LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne"

Transcription

1 LECTURE CRITIQUE Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne Christian Ernst E-learning. Conception et mise en œuvre d un enseignement en ligne Guide pratique pour une e-pédagogie Cépaduès éditions, 2008 La structure de cet ouvrage propose de guider l activité de conception d une formation en ligne à travers quatre parties : «Stratégie de formation en ligne», «La conception d un enseignement médiatisé», «La médiatisation d un enseignement» et «La mise en œuvre d un dispositif de formation en ligne». Son auteur présente des principes méthodologiques de conception qui articulent pédagogie et technique. Le mode opératoire proposé aux lecteurs est détaillé selon vingt tâches. Elles apparaissent de manière significative dans l introduction de chaque partie, elles sont développées dans les chapitres et décrivent l activité des enseignants. La première partie, intitulée «Stratégie de formation en ligne», relativement succincte, présente les éléments de la stratégie dans lequel le concepteur s inscrit pour élaborer une formation en ligne. Christian Ernst précise que la stratégie porte sur la précision des objectifs pédagogiques. Il renvoie le concepteur vers la recherche d informations sur le contexte de formation et sur les précisions nécessaires pour analyser le public. C est aussi dans cette partie que s effectue d ores et déjà le choix de diffusion des contenus : choix du présentiel, de télétutorat ou encore de l autoformation et choix des médias d appui qui en découlent. L auteur propose d aborder le développement sous une approche systémique (Collectif de Chasseneuil, 2001). Il évoque rapidement les aspects organisationnels et techniques de la formation, souligne l importance d acquérir des nouvelles compétences (nouvelle grammaire d internet) pour la conception de contenus en ligne. La démarche de conception s exerce sous la responsabilité pédagogique des auteurs. Le contexte qu évoque l auteur pour déployer un enseignement en ligne se décline sous une modalité hybride : il combine des sessions en ligne et en présence. Il se saisit de la modalité du présentiel pour appuyer et développer le traitement des dimensions de l engagement et de l autonomie des apprenants (Barbot et Camatarri, 1999). Il ne développe pas suffisamment ces dimensions qui sont essentielles pour la réussite des apprentissages dans une formation en ligne. On s étonnera aussi dans cette partie de l absence de méthodologie de projet alors que cette démarche est un atout pour la création de contenus en ligne (Dessaint, 1995). N apparaissent pas non plus l appui de la structure

2 126 D&S 7/2009. Les effets des dispositifs d EAD d encadrement des auteurs, ni les directives politiques de la hiérarchie dont dépendent les enseignants, qui en font les clefs de la réussite pour mener à bien leur projet de formation. Cette première partie invite les lecteurs à examiner les éléments d analyse du besoin de formation, à opérer un choix des supports médiatiques. La deuxième partie, «Conception d un enseignement médiatisé», est la partie la plus étoffée du livre : elle articule les différentes dimensions de conception d un enseignement médiatisé avec les modélisations que l auteur propose. Cette partie s achève autour de l activité des auteurs : leurs responsabilités, la formation à suivre, et elle propose un éclairage sur les dimensions juridiques et le droit des auteurs. Christian Ernst présente une démarche conceptuelle pour le développement de contenus comprenant une étape de modélisation des connaissances. Cette démarche permet d élaborer les contenus d apprentissages déclinés autour des notions de tâches d apprentissage et d unités pédagogiques. La méthode issue de l UML (Unified Modeling Language) se fonde sur une approche constructive qui se veut rationnelle. Le découpage est élaboré à partir de la tâche à réaliser, par opposition à une approche «interprétative» où les stéréotypes des tâches seraient élaborés à partir d un modèle d intervention prédéfini (Halin, 2005). Cette dernière approche, de nature empirique, est souvent adoptée par les concepteurs de contenus et les équipes multimédia. Souvent, lorsqu on a formé des auteurs et/ou des concepteurs, on perçoit toute leur difficulté d adopter un modèle. C est pourquoi, bien que la méthodologie soit clairement expliquée, elle peut se révéler ardue. Pour la rendre plus compréhensible, fort judicieusement, l auteur inclut dans cette partie la nécessaire formation des concepteurs, qu il décline suite à la proposition d un référentiel de compétences. Le dernier chapitre apporte des éclairages indispensables sur la protection juridique d un enseignement numérisé, aussi bien sur l aspect architecture que sur le contenu de l œuvre. Mais on peut déplorer que l auteur ne développe pas les actions à mener en cas d emprunts de ressources (images, extrait de document, voir à ce sujet le site web Légamédia : alors que beaucoup de contenus de formation s appuient sur de tels emprunts. Bien que l auteur soit sensible à cette dimension puisqu il évoque l utilisation d images issues de banques d images libres de droit, c est dans la phase de conception qu il est indispensable d avoir des compétences juridiques solides pour garantir la validité du contenu. C est aussi dans cette partie qu est présentée de manière originale l approche de la conception de systèmes d apprentissage avec l intention d assurer leur mise en ligne, l auteur propose d aborder le processus de conception avec la formation des concepteurs. Il incite le lecteur à faire appel à des compétences juridiques. La troisième partie, intitulée «Médiatisation d un enseignement», poursuit le développement proposé précédemment avec l élaboration du scénario pédagogique dans ses dimensions cognitives et techniques. L auteur se saisit de cette partie pour présenter et expliquer des méthodes de développement de projets informatiques et qu il décline pour la multimédiatisation de contenus à des fins d apprentissage. Il en détaille les étapes fondamentales, les méthodes et outils à associer pour la

3 Lecture critique 127 médiatisation. Il précise cependant que le concepteur doit s appuyer sur un service multimédia. La première étape concerne la modélisation de l interface de navigation qui découle de la modélisation des connaissances et des tâches d apprentissage. Christian Ernst propose son développement à partir d une approche rationnelle qui se base sur la méthode OOHDM (The Object-Oriented Hypermedia Design Model). L auteur rend explicite chacun des éléments de la navigation (liens hypertexte, ancre, etc.) et leur articulation. Il prolonge le travail sur la conception de la navigation par un travail sur la modélisation et la création de documents hypermédias. Il explique le mode opératoire, définit de nouveaux certains éléments (feuille de style, calques, scripts et procédures) et renvoie vers des logiciels et ou systèmes auteurs. Cette partie plus technique pour le néophyte est moins descriptive que la précédente. Elle a comme ambition d informer l enseignant concepteur sur l articulation entre les composantes pédagogiques et technologiques. Elle attire l attention sur la cohérence de travail réalisé en amont. La dimension pédagogique s appuie sur l activité de l auteur qu il exerce en étroite collaboration avec le service multimédia : la navigation et les développements servent la dimension pédagogique et confortent ainsi la motivation de l apprenant. L enseignant accède à un vocabulaire de base qui donne accès à la logique technologique. Dans cette partie, l absence de préconisations autour du traitement du graphisme est regrettable. Bien que celui-ci soit évoqué avec les modèles de présentation, l auteur néglige la dimension esthétique qui introduit une cohérence visuelle, garantit l harmonisation des pages et donne une identité à la formation. L auteur dédie la quatrième partie à la mise en œuvre d un dispositif de formation en ligne. Celle-ci se décline à travers le choix de la plateforme et la connaissance des fonctions associées. Il présente également le concept d objet d apprentissage, qu il complète par la description de la mise en œuvre du télétutorat (terme dédié au tutorat ou aux formateurs qui interviennent dans l accompagnement des modules accessibles en ligne). Christian Ernst propose une présentation claire et synthétique des fonctionnalités génériques des plateformes. Il invite les enseignants à examiner et à évaluer très précisément les usages pédagogiques des plateformes. Dans cette partie, il attire l attention sur les outils d évaluation (Leclercq et Gilles, 2001). L auteur aurait pu compléter la description de la plateforme par une incitation des enseignants à la manipuler. L auteur se consacre par la suite sur la gestion des contenus qui nécessite la prise en considération de l interopérabilité, abordée via les normes et standards LOM et SCORM (respectivement Learning Object Metadata et Sharable Content Object Reference Model). En lien avec ce qui a été bâti lors de la deuxième partie, il décrit les tâches et détaille la notion d objet d apprentissage. Il présente les principes qui justifient la normalisation des contenus d apprentissage. Ce dernier développement valide toute la cohérence de sa méthodologie puisqu il assure un continuum dans le développement d un contenu en ligne.

4 128 D&S 7/2009. Les effets des dispositifs d EAD Dans la mise en œuvre de la formation en ligne, l auteur intègre aussi l activité des télétuteurs et insiste sur leur formation. C est dans ce dernier chapitre qu il développe les dimensions collectives de l enseignement et des aspects de communication associés. Curieusement l attention est aussi attirée sur la scénarisation des discussions en ligne et sur l organisation des travaux collaboratifs alors qu elles auraient pu apparaître dans la phase de conception. C est aussi ici, autour de l apport sur les télétuteurs, qu il évoque de manière plus explicite les caractéristiques des apprenants (motivation, dimension socio-affective, etc.). La présentation de la problématique de gestion des contenus avec leur normalisation, le descriptif des fonctions des plateformes et le développement du télétutorat, particulièrement accessibles, représentent un apport pertinent pour la démarche de conception. Christian Ernst déclare destiner son ouvrage aux enseignants et formateurs pour qu ils aient l opportunité d acquérir les bases d une culture du e-learning dont le développement s appuie sur leur responsabilité pédagogique. Le lecteur versé en informatique tirera profit rapidement de cette lecture. Celui qui ne l est pas et qui voudra aborder la scénarisation trouvera beaucoup d éléments qui l éclaireront sur la méthode et pourront l inciter à s associer à des compétences d informaticiens pour exploiter judicieusement l ensemble des apports faits dans ce livre. Le lecteur, s il souhaite se former à la conception de contenu en ligne, devra s inscrire notamment dans des formations destinées aux auteurs. Il faut aussi signaler que beaucoup de ceux qui travaillent autour de la conception de contenus trouveront des apports divers et variés avec des éclairages pertinents sur certaines spécificités (plateforme, SCORM, indexation,.). Ce livre pourrait être destiné à des responsables de formation qui auraient à concevoir une formation en ligne. Toutes les tâches dédiées aux auteurs sont clairement présentées et évoquées de manière explicite : la formation des auteurs, celle des tuteurs, le travail avec les services juridiques, etc. Cet ouvrage propose toutes les articulations avec les composantes qui sont impliquées dans la création de contenus en ligne. Il est facile d extraire la planification des tâches pour conduire un projet de conception de contenus en ligne. Le livre, par son traitement éditorial, facilite la lecture avec des onglets en grisé associé à chacune des parties. Cette présentation se révèle pertinente car la lecture propose des renvois très fréquents vers les différents paragraphes tout le long du livre. Cette organisation étaye la dimension systémique de la conception de contenus. En fin d ouvrage, un glossaire contient la définition de la centaine de termes utilisés. Il réunit les univers de la pédagogie et de la technologie, il est suivi d annexes avec des exemples de programmation, des scénarios, des exemples qui illustrent des démonstrations. L auteur complète son ouvrage de références indispensables, suffisamment variées et relativement complètes qui enrichissent le corpus de connaissances. En complément, les enseignants et les formateurs doivent toutefois disposer d une infrastructure et/ou d un accompagnement qui les assiste pour la mise en œuvre d un enseignement en ligne. On peut déplorer que cette dimension de

5 Lecture critique 129 développement et de gestion n apparaisse pas de manière significative dans le processus de conception. Ce livre pourrait-il être «une référence pour une formation sur la conception d une formation en ligne»? Oui, car il a l avantage d aborder et de regrouper des étapes pour la conception d un contenu qu il sait rendre accessibles et explicites, il sera parmi les références à recommander. Fabienne LANCELLA CNED Ecole d Ingénierie de la Formation à Distance (Eifad) Ingénierie des Services d Accompagnement Bibliographie Barbot M.-J., Camatarri G., Autonomie et apprentissage : innovation dans la formation, Paris, Presses Universitaires de France, Collectif de Chasseneuil, Accompagner des formations ouvertes. Conférence de consensus, Paris, L Harmattan, Dessaint M.-P. (ed.), La conception de cours, Guide de planification et de rédaction, Québec, Presses de l université du Québec, Halin, G. «De la conception d hypermédia à la conception d application Web», STICEF, vol. 12, Leclercq D., Gilles J.-L., «Techniques de mesure dans l autoévaluation», G. Figari, M. Achouche (Eds.), L activité évaluative réinterrogée : regards scolaires et socioprofessionnels, Bruxelles, De Boeck, 2001, p

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques POYET Françoise, (7095) Introduction Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques Depuis quelques années, on assiste à une stabilisation informatique des Technologies de l Information et de la

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière

e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation Retour d expérience Agnès Colin de Verdière 1 Objectifs de cette présentation Présenter la stratégie adoptée pour

Plus en détail

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation e-cap objectifs de cette présentation Percevoir les enjeux liés à la e-formation Découvrir e-cap le dispositif académique

Plus en détail

Programme. Scénariser un MOOC. Intitulé de l'atelier : Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle. Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7

Programme. Scénariser un MOOC. Intitulé de l'atelier : Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle. Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7 Programme Intitulé de l'atelier : Scénariser un MOOC Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7 Intitulé de l'atelier : Scénariser un MOOC Formateurs

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

MAITRISER LE BLENDED LEARNING EN 4 ÉTAPES

MAITRISER LE BLENDED LEARNING EN 4 ÉTAPES MAITRISER LE BLENDED LEARNING EN 4 ÉTAPES Comprendre l essor du Blended....3 Un exemple de dispositif Blended.......4 7 7 conseils pour vendre une prestation Blended.......... 9 6 questions / réponses

Plus en détail

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance?

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Conférence Pédagogique INNOVATION PEDAGOGIQUE ET ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Bernard Dumont http://bdumont.consultant.free.fr Ouagadougou, 16 mai

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES PRINTEMPS 2013 Copyright itestro - Fotolia.com SOMMAIRE PRESENTATION DES FORMATIONS... 3... 4 CALENDRIER DES FORMATIONS... 5 DESCRIPTION DES FORMATIONS...

Plus en détail

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Le dispositif Présentiel «animé» utilise l'espace numérique pour projeter un support de cours, de la même manière

Plus en détail

STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE «FUTURE OF E-LEARNING IN LEBANON: LAUNCHING THE DEBATE» Notre Dame University Louaize, le 28 mai 2015 1 Le Livre Blanc sur le numérique éducatif

Plus en détail

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives Unité des nouvelles technologies éducatives Faculté des sciences de l éducation Université Saint-Joseph de Beyrouth Les prestations UNTE 2012-2013

Plus en détail

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France)

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) Jean-Luc Menet (ENSIAME-UVHC) Responsable Pédagogique Master QHSE Éric Winter (ENSIAME-UVHC) Responsable

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs Dix années d expérience en formation de chef de projet multimédia

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité?

Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité? Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité? Rhena TIC DAYS Mulhouse 2011 Le défi numérique : Le développement des téléphones mobiles, d Internet et des technologies

Plus en détail

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO)

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Master

Plus en détail

POSTURE PROFESSIONNELLE ENSEIGNANTE EN QUESTION?

POSTURE PROFESSIONNELLE ENSEIGNANTE EN QUESTION? N 372 LAMEUL Geneviève 1 POSTURE PROFESSIONNELLE ENSEIGNANTE EN QUESTION? Le développement croissant de l usage des technologies perturbe l école dans son organisation interne, dans son rapport à la société,

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DE L UNIVERSITE DE BOURGOGNE POUR L ENSEIGNEMENT EN LIGNE ( PLUBEL )

GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DE L UNIVERSITE DE BOURGOGNE POUR L ENSEIGNEMENT EN LIGNE ( PLUBEL ) UNIVERSITE DE BOURGOGNE C.F.O.A.D «La Passerelle» GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DE L UNIVERSITE DE BOURGOGNE POUR L ENSEIGNEMENT EN LIGNE ( PLUBEL ) POUR L ENSEIGNANT DOCUMENT 1 «Accès à la plateforme

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA Chantale Desrosiers Conseillère pédagogique TIC - Répondante REPTIC Personne-ressource à Performa Ce document présente au personnel

Plus en détail

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Pôle Ressources Numériques Catalogue des formations 2014/2015 Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Présentation des formations Les formations proposées par le PRN visent à développer l usage

Plus en détail

M@gistère Glossaire des outils

M@gistère Glossaire des outils DSDEN du Rhône M@gistère Glossaire des outils Les blocs : bandeau gris Nous vous présentons les items que nous avons testés qui nous paraissent fonctionner. L astérisque devant le nom d un bloc indique

Plus en détail

Cycle de formation Gestion de projet

Cycle de formation Gestion de projet Cycle de formation Gestion de projet Mener avec succès la conduite d un projet nécessite, pour son responsable, une expertise technique mais également un management efficace par la prise en compte globale

Plus en détail

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS SECTION 5 BANQUE DE PROJETS INF 4018 BANQUE DE PROJETS - 1 - Banque de projets PROJET 2.1 : APPLICATION LOGICIELLE... 3 PROJET 2.2 : SITE WEB SÉMANTIQUE AVEC XML... 5 PROJET 2.3 : E-LEARNING ET FORMATION

Plus en détail

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs www.enseignementsup-recherche.gouv.fr @sup_recherche / #1anFUN APPEL A PROJETS CREAMOOCS : DES RESULTATS QUI TEMOIGNENT D UNE FORTE IMPLICATION DES REGROUPEMENTS

Plus en détail

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Présentation de la solution SAP SAP Education SAP Workforce Performance Builder Objectifs Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Développement des compétences

Plus en détail

Journée pédagogique IFSI Ile de France

Journée pédagogique IFSI Ile de France Journée pédagogique IFSI Ile de France «L enrichissement des pratiques de formation par le développement des usages des TIC : un enjeu pour les IFSI, un défi à relever par les formateurs Lisette Cazellet

Plus en détail

Réforme du du BTS Comptabilité Gestion. Comptabilité Gestion. Jean-Charles Diry Nathalie Freydière Jean-Philippe Minier Amélie Zurita

Réforme du du BTS Comptabilité Gestion. Comptabilité Gestion. Jean-Charles Diry Nathalie Freydière Jean-Philippe Minier Amélie Zurita Réforme du du BTS Jean-Charles Diry Nathalie Freydière Jean-Philippe Minier Amélie Zurita 1 Bacs Généraux S & ES Retours d université Bacs Professionnels (notamment Gestion Administration) Bacs Technologiques

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EN PARTENARIAT AVEC LE PREMIER CURSUS CERTIFIANT CLOUD COMPUTING : ARCHITECTURE ET GOUVERNANCE L apport incontestable de l association d une grande école d ingénieurs

Plus en détail

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution.

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. FORMATION CEFIEC Editorial La formation est par essence continue. Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. La technique, l informatique semblent

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol,

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Pour une démo, ctrl +clic pour suivre le lien : http://www.speexx.com/portal/media/softwaredemo/fr/demostart.htm http://www.speexx.com/onlinedemo/english/ Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la direction de projets audiovisuels Le master Création, Production, Images. Cinéma interactif et transmédia de l Institut

Plus en détail

Marché n 11 11. Refonte globale du Fil du bilingue, le site des sections bilingues francophones dans le monde http://lefildubilingue.

Marché n 11 11. Refonte globale du Fil du bilingue, le site des sections bilingues francophones dans le monde http://lefildubilingue. Marché n 11 11 Refonte globale du Fil du bilingue, le site des sections bilingues francophones dans le monde http://lefildubilingue.org/ Cahier des charges Mai 2011 P a g e 2 Contact technique et référent

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE»

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» Du cours Modélisation Semi -Formelle de Système d Information Du Professeur Jean-Pierre GIRAUDIN Décembre. 2002 1 Table de matière Partie 1...2 1.1

Plus en détail

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction :

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction : TUTORIEL Qualit Eval Introduction : Qualit Eval est à la fois un logiciel et un référentiel d évaluation de la qualité des prestations en établissements pour Personnes Agées. Notre outil a été spécifiquement

Plus en détail

DEVELOPPEMENTS DE SERVICES INTRANET ET INTERNET A L EFPG

DEVELOPPEMENTS DE SERVICES INTRANET ET INTERNET A L EFPG DEVELOPPEMENTS DE SERVICES INTRANET ET INTERNET A L EFPG Auteurs : J. Rouis *, M. Rueff **, L. Chagas **, J. C. Sohm ** * ingénieur recherche à l EFPG, chargée du développement du site du CERIG. ** enseignants

Plus en détail

Les documents primaires / Les documents secondaires

Les documents primaires / Les documents secondaires Les documents primaires / Les documents secondaires L information est la «matière première». Il existe plusieurs catégories pour décrire les canaux d information (les documents) : - Les documents primaires

Plus en détail

Entre présence et distance L Enssib à l ère de l e-formation

Entre présence et distance L Enssib à l ère de l e-formation Entre présence et distance L Enssib à l ère de l e-formation L Ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques s est investie dès 2000 dans les technologies de l information

Plus en détail

OPTION INFORMATIQUE EN CLASSE DE SECONDE. UN EXEMPLE DE PROGRESSION PÉDAGOGIQUE (suite et fin)

OPTION INFORMATIQUE EN CLASSE DE SECONDE. UN EXEMPLE DE PROGRESSION PÉDAGOGIQUE (suite et fin) 97 OPTION INFORMATIQUE EN CLASSE DE SECONDE : UN EXEMPLE DE PROGRESSION PÉDAGOGIQUE (suite et fin) Cet article décrit les dernières séances de ma progression pédagogique en option informatique au niveau

Plus en détail

Enquête sur le besoin d accompagnement des enseignants

Enquête sur le besoin d accompagnement des enseignants Evolutions du métier d'enseignant les retours de la recherche Enquête sur le besoin d accompagnement des enseignants pour la conception avec des plateformes de formation Projet GraphiT Contact : pierre.laforcade@univ-lemans.fr

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Création et développement numérique en ligne de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

INFORMATIQUE & WEB. PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL Programmation de sites Web. 1 an 7 MODULES. Code du diplôme : CP09

INFORMATIQUE & WEB. PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL Programmation de sites Web. 1 an 7 MODULES. Code du diplôme : CP09 INFORMATIQUE & WEB Code du diplôme : CP09 Passionné par l informatique et le web, vous souhaitez obtenir une certification dans un domaine porteur et enrichir votre CV? PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS 1 SOMMAIRE FORMATION 03 presentation 04 programme 05 enseignants 08 ÉTUDIANTS 10 les

Plus en détail

BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique

BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique 2014 BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique SECTEUR INDUSTRIE-SERVICE CHORUS 2 : Refonte du référentiel des process Groupe Refondre le réferentiel des process Groupe grâce à la réalisation d un

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation Cours Informatique de base INF-B101-2 Alphabétisation Présentation du cours Informatique de base «La curiosité mène à tout : parfois à écouter aux portes, parfois à découvrir l'amérique.» José Maria Eça

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Le système d accréditation n est pas un système basé sur la conformité à la. de ce fait, il se différencie

Le système d accréditation n est pas un système basé sur la conformité à la. de ce fait, il se différencie Système d accreditation des organismes de formation Origine, objectifs et méthodologie du système d accréditation Carlos Capela Coordinateur du projet INOFOR - Institut pour l innovation dans la formation

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

Université de Mons UMONS Institut d Administration Scolaire. Direction Générale des Enseignements

Université de Mons UMONS Institut d Administration Scolaire. Direction Générale des Enseignements Ce fascicule a été réalisé dans le cadre d une recherche-action commanditée par la Province de Hainaut intitulée «Implémentation de l approche orientante au sein de l enseignement secondaire provincial».

Plus en détail

Animer un débriefing

Animer un débriefing Animer un débriefing Introduction Dans une démarche de retour d expérience, le processus mis en place par l organisation est important. Le débriefing peut être parfois négligé alors qu il est un moment

Plus en détail

L Académie e-tourisme

L Académie e-tourisme L Académie e-tourisme Programme régional pour construire des stratégies Web gagnantes 2015 Un programme de formations pour les professionnels du tourisme Hébergeurs, restaurateurs, gestionnaires de sites

Plus en détail

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Plan de l exposé Apprendre avec les TICE? Les questions qui

Plus en détail

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et

Plus en détail

GUIDE PEDAGOGIQUE «Lire les états financiers»

GUIDE PEDAGOGIQUE «Lire les états financiers» GUIDE PEDAGOGIQUE «Lire les états financiers» Stéphane Lefrancq Version 1.0 janvier 2013 Sommaire 1. Présentation de la ressource... 3 1.1. Le module en ligne... 3 Objectifs pédagogiques... 3 Contenu...

Plus en détail

Il y en a eu 27 en 2000 (11 avec début de mise en œuvre rapide, 16 en étude de faisabilité).

Il y en a eu 27 en 2000 (11 avec début de mise en œuvre rapide, 16 en étude de faisabilité). C@mpuSciences Pierre Jarraud, Jarraud@math.jussieu.fr Université Pierre et Marie Curie Télé 6 / L UTES 12 rue Cuvier 75005 Paris et UMR 7586 Case 247 4 place Jussieu 75252 Paris Cedex 05 On trouvera ici

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

EDHEC EXECUTIVE EDUCATION La formation sur mesure du Groupe EDHEC

EDHEC EXECUTIVE EDUCATION La formation sur mesure du Groupe EDHEC EDHEC EXECUTIVE EDUCATION La formation sur mesure du Groupe EDHEC Jeux sérieux, nouvelle façon d étudier? STÉFAN CRISAN DIRECTEUR DÉLÉGUÉ EDHEC EXECUTIVE EDUCATION CAMPUS DE NICE stefan.crisan@edhec.edu

Plus en détail

Chapitre 3 : outil «Documents»

Chapitre 3 : outil «Documents» Chapitre 3 : outil «Documents» L outil «Documents» fonctionne comme le gestionnaire de fichiers de votre ordinateur. Vous pouvez y transférer des documents de tous types (html, Word, Powerpoint, Excel,

Plus en détail

ECVET GUIDE POUR LA MOBILITÉ

ECVET GUIDE POUR LA MOBILITÉ ECVET GUIDE POUR LA MOBILITÉ 2 GUIDE POUR LA MOBILITÉ ECVET «Le système européen de crédits d apprentissage pour l enseignement et la formation professionnels (ECVET) est un cadre technique pour le transfert,

Plus en détail

Pour aller plus loin sur la notion de compétences

Pour aller plus loin sur la notion de compétences Pour aller plus loin sur la notion de compétences Le concept de compétences est développé dans de nombreuses études. En voici quelques unes qui nous ont permis d'envisager de vous proposer cet outil. Du

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

Deborah Arnold, Chef de projet Vidéoscop-Université Nancy 2, France

Deborah Arnold, Chef de projet Vidéoscop-Université Nancy 2, France Premiers résultats de l expérimentation européenne de la démarche et de l outil SEVAQ+ visant notamment à mesurer l efficacité des formations qui utilisent partiellement ou totalement les TICE. Deborah

Plus en détail

AnaXagora LMS v3.0. Guide d utilisation

AnaXagora LMS v3.0. Guide d utilisation AnaXagora LMS v3.0 Guide d utilisation Sommaire 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA...3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE...5 3. L APPRENTISSAGE...6 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL...6 3.1.1.

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

Adaptabilité d un MOOC aux styles d apprentissage. Hubert Kadima Directeur de Recherche LARIS/EISTI Email : hubert.kadima@eisti.fr

Adaptabilité d un MOOC aux styles d apprentissage. Hubert Kadima Directeur de Recherche LARIS/EISTI Email : hubert.kadima@eisti.fr Adaptabilité d un MOOC aux styles d apprentissage Hubert Kadima Directeur de Recherche LARIS/EISTI Email : hubert.kadima@eisti.fr Agenda 1. Contexte : l apprentissage dans le projet PLACIS 2. Choix du

Plus en détail

PRESENTATION. Parcours de formation à distance A destination des personnels en contrats aidés

PRESENTATION. Parcours de formation à distance A destination des personnels en contrats aidés PRESENTATION Parcours de formation à distance A destination des personnels en contrats aidés PARCOURS : apprentissage des principaux outils bureautiques (les fondamentaux) Contenus de la formation constitutifs

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS TECHNICIEN TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE SESSION 2014 EPREUVE Rédaction d un rapport technique portant sur la spécialité au titre

Plus en détail

L approche actionnelle dans l enseignement des langues Douze articles pour mieux comprendre et faire le point

L approche actionnelle dans l enseignement des langues Douze articles pour mieux comprendre et faire le point L approche actionnelle dans l enseignement des langues Douze articles pour mieux comprendre et faire le point Editions Maison des Langues, Paris SOMMAIRE Avant-propos 7 Première partie Regards croisés

Plus en détail

Licence Master - Doctorat (LMD) --------------- Construction d une offre de formation Dans le système LMD ----------- Février 2012

Licence Master - Doctorat (LMD) --------------- Construction d une offre de formation Dans le système LMD ----------- Février 2012 Séminaire de Sensibilisation - Formation au concept Licence Master - Doctorat (LMD) --------------- Construction d une offre de formation Dans le système LMD ----------- Février 2012 1 Points focaux Construction

Plus en détail

Mélanges CRAPEL n 32

Mélanges CRAPEL n 32 Le dispositif French Online : apprentissage collaboratif et accompagnement à distance Bushra Sadiq National University of Modern Languages, Islamabad, Pakistan Mots-clés Dispositif accompagnement apprentissage

Plus en détail

Master Technologies numériques appliquées à l'histoire Deuxième année

Master Technologies numériques appliquées à l'histoire Deuxième année Master Technologies numériques appliquées à l'histoire Deuxième année Octobre 2014 Octobre Novembre Décembre Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine 6 Semaine 7 Semaine 8 Semaine 9 Semaine

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne.

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Introduction Cette brochure disponible en anglais, français, polonais, portugais, italien, espagnol et allemand est une manière d exploiter les principales conclusions du Projet européen E-ViEW, créé pour

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

Formation Méthode MDM. Architecture et procédés de modélisation des données de référence

Formation Méthode MDM. Architecture et procédés de modélisation des données de référence Architecture et procédés de modélisation des données de référence Objectifs de la session Les participants découvrent l architecture et les procédés de modélisation utilisés pour les projets de Master

Plus en détail

BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ RÔLE

BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ RÔLE BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ Le web developer participe aux activités concernant la conception, la réalisation, la mise à jour, la maintenance et l évolution d applications internet/intranet statiques et

Plus en détail

Guide de la Formation. Assurance : Marché des Particuliers et des Professionnels Souscription, indemnisation, commercialisation

Guide de la Formation. Assurance : Marché des Particuliers et des Professionnels Souscription, indemnisation, commercialisation Guide de la Formation Assurance : Marché des Particuliers et des Professionnels Souscription, indemnisation, commercialisation Table des matières Guide de la Formation... 1 Description de la formation...

Plus en détail

Université Paris XI Faculté des sciences d Orsay THÈSE. présentée pour l obtention du grade de Docteur en Sciences de l Université Paris-Sud XI Orsay

Université Paris XI Faculté des sciences d Orsay THÈSE. présentée pour l obtention du grade de Docteur en Sciences de l Université Paris-Sud XI Orsay N d ordre : 8563 Université Paris XI Faculté des sciences d Orsay THÈSE présentée pour l obtention du grade de Docteur en Sciences de l Université Paris-Sud XI Orsay Par Cédric JACQUIOT Spécialité : INFORMATIQUE

Plus en détail

Le travail collaboratif avec

Le travail collaboratif avec Le travail collaboratif avec Thierry POrTMANN [1] Travailler en équipe pluridisciplinaire est un atout majeur de compétitivité. Dans ce contexte, la diffusion d informations précises aux bonnes personnes

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion technique du patrimoine immobilier de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment?

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Mon enseignement, je l évalue, il évolue Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Lucie Mottier Lopez Université de Genève 13 mai 2013 IFRES, Liège lucie.mottier@unige.ch 1 Plan Un cadre pour penser

Plus en détail

MANUEL DU BLENDED LEARNING

MANUEL DU BLENDED LEARNING MANUEL DU BLENDED LEARNING ÉDITION 2014 www.360learning.com SOMMAIRE Définition... 4 Pourquoi proposer du Blended Learning à ses clients... 5 Les phases du Blended Learning... 7 9 arguments pour vendre

Plus en détail

Du livre enrichi et de l EPUB 3

Du livre enrichi et de l EPUB 3 Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique 8 novembre 2011-14h00-18h00 Institut océanographique de Paris Du livre enrichi et de l EPUB 3 Les termes suivis d un astérisque sont définis dans

Plus en détail

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information

Plus en détail

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Une démarche d'accompagnement pour une autoévaluation réflexive Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Université

Plus en détail

NOUVEAUTÉ E-LEARNING LES PARCOURS DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES

NOUVEAUTÉ E-LEARNING LES PARCOURS DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES NOUVEAUTÉ E-LEARNING LES PARCOURS DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES Sommaire + L offre de formation + La plateforme de formation à distance + La démarche de diffusion + Un seul contact à l Amue

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

utiliser un Macintosh dans la classe

utiliser un Macintosh dans la classe utiliser un Macintosh dans la classe Philippe DESSUS Pascal MARQUET Le Macintosh Les dessins Les textes Les nombres Préparer et gérer sa classe Évaluer des logiciels SOMMAIRE AVANT-PROPOS...5 Les grandes

Plus en détail