Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014"

Transcription

1 Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014

2 Plan de présentation 2

3 Vous avez dit simulation? La simulation est une technique d enseignement qui vise à copier/s approcher des éléments essentiels de la réalité et de les contrôler 3

4 Vous avez dit simulation? La simulation est présente depuis fort longtemps dans l apprentissage des soins Oranges Ecorchés Jeux de rôle Arrivée de nouvelles technologies a changé les pratiques. 4

5 Des déclinaisons multiples 5 Fidélité : (psychologique, de l équipement, de l environnement) basse, moyenne, haute. Sujet : mannequin, étudiant, patient simulé, personnage virtuel. Simulation hybride (patient simulé et bras artificiel)

6 Des déclinaisons multiples En petit groupe avec un formateur. En auto-apprentissage. En enseignement par les pairs. En intra ou interprofessionnel. 6

7 Etapes d une simulation Travail de préparation de l étudiant Briefing : 3-5 minutes Simulation : env. 10 minutes Debriefing : minutes Travail d intégration de l étudiant 7

8 Pourquoi : effet de mode? Du côté des patients : Accès réduit aux patients (nbre d étudiants, durée des stages, durée des séjours) Complexité des situations de soins Sécurité des patients «never the first time with a patient» 8

9 Pourquoi : effet de mode? Du côté des formateurs : Dispositif de choix pour développer des compétences (authenticité) : Prise de décision (intra ou interpro). Habiletés techniques. Habiletés communicationnelles et relationnelles. Surveillance clinique.. 9

10 Pourquoi : effet de mode? Du côté des étudiants : Pédagogie donnant place à l erreur. Diminution du niveau de stress, augmentation de la confiance en soi. Augmentation des opportunités de pratique. Prépare, facilite et complète le stage. 10

11 Pourquoi : ce que la recherche montre? La recherche a pu démontrer des résultats positifs sur : La satisfaction des étudiants L augmentation de la confiance en soi des étudiants De manière moins probante : Les habiletés cliniques Le raisonnement clinique Pas pu démontrer : Sécurité, morbidité, co-morbidité, survie des patients 11

12 Pourquoi : ce que la recherche montre? Facteurs de réussite les plus importants(selon revue systématique réalisée par le groupe Best Evidence for Medical Education, 2005) : Debriefing Pratique répétée Intégration dans le curriculum 12

13 Implémentation à La Source I 1. Création du laboratoire ( ) 1 mio d investissement : 50% financement public 50% financement privé 13

14 14

15 Implémentation à La Source II Formation des enseignants : 2011 : une semaine de formation à Bruxelles pour trois enseignants : une semaine intensive pour 22 enseignants (par l équipe de Prof. Pamela Jeffries) + immersion à Baltimore pour deux enseignantes et à Singapour pour trois enseignants et un technicien : immersion à Baltimore pour deux enseignantes + DU pour une enseignante : immersion à Baltimore pour trois enseignantes : formation interne pour les enseignants non encore formés, utilisant la simulation. 15

16 Implémentation à La Source III 3. Développement d une équipe composée de neuf enseignants et un technicien. Priorités pour : Mode de fonctionnement de l équipe. Mode de collaboration avec les autres enseignants. Trame de présentation des scenarios. Création de scenarios HF. Accompagnement des enseignants souhaitant utiliser la simulation. 16

17 Intégration dans le programme Une simulation HF par module = 4 sequences Savoirs professionnels Méthodes, démarches et outils Recherche Professionnel Apprenant et formateur Formation pratique Expert en soins infirmiers Communicateur Habiletés cliniques Collaborateur Recherche Ensemble des modules réalisés en simulation (moyenne et basse fidélité) INTEGRATION Promoteur de santé Manager Sciences de la santé Formation pratique Science infirmière Sciences humaintes Savoirs scientifiques Une simulation HF par module = X sequences 17

18 Quelques questions à se poser Quelle fidélité pour quels apprenants? Quelle simulation // au nombre d étudiants? Quelle formation pour les enseignants? Quels coûts-bénéfices? Quelle simulation pour quels apprentissages? Quelles ressources, financières et humaines à disposition? 18

19 Vous avez dit simulation? Merci de votre attention 19

20 References Allin-Pfister, A.C. (Dir) (2011). Le guide du formateur, une approche par compétences. Paris, France : Lamarre. Delmas, P. & St-Pierre, L. (2013). Le modèle théorique du Nursing Education Simulation Framework. Soins Cadres, 85, Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale (2012). Plan d études cadre Bachelor filière de formation en soins infirmiers. (Document). Repéré à Jeffries, P.R. (Ed.) (2007). Simulation in Nursing Education. New York, USA : National League for Nursing. Truchot-Cardot, D. (2013). Mondes numériques et univers virtuels dédiés à l enseignement des soins en santé et à l éducation des patients par la simulation (Présentation Power-Point). Truchot-Cardot, D. (2011). Introduction à la simulation médicale. (Présentation Power- Point). 20

21 Références images age=

Séminaire européen du SIDIEEF

Séminaire européen du SIDIEEF Séminaire européen du SIDIEEF Préparation aux stages : un défi de l universitarisation Secteur Formation Pratique :Christophe Boraley, Anne-Laure Thévoz Contexte suisse Dispositif formation pratique Impact

Plus en détail

Utilisation de la simulation en santé en formation d auxiliaires de puériculture. Delphine Boulier, Marie-Jeanne Pommier, Sophie Prissette

Utilisation de la simulation en santé en formation d auxiliaires de puériculture. Delphine Boulier, Marie-Jeanne Pommier, Sophie Prissette Utilisation de la simulation en santé en formation d auxiliaires de puériculture Delphine Boulier, Marie-Jeanne Pommier, Sophie Prissette Plan 1. Présentation de L IFSI Paris Saint-Joseph 2. La simulation

Plus en détail

La simulation en formation initiale infirmière: UNE PROMESSE POUR L APPRENTISSAGE

La simulation en formation initiale infirmière: UNE PROMESSE POUR L APPRENTISSAGE La simulation en formation initiale infirmière: UNE PROMESSE POUR L APPRENTISSAGE F. GIRARD Présidente ANdEP Administrateur de la SoFraSims Co-pilote d un groupe de travail Groupe de travail Cadres formateurs

Plus en détail

Développer le travail collaboratif IDE / AS par la formation en simulation

Développer le travail collaboratif IDE / AS par la formation en simulation Développer le travail collaboratif IDE / AS par la formation en simulation Catherine Dupuy-Maribas, Catherine Millet, Marie-Jeanne Pommier, Sophie Prissette Plan! Présentation de l IFSI! Historique du

Plus en détail

De la formation initiale des sagesfemmes. à l interprofessionnalité. Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS

De la formation initiale des sagesfemmes. à l interprofessionnalité. Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS De la formation initiale des sagesfemmes à l interprofessionnalité Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS Le CiS, un centre conjoint Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale

Plus en détail

La simulation en santé au sein des Instituts de Formation du CHIVA

La simulation en santé au sein des Instituts de Formation du CHIVA La simulation en santé au sein des Instituts de Formation du CHIVA Christine STERVINOU Directrice des soins, IFSI-IFAS Solange GONCALVES cadre de santé chargé de formation 1 la simulation en santé Le terme

Plus en détail

Organisation pratique de la simulation en santé IFSI Paris Saint-Joseph

Organisation pratique de la simulation en santé IFSI Paris Saint-Joseph Organisation pratique de la simulation en santé IFSI Paris Saint-Joseph Sophie Prissette Responsable de la formation par la simulation 05/12/2014 1 Journée d'échanges, IFSI La Croix St Simon Présentation

Plus en détail

simulation c est [parfois] formidable

simulation c est [parfois] formidable La simulation c est [parfois] formidable Thierry PELACCIA Faculté de médecine de Strasbourg SAMU - CESU 67 La simulation c est [parfois] formidable Thierry PELACCIA Faculté de médecine de Strasbourg SAMU

Plus en détail

S entraîner pour mieux soigner. Programme de simulation des Hôpitaux et de l Université de Genève (SimulHUG)

S entraîner pour mieux soigner. Programme de simulation des Hôpitaux et de l Université de Genève (SimulHUG) S entraîner pour mieux soigner Programme de simulation des Hôpitaux et de l Université de Genève (SimulHUG) S entraîner avec SimulHUG Les HUG donnent la possibilité aux professionnels de la santé de s

Plus en détail

SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE. p. 3. p. 4 LE CESU. p. 5. Les outils. p. 6. Le centre de simulation. Quelques chiffres

SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE. p. 3. p. 4 LE CESU. p. 5. Les outils. p. 6. Le centre de simulation. Quelques chiffres SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE p. 3 LE CESU Les outils Le centre de simulation Quelques chiffres Un exemple : la formation à l emploi des infirmiers des services d urgences En annexe p. 4 p. 5 p. 6 p. 6

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers

La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers Atelier pédagogique Colloque annuel 2011 de l AEESICQ, 2 juin 2011, Trois-Rivières La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers Ivan L. Simoneau, inf., Ph.D. Isabelle Ledoux, M.Sc. inf. Claude

Plus en détail

Simulation en santé Passons à l action

Simulation en santé Passons à l action IX èmes JOURNEES MARTINIQUAISES PREVENTION des INFECTIONS ASSOCIEES aux SOINS 10 11 décembre 2015 Simulation en santé Passons à l action Daniel Zaro-Goni CCLIN Sud Ouest Bordeaux ... Il y a quelques années

Plus en détail

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Scénarios des activités pédagogiques en ligne Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Intervenants Équipe e-learning Christiane Mathy, collaboratrice mais aussi: Enseignante en informatique de gestion Maître

Plus en détail

LA SIMULATION: INTERETS EN FORMATIION MEDICALE CONTINUE. C Assouline

LA SIMULATION: INTERETS EN FORMATIION MEDICALE CONTINUE. C Assouline LA SIMULATION: INTERETS EN FORMATIION MEDICALE CONTINUE C Assouline Principes «Human error is the price we pay for intelligence» 3 buts principaux de la simulation : détecter les erreurs éviter les erreurs

Plus en détail

Dossier de Presse. Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé. Mercredi 4 novembre 2015. Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN

Dossier de Presse. Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé. Mercredi 4 novembre 2015. Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN Dossier de Presse Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN Mercredi 4 novembre 2015 1 Un centre à visée régionale, nationale, voire internationale L apprentissage

Plus en détail

QUALITÉ DE L APPRENTISSAGE DE L INTUBATION ORO-TRACHÉALE EN LABORATOIRE DE SIMULATION, SON INTÉRÊT POUR LES PATIENTS.

QUALITÉ DE L APPRENTISSAGE DE L INTUBATION ORO-TRACHÉALE EN LABORATOIRE DE SIMULATION, SON INTÉRÊT POUR LES PATIENTS. QUALITÉ DE L APPRENTISSAGE DE L INTUBATION ORO-TRACHÉALE EN LABORATOIRE DE SIMULATION, SON INTÉRÊT POUR LES PATIENTS. Mémoire de D.E.S.C. de Médecine d Urgence Olivier Vuillot Matériel et Méthode : Design

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS)

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) NÉONATALOGIE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME NOVEMBRE 2010 Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

Le développement des compétences en raisonnement clinique par la simulation : un outil au service du degré d exactitude des diagnostics infirmiers?

Le développement des compétences en raisonnement clinique par la simulation : un outil au service du degré d exactitude des diagnostics infirmiers? Le développement des compétences en raisonnement clinique par la simulation : un outil au service du degré d exactitude des diagnostics infirmiers? I. De Geest et J. Laurent SIDIIEF 20/11/2014 plan Définition

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 5 PFP 6 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution.

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. FORMATION CEFIEC Editorial La formation est par essence continue. Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. La technique, l informatique semblent

Plus en détail

Les enjeux de l accueil des étudiants et de l intégration des novices dans les équipes

Les enjeux de l accueil des étudiants et de l intégration des novices dans les équipes Les enjeux de l accueil des étudiants et de l intégration des novices dans les équipes Thierry Penseyres, adjoint au directeur des soins, DMCP-CHUV Jocelyne Quillet Cotting, coordinatrice de formation,

Plus en détail

Plateformes de simulation pour la formation des professionnels de Santé Antoine TESNIERE, MD, PhD

Plateformes de simulation pour la formation des professionnels de Santé Antoine TESNIERE, MD, PhD Plateformes de simulation pour la formation des professionnels de Santé Antoine TESNIERE, MD, PhD Laboratoire universitaire médical d enseignement numérique et de simulation antoine.tesniere@ilumens.org

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 3 PFP 4 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

BACHELOR HES-SO EN SOINS INFIRMIERS

BACHELOR HES-SO EN SOINS INFIRMIERS ! Formations BACHELOR HES-SO EN SOINS INFIRMIERS Dispositif de formation pour les titulaires d un diplôme en soins infirmiers d une école supérieure (ES) ou d un titre équivalent au bénéfice d une validation

Plus en détail

Développement de la simulation

Développement de la simulation XXIIIe Journée Annuelle Sud Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins & de formation en hygiène Jeudi 19 mars 2015 Lyon SIMULATION EN SANTE Société Francophone de Simulation

Plus en détail

ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES. Développement professionnel continu. Simulation en santé. Fiche technique méthode

ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES. Développement professionnel continu. Simulation en santé. Fiche technique méthode ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES Développement professionnel continu Simulation en santé Fiche technique méthode Cette fiche technique décrit la participation des professionnels à une session de

Plus en détail

L observation des aspects non techniques d une simulation

L observation des aspects non techniques d une simulation L observation des aspects non techniques d une simulation Dr François LECOMTE Praticien Hospitalier Urgences SMUR UMJ CHU Cochin Hôtel Dieu Université Paris Descartes francois.lecomte@cch.aphp.fr Mettre

Plus en détail

François Laplante, ergothérapeute Département de psychiatrie Centre hospitalier de l Université de Montréal (CHUM)

François Laplante, ergothérapeute Département de psychiatrie Centre hospitalier de l Université de Montréal (CHUM) Simulations cliniques sur la pacification d état de crise et autres activités de prévention et de gestion de la violence déployées aux unités de psychiatrie du CHUM François Laplante, ergothérapeute Département

Plus en détail

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17 Management Responsabilité Management Responsabilité 2012 17 L'entretien annuel d'évaluation Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier

Plus en détail

COLLOQUE TIC SANTE2015 ACTEURS DE SANTE, TOUS CONNECTES! 3 et 4 février 2015. E Pour une culture numérique partagée

COLLOQUE TIC SANTE2015 ACTEURS DE SANTE, TOUS CONNECTES! 3 et 4 février 2015. E Pour une culture numérique partagée COLLOQUE TIC SANTE2015 ACTEURS DE SANTE, TOUS CONNECTES! E Pour une culture numérique partagée 3 et 4 février 2015 ETAPE FINALE DU Cap Conférences GMF à Levallois Perret Association FORMATICSanté Session

Plus en détail

CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO UTILISATION DE LA SIMULATION DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ

CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO UTILISATION DE LA SIMULATION DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO UTILISATION DE LA SIMULATION DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ MAI 2013 AVRIL 2014 03 04 05 05 06 06 06 07 07 08 09 Introduction & contexte Public cible et but de la formation

Plus en détail

Formation à l Evidence-Based Nursing en formation de premier cycle: récit d une expérience dans une Haute Ecole belge

Formation à l Evidence-Based Nursing en formation de premier cycle: récit d une expérience dans une Haute Ecole belge Formation à l Evidence-Based Nursing en formation de premier cycle: récit d une expérience dans une Haute Ecole belge Nadine Jacqmin Inf., L.Sc., étudiante au doctorat en sciences infirmières (Université

Plus en détail

CONTRAT PEDAGOGIQUE TRIPARTITE

CONTRAT PEDAGOGIQUE TRIPARTITE CONTRAT PEDAGOGIQUE TRIPARTITE Réunissant : Nom de l'étudiant 1 : Nom du praticien formateur: Nom du conseiller aux études : contact: contact: contact: Se déroulant à : (Coordonnées du lieu de formation

Plus en détail

AeHEdS Valais - Reconnaissance des compétences

AeHEdS Valais - Reconnaissance des compétences AeHEdS Valais - Reconnaissance des compétences 2 Présentation Groupe de travail Démarche Présentation des rôles évalués par semestre Correspondance à la classification du personnel (Hôpital du Valais)

Plus en détail

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 INTRODUCTION Dans la poursuite de la pédagogie proposée dès le semestre 1, nous vous proposons, pour le semestre 2, de renforcer l apprentissage des savoirs et vous permettre

Plus en détail

L expression de la qualité. groupe

L expression de la qualité. groupe L expression de la qualité groupe Le groupe BTL 2 L expression de la qualité Le groupe Business & Technical Languages est un acteur majeur de la formation linguistique auprès des entreprises. Cours en

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

Plan d études cadres Modules complémentaires Santé HES-SO

Plan d études cadres Modules complémentaires Santé HES-SO Plan d études cadres Modules complémentaires Santé HES-SO 1. Finalité des modules complémentaires Pour être admis en formation bachelor, les candidat-e-s ne disposant pas d une maturité professionnelle

Plus en détail

Présentation de la HES-SO

Présentation de la HES-SO Présentation de la HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale La HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale qui compte plus de 19 400 étudiantes et étudiants, est la plus grande HES

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

Aspects psychologiques et motivationnels de l observance à la Pression Positive Continue

Aspects psychologiques et motivationnels de l observance à la Pression Positive Continue Intitulé de la formation Aspects psychologiques et motivationnels de l observance à la Pression Positive Continue FICHE SIGNALETIQUE Présentiel /à distance Sur site 6 modules de 3h Théorie & Pratique Finalité

Plus en détail

SEMAINE DE L INNOVATION EN SANTÉ

SEMAINE DE L INNOVATION EN SANTÉ 19 au 23 octobre 2015 SEMAINE DE L INNOVATION EN SANTÉ L ENGAGEMENT DES PATIENTS RESSOURCES AU CENTRE D EXPERTISE EN RÉIMPLANTATION DU CHUM Olivier Fortin, patient ressource, mentor François Laplante,

Plus en détail

Agence interactive spécialisée santé. La simulation par le serious game

Agence interactive spécialisée santé. La simulation par le serious game Agence interactive spécialisée santé La simulation par le serious game Agence interactive spécialisée santé Sites Internet Simulation médicale Applications interactives Serious games La complémentarité

Plus en détail

Formation CEFIEC 2016

Formation CEFIEC 2016 Formation CEFIEC 2016 Sommaire FORMATION DE FORMATEURS 3 FORMATION DE FORMATEURS AU TUTORAT 4 L APPRENTISSAGE PAR PRATIQUES SIMULEES 6 ETHIQUE DE LA FORMATION 7 FORMATION DES FORMATEURS AUX T.I.C 8 FORMATION

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières. La simulation clinique haute fidélité dans le cadre de la formation infirmière

Faculté des sciences infirmières. La simulation clinique haute fidélité dans le cadre de la formation infirmière Faculté des sciences infirmières La simulation clinique haute fidélité dans le cadre de la formation infirmière Haj Mohammed Abbad, inf., M. Sc. Responsable des laboratoires d enseignement clinique Karine

Plus en détail

Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE

Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE Exploiter des outils innovants en classe

Plus en détail

DANS CE DOSSIER, VOUS TROUVEREZ

DANS CE DOSSIER, VOUS TROUVEREZ 1 DANS CE DOSSIER, VOUS TROUVEREZ La présentation de Les 4 bonnes raisons de choisir notre organisme Nos garanties Nos principaux domaines d intervention Nos méthodes pédagogiques Nos best-sellers Nos

Plus en détail

adopté par la Conférence des responsables locales et locaux de la filière Soins infirmiers (CORESLOC) le 12 octobre 2012

adopté par la Conférence des responsables locales et locaux de la filière Soins infirmiers (CORESLOC) le 12 octobre 2012 FORMATION PRATIQUE BACHELOR CADRE GÉNÉRAL DE RÉALISATION ET D'ÉVALUATION adopté par la Conférence des responsables locales et locaux de la filière Soins infirmiers (CORESLOC) le 12 octobre 2012 Préambule

Plus en détail

HYGIENE ET SIMULATION

HYGIENE ET SIMULATION HYGIENE ET SIMULATION XXIIIème Journée Annuelle Sud-Est Lyon 19 Mars 2015 C. Avril F. Raymond La simulation en santé C est l utilisation d une (haute) technologie Pour les gestes techniques (faire bien)

Plus en détail

L enseignement de la gestion des risques. UTOPIE ou REALITE? Sabine GUYS SIDIIEF juin 2015, Montréal

L enseignement de la gestion des risques. UTOPIE ou REALITE? Sabine GUYS SIDIIEF juin 2015, Montréal L enseignement de la gestion des risques UTOPIE ou REALITE? Sabine GUYS SIDIIEF juin 2015, Montréal La sécurité des patients Priorité des structures de soins Enjeu européen (déclaration du Luxembourg)

Plus en détail

INSTITUT REGIONAL DE FORMATIONS SPECIALISEES EN SANTE HOUPHOUET BOIGNY INSTITUT DE FORMATION D INFIRMIERS PUERICULTEURS 416 chemin de la Madrague Ville 13314 MARSEILLE Cedex 15 Tél : 04 91 96 67 18 Réanimation

Plus en détail

Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination. Le professionnalisme, qui vise accompagnement et pédagogie adaptés

Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination. Le professionnalisme, qui vise accompagnement et pédagogie adaptés Pédagogie adaptée pour une automobilité citoyenne Passer le permis en Ecole de Conduite à Statut Associatif - 8/10/2015 Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination Le professionnalisme, qui vise

Plus en détail

Entre technologie et facteur humain : des enjeux pédagogiques

Entre technologie et facteur humain : des enjeux pédagogiques Entre technologie et facteur humain : des enjeux pédagogiques PRGRAMME & INSCRIPTIN programme Mercredi 9 décembre 2015 12h30 13h30 14h15 14h45 15h45 SÉANCE D'UVERTURE CNFÉRENCE INAUGURALE Formation à la

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Epreuve d admission du 21 mai au 18 juin 2014 Retrait des dossiers d inscription uniquement sur le site internet Ouverture des inscriptions Mardi 7 Janvier 2014 à 9h30 Clôture des inscriptions Dimanche

Plus en détail

La simulation : Intérêt pédagogique

La simulation : Intérêt pédagogique La simulation : Intérêt pédagogique Plan de la présentation orale Généralités Définition Différents exemples d interfaces Types d apprentissage Intérêt pédagogique Cycle de Kolb Pratique Réflexive Trace

Plus en détail

Récit de mon expérience

Récit de mon expérience http://scriptor.cegepsherbrooke.qc.ca/myscriptor admin/scripto.asp?resultat=311932 1 Récit de mon expérience 2 Déroulement de l atelier 1. Présentation du projet d innovation pédagogique aperçu du site

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Formation DPC CEFIEC 2016 et projet de mutualisation des savoir des adhérents du CEFIEC

Formation DPC CEFIEC 2016 et projet de mutualisation des savoir des adhérents du CEFIEC Formation DPC CEFIEC 2016 et projet de mutualisation des savoir des adhérents du CEFIEC 1 Formation CEFIEC 2016 Parce que : Se connaitre, se reconnaitre, mettre en commun nos potentiels étayent nos possibles.

Plus en détail

Bachelor of Science HES-SO en Soins infirmiers. Formation en emploi. Dossier d information à l intention des candidats

Bachelor of Science HES-SO en Soins infirmiers. Formation en emploi. Dossier d information à l intention des candidats Bachelor of Science HES-SO en Soins infirmiers Formation en emploi Dossier d information à l intention des candidats HESAV Haute Ecole de Santé Vaud 24 octobre 2014 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Ouverture

Plus en détail

IFSI IFAS. Institut de Formation en Soins Infirmiers Institut de Formation Aide-Soignant

IFSI IFAS. Institut de Formation en Soins Infirmiers Institut de Formation Aide-Soignant IFSI IFAS Institut de Formation en Soins Infirmiers Institut de Formation Aide-Soignant L IFSI de Saint-Nazaire : ils en parlent sur le web¹ Les profs et personnels soignants qui vous encadrent, sont-ils

Plus en détail

Former n est pas jouer.

Former n est pas jouer. Former n est pas jouer. Pour quels objectifs et à quelles conditions miser sur la pédagogie ludique? Emmanuelle ROHOU, Consultante-experte en Sciences de l Education 1. Le principe de l utilisation du

Plus en détail

Pleurs, quels sensibilisation et outils pour des futurs professionnels. Delphine Coulon Québec 25.11.10

Pleurs, quels sensibilisation et outils pour des futurs professionnels. Delphine Coulon Québec 25.11.10 Pleurs, quels sensibilisation et outils pour des futurs professionnels accompagnant la parentalité? Delphine Coulon Québec 25.11.10 1 Introduction Cette présentation a pour objectif de présenter un outil

Plus en détail

conseiller banque en ligne h/f

conseiller banque en ligne h/f FICHES DE POSTES conseiller banque en ligne h/f Conseiller Banque en Ligne H/F Vos missions Accueillir et orienter les clients et les prospects Assurer un appui commercial à la clientèle du réseau d agences

Plus en détail

Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride

Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride IFSI Cherbourg- Cotentin Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride UFR de Médecine J. Maurel, N. Poisson, IFSI Cherbourg- Cotentin, I.Derrien 27/05/2015

Plus en détail

DEVELOPPEMENT D'UN MODELE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE POUR LA PRATIQUE INFIRMIERE AVANCEE

DEVELOPPEMENT D'UN MODELE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE POUR LA PRATIQUE INFIRMIERE AVANCEE DEVELOPPEMENT D'UN MODELE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE POUR LA PRATIQUE INFIRMIERE AVANCEE Marie-José Roulin inf PhD, Directrice adjointe des soins Montserrat Castellsagne Perolini, inf, Spécialiste clinique

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques en matière de simulation en santé

Guide de bonnes pratiques en matière de simulation en santé Évaluation et amélioration des pratiques Guide de bonnes pratiques en matière de simulation en santé Décembre 2012 Préambule Programme de simulation Analyse de la situation Mise en place du programme de

Plus en détail

L information, la formation Vue par un industriel

L information, la formation Vue par un industriel L information, la formation Vue par un industriel Antoine AUDRY Directeur des Affaires Publiques & Réglementaires Medtronic France SAS 1 Antoine Audry, Medtronic France Plan de l intervention Enjeux &

Plus en détail

Intégration de la simulation dans une stratégie d apprentissage de la sécurité

Intégration de la simulation dans une stratégie d apprentissage de la sécurité Intégration de la simulation dans une stratégie d apprentissage de la sécurité Dr Franck Lagneau Service d anesthésie-réanimation CHU Henri MONDOR, Créteil Deux manières d aborder le sujet Apprentissage

Plus en détail

FORMATION PRATIQUE BACHELOR

FORMATION PRATIQUE BACHELOR FORMATION PRATIQUE BACHELOR CADRE GÉNÉRAL DE REALISATION ET D'ÉVALUATION Adopté par la Conférence des responsables locales et locaux de la filière Soins infirmiers (CORESLOC) le 12 octobre 2012 et modifié

Plus en détail

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION FORMATION EXIGENCE CONCERTATION PÉDAGOGIE La formation professionnelle, la qualité relationnelle Qui sommes-nous? Notre objectif? Spécialiste de la gestion de la valorisation client, EL Quorum développe

Plus en détail

L apprentissage inversé en IFSI : développement de nouvelles pratiques pour s adapter aux générations Y et Z

L apprentissage inversé en IFSI : développement de nouvelles pratiques pour s adapter aux générations Y et Z L apprentissage inversé en IFSI : développement de nouvelles pratiques pour s adapter aux générations Y et Z Loïc Martin, IFSI CHU de Rouen Cadre de santé formateur loic.martin@chu-rouen.fr 1 sommaire

Plus en détail

L évaluation des besoins des personnes atteintes de cancer et de leurs proches par les infirmières pivots en oncologie (IPOs)

L évaluation des besoins des personnes atteintes de cancer et de leurs proches par les infirmières pivots en oncologie (IPOs) L évaluation des besoins des personnes atteintes de cancer et de leurs proches par les infirmières pivots en oncologie (IPOs) Brigitte Fournier, IPO Clinique d oncologie ambulatoire M.Sc. Infirmières (candidate)

Plus en détail

Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016

Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016 Offre de formation de l INSET d Angers Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016 par des approches individuelles et collectives Ateliers de la mobilité Outils de coaching Analyse

Plus en détail

Catalogue 2010. Formations à l anglais. Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais

Catalogue 2010. Formations à l anglais. Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais Catalogue 2010 Formations à l anglais Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais Communiquez en anglais avec aisance et en toutes circonstances 6 raisons de choisir une formation

Plus en détail

Simulation en santé. Outil de gestion des risques. Avril 2014. Dr MC Moll 1

Simulation en santé. Outil de gestion des risques. Avril 2014. Dr MC Moll 1 C E N T R E H O S P I T A L I E R U N I V E R S I T A I R E D ' A N G E R S Simulation en santé Outil de gestion des risques 1 La Simulation : définition 2 Le terme «simulation en santé» correspond à l

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

Objectifs - Plan. Identifier quelques concepts concernant debriefing et feed back. Définir la place de l émotionnel dans la simulation

Objectifs - Plan. Identifier quelques concepts concernant debriefing et feed back. Définir la place de l émotionnel dans la simulation COMMENT FAIRE UN BON DEBRIEFING? Tony Hosmans Master/DEA Sciences de la Santé Publique DAR CHU-Université de Liège Centre de Compétence et de Formation en Aide Médicale Urgente (CeCoFAMU) Objectifs - Plan

Plus en détail

L'anglais intensif pour tous au primaire. École Le Ruisselet 2012-2013

L'anglais intensif pour tous au primaire. École Le Ruisselet 2012-2013 L'anglais intensif pour tous au primaire École Le Ruisselet 2012-2013 2013 Historique Depuis plusieurs années les parents de l école Le Ruisselet réclamaient un programme d enseignement intensif de l anglais

Plus en détail

Qualité conseil en recrutement

Qualité conseil en recrutement Qualité conseil en recrutement CAP AFNOR Sandrine Gonzalez/Muriel Amant : info.inscription@afaq.afnor.org 11 rue Francis de Pressensé 93571 LA PLAINE ST DENIS tel. : 01 41 62 76 22 / fax : 01 49 17 92

Plus en détail

FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2013-2014

FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2013-2014 DU FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2013-2014 Jeudi 7 Novembre 2013 Module 1 J1 : Pédagogie/Erreur 9H30 10h30 Accueil Présentation 11H00 12h30 Intérêt de la Simulation

Plus en détail

Cinq années d expérience

Cinq années d expérience Formation e-learning, DPC et Simulation en sécurité transfusionnelle (1) Cinq années d expérience Dr Jean-Jacques Cabaud Département Enseignement et Formation L Institut National de la Transfusion Sanguine

Plus en détail

formation pour enseignants de français

formation pour enseignants de français formation pour enseignants de français la phonétique - roman photo 2.0 - delf - elaboration d outils d évaluation - cinéma français web 2.0 / FLE - gestion du groupe - ressources pédagogiques - ingénierie

Plus en détail

Les nouvelles pédagogies de la formation

Les nouvelles pédagogies de la formation Chaire laborh en Management Humain et Transformations du Travail ILSM-Rapport de recherche RH-Entreprises Rapport de recherche, vol. 1 (3), 2011 Les nouvelles pédagogies de la formation Rapport théorique

Plus en détail

PROJET FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9. Année 2013-2014

PROJET FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9. Année 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9 Formation financée par la Région des Pays de La Loire Tél : 02 43 43 28 14 ou poste 32814 Fax : 02 43 43 29 30 - e-mail

Plus en détail

Dispositifs de formation et Serious Game Analyse des porosités

Dispositifs de formation et Serious Game Analyse des porosités Dispositifs de formation et Serious Game Analyse des porosités Raquel Becerril-Ortega et Pierre-André Caron Maîtres de conférence en Sciences de l'éducation Equipe Trigone Laboratoire CIREL, Université

Plus en détail

Plusieurs stands et interventions :

Plusieurs stands et interventions : DOSSIER DE PRESSE L Institut de Formation des Professions de Santé du CHRU de Tours organise pour la première fois une journée «Portes Ouvertes» le samedi 25 janvier 2014. Cet évènement a pour objectif

Plus en détail

CLE.08. Imagerie en résonance magnétique : examens généraux

CLE.08. Imagerie en résonance magnétique : examens généraux CLE.08 Imagerie en résonance magnétique : examens généraux [Techniques de la santé Technologie de radiodiagnostic] CLE.08 Le Code des professions établit que l utilisation de formes d énergie telle qu

Plus en détail

Programme. «Serious Games et Learning Games en santé» «Projects for health at the LabTeve» David Panzoli, CUFR Champollion/IRIT, Albi

Programme. «Serious Games et Learning Games en santé» «Projects for health at the LabTeve» David Panzoli, CUFR Champollion/IRIT, Albi Programme «Serious Games et Learning Games en santé» David Panzoli, CUFR Champollion/IRIT, Albi «Projects for health at the LabTeve» Pr. Liliane S. Machado, LabTeve, João Pessoa, Brésil 1 Serious Games

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2014-2015

FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2014-2015 DU FORMATEURS A L ENSEIGNEMENT DE LA MEDECINE SUR SIMULATEUR PROGRAMME 2014-2015 Jeudi 13 Novembre 2014 Module 1 J1 : Pédagogie/Erreur 9H30 10h30 Accueil Présentation 11H00 12h30 Intérêt de la Simulation

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

EVALUATION DU STAGE D EXTERNAT EN MEDECINE GENERALE EN FRANCHE COMTE Enquête quantitative auprès de 176 étudiants

EVALUATION DU STAGE D EXTERNAT EN MEDECINE GENERALE EN FRANCHE COMTE Enquête quantitative auprès de 176 étudiants EVALUATION DU STAGE D EXTERNAT EN MEDECINE GENERALE EN FRANCHE COMTE Enquête quantitative auprès de 176 étudiants T.Rodriguez, JM Perrot, AL.Bolot 27 Septembre 2012 Pourquoi un stage? Problèmes de démographie

Plus en détail

La survie d un patient dépend du réalisme de la formation du personnel et de sa pratique en équipe.

La survie d un patient dépend du réalisme de la formation du personnel et de sa pratique en équipe. Adresse géographique : TECHNOPOLE 24, rue de la Télématique Saint-Etienne Adresse postale : C.E.S.U. 42 CHU DE ST ETIENNE 42055 ST-ETIENNE Cedex 2 Téléphone : 04.77.12.09.34 Télécopie : 04.77.12.08.45

Plus en détail

Coll l o l qu q e u e T I T C I Sant n é é 2 0 2 1 0 1 1 1 8 février 2011

Coll l o l qu q e u e T I T C I Sant n é é 2 0 2 1 0 1 1 1 8 février 2011 Colloque TIC Santé 2011 8 février 2011 Sim ADVF un simulateur pour la formation à la prévention des risques et l intervention en situations d urgence lors de la garde des enfants à leur domicile -Georges

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

IFSI Formations e-learning Modules e-learning au service de votre projet pédagogique

IFSI Formations e-learning Modules e-learning au service de votre projet pédagogique IFSI Formations e-learning Modules e-learning au service de votre projet pédagogique LE POLE E-LEARNING EN CHIFFRES ans d existence apprenants sur nos plateformes ans d expertise santé du GRIEPS heures

Plus en détail

PLACE DE LA SIMULATION DANS LA FORMATION A LA GESTION DES ACCOUCHEMENTS A RISQUE POINTS ESSENTIELS

PLACE DE LA SIMULATION DANS LA FORMATION A LA GESTION DES ACCOUCHEMENTS A RISQUE POINTS ESSENTIELS Le Congrès Infirmiers. Infirmier(e)s d urgence 2012 Sfar. Tous droits réservés. PLACE DE LA SIMULATION DANS LA FORMATION A LA GESTION DES ACCOUCHEMENTS A RISQUE F. Lecomte, Y. Croguennec, M. Deborne 1

Plus en détail