EP LOIRE Plateau collaboratif d échange. Intranet / Internet. du plan Loire grandeur nature Note de cadrage

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EP LOIRE Plateau collaboratif d échange. Intranet / Internet. du plan Loire grandeur nature 2007-2013. Note de cadrage"

Transcription

1 EP LOIRE Plateau collaboratif d échange Intranet / Internet du plan Loire grandeur nature Note de cadrage est une SARL au capital de ,90, N SIRET , APE 721 Z 60, rue Benjamin BAILLAUD TOULOUSE tel : fax : courriel : 1 / 23

2 Sommaire Sommaire Finalité du plateau collaboratif d échange Le contexte informationnel du projet Un environnement structuré par des systèmes publics L environnement réglementaire Multiplicité et diversité des ressources informationnelles Schéma du contexte informationnel Les besoins informationnels et les réponses envisageables Fédérer et coordonner Qualité des informations : les risques liés à la multiplicité Hétérogénéité des informations Droits attachés aux données et aux informations Les services attendus du plateau collaboratif d échange Les processus de gestion des données Les publics ciblés Les acteurs du Plan Loire Grandeur Nature Le grand public Définition fonctionnelle du plateau collaboratif d échange La valeur ajoutée du plateau collaboratif d échange Les 4 fonctions du plateau collaboratif d échange Le choix d une architecture fonctionnelle Logique d accès Organisation des contenus Les rubriques et les outils À propos du Plan Loire Grandeur Nature Organisation et fonctionnement du Plan Loire Informations, données et produits Animation Administration du PCE / 23

3 1. Finalité du plateau collaboratif d échange Le plateau collaboratif d échange Intranet / Internet du Plan Loire Grandeur Nature a pour finalité : Le recensement des connaissances informations données relatives au Plan Loire Grandeur Nature et aux actions menées. La valorisation de ces connaissances informations données. La diffusion de ces connaissances informations données à destination d une part des acteurs du Plan Loire Grandeur Nature, et d autre part du grand public. La mise en relation dans le cadre d un espace de travail commun à l ensemble des acteurs impliqués dans le plan Loire grandeur nature. 2. Le contexte informationnel du projet 2.1. Un environnement structuré par des systèmes publics Le projet de plateau collaboratif d échange s inscrit dans un contexte informationnel évolutif lié notamment : À la mise en place progressive des banques de référence et des services du Système d Information sur l Eau SIE et SANDRE qui fédère une grande partie des producteurs de données sur l eau et les milieux aquatiques. À la mise en place d outils de collecte et de diffusion de données sur la biodiversité et des paysages à l initiative du MEDAD (site Aux initiatives du type : Géoportail, Géocatalogue, La pérennité du plateau collaboratif d échange s appuiera sur les outils fédérateurs qui se mettent en place au niveau national et qui ont, pour la plupart, vocation à collecter les données produites avec des moyens publics. 3 / 23

4 2.2. L environnement réglementaire Le plateau collaboratif d échange s inscrit dans un environnement réglementaire défini notamment par : La directive cadre sur l eau (DCE). La directive inondation. La directive INSPIRE Multiplicité et diversité des ressources informationnelles La production des données sur le bassin de la Loire est à la fois abondante et diversifiée. Le foisonnement d acteurs, producteurs de connaissances informations données, rend difficile une lecture globale et synthétique des ressources informationnelles disponibles. Nous sommes confrontés à la multiplicité et à la diversité : Des acteurs (scientifiques, services de l État, collectivités, associations, entreprises). Des supports et outils (bases de données, sites Internet, publications papier ). Des intérêts et des besoins (connaissances scientifiques, préservation du patrimoine naturel et culturel, développement des activités humaines, gouvernance des politiques et des actions publiques ). Le plateau collaboratif d échange devra fournir à chaque acteur du Plan Loire Grandeur Nature un accès adapté à ses besoins et à ses moyens. En particulier il devra fournir des espaces de mise à disposition des données et des informations visant à réduire l effort de valorisation locale des partenaires tout en assurant la cohérence d ensemble du système. 4 / 23

5 Aperçu des ressources informationnelles A ce jour, le cahier des charges du plateau collaboratif d échange énumère les outils et produits suivants. Cette liste sera révisée au cours de l expression des besoins. Outils et produits Agence de l eau Loire Bretagne Site portail Loire sur le risque inondation : Logiciel Osiris-Inondation : SIEL : Système d Information sur l Evolution du Lit de la Loire : Base de données des repères de crues : État de lieux et suivi des travaux des levées : service pôle maîtrise d ouvrage générale Plan Loire à la DIREN Centre. Terres de Loire : Mission Val de Loire : SOS Loire vivante : IFREMER : LPO : OIEAU : Mobilisation de données Existant : Base de métadonnées de la ZAL : GIP Loire Estuaire : Portail Saumon : Tableau de bord Anguille : Loire nature : Réseau de suivi de mammifères de l ONCFS 5 / 23

6 Centre de ressources du patrimoine naturel et des zones humides du bassin de la Loire et sa base documentaire à l initiative de la FCEN. En projet : Observatoire de l Allier. RESONAT. Dispositif de suivi thermique. Photothèque cadre paysagère et patrimoniale (projet de Terres de Loire) Schéma du contexte informationnel Le contexte informationnel du projet peut être illustré selon le schéma suivant : 6 / 23

7 7 / 23

8 3. Les besoins informationnels et les réponses envisageables 3.1. Fédérer et coordonner Le recensement et la valorisation des ressources informationnelles relatives au Plan Loire Grandeur Nature supposent la capacité pour les acteurs ligériens à gérer efficacement la somme des connaissances informations données. Dans cette perspective, le plateau collaboratif d échange n a pas pour vocation de dupliquer la somme des informations et documents déjà gérés par les différents acteurs sur leurs propres outils. Le plateau collaboratif d échange doit : Mettre en perspectives ces connaissances informations données, en les inscrivant dans un schéma global et en créant des liens entres les différentes ressources. Inciter à la production d informations nouvelles. Veiller à la qualité permanente des informations. Proposer des outils de traitement des données et de communication afin de faciliter le travail des acteurs. Proposer un espace de diffusion qui joue un rôle de multiplicateur d audience. Il s agit donc d un rôle de fédérateur et de coordinateur, de diffuseur et de mise en valeur des connaissances données - informations, ainsi que de support organisationnel et logistique en matière de gestion des informations (mise à disposition d outils ). Le plateau collaboratif d échange devra mettre en place son propre outil de valorisation, sous la forme d un gestionnaire de contenu adapté à une mise en forme des informations spécifiquement adaptée à des publics visés. La mise en service du plateau collaboratif d échange ne doit pas amener les acteurs à refondre leur processus de gestion et de traitement des données ou leurs outils. Le plateau collaboratif d échange devra composer efficacement et à moindre coût avec les processus informationnels et les outils des différents acteurs du Plan Loire Grandeur Nature. 8 / 23

9 3.2. Qualité des informations : les risques liés à la multiplicité La multiplicité et la diversité des ressources informationnelles génèrent un certain nombre de risques en matière de qualité des informations (cohérence entre les informations, décalage entre l actualisation des différentes données, formulation différente qui réduit la lisibilité ). Ces risques sont encore accentués lorsqu il y a duplication d informations : plus la même information est répétée plus le risque d erreur est grand. Par exemple, aujourd hui, la présentation du Plan Loire Grandeur Nature peut différer d un site à l autre Le plateau collaboratif d échange mettra en place une organisation des banques de données et des sites, localisant les références et organisant les dispositifs de synchronisation afin d assurer la cohérence d ensemble du système Hétérogénéité des informations La multiplicité et la diversité des ressources informationnelles ont un effet direct : l hétérogénéité des informations. Cette hétérogénéité se joue sur trois niveaux : Hétérogénéité conceptuelle (les grilles de description diffèrent selon les acteurs et les approches ). Hétérogénéité technique (les formats des fichiers diffèrent selon les outils et les technologies utilisées, précision, étendue de la donnée ). Hétérogénéité qualitative (les fréquences de mise à jour diffèrent en fonction des moyens humains et des besoins liés à l activité des acteurs ). Des systèmes de référence ont été mis en place dans le domaine de l eau depuis de nombreuses années (le SANDRE, par exemple) aux niveaux conceptuel et technique. Le plateau collaboratif d échange s appuiera sur ces normes lorsqu elles existent. Pour ce qui est de la mise en forme à des fins de valorisation, le plateau collaboratif d échange devra intégrer les lignes éditoriales, ergonomiques et graphiques du plan Loire grandeur nature et des cofinancements européens. 9 / 23

10 3.4. Droits attachés aux données et aux informations Les informations et données accessibles via le plateau collaboratif d échange étant produites avec des moyens publics, elles entrent pour l essentiel dans le cadre de la convention d Aarhus, aucun droit et aucune restriction de diffusion ne devrait exister. Il ne faut cependant pas perdre de vue les droits de propriété intellectuelle et l éventuelle confidentialité de certaines données Les services attendus du plateau collaboratif d échange Le cahier des charges identifie les pistes d amélioration de la situation qui prévaut actuellement : Fédérer et mutualiser les données produites par chacun des acteurs. Disposer d outils performants d administration. Sécuriser et contrôler l accès à l information. Travailler en workflow. Fédérer et mutualiser les données produites par chacun des acteurs Recenser les connaissances, les données et les informations pertinentes par rapport au document cadre stratégique du plan Loire. Recueillir, qualifier et organiser les données et les informations pertinentes pour les cibles visées par le PCE. Cataloguer les outils, les sites et les données mises à disposition par les partenaires. Diffuser les données et les informations sous des formes lisibles par les publics ciblés. Organiser les collaborations et les communautés d intérêt au sein des utilisateurs. Proposer des espaces de sauvegarde et d archivage pour construire une mémoire du plan Loire. 10 / 23

11 Disposer d outils performants d administration Privilégier une administration unique et au niveau le plus approprié des données et informations. Pérenniser l alimentation et les flux d informations autour du PCE (dispositif de gestion des contenus humain et technique). Organiser les dispositifs de collecte et de gestion des données. Définir des règles de gestion et des ressources en charge de ces tâches. Innover afin de maintenir l attrait du PCE pour les différents publics cibles. Sécuriser et contrôler l accès à l information Définir les catégories d utilisateurs et leur affecter des droits d accès. Mettre en place des procédures de contrôle de la qualité des données et des processus de gestion (labellisation?). Travailler en workflow Mettre en place des processus de gestion des données et des informations Identifier les acteurs chargés de la production et de la validation du contenu du PCE. 11 / 23

12 3.6. Les processus de gestion des données Les processus à prévoir pour la gestion des données accessibles via le plateau collaboratif d échange sont les suivants : Recenser les informations et documents existants. Valoriser les informations et les données (qualifier, agencer, vulgariser ). Assurer la mise à jour des informations et documents existants (actualisation régulière). Inciter au développement de nouvelles informations. Partager ces informations entre les acteurs du Plan Loire Grandeur Nature. Diffuser ces informations sur le site Internet. Archiver les informations (sauvegarde, constitution de la mémoire du Plan Loire Grandeur Nature). Recenser les informations et données existantes Développer de nouvelles ressources informationnelles Documenter Actualiser Qualifier Valoriser Agencer Partager Diffuser Archiver 12 / 23

13 4. Les publics ciblés Le plateau collaboratif d échange se décomposera en 2 espaces distincts : L Intranet du Plan Loire Grandeur Nature. Le site Internet. Les publics ciblés sont spécifiques à chacun de ces 2 types d espace Les acteurs du plan Loire grandeur nature Les publics ciblés par l Intranet sont les acteurs impliqués directement ou indirectement dans le plan Loire grandeur nature. Ils appartiennent, entre autres, aux communautés d intérêt suivantes : Recherche. Enseignement et formation. Entreprises et industriels. Collectivités territoriales, agences spécialisées (Agence de l eau Loire Bretagne) Services de l Etat. Milieu associatif. Médias. Une ouverture de l Intranet, ou de certains services de l Intranet, à des acteurs non impliqués dans le plan Loire grandeur nature peut être envisagée. 13 / 23

14 4.2. Le grand public Au-delà des publics ciblés par l Intranet, le site Internet visera aussi le grand public : à savoir, les riverains et la population ligérienne et au-delà, le public français et européen. La traduction du site sera donc une nécessité. La langue proposée sur la version 1 du site et sur les versions ultérieures sera l Anglais. Au-delà de la simple traduction, des adaptations culturelles pourraient être envisagées si certains publics étaient spécifiquement ciblés. 14 / 23

15 5. Définition fonctionnelle du plateau collaboratif d échange 5.1. La valeur ajoutée du plateau collaboratif d échange Un outil de recensement, de valorisation et de diffusion Le plateau collaboratif d échange n aura pas pour vocation de compiler des informations ou des données déjà diffusées sur d autres sites ou outils. Sa valeur ajoutée se trouvera dans la capacité à : Recenser les connaissances informations données relatives au plan Loire grandeur nature et aux actions menées. Valoriser ces connaissances informations données. Diffuser utilement les connaissances informations données à destination d une part des acteurs du plan Loire grandeur nature, et d autre part du grand public (utilité des ressources informationnelles diffusées, utilisabilité des fonctionnalités proposées). Se posera de manière très pratique la question de la répartition des ressources entre les sites des acteurs du plan Loire grandeur nature et le plateau collaboratif d échange. Le plateau collaboratif d échange ne deviendra une référence en matière de connaissances et d informations ligériennes qu à la condition de fournir une vue d ensemble des ressources informationnelles ligériennes et d être un relais (multiplicateur d audience) efficace pour leur diffusion. Un soutien organisationnel et logistique auprès des acteurs du Plan Loire Grandeur Nature Un autre aspect de la valeur ajoutée que doit apporter le plateau collaboratif d échange se trouvera dans sa capacité à proposer un soutien organisationnel et logistique aux divers acteurs du Plan Loire Grandeur Nature soucieux de mieux gérer leurs ressources informationnelles et de les diffuser efficacement. 15 / 23

16 5.2. Les 4 fonctions du plateau collaboratif d échange Le plateau collaboratif d échange se décomposera en 4 fonctions : Un réseau de producteurs et d utilisateurs de connaissances informations données. Un dispositif de gestion et de valorisation des connaissances informations données. Un outil d émergence, de partage et de diffusion des connaissances informations données. Un espace de mémorisation et d archivage des connaissances informations données (la mémoire du Plan Loire Grandeur Nature) Le choix d une architecture fonctionnelle Le plateau collaboratif d échange sera composé de deux espaces complémentaires : Un site Internet dédié grand public et accessible à tous (refonte de l actuel site : Un intranet réservé aux acteurs du pan Loire grandeur nature. Question Permettre à des acteurs hors plan Loire grandeur nature d accéder à l intranet ou à certaines fonctionnalités de l intranet? Le schéma d architecture fonctionnelle retenu est le suivant : L intranet est accessible via le site Internet. Cet espace spécifique au sein du site Internet est accessible via un processus d identification par mots de passe. 16 / 23

17 5.4. Logique d accès Trois logiques d organisation et de recherche des informations et des données devront être proposées aux utilisateurs : Une logique d organisation et d accès par acteurs. Une logique thématique. Une logique géographique ou territoriale. 6. Organisation des contenus La structure générale du PCE pourra avoir la structure suivante : La répartition de ces contenus sur les 2 espaces (site Internet et Intranet) est à définir lors des réunions d expression des besoins. 17 / 23

18 7. Les rubriques et les outils 7.1. À propos du Plan Loire Grandeur Nature Cette rubrique informationnelle propose différents supports de communication relatifs au Plan Loire, ainsi que des outils de recherche. Les sous rubriques pourraient être : Une présentation générale du Plan Loire Grandeur Nature. Un historique du Plan Loire Grandeur Nature. L actualité, lettre périodique du Plan Loire Grandeur Nature, agenda des événements importants Un dosser de communication mis à jour périodiquement : dossier de presse, événements médiatiques radio et télévision Les outils de recherche avancée sur le contenu des sites du Plan Loire (sites du PCE, mais aussi sites des partenaires qui le souhaitent) cette recherche pouvant être basée sur des mots clefs, mais aussi par la localisation des territoires sur des cartes, et par acteurs. 18 / 23

19 7.2. Organisation et fonctionnement du Plan Loire Cette rubrique répond à la forte demande des acteurs d une meilleure visibilité de «qui fait quoi?». C est aussi le point d entrée principal sur les actions et les résultats du Plan Loire via les structures mises en place. Les sous rubriques pourraient être : Les documents de référence. Des éléments d organisation présentés selon le schéma suivant : Chaque élément de cette organisation conduisant naturellement vers des éléments qui leur sont liés (projets, budget, compte - rendus, ). L annuaire des acteurs, leur rôle et leur participation (financière, scientifique, production de données ). Les tableaux de bord de fonctionnement du Plan Loire. 19 / 23

20 La sous rubrique «Plates-formes» Chaque plate-forme sera aménagée selon ses spécificités. Les actions pourraient être localisées sur une carte (filtre géographique et filtre territorial). La sous rubrique «Annuaire des acteurs» L annuaire des acteurs du Plan Loire peut ouvrir sur : Des liens vers les sites partenaires. Des fiches spécifiques au site Internet du plateau collaboratif d échange. Il faudra définir le mode d organisation de l annuaire (classement par type d acteur, par plate-forme, par projet...). Il faut également envisager la confidentialité des données et le type de diffusion (restreinte ou générale). La sous rubrique «Tableaux de bord» Les outils de suivi et les tableaux de bord seront basés sur les objectifs affichés du plan Loire (CPIER et du PO), et construits par extraction et mise en ligne des éléments technico-financier du Plan Loire (sur le modèle du tableau de bord réalisé par le secrétariat du Plan Loire jusqu en 2005) : Moyens humains et financiers mobilisés (par thème, action, localisation, financeur ). Évaluation de l atteinte des objectifs fixés. Des tableaux de bord spécifiques pourront être associés aux projets et actions. 20 / 23

21 7.3. Informations, données et produits La sous rubrique «Accès aux données produites par le Plan Loire Grandeur Nature» Cette rubrique donne accès à l ensemble des produits élaborés dans le cadre du Plan Loire, ainsi qu aux données publiques disponibles sur le bassin. Les données sont consultables sur les sites des partenaires producteurs qui devront fournir une adresse d accès direct. Dans la mesure du possible, des liens seront également établis entre les actions identifiées dans les plates-formes et les données sur les sites des partenaires afin de passer de l énoncé des résultats aux données elles-mêmes. Les données seront consultables et téléchargeables (dans la limite de l accord des producteurs et des contraintes techniques). Les sites actuels des partenaires ne seront pas modifiés, mais un référencement précis des pages donnant accès aux données et à la description de ces données (catalogue des métadonnées) leur sera demandé. La sous rubrique «Bibliothèque virtuelle» Certains sites partenaires organisent des références documentaires et permettent la consultation et le téléchargement de documents de différentes natures (documents scientifiques, administratifs, cartes, bonnes pratiques ). Il est proposé de mettre en place une bibliothèque virtuelle générale référençant l ensemble de la littérature produite dans le cadre du Plan Loire Grandeur Nature. Les conditions précises de ce référencement et de mise à disposition seront discutées en groupe de travail. La sous rubrique «Outils et produits» Le Plan Loire produit également des outils que les partenaires mettent en ligne. Le PCE pourra référencer ces produits pour élargir leur diffusion. 21 / 23

22 Organisation des données et des informations Des catalogues thématiques seront mis en place pour : Recenser les ressources informationnelles relatives au Plan Loire Grandeur Nature (visibilité des ressources existantes). Structurer ces ressources (lisibilité : faire sens, qualifier, classer ). Archiver les ressources informationnelles essentielles. Trois niveaux d information : La liste des ressources informationnelles. Une fiche de synthèse (rédigée par les porteurs de projets). Le lien vers le ou les documents ou données. Modalités de recherche : Arborescences thématiques. Moteur de recherche multi critères. 22 / 23

23 7.4. Animation Le plateau collaboratif d échange proposera un espace d animation doté : D un wiki (système de gestion de contenu ouvert à un public plus large que les commanditaires du site), permettant de noter les réactions et les avis des internautes, voire d ouvrir des blogs interactifs. D un espace «dossier» animé par les cellules de communication des partenaires ou par les parties prenantes, sur des sujets choisis par eux et faisant l objet de débats ouverts, de forums de discussion contrôlés, de mise à disposition de l expertise des partenaires en réponse aux questions du public D une agora virtuelle du Plan Loire Grandeur Nature proposant des moyens de consultation ciblés «prêts à l emploi» : mise en ligne de questionnaires, outils d enquêtes, de vote. Cet espace aura pour fonction de rapprocher les citoyens des décideurs et de favoriser leur participation à la prise de décision (dans le cadre de la Convention d Aarhus). Cette agora serait activée par les partenaires à l occasion des décisions stratégiques et opérationnelles. Voir par exemple D un espace dédié à la collaboration interne et externe, sous la forme d appels à collaboration, à financement (public ou privé), et d un carrefour des collaborations à différents niveaux bassin, national, européen et international Administration du PCE Il s agit d un espace technique protégé composé de différents outils d administration des contenus et de gestion des accès au site. 23 / 23

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Depuis 2008, l Etablissement assure la mise en place du plateau collaboratif d échange Intranet/Internet

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

Plan Loire Grandeur Nature

Plan Loire Grandeur Nature Plan Loire Grandeur Nature 2007/2013 Réunion des Plateformes «Patrimoine» et «Eau, espaces, espèces» éducation/sensibilisation à l environnement mercredi 09 décembre 2009 la Fédération, Élaboration du

Plus en détail

Centre de ressources Loire nature

Centre de ressources Loire nature Centre de ressources Loire nature Stéphanie Hudin Fédération des Conservatoires d espaces naturels Coordinateur : Avec le soutien de Contexte de mise en œuvre Loire nature Plan Loire Grandeur Nature Schéma

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

Charte du Portail de l information environnementale publique

Charte du Portail de l information environnementale publique Charte du Portail de l information environnementale publique ENTRE : L Etat, représenté par le ministre en charge de l environnement Dénommé ci après «maitre d ouvrage» d une part, ET L organisme. représenté

Plus en détail

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr Cahier des charges Refonte du site internet www.sciencesporennes.fr Procédure d achat conformément à l article 28 alinéa I du Code des marchés publics 1. Présentation de la structure Reconnu pour son excellence

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Contexte La région Midi-Pyrénées bénéficie d un patrimoine naturel exceptionnel. Il faut toutefois constater un déficit de connaissance

Plus en détail

Projet OGAM. Fiche de présentation

Projet OGAM. Fiche de présentation Projet OGAM Fiche de présentation Table des matières 1 Éléments de contexte...2 2 Description de l opération...3 3 Les fonctionnalités minimales attendues...6 4 Gouvernance du projet...6 5 Les grandes

Plus en détail

Intervenant : Peut-on innover en communication interne?

Intervenant : Peut-on innover en communication interne? Intervenant : Peut-on innover en communication interne? L innovation par l intranet 2.0 Conseil général des Hauts-de-Seine 1. Le contexte du projet 1. Le contexte du projet 1.1 Le contexte Un intranet

Plus en détail

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire Direction du Développement numérique du Territoire Cahier des charges «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement Numérique du Territoire Maître d Ouvrage : REGION BASSE-NORMANDIE

Plus en détail

La gestion de la documentation

La gestion de la documentation La gestion de la documentation Des aspects méthodologiques & organisationnels.vers la mise en œuvre d un outil de GED M S. CLERC JOSY 13 OCTOBRE 2015 PLAN Définition d un projet de gestion de la documentation

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Cahier des charges Sommaire 1. Présentation d'atout Métiers LR 2. Objectif et définition du besoin 3. Le public cible

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation

Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation Pôle national de compétences FOAD Offre de services et de formation Année scolaire 2011/2012 Pôle national de compétences FOAD Formation Ouverte et A Distance Bureau des expertises techniques, des projets

Plus en détail

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement 5 Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement Les usages du blog en entreprise Démarrer un blog

Plus en détail

L eau dans le bassin Artois-Picardie. Portail de bassin Artois - Picardie

L eau dans le bassin Artois-Picardie. Portail de bassin Artois - Picardie L eau dans le bassin Artois-Picardie Portail de bassin Artois - Picardie Le schéma national des données sur l eau Diffusion de l information : Périmètre : les jeux de données produits directement ou élaborés

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011 Groupe de travail Vers une cartographie interactive des métiers et des compétences Réunion 4 8 décembre 2011 Partenaires présents D.Anglaret DireccteIledeFrance P.Henry DireccteIledeFrance F.Suarez MDEMVS

Plus en détail

DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL

DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL DOSSIER DE SPECIFICATION LOGICIEL Plateforme multimédia pour l'aide à la décision C3ED Rédacteur(s) : Liste de diffusion : Clarisse KOUO-MBILLE (CKM) Vincent TURMINE Vincent TURMINE (VT) Clarisse KOUO-MBILLE

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour :

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour : CAHIER DES CHARGES POUR LA RÉALISATION DU SITE WEB Nom du commanditaire :... Dossier suivi par :......... Date de réalisation : Date de mise à jour : Référence du dossier :......... Ce document est distribué

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES

CAHIER DES CHARGES. Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES Elaboration d un plan de jalonnement et d un schéma directeur de RIS dans le cadre de la mise en œuvre de la Charte signalétique du Parc naturel régional de Camargue CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage

Plus en détail

... 13. Présentation de la structure... 3. Enjeux... 3. Présentation du projet... 4. Cible... 4

... 13. Présentation de la structure... 3. Enjeux... 3. Présentation du projet... 4. Cible... 4 biz Table des matières... 3 Présentation de la structure... 3 Enjeux... 3 Besoins, cible et les objectifs...4 Présentation du projet... 4 Cible... 4 Quelle portée espérez-vous pour votre site? (locale,

Plus en détail

Ateliers Jur@TIC. votre site web

Ateliers Jur@TIC. votre site web Ateliers Jur@TIC Créer ou améliorer votre site web La démarche d Ateliers Jur@TIC Jur@TIC intermédiaire entre les entreprises du Jura et les professionnels TIC Objectif des ateliers : Faire mieux connaître

Plus en détail

Renouvellement du site Internet

Renouvellement du site Internet COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA BRIE NANGISSIENNE Renouvellement du site Internet Cahier des charges 17/06/2013 Contact : Pierre-Alaric Espana communication@brienangissienne.fr 01 64 01 40 13 Communauté de

Plus en détail

Novembre 2014 LE CATALOGUE "AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE" INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE

Novembre 2014 LE CATALOGUE AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE Novembre 2014 LE CATALOGUE "AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE" INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE Sommaire Le contexte et les vieilles pratiques Le projet de catalogue de données Un outil partagé au service

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/JF/FG/DCPSL/N 14-04 Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNEES ET SITE

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet 1. Contexte 1.1 Les Pôles de compétitivité Ce sont des structures, en général associatives, mises

Plus en détail

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles Nuxeo Collaborative Portal Server 1 FONCTIONS CLEFS Gestion documentaire Chaîne de validation des documents Espaces de travail collaboratif Gestion des accès basée sur des rôles Sécurité Suivi des versions

Plus en détail

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET?

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? 1. Présentation 1.1 Les coordonnées Mentionnez ici les coordonnées exactes de l entreprise ou de la collectivité (adresse postale, numéro de

Plus en détail

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject)

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Objectifs et Enjeux Contexte et objectifs du projet Objectifs Mettre à disposition

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural CAHIER DES CHARGES Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural Juillet 2013 Sarah Pecas I - PRESENTATION

Plus en détail

JOURNÉES SIGES. Les briques fonctionnelles BRGM

JOURNÉES SIGES. Les briques fonctionnelles BRGM JOURNÉES SIGES Les briques fonctionnelles BRGM Sommaire I. Histoire II. Refonte III. Une boîte à outil IV. Conclusion BRGM > 2 I. Histoire En 2009 > SIGES Système d Information pour la Gestion des Eaux

Plus en détail

TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB

TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB 2 Trame cahier des charges site Web Vous êtes une entreprise, une collectivité, une association, et vous souhaitez faire réaliser un site web.

Plus en détail

I partie : diagnostic et proposition de solutions

I partie : diagnostic et proposition de solutions Session 2011 BTS assistant de manager Cas Arméria: barème et corrigé Remarque: la 1 ère partie doit être cohérente avec les éléments déterminants du contexte décrit dans cet encadré, qui n est pas attendu

Plus en détail

La Gestion Electronique des Documents

La Gestion Electronique des Documents La Gestion Electronique des Documents La mise en place d une solution La gestion de l information est devenue un enjeu stratégique majeur à l intérieur des organisations. D après l observation des projets

Plus en détail

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Débat sur la transition ENERGETIQUE Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Cette démarche s inscrit dans le cadre du débat national

Plus en détail

APPEL A PROJETS TTIM. (Territoires Touristiques Internet et Mobilité)

APPEL A PROJETS TTIM. (Territoires Touristiques Internet et Mobilité) APPEL A PROJETS TTIM (Territoires Touristiques Internet et Mobilité) Face aux enjeux majeurs que représente l explosion de l usage d internet et notamment des réseaux sociaux pour le tourisme, la Région

Plus en détail

Cadre de gestion du portail intranet de la Régie du bâtiment

Cadre de gestion du portail intranet de la Régie du bâtiment Direction Direction des communications Cadre de gestion du portail intranet de la Régie du bâtiment Patrick Parent, édimestre intranet 9 février 2004 Introduction Le portail intranet de la Régie du bâtiment

Plus en détail

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Programme de la journée 10h30 10h50 11h30 12h00 12h30 Etat des lieux 2008 des centres de ressources en éducation

Plus en détail

www.plurio.net La Culture dans la Grande Région La base de données Le réseau des acteurs culturels f d

www.plurio.net La Culture dans la Grande Région La base de données Le réseau des acteurs culturels f d www.plurio.net La Culture dans la Grande Région La base de données Le réseau des acteurs culturels f d plurio.net La Culture dans la Grande Région Dans la Grande Région, se crée pour la première fois en

Plus en détail

le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté

le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté Synthèses d'informations géographiques sur la nature www.sigogne.org avec le Fond européen de développement régional Union Européenne le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté journées

Plus en détail

I. Point d intervention sur les délibérations de l EP Loire intéressant plus particulièrement le dispositif SAGE

I. Point d intervention sur les délibérations de l EP Loire intéressant plus particulièrement le dispositif SAGE Ordre du jour I. Point d intervention sur les délibérations de l EP Loire intéressant plus particulièrement le dispositif SAGE II. Présentation synthétique de l avancement des SAGE portés par l EP Loire

Plus en détail

Comment réussir mon blog?

Comment réussir mon blog? Les blog pays sur ubifrance.com UBIFRANCE DMDC - Marketing on line Martine Joly février 2014 Comment réussir mon blog? Les blog pays sur ubifrance.com Comment réussir mon blog? Le blog pays : caractéristiques

Plus en détail

Journée nationale des pôles de compétitivité 26 janvier 2012

Journée nationale des pôles de compétitivité 26 janvier 2012 ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE PÔLE DE COMPETITIVITE NATIONAL PÔLE REGIONAL D INNOVATION ET DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE SOLIDAIRE PÔLE D EXCELLENCE DE CORSE Journée nationale des pôles

Plus en détail

Le guide de l animateur des communautés :

Le guide de l animateur des communautés : Le guide de l animateur des communautés : Ce guide a pour objectif de vous aider au quotidien dans la gestion et l animation de votre communauté sur Viadeo. Pour cela vous trouverez dans un premier temps

Plus en détail

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France en 12 diapos 1 La Bibliothèque nationale de France Missions Collecte du dépôt légal (livres, revues et Internet français) Valorisation

Plus en détail

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus 2 Le groupe Divalto, Solutions de gestion Catalyseur de performance Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

www.premier-ministre.gouv.fr

www.premier-ministre.gouv.fr Portail du Gouvernement Site du Premier ministre Les Chantiers EN PERSPECTIVE Projets pour la France Tableau de bord du Gouvernement LES THÈMES Garantir la sécurité routière Les derniers titres Les dossiers

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation. Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013

Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation. Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013 Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013 Une initiative francophone au cœur d un écosystème 2.0 Placer aujourd'hui

Plus en détail

Présentation du service «photothèque-and-co» annuaire professionnel. base de données

Présentation du service «photothèque-and-co» annuaire professionnel. base de données cc and co I plateforme l éventail de services Présentation du service «photothèque-and-co» une organisation optimale des fichiers numériques par collections et thématiques : jpg, flash, vectoriel et vidéo

Plus en détail

DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE

DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE DÉCOUVREZ L INTRANET NATIONAL PLÉIADE QU EST-CE QUE PLÉIADE? QU EST-CE QUE J Y TROUVE? COMMENT J Y ACCÈDE? AIDES À L UTILISATION DE PLÉIADE LES UTIILISATEURS DE PLÉIADE UN OUTIL D INFORMATION INSTITUTIONNELLE

Plus en détail

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Coordinateur : Sylvie VARRAY -Fédération des Conservatoires d espaces naturels Avec le soutien de : Séminaire du Centre de

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale

Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique. améliore la performance globale Votre infrastructure est-elle? La collaboration informatique améliore la performance globale Des processus automatisés Travail isolé ou processus de groupe : où en êtes-vous? Le travail en équipe a toujours

Plus en détail

Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON

Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON Projet «LAGON» 1 Sommaire 1 Objet du document 4 2 Compréhension du contexte

Plus en détail

SYNTHESE DU PROJET. Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les

SYNTHESE DU PROJET. Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les PIA transition numérique de l Etat et modernisation de l action publique SYNTHESE DU PROJET Titre du projet : réutilisateurs Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les Acronyme

Plus en détail

Sideal vous accompagne pour la mise en place de systèmes d information évolués et intelligents, ainsi que pour la mise en

Sideal vous accompagne pour la mise en place de systèmes d information évolués et intelligents, ainsi que pour la mise en JANVIER 2010 [Concepteur Sideal vous accompagne pour la mise en place de systèmes d information évolués et intelligents, ainsi que pour la mise en œuvre et l optimisation i de votre stratégie té de communication

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Le référentiel national de compétences du C2i niveau 1

Le référentiel national de compétences du C2i niveau 1 Le référentiel national de compétences du C2i niveau 1 Il a été une première fois défini dans la circulaire n 2005-051 du 7/04/2005 parue au B.O. n 15 du 14/04/2005 :"Le référentiel national du C2i niveau

Plus en détail

9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION

9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA 9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT-FORMATEUR OU CABINET DE CONSULTANTS SPECIALISE EN NUMERISATION ET CREATION DE

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

La directive européenne INSPIRE

La directive européenne INSPIRE La directive européenne INSPIRE Mise en œuvre d une plateforme de partage et mutualisation de l information géographique en Alsace Journées d animation CIGAL ~ 25 juin 2013 Maison de la Région Alsace Strasbourg

Plus en détail

Personne à contacter : Françoise LE GUERN

Personne à contacter : Françoise LE GUERN Mairie de Guingamp 1 place du Champ-au-Roy BP 50543 22205 GUINGAMP cédex Tél : 02 96 40 64 40 Fax : 02 96 44 40 67 Email : mairie@ville-guingamp.com Personne à contacter : Françoise LE GUERN SOMMAIRE 1

Plus en détail

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Depuis 1997, Groupe EBI s est donné comme mission de proposer des solutions de gestion du patrimoine informationnel des organisations

Plus en détail

Articuler logiques de service et logiques éditoriales : quels choix pour le développement du portail du REIT?

Articuler logiques de service et logiques éditoriales : quels choix pour le développement du portail du REIT? Articuler logiques de service et logiques éditoriales : quels choix pour le développement du portail du REIT? Anne PIPONNIER, Université de Bordeaux3, GRESIC Résumé Le programme de transfert prévoit le

Plus en détail

Le projet SIST. Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007

Le projet SIST. Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007 Le projet SIST Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007 Le projet SIST Le projet du fonds de solidarité prioritaire (FSP) SIST (Système d Information Scientifique

Plus en détail

Définition. Caractéristiques

Définition. Caractéristiques REPENSER LA PRESENTATION DU BUDGET : UNE NOMENCLATURE STRATEGIQUE Le budget des collectivités de plus de 3 500 habitants peut être présenté par nature et par fonction. La nomenclature fonctionnelle permet

Plus en détail

La directive inondation

La directive inondation La directive inondation Stratégies locales de gestion des risques d inondation Bassin Seine-Normandie 2013 Les dispositions de la directive européenne sur le risque inondation se mettent progressivement

Plus en détail

PRODIGE. R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat. PRODIGE Rhône-Alpes s ouvre sur Internet

PRODIGE. R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat. PRODIGE Rhône-Alpes s ouvre sur Internet PRODIGE hône-alpes R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat Préfecture de la région Rhône-Alpes 106, rue Pierre Corneille 69003 Lyon entrée rue de Bonnel

Plus en détail

Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur

Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur Sous-direction des TICE service des technologies et des systèmes d information Secrétariat général

Plus en détail

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise mieux structurée et connectée Tous les contenus d entreprise à portée de main Aujourd hui, au sein de toutes les organisations, l information

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Réunion CFA du 21 mars 2006

Réunion CFA du 21 mars 2006 Réunion CFA du 21 mars 2006 1 LES TIC et L APPRENTISSAGE 1 Les TIC et l Apprentissage : une longue histoire Au plan de la gestion des établissements : Entre 1988 et 1993 : premier plan d informatisation

Plus en détail

REALISER SON CAHIER DES

REALISER SON CAHIER DES Page 0 sur 9 REALISER SON CAHIER DES CHARGES Technique et fonctionnel Avant de démarrer son site internet, il est recommandé de «poser ses idées sur le papier». Ainsi, il sera plus aisé de faire des corrections

Plus en détail

Bibliothèque 2015. Perspectives stratégiques

Bibliothèque 2015. Perspectives stratégiques 7 octobre 2010 Bibliothèque 2015 Perspectives stratégiques Ce document a pour but de servir à tracer les perspectives d évolution de la bibliothèque pour les cinq années à venir à partir des objectifs

Plus en détail

Volet " Informer pour mieux faire connaître les métiers de l Enseignement agricole " Action : étude d opportunité (2010) et mise en œuvre du développement selon les conclusions de l étude (2011/2012) pour

Plus en détail

Consultation adaptée Cahier des charges

Consultation adaptée Cahier des charges Consultation adaptée Cahier des charges Création de deux mini-sites internet : (conception/graphisme/hébergement et maintenance) «Se signaler dans les Alpilles» «Gérer l eau dans les Alpilles» Maître d

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE Ce cahier des charges est composé d une offre de base et de trois options 1 CONTEXTE La communauté

Plus en détail

PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA. 9 ème FED

PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA. 9 ème FED PROJET D APPUI A L ERSUMA ET AUTRES INSTITUTIONS DE L OHADA 9 ème FED TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN DEVELOPPEUR PHP/MySQL POUR LA REALISATION D UNE PLATEFORME DE GESTION DES ACTIVITES DE FORMATION

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

ÉVÉNEMENT «DYNAMISEZ VOTRE INTRANET» INTRANET, PANORAMA 2012 ET NOUVELLES TENDANCES WWW.CROSS-SYSTEMS.CH JÉRÔME BAILLY WWW.CROSS-SYSTEMS.

ÉVÉNEMENT «DYNAMISEZ VOTRE INTRANET» INTRANET, PANORAMA 2012 ET NOUVELLES TENDANCES WWW.CROSS-SYSTEMS.CH JÉRÔME BAILLY WWW.CROSS-SYSTEMS. ÉVÉNEMENT «DYNAMISEZ VOTRE INTRANET» INTRANET, PANORAMA 2012 ET NOUVELLES TENDANCES JÉRÔME BAILLY 10.10.2012 CONTACT JÉRÔME BAILLY CROSS AGENCY JBAILLY@CROSS-SYSTEMS.CH +41 78 878 78 26 SKYPE: JEROME.BAILLY

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME?

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? AUTEUR : HEFAIEDH MYRIAM DOSSIER TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION

Plus en détail

RESPONSABLE DE LA DOCUMENTATION DU CONSEIL GENERAL

RESPONSABLE DE LA DOCUMENTATION DU CONSEIL GENERAL Direction des Ressources humaines RESPONSABLE DOCUMENTALISTE J RESPONSABLE DE LA DOCUMENTATION DU CONSEIL GENERAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Service : Documentation Poste de rattachement

Plus en détail

LES 7 ATOUTS NUMÉRIQUES DE MANAGEMENT D UN RÉSEAU DE FRANCHISE

LES 7 ATOUTS NUMÉRIQUES DE MANAGEMENT D UN RÉSEAU DE FRANCHISE LES 7 ATOUTS NUMÉRIQUES DE MANAGEMENT D UN RÉSEAU DE FRANCHISE La Matinale des Réseaux - Nantes - Mercredi 21 Novembre 2012 Sommaire 1. Valoriser l enseigne pour accélérez le recrutement de franchisés

Plus en détail

Aide à l utilisation de l Intranet de l IUT

Aide à l utilisation de l Intranet de l IUT CNTE Les Ateliers du Multimédia année 2004-2005 Mode d emploi Aide à l utilisation de l Intranet de l IUT livret 1 : la consultation Sommaire (version du 22-09-2004) Préliminaires...3 Optimiser l'utilisation

Plus en détail

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises Moon Seven - agence conseil en solutions Internet www.moonseven.fr 19 rue Emile Augier 93310 LE PRE SAINT GERVAIS - 06 84 19 89 52 Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour

Plus en détail

PRESENTATION SCFI-GESWEB

PRESENTATION SCFI-GESWEB PRESENTATION SCFI-GESWEB 2014 SCFI - GESWEB SCFI société de Conseil Informatique GESWEB Agence Web Réf : SCFI/Présentation/14/01 SOMMAIRE 1 PRESENTATION SCFI GESWEB 3 1.1 1.2 1.3 1.4 NOTRE SOCIETE 3 NOS

Plus en détail

Charte de fonctionnement du

Charte de fonctionnement du Charte de fonctionnement du Version 3 PREAMBULE Cette charte a pour objet de définir les modalités de mise en œuvre et de fonctionnement du Collège de Réflexion Ethique (C.R.E.) de l Adapei-Aria de Vendée.

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE

PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE Formation Métier Informatique- Télécoms Et Electronique MODULE I 1 1- Les familles de métier par domaine Les métiers de l informatique Direction et

Plus en détail

Projet ORI-OAI Présentation de l architecture et des fonctionnalités; conception et développement en réseau

Projet ORI-OAI Présentation de l architecture et des fonctionnalités; conception et développement en réseau Projet ORI-OAI Présentation de l architecture et des fonctionnalités; conception et développement en réseau ORI-OAI day Paris, 6 février 2008 6 février 2008 ORI-OAI 2 Sommaire Contour fonctionnel Concepts

Plus en détail

Plateforme FUN-MOOC. Comment soumettre un projet de MOOC à FUN? Version du 6 février 2014

Plateforme FUN-MOOC. Comment soumettre un projet de MOOC à FUN? Version du 6 février 2014 Plateforme FUN-MOOC Comment soumettre un projet de MOOC à FUN? Version du 6 février 2014 Introduction Les référents et les correspondants MOOC jouent un rôle clé dans le développement de l offre de MOOC

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Le travail collaboratif : guide des services

Le travail collaboratif : guide des services Le travail collaboratif : guide des services Composants génériques par fonctionnalités Atelier «L expert comptable intégré au cœur de l entreprise cliente» Pôle LE CABINET DU FUTUR www.experts comptables.fr/65

Plus en détail

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION 1. Contexte réglementaire La base juridique concernant les obligations en matière d information et de communication

Plus en détail

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist.

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist. Refonte du site web 5 décembre 2008 MAPA Réf. 08 Inform 3 Cahier des charges Projet de refonte du site web de l 5 décembre 2008 I Analyse de l existant Type du site actuel L URFIST de Paris dispose actuellement

Plus en détail