PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR :"

Transcription

1 PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : IDENTIFICATION DU POSTE : Titre de la fonction : Conducteur Ambulancier SMUR*. Etablissement : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Brest. Service Mobile d Urgence et Réanimation de Brest. Pôle : Anesthésie, Réanimation, Soins Intensifs, Blocs Opératoires, Urgences (ARSIBOU). EXIGENCES DU POSTE : Horaires : Amplitude du poste : de 10h30 à 12 heures soit: 3 équipes SMUR en journée au CHRU de Brest (ambulanciers, IADEs*, Médecins) et 2 équipes SMUR de nuit se relayent en alternance de 12 heures de jour puis 12 heures de nuit suivies de 3 jours de repos à savoir : SMUR 2 de 7h30 à 19h30 : interventions primaires et secondaires en alternance avec la 2e ligne SMUR 1 de 8h00 à 20h00 : interventions primaires et secondaires en alternance avec la 1ère ligne. SMUR 3 de 8h00/18h30 ou 19h00 selon planning : interventions primaires et secondaires en 3e départ, transfert urgent, et ambulancier seul : transfert pédiatrique avec équipe spécialisée, réception des hélicoptères extérieurs (marine nationale, sécurité civile, autre SAMU*) sur la «DZ*» (hélistation). Planification des congés annuels dans le respect des règles du CHRU*. * abréviation en dernière page 1

2 Exigences physiques : Manutention : aptitude au port de charges Posture assise, debout : en véhicules sanitaires, hélicoptère aucune contre-indication à l exercice de la fonction en SMUR. Déplacements : sur route, par voie aérienne (dans certains départements seulement pour les ambulanciers selon le type d hélicoptère et l organisation paramédicale). Environnement : Nuisances infectieuses : patient présentant une pathologie infectieuse. Nuisances toxiques : risques. Nuisances physiques (rayons) : risques. Nuisances d ambiance (thermiques, bruits, éclairage) : intempéries, chaleur, Exigences relationnelles : Contact avec le malade : Le conducteur ambulancier doit être capable : - d être à l écoute et de soutenir la personne soignée et ses proches. - de gérer l agressivité, l angoisse. Contact avec le public : Le conducteur ambulancier doit être capable d être à l écoute, de renseigner et d informer les personnes dans le respect du secret professionnel. Travail en équipe : Le conducteur ambulancier doit être capable : - de travailler en collaboration avec l équipe médicale. - de savoir rendre compte des problèmes rencontrés (absences, matériel, dysfonctionnement ). Situation psychiquement éprouvante : Le conducteur ambulancier doit être capable : - de gérer son stress et ses émotions en situation d urgence. - de se maîtriser en situation d agressivité. - de prendre en charge psychologiquement les victimes et l entourage. 2

3 Autres exigences : Avoir une bonne connaissance géographique et topographique. Utiliser de manière efficace et efficiente, le matériel radiotéléphonique embarqué à bord du véhicule. Connaître et appliquer les techniques d hygiène en matière de nettoyage et de décontamination des matériels et des véhicules. Participer à la prise en charge d un patient en effectuant la préparation du matériel médico-technique et certains gestes dans le cadre de leurs compétences. Connaître les différents plans de secours. Connaître les procédures de bilan et les méthodes de raisonnements techniques sur l AVP*. Connaître le protocole de prise en charge de l ACR*. S informer des changements, des projets dans le service ou dans l hôpital. S impliquer dans les travaux de recherche du service. Encadrer et évaluer les étudiants en stage. Participer aux réunions et aux groupes de travail du service Qualités requises : Respect, tolérance, discrétion, diplomatie, disponibilité, maturité personnelle et professionnelle, Connaissance de ses limites personnelles et professionnelles Vigilance et rigueur professionnelle constante. Curiosité intellectuelle. Capacité d analyse : savoir reconnaître l urgence et la priorité. Esprit d initiatives dans les limites de sa fonction. Rapidité, dextérité. Capacité d adaptation aux différentes situations. Anticipation et dynamisme. Sens des responsabilités. MOYENS NECESSAIRES : Documents du service (base documentaire, classeur protocoles, classeur matériel ) et classeurs institutionnels (classeur hygiène, référentiels ). Groupes de travail. formation au sain du service. Formations pré-requises : Avoir plus de 2 ans de permis de conduire. Etre titulaire de la validation du permis ambulance. Etre titulaire des permis B et C ou D. Etre titulaire du Certificat de Capacité d Ambulancier actuellement réformé et nommé Diplôme d Etat d Ambulancier. 3

4 Aux techniques de radio transmissions. Aux gestes d urgence. Aux différentes techniques de relevage et de brancardage. A la Médecine de catastrophe. A la prise en charge des urgences psychiatriques. Stage de sécurité routière et de conduite en situation d urgence dans un centre de formation agréé. Avoir suivi la Formation d Adaptation à l Emploi Ambulancier SMUR. EVOLUTION DU POSTE : Référent pour la formation des nouveaux conducteurs ambulanciers. Formateur, instructeur au CESU. Correspondant en hygiène. Chef de garage. NOTA : Obligation de donner ses coordonnées personnelles actualisées, dans l hypothèse de rappel en cas de catastrophe (Plan ORSEC, Plan blanc, ). FICHE DE POSTE : MISSIONS / OBJECTIF PRINCIPAL DU POSTE. Coéquipier du médecin et de l IADE, le conducteur ambulancier a pour mission : d assurer le transport de l équipe médicale et paramédicale sur le lieu d intervention dans le meilleur rapport temps/sécurité. d assurer le transport des malades et blessés vers un établissement de santé afin d assurer la suite des soins. de participer à la prise en charge globale du patient et de son entourage. LISTE DES ACTIVITES ET TACHES AFFERENTES AU POSTE. Activités principales : En collaboration avec l IADE SMUR, l ambulancier assure : Le transport de l équipage et du patient, en toute sécurité La logistique du matériel lors des interventions. La prise en charge des victimes en collaboration étroite avec le médecin : - la vérification et la préparation du matériel médico-technique. 4

5 - la réalisation de gestes adaptés en fonction des situations et des protocoles en application. - la prise en charge psychologique du patient et de son environnement immédiat en situation d urgence médicale. - la mise en condition et la manutention des malades ou blessés. - la gestion de la feuille d intervention (le cas échéant) avec le recueil de données administratives du patient et la traçabilité des actions effectuées. La maintenance du vecteur : - Contrôle des niveaux, des signalisations et nettoyage extérieur du vecteur. - Contrôle intérieur du vecteur et signalement immédiat des pannes et défauts constatés - Vérification des dispositifs de distribution des fluides médicaux au patient, ainsi que l état de réserve de ces fluides. - Vérification du fonctionnement des matériels embarqués. - Nettoyage et désinfection du matériel et de la cellule sanitaire, en application des procédures d hygiène validées par le CLIN. - Contrôle de l arrimage des matériels embarqués dans la cellule sanitaire. La conduite des véhicules : - Vérification de l actualité des éléments de cartographie et leur mise à jour. - Recherche de l itinéraire le plus adapté à l état du patient en tenant compte des données fournies par le médecin. - Adaptation de la conduite aux situations d urgence. - Localisation aisée des sites d intervention et des structures hospitalières. - Maîtrise de la conduite du véhicule quelle que soient les conditions météorologiques. - Respect de la réglementation sur la conduite de véhicules prioritaires. - Participation à l élaboration des cahiers des charges en vue de l acquisition de nouveaux véhicules. La maîtrise des techniques de radiotéléphonies : - Capacité d exploitation du réseau des télécommunications au quotidien et en situation d exception. - Utilisation adaptée des moyens de communication embarquée. - Maintien du matériel de radio télécommunication en bon état de marche en permanence. - Application rigoureuse des procédures de transmissions du service. - Participation au groupe fonctionnel «communication». 5

6 Activités de gestion : L envoi ou la réception du matériel au biomédical. La responsabilité du suivi du linge. La gestion des bouteilles d oxygène, prototype d azote et air dans le cadre de transport avec module pédiatrique (incubateur). La gestion des déchets. Activités complémentaires : Encadrement des élèves ambulanciers accueillis. Respect des règles déontologiques et éthiques du secret professionnel. Positionnement adapté dans les différents maillons de la chaîne médicale des secours dans les situations d exception Implication dans les interventions lors des plans d alerte (plan rouge, ORSEC, ). Implication dans les couvertures officielles et sportives. Comme tout personnel médical et paramédical, il peut être rappelé à toute heure, afin d acheminer le matériel sur le site des sinistres. LA MAINTENANCE : La maintenance des véhicules est faite tous les jours : niveaux, systèmes d éclairage et de signalisation sonore, fonctionnement des radios. Le matériel biomédical (Life pack 15, PSE, respirateur, ), les sacs d urgence sont vérifiés, par l ambulancier et l infirmier anesthésiste, lors de chaque prise de poste et réarmés au retour d intervention. ABREVIATIONS EMPLOYEES : ACR : Arrêt Cardio-Respiratoire. AMU : Aide Médicale Urgente. ARM : Auxiliaire de Régulation Médicale. AVP : Accident sur la Voie Publique. CHRU : Centre Hospitalier Régional Universitaire. CLIN : Comité de Lutte des Infections Nosocomiales. DZ : Drop Zone (hélistation). IADE : Infirmier(e) Anesthésiste Diplômé(e) d Etat. ORSEC : ORganisation de le Réponse de la SEcurité Civile.. PSE : Pousse-Seringue Electrique. PSM : Poste de Secours Mobile. UMH : Unité Mobile Hospitalière (ambulance hospitalière médicalisée). SAMU : Service d Aide Médicale Urgente. SDIS : Service Départemental d Incendie et de Secours. SMUR : Structure Mobile d Urgence et de Réanimation (véhicule d intervention). VSAV : Véhicule de Secours Aux Victimes. 6

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Titre de la fonction: médecin du travail.grade :. Temps de travail : temps plein

PROFIL DE POSTE. Titre de la fonction: médecin du travail.grade :. Temps de travail : temps plein Page 1 / 6 Etabli par Françoise CORRE Médecin du travail Date : 10/06/2011. 1. Identification du poste Soins Administratif Technique Hôtelier Service de Santé au travail Retour au département du Personnel

Plus en détail

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient RÉFÉRENTIEL COMPÉTENCES AMBULANCIERS COMPÉTENCES SAVOIR-FAIRE 1. Assurer les gestes d urgences adaptés à l état du patient Protéger le patient face à son environnement, Installer en position de sécurité

Plus en détail

ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain Ambulancier

ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain Ambulancier www. ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain rraine.fr Ambulancier Définition L ambulancier est un auxiliaire sanitaire pleinement intégré dans la chaîne des soins. En urgence ou sur rendez-vous

Plus en détail

SECOURS D URGENCE A LA PERSONNE. ORGANISATION OPERATIONNELLE et PROCEDURES EN EHPAD

SECOURS D URGENCE A LA PERSONNE. ORGANISATION OPERATIONNELLE et PROCEDURES EN EHPAD Printemps des EHPAD Nice 26 mars 2015 SECOURS D URGENCE A LA PERSONNE - S.U.A.P - ORGANISATION OPERATIONNELLE et PROCEDURES EN EHPAD Médecin Lt Colonel V. ALAUX-DHENIN, Responsable «Mission Médicalisation

Plus en détail

AMBULANCIER (NIVEAU V)

AMBULANCIER (NIVEAU V) AMBULANCIER (NIVEAU V) Présentation du métier La profession d ambulancier s exerce dans le secteur privé commercial (entreprises de transport sanitaire), éventuellement associatif (la Croix-Rouge française)

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION F.A.E AMBULANCIER SMUR - 2016

DOSSIER D INSCRIPTION F.A.E AMBULANCIER SMUR - 2016 DOSSIER D INSCRIPTION F.A.E AMBULANCIER SMUR - 2016 2 SESSIONS DU 11 AU 29 JANVIER 2016 DU 19 SEPTEMBRE AU 8 OCTOBRE 2016 + 35 HEURES DE STAGE CESU 35 CHU PONTCHAILLOU 2, rue Henri le Guilloux 35 033 RENNES

Plus en détail

Ambulancier SMUR et formation

Ambulancier SMUR et formation Chapitre 114 Ambulancier SMUR et formation M. VALLICCIONI, O. MAÎTRE Points essentiels Cet article propose le retour d expérience du CESU 45 concernant la FAE Ambulancier Smur. Le DEA (Diplôme d État d

Plus en détail

FICHE D INSCRIPTION : DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER INSTITUT DE PARIS-OUEST

FICHE D INSCRIPTION : DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER INSTITUT DE PARIS-OUEST FICHE D INSCRIPTION : DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER INSTITUT DE PARIS-OUEST SESSION DE SEPTEMBRE 2015 EPREUVES D ADMISSIBILITE (écrit) : 21 MAI 2015 EPREUVES D ADMISSION (oral): 25 JUIN 2015 CLOTURE DES

Plus en détail

ACCIDENTOLOGIE EN SMUR

ACCIDENTOLOGIE EN SMUR ACCIDENTOLOGIE EN SMUR Étude des accidents occasionnés par des véhicules automobiles, tant au point de vue de leur cause que de leurs effets Éric JASMIN ACCIDENTOLOGIE EN SMUR 1 INTRODUCTION Efficacité

Plus en détail

Des compétences au service de la formation Pour un soin de qualité

Des compétences au service de la formation Pour un soin de qualité CENTRE HOSPITALIER De La Rochelle CATALOGUE FORMATIONS CESU 17 2012 Des compétences au service de la formation Pour un soin de qualité CESU 17 - CENTRE HOSPITALIER LA ROCHELLE 17019 LA ROCHELLE CEDEX 1

Plus en détail

Service Privé d ambulances 2010

Service Privé d ambulances 2010 FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : Service Privé d ambulances Codification NAA : 85.16 Codification ONS : 85.17 Codification Agriculture : / Codification Artisanat : / Codification CNRC

Plus en détail

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION MISSIONS ESSENTIELLES : Le cadre de santé des filières infirmière, de rééducation et médico-techniques, exerce l ensemble de ses missions sous l

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé SMUR / CESU/ SAU/ HTCD Version n 1 Nombre de pages : 5 Diffusée le : Mars 2015 Appliquée le : Rédigée par

Plus en détail

Infirmier. Mission : Profil : Nous recherchons pour ce poste des candidats diplômés d état.

Infirmier. Mission : Profil : Nous recherchons pour ce poste des candidats diplômés d état. Infirmier Votre rôle consistera à coordonner la prise en charge du patient à domicile en collaboration avec des médecins spécialistes hospitaliers et libéraux (pneumologues, neurologues, diabétologues,

Plus en détail

DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E)

DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) Mai 2002 DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) Réalisation : Direction Département infirmier A. DESCRIPTION DU CONTENU DE LA FONCTION 1. Utilité de la fonction - Mission générale Participer à la prise

Plus en détail

Strasbourg. 21ème «Rendez-vous de l Urgence» Jeudi 24 novembre 2011. «La Médecine de Catastrophe»

Strasbourg. 21ème «Rendez-vous de l Urgence» Jeudi 24 novembre 2011. «La Médecine de Catastrophe» Strasbourg 21ème «Rendez-vous de l Urgence» Jeudi 24 novembre 2011 «La Médecine de Catastrophe» 1 Médecine de catastrophe Création et évolution du concept en France (et en Europe) Le passage de l individuel

Plus en détail

CONFERENCE D EXPERTS. SAMU de France Société Française d Anesthésie et de Réanimation

CONFERENCE D EXPERTS. SAMU de France Société Française d Anesthésie et de Réanimation CONFERENCE D EXPERTS SAMU de France Société Française d Anesthésie et de Réanimation Avec le concours de la Société Française de Médecine d Urgence et de la Société de Réanimation de Langue Française «Réception

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE II

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE II ANNEXE II DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

SAP et Actualités du 3SM

SAP et Actualités du 3SM SAP et Actualités du 3SM Réunion annuelle du GIRACAL SEDAN 2 Avril 2011 Médecin Colonel Francis Lévy SAP En 2010 les SP ont réalisé 2 876 456 interventions de SAP soit + 5% / 2009 186 590 étaient médicalisés

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Secteur : Administratif Service : Affaires Financières. Retour au département du Personnel Date :

PROFIL DE POSTE. Secteur : Administratif Service : Affaires Financières. Retour au département du Personnel Date : Page 1 / 6 Etabli par : J. LOUARN Date : 23 Avril 2014 1. Identification du poste Soins x Administratif Technique Hôtelier Secteur : Administratif Service : Affaires Financières Retour au département du

Plus en détail

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence Centre Hospitalier Universitaire Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur R. Debré - 30009 Nîmes cedex 9-04 66 68 68 68 www.chu-nimes.fr INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des

Plus en détail

DESCRIPTION DU METIER D AUXILIAIRE AMBULANCIER IFPS - BESANCON

DESCRIPTION DU METIER D AUXILIAIRE AMBULANCIER IFPS - BESANCON Institut de Formation de Professions de Santé Centre Hospitalier Régional Universitaire de Besançon Formation auxiliaire ambulancier 44 chemin du Sanatorium 25 030 BESANCON CEDEX Tél. : 03.81.41.51.37

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Référentiel de mise en œuvre des hélicoptères pour les Samu Mars 2011

Référentiel de mise en œuvre des hélicoptères pour les Samu Mars 2011 Référentiel de mise en œuvre des hélicoptères pour les Samu Mars 2011 Page 1 sur 12 1. Mission du groupe L AFHSH, Association Française des médecins utilisateurs d Hélicoptères Sanitaires Hospitaliers,

Plus en détail

Fiche d évolution. Savoir. l Connaissance élémentaire en diététique. l Connaissance des types de régimes alimentaires.

Fiche d évolution. Savoir. l Connaissance élémentaire en diététique. l Connaissance des types de régimes alimentaires. Cuisinier/ière G1602 - Personnel de cuisine 1 Cuisinier/ère en Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) Les activités principales Le cuisinier élabore et confectionne les repas

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Diplôme d Ambulancier 1/14 1. CARACTERISTIQUES DE LA SPECIALITE 2. CERTIFICATS PROFESSIONNELS UNITAIRES (CPU) 3. VOIES D ACCES A LA CERTIFICATION 4. DISPOSITIF D EVALUATION

Plus en détail

FICHE DE POSTE TECHNICIEN DE LABORATOIRE LABORATOIRE DE GARDE PLURIDISCIPLINAIRE

FICHE DE POSTE TECHNICIEN DE LABORATOIRE LABORATOIRE DE GARDE PLURIDISCIPLINAIRE FICHE DE POSTE TECHNICIEN DE LABORATOIRE LABORATOIRE DE GARDE PLURIDISCIPLINAIRE ETABLISSEMENT : ROBERT DEBRE Adresse : 48 boulevard Sérurier 75019 PARIS Accès par : Métro : Stations Porte des Lilas (ligne

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

Avant l action de secours Partie 1 les règles de bases. Chapitre 1 Un cadre juridique. Chapitre 2 Des moyens humains

Avant l action de secours Partie 1 les règles de bases. Chapitre 1 Un cadre juridique. Chapitre 2 Des moyens humains Sommaire Avant l action de secours Partie 1 les règles de bases Chapitre 1 Un cadre juridique 1. Mise en place des lois Pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire (fiche 1 :)...4 Comment est votée une

Plus en détail

P.A.R.M. (Permanencier Auxiliaire de Régulation Médicale) Quelle est cette profession de santé Méconnue et non reconnue?

P.A.R.M. (Permanencier Auxiliaire de Régulation Médicale) Quelle est cette profession de santé Méconnue et non reconnue? P.A.R.M. (Permanencier Auxiliaire de Régulation Médicale) Quelle est cette profession de santé Méconnue et non reconnue? Référentiel métier de PARM Vr 4 - Mai 2007 Page 1 sur 9 Ce document a été rédigé

Plus en détail

Article 4311-1 : Champ des soins infirmiers : Définition de l exercice professionnel Analyse Organisation. intègrent la Qualité des soins

Article 4311-1 : Champ des soins infirmiers : Définition de l exercice professionnel Analyse Organisation. intègrent la Qualité des soins DECRET 2004-802 du 29 juillet 2004 relatif aux parties IV et V Professions de santé (Parties Réglementaires) du Code de Santé Publique Livre III Auxiliaires médicaux. Titre 1 er : Profession d infirmier

Plus en détail

Annexe 5 : Modalités de fonctionnement et d organisation des SMUR du département

Annexe 5 : Modalités de fonctionnement et d organisation des SMUR du département Annexe 5 : Modalités de fonctionnement et d organisation des SMUR du département 1.) Implantation des SMUR Les SMUR de Meurthe-et-Moselle sont stationnés : Au CH de Mont Saint Martin Au CH Maillot de Briey

Plus en détail

DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE

DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE RESIDENCE HOSPITALIERE DE LA WEISS Définition validée par : Date et Signature : F18 DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE 1. IDENTIFICATION DE LA FONCTION Intitulé exact de la fonction :

Plus en détail

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical - Annie PAPON Cadre responsable 1 AFGSU Niveau 1 page 4 AFGSU Niveau 2 page 5 AFGSU face aux risques NRBC page 6 Recyclage AFGSU Niveau

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Point presse mensuel 12 juillet 2012. Préparation aux jeux olympiques de Londres 2012

DOSSIER DE PRESSE. Point presse mensuel 12 juillet 2012. Préparation aux jeux olympiques de Londres 2012 DOSSIER DE PRESSE Point presse mensuel 12 juillet 2012 Préparation aux jeux olympiques de Londres 2012 Contact presse Sarah IZZA 03 62 72 86 27 sarah.izza@ars.sante.fr Point presse mensuel 12/07/2012 ARS

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Catalogue des formations 2014

Catalogue des formations 2014 Catalogue des formations 2014 Institut de Formation en Soins Infirmiers du Centre Hospitalier de Compiègne Code NAF: 851 A - N SIRET 200 034 650 00040 - N existence: 22.60.02.715.60 Sommaire des formations

Plus en détail

du JEUDI 12 OCTOBRE 2006

du JEUDI 12 OCTOBRE 2006 BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du JEUDI 12 OCTOBRE 2006 SUR LES METIERS D AMBULANCIER ***** LA FORMATION Arrêté du 26 Janvier 2006 Fixe les conditions de formation de : L auxiliaire ambulancier

Plus en détail

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Sophie BAREUX IADE - Laurent HUGUET IADE Enseignants CESU

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Sophie BAREUX IADE - Laurent HUGUET IADE Enseignants CESU Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical - Sophie BAREUX IADE - Laurent HUGUET IADE Enseignants CESU Décret n 2012-565 du 24 avril 2012 relatif à la Commission nationale des

Plus en détail

LE MÉTIER D INFIRMIER

LE MÉTIER D INFIRMIER LE MÉTIER D INFIRMIER L infirmier est un maillon essentiel de l équipe médicale, au sein de l hôpital. Il doit être capable d apporter son concours à l élaboration d un diagnostic et procéder aux soins

Plus en détail

ORGANISME DE FORMATION POUR L EFFICIENCE ET L ORGANISATION DANS LES SOINS CATALOGUE FORMATION 2015

ORGANISME DE FORMATION POUR L EFFICIENCE ET L ORGANISATION DANS LES SOINS CATALOGUE FORMATION 2015 ORGANISME DE FORMATION POUR L EFFICIENCE ET L ORGANISATION DANS LES SOINS CATALOGUE FORMATION 2015 Organisme de Formation pour l Efficience et l Organisation dans les Soins Des valeurs en action : créativité,

Plus en détail

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction des Ressources humaines Veilleur de nuit G VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction Générale Adjointe : Solidarités Direction : Enfance Famille Santé Service : Maison des Enfants POSITIONNEMENT

Plus en détail

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE.

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE. C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE \Fiche poste IDE.doc Association Diaconale Nord Alsace CSI WOERTH 10, rue de l église 67360 WOERTH

Plus en détail

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Dispositions générales ORSEC Dr M.NAHON SAMU75 02/2013 Crises sanitaires, Accidents catastrophiques à effets limités (ACEL), Catastrophes Majeures 2 Crises sanitaires,

Plus en détail

Activité 3 : Aider la personne dans les actes de la vie quotidienne et repérer les modifications d'état

Activité 3 : Aider la personne dans les actes de la vie quotidienne et repérer les modifications d'état FICHE METIER et PASSERELLES AGENT DE SERVICE HOSPITALIER - ASH Domaines : Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement - Sous domaine : Hygiène Code fiche du répertoire des métiers de la fonction publique

Plus en détail

Multi-accueil de 20 berceaux (au sein de la future Maison de la Petite Enfance) : - 2 Agents Polyvalents

Multi-accueil de 20 berceaux (au sein de la future Maison de la Petite Enfance) : - 2 Agents Polyvalents Dans le cadre de l ouverture de la Maison de la Petite Enfance courant 2013, la Ville de Juvisy-Sur-Orge recrute pour l ensemble de ses structures petite enfance : Multi-Accueil 60 berceaux (au sein de

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

Coordination de la Gestion des risques. Bilan - Programme

Coordination de la Gestion des risques. Bilan - Programme Coordination de la Gestion des risques Bilan - Programme La démarche Mise en place en 2007 Regroupe l ensemble des Vigilances Sanitaire. Associe le programme CLIN Associe les risques liés aux vigilances

Plus en détail

Hygiène Stérilisation. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 111

Hygiène Stérilisation. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2013 111 Hygiène Stérilisation 2013 111 Formation des correspondants en hygiène hospitalière CCLIN Sud-Ouest (formation réservée aux correspondants hygiène de Midi-Pyrénées) Répondre aux exigences de la circulaire

Plus en détail

PRATIQUE IAD HORS DU COMMUN. L IADE À BORD D UN SOUS-MARIN NUCLÉAIRE LANCEUR D ENGINS. POINTS ESSENTIELS

PRATIQUE IAD HORS DU COMMUN. L IADE À BORD D UN SOUS-MARIN NUCLÉAIRE LANCEUR D ENGINS. POINTS ESSENTIELS 1 Le Congrès Infirmiers. Infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d état 2012 Sfar. Tous droits réservés. PRATIQUE IAD HORS DU COMMUN. L IADE À BORD D UN SOUS-MARIN NUCLÉAIRE LANCEUR D ENGINS. J. Flandrin

Plus en détail

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232 Famille : Analyse laboratoire Sous-famille : Analyse laboratoire Code ROME : 52232 Technicien(ne) d analyse chimie / physicochimie Chimiste Technicien(ne)-analyste chimie Analyste chimie Définir, réaliser

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Devenir acteur de santé

Devenir acteur de santé de cadres de santé d ambulanciers d auxiliaires de puériculture école d infirmiers de bloc opératoire des aides-soignants école d infirmiers anesthésistes Les écoles et instituts de formation aux professions

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

LYCEE URUGUAY FRANCE BP 73 1 Avenue des Marronniers 77211 Avon cedex

LYCEE URUGUAY FRANCE BP 73 1 Avenue des Marronniers 77211 Avon cedex IDENTIFICATION DE L ELEVE NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : ADRESSE :------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

AUVERGNE Mai 2013. Onisep Orléans

AUVERGNE Mai 2013. Onisep Orléans Mai 2013 Ambulancier(ère) Auxiliaire ambulancier(ère) Onisep Orléans Sur prescription médicale ou en cas d urgence, la prise en charge et le transport de malades ou de blessés sont soumis à des règles

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Formation conduisant au

PROJET PEDAGOGIQUE Formation conduisant au INSTITUT DE FORMATION FILIERE AMBULANCIER PROJET PEDAGOGIQUE Formation conduisant au DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER Juin à Novembre 2013 Directrice, Cadre supérieur de Santé : Agnès MISSAULT Infirmières

Plus en détail

Réseau de lutte contre les Infections Nosocomiales de la Sarthe

Réseau de lutte contre les Infections Nosocomiales de la Sarthe Réseau de lutte contre les Infections Nosocomiales de la Sarthe Formation - Surveillance - Evaluation Centre Hospitalier du Mans Réseau LUTIN 72 LUTte contre les Infections Nosocomiales en Sarthe La FORMATION

Plus en détail

La survie d un patient dépend du réalisme de la formation du personnel et de sa pratique en équipe.

La survie d un patient dépend du réalisme de la formation du personnel et de sa pratique en équipe. Adresse géographique : TECHNOPOLE 24, rue de la Télématique Saint-Etienne Adresse postale : C.E.S.U. 42 CHU DE ST ETIENNE 42055 ST-ETIENNE Cedex 2 Téléphone : 04.77.12.09.34 Télécopie : 04.77.12.08.45

Plus en détail

Logistique Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211

Logistique Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211 RESPONSABLE D UN SERVICE OU D UN PÔLE «LOGISTIQUE ET BÂTIMENT» Code : LOG01 Responsable logistique FPELOG01 Il organise, pilote, coordonne le

Plus en détail

Institut de Formation des Ambulanciers Théodore Simon. 93331 Neuilly sur Marne cedex

Institut de Formation des Ambulanciers Théodore Simon. 93331 Neuilly sur Marne cedex Institut de Formation des Ambulanciers Théodore Simon 3 avenue Jean Jaurès 93331 Neuilly sur Marne cedex 2 FORMATIONS FORMATION AMBULANCIER FORMATION AUXILIAIRE AMBULANCIER AUXILIAIRE AMBULANCIER Il assure

Plus en détail

Diplôme professionnel aide-soignant Référentiel d activités

Diplôme professionnel aide-soignant Référentiel d activités Annexe IV à l arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d organisation de la validation des acquis de l expérience pour l obtention du diplôme professionnel d aide-soignant Diplôme professionnel

Plus en détail

Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP

Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP 1- Sécurité civile et police administrative L activité opérationnelle des sapeurs pompiers s exercent dans le cadre de la police administrative. La police administrative

Plus en détail

Organisation des Secours Aux Personnes. dans le département du Bas-Rhin. Dr L.TRITSCH Anesth-Réanimateur Médecin-chef SDIS du Bas-Rhin

Organisation des Secours Aux Personnes. dans le département du Bas-Rhin. Dr L.TRITSCH Anesth-Réanimateur Médecin-chef SDIS du Bas-Rhin Organisation des Secours Aux Personnes dans le département du Bas-Rhin Dr L.TRITSCH Anesth-Réanimateur Médecin-chef SDIS du Bas-Rhin Académie Nationale de Médecine ORGANISATION des SECOURS PUBLICS et de

Plus en détail

Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité

Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité Gilles BAGOU anesthésiste réanimateur urgentiste SAMU-69, CHU-Lyon Gilles BAGOU - SAMU-69 - Lyon 1 déclaration de conflits d intérêt mon intervention

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER

DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER HOPITAL BELLEVUE - Boulevard Pasteur - Pavillon 54 42055 SAINT ETIENNE Cedex 2 Tél. : 04.77.12.78.83 Fax : 04.77.12.04.81 Email : ifa42@chu-st-etienne.fr DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER DOSSIER D INSCRIPTION

Plus en détail

Ministère de l Emploi et de la Solidarité Ministère Délégué à la Santé

Ministère de l Emploi et de la Solidarité Ministère Délégué à la Santé Ministère de l Emploi et de la Solidarité Ministère Délégué à la Santé PROTOCOLE D ACCORD SUR LES FILIERES PROFESSIONNELLES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE ETABLI ENTRE LES ORGANISATIONS SYNDICALES

Plus en détail

FICHE DE POSTE «INFIRMIERE INFIRMIER DE SANTE AU TRAVAIL»

FICHE DE POSTE «INFIRMIERE INFIRMIER DE SANTE AU TRAVAIL» FICHE DE POSTE «INFIRMIERE INFIRMIER DE SANTE AU TRAVAIL» Service de santé au travail INTER-ENTREPRISES - Rouen Rédactrices : Stéphanie BREAVOINE et Sandra CASTILLO Infirmières de santé au travail Fiche

Plus en détail

La régulation des transports sanitaires par les SAMU

La régulation des transports sanitaires par les SAMU La régulation des transports sanitaires par les SAMU DHOS SDO Bureau O1 1 L organisation des transports sanitaires urgents : une mission permanente Principe : Les transports sanitaires sont une mission

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Le Ministère de la Santé Publique lance un appel à candidature pour les postes suivants à occuper au Centre Ambulancier National:

APPEL A CANDIDATURE. Le Ministère de la Santé Publique lance un appel à candidature pour les postes suivants à occuper au Centre Ambulancier National: APPEL A CANDIDATURE Le Ministère de la Santé Publique lance un appel à candidature pour les postes suivants à occuper au Centre Ambulancier National: I. Directeur des Opérations Le Directeur des Opérations

Plus en détail

Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif)

Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif) Contenu de la formation PSE1et PSE2 (Horaires à titre indicatif) Contenu de la formation PSE1 LE SECOURISTE : 1 h 30 Indiquer le rôle et les responsabilités d un secouriste. Indiquer les connaissances

Plus en détail

2. Organisation générale de la chaîne des secours

2. Organisation générale de la chaîne des secours Chapitre89 Rôle de l infirmier au Poste Médical Avancé J-Y. ANDRÉ, P. TURSIS, J. ASAPH, C. CHOLLET-XEMARD 1. Introduction En cas de survenu d un événement catastrophique, un certain nombre d installation

Plus en détail

GYNECOLOGIE - OBSTETRIQUE

GYNECOLOGIE - OBSTETRIQUE ANNEES PREPARATOIRES Préparation concours d'entrée IFCS Préparation concours d'entrée IBODE Préparation concours d'entrée IADE MANAGEMENT - RESPONSABILITE Conduite de projet : Du projet d'établissement

Plus en détail

Plan le Risque. DEFINITION DU RISQUE.Sa nature. DEFINITION DU RISQUE.L activité (1) «Primaire»= intervention d urgence

Plan le Risque. DEFINITION DU RISQUE.Sa nature. DEFINITION DU RISQUE.L activité (1) «Primaire»= intervention d urgence ACCIDENTS D EXPOSITION AU SANG EN SMUR «Stratégies de prévention» Plan le Risque Sa nature Son milieu Sa cible Son épidémiologie Son impact Sa criticité Patrick LAGRON SAMU 9/SMUR GARCHES GERES Formation

Plus en détail

Catalogue des formations 2016

Catalogue des formations 2016 Catalogue des formations 2016 SECTEUR SANITAIRE SECTEUR MÉDICO-SOCIAL Sommaire PRISE EN CHARGE DU PATIENT/RÉSIDENT Prévention et prise en charge de la douleur Prise en charge des urgences potentielles

Plus en détail

A.F.G.S.U. 1. Les Formations diplômantes. Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence FORMATION VALIDANTE POUR LE DPC.

A.F.G.S.U. 1. Les Formations diplômantes. Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence FORMATION VALIDANTE POUR LE DPC. A.F.G.S.U. 1 Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence Niveau 1 Arrêté du 3 mars 2006 Validité 4 ans Acquérir les connaissances nécessaires à l identification d une urgence à caractère médical

Plus en détail

Plan ORSEC. du département du Finistère

Plan ORSEC. du département du Finistère PRÉFET DU FINISTÈRE Préfecture du Finistère Cabinet du préfet Service interministériel de défense et de protection civiles Plan ORSEC «secours à nombreuses victimes» du département du Finistère Plan ORSEC

Plus en détail

Point d étapes du projet MASTER pour la formation d infirmier anesthésiste

Point d étapes du projet MASTER pour la formation d infirmier anesthésiste Point d étapes du projet MASTER pour la formation d infirmier anesthésiste Danie Boudiguet Juillet 2011 Point d'étapes MASTER IADE juillet 2011 1 Activités IADE issues du travail DGOS 1. Préparation et

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION. Centre d'enseignement des Soins d'urgence SAMU 64B

CATALOGUE DE FORMATION. Centre d'enseignement des Soins d'urgence SAMU 64B CATALOGUE DE FORMATION Centre d'enseignement des Soins d'urgence SAMU 64B L équipe d encadrement et de formateurs du CESU 64B Version 2 Dispositions communes aux formations Organisation : locaux : Centre

Plus en détail

haute école catégorie paramédicale

haute école catégorie paramédicale haute école catégorie paramédicale Bachelier en Soins Infirmiers Spécialisation en Pédiatrie Spécialisation en Santé communautaire Spécialisation en Salle d opération Spécialisation interdisciplinaire

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

Diplôme Universitaire L IDE l IADE au SMUR et en SAUV

Diplôme Universitaire L IDE l IADE au SMUR et en SAUV Diplôme Universitaire L IDE l IADE au SMUR et en SAUV Responsables: - Pr Nathalie NATHAN-DENIZOT, service Anesthésie Réanimation, CHU Dupuytren Limoges et Faculté de médecine, 2 avenue Martin Luther King

Plus en détail

Centre de Formation des Professionnels de Santé

Centre de Formation des Professionnels de Santé Centre de Formation des Professionnels de Santé Hôpital de la Cavale Blanche 29609 BREST Cedex CATALOGUE DES FORMATIONS 2014 SOMMAIRE FORMATIONS CONTINUES Responsabilité, législation :...p.3 - Obligations

Plus en détail

L INFIRMIERE de SANTE au TRAVAIL

L INFIRMIERE de SANTE au TRAVAIL MISSION PRINCIPALE Assister le Médecin du Travail ail dans l ensemble de ses activités Collaboration totale avec le Médecin du Travail Confiance mutuelle des deux parties Spécificité Infirmière complémentaire

Plus en détail

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Présents à l hôpital dans tous les services, les infirmiers et les infirmières dispensent

Plus en détail

D après vous, quels sont les métiers occupés principalement par les femmes? par les hommes?

D après vous, quels sont les métiers occupés principalement par les femmes? par les hommes? réseau D après vous, quels sont les métiers occupés principalement par les femmes? par les hommes? Quels sont les métiers occupés majoritairement par des femmes? Quels sont les métiers occupés majoritairement

Plus en détail

Formation continue en URGENTOLOGIE

Formation continue en URGENTOLOGIE Université Hassan 1 er Institut Supérieur des sciences de la Santé Campus Universitaire, Route de Casablanca, B.P. 539, Settat www.uh1.ac.ma Haute Ecole de Namur- Liège-Luxembourg Catégorie paramédicale

Plus en détail

Dispositif dégradé et réaction initiale

Dispositif dégradé et réaction initiale 3.4 Prise en charge des victimes radiocontaminées Dispositif dégradé et réaction initiale UMH, SMUR Régulation SAMU SAU, UP Les limites du dispositif (circulaire 800) L identification de l attentat n est

Plus en détail

Protocole du 14 mars 2001

Protocole du 14 mars 2001 1 Le service public hospitalier, social et médico-social est engagé dans un important mouvement d adaptation aux besoins La participation des agents est le facteur déterminant de réussite de cette politique

Plus en détail

LA REFORME DE LA FORMATION Relatif au diplôme d Etat d INFIRMIER (Arrêté du 31 juillet 2009)

LA REFORME DE LA FORMATION Relatif au diplôme d Etat d INFIRMIER (Arrêté du 31 juillet 2009) LA REFORME DE LA FORMATION Relatif au diplôme d Etat d INFIRMIER (Arrêté du 31 juillet 2009) 1 PLAN DE L INTERVENTION 2 INTRODUCTION// GENERALITES LA NOTION DE COMPETENCE IDE LES UNITES D ENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Ce document est destiné à vous permettre de découvrir l offre de formation du Centre d enseignement des soins d urgence du Bas-Rhin (CESU 67).

Ce document est destiné à vous permettre de découvrir l offre de formation du Centre d enseignement des soins d urgence du Bas-Rhin (CESU 67). Cher Client, Ce document est destiné à vous permettre de découvrir l offre de formation du Centre d enseignement des soins d urgence du Bas-Rhin (CESU 67). Rattaché au pôle d anesthésie réanimations chirurgicales

Plus en détail

FICHE DE POSTE POSTE INFIRMIER DE JOUR HAD-POLE 93G13

FICHE DE POSTE POSTE INFIRMIER DE JOUR HAD-POLE 93G13 Page 1 sur 6 Métier INFIRMIER Intitulé du poste INFIRMIER EN AMBULATOIRE Villes de rattachements Bobigny, Pantin TITULAIRE DU POSTE : Localisation 48,rue Louise Michel 93000 BOBIGNY Version 1 Composition

Plus en détail

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé. Le CPS d Angers prépare les étudiants au concours d infirmier(e)

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé. Le CPS d Angers prépare les étudiants au concours d infirmier(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Infirmier(e) Le CPS d Angers prépare les étudiants au concours d infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Qu il travaille en

Plus en détail

Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI

Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour

Plus en détail

COMPTE RENDU DES DEBATS lors des deux JOURNEES DE FORMATION ANCESU (AMIENS -ALBI MAI 2006)

COMPTE RENDU DES DEBATS lors des deux JOURNEES DE FORMATION ANCESU (AMIENS -ALBI MAI 2006) COMPTE RENDU DES DEBATS lors des deux JOURNEES DE FORMATION ANCESU (AMIENS -ALBI MAI 2006) STRATEGIE DE FORMATION Quel est le délai d application AFGSU? * Pour l arrêté du 03 mars 2006, application immédiate

Plus en détail

TITRE DE LA FONCTION. L Infirmier(e) en Chef peut confier à un infirmier une ou plusieurs tâches ou missions qui lui sont assignées.

TITRE DE LA FONCTION. L Infirmier(e) en Chef peut confier à un infirmier une ou plusieurs tâches ou missions qui lui sont assignées. DESCRIPTION DE FONCTION CHPLT Sect. Contr. : SOI Année : 2010 N Fonction : 018 Version : 1 TITRE DE LA FONCTION INFIRMIER EN CHEF (H/F) 1. La fonction de l infirmier en Chef L Infirmier en Chef est responsable

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL SECRETAIRE-ASSITANT(E) MEDICO-SOCIAL(E)

TITRE PROFESSIONNEL SECRETAIRE-ASSITANT(E) MEDICO-SOCIAL(E) TITRE PROFESSIONNEL SECRETAIRE-ASSITANT(E) MEDICO-SOCIAL(E) PROGRAMME DE FORMATION TITRE PROFESSIONNEL (Secrétaire assistant(e) médico-social(e)) Le(a) secrétaire médical(e) exerce son activité dans les

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

EVALUATION INTERMEDIAIRE EN STAGE Compétences, Actes, activités et techniques de soins

EVALUATION INTERMEDIAIRE EN STAGE Compétences, Actes, activités et techniques de soins Support d évaluation intermédiaire en stage EVALUATION INTERMEDIAIRE EN STAGE Compétences, Actes, activités et techniques de soins NOM DE L ETUDIANT : PRENOM : I.F.S.I. : LIEU DE STAGE : TYPE DE STAGE

Plus en détail