Projet de communication

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de communication"

Transcription

1

2 PROJET D'ETABLISSEMENT 2012 / TOME 6 - Projet de communication 1

3 Sommaire INTRODUCTION... 4 RECAPITULATIF DES FICHES ACTIONS... 5 Communication Interne... 6 FICHE N COM INT 01 A... 7 Communication interne : Règles de la communication écrite Harmoniser les règles de la communication écrite interne FICHE N COM INT 02 A... 8 Communication interne : La dématérialisation Généralisation et conséquences de la dématérialisation FICHE N COM INT 03 A... 9 Communication interne : La messagerie Favoriser les envois d informations par messagerie FICHE N COM INT 04 A...10 Communication Interne : Le Cadre relais de la communication interne Le Cadre relais de la communication interne garant de la qualité de cette communication FICHE N COM INT 05 A...11 Communication interne : Intranet Mise à jour et maintenance du site Intranet FICHE N COM INT 06 A...12 Communication Interne : La Newsletter Création d une lettre d information à destination des agents Communication Externe...13 FICHE N COM EXT 01 B...14 Communication externe : Site internet Création d un site Internet FICHE N COM EXT 02 B...15 Communication externe : Site régional Site régional 2

4 FICHE N COM EXT 03 B Communication externe : Modernisation et développement de la communication avec les médecins généralistes et hospitaliers FICHE N COM EXT 03 B Communication externe : Communication des données médicales aux médecins traitants et hospitaliers FICHE N COM EXT 04 B Communication externe : Amélioration de la communication avec les usagers Semaine de la santé mentale FICHE N COM EXT 04 B Communication externe : Amélioration de communication avec les usagers Colloques et conférences à destination du grand public FICHE N COM EXT 04 B Communication externe : Amélioration de la communication avec les usagers Outils multimédia au Centre Médico Psychologique 3

5 PROJET DE COMMUNICATION - INTRODUCTION - Le service communication du centre hospitalier Ravenel développe des actions de communication en cohérence avec la stratégie générale de l établissement. Il réalise et développe différents supports de communication tout au long de l année et s inscrit dans le projet d établissement. Le projet de communication, réalisé en collaboration avec les membres de l UNAFAM, propose et met en œuvre la politique de communication de l établissement à destination du personnel, du grand public et des partenaires extérieurs. Il vise à améliorer la communication au travers des objectifs suivants : Définir une meilleure circulation de l information, Améliorer la communication en simplifiant les circuits de l information. Développer des supports de communication pour accroitre l image de l établissement. et s articule autour de 2 volets : la communication Interne et la communication externe et se décline en 13 fiches : La communication interne qui tend à améliorer, à développer et à démocratiser l accessibilité à l information par la mise en place d outils informatiques à destination du personnel. L objectif étant de faciliter le respect des délais et de favoriser les échanges d informations. La communication externe qui vise à promouvoir l établissement et à favoriser une meilleure approche de la santé mentale par le biais de nouveaux de communication via Internet par exemple. Elle renforce les relations avec le grand public et répond également aux attentes des professionnels et des partenaires. 4

6 RECAPITULATIF DES FICHES ACTIONS PROJET DE COMMUNICATION Responsable du projet : Mme SCUBLA Nathalie FICHE AXE DE TRAVAIL INTITULE DU PROJET COMMUNICATION INTERNE N COM INT 01 A N COM INT 02 A N COM INT 03 A N COM INT 04 A N COM INT 05 A N COM INT 06 A N COM EXT 01 B Communication interne : règles de la communication écrite Communication interne : la dématérialisation Communication interne : la messagerie Communication interne : le cadre relais de la communication interne Communication interne : intranet Communication interne : la newsletter COMMUNICATION EXTERNE Communication externe : site internet Harmoniser les règles de la communication écrite interne Généralisation et conséquences Favoriser les envois d'informations par messagerie Le cadre relais de la communication interne garant de la qualité de cette communication Mise à jour et maintenance du site intranet Création d'une lettre d'information à destination des agents Création d'un site internet N COM EXT 02 B Communication externe : site régional N COM EXT 03 B1 Communication externe N COM EXT 03 B2 Communication externe N COM EXT 04 B1 N COM EXT 04 B2 N COM EXT 04 B3 Communication externe : amélioration de la communication avec les usagers Communication externe : amélioration de la communication avec les usagers Communication externe : amélioration de la communication avec les usagers Site régional Modernisation et développement de la communication avec les médecins généralistes et hospitaliers Communication des données médicales aux médecins traitants et hospitaliers Semaine de la santé mentale Colloques et conférences à destination du grand public Outils multimédia au Centre Médico Psychologique 5

7 Communication Interne 6

8 FICHE N COM INT 01 A AXE DE TRAVAIL : Communication interne : Règles de la communication écrite INTITULE DU PROJET : Harmoniser les règles de la communication écrite interne REFERENCE : MOTIVATION - Manque d'information sur les bonnes pratiques applicables en matière de communication écrite interne (affichage et communication des supports d'information) - Manque d évaluation récente des procédures sur les écrits professionnels et sur la gestion du courrier - Absence de dispositif d évaluation du respect de la charte graphique - Créer une charte graphique, signalétique intégrant les différentes procédures existantes - Réaliser le bilan et le suivi des actions d'amélioration des précédents audits - Informer les nouveaux agents des procédures en vigueur - Evaluer les procédures existantes - Diffusion de la charte graphique sur intranet - Connaissance par le groupe de travail de l'avancement des actions d'amélioration des audits réalisés - Bonnes pratiques de communication diffusées dans l'établissement et connues des personnels - Règles connues par le biais d'intranet et autres outils Temps des groupes de travail ECHEANCES 2 ème semestre Audit de la communication écrite interne - Evaluation du respect de la charte graphique 7

9 FICHE N COM INT 02 A AXE DE TRAVAIL : Communication interne : La dématérialisation INTITULE DU PROJET : Généralisation et conséquences de la dématérialisation. REFERENCE : MOTIVATION Le centre hospitalier dispose d outils informatiques qui permettent d envisager la dématérialisation de certains documents. Cette solution a l avantage de limiter la diffusion de papier, mais il conviendra de respecter le degré d importance de l information. Définir les informations qui peuvent être dématérialisées avec la mise en place progressive des documents au format papier vers des documents au format électronique. Diffuser l information auprès des agents concernés par le biais d intranet ou de la messagerie. Recenser les informations à dématérialiser tout en évitant la perte de l information. Rédiger une procédure d application qui définit de nouvelles règles organisationnelles en terme de diffusion, d affichage et d archivage. Limiter les coûts (consommables : papier, encre ) Préserver l environnement. Accélérer les échanges et le traitement de l information Création d un comité de suivi animé par un coordinateur. ECHEANCES Cette solution ne peut être envisagée qu après la généralisation de l accès à l information (intranet ). Nombre de visites sur les articles publiés sur le site Intranet. Etude comparative sur l achat des consommables de l année N et N-1 à partir de la carte achat. 8

10 FICHE N COM INT 03 A AXE DE TRAVAIL : Communication interne : La messagerie INTITULE DU PROJET : Favoriser les envois d informations par messagerie REFERENCE : MOTIVATION On constate que malgré le développement de la messagerie électronique, les envois par courrier papier restent encore nombreux. La réflexion autour de la dématérialisation nous oblige à réfléchir à la diffusion et à l utilisation des échanges de documents par le biais de la messagerie électronique. Le cadre de proximité est souvent sollicité comme intermédiaire pour transmettre toutes les informations, y compris celles qui ne le concernent pas directement, faute de messagerie individualisée et personnelle dédiée aux agents eux-mêmes voire par catégorie professionnelle. Faciliter et privilégier les envois d informations par le biais de la messagerie. Adresser les messages directement sans passer par un intermédiaire et pour se faire étendre le nombre de contacts par catégorie professionnelle et (ou) par pôle. Envoi uniquement en interne. Eviter la redondance et ne transmettre que les informations non publiées sur le site Intranet. ECHEANCES Rendre le document visible par tous et non modifiable (exemple : document en format PDF). Définir des règles organisationnelles en terme d archivage sur la durée de conservation dans le cadre d une messagerie professionnelle non nominative. Facilite le respect des délais et améliore les échanges d informations. Accès direct à l information sans intermédiaire et disponibilité rapide des informations. Gain économique et écologique grâce à la dématérialisation. Formation de base pour les agents non initiés. Etendre la messagerie Cette solution ne peut être appliquée qu après l étendue de la messagerie. Statistique sur le nombre de documents imprimés par le service reprographie. Enquête de satisfaction sur le procédé un an après sa mise en place. 9

11 FICHE N COM INT 04 A AXE DE TRAVAIL : Communication Interne : Le Cadre relais de la communication interne INTITULE DU PROJET : le Cadre relais de la communication interne garant de la qualité de cette communication REFERENCE : MOTIVATION ECHEANCES Les Cadres du CH Ravenel sont le relais de la communication interne. Leur motivation est de garantir une communication interne de qualité : - accessible, compréhensible, adaptée au public ciblé - en phase avec l actualité - en temps réel si possible avec un enjeu d efficacité des équipes - via des circuits identifiés et fiables - en fonction des supports de communication (du Tableau de bord à la note d information) - les journées d encadrement - les formations au management - par pôle, pour une déclinaison intra pôle (conseil de pôle) travailler à renforcer les capacités des Cadres à communiquer en interne (adhésion à la politique institutionnelle, actualisation des connaissances, veille documentaire, appropriation des nouveaux outils = NTC ) Demander aux CSS de pôle l organisation des temps dédiés à la communication dans chaque pôle Une communication interne de qualité : connue, partagée, comprise par l ensemble des personnels Pas de formation envisagée : une meilleure connaissance de l autre étant un effet induit de la formation Management TCC Pour la veille documentaire, accès Internet indispensable pour tous les Cadres Souhaité : mise en place de bornes actives et/ou PC supplémentaires pour permettre une consultation libre des éléments cités dans la communication interne (avec la CPS) 2012 : établir un calendrier de travail pour le présent groupe Voir avec N. Scubla pour répertorier les circuits et les supports de communication, élaborer un organigramme Journée d encadrement 2012: en faire un thème de journée 2013 : à partir des pratiques des pôles, repérer les + efficientes Journée d encadrement 2013 : en faire un thème de journée 2014 : mise en place d une communication interne performante et de qualité. Connections Intranet et YES Questionnaire de satisfaction des équipes Audit Cadres TCC 10

12 FICHE N COM INT 05 A AXE DE TRAVAIL : Communication interne : Intranet INTITULE DU PROJET : Mise à jour et maintenance du site Intranet REFERENCE : MOTIVATION Diffuser les informations utiles et nécessaires à tous les agents le plus rapidement possible avec une volonté de transparence. Organiser une mise à jour régulière du site Intranet et ainsi faciliter la transmission des informations en temps réel. Il est nécessaire d étendre l accessibilité à tous les agents. Constituer un groupe de rédacteurs "correspondants Intranet". Créer un comité de suivi composé de responsables issus des différents services. Nommer une personne chargée du suivi et de la mise à jour du site Intranet. Elle assurera également la coordination entre les membres du comité de suivi Intranet et les rédacteurs "correspondants Intranet". Réduire les délais par la publication de l information dès sa diffusion. Promouvoir l établissement et favoriser une meilleure connaissance des différents services. Répondre aux attentes du personnel. Assurer des formations informatiques aux rédacteurs "correspondants Intranet". Prévoir des postes informatiques, platines ou bornes spécifiques à la consultation du site Intranet pour l ensemble du personnel. Mettre en place un dispositif d accompagnement aux utilisateurs. Prévoir un matériel adapté et évolutif. ECHEANCES A partir de Statistiques mensuelles sur les publications et le nombre de visites. - Enquête de satisfaction après 6 mois de généralisation. 11

13 FICHE N COM INT 06 A AXE DE TRAVAIL : Communication Interne : La Newsletter INTITULE DU PROJET : Création d une lettre d information à destination des agents REFERENCE : MOTIVATION La diffusion d une newsletter vise à mettre en exergue des informations synthétiques et évènementielles sur l actualité de l hôpital. La Newsletter doit transmettre une information flash à destination du personnel de l établissement sous la forme d une page recto verso. Elle a vocation à annoncer tous types de sujets «évènementiels». La diffusion s effectue par le biais de la messagerie et du site Intranet. A terme, la Newsletter pourrait être publiée sur le site Internet de l hôpital. Repérer tous les canaux d informations qui n arrivent pas jusqu aux agents. Constituer un comité de rédaction issu des différents pôles (cliniques, administratif-achats-techniques-logistique et structures médico-sociales) en intégrant les participants à l élaboration de cette fiche. Le comité sera coordonné par le responsable du service communication. La Newsletter doit être un relais indispensable de l information. C est une communication partagée et performante diffusée en temps réel. Elle doit également permettre d améliorer la communication interne. 4 à 6 éditions annuelles sont envisagées en fonction des événements et de l actualité qui témoigne de la dynamique et de la force de l établissement. Le comité de rédaction devra intégrer du temps supplémentaire à sa charge de travail pour la rédaction de ce document. ECHEANCES A partir d avril Enquête de satisfaction début 2013 en collaboration avec le service organisation. Statistiques réalisées par le service communication : Nombre de visites sur le site Intranet. Dès la mise en ligne sur le site Internet, nombre de connexions mensuelles sur la Newsletter. 12

14 Communication Externe 13

15 FICHE N COM EXT 01 B AXE DE TRAVAIL : Communication externe : Site internet INTITULE DU PROJET : Création d un site Internet REFERENCE : MOTIVATION Le manque d informations ou la méconnaissance de l établissement nous oblige à réfléchir à une solution nouvelle visant un large public. Le site Internet est un outil de communication moderne qui répond à cette demande. Favoriser l image de l établissement par la création d un site Internet destiné à tout public y compris les professionnels. Les objectifs principaux étant : de présenter l établissement, de mettre en avant l offre de soins proposée sur l intra et l extra hospitalier, d envisager un espace professionnel. d'informer sur les capacités d'enseignement et de formations. Reprendre le groupe de rédacteurs Intranet pour alimenter et mettre à jour le site Internet. Le comité de suivi Intranet assure également la supervision du site Internet. Le responsable du service communication est chargé d assurer le suivi et la mise à jour du site Internet. Il assure également la coordination entre les membres du comité de suivi Intranet/Internet et les rédacteurs "correspondants Intranet/Internet". Promouvoir l établissement et favoriser une meilleure approche de la santé mentale. Répondre aux attentes des professionnels (recrutement, concours, marchés publics ). Définir le plan du site et rédiger un cahier des charges. Assurer des formations au référent du site Internet et aux rédacteurs. Prévoir un matériel informatique adapté et évolutif. ECHEANCES A partir du 2 ème semestre Evaluation du nombre de visites mensuelles par le service communication et si possible la rubrique la plus consultée. 14

16 FICHE N COM EXT 02 B AXE DE TRAVAIL : Communication externe : Site régional INTITULE DU PROJET : Site régional REFERENCE : MOTIVATION Répondre au besoin d information des usagers, des familles et des partenaires sociaux, médico-sociaux et sanitaire. Réduire la difficulté des usagers à s orienter dans le dispositif de soins en psychiatrie. Combler le manque d information sur les maladies mentales, les structures, et les établissements de santé régionaux. Sensibiliser le grand public aux enjeux de santé mentale. Fournir une vision globale des dispositifs de prises en charge sur le grand Est et s ouvrir à d autres ressources complémentaires externes à la région. Régionaliser, les informations sur les maladies, la psychiatrie et ses dispositifs à travers un site Internet proposant, aux particuliers et aux professionnels, un tronc commun et un portail vers les informations spécifiques existantes (accès différenciés). Entraîner l adhésion des établissements de santé mentale à un projet régional. Obtenir le soutien de structures type ARS. Désigner un coordonnateur à l issue d une première phase transitoire, Créer et faire vivre un portail régional. Rendre accessible l information pour le public visé. Constituer un groupe régional. Mettre à disposition des humains, notamment des compétences informatiques. Limiter les coûts par la recherche de technologies innovantes et peu onéreuses (éviter ou limiter le travail de programmation). ECHEANCES 2 ème trimestre 2012 : Sollicitations des établissements et des partenaires. 2 ème semestre 2012 : Constitution du groupe de travail et 1 ère ébauche. Année 2013 : Travail sur les, la forme et le contenu. Début 2014 : Démarrage. Année 2016 : Enquête d évaluation et de satisfaction. Utiliser les outils statistiques, quantitatifs et qualitatifs, existants sur le web (outils de gestion et enquêtes QCM). 15

17 FICHE N COM EXT 03 B1 AXE DE TRAVAIL : Communication externe INTITULE DU PROJET : Modernisation et développement de la communication avec les médecins généralistes et hospitaliers REFERENCE : Loi du 4 mars 2002, Loi HPST du 21 juillet 2009, SROS Psychiatrie, Plan santé mentale MOTIVATION Constat : La baisse de la démographie des médecins psychiatres modifie les réponses à apporter aux attentes des médecins généralistes. Dans le questionnaire d image les médecins font part d une attente de communication externe, d informations à la fois sur les structures, sur les pathologies et les modalités de réponses aux besoins de proximité. Le CH Ravenel est en train de se doter d un site Web. Dans ce contexte, pour garder un contact suffisant et dynamiser la communication externe versus les médecins, un projet de Newsletter paraît une réponse adaptée. ECHEANCES Création d une newsletter contenant des liens permettant des accès directs au site Internet du CH Ravenel Adressage de la newsletter:cadre départemental et limitrophe en fonction des adressages Prendre appui sur le GSM 88 pour préciser le bornage. Le lancement d une Newsletter à destination des médecins est lié à l ouverture du site Internet de l hôpital afin de permettre la consultation de pages contenant des informations indispensables ou présentant un intérêt pour les MG Procéder au recensement des s des médecins du département. Prévoir une possibilité de désabonnement Répondre aux attentes des médecins dans un contexte de moindre disponibilité des psychiatres Et réciproquement, pouvoir s appuyer davantage sur les MG pour le suivi des traitements des patients et l évolution des troubles dus à leur pathologie Renforcement de la collaboration notamment par la création du GCS Télésanté et le GSM 88 Comité de rédaction de la newsletter à constituer (pluriprofessionnel) Démarrage en 2013 du site Internet & lancement de la newsletter Newsletter à fréquence trimestrielle envisagée Nombre de connexions Nombre de désabonnements Prochaine étude d image 16

18 FICHE N COM EXT 03 B2 AXE DE TRAVAIL : Communication externe INTITULE DU PROJET : Communication des données médicales aux médecins traitants et hospitaliers REFERENCE : Loi du 4 mars 2002, Loi HPST du 21 juillet 2009, SROS Psychiatrie, Décret relatif à l exercice professionnel infirmier du 29 juillet 2004 MOTIVATION Constat : De nombreux EPS adhèrent à des réseaux. Le partage de l information médicale répond à des règles d organisation et de sécurité de transmission. Le médecin traitant est le coordonnateur du parcours de soins. Les prises en charges globales sont à l origine de l intervention de différents médecins ou acteurs de soins au fil du suivi. L utilisation du DMP se développe. La transmission des données médicales doit s effectuer dans le respect de la réglementation et notamment de la sécurité des transmissions Le patient doit se positionner dans l option de la transmission des données médicales qu il s agisse d un DMP ou non : - à l hôpital - en ville Mise en place d un dispositif adapté et sécurisé, idéalement unique. Définir une base type d éléments cliniques et thérapeutiques à transmettre avec l accord du patient. Rendre accessible des données médicales utiles, précises et sécurisées ECHEANCES En parallèle au développement des réseaux. D EVALUATION ET DE Connaissance du dispositif Nombre de fichiers transmis Nombre de consultations du DMP Prochaine étude d image 17

19 FICHE N COM EXT 04 B1 AXE DE TRAVAIL : Communication externe : Amélioration de la communication avec les usagers INTITULE DU PROJET : Semaine de la santé mentale REFERENCE : Site officiel de la SISM nationale (www.semaine-sante-mentale.fr) MOTIVATION ECHEANCES - Déstigmatiser et dédramatiser la santé mentale - Informer le grand public - Collaborer avec les partenaires - Répondre à l'organisation nationale - Maintenir le travail réalisé lors de la semaine santé mentale - Développer une proximité avec les partenaires naturels de la psychiatrie - Aborder la psychiatrie au travers de la créativité des personnes atteintes de la pathologie psychiatrique. - Créer des évènements de grandes ampleurs - Aborder la psychiatrique par les thématiques de bien être et de bonne santé mentale - Développement du partenariat - Sensibilisation des élus - Appui sur les conseils de santé mentale locaux ou territoriaux - Place du GCS (Groupement de Coopération Sanitaire) en santé mentale "GSM 88" (Groupement en Santé Mentale) - Amélioration de la collaboration avec les partenaires - Ouverture d'esprit, tolérance - Valorisation du travail créative des patients - Modification de la perception de l'image de la psychiatrie - Meilleure sensibilisation de la presse - Maintenir des fonds consacrés à la semaine santé mentale - Utiliser du temps des personnels - Rechercher et impliquer des bénévoles, partenaires, élus - Organiser une couverture médiatique de l'évènement Chaque année du Projet d'etablissement Bilan semaine santé mentale : * Participation * Nombre de partenaires qui ont collaboré * Recensement des actes dans la communauté 18

20 FICHE N COM EXT 04 B2 AXE DE TRAVAIL : Communication externe : Amélioration de communication avec les usagers INTITULE DU PROJET : Colloques et conférences à destination du grand public REFERENCE : MOTIVATION - Volonté de se rendre plus visible et mieux perçu - Information et vulgarisation de ce qu'est la problématique psychiatrique - Organiser des manifestations par pôle ou pour l'établissement - S'appuyer sur le conseil local et territorial de santé mentale - Développer ou à minima conserver l'existant en terme de colloques organisés - Pérenniser des thématiques d'intérêt général - Initiative des pôles - Engagement des partenariats - Culture et sensibilisation du grand public - Amélioration de la lisibilité de la prise en charge des patients ECHEANCES - Communication, lien avec les médias - Temps médicaux et paramédicaux, secrétaires - Moyens financiers - Dispositif associatif, IFR en soutien Tout au long du projet Bilan : * Participation * Nombre de partenaires qui ont collaboré * Nombre de colloques 19

21 FICHE N COM EXT 04 B3 AXE DE TRAVAIL : Communication externe : Amélioration de la communication avec les usagers INTITULE DU PROJET : Outils multimédia au Centre Médico Psychologique REFERENCE : MOTIVATION - Donner plus d'information aux usagers, familles d'usagers, partenaires - Cibler l'information utile et déstigmatisante en C.M.P. ECHEANCES - Mener une enquête pour recenser les besoins des usagers et des besoins de communication auprès des professionnels - Réfléchir à l'outil multimédia (support papier, vidéo ) à diffuser dans les CMP - Distinguer le secteur des enfants du secteur des adultes - Réflexion et analyse par structure du contenu adapté à chaque structure. - Meilleure information des usagers - Meilleure information sur le dispositif de soin - Destigmatisation de l'hospitalisation - Moyens financiers pour l'acquisition du matériel multimédia - Cellule communication et responsable communication - Evolution du questionnaire de satisfaction des CMP une question sur l'apport des outils multimédia et d'information 2 ème semestre Retour de questionnaires de satisfaction : Réponse à la question spécifique "outil multimédia" - Nombre d'outils mis en place et type d'outils 20

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

Plan de communication

Plan de communication Plan de communication Politique d établissement émis le : Avril 2007 Par Direction de la communication Table des matières 1 Etat des lieux 3 1.1 Le cadre et les définitions 3 1.2 Le contexte extérieur

Plus en détail

Ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé. Accord Cadre. Relatif à. L exercice médical à l hôpital

Ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé. Accord Cadre. Relatif à. L exercice médical à l hôpital Ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé Accord Cadre Du Relatif à L exercice médical à l hôpital Au cœur du système de santé, l hôpital en assure la continuité et la permanence. Avec son fonctionnement

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE DES ACTIONS

DOCUMENT DE SYNTHESE DES ACTIONS Direction Générale des Services DOCUMENT DE SYNTHESE DES ACTIONS 1 Qu est-ce que le projet d administration? Une feuille de route commune pour construire l administration départementale de demain L accompagnement

Plus en détail

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE 1 LA POLITIQUE QUALITE-GESTION DES RISQUES Depuis 2003, la Direction s engage à poursuivre, la démarche qualité et à développer une gestion

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne Les patients ont besoin d une réponse de proximité et d une prise en charge globale qui nécessite une

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Programme de la journée 10h30 10h50 11h30 12h00 12h30 Etat des lieux 2008 des centres de ressources en éducation

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Secrétariat général FICHE DE POSTE - Direction des Ressources humaines Poste de préfiguration de la future Autorité de la

Plus en détail

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs CAHIER DES CHARGES ANNEE 2014 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Pays Adour Landes Océanes Axe 1 : Le Tourisme Durable positionnement marketing du territoire Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

Diagnostic stratégique. Programme 2012-14

Diagnostic stratégique. Programme 2012-14 Diagnostic stratégique Programme 2012-14 Version 5, lundi 11 avril 2011 1 Diagnostic stratégique Rappel de l objectif Première étape de l élaboration d une programmation pluriannuelle, parfois appelée

Plus en détail

- TOME 5 - Projet de Système d'information Hospitalier

- TOME 5 - Projet de Système d'information Hospitalier PROJET D'ETABLISSEMENT 2012 / 2016 - TOME 5 - Projet de Système d'information Hospitalier 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 RECAPITULATIF DES FICHES ACTION... 6 FICHE N SIH-A1... 7 Plan de maintenance et de

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge PROJET D AULNAY MSP PSP Réseau de santé de proximité Historique Objectifs Particularités Avenir Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge MAISON DE SANTE

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

3 e symposium international

3 e symposium international 3 e symposium international de l Association internationale des Acheteurs et Approvisionneurs publics et privés de la Santé Bruxelles, les 18 et 19 octobre 2012 Les Achats: Du support à la coordination

Plus en détail

sociales (pour information) CIRCULAIRE DGS(SD6/A)/DGAS/DSS/2002/551 / du 30 octobre 2002 relative aux appartements de coordination thérapeutique (ACT)

sociales (pour information) CIRCULAIRE DGS(SD6/A)/DGAS/DSS/2002/551 / du 30 octobre 2002 relative aux appartements de coordination thérapeutique (ACT) Le Ministre de la Santé, de la Famille Et des personnes Handicapées A Mesdames et Messieurs les Préfets de région Direction régionales des affaires sanitaires et sociales Mesdames et Messieurs les Préfets

Plus en détail

Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010.

Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010. Note opérationnelle sur la réponse des réseaux de santé à l appel d offre NMR Juillet Octobre 2010. Contexte L expérimentation NMR est organisée depuis 2 ans sous l égide de la Direction Générale de la

Plus en détail

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr Cahier des charges Refonte du site internet www.sciencesporennes.fr Procédure d achat conformément à l article 28 alinéa I du Code des marchés publics 1. Présentation de la structure Reconnu pour son excellence

Plus en détail

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier

Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier DGOS/PF3/CdC MSP PF3 R2 DSS RB 21 07 10 Cahier des charges des maisons de santé pluri-professionnelles pouvant bénéficier d un soutien financier L article L. 6323-3 du code de la santé publique prévoit

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Secrétariat général FICHE DE POSTE - Direction des Ressources humaines Poste de préfiguration de la future Autorité de la

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais santé de territoire du sud ouest BRIGITTE DALIBON, REPRÉSENTANTE DES USAGERS JULIE GIRARD, ANIMATRICE DU CONTRAT LOCAL DE SANTÉ Page 2 DES ACTEURS FÉDÉRÉS AUTOUR D UN PROJET DE SANTÉ DE TERRITOIRE DU PAYS

Plus en détail

Stratégie communication

Stratégie communication Stratégie communication Période 2014-2019 Parc régional Chasseral Place de la Gare 2 - CH 2610 Saint-Imier T +41 (0)32 942 39 49 - F +41 (0)32 942 39 43 info@parcchasseral.ch - www.parcchasseral.ch Table

Plus en détail

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX Accompagnement dans l élaboration de la stratégie de communication du Parc naturel régional du Haut-Jura Marché de Prestation de Service Marché A Procédure Adaptée MAPA 2013-001 Cahier des charges Décembre

Plus en détail

Rapport technique n 8 :

Rapport technique n 8 : Modernisation de l action publique Groupe de travail interministériel sur les agences et opérateurs de l Etat Rapport technique n 8 : L'appui des têtes de réseau interministérielles en matière de fonctions

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

«Rôle et Place des Réseaux de Soins Palliatifs dans l'offre de soins»

«Rôle et Place des Réseaux de Soins Palliatifs dans l'offre de soins» «Rôle et Place des Réseaux de Soins Palliatifs dans l'offre de soins» Hélène Fernandez Cadre Supérieur de Santé, Coordinatrice RESOP06 9 Forum SIH 06 EMSP Cannes Grasse Antibes 4 Mars 2010 Palais des Congrès

Plus en détail

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Depuis 2008, l Etablissement assure la mise en place du plateau collaboratif d échange Intranet/Internet

Plus en détail

Service Civique. Service civique. Esprit

Service Civique. Service civique. Esprit Service civique Esprit Contact : Nathalie Chaverot servicecivique@la-guilde.org Tel : 01 43 26 97 52 www.la-guilde.org www.service-civique.gouv.fr La loi du 10 mars 2010 a créé l engagement de Service

Plus en détail

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET ACCROÎTRE L EFFIcacité DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Agence Régionale de Santé Une réforme indispensable, les ars pourquoi? Nos dépenses de santé ne cessent d augmenter,

Plus en détail

Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie. DDASS des Bouches-du-Rhône

Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie. DDASS des Bouches-du-Rhône Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie DDASS des Bouches-du-Rhône Modalités de l évaluation envoi aux équipes d un questionnaire d évaluation spécifique entretiens menés avec tout ou

Plus en détail

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Sommaire 1. Périmètre du débat et méthodologie des contributions

Plus en détail

Section Gestion comptable publique n 14-0010

Section Gestion comptable publique n 14-0010 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES Section Gestion comptable publique n 14-0010 NOR : FCPE1414565J Instruction du 17 juin 2014 DIFFUSION DE L'INSTRUCTION DGFIP DGOS DU 05 JUIN 2014 Bureau CL-1C

Plus en détail

Si votre métier est de prendre soin des autres, le nôtre est de prendre soin de vous.

Si votre métier est de prendre soin des autres, le nôtre est de prendre soin de vous. Si votre métier est de prendre soin des autres, le nôtre est de prendre soin de vous. Agence de communication globale dédiée exclusivement à la communication santé, hospitalière et médicale. www.c10i.com

Plus en détail

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Département Système d Information en Santé et Télémédecine Direction de l Efficience de l Offre 5 mai 2015 1 les enjeux régionaux Enjeux régionaux

Plus en détail

Compte Qualité. Maquette V1 commentée

Compte Qualité. Maquette V1 commentée Compte Qualité Maquette V1 commentée Élaborée suite à l expérimentation conduite par la Haute Autorité de santé au second semestre 2013 auprès de 60 établissements testeurs. Direction de l Amélioration

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

Communiqué de presse. Direct Medica 31, rue des Longs Prés 92100 Boulogne Billancourt Tél. : +33 (0) 1 70 95 64 00 www.directmedica.

Communiqué de presse. Direct Medica 31, rue des Longs Prés 92100 Boulogne Billancourt Tél. : +33 (0) 1 70 95 64 00 www.directmedica. ARS : un an après leur création, l Observatoire de la Régionalisation dresse un premier bilan de leurs actions et de la montée en charge de la loi HPST et Direct Research créent l Observatoire de la Régionalisation.

Plus en détail

Les réseaux de santé Alain Grand

Les réseaux de santé Alain Grand Les réseaux de santé Alain Grand Section 1 : les réseaux de santé Devant le constat d un cloisonnement excessif du système de santé, susceptible d induire des «pertes de chance» vis-à-vis de certaines

Plus en détail

Note créée le 19/03/2014

Note créée le 19/03/2014 Note créée le 19/03/2014 La télémédecine : présentation générale et expérimentations 2014 Note d information réalisée par pôle santé et soins Auteure : Fanny Gaspard, Conseillère technique aide et soins

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Formations 2014/2015

Formations 2014/2015 Institut de Formation en Soins Infirmiers Paris Saint-Joseph Département de formation continue Formations 2014/2015 «Apprendre tout au long de la vie» Notre enjeu : vous guider dans la réalisation de votre

Plus en détail

H/F CDI à temps partiel (0.8 équivalent temps plein)- statut cadre

H/F CDI à temps partiel (0.8 équivalent temps plein)- statut cadre Appel à candidature édité le 09/06/15 COORDINATEUR de la plateforme d éducation thérapeutique des territoires de santé n 1 et n 2 du FINISTERE («ETP29») H/F CDI à temps partiel (0.8 équivalent temps plein)-

Plus en détail

FONCTION DE COORDINATION ASSUETUDES DANS LES PLATES-FORMES DE SANTE MENTALE

FONCTION DE COORDINATION ASSUETUDES DANS LES PLATES-FORMES DE SANTE MENTALE FONCTION DE COORDINATION ASSUETUDES DANS LES PLATES-FORMES DE SANTE MENTALE Les plates-formes de santé mentale AR de 1990 : création des associations de PF OBJECTIF > organiser la concertation en matière

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

Stratégie de déploiement

Stratégie de déploiement Messageries Sécurisées de Santé (MSSanté) Mars 2014 Page 1 La présente note vise à éclairer la démarche de mise en place d un système de messageries sécurisées de santé en concertation avec l ensemble

Plus en détail

PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE

PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE DOSSIER DE PRESSE 12 DÉCEMBRE 2012 Contact Presse : Agathe LOBET Courriel : agathe.lobet@ars.sante.fr

Plus en détail

Enquête communication interne - restitution

Enquête communication interne - restitution Enquête communication interne - restitution Septembre 2014 Julie Gaillot et Ellen Walker Chargées de communication interne Groupe 1 1 Méthodologie et périmètre de l étude 2 Trois phases Phase qualitative

Plus en détail

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux «le pourcentage de résidents âgés nécessitant des soins pour des plaies simples ou complexes était de 8,6% selon l étude PATHOS menée en 2009

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Agence Leitmotiv - Tous droits réservés. Etude de plan marketing RH

Agence Leitmotiv - Tous droits réservés. Etude de plan marketing RH Etude de plan marketing RH Contexte La société xxx souhaite mettre en place un plan de marketing RH avec pour objectifs : - une meilleure communication interne pour expliquer et aider les salariés à vivre

Plus en détail

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL «PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» Juin 2013 Introduction : Les parents sont parmi les principaux bénéficiaires de Paris classe numérique. Grâce à ce nouvel outil, la communication

Plus en détail

MEMORANDUM POSITIONNEMENT DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE SENEGALAISE SUR LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE

MEMORANDUM POSITIONNEMENT DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE SENEGALAISE SUR LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE MEMORANDUM MEMORANDUM POSITIONNEMENT DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE SENEGALAISE SUR LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE Novembre 2013 1. CONTEXTE DU MEMORANDUM Le Sénégal, à l image des pays de la

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE. Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE. Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc Avril 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

GIP Ecole Supérieure Montsouris

GIP Ecole Supérieure Montsouris > - ouverture et excellence GIP Ecole Supérieure Montsouris En 1988, la faculté de médecine de Créteil crée la première Maîtrise Sciences et Techniques (MST) Santé Mentale - Editorial - GIP Ecole Supérieure

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION SIMACOISE 2 D CONTRAT DE RIVIERE

PLAN DE COMMUNICATION SIMACOISE 2 D CONTRAT DE RIVIERE PLAN DE COMMUNICATION SIMACOISE 2 D CONTRAT DE RIVIERE 2 SOMMAIRE LES ATTENDUS DU PLAN DE COMMUNICATION 3 RAPPEL DU CONTEXTE RAPPEL DES PRINCIPES STRATEGIQUES UN PLAN DE COMMUNICATION OPERATIONNEL LES

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour :

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour : CAHIER DES CHARGES POUR LA RÉALISATION DU SITE WEB Nom du commanditaire :... Dossier suivi par :......... Date de réalisation : Date de mise à jour : Référence du dossier :......... Ce document est distribué

Plus en détail

GRENOBLE BADMINTON horizon 2016

GRENOBLE BADMINTON horizon 2016 GRENOBLE BADMINTON horizon 2016 page 1/22 Le club en 2012 Les objectifs de l olympiade 2008-2012 avaient été formulés selon six axes et ont été, en grande partie, remplis : Accueillir toutes les formes

Plus en détail

Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place?

Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place? Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place? A l heure de la généralisation de l informatisation de notre société, notre école subit cette montée

Plus en détail

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Définir une stratégie de communication Définir et partager une politique de communication Cerner les enjeux de la communication publique territoriale...2662 Établir

Plus en détail

Groupement de Coopération Sanitaire. Télésanté Aquitaine REGLEMENT INTERIEUR

Groupement de Coopération Sanitaire. Télésanté Aquitaine REGLEMENT INTERIEUR Groupement de Coopération Sanitaire Télésanté Aquitaine REGLEMENT INTERIEUR Règlement Intérieur du GCS Télésanté Aquitaine document de travail du 24 février 2011 p 1/16 Sommaire Introduction... 4 Chapitre

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL 2015

PROGRAMME DE TRAVAIL 2015 PROGRAMME DE TRAVAIL 2015 Date : février 2015 Auteurs : Catherine Pourin, Jean-Luc Quenon et toute l équipe du CCECQA Le programme de travail du CCECQA est décliné selon les axes retenus en 2015 : Indicateurs

Plus en détail

La conduite du changement Présentation du service

La conduite du changement Présentation du service La conduite du changement Présentation du service Expert en innovation Stratégie & Expertise numérique AGENDA 01 02 03 04 05 Notre vision de la conduite du changement Des compétences et un savoir-faire

Plus en détail

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE Fonction de service émergente NUEL PROFESSIONNEL (dont la mutualisation entre CPIE ou structures locales pourrait être pertinente) COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE P R É A L A B L E À L A M I S

Plus en détail

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service»

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» DANS LE RESPECT DU PROJET ET DU FONCTIONNEMENT DE LA PERSONNE MORALE, EN CONFORMITE AVEC LA LEGISLATION

Plus en détail

Projet Logistique Sécurité Technique Environnement

Projet Logistique Sécurité Technique Environnement PROJET D'ETABLISSEMENT 2012 / 2016 - TOME 4 - Projet Logistique Sécurité Technique Environnement 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 RECAPITULATIF DES FICHES ACTIONS... 5 FICHE N LOG A1... 7 Amélioration de la

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Questionnaire général (court)

Questionnaire général (court) 1 sur 6 29/12/2014 10:00 Questionnaire général (court) Il peut bien entendu être diffusé à des professionnels de votre connaissance pouvant être s par le projet. Les informations renseignées ont vocation

Plus en détail

Bilan de la démocratie sanitaire en région

Bilan de la démocratie sanitaire en région Bilan de la démocratie sanitaire en région La saisine Cadre : autosaisine de la Commission Permanente (CP) de la Conférence Nationale de santé (CNS) Rapporteurs : Madeleine Ngombert-Bitoo (représentante

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 Cocher la ou les orientations auxquelles répondent votre projet COMMUNICATION GRAND PUBLIC Travailler sur les représentations liées à l'alcool et aux drogues. Comprendre

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

«Politique des ARS pour les seniors»

«Politique des ARS pour les seniors» «Politique des ARS pour les seniors» Claude EVIN, Directeur Général de l Agence Régionale de Santé d Ile-de-France XX/XX/XX L ARS, acteur majeur de la politique de santé et d accompagnement au service

Plus en détail

Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine

Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine Evaluation des stages hospitaliers par les étudiants en médecine A partir du lundi 28 octobre, vous devrez évaluer votre stage d externe du premier trimestre effectué entre le 01/08/2013 et le 27/10/201.

Plus en détail

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience Allocution d ouverture Claude Evin Directeur général, ARS Île-de-France 2 Allocution d ouverture Jean-Luc Harousseau Président, Haute Autorité de Santé 3 Plénière Sécurité du patient, des défis à relever

Plus en détail

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales.

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales. Chapitre 11 LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION REPORTING AUDIT INTERNE Un système de reporting homogène dans toutes les filiales permet un contrôle de gestion efficace et la production d un tableau de bord

Plus en détail

TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB

TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB 2 Trame cahier des charges site Web Vous êtes une entreprise, une collectivité, une association, et vous souhaitez faire réaliser un site web.

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 La Bourgogne, territoire de soins numérique La Bourgogne fait partie des 5 régions lauréates de Territoire de Soins Numérique (TSN). La région va recevoir un soutien

Plus en détail

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU Michèle WOLF, MCU-PH, Direction de la qualité, de la coordination des risques et des relations avec les usagers,

Plus en détail

Table des matières. Remerciements... 11. Introduction... 13

Table des matières. Remerciements... 11. Introduction... 13 Table des matières Remerciements... 11 Introduction... 13 Chapitre 1. L émergence de l information médicale face aux enjeux de l éthique personnelle et sociétale... 35 1.1. Une société consumériste d informations...

Plus en détail

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Projet de permanence des soins gériatriques en EHPAD dans le sud de l Essonne MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Le Sud de l Essonne accueille environ 3000 résidents en Etablissement d Hébergement

Plus en détail

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace!

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Mardi 14 Février 2012 L accompagnement des professionnels de santé sur le terrain M. Gaston STEINER directeur d Alsace e-santé(gcs) Le DMP, socle

Plus en détail

Projet ROC Réunion de lancement des groupes de travail Présentation du projet aux établissements de santé

Projet ROC Réunion de lancement des groupes de travail Présentation du projet aux établissements de santé Programme SIMPHONIE Projet ROC Réunion de lancement des groupes de travail Présentation du projet aux établissements de santé Lundi 2 Février 2015 Version 0 Sommaire A. Contexte, objectif, enjeux B. Déclinaison

Plus en détail

Proposition de formation

Proposition de formation Proposition de formation Programme selon Arrêté du 27 septembre 2012 fixant la composition du jury et les modalités d'organisation des concours externe et interne permettant l'accès au premier grade du

Plus en détail

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire Direction du Développement numérique du Territoire Cahier des charges «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement Numérique du Territoire Maître d Ouvrage : REGION BASSE-NORMANDIE

Plus en détail

Sur le Chemin des Attentes des Usagers : le Projet Personnalisé

Sur le Chemin des Attentes des Usagers : le Projet Personnalisé «Pour l amélioration de la qualité, la gestion des risques et l évaluation en Loire Atlantique et Vendée» Sur le Chemin des Attentes des Usagers : le Projet Personnalisé L organisation et la planification

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

RESPONSABLE DE LA DOCUMENTATION DU CONSEIL GENERAL

RESPONSABLE DE LA DOCUMENTATION DU CONSEIL GENERAL Direction des Ressources humaines RESPONSABLE DOCUMENTALISTE J RESPONSABLE DE LA DOCUMENTATION DU CONSEIL GENERAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Service : Documentation Poste de rattachement

Plus en détail

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire Maisons Soutien aux projets en Pays de la Loire L a démographie des professionnels est une problématique au croisement de la santé et de l aménagement du territoire : un territoire sans professionnel n

Plus en détail

juin 2002 Dr F. Cayla Rapport réalisé dans le cadre de l évaluation du PRAPS 1

juin 2002 Dr F. Cayla Rapport réalisé dans le cadre de l évaluation du PRAPS 1 Évaluation des actions «d accompagnement», «médiation», «permanence» ou «consultation santé» dans les lieux d accueil ou d hébergement en Midi-Pyrénées juin 2002 Rapport réalisé dans le cadre de l évaluation

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

CHARTE POUR L ACCUEIL DES INTERNES

CHARTE POUR L ACCUEIL DES INTERNES CHARTE POUR L ACCUEIL DES INTERNES Formalisation des engagements réciproques entre l EPS Ville-Evrard et les internes Ressources humaines médicales Delphine LEBIGRE AAH NOVEMBRE 2012 Objectifs L établissement

Plus en détail

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines Hôpital de jour (HDJ) Permet des soins ou examens nécessitant plateau

Plus en détail