Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014"

Transcription

1 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel de la place centrale que doit avoir l enfant dans la réforme des rythmes scolaires. INTERVENTION DE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE : Marie-Claude SERRES-COMBOURIEU, en charge de l action sociale, éducative, sportive et culturelle. Présentation des principaux résultats de l enquête menée sur la réforme des rythmes scolaires en novembre (Enquête en pièce jointe). Une nouvelle enquête sera réalisée en 2014 pour dégager les grandes tendances. OBJECTIFS DU SEMINAIRE : Co-construire avec les fédérations des modalités d implication du mouvement sportif dans la mise en place des nouvelles activités périscolaires. Organisé autour de 3 ateliers visant à dégager des pistes de mobilisation partagées sur la base des expériences et de réflexions apportées par le mouvement sportif. Trois thématiques identifiées comme prioritaires lors du dernier séminaire : - Formaliser une offre de pratique adaptée aux rythmes scolaires ; - L emploi et la formation comme outils d aide à la mise en place de cette offre de pratique ; - Le club au cœur du partenariat local.

2 Synthèse des ateliers A noter : Ces éléments seront détaillés dans un Vadémécum produit par le CNOSF (mai 2014). Atelier 1 : Formaliser une offre de pratique adaptée aux rythmes scolaires Enjeux : La réforme des rythmes scolaires offre l opportunité aux fédérations de renforcer la place du sport dans les écoles, de faire connaître leurs disciplines mais également de repenser l offre de pratique proposée aux enfants. Ces enjeux sont nombreux et nécessitent pour cela une approche spécifique de l offre de pratique, adaptée aux nouvelles activités périscolaires non concurrentes des activités proposées dans le cadre scolaire ni de celles proposées en club. Identifier des clés de construction d une offre de pratique adaptée à la mise en place des nouvelles activités périscolaires. Animations : Echanges autour de trois questions centrales : - Quelle offre de pratique proposer et quelle complémentarité avec les offres de pratiques existantes? - Comment adapter cette offre de pratique dans l enceinte de l établissement scolaire? - Comment créer les passerelles vers le club? Principales préconisations : Concernant l offre de pratique : - Présenter une offre de pratique non concurrentielle aux autres offres, basée sur la notion de plaisir, la découverte, la motricité, se distinguant bien de la notion de performance, - Proposer une offre déconnectée de l animation classique permettant sa mise en place dans l enceinte de l établissement scolaire, - Envisager une offre non seulement sportive mais également pédagogique, offrant la possibilité d animer des débats/des ateliers sur des thématiques périphériques à la discipline telles que : la santé/la nutrition, l arbitrage, les valeurs du sport, l Olympisme Concernant le développement de moyens logistiques facilitant l animation des activités périscolaires : - Du matériel adapté

3 Utiliser de ballons en mousse, kits adaptés, détourner l utilisation du matériel de l école pour pouvoir animer une séance - Des outils pédagogiques o Créer de nouveaux outils/supports d animation sur l arbitrage, la santé, le dopage o Exploiter des outils déjà créés par les fédérations dans le cadre des animations scolaires o Solliciter les documents créés sur les valeurs de l Olympisme auprès du CNOSF ou de ses structures déconcentrées (CROS/CDOS) - Des outils méthodologiques Outils ayant pour vocation à accompagner les clubs à animer les modules périscolaires créés précisant bien l esprit dans lequel doivent être animées les séances afin de garantir l objectif de l offre spécifique proposée, ex : outils pédagogiques de la fédération française de Judo. Concernant les passerelles avec le club : La question du lien vers le club n a pas été perçue comme première de la part des fédérations, préférant donner la priorité dans un premier temps à la promotion et la découverte de leurs disciplines auprès des enfants. Toutefois, quelques pistes ont été identifiées comme facilitant le lien vers le club : - La qualité de l animateur : la transmission de la passion sportive étant le meilleur vecteur de promotion d une discipline ; - Etablir le lien avec les parents ; - Remise de petits livrets d apprentissage de la discipline. Atelier 2 : La formation et l emploi comme outils au service de la mise en place de l offre de pratique Enjeux : Le sujet de l encadrement des pratiques développées dans le cadre des nouveaux temps périscolaires suscitent de nombreuses interrogations quant à la réglementation, la responsabilité des encadrants, le niveau de compétences attendu pour prendre en charge ce public qui n est plus un public scolaire mais qui n est pas encore un public licencié, la capacité à répondre au besoin non négligeable que va générer l application généralisée de la réforme à la rentrée Si des réponses d ordre réglementaire commencent à être apportées, il semble que la formation et la mobilisation de l emploi peuvent également constituer des éléments de réponse. Objectifs de l atelier : - Repérer les besoins en matière de formation à développer afin de faciliter une implication du mouvement sportif, et plus particulièrement des clubs, dans les nouvelles activités périscolaires.

4 - Identifier les pistes d une mobilisation optimisée de l emploi au service de l encadrement des nouvelles activités périscolaires. Principales préconisations : En matière de formation o L offre de formation : Développer une offre de formation disciplinaire visant à favoriser l appropriation par les clubs de l offre de pratique périscolaire conçue par les fédérations. La formation pourrait être conçue et organisée en collaboration avec les fédérations scolaires et destinées aux animateurs de clubs et/ou aux enseignants impliqués dans les activités périscolaires. Développer une offre de formation dite «transversale» pouvant être développée par les relais territoriaux du CNOSF en vue de : Appréhender le cadre législatif et réglementaire de la réforme des rythmes scolaires et les modalités de mise en œuvre des 3 nouvelles heures périscolaires ; Etre sensibilisé au public encadré (les rythmes de l enfant) ; Optimiser la relation et la collaboration avec la collectivité dans le cadre des activités périscolaires ; Coopérer en interdisciplinarité pour proposer une offre sportive périscolaire complémentaire. o Les modalités de formation : Différents outils et supports peuvent être envisagés : Action de sensibilisation et d information ; Module de formation continue ; Complément de formation dans le cadre d une certification existante (CQP, DE, DES) ; Plateforme multimédia ; Outils pédagogiques. o Une offre en direction des collectivités : Engager une réflexion afin de proposer aux représentants des collectivités une offre de formation sur les différents concepts fédéraux en matière d offre de pratiques Cette formation pourrait être ouverte aux agents territoriaux destinés à intervenir sur les activités périscolaires. En matière d emploi La question de l emploi et de sa mobilisation dans le cadre des activités périscolaires nécessite un approfondissement. Trois axes de travail ont été identifiés et confiés au CNOSF: o La consolidation des emplois existants par l augmentation du volume horaire des salariés en temps partiel. o L exploration des possibilités d articulation avec les dispositifs d aide à l emploi

5 o La réalisation d une fiche récapitulative des différents dispositifs mobilisables dans le cadre de l encadrement des activités périscolaires ; Le re-questionnement de la levée des conditions de qualification pour le recrutement en emploi d avenir et identification des conditions d éligibilité aux 9000 emplois d avenirs «périscolaires» annoncés par le Ministère en charge de l emploi ; Le repérage des potentialités de mobilisation des dispositifs d emplois structurants : emploi CNDS, Emplois régionaux, etc. Le repérage des bonnes pratiques en matière de mutualisation (au sein d une même discipline, au niveau local entre clubs de différentes disciplines et/ou avec une collectivité, etc.). Atelier 3 : le club au cœur du partenariat local Enjeux : La mise en œuvre des nouvelles activités périscolaires offre de réelles opportunités pour le club de diversifier ses activités, de créer une passerelle entre ses activités périscolaires et l activité proposée dans le cadre de la pratique en club et, de voir renforcer la relation du club avec la collectivité territoriale à travers le conventionnement. En effet, en tant qu interlocuteur direct des communes, il doit être en capacité de répondre aux sollicitations de celles-ci, voire de les démarcher. Objectifs de l atelier : Identifier, à travers les échanges entre les fédérations et les CDOS, les actions permettant d accompagner le club : à répondre aux sollicitations des communes voire à les démarcher ; à mettre en œuvre la réforme en s appuyant sur les acteurs de proximité. Animation : A l issue des échanges, chacun s accorde sur la nécessaire complémentarité entre la filière fédérale et la filière olympique territoriale. Une trame commune à l attention des fédérations et des CROS/CDOS/CTOS est à mettre en place afin qu ils puissent bénéficier de préconisations pour accompagner le club dans la mise en œuvre de la réforme. Principales préconisations: Sensibiliser les clubs via de l information et des temps d échanges Permettre à chacun d appréhender la réforme et ses enjeux ;

6 Sensibiliser les clubs et les collectivités à s impliquer/à se mobiliser dans les nouveaux temps périscolaires. Outils existants ou mobilisables : power point / présentation type expliquant la réforme, ressources documentaires, plaquettes, mise en place de réunions d informations par les comités départementaux ou le CDOS. Recenser les clubs impliqués dans la réforme et leurs modalités d implications (offre de pratique-encadrants- kits-formations). Objectifs: Bénéficier d un état des lieux de l existant ; Identifier les besoins / les freins rencontrés par les clubs ; Identifier les bonnes pratiques (et notamment les pratiques qui dépassent l activité physique) pour les valoriser ; Mettre à disposition des clubs les formations permettant d encadrer les nouveaux temps périscolaires et de compléter voir pérenniser des emplois ; Mettre à disposition des clubs les outils liant «sport et éducation» notamment pour pallier aux contraintes de temps, d espace, et humains des territoires ruraux. Outils existants ou mobilisables : enquêtes via les comités départementaux et les CDOS. Faire connaitre son offre de pratique aux comités départementaux et aux CDOS. Relayer via les comités départementaux l offre de pratique de la fédération pour une mise en œuvre au sein des clubs ; Relayer cette offre de pratique au CDOS pour qu il la diffuse au sein du groupe d appui départemental (meilleure prise en compte de cette offre par les collectivités territoriales) Outils existants ou mobilisables : fiche type proposée par le CNOSF et détaillant les niveaux d implication des fédérations ou des CDOS dans la mise en œuvre des nouvelles activités périscolaires. Mobiliser/Accompagner l implication des clubs. le club pour faciliter le lien avec la collectivité- Coordonner Inciter les clubs à participer à l élaboration des PEDT ; Donner aux clubs des outils pour démarcher les collectivités territoriales et optimiser les conventions : éléments de langages, modèles de conventions, plaquettes, etc. Participation active du CDOS au Groupe d appui départemental Lien du CDOS avec les AMF local (attente du renouvellement des mandats)

7 Outils existants ou mobilisables : le Projet Educatif territorial, les conventions, le groupe d appui départemental, etc. Le club est au cœur du partenariat puisque c est lui qui va conventionner avec la commune dans le cadre du projet éducatif territorial ou d actions locales. Il doit être accompagné afin de répondre aux sollicitations des communes et même de les démarcher. Le CDOS, en tant que représentant de l ensemble du mouvement sportif territorial, a une action transversale et d interlocuteur privilégié des collectivités territoriales puisque c est lui qui participe au groupe d appui départemental, groupe qui accompagne la collectivité dans la mise en œuvre de la réforme et qui valide les projets éducatifs territoriaux. Information complémentaire : la Fondation du Sport Français a lancé un appel à projets visant la valorisation des initiatives développées dans le cadre des activités périscolaires. Le CNOSF relaiera dans les meilleurs délais les conditions d éligibilité de cet appel à projets.

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 La note du C.N.D.S. du 9 janvier 2015 précise la mise en application des orientations et

Plus en détail

Le projet club: outil de management et de développement. Bernard GROS

Le projet club: outil de management et de développement. Bernard GROS Le projet club: outil de management et de développement Contacts: Luc BELAUD Bernard GROS Document réalisé par le comité de pilotage de la formation des dirigeants - Boulouris - Juillet 2011 Nécessité

Plus en détail

Sport. Les Dispositifs Locaux d Accompagnement :

Sport. Les Dispositifs Locaux d Accompagnement : Sport Les Dispositifs Locaux d Accompagnement : ADDEL 75 Association omnisport (1 100 adhérents) : analyse organisationnelle et appui à la valorisation des activités. Association de tennis de table : appui

Plus en détail

La construction d une stratégie financière UN OUTIL D AIDE À LA STRUCTURATION

La construction d une stratégie financière UN OUTIL D AIDE À LA STRUCTURATION La construction d une stratégie financière UN OUTIL D AIDE À LA STRUCTURATION Préface Les associations sportives proposent une offre de pratiques diversifiée et accessible au plus grand nombre. Utiles

Plus en détail

Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE

Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE 2012 SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF (CDOS)... 3 1.1. MISSIONS... 3 1.2. RESSOURCES

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS»

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» Principe: Le ministère des sports et le mouvement sportif lancent, en 2012, l opération «1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants» pour - favoriser

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels R.A.M. Relais Assistants Maternels Un lieu d informations, de rencontres et d échanges au service des parents, des jeunes enfants, des professionnels de l accueil de la Petite Enfance outil technique à

Plus en détail

Rénovation de la voie professionnelle Pour la filière vente

Rénovation de la voie professionnelle Pour la filière vente Document de synthèse Rénovation de la voie professionnelle Pour la filière vente I - Présentation générale de la rénovation a) Les enjeux de la rénovation de la voie professionnelle A travers cette réforme,

Plus en détail

ORGANISATION DES POINTS D ETAPE

ORGANISATION DES POINTS D ETAPE Projet de note méthodologique ANRU Janvier 2008 ORGANISATION DES POINTS D ETAPE Note méthodologique 1. PRESENTATION GENERALE 1. Enjeux et objectifs des points d étape Les points d étape, réalisés deux

Plus en détail

Accompagner l évolution des pratiques professionnelles dans les consultations jeunes consommateurs

Accompagner l évolution des pratiques professionnelles dans les consultations jeunes consommateurs Accompagner l évolution des pratiques professionnelles dans les consultations jeunes consommateurs Objectifs de l action : L objectif central de ce projet est d accompagner l évolution des pratiques professionnelles

Plus en détail

Evénement Eco-responsable. Mission Sport et Développement Durable (SDD) Ministère de la Santé et des Sports

Evénement Eco-responsable. Mission Sport et Développement Durable (SDD) Ministère de la Santé et des Sports Evénement Eco-responsable Mission Sport et Développement Durable (SDD) Ministère de la Santé et des Sports Mission Sport et développement durable Inciter et accompagner tous les acteurs du sport (Mouvement

Plus en détail

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 Ville de La Charité-sur-Loire Centre Social Municipal Une volonté politique éducative et sociale forte pour un projet éducatif de territoire de qualité La

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 1 1. Les objectifs de la démarche d analyse des impacts du changement Au cours de l Instance Nationale de

Plus en détail

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl.

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl. 8èmes ENCONTRES NATIONALES de l Emploi Sportif et de Loisirs programme associations psl Colmar 16 et 17 Novembre 2015 rencontres-nationales.profession-sport-loisirs.fr FÉDÉRATION NATIONALE p r o fe s s

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

Diagnostic d une association sportive

Diagnostic d une association sportive POINTS DE VIGILANCE POUR UNE ASSOCIATION SPORTIVE LOCALE La consolidation et le développement d activités au cœur de la structuration de l association sportive Pour une association sportive locale, la

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Agent de développement sportif et/ou socio-sportif de secteur ou de bassin d activité CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 1 METIER : Agent de développement Comité STRUCTURE

Plus en détail

Congrès fédéral 7 juin 2014. Pôle Développement Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation

Congrès fédéral 7 juin 2014. Pôle Développement Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation Les emplois d avenir Convention-cadre FFTT-MSJEPVA Congrès fédéral 7 juin 2014 Pôle Développement Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation 1 Rappel sur L emploi d avenir C est un dispositif d emploi

Plus en détail

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT)

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) Ville de BESANÇON Direction ÉDUCATION Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) La réforme des rythmes scolaires impactera la politique éducative municipale dans les domaines scolaire, périscolaire

Plus en détail

Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD

Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD Documents pédagogiques Expositions Ressources documentaires Jeux DVD Documents pédagogiques L Olympisme au service des jeunes Classeur pédagogique comprenant : Un livret de présentation. 6 fiches méthodologiques.

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

L Entretien professionnel

L Entretien professionnel L Entretien professionnel Sommaire 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle 2. Comment

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE

PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE GUIDE DE LECTURE VAE PARTIE COMMUNE DU BEES DU DEUXIEME DEGRE 1 OUTIL D AIDE A LA DESCRIPTION DES ACTIVITES EN VUE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DE LA PARTIE COMMUNE DU BREVET D ETAT

Plus en détail

01 NOS CHAMPS D INTERVENTION

01 NOS CHAMPS D INTERVENTION 01 NOS CHAMPS D INTERVENTION Secteur Sportif (Fédérations, Ligues, Comités, Clubs, OMS, Collectivités, Services de l Etat, Entreprises...) Secteur de la Formation Professionnelle (Formations diplômantes

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Présentation Rassemblant les syndicats et associations

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

Offre de services Pôle emploi Présentation

Offre de services Pôle emploi Présentation Offre de services Pôle emploi Présentation Le plan stratégique 2012 2014 Une nouvelle convention 2012 / 2014 signée avec l Etat et l Unédic fixe àpôle emploi trois grandes priorités : La personnalisation

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise Association Régionale pour l Amélioration des Conditions de Travail en Haute-Normandie / sommaire p.2 - Développement des pratiques de formation : l exemple de deux secteurs en pleine mutation économique

Plus en détail

Vade-mecum pour la présentation d un projet de club

Vade-mecum pour la présentation d un projet de club Vade-mecum pour la présentation d un projet de club Ce document a pour objectif de donner quelques repères pour la présentation du projet de club : description, valorisation et priorisation des objectifs.

Plus en détail

!"##""" $%$ &"'$# 1. Modéliser et qualifier la relation entre les tuteurs et les formateurs

!## $%$ &'$# 1. Modéliser et qualifier la relation entre les tuteurs et les formateurs !"##""" $%$ &"'$# F.S.E. Demandé F.S.E. Accordé 1. CONTEXTE Le projet collectif relation / Entreprises par l approche compétences vise à donner une suite et créer de nouveaux liens transversaux entre les

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

L organisation interne et la gestion des ressources humaines. Un outil d aide à la structuration

L organisation interne et la gestion des ressources humaines. Un outil d aide à la structuration L organisation interne et la gestion des ressources humaines Un outil d aide à la structuration Sommaire 1 L organisation interne de l association 2 1.1. Clarifier les rôles et missions de chacun 2 1.2.

Plus en détail

e ntretien professionnel côté E m P loye ur

e ntretien professionnel côté E m P loye ur e ntretien professionnel côté E m P loye ur des réponses pour bien l appréhender Collection Entreprise EntrE tie n profe ssionne l une étape clé P our construire l ave n i r Moment clé rythmant la vie

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS

JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS Programme 2012 / 2016 Mise à jour novembre 2013 Page 1/11 JE SUIS UN JEUNE ORGANISATEUR 1- JE SUIS JEUNE REPORTER 2- JE SUIS UN ACTEUR IMPLIQUE DANS L ORGANISATION D UN

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Séminaire. «Innover, agir ensemble contre le décrochage scolaire»

Séminaire. «Innover, agir ensemble contre le décrochage scolaire» Séminaire «Innover, agir ensemble contre le décrochage scolaire» Lycée du Haut Val de Sèvre Saint Maixent l École 16 avril 2014 Cette action est cofinancée par l union européenne Bilan du séminaire Contexte

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Module 6 heures. Rappel 2 I. Les points de passage obligés 4 II. Les ressources et points d appui 9

Module 6 heures. Rappel 2 I. Les points de passage obligés 4 II. Les ressources et points d appui 9 Module 6 heures Rappel 2 I. Les points de passage obligés 4 II. Les ressources et points d appui 9 VADE-MECUM - Découverte professionnelle - Module 6 heures 1 Rappel Le module de découverte professionnelle

Plus en détail

Les services en ligne

Les services en ligne X Les services en ligne (ressources partagées, cahier de texte numérique, messagerie, forum, blog ) Extrait de l étude «Le développement des usages des TICE dans l enseignement secondaire», 2005-2008 SDTICE

Plus en détail

CONVENTION. Désireux de parvenir à des modalités de fonctionnement satisfaisant les deux parties, dans le respect de leur rôle respectif,

CONVENTION. Désireux de parvenir à des modalités de fonctionnement satisfaisant les deux parties, dans le respect de leur rôle respectif, VILLE DE MORZINE INSPECTION EDUCATION NATIONALE EVIAN CONVENTION relative à la mise à la disposition des écoles publiques par la Ville de MORZINE d équipements et de prestations en personnels pour des

Plus en détail

Le projet club: un guide. Le projet club: Un outil de management et de développement. Contacts: Roland MAYANCE

Le projet club: un guide. Le projet club: Un outil de management et de développement. Contacts: Roland MAYANCE Le projet club: un guide Le projet club: Un outil de management et de développement Contacts: Roland MAYANCE Nécessité de la mise en place d un projet associatif Développer un projet dans le cadre de la

Plus en détail

Articles D.6321-1, D6321-3 et L6353-1 du Code du Travail

Articles D.6321-1, D6321-3 et L6353-1 du Code du Travail TITRE OU INTITULE DE LA FORMATION CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE ANIMATEUR DE LOISIR SPORTIF Option: Activités Gymniques d Entretien et d Expression Articles D.6321-1, D6321-3 et L6353-1 du

Plus en détail

Règlement Intérieur :

Règlement Intérieur : Approbation du compte-rendu du précédent Conseil d établissement. Nouveau règlement intérieur. Compte rendu du Conseil pédagogique portant sur la mise en œuvre des réformes. Point de situation sur la politique

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

RÉALISER UNE ÉTUDE D OPPORTUNITÉ DU PROJET DE CRÉATION

RÉALISER UNE ÉTUDE D OPPORTUNITÉ DU PROJET DE CRÉATION RÉALISER UNE ÉTUDE D OPPORTUNITÉ DU PROJET DE CRÉATION Objectif Actions à mener Outils Thématiques à aborder Contexte de création Évaluer l opportunité de création d un GE Entretien d opportunité Analyse

Plus en détail

Loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle

Loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle Analyse des Incidences liées à la mise en œuvre de la réforme de la formation professionnelle pour les ACI et propositions d actions Avril 2015 La loi

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Construire une identité professionnelle : Identités professionnelles et compétences

Construire une identité professionnelle : Identités professionnelles et compétences Construire une identité professionnelle : Identités professionnelles et compétences -> Synthèse des écrits des participants lors de l'animation d'accolades 3 questions : - Comment améliorer les pratiques

Plus en détail

PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017

PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017 PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017 Édito de la directrice Le Plan d orientation stratégique 2014/2017 de l AEFE est le fruit d une large concertation menée auprès de l ensemble des acteurs et partenaires

Plus en détail

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL ET PRATIQUES DE TUTORAT Démarche d accompagnement des entreprises 1 2 Un outil de diagnostic flash Un guide d accompagnement au montage de projet 1 Tutorat et apprentissage

Plus en détail

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr Emplois d avenir GUIDE DE L EMPLOYEUR GUIDE DE L EMPLOYEUR La jeunesse est la priorité du quinquennat qui s ouvre. Son avenir mobilisera le Gouvernement dans de nombreux domaines et notamment ceux de l

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Fiche Action 1 : Action sur la levée des freins et des difficultés pouvant constituer un frein à une reprise d emploi ou de formation Fiche

Plus en détail

FORMATIONS DU CDOS OISE

FORMATIONS DU CDOS OISE Programme de Formation Bénévoles Année 2015 GRATUIT* Sauf PSC1 Le CDOS Oise, au service des comités et des clubs de l'oise, vous propose un programme de formation répondant à plusieurs thématiques : Gérer

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Restitution de l enquête Seniors UT 92

Restitution de l enquête Seniors UT 92 ARACT Île-de-France DIRECCTE Ile de France UT92 Restitution de l enquête Seniors UT 92 Note de synthèse Janvier 2013 Note de synthèse - Enquête Seniors UT 92 1. Rappel du contexte et de la commande : En

Plus en détail

Recueillir des données objectivées

Recueillir des données objectivées Recueillir des données objectivées Les sports de nature pour le plus grand nombre : qui sont-ils, où vont-ils? INSEP jeudi 28 mai 2015 La démarche du CNOSF Origine : La nécessité d être en capacité d exprimer

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

La FFA forme ses cadres

La FFA forme ses cadres La FFA forme ses cadres Question Former, pourquoi? Réponse Encadrer Animer Former, pourquoi? Former Entraîner Question La situation actuelle est-elle satisfaisante? Constat Le nombre de formés est insuffisant

Plus en détail

Nouvelles formes d emploi Nouvelles organisations du travail Restitution d études menées dans le champ du sport

Nouvelles formes d emploi Nouvelles organisations du travail Restitution d études menées dans le champ du sport MINISTERE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE DIRECTION REGIONALE ET DEPARTEMENTALE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS REGION CENTRE Nouvelles formes d emploi Nouvelles organisations du travail

Plus en détail

LES C L É S DE L ENTRETIEN P R O FES SIO NNE L ENJ E U X E T MIS E E N ŒUVR E

LES C L É S DE L ENTRETIEN P R O FES SIO NNE L ENJ E U X E T MIS E E N ŒUVR E LES C L É S DE L ENTRETIEN P R O FES SIO NNE L ENJ E U X E T MIS E E N ŒUVR E Collection Entreprise SOMMAIRE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL EN QUESTIONS L ENTRETIEN PROFESSIONNEL EN QUESTIONS Vous n avez pas

Plus en détail

Ministère de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère de la santé et des solidarités

Ministère de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère de la santé et des solidarités 1 Direction générale de l action sociale Sous direction de l animation territoriale et locale Bureau action et synthèse territoriale Personne chargée du dossier : Martine Dhalluin Direction de la recherche,

Plus en détail

Compte Rendu : Assises des filières locales pour la construction durable

Compte Rendu : Assises des filières locales pour la construction durable Compte Rendu : Assises des filières locales pour la construction durable Troyes les 22 et 23 mai 2013 Les 22 et 23 mai derniers se sont tenue à l IUMP de Troyes (10), les premières Assises des filières

Plus en détail

Collectivités Territoriales

Collectivités Territoriales 4 trimestre 2004 Sports Territoires Environnement Equipements Nature le CROS et les 8 CDOS de la Région Rhône Alpes 2005 06 30 N 7 Collectivités Territoriales Présence des représentants du Mouvement sportif

Plus en détail

Guide de la structure de stage

Guide de la structure de stage DEUST AGAPSC parcours ADECS Agent de Développement de Club Sportif Guide de la structure de stage Qu est-ce que le DEUST Agent de développement de club sportif? Les contenus de formations La place et le

Plus en détail

Colloque du CDOS 21 février 2013

Colloque du CDOS 21 février 2013 Protection des mineurs Colloque du CDOS 21 février 2013 Quelques principes fondamentaux Un mineur ne peut souscrire aucun contrat en son nom Il est représenté dans tout acte de la vie civile par son responsable

Plus en détail

MINISTERE DES SPORTS. La ministre des sports

MINISTERE DES SPORTS. La ministre des sports MINISTERE DES SPORTS Direction des sports Sous-direction de la vie fédérale et du sport de haut niveau Bureau du sport de haut niveau, des filières et des établissements nationaux Personne chargée du dossier

Plus en détail

Objet : Soutien du CNDS aux activités sportives périscolaires dans le cadre du dispositif d accompagnement éducatif, pour l année scolaire 2010-2011.

Objet : Soutien du CNDS aux activités sportives périscolaires dans le cadre du dispositif d accompagnement éducatif, pour l année scolaire 2010-2011. Paris, le novembre 2009 Département des financements déconcentrés - DEFIDEC - Dossier suivi par Renaud de VEZINS 01 53 82 74 41 Jacques GAUCHER 01 53 82 74 16 Laurine Giroux 01 53 82 74 42 LE DIRECTEUR

Plus en détail

- ORIENTATIONS C.N.D.S. 2015 -

- ORIENTATIONS C.N.D.S. 2015 - A C C O M P A G N E M E N T D E L A S T R U C T U R A T I O N D U M O U V E M E N T S P O R T I F ------------------------- C. N. D. S. ------------------------- - ORIENTATIONS C.N.D.S. 2015 - A DESTINATION

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Réunion 3 11 décembre 2013 Ivry-sur-Seine Fiche synthèse Réunion 3 Emploi, formation, compétences Groupe animé par Patrick Loire, directeur des relations

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

COMPTE- RENDU DE LA JOURNEE D ETUDE : «ANIMATION DE LA VIE SOCIALE» LUNDI 14 OCTOBRE 2013

COMPTE- RENDU DE LA JOURNEE D ETUDE : «ANIMATION DE LA VIE SOCIALE» LUNDI 14 OCTOBRE 2013 COMPTERENDU DE LA JOURNEE D ETUDE : «ANIMATION DE LA VIE SOCIALE» LUNDI 14 OCTOBRE 2013 ORGANISEE PAR LA FEDERATION DES CENTRES SOCIAUX DE LA COTED OR ANIMEE PAR LA SCOP ACCOLADES ACCUEIL : CAFE ET PETITS

Plus en détail

ANNEXE 2 COMMISSIONS NATIONALES

ANNEXE 2 COMMISSIONS NATIONALES ANNEXE 2 COMMISSIONS NATIONALES 1- LA COMMISSION SPORTIVE Article 1.1 Rôle La Commission Sportive veille à la bonne mise en œuvre de la politique sportive du projet fédéral. A ce titre, elle est chargée

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

Guide méthodologique #TousPrêts

Guide méthodologique #TousPrêts Guide méthodologique pour l animation autour de l Euro 2016 de football et l ensemble des grands événements sportifs internationaux organisés en France #TousPrêts 2 1. Pourquoi l État intervient-il sur

Plus en détail

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse Les politiques éducatives locales enfance, jeunesse Les accueils de loisirs sans hébergement

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

notice Modalités d intervention financière Dossier de demande d aide départementale

notice Modalités d intervention financière Dossier de demande d aide départementale dossier de demande d aide départementale Dossier de demande d aide départementale ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT artistique notice bénéficiaires Communes, établissements publics de coopération intercommunale

Plus en détail

Memento à l usage de l élu local, de la conception de sa politique sportive à sa mise en oeuvre. GUIDE PRATIQUE DE L ÉLU EN CHARGE DU SPORT -

Memento à l usage de l élu local, de la conception de sa politique sportive à sa mise en oeuvre. GUIDE PRATIQUE DE L ÉLU EN CHARGE DU SPORT - Memento à l usage de l élu local, de la conception de sa politique sportive à sa mise en oeuvre. - 1 LOCAL AVANT PROPOS Les informations contenues dans le Guide pratique de l élu en charge du Sport sont

Plus en détail

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1 APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS - SEPIA 1 SOMMAIRE MODULE 1 «ENTRETIEN APPROFONDI ET CONTRACTUALISATION» MODULE 2 «INTERETS, MOTIVATIONS ET VALEURS» MODULE 3 «COMPETENCES» MODULE 4 «METHODOLOGIE

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous»

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» 1. L internat : la réussite pour tous 2. Un recrutement des internes répondant aux orientations nationales 3. Un projet pédagogique

Plus en détail

Mme METRAL présente le déroulement de l atelier. Il sera constitué de 3 temps :

Mme METRAL présente le déroulement de l atelier. Il sera constitué de 3 temps : Atelier Projet Territorial Samedi 1er septembre 2012 Artigues Près bordeaux Thème : Développement/Communication Animateur : Aurélie METRAL MILHE Début de l Atelier à 11h30 Mme METRAL présente le déroulement

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

Colloque des Présidents de Club et responsables d établissement 31 Janvier 2015 Port Camargue. LRSET : à l écoute de vos projets

Colloque des Présidents de Club et responsables d établissement 31 Janvier 2015 Port Camargue. LRSET : à l écoute de vos projets Colloque des Présidents de Club et responsables d établissement 31 Janvier 2015 Port Camargue LRSET : à l écoute de vos projets Une ambition majeure : accompagner la professionnalisation et la structuration

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) le musicien intervenant (MI) dumiste, acteur du

Plus en détail

VADE-MECUM DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF VOLET SPORTIF

VADE-MECUM DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF VOLET SPORTIF VADE-MECUM DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF VOLET SPORTIF QU EST-CE QUE LE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATIF? L accompagnement éducatif est un dispositif d aide périscolaire proposé aux enfants volontaires

Plus en détail