Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université Paris 2 Panthéon Assas

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université Paris 2 Panthéon Assas"

Transcription

1 Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l'université Paris 2 Panthéon Assas octobre 2008

2 Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l'université Paris 2 Panthéon Assas octobre 2008

3 Habilitation des diplômes Masters Vague C ACADÉMIE : PARIS Établissement : Université Paris 2 Panthéon Assas Demande n Domaine : Sciences politiques et sociales Mention : Science politique Avis Aeres Appréciation (A, B ou C ): B Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Une offre polyvalente, sinon pléthorique, accréditée par la participation de nombreux PR, mais inégalement lisible, apparemment sédimentée, avec des spécialités faiblement articulées entre elles. Les objectifs scientifiques et pédagogiques n apparaissent pas toujours clairement, mais semblent adéquats lorsqu ils sont précisés. Les objectifs professionnels et les débouchés revendiqués sont cohérents, mais évoqués souvent de manière très succincte. Points faibles : Plusieurs glissements d intitulés entre Droit et Science politique, entre domaine, mention et spécialité. Certaines offres sont reproduites à l identique dans trois demandes d habilitation parallèles (Relations internationales et Sécurité-Défense). Une quasi-absence d enseignement spécifique de science politique. Sauf exception, les documents ne donnent pas beaucoup d éléments d information quant à l adossement à la recherche ; les centres de recherche mentionnés ne semblent pas tous très en pointe. La formation à la recherche paraît lacunaire dans la plupart des spécialités mentionnées comme telles. L ouverture internationale semble insuffisante, à la fois en terme d accords, d enseignements et d intervenants. 2

4 Le nombre d inscrits dans certaines spécialités qui paraissent pourtant demandées est parfois faible (14 en Vie publique et relations institutionnelles, 14 en Administration et gestion publique, 17 en Administration et politiques publiques, 18 en Défense et dynamiques industrielles). 3

5 Avis par spécialité Relations internationales Appréciation (A, B ou C) : B Les intervenants proviennent de divers horizons. La formation semble correspondre à de réels besoins professionnels et de recherche. Points faibles : Spécialité identifiée à un champ, les Relations internationales, plus qu à une thématique ciblée, ce qui est particulièrement apparent dans l offre de deux séminaires à choisir entre sept (UEC1), réduits à des aires géographiques. La finalité du master n apparaît pas clairement, en particulier quant à la place de la recherche en son sein. L ouverture internationale semble des plus limitées, ce qui est paradoxal pour une spécialisation en RI. De plus, l absence d enseignements obligatoires dans une langue étrangère et celle d intervenants étrangers affaiblissent la longue liste de débouchés revendiqués. Par ailleurs, le recrutement envisagé de diplômés de l IEP, ayant déjà suivi ce type d enseignements, paraît à ce sujet peu crédible. Recommandations : Accentuer la thématisation des objectifs des enseignements. Articuler plus explicitement les deux spécialités. Sur le plan de l internationalisation, la demande parallèle de master domaine «Sciences politiques», mention «Science politique» fait état d un très grand nombre d accords de Paris 2 avec des universités étrangères (211) dont le contenu et le degré d activité ne sont toutefois pas précisés. Il serait souhaitable que cette richesse trouve ici une traduction. Demande de renouvellement apparemment formulée par précaution au regard d une demande de création d une mention «Relations Internationales», domaine «Sciences politiques et sociales». Etudes politiques Appréciation (A, B ou C) : B Une offre diversifiée. Une articulation à plusieurs centres de recherches. 4

6 Points faibles : La liberté dont jouissent les étudiants pour choisir leurs cours pose le problème de la cohérence pédagogique du master, mais aussi de son coût : 575 h pour 200 h étudiants. Les enseignements sont délivrés presque exclusivement par des enseignants de Paris 2. Plus d ouverture nationale et internationale serait la bienvenue. Les documents ne font pas apparaître d enseignement spécifiquement dévolu à la formation à la recherche. Recommandations : Affiner la dimension recherche. Recentrer et hiérarchiser l offre d UE. Ouvrir la formation à la Science politique sur le plan national et international. Administration et politiques publiques Appréciation (A, B ou C) : B Une réelle orientation vers la recherche qui ménage néanmoins des perspectives de carrière hors du monde académique. Une maquette globalement cohérente. Une articulation entre Droit et Science politique. Points faibles : Le déclin constant du nombre de candidatures au master. Il implique peut-être une réflexion sur son orientation très «science administrative» ; peut-être faudrait-il renforcer sa dimension d analyse des politiques publiques. Faible nombre d intervenants (7 seulement). Par ailleurs, l équipe enseignante ne présente aucune ouverture : tous les intervenants sont enseignants à Paris 2 ou chercheurs au CERSA. On comprend mal pourquoi, s agissant d un master de science politique, aucun enseignant n est issu de la section 04 du CNU. Recommandation : Assumer l appellation «science politique» en remaniant le programme et en faisant intervenir des enseignants de section 04. 5

7 Vie publique et relations institutionnelles Appréciation (A, B ou C) : B Une formation originale, qui semble séduire les étudiants. Des débouchés a priori bons. Des intervenants d origines diverses, même si relativement peu nombreux. Une majorité de cours assurés par des professionnels. Points faibles : On ne saisit pas bien l objectif pédagogique d ensemble ni la manière dont il se traduit dans un programme de cours assez hétérogène. Une absence d ouverture à l international. Recommandations : Mieux définir les objectifs de la formation et la manière dont ils s articulent avec la maquette des cours. Intégrer une dimension internationale à la formation. Défense et dynamiques industrielles Appréciation (A, B ou C) : A Une formation originale sur le domaine d activité porteur qu est l industrie de l armement. Des objectifs précis à la fois en termes pédagogiques et de débouchés. Une équipe pédagogique diversifiée. Public étudiant captif et forte demande. Taux de professionnalisation excellent 80%. Des liens multiples avec des professionnels et entreprises du secteur de la défense. Points faibles : Adossement à la recherche allusif. Un seul enseignant de science politique (section 04). Coût élevé (509 h pour 340 h étudiants). 6

8 Recommandations : Intégrer des spécialistes de science politique sur ces questions. Cette spécialité se trouvant quelque peu isolée dans la mention, il paraît souhaitable de la transférer à la demande de master domaine «Sciences politiques», mention «Relations internationales», (demande n ) qui comporte une spécialité «Sécurité-défense». Administration et gestion publique Appréciation (A, B ou C) : B Objectifs pédagogiques et professionnels clairs. Une formation très demandée (malgré un certain déclin des candidatures). Une maquette pédagogique élaborée et cohérente (système de «groupes» de cours). Un stage obligatoire et une offre de stages. De nombreux intervenants professionnels. Points faibles : Faible nombre d inscrits (8 en 2006, 14 en 2007) compte tenu du grand nombre de demandes, alors que la formation est coûteuse (700 h pour 300 h étudiants). Taux de réussite moyen. L ouverture à l international semble faible. Recommandations : Assouplir les critères de recrutement et intensifier le suivi pédagogique. Réduire le volume horaire s il n y a pas de financement par la taxe d apprentissage ou autres. Droit sanitaire et social Appréciation (A, B ou C) : C L équipe pédagogique est diversifiée. Une large partie des cours est assurée par des professionnels. Une forte demande. Points faibles : Le master a une tonalité très juridique pour un master de science politique. 7

9 La dimension internationale et européenne est peu présente dans les enseignements. Recommandations : La pertinence d une inscription de cette formation dans un master mention «Science politique» est à démontrer. Transférer dans un master domaine Droit? Il faudrait également mieux tenir compte des dimensions européenne et internationale des politiques sanitaires et sociales. Droit et stratégies de la sécurité Appréciation (A, B ou C) : B Une formation originale, très ciblée professionnellement. De nombreux intervenants professionnels, assurant 60% des cours. Une maquette pédagogique élaborée. Points faibles : L affichage «science politique» ne semble pas pleinement assumé (jusque dans le titre de la spécialité). La formation ne semble pas très sélective : plus d un candidat sur deux est accepté et plus de 97% sont diplômés. C est très inhabituel en master et plutôt problématique. Recommandations : Accroître la sélection à la fois à l entrée dans le master et pour la délivrance du diplôme. Veiller à ne pas exagérer la part des cours assurés par des professionnels (quasiment 2/3). Un choix stratégique paraît s imposer : intégrer une dimension science politique et transférer cette spécialité dans la demande de master domaine «Sciences politiques», mention «Relations internationales», (demande n ) qui comporte une spécialité «Sécurité-défense», ou maintenir la spécialité en l état et la transférer dans un master de domaine «Droit». 8

10 Recommandations Recentrer l offre de cette mention autour de deux spécialités recherche (Etudes politiques ; Administration et politiques publiques) et trois spécialités professionnelles (Vie publique et relations institutionnnelles ; Administration et gestion publique ; Droit sanitaire et social). Ceci implique de : Transférer la spécialité recherche «Relations internationales», option Politique internationale et option Sécurité et défense au master domaine «Sciences politiques», mention «Relations internationales» (demande n ). Transférer les spécialités professionnelles «Défense et dynamiques industrielles», ainsi que «Droit et stratégie de la sécurité» au master domaine «Sciences politique»s, mention «Relations internationales» (demande n ). Rapprocher les spécialités «recherche» et «professionnelle». Assouplir les critères de recrutement des étudiants. Le refus explicite de semestrialiser les formations est-il viable, en particulier dans une perspective d internationalisation? Plus généralement, un éclaircissement de la politique d établissement semble nécessaire : souhaite-t-on étendre des mentions juridiques à des contenus de Sciences politiques et sociales, comme le suggère la part importante de la section 02 d origine des intervenants, ou souhaite-t-on accroître la visibilité d un pôle Science politique en le recentrant autour de thématiques porteuses incluant une dimension juridique, comme le suggèrent certains intitulés d UE qui ne remontent pas toujours jusqu aux intitulés de spécialités (Organisations internationales, Défense et stratégies, Crises et conflits internationaux, régulations financières ). 9

11 Habilitation des diplômes Masters Vague C ACADÉMIE : PARIS Établissement : Université Paris 2 Panthéon Assas Demande n Domaine : Sciences politiques et sociales Mention : Sciences humaines et sociales Avis Aeres Appréciation (A, B ou C ): B Avis global : (sur la mention et l offre de formation) La mention sciences humaines et sociales proposée par l université Paris II regroupe des spécialités aux identités historiquement fortes de manière assez peu homogène. Ceci ne préjuge nullement de l excellente qualité des professeurs, maîtres de conférences, chercheurs et professionnels qui y dispensent des enseignements, il n en reste pas moins qu on éprouve des difficultés à percevoir une cohérence générale à la mention, sinon par défaut. L absence de «responsable» de l ensemble de celle-ci renforce cette impression. Laquelle est largement confirmée par la faiblesse des indications relatives au M1. A de nombreux égards, cette mention n existe que par les différentes spécialités des M2. On ajoutera que davantage de renseignements précis et chiffrés dans le dossier auraient été précieux, notamment sur les débouchés et le niveau qualitatif auquel les diplômés sont recrutés. Cependant, les différentes spécialités de la mention apparaissent comme des formations soit quasi uniques dans le paysage des facultés de droit françaises soit des viviers où se concentre un nombre important de spécialistes français du côté enseignants et une partie de sa relève du côté étudiants. C est dire qu il convient de ne pas traiter les spécialités de la mention en négligeant ces dimensions de quasi unicité ou de «vaisseau amiral». Ces spécificités ne doivent cependant pas inciter les responsables des spécialités à se satisfaire du statu quo dans un paysage universitaire en pleine évolution. Si les adaptations nécessaires sont délicates à réaliser dans les domaines liés à la culture juridique, il faut cependant trouver des moyens d enrayer la chute du nombre des candidatures (qui n est pas propre à cette mention) et, partant, travailler sur la question de l attractivité. Un travail sur les débouchés indirects ou non immédiatement liés à telle profession en particulier dans certaines spécialités doit être conduit. Des équipes de haut niveau, reconnues au plan international dans leurs spécialités. Des spécialités pertinentes et parfois «orphelines» dans le paysage des facultés de droit, qui doivent cependant être soutenues pour leur utilité scientifique et culturelle indiscutable. Malgré un nombre d inscrits et de diplômés à la fois faible et en baisse, une attractivité qui demeure nationale compte tenu de la notoriété individuelle des professeurs et maîtres de conférences qui y 2

12 enseignent et parfois collective grâce à des instituts et équipes de recherches dynamiques. Un effort de suivi des diplômés qui doit cependant être davantage approfondi sur le plan qualitatif. Points faibles : Un dossier imprécis et lacunaire. Pas de politique générale de la mention qui apparaît comme une structure où coexistent des entités sans en constituer une. Une ouverture internationale qui n est pas mise en avant ou inexistante. Des efforts d adaptation et de recherche de nouveaux publics qui n apparaissent pas nettement. 3

13 Avis par spécialité Philosophie du droit et droit politique Appréciation (A, B ou C) : A Master qui occupe une place singulière dans le paysage des facultés de droit. Une approche théorique et culturelle du droit qui permet de compléter l outillage intellectuel tant de ceux qui se consacrent à la recherche que de ceux qui s orientent vers les professions judiciaires ou autres. Une équipe enseignante remarquable. Un vivier de futurs chercheurs. Points faibles : L effort de promotion de la discipline tant à l international qu auprès des autres branches plus classiques du droit n apparaît pas nettement. Le lien avec les laboratoires doit être précisé et développé. Un suivi insuffisamment qualitatif des diplômés. Recommandations : Resserer les liens avec les équipes de recherche. Travailler sur la visibilité nationale et internationale. Travailler sur les possibilités de suivre ce master en formation continue pour des juristes d ores et déjà mûrs. Science pénitentiaire Appréciation (A, B ou C) : A Excellent équilibre entre des professeurs et maîtres de conférences très reconnus dans une spécialité étroite et trop délaissée et des professionnels confirmés pour dispenser des enseignements de haute valeur intellectuelle et en prise avec la réalité carcérale la plus immédiate. Bonne collaboration avec le monde professionnel. Bonne insertion apparente des diplômés dans la limite des informations - insuffisantes au demeurant qui figurent dans le dossier. 4

14 Point faible : Attractivité insuffisante. Recommandation : Promouvoir la spécialité au-delà de son public actuel. Sociologie du droit et communication juridique Appréciation (A, B ou C) : A Master héritier d un passé prestigieux, entretenu et développé par l équipe actuelle. Une approche intellectuelle de haut niveau très en prise avec la réalité de la vie judiciaire. Des efforts importants et bienvenus pour permettre aux étudiants la réalisation de stages enrichissants. Dynamisme incontestable relié à des manifestations scientifiques stimulantes pour les étudiants. Points faibles : Des informations insuffisantes et lacunaires sur l avenir des étudiants, les chiffres indiqués ne reflètant vraissemblablement qu une partie de la réalité. Positionnement peu clair du master soit comme propédeutique pour un certan type de recherche, soit comme un complément savant en vue d une carrière judiciaire, etc. Manque de rayonnement de la discipline au-delà d un cercle qui pourrait être élargi. Recommandations : Travailler sur le positionnement, le rayonnement au-delà de la clientèle «naturelle». Travailler l attractivité en se dotant d outils de suivi des diplômés. Histoire du droit Appréciation (A, B ou C) : A Master le plus complet, nationalement, en histoire du droit qui peut couvrir quasiment tous les champs de la discipline. Rayonnement large. Vivier de doctorants de haut niveau, de futurs qualifiés CNU et d agrégés. Equipe enseignante reconnue. Son renouvellement quasi complet en peu d années suppose une vigilance toute particulière quant au recrutement. 5

15 Points faibles : Risque d isolement disciplinaire. Ouverture insuffisante des enseignements d histoire du droit aux autres spécialités, y compris hors de la mention. Attractivité fléchissante qui nécessite une réflexion générale sur la place de l histoire du droit dans le paysage des facultés de droit. Un volume horaire des séminaires qui pourrait être réduit. Tendance à vivre sur des acquis fragiles en période d évolution générale des cursus juridiques. Recommandations : Travailler davantage sur le suivi des diplômés en dehors des carrières académiques. Accroître l attractivité pour ceux qui ne se destinent pas nécessairement à l enseignement et à la recherche. Réfléchir sur le positionnement de l histoire du droit dans un contexte difficile pour cette discipline. 6

16 Recommandations Soigner la cohérence de la mention. Développer l attractivité de certaines spécialités en élargissant les débouchés potentiels. 7

17 Habilitation des diplômes Masters Vague C ACADÉMIE : PARIS Établissement : Université Paris 2 Panthéon Assas Demande n Domaine : Sciences politiques et sociales Mention : Information et communication Avis Aeres Appréciation (A, B ou C): A Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Les objectifs pédagogiques et scientifiques de ce master sont définis de façon claire et précise et mis en relation avec des moyens bien définis, sauf peut-être parfois pour le master recherche (Médias et mondialisation). De nombreux enseignants-chercheurs sont des spécialistes reconnus des matières figurant dans les programmes. Le laboratoire CARISM, dont la valeur est reconnue, apporte un solide adossement à la recherche. Les aspects professionnalisants, tant par le découpage des diplômes que le vivier de stages et des intervenants extérieurs professionnels sont d excellente qualité. Les métiers préparés sont bien identifiés. Les spécialités professionnelles sont diversifiées et bien découpées. Le M1 fonctionne en tronc commun pour 4 des 5 masters. A l intérieur de chaque spécialité, un tronc commun a été mis en place (autour de 75% des enseignements en moyenne) et des enseignements optionnels sont proposés aux étudiants. Le nombre de candidats est largement supérieur aux effectifs attendus, ce qui est le signe d une attractivité certaine. La taille «raisonnable» des promotions est en rapport avec les objectifs affichés et la situation du marché de l emploi. Le flux d'étudiants est correct ainsi que leur devenir même s il apparaît moins évident pour les diplômés des finalités recherche que pour les autres spécialités. La cohérence interne des formations et la cohérence de l ensemble. La richesse du corps professoral et la qualité des équipes pédagogiques extérieures. La richesse du bassin d emploi et l attractivité de la formation. Le bon découpage des spécialités. Les relations marquées et fructueuses avec l environnement professionnel. 1

18 Points faibles : Peu d ouverture internationale apparente dans le cursus alors que des liens scientifiques étrangers existent. Pas de collaboration avec d'autres universités. Les Informations sur l insertion restent trop limitées parfois et donc difficiles à interpréter. 2

19 Avis par spécialité Communication et multimédia Appréciation (A, B ou C) : A Objectifs et perspectives à l issue du parcours bien explicités. Taux de réussite excellent (entre 96% et 100%). Bonne intégration de l apprentissage (alternance correctement organisée 8 étudiants concernés en ). Nombre important de candidats ( : 350), mais un nombre d inscrits (autour de 25) «réaliste», notamment en raison du nombre de spécialités voisines à Paris et en région et du marché de l emploi. Contenus et volumes horaires des enseignements en adéquation avec les objectifs. Dimension professionnelle forte : 60% des enseignements assurés par des professionnels et un stage obligatoire (au moins 3 mois) avec la conception et la réalisation d un projet multimédia. Offres de stages pointues et adaptées. Points faibles : Dimensions internationales du cursus non indiquées. Déficit d enseignants-chercheurs de rang B dans l équipe. Journalisme Appréciation (A, B ou C) : A Très bonne lisibilité dans l espace réduit des formations. Bonne articulation entre le M1/M2. Excellents taux de réussite (entre 95 et 100%). Bonne insertion professionnelle. Partenariats explicités et utiles avec le monde professionnel et les établissements étrangers. Equipe enseignante (universitaires et professionnels) de haut niveau. Points faibles : Précarité de certains emplois (non imputable à la formation, mais au marché). Équipe de titulaires sans doute un peu réduite eu égard aux besoins du déroulement de la formation. 3

20 Médias et mondialisation Appréciation (A, B ou C) : A Objectifs et perspectives à l issue du parcours bien définis, quoique peut-être un peu largement et bonne insertion professionnelle ( : 63,6% en activité, 18,2% en stage, 18,2% en poursuite d études). Approche pluri-disciplinaires et spécialité rare en Sciences de l information et de la communication. Adossement explicité à une équipe de recherche et enseignants-chercheurs reconnus sur le plan national et international dans le champ de cette spécialité. Taille conforme à ce qui est attendu pour un M2 recherche (139 candidatures, 32 candidats acceptés, 24 inscrits pour l année ). Volume horaire par étudiant de 180h et le contenu des enseignements en adéquation avec les objectifs et l intitulé. Stage recommandé (offre de nombreux stages à l étranger ou dans des organisations internationales). Points faibles : Taux de réussite moyen pour un M2 (entre 64% et 69%). Effectif de candidats en baisse. Dimensions internationales non indiquées, ce qui est un peu surprenant compte tenu de l intitulé et des contenus du diplôme. Pas d internationalisation des enseignements a priori, donc. Recommandations : Prendre des mesures susceptibles d améliorer le taux de réussite. Renseigner sur l ouverture internationale. Médias et publics Appréciation (A, B ou C) : A Objectifs et contenus des enseignements en adéquation. Volume horaire conforme à ce qui est attendu pour un M2 Pro (325 heures par étudiant). Effort important en faveur de l apprentissage. Débouchés bien explicités et nombre d étudiants attendus en rapport avec les débouchés (15 étudiants). 60% des enseignements sont assurés par des professionnels (liste jointe) et le stage (trois mois minimum) est obligatoire. 4

21 Point faible : Dimensions internationales non mentionnées. Recommandation : Renseigner sur la dimension internationale. Médias, langages et sociétés Appréciation (A, B ou C) : A Équipe titulaire très solide, constituée d enseignants-chercheurs nombreux et reconnus. Continuité de la formation pluridisciplinaire articulée dans une perspective en Information et communication très nette. Bonne base de la filière doctorale en Information et communication. Relativement bonne insertion professionnelle. (activité professionnelle : 77,8% poursuite d études : 11,1%, recherche d emploi : 11,1% ; Taux de réussite de 81%). Points faibles : Effectifs de candidature en baisse, même si le nombre de candidats reste considérable par rapport aux places disponibles. Dimensions internationales non indiquées. Recommandation : Renseigner sur la dimension internationale. 5

22 Recommandations La désignation d un «porteur de projet» aurait sans doute permis sinon une meilleure présentation générale coordonnée et mieux argumenté du master. En effet, il faut signaler l extrême brièveté de la présentation générale de ce master (une page). Si ce texte explicite la cohérence des cursus proposés et expose la méthode suivie pour la construction des fiches par spécialité, il ne fournit aucune précision sur : - Le positionnement dans l environnement. - L articulation avec le niveau L3. - Les rapports avec l ED concernée de Paris 2. Autant d informations utiles à fournir. 6

23 Habilitation des diplômes Masters Vague C ACADÉMIE : PARIS Établissement : Université Paris 2 Panthéon Assas Demande n Domaine : Sciences économiques Mention : Economie managériale et industrielle Avis Aeres Appréciation (A, B ou C ): B Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Les objectifs scientifiques et pédagogiques ainsi que les débouchés visés par cette formation sont globalement clairs et réalistes (soit transversaux en économie managériale et industrielle, soit à orientation sectorielle ciblée). L objectif de former des économètres / statisticiens paraît cependant un peu «décalé» dans cette mention avec un faible volume horaire consacré à ces techniques. Les contenus semblent de qualité et correspondent aux objectifs visés avec des parcours cohérents. L équipe pédagogique est compétente dans le domaine, elle intègre aussi des compétences universitaires extérieures et des professionnels. L adossement à la recherche se fait à travers l équipe ERMES (UMR). Les partenariats extérieurs et l ouverture internationale sont présentés de manière un peu «artificielle» à travers les partenariats de l équipe de recherche sans éléments précis sur ce qui touche la formation. Les flux sont juste corrects en finalité professionnelle. Les parcours recherche apparaissent comme plus fragiles avec des perspectives de débouchés moins clairement définies, pas d information sur le devenir des étudiants ayant suivi ces parcours et une attractivité limitée. Equipe pédagogique. Originalité et pertinence de l orientation professionnelle visée. Points faibles : Manque d information sur l activité des membres des équipes pédagogiques et leur lien à ERMES ainsi que sur le contenu des cours. Des effectifs parfois faibles, une évolution à la baisse et des perspectives de recrutement annoncées (en EEJSI) qui ne paraissent pas réalistes sans changement. 2

24 Peu de mutualisation entre spécialités de M2. Beaucoup de cloisonnements peut-être pas justifiés compte tenu des effectifs. Absence de partenariat avec l ENST, pour le M2 TIM en particulier. Manque de positionnement de la formation dans l offre locale et nationale. 3

25 Avis par spécialité Economie des télécommunications, de l internet et des nouveaux médias Appréciation (A, B ou C) : B L offre est cohérente et intéressante. L équipe pédagogique de qualité. Points faibles : Effectifs faibles et en baisse, en particulier pour le parcours recherche. La recherche sur les réseaux et l Internet n apparaît pas comme un point fort de l équipe ERMES. Le positionnement par rapport à d autres formations existant sans doute sur ce thème en région parisienne n est pas précisé. Recommandations : Il faut faire des propositions allant dans le sens d une meilleure attractivité et d une densification du nombre d étudiants : Dans ce sens, il faudrait envisager un rapprochement ou une plus forte synergie entre les deux M2 qui traitent d Internet (TMI et EEJSI). Il faudrait peut-être aussi chercher un partenariat / co-habilitation avec un autre établissement plus réputé sur les TICs. Rapprocher ce parcours recherche avec le parcours recherche de la spécialité SEEI. Expertise économique et juridique des systèmes d information Appréciation (A, B ou C) : A Diplôme solide et de qualité (spécialité installée de longues dates, intervenants et partenariats professionnels). Thème d actualité et secteur en pleine croissance. Equipe pédagogique de qualité. 4

26 Points faibles : Beaucoup d options (économie, droit, informatique) pour peu d étudiants. Les enseignements du tronc commun paraissent parfois éloignés de l expertise des systèmes d information. Les effectifs s affaiblissent. Recommandation : Il faut faire des propositions allant dans le sens d une meilleure attractivité et d une densification du nombre d étudiants : Rapprochement ou regroupement à envisager avec la spécialité «Économie des télécommunications, de l internet et des nouveaux médias»? En l occurrence, cela permettrait de proposer un diplôme plus largement ouvert sur le numérique et peut-être plus attractif que les seuls aspects litiges. Stratégies de l entreprise et économie industrielle Appréciation (A, B ou C) : B Bonne spécialité dont le contenu est ambitieux et cohérent. Bon appui sur la recherche. Points faibles : Faiblesse des effectifs et évolution en baisse. Les parcours recherche et professionnels sont trop cloisonnés. Recommandations : Deux solutions pour la densification des effectifs : Mieux articuler les parcours recherche et professionnel afin d améliorer l attractivité du parcours recherche. Regrouper les parcours recherche des différentes spécialités. Y-a-t-il vraiment place pour deux parcours recherche au sein de cette mention. 5

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et société de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education, travail et formation de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Expertise internationale de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Métiers de l'international de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques appliquées à l'économie et à la finance de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences physiques pour l'environnement de l Université de Corse Pasquale Paoli Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des connaissances et innovation de l Université Paris 6 Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de l'innovation, de la communication et de la culture de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire - métiers de la culture, des archives et du document (MECADOC) de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Evaluation des diplômes Masters Vague E Evaluation réalisée en 2013-2014 Académie : Versailles Etablissement déposant : Université Paris-Sud Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS) de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Master Science politique

Master Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et management publics de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences de gestion de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Cinéma, documentaire, médias de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences humaines et sociales de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit public de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université Paul Cézanne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit et gestion de la santé de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université des Antilles et de la Guyane Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire, patrimoine et technologies numériques de l Ecole Nationale des Chartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ingénierie et management de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et mathématiques de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé Juillet 2009 2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences de l'université Lille

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Islam et droit de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management et organisation de l Université Paris-Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit social de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ocean indien : géographie et histoire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biogéosciences de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Affaires internationales et ingénierie économique de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Economie, banque et finance internationales

Master Economie, banque et finance internationales Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Economie, banque et finance internationales Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires et fiscalité de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Droit privé. Université Savoie Mont Blanc - USMB. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Droit privé. Université Savoie Mont Blanc - USMB. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit privé Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de la santé de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université d Orléans

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université d Orléans Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université d Orléans 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université d Orléans 2011 Evaluation des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires européen et comparé de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Licence Lettres appliquées

Licence Lettres appliquées Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Lettres appliquées Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Politique - action publique de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères appliquées de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international et européen de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie électrique et informatique industrielle de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Journalisme de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères et échanges internationaux de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences sociales, économiques et politique de l Institut Catholique de Paris Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Université Bordeaux Montaigne (déposant) Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Master Ecologie et éthologie

Master Ecologie et éthologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Ecologie et éthologie Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université de la

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des flux internationaux des PME/PMI - Achats, vente, négociation internationale de l Université du Littoral

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences et techniques des activités physiques et sportives de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie, gestion, administration de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Management socio-économique

Master Management socio-économique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management socio-économique Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Master Génie mécanique en aéronautique

Master Génie mécanique en aéronautique Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Génie mécanique en aéronautique Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences et techniques des activites physiques et sportives de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences de gestion de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Communication scientifique et technique de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention.

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention. Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : LYON Établissement : Université Lyon 1 - Claude Bernard Demande n S3110048058 Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Mathématiques et applications,

Plus en détail

Licence Economie et gestion

Licence Economie et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes européennes et relations internationales de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences des matériaux de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues et interculturalité de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des organisations de l économie sociale et solidaire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Institut des sciences et techniques de l ingénieur

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des organisations sociales, territoriales et culturelles de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des personnes et de la famille : aspects internes et internationaux de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence STAPS - Education et motricité de l Université des Antilles et de la Guyane Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre

Plus en détail