Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur. compte-rendu du séminaire "Enseignement et SPU" des 21 et 22 mai derniers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur. compte-rendu du séminaire "Enseignement et SPU" des 21 et 22 mai derniers"

Transcription

1 Tenu les 21 et 22 mai 2008 à l Observatoire de la Côte d Azur 1

2 Le séminaire a réuni entre 30 et 35 participants pendant les deux jours Il s est déroulé à peu près suivant le programme prévu 2

3 1 ère matinée 3

4 le débat a porté successivement sur deux points 4

5 Historique: (document ).. A. Bijaoui, souffrant, n a pu faire cette présentation. René Blanchet a accepté de la faire à sa place en s appuyant sur le PowerPoint amplement commenté qu avait préparé Albert. Point sur l Organisation de l enseignement à l Université et plus précisément à l UFR Sciences (documents): R. Negrel a présenté, à partir du document qu il a rédigé pour le Ministère en tant que chapeau général de présentation de la Licence du domaine Sciences et Technologies dans le cadre du nouveau Contrat Quadriennal, l organisation des enseignements et leur évolution: la souplesse des parcours de licence pour une meilleure orientation des étudiants et l ouverture de nouveaux parcours en licence et spécialités en master en adéquation avec la réalité du monde de la recherche et du marché du travail. 5

6 Point sur l enseignement en SPU à ce jour(documents) : Marianne Faurobert, Philippe Bendjoya,, ont commenté, en l actualisant, la présentation qu ils avaient faite en novembre dernier, du Master Omega et de sa nouvelle maquette pédagogique revue et validée par le Ministère: nouveaux parcours proposés en M2 en Astrophysique et IMMEN en Imagerie et Modélisation des Milieux et Environnements Naturels (IMMEN) Emmanuel Tric a présenté le département Terre Environnement Espace, son historiques et son ouverture: 5 modules d astronomie et planétologie dans le parcours Licence Sciences de la Terre, Environnement (155 h) Yves Rabbia a fait un récapitulatif global de l enseignement SPU à Nice et un rapide point sur ce qui est enseigné en SPU dans les grandes universités françaises Forces et Faiblesses du dispositif actuel(document ): Nicole Aballéafait un point synthétique, avec le regard du «candide» sur ce qui lui avait été dit au cours de la vingtaine d entretiens qu elle a eus sur le sujet. des 21 et 22 mai derniers 6

7 Dans /ou avec/ quels départements? La réflexion est à mener dans le temps sachant que la nouvelle proposition portera sur le prochain contrat quadriennal et que seules quelques propositions d amendement marginales pourraient être apportées à mi-parcours au contrat qui vient de commencer. Les avantages et inconvénients des différentes hypothèses ont été envisagées. Il y a consensus sur la nécessité: de donner une meilleure visibilité à la filière SPU avec les Sciences de la Terre de retravailler sur l enseignement de la physique pour l astrophysique de s appuyer sur les collègues de physique, de math, d électronique, d informatique de ne pas défaire ce qui s est construit et qui marche..tee de donner une identité à cette filière SPU autour des Masters peut-être avec quelques modules préparatoires en licence.. Des Master trans/inter/départements paraitraient une piste intéressante pour répondre à toutes ces contraintes.. 7

8 Quelles règles du jeu pour les acteurs enseignants (enseignantschercheurs, astronomes et chercheurs CNRS et IRD) Une première étape a consisté à donner et échanger de l information factuelle sur les statuts et contraintes de chaque corps Les chercheurs CNRS ou IRD: n ont aucune obligation d enseignement Enseignants-chercheurs: 50% de temps en recherche 50% de temps en enseignement (192 H d eq. TD par an comptabilisées suivant les normes de San Remo actuellement: 1hde cours = 1,5 eqtd, 1h TP = 0,67hTD la correction de copie, la surveillance d examen non comptabilisées en h eq TD) Obtenir qu 1h de TD = 1h de cours?.. Les astronomes: 50% de temps en recherche 50% de temps en autres activités (dont 2/3 de tâches de service et 1/3 d enseignement). Les services d enseignement ont une durée annuelle de référence de 44h de cours ou de 66 h de TD ou de 99 h de TP ou combinaison équivalente (décret du 15 mars 1986 régissant les personnels CNAP) Un référencielvisant à harmoniser la prise en compte des activités d enseignement pour les personnels du CNAP a été élaboré (validé par le CA de l OCA). Ce barêmeest différent de celui pratiqué pour les enseignants-chercheurs. Il y a consensus sur Une équité dans la prise en compte d un même référencielpour la PEDR: réflexion à poursuivre Accepter une différenciation de référenciel pour les évaluations propres à la carrière (statuts différents) 8

9 Des évolutions à initier? constats de dysfonctionnements et de manques réciproques : Surcharge des enseignants chercheurs et tout particulièrement des jeunes recrutés:.une évolution de l Université vers la décharge des jeunes MC recrutés( 150 h?): Ce qui est bien pour leur capacité à conduire des recherches mais difficile pour les responsables de projet pédagogique dont les heures ainsi enlevées par décharges ne sont pas compensées Les astronomes ne remplissent pas tous leurs différents services en globalité Les astronomes ne trouvent pas suffisamment d heures d enseignement à l Université Ne peut-on trouver des solutions dans ces constats réciproques? Les astronomes ne pourraient il pas remplir leurs obligations d enseignement en intégrant les équipes pédagogiques des nouveaux projets? compensation des décharges? investissement dans les tutorats..et nouvelles modalités pédagogiques lourdes?demandes spécifiques d aide des départements? Les chercheurs CNRsou IRD acceptent un investissement «gratuit»dans les nouveaux projets d enseignement( dynamique enseignement/recherche): charte du département TEE (pas de paiement jusqu à 25h d enseignement) 9

10 10

11 Principaux sujets abordés: Questions d attractivité, de débouchés, de niveau des étudiants, d enseignement de la physique, de rôle/investissement des différents acteurs, d évaluation et de reconnaissance, d organisation des enseignements, de structures, de nouveau contexte de réorganisation en France (LOLF LRU )etc... Des propositions dont notamment 11

12 Nécessaires évolutions des méthodes pédagogiques Différenciation des méthodes pour le L et le M + interaction: tutorat.. Travail en groupe «projet»: étudiants porteurs de leur projet.. Appui sur des Equipes pédagogiques élargies investies sur un cours, un projet Recentrer sur les bases: moins de dispersions thématiques, moins d intervenants extérieurs; Des interventions extérieures sur qq sujets très ciblés Regarder ce qui réussit ailleurs (Ecoles..) Enseignement en ligne Autoformations.. 12

13 Et.. Appui sur les réseaux d anciens étudiants de partenaires extérieurs Ouverture à l entreprise, notamment les PME.. aller vers.. la faire entrer dans l Université, dans l équipe pédagogique Communication et diffusion 13

14 Travail à conduire sur les fondamentaux: quels contenus scientifiques enseigner? comment se saisir de l opportunité du rapprochement avec les sciences de la Terre pour développer des interfaces Astro/Géo en recherche et en enseignement? Ex: imagerie Hyperspectrale..planétologie Evaluation et reconnaissance: évolution générale vers l évaluation «multi-tâches»: recherche, enseignement, diffusion de la culture scientifique.. capacité à mettre en valeur ces activités Profil de postes Enseignant-chercheurs à proposer au recrutement en SPU 14

15 Risques jugés majeurs pour tous «Si on ne s y met pas ça va craquer..»(les enseignants..) «Sans étudiants on meurt» «plus de doctorants plus de recherche» 15

16 16

17 Faire d IMMEN une priorité et une base de test (interface Astro/Géo) Le soutenir en faisant la publicité auprès de tous les réseaux possibles: il faut 5 étudiants à la fin du mois de juin pour que le Master puisse ouvrir en mettant sur le site Web de l OCA une publicité pour cet enseignement novateur en SPU en élargissant l équipe pédagogique qui le porte actuellement (Philippe Bendjoyaet Emmanuel Trick) appel à de nouveaux membres prêts à s investir sur ce projet pédagogique, notamment des astronomes en mettant éventuellement à disposition un personnel OCA à temps partiel pour un secrétariat? Revoir les méthodes pédagogiques: notion de groupe «projet» Confirmer les partenariats d entreprises du projet actuel et les élargir si possible auprès de PME Evolution à proposer à mi-parcours en fonction de l évaluation 17

18 Organiser assez rapidement une journée de réflexion avec l ensemble des astronomes Pour repositionner leurs obligations de service et d enseignement par rapport à leur statut Travailler les modalités de leur «intégration» à l Université à partir des demandes Des nouvelles équipes pédagogiques SPU Des demandes d aides des départements 18

19 Des pistes de réflexion ou groupes de travail? sur le projet pédagogique SPU les fondamentaux Les applications les méthodes sur les propositions d interaction entre enseignants-chercheurs, chercheurs et astronomes sur les nouvelles modalités pédagogiques sur l ouverture Partenariat avec les entreprises Internationalisation Rapprochement d Ecoles, notamment Ecole des mines (voir..) sur la culture scientifique et sa diffusion: rôle/politique de l OCA? en lien avec ce que fait l Université: Cohérence, Coordination Communication 19

20 20

21 Des précisions.. un doctorant présent au séminaire a accepté de rendre compte d une discussion qui s était tenue entre étudiants (Licence, Master, doctorants) à l Ecole d hiver de physique sur les raisons pour lesquelles certains d entre eux n avaient pas choisi ou ne choisiraient pas le parcours d astrophysique dans le Master Omega malgré leur intérêt: quelles compétences acquises afficher?quels débouchés? quelle autre perspective qu une thèse très théorique? la rencontre entre doctorants et étudiants en L3 a permis de faire tomber des réticences et des images faussées simplement par manque d informations. 21

22 En tirer des leçons.. Nécessité de multiplier les occasions d informations et de rencontres conviviales avec les L3 Communication à faire: l inscrire dans une démarche de filière.. Modules vitrines e, L3? Visites accueil à l OCA.. Tutorat de doctorants? Réseaux des anciens étudiants: création d une association des anciens par l UFR Sciences (info donnée par R. Negrel) Participation à l école d automne de physique prévue 22

23 23

24 Présentation des nouvelles approches pédagogiques faites dans le cadre du département d électronique A. Ferrari a présenté les nouvelles modalités d organisations de l enseignement dans le département d électronique 6 mois de travail hebdomadaire entre départements Un résultat dont on peut s inspirerpour attirer, éviter l échec, et mutualiser let décloisonner les enseignements Parcours libre en L1,L2 (120 crédits incontournables + 60 libres), contrôle continu Sélection à l entrée du Master et plus entre M1,M2. 24

25 Enseignement à distance Présentation par Françoise Roques de ce qui est développé en terme d enseignement à distance par l Observatoire de Paris(document joint) (Documentation détaillée à disposition chez Nicole Aballéa) Collaborations possibles: une cellule entre l OCA/UNS et l Observatoire de Paris? Une Formation (DU à distance Astronomie et Mécanique Celeste)) destinées aux animateurs scientifiques: Un projet pour lequel nous aurions le public localement? Intéressant à monter pour un astronome? Formations possibles au logiciel JAXE permettant de mettre facilement un cours déjà rédigé en ligne (D. Guillaume de l Observatoire de Paris pourrait venir faire des formations pour ceux qui le souhaiteraient) Un tableau de service: référentiel commun pour les enseignants chercheurs et les astronomes Prévoir une rencontre avec Michel Orsini (Géosciences) et Christian Bracco(Fizeau) qui ont travaillé sur ces questions et n ont pu venir au séminaire Rencontrer l équipe de l Université 25

26 Rappel des décisions prises en terme de suites à donner pistes de travail : appels à candidatures pour porter les réflexions lister à mener.. Clôture du séminaire par J. Colin 26

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Universitarisation des formations infirmières en France: bilan d étape

Universitarisation des formations infirmières en France: bilan d étape Séminaire européen du SIDIIEF Marseille, 6 décembre 2013 Universitarisation des formations infirmières en France: bilan d étape. Christophe Debout, Inf, PhD Département des Sciences Infirmières et Paramédicales

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Tout au long de votre cursus Quel métier futur? Dans quel secteur d activité? En fonction de vos goûts et aptitudes et du «niveau d emploi» dans ce

Tout au long de votre cursus Quel métier futur? Dans quel secteur d activité? En fonction de vos goûts et aptitudes et du «niveau d emploi» dans ce Tout au long de votre cursus Quel métier futur? Dans quel secteur d activité? En fonction de vos goûts et aptitudes et du «niveau d emploi» dans ce «profil» S orienter (éventuellement se réorienter) dans

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Scénarisation multimédia de contenus de formation en ligne de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018

Plus en détail

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Informatique Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Master Biologie et santé

Master Biologie et santé Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Biologie et santé Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Département de formation Licence de Sciences et Technologies Mention Sciences du Vivant

Département de formation Licence de Sciences et Technologies Mention Sciences du Vivant Département de formation Licence de Sciences et Technologies Mention Sciences du Vivant STATUTS DU DEPARTEMENT DE FORMATION DE LA LICENCE MENTION SCIENCES DE LA VIE Vu le Code de l Education Vu les statuts

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Sciences de l éducation

Master Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences de l éducation Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

INVESTISSEMENTS D AVENIR

INVESTISSEMENTS D AVENIR INVESTISSEMENTS D AVENIR LABORATOIRES D EXCELLENCE (LABEX) SYNTHESE DU SUIVI 2012 Compte-rendu scientifique Relevé de dépenses Indicateurs Mai 2013 SYNTHESE DU SUIVI D ACTION LABEX (Années 2011 et 2012)

Plus en détail

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO I APPROCHE A - Contexte B - État des lieux de la recherche dans les pays de la zone II OBJECTIFS A Objectif général B Objectifs spécifiques

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS) de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective

Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective Université Toulouse II - Jean Jaurès UT2J Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Management des ressources humaines et organisation

Master Management des ressources humaines et organisation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des ressources humaines et organisation Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

UNIVERSITE DES COMORES LA REFORME UNIVERSITAIRE A L UNIVERSITE DES COMORES MISE EN ŒUVRE DU LMD

UNIVERSITE DES COMORES LA REFORME UNIVERSITAIRE A L UNIVERSITE DES COMORES MISE EN ŒUVRE DU LMD UNIVERSITE DES COMORES LA REFORME UNIVERSITAIRE A L UNIVERSITE DES COMORES MISE EN ŒUVRE DU LMD Par KAMALIDDINE AFRAITANE Doyen de la Faculté des Sciences et Techniques HISTORIQUE Mise en place du Comité

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

Acte du premier colloque interdisciplinaire sur le doctorat (CID) -15 décembre 2014,

Acte du premier colloque interdisciplinaire sur le doctorat (CID) -15 décembre 2014, 1 Danielle MANZO manzodanielle@gmail.com Acte du premier colloque interdisciplinaire sur le doctorat (CID) -15 décembre 2014, Titre : La création d un doctorat à distance en sciences de l éducation, innovant

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Master Optique, image, vision

Master Optique, image, vision Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Optique, image, vision Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne Institut d Optique Graduate

Plus en détail

Référentiel d équivalences horaires

Référentiel d équivalences horaires Référentiel d équivalences horaires Université Bordeaux Segalen DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Version 2.0 du 28 septembre 2011 Université Bordeaux Segalen Sciences de la Vie, Sciences de la Santé,

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biologie et bioingénierie crâniennes, faciales, et dentaires de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ocean indien : géographie et histoire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

guide du doctorat discipline architecture

guide du doctorat discipline architecture 2012 2013 guide du doctorat discipline architecture Sommaire Présentation de l école doctorale "Ville, Transports et Territoires" du PRES Université de Paris-Est...1 Parcours doctoral...3 La procédure

Plus en détail

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES. Psychologie. Clinique/Psychopathologie Cognitive de la santé Développement Sociale. 0h 200h 604 ou (selon

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES. Psychologie. Clinique/Psychopathologie Cognitive de la santé Développement Sociale. 0h 200h 604 ou (selon 2012-201 Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Psychologie Clinique/Psychopathologie Cognitive de la santé Développement Sociale M1 0 ES Volume horaire étudiant

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

UNIVERSITE D'ANGERS MASTER 2 PROFESSIONNEL SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION PSYCHOLOGIE. Spécialité Psychologie de la sécurité routière

UNIVERSITE D'ANGERS MASTER 2 PROFESSIONNEL SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION PSYCHOLOGIE. Spécialité Psychologie de la sécurité routière UNIVERSITE D'ANGERS MASTER 2 PROFESSIONNEL SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION PSYCHOLOGIE Spécialité Psychologie de la sécurité routière Année universitaire 2014 2015 Identité du responsable de la formation

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des systèmes d information de la paie

Licence professionnelle Gestion des systèmes d information de la paie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion des systèmes d information de la paie Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE MASTER 2 PROFESSIONNEL «ETUDES INTERNATIONALES», SPECIALITE : «ETUDES LATINO-AMERICAINES» Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE Le mémoire de Master 2 Professionnel n'est pas un

Plus en détail

Licence «Fondements de la physique» Présentation du parcours niveau L3. Amphi de rentrée 5 septembre 2013

Licence «Fondements de la physique» Présentation du parcours niveau L3. Amphi de rentrée 5 septembre 2013 Licence «Fondements de la physique» Présentation du parcours niveau L3 Amphi de rentrée 5 septembre 2013 Objectifs du parcours FP Filière généraliste permettant d acquérir les connaissances de base en

Plus en détail

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Université Bordeaux Montaigne (déposant) Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET DIDACTIQUE DES SCIENCES

HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET DIDACTIQUE DES SCIENCES 1 UNIVERSITÉ CLAUDE BERNARD LYON 1 LIRDHIST http://lirdhist.univ-lyon1.fr MASTER RECHERCHE HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET DIDACTIQUE DES SCIENCES Diplôme national triple sceau : Université Claude Bernard Lyon

Plus en détail

guide du doctorat discipline architecture

guide du doctorat discipline architecture 2015 2016 guide du doctorat discipline architecture Sommaire Présentation de l école doctorale "Ville, Transports et Territoires" de la COMUE Université de Paris-Est... 1 Parcours doctoral...2 La procédure

Plus en détail

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS)

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Mention : METIERS S LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Domaine : Spécialité : Volume horaire étudiant : Niveau : MASTER 2 année ARTS LETTRES LANGUES ET VEILLE DOCUMENTAIRE INTERNATIONALE M2 120 ES 120 h 48/78

Plus en détail

Master Micro et nanotechnologies

Master Micro et nanotechnologies Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Micro et nanotechnologies Ecole centrale de Lyon ECL (déposant) Université Claude Bernard Lyon 1 UCBL Institut national des sciences appliquées de Lyon

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la mesure, de l'instrumentation et du contrôle de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018

Plus en détail

Cahier des charges du Groupe de travail "Etat des lieux" Adopté par le Groupe central du 26 février 2015

Cahier des charges du Groupe de travail Etat des lieux Adopté par le Groupe central du 26 février 2015 Cahier des charges du Groupe de travail "Etat des lieux" Adopté par le Groupe central du 26 février 2015 Conformément à la note relative au Pacte pour un enseignement d'excellence, le Groupe de travail

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie appliquée de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Les Cursus de Master en Ingénierie (CMI) Une nouvelle voie d accès au métier d ingénieur expert

Les Cursus de Master en Ingénierie (CMI) Une nouvelle voie d accès au métier d ingénieur expert Les Cursus de Master en Ingénierie (CMI) Une nouvelle voie d accès au métier d ingénieur expert 1 L ingénierie? «La transformation d un corpus de connaissances et de compétences en un processus opérationnel

Plus en détail

Licence Arts plastiques - arts appliqués

Licence Arts plastiques - arts appliqués Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Arts plastiques - arts appliqués Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangères appliquées de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION

MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION MENTION DROIT PUBLIC MENTION DROIT PRIVE Spécialité recherche Protection des droits fondamentaux et des libertés M2

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources humaines dans

Plus en détail

Champ " Informatique, Mathématiques, Technologies (IMT) "

Champ  Informatique, Mathématiques, Technologies (IMT) Formations et diplômes Synthèse des évaluations Champ " Informatique, Mathématiques, Technologies (IMT) " Université Toulouse II -Jean Jaurès- UT2J (déposant) Université Toulouse 1- Capitole Université

Plus en détail

I. PRESENTATION GÉNÉRALE

I. PRESENTATION GÉNÉRALE UNIVERSITÉ DE TOULON IAE TOULON RÈGLEMENT D EXAMEN ANNÉE 2012/2017 MASTER 1 (MAITRISE) DROIT, ÉCONOMIE, GESTION MENTION SCIENCES DU MANAGEMENT Les présentes règles s inscrivent dans le cadre réglementaire

Plus en détail

De la nécessité d une réforme du statut d ATER

De la nécessité d une réforme du statut d ATER CONFEDERATION DES JEUNES CHERCHEURS contact@cjc.jeunes-chercheurs.org http://cjc.jeunes-chercheurs.org De la nécessité d une réforme du statut d ATER État des lieux Aujourd hui l ATER est un statut peu

Plus en détail

Master Droit 1 ère année Règlement des études

Master Droit 1 ère année Règlement des études PRES Université Lille Nord de France Faculté de Droit de Boulogne sur Mer Centre universitaire Saint Louis 21, rue Saint Louis BP 774 62327 Boulogne sur Mer Master Droit 1 ère année Règlement des études

Plus en détail

Rapport du HCERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : Observatoire Midi-Pyrénées OMP

Rapport du HCERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : Observatoire Midi-Pyrénées OMP Entités de recherche Rapport du HCERES sur la structure fédérative : Observatoire Midi-Pyrénées OMP sous tutelle des établissements et organismes : Université Toulouse 3 - Paul Sabatier - UPS Centre National

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Lettres de l Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation La production et la consommation responsables au cœur des enjeux sociétaux

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis :

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis : Avis 2010/06-02 à l habilitation de l Université de Dijon à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : A : examen de l habilitation arrivant à échéance en phase avec le calendrier national périodique

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes européennes et relations internationales de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Licence professionnelle Innovation et développement industriel

Licence professionnelle Innovation et développement industriel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Innovation et développement industriel Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Informatique. Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Informatique. Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Master Arts, Lettres, Langues Mention Musique et Arts du Spectacle

Master Arts, Lettres, Langues Mention Musique et Arts du Spectacle Master Arts, Lettres, Langues Mention Musique et Arts du Spectacle Spécialités : Ingénierie Artistique Administration de la musique et du spectacle Arrêté d habilité : 20100028 REGLEMENT DU CONTROLE DES

Plus en détail

DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC ET DROIT PRIVE JURISTE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC ET DROIT PRIVE JURISTE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES 215-22 Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC ET DROIT PRIVE M2 Spécialité : JURISTE DES COLLEIVITES TERRITORIALES 12 ES Volume horaire étudiant : 354 h h h h h

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Management de l Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

IPCS. RÉFLEXION PARITAIRE sur l intégration des jeunes dans nos entreprises industrielles

IPCS. RÉFLEXION PARITAIRE sur l intégration des jeunes dans nos entreprises industrielles RÉFLEXION PARITAIRE sur l intégration des jeunes dans nos entreprises industrielles IPCS Institution de Progrès et de Concertation sociale dans la Sidérurgie UEL MANAGEMENT POUR CONSTRUIRE UNE PERFORMANCE

Plus en détail

Master Ecologie et éthologie

Master Ecologie et éthologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Ecologie et éthologie Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Institut des sciences sociales du politique (ISP), UMR 8166 de l'université Paris 10 mars 2008 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Cinéma, documentaire, médias de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE PLASTURGIE ET COMPOSITES REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES FORMATION INITIALE. Année Universitaire 2013-2015

LICENCE PROFESSIONNELLE PLASTURGIE ET COMPOSITES REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES FORMATION INITIALE. Année Universitaire 2013-2015 1 LICENCE PROFESSIONNELLE PLASTURGIE ET COMPOSITES Spécialité : Matériaux Diffusion et Haute Performance : Conception, Caractérisation et Optimisation Arrêté d habilitation : 20050249 REGLEMENT DU CONTRÔLE

Plus en détail

Licence de Génie Electrique et Génie des Systèmes

Licence de Génie Electrique et Génie des Systèmes Licence de Génie Electrique et Génie des Systèmes Objectif de la Formation L objectif de cette licence est de donner une formation solide et consistante sur les plans théorique et pratique couvrant l ensemble

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Procédure VAE pour le doctorat de recherche

Procédure VAE pour le doctorat de recherche Procédure VAE pour le doctorat de recherche Vu les articles L 613-3 et L 613-4 du code de l éducation, Vu le décret n 2002-590 du 24 avril 2002 pris pour l application du premier alinéa de l article L

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE TOULON IAE TOULON RÈGLEMENT D EXAMEN ANNÉE 2012/2017 MASTER 1 DROIT, ÉCONOMIE, GESTION MENTION SCIENCES DU MANAGEMENT

UNIVERSITÉ DE TOULON IAE TOULON RÈGLEMENT D EXAMEN ANNÉE 2012/2017 MASTER 1 DROIT, ÉCONOMIE, GESTION MENTION SCIENCES DU MANAGEMENT 1 UNIVERSITÉ DE TOULON IAE TOULON RÈGLEMENT D EXAMEN ANNÉE 2012/2017 MASTER 1 DROIT, ÉCONOMIE, GESTION MENTION SCIENCES DU MANAGEMENT Les présentes règles s inscrivent dans le cadre réglementaire national

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences humaines et sociales de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE INSTITUT CATHOLIQUE DE RENNES France LE CHAMP A EXPLORER Longtemps monopole de l univers public et associatif,

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Favoriser l intégration des Bac Pro en 1 ère année STS

Favoriser l intégration des Bac Pro en 1 ère année STS Lycée G. Colomb 70 Lure Accompagner les élèves en difficulté Favoriser l intégration des Bac Pro en 1 ère année STS Rapport final - Résumé du projet : Améliorer l intégration des étudiants issus de baccalauréat

Plus en détail

Convention constitutive du PRES HESAM OBJECTIFS PARTAGES ET ACTIONS COMMUNES

Convention constitutive du PRES HESAM OBJECTIFS PARTAGES ET ACTIONS COMMUNES Convention constitutive du PRES HESAM OBJECTIFS PARTAGES ET ACTIONS COMMUNES Entre les signataires : - Le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), représenté par son administrateur général, M.

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Centre d Analyse Théorique et Traitement des données économiques - CATT sous tutelle des établissements et organismes : Université de Pau

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité - contrôle - audit de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES Mention : Arts Spécialité : Cinéma et audiovisuel, approches interculturelles du cinéma Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s)

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biogéosciences de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Licence Chimie et procédés

Licence Chimie et procédés Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Chimie et procédés Université Joseph Fourier Grenoble - UJF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Contribution aux Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche

Contribution aux Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche L Union Nationale des Etudiants en Gestion, créée en 2003 est une organisation étudiante ayant vocation à représenter les étudiants de la filière Gestion, en fédérant les BDE des IAE, IUT, UFR et Instituts

Plus en détail

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION Chapitre 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Le cursus de master est organisé

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la biotechnologie de l Université Paris 6 Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Les Mathématiques à Besançon

Les Mathématiques à Besançon Les Mathématiques à Besançon 5 équipes de recherche 45 enseignants-chercheurs 3 chercheurs CNRS 9 personnels techniques 25 doctorants 10 invités Que fait-on au laboratoire de math? de la recherche de l'enseignement

Plus en détail

Licence professionnelle Biologie moléculaire appliquée à la sécurité alimentaire

Licence professionnelle Biologie moléculaire appliquée à la sécurité alimentaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Biologie moléculaire appliquée à la sécurité alimentaire Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Licence professionnelle Communication multimédia

Licence professionnelle Communication multimédia Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Communication multimédia Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

La Formation des Enseignants. Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole»

La Formation des Enseignants. Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole» La Formation des Enseignants Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole» 1 Avant-propos Le président de la République a fait de la refondation de l Ecole une priorité de son action.

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Adopté par le conseil d UFR le 10 juillet 2013 Voté au CA du 1 er octobre 2013 Adopté par la CFVU du 09 septembre 2013 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Master année 1 Arrêté d habilitation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences du sport et de la motricite de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique

STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique Approuvés par le Conseil du Département de Master Informatique le 17 juin 2014 Approuvés par le Conseil

Plus en détail

Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière

Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail