Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS"

Transcription

1 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS Mars 2009

2 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS Mars 2009

3 Rapport d évaluation L'Unité de recherche : Nom de l'unité : IHTP Label demandé : Unité propre de recherche N si renouvellement : Nom du directeur : M. Christian INGRAO Organisme de rattachement : CNRS Date(s) de la visite : 22 janvier

4 Membres du comité d'évaluation Président : M. Jean-Luc PINOL, Université Lumière Lyon 2 Experts : M. François WALTER, Université de Genève M. Denis ROLLAND, Université de Strasbourg M. Philippe NIVET, Université de Picardie - Jules Verne Expert(s) représentant des comités d évaluation des personnels (CNU, CoNRS, CSS INSERM, représentant INRA, INRIA, IRD..) : Mme Annie ANTOINE (CoNRS) Observateurs Délégué scientifique de l'aeres : M. François-Joseph RUGGIU Représentant de l'université ou école, établissement principal : Représentant(s) des organismes tutelles de l'unité : M. Pierre CAYE, DSA CNRS 4

5 Rapport d évaluation 1 Présentation succincte de l'unité Au sens strict, l unité ne compte que des chercheurs (6) et des ITA (5) du CNRS. Des enseignants-chercheurs (15) sont associés et, pour certains, ils ne sont rattachés à aucune autre unité de recherche. Certains auraient un double rattachement mais le statut de l unité UPR ne permet pas de les comptabiliser officiellement, le CNRS ne prenant en compte dans les UPR que des personnels statutairement rattachés au CNRS. Deux chercheurs sont HDR et encadrent des thèses (rattachés à une école doctorale de Paris 10) ; le nombre de thèses soutenues de 2004 à 2008 n a pas été communiqué. Tous les chercheurs sont publiants et les publications de certains d entre eux sont traduites en langue étrangère. 2 Déroulement de l'évaluation Le comité est arrivé à 14h dans les locaux de l IHTP et a eu une première réunion. La visite a commencé, stricto sensu, à 14h35 par la rencontre avec la direction, entourée de plusieurs chercheurs dont de nombreux chercheurs non-statutaires - et ITA. Cette première rencontre, en présence de la tutelle unique, a donné lieu à un exposé du directeur suivi de questions. Cette première rencontre s est achevée vers 16h15 et elle a été suivie d un premier huis clos du comité. Une seconde rencontre avec l unité en formation un peu plus restreinte s est déroulée de 17h à 17h50. Le second huis clos du comité s est terminé vers 18h50. La visite s est déroulée dans un climat cordial. Les rencontres plénières ont eu lieu dans la salle de la bibliothèque qui sert aussi de salle de séminaire. 3 Analyse globale de l unité, de son évolution et de son positionnement local, régional et européen L unité a connu au cours des dernières années de nombreux soubresauts et même une véritable crise que la direction a su assumer et dépasser. Dans cette unité réduite aujourd hui à 6 chercheurs statutaires et à 5 ITA, la direction est assurée par le dernier chargé de recherche recruté dont l engagement, le dynamisme et l enthousiasme doivent être salués. Le laboratoire entend aujourd hui se stabiliser après la période de crise marquée par une cruelle diminution des effectifs (départs à la retraite mais aussi demandes d affectation à d autres unités tant de la part des ITA que des chercheurs). Le déménagement (de Cachan au site Pouchet) et les diverses épisodes qui se sont succédés en peu de temps ont mis à l épreuve les protagonistes de l expérience. L une des richesses du laboratoire, la bibliothèque a même souffert lors du déménagement. Le rayonnement de l équipe est incontestable tant au plan européen qu international. Ce rayonnement tient à la présence de chercheurs reconnus internationalement. Sur six de ces chercheurs, trois sont nés en 1950 ou avant, ce qui signifie qu ils sont probablement à l orée de leur dernier quadriennal. 5

6 La présence autour de ce noyau qui est le seul à constituer l unité au sens strict, d enseignants-chercheurs et de doctorants est une preuve de l attractivité de cette unité. L unité a, cependant, du mal à entrer en synergie avec les universités parisiennes et certains chercheurs ont préféré se rattacher à des unités mixtes plutôt que de rester dans une unité propre du CNRS. Pour autant, la direction considère que les chercheurs non statutaires font partie de l unité puisqu elle finance une partie de leur activité comme celle de doctorants ou de postdoctorants. Le positionnement local se manifeste par la mise en place de séminaires qui attirent des chercheurs dont les thématiques recoupent celles de l unité mais ces relations, évidentes, ont du mal à se structurer institutionnellement. L une des particularités de l IHTP est d animer un réseau de correspondants, souvent constitué d enseignants du secondaire, répartis sur l ensemble du territoire national. Cette structure qui participa à de nombreux colloques dans le passé a un peu subi les contre coups des épisodes évoqués ci-dessus. Aujourd hui un ingénieur de recherche consacre une partie de son temps à animer ce réseau qui travaille actuellement sur la thématique de la guerre froide. Les relations européennes s organisent dans le cadre de réseaux où les chercheurs de l unité, bien que peu nombreux, jouent un rôle important. 4 Analyse équipe par équipe et par projet Dans les documents écrits remis au comité de visite, les chercheurs sont rattachés à des équipes : 5 sont rattachés à l équipe 1 dont un chercheur EHESS, 2 à l équipe 2 et un à l équipe 3. Les équipes recoupent assez strictement les axes de recherche et il a été expliqué, souvent de manière convaincante, que les recherches menées se situaient souvent au carrefour de ces axes de recherche. Les trois axes de recherche qui structurent les travaux de l IHTP sont : L histoire totale du paroxysme au XXe siècle qui porte sur le phénomène guerrier et la gestion étatique de la violence, sur les politiques de réparation postérieures au second conflit mondial et sur la thématique colonisation/décolonisation, sur l étude du totalitarisme. L histoire du temps présent et son épistémologie qui s interroge sur les manières d écrire l histoire du contemporain et sur ses rapports à la mémoire mais aussi sur les relations qu histoire et mémoire entretiennent. Enfin, le troisième axe renvoie à une histoire culturelle des sociétés contemporaines qui rassemble des travaux sur droit et justice, sur les rapports que l image, fixe ou animée, entretient avec l histoire et sur les mondes extra-européens (par exemple la montée en puissance du cinéma chinois dans les années 1920). Ces thématiques sont riches mais il est parfois difficile de comprendre l originalité de l apport de l IHTP en ces domaines car de nombreux autres lieux de la recherche se mobilisent sur les mêmes thématiques avec souvent des moyens plus importants. L IHTP travaille avec des chercheurs de ces autres centres et certains anciens membres de l IHTP les ont même parfois rejoints. La force de l unité, son aptitude à l innovation, évidente par le passé, l est parfois moins aujourd hui où d autres centres de recherche ont investi des domaines parallèles, en particulier dans le secteur de l histoire culturelle. Il a aussi semblé que le foisonnement des recherches était un obstacle à la lisibilité des recherches menées au sein de l IHTP. Même si plusieurs fois les discussions avec la direction et les membres et la direction de l unité ont pu corriger cette impression, il n en demeure pas moins que l unité doit faire un effort pour recentrer ses axes de recherches et donner plus de pertinence innovante à ses contributions. L unité, qui entend assumer, à la fois son passé et dégager des domaines d innovation, doit retrouver l évidence qui fut la sienne dans le paysage de la recherche historique française, évidence qui a été un peu émoussée par les épisodes compliqués qui ont caractérisé son histoire institutionnelle récente. 6

7 Il est difficile d évaluer les ressources humaines comme cela a été expliqué précédemment car l unité fonctionne comme une agence de moyens intellectuels pour le milieu scientifique qui va bien au-delà du périmètre institutionnel, somme toute étroit aujourd hui, de l unité. Néanmoins, les experts ont souligné la notoriété de l IHTP qui ne s explique pas seulement par la rémanence du rayonnement antérieur aux années de crise qu a traversées l unité. 5 Analyse de la vie de l'unité Le dossier du quadriennal bien qu un peu long a été bien préparé par la direction. Il manque cependant un certain nombre d informations comme le nombre de thèses soutenues. L unité dispose d un jeune directeur qui a accepté de prendre la direction d une équipe secouée par plusieurs années de tensions, par des départs et par une installation dans de nouveaux locaux. L unité entendait changer de statut et devenir une UMR pouvant intégrer des enseignants chercheurs. Ce projet s est soldé par un échec. Aujourd hui, la direction de l unité entend privilégier les enjeux scientifiques et mettre au second plan les questions de structure. La volonté de l unité est de se stabiliser et de retrouver la sérénité après plusieurs années de tensions. La tutelle doit permettre à l équipe d atteindre cet objectif en indiquant clairement ses orientations. Outre le site web de l unité, dont certaines pages ne sont pas en adéquation parfaite avec le projet de quadriennal présenté, une bonne partie de la communication de l IHTP passe par la présence de ses chercheurs dans les médias (presse écrite, radio et TV) qui sont souvent consultés en qualité d experts sur les thématiques de l unité. Par ailleurs, une part importante de la visibilité de l IHTP passe par l association de ses membres à la préparation et à l organisation de colloques ou de journées de réflexion. La diversité des opérations menées au cours des dernières années témoigne du dynamisme des chercheurs. Elle nécessiterait peut être un recentrage qui permettrait de contrebalancer l image de foisonnement qui nuit parfois à une bonne intelligence de sa place dans le paysage scientifique français. 6 Conclusions Points forts : Qualité scientifique. Rayonnement international et rôle d interface dans les réseaux européens. Irrigation du milieu par l invention de nouveaux domaines de recherche. Gouvernance renouvelée et sortie de crise, engagement du directeur. Implication des doctorants et entourage conceptuel. Lieu fédérateur et capacité d accueil des extérieurs ; rôle d agence de moyens intellectuels. Permanence d un rayonnement qui remonte à la constitution même de l unité. Souplesse de fonctionnement d un organisme à géométrie variable. Dispositifs efficaces de publications des recherches. 7

8 Points à améliorer : Pyramide des âges. Mieux définir les axes essentiels et les priorités de la recherche. Valoriser davantage les résultats obtenus. Meilleure structuration et visibilité. Forces vives chez les associés et faiblesse statutaire des jeunes chercheurs et des post doc et donc fragilité. Assurer la pérennité des réseaux de correspondants. Recommandations : Privilégier les axes les plus innovants comme l analyse de la vie quotidienne au temps de la guerre froide où l IHTP peut bénéficier de son expérience en matière d histoire de la seconde guerre mondiale et de sa bonne connaissance du monde soviétique. Conforter l entreprise de stabilisation de l unité. Comme le souhaite l unité, privilégier les aspects scientifiques plutôt que les questions de structure. Note de l unité Qualité scientifique et production Rayonnement et attractivité, intégration dans l environnement Stratégie, gouvernance et vie du laboratoire Appréciation du projet A+ A+ A+ A A+ 8

Rapport d'évaluation. de l'université Paris Descartes. Unité de recherche : Centre de droit des affaires et de gestion (CEDAG) - EA 1516

Rapport d'évaluation. de l'université Paris Descartes. Unité de recherche : Centre de droit des affaires et de gestion (CEDAG) - EA 1516 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Centre de droit des affaires et de gestion (CEDAG) - EA 1516 de l'université Paris Descartes Mars 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre de Recherche sur l Espagne Contemporaine (CREC) EA 2292 de l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle février 2008 2

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 de l'université Lille 3 Juin 2009 Section des Unités

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : CRH (Centre de Recherches Historiques) UMR 8558. de l'établissement EHESS

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : CRH (Centre de Recherches Historiques) UMR 8558. de l'établissement EHESS Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : CRH (Centre de Recherches Historiques) UMR 8558 de l'établissement EHESS Février 2009 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre du droit de l entreprise, EA 3397 de l'université Strasbourg 3 avril 2008 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Evaluation de l AERES sur l unité :

Evaluation de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Evaluation de l AERES sur l unité : Institut d histoire du temps présent IHTP sous tutelle des établissements et organismes : Centre National Recherche Scientifique Janvier

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : GERME - EA 4112 (LSMRC) de l'université de Lille 2 Octobre 2008 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : CEL (Centre d études linguistiques) sous tutelle des établissements et organismes : Université Jean Moulin Lyon 3 Mai 2010 Section des Unités

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d'évaluation. Unité de recherche : Patrimoines et Langage Musicaux (PLM) EA 4087. de l'université Paris 4

Section des Unités de recherche. Rapport d'évaluation. Unité de recherche : Patrimoines et Langage Musicaux (PLM) EA 4087. de l'université Paris 4 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Patrimoines et Langage Musicaux (PLM) EA 4087 de l'université Paris 4 Avril 2008 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Laboratoire Interactions Microorganismes- Minéraux-Matière Organique dans les Sols (LIMOS) UMR 7137 de l'université Henri

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Centre d études et de recherches en droit administratif, constitutionnel, financier et fiscal (CERDACFF) sous tutelle des établissements

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche: Institut des Matériaux de Paris Centre FR 2482 de l'université Pierre et Marie Curie février 2008 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Évaluation de l AERES sur l unité :

Évaluation de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Évaluation de l AERES sur l unité : Centre d'études et de Recherches Juridiques en Droit des Affaires CERJDA sous tutelle des établissements et organismes : Université des

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Laboratoire de Chimie Moléculaire et Environnement LCME sous tutelle des établissements et organismes : Université Savoie Mont Blanc Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d'évaluation. L'unité de recherche : Université ou école principale : Autres établissements et organismes de rattachement :

Rapport d'évaluation. L'unité de recherche : Université ou école principale : Autres établissements et organismes de rattachement : Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Centre de Recherche Moyen-Orient Méditerranée (CERMOM) EA 4091 de l INALCO Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation

Plus en détail

Entités de recherche. Décision & Information pour les Systèmes de Production DISP

Entités de recherche. Décision & Information pour les Systèmes de Production DISP Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Décision & Information pour les Systèmes de Production DISP sous tutelle des établissements et organismes : Institut National des Sciences Appliquées

Plus en détail

Rapport d évaluation. de l'ehess et ENS. Unité de recherche PSE (Paris-Jourdan Sciences Economiques)

Rapport d évaluation. de l'ehess et ENS. Unité de recherche PSE (Paris-Jourdan Sciences Economiques) Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche PSE (Paris-Jourdan Sciences Economiques) de l'ehess et ENS Avec annexe sur l évaluation spécifique à la demande expresse de l INRA

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre de Recherche en Management CRM sous tutelle des établissements et organismes : Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Centre National de la

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Département Génie Civil et Bâtiment URA 1652 de l Ecole Nationale des Travaux Publics de l Etat février 2008 Section des

Plus en détail

Evaluation de l AERES sur l unité :

Evaluation de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Evaluation de l AERES sur l unité : Centre d Etudes et de Recherche en Droit des Affaires et Gestion CEDAG sous tutelle des établissements et organismes Université Paris

Plus en détail

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 401

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 401 Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 401 Sciences sociales de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis Vague D - 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : CAEPEM (Centre d Analyse de l Efficience et de la Performance en Economie et Management) sous tutelle des établissements et organismes :

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité : sous tutelle des établissements et organismes : Société, Environnement, Territoire SET

Évaluation du HCERES sur l unité : sous tutelle des établissements et organismes : Société, Environnement, Territoire SET Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Société, Environnement, Territoire SET sous tutelle des établissements et organismes : Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Centre National

Plus en détail

Évaluation de l AERES sur l unité :

Évaluation de l AERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation de l AERES sur l unité : Laboratoire d'informatique en Image et Systèmes d'information LIRIS sous tutelle des établissements et organismes : Institut National des Sciences

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre de Droit des Affaires CDA sous tutelle des établissements : Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité : sous tutelle de l établissement : Centre de Génie Industriel (CGI) Ecole des Mines d'albi-carmaux

Rapport de l AERES sur l unité : sous tutelle de l établissement : Centre de Génie Industriel (CGI) Ecole des Mines d'albi-carmaux Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Centre de Génie Industriel (CGI) sous tutelle de l établissement : Ecole des Mines d'albi-carmaux Mai 2010 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Laboratoire plasma et conversion d énergie LAPLACE sous tutelle des établissements et organismes : Centre National de la Recherche Scientifique -

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative :

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Maison de l Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux - MOM sous tutelle des établissements et organismes : Université

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Groupe de Recherche en Physique des Hautes Energies GRPHE sous tutelle des établissements et organismes : Université de Haute Alsace Janvier

Plus en détail

Rapport de l AERES sur Le réseau thématique de recherche avancée :

Rapport de l AERES sur Le réseau thématique de recherche avancée : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur Le réseau thématique de recherche avancée : Montpellier Agronomie et Développement Durable Établissements fondateurs du réseau : Montpellier SupAgro

Plus en détail

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Centre de recherches Historiques de l Ouest COMPTE RENDU DE REUNION Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Objet : Conseil de laboratoire Rédacteur : Jean-Charles SINAUD

Plus en détail

Évaluation de l AERES sur l unité :

Évaluation de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Évaluation de l AERES sur l unité : Mathématiques et Informatique Appliquées MIA sous tutelle des établissements et organismes : AgroParisTech Institut des Sciences et Industries

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative :

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Fédération de Recherche pour l Environnement et le Développement Durable sous tutelle des établissements et organismes :

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche Ingénierie analytique pour la qualité des aliments (IAQA) d AgroParisTech

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche Ingénierie analytique pour la qualité des aliments (IAQA) d AgroParisTech Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche Ingénierie analytique pour la qualité des aliments (IAQA) d AgroParisTech Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation

Plus en détail

Evaluation de l AERES sur l unité :

Evaluation de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Evaluation de l AERES sur l unité : Centre Roland Mousnier CRM sous tutelle des établissements et organismes : Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Ecole Pratique des Hautes

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Centre de Recherches en Management (CRM) sous tutelle des établissements et organismes : Université Toulouse 1 Mai 2010 Section des Unités

Plus en détail

PERSONNEL RETRAITE AYANT UNE ACTIVITE BENEVOLE A L UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE

PERSONNEL RETRAITE AYANT UNE ACTIVITE BENEVOLE A L UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE PERSONNEL RETRAITE AYANT UNE ACTIVITE BENEVOLE A L UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE Dossier à transmettre à la Direction des Affaires Générales A l attention de Mme Valérie Guillet Tour Zamansky- 19 ème

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : «Du malade à la molécule» Université Aix Marseille 2

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : «Du malade à la molécule» Université Aix Marseille 2 Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : «Du malade à la molécule» sous tutelle des établissements et organismes : Université Aix Marseille 2 Juin 2011 Section des

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Entités de recherche. Centre de Recherche Astrophysique de Lyon CRAL

Entités de recherche. Centre de Recherche Astrophysique de Lyon CRAL Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre de Recherche Astrophysique de Lyon CRAL sous tutelle des établissements et organismes : Université Claude Bernard Lyon 1 - UCB École Normale

Plus en détail

Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur. compte-rendu du séminaire "Enseignement et SPU" des 21 et 22 mai derniers

Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur. compte-rendu du séminaire Enseignement et SPU des 21 et 22 mai derniers Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur 1 Le séminaire a réuni entre 30 et 35 participants pendant les deux jours Il s est déroulé à peu près suivant le programme prévu 2 1 ère matinée

Plus en détail

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 450

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 450 Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 450 Recherches en Psychanalyse et Psychopathologie PRES Sorbonne Paris Cité Université Paris Diderot Paris 7 Vague D -

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Compte rendu. Réunion du CREA du mercredi 6 juin 2012. Salle : V210

Compte rendu. Réunion du CREA du mercredi 6 juin 2012. Salle : V210 Compte rendu Réunion du CREA du mercredi 6 juin 2012 Salle : V210 Présents : Christine Berthin, Martine Sekali, Anne-Marie Paquet-Deyris, Anny Crunelle, Julie Loison- Charles, Ross Charnock, Caroline Rolland-Diamond,

Plus en détail

Section des formations et des diplômes. Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III

Section des formations et des diplômes. Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III Section des formations et des diplômes Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III Contexte général L Ecole doctorale n 251 «Sciences de l

Plus en détail

Table des matières CID 50... 3 CID 51... 3 CID 52... 4 CID 53... 4 CID 54... 5

Table des matières CID 50... 3 CID 51... 3 CID 52... 4 CID 53... 4 CID 54... 5 Critères des commissions interdisciplinaires du du Comité national mandat 2012-2016 Table des matières CID 50... 3 CID 51... 3 CID 52... 4 CID 53... 4 CID 54... 5 2 CID 50 Gestion de la recherche La CID

Plus en détail

guide du doctorat discipline architecture

guide du doctorat discipline architecture 2015 2016 guide du doctorat discipline architecture Sommaire Présentation de l école doctorale "Ville, Transports et Territoires" de la COMUE Université de Paris-Est... 1 Parcours doctoral...2 La procédure

Plus en détail

surfaces. Le ratio surfaces d enseignement/élèves est de 14.87m². Le ratio pour les agents administratifs est de 18,22 m²/agent.

surfaces. Le ratio surfaces d enseignement/élèves est de 14.87m². Le ratio pour les agents administratifs est de 18,22 m²/agent. Avis n 2014/04-07 relatif à l accréditation de l Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage (Agrocampus Ouest) à délivrer le titre d ingénieur diplômé Objet

Plus en détail

Présentation. Présentation. générale. générale 23.01.2013. 1 ère Réunion Suivi ANR

Présentation. Présentation. générale. générale 23.01.2013. 1 ère Réunion Suivi ANR Labex Labex SOLSTICE SOLSTICE Présentation Présentation générale générale Gilles Gilles Flamant 23.01.2013 1 ère Réunion Suivi ANR Sommaire Introduction Partenaires Objectifs de R&D Domaines d intervention

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative

Rapport de l AERES sur la structure fédérative Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative Fédération Francilienne en Mécanique des Matériaux, Structures et Procédés F2M-msp sous tutelle des établissements et organismes

Plus en détail

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE 209 DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE Pierre Caspard Service d Histoire de l Éducation, France. En février 2013, Antoine Prost a reçu des mains du ministre de l Éducation nationale français,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Plateforme IST Agropolis

Plateforme IST Agropolis Plateforme IST Agropolis Etude préalable à la mise en œuvre d un projet collectif Présentation au Bureau d Agropolis 4 mai 2005 D. Fournier, L. Grasset et M.A. Mannucci Historique du projet Février 2004

Plus en détail

Master Histoire, philosophie et médiation des sciences

Master Histoire, philosophie et médiation des sciences Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Histoire, philosophie et médiation des sciences Université Bordeaux Montaigne Vague A 2016-2020 Campagne d évaluation 2014-2015 Formations et diplômes

Plus en détail

Les bourses de thèse

Les bourses de thèse Les bourses de thèse Certains d entre vous se souviennent des galères rencontrées, lorsqu en DEA, on recherche une bourse de thèse. Alors, nous avons décidé de vous faire un petit récapitulatif des bourses,

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Génomique et Biotechnologie des fruits UMR 990 INRA/ INP-ENSA Toulouse sous tutelle des établissements et organismes : INRA INP-ENSAT Toulouse

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Section des Unités de recherche

Section des Unités de recherche Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Fédération de Recherche Chimie Balard sous tutelle des établissements et organismes : Nouvelle Université de Montpellier

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d'affaires en contrôle des bâtiments de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019

Plus en détail

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 124

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 124 Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 124 Histoire de l'art et Archéologie de l Université Paris-Sorbonne Vague D - 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Appel à projets Blanc

Appel à projets Blanc 1 Laboratoire d excellence ICCA Industries Culturelles et Création Artistique Appel à projets Blanc Clôture : le 30 octobre 2015 à midi Clôture de l appel: le 30 octobre 2015 à midi Début du projet : février

Plus en détail

Laboratoire ERIC Equipe d Accueil EA-3083

Laboratoire ERIC Equipe d Accueil EA-3083 ENTREPÔTS, REPRÉSENTATION & INGÉNIERIE des CONNAISSANCES ENTREPÔTS, REPRÉSENTATION & INGÉNIERIE des CONNAISSANCES Laboratoire ERIC Equipe d Accueil EA-3083 Annexes http://eric.univ-lyon2.fr SOMMAIRE 4

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

Programme "Conception et simulation" COSINUS Edition 2009. Projet

Programme Conception et simulation COSINUS Edition 2009. Projet Projet Numéro d'ordre du projet : Acronyme du projet : Titre du projet : Coordonnateur du projet (nom/laboratoire) : Thématique principale : Montant total de l'aide demandée (en k ) : Durée du projet :

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

sous tutelle des établissements et organismes : Ingénierie Recherche Intervention Sport Santé Environnement IRISSE Université de la Réunion

sous tutelle des établissements et organismes : Ingénierie Recherche Intervention Sport Santé Environnement IRISSE Université de la Réunion Section des Unités de recherche : Ingénierie Recherche Intervention Sport Santé Environnement IRISSE sous tutelle des établissements et organismes : Université de la Réunion Janvier 2014 Section des Unités

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

INVESTISSEMENTS D AVENIR

INVESTISSEMENTS D AVENIR INVESTISSEMENTS D AVENIR LABORATOIRES D EXCELLENCE (LABEX) SYNTHESE DU SUIVI 2012 Compte-rendu scientifique Relevé de dépenses Indicateurs Mai 2013 SYNTHESE DU SUIVI D ACTION LABEX (Années 2011 et 2012)

Plus en détail

Évaluation de l AERES sur l unité : sous tutelle des établissements et organismes : Territoires, Villes, Environnement, Société TVES

Évaluation de l AERES sur l unité : sous tutelle des établissements et organismes : Territoires, Villes, Environnement, Société TVES Section des Unités de recherche Évaluation de l AERES sur l unité : Territoires, Villes, Environnement, Société TVES sous tutelle des établissements et organismes : Université Lille 1 Sciences et Technologies

Plus en détail

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Michel Blanc Bayesté Leclaire Ecole polytechnique, Palaiseau Quelques références clés Rapport au Sénat sur le défi des classements dans

Plus en détail

Livret d accueil à l EHESS. hébergement à Paris des invités étrangers

Livret d accueil à l EHESS. hébergement à Paris des invités étrangers MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ECOLE DES HAUTES ETUDES EN SCIENCES SOCIALES Livret d accueil à l EHESS et hébergement à Paris des invités étrangers 190 Avenue de France 75013

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Master Management, innovation, technologie

Master Management, innovation, technologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management, innovation, technologie Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues et interculturalité de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Formations et diplômes Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Diplôme national supérieur d expression plastique (DNSEP) option design École supérieure d art

Plus en détail

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 267

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 267 Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 267 Arts & Médias PRES Sorbonne Paris Cité Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 Vague D - 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mécanique énergie procédes produits de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

La Recherche en Mathématiques en France. Une politique structurelle

La Recherche en Mathématiques en France. Une politique structurelle La Recherche en Mathématiques en France Une politique structurelle Le rôle du CNRS La recherche en mathématiques en France est d un très bon niveau international, sur le spectre le plus large. C est le

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des organisations sociales, territoriales et culturelles de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche Conseil Scientifique Commission des publications Demande au CS de crédits de publication d ouvrages NOTE EXPLICATIVE

Plus en détail

La mise en place d une cellule de veille

La mise en place d une cellule de veille La mise en place d une cellule de veille Floriane Giovannini IST - Antony 24 ème Rencontres OMER Lyon, les 29-30 mars 2007 Plan de la présentation Introduction à la veille Une cellule de veille : - Pourquoi?

Plus en détail

CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM

CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM 1 ère partie Déclaration d intention JEAN-PAUL HAUTIER ADMINISTRATEUR PROVISOIRE ET DIRECTEUR DE LA RECHERCHE DE L ENSAM DIRECTEUR ES QUALITE DE

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education formation communication de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126

UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126 UNIVERSITE GRENOBLE 2 (MENDES-FRANCE) Référence GALAXIE : 4126 Numéro dans le SI local : 0432 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 06-Sciences de gestion

Plus en détail

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2012

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2012 CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2012 ETABLISSEMENT : UM2 COMPOSANTE : Faculté des Sciences SITE : Campus Triolet IDENTIFICATION DU POSTE : N : Corps : Section CNU : 67 Nature demandée : Maître de Conférence

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Thérapie Génique et Contrôle de l Expansion Cellulaire

Section des Unités de recherche. Thérapie Génique et Contrôle de l Expansion Cellulaire Section des Unités de recherche Évaluation de l AERES sur l unité : Thérapie Génique et Contrôle de l Expansion Cellulaire sous tutelle des établissements et organismes : Université Paris-Sud Institut

Plus en détail

Revaloriser les métiers au service des missions de l Université

Revaloriser les métiers au service des missions de l Université Revaloriser les métiers au service des missions de l Université PREAMBULE Le capital humain est notre richesse première. La force de l Université tient à la qualité de ses universitaires et à celle de

Plus en détail

Pôles de recherche et d enseignement supérieur (PRES) et reconfiguration des sites universitaires, IGAENR 1, mars 2010.

Pôles de recherche et d enseignement supérieur (PRES) et reconfiguration des sites universitaires, IGAENR 1, mars 2010. Pôles de recherche et d enseignement supérieur (PRES) et reconfiguration des sites universitaires, IGAENR 1, mars 2010. Les premiers PRES ont été créés en 2007, leur principale ambition était de développer

Plus en détail

Evaluation de l AERES sur l unité :

Evaluation de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Evaluation de l AERES sur l unité : Espace Virtuel de Conception Architecturale et Urbaine EVCAU sous tutelle des établissements et organismes : Ecole Nationale Supérieure

Plus en détail

étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne

étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne étude réalisée par l agence Campus Communication en partenariat avec l Association française de communication interne sommaire Le projet Notre agence Notre partenaire Méthodologie Lire l étude Enseignements

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des écoles doctorales de l Université Toulouse 1 Capitole

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des écoles doctorales de l Université Toulouse 1 Capitole Section des Formations et des diplômes Evaluation des écoles doctorales de l Université Toulouse 1 Capitole Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes Evaluation des écoles doctorales de l Université

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Traduction de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Section des établissements. Rapport d'évaluation de l'école des Ponts ParisTech

Section des établissements. Rapport d'évaluation de l'école des Ponts ParisTech Section des établissements Rapport d'évaluation de l'école des Ponts ParisTech février 2010 Rapport d'évaluation de l'école des Ponts ParisTech Le Président de l AERES Section des établissements Le Directeur

Plus en détail

Évaluation de l AERES sur l unité : sous tutelle des établissements et organismes : Centre de Recherche ESSEC Business School ESSEC

Évaluation de l AERES sur l unité : sous tutelle des établissements et organismes : Centre de Recherche ESSEC Business School ESSEC Section des Unités de recherche Évaluation de l AERES sur l unité : Centre de Recherche ESSEC Business School ESSEC sous tutelle des établissements et organismes : ESSEC Business School Janvier 2014 Section

Plus en détail