CHARTE POUR L ACCUEIL DES INTERNES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHARTE POUR L ACCUEIL DES INTERNES"

Transcription

1 CHARTE POUR L ACCUEIL DES INTERNES Formalisation des engagements réciproques entre l EPS Ville-Evrard et les internes Ressources humaines médicales Delphine LEBIGRE AAH NOVEMBRE 2012 Objectifs L établissement public de santé Ville-Evrard, en s engageant sur l application de la charte proposée par la Fédération hospitalière de France (FHF), atteste de son souci de participer à une dynamique professionnelle vis à vis de ses internes. La charte s intègre dans une double logique tant pour les internes que pour les professionnels de santé de l établissement. Elle est faite de droits et de devoirs réciproques mais aussi de considération et de respect partagés. La charte propose d engager des actions dans trois domaines : l amélioration des conditions d accueil des internes, l accompagnement durant la formation et les conditions de travail. L EPS Ville-Evrard s engage à : Améliorer les conditions d accueil des internes organiser un séminaire d accueil pour les nouveaux internes, à chaque début de stage (novembre et mai), en présence de la directrice et du président de la CME, ou de leurs représentants, mettre à disposition un support d information (format papier, intranet, web, clé USB.) comprenant en particulier la charte de la personne hospitalisée, le plan de l'hôpital, l organigramme de l établissement, la présentation des instances, l organisation des pôles, l organisation des tableaux et procédures des gardes, présenter et expliciter, les logiciels métiers utilisés dans l établissement. 1/4

2 Accompagner les internes pendant leur stage dans l établissement (en dehors des objectifs pédagogiques propres au responsable de la formation) veiller à la qualité de l accompagnement tout au long de la présence de l interne dans l établissement et dans les premières semaines de prise de fonction. A ce titre, un référent, médical et issu de la CME, est identifié : cet interlocuteur, par sa disponibilité, facilite l accès à des réponses individualisées. mettre en place une formation pour assurer une information spécifique, sur : - l organisation dans l établissement des vigilances et de la gestion des risques intégrée aux soins, en incluant les procédures prévues pour accompagner les internes en cas d évènements indésirables graves, - la prévention et la conduite à tenir face aux Accidents d Exposition au Sang, - le circuit du médicament et les règles de sécurité spécifiques qui lui sont liés, - les droits des patients, la représentation des usagers. Etre attentif aux conditions de travail prendre en compte la qualité de vie au travail, dont en particulier le respect du repos de sécurité à l issue de la garde, la durée du travail et les obligations des internes liées, notamment aux temps de formation hebdomadaire. veiller à mettre à disposition des chambres de garde, si possible individuelles, répondant à des critères normaux de confort, étant entendu que l interne maintient la qualité et la propreté des locaux qui sont mis à sa disposition. veiller aux conditions de restauration de l internat, y compris durant les gardes. donner, au sein de l internat, un accès individuel et collectif tant à Internet qu aux bases documentaires en ligne. mettre à disposition des locaux d hébergement fonctionnels et répondant aux normes de confort attendues. En cas de construction ou de réorganisation, les internes sont associés à la réflexion d amont sur le projet. donner accès à la crèche de l établissement dans les mêmes conditions que les autres personnels de l établissement. mettre à disposition dans les services ou unités des pôles un espace de travail, individuel ou collectif, et un espace dédié à la réception du courrier des internes. 2/4

3 Les internes s engagent à : répondre à leurs devoirs de bonne utilisation et de respect des locaux et des matériels qui sont mis à leur disposition, respecter le secret médical et la confidentialité, veiller à la qualité de l accueil et de l écoute vis-à-vis des patients et de leurs proches, respecter ses collègues de travail et l ensemble du personnel hospitalier, DROITS ET OBLIGATIONS DES INTERNES Source : Art. R à R du code de la santé publique Les internes en médecine exercent des fonctions de prévention, de diagnostic et de soins par délégation et sous la responsabilité des praticiens dont ils relèvent. Praticien spécialisé en formation, l interne est un agent public. Les internes reçoivent sur leur lieu d affectation, en sus d une formation universitaire, la formation théorique et pratique nécessaire à l exercice de leurs fonctions. Les obligations de service sont de 11 demi-journées par semaine comprenant : o Neuf demi-journées d exercice effectif de fonctions dans la structure d accueil, sans que la durée du travail puisse excéder 48h par période de 7 jours, cette durée étant calculée en moyenne sur une période de 4 mois, o Deux demi-journées, consacrées à sa formation universitaire, et qui peuvent être le cas échéant regroupées en fonction des nécessités de l enseignement dans la limite de 12j par semestre. Les internes participent aux gardes et astreintes. Les gardes effectuées par l interne, au titre du service normal de garde, sont comptabilisées dans ses obligations de service à raison de demi-journées pour une garde. L interne bénéficie d un repos de sécurité à l issue de la garde, qui ne peut donner lieu à l accomplissement des obligations de service, hospitalières ou universitaires. Les internes sont soumis au règlement des établissements et organismes dans lesquels ils exercent leur activité. Ils s acquittent des tâches qui leur sont confiées et participent à la continuité des soins ou à la permanence pharmaceutique. Ils ne peuvent, en particulier, sous peine de sanctions disciplinaires, s absenter de leur lieu de stage qu au titre des congés prévus à la sous-section 2 et des obligations liées à leur formation théorique et pratique. 3/4

4 Les représentants des internes sont désignés tous les 6 mois à chaque début de stage. Ils sont nommés par le directeur général de l ARS après avis des organisations représentatives des internes siégeant au sein de la commission de subdivision dont relève l établissement. ANNEXE : 1. EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA CHARTE 2. QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION Fait à Neuilly sur Marne, le 05 novembre 2012 Le Président de la CME, La Directrice, Dr Didier BOILLET Zaynab RIET 4/4

5 EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA CHARTE Mettre à disposition un questionnaire anonyme d évaluation de la qualité matérielle du stage, s appuyant sur les critères de la charte, rempli par chaque interne un mois avant la fin du stage. Ce questionnaire est indépendant du questionnaire règlementaire relatif à la qualité pédagogique du stage, établi par l interne et adressé au Doyen de la Faculté de Médecine, président de la commission d agrément des stages. Analyser semestriellement les questionnaires au sein de l établissement, en associant les représentants des internes, le référent/facilitateur médical, quand il a été identifié, et des représentants de la CME. Présenter en CME l analyse des questionnaires d évaluation et son bilan pour l établissement (dont les évolutions) Transmettre le bilan d évaluation à la FHF régionale, qui transmettra les données régionales au niveau national afin de permettre une analyse à la fois régionale et nationale des données et leur synthèse anonymisée. Mettre en place un suivi national du dispositif via une commission FHF associant les conférences des doyens, des directeurs et de présidents de CME (CHU et CH) ainsi que les représentants des internes et des étudiants en médecine, et des personnalités qualifiées. Ses conclusions sont transmises à la conférence des doyens de médecine. 1/3

6 QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION : EVALUATION DU STAGE D INTERNAT Echelle de scoring : 0 (très insuffisant ou non réalisé) 1 (insuffisant ou pas utile) 2 (moyen ou peu utile) 3 (bon ou utile) 4 (très bon ou très utile) NOM de l ETABLISSEMENT POLE : SERVICE ou UNITE de : SEMESTRE DU STAGE (mois et année) : Conditions d Accueil des internes (5 items) Séminaire d accueil Information spécifique sur la conduite à tenir en cas d urgence vitale Mise à disposition d un support d information Circuit de remise des équipements personnalisés Présentation des logiciels de l établissement SOUS TOTAL SCORING 1 : /20 Accompagnement des internes pendant leur stage (4 items) Qualité de l accompagnement pendant le stage Information spécifique sur les patients Information spécifique sur les AES Information spécifique sur les vigilances et les risques SOUS TOTAL SCORING 2 : /16 2/3

7 Attention vis-à-vis des conditions de travail des internes (7 items) Prise en compte des critères de qualité de vie au travail (items de la charte) dont le respect du repos de sécurité Evaluation des chambres de garde Conditions de restauration Accès multimédia au sein de l internat Conditions d hébergement Espace de travail disponible dans les services Accessibilité à distance aux boites mails SOUS TOTAL SCORING 3 : /32 SCORE GLOBAL: / 68 Items de la charte en évaluation non scorée et en réponse ouverte. - Accès à la crèche - Identification d un référent médical (apports) Merci de retourner ce questionnaire à Madame LEBIGRE - Responsable des Ressources humaines médicales

LE Diplôme d Etudes Spécialisées en médecine générale. DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 1

LE Diplôme d Etudes Spécialisées en médecine générale. DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 1 LE Diplôme d Etudes Spécialisées en médecine générale DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 1 DMG-besancon.org Une adresse électronique nom.prénom@... prénom.nom @... DES MG oct 14 FD/ Dpt MG 2 La formation pratique

Plus en détail

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI.

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI. C O N V E N T I O N RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE DANS LES MISSIONS HUMANITAIRES DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE ENTRE : LE CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE De, représenté par

Plus en détail

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Les objectifs du CHU de Toulouse : renforcer le lien entre

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

Développement Professionnel Continu

Développement Professionnel Continu Développement Professionnel Continu 1 Formation professionnelle continue Loi du 4 mars 2002 (Kouchner) Obligation de formation professionnelle continue pour les pharmaciens Conseil national de la formation

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail

REGLEMENT DU STAGE. Vu l arrêté du Ministre des finances du 26/07/1991 portant approbation du code des devoirs professionnels des experts comptables,

REGLEMENT DU STAGE. Vu l arrêté du Ministre des finances du 26/07/1991 portant approbation du code des devoirs professionnels des experts comptables, REGLEMENT DU STAGE Vu la loi n 88-108 du 18/08/1988 portant refonte de la législation relative à la profession d Expert Comptable, et notamment l article 12, Vu le décret n 89-541 du 25 Mai 1989 fixant

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

DEVENIR MAITRE DE STAGE

DEVENIR MAITRE DE STAGE Maîtres de stages en région Rhône-Alpes Dans la région Rhône-Alpes, en 2014, 719 sur les 5.921 omnipraticiens participent à la formation des étudiants soit dans le cadre du stage chez le praticien, soit

Plus en détail

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants 1 Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants I. Le contexte institutionnel La démarche de l UdS en matière de qualité des formations

Plus en détail

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à :

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à : INTRODUCTION La présente doctrine d emploi a pour objet de préciser les missions et le positionnement des assistants régionaux à la médecine de prévention (ARMP). Les ARMP participent à l'amélioration

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique

PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique Version du 1 er juin 2012 Le référentiel est protégé par les dispositions du Code de la propriété intellectuelle, notamment

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. (mise à jour du 22/09/2014)

REGLEMENT INTERIEUR. (mise à jour du 22/09/2014) UNIVERSITE MONTPELLIER 2 Sciences et Techniques REGLEMENT INTERIEUR (mise à jour du 22/09/2014) Sommaire 1. Champ d application 2. Assemblée générale, Direction de l Unité et Conseil de laboratoire 3.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2014-674 du 24 juin 2014 modifiant les dispositions du code de la santé publique relatives aux fonctions

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE DE DEUXIEME NIVEAU EN MEDECINE GENERALE SASPAS

CONVENTION DE STAGE DE DEUXIEME NIVEAU EN MEDECINE GENERALE SASPAS CONVENTION DE STAGE DE DEUXIEME NIVEAU EN MEDECINE GENERALE SASPAS La convention est passée entre, - Le directeur général du centre hospitalier et universitaire de Tours, - Le doyen de la faculté de médecine

Plus en détail

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION UN NOUVEAU PROGRAMME.... LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION LA FORMATION SE DEROULE SUR 3 ANS SOIT 6 SEMESTRES Rentrée en septembre, sortie en juin Semestre 1 -> 15 semaines à l IFSI

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE N 12/ _

CONVENTION DE STAGE N 12/ _ CONVENTION DE STAGE obligatoire pour la préparation du Diplôme de Gestion et Comptabilité (DGC-Intec) ou du Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) N 12/ _ RAPPEL : Les conventions de stages doivent

Plus en détail

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information»

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» G. Hatem Gantzer Hôpital de Saint Denis Séminaire AUDIPOG 9/4/2015 Les autres points clés de la certification impactés par le SI Le dossier

Plus en détail

ATELIER Droits et Devoirs de l Internel. Véronique Annaix, Bastien Langrée

ATELIER Droits et Devoirs de l Internel. Véronique Annaix, Bastien Langrée ATELIER Droits et Devoirs de l Internel Gaël Grimandi,, Pascal Odou, Véronique Annaix, Bastien Langrée Statut de l interne Enseignement Cursus Hospitalier Le statut de l interne de pharmacie D abord un

Plus en détail

2 e congrès international francophone de soins palliatifs/23 e congrès du Réseau de soins palliatifs du Québec, 5 mai 2013

2 e congrès international francophone de soins palliatifs/23 e congrès du Réseau de soins palliatifs du Québec, 5 mai 2013 Évaluation du degré d intégration du fonctionnement interdisciplinaire en pratique clinique de soins palliatifs et bénéfices attendus : Perspective d amélioration continue de la qualité des soins et des

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail 1 INTITULE Unité : EDF SA ERDF Sous-unité d affectation : Famille professionnelle : Médico-social Métier : Infirmier Intitulé de l emploi

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente

CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente A l attention du Pharmacien gérant de la Pharmacie à usage intérieur Paris, le 15 novembre 2012 Chère Consœur, Cher Confrère, Dans un courrier

Plus en détail

PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION

PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION Les réformes en cours de la médecine du travail en France ont abouti, en ce début d année 2013, à la négociation

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Document d auto-évaluation élaboré par l IHSESR avec le concours de la CPU. Document

Plus en détail

Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine

Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine A partir du lundi 28 octobre, vous devrez évaluer votre stage d externe du premier trimestre effectué entre le 01/08/2013 et le 27/10/201.

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Avis de publication des annexes prévues à l arrêté du 23 novembre 2006 pris en application de l article 8 de l arrêté du 4 mars

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE GROUPE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE CAREMEAU Place du Professeur Robert Debré - 30029 NIMES cedex 9 CENTRE MULTIDISCIPLINAIRE DE DIAGNOSTIC PRENATAL Tél. secrétariat : 04.66.68.43.67

Plus en détail

STAGE D'INTERNAT HORS SUBDIVISION D'ORIGINE

STAGE D'INTERNAT HORS SUBDIVISION D'ORIGINE Bureau des Internes 2 rue Ecole de Médecine CS 59001 34060 MONTPELLIER CEDEX 2 Médecine générale : Dominique Peyrin 04.34.43.35.40 dominique.peyrin@univ-montp1.fr Autres spécialités : Chantal Caumes 04.34.43.35.38

Plus en détail

EVALUATION EXTERNE. Uriopss RA 18 avril 2013

EVALUATION EXTERNE. Uriopss RA 18 avril 2013 EVALUATION EXTERNE Uriopss RA 18 avril 2013 Etape 1 : Se préparer Acteurs engagés Phases de préparation de la visite Outils - Directeur et encadrement - Evaluateur - Evaluateur Rencontre préalable avec

Plus en détail

MESURES D ASSOUPLISSEMENT DE L AMENAGEMENT ET REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DES MEDECINS, PHARMACIENS, BIOLOGISTES ET ODONTOLOGISTES HOSPITALIERS

MESURES D ASSOUPLISSEMENT DE L AMENAGEMENT ET REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DES MEDECINS, PHARMACIENS, BIOLOGISTES ET ODONTOLOGISTES HOSPITALIERS Ministère de la santé, de la famille et des personnes handicapées. MESURES D ASSOUPLISSEMENT DE L AMENAGEMENT ET REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DES MEDECINS, PHARMACIENS, BIOLOGISTES ET ODONTOLOGISTES HOSPITALIERS

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 13201 Activités d accueil, d information, de conception, de mise en œuvre et de suivi des formations professionnelles agricoles REFERENCE

Plus en détail

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4 Code direction : DSQP Pôle émetteur : Appui à la Performance et Gestion du Risque Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire

Plus en détail

Responsabilités, autorités et délégations de responsabilité dans le cadre de la prise en charge médicamenteuse du patient

Responsabilités, autorités et délégations de responsabilité dans le cadre de la prise en charge médicamenteuse du patient Observatoire des Médicaments, des Dispositifs médicaux et des Innovations Thérapeutiques Responsabilités, autorités et délégations de responsabilité dans le cadre de la prise en charge médicamenteuse du

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

6 ème Congrès 18 19 octobre 2007 St Denis

6 ème Congrès 18 19 octobre 2007 St Denis 1 Le Dossier Patient : Définitions Définition du «dossier» / dictionnaire Ensemble de documents relatifs à une même affaire, à une même personne, et classés dans une chemise de carton au dos de laquelle

Plus en détail

Swiss santé Hospitalisation et chirurgie

Swiss santé Hospitalisation et chirurgie La couverture indispensable de toutes vos dépenses hospitalières Swiss santé Hospitalisation et chirurgie L hospitalisation, tout le monde y pense un jour ou l autre, surtout lorsqu un proche, suite à

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2015-1588 du 4 décembre 2015 relatif à l organisation et au fonctionnement

Plus en détail

ANALYSE ARCHITECTURALE DE LA FONCTIONNALITE DE PROJETS IMMOBILIERS DU CHAMP SANITAIRE ET MEDICO-SOCIAL EN FRANCHE-COMTE

ANALYSE ARCHITECTURALE DE LA FONCTIONNALITE DE PROJETS IMMOBILIERS DU CHAMP SANITAIRE ET MEDICO-SOCIAL EN FRANCHE-COMTE MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE ARS FRANCHE-COMTE N ARSFC-2014-04 ANALYSE ARCHITECTURALE DE LA FONCTIONNALITE DE PROJETS IMMOBILIERS DU CHAMP SANITAIRE ET MEDICO-SOCIAL EN FRANCHE-COMTE CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E G U I D E à l usage des Chefs d établissement, des Inspecteurs de l'education nationale, des Directeurs d'école et des Tuteurs Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat

Plus en détail

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU Michèle WOLF, MCU-PH, Direction de la qualité, de la coordination des risques et des relations avec les usagers,

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR I.R.P.A. de RONCHIN

CONTRAT DE SEJOUR I.R.P.A. de RONCHIN CONTRAT DE SEJOUR I.R.P.A. de RONCHIN Elaboré conformément au décret n 2004-1274 du 26 novembre 2004 relatif au contrat de séjour institué par l article L311-4 du code de l action sociale et des familles

Plus en détail

CONVENTION DE MOBILITE

CONVENTION DE MOBILITE CONVENTION DE MOBILITE EN MEDECINE RELATIVE A L ACCUEIL DE DOCTEURS EN MEDECINE TITULAIRES D UN DIPLOME HORS UNION EUROPEENNE DANS LE CADRE DE LA PROCEDURE FRANÇAISE RELATIVE AUX STAGIAIRES ASSOCIES ENTRE

Plus en détail

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR PROJET D ÉTABLISSEMENT 2013 2018 TOME 4 AUTRES PROJETS PROJET Qualité - Gestion des Risques 2013-2018 Novembre 2014 SOMMAIRE ORIENTATION! PROPOSER DES SOINS ET DES PRESTATIONS

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail ( CHSCT)

Le Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail ( CHSCT) Élections professionnelles 2014 Le Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail ( CHSCT) Rôle et missions 1 Le CHSCT Définition: Instance de représentation et de dialogue chargée de donner

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter :

CONVENTION DE STAGE. Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter : CONVENTION DE STAGE Comment remplir la convention de stage? Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter : 1) La signature de l étudiant ; 2) la signature du responsable

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau Marseille, le 05 juillet 2013 - Aux Syndicats Bonjour, L AFETE lance un stage sur le thème : Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau en direction des membres nouvellement élus

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse

Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse La Charte à été élaborée par la commission d accueil et de prise en compte des personnes en situation de handicap du CHU de Toulouse, en collaboration avec

Plus en détail

L Entreprise : Activité principale : Siège de l entreprise : Code APE : Responsable de stage : Fonction : Téléphone : E-mail :

L Entreprise : Activité principale : Siège de l entreprise : Code APE : Responsable de stage : Fonction : Téléphone : E-mail : 1 CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE Obligatoire Facultatif Entre les soussignés L Entreprise : Activité principale : Siège de l entreprise : Code APE : Responsable de stage : Fonction : Téléphone : E-mail

Plus en détail

STAGE ACTIF D INITIATION A LA VIE PROFESSIONNELLE CARNET DE STAGE NOM DE L ETUDIANT :,

STAGE ACTIF D INITIATION A LA VIE PROFESSIONNELLE CARNET DE STAGE NOM DE L ETUDIANT :, STAGE ACTIF D INITIATION A LA VIE PROFESSIONNELLE CARNET DE STAGE 2015 2016 NOM DE L ETUDIANT :, 1 POUR L ETUDIANT STAGIAIRE Vous allez accomplir un stage actif d initiation à la vie professionnelle d

Plus en détail

PROCEDURE ENREGISTREMENT

PROCEDURE ENREGISTREMENT Page 1 sur 7 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence 04/PR/001/02/V01 04/PR/001/02/V02 04/PR/001/02/V03 04/PR/001/02/V04 04/PR/001/02/V05 04/PR/001/02/V06 04/PR/001/02/V07 04/PR/001/02/V08

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-652 du 2 juin 2006 relatif à la formation continue odontologique et modifiant la quatrième partie

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations initiales (RH1)

Plus en détail

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE Le développement de la e-santé : un cadre juridique et fonctionnel qui s adapte au partage Jeanne BOSSI Secrétaire

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

L externat en médecine générale L exemple de Paris V

L externat en médecine générale L exemple de Paris V L externat en médecine générale L exemple de Paris V Mémoire DIU Pédagogie Médicale 2010 Dr Olivier Benainous CCA médecine générale Dr Mirna Salloum Urgentiste 1 Sommaire I. Externat en médecine générale

Plus en détail

1 CONTEXTE ET DEFINITION

1 CONTEXTE ET DEFINITION Consultation des cabinets conseils référencés «Diagnostic RH et Formation PME 2015» en Languedoc Roussillon pour la réalisation de prestations d Evaluation de dispositifs de formation interne Cahier des

Plus en détail

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par ANNEXE 6 CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITES DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ Arrêté du 31 juillet 2009 relatif aux autorisations des instituts de formation préparant aux diplômes d infirmier, infirmier de bloc opératoire,

Plus en détail

Enquêtes de Satisfaction Patients I-Satis et Enquête AP-HPen Ligne

Enquêtes de Satisfaction Patients I-Satis et Enquête AP-HPen Ligne Enquêtes de Satisfaction Patients I-Satis et Enquête AP-HPen Ligne CME 13/01/15 D.P.U.A Qualité de vie à l hôpital I. I-Satis : Enquête de satisfaction réglementaire auprès des patients hospitalisés en

Plus en détail

FORMATION MEDICALE CONTINUE (FMC)

FORMATION MEDICALE CONTINUE (FMC) FORMATION MEDICALE CONTINUE (FMC) Le lien entre FMI et FMC 50% des connaissances seraient obsolètes en l espace de 7 ans. En même temps qu une masse critique d exercice, la FMC est donc indispensable pour

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 RESUMÉ ANONYMISÉ DE LA DÉCISION Décision relative à une Recommandation Domaines de compétence de l Institution : Défense des droits de l'enfant, Droits

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 mars 2013 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de sage-femme NOR : ESRS1301419A

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL Vu les articles R 6121-4-1 et D 6124-311 du code de la santé publique,

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : < RISQUES SPÉCIFIQUES POUR LES SALARIES MIS A DISPOSITION EN EXPLOITATION AGRICOLE> Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises

Plus en détail

CIRCUIT PATIENT DANS UN SERVICE D IMAGERIE : REORGANISATION DU SECRETARIAT

CIRCUIT PATIENT DANS UN SERVICE D IMAGERIE : REORGANISATION DU SECRETARIAT CIRCUIT PATIENT DANS UN SERVICE D IMAGERIE : REORGANISATION DU SECRETARIAT S.STANISLAWSKI - N.ASSAF - V.CERTAIN JF MEDER - V.MONNOT - S.PONS D.I.U Imagerie Médicale destinée aux manipulateurs Service d

Plus en détail

Adresse : Code postal : Ville : Tél :... Web : www... E-mail :.@... Pays Préfixe Numéro tel direct : +... Adresse :... 3 année

Adresse : Code postal : Ville : Tél :... Web : www... E-mail :.@... Pays Préfixe Numéro tel direct : +... Adresse :... 3 année CONTRAT DE STAGE Entre les soussignés: L ENTREPRISE :. Secteur : Agence de voyage Hôtellerie Société d événement Agence MICE Animation Office de tourisme autres :.... Représentée par Mr/Mrs.qui dispose

Plus en détail

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine.

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine. RESTAURANT SCOLAIRE D HABERE LULLIN REGLEMENT INTERIEUR Article préliminaire La cantine scolaire n a pas de caractère obligatoire et a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions possibles d hygiène

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

Collège Essor 2700, Rachel Est, Montréal (QC) H2H-1S7 Tél. 514 525-5551 Téléc. 514-525-3777 www.collegeessor.com

Collège Essor 2700, Rachel Est, Montréal (QC) H2H-1S7 Tél. 514 525-5551 Téléc. 514-525-3777 www.collegeessor.com Collège Essor 2700, Rachel Est, Montréal (QC) H2H-1S7 Tél. 51 525-5551 Téléc. 51-525-3777 www.collegeessor.com Madame, Monsieur, Le Collège Essor offre une gamme riche et diversifiée de formations courtes

Plus en détail

Raoul Pignard, Directeur Général et Délégué Régional FHF Dominique Rochelle, Responsable Système d Information RETOUR D EXPÉRIENCE DU CH DE CHARTRES

Raoul Pignard, Directeur Général et Délégué Régional FHF Dominique Rochelle, Responsable Système d Information RETOUR D EXPÉRIENCE DU CH DE CHARTRES Raoul Pignard, Directeur Général et Délégué Régional FHF Dominique Rochelle, Responsable Système d Information RETOUR D EXPÉRIENCE DU CH DE CHARTRES Sommaire Présentation CH Chartres Constat Lancement

Plus en détail

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL 1 1. Le raisonnement clinique Définition Face à une demande de soin, le professionnel infirmier axe son raisonnement clinique

Plus en détail

Internats de médecine et de pharmacie. Subdivisions de Nantes & d'angers. Dossier de demande de stage hors-subdivision

Internats de médecine et de pharmacie. Subdivisions de Nantes & d'angers. Dossier de demande de stage hors-subdivision Direction de l accompagnement et des soins Cellule pilotage des emplois & des compétences Internats de médecine et de pharmacie Subdivisions de Nantes & d'angers Dossier de demande de stage hors-subdivision

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations initiales (RH1) SANTÉ ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION MISSIONS ESSENTIELLES : Le cadre de santé des filières infirmière, de rééducation et médico-techniques, exerce l ensemble de ses missions sous l

Plus en détail

EPO, enfin un circuit sécurisé

EPO, enfin un circuit sécurisé PROTOCOLES DE QUALITE EPO, enfin un circuit sécurisé S. FLANGAKIS-BARBE - Pharmacie Médicaments - CHU - 31 - TOULOUSE Ce travail collectif, réalisé au CHU de Toulouse, trouve son origine dans une réflexion

Plus en détail

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques Master professionnel d IUP Spécialité Secteurs de Santé : Management qualité, risques et sécurité Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques OBJECTIFS Ce master professionnalisant forme des

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

Réseau Handicap Psychique

Réseau Handicap Psychique Réseau Handicap Psychique CONVENTION DE PRESTATION DE STAGE RÉHPSY COTECH ESEHP Membre adhérent du RéHPsy à préciser : Groupement de Coopération Sociale et MédicoSociale 1. PERSONNES CONCERNÉES : Les stages

Plus en détail

STATUTS Praticien hospitalier Praticien contractuel Praticien attaché Assistant des hôpitaux Chef de Clinique-AHU

STATUTS Praticien hospitalier Praticien contractuel Praticien attaché Assistant des hôpitaux Chef de Clinique-AHU Conditions de recrutement Inscription à l ordre des médecins, concours PH. Procédure de recrutement : emploi à valider en contrat de pôle. Les emplois sont publiés au JO. Les candidats ont 15 jours pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP)

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP) DOSSIER DE PRESSE Dossier Médical Personnel (DMP) 2 Sommaire Le Dossier Médical Personnel en Auvergne..5 Le DMP au service de la coordination des soins.6 Le DMP socle de la continuité des soins 7 Le DMP

Plus en détail

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES L Université de Reims Champagne-Ardenne, Soucieuse d accompagner l internationalisation grandissante de l enseignement

Plus en détail

L OBLIGATION DE FORMATION MEDICALE CONTINUE (FMC)

L OBLIGATION DE FORMATION MEDICALE CONTINUE (FMC) L OBLIGATION DE FORMATION MEDICALE CONTINUE (FMC) HISTORIQUE, ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES Conseil national de la FMC des praticiens hospitaliers CN FMCH SOMMAIRE Le lien entre formation médicale initiale

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1

CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1 CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1 Le réseau de correspondants médicaux et paramédicaux en hygiène hospitalière - la coordination et l animation sont assurées par l EOHH (infirmier et/ou

Plus en détail

Charte régissant l usage des technologies de l information et de communication au sein de l Université de Lorraine

Charte régissant l usage des technologies de l information et de communication au sein de l Université de Lorraine Charte régissant l usage des technologies de l information et de communication au sein de l Université de Lorraine La présente charte définit les règles d usages et de sécurité que l Université de Lorraine

Plus en détail

Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel

Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel BROChURE D information PATIENT Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel Créer votre DMP, un acte important pour votre santé au service de la santé www.dmp.gouv.fr 2 Le dmp et vos droits 4 Qu est-ce

Plus en détail

Gestion des relations et collaborations dans le secteur équin

Gestion des relations et collaborations dans le secteur équin Gestion des relations et collaborations dans le secteur équin Introduction Cette charte de partenariat s inscrit dans le cadre plus large de la démarche initiée depuis 2002 et déjà formalisée pour la gestion

Plus en détail

PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES. Direction générale de l offre de soins - DGOS

PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES. Direction générale de l offre de soins - DGOS PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES pour sensibiliser les directions Cible : les directions des ES les établissements de taille moyenne,

Plus en détail

Instruction interministérielle

Instruction interministérielle Paris, le 14 Août 2007 La directrice des Archives de France du ministère de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les préfets Archives départementales La directrice de l hospitalisation

Plus en détail

DECISION N 2015-47 PORTANT DELEGATION DE SIGNATURE A TITRE PERMANENT OU EN CAS D ABSENCE DU DIRECTEUR

DECISION N 2015-47 PORTANT DELEGATION DE SIGNATURE A TITRE PERMANENT OU EN CAS D ABSENCE DU DIRECTEUR DECISION N 2015-47 PORTANT DELEGATION DE SIGNATURE A TITRE PERMANENT OU EN CAS D ABSENCE DU DIRECTEUR Annule et remplace décision n 2013-554 du 28/06/2013 LE DIRECTEUR, - vu l article L 6143-7 du code

Plus en détail

L emploi public et le cadre institutionnel hospitalier. La gouvernance des établissements publics de santé

L emploi public et le cadre institutionnel hospitalier. La gouvernance des établissements publics de santé Réf. Internet Pages Partie 1 L emploi public et le cadre institutionnel hospitalier L emploi public Historique de l emploi public...3453 Structure du statut général des fonctionnaires...3454 11 Statuts

Plus en détail

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP I - TEXTE DE REFERENCE POUR L AP : BO spécial n 1 du 4-02-2010 1 - Des principes : - L AP concerne tous les élèves : 72

Plus en détail