Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2"

Transcription

1 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille

2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université de la Méditerranée Aix-Marseille

3 Evaluation des diplômes Masters Vague B ACADEMIE : AIX-MARSEILLE Etablissement : Université de la Méditerranée - Aix-Marseille 2 Demande n S3MA Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Aix-Marseille sciences économiques Présentation de la mention Cette mention de master, qui apporte des modifications majeures par rapport au quadriennal en cours, présente une offre de formation en économie théorique et appliquée volontairement généraliste au niveau du M1. Le M2 permet ensuite aux étudiants titulaires du M1 de choisir une spécialisation dans le large éventail proposé par la mention : «Croissance et développement», «Econométrie», «Finance», «Economie publique et philosophie économique». La plupart des spécialités offrent en outre plusieurs parcours. L adossement du master à des équipes de recherche d excellente réputation garantit le label qualité mis en avant par les promoteurs de ce diplôme. L ensemble des spécialités proposées ouvre la possibilité d un accès au doctorat et aux carrières de la recherche et de l enseignement supérieur. Indicateurs Effectifs constatés ± 200 Effectifs attendus ± 200 Taux de réussite 63 %-80 % Résultat de l évaluation des enseignements par les étudiants (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans du devenir des étudiants diplômés ou non (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans de la formation par les sortants (taux de réponses) Bilan de l évaluation Appréciation globale : Les objectifs scientifiques sont très clairement établis et sont en cohérence avec la politique scientifique d Aix-Marseille Université en matière de construction d un pôle d excellence en économie et avec les compétences des laboratoires, largement reconnus dans la discipline. L accent est principalement mis sur le master comme passerelle préparatoire au doctorat. Les autres débouchés sont évoqués, mais peu mis en avant, hormis pour le parcours «Finance de marché et assurance». Ce master, du fait des regroupements, n a pas de concurrent sur l académie et ambitionne de concurrencer Toulouses sciences économiques et Paris sciences économiques : il s agit à présent de la seule formation pouvant mener au doctorat en sciences économiques. Elle est complémentaire à la mention «Economie appliquée», à visée professionnelle. Un effort important de restructuration des enseignements de niveau master en économie a donc été entrepris. Ce master se caractérise par un M1 commun, avec un premier semestre complètement mutualisé et un second semestre qui permet de se spécialiser par un jeu d options. En M2, quatre spécialités sont proposées, soient neuf 1

4 parcours. La structure de la mention est donc très lisible, avec une bonne progressivité. Des passerelles sont organisées entre les parcours. Du fait des importantes refontes, il est difficile de faire un bilan de fonctionnement. Jusqu à maintenant, le recrutement est plutôt local. Sur les formations qui subsistent, une centaine d étudiants étaient accueillie en M1, tout comme en M2. Les effectifs fluctuaient assez fortement selon les spécialités. Les taux de réussite oscillaient entre 63 % et 80 %. Points forts : La co-habilitation avec l EHESS (Ecole de hautes études en sciences sociales) et l Ecole centrale de Marseille. Un adossement à la recherche de grande qualité. Un effort important et ambitieux de refonte des formations en économie à Aix-Marseille. Une formation cohérente avec une spécialisation progressive, bien lisible. Un diplôme qui s inscrit bien dans la continuité de la formation proposée dans le L3 d Economie et de management. Points faibles : Une professionnalisation (hors débouchés vers la recherche) relativement délaissée. Les enseignants n appartenant pas au monde académique sont trop rares pour des spécialités à double finalité. Les informations quantitatives sur l insertion professionnelle des étudiants ne sont pas fournies, en particulier la proportion de ceux qui se dirigent effectivement vers la recherche à l issue du master. L ouverture internationale est insuffisante au niveau des M1 et M2. L attractivité de certains parcours au sein des M2 est difficile à mesurer. Notation Note de la mention (A+, A, B ou C) : A Recommandations pour l établissement Si les formations sont à finalité indifférenciée entre la recherche et le professionnel, un effort devrait être entrepris pour assurer un minimum de professionnalisation pour les étudiants (certainement une majorité) qui ne pourront accéder au doctorat. L intervention de professionnels devrait être favorisée, ainsi que des apprentissages moins théoriques (par exemple en option). Il serait aussi souhaitable de permettre des passerelles entre cette mention et la mention «Economie appliquée», notamment après le M1. Enfin, l attractivité de certains parcours pourrait également être renforcée par la mise en place de conventions d échange avec des universités étrangères. 2

