture

Plus en détail

Rappels. Génie logiciel. Implemented tactics. Oldest architecture: Batch-Sequential

Rappels. Génie logiciel. Implemented tactics. Oldest architecture: Batch-Sequential Rappels Génie logiciel Philippe Dugerdil Composants, packages Couches & dépendances Principes de structuration Réutilisation / responsabilité Réutilisation & composants 09.12.2010 Oldest architecture:

Plus en détail

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Darren Cooper Information Management Consultant, IBM Software Group 1st December, 2011 Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Information

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE

MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE ÉCOLE POLmECHNlQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE POUR L'OBTENTION DU GRADE DE DOCTEUR ÈS SCIENCES PAR Yassin

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative

Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative Hind Darwich, doctorante en thèse CIFRE au sein de la société TDC

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

- Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK

- Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK ArchiMate et l architecture d entreprise Par Julien Allaire Ordre du jour Présentation du langage ArchiMate - Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK Présentation du modèle

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR C4 3 CHAUSSÉES ROUTIÈRES JP. CHRISTORY LROP Paris 20 mars 2008 LES AXES DE TRAVAIL ET PRODUITS DU C 4-3 «Chaussées routières» Les séminaires chaussées

Plus en détail

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR TITRE DU PROJET VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION ETABLISSEMENT GESTIONNAIRE DU PROJET ISET DE NABEUL JUILLET 2009

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah Forum AMOA ADN Ouest Présentation du BABOK 31 Mars 2013 Nadia Nadah Ce qu est le BABOK Ce que n est pas le BABOK Définition de la BA - BABOK version 2 Le processus de Business Analysis La structure du

Plus en détail

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS SECTION 5 BANQUE DE PROJETS INF 4018 BANQUE DE PROJETS - 1 - Banque de projets PROJET 2.1 : APPLICATION LOGICIELLE... 3 PROJET 2.2 : SITE WEB SÉMANTIQUE AVEC XML... 5 PROJET 2.3 : E-LEARNING ET FORMATION

Plus en détail

Academic genres in French Higher Education

Academic genres in French Higher Education Academic genres in French Higher Education A Cross-disciplinary Writing Research Project Isabelle DELCAMBRE Université Charles-de-Gaulle-Lille3 Equipe THEODILE «Les écrits à l université: inventaire, pratiques,

Plus en détail

Web search. Course Organization. 4 July 2011. 1 / 7 Pierre Senellart Licence de droits d usage

Web search. Course Organization. 4 July 2011. 1 / 7 Pierre Senellart Licence de droits d usage Web search Course Organization 1 / 7 Pierre Senellart Course scope Introduction to the technologies of Web search engines Prerequisites: basic math and computer science Labs prerequisites: Java programming

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Système de formation fédérant trois projets du logiciel libre (Moodle, OpenGLM

Plus en détail

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 AINoE Abstract Interpretation Network of Excellence Patrick COUSOT (ENS, Coordinator) Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 Thématique Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 1

Plus en détail

Représentation graphique de scénarios pédagogiques abstraits : expérimentation entre IMS-LD et UML

Représentation graphique de scénarios pédagogiques abstraits : expérimentation entre IMS-LD et UML Session 3. Système de production et de gestion de contenu Représentation graphique de scénarios pédagogiques abstraits : expérimentation entre IMS-LD et UML Pierre Laforcade MCF 27 pierre.laforcade@lium.univ-lemans.fr

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Technologies pour le developpement durabe des produits intelligents

Technologies pour le developpement durabe des produits intelligents Technologies pour le developpement durabe des produits intelligents Dimitris Kyritsis (Kiritsis) EPFL, ICT for Sustainable Manufacturing dimitris.kiritsis@epfl.ch EPFL/STI/IGM/ICT for Sustainable Manufacturing

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 Agenda Eléa : qui sommes-nous? Les enjeux et défis de la Supply Chain Quelles compétences / savoirs sont-ils nécessaires? Questions - réponses Agenda Eléa :

Plus en détail

Une approche hybride de gestion des connaissances basée sur les ontologies:

Une approche hybride de gestion des connaissances basée sur les ontologies: N d ordre 2006-ISAL-00110 Année 2006 THESE Une approche hybride de gestion des connaissances basée sur les ontologies: application aux incidents informatiques Présentée devant L Institut National des Sciences

Plus en détail

Bigdata et Web sémantique. les données + l intelligence= la solution

Bigdata et Web sémantique. les données + l intelligence= la solution Bigdata et Web sémantique les données + l intelligence= la solution 131214 1 big data et Web sémantique deux notions bien différentes et pourtant... (sable et silicium). «bigdata» ce n est pas que des

Plus en détail

Introduction au WEB Sémantique Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique?

Introduction au WEB Sémantique Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique? Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique? ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/index.html Plan du cours Introduction 1 Introduction

Plus en détail

Courses available for exchange students 4 th year

Courses available for exchange students 4 th year Academic year 2014-20 Courses available for exchange students 4 th year Executive Engineering Programme (EEP) Semester 7 (French level required : B2 min) Semester 8 (Limited number of places per major)

Plus en détail

La gestion des connaissances Un nouveau modèle de l entreprise? Jean-Louis Ermine

La gestion des connaissances Un nouveau modèle de l entreprise? Jean-Louis Ermine La gestion des connaissances Un nouveau modèle de l entreprise? Jean-Louis Ermine MODELE THEORIQUE Ce qui décide D Du modèle OID au modèle AIK : De l information à la connaissance Ce qui informe I Production

Plus en détail

Pourquoi le Knowledge Management? La classification des connaissances. Qu est-ce que le Knowledge Management?

Pourquoi le Knowledge Management? La classification des connaissances. Qu est-ce que le Knowledge Management? LA GESTION DES CONNAISSANCES Pourquoi le Knowledge Management? Quelques définitions La classification des connaissances Qu est-ce que le Knowledge Management? Le processus de création de connaissances

Plus en détail

Modélisation générique d'un retour d expérience cognitif Application à la prévention des risques

Modélisation générique d'un retour d expérience cognitif Application à la prévention des risques THÈSE En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délivré par INPT (Institut National Polytechnique de Toulouse) Discipline ou spécialité : Systèmes Industriels (version provisoire) Présentée

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

Programmation paresseuse et causale des architectures orientées services

Programmation paresseuse et causale des architectures orientées services LABORATOIRE D INFORMATIQUE DE NANTES-ATLANTIQUE UMR 6241 ÉCOLE DOCTORALE STIM, N. 503 «Sciences et technologies de l information et des mathématiques» Sujet de thèse pour 2016 Programmation paresseuse

Plus en détail

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 06 Urbanisation et Architecture d Entreprise en pratique : TOGAF et MODELIO 1 2 3 4 5

Plus en détail

Management des Systèmes d Information

Management des Systèmes d Information Spécialité Réseaux (RES) UE: Management des systèmes d'information [mnsi, NI303] M2IRT 2012 1 ère année Management des Systèmes d Information Unité 2 - Les principaux types de SI dans l entreprise Gilles

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises)

UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises) UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes s Appliquées à la Gestion des Entreprises) 1 Description générale L UFR Mathématiques et propose le Master avec trois spécialisations en deuxième année : ACSI

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

Don't put socks on the Hippopotamus. Bill BELT Emmanuel DE RYCKEL

Don't put socks on the Hippopotamus. Bill BELT Emmanuel DE RYCKEL Don't put socks on the Hippopotamus Bill BELT Emmanuel DE RYCKEL BEECHFIELD ASSOCIATES 2009 or you will screw up your Supply Chain. BEECHFIELD ASSOCIATES 2009 HIPPO ATTITUDE - inappropriate behavior -

Plus en détail

AXES MANAGEMENT CONSULTING. Le partage des valeurs, la recherche de la performance. Sharing values, improving performance

AXES MANAGEMENT CONSULTING. Le partage des valeurs, la recherche de la performance. Sharing values, improving performance AXES MANAGEMENT CONSULTING Le partage des valeurs, la recherche de la performance Sharing values, improving performance Abeille (apis) : les abeilles facilitent la pollinisation en passant d une fleur

Plus en détail

MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT --------- FONCTIONNEMENT et GESTION des ECOSYSTEMES MARINS

MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT --------- FONCTIONNEMENT et GESTION des ECOSYSTEMES MARINS MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT --------- FONCTIONNEMENT et GESTION des ECOSYSTEMES MARINS PEGASEAS Theme: MARINE ECOSYSTEMS DYNAMICS and MANAGEMENT: final outputs and Questions of the reports:

Plus en détail

Courses available for exchange students 4th year

Courses available for exchange students 4th year Academic year 2012-2013 Courses available for exchange students 4th year - International semester - Semester 7 (French level required : B2 min) - Semester 8 (Limited number of place per major) * European

Plus en détail

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Portes ouvertes Masters 02/04/2015 Lancement de la 16 ème promotion L équipe opérationnelle du master Chrystel Petiteville, responsable administrative

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Les Métiers de l'informatique Sun Microsystems

Les Métiers de l'informatique Sun Microsystems Les Métiers de l'informatique Sun Microsystems Ludovic Poitou Senior Staff Engineer OpenDS Community Manager 1 Guided By A Singular Vision The Network Is The Computer. Copyright 2009 Sun Microsystems,

Plus en détail

Hervé Couturier EVP, SAP Technology Development

Hervé Couturier EVP, SAP Technology Development Hervé Couturier EVP, SAP Technology Development Hervé Biausser Directeur de l Ecole Centrale Paris Bernard Liautaud Fondateur de Business Objects Questions à: Hervé Couturier Hervé Biausser Bernard Liautaud

Plus en détail

OpenPaaS Le réseau social d entreprise. Tâche 3.2.2 : Métamodèle support à la caractérisation des utilisateurs et des collaborations

OpenPaaS Le réseau social d entreprise. Tâche 3.2.2 : Métamodèle support à la caractérisation des utilisateurs et des collaborations OpenPaaS Le réseau social d entreprise Tâche 3.2.2 : Métamodèle support à la caractérisation des utilisateurs et des collaborations Propriétés du Document Source du Document Titre du Document FSN OpenPaaS

Plus en détail

Artificial Intelligence AI

Artificial Intelligence AI Pedagogical Introduction Artificial Intelligence AI Lecture 0 Karim Bouzoubaa This Lecture General Information Examples Importance At the end Intelligent Systems Course Content, Other AI courses, Learning

Plus en détail

Technologies et Knowledge Management. Knowledge Management. Panorama des technologies. Gilles Balmisse. Journée EGIDE - 4 mars 2003 1

Technologies et Knowledge Management. Knowledge Management. Panorama des technologies. Gilles Balmisse. Journée EGIDE - 4 mars 2003 1 Journée EGIDE - 4 mars 2003 1 Knowledge Management Panorama des technologies Journée EGIDE - 4 mars 2003 2 AU SOMMAIRE Introduction PARTIE 1 Panorama des technologies PARTIE 2 Portail de KM Conclusion

Plus en détail

QBLS : web sémantique de formation pour un apprentissage par questionnement

QBLS : web sémantique de formation pour un apprentissage par questionnement 1 QBLS : web sémantique de formation pour un apprentissage par questionnement Sylvain Dehors*, Catherine Faron-Zucker**, Alain Giboin*, Jean-Paul Stromboni** * ACACIA INRIA Sophia Antipolis 2004 route

Plus en détail

Projet ANR SAMOGWAS. Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies. Journée de lancement officielle. Nantes - vendredi 11 octobre 2013

Projet ANR SAMOGWAS. Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies. Journée de lancement officielle. Nantes - vendredi 11 octobre 2013 Projet ANR SAMOGWAS Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies Journée de lancement officielle Nantes - vendredi 11 octobre 2013 1 Les partenaires LINA Nantes GIGA-R Liège INSERM Nantes

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL trough the In the " trough the mirror " work, the question of the value of a video image as reflection of reality arises and in this

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Big Data -Comment exploiter les données et les transformer en prise de décisions?

Big Data -Comment exploiter les données et les transformer en prise de décisions? IBM Global Industry Solution Center Nice-Paris Big Data -Comment exploiter les données et les transformer en prise de décisions? Apollonie Sbragia Architecte Senior & Responsable Centre D Excellence Assurance

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

Course List for Exchange Students PGE Program 2014-2015

Course List for Exchange Students PGE Program 2014-2015 Course List for Exchange Students PGE Program 2014-2015 Course code Course title Semester Credit Language EM145M42 Advance Seminar of Cases in Finance 1 3 en EM1F4M52B1 Basics in Financial Analysis 1 3

Plus en détail

Remue-méninges. Services Web pour le commerce électronique. Un même service «à toutes les sauces» Un «service»? Qu est-ce que c est?

Remue-méninges. Services Web pour le commerce électronique. Un même service «à toutes les sauces» Un «service»? Qu est-ce que c est? Services Web pour le commerce électronique Aurélien Bénel Systèmes d'information, management des connaissances et communication Bureau T107, aurelien.benel@utt.fr Commerce électronique, Université de technologie

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

AGROCUA "Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi.

AGROCUA Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi. Leonardo da Vinci PARTNERSHIPS 2012-2014 Project AGROCUA "Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi." «Towards Certification

Plus en détail

Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD

Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE Toward an eco-conceived COMPIÈGNE COSTECH socio-technical Connaissance, organisation innovation et systèmes techniques : SIC01 Emergence des acteurs innovants dans l entreprise

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail