PEPI GPI (Gestion de Projet Informatique) - Note de Cadrage décembre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PEPI GPI (Gestion de Projet Informatique) - Note de Cadrage décembre 2010 -"

Transcription

1 I N S T I T U T N A T IO N A L D E L A R E C H E R C H E A G R O N O M I Q U E Pepi Gestion de Projets Informatiques PEPI GPI (Gestion de Projet Informatique) - Note de Cadrage décembre Préambule Que veut on faire? Avec qui? Les métiers chefs de projets de la BAP E La population cible Comment? (Les axes de travail et actions) Axes de travail Axes de travail inter-pepis Objectifs et actions En Organisation et fonctionnement Évaluation... 8 PEPI GPI Note de cadrage-v1.1.doc Page 1 sur 8

2 1 Préambule Différentes études Standish Group, Gartner, exposent régulièrement les difficultés rencontrées par les projets informatiques. Si les chiffres donnés sont parfois controversés, ils convergent sur le fait qu une minorité rencontrent les objectifs affichés initialement (30 %), au moins 20 % sont abandonnés, les 50 % restant subissent des augmentations de délais, de coûts ou des réductions de périmètre. Concernant nos propres domaines, nous avons tous en tête des projets qui corroborent ces observations. Par rapport à la situation catastrophique décrite par le Standish Group en 1995, il semble que la situation s améliore. L évolution des pratiques de l ensemble des professionnels de l informatique y est certainement pour quelque chose. A l instar et en synergie des autres groupes Pepi de l Inra, l objectif du Pepi «Gestion de Projets Informatiques» se situe bien là : contribuer à accroître le taux de réussite des projets informatiques pour qu ils soient créateurs de valeur, réelle et perçue, pour l Institut. 2 Que veut on faire? La fédération PEPI des conducteurs de projets informatiques de l'inra se propose d'identifier et promouvoir les bonnes pratiques pour améliorer la pertinence et le taux de succès des projets informatiques de l'institut. Elle doit permettre de traduire en compétences collectives, i.e. au bénéfice de l ensemble de nos projets, les savoir-faire individuels et ainsi enclencher un processus d amélioration continue de la gestion de projet informatique : - dégager les bonnes pratiques, adaptées aux différents contextes de projets rencontrés : prototypage et développements itératifs intégrés à la recherche, mise en œuvre d applications d appui à la recherche, de systèmes de gestion de données d expérimentation - les faire évoluer et en faire émerger de nouvelles adressant les nouveaux challenges liés à l évolution des besoins de recherche et à l évolution des architectures informatiques (haut débit, interopérabilité des systèmes, architectures orientées services ) - les diffuser. Les actions entreprises doivent renforcer les compétences dans la conduite des projets afin d améliorer leur taux de succès, ce qui se traduit en termes de modes de pilotage et de gestion (prise en compte du caractère évolutif des besoins dans la planification par exemple), de respect des exigences (périmètre fonctionnel et technique, coûts, délais) et de qualité des produits et services associés. Elles s intéressent à l ensemble des champs de compétences de la conduite de projet : - planification, gestion des ressources ; - ressources humaines : vie d équipe, gestion des compétences ; - culture générale informatique et des domaines applicatifs ; - vie des produits ; - relation avec les utilisateurs ; - qualité et gestion des risques. Page 2 sur 8

3 3 Avec qui? 3.1 Les métiers chefs de projets de la BAP E La population concernée peut se définir au travers des activités clés du management de projet définis dans les profils Referens, quelle que soit la spécialisation (développement, systèmes et réseaux, statistiques, calcul scientifique) : - piloter, structurer et planifier ; - encadrer ; - définir et gérer les moyens. Elle se qualifie également au travers des deux grands domaines d applications qui nous intéressent : informatique scientifique et informatique d appui. Chaque responsable de projet sera invité à se projeter sur ces domaines (souvent il exerce en partie les deux) et on cherchera à en dégager les caractères communs mais aussi les spécificités qui peuvent influer sur la conduite des activités. Dans le premier cas, les projets informatiques sont intégrés à des problématiques de recherche dans lesquelles le chef de projet est fortement impliqué, il est amené à porter des réponses à appel d'offres. En informatique d'appui, le chef de projet se positionne souvent en assistance à maîtrise d'ouvrage et, dans la mise en œuvre des projets, il pilote fréquemment des sous-traitants. 3.2 La population cible Pour entrer rapidement dans une activité de production du Pepi GPI, la population visée de prime abord est celle des informaticiens «reconnus» au travers de l examen professionnel, identifiée principalement au travers de l attribution de la prime de fonction informatique : - 44 chefs de projets (au 1 er juin 2010) : correspondant aux différents profils Referens d Ingénieurs de Recherches pour la grande majorité et quelques ingénieurs d études (profils E2B et E2C) ; - auxquels se rajoutent 5 IR0. L élargissement de cette population est envisagée avec pragmatisme pour ne pas alourdir significativement l exercice du Pepi GPI. Il se traduira dans un premier temps par l accès à l information produite par le Pepi, puis dans la mesure du possible à la participation aux actions du Pepi (séminaires, formations, groupes de travail ) 4 Comment? (Les axes de travail et actions) 4.1 Axes de travail Un projet, ce sont des objectifs définis, avec un délai et des moyens attribués, réalisé par des personnes qui y sont affectées. Un projet informatique a de spécifique la mise en œuvre d'un cycle de développement qui définit les grandes étapes de réalisation -une planification- et la manière dont on passe d'une étape à l'autre (ex : modèle incrémental, en V/spirale, extreme programming). Page 3 sur 8

4 Les points décrits ci-dessous sont plutôt du ressort du Pepi GPI. D autres problématiques sont à travailler en étroite collaboration avec les autres Pepis (voir 4.2) Point 1 : la genèse et clôture d un projet - Mode de lancement des projets (ANR, Européens, besoin émanant d utilisateurs ou d'une direction ) - Ce point traite des aspects comme l'analyse de l existant, le recueil et compréhension des besoins, l innovation. - Comment naissent les projets? Le rôle de force de proposition des chefs de projets. - Les appels d offres : adéquation entre les appels et les réponses, comment maximiser le taux de succès? - Y a t il des clefs pour la réussite d un projet? Savoir détecter les éléments, les indicateurs pendant et après sa conception (ex : participation/implication des utilisateurs, expression des besoins). - Identification d une maîtrise d ouvrage impliquée. Souvent les utilisateurs sont maîtrise d ouvrage, comment formaliser ce rôle? - A partir de quand un projet en est un? En d'autres termes si la définition «projet = engagement» (objectifs, moyens humains+financiers, échéances...) est mal respectée cela reste-t-il un véritable projet pour nous? Si oui, avec quelles conséquences? - Étude de l'existant : savoir choisir une communauté, une base à étendre, analyse de logiciels libres (www.qsos.org) Point 2 : Conduite du changement et gestion de la relation avec les utilisateurs - La connaissance de l adhésion des utilisateurs à un projet et gestion de leur implication. - L appréhension du métier des futurs utilisateurs d un projet. Fournir un cahier des charges informatique. - La formation des utilisateurs, la conduite du changement, savoir gérer l évolution des objectifs et des besoins. Point 3 : Gouvernance, organisation et conduite de projet - Découpage d un projet, temporel et vertical, quelle granularité? Mise en place d'un (comité de) pilotage, cadencement/parallélisations. - Comment gérer des objectifs flous ou l absence de cahier des charges? - Cas des projets européens où il est nécessaire de prévoir un plan de secours en cas d échec. - La sous-traitance, quand, pourquoi et comment externaliser tout ou partie de la réalisation d un projet? Intégrer la sous-traitance dans le projet. Peut-elle réellement répondre aux besoins des chercheurs de l INRA? Page 4 sur 8

5 - Comment impliquer efficacement des personnels temporaires? Pepi Gestion de Projets Informatiques - Gestion de projet avec des ressources humaines distribuées géographiquement? Point 4 : Évaluation, négociations et gestion des ressources - Évaluer la quantité de travail et les niveaux de compétence en fonction d exigences techniques ou contextuelles. - Gérer des ressources humaines (permanents, CDD, thésards, stagiaires, ) recrutement, formation. - Redéfinir des ressources. Point 5 : Évaluation et gestion des risques - Évaluer les risques de la genèse à la clôture d un projet. - Savoir arrêter un projet. - Gérer des risques humains : turn-over, conflits, inaptitude, surcharge - Gérer le respect d échéances et gérer la conformité. - S assurer de l aptitude de la production. - Risques liés aux choix technologiques (libre, langages, OS...). Point 6 : Suivi de l avancement - Un suivi d avancement adapté pour s assurer de la tenue des engagements, de l adéquation des ressources aux objectifs, et pour maintenir la mobilisation (éviter les effets tunnels). - Comment suivre «au plus près» l'avancement de l'équipe projet sans alourdir (et stresser?) ses tâches propres? - pratiques, outillage, reporting. Point 7 : sécurité - Évaluation et gestion du risque sécurité. Exemple : pertes de données, malveillance ; - Sécurité et sous-traitance. 4.2 Axes de travail inter-pepis Les points suivants sont à travailler en étroite collaboration avec les autres Pepis, entre autres le Pepi Ingénierie du développement Logiciel. Page 5 sur 8

6 Point 8 : élaboration des spécifications générales, fonctionnelles et techniques - Adaptation du cycle et des modes de production à la nature et au contexte de projets, cycles cascade, V, itératif, méthodes agiles. - Impacts sur les modes de recueil et formalisation des besoins, sur la production. - Documentation projet, cohérence spécifications et produits. Point 9 : certification et gestion de la qualité : - Assurance et contrôle de la qualité du projet et des produits du projet : les moyens à mettre en œuvre, traçabilité, mesure de la qualité projet. - Gestion documentaire : documents de suivi de projet, définition, élaboration d un plan d assurance qualité, contrat de service (accueil, hébergement, ), documents des produits du projet, compte rendu de réunions. - Reconnaissance de la qualité : opportunité d une certification extérieure. Point 10 : tests et recettes fonctionnelles - Place des tests dans le cycle de vie du projet, développement piloté par les tests. - Tests de mise en œuvre, tests fonctionnels. - Pilotage des recettes. 4.3 Objectifs et actions Comment assurer la longévité et l efficacité dans l animation qui se met en place? En tenant compte du caractère transversal de la fédération Pepi et du temps que chacun pourra et acceptera d y consacrer. Plutôt que de convenir d un travail continu qui présente le risque d essouffler les participants, le choix est délibérément fait de centrer la production sur un temps fort. L organisation d un séminaire annuel de contenu attractif, i.e. correspondant aux attentes de la population cible, est ce point central qui doit permettre de construire la fédération et de déclencher l intérêt pour d autres opérations ciblées (groupes de travail, formations ). Connaître dans la durée la communauté des chefs de projets et sa production - A l aide d enquêtes régulières : initialisées en 2011, elles doivent fournir des indicateurs permettant d évaluer les attentes, l intérêt, les progrès. Elles doivent permettre de caractériser les projets (par famille : appui, scientifique ; leur organisation ; leurs dimensions), d identifier les pratiques et outils en usage, les indicateurs de réussite. - Un séminaire annuel (format de 2 à 3 jours) : temps fort de partage et de travail sur les différents axes permettant une production diffusable (50 % du temps du séminaire), c est également un moment d ouverture (25 %) culture générale et technologique - adressé au travers de conférences invitées, et qui doit permettre de programmer les actions du Pepi (groupes de travail, formations ). Page 6 sur 8

7 Partager et construire ensemble les bonnes pratiques adaptées à nos contextes, diffuser l information - Séminaire annuel (voir description ci-dessus). - Ouverture d un wiki pour l élaboration collaborative d information. - Création de deux listes de diffusion : une restreinte au Pepi, une ouverte à l ensemble de la population intéressée par la gestion des projets informatiques. Se former et former (dans le Pepi et plus ) En tant que lieu d échange et de transfert de connaissances, le Pepi est vecteur de formation pour ses participants. Au-delà, les enquêtes régulières et le séminaire annuel doivent déboucher sur un plan de formation annuel. Interagir avec les autres Pepis En charge du pilotage et de la structuration de la production, le chef de projet est en prise avec les informaticiens placés sous sa responsabilité. L organisation de la production, la mise en place d une démarche qualité ont une influence directe sur les pratiques et compétences à maîtriser dans les phases d élaboration des projets (spécifications, développement, tests, déploiement ), dans la gestion des produits du projet et des services associés (voir 4.2). Ces sujets doivent être investis de manière transverse par les différents Pepis, en particulier avec le Pepi Ingénierie du Développement Logiciel. Les modalités de travail sur ces champs transverses sont à déterminer. 4.4 En 2011 C est l année d initialisation du fonctionnement du Pepi. Les 1ères actions ciblent les objectifs énoncés ci-dessus et sont centrées sur 3 actions : 1) Enquête en cours d élaboration auprès de la population cible (format court à réponses fermées) ; 2) Programmation du 1 er séminaire annuel (prévision : automne 2011) ; 3) Mise en place des outils de communication et de production collaborative (wiki) 2 nd semestre. 5 Organisation et fonctionnement Le PEPI fonctionne avec un bureau dont le rôle est de : - définir les orientations (proposition et mise en œuvre), les faire valider ; - programmer et organiser les séminaires (aide logistique de la FPN indispensable) ; - piloter les actions (formations, groupes de travail, création/dépouillement des enquêtes, ) ; - contribuer aux travaux inter-pepis ; Page 7 sur 8

8 - rendre compte des travaux du Pepi. Pepi Gestion de Projets Informatiques Le bureau du Pepi est installé pour un an sur la base des participants ayant contribué à la phase de cadrage. Sa composition sera revue à l issue de la première année. Il est animé par un membre nommé qui représente le Pepi aux instances de pilotage et dans les travaux interpepis (avec délégation si nécessaire). Le budget nécessaire à l activité du Pepi est évalué à 25K pour la 1 ère année, montant réparti comme suit : fonctionnement bureau (5 k ), séminaire (15 k ), formations (5 k ). 6 Évaluation L évaluation de l opération Pepi pourra se mesurer de manière factuelle par : - la mise en œuvre effective des opérations planifiées en 2011 : enquête auprès des chefs de projet, séminaire, listes de diffusion, groupes de travail ; - la réponse adhésion, participation, contribution de la population cible à l offre qui lui est faite ; - la production issue des actions : séminaire, groupe de travail. Sur le plus long terme, l enquête périodique (annuelle) doit permettre d identifier des progressions sur les pratiques. Page 8 sur 8

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel est un référentiel interministériel

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Cycle de formation en Management de Projets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Objectifs Contrairement au schéma classique de la gestion de projet portant l intérêt unique sur les 3 critères (coûts,

Plus en détail

Autres appellations du métier

Autres appellations du métier Le métier aujourd'hui Autres appellations du métier Chef de projet informatique Chef de projet fonctionnel Chef de projet maîtrise d œuvre Chef de projet maîtrise d ouvrage (ou AMOA) Description synthétique

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

Pratique de logiciels de planification

Pratique de logiciels de planification Pratique de logiciels de planification MASTER TECHNOLOGIE & HANDICAP Université Paris 8 Sommaire Introduction Organisation d un projet Les principaux axes de la planification Gestion des tâches Gestion

Plus en détail

MAINTENANCE INDUSTRIELLE

MAINTENANCE INDUSTRIELLE Fiche Pratique MAINTENANCE INDUSTRIELLE Comment évaluer la performance d une prestation sur site? UNE METHODE D ANALYSE Juin 2006 MAINTENANCE INDUSTRIELLE ET DEMARCHES DE PROGRES CONTEXTE L optimisation

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS CHEF DE SERVICE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS CHEF DE SERVICE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/ERH3/DBL/CM/12-28 Christine MERMET 01 43 93 89 46 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE GRADE : FONCTION

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Page 1 de 44 alexandre.rolland@synergieassocies.com Vincent.gorlier@synergieassocies.com Page 2 de 44 SYNERGIE Associés Société de conseil et d'ingénierie La clef de votre succès : «La Synergie entre vos

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : CHAUMONT Anne Laure Prénom : Fonction : Visa : Visa : Date

Plus en détail

La GPEC : Une opportunité en temps de crise

La GPEC : Une opportunité en temps de crise La GPEC : Une opportunité en temps de crise Présentation issue de l atelier Campus merlane du 28/03/2013 Petit historique Un effet de mode Une connotation PSE Une volonté d exhaustivité des outils Un exercice

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Planifier et suivre un projet 03 jours 18,19 et 20 Mai 2014 S entraîner à la gestion de projet à travers une étude de cas

Planifier et suivre un projet 03 jours 18,19 et 20 Mai 2014 S entraîner à la gestion de projet à travers une étude de cas Lieu: Institut Univers (Akbou - Bejaia Algérie) Planifier et suivre un projet 03 jours 18,19 et 20 Mai 2014 S entraîner à la gestion de projet à travers une étude de cas 05 jours 01,02,03,04 et 05 juin

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

MASTERE SPECIALISE. «Manager de grands projets industriels internationaux»

MASTERE SPECIALISE. «Manager de grands projets industriels internationaux» MASTERE SPECIALISE «Manager de grands projets industriels internationaux» MASTERE SPECIALISE EN «Manager de grands projets industriels internationaux» Objectifs professionnels Le gestionnaire de projet

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET. La description du projet

CONDUITE DE PROJET. La description du projet CONDUITE DE PROJET Comme nous vous l avons expliqué dans le support «Conseils méthodologiques pour la présentation power point du CPPC», sous partie 3.4, la conduite de projet met en avant les écarts entre

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Quelques chiffres 07/11/2013

Quelques chiffres 07/11/2013 F DANEL Introduction Pourquoi les projets? Apporter du nouveau / une solution la ou on en a besoin! Le projet n est pas toujours une idée nouvelle C est la façon de réaliser (mettre en place) cette idée.

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP 2014 / 2015 ACCOMPAGNEMENT DE LA GESTION DU HANDICAP EN ENTREPRISE Syn@pse Consultants 30 Avenue de la Paix 67000 STRASBOURG 03 88 35 10 14 Satisfaire l Obligation d

Plus en détail

Le système documentaire

Le système documentaire Le système documentaire Sommaire : 3. PRESTATION DE SERVICE A DOMICILE... 4 3.1 : Principes et cadre d intervention... 6 Exemple 1 : Projet de service type d une entité adhérent à ADESSA.... 7 Exemple

Plus en détail

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Prestations de services relatives aux sites et sols pollués 1 Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Pour les titulaires et les demandeurs de la certification

Plus en détail

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE Résumé PREFACE 2 INTRODUCTION 2 1. BUT ET CHAMP D APPLICATION 2 2. REFERENCES DOCUMENTAIRES ET NORMES 3 3. TERMES ET DEFINITIONS 3 4. POLITIQUE POUR UNE CONSOMMATION RAISONNEE (PCC) 3 5. RESPONSABILITE

Plus en détail

RH Project. Une démarche et un outil de formalisation d une gestion des RH par les compétences

RH Project. Une démarche et un outil de formalisation d une gestion des RH par les compétences RH Project Une démarche et un outil de formalisation d une gestion des RH par les compétences RH Project Genèse du projet Orientation UIMM Renforcer les offres de services Accord GPEC du 17 mai 2010 Travail

Plus en détail

La conduite du changement

La conduite du changement point de vue stratégie et gouvernance des systèmes d'information La conduite du changement dans les projets SI 1 En préambule Devant les mutations économiques, sociales et technologiques engagées depuis

Plus en détail

Ingénieur de recherche en statistique

Ingénieur de recherche en statistique Ingénieur de recherche en statistique E1D24 Statistique - IR Dans le cadre d une étude ou d un projet de recherche, l ingénieur de recherche en statistique conçoit le plan d analyse statistique et prend

Plus en détail

Formations Méthode et conduite de projet

Formations Méthode et conduite de projet Formations Méthode et conduite de projet Présentation des formations Qualité et Conduite de projets Mettre en place et gérer un projet SI nécessite diverses compétences comme connaître les acteurs, gérer

Plus en détail

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE Référentiel métier RESPONSABLE QUALITE 1. Intitulé métier & autres appellations Responsable Qualité 2. Définition et description synthétique du métier Responsable décrit

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTION

DESCRIPTION DE FONCTION 28.09.2015 DESCRIPTION DE FONCTION IDENTIFICATION DE LA FONCTION Niveau A : Attaché TIC Direction générale des Finances, des Ressources humaines et des Affaires générales Filière de métiers : Technologie

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

Architecte d infrastructures informatiques

Architecte d infrastructures informatiques Architecte d infrastructures informatiques E1C23 Infrastructures informatiques - IR L architecte d infrastructures informatiques pilote la conception, le déploiement et la mise en oeuvre d'architectures

Plus en détail

VAE. Licence professionnelle MANAGEMENT DE L EVENEMENTIEL

VAE. Licence professionnelle MANAGEMENT DE L EVENEMENTIEL VAE Licence professionnelle MANAGEMENT DE L EVENEMENTIEL Une fois la candidature à la VAE validée auprès du service Formation continue de l IUT de Bayonne, le candidat doit préparer un dossier de VAE (composé

Plus en détail

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace!

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! 5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! Edition 2010 Des formations -s & -s Nouveauté rentrée 2010 : Réduction de l offre : Le socle + 4 déclinaisons spécifiques www.management-progression.fr

Plus en détail

L importance de la fonction RH dans les organisations

L importance de la fonction RH dans les organisations ENSAIA, 2ème année - RH L importance de la fonction RH dans les organisations Organisation de la présentation I. Introduction : la fonction RH dans l organisation II. Présentation des missions de la GRH

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-mia-1

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-mia-1 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ir09-mia-1 Page 1 of 2 16/11/2009 IR Chef de projet ou expert en développement et déploiement d'application profil

Plus en détail

Convention cadre relative au module de formation commun aux élèves de l ENA et aux élèves administrateurs territoriaux

Convention cadre relative au module de formation commun aux élèves de l ENA et aux élèves administrateurs territoriaux Convention cadre relative au module de formation commun aux élèves de l ENA et aux élèves administrateurs territoriaux Entre Le Centre National de la Fonction Publique Territoriale dénommé ci-dessous CNFPT

Plus en détail

Yphise FAIT AVANCER L INFORMATIQUE D ENTREPRISE

Yphise FAIT AVANCER L INFORMATIQUE D ENTREPRISE Pilotage des Projets Production Jeudi 19 Juin 2003 Rencontre WITO Laurent Ruyssen (Yphise) 6 rue Beaubourg 75004 PARIS www.yphise.fr - yphise@yphise.fr T 01 44 59 93 00 F 01 44 59 93 09 030619 WITO - 1

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Maîtrise d ouvrage agile

Maîtrise d ouvrage agile Maîtrise d ouvrage agile Offre de service Smartpoint 17 rue Neuve Tolbiac 75013 PARIS - www.smartpoint.fr SAS au capital de 37 500 - RCS PARIS B 492 114 434 Smartpoint, en quelques mots Smartpoint est

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR Nom de l étudiant(e) : Structure d accueil : Nom du tuteur : STAGE BTS AM Lycée Marie Curie 70 avenue de Paris 78000 VERSAILLES 01 39 24 69 24 www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Formation en Management des ventes

Formation en Management des ventes Formation en Management des ventes Une formation pratique proposée par des professionnels expérimentés 2 séminaires : Manager et motiver une équipe commerciale (3 jours) Les outils du pilotage commercial

Plus en détail

Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC)

Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC) FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC) Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible voie

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES PRÉAMBULE La politique de gestion des programmes d études propose une démarche intégrée des différentes actions du Collège

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 1: La vision processus dans le management des organisations

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION

POLITIQUE DE FORMATION POLITIQUE DE FORMATION ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES Table des matières 1. Préambule... - 2-2. Buts généraux... - 2-3. Objectifs... - 2-4. Axes et typologie de formation... - 3-4.1 Axes de formation...

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER Charte du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier 1 CHARTE du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier (R.H.E.M.) Article 1 -

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS POUR CANDIDATER : Mariane.Colmant@dupont.com ETAT SIGNALETIQUE SERVICE : MAINTENANCE SITE : SASSENAGE (38) Intitulé du poste : Responsable Service Entretien et Travaux Neufs Cette fiche fonction sera révisée

Plus en détail

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Conduire une opération de changement de statut 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Préambule Changer, c est mourir un peu Pour certaines cultures d entreprise, c est mourir beaucoup! Le but de ce document est de

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

COMPLIANCE Consulting. Gardez la Maîtrise de vos Exigences. 18 mai 2011

COMPLIANCE Consulting. Gardez la Maîtrise de vos Exigences. 18 mai 2011 COMPLIANCE Consulting Gardez la Maîtrise de vos Exigences 18 mai 2011 Présentation Société Société Société de conseil spécialisée dans le transfert de technologies en matière de processus, de méthodes

Plus en détail

- Référentiel de formation CHSCT -

- Référentiel de formation CHSCT - - Référentiel de formation CHSCT - On peut distinguer quatre grands types de fonctions assurées par les membres des CHSCT : 1) Implication dans la démarche globale de prévention des risques : a) Comprendre

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

II. AUTRES MISSIONS 4

II. AUTRES MISSIONS 4 Lettre de mission DSI Version : finale Date : 16/06/2008 CONTENU DU DOCUMENT I. MISSIONS COUVRANT LE CHAMP DES ACTIVITES DE TETE DE RESEAU 2 II. AUTRES MISSIONS 4 1 I. Missions couvrant le champ des activités

Plus en détail

Assurance qualité appliquée aux OMCLs, Rabat, 27&28 Novembre 2007. L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC

Assurance qualité appliquée aux OMCLs, Rabat, 27&28 Novembre 2007. L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC Rabat, 27&28 Novembre 2007 L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC Exigences ISO 17025 relatives au personnel résumées dans 2 chapitres : 4.1 Organisation Points généraux liés au management 5.2 Personnel

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail