Enseignement au cycle primaire (première partie)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enseignement au cycle primaire (première partie)"

Transcription

1 Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de la profession et d éducation Date 2003 This document is available in English under the title Additional Qualification Course Guideline, Junior Education (Part I).

2 Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle en enseignement au cycle primaire, première partie 1. Introduction L Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario est l organisme d autoréglementation de la profession enseignante en Ontario. Il a pour mandat de «prévoir la formation continue des membres» (Loi sur l Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario, Partie II, paragraphe 3(1), alinéa 6). Les programmes de perfectionnement visés par le mandat de l Ordre sont inscrits au Règlement 184/97 sur les qualifications requises pour enseigner. Ce règlement comprend notamment les programmes et cours menant à une qualification de base additionnelle, à une qualification additionnelle, à la qualification de directrice ou de directeur d école et à la qualification d agente ou d agent de supervision. Les cours agréés reflètent les Normes d exercice de la profession enseignante et les Normes de déontologie de la profession enseignante et sont conformes au Règlement 184/97. La réussite de la première partie du cours menant à la qualification additionnelle en enseignement au cycle primaire inscrit au Règlement 184/97, pris en application de la Loi sur l Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario, est inscrite à la carte de compétence. Ce cours permet aux participants d acquérir les compétences et connaissances nécessaires à la conception, la prestation et l évaluation de programmes d enseignement au cycle primaire. Il s appuie sur les attentes énoncées dans les politiques et le curriculum du ministère de l Éducation. Dans le présent document, le terme «participants» désigne les enseignantes et enseignants qui s inscrivent à ce cours. 2. Généralités La première partie du cours menant à la qualification additionnelle en enseignement au cycle primaire fournit aux participants une base solide et une compréhension de la vision et de la philosophie qui sous-tendent l enseignement au cycle primaire. Le cours s adresse aux enseignants des paliers élémentaire et secondaire qui possèdent une qualification de base au cycle primaire. L Ordre reconnaît que les enseignants des quatre systèmes scolaires financés par les fonds publics doivent explorer, dans un modèle de prestation intégré, des idées et des questions s appliquant plus particulièrement au système scolaire où ils travaillent ou comptent travailler. Le cours s adresse aux personnes qui s intéressent à la matière. La capacité d offrir une expérience d apprentissage positive aux élèves est essentielle à la prestation d un programme d enseignement au cycle primaire qui répond aux besoins des élèves. Les participants apprennent à combiner leur connaissance du développement et de l apprentissage des élèves du cycle primaire, leur compréhension de la pédagogie et leur connaissance approfondie du curriculum du cycle primaire. La première partie du cours menant à la qualification en enseignement au cycle primaire est une introduction qui porte essentiellement sur la création d un milieu d apprentissage stimulant pour les élèves du cycle primaire. On y aborde les théories et pratiques sur lesquelles repose l enseignement Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario 2

3 au cycle primaire, y compris le développement des élèves, la planification et la prestation des programmes, l école élémentaire et divers autres sujets liés à l enseignement et à l apprentissage au cycle primaire. Les participants ont l occasion de réfléchir sur la matière, de communiquer et de mettre leur apprentissage en application dans le cadre d expériences pratiques. Ce cours d introduction vise la formation des enseignantes et enseignants du primaire et du secondaire qui souhaitent apprendre comment améliorer l apprentissage des élèves par le biais de la technologie de l information. Il porte plus particulièrement sur la théorie et les pratiques qui soustendent l enseignement des programmes d études en intégrant la technologie de l information dans la salle de classe. 3. Normes d exercice de la profession enseignante et Normes de déontologie de la profession enseignante L essence du professionnalisme des enseignantes et enseignants s exprime par un engagement envers l enseignement en tant que profession. La formation doit refléter les Normes d exercice de la profession enseignante et les Normes de déontologie de la profession enseignante qui servent de fondement à l élaboration de la première partie du cours menant à la qualification additionnelle en enseignement au cycle primaire. En outre, le Cadre de formation de la profession enseignante s appuie sur les normes d exercice, articule les principes sur lesquels se fonde l apprentissage et présente une gamme d options favorisant la formation continue. 4. Attentes d'apprentissage Les Normes d exercice de la profession enseignante et les Normes de déontologie de la profession enseignante sont enchâssées dans les attentes en matière d apprentissage de la première partie du cours menant à la qualification additionnelle en enseignement au cycle primaire. Les attentes par rapport au cours sont les suivantes : comprendre la fluidité d une pratique adaptée au développement des élèves du cycle primaire posséder les fondements théoriques et les compétences pour planifier, mettre en œuvre et évaluer des programmes efficaces pour les élèves du cycle primaire créer un milieu d apprentissage inclusif qui tient compte de la diversité des élèves créer un milieu d apprentissage qui favorise le développement intellectuel, social, affectif, physique, linguistique, culturel, spirituel et moral des élèves du cycle primaire comprendre la différence entre les termes «modification» et «adaptation» et leur incidence sur l élaboration et la mise en œuvre de programmes selon les besoins particuliers des élèves du cycle primaire se montrer capable d utiliser, d adapter et de modifier les attentes, les stratégies et les modes d évaluation selon le développement et les besoins particuliers des élèves du cycle primaire collaborer avec le personnel enseignant, le personnel de l école, les parents et tuteurs et la communauté pour favoriser la création d un milieu d apprentissage positif Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario 3

4 évaluer une variété de ressources pertinentes à l intérieur et à l extérieur du système d éducation pour améliorer et appuyer l apprentissage de l élève se renseigner sur les pratiques par la réflexion, la participation active et la collaboration pour pouvoir mettre la théorie en pratique comprendre et mettre en œuvre les attentes du curriculum du ministère de l Éducation et les politiques et lignes directrices du Ministère et des conseils scolaires de district 5. Contenu La première partie du cours menant à la qualification additionnelle en enseignement au cycle primaire s appuie sur les documents suivants du ministère de l Éducation : Des choix qui mènent à l action Code de conduite Écoles de l Ontario Dossier scolaire de l'ontario : Guide Le curriculum de l Ontario, de la 1 re à la 8 e année Plan d enseignement individualisé : normes pour l élaboration, la planification des programmes et la mise en œuvre Bulletin scolaire de l Ontario Pour réussir au cours, le participant doit comprendre et savoir mettre en pratique ce qui suit : a. Normes d exercice de la profession enseignante et Normes de déontologie de la profession enseignante b. fondements théoriques dresser le profil de l élève du cycle primaire définir les principes de base et la philosophie de l apprentissage au cycle primaire développer une bonne compréhension de l élève du cycle primaire, y compris les élèves en difficulté (sur le plan physique, social, affectif ou cognitif) être bien conscient de la diversité (culturelle, linguistique, spirituelle, morale) des élèves du cycle primaire c. planification, mise en œuvre et évaluation des programmes se renseigner sur des ressources pertinentes adaptées au stade de développement des élèves qui tiennent compte de la diversité des élèves, sont équitables et préconisent le respect de tous planifier des programmes en tenant compte de l espace, du temps, du matériel et des ressources humaines qui sont adaptées aux élèves du cycle primaire être conscient de l importance de la planification multidisciplinaire (y compris l intégration de la technologie) choisir des outils technologiques et des ressources adaptées au stade de développement des élèves qui correspondent au curriculum de l Ontario Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario 4

5 comprendre les documents et les politiques du ministère de l Éducation en matière d enseignement de toutes les matières au cycle primaire, y compris Le jardin d enfants et Le curriculum de l Ontario, de la 1 re à la 8 e année d. milieu d apprentissage déterminer les conditions nécessaires à la création d un milieu d apprentissage sécuritaire, plaisant et équitable déterminer les facteurs qui, dans une société plurielle et en mouvement, ont une incidence sur l avenir de l élève du cycle primaire (p. ex. : médias, technologie, statut socio-économique, modèles familiaux, langue, culture, sexe et croyances spirituelles) déterminer les stratégies de gestion de classe efficaces adaptées aux élèves du cycle primaire e. évaluation monter un répertoire de stratégies d enseignement et d apprentissage adaptées au stade de développement des élèves qui favorisent l apprentissage individuel et en groupe comprendre comment les stratégies d enseignement et d apprentissage sont adaptées aux besoins de chaque élève à la lumière des observations quotidiennes utiliser les données sur l évaluation des élèves pour modifier les stratégies d enseignement et d apprentissage répertorier et sélectionner des stratégies d évaluation et de compte rendu adaptées au stade de développement des élèves f. questions d ordre juridique et éthique faire une évaluation critique de la législation provinciale et des politiques et procédures locales qui exercent une influence sur les élèves du cycle primaire connaître les obligations juridiques et les responsabilités et droits des enseignants en vertu de la législation provinciale connaître et comprendre les politiques et procédures relatives aux diverses formes de mauvais traitements et de harcèlement g. école, parents, tuteurs et communauté comprendre l importance de tisser des liens entre l école et la maison en tenant compte de la diversité culturelle et linguistique de l école savoir utiliser une variété de stratégies de communication efficaces visant la collaboration avec les parents et les autres intervenants communiquer les progrès de l élève dans chacun des programmes d une manière qui dénote une bonne compréhension des élèves du cycle primaire Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario 5

6 savoir expliquer aux parents et aux membres de la communauté les principes de base de l apprentissage, ainsi que la philosophie et l orientation du ministère de l Éducation quant à l enseignement au cycle primaire 6. Méthodes pédagogiques Pour enseigner ce cours, l instructeur se sert de stratégies pertinentes et pratiques qui donnent aux participants des expériences d apprentissage se rapportant aux programmes, à la pédagogie et à l évaluation. Parmi ces stratégies, on note l interaction en petit groupe, la recherche-action, les présentations à des pairs, la recherche indépendante, la résolution de problème, l apprentissage coopératif et l enseignement magistral. L instructeur respecte les principes inhérents à l éducation des adultes, reconnaît l expérience et les acquis des participants et répond à leurs besoins particuliers. Il importe également que les participants créent des réseaux de soutien, qu ils reçoivent des commentaires de leurs pairs et de l instructeur, et qu ils communiquent à leurs collègues le fruit de leur apprentissage. Ils doivent aussi avoir la possibilité de s adonner à des lectures professionnelles, à la réflexion, à la communication et à l expression. Si possible, l apprentissage expérientiel et l expérience en milieu scolaire authentique sont inclus dans le cours, notamment les observations en classe, les projets de recherche-action et les études de cas. Les instructeurs font la démonstration de stratégies pédagogiques efficaces, respectent les considérations d ordre déontologique et font appel à des modes d évaluation formative et sommative qui peuvent être reproduits dans la classe des participants. Les instructeurs se servent de technologies qui appuient l apprentissage des participants, dont les communications en ligne interactives, des liens à des ressources de qualité et des liens à d autres sites. 7. Évaluation Les participants connaissent les attentes et les modes d évaluation dès le début du cours. L évaluation se fait selon une approche équilibrée comprenant de l autoévaluation, une évaluation par les pairs et par l instructeur et la démonstration de pratiques exemplaires. Les participants montrent ce qu ils ont appris dans des évaluations écrites et orales et des exercices pratiques. On prévoit aussi des évaluations sommatives et formatives. Il importe pour l enseignante ou l enseignant inscrit à un cours menant à une qualification additionnelle de pouvoir travailler à quelque chose d utile et productif. Les travaux doivent lui permettre de faire le lien entre la théorie et la pratique. En même temps, les travaux doivent permettre une certaine souplesse et donner aux participants la possibilité de faire des choix et d effectuer des recherches personnelles. L évaluation peut comprendre une épreuve finale, à savoir un travail de rédaction, un rapport de recherche, une présentation ou quelque autre produit significatif et utile. Voici quelques exemples de stratégies d évaluation : a) Évaluation du rendement : montrer ce qu on a appris par la présentation de modèles de leçons, d activités ou d unités d apprentissage portant sur un contenu que les participants connaissent moins bien Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario 6

7 b) Présentation orale : communiquer à ses collègues l information relative à une nouvelle compétence ou ressource, un nouveau site web ou quelque organisme ; faire part à ses collègues de sa réflexion sur une question qui a une incidence sur l apprentissage des élèves du cycle primaire c) Portfolio : créer un portfolio qui démontre la progression de sa réflexion au fil de ses lectures et de ses expériences; recueillir des renseignements et des ressources sur un sujet connexe d) Recherche-action : à partir d une recherche personnelle réfléchie, travailler à un projet de recherche et d application pratique dans le contexte de l enseignement au cycle primaire e) Évaluation écrite : faire une analyse critique des questions soulevées dans des articles, des publications, des documents de recherche et d autres ressources liées à l enseignement au cycle moyen ; tenir un journal professionnel pendant toute la durée du cours Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario 7

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Annexe D Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Mai 2005 (Révisée

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Droit au cycle supérieur

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Droit au cycle supérieur Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Droit au cycle supérieur (Auparavant sous le nom de qualification de base additionnelle (QBA) mise à jour en juin 2011 pour correspondre

Plus en détail

Version révisée 2012. Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Fondements de l exercice professionnel INTRODUCTION 1

Version révisée 2012. Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Fondements de l exercice professionnel INTRODUCTION 1 Version révisée 2012 Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Fondements de l exercice professionnel INTRODUCTION 1 Table des matières 3 Fondements de l exercice professionnel 4 Professionnalisme

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion Le présent outil de perfectionnement professionnel axé sur l autoréflexion est conçu

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie des systèmes informatiques Réparation d ordinateurs

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie des systèmes informatiques Réparation d ordinateurs Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie des systèmes informatiques Réparation d ordinateurs Annexe F Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Août

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie agricole, forestière et paysagère Foresterie

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie agricole, forestière et paysagère Foresterie Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie agricole, forestière et paysagère Foresterie Annexe F Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Décembre 2014

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de formation de la profession enseignante Table des matières Cadre de formation de la profession enseignante... 1 Normes d exercice, normes

Plus en détail

Orientation et formation au cheminement de carrière

Orientation et formation au cheminement de carrière Ministère de l Éducation Le curriculum de l Ontario 11 e et 12 e année R É V I S É Orientation et formation au cheminement de carrière 2 0 0 6 Table des matières Introduction.......................................................

Plus en détail

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er

Plus en détail

ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL ENSEIGNANT. Guide des exigences et des modalités

ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL ENSEIGNANT. Guide des exigences et des modalités ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL ENSEIGNANT Guide des exigences et des modalités 2010 Cette publication est postée dans le site Web du ministère de l Éducation au www.edu.gov.on.ca. An equivalent publication

Plus en détail

Structure établie pour les cours approuvés par le registrateur

Structure établie pour les cours approuvés par le registrateur Structure établie pour les cours approuvés par le registrateur Relativement aux décisions du comité de discipline et du comité d aptitude professionnelle et Exigences applicables aux fournisseurs des cours

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTUDES SECONDAIRES DE L ONTARIO 1999

PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTUDES SECONDAIRES DE L ONTARIO 1999 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTUDES SECONDAIRES DE L ONTARIO 1999 Ministère de l Éducation et de la Formation Table des matières 1 Préface 5 2 Introduction 6 3 Conditions d obtention du diplôme et modalités

Plus en détail

L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES DISCIPLINAIRES ET LA PLACE DES CONNAISSANCES

L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES DISCIPLINAIRES ET LA PLACE DES CONNAISSANCES L ÉVALUATION DES COMPÉTENCES DISCIPLINAIRES ET LA PLACE DES CONNAISSANCES Questions et éléments de réponse Principales références dans les encadrements ministériels Questions Éléments de réponse 1) L

Plus en détail

Plan d enseignement individualisé

Plan d enseignement individualisé Ministère de l Éducation Plan d enseignement individualisé Normes pour l élaboration, la planification des programmes et la mise en œuvre 2000 TABLE DES MATIÈRES Introduction.............................................

Plus en détail

Domaines de consultation bso

Domaines de consultation bso Domaines de consultation bso Supervision Compétences-clé Conseil en organisation Coaching La supervision, le conseil en organisation et le coaching sont des domaines de consultation professionnels adaptés

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ JUIN 2009 INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ Placez dans l onglet no 5 de votre classeur des ressources des membres Le programme d assurance de la qualité de l Ordre des ergothérapeutes

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Éducation coopérative

Éducation coopérative Ministère de l Éducation Éducation coopérative et autres formes d apprentissage par l expérience LIGNES DIRECTRICES POUR LES ÉCOLES SECONDAIRES DE L ONTARIO 2000 Table des matières Préface...............................................................

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Ministère de l Éducation. Normes concernant les plans de l enfance en difficulté des conseils scolaires

Ministère de l Éducation. Normes concernant les plans de l enfance en difficulté des conseils scolaires Ministère de l Éducation Normes concernant les plans de l enfance en difficulté des conseils scolaires 2000 TABLE DES MATIÈRES Introduction................................................ 2 Processus de

Plus en détail

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Questions pour les entrevues individuelles Et réponses en lien avec les objectifs du Plan stratégique sur l éducation

Plus en détail

Guide pour les cours élaborés à l échelon local de la 9 e à la 12 e année

Guide pour les cours élaborés à l échelon local de la 9 e à la 12 e année Ministère de l Éducation Guide pour les cours élaborés à l échelon local de la 9 e à la 12 e année PROCESSUS D ÉLABORATION ET D APPROBATION 2004 Table des matières Introduction 3 Considérations préalables

Plus en détail

Ministère de l Éducation. Le curriculum de l Ontario 9 e et 10 e année R É V I S É. Affaires et commerce

Ministère de l Éducation. Le curriculum de l Ontario 9 e et 10 e année R É V I S É. Affaires et commerce Ministère de l Éducation Le curriculum de l Ontario 9 e et 10 e année R É V I S É Affaires et commerce 2 0 0 6 Table des matières Introduction........................................................ 3

Plus en détail

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Bienvenue à la Ressource sur les médias sociaux du Passeport-compétences

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie de la fabrication Usinage de précision

Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie de la fabrication Usinage de précision Ligne directrice du cours menant à la qualification additionnelle Technologie de la fabrication Usinage de précision Annexe F Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Decembre 2014 This

Plus en détail

Le leader d Ingénieurs Canada

Le leader d Ingénieurs Canada Le leader d Ingénieurs Canada Sommaire Ingénieurs Canada existe pour fournir du soutien et du leadership à l échelle nationale au nom des organismes de réglementation du génie, afin de promouvoir et de

Plus en détail

Stratégie visant des écoles saines

Stratégie visant des écoles saines Chapitre 4 Section 4.03 Ministère de l Éducation Stratégie visant des écoles saines Suivi des audits de l optimisation des ressources, section 3.03, Rapport annuel 2013 APERÇU DE L ÉTAT DES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Ministère de l Éducation. Le curriculum de l Ontario 9 e et 10 e année R É V I S É. Mathématiques

Ministère de l Éducation. Le curriculum de l Ontario 9 e et 10 e année R É V I S É. Mathématiques Ministère de l Éducation Le curriculum de l Ontario 9 e et 10 e année R É V I S É Mathématiques 2 0 0 5 Table des matières Introduction....................................................... 3 La place

Plus en détail

RAPPORT D ÉVALUATION. Rapport d évaluation du stage probatoire

RAPPORT D ÉVALUATION. Rapport d évaluation du stage probatoire Rapport d évaluation du stage probatoire RART D ÉVALUATIN Grilles d évaluation des compétences et fiche d observations Bilan des compétences Règle de décision nseignante ou enseignant : École ou centre

Plus en détail

PPE. Mon choix c'est l'école de langue fran aise

PPE. Mon choix c'est l'école de langue fran aise 7 choses qu un parent néo-canadien devrait savoir sur l éducation canadienne avant de choisir une école pour son enfant PPE Choisir l éducation de langue française car il s agit de l identité, de la vie

Plus en détail

L'anglais intensif pour tous au primaire. École Le Ruisselet 2012-2013

L'anglais intensif pour tous au primaire. École Le Ruisselet 2012-2013 L'anglais intensif pour tous au primaire École Le Ruisselet 2012-2013 2013 Historique Depuis plusieurs années les parents de l école Le Ruisselet réclamaient un programme d enseignement intensif de l anglais

Plus en détail

Normes des programmes d enseignement infirmier (2013)

Normes des programmes d enseignement infirmier (2013) Normes des programmes d enseignement infirmier (2013) Introduction Le College of Registered Nurses of Manitoba a le pouvoir légal d approuver les programmes d enseignement infirmier menant à l inscription

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire Education Éducation 1. Énoncé de politique L apprentissage en milieu communautaire permet aux élèves de faire des stages auprès d organismes d accueil ou d employeurs en milieu communautaire afin d explorer

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS)

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) NÉONATALOGIE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME NOVEMBRE 2010 Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

Guide de travail pour l auto-évaluation:

Guide de travail pour l auto-évaluation: Guide de travail pour l auto-évaluation: Gouvernance d entreprise comité d audit Mars 2015 This document is also available in English. Conditions d application Le Guide de travail pour l auto-évaluation

Plus en détail

Ministère de l Éducation. Le curriculum de l Ontario 11 e et 12 e année RÉVISÉ. Affaires et commerce. 2006 [Modifié en février 2007]

Ministère de l Éducation. Le curriculum de l Ontario 11 e et 12 e année RÉVISÉ. Affaires et commerce. 2006 [Modifié en février 2007] Ministère de l Éducation Le curriculum de l Ontario 11 e et 12 e année RÉVISÉ Affaires et commerce 2006 [Modifié en février 2007] Table des matières Introduction........................................................

Plus en détail

Préambule. 1.0 Code de conduite UNIVERSITÉ CONCORDIA CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTES ET ÉTUDIANTS

Préambule. 1.0 Code de conduite UNIVERSITÉ CONCORDIA CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTES ET ÉTUDIANTS UNIVERSITÉ CONCORDIA CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DES ÉTUDIANTES ET ÉTUDIANTS ENSEIGNANTS LES PROGRAMMES DE FORMATION À L ENSEIGNEMENT :LE BACCALAURÉAT EN ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE ET EN ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Guide de travail pour l auto-évaluation:

Guide de travail pour l auto-évaluation: Guide de travail pour l auto-évaluation: Gouvernance d entreprise comité d audit Septembre 2014 This document is also available in English. Conditions d application Le Guide de travail pour l auto évaluation

Plus en détail

Somme liée à l incidence spéciale (SIS)

Somme liée à l incidence spéciale (SIS) Financement de l éducation Lignes directrices sur le financement de l éducation de l enfance en difficulté Somme liée à l incidence spéciale (SIS) 2009-10 Printemps 2009 Ministère de l Éducation La présente

Plus en détail

CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS

CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS AVANT-PROPOS 1. Le Programme des cadres dirigeants (PCD) est un programme de séminaire en résidence de quatre jours et demi à l intention des officiers

Plus en détail

Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires

Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires Catégories/Questions Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires Le professeur témoignait de l intérêt envers les étudiants. Le professeur semblait se soucier

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

Survol du Programme d assurance de la qualité

Survol du Programme d assurance de la qualité Survol du Programme d assurance de la qualité Aperçu du Programme d assurance de la qualité PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ AUTOÉVALUATION, ÉDUCATION PERMANENTE ET PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL ÉVALUATION

Plus en détail

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario.

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario. À TITRE D INFORMATION : Le présent document vous est fourni à seul titre d information. Un lien URL unique utilisable une seule fois sera fourni aux directions des écoles élémentaires financées par les

Plus en détail

Objet : Exposé-sondage Contrôle de la qualité pour les cabinets et les praticiens qui exécutent des missions de certification

Objet : Exposé-sondage Contrôle de la qualité pour les cabinets et les praticiens qui exécutent des missions de certification Le 5 février 2004 Monsieur Paul Lohnes, CA Directeur, Normes de vérification et de certification Institut Canadien des Comptables Agréés 277, rue Wellington Ouest Toronto (Ontario) M5W 3H2 Objet : Exposé-sondage

Plus en détail

1. Glossaire Attestation fédérale professionnelle (AFP) BDEFA 2 Branche de formation et d examen Branche et entreprise

1. Glossaire Attestation fédérale professionnelle (AFP) BDEFA 2 Branche de formation et d examen Branche et entreprise 1. Glossaire Attestation fédérale professionnelle (AFP) La personne qui a réussi la procédure de qualification au terme de sa formation d assistant de bureau reçoit l attestation fédérale de formation

Plus en détail

ÉVALUATION DU RENDEMENT DE L ÉLÈVE

ÉVALUATION DU RENDEMENT DE L ÉLÈVE DIRECTIVE ADMINISTRATIVE ÉLV.2.1 DOMAINE : ÉLÈVES En vigueur le : 31 août 2002 Révisée le : 18 mai 2011 ÉVALUATION DU RENDEMENT DE L ÉLÈVE BUT : Le but premier de toute évaluation et de la communication

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

d u personnel ensei g n a n t éco l es d e

d u personnel ensei g n a n t éco l es d e A ffectat i o n d u personnel ensei g n a n t da ns l es éco l es d e l O n ta rio G u i d e d i n f o r m a t i o n M a i 2010 Table des matières 1 Introduction 4 1.1 À propos de ce guide 4 2 Règles

Plus en détail

Texte 5 Projets d aide à l apprentissage

Texte 5 Projets d aide à l apprentissage Texte 5 Projets d aide à l apprentissage Ce document présente succinctement les différents projets d aide en apprentissage mis en œuvre au cours de l année 2001-2002. Il offre un aperçu de la diversité

Plus en détail

Repenser l évaluation. Tournée provinciale 2009

Repenser l évaluation. Tournée provinciale 2009 Repenser l évaluation Tournée provinciale 2009 Buts de la session Comprendre comment les buts de l évaluation changent Se familiariser avec les 8 grandes idées qui devraient guider nos pratiques d enseignement

Plus en détail

ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA. Norme de formation Professionnelle continue Version 1.1

ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA. Norme de formation Professionnelle continue Version 1.1 ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA Norme de formation Professionnelle continue Version 1.1 Association des comptables généraux accrédités du Canada 100 4200 North Fraser Way Burnaby

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

M 12. 2013 Cadre d efficacité pour la réussite de chaque élève à l école de langue française

M 12. 2013 Cadre d efficacité pour la réussite de chaque élève à l école de langue française 2013 Cadre d efficacité pour la réussite de chaque élève à l école de langue française Pour appuyer l amélioration des écoles et la réussite des élèves M 12 i Ministry of Education Mowat Block Queen s

Plus en détail

Primaire - autres matières

Primaire - autres matières 1 Primaire - autres matières PRIMAIRE autres matières La mission de l école s articule autour de trois axes : instruire, socialiser et qualifier. Instruire L école joue un rôle primordial en ce qui a trait

Plus en détail

Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel

Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA 2015 COMPÉTENCE Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel à conserver pour vos dossiers 2009 Ordre des travailleurs sociaux et des

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 Carol Campbell, Ann Lieberman et Anna Yashkina avec Nathalie Carrier, Sofya Malik et Jacqueline

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations Une formation en communication spécialisée sur les publics Le master Communication et générations propose une spécialisation originale

Plus en détail

Sondage sur les stages pratiques dans les Services de soutien à l'intégration

Sondage sur les stages pratiques dans les Services de soutien à l'intégration Meilleures pratiques dans les stages pratiques des étudiants dans les Services de soutien à l intégration dans les organismes de services aux personnes ayant une déficience intellectuelle INTRODUCTION

Plus en détail

Foire aux questions Projet d harmonisation du PQPAV

Foire aux questions Projet d harmonisation du PQPAV Foire aux questions Projet d harmonisation du PQPAV Aperçu A) Données de base sur le projet d harmonisation du PQPAV Quelles sont les normes de qualification à l heure actuelle? Pourquoi est-il nécessaire

Plus en détail

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015)

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) Normes (2015) Critères (2011-2015) Critères (2006-2011) 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA QUALITÉ DES PROGRAMMES 6.

Plus en détail

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK Politique sur l éducation professionnelle continue Approuvée à la réunion annuelle juin 1997/modification approuvée par le Conseil le 1 mai 1999/des

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

Qui peut fréquenter l école de langue française?

Qui peut fréquenter l école de langue française? Qui peut fréquenter l école de langue française? Objectifs Fournir des renseignements aux parents. Clarifier les droits d admission. Donner les informations concernant les écoles que vous avez le droit

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009)

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) OBJET La Ligne directrice relative à l examen des installations destinées aux

Plus en détail

Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG)

Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG) Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG) Description des modules Modules Module 1 Identifier le contexte de

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...9 PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 Comment accroître la motivation de mon enfant à l école?...15 Comment favoriser l autonomie et le sens des responsabilités chez mon enfant?...29

Plus en détail

EXIGENCES DE FORMATION

EXIGENCES DE FORMATION EXIGENCES DE FORMATION DIRECTEUR DE LA GARDERIE Paragraphe 7(1) Le directeur d'une garderie à temps plein doit satisfaire aux exigences du poste d éducateur des jeunes enfants (É.J.E.) III et avoir au

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes

VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes 2015 2 Rédaction Marie-Josée Tondreau Suzanne Paradis 3 Quand je planifie l ensemble du cours : Je

Plus en détail

Cadre d élaboration. matière d éducation. et de formation des Autochtones

Cadre d élaboration. matière d éducation. et de formation des Autochtones Cadre d élaboration des politiques en matière d éducation postsecondaire et de formation des Autochtones 2 0 1 1 Cadre d élaboration des politiques en matière d éducation postsecondaire et de formation

Plus en détail

Mémoire de. l Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) présenté au

Mémoire de. l Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) présenté au Mémoire de l Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) présenté au Comité permanent de la politique sociale de l Assemblée législative de l Ontario PROJET DE LOI 242 Loi de

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

PAJE. Programme d apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d enfants

PAJE. Programme d apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d enfants PAJE Programme d apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d enfants Introduction «Tout se joue avant 6 ans» a écrit le psychologue et auteur américain Fitzhugh Dodson. En effet, les enfants

Plus en détail

DOSSIERS PÉDAGOGIQUES

DOSSIERS PÉDAGOGIQUES DOSSIERS PÉDAGOGIQUES Les dossiers pédagogiques comprennent des outils pour faciliter la tâche d enseignement d un professeur. 1. PLANIFICATION PÉDAGOGIQUE Yvon Brunet, inf., M. Éd. Ce dossier pédagogique

Plus en détail

SERVICE D ÉVALUATION ET D AUDIT (IOS) : RAPPORT ANNUEL 2011. Résumé

SERVICE D ÉVALUATION ET D AUDIT (IOS) : RAPPORT ANNUEL 2011. Résumé Conseil exécutif Cent quatre-vingt-neuvième session 189 EX/INF.7 EX/ PARIS, le 6 février 2012 Anglais et français seulement Point 16 de l'ordre du jour provisoire SERVICE D ÉVALUATION ET D AUDIT (IOS)

Plus en détail

Anglais langue seconde et perfectionnement de l anglais

Anglais langue seconde et perfectionnement de l anglais Chapitre 4 Section 4.07 Ministère de l Éducation Anglais langue seconde et perfectionnement de l anglais Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.07 du Rapport annuel 2005 Chapitre

Plus en détail

La supervision des stagiaires. Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie.

La supervision des stagiaires. Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie. La supervision des stagiaires Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie. Coordonnatrices de stage Joanne Cardinal 120 Université/University(14002)

Plus en détail

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire Université Saint-Joseph Faculté des Sciences de l Éducation MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire 2014 2015 Faculté des Sciences de l Education, mis à jour 26 novembre 2014 TABLE

Plus en détail

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur d école doit être en mesure d assurer des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Plus en détail

PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES

PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES EN RÉPONSE AUX CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS CONTENUES DANS LE CHAPITRE 1 «L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES» DU RAPPORT DU PRINTEMPS

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

Programme de revitalisation du français langue seconde

Programme de revitalisation du français langue seconde Programme de revitalisation du français langue seconde FORMULAIRE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIÈRE 2015 2016 Veuillez remplir et sauvegarder le formulaire et le soumettre le 15 janvier 2015 au plus tard. Si

Plus en détail

UNE PROFESSION BRANCHÉE

UNE PROFESSION BRANCHÉE UNE PROFESSION BRANCHÉE Guide des enseignantes et enseignants agréés de l Ontario 2012 Une profession branchée Chaque année, partout en Ontario, des pédagogues voient le visage de leurs élèves s illuminer

Plus en détail

POLITIQUE SRE-POL-09. 1. Énoncé... 2. 2. Fondements et cadre légal d application... 2 à 5. 3. Personnes et entités visées... 5

POLITIQUE SRE-POL-09. 1. Énoncé... 2. 2. Fondements et cadre légal d application... 2 à 5. 3. Personnes et entités visées... 5 POLITIQUE Service des ressources éducatives aux jeunes SRE-POL-09 POLITIQUE LINGUISTIQUE 1. Énoncé... 2 2. Fondements et cadre légal d application... 2 à 5 3. Personnes et entités visées... 5 4. Principes

Plus en détail

Guide pour les écoles

Guide pour les écoles Guide pour les écoles Donnez aux enfants une longueur d avance en anglais Cambridge English: Young Learners Cambridge English: Young Learners, également connu sous le nom de Young Learners English (YLE),

Plus en détail

1.8.1 Compétences du personnel Introduction

1.8.1 Compétences du personnel Introduction Page 1 de 7 1.8.1 Compétences du personnel Introduction La présente section vise à garantir la transparence et l équité du processus d embauche pour tous les postes. Elle s applique aux offices de services

Plus en détail

Code de déontologie. des entraîneurs professionnels

Code de déontologie. des entraîneurs professionnels Code de déontologie des entraîneurs professionnels En vigueur : octobre 2007 CODE DE DÉONTOLOGIE DES 1 1.0 ÉNONCÉ DE MISSION DE PATINAGE CANADA Patinage Canada est une association qui a pour mandat de

Plus en détail