Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux ***

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux ***"

Transcription

1 Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux *** Fédération des enseignant(e)s de la C.-B. 1

2 Introduction La FECB a pour fière tradition de soutenir les membres et les syndicats locaux avec des ateliers et des formations. Ces ateliers sont animés en français et en anglais par les enseignants (facilitateurs) ayant une expertise et une formation spéciale. Les ateliers sont disponibles pour le personnel des écoles, les conseils scolaires, les syndicats locaux, les associations de parents et lors de conférences / journées pédagogiques. Critères de réservations d un atelier délivré en français Ils doivent être réservés au moins un mois à l avance Le nombre minimum de participants est de 7. Les ateliers sont d une durée de trois heures minimum mais la durée des ateliers varie. Aussi nous demandons aux organisateurs de respecter cela. L organisateur en charge de la demande est responsable de la salle, des fournitures et de l accueil du facilitateur. La FECB se charge des dépenses de la facilitatrice ou du facilitateur. Il n y a pas d honoraires. Pour réserver un atelier Veuillez compléter le formulaire à l adresse suivante : Merci d indiquer dessus une date alternative. Merci de le faxer au ou de le numériser et de l envoyer par courriel à Cécilia Huard de la Marre à Vous pouvez également contacter Cécilia Huard de la Marre au , au local 1869 (sans frais). Elle occupe de trouver un facilitateur disponible, si possible, dans votre zone géographique. Une fois le facilitateur trouvé, l atelier est confirmé à la fois auprès de l organisateur et du facilitateur. Facilitateur et organisateur se contactent alors mutuellement afin de régler les détails de la journée. 2

3 Ateliers en éducation autochtone Le legs des pensionnats indiens Il s'agit d'un nouvel atelier mis au point par la FECB pour sensibiliser et comprendre le legs des pensionnats, y compris les effets et les répercussions intergénérationnelles sur les Inuits, les Premières nations, les Métis. Cet atelier fournit un aperçu des ressources disponibles. Il fournit également des démonstrations d'activités utilisées pour enseigner aux différents niveaux et changer les attitudes et les comportements et inspirer l'établissement de relations entre les Autochtones et les non-autochtones basées sur la compréhension mutuelle, le respect et les mesures collectives pour créer un avenir différent. Déconstruire les mythes. Dans cet atelier, les participants sont plongés au cœur des erreurs sur lesquelles, pendant trop longtemps, s est fondé le système de croyance de la majorité des Canadiens. Les participants sont invités à creuser plus profondément grâce aux recherches, qui inclut de la documentation historique et des témoignage oraux par opposition à l'acceptation de la désinformation archaïque et des faux récits. Dans un engagement de la poursuite du travail que les enseignants ont entamé avec la Commission vérité et réconciliation du Canada, la FECB invite tous les enseignants à se joindre à l'effort de recherche de la vérité à travers la déconstruction des mythes dans le curriculum. Cet atelier sera disponible très prochainement Ateliers classe et école Le «succès» vient en parlant Stratégies et activités pour animer les classes d immersion et pour amener les élèves à utiliser le français le plus souvent possible à l école et entre eux. Vive les cultures! Venez discuter des cultures francophones et partez avec des stratégies pour les infuser dans le quotidien de vos élèves. 3

4 Équilibrer les cinq compétences dans mon enseignement : Le but des programmes de français langue seconde est d appuyer les élèves dans leur apprentissage, et ceci dans toutes les matières, pour qu ils arrivent à un bilinguisme fonctionnel en 12e année ou même plus tard. Nous constatons aussi que nos élèves deviendraient de meilleurs locuteurs si on leur enseignait les habiletés langagières de manière plus explicite, tout en visant à les appliquer dans des tâches authentiques. Cet atelier a comme objectifs de vous aider à Créer des unités avec une production sommative authentique. Choisir les habiletés et les micros habiletés pour appuyer le produit final. Intégrer les cinq compétences langagières dans votre enseignement. Évaluer les compétences en continu pour que l élève devienne confiant en son produit final. encadrons l'apprentissage des langues : le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) : Le CECR est très utile à tous ceux concernés par l`enseignement des langues et par l`évaluation des compétences en langue. Il permet de définir, en connaissance de cause, les objectifs à atteindre lors de l`apprentissage et de l`enseignement d`une langue et de choisir les moyens pour y parvenir. Core French: Where Do I Start? A workshop in English for Core French teachers. This workshop will provide with strategies to meet the learning outcomes of ERP and CEFR. This workshop is 3 hours long. Évaluation au service de l'apprentissage (élémentaire) : Un état des lieux des recherches montre que faire plus d évaluations formative en classe peut avoir des effets notables sur l apprentissage et la réussite des élèves et aide le plus les élèves qui réussissent le moins. L atelier passe en revue les recherches, clarifie les différences entre l évaluation formative pour l apprentissage et l évaluation sommative de l apprentissage. Il fournit l opportunité aux participants de discuter la mise en application dans la salle de classe en fonction des niveaux et des matières enseignés. Il est demandé aux participants d apporter les travaux d élèves pour pratiquer la méthode d un rendu descriptif. Questions soulevées par l évaluation au secondaire : Cet atelier traite des questions en matière d'évaluation dans les écoles secondaires, par exemple, de l équilibre des évaluations formatives et sommatives, des méthodes alternatives d évaluation, des pratiques de notation, de l'utilisation du zéro comme note, de la baisse des notes pour un travail rendu en retard et d autres enjeux des habitudes de travail, de la possibilité de refaire des évaluations ou des tests, etc. 4

5 Exploration des rapports entre les méthodes suivies en classe, l autorégulation et la «franco-salade» La classe d immersion française situe l élève dans un environnement qui contraste avec les repères langagiers et culturels auxquels il s identifie. Ceci représente souvent un défi supplémentaire, non seulement pour ce dernier, mais aussi pour les enseignants. L autorégulation est une compétence permettant à l élève de réagir de manière consciente, délibérée et réfléchie aux diverses situations et à son environnement. Elle permet à l élève de faire appel à ses connaissances et stratégies afin d atteindre des buts précis, incluant celui de parler, apprendre et réussir en français. L objectif de cet atelier d exploration est de partager quelques stratégies simples et efficaces favorisant l autorégulation dans la classe d immersion ou francophone en milieu minoritaire. Dans cet atelier, nous nous intéresserons aux thèmes suivants : l établissement d un environnement personnel et collectif d apprentissage; l organisation du travail; l autonomie de l apprenant; la motivation d apprendre en français. À la fin de cette activité, vous aurez quelques scénarios, idées et outils à mettre en pratique dans votre classe. En conséquence, vous aurez plus de temps pour offrir un accompagnement plus personnalisé à ceux et celles qui en ont le plus besoin. 5

6 Ateliers en justice sociale Éducation au service de la Terre: Cet atelier interactif propose des stratégies afin d intégrer l'éducation environnementale dans la plupart des composantes du programme. L'objectif de l'atelier est de rendre l éducation environnementale accessible à tous les enseignants et de mettre en évidence les liens entre ces domaines d'études et nos communautés locales. Grâce à l'intégration de l'éducation environnementale dans toutes les salles de classe, éducateurs et apprenants sont encouragés à réfléchir de manière critique sur leur consommation et sur les moyens de vivre de façon plus responsable, en réduisant l impact global des êtres humains sur l'environnement. Justice sociale dans tous les cours Votre classe est-elle socialement juste? Faut-il inclure la justice sociale et les droits de la personne dans le cadre de votre programme? Souhaitez-vous que vos élèves participent à des activités de justice sociale au niveau local et au niveau mondial? Cet atelier est conçu pour les enseignants souhaitant développer et améliorer leurs stratégies d'enseignement pour inclure les questions de justice dans leur salle de classe. Les activités pratiques peuvent être utilisées pour l'ensemble du programme de la maternelle à la 12e année. Rompre le silence: Comprendre les questions concernant les LGBTQ et agir. Entamer le dialogue dans vos écoles ou conseils scolaires sur les effets blessants et néfastes de l homophobie. Examiner les mythes et stéréotypes, les liens d oppressions et comprendre comment vous pouvez rendre votre école plus sûre et plus inclusive. Réaliser comment l homophobie touche tous les élèves dans la salle de classe. Pour plus d informations, merci de contacter Cécilia Huard de la Marre au ou au numéro sans frais (poste 1869) ou à 6

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de huit millions de Canadiens accèdent à nos programmes,

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

POLITIQUE INTERCULTURELLE

POLITIQUE INTERCULTURELLE POLITIQUE INTERCULTURELLE Adoptée à la 269 e réunion du conseil d administration du 21 septembre 2009 Politique interculturelle Préambule Le Collège de Maisonneuve évolue dans un contexte interculturel

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 Carol Campbell, Ann Lieberman et Anna Yashkina avec Nathalie Carrier, Sofya Malik et Jacqueline

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE

PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE PREMIÈRE ANNÉE RELATIONS ET APPARTENANCE RELATIONS ET APPARTENANCE Aperçu de l année L élève de la première année explorera les liens et les relations qui existent au sein des groupes et des communautés.

Plus en détail

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation Charte ICOMOS Pour l interprétation et la présentation des sites culturels patrimoniaux PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'INTERNATIONALISATION ET À L'ÉDUCATION INTERCULTURELLE ET CITOYENNE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec)

Plus en détail

Consultation en ligne de l UNESCO sur la Recommandation sur le développement de l éducation des adultes

Consultation en ligne de l UNESCO sur la Recommandation sur le développement de l éducation des adultes Consultation en ligne de l UNESCO sur la Recommandation sur le développement de l éducation des adultes Contribution de l Institut de coopération pour l éducation des adultes (ICÉA) Juin 2014 2 Table des

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

Conférence - Débat. «Notes ou pas notes?» «Quelle évaluation pour les élèves?» vendredi 29 mai 2015 Montauban FCPE 82

Conférence - Débat. «Notes ou pas notes?» «Quelle évaluation pour les élèves?» vendredi 29 mai 2015 Montauban FCPE 82 Conférence - Débat «Notes ou pas notes?» «Quelle évaluation pour les élèves?» vendredi 29 mai 2015 Montauban FCPE 82 1/50 Brève présentation 2/50 Thomas CRESPIN 3/50 professeur de mathématiques en collège

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE (Adoptée par le Conseil d administration lors de son assemblée régulière du 2 juin 2004) 1. PRINCIPE DIRECTEUR LE COLLÈGE, UN MILIEU

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec

Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec FNHRDCQ CDRHPNQ Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec Il existe 5 détenteurs d ententes au Québec qui ont la responsabilité d administrer les programmes d emploi et de

Plus en détail

FORMATION L ÉVALUATION

FORMATION L ÉVALUATION FORMATION L ÉVALUATION Economie-gestion en lycée professionnel Académie de la Guyane 2014-2015 Formation Date : vendredi 05 Décembre 2014 Lieu : LP Raymond TARCY / Saint Laurent du Maroni Public : professeurs

Plus en détail

DOCUMENTS POUR DEVENIR MEMBRE DU SYNDICAT DE L'ENSEIGNEMENT DU GRAND-PORTAGE (CSQ)

DOCUMENTS POUR DEVENIR MEMBRE DU SYNDICAT DE L'ENSEIGNEMENT DU GRAND-PORTAGE (CSQ) Syndicat de l'enseignement du Grand-Portage (CSQ) Édifice Monique-Fitz-Back 321 rue Fraserville Rivière-du-Loup QC G5R 5M7 Téléphone: (418) 862-8544 Ë Télécopieur: (418) 867-8365 Courriel: segp@segp.ca

Plus en détail

Bourses de formation continue Erasmus+

Bourses de formation continue Erasmus+ Bourses de formation continue Erasmus+ ERASMUS + Ce nouveau programme a pour objectif principal d investir d dans l éducation pour favoriser la mobilité en Europe pour renforcer les compétences de tous.

Plus en détail

Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada. Sommaire de gestion. This report is also available in English.

Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada. Sommaire de gestion. This report is also available in English. Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada Sommaire de gestion Présenté au ministère du Patrimoine canadien Le 1er août 2012 par TNS Numéro du contrat : C1111-110947-001-CY

Plus en détail

Formation des formateurs en entreprise

Formation des formateurs en entreprise en entreprise Le (CQFA) du Cégep de Chicoutimi et le Service de formation continue de l'université du Québec à Chicoutimi (UQAC) unissent leurs efforts et leur expertise respective pour offrir aux organisations

Plus en détail

Petite enfance : investir très tôt dans l apprentissage non cognitif

Petite enfance : investir très tôt dans l apprentissage non cognitif Petite enfance : investir très tôt dans l apprentissage non cognitif La recherche du lauréat du prix Nobel de Sciences économiques James Heckman et sa pertinence pour les communautés francophones en milieu

Plus en détail

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION NOVEMBRE 2014 La Fédération québécoise de l'autisme (FQA) est un regroupement

Plus en détail

FAQ Conditions de candidature... 2 Procédure de candidature et remise de prix... 2 Le dossier de candidature... 3

FAQ Conditions de candidature... 2 Procédure de candidature et remise de prix... 2 Le dossier de candidature... 3 FAQ Conditions de candidature... 2 Peut-on poser sa candidature si on a achevé ses études entre le 01/09/2014 et le 31/08/2015 et si la remise du diplôme a lieu seulement après la clôture des dépôts de

Plus en détail

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO concernant le suivi de la mise en œuvre des engagements de CONFINTEA VI Le 19 janvier 2012 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne

Plus en détail

E Learning Campus. Introduction et offre de formation

E Learning Campus. Introduction et offre de formation E Learning Campus Offre faite par : Private International Institute of Management & Technology (PIIMT) Introduction et offre de formation Qu'est ce que le e learning? Principe Le E Learning est le terme

Plus en détail

Renseignements généraux

Renseignements généraux .Recherche sur l enseignement par visio/vidéoconférence Enseignants et formateurs qui utilisent fréquemment les systèmes de vidéoconférence et visioconférence par Internet dans leur enseignement Être pédagogue

Plus en détail

CONTRAT DE FORMATEUR CERTIFIE DU CNVC. Préambule

CONTRAT DE FORMATEUR CERTIFIE DU CNVC. Préambule CONTRAT DE FORMATEUR CERTIFIE DU CNVC Préambule L intention de ce contrat est de favoriser une compréhension mutuelle sur les différentes possibilités d interactions entre le Centre pour la Communication

Plus en détail

L Info-Jamot. Mot de la direction. Dates importantes N O V E M B R E 2 0 1 4. 10 novembre spectacle LacrakBoom

L Info-Jamot. Mot de la direction. Dates importantes N O V E M B R E 2 0 1 4. 10 novembre spectacle LacrakBoom N O V E M B R E 2 0 1 4 L Info-Jamot Dates importantes 10 novembre spectacle LacrakBoom 11 novembre Jour du Souvenir 14 novembre Remise des bulletins de progrès aux parents Semaine du 17 au 21 novembre

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES

CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES CADRE DE RÉFÉRENCES POUR LA RÉDACTION DE PLAN D AFFAIRES Préambule Le cadre de références pour la rédaction de plan d'affaires est un document de travail qui a pour but de vous guider dans la rédaction

Plus en détail

Aperçu et raison d être du programme d études

Aperçu et raison d être du programme d études Section I Section I - Aperçu et raison d être du programme Aperçu et raison d être du programme d études Contexte Le cours Carrière et vie 2231 s inspire, du point de vue conceptuel, philosophique et pratique,

Plus en détail

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er

Plus en détail

Site : www.dys35.fr - Email : contact@dys35.fr - Tél. 02.99.53.48.82. Conférence - Débat

Site : www.dys35.fr - Email : contact@dys35.fr - Tél. 02.99.53.48.82. Conférence - Débat Site : www.dys35.fr - Email : contact@dys35.fr - Tél. 02.99.53.48.82 Conférence - Débat Ecole et Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages : Les pratiques au Canada, en Angleterre et en Belgique

Plus en détail

Sciences de la nature. 4 e à 6 e année

Sciences de la nature. 4 e à 6 e année Sciences de la nature 4 e à 6 e année Programme d études 2003 TABLE DES MATIÈRES Table des matières Introduction Historique...1 Justification...1 Composition du programme Apprentissage et enseignement

Plus en détail

- savoir communiquer en anglais par oral et écrit dans un contexte international.

- savoir communiquer en anglais par oral et écrit dans un contexte international. LA FORMATION HUMAINE La forêt et les milieux naturels sont l'enjeu de plus en plus d'attentes diverses de la part de la société et de la filière. Placé au cœur de ces attentes souvent contradictoires,

Plus en détail

Technologie 8 e année (ébauche)

Technologie 8 e année (ébauche) Conseil scolaire acadien provincial École secondaire du Sommet Élaboré par M. J. Saldaña T., BPhB, BEd, MSc Année scolaire 2011 2012 Technologie 8 e année (ébauche) DESCRIPTION DU COURS Pour réussir dans

Plus en détail

Charte européenne pour la qualité des stages et des apprentissages

Charte européenne pour la qualité des stages et des apprentissages Charte européenne pour la qualité des stages et des apprentissages www.qualityinternships.eu Préambule Etant donné que:! la passage des jeunes des études au marché de l'emploi devient de plus en plus compliqué

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Présentation du programme Éthique et culture religieuse Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Repères historiques 1964 1995 1996 1998 1999 1999 2000 2005 Création du ministère

Plus en détail

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Ce document, présenté comme un tout, se décline en réalité selon deux

Plus en détail

Table des matières. Cadre commun février 2001 Ébauche: aux fins de consultation seulement

Table des matières. Cadre commun février 2001 Ébauche: aux fins de consultation seulement Table des matières Préface... Introduction... Vision...4 Définition des sciences humaines...5 Rôle des sciences humaines...6 Orientations générales du Cadre commun...8 L apprentissage en sciences humaines

Plus en détail

Promotion 2014-2015 Formulaire de candidature

Promotion 2014-2015 Formulaire de candidature Programme de formation en Gestion de la Politique Economique (GPE) organisé sous le parrainage Banque mondiale - Ministère français des Affaires étrangères et européennes Promotion 2014-2015 Formulaire

Plus en détail

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Attestation d études collégiales Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Le programme d attestation d études collégiales (AEC) Courtage immobilier résidentiel est d une durée de 570 heures L'objectif

Plus en détail

TECHNICIENS EN GÉNIE INDUSTRIEL ET EN GÉNIE DE FABRICATION. Poste : Conditions d accès à la profession : INDUSTRIEL ET EN GÉNIE DE FABRICATION

TECHNICIENS EN GÉNIE INDUSTRIEL ET EN GÉNIE DE FABRICATION. Poste : Conditions d accès à la profession : INDUSTRIEL ET EN GÉNIE DE FABRICATION Norme professionnelle (Pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Poste : Description du poste (selon la définition

Plus en détail

De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique. Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br

De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique. Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br De la tâche à sa réalisation à l aide d un document plus qu authentique Cristina Nagle CEL UNICAMP cnagle@unicamp.br I. Le contexte Plan de l intervention II. Le document authentique et le Projet 7 milliards

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

Études canadiennes et mondiales

Études canadiennes et mondiales 2013 Le curriculum de l Ontario 9 e et 10 e année RÉVISÉ Études canadiennes et mondiales GÉOGRAPHIE HISTOIRE CIVISME (POLITIQUE) La Fonction publique de l Ontario s efforce de faire preuve de leadership

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CONSULTATION INF-5060-1 OCTOBRE

Plus en détail

NORME PROFESSIONNELLE (À

NORME PROFESSIONNELLE (À NORME PROFESSIONNELLE (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la

Plus en détail

Politique d aménagement linguistique de l Ontario pour l éducation postsecondaire et la formation en langue française

Politique d aménagement linguistique de l Ontario pour l éducation postsecondaire et la formation en langue française Politique d aménagement linguistique de l Ontario pour l éducation postsecondaire et la formation en langue française 2011 Message du ministre L Ontario a besoin d un système d éducation postsecondaire

Plus en détail

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS Norme professionnelle (Pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la définition

Plus en détail

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI ()

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () I. Se donner une compréhension de ce qu est ou pourrait être le socle. A. Une lecture critique de ces 50

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CANDIDATS ÉTRANGERS PÉRIODES D'ADMISSION PRINCIPES ENTOURANT LA DEMANDE D'ADMISSION PROGRAMMES OFFERTS AUX CANDIDATS ÉTRANGERS

FORMATION CONTINUE CANDIDATS ÉTRANGERS PÉRIODES D'ADMISSION PRINCIPES ENTOURANT LA DEMANDE D'ADMISSION PROGRAMMES OFFERTS AUX CANDIDATS ÉTRANGERS FORMATION CONTINUE CANDIDATS ÉTRANGERS PÉRIODES D'ADMISSION Du 1 er août au 11 septembre 2015 (programmes débutant à l'automne) Du 1 er décembre 2015 au 18 janvier 2016 (programmes débutant à l'hiver)

Plus en détail

T2GC. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 06.08.2014 ANGLA6. Anglais 6

T2GC. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 06.08.2014 ANGLA6. Anglais 6 Date: 06.08.2014 Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien T2GC ANGLA6 Anglais 6 Division génie civil Section génie civil Nombre de leçons: 2 Semestre: 6 Langue véhiculaire:

Plus en détail

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE Service émetteur : Direction des études Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 20

Plus en détail

Présentation de CERISE Pro

Présentation de CERISE Pro Baccalauréat professionnel Gestion Administration Modifié le 04/09/2014 Présentation de CERISE Pro Présentation générale» Une application de la collection CERISE éditée et commercialisée par le CRDP de

Plus en détail

POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17

POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17 POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17 Origine : Services pédagogiques Autorité : Résolution 02-06-26-12 Référence(s) : Loi sur l instruction publique, (L.R.Q., c.1-13.3); Régime pédagogique (L.R.Q. c.1-13.3,

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Guide pratique pour l aide-élève en milieu scolaire Conseil scolaire Centre-Nord

Guide pratique pour l aide-élève en milieu scolaire Conseil scolaire Centre-Nord Guide pratique pour l aide-élève en milieu scolaire Conseil scolaire Centre-Nord Révisé : Oct 2014 REMERCIEMENTS Le Conseil scolaire Centre-Nord tient à remercier les membres du comité de révision du document

Plus en détail

Technologie 9 e année (ébauche)

Technologie 9 e année (ébauche) Conseil scolaire acadien provincial École secondaire du Sommet Élaboré par M. J. Saldaña T., BPhB, BEd, MSc Année scolaire 2014 2015 Technologie 9 e année (ébauche) DESCRIPTION DU COURS Pour réussir dans

Plus en détail

Jusqu à trois prix seront décernés annuellement et ce dans les deux catégories suivantes.

Jusqu à trois prix seront décernés annuellement et ce dans les deux catégories suivantes. Directives de mise en candidature Association des universités de l Atlantique Prix d enseignement distingué et de leadership en éducation, 2015 Objectif Le but de ce programme de prix est d encourager

Plus en détail

RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE L'ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE, DE L'ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE L'ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE, DE L'ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE L'ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE, DE L'ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Loi sur l instruction publique (L.R.Q., c. I-13.3, a. 447; 1997, c. 96, a. 128) CHAPITRE I Nature

Plus en détail

3-La théorie de Vygotsky Lev S. VYGOTSKY (1896-1934)

3-La théorie de Vygotsky Lev S. VYGOTSKY (1896-1934) 3-La théorie de Vygotsky Lev S. VYGOTSKY (1896-1934) Psychologue russe contemporain de Piaget, a également élaboré une théorie interactionniste de l'apprentissage, sage, mais qui insiste sur tout sur la

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie MANDAT Stimuler la création de richesses au Canada

Plus en détail

ÉTUDES SOCIALES : DE LA MATERNELLE À LA DOUZIÈME ANNÉE

ÉTUDES SOCIALES : DE LA MATERNELLE À LA DOUZIÈME ANNÉE ÉTUDES SOCIALES : DE LA MATERNELLE À LA DOUZIÈME ANNÉE PHILOSOPHIE ET RAISON D ÊTRE DU PROGRAMME Les études sociales permettent aux élèves d acquérir des attitudes, des compétences et des connaissances

Plus en détail

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol,

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Pour une démo, ctrl +clic pour suivre le lien : http://www.speexx.com/portal/media/softwaredemo/fr/demostart.htm http://www.speexx.com/onlinedemo/english/ Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien,

Plus en détail

Ry Moran Directeur de la consignation des déclarations de la CVR, responsable du Centre national de recherches

Ry Moran Directeur de la consignation des déclarations de la CVR, responsable du Centre national de recherches Compte rendu de la deuxième conférence téléphonique : Appel de propositions pour héberger en permanence le Centre national de recherches sur les pensionnats indiens Date : Mercredi 11 janvier 2012 Endroit

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement La recherche à l Université Sainte-Anne L Université Sainte-Anne, par son emplacement géographique,

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.)

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100 Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100.01 Titre I : Dispositions générales Art. 1 - Le Diplôme Européen de Compétences Professionnelles

Plus en détail

Les compétences de l Institut d Anglais Intensif du Centre de Formation Professionnelle Continue se résument en la formation accélérée en anglais, à

Les compétences de l Institut d Anglais Intensif du Centre de Formation Professionnelle Continue se résument en la formation accélérée en anglais, à Les compétences de l Institut d Anglais Intensif du Centre de Formation Professionnelle Continue se résument en la formation accélérée en anglais, à travers l élaboration de programmes ou planning de formation

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

1. Absence lors d une évaluation

1. Absence lors d une évaluation Pour des fins de lisibilité, le masculin neutre désigne les individus des deux sexes. Le Collège étant un lieu d apprentissage, l élève doit accomplir toutes les tâches requises et s abstenir de comportements

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

PLAN DE COURS. TITRE DU COURS : Mise à niveau pour mathématique 536

PLAN DE COURS. TITRE DU COURS : Mise à niveau pour mathématique 536 100, rue Duquet, Sainte-Thérèse (Québec) J7E 3G6 Téléphone : (450) 430-3120 Télécopieur : (450) 971-7883 Internet : http://www.clg.qc.ca SESSION : H-2009 NO DE COURS : 201-009-50 PRÉALABLE(S) : Math 436

Plus en détail

Pratiques sages V Formulaire de candidature

Pratiques sages V Formulaire de candidature Pratiques sages V Formulaire de candidature «La voie autochtone : Nos communautés. Notre recherche. Notre voyage holistique se poursuit» Du 17 au 18 juillet 2015 Hôtel Vancouver Marriott Pinnacle Downtown

Plus en détail

Qu est-ce qu une tâche?

Qu est-ce qu une tâche? Qu est-ce qu une tâche? «Tâches», «Perspective actionnelle», «activités centrées sur le sens» Ce sont des concepts dont on entend beaucoup parler dans notre profession, mais que signifient-ils exactement?

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE en vue de l année 2015-2016 EDUCATION AUX MEDIAS

APPEL A CONCURRENCE en vue de l année 2015-2016 EDUCATION AUX MEDIAS CONSEIL DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE en vue de l année 2015-2016 EDUCATION AUX MEDIAS FICHES TECHNIQUES DU CAHIER DES CHARGES Contact

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

À l'intention des parents

À l'intention des parents Septembre 2011 À l'intention des parents Information sur les examens en vue de l'obtention du diplôme Votre fils ou votre fille passera bientôt des examens en vue de l'obtention du diplôme? Voici de l'information

Plus en détail

La prématernelle opère cinq matins par semaine de 8h45 à 11h15. Voici les formules offertes :

La prématernelle opère cinq matins par semaine de 8h45 à 11h15. Voici les formules offertes : Située dans l École Père-Lacombe 10715 131A Avenue Edmonton, Alberta T5E 0X4 Tél : 780-473-8853 ptitsamis@centrenord.ab.ca www.ptitsamis.centrenord.ab.ca La prématernelle Les P tits Amis est située dans

Plus en détail

3 e année (approximativement)

3 e année (approximativement) 3 e année (approximativement) 1. L élève s approprie les technologies de l information et de la communication en utilisant efficacement les outils informatiques 1.1 Avec aide, l élève manipule adéquatement

Plus en détail

FORMULAIRE DE PERMISSION D ADMISSION - E-1 (A) (PARENT)

FORMULAIRE DE PERMISSION D ADMISSION - E-1 (A) (PARENT) FORMULAIRE DE PERMISSION D ADMISSION - E-1 (A) (PARENT) Date de l inscription: Date prévue d entrée à l école : École ou région scolaire: 1. INFORMATION AU SUJET DES PARENTS/TUTEURS Parent n o 1 Nom :

Plus en détail

Étape 1 La séance d information... p. 2. Étape 2 La préparation de votre dossier... p. 3. Étape 3 Le dépôt de votre demande... p.

Étape 1 La séance d information... p. 2. Étape 2 La préparation de votre dossier... p. 3. Étape 3 Le dépôt de votre demande... p. Document d information Faire une demande d admission en 5 étapes 1 Le processus d admission présenté dans ce document s applique aux programmes suivants, offerts à l Institut :: AEC en Techniques de procédés

Plus en détail

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Plan de présentation 2 Vous avez dit simulation? La simulation est une technique d enseignement

Plus en détail

Convention de règlement relative aux pensionnats indiens : étapes finales... Crédits personnels pour services éducatifs individuels ou de groupe

Convention de règlement relative aux pensionnats indiens : étapes finales... Crédits personnels pour services éducatifs individuels ou de groupe Convention de règlement relative aux pensionnats indiens : étapes finales... 1 Crédits personnels pour services éducatifs individuels ou de groupe CRRPI Aperçu des crédits personnels 2 Contexte historique

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

FORMULAIRE D APPLICATION Feuilles supplémentaires d admission Programme d'éducation 12 mois

FORMULAIRE D APPLICATION Feuilles supplémentaires d admission Programme d'éducation 12 mois FORMULAIRE D APPLICATION Feuilles supplémentaires d admission Programme d'éducation 12 mois * Remarque: cette application peut être téléchargée et complétée en ligne. Cependant, une copie papier signée

Plus en détail

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF 10 REPÈRES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 MEN-DGESCO 2013 Sommaire 1. LES OBJECTIFS DU DISPOSITIF 2. LES ACQUISITIONS PRIORITAIREMENT VISÉES 3. LES LIEUX

Plus en détail

ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL ENSEIGNANT. Guide des exigences et des modalités

ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL ENSEIGNANT. Guide des exigences et des modalités ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL ENSEIGNANT Guide des exigences et des modalités 2010 Cette publication est postée dans le site Web du ministère de l Éducation au www.edu.gov.on.ca. An equivalent publication

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail