Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education"

Transcription

1 Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Recherche-accompagnement de projet d innovation pédagogique et organisationnelle au sein du 2 ème degré professionnel de l enseignement secondaire de plein exercice Expérimenter au service de la réussite des élèves de 3 ème professionnel Damien Canzittu Place du Parc 18, B-7000 Mons Tél : +32 (0) Fax : +32 (0)

2 Plan de la journée 9h30 11h45 : présentation des projets et réflexion sur les thématiques suivantes: La communication La gestion d une équipe pédagogique 11h45 12h30: la communication et la gestion de projet PAUSE 13h30 14h45: la gestion de projet et les rôles des acteurs 15h 16h: la communication avec les parents Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 2

3 Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education 1. PRÉSENTATION DES PROJETS Damien Canzittu Place du Parc 18, B-7000 Mons Tél : +32 (0) Fax : +32 (0)

4 Partage autour de deux thématiques importantes Objectifs 1. La communication interne et externe : focus sur les parents d élèves 2. La gestion d une équipe lors de l implémentation d un projet Les objectifs de ces présentations sont: - Découvrir des pratiques mises en place dans les autres établissements et transférables ; - Repartir avec des pistes de solutions aux éventuelles difficultés rencontrées ; - Identifier des invariants, c est-à-dire des éléments communs auquel il faut être attentif, quel que soit le contexte où le projet est mis en place. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 4

5 Année scolaire Conception d un guide de «bonnes pratiques» expliquer et favoriser l implémentation d un projet d innovation pédagogique Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 5

6 Lister des «invariants» «Chaque famille de tâches est structurée par des invariants, c est-à-dire les caractéristiques qui la fondent. Il convient de respecter les limites imposées par ces invariants fondamentaux quand on opère les variations relatives aux différents contextes des exemples de tâches, faute de quoi, on risque de sortir de la famille de tâches» (COE, 2008). Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 6

7 Une mission Manager un projet Deux dimensions Gérer Animer Structurer Organiser Des fonctions en synergie Prévoir Piloter Echanger Mobiliser Deux axes Systèmes et tâches à réaliser Equipe projet Un objectif Assurer la gestion du projet Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 7

8 Consignes 10 de présentation par groupe. Bref rappel du projet Pour chacune des thématiques de la journée, répondre à trois questions : 1. Quels sont les deux points forts de votre projet? 2. Citez deux points faibles : que feriez-vous différemment si vous pouviez recommencer? 3. Quelles questions vous posez-vous dans le cadre de votre projet? Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 8

9 Consignes Répartition des participants en 3 groupes. Chaque groupe écrit les points abordés lors des présentations qui leur semblent transférables. Ceci revient donc à lister les «invariants». Les participants notent également les questions et remarques en fonction des invariants. 5 de mise en commun en petits groupes. 10 de mise en commun en grand groupe des invariants repérés et discussion. Le chercheur reprend les notes des participants, les synthétisera et les mettra à disposition des participants (site internet). Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 9

10 Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education 2. LA COMMUNICATION Damien Canzittu Place du Parc 18, B-7000 Mons Tél : +32 (0) Fax : +32 (0)

11 Communication dans le projet Projet Communiquer tenir compte de paramètres communicationnels entre les différents acteurs Organiser nécessite de tenir compte de paramètres communicationnels entre les acteurs et de définir une forme d organisation de projet. Déterminer qui fait quoi, qui communique avec qui? Où? Quand? Comment? Pourquoi? Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 11

12 Objectifs de la communication Informer Préparer à des changements, à une évolution Expliquer l établissement et ses orientations stratégiques Motiver Fédérer Écouter Convaincre Créer un sentiment d appartenance. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 12

13 Les différents acteurs du projet La direction Le chef de projet Les familles COMMUNICATION Les enseignants Les élèves Les partenaires extérieurs 6 catégories d acteurs Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 13

14 Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education 3. LA GESTION D UNE ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE Damien Canzittu Place du Parc 18, B-7000 Mons Tél : +32 (0) Fax : +32 (0)

15 Le pilotage d un projet Gérer une équipe, c est avant tout piloter le projet. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 15

16 Le pilotage d un projet Piloter = démarche en boucle Actions redondantes prendre en compte le réalisé comparer le réalisé avec le prévu réajuster, si