Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE"

Transcription

1 Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1

2 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn, Twitter, Google+) ou internes (Yammer, Chatter, Jive ou plateformes spécifiquement créées en interne) : Comment sont-ils utilisés? Quels types de salariés et d entreprises en sont les plus proches? Quelle est leur pertinence et leur influence perçue? Il s agit d une étude de compréhension des usages et attitudes des personnes pour qui l utilisation des réseaux sociaux dans un contexte professionnel est pertinent Il ne s agit pas d une étude représentative des entreprises et des actifs français Nos critères de sélection des individus interrogés ont été définis dans cette optique 2

3 3 Méthodologie

4 2,700 online interviews réalisées en février 2012 TOTAL 2, Recrutement d une cible pour laquelle les réseaux sociaux sont pertinents Cadres, actifs à plein temps, Occupant un poste impliquant une collaboration avec des collègues/d autres équipes Organisations avec au moins 50 (site unique) ou 25 (multi-site) employés Ont accès à un réseau social sur leur lieu de travail Fixation de quotas pour s assurer d une lecture sur des bases suffisantes auprès de certaines cibles d intérêt Quota 1 : 40% de seniors/middle managers, 60% de juniors Quota 2 : secteur privé (85%+) vs. Secteur public (15% max) Quota 3 : pour s assurer d un groupe de contrôle de salariés n ayant jamais utilisé de réseau social dans un contexte professionnel (15% max) 4

5 Structure de l échantillon en terme d utilisation 80% 70% 60% 50% 40% 30% Réseaux externes Réseaux internes Au moins l'un des deux 20% 10% 0% Au moins une fois par semaine moins d'une fois par mois Réseaux externes Réseaux internes Au moins l'un des deux Tous les jours ou presque 31% 24% 36% Plusieurs fois par semaine 22% 19% 21% Au moins une fois par semaine 16% 14% 15% Plusieurs fois par mois 8% 9% 7% Au moins une fois par mois 3% 4% 3% oacasionnelement mais moins d'une fois par mois 7% 8% 6% Jamais 14% 22% 12% 5

6 Des mixités assez fortes d utilisation des réseaux sociaux internes et externes 6

7 Définition de trois cibles d intérêt Utilisateurs fréquents : Utilisateurs quotidiens de réseaux sociaux ou de communautés internes, c est à dire spécifiquement mises en place par leur organisation pour l usage exclusifs de ses collaborateurs. Entreprises à forte croissance : Croissance sur le marché local supérieur à 10% en 2011 (vs 2010) 23% de l échantillon Europe Pays : Italie (33%), France (26%) Age : ans (26%) et ans (27%) Secteur : Grande Consommation (31%), distribution (28%), Création/media (27%) et service professionnels (27%) 15% de l échantillon Europe 14% en France Senior managers: Actifs décrivant leur position au sein de l organisation à un niveau Top level management/ Board ou faisant partie d un groupe de Senior Management (en charge de la direction d une équipe et reportant à un membre du board) 17% de l échantillon Europe 21% en France 7

8 Une majorité de professionnels très positifs sur l utilisation des réseaux sociaux dans l entreprise 8

9 Une majorité de professionnels estime que les réseaux sociaux seront source de performance Enthousiastes estiment qur réseaux sociaux auront un impact positif sur leur manière de travailler 63% 46% FRA: 61% Changera la performance des entreprises * *74% auprès des senior managers 70% FRA: 68% Aimeraient les utiliser davantage (ensemble employés) FRA: 41% 62% (utilisateurs fréquents) FRA: 61% 19.8% FRA: 21.2% Accroissement estimé de productivité/ d efficacité 9

10 Qui sont les enthousiastes? Une majorité d enthousiastes, encore davantage auprès : Senior Managers (74%) vs junior (58%) Espagne (74%) et Italie (74%) vs UK (65%), Suède (62%), France (61%), Pays bas (55%), Allemagne (53%), Entreprises à forte croissance (74%) Distribution(72%); Grande consommation (74%), medias & publicité (77%) Q13. What are your general thoughts on using social media and business networking applications for work-related purposes; that is for collaborating with colleagues on specific tasks, keeping in touch with clients or other people relevant to your job etc? 10 Base: F 502, D 520, ITA 305, NL303, E 300, UK 520,; Senior Managers 508, Junior 1,606; High growth 290; Retail 136, Consumer 102, Creative 137, Int l SME 563

11 Cependant certains collaborateurs n ont pas encore vu les bénéfices des réseaux sociaux 33% des répondants de l échantillon Europe ne croient pas que les entreprises qui réussiront dans l avenir utiliseront pleinement les réseaux sociaux (35% en France) Cela prend trop de temps / Trop d informations Pas assez d interactions personnelles Le succès ne dépend pas de l utilisation des réseaux sociaux Ce n est pas fiable/pas précis Il y a des problèmes de sécurité On les sur-estime Les réseaux sociaux sont utiles à un niveau personnel pas à un niveau professionnel Q18b. Would you say that on balance The most successful businesses will be those that fully embrace the use of social media within their organisation? Base: All respondents (Europe 2,700 / France 502) 11 Q18g.You said you do not believe that the most successful businesses will be those that fully embrace the use of social tools within their organization. Why is that? Base: All respondents (Europe 892 / France 188)

12 Forte confiance dans un impact positif des réseaux sociaux sur le business 12

13 Les réseaux sociaux permettent de gagner du temps, améliorer la communication, être plus efficaces, avoir plus d information, une information plus fiable, connaitre et être connecté en permanence avec des personnes travaillant avec moi sur un projet commun, même s ils ne travaillent pas sur le même site que moi diffuser des informations pour prendre des décisions plus rapidement, sans attendre la prochaine réunion Partager de l information Susciter des échanges qui permettent de mieux innover. Reduire le nombre de réunions. Echanger des idées sur des situations spécifiques avec des professionnels qui peuvent m éclairer et me guider sur de meilleurs exécutions de taches que je dois réaliser Partager des expériences, avoir une réponse rapide à ses question sur des sujets spécifiques Mettre des alertes sur des informations récentes, identifier les experts Q14b. What does, or will, the use of social tools in your work enable you to do? Base: All in Europe currently using/ would like to use 2,105

14 Pourquoi utilise-t-on actuellement les réseaux sociaux en entreprise? Trouver de l information, de l expertise 37% 41% Améliorer la coopération et le partage 35% 37% Elargir son réseau professionnel 33% 34% Réduire les s 33% 31% Accroitre la rapidité de décision 30% 29% 14 Q15 / 16 Context in which used Social Media Base: France: All using at least monthly (347) / Used for specific purpose )

15 Amélioration générale quelque soit le domaine d utilisation des réseaux sociaux Moyenne Europe: 37% 68% 34% 68% 29% 72% 26% 59% 20% 64% 41% 66% 29% 65% 29% 65% Connexions Q15 / 16 Context in which used Social Media in / Whether had a significant improvement Base: France: All using at least monthly (347) / Used for specific purpose ) Productivité 15

16 Un impact aussi notable sur la créativité et la compétitivité Moyenne Europe: 31% 57% 27% 61% 25% 64% 22% 67% 26% 63% 24% 60% 18% 67% 16% 59% Pratique Qualité Performance Q15 / 16 Context in which used Social Media in / Whether it had a significant improvement Base: France: All using at least monthly (347) / Used for specific purpose ) 16

17 Les utilisateurs fréquents sont naturellement plus enthousiastes sur l impact potentiel des réseaux sociaux Moyenne Europe: 50% 62% 35% 50% 61% 35% 48% 63% 31% 46% 60% 30% 43% 60% 25% 70% 60% 62% % anticipant un impact significatif dans les deux ans 55% 58% 58% Ensemble Utilsateurs Frequents Non utilisateurs 56% 50% 49% 47% 46% 46% 43% 40% 30% 31% 29% 31% 27% 23% 20% 10% 0% capacité à touver de l'information, des personnes Etendre son réseau de relations, se faire connaître Réunir des idées d'individus éloignés Accroite la collaboration le partage du knowledge Meilleure utilsation du temps Q17. Thinking ahead what impact, if any, do you expect the use of social tools to have on the following aspects of working within organisations such as yours? Taking a two-year view what will be the impact on..? 17 Base: France: Total (502), Frequent Users (132), Never use (116)

18 Potentiellement plus de deux heures gagnées sur les tâches courantes En France, trois quart des actifs interrogés estiment que les réseaux sociaux peuvent leur permettre d économiser du temps sur au moins l une de ses tâches Moyenne Europe: Hours 4 Total Frequent users Never used Lire/envoyer des s Se déplacer pour Se déplacer pour des rencontrer des clients collègues sur d'autres sites Réunions internes Echanges d'idées et de propositions avec les collègues trouver l'information la plus pertinente/la personne la plus experte sur une tâche ou un sujet Délivrer le service au client Q21. What do you estimate as the potential time saving that might occur by making greater use of social tools? (average hours per week on own work) Base: Europe Total (2,700); France Total (502), Frequent Users (132), Never use (116)

19 Les réseaux sociaux sont largement utilisés et promus par le Senior Management 19

20 Les cadres séniors utilisent les réseaux sociaux plus fréquemment European average: 23% 33% 20% 57% 71% 49% 35% 22% 42% 24% 14% 30% 80% Total 70% 60% 57% 68% Senior Managers Junior role 50% 49% 40% 30% 20% 24% 31% 20% 34% 25% 40% 22% 15% 27% 10% 0% Tous les jours ou presque Au moins une fois par semaine Une fois par mois ou moins Jamais 20 Q8b Within the past THREE MONTHS how often have you used the following for work-related purposes: Social media / communities specifically set up for use by people within your business? Base: France Total (502), Senior Managers (117), Junior roles (301)

21 Les Senior Managers sont convaincus de l intérêt des réseaux sociaux, particulièrement en matière de productivité European average: 70% 60% 50% 40% 30% 50% 59% 48% 50% 58% 47% 48% 54% 45% 44% 55% 41% 43% 54% 39% 37% 47% 33% 49% 53% 47% % anticipant un impact significatif dans les deux ans 55% 47% 46% 42% 41% 52% 53% 43% 43% 38% 58% 36% Tous Senior Managers Junior role 35% 44% 30% 20% 10% 21 0% Trouver rapidement Elargir son réseau et Mettre en commun Susciter la créativité de l'information, des personnes ou de l'expertise se faire connaitre des idées de personnées éloignées géographiquement et l'innovation Meilleure gestion du temps/productivité Q17 Thinking ahead what impact, if any, do you expect the use of social tools to have on the following aspects of working within organisations such as yours? Taking a two-year view what will be the impact on..? Base: France Total (502), Senior Managers (117), Junior roles (301) Attirer et garder les meilleurs talents

22 Les entreprises à forte croissance utilisent davantage les réseaux sociaux 22

23 Les réseaux sociaux sont plus utilisés par les entreprise en forte croissance 80% 70% 60% 50% % utilisateurs de réseaux sociaux internes 55% 61% 68% 67% Croissance 2010 à 2011 Negative Stable 0%-10% plus de 10% 40% 30% 20% 21% 20% 26% 36% 37% 31% 25% 24% 25% 22% 17% 13% 10% 0% Quotidiennement au moins une fois par semaine Une fois par mois ou moins Jamais Q8b Within the past THREE MONTHS how often, if at all, have you used the following types of social media or business networking; social media / communities specifically set up for use by people within your business e.g. tools based on Yammer, Chatter, Jive or created in-house applications for work-related purposes? 23 Base: Europe Negative growth (225), No change (241), Over 0-10% (756), Over 10% (290)

24 Les entreprises à forte croissance utilisent notamment davantage les réseaux sociaux, notamment pour améliorer la connexion et la qualité 90% 80% 70% 60% 50% % utilisant le réseau social pour cette tâche 80% 74% 70% 71% 66% 66% 63% 58% 57% 53% 54% 59% 42% 46% Croissance 2010 à 2011 Negative Stable de 0%-10% Plus de 10% 50% 44% 42% 40% 35% 37% 30% 30% 20% 10% 0% NET - Connexion NET - Productivité NET - Performance NET - Qualité NET - Praticité 24 Q15 Have you ever or are you currently using social tools in a working context to help you do the following? Which of these objectives have they helped you achieve? Base: Europe: Using at least monthly and negative growth (187), No change (200), Over 0-10% (657), Over 10% (257)

25 ... et expriment des niveaux plus forts d impact significatif sur différents rôles des réseaux sociaux % ayant constaté une amélioration significative 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% Croissance de 2010 à 2011 Negative plus de 10% 81% 77% 75% 76% 77% 72% 68% 69% 63% 58% 0% plus forte croissance Réunir des idées et personnes éloignées géographiquement Accroitre la coopération et le partage du knowledge Etendre son réseau professionnel Trouver de l'information, de l'expertise Q16 To what extent, if at all, has the use of social tools improved the following aspects of working within your organisation? 25 Base: Europe: Using at least monthly and; reporting negative growth (187), over 10% (257)

