INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES"

Transcription

1 INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être considérés comme un engagement de la société REVER. Toutes utilisations, en ce compris le référencement, de la totalité ou d une partie de ce document ne sont autorisées qu avec l accord formel et écrit de REVER. REVER S.A. Belgique ; ;

2 La documentation de REVER est structurée sur trois niveaux qui se superposent hiérarchiquement comme le représente le schéma ci-dessous : le premier niveau décrit les technologies de base de REVER et explique le fonctionnement des outils ; le deuxième niveau décrit les méthodes de REVER à suivre pour une utilisation optimale des technologies ; le troisième niveau décrit les solutions de REVER pour répondre aux besoins des clients. Un document de niveau «i» peut faire référence à un ou plusieurs documents de niveaux inférieurs : il est vivement conseillé au lecteur d en prendre connaissance pour avoir une compréhension correcte du document. Afin de rendre les explications plus claires, il est fait un usage régulier de schéma et de couleur. Il est recommandé pour une lecture aisée des documents de les imprimer en couleur. Par cette démarche structurée, REVER poursuit un double objectif : rendre la lecture de la documentation de REVER plus aisée en séparant clairement les différents éléments constitutifs des propositions de REVER ; permettre aux lecteurs de mieux appréhender les aspects innovants des propositions de REVER, en les abordant, soit dans une lecture «top-down» (de la «solution» à la «technologie»), soit dans une lecture «bottom-up» (de la «technologie» à la solution). Le premier type de lecture correspond à une approche de compréhension du «comment» les méthodes et outils de REVER permettent la réalisation de solutions qui semblent à priori complexes, voire impossibles. Le second type de lecture correspond à une démarche de «constructeur de maison» : le premier niveau décrit les matériaux de base, le second niveau explique comment les différents matériaux sont utilisés pour construire des «murs» et, enfin, le troisième niveau définit les architectures de «maisons» possibles. Service Marketing 29/04/2008 TE00 Page 2 / 9

3 Quelque soit l approche, l équipe de rédaction souhaite que ces documents apportent les éléments d information attendus. Service Marketing 29/04/2008 TE00 Page 3 / 9

4 Table des matières 1Les concepts Description générale Outil pour l ingénierie des bases de données : DB-MAIN Les outils pour la rétro-ingénierie des bases de données : l alimentation du référentiel de DB-MAIN Les outils de re-ingénierie des bases de données : l exploitation du référentiel de DB- MAIN... 9 Service Marketing 29/04/2008 TE00 Page 4 / 9

5 Pour la réalisation des projets d ingénierie, de rétro-ingénierie et de re-ingénierie des bases de données qui leur sont confiés, les experts de REVER utilisent un ensemble de technologies spécifiques à la gestion des bases de données, résultats des efforts importants de recherche et développement réalisé par le Laboratoire d Ingénierie de Bases de Données de l Université de Namur (Belgique) au cours des 20 dernières années. Ces technologies continuent à être développées et maintenues par les experts de REVER en collaboration étroite avec les chercheurs de l Université. Ce document a pour objectif : de donner une description de l ensemble des technologies dont dispose REVER ; de décrire les fondements de ces technologies. L attention du lecteur est attirée sur le fait que ce document n a pas pour vocation de montrer comment ces technologies sont utilisées pour répondre aux besoins des utilisateurs, ni quels sont les résultats produits par celles-ci : ces deux points sont explicités dans d autres documents. Pour décrire les technologies de REVER, ce document aborde successivement : les concepts liés à la modélisation et aux modèles de données ; une description générale des différentes technologies et de leurs articulations ; une description détaillée des apports innovants et spécifiques de ces technologies. Service Marketing 29/04/2008 TE00 Page 5 / 9

6 1 Les concepts Les descriptions des différents concepts utilisés dans ce document sont définies et illustrées à partir d une application informatique (voir schéma ci-dessous) : du point de vue «métier», l application peut-être décrite comme un sous-ensemble du système d informations de l organisation. Ce sous-ensemble intègre en un tout cohérent les données et les «règles métiers» qui y sont liées pour le domaine concerné par l application. Afin d éviter des ambiguïtés dans la suite, précisons ici que les «règles métiers» sont constituées par deux sous-ensembles distincts et complémentaires à savoir «les règles données» et les «règles traitement». Par «règles données», on entend toutes règles «métiers» qui, en cas de non respect, créent une incohérence dans les données stockées (typiquement une règle «référentielle» telle que : «un bon de commande doit contenir une référence à un client»). Les «règles traitements» sont celles qui définissent les règles de calcul à effectuer sur les données (typiquement un calcul d intérêt financier) : en cas de non respect, ces règles ne créent pas d incohérence dans les données stockées; du point de vue de l informatique, l application peut être décrite comme un ensemble de programmes «applicatifs» écrit en PLI et C++ fonctionnant sur deux machines différentes (Mainframe sous ZOS et serveur départemental sous UNIX) ; Service Marketing 29/04/2008 TE00 Page 6 / 9

7 utilisant des produits de gestion des données différents (VSAM, IMS, ORACLE). Ces produits (appelés par la suite SGBD) ont pour fonction principale la gestion et l accès aux données par les programmes. Ces fonctions sont accomplies par les produits en prenant en compte : d une part des règles générales de gestion utilisées lors de la réalisation des produits (par exemple ORACLE relève du modèle «relationnel» dont les règles ont été définies en partant des travaux de Codd, ) ; d autre part des règles spécifiques de l application (structure des données, taille des fichiers, clés d accès, etc ) Pour pouvoir «modéliser» (partie droite du schéma) les processus appliqués aux données d une telle application, il est nécessaire d envisager trois niveaux de modèles : le modèle «conceptuel ou sémantique» qui est une description du système d informations de l application tel que le voient les utilisateurs «métiers». Ce modèle est, par nature, indépendant de toutes technologies et contient, outre la description des données et de leurs structures, les «règles données» ; le modèle «logique» qui prend en compte les règles de gestion utilisées lors de la réalisation des produits (SGBD). Le modèle logique est donc dépendant d un type de technologie (fichier plat, base de données hiérarchique, base de données relationnelle, ) ; le modèle physique qui prend en compte les règles imposées par une technologie particulière (VSAM, IMS, ORACLE, ) pour l implémentation du système d information sur une plateforme technique définie. L objectif poursuivi par une telle démarche de modélisation est la génération du «code source» (appelé DDL) qui permet de transmettre, dans un langage compréhensible par le SGBD, les spécificités des données de l application. Service Marketing 29/04/2008 TE00 Page 7 / 9

8 2 Description générale L architecture générale des outils de REVER est articulée (voir schéma ci-dessous) de la manière suivante : au centre, le référentiel de DB-MAIN qui reprend de manière cohérente et ordonnée les modèles de données et l ensemble des éventuels «objets» techniques complémentaires tels que les codes «source» des programmes,... Ce référentiel est géré par l outil Db-MAIN ; à gauche, les outils qui permettent d alimenter le référentiel : DB-MAIN et les analyseurs spécialisés ; à droite, se trouvent les outils d exploitation du référentiel de DB-MAIN qui permettent de produire des résultats en se basant sur les informations contenues dans le référentiel. Service Marketing 29/04/2008 TE00 Page 8 / 9

9 2.1 Outil pour l ingénierie des bases de données : DB-MAIN Les activités d ingénierie des bases de données de REVER sont réalisées au moyen de l outil de modélisation DB-MAIN. Plus particulièrement, DB-MAIN permet la création, la maintenance et l évolution des modèles de données. Des explications et des illustrations plus détaillées au sujet de DB-MAIN sont fournies dans le document intitulé «DB-MAIN». Le manuel de référence et une version gratuite sont accessibles sur le site de DB-MAIN (http://www.db-main.com). 2.2 Les outils pour la rétro-ingénierie des bases de données : l alimentation du référentiel de DB-MAIN Les activités de rétro-ingénierie ont pour objectif de reconstruire les modèles des données à partir des éléments techniques existants. L automatisation de cette reconstruction n est possible qu à travers la mise à disposition de différents types d outils : des analyseurs de codes «source» concernant les structures et les relations des données ; des analyseurs de codes «source» des objets procéduraux tels que triggers, dbprocedure, programmes applicatifs, JCL, ; des analyseurs de données. L ensemble des résultats produits par les analyses sont conservés dans le référentiel de DB- MAIN. Des explications plus détaillées au sujet de ces différents points sont fournies dans le document intitulé «Les outils d alimentation du référentiel de DB-MAIN». 2.3 Les outils de re-ingénierie des bases de données : l exploitation du référentiel de DB-MAIN Les activités de re-ingénierie des bases de données sont réalisées avec l outil DB-MAIN et par des outils complémentaires : des extracteurs du contenu du référentiel ; des générateurs de données ; des générateurs de codes «source» de programmes ; des outils de «mapping» ; des transformateurs de codes «source». Des explications plus détaillées au sujet de ces différents points sont fournies dans le document intitulé «Les outils d exploitation du référentiel de DB-MAIN». Service Marketing 29/04/2008 TE00 Page 9 / 9

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et

Plus en détail

LES MAINTENANCES EVOLUTIVES DE BASES DE DONNEES

LES MAINTENANCES EVOLUTIVES DE BASES DE DONNEES LES MAINTENANCES EVOLUTIVES DE BASES DE DONNEES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être

Plus en détail

EVOLUTIONS EXOGENES. REVER S.A. Belgique Tél : +32 71 20 71 61 http://www.rever.eu

EVOLUTIONS EXOGENES. REVER S.A. Belgique Tél : +32 71 20 71 61 http://www.rever.eu EVOLUTIONS EXOGENES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être considérés comme un engagement

Plus en détail

LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN

LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN Les contenues de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas

Plus en détail

DECHARGEMENT ET CHARGEMENT MASSIF DES DONNEES

DECHARGEMENT ET CHARGEMENT MASSIF DES DONNEES DECHARGEMENT ET CHARGEMENT MASSIF DES DONNEES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être

Plus en détail

RETRO-INGENIERIE DES BASES DE DONNEES

RETRO-INGENIERIE DES BASES DE DONNEES RETRO-INGENIERIE DES BASES DE DONNEES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être considérés

Plus en détail

MIGRATION DE DONNÉES

MIGRATION DE DONNÉES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être considérés comme un engagement de la société REVER.

Plus en détail

PRODUCTION DE JEUX DE DONNÉES ANONYMISÉES

PRODUCTION DE JEUX DE DONNÉES ANONYMISÉES PRODUCTION DE JEUX DE DONNÉES ANONYMISÉES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être considérés

Plus en détail

RÉTRO-INGÉNIERIE D APPLICATION

RÉTRO-INGÉNIERIE D APPLICATION Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être considérés comme un engagement de la société REVER.

Plus en détail

analyse et pérennise votre patrimoine informationnel

analyse et pérennise votre patrimoine informationnel analyse et pérennise votre patrimoine informationnel Décoder le passé Donner une signification «métier» aux gérées par vos applications, retrouver les liens qui les unissent, connaître en détail leur utilisation

Plus en détail

Merise. Introduction

Merise. Introduction Merise Introduction MERISE:= Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systèmes d Entreprise Méthode d Analyse et de Conception : Analyse: Etude du problème Etudier le système existant Comprendre

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

GOUVERNANCE DES DONNÉES SOLUTIONS TECHNIQUES. à base. d Ingénierie des Données Dirigée par les Modèles

GOUVERNANCE DES DONNÉES SOLUTIONS TECHNIQUES. à base. d Ingénierie des Données Dirigée par les Modèles à base d Ingénierie des Données Dirigée par les Modèles «La modélisation est au développement informatique ce qu est le solfège à la musique : pour le compositeur un moyen d exprimer dans ses créations

Plus en détail

BASES DE DONNÉES. CNAM Centre associé de Clermont-Ferrand Cycle A Année 1997-98. J. Darmont I. INTRODUCTION II. LES SYSTÈMES HIÉRARCHIQUES

BASES DE DONNÉES. CNAM Centre associé de Clermont-Ferrand Cycle A Année 1997-98. J. Darmont I. INTRODUCTION II. LES SYSTÈMES HIÉRARCHIQUES BASES DE DONNÉES CNAM Centre associé de Clermont-Ferrand Cycle A Année 1997-98 J. Darmont I. INTRODUCTION II. LES SYSTÈMES HIÉRARCHIQUES III. LES SYSTÈMES RÉSEAU IV. LES SYSTÈMES RELATIONNELS V. LE LANGAGE

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

Développement d une application java de bureau pour la gestion des rapports de visite GSB

Développement d une application java de bureau pour la gestion des rapports de visite GSB Développement d une application java de bureau pour la gestion des rapports de visite GSB CAHIER DES CHARGES Définition du besoin Définition de l'objet Les rapports de visite sont actuellement gérés à

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

CESI Bases de données

CESI Bases de données CESI Bases de données Introduction septembre 2006 Bertrand LIAUDET EPF - BASE DE DONNÉES - septembre 2005 - page 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE 1. Objectifs généraux L objectif de ce document est de faire comprendre

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & BASES DE DONNEES

SYSTEMES D INFORMATION & BASES DE DONNEES PLAN DU COURS Rappel sur SGBD : définitions, modèles Fondements théoriques du modèle relationnel Concepts pour la définition et l intégrité des données langage SQL Concepts pour la manipulation des données

Plus en détail

MODIFICATIONS DES PRINCIPES DIRECTEURS CONCERNANT LA RÉDACTION DES DÉFINITIONS RELATIVES AU CLASSEMENT

MODIFICATIONS DES PRINCIPES DIRECTEURS CONCERNANT LA RÉDACTION DES DÉFINITIONS RELATIVES AU CLASSEMENT ANNEXE VI MODIFICATIONS DES PRINCIPES DIRECTEURS CONCERNANT LA RÉDACTION DES DÉFINITIONS RELATIVES AU CLASSEMENT RECOMMANDATIONS GÉNÉRALES Les utilisateurs s attendent à trouver dans les définitions des

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES 1 Base de données COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Objectifs du cours 2 Introduction aux bases de données relationnelles (BDR). Trois volets seront couverts : la modélisation; le langage d exploitation;

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier?

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? CA ERwin Modeling fournit une vue centralisée des définitions de données clés afin de mieux comprendre

Plus en détail

Du monde réel à SQL la modélisation des données

Du monde réel à SQL la modélisation des données ANF «Comment concevoir une base de données en archéométrie» Réseau CAI-RN & rbdd - 05/06/2014 au 06/06/2014 Du monde réel à SQL la modélisation des données Marie-Claude Quidoz (CEFE/CNRS) Ce document est

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

GOUVERNANCE DES DONNÉES MÉTHODES. Apports de. l Ingénierie des Données Dirigée par les Modèles

GOUVERNANCE DES DONNÉES MÉTHODES. Apports de. l Ingénierie des Données Dirigée par les Modèles Apports de l Ingénierie des Données Dirigée par les Modèles «La modélisation est au développement informatique ce qu est le solfège à la musique : pour le compositeur un moyen d exprimer dans ses créations

Plus en détail

La terminologie informatique: autoévaluation

La terminologie informatique: autoévaluation La terminologie informatique: autoévaluation Document: f0947test.fm 01/07/2015 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION Ce test est une auto-évaluation

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données?

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données? Qu est-ce qu une base de données? Utilisez-vous des bases de données? Introduction aux Bases de Données Relationnelles explicitement? implicitement? Qui n utilise jamais de base de données? Département

Plus en détail

PRINCIPES et METHODES de SPECIFICATION et de CONCEPTION GLOBALE des SYSTEMES INFORMATISES 10/20/02 1

PRINCIPES et METHODES de SPECIFICATION et de CONCEPTION GLOBALE des SYSTEMES INFORMATISES 10/20/02 1 PRINCIPES et METHODES de SPECIFICATION et de CONCEPTION GLOBALE des SYSTEMES INFORMATISES 10/20/02 1 CYCLE de VIE des SYSTEMES INFORMATISES Expression du besoin Développement du «système» Exploitation

Plus en détail

Systèmes d information et bases de données (niveau 1)

Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Systèmes d information et bases de données (niveau 1) Cours N 1 Violaine Prince Plan du cours 1. Bibliographie 2. Introduction aux bases de données 3. Les modèles 1. Hiérarchique 2. Réseau 3. Relationnel

Plus en détail

GOUVERNANCE DES DONNÉES SOLUTIONS TECHNIQUES. à base. d Ingénierie des Données Dirigée par les Modèles

GOUVERNANCE DES DONNÉES SOLUTIONS TECHNIQUES. à base. d Ingénierie des Données Dirigée par les Modèles à base d Ingénierie des Données Dirigée par les Modèles «La modélisation est au développement informatique ce qu est le solfège à la musique : pour le compositeur un moyen d exprimer dans ses créations

Plus en détail

Introduction aux S.G.B.D.

Introduction aux S.G.B.D. NFE113 Administration et configuration des bases de données - 2010 Introduction aux S.G.B.D. Eric Boniface Sommaire L origine La gestion de fichiers Les S.G.B.D. : définition, principes et architecture

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

Rappel sur les bases de données

Rappel sur les bases de données Rappel sur les bases de données 1) Généralités 1.1 Base de données et système de gestion de base de donnés: définitions Une base de données est un ensemble de données stockées de manière structurée permettant

Plus en détail

TS214 - Compression/Décompression d une image binaire

TS214 - Compression/Décompression d une image binaire Filière Télécommunications, 2 ème année TS214 - Compression/Décompression d une image binaire De nombreux télécopieurs utilisent la recommandation T.4 Groupe 3 de l International Telecommunications Union

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Présentation du PL/SQL

Présentation du PL/SQL I Présentation du PL/ Copyright Oracle Corporation, 1998. All rights reserved. Objectifs du Cours A la fin de ce chapitre, vous saurez : Décrire l intéret du PL/ Décrire l utilisation du PL/ pour le développeur

Plus en détail

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux Foire aux questions SAP Learning Hub, édition User Adoption SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux SAP Learning Hub est une

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD PLAN CONCEPT DE SYSTEME D INFORMATION MODELISATION D UN SYSTEME D INFORMATION MODELISATION CONCEPTUELLE : les METHODES METHODE SYSTEMIQUE METHODE OBJET L3 Informatique

Plus en détail

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com Moderniser le système d information et le portefeuille applicatif L évolution technologique des plates-formes, l ouverture du système d information et la modernisation du portefeuille applicatif sont des

Plus en détail

Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE)

Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE) Fiche descriptive d une unité d enseignement (UE) et de ses éléments constitutifs (ECUE) Intitulé de l UE Informatique Générale et SIG 2 Nombre des crédits:.. 6.. Code UE : GEOIDE2F1. Université : Mannouba.

Plus en détail

Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS. Exemples de flux

Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS. Exemples de flux Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS Exemples de flux 2005 Electronics for Imaging, Inc. Les Informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu

Plus en détail

PRO BTP Démarche SOA. IBM SOA EXECUTIVE SUMMIT 21 mai 2008

PRO BTP Démarche SOA. IBM SOA EXECUTIVE SUMMIT 21 mai 2008 PRO BTP Démarche SOA IBM SOA EXECUTIVE SUMMIT 21 mai 2008 Sommaire Présentation du groupe PRO BTP La démarche SOA à PRO BTP PRO BTP Groupe professionnel de Protection sociale Au service de tous les «Bâtisseurs»

Plus en détail

Customisation Rhapsody et Henri BOULOUET DITV/AEEV/EECH. approche méthodologique

Customisation Rhapsody et Henri BOULOUET DITV/AEEV/EECH. approche méthodologique Customisation Rhapsody et approche méthodologique Retour d expérience sur l implémentation d un langage et profil UML associé 1 Sommaire Principe d un développement méthodologique Evocation d ISR (Ingénierie

Plus en détail

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Il est difficile de modéliser un domaine sous une forme directement utilisable par un SGBD. Stockage physique Cohérence/intégrité

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

Proposition de contexte pour le BTS SIO

Proposition de contexte pour le BTS SIO Description de la ressource Proposition de contexte pour le BTS SIO Propriétés Intitulé long Contexte «Laboratoire GSB» Description Formation concernée Matière Présentation BTS SIO MTI, PPE et EDM Cette

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Introduction aux bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données

Introduction aux bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bdmat.html Plan du cours 1 1 Qu est ce qu

Plus en détail

Modélisation comportementale pour l ingénierie système

Modélisation comportementale pour l ingénierie système Modélisation comportementale pour l ingénierie système Contexte étude Système à spécifier L inverseur de source Objectif Capter et formaliser les besoins Produire les spécifications du système Valider

Plus en détail

PLAN CONDUITE DE PROJET

PLAN CONDUITE DE PROJET PLAN CONDUITE DE PROJET Ce guide complète le cours, il donne une marche à suivre qui peut être adaptée si vous choisissez une méthode particulière ETUDE PREALABLE ANALYSE FONCTIONNELLE ANALYSE DETAILLEE

Plus en détail

Bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données

Bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr Plan du cours Architecture SPARC-ANSI 1 Architecture

Plus en détail

Le génie logiciel. maintenance de logiciels.

Le génie logiciel. maintenance de logiciels. Le génie logiciel Définition de l IEEE (IEEE 1990): L application d une approche systématique, disciplinée et quantifiable pour le développement, l opération et la maintenance de logiciels. Introduction

Plus en détail

Nom de l application

Nom de l application Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Gafsa Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement Mme BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

USE your Extranet v1.0

USE your Extranet v1.0 PCA Services - Contrat de vente - page 1 sur 5 T : + 41 22 348 74 76 - F : PCA Services - Contrat de vente - page 2 sur 5 :: Description du produit PCA Services est une agence web & print fondée en 2002,

Plus en détail

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Sommaire 1. Notions générales... 2 1.1. Qu est-ce que l EDI?... 2 1.2. Types d implémentation possibles... 2 2. Messages et mise en place... 4 2.1. Le message Commande

Plus en détail

Les apports de Praxeme et son articulation avec les référentiels de pratiques

Les apports de Praxeme et son articulation avec les référentiels de pratiques Les apports de Praxeme et son articulation avec les référentiels de pratiques Praxeme dans le paysage de la méthodologie Référence PxSLB-SYD-06 Version 1.0 www.praxeme.org info@praxeme.org Objectif de

Plus en détail

FICHES PEB & METIERS LES PROTECTIONS SOLAIRES

FICHES PEB & METIERS LES PROTECTIONS SOLAIRES FICHES PEB & METIERS LES PROTECTIONS SOLAIRES Introduction Les réglementations PEB régionales prennent en compte des consommations énergétiques pour le refroidissement. En outre, les réglementations d

Plus en détail

Le génie Logiciel (suite)

Le génie Logiciel (suite) Le génie Logiciel (suite) Lors du cours précédent, on a étudié différents cycles de vie, dont la cascade, ou la spirale. Analyse des besoins L analyse des besoins est une étape menant à l élaboration de

Plus en détail

Les bases de données Page 1 / 8

Les bases de données Page 1 / 8 Les bases de données Page 1 / 8 Sommaire 1 Définitions... 1 2 Historique... 2 2.1 L'organisation en fichier... 2 2.2 L'apparition des SGBD... 2 2.3 Les SGBD relationnels... 3 2.4 Les bases de données objet...

Plus en détail

Règles et étapes du processus de certification des métiers. Logo de Certification

Règles et étapes du processus de certification des métiers. Logo de Certification Règles et étapes du processus de certification des métiers Logo de Certification Résumé: Ce document décrit les règles et les mesures à appliquer pour la certification des nouveaux métiers. Conformément

Plus en détail

KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE

KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE KEY ISSUES - Corporate Governance COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE Reporting corporate governance Bruxelles, le 18 novembre 1999 Madame, Monsieur La Commission bancaire et financière et Brussels Exchanges

Plus en détail

L OFFRE DE FORMATION

L OFFRE DE FORMATION SE FORMER AUX PROCESSUS AUJOURD'HUI? L OFFRE DE FORMATION Club des Pilotes de Processus - 2012 www.pilotesde.org 166, Bd du Montparnasse, F-75014 PARIS - contact@pilotesde.org Originalité de l offre de

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D D O M I N I Q U E M O I S A N D F A B R I C E G A R N I E R D E L A B A R E Y R E Préface de Bruno Ménard, président du Cigref CobiT Implémentation ISO 270 2 e édition Pour une meilleure gouvernance des

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction aux Bases de Données. Cours de Bases de Données. Polytech Paris-Sud. Chapitre 1 : Quelques questions

Chapitre 1. Introduction aux Bases de Données. Cours de Bases de Données. Polytech Paris-Sud. Chapitre 1 : Quelques questions Cours de Bases de Données Chapitre 1 Polytech Paris-Sud Sarah Cohen-Boulakia LRI, Bât 490, Université Paris-Sud 11, Orsay cohen @ lri. fr 01 69 15 32 16 Introduction aux Bases de Données 1 2 Chapitre 1

Plus en détail

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version 0.9 28/8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce

Plus en détail

UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID

UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID 1 UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID 31 janvier 2012 Bordeaux Présentée par :Mme SABRI Aziza Encadrée par : Mme KJIRI Laila Plan 2 Contexte Problématique

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION DES CENTRALES NUCLEAIRES Montrouge, le 10 juin 2014 Réf. : CODEP-DCN-2014-019914 Monsieur le Directeur du Centre national d équipement nucléaire EDF/CNEN 97 avenue Pierre

Plus en détail

Etude et développement d un moteur de recherche

Etude et développement d un moteur de recherche Ministère de l Education Nationale Université de Montpellier II Projet informatique FLIN607 Etude et développement d un moteur de recherche Spécifications fonctionnelles Interface utilisateur Responsable

Plus en détail

ARFGA. 7. Dossier de formation. Association Romande pour la Formation des Gardiens d'animaux

ARFGA. 7. Dossier de formation. Association Romande pour la Formation des Gardiens d'animaux 7. Le dossier de formation collecte les rapports d apprentissage et doit être complété régulièrement. Il est très important pour deux raisons : d une part, et selon l'opan, la personne en formation est

Plus en détail

G-Inv - Inventaire des immobilisations. Description détaillée. G-Inv -

G-Inv - Inventaire des immobilisations. Description détaillée. G-Inv - G-Inv - Inventaire des immobilisations Description détaillée G-Inv - Inventaire des immobilisations Business Rules Solutions 70, rue Libourne Résidence du Centre 4 ème étage appt. 14, Casablanca - Maroc

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

Un outil de modélisation des systèmes

Un outil de modélisation des systèmes Un outil de modélisation des systèmes Florent Patin Le 17 mars 2006 Présentation AFADL 06 C L E A R S Y EUROPARC de Pichaury Bâtiment C2 1330, av. Guillibert de la Lauzière 13 856 Aix en Provence Cedex

Plus en détail

Introduction à la gestion de projets. Laurent Poinsot. Introduction. 26 janvier 2009

Introduction à la gestion de projets. Laurent Poinsot. Introduction. 26 janvier 2009 26 janvier 2009 Le modèle du est une méthodologie de développement logiciel qui est devenue un standard de l industrie logicielle. Ce modèle est constitué de deux phases : l une est dite descendante et

Plus en détail

I. Bases de données. Exemples classiques d'applications BD. Besoins de description

I. Bases de données. Exemples classiques d'applications BD. Besoins de description I. Bases de données Exemples classiques d'applications BD Les besoins Qu est ce qu un SGBD, une BD Architecture d un SGBD Cycle de vie Plan du cours Gestion des personnels, étudiants, cours, inscriptions,...

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Qu est ce qu un Système d Information

Qu est ce qu un Système d Information Introduction Qu est ce qu un Système d Information Système = ensemble auto-réglable et interagissant avec l environnement qui fonctionne en vue d un objectif précis environnement entrées sorties régulation

Plus en détail

Rapport de gestion de projet

Rapport de gestion de projet Rapport de gestion de projet Affectation des projets de programmation aux étudiants Université Montpellier II Licence 3 Lamant Adrien, Rogery Arthur, Maher Ishak April 2015 1 Membres de l équipe de développement

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom: Prénom: Visa: RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom: DOS SANTOS Prénom: Joseph Visa: Date: 23/08/2014

Plus en détail

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9 Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk AMI Enterprise Discovery version 3.9 Février 2005 Sommaire 1 Objectifs d AMI Help Desk...3 2 Principes de fonctionnement...3 2.1 Mode de travail

Plus en détail

CHARTE ADMINISTRATEUR CORRELYCE. Version du 31/08/2007 10:56

CHARTE ADMINISTRATEUR CORRELYCE. Version du 31/08/2007 10:56 CHARTE ADMINISTRATEUR CORRELYCE Version du 31/08/2007 10:56 Table des matières 1. CONTEXTE... 3 2. OBJET... 3 3. REFERENTIEL... 3 4. PREROGATIVES DE L ADMINISTRATEUR SYSTEME CORRELYCE... 4 4.1 DROIT D

Plus en détail

DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL

DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL Plateforme multimédia pour l'aide à la décision C3ED Rédacteur(s) : Liste de diffusion : Clarisse KOUO-MBILLE (CKM) Vincent TURMINE Vincent TURMINE (VT) Clarisse KOUO-MBILLE

Plus en détail

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Le modèle entité-association 1. Les concepts de base 1.1 Introduction Avant que la base de données ne prenne une forme utilisable par le SGBD il

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage. 3- Organisation du cours

0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage. 3- Organisation du cours 0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage 3- Organisation du cours Le présent cours constitue une introduction pour situer le langage C++, beaucoup des concepts

Plus en détail

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information Organisation et Informatique Document Demande d Information Modélisation Architecture & Urbanisme Réf. : RFI_MATUR.doc Page 1/12 RFI REF : RFI20100007 Demande d Information SOMMAIRE 1 OBJET DE LA DEMANDE

Plus en détail

Projet Nouvelles Plateformes Technologiques

Projet Nouvelles Plateformes Technologiques Comité de Coordination des Systèmes d'information et de Communication Projet Nouvelles Plateformes Technologiques Observatoire Technologique, CTI Observatoire Technologique 10 septembre 2003 p 1 Plan de

Plus en détail

Bases de Données Hétérogènes

Bases de Données Hétérogènes Bases de Données Hétérogènes Didier DONSEZ Université Joseph Fourier IMA IMAG/LSR/ADELE #LPDJIU 2 Plan Introduction Architecture de SGBD-D Hétérogènes Distribution - Hétérogénéité - Autonomie Problèmes

Plus en détail

Bases de données cours 1

Bases de données cours 1 Bases de données cours 1 Introduction Catalin Dima Objectifs du cours Modèle relationnel et logique des bases de données. Langage SQL. Conception de bases de données. SQL et PHP. Cours essentiel pour votre

Plus en détail