Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P"

Transcription

1 Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences : vers une démarche méthodologique d ingénierie de systèmes complexes et de vérification formelle appliquée pour l informatisation de PMEs/PMIs Le sujet de recherche proposé se place dans le domaine de l Ingénierie Système (IS) appliquée à l Ingénierie de systèmes d information d entreprise et, particulièrement de l Ingénierie des Besoins des parties prenantes et des Exigences. Mots-clés Ingénierie Système, Vérification, Besoins, Exigences, Systèmes d Information d Entreprise Contexte de la thèse Dans le cadre d une convention CIFRE Industrie / Recherche, la société RESULIS cherche à développer une méthode et un outillage support pour aider l expression spontanée et la vérification des besoins fonctionnels d une entreprise dans le cadre de l informatisation de ses processus de gestion. Le LGI2P propose de mener à bien les travaux de recherche correspondant au développement et à la validation in situ de certains éléments de cette méthodologie. Ce projet de recherche s inscrit dans la suite logique des travaux entrepris au sein de l équipe ISOE (Ingénierie de Systèmes et d Organisations Interopérables) du LGI2P. Objectifs de la thèse En terme d informatisation, une petite PME/PMI exprime généralement des besoins de développements spécifiques, des problèmes de choix et de déploiement d un ERP ou encore d urbanisation de SI existants, Cette informatisation revêt toute une série d enjeux et de risques pour l entreprise, risques liés aussi bien au projet d informatisation lui-même (durée, implication, management etc.) qu au résultat attendu en fonction des besoins réels de cette entreprise. C est sur cet aspect adéquation résultat/besoins que porte le travail de recherche proposé. Dans ce contexte, les parties prenantes considérées ici sont, d une part, la PME/PMI cliente du projet d informatisation, d autre part, le Maître d Ouvrage (MOA) et, enfin, le Maitre d Œuvre (MOE). La PME/PMI est généralement représentée par des opérationnels passionnés exprimant leurs besoins en utilisant leur propre langage métier. Le MOA a donc pour charge de décrire d abord le périmètre d évolution souhaité par la PME/PMI, et ensuite

2 de décrire et formaliser ces besoins pour communiquer avec le MOE en charge de la conception et des développements en utilisant alors un langage métier différent et adapté. Pour cela, le MOA doit : Modéliser le fonctionnement actuel et le fonctionnement attendu de l entreprise avant et après l informatisation. Il faut garder à l esprit que cette informatisation doit être graduelle, adaptée voire opportuniste tout en étant maîtrisée de bout en bout. Le MOA doit pour cela s impliquer dans des activités de modélisation de processus, de modélisation d organisation existante ou à venir, de données, de scénarios opérationnels décrivant le fonctionnement attendu de l entreprise,... Le résultat permet enfin d exprimer un ensemble de besoins de la PME/PMI en utilisant le langage métier de l entreprise (besoins fonctionnels et non fonctionnels i.e. organisationnels, de performances, de sécurité, ). Formaliser ensuite ces besoins sous forme d exigences exprimées dans des langages différents propres à la conception et au développement d applicatifs afin de guider le travail du MOE. Vérifier la bonne traduction des besoins métiers sous forme d exigences compréhensibles, faisables, vérifiables, exprimées sans ambigüité, utilisables alors par le MOE pour concevoir et développer l applicatif de gestion attendu. Valider en retour l adéquation de ces exigences avec les besoins exprimés par le MOA au nom de l entreprise cliente. Il faut pour cela que les responsables de la PME/PMI puissent s assurer de la cohérence, de la pertinence et de la relative complétude des exigences, des modèles de processus ou des modèles de données définis au regard de leurs besoins. Transmettre enfin ces résultats formellement validés et possédant ainsi une réelle valeur ajoutée (fiabilité, pertinence, complétude du modèle des exigences, des modèles de processus et des modèles logiques des données nécessaires) au MOE afin de mieux guider, d accélérer et de valider les réalisations. Les acteurs concernés dans l entreprise ne savent cependant pas nécessairement exprimer simplement, clairement et exhaustivement leurs besoins sans y être aidés. Ils n ont souvent pas les moyens de lancer des projets d assistance à maîtrise d ouvrage pour obtenir de l aide. De plus, ils ne sont pas nécessairement compétents ni aptes ou disponibles pour utiliser des approches et des outils qui existent actuellement pour définir leurs besoins. En effet, ceux-ci restent complexes à mettre en œuvre et sont de fait difficilement utilisables dans le contexte PME/PMI. Enfin, ces outillages méthodologiques et techniques : Sont difficilement interopérables conceptuellement comme techniquement avec les outils servant ensuite aux développements et réalisations du MOE. Ne sont pas dotés de mécanismes de vérification à la volée relativement simples à mettre en œuvre. Opposent généralement les cultures et les usages du MOE et du MOA. Mettent effectivement en œuvre des techniques et des langages de modélisation différents des langages métiers utilisés dans l entreprise. Il faut enfin préciser les contraintes à prendre en compte qui sont :

3 De guider tout projet d informatisation par un ou des modèles d entreprise (ce qu elle est, ce qu elle veut être) lisibles et compréhensibles, validables et partageables au sein de l entreprise. De respecter l autonomie de l utilisateur final, au sein de la PME/PMI, pour décrire ses besoins propres. De devoir mettre à disposition des résultats «globalement interopérables» avec les outils du marché employés par le MOE. Ce projet de recherche a pour objectifs : De supporter le travail du MOA en développant les concepts, les mécanismes et une méthodologie de modélisation / vérification des besoins et des exigences d une entreprise de type PME/PMI en vue de son informatisation totale ou partielle, graduelle ou pas. De supporter une partie du travail du MOE pour développer de manière itérative les solutions attendues répondant aux besoins de la PME/PME et en démontrer de proche en proche la pertinence i.e. d assister la validation au fur et à mesure des développements de la solution informatique proposée à la PME/PMI. Il se décompose en tâches comme suit : Etude bibliographique : ingénierie des besoins et des exigences de systèmes complexes, modélisation d entreprise, modélisation et vérification de systèmes, ontologies et modélisation / vérification de connaissances. L attention sera portée sur le rapprochement entre approches de construction de règles sémantiques (standards SBVR, GRL, ), de modèles des buts et des besoins (KAOS, UCM, ), d approches formelles (NIAM-ORM, ) et de cadres de normalisation ou de standardisation (Zachman, Automate, GERAM, ) dans les domaines de l IS et de la modélisation d entreprise de petite taille. Développement d un langage de modélisation métier des besoins puis des exigences en s inspirant des standards SBVR et GRL au moins permettant de doter de langage au vocabulaire limité mais suffisant, sémantiquement sans ambigüité et possédant un pendant formel pour décrire les besoins d une entreprise (quelles fonctions? pour quelles entités? quels comportements attendus? quelles performances? ) Développer la méthodologie de modélisation et de vérification des besoins à partir d un modèle d entreprise Modélisation de la vue fonctionnelle : il est proposé d utiliser le langage BPMN 2.0 (Business Process Modeling Notation) et de formaliser l approche méthodologique (entre autres par l élaboration de questionnaires et de guides d entretien) pour établir, d une part, une cartographie des processus, d autre part, les modèles des processus visés par l informatisation. Modélisation de la vue informationnelle : il est proposé de s inspirer du cadre de modélisation proposé par Zachman en l adaptant au contexte PME/PMI. Une méthode de modélisation / vérification de type Modèle des buts sera entre autres étudiée. Modélisation de la vue comportementale : il est proposé d utiliser des langages existant en Ingénierie Système pour guider et formaliser la description de scénarios opérationnels en entreprise.

4 Modélisation de la vue des besoins et des exigences : Il est proposé de s appuyer ici sur le modèle et le langage des besoins et des exigences définis plus haut. Il sera nécessaire de développer le modèle formel d exigences i.e. de propriétés permettant de traduire ces besoins sous une forme mathématique permettant de vérifier ensuite la cohérence, la pertinence et l adéquation (fonctionnelle et non fonctionnelle) du modèle du système d information proposé. Il est enfin demandé de définir un référentiel de besoins génériques donc réutilisables en fonction du type d entreprise, de besoin, Vérification et validation : il est proposé de développer ici une approche incrémentale de solution pour pouvoir démontrer au fur et à mesure de l ingénierie des besoins et des exigences les résultats possibles des développements qui suivent d ordinaire. Le but ici est de lier étroitement ingénierie des besoins et développements afin d améliorer la phase de validation des exigences. La preuve de propriétés formalisant les exigences (terminaison de processus, échange de données, ) et de propriétés de conformité seront alors particulièrement étudiées. La simulation de modèles BPMN en version 2.0 sera aussi abordée pour compléter l approche de preuve. Formaliser la démarche méthodologique résultante pour le MOA lui permettant : D analyser, de décrire progressivement et de vérifier/valider les besoins d une entreprise pour un projet d informatisation. De faire passer au MOE des résultats vérifiés et «utilisables» (i.e. conformes aux attentes des environnements de développement) pour accélérer la réalisation de ce projet et valider de manière itérative la pertinence des développements des applicatifs. Outiller informatiquement : un démonstrateur doit permettre de valider les résultats in situ du projet de recherche. Il s agit d une première version de boîte à outils support de la méthodologie liant modélisation des besoins, des exigences, des processus, de l analyse par preuve et par simulation. Cadre administratif La recherche s'effectuera dans le cadre d une thèse CIFRE en partenariat entre la société RESULIS (www.resulis.fr) et le Laboratoire de Génie Informatique et d'ingénierie de Production (LGI2P de l'ecole des Mines d'alès (EMA), sous la responsabilité conjointe de M. Mohssine RAHHOU (RESULIS) et de M. Vincent CHAPURLAT, Professeur, responsable de l équipe ISOE (Interoperable System and Organisation Engineering) du LGI2P. L encadrement scientifique, technique et administratif des travaux sera assuré par une équipe composée de M. Mohssine RAHHOU (RESULIS), Mme Anne-Lise COURBIS, M. Thomas LAMBOLAIS et M. Vincent CHAPURLAT (LGI2P). Le (la) candidat(e) doit être issu(e) d'un Master II Recherche relevant de la 61 ème section ou de la 27 ème section ou d un diplôme d ingénieur reconnu par l Ecole Doctorale I2S de l U. Montpellier II permettant d attester d une expérience significative en recherche.

5 Contacts Mohssine RAHHOU RESULIS 1, rue de la Bergerie Alès Tél : Mob.: ulis.com Vincent CHAPURLAT Tél : Anne-Lise COURBIS LGI2P - Ecole des mines d Alès Parc scientifique G.Besse Nîmes cedex 1 Tél : Anne- Thomas LAMBOLAIS Tél : mines-ales.fr Dossier de candidature - date limite de déclaration de candidature : 15 juin audition : du 25 au 29 juin début de la Thèse : Octobre 2012 Le ou la candidat(e) devra constituer un dossier contenant : une lettre de motivation un CV des relevés de notes pour la Licence et le M1, le diplôme d'ingénieur, ou les diplômes étrangers un relevé de notes de M2 une attestation du responsable de M2 mentionnant la moyenne de l'écrit, le rang, et l'effectif de la promotion, une attestation provisoire de réussite au M2 une ou des recommandation(s) d'enseignants Le dossier sera adressé à : Anne-Lise Courbis LGI2P Ecole des mines d Alès Parc Scientifique G. Besse Nîmes cedex 1

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P

Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P EUROCOPTER SAS Groupe EADS Marignane Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P Titre Domaine

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD PLAN CONCEPT DE SYSTEME D INFORMATION MODELISATION D UN SYSTEME D INFORMATION MODELISATION CONCEPTUELLE : les METHODES METHODE SYSTEMIQUE METHODE OBJET L3 Informatique

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

LES AVANTAGES DE L APPROCHE PROCESSUS POUR UNE SGP ET SON RCCI. CLUB ASSET MANAGEMENT Présentation du 19 juin 2009

LES AVANTAGES DE L APPROCHE PROCESSUS POUR UNE SGP ET SON RCCI. CLUB ASSET MANAGEMENT Présentation du 19 juin 2009 LES AVANTAGES DE L APPROCHE PROCESSUS POUR UNE SGP ET SON RCCI Présentation du 19 juin 2009 Sommaire 1. Le contexte et les résultats attendus. 2. Les principales étapes de la démarche. 3. Les principe

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA À propos de Banque Accord : Filiale financière du groupe Auchan Seule banque française détenue à 100% par un distributeur 3 activités

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Concours EXTERNE d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

Concours EXTERNE d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2009» Concours EXTERNE d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Rapport Technique" Thème : conception et développement logiciel Note : 15,75/20 Rapport technique

Plus en détail

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Termes de Référence Recrutement d un bureau d études Assistance technique pour la formulation et la prise en compte dans le Budget

Plus en détail

METIER DU CYCLE DE VIE DES APPLICATIONS

METIER DU CYCLE DE VIE DES APPLICATIONS METIER DU CYCLE DE VIE DES APPLICATIONS Finalité : Répondre aux besoins des utilisateurs en mettant à leur disposition des solutions informatiques applicatives et techniques adaptées. Emplois génériques

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ. 25/01/2013 Amue 2013 1

ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ. 25/01/2013 Amue 2013 1 ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ 25/01/2013 Amue 2013 1 LES PROCESSUS MÉTIERS 25/01/2013 Amue 2012 MODÉLISATION DES PROCESSUS La modélisation : 25/01/2013 Amue

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

Améliorer votre approche processus

Améliorer votre approche processus Améliorer votre approche processus Décrire de manière complète les processus, Mettre en place des tableaux de bord de manière à en surveiller le fonctionnement et à en déterminer l efficacité, Réaliser

Plus en détail

Créateur d applications web et mobiles

Créateur d applications web et mobiles Créateur d applications web et mobiles Projets Performances Team http://www.projet2team.fr Projet2Team Projets Performances Team http://www.projet2team.fr SAS au capital de 25.000 - RCS 789 681 285 7 rue

Plus en détail

Modèle d implémentation

Modèle d implémentation Modèle d implémentation Les packages UML: Unified modeling Language Leçon 5/6-9-16/10/2008 Les packages - Modèle d implémentation - Méthodologie (RUP) Un package ou sous-système est un regroupement logique

Plus en détail

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Le projet. En résumé. Troisième partie III. Eléments de gestion de projet

Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Le projet. En résumé. Troisième partie III. Eléments de gestion de projet Troisième partie III Eléments de gestion de projet Un projet informatique est l ensemble des activités et des actions à entreprendre pour répondre au besoin d informatisation d un ensemble de tâches dans

Plus en détail

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI» THE ALCYONIX NAME, LOGO AND BASELINE ( CONSULTING FOR SIMPLICITY ) ARE REGISTERED TRADEMARKS OWNED BY SQLI GROUP PETIT-DÉJEUNER 9H00-10H30 «ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Institut des sciences et techniques de l ingénieur

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion opérationnelle et juridique des ressources humaines de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

Rational Software Rational Portfolio Manager

Rational Software Rational Portfolio Manager IBM Software Group Rational Software Rational Portfolio Manager Rachid Saoui, rachid.saoui@fr.ibm.com Fabrice Grelier, fabrice.grelier@fr.ibm.com 2003 IBM Corporation genda Gouvernance et Portfolio Management

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes EFICAS Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes Résumé Ce programme s inscrit dans le cadre de l appel à projets «pour la mise en place de programmes d information, de formation et d innovation

Plus en détail

Projet de recherche doctoral

Projet de recherche doctoral Projet de recherche doctoral Formalisation des règles métier et organisation des indicateurs de performance pour le développement de la méthode publique d Architecture d Entreprise Praxeme. 1 Contexte

Plus en détail

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing)

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Bruno LEGEARD JDEV 2013 4-6 septembre 2013 Sommaire Partie I Introduction au Model-Based Testing

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Management Par Projets

Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Management Par Projets Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles Management Par Projets Objectifs Animer la vie en projets des entreprises performantes. Se préparer à l expertise en management par projets

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Un Directeur Système d Information Système d Information Gestion Système d Information Métier Décisionnel et Portail

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages?

Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages? Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages? Hervé Panetto, Xavier Boucher, Pierre-Alain Millet To cite this version: Hervé Panetto, Xavier Boucher, Pierre-Alain

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie...

Table des matières. Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie... Table des matières Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie... 17 Chapitre 2. Du système au logiciel... 19 2.1. Introduction... 19 2.2.

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : CHAUMONT Anne Laure Prénom : Fonction : Visa : Visa : Date

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr ALDEA - Conseil en Organisation

Plus en détail

INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE)

INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE) INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Formation d'ingénieur classique Domaine : Sciences, Ingénierie et Technologies Mention

Plus en détail

Formations Méthode et conduite de projet

Formations Méthode et conduite de projet Formations Méthode et conduite de projet Présentation des formations Qualité et Conduite de projets Mettre en place et gérer un projet SI nécessite diverses compétences comme connaître les acteurs, gérer

Plus en détail

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1 L APPROCHE PROCESSUS Réunion du 00/00/2011 1 MISSION QUALITE ET METHODE L APPROCHE PROCESSUS Xavier Darrieutort-Approche_PS-Janv_2012 L APPROCHE PROCESSUS 1. SOMMAIRE Définition d un PROCESSUS Caractérisation

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

COMPLIANCE Consulting. Gardez la Maîtrise de vos Exigences. 18 mai 2011

COMPLIANCE Consulting. Gardez la Maîtrise de vos Exigences. 18 mai 2011 COMPLIANCE Consulting Gardez la Maîtrise de vos Exigences 18 mai 2011 Présentation Société Société Société de conseil spécialisée dans le transfert de technologies en matière de processus, de méthodes

Plus en détail

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109 ff p. 105 à 109 Découverte Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Préparer les ingénieurs et managers français à mieux travailler avec des interlocuteurs

Plus en détail

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Portes ouvertes Masters 02/04/2015 Lancement de la 16 ème promotion L équipe opérationnelle du master Chrystel Petiteville, responsable administrative

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maintenance industrielle et sûreté des process de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019

Plus en détail

Contexte de la formation à l EMA

Contexte de la formation à l EMA Ingénierie Système : expériences et projets de l Ecole des Mines d Alès Contexte de la formation à l EMA Mines Alès Une école d ingénieurs généralistes visant aussi des formations d ingénieur spécialisé

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel fait partie intégrante de la formation et de l examen du BTS Electrotechnique par apprentissage. Il consiste, en 192

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-dsi-2

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-dsi-2 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-dsi-2 Page 1 of 2 16/11/2009 IR Chef de projet ou expert en développement et déploiement d'application profil

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT > RESPONSABLE INGÉNIERIE ET ETUDES DATE DE MODIFICATION : 06/02/2015 FAMILLE : Conception /

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SYSTÈMES DE MANAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Actualisez vos compétences! Contribuer au dévéloppement durable par son système de management Anticiper les évolutions des normes

Plus en détail

VISUBAT Votre partenaire BIM

VISUBAT Votre partenaire BIM VISUBAT Votre partenaire BIM MODÉLISATION BIM - AUDIT DE STRUCTURE - BIM MANAGER - BIM COORDINATEUR - AMO BIM - ACCOMPAGNEMENT des entreprises - MISE À NIVEAU de projets - SERVICE D ANALYSE du modele BIM

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

d information appliqué au management Système Université de La Rochelle MASTER Alternance Droit, Économie, Gestion Management des systèmes

d information appliqué au management Système Université de La Rochelle MASTER Alternance Droit, Économie, Gestion Management des systèmes Université de La Rochelle Droit, Économie, Gestion MASTER Management des systèmes d information Système d information appliqué au management Alternance Objectifs de la formation Formation également accessible

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE Guide méthodologique à usage des CPNE Guide validé par le CPNFP du 16 mars 2012 1 PLAN De quoi parle-t-on? Synthèse du processus d élaboration

Plus en détail

Product Life-Cycle Management

Product Life-Cycle Management Offre de prestations en Product Life-Cycle Management Contact : Pascal MORENTON CentraleSupélec 1, campus de Chatenay-Malabry 06 13 71 18 51 pascal.morenton@centralesupelec.fr http://plm.ecp.fr Nos formations

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah Forum AMOA ADN Ouest Présentation du BABOK 31 Mars 2013 Nadia Nadah Ce qu est le BABOK Ce que n est pas le BABOK Définition de la BA - BABOK version 2 Le processus de Business Analysis La structure du

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management intégré : sécurité, environnement, qualité (SEQ) de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET

LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET Méthodologie et conduite de projet 09/2013 - Ed 0 MÉTHODOLOGIE 2 FONDAMENTAUX CADRE DU MANAGEMENT DE PROJET 09/2013 - Ed 0 LES PROJETS

Plus en détail

Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013. Epreuve de MGUC (U4)

Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013. Epreuve de MGUC (U4) Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013 Epreuve de MGUC (U4) Analyse quantitative des résultats Moins de 8 8 note < 10 10 note < 12 12 note < 14 14 et plus Total Nombre 130 122

Plus en détail

Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils

Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils emedia Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils Unissons nos Talents T A L E N T E D T O G E T H E R

Plus en détail

Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise

Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise POINT DE VUE Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise Delivering Transformation. Together. Hichem Dhrif Hichem est Directeur de la division Défense et Sécurité de Sopra Steria Consulting.

Plus en détail

Gestion des projets moteurs

Gestion des projets moteurs Gestion des projets moteurs p. 107 à 111 Gestion des projets moteurs MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours Niveau : Découverte Préparer les ingénieurs

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE 1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE Cette méthode, fruit de retours d expériences, permet de maîtriser un projet QSE et d atteindre l objectif de certification. C est une véritable «feuille

Plus en détail

Licence Gestion des ressources humaines

Licence Gestion des ressources humaines Licence Gestion des ressources humaines Objectif de la formation : La licence en Gestion des Ressources Humaines a pour objectif de former des collaborateurs en gestion des ressources humaines assurant

Plus en détail

La gestion de la documentation

La gestion de la documentation La gestion de la documentation Des aspects méthodologiques & organisationnels.vers la mise en œuvre d un outil de GED M S. CLERC JOSY 13 OCTOBRE 2015 PLAN Définition d un projet de gestion de la documentation

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE 1 1. CONTEXTE Le Coordonnateur Régional du Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale (RIFFEAC), l Ambassadeur de

Plus en détail

Nawel Amokrane Vincent Chapurlat, Anne-Lise Courbis et Thomas Lambolais Début de la thèse 03/2013. Contexte et Objectifs de la thèse.

Nawel Amokrane Vincent Chapurlat, Anne-Lise Courbis et Thomas Lambolais Début de la thèse 03/2013. Contexte et Objectifs de la thèse. De l Ingénierie des Besoins à l Ingénierie des Exigences : Vers une Démarche Méthodologique d Ingénierie de Systèmes Complexes et de Vérification Formelle Appliquée pour l Informatisation de PMEs/PMIs

Plus en détail

Management des Systèmes d information (SI)

Management des Systèmes d information (SI) IAE Poitiers - Master 1 - Contrôle Comptabilité Audit 2015 - Semestre 1&2 Management des Systèmes d information (SI) S0 - Introduction Yves MEISTERMANN Présentation de l intervenant (1/3) Yves Meistermann

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

Demande de renseignements (DR) Solution de modélisation des données

Demande de renseignements (DR) Solution de modélisation des données Revenue Demande de renseignements (DR) Solution de modélisation des données OBJET DE LA DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS : Ceci n est pas un appel d offres. La présente DR ne conduira pas nécessairement à des

Plus en détail

Avant-projet, Montage de projet, pré-projet, pré-études

Avant-projet, Montage de projet, pré-projet, pré-études ( RetourListeFichesParThèmes ) Avant-projet, Montage de projet, pré-projet, pré-études Ce dossier traite du développement d'un produit logiciel et plus précisément de la phase d avant projet précédant

Plus en détail

Paris - Tunis - Casablanca. Partenaire idéal de vos opérations stratégiques

Paris - Tunis - Casablanca. Partenaire idéal de vos opérations stratégiques Paris - Tunis - Casablanca Partenaire idéal de vos opérations stratégiques Fondé en 2004, FICOM est un cabinet indépendant d études et de conseil, implanté à Paris, Tunis et Casablanca. Nous accompagnons

Plus en détail

Information Technology Services - Learning & Certification. www.pluralisconsulting.com

Information Technology Services - Learning & Certification. www.pluralisconsulting.com Information Technology Services - Learning & Certification www.pluralisconsulting.com 1 IT Consulting &Training Créateur de Performance Pluralis Consulting Services et de Conseil en Système d Information

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

Customisation Rhapsody et Henri BOULOUET DITV/AEEV/EECH. approche méthodologique

Customisation Rhapsody et Henri BOULOUET DITV/AEEV/EECH. approche méthodologique Customisation Rhapsody et approche méthodologique Retour d expérience sur l implémentation d un langage et profil UML associé 1 Sommaire Principe d un développement méthodologique Evocation d ISR (Ingénierie

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés Nos convictions et notre approche Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés :

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métrologie, qualité et sûreté industrielle de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Cloud computing ET protection des données

Cloud computing ET protection des données Cloud computing ET protection des données Typologies du CLOUD Ce sont les solutions complètement gérées par la DSI. La DSI peut faire éventuellement appel à un prestataire (type infogérant) mais elle

Plus en détail