Plateforme IST Agropolis

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plateforme IST Agropolis"

Transcription

1 Plateforme IST Agropolis Etude préalable à la mise en œuvre d un projet collectif Présentation au Bureau d Agropolis 4 mai 2005 D. Fournier, L. Grasset et M.A. Mannucci

2 Historique du projet Février 2004 Rédaction du projet (CIST et 9 établissements signataires) Validation du projet par les chefs d établissements membres d Agropolis (Bureau Agropolis février) Juin 2004 Mandat pour une étude de faisabilité (CA Agropolis) Octobre 2004 Lettre de mission Structuration de l organisation de la Cellule de travail Rencontre avec les responsables nationaux (Cemagref, Cirad, Inra, IRD) et les représentants de l IAM, Engref, CNRS

3 Les porteurs du projet La Commission IST d Agropolis (CIST) 45 professionnels de l IST expérience du travail en synergie les pages «IST Agropolis» Formation professionnelle GESIST en partenariat avec le Cnam la "Bibliothèque Ouverte Montpellier Languedoc-Roussillon» (BO- MLR), une vitrine commune des éditions institutionnelles dans le Hall d Agropolis International Un investissement d Agropolis Michel Salas, secrétaire général Agropolis appui logistique Des interlocuteurs privilégiés Bernard Itier, président centre Inra Montpellier et membre du Bureau Gérard Ghersi, directeur de l IAM et membre du Bureau (fin 2004)

4 Les objectifs du projet Mettre en place une démarche de mutualisation qui prenne en compte : - l évolution du contexte scientifique régional - les dispositifs de proximité existants - l évolution du contexte professionnel dans le domaine de l IST Ce projet se propose d améliorer la visibilité et l attractivité d Agropolis dans un contexte international en : - valorisant mieux les productions scientifiques - proposant de nouveaux services aux utilisateurs (formation, ) - mettant en œuvre des actions innovantes que les établissements ne peuvent pas conduire seuls Une démarche de mutualisation peut aussi permettre de : - constituer une masse critique suffisante en terme de compétences et de moyens - envisager des économies d échelle (acquisition, formation, )

5 La démarche retenue 3 axes prioritaires (*) Une cellule 3 groupes de travail Valorisation de la production scientifique (volet 1) Partage des ressources (volet 2) Dominique Fournier (Inra) Lucile Grasset (Cirad) Marie-Françoise Fily (Cirad) Benoît Girardot (Cirad) Bernadette Dupeuble (Cirad) Caroline Falize (Inra UMR MOISA) Claude Maire (Engref) Cécile Boussou (Cirad) Francine Delmas (IRD) Christiane Roure (Cnearc) Christine Silvy (Inra) Renforcement de l appui aux utilisateurs Formation (volet 3) Marie-Anne Mannucci (Inra) (*) identifiés par la CIST et validés par le Bureau d Agropolis Carole Giansily (Cemagref) Marie-Claude Deboin (Cirad) Marie-Louise Leclerc (CIHEAM-IAMM) Hancka Hensens (IRD)

6 La démarche retenue (suite) Etude sur des contextes propres à chaque volet (libre accès, marché de l information, formation, ) Enquêtes auprès des services IST des 21 établissements membres d Agropolis collège A1 : analyse du contexte régional (pratiques, offre, besoins, ) Propositions d actions concrètes par volet Scénarios et hypothèses de structuration

7 Le contexte du projet La réorganisation de la recherche et de l enseignement supérieur (LOLF, Programmes thématiques) Incite les établissements à se rapprocher et à développer des actions communes notamment au niveau de pôles régionaux Le projet de réorganisation du pôle montpelliérain (Rapprochement des établissements du MAAPR, Pôle d enseignement et de recherche agronomiques) Favorise une mutualisation de services dont l IST La mixité des équipes (UMR, IFR,..) et mobilité des scientifiques (LMD, postdoc, ) Nécessite d imaginer d autres espaces de travail, physiques et/ou virtuels L évolution des métiers de l IST (dématérialisation des supports, nouveaux modes de communication scientifique, ) Modifie les conditions d exercice des métiers de l IST dans les structures documentaires d Agropolis

8 Les enjeux de l IST dans l environnement scientifique une composante du processus de la recherche et de l enseignement en amont (acquisition de connaissances) en aval (productions scientifiques, alimentation BDD, ) une mission statutaire pour les établissements d enseignement et de recherche politique IST, diffusion de l IST, domaine de coopération une fonction au service de la communauté scientifique appui aux utilisateurs (appropriation des ressources, publication, ) un axe de rapprochement entre les établissements fonction transversale = mutualisation inter-établissements un outil pour accroître la visibilité et l attractivité d Agropolis dans un contexte international indicateurs d activité, activité éditoriale, Libre Accès aux résultats de la recherche, formation,

9 L IST améliore la visibilité et l attractivité des établissements Agropolis Affichage commun visibilité des différents établissements Catalogues institutionnels (AgriTrop, Cemagref, PubINRA, Horizon, ) Catalogues de bibliothèque Bases de données bibliographiques (WOS) Des productions scientifiques articles, communications, thèses, mémoires, cours, Indicateurs d activités scientifiques OST, LOLF Une offre riche de ressources Des formations pour optimiser ces ressources Une expertise objet de coopération avec les pays émergents

10 L IST et l environnement de travail Les nouvelles technologies de l information Internet Ergonomie des interfaces Produits orientés utilisateurs finaux Les nouvelles pratiques des utilisateurs Autonomie dans leurs recherches d informations Bureau virtuel = accessibilité immédiate Web : «média unique» Évolution des métiers de l IST

11 Valorisation des productions scientifiques : volet 1 Partage des ressources : volet 2 Renforcement de l appui aux utilisateurs : formation : volet 3

12 actions proposées: valorisation des productions scientifiques objectif Actions proposées moyens Mieux faire connaître les productions scientifiques (signalement) Développer une culture du Libre Accès Faciliter le dépôt des résultats de la recherche dans une archive ouverte Agropolis Constituer un réservoir de documents numériques Constitution d un corpus régional à partir des catalogues de publications des établissements Valorisation de l affichage commun Indicateurs de productions scientifiques régionales Sensibilisation aux enjeux Appui à la publication en libre accès et au dépôt dans archive ouverte Appui à la production de documents numériques (thèses, ) Mise en place d une archive ouverte à Agropolis Appui technique et juridique en vue de l affichage du texte intégral Constitution d une bibliothèque virtuelle (numérisation rétrospective, ) Faciliter les recherches dans les archives institutionnelles (Inra, Cnrs, ) + Agropolis Affichage commun : BO-MLR? recueil, listes, méthodologie / OST Journée d étude Cellule d appui (choix des revues, affichage texte intégral, ) Formation des doctorants, Faisabilité technique (DESS) Règles de fonctionnement Cellule d appui Faisabilité technique Mise en place d une interface de recherche (portail thématique)

13 valorisation des productions scientifiques Encourager le dépôt dans une archive ouverte Cellule d appui : aspects juridiques, techniques, formation sensibilisation Archive ouverte Agropolis aspects juridiques, techniques multi-organisme sauf établissements / archives institutionnelles Portail thématique Accès à plusieurs réservoirs de documents en texte intégral Affichage texte intégral dans catalogue Dépôt dans une archive institutionnelle Bibliothèque virtuelle d expertise Agropolis

14 actions proposées : partage des ressources objectif Actions proposées moyens Mieux faire connaître les ressources existantes Partager des compétences techniques et juridiques Améliorer l offre informationnelle Améliorer l espace de travail des scientifiques Renforcer le signalement des fonds dans les catalogues de bibliothèques et leur affichage via la BO-MLR Rationaliser les collections papier Mutualiser des compétences «acquisition» Organiser des tests, Favoriser des acquisitions communes Mobiliser des compétences juridiques Partager et étendre l offre documentaire entre établissements Créer une bibliothèque virtuelle d expertise Créer les conditions d un accès fédéré aux différentes ressources numériques payantes et/ou produites Affichage commun : BO-MLR Répartition des fonds papier? Cellule d appui Définition de priorités pour les acquisitions Négociations communes Sélection et numérisation rétrospective de fonds d expertise scientifique Mise en place d un portail thématique Faisabilité technique, politique et économique

15 Partage des ressources Renforcement de l affichage Ressources commerciales Catalogues d éditeurs, Bases de données, e-books Amélioration de l offre informationnelle Portail thématique Accès fédéré aux ressources informationnelles Cellule d appui : aspects juridiques, techniques Bibliothèque virtuelle d expertise Agropolis Archive ouverte Agropolis archives institutionnelles

16 actions proposées : appui aux utilisateurs : formation objectif Actions proposées moyens Sensibiliser davantage les utilisateurs aux ressources IST Optimiser l offre de formation existante Développer l offre pour mieux répondre aux enjeux actuels Favoriser les synergies entre professionnels Informations sur les ressources accessibles en IST sur Agropolis Echanges de savoir et de pratiques entre usagers et entre usagers / professionnels Augmenter l accessibilité des formations Enrichir les formations techniques Appui aux actions volets 1 & 2 Formation des étudiants et doctorants Formation à distance Echange de savoir-faire Création d un kit de formation Formation professionnelle en région Guide trilingue Journée d accueil Forum utilisateurs Affichage via FP et site web Formateurs en binôme Journée d étude Module avec MED FOAD / UO-MLR Forum professionnel Intranet IST Unités d apprentissage partenariat : ADBS,

17 Appui aux utilisateurs : formation Scientifiques en activité Étudiants Doctorants Partenaires en coopération Professionnels IST Renforcement de l affichage Actions de formation et de sensibilisation Compétences Amélioration de l offre de sensibilisation / formation Appui volet 1 & 2 Portail thématique Accès fédéré aux ressources pédagogiques Cellule d appui pédagogique et réseau de formateurs

18 des actions sur lesquelles doivent se positionner les établissements (pertinence, priorités, ) aux scénarios hypothèses de structuration actions possibles

19 Les scénarios proposés Scénario 1 ~ renforcement et légitimation du réseau IST existant Animation du réseau IST : 1 délégué IST pour Agropolis Affichage commun : valorisant les actions IST propre à chaque établissement Actions ponctuelles : journées d étude, d accueil, tests, Scénario 2 ~ mutualisation partielle par conventions émergence de projets fédérateurs autour de l IST Cellule d appui : libre accès, acquisition, formation Archive ouverte Agropolis : dépôt des résultats de la recherche, mémoires, Offre de formation en IST : modules pour scientifiques, doctorants, étudiants, Ressources IST spécifiques Agropolis : identification des besoins / offre standard, conduite de négociations, Scénario 3 (ou 2 bis) ~ application du scénario 2 au secteur de l enseignement supérieur Scénario 4 ~ unité mixte de service «maison de la communication scientifique» programmation de projets ambitieux Visibilité internationale d Agropolis : archive ouverte, bibliothèque d expertise, indicateurs d activité, formation Portail thématique : accès fédéré aux ressources numériques Offre de formation en IST : FOAD, formation professionnelle Actions de prospectives : devenir des fonds papier,

20 Les conditions de réussite Positionnement du projet / stratégies nationales des établissements de recherche et d enseignement Capitalisation des expériences antérieures (Consortium, Gesist, ) Intégration dans le paysage local (UNR, BO-MLR, ABES, ) Reconnaissance de l investissement des personnes sur des actions collectives, dans l évolution de leurs parcours professionnels Encourager la mobilité inter-établissements

21 Vos réactions

Action pilote IST Information Scientifique et Technique

Action pilote IST Information Scientifique et Technique Action pilote IST Information Scientifique et Technique Présentation au bureau Agropolis International 21 novembre 2007 www.agropolis.fr Chantal Salson, Agropolis International Groupe de travail Une animatrice

Plus en détail

Plateforme IST Agropolis Etude préalable à la mise en œuvre d un projet collectif

Plateforme IST Agropolis Etude préalable à la mise en œuvre d un projet collectif Plateforme IST Agropolis Etude préalable à la mise en œuvre d un projet collectif D. Fournier, L. Grasset, M.A. Mannucci en collaboration avec la CIST Agropolis (version 28 juin 2005) Plateforme IST Agropolis

Plus en détail

Plateforme IST Agropolis. Etude préalable à la mise en œuvre d un projet collectif

Plateforme IST Agropolis. Etude préalable à la mise en œuvre d un projet collectif Plateforme IST Agropolis Etude préalable à la mise en œuvre d un projet collectif D. Fournier, L. Grasset, M.A. Mannucci en collaboration avec la CIST Agropolis 22 avril 2005 Plateforme IST Agropolis 22

Plus en détail

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017 Service des bibliothèques et archives Plan stratégique 2015-2017 Horizon 2017 Mise en contexte L environnement dans lequel évoluent les bibliothèques universitaires est en mutation depuis plusieurs années.

Plus en détail

Le projet SIST. Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007

Le projet SIST. Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007 Le projet SIST Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007 Le projet SIST Le projet du fonds de solidarité prioritaire (FSP) SIST (Système d Information Scientifique

Plus en détail

Formation continue des personnels URCA. Offre de la Bibliothèque Universitaire

Formation continue des personnels URCA. Offre de la Bibliothèque Universitaire Formation continue des personnels URCA Offre de la Bibliothèque Universitaire Année 2012-2013 Bibliothèque Universitaire Formation continue pour le personnel de l URCA Modalités o Public : personnels de

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche 14 e Journées des pôles associés et de la coopération Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche MESR - Mission de l'information scientifique et technique

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 CHAPITRE 1 UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ AU SEIN DE LA COMUE UPE UPE : DU PRES À LA COMUE 2007 : UPEC et UPEM deviennent membres fondateurs

Plus en détail

COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE

COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE EC 1 : Documentation scientifique et technique COURS N : 1 PAR : Sahbi SIDHOM MCF. Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI CONTENU PÉDAGOGIQUE DE L UE EC

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 université de Nantes AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 cnam SOMMAIRE 1. Présentation 2. Mutualisation? 3. La nouvelle offre 4. Quelques

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Le projet Archives Ouvertes de la Connaissance en Alsace

Le projet Archives Ouvertes de la Connaissance en Alsace Le projet Archives Ouvertes de la Connaissance en Alsace Catherine Lourdel (UHA) / Adeline Rege (Unistra) Journée d études URFIST Strasbourg, 18 mars 2014 A l origine du projet AOC A l origine du projet

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

Un exemple d archive ouverte. Le cas du Cemagref

Un exemple d archive ouverte. Le cas du Cemagref Un exemple d archive ouverte. Le cas du Cemagref Politique de l établissement Mise en place de l archive institutionnelle Implication des auteurs Rôles des documentalistes Journées OMER Lyon, 29 Mars 2007

Plus en détail

M A N U E L Q U A L I T É

M A N U E L Q U A L I T É M A N U E L Q U A L I T É 1. CONTEXTE 1.1. Présentation de la Fondation Agropolis Fondation est une Fondation de coopération scientifique créée en février 2007. La Fondation dispose de dotations apportées

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Le développement du numérique dans la sphère de l édition, les mutations induites par la dématérialisation des supports ont profondément influencé

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Hier : documentaliste en IST / demain : chargée d enseignement en ligne pour la réalisation de MOOC : quel chemin parcouru?

Hier : documentaliste en IST / demain : chargée d enseignement en ligne pour la réalisation de MOOC : quel chemin parcouru? Hier : documentaliste en IST / demain : chargée d enseignement en ligne pour la réalisation de MOOC : quel chemin parcouru? Retour d expérience Isabelle Rey (Inria) FréDoc 2015, Sainte-Foy-Lès-Lyon, 30

Plus en détail

Les nouveaux sites documentaires de l IRD

Les nouveaux sites documentaires de l IRD Les nouveaux sites documentaires de l IRD Nouvel Horizon, nouvel intranet, nouveaux Netvibes - IRD France Sud - Logo d après Clipart-fr et Freepik.com De quoi allons nous parler? Les sites de la Documentation

Plus en détail

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 MISSION Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités canadiennes qui se consacre à étendre l accès au contenu numérique

Plus en détail

Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur

Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur Sous-direction des TICE service des technologies et des systèmes d information Secrétariat général

Plus en détail

Bibliothèque numérique de l enssib

Bibliothèque numérique de l enssib Bibliothèque numérique de l enssib Les doctorants et l information scientifique, 3 et 4 juin 2010 Maîtriser l information scientifique et technique en recherche, une formation à l intention des doctorants

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Bibliothèque 2015. Perspectives stratégiques

Bibliothèque 2015. Perspectives stratégiques 7 octobre 2010 Bibliothèque 2015 Perspectives stratégiques Ce document a pour but de servir à tracer les perspectives d évolution de la bibliothèque pour les cinq années à venir à partir des objectifs

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises du développement urbain Août-Septembre 2015 I. Brève

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO)

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

Formation de masse et nouvelles technologies éducatives

Formation de masse et nouvelles technologies éducatives Formation de masse et nouvelles technologies éducatives www.auf.org Contexte: Les pratiques autour de l'usage des TIC en soutien au développement de l'éducation, définies par les institutions francophones

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

Établissement public financé par l état

Établissement public financé par l état 2010 - FILL Photo centre Établissement public financé par l état La Bpi est sous la tutelle de la Direction du Livre et de la Lecture, du ministère de la Culture et de la Communication. Elle est liée par

Plus en détail

RAISIN Le Réseau d Animation des Informaticiens Systèmes INter-établissement de Bordeaux 04/12/2005 RAISIN - JRES 2005 1

RAISIN Le Réseau d Animation des Informaticiens Systèmes INter-établissement de Bordeaux 04/12/2005 RAISIN - JRES 2005 1 RAISIN Le Réseau d Animation des Informaticiens Systèmes INter-établissement de Bordeaux 04/12/2005 RAISIN - JRES 2005 1 Comment RAISIN a été crée? Formations SIARS en 2003 (formations à la sécurité informatique

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

i-concours Dispositif bimodal de préparation aux concours de catégorie A des fonctions publiques

i-concours Dispositif bimodal de préparation aux concours de catégorie A des fonctions publiques Jeudi du Numérique 17.05.11 i-concours Dispositif bimodal de préparation aux concours de catégorie A des fonctions publiques 2 Genèse du projet Le premier projet complet de FAD à Sciences Po Bordeaux S

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION *

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA FOAD FORMATION DEVENIR E-FORMATEUR ET CONCEPTEUR DE CONTENUS PHASE 1 : DEVENIR E-FORMATEUR OU TUTEUR RELAIS PHASE 2 : DEVENIR CONCEPTEUR DE CONTENUS PEDAGOGIQUES MIS EN

Plus en détail

Convention constitutive du PRES HESAM OBJECTIFS PARTAGES ET ACTIONS COMMUNES

Convention constitutive du PRES HESAM OBJECTIFS PARTAGES ET ACTIONS COMMUNES Convention constitutive du PRES HESAM OBJECTIFS PARTAGES ET ACTIONS COMMUNES Entre les signataires : - Le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), représenté par son administrateur général, M.

Plus en détail

Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques

Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques Préambule Les pratiques culturelles des Français connaissent depuis plusieurs années déjà de profondes mutations 1.

Plus en détail

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF Direction de l Innovation et de la RSE PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF CCE du 29 avril 2015 DEFINITION D UN RESEAU SOCIAL INTERNE Qu est-ce qu un Réseau social interne? C est une plateforme collaborative

Plus en détail

L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois

L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois Youenn HUON, directeur Le Pays du Grand Bergeracois Le Pays du Grand Bergeracois Le paysage intercommunal

Plus en détail

UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE

UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises (Grands Groupes, PME et

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Groupe Sup de Co Montpellier Business School

Groupe Sup de Co Montpellier Business School - STRAT INNOV LR Présentation du projet pilote 2013-2014 aux institutionnels v1.01 (Juillet 2013) Groupe Sup de Co Montpellier Business School Note préliminaire : Cette présentation est destinée aux institutionnels

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF

LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF La formation constitue un outil au service du projet politique décliné au niveau local. Elle contribue au rayonnement de l USEP au sein des départements et des

Plus en détail

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs www.enseignementsup-recherche.gouv.fr @sup_recherche / #1anFUN APPEL A PROJETS CREAMOOCS : DES RESULTATS QUI TEMOIGNENT D UNE FORTE IMPLICATION DES REGROUPEMENTS

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

IST et questions juridiques. Retour d expérience d un SCD

IST et questions juridiques. Retour d expérience d un SCD IST et questions juridiques Retour d expérience d un SCD 1 L information scientifique et technique a connu une mutation très rapide du papier au numérique Cette mutation de l offre et des usages pose de

Plus en détail

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS Rectorat de Versailles 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles cedex Première académie de France,

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Dossier de presse Université de Lille

Dossier de presse Université de Lille Dossier de presse Université de Lille 14 octobre 2013 Présentation de la stratégie politique globale Le projet Université de Lille correspond à une démarche de rapprochement des trois universités lilloises

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Auteur : Université Paris-Est Rédacteurs : Isabelle Gautheron, Ecole des Ponts ParisTech,

Plus en détail

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers PVP «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers Frédéric BADAWI Professeur des Universités Directeur du CIES Centre Chargé de mission 1 Projet Mise en place d un

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé

Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé 24 es journées RNDH Lisette Cazellet Consultant formateur TIC Santé 13 Octobre 2011 Environnement numérique, système d information? Elearning, web 2.0, de quoi parle-t-on? Quels modèles de référence et

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

ESSEC Learning Center

ESSEC Learning Center ESSEC Learning Center Journées RNDH : 13 octobre 2011 ESSEC Learning Center dans le contexte de l Enseignement Supérieur Offre de services aux étudiants Missions, organisation et évolution des métiers

Plus en détail

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Répondre aux enjeux stratégiques de l entreprise Assurer l adéquation des compétences dans une logique d amélioration

Plus en détail

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Les objectifs du CHU de Toulouse : renforcer le lien entre

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2016

Axes de travail et plan d action 2016 1 Sommaire Introduction Partager largement une information simple et utile sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle sur les territoires... 3 Axes de travail, objectifs et ressources 1.

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT

LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT LES MISSIONS D UN RÉFÉRENT D ÉTABLISSEMENT POUR LES USAGES PÉDAGOGIQUES DU NUMÉRIQUE LETTRE DE MISSION ACADÉMIQUE Vous avez accepté d être le référent pour les usages pédagogiques du numérique de votre

Plus en détail

Externalisation et internalisation de la conception de projet e-learning

Externalisation et internalisation de la conception de projet e-learning #1 internalisation de #2 internalisation de Présentation : L externalisation et l services par une organisation présente une certaine analogie avec l expiration et l inspiration, composantes indissociables

Plus en détail

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015 Séminaire 2015 - avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes Relevé de conclusions 6 février 2015 Sémaphore - Cébazat sommaire I. Continuité sur la construction du projet stratégique II. Echanges entre

Plus en détail

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE)

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) Données d entrée du processus : Fiches projet business France, conf /call nationale hebdomadaire PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) 1 2 3 Etude des fiches projets «Business France», avec pré-analyse

Plus en détail

Fiche - projet Comité de programmation 17 septembre 2009. Projet présenté pour programmation. Pôle de Ressources Numériques 2009

Fiche - projet Comité de programmation 17 septembre 2009. Projet présenté pour programmation. Pôle de Ressources Numériques 2009 Fiche - projet Comité de programmation 17 septembre 2009 Date de rédaction de la fiche 17/06/2009 Projet présenté pour programmation Pôle de Ressources Numériques 2009 Maître d'ouvrage : Fiche-action :

Plus en détail

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous)

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) Entre l État, représenté par Bernard BENHAMOU, Délégué aux usages de l Internet (Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche) Et Il est convenu ce qui

Plus en détail

BABORD + Jeudis du numérique 12 mai 2011. Une nouvelle interface de recherche documentaire pour l Université de Bordeaux

BABORD + Jeudis du numérique 12 mai 2011. Une nouvelle interface de recherche documentaire pour l Université de Bordeaux Jeudis du numérique 12 mai 2011 BABORD + Une nouvelle interface de recherche documentaire pour l Université de Bordeaux SDN-UNA - Projet 1.11 Système d information documentaire Contexte d émergence du

Plus en détail

La mise en place d une cellule de veille

La mise en place d une cellule de veille La mise en place d une cellule de veille Floriane Giovannini IST - Antony 24 ème Rencontres OMER Lyon, les 29-30 mars 2007 Plan de la présentation Introduction à la veille Une cellule de veille : - Pourquoi?

Plus en détail

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT Comprendre et expliquer la politique documentaire à l heure des ENT Sommaire 1. Introduction (diapositives 3 à 5) 2. Historique (diapositives 6 à 17) 3. Enjeux et caractéristiques d une politique documentaire

Plus en détail

de l'université des Antilles et de la Guyane

de l'université des Antilles et de la Guyane Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de Recherche : Bibliothèque Numérique de Recherche en Mathématiques et en Informatique de l'université des Antilles et de la Guyane Juin 2009

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS 1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS Parallèlement aux activités d échange et d organisation des rencontres et du séminaire thématique, nous avons réalisé durant les premières phases

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les directions juridiques pour développer de nouvelles compétences professionnelles

Plus en détail

Plateforme recherche - gestion

Plateforme recherche - gestion Plateforme recherche - gestion en faveur des lagunes méditerranéennes Sept. 14 I. En préambule Objectifs La plateforme recherche - gestion en faveur des lagunes méditerranéennes est un espace d échanges

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER Charte du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier 1 CHARTE du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier (R.H.E.M.) Article 1 -

Plus en détail

Les usages de Moodle dans la formation des enseignants

Les usages de Moodle dans la formation des enseignants Les usages de Moodle dans la formation des enseignants Enquête auprès des Institut Universitaires de Formation des Maîtres (IUFM) Frédérique Stain Rachid El Boussarghini Portail des IUFM webmaster@iufm.fr

Plus en détail

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE GéoCulture La France vue par les écrivains est un service numérique, interactif et gratuit reposant sur le principe

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Janvier 2015. Evaluation des formations dans le cadre de l accréditation

Janvier 2015. Evaluation des formations dans le cadre de l accréditation Janvier 2015 Evaluation des formations dans le cadre de l accréditation 1 Haut conseil de l évaluation de la recherche et de l enseignement supérieur L AERES fait place au Haut conseil de l évaluation

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

La conduite du changement Présentation du service

La conduite du changement Présentation du service La conduite du changement Présentation du service Expert en innovation Stratégie & Expertise numérique AGENDA 01 02 03 04 05 Notre vision de la conduite du changement Des compétences et un savoir-faire

Plus en détail