26 Les réseaux sociaux sont perçus comme source de performance accrue par les entreprises à forte croissance, un peu moins en France 80% FRA: 68%... Pour renforcer la productivité... Qui les utilisent pour accroître les connexions 66% FRA: 62% 59% FRA: 52%... Pour atteindre les objectifs du business, notamment les ventes 26 Q15 Have you ever or are you currently using social tools in a working context to help you do the following? Which of these objectives have they helped you achieve? Base: Europe: High Growth over 10% and using at least monthly (257); France (40)

27 Les réseaux sociaux peuvent renforcer l engagement des employés 27

28 En Europe, les collaborateurs qui utilisent plus fréquemment les réseaux sociaux on plus de succès professionnels A comparer a des niveaux de 61% et 39% auprès de ceux qui n utilisent jamais les réseaux sociaux 28 38% Sont très satisfaits de leur métier à comparer aux 18% de ceux qui n utilisent pas les réseaux sociaux 86% Récemment promus 72% Susceptibles d être promus Base: All Europe Frequent 615, Never % Ont un travail plus intéressant À comparer aux 42% de ceux qui n utilisent jamais les réseaux sociaux Sont très susceptibles de recommander leur entreprise à comparer aux 42% de ceux qui n utilisent jamais les réseaux sociaux 60%

29 il en va de même en France, avec des écarts encore plus prononcés 29 49% A comparer a des niveaux de 66% et 54% auprès de ceux qui n utilisent jamais les réseaux sociaux Sont très satisfaits de leur métier à comparer aux 25 % de ceux qui n utilisent pas les réseaux sociaux 90% Récemment promus 76% Susceptibles d être promus Base: France: Total (502), Frequent Users (132), Never use (116) 61% Sont très susceptibles de recommander leur entreprise à comparer aux 29% de ceux qui n utilisent jamais les réseaux sociaux 59% Ont un travail plus intéressant À comparer aux 45% de ceux qui n utilisent jamais les réseaux sociaux

30 Les utilisateurs fréquents de réseaux sociaux sont plus susceptibles de recommander leur entreprise Moyenne Europe : 70% 60% 50% 40% 50% 64% 42% 30% 19% 29% 13% 11% 17% 7% 6% 12% 42% 61% 37% 38% Total Utilisateurs Frequents Non utilisateurs 30% 29% 23% 24% 20% 10% 14% 9% 7% 7% 8% 0% 8 to 10 6 to 7 4 to 5 0 to 3 Probabilité de recommandation de l entreprise Q23 How likely is it that you would recommend your organisation to somebody that that was thinking of working there? 30 Base: France: Total (502), Frequent Users (132), Never use (116)

31 Les utilisateurs fréquents de réseaux sociaux en entreprise ont plus de chances d être promus Moyenne Europe 45% 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% 22% 14% 38% 32% 28% 34% 29% 33% 19% 11% 15% 6% 5% 10% 2% 41% Total 33% 34% utilisateurs férquents Non utilisateurs 27% 28% 25% 22% 18% 10% 14% 15% 12% 9% 7% 4% pas de promotion une deux trois plus de trois Nombre de promotions dans les 5 dernières années Q24 Within the past five years how many times, if any have you been promoted or started a new job at a more senior level than your previous role? 31 Base: France: Total (502), Frequent Users (132), Never use (116)

32 Les utilsateurs fréquents de réseaux sociaux entreprise trouvent leur métier plus intéressant Moyenne Europe 70% 60% 50% 40% 30% 49% 60% 42% 13% 11% 11% 38% 29% 47% 59% 50% Total 45% Utilisateurs fréquents 48% Non utilisateurs 36% 31% 20% 10% 14% 10% 7% 0% Plus intéressant Moins intéressant Similaire Intérêt du métier et des projets comparé aux autres personnes de l organisation 32 Q26 Compared to other people in your organization would you say that the work you do and the projects you work on are..? Base: France: Total (502), Frequent Users (132), Never use (116)

33 les réseaux sociaux permettront aux entreprises de prospérer 33

34 Les entreprises qui utilisent les réseaux sociaux prospéreront 70% FRA: 68% Estiment que les réseaux sociaux changeront les stratégies de perfromance mises en oeuvre actuellement 69% FRA: 67% 34 Estiment que les 68% entreprises qui s approprient pleinement les réseaux sociaux FRA: 64% auront une croissance plus forte que celles qui Estiment que les entreprises qui les ignorent s approprient pleinement les réseaux sociaux attireront et fidéliseront les meilleurs talents Q18. Would you say that on balance? Base: All respondents (Europe 2,700 / France 502)

35

L impact d Internet et des médias sociaux sur le recrutement et les ressources humaines. emm-ess consultants emm-ess.com

L impact d Internet et des médias sociaux sur le recrutement et les ressources humaines. emm-ess consultants emm-ess.com L impact d Internet et des médias sociaux sur le recrutement et les ressources humaines Trois grands sujets Faire connaître vos offres d emplois Évaluer les candidats Et vos employés actuels eux? D abord,

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 1 (for C/C+ grade) Question 2 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

French Three Unit Four Review

French Three Unit Four Review Name Class Period French Three Unit Four Review 1. I can discuss with other people about what to do, where to go, and when to meet (Accept or reject invitations, discuss where to go, invite someone to

Plus en détail

Le cloud conçu pour votre organisation.

Le cloud conçu pour votre organisation. Le cloud conçu pour votre organisation. C est le Cloud Microsoft. Chaque organisation est unique. De la santé à la grande distribution, de l industrie à la finance - il n y a pas deux organisations qui

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management?

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Cycle Innovation & Connaissance 56 petit déjeuner Mélanie CIUSSI Pr. SKEMA BS 14 mars 8h30-10h SKEMA Animatrice :

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management?

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Cycle Innovation & Connaissance 56 petit déjeuner Mélanie CIUSSI, Pr. SKEMA BS 14 mars 8h30-10h SKEMA Animatrice :

Plus en détail

Le cloud qui transforme les données en décisions stratégiques.

Le cloud qui transforme les données en décisions stratégiques. Le cloud qui transforme les données en décisions stratégiques. L essor des technologies sociales, mobiles et cloud a créé un monde de données en perpétuelle croissance. Comment tirer le meilleur parti

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max Note : you need to run all those steps as an administrator or somebody having admin rights on the system. (most of the time root, or using

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT NOMS: PRÉNOM: DATE DE NAISSANCE: LIEU DE NAISSANCE: ADRESSE: TÉLÉPHONE FIXE: PORTABLE: COURRIER ÉLECTRONIQUE: PERSONNE À CONTACTER EN ESPAGNE EN CAS D URGENCE: TÉLÉPHONE EN

Plus en détail

Media Pack. À propos de nous. Statistiques par mois. Pourquoi préférer IT Job Board? Références

Media Pack. À propos de nous. Statistiques par mois. Pourquoi préférer IT Job Board? Références Media Pack À propos de nous IT Job Board a été créé en 2002 en Angleterre et est devenu l un des grands spécialistes dans la recherche et la sélection de personnel IT en Europe. Avec en moyenne un peu

Plus en détail

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques TR/06/B/P/PP/178009 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2006

Plus en détail

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain APPLICATION DOMAIN: Choose a domain PERSONAL DATA DONNEES PERSONNELLES 1. SURNAME NOM DE FAMILLE: 2. FORENAME(S) PRENOM(S): 3. PERMANENT ADDRESS RESIDENCE PERMANENTE: 4. EMAIL - MÉL: 5. PRIVATE TELEPHONE

Plus en détail

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH L a b o r a t o i r e E u r o p é e n p o u r l a P h y s i q u e d e s P a r t i c u l e s E u r o p e a

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Greffer un programme de communautés métiers au RSE*

Greffer un programme de communautés métiers au RSE* Engaging Workplace Greffer un programme de communautés métiers au RSE* Un an après *Réseau social d entreprise Congrès LTD 5 décembre 2013 du mur à la toile Louis-Pierre Guillaume, Knowledge Management

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

The Skill of Reading French

The Skill of Reading French The Skill of Reading French By the end of this session... ALL of you will be able to recognise words A LOT of you will be able to recognise simple phrases SOME of you will be able to translate a longer

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous. Flexible, professional and modern A property management close to you

Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous. Flexible, professional and modern A property management close to you 1 Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous Flexible, professional and modern A property management close to you Gestion Immobilière Property Management 2 L ENTREPRISE

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

British Council LearnEnglish Online

British Council LearnEnglish Online British Council LearnEnglish Online Kiros Langston, English Programmes Manager, British Council Tunisia Nick Cherkas, English Programmes Manager, British Council Morocco British Council LearnEnglish Online

Plus en détail

Digital Marketing School Namur, 20/03/14 Liège, 02/04/14

Digital Marketing School Namur, 20/03/14 Liège, 02/04/14 Digital Marketing School Namur, 20/03/14 Liège, 02/04/14 http://be.linkedin.com/in/xavierbartholome/ http://about.me/barthox http://www.c2o2.be xavier@c2o2.be @c2o2_be / @barthox Linkedin pourquoi faire?

Plus en détail

Copyright 2014, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved.

Copyright 2014, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved. 1 Safe Harbor Statement The following is intended to outline our general product direction. It is intended for information purposes only, and may not be incorporated into any contract. It is not a commitment

Plus en détail

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT A Guideline on the Format of District Planning Commission Staff Reports

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Synthèse des principaux enseignements Octobre 2012 sfrbusinessteam.fr FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 300 entreprises de 20 à

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring

2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring 2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring The 2010 European Education Fair Taiwan is now hiring a Full Time Project Manager. Position will start on May 1 st, 2010. The application deadline is April

Plus en détail

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness Plan Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? SPI+ 1 Définition Objectifs de Quelques prévisions : 1. L orientation stratégique 2. L orientation client 3. Renforcer l efficacité

Plus en détail

Greffer un programme de communautés métiers au RSE

Greffer un programme de communautés métiers au RSE Engaging Workplace Greffer un programme de communautés métiers au RSE Un an après Congrès HR 8 octobre 2013 Louis-Pierre Guillaume, Knowledge Management Officer Schneider Electric louis-pierre.guillaume@schneider-electric.com

Plus en détail

Faits saillants et survol des résultats du sondage

Faits saillants et survol des résultats du sondage NORMES PROFESSIONNELLES NATIONALES pour les gestionnaires de ressources bénévoles Préparer les prochaines étapes Résultats du sondage d'octobre 2012 Merci aux membres qui ont pris le temps de répondre

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE JUIN 2015 BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY 2015 SERIAL QUI SUIS-JE? ESTELLE USER EXPERIENCE DESIGNER BUSINESS ANALYST BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY SERIAL.CH 2

Plus en détail

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 1 OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 2 OBJECTIFS 2015-2016 RI / RI s OBJECTIVES 2015-2016 Pour l année 2015-2016, le Président Ravi a choisi des objectifs dont les résultats sont mesurables par

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing Audio and Web Conferencing services Orange Business Services Web Conferencing web conferencing completely integrated audio and web services conference availability 24hrs/7days up to 100 participants complete

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

WEDNESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number

WEDNESDAY, 11 MAY 1.30 PM 2.30 PM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number FOR OFFICIAL USE C Total 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 0 WEDNESDAY, MAY.30 PM.30 PM FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité?

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? 1 Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? Février 2013 2 INTRODUCTION: Perception et tendances du travail collaboratif

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

ABOUT US our philosophy

ABOUT US our philosophy ABOUT US our philosophy Lorem Ipsum established fact that and web page editors now readable content of a page when looking at its layout. Content here, making it look like readable English the point of

Plus en détail

Réjean Gascon Directeur CFP de Waswanipi. rgascon@cscree.qc.ca

Réjean Gascon Directeur CFP de Waswanipi. rgascon@cscree.qc.ca Réjean Gascon Directeur CFP de Waswanipi rgascon@cscree.qc.ca Présentation Centre régional de formation professionnelle de Waswanipi Offre de services 2014-2015 au CFP de Waswanipi Programmes en foresterie

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

Guide du programme pour les startups Tunisiennes

Guide du programme pour les startups Tunisiennes Sponsor officiel Guide du programme pour les startups Tunisiennes Les startups les plus prometteuses d aujourd hui deviendront les entreprises les plus réussies de demain Microsoft Tunisie - 2009 Qu est

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

WP9 REPORT ON PROJECT S PROMOTIONAL

WP9 REPORT ON PROJECT S PROMOTIONAL TRANSMIT TRANSFER SELLING AND MARKETING INNOVATION TRAINING WP9 REPORT ON PROJECT S PROMOTIONAL WEBSITE AND FLYERS COLLECT OF PROMOTIONAL TOOLS DEVELOPED IN EACH COUNTRY (D9-1) TRANSMIT GEM Site Web EUBBSI

Plus en détail

Quel serveur pour vous?

Quel serveur pour vous? Quel serveur pour vous? Ces questions vous semblent-elles familières? Protection des données J ai peur de perdre mes données si mon PC crashe. J ai besoin de protéger des données sensibles J ai besoin

Plus en détail

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS Faire de l écoute et de l analyse des réseaux sociaux un outil stratégique pour une marque Intervention 28/11/2014 Les marques et Internet Perspective sur 20 ans 1995

Plus en détail

Hydro-Québec Distribution

Hydro-Québec Distribution Hydro-Québec Distribution 2004 Distribution Tariff Application Demande R-3541-2004 Request No. 1 Reference: HQD-5, Document 3, Page 6 Information Requests HQD says that it will be required to buy energy

Plus en détail

Cours de Community Management Master 2 CAWEB

Cours de Community Management Master 2 CAWEB Cours proposé le 6 janvier 2015 Cours de Community Management Master 2 CAWEB Chargé d enseignement : Max Schleiffer, consultant social media Notre Programme 19/11 : Présentation du métier de Community

Plus en détail

Contents National 5 French Reading; Context: Employability

Contents National 5 French Reading; Context: Employability Contents National 5 French Reading; Context: Employability (questions extracted from Credit past papers) Question Topic Jobs (Vincent Pernaud; radio presenter) Jobs (Marie-Laure Lesage; Concierge d hôtel

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

LibQUAL Canada 2010: Participants Survey / Sondage auprès des participants

LibQUAL Canada 2010: Participants Survey / Sondage auprès des participants LibQUAL Canada 2010: Participants Survey / Sondage auprès des participants The goal of this survey is to assess your library's experience with LibQUAL+ in 2010: (1) whether 2010 participants would be interested

Plus en détail

Sondage de l institut CSA

Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina édition hors-série Journée de la femme digitale Sondage de l institut CSA En partenariat avec l SOUS EMBARGO JUSQU AU VENDREDI 8 MARS 2013 1 Fiche technique du sondage L

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2011 Feuille 1 / 6 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2011 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 2 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management?

Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Pourquoi et comment les réseaux sociaux d entreprise révolutionnent-ils le management? Cycle Innovation & Connaissance 56 petit déjeuner Sophie de BONIS & Catherine CHAT, IBM 14 mars 8h30-10h SKEMA Animatrice

Plus en détail

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter Collecter de nouveaux Leads avec Twitter 05/05/2015 Comment générer de l intérêt pour votre marque sur Twitter? Comme tout autre réseau social, Twitter représente une bonne opportunité pour faire connaître

Plus en détail

COMPRENDRE L ACHAT. Groupe 5 : Sarra Aissa Naomi Barragan Idriss Benlakhouy Cristina Cierco De Paula Pinheiro Sarah Dénervaud Rébecca Le Roux

COMPRENDRE L ACHAT. Groupe 5 : Sarra Aissa Naomi Barragan Idriss Benlakhouy Cristina Cierco De Paula Pinheiro Sarah Dénervaud Rébecca Le Roux COMPRENDRE L ACHAT INDUSTRIEL Groupe 5 : Sarra Aissa Naomi Barragan Idriss Benlakhouy Cristina Cierco De Paula Pinheiro Sarah Dénervaud Rébecca Le Roux Plan de la présentation Introduction La situation

Plus en détail

GESTION DE PROJETS AGILE

GESTION DE PROJETS AGILE GESTION DE PROJETS AGILE Jean-Louis Lefèvre jean-louis.lefevre@univ-lyon1.fr 2014 AGILE & Project Management Polytech 5A JL Lefèvre P 1 QUATRE (GROS) PROBLÈMES EN GESTION DE PROJETS Classiquement, pour

Plus en détail

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com Tâches et Buts Date D échéance Tâche Buts Remarques Objectifs Annuels Trafic Web Inscriptions Email Produits à vendre Services à vendre Suiveurs Pinterest Suiveurs Facebook Suiveurs Twitter Suiveurs YouTube

Plus en détail

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS FOCUS GROUPE: Sociétés Privées qui Utilisent Services de Transport Terrestre et/ou PAD Groupe A Routes et Port Les questions de Sections

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche. M e Giovanna Spataro, associée

Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche. M e Giovanna Spataro, associée Défendre sa marque de commerce à l ère des média sociaux : une nouvelle approche M e Giovanna Spataro, associée 4 avril 2014 LES RÉSEAUX SOCIAUX 2 DÉFINITION Marque de commerce Article 2 de la Loi sur

Plus en détail

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Developpement & Formation Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Building capability «BP Strategy, Safety People Performance» Tony Hayward, CEO BP Octobre 2007 Human resources are the most invaluable

Plus en détail

SEG 2506 Construction de logiciels

SEG 2506 Construction de logiciels SEG 2506 Construction de logiciels Devoir 04: Programmation avec concurrence présenté à: prof. G. Bochmann, Ph.D. par: Alexandre Bradley 4548582 abrad087@uottawa.ca et Kevin Mottashed 4490866 kmott071@uottawa.ca

Plus en détail

Implementation of OECD Guidelines in Canada

Implementation of OECD Guidelines in Canada Implementation of OECD Guidelines in Canada March 1314, 2001 Berlin, Germany 1. 2. 3. 4. Overview Canada s involvement in OECD on Electronic Commerce and Consumer Protection Electronic Commerce in Canada

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Rassegna del 05/02/2014

Rassegna del 05/02/2014 Rassegna del 05/02/2014... 04/02/14 africanmanager.com 1 4-02-2014 : L aéroport de Monastir se dote du système de navigation européen EGNOS 04/02/14 airtrafficmanagement.n et 2 1 ENAV tests first EGNOS

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

1 ère mondiale. Carol PTAK "Roughly Right is better than precisely wrong"

1 ère mondiale. Carol PTAK Roughly Right is better than precisely wrong 1 ère mondiale Carol PTAK "Roughly Right is better than precisely wrong" All material and content copyright 2015 Institute. All rights reserved. 1 http://demanddriveninstitute.com/ Carol PTAK est actuellement

Plus en détail

Une version à jour de java DOIT être téléchargée, car MAC OS ne prend pas en charge la version de Java fournie par défaut.

Une version à jour de java DOIT être téléchargée, car MAC OS ne prend pas en charge la version de Java fournie par défaut. ENGLISH VERSION NEAR BOTTOM OF PAGE Aperçu de MFT Mac OS Les exigences applicables à un utilisateur de MAC avec le système MFT sont décrites ci-dessous. Par défaut, MFT sélectionne un téléchargeur standard

Plus en détail

Cours de Community Management Master 2 CAWEB

Cours de Community Management Master 2 CAWEB Cours proposé le 19 novembre 2014 Cours de Community Management Master 2 CAWEB Chargé d enseignement : Max Schleiffer, consultant social media Tour de table Quelques mots avant de commencer... Notre programme

Plus en détail

modulaire modular exhibitsystems

modulaire modular exhibitsystems systèmes d exposition modulaire modular exhibitsystems VOTRE PARTENAIRE POUR CE QUI EST DES SYSTÈMES D EXPOSITION MODULAIRES La gamme d Aluvision distribué au Canada par StoreImage réunit tous les éléments

Plus en détail

Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love

Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love Pascal Hary Customer experience & Social Sales Development Director 1 Copyright 2013, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved. pascal.hary@oracle.com

Plus en détail

Tomorrow s Classrom. IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch

Tomorrow s Classrom. IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch Tomorrow s Classrom IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch MOOC in graphic novel design MOOC en bande dessinée Workshop on peer-reading issues.

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

Les Plus Belles Chansons, France Gall, Warner France, 1994 (amazon.com).

Les Plus Belles Chansons, France Gall, Warner France, 1994 (amazon.com). Page 1 of 7 LESSON PLAN Teacher: Bob Ponterio School: SUNY Cortland LESSON TITLE: : DO commands LESSON SKILL TARGETED: Direct object commands (PACE) CLASS LEVEL: FRE 102-2nd semester beginning French TARGETED

Plus en détail

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement?

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Lumesse Avis d expert Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Dans l univers sans cesse mouvant de la Gestion des Talents, nous observons un nouveau changement fondamental en matière de développement

Plus en détail

La Gestion de la Performance à travers le concept de Balanced Scorecard

La Gestion de la Performance à travers le concept de Balanced Scorecard La Gestion de la Performance à travers le concept de Balanced Scorecard Alexis Roy 26 Novembre 2004 Business and Systems Aligned. Business Empowered. TM Agenda 1. Introduction La nécessité de gérer la

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail