L observation des aspects non techniques d une simulation

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L observation des aspects non techniques d une simulation"

Transcription

1 L observation des aspects non techniques d une simulation Dr François LECOMTE Praticien Hospitalier Urgences SMUR UMJ CHU Cochin Hôtel Dieu Université Paris Descartes

2 Mettre en évidence des compétences non techniques sur une vidéo Lister ces compétences Importance des CRM dans les erreurs humaines : le facteur humain Interaction compétences techniques et non techniques dans une prise en charge : doit-on débriefer CT et CNT en même temps? CRM Retrouver des CRM sur une vidéo à partir de liste Différencier les CRM selon les spécialités Proposer des évaluations des CNT

3 Exercice 1 : Travail par sous groupe : 5 personnes Vous voulez recruter des Médecins Anesthésistes. Vous avez lu leurs CV, ils correspondent à vos besoins : ils ont été formés dans les meilleures écoles de médecine mondiales. Lister ce qui peut les empêcher d être de bons professionnels.

4 Facteur Humain Politique Organisationnel Équipe Psychologique Physique K.Vicente, the Human Factor 2004

5 Facteurs systémiques (1) 1- Politiques - Contraintes économiques - Contexte politique, social 2- Liés à l organisation - Disponibilités financières - Politique de soins - Priorités, missions - Politique de gestion du personnel 3- Liés aux conditions de travail - Niveau adapté des intervenants - Ergonomie, matériel - Qualité des relations inter-humaines

6 Facteurs systémiques (2) 4- Liés au fonctionnement de l équipe - Communication écrite/orale - Encadrement - Cohésion d équipe 5- Liés aux procédures opérationnelles - Existence, qualité, disponibilité - Utilisation réelle 6- Liés aux individus - Compétence théorique et technique - Remises à niveau - Santé physique et mentale, caractère 7- Liés au patient - État de santé - Langue, problèmes sociaux, personnalité

7 Exercice 2 : Travail par sous groupe Visionnage d une vidéo d urgence : Critiquez la prise en charge

8 Vidéo 1

9 Compétences non techniques : les CRM Capacité de réaction rapide/anticipation Prévenir les erreurs médicales Gestion du stress Partage de taches/ travail d équipe Communication Leadership Followership «bon exécutant» Appel à l aide Priorisation/triage Mobilisation des ressources Double Check Maitrise de l environnement Délégation Prise de recul Distribution des rôles/ espaces géographiques Rall M et Gaba DM, in: Miller, Anesthesia 6th Ed 2005

10 Roman Photo : Hémorragie de la délivrance Presentation d un cas clinique avec de nombreux dysfonctionnement notamment relationnels, de leadership etc Equipe malgre tout relativement efficace

11 Les Réactions suite à cette situation 23 professionnels interrogés après visionnage : - L équipe est-elle performante? - 9 oui, 13 non, 1 NSP - Faut-il réaliser une réunion de mise au point? - Après cet épisode? - 3 oui, 19 non, 1 ne sait pas - En cas de mort de la patiente? - 23 oui, 0 non, 1 NSP

12 La problématique de l obstétrique Nombreux intervenants Formations initiales différentes Grades différents Cultures et valeurs différentes Guise JM, Segel S. Teamwork in obstetric critical care. Best Pract Res Clin Obstet Gynaecol 2008;22: Salle de travail Situation stressante =>Erreurs techniques mais aussi =>Erreurs non techniques : Problème de communication et travail d équipe dans 70% des cas The Joint Commission : Preventing infant death and injury during delivery, Sentinel Event Alert, Issue 30, July 21, 2004, sea_30.htm

13 RMM

14 Dynamique de survenue d un accident J.Reason, «Modèle en gruyère suisse» Erreur humaine : le facteur humain (FH ) est retrouvé dans 90% des cas système Aide Soignante Communication Infirmière Gestion des ressources Recos? SENIOR : Junior : Leadership? appel à l aide? DELAI +++ Double Check Audits Accident FH 90% Systèmes de sécurité opérateur

15 Ambiance des RMM «La survenue d accident doit être prise comme une opportunité d amélioration car elle génère une enquête qui aboutit à l identification d axes d amélioration substantiels des pratiques» J.Marty, «Organisation-Qualité-Gestion du risque en Anesthésie-Réanimation», 2003 Simulation, Dr François LECOMTE, DU

16 Presentation d un exemple de RMM, méthodologie resumée, necessaire travail en amont de ce travail d EPP Simulation, Dr François LECOMTE, DU

17 Institute of Medicine November 1999 Les erreurs médicales constituent un sérieux problème Leur première cause n est pas l incompétence des acteurs, mais la mauvaise qualité du système médical On doit re concevoir globalement le système médical On doit changer la façon de former nos médecins On doit faire de la sécurité médicale une vraie priorité nationale On n atteindra pas ces objectifs sans une démarche scientifique

18 Exercice 4 : Vous êtes responsable de la réforme du programme de formation de Gynéco obstétrique de votre Université depuis l entrée en 2 ème année. Proposez un programme de formation Crédits : NO LIMIT

19 Le curriculum idéal Savoldelli, MAPAR 2010

20 Enseignement du SBAR

21

22 Comment évaluer les CRM? Ex. : ANTS

23

24 Compétences non techniques Simulation, Dr François LECOMTE, DU FORMSIM 2014

25 Simulation, Dr François LECOMTE, DU FORMSIM 2014

26 D après GABA Après apprentissage sur simulateur : 90% des apprenants réussiront dans la réalité 5% de ceux qui ont réussi en simulation ne réussiront pas dans la réalité 5% de ceux qui n ont pas réussi en simulation réussiront dans la réalité

27 Conclusion Compétences non techniques : véritable valeur ajoutée de la simulation HF Nécessité d une intégration dans la cursus Nécessité d une évaluation : Initialement formative À terme sanctionnante (?)

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

FORMATION POUR LES MÉTIERS DE LA RESTAURATION DE L HÔTELLERIE ET DE LA PARA-HÔTELLERIE

FORMATION POUR LES MÉTIERS DE LA RESTAURATION DE L HÔTELLERIE ET DE LA PARA-HÔTELLERIE FORMATION POUR LES MÉTIERS DE LA RESTAURATION DE L HÔTELLERIE ET DE LA PARA-HÔTELLERIE NOTRE PASSION: LA FORMATION Hotelis SA est une société active dans le domaine des ressources humaines pour les métiers

Plus en détail

Intégration de la simulation dans une stratégie d apprentissage de la sécurité

Intégration de la simulation dans une stratégie d apprentissage de la sécurité Intégration de la simulation dans une stratégie d apprentissage de la sécurité Dr Franck Lagneau Service d anesthésie-réanimation CHU Henri MONDOR, Créteil Deux manières d aborder le sujet Apprentissage

Plus en détail

Quelques témoignages d entreprises* sur le dialogue social :

Quelques témoignages d entreprises* sur le dialogue social : Présentée sous forme de témoignages d entreprises et de références incontournables en santé et sécurité au travail, cette brochure est destinée aux entreprises. Elle contribuera au développement d actions

Plus en détail

Contexte La prévention des risques professionnels au CHM. Les acteurs de prévention Exemples d actions menées

Contexte La prévention des risques professionnels au CHM. Les acteurs de prévention Exemples d actions menées Prévention des risques professionnels au CH MARCHANT Préventica 2015, Toulouse DRH-Santé au travail Sommaire Contexte La prévention des risques professionnels au CHM Historique Evolution Les acteurs de

Plus en détail

Mieux être, recrutement, information et management des talents: Les préférences des employés

Mieux être, recrutement, information et management des talents: Les préférences des employés 16ème Université d'été: Mieux être au travail et performance de l entreprise Mieux être, recrutement, information et management des talents: Les préférences des employés Raouf Mhenni, General Manager HR

Plus en détail

Référent et management

Référent et management Référent et management Manager pour une efficacité de prévention Rôle, mission du référent et relais avec l encadrement Comment fédérer tous les acteurs de soins Référent et management Manager pour une

Plus en détail

S entraîner pour mieux soigner. Programme de simulation des Hôpitaux et de l Université de Genève (SimulHUG)

S entraîner pour mieux soigner. Programme de simulation des Hôpitaux et de l Université de Genève (SimulHUG) S entraîner pour mieux soigner Programme de simulation des Hôpitaux et de l Université de Genève (SimulHUG) S entraîner avec SimulHUG Les HUG donnent la possibilité aux professionnels de la santé de s

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

FICHE D EVALUATION ANNUELLE

FICHE D EVALUATION ANNUELLE FICHE D EVALUATION ANNUELLE Objectifs de la fiche d évaluation annuelle L évaluation porte sur le travail accompli par le collaborateur. Elle n est pas un jugement, mais une évaluation, pas sur ce qu il

Plus en détail

De l insertion par l économique à la création d emplois : Quelles perspectives d innovation pour les ESIE?

De l insertion par l économique à la création d emplois : Quelles perspectives d innovation pour les ESIE? De l insertion par l économique à la création d emplois : Quelles perspectives d innovation pour les ESIE? L intégration professionnelle et sociale Hier, aujourd hui et demain Association Ateliers Phénix

Plus en détail

Formez-vous pour mieux. prévenir les risques professionnels

Formez-vous pour mieux. prévenir les risques professionnels Formez-vous pour mieux prévenir les risques professionnels . Formation initiale : 14 heures MAC : 7 heures De 4 à 10 Formateur SST certifié Habilitation de l I. : N 01190/2011/SST-1/0/13 Sauvetage Secourisme

Plus en détail

In t r o d u c t i o n

In t r o d u c t i o n In t r o d u c t i o n Qu allez-vous trouver dans ce livre? Ce livre présente une méthode en six étapes pour élaborer votre plan de formation. Son objectif est de vous permettre de concevoir un plan qui

Plus en détail

Le leadership et la sécurité des soins

Le leadership et la sécurité des soins Le leadership et la sécurité des soins LE CENTRE HOSPITALIER DE LUXEMBOURG: Quelques données Hôpital aigu, à caractère académique, avec mission de recherche Composé de 4 cliniques: l Hôpital Municipal

Plus en détail

Formation Continue Les cycles de compétences. Présentation générale

Formation Continue Les cycles de compétences. Présentation générale Formation Continue Les cycles de compétences Présentation générale Les cycles de compétences : Introduction Les cycles proposés Dans le but de développer et de promouvoir de façon systématique un certain

Plus en détail

Grille «Safe Surgery» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013

Grille «Safe Surgery» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Grille «Safe Surgery» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Les questions sont rés en différentes rubriques se rapportant au thème Safe. Il est prévu que les différents partenaires de l

Plus en détail

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011 Atelier n 4 Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS L épreuve 7 permet d évaluer la capacité intégrative 10 du

Plus en détail

Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris

Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Département du Développement Professionnel Continu Médical Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris Dr Stéphane

Plus en détail

La prévention des facteurs de risques psychosociaux

La prévention des facteurs de risques psychosociaux La prévention des facteurs de risques psychosociaux ETSUP Marina Pietri, Psychologue du travail / Entrelacs Janvier 2011 La prévention des facteurs de risques psychosociaux : trois types d interventions

Plus en détail

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise?

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? 1 Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? Réfaat Chaabouni Salon de la création d entreprises Tunis 17-18 Octobre 2008 2 L innovation est synonyme de changement C est au sens large du

Plus en détail

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION DEPUIS 10 ANS LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION LIÉS AU TRAVAIL REPRÉSENTENT : 54 à 59% des accidents mortels du travail 23 à 25% des accidents avec incapacité permanente

Plus en détail

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching AFITEP SOIREE MANAGEMENT DE PROJET LE 19 mai 2003 LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching 1 QUELQUES CHIFFRES Aujourd hui en France, on compte environ 2 000 coachs (40 000 dans

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail?

Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail? Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail? Nathalie Cortial Vivien, 2013 1 De la prévention du stress à la qualité de

Plus en détail

PLAN DE COURS MBA-8C18 Groupe 15. Volet A - Gestion des ressources humaines

PLAN DE COURS MBA-8C18 Groupe 15. Volet A - Gestion des ressources humaines Département d organisation et ressources humaines École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal «Créer de la valeur exige audace et engagement» PLAN DE COURS MBA-8C18 Groupe 15 Volet

Plus en détail

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Émilie Genin École de Relations Industrielles Université de Montréal Colloque

Plus en détail

Alternance et formation post-concours. Intérêt et principaux points de vigilance dans sa mise en œuvre par les services

Alternance et formation post-concours. Intérêt et principaux points de vigilance dans sa mise en œuvre par les services Ministère de l Equipement, des Transports et du Logement CEDIP Centre d Evaluation, de Documentation et d Innovation Pédagogiques Alternance et formation post-concours Intérêt et principaux points de vigilance

Plus en détail

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Plan de présentation 2 Vous avez dit simulation? La simulation est une technique d enseignement

Plus en détail

Organisme de formation : n 11 92 19791 92. Déclaration d activité enregistrée auprès du Préfet de région Ile de France

Organisme de formation : n 11 92 19791 92. Déclaration d activité enregistrée auprès du Préfet de région Ile de France ASCORA RISQUES MANAGEMENT CONSEIL AUDIT FORMATION 2015 Une démarche unique, globale et intégrée de management des risques créatrice de valeur Des prestations essentiellement effectuées au sein de votre

Plus en détail

Evaluation des Pratiques Professionnelles des médecins Cadre réglementaire

Evaluation des Pratiques Professionnelles des médecins Cadre réglementaire Evaluation des Pratiques Professionnelles des médecins Cadre réglementaire Pr P François Département de Veille Sanitaire du CHU de Grenoble Haute Autorité de santé : Chargé de Mission pour l Evaluation

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION FORMATION LEADERSHIP ACCOMPAGNEMENT PROFESSIONNELS STRUCTURE DU PROGRAMME Programme de formation : 15 jours Siège social : 3B, Rue Taylor, CS 20004 75481 PARIS Cedex 10 Programme

Plus en détail

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Sous -domaine : Le management stratégique Sous-domaine : Le management Management : concept, définitions et outils -Connaitre les principes, les

Plus en détail

C.H.U. DE FORT DE FRANCE

C.H.U. DE FORT DE FRANCE DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE C.H.U. DE FORT DE FRANCE PROJET D ETABLISSEMENT VOLET PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES 2006 2010 VOLUME 4 Euro Conseil Santé 91, rue du Faubourg Saint Honoré 75 008 PARIS

Plus en détail

Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines

Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines Dr Reddy s Laboratories Dr. Reddy s Laboratories est un groupe pharmaceutique mondial indien qui produit des médicaments génériques

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

ACTION PRIORITAIRE REGIONALE 2012 «Risques psychosociaux : évaluer et prévenir» CAHIER DES CHARGES DE FORMATION

ACTION PRIORITAIRE REGIONALE 2012 «Risques psychosociaux : évaluer et prévenir» CAHIER DES CHARGES DE FORMATION ACTION PRIORITAIRE REGIONALE 2012 «Risques psychosociaux : évaluer et prévenir» CAHIER DES CHARGES DE FORMATION Origine de la demande UNIFAF est l OPCA de la branche sanitaire, sociale et médico-sociale

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

Conférence Journées Horticoles décembre 2012

Conférence Journées Horticoles décembre 2012 Pourquoi adopter le coaching? par France Delisle ÉQUATION RH Parce que les modèles de gestion traditionnelle sont de moins en moins efficaces! Parce que les jeunes générations réclament de l autonomie

Plus en détail

REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT

REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT Henry Laurence GANTT (86 99) est un ingénieur américain en mécanique et consultant en management. Il est surtout connu pour avoir mis au point en 90 son célèbre diagramme

Plus en détail

Diriger une école maternelle

Diriger une école maternelle Diriger une école maternelle E.HAYOT IEN Toul Mai 2012 D après les travaux de l IEN maternelle 83 DIRIGER? Etre le chef? Prendre des décisions? Avoir du pouvoir? Juger? Contrôler? Commander? Animer? Coordonner?

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire avec des paramédicaux du chu d Amiens La Communication et la Relation d aide: une compétence de l infirmière Situation: mise en place du

Plus en détail

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU Master Communication et mutation des organisations Spécialité Communication et ressources humaines formation continue OBJECTIFS Le Master de formation continue (proposé aussi en formation initiale et en

Plus en détail

LA SIMULATION: INTERETS EN FORMATIION MEDICALE CONTINUE. C Assouline

LA SIMULATION: INTERETS EN FORMATIION MEDICALE CONTINUE. C Assouline LA SIMULATION: INTERETS EN FORMATIION MEDICALE CONTINUE C Assouline Principes «Human error is the price we pay for intelligence» 3 buts principaux de la simulation : détecter les erreurs éviter les erreurs

Plus en détail

Aide et Soins à Domicile en Province de Luxembourg. Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires

Aide et Soins à Domicile en Province de Luxembourg. Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires Le secret professionnel dans un service d Aide et de Soins à Domicile Place des volontaires Aide et Soins à Domicile, c est Un réseau de professionnels de l aide et des soins qui ont pour objectif de proposer

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL GESTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL Dans le présent contexte économique, les de votre entreprise demeurent les seules valeurs sûres; celles sur qui vous pouvez miser pour bâtir

Plus en détail

Les étapes de l informatisation des réseaux

Les étapes de l informatisation des réseaux Les étapes de l informatisation des réseaux Les clés du succès la formation et la motivation initiale des équipes : comment l obtenir? Dr Edith DROUMAGUET Médecin coordonnateur du réseau périnatal des

Plus en détail

PROFIL DE L INFIRMIERE HAITIENNE. Mrie C Mona Prismy:Inf Spec. S.Com/Ped/And. Maitre Formateur. Conseillère Technique DFPSS/MSPP

PROFIL DE L INFIRMIERE HAITIENNE. Mrie C Mona Prismy:Inf Spec. S.Com/Ped/And. Maitre Formateur. Conseillère Technique DFPSS/MSPP PROFIL DE L INFIRMIERE HAITIENNE Mrie C Mona Prismy:Inf Spec. S.Com/Ped/And. Maitre Formateur. Conseillère Technique DFPSS/MSPP PROFIL DE L INFIRMIERE HAITIENNE Plan de présentation Introduction Profil

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION

PRESENTATION DE LA FORMATION PRESENTATION DE LA FORMATION Centre de formation aux métiers de la santé : Allée Jacques Monod BP 609 62321 BOULOGNE SUR MER CEDEX Tél : 03.21.99.30.61 Fax : 03.21.99.38.92 Mail : sec_ifsi@ch-boulogne.fr

Plus en détail

Vers le management de la santé et de la sécurité au travail

Vers le management de la santé et de la sécurité au travail Vers le management de la santé et de la sécurité au travail Ce à quoi vous devez faire Des méthodes de travail de plus en plus complexes (sous-traitance, maintenance, coactivité, flux tendus, juste-à-temps

Plus en détail

Programme National pour la Sécurité des Patients

Programme National pour la Sécurité des Patients Programme National pour la Sécurité des Patients Isabelle Martin Marie-France Angelini Tibert Cellule de coordination des vigilances et des risques liés aux soins Nathalie Lugagne Delpon responsable pôle

Plus en détail

ORGANISER ET GERER SON. Organisation management SYSTÈME QUALITE

ORGANISER ET GERER SON. Organisation management SYSTÈME QUALITE ORGANISER ET GERER SON Organisation management SYSTÈME QUALITE Regensdorf 06.06.2013 1 Plan 1. Introduction 2. Problématiques 3. Principes fondamentaux du management 4. Organiser un processus 5. Cartographie

Plus en détail

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers 3 principes fondamentaux pour un management efficace : A chaque objectif opérationnel un objectif managérial La motivation des collaborateurs : préoccupation centrale La relation Manager / collaborateur

Plus en détail

«Guide référentiel pour la formation continue en transfusion sanguine des professionnels dans les établissements de santé»

«Guide référentiel pour la formation continue en transfusion sanguine des professionnels dans les établissements de santé» Réseau Hémovigilance 4 ème Aquitaine-Limousin ème Journée - 23 novembre 2006 «Guide référentiel pour la formation continue en transfusion sanguine des professionnels dans les établissements de santé» Dr

Plus en détail

+ Une Junior-Entreprise

+ Une Junior-Entreprise Expertise financière Au sein de l Université Paris-Dauphine, Dauphine Junior Conseil s est créé un pôle d expertise en finance qui bénéficie de la reconnaissance du monde professionnel. Une Junior-Entreprise

Plus en détail

Comment détecter les risques psychosociaux en entreprise?

Comment détecter les risques psychosociaux en entreprise? Pourquoi identifier les risques psychosociaux en entreprise? Pour respecter l obligation de préserver la santé des salariés. Pour diminuer les accidents du travail, les maladies professionnelles, l absentéisme

Plus en détail

De la carrière à l employabilité

De la carrière à l employabilité De la carrière à l employabilité 1. Définitions 2. Outils de la gestion des carrières et des mobilités 3. Évolutions récentes de la gestion des carrières eleonor.marbot@cnam.fr/eme 104 1 1. Définitions

Plus en détail

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La gestion de la santé et de la sécurité du travail doit faire partie intégrante des activités quotidiennes d un établissement.

Plus en détail

Intelligence Emotionnelle et leadership

Intelligence Emotionnelle et leadership ressources humaines service de formation Du personnel EPFL - PL - RH-F Téléphone: +41 21 693 34 30 Bâtiment INN Fax: +41 21 341 31 58 Station 7 - CH-1015 Lausanne Site web: http://sfp.epfl.ch cours SUr

Plus en détail

ACCOMPAGNER, COMMUNIQUER, FORMER A n i m a t i o n d e s é m i n a i r e s C o m i t é d e D i r e c t i o n

ACCOMPAGNER, COMMUNIQUER, FORMER A n i m a t i o n d e s é m i n a i r e s C o m i t é d e D i r e c t i o n ACCOMPAGNER, COMMUNIQUER, FORMER A n i m a t i o n d e s é m i n a i r e s C o m i t é d e D i r e c t i o n Le contexte Filiale française d un important groupe alimentaire mondial Perte d un gros client

Plus en détail

EXPRIMformation. X Accompagne la reussite des Avocats. Conseil - Formation - Coaching. www.exprim-formation.fr

EXPRIMformation. X Accompagne la reussite des Avocats. Conseil - Formation - Coaching. www.exprim-formation.fr EXPRIMformation X Accompagne la reussite des Avocats Conseil - Formation - Coaching www.exprim-formation.fr Ensemble, atteindre vos objectifs En matière de conseil, nous concentrons nos efforts sur le

Plus en détail

Inter&professionnalité&et& simulation& Pourquoi&et&quand&?& François&LECOMTE&=&Yvon&CROGUENNEC&

Inter&professionnalité&et& simulation& Pourquoi&et&quand&?& François&LECOMTE&=&Yvon&CROGUENNEC& Inter&professionnalité&et& simulation& Pourquoi&et&quand&?& François&LECOMTE&=&Yvon&CROGUENNEC& 1! Liens&d intérêt& & Yvon&CROGUENNEC&:&néant& & François&LECOMTE&:&AFSARMU,& SFMU,&Sanofi=Aventis,&BMS=UPSA,&

Plus en détail

Pratiquer la conduite de projet

Pratiquer la conduite de projet HENRI-PIERRE MADERS ÉTIENNE CLET Pratiquer la conduite de projet, 2005 ISBN : 2-7081-3364-0 INTRODUCTION Quelques constats pour démarrer cet ouvrage D après une enquête mondiale réalisée par le Cabinet

Plus en détail

Mettre en œuvre le DPC dans un établissement partie 3 approche du CHU Hôpitaux de Rouen

Mettre en œuvre le DPC dans un établissement partie 3 approche du CHU Hôpitaux de Rouen Mettre en œuvre le DPC dans un établissement partie 3 approche du CHU Hôpitaux de Rouen CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 Spontanément des questions!!! De l Evaluation des Pratiques Professionnelles à l

Plus en détail

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :

Synergie Qualité. Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG : Synergie Qualité Une approche multidimensionnelle définissant les champs de la qualité dans les ONG :. L éthique humanitaire. La gouvernance associative. La gestion des ressources humaines. Le cycle de

Plus en détail

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace!

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! 5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! Edition 2010 Des formations -s & -s Nouveauté rentrée 2010 : Réduction de l offre : Le socle + 4 déclinaisons spécifiques www.management-progression.fr

Plus en détail

Stage au Centre du Droit de l Environnement de l Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Période : d avril à septembre 2009

Stage au Centre du Droit de l Environnement de l Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Période : d avril à septembre 2009 Stage au Centre du Droit de l Environnement de l Union Internationale pour la Conservation de la Nature Période : d avril à septembre 2009 Stagiaire: Mira-Bai SIMON MUCIÑO Master II Gestion de l Environnement

Plus en détail

SCIENCES DE L'EDUCATION MASTER 2

SCIENCES DE L'EDUCATION MASTER 2 SCIENCES DE L'EDUCATION MASTER 2 Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation Le master 2 Analyses, Etudes et Recherches sur le Travail

Plus en détail

Programme de retour au travail. Planifier, soutenir et réussir. www.douglas.qc.ca

Programme de retour au travail. Planifier, soutenir et réussir. www.douglas.qc.ca Programme de retour au travail Planifier, soutenir et réussir www.douglas.qc.ca La réintégration au travail réussie! APRÈS UNE ABSENCE de longue durée Préambule L Institut Douglas reconnaît la contribution

Plus en détail

KAHLER COMMUNICATION Antilles Conseil et formations en ressources humaines

KAHLER COMMUNICATION Antilles Conseil et formations en ressources humaines KAHLER COMMUNICATION Antilles Conseil et formations en ressources humaines «La société Kahler Communication France, créée en 1988, a pour vocation de former des managers, commerciaux, recruteurs, formateurs,

Plus en détail

Atelier gestion de crise

Atelier gestion de crise Atelier gestion de crise 1. Introduction : pourquoi cet atelier pour aborder la gestion de crise? Pélé Terre Sainte 2009, JMJ accidents, problème avion, Contexte pélé en Terre Sainte dans une zone de tensions

Plus en détail

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous Catalyse Des achats plus simples, plus performants pour tous Avec Catalyse, la Direction des Achats de Biens et Services de l EPFL met ses compétences et son savoir faire à la disposition de l ensemble

Plus en détail

Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013

Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Les questions sont rés en différentes rubriques se rapportant au thème identito-vigilance. Il est prévu que les différents

Plus en détail

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Ce Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance a été adapté, avec la permission de Quantum Transformation Technologies, de son Governance & Managerial

Plus en détail

Termes de référence Activité 1

Termes de référence Activité 1 1 Termes de référence Activité 1 Atelier de formation thématique au journalisme d investigation Projet Médias d Afrique centrale contre le VIH PROJET MA-VIH VOLET 1 N D ACTION / ACTIVITE CODE 1 /1 MAUEA4111F30

Plus en détail

La fonction ressources humaines et sa professionnalisation

La fonction ressources humaines et sa professionnalisation La fonction ressources humaines et sa professionnalisation Présentation d Alain Meignant 4ème Conférence Formation du Secteur de l Energie et des Mines Alger 20/11/2007 1 Conclusions d une étude auprès

Plus en détail

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE Saadna Mohamed Abdenour Sétif CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif 2 e Forum Paramédical International 08 et 09 Décembre 2010 LE CADRE PARAMEDICAL «LE MANAGER» Mr S. ARIF Service de CCI CHU Sétif Deuxièmes

Plus en détail

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com COACH Françoise Barquin Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75 Lobby&com 68 rue AMELOT 75011 PARIS tel : 01 42 73 18 36/ 06 79 64 01 15 www.lobbycom.fr Note d intention

Plus en détail

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS Une fonction Achats créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS «Heureusement, la commande publique n est pas qu une question publique» L

Plus en détail

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT PAR BRUXELLES FORMATION D UN PLAN / PROGRAMME DE CIP Quels sont les documents nécessaires à l introduction d un dossier d agrément de plan / programme de CIP auprès

Plus en détail

«Pratique de la GPEC dans les entreprises»

«Pratique de la GPEC dans les entreprises» «Pratique de la GPEC dans les entreprises» Etat des lieux Etude réalisée par En partenariat avec Avril 2009 www.cerclerh.com Sommaire 1- Introduction 2- Méthodologie 3- Signalétique 4- Pratiques de la

Plus en détail

2015-09-29. Réorganisation en santé : apprenez comment parler aux décideurs. Votre influence dans le nouveau réseau. Le pouvoir en santé

2015-09-29. Réorganisation en santé : apprenez comment parler aux décideurs. Votre influence dans le nouveau réseau. Le pouvoir en santé Réorganisation en santé : apprenez comment parler aux décideurs Votre influence dans le nouveau réseau Conférence présentée par Mathieu Santerre Associé et formateur agréé Conférence présentée par Mathieu

Plus en détail

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation Cours 7 Audit : Exemple de questionnaire Questionnaire de sondage: de la communication interne dans 1. Votre organisation s est-elle dotée officiellement d une stratégie, d un programme ou d une politique

Plus en détail

Formations dédiées aux acteurs du logement social

Formations dédiées aux acteurs du logement social Gestion et communication de crise Formations dédiées aux acteurs du logement social Arjuna est un cabinet conseil dédié, depuis 1993, à la gestion et la communication de crise. Lors des formations qu ils

Plus en détail

Conseil en Ressources Humaines et Communication. Nos interventions en formation. - Thèmes - Objectifs - Durées

Conseil en Ressources Humaines et Communication. Nos interventions en formation. - Thèmes - Objectifs - Durées Conseil en Ressources Humaines et Communication Nos interventions en formation - Thèmes - Objectifs - Durées Depuis 2003, Vertical RH, organisme de formation, délivre aux entreprises des programmes qui

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

PARCOURS DE FORMATION COMPLET PNL : PROGRAMMATION NEURO-LINGUISTIQUE Un formation qui s adapte à vos besoins et vos projets

PARCOURS DE FORMATION COMPLET PNL : PROGRAMMATION NEURO-LINGUISTIQUE Un formation qui s adapte à vos besoins et vos projets Page 1 sur 7 PARCOURS DE FORMATION COMPLET PNL : PROGRAMMATION NEURO-LINGUISTIQUE Un formation qui s adapte à vos besoins et vos projets Le Cycle complet se compose de deux parties validées par une Certification

Plus en détail

La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude. Couverture territoriale. Nos adhérents. par secteur d activité

La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude. Couverture territoriale. Nos adhérents. par secteur d activité La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude Nous, chefs d entreprise, sommes responsables de la santé et de la sécurité de nos salariés dans nos entreprises. Depuis plusieurs années, une

Plus en détail

Pratique informée par

Pratique informée par Evidence-based practice Évidences Preuves Faits Données probantes Résultats probants Pratique factuelle Pratique exemplaire Pratique basée sur Pratique fondée sur Pratique informée par Quelques définitions

Plus en détail

Commercialisation. Formation

Commercialisation. Formation OPTIMISER SA PRODUCTIVITÉ COMMERCIALE Repérer les axes de développement commerciaux, choisir des actions à mener, optimiser des méthodes et outils de performance commerciale et analyser leur rentabilité.

Plus en détail

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD «Impacts de la pratique de la reconnaissance au travail sur la santé des salariés» Jean-Marie GOBBI La reconnaissance, une préoccupation actuelle Le contexte social Montée de l individualisme Effritement

Plus en détail

STRATEGIC SOLUTIONS 4 SELF SUCCESS SI VOUS POUVIEZ UTILISER PLEINEMENT LE POTENTIEL DE VOTRE ENTREPRISE, JUSQU OÙ IRIEZ-VOUS?

STRATEGIC SOLUTIONS 4 SELF SUCCESS SI VOUS POUVIEZ UTILISER PLEINEMENT LE POTENTIEL DE VOTRE ENTREPRISE, JUSQU OÙ IRIEZ-VOUS? STRATEGIC SOLUTIONS 4 SELF SUCCESS SI VOUS POUVIEZ UTILISER PLEINEMENT LE POTENTIEL DE VOTRE ENTREPRISE, JUSQU OÙ IRIEZ-VOUS? Vous savez OÙ, Nous savons COMMENT! Demandez à vos employés, cadres, managers

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL ET PRATIQUES DE TUTORAT Démarche d accompagnement des entreprises 1 2 Un outil de diagnostic flash Un guide d accompagnement au montage de projet 1 Tutorat et apprentissage

Plus en détail

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux L implantation et la conduite d une démarche efficace de prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Un nouvel acteur dans l entreprise

Un nouvel acteur dans l entreprise Mai 2014 Un nouvel acteur dans l entreprise Le salarié compétent en santé-sécurité au travail A quoi sert-il? Quels liens avec les autres acteurs de l entreprise? Quelles compétences? Quels moyens? Chargé

Plus en détail

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels S5 - MANAGEMENT Le Management est un élément central de la formation. C est d ailleurs la fonction n 1 du référentiel des activités professionnelles. Il mobilise non seulement des savoirs issus de la psychologie,

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Une fonction ressources humaines performante?*

Une fonction ressources humaines performante?* Une fonction ressources humaines performante?* Depuis quelques années, les services du personnel ont pour la plupart été rebaptisés en départements Ressources humaines, sous l influence des tendances observées

Plus en détail

LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1

LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1 Pôle Ressources Humaines Service Formation des Personnels Gestion des compétences Anne-Sophie LECLERCQ LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1 MAI-JUIN 2011 Entretiens professionnels Lille 1-2011

Plus en détail