5 Appréciation par spécialité Croissance et développement Présentation de la spécialité : La spécialité «Croissance et développement» propose des apprentissages en macroéconomie à travers deux parcours, choisis en M2 (le M1 étant commun) : le premier met l accent sur les problématiques de croissance et de commerce international, le second approfondit les connaissances sur l économie mondialisée et sur les spécificités des pays émergents. Présentée comme à double finalité (recherche et professionnelle), la formation est surtout dédiée à la formation à la recherche. Elle s appuie sur une équipe pédagogique de qualité et sur deux laboratoires de recherche dont les travaux sont reconnus dans les deux thématiques des parcours. Indicateurs : Effectifs constatés Effectifs attendus 30 Taux de réussite Résultat de l évaluation des enseignements par les étudiants (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans du devenir des étudiants diplômés ou non (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans de la formation par les sortants (taux de réponses) Appréciation : Cette spécialité, à finalité indifférenciée, vise à former des macro-économistes capables d intégrer la dimension internationale des grands problèmes économiques contemporains. La formation présente un bon équilibre entre les matières d approfondissement des théories économiques de la macroéconomie internationale, de la croissance et du développement et les matières d approfondissement des techniques économétriques utiles pour appréhender ces phénomènes économiques. Tous les intervenants sont des universitaires, appartenant pour la plupart au GREQAM (Groupement de recherche en économie quantitative d Aix-Marseille) ou au DEFI (Développement économique et finance internationale). Les étudiants ont le choix entre réaliser un mémoire ou effectuer un stage. La durée des stages n est pas mentionnée. L attractivité de la spécialité, qui présente des thèmes communs avec la spécialité «Projets et politiques d aide au développement» de la mention «Economie appliquée», ne peut être mesurée. Points forts : Le très bon adossement à la recherche. La formation cohérente et bien articulée. Points faibles : L absence de professionnalisation et d intervenants du monde professionnel, alors que la spécialité se veut à vocation recherche et professionnelle. La coexistence d une spécialité à finalité professionnelle sur des thèmes similaires dans la mention «Economie appliquée». Notation Note de la spécialité (A+, A, B ou C) : A 3

6 Recommandations pour l établissement La formation proposée est clairement une formation à finalité recherche. Si une double finalité souhaite être conservée, il faudrait développer les aspects plus professionnalisants : l attractivité de cette spécialité pourrait être renforcée par un recours plus important aux intervenants du monde professionnel et par une politique plus active concernant les stages. Enfin, on pourrait envisager la mutualisation de certains enseignements avec la spécialité «Projets et politiques d aide au développement» de la mention «Economie appliquée». Econométrie Présentation de la spécialité : La spécialité «Econométrie» propose une formation à l économétrie théorique et appliquée à travers un seul parcours nommé «Statistique et modélisation économétrique». Elle peut s appuyer sur les compétences reconnues des chercheurs du GREQAM dans ce domaine. Il s agit d une formation à double finalité recherche et professionnelle. Indicateurs : Effectifs constatés Effectifs attendus 15/20 Taux de réussite Résultat de l évaluation des enseignements par les étudiants (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans du devenir des étudiants diplômés ou non (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans de la formation par les sortants (taux de réponses) Appréciation : La spécialité «Econométrie» est une formation d excellente qualité sur de nombreux critères d évaluation. Elle propose un parcours qui vise à former des économètres tant théoriques qu appliqués, s appuyant pour ce faire sur les compétences développées par l équipe de recherche, notamment au GREQAM. Elle vise donc essentiellement à former des économistes-statisticiens, ou plus généralement des économistes capables de mener à bien tout type d analyse quantitative. Les débouchés sont nombreux pour ce type de profil, tant dans le secteur public ou parapublic que dans le secteur privé. Cette spécialité contient 96 heures de cours magistraux en économie théorique et appliquée, le reste étant consacré à des cours de spécialisation en économétrie, éventuellement appliquée (finance, marché du travail, inégalités, sondages, etc.). 75 % des enseignements de la spécialité sont d ailleurs mutualisés. Les enseignements proposés sont donc parfaitement cohérents avec l objectif de la spécialité. L équipe pédagogique est constituée exclusivement d enseignants-chercheurs. Un stage est prévu, en option avec le mémoire, sans que davantage de détails soient donnés. Points forts : L adossement des enseignements à une équipe de recherche renommée dans les domaines concernés. La cohérence de la formation. Points faibles : L absence d intervenants du monde professionnel, notamment pour les cours d économétrie appliquée. La durée du stage qui n est pas précisée. 4

7 Notation Note de la spécialité (A+, A, B ou C) : A Recommandations pour l établissement L intervention de professionnels pourrait renforcer les liens avec le monde professionnel, qui ont tendance à être négligés, alors qu ils sont en parfaite cohérence avec le volet appliqué de la formation en économétrie. L attractivité de cette spécialité pourrait aussi être renforcée par une politique plus active concernant les stages. On pourrait imaginer que les étudiants qui le désirent puissent faire un stage long qui se substituerait à l unité d enseignement (UE) «Ouverture» par exemple, ce qui donnerait ainsi un poids plus élevé au stage. Economie publique et philosophie économique Présentation de la spécialité : La spécialité «Economie publique et philosophie économique» propose quatre parcours. Les trois premiers, «Economie publique et imperfections des marchés», «Economie de la santé», et «Environnement et développement durable», sont localisés à Marseille et ont quatre ou cinq cours magistraux en commun. Le quatrième parcours, «Philosophie économique», est localisé à Aix et partage quatre cours avec le master «Argumentation et influence sociale», spécialité de la mention «Philosophie». Indicateurs : Effectifs constatés Effectifs attendus 60 Taux de réussite Résultat de l évaluation des enseignements par les étudiants (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans du devenir des étudiants diplômés ou non (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans de la formation par les sortants (taux de réponses) Appréciation : La spécialité «Economie publique et philosophie économique» regroupe des formations assez diverses s intéressant plutôt à la microéconomie, ce qui est complémentaire aux autres spécialités de la mention. Elle est organisée en quatre parcours allant de l économie publique à l économie de santé, en passant par la philosophie économique. Ces parcours sont tous plutôt orientés vers la recherche bien que la double finalité soit affichée, sans être forcément motivée dans le dossier. La complémentarité des parcours et leurs différences ne sont que peu exposées. Pour trois des quatre parcours, la structure de la formation est celle retenue dans les autres spécialités de la mention, à savoir un M1 commun et un M2 composé de six UE dont deux parfaitement communes. Les quatre restantes regroupent des enseignements propres aux parcours, qui peuvent cependant être mutualisés. Dans la spécialité, un parcours ne suit pas cette organisation commune : le parcours «Philosophie économique», qui est organisé en cinq UE (et non six comme noté dans le dossier) dont une est mutualisée avec la mention «Philosophie». L équipe pédagogique est constituée exclusivement d enseignants-chercheurs, dont les compétences sont reconnues dans les différents champs visés. Les enseignements sont donc cohérents, même si on peut regretter que quatre parcours soient proposés. D ailleurs, le parcours «Economie publique et imperfections des marchés» ne comporte aucun cours spécifique, tous les enseignements étant partagés avec d autres parcours. On peut dès lors se demander si le maintien de tous les parcours proposés est vraiment pertinent. 5

8 Un stage est prévu, en option avec le mémoire, sans que davantage de détails soient donnés. Points forts : Le très bon adossement à la recherche. Le souci de conserver trois cours de nature plus quantitative/appliquée dans les trois parcours localisés à Marseille. Points faibles : L absence d aspect de professionnalisation alors que pour les parcours santé et environnement, des débouchés hors recherche sont tout à fait envisageables. L absence de liens avec la mention «Economie appliquée» alors que certains enseignements des parcours «Economie publique et imperfections des marchés» et «Environnement et développement durable» concernent des problématiques voisines respectivement des spécialités «Management et évolution des projets et programme publics» et «Économie de l énergie et des ressources naturelles» du master «Economie appliquée». Une diversité de parcours parfois peu motivée. Notation Note de la spécialité (A+, A, B ou C) : B Recommandations pour l établissement L attractivité de cette spécialité pourrait être renforcée par un recours plus important aux intervenants du monde professionnel et par une politique plus active concernant les stages. Pour les parcours ayant des débouchés plus immédiats dans le monde académique que dans le secteur privé, l attractivité pourrait être renforcée par la mise en place de conventions d échange avec des universités étrangères renommées dans les domaines concernés. On se demande également si un simple recours aux options ne permettrait pas de réduire le nombre de parcours au sein de cette spécialité, les parcours étant eux-mêmes très spécialisés dans le domaine plus large de l économie publique. Enfin, il pourrait être avantageux de rapprocher certains parcours de cette spécialité des spécialités assez proches «Management et évaluation des projets et programme publics» et «Economie de l énergie et des ressources naturelles» du master «Economie appliquée». Finance Présentation de la spécialité : La spécialité «Finance» propose deux parcours de formation : l un, «Econométrie bancaire et financière» qui existait avant la fusion, est axé sur l économétrie financière ; l autre, «Finance et assurance» en partenariat avec l Ecole centrale de Marseille, est centré sur les métiers de la finance de marché. Cette spécialité s appuie sur les compétences reconnues des chercheurs du GREQAM dans ce domaine. Il s agit de la formation la plus professionnelle de la mention. Indicateurs : Effectifs constatés Effectifs attendus 30/40 Taux de réussite Résultat de l évaluation des enseignements par les étudiants (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans du devenir des étudiants diplômés ou non (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans de la formation par les sortants (taux de réponses) 6

9 Appréciation : La spécialité «Finance» est une formation de qualité sur de nombreux critères d évaluation. Elle est adossée principalement au GREQAM pour les aspects recherche. La spécialité vise à former les étudiants aux métiers d analyse et de gestion dans les secteurs de la banque et l assurance essentiellement, et comporte deux parcours : le premier, «Econométrie bancaire et financière», est localisé à Aix et met surtout l accent sur la modélisation économétrique. Le second, «Finance et assurance», est localisé à Marseille et met un peu plus l accent sur la finance de marché. Ce dernier parcours coopère étroitement avec l Ecole centrale de Marseille. La structure de la formation est commune à toutes les spécialités de la mention, à savoir un M1 commun et un M2 composé de six UE dont deux parfaitement communes, sauf pour le parcours «Econométrie bancaire et financière». Ce dernier est organisé en sept UE et fait l objet de moins de mutualisations. Dans ce parcours, un stage (de durée non précisée) et un mémoire doivent être réalisés. Le second parcours «Finance de marché et assurance» s articule comme tous les autres parcours de la mention et se caractérise par davantage de mutualisation. Dans les deux parcours, les enseignements proposés sont parfaitement cohérents avec l objectif de la spécialité. L équipe pédagogique est constituée à majorité d enseignants-chercheurs. Six professionnels interviennent également, tous issus du secteur financier ou bancaire. L attractivité du parcours «Econométrie bancaire et financière», qui existait avant la refonte de la mention, n est pas plus renseignée que le devenir de ses diplômés. On repère des redondances entre les deux parcours, notamment certains cours de l UE 2 du parcours «Econométrie bancaire et financière» avec ceux des UE 2 et 4 du parcours «Finance et assurance» ainsi que des chevauchements mal explicités : le parcours «Econométrie bancaire et financière» se trouvant en quelque sorte à mi-chemin entre le parcours «Finance et assurance» et la spécialité «Econométrie» du master, comment les étudiants se répartissent-ils entre ces trois formations? Points forts : Le très bon adossement à la recherche. Le partenariat avec l Ecole centrale de Marseille. La qualité de l enseignement en cohérence avec les objectifs. Points faibles : L insuffisance des précisions sur la professionnalisation. Des redondances entre les deux parcours et quelques manques de précisions dans leur positionnement respectif et par rapport à la spécialité «Econométrie» de la mention. L absence de données concernant l insertion des diplômés dans les mondes de la recherche et professionnel respectivement. Notation Note de la spécialité (A+, A, B ou C) : A Recommandations pour l établissement Il serait nécessaire de mieux faire apparaître les aspects professionnalisants de ces deux parcours, dont c est a priori la vocation principale. L articulation des deux parcours au sein de cette spécialité ainsi qu au sein de la mention avec la spécialité «Econométrie», devrait peut-être apparaître plus clairement. Il serait aussi souhaitable de décrire les modalités du partenariat avec l Ecole Centrale de Marseille car il s agit sûrement d un élément attractif de la spécialité «Finance». 7

10 Evaluation des diplômes Masters Vague B ACADEMIE : AIX-MARSEILLE Etablissement : Université de la Méditerranée - Aix-Marseille 2 Demande n S3MA Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Banque et affaires internationales Présentation de la mention La mention «Banque et affaires internationales» (BAI) est un master à finalité indifférenciée (professionnelle et recherche) qui offre une formation dans le domaine de la banque, de la finance internationale et de la stratégie internationale des firmes. Cette mention est issue de la recomposition de deux mentions : «Banque et affaires», et «Economie et finance internationale». L objectif ici est d afficher la spécificité «Banque et finance» au sein de l établissement et d en accroître ainsi la lisibilité. La mention propose ainsi deux spécialités : «Management des risques financiers» (MRF), fondée sur l analyse et la gestion des risques dans le secteur bancaire ; «Financement d entreprises et d affaires internationales» (FEAI), fondée sur l expertise du business plan et le financement de projet à l international. Cette spécialité comprend deux parcours : «Ingénierie des affaires internationales et projets», et «Ingénierie et prévention des risques en entreprise». Indicateurs Effectifs constatés 105 en M1 89 en M2 Effectifs attendus 90 Taux de réussite De 60 à 86 % Résultat de l évaluation des enseignements par les étudiants (taux de réponses) NC Résultat de l analyse à 2 ans du devenir des étudiants diplômés ou non (taux de réponses) NC Résultat de l analyse à 2 ans de la formation par les sortants (taux de réponses) NC Bilan de l évaluation Appréciation globale : La mention «Banque et affaires internationales» s appuie sur une équipe d enseignants-chercheurs permettant de transmettre des savoirs très spécifiques dans leur domaine. Un effort particulier est réalisé pour permettre à l étudiant d acquérir les compétences scientifiques et professionnelles qu exige une telle formation. Le cursus proposé comporte un large tronc commun au premier semestre, et une spécialisation dès le second semestre du M1. Les spécialités n ont par contre aucun élément mutualisé, bien qu elle soit envisageable (notamment 1

11 en finance d entreprise). S agissant d un regroupement récent de spécialités, il est compréhensible qu un temps d adaptation soit nécessaire. Toutefois, la mise en perspective d un mode de fonctionnement commun (essentiellement au niveau du M2) n est que très peu évoquée, donnant l impression d un regroupement artificiel. Ceci ne favorise pas le sentiment de cohérence recherchée. On note toutefois une réelle volonté de pilotage de la formation. Les évaluations se mettent en place progressivement, et des mesures adaptées en découlent (par exemple pour améliorer le taux de réussite en M1). Le souci de professionnalisation de la formation est manifeste (stage long, module d insertion professionnelle ). Toutefois, l articulation stage-formation n est pas du tout explicitée. Les débouchés professionnels ne sont pas non plus clairement définis. Le positionnement de cette mention par rapport à d autres mentions proposées au sein de l établissement ou au niveau régional n est pas clair. Les dimensions «Banque» et «International» sont présentes dans d autres mentions, dimensions que la formation n exploite pas de façon évidente, si ce n est dans son intitulé. Points forts : Une formation académique de bon niveau. La pertinence de la conception de la première année du master. Points faibles : Le manque de cohérence au niveau des spécialités. Le manque de clarté du positionnement de la mention. Notation Note de la mention (A+, A, B ou C) : A Recommandations pour l établissement La mention BAI semble être à la recherche d une cohérence globale qui n émerge pas de façon satisfaisante dans le dossier. L effort de mutualisation des enseignements et de structuration devrait être poursuivi. Le positionnement de la mention dans l offre de formation devrait être également repensé et les éléments permettant de qualifier celle-ci d internationale, de bancaire devraient être renforcés. 2

12 Appréciation par spécialité Management des risques financiers (MRF) Présentation de la spécialité : La spécialité «Management des risques financiers» (MRF) propose une formation fondée sur l analyse et la gestion des risques dans le secteur bancaire. Le programme repose sur trois axes : la finance d entreprise, les techniques bancaires et les techniques de gestion de couverture. Cette spécialité, auparavant rattachée à la mention «Economie et finance internationale», s intègre au sein de l Institut Supérieur des Affaires Internationales (ISAFI). Indicateurs : Effectifs constatés 29 Effectifs attendus 30 Taux de réussite 86 à 97 % Résultat de l évaluation des enseignements par les étudiants (taux de réponses) NC Résultat de l analyse à 2 ans du devenir des étudiants diplômés ou non (taux de réponses) 30 % Résultat de l analyse à 2 ans de la formation par les sortants (taux de réponses) NC Appréciation : La spécialité propose d acquérir des compétences techniques très spécifiques avec un programme cohérent (bien qu il manque de précisions) par rapport aux objectifs fixés. Les débouchés se situent essentiellement dans le secteur bancaire. Les taux d insertion pour cette formation sont très satisfaisants. La qualité des intervenants, qu ils soient issus du monde académique ou professionnel, est également un élément appréciable. La dimension formation à la recherche et par la recherche est l un des points fort de cette spécialité. Les aspects professionnalisants sont cependant moins présents. Si le stage est d une durée conséquente, son articulation avec la formation n est pas immédiate. Points forts : L attractivité de la formation. Les débouchés professionnels attrayants. La qualité de la formation à et par la recherche. Point faible : Le manque de prospective sur l évolution des métiers visés. Notation Note de la spécialité (A+, A, B ou C) : A Recommandations pour l établissement Il conviendrait de renforcer les aspects professionnalisants de cette formation en développant la prospective sur les métiers visés et en articulant mieux les stages à la formation. 3

13 Financement d entreprises et d affaires internationales Présentation de la spécialité : Cette spécialité est orientée vers l expertise «business plan à l international». Le programme repose sur la capacité de l étudiant à mobiliser ses connaissances scientifiques et professionnelles pour les adapter à la demande de l entreprise. Cette spécialité propose deux parcours distincts : «Ingénierie des affaires internationales et projets», «Ingénierie de la prévention des risques en entreprise». Indicateurs : Effectifs constatés 60 Effectifs attendus 60 Taux de réussite 80 à 92 % Résultat de l évaluation des enseignements par les étudiants (taux de réponses) NC Résultat de l analyse à 2 ans du devenir des étudiants diplômés ou non (taux de réponses) NC Résultat de l analyse à 2 ans de la formation par les sortants (taux de réponses) NC Appréciation : La spécialité «Financement d entreprise et d affaires internationales» propose deux parcours dont les contenus sont relativement différents, et peu précis au regard des objectifs attendus. On note toutefois une large place laissée à la mise en situation professionnelle (études de cas, business games, projet professionnel). Si la présence de professionnels dans la formation est importante, elle contraste avec quelques carences sur le plan académique. Le nombre d universitaires dans la formation est très faible et il n y a aucun professeur des universités. Le lien entre les thématiques des laboratoires d appui et les spécificités de la spécialité est loin d être évident. L ouverture internationale est insuffisante pour ce type de formation. Un seul accord avec la Chine est effectif. La mobilité internationale des étudiants n est pas mentionnée. Les cours en anglais sont inexistants. Si le taux d insertion professionnelle paraît très satisfaisant, les métiers occupés semblent très diversifiés, et ne correspondent pas, dans de nombreux cas aux métiers visés par la formation. Point fort : Les nombreux intervenants professionnels. Points faibles : Le manque d ouverture internationale pour ce type de formation. La baisse de l attractivité de la formation. L ambiguïté de la correspondance entre le titre de la formation et son contenu. Notation Note de la spécialité (A+, A, B ou C) : B Recommandations pour l établissement L ouverture à l international pourrait être développée davantage. Le parcours «Ingénierie de la prévention des risques en entreprise» gagnerait à être repositionné (car elle n a pas une réelle dimension internationale). Par ailleurs, l intitulé lui-même peut porter à confusion. Il est trop proche de celui de la spécialité MRF. Le terme «gestion des risques» est trop vague, et le contenu de la formation évoque plus l analyse du risque que sa gestion. 4

14 Evaluation des diplômes Masters Vague B ACADEMIE : AIX-MARSEILLE Etablissement : Université de la Méditerranée - Aix-Marseille 2 Demande n S3MA Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Economie appliquée Présentation de la mention La mention «Economie appliquée» est un master professionnalisé qui vise à former des cadres de haut niveau dont la compétence principale sera la conduite et l évaluation de projets, dans quatre champs principaux : l aménagement du territoire, l énergie et les ressources naturelles, l évaluation de projets publics et l aide au développement. Il s agit de la seule formation de master en économie à visée uniquement professionnelle dans tout l établissement. La mention est structurée en un master 1 ère année commun et quatre spécialités en 2 ème année, les spécialités correspondant aux quatre champs d application du management de projet décrits plus haut. Une seule des quatre spécialités («Aménagement du territoire») existait auparavant, les autres sont des créations. NB : Une autre spécialité, axée sur l enseignement en sciences économiques et sociales, complète la formation, mais n est pas évaluée ici. Indicateurs Trois des quatre spécialités de la mention étant des créations, nous ne disposons pas de statistiques pour la mention. Effectifs constatés Effectifs attendus Taux de réussite Résultat de l évaluation des enseignements par les étudiants (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans du devenir des étudiants diplômés ou non (taux de réponses) Résultat de l analyse à 2 ans de la formation par les sortants (taux de réponses) Entre 70 et 90 étudiants en M1 et 105 en M2 1

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education, travail et formation de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et société de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des connaissances et innovation de l Université Paris 6 Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences de gestion de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie électrique et informatique industrielle de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Métiers de l'international de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et management publics de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Evaluation des diplômes Masters Vague E Evaluation réalisée en 2013-2014 Académie : Versailles Etablissement déposant : Université Paris-Sud Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention.

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention. Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : LYON Établissement : Université Lyon 1 - Claude Bernard Demande n S3110048058 Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Mathématiques et applications,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université Paul Cézanne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences physiques pour l'environnement de l Université de Corse Pasquale Paoli Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques appliquées à l'économie et à la finance de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international des affaires de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de l'innovation, de la communication et de la culture de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit public de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Expertise internationale de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Université Bordeaux Montaigne (déposant) Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Matériaux de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire - métiers de la culture, des archives et du document (MECADOC) de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit social de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie industriel et logistique de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Cinéma, documentaire, médias de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Islam et droit de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Affaires politiques et internationales

Master Affaires politiques et internationales Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Affaires politiques et internationales Université de Bordeaux (déposant) Sciences Po Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS) de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ocean indien : géographie et histoire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mécanique énergie procédes produits de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie appliquée de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Licence professionnelle Innovation et développement industriel

Licence professionnelle Innovation et développement industriel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Innovation et développement industriel Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie, gestion, administration de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Politique - action publique de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie contemporaine de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes En

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de Technologie de Belfort-Montbéliard 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation appliquée de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle

Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Littératures, arts et oralités du monde de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de la santé de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Master Science politique

Master Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biogéosciences de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences du management de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS)

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Master Economie, banque et finance internationales

Master Economie, banque et finance internationales Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Economie, banque et finance internationales Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit et gestion de la santé de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Information et communication de l Université Paul-Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne

Formations et diplômes. Master Informatique. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Informatique Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences humaines et sociales de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration économique et sociale (AES) de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Affaires internationales et ingénierie économique de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Management des systèmes d information Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Licence professionnelle Bibliothécaire

Licence professionnelle Bibliothécaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Bibliothécaire Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université d Orléans

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université d Orléans Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université d Orléans 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université d Orléans 2011 Evaluation des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Electronique, informatique et communication embarquées appliquées aux transports de l Université de Valenciennes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire, patrimoine et technologies numériques de l Ecole Nationale des Chartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Rennes 1

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Rennes 1 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Rennes 1 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université Rennes 1 2011 Evaluation des diplômes

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires européen et comparé de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management et organisation de l Université Paris-Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international et européen de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères appliquées de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des organisations sociales, territoriales et culturelles de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Travail et études sociales de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ingénierie économique et statistique de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Micro-nanotechnologies, télécommunications de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de Nice Sophia Antipolis

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de Nice Sophia Antipolis Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de Nice Sophia Antipolis 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université de Nice Sophia

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management intégré : sécurité, environnement, qualité (SEQ) de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères et échanges internationaux de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences des matériaux de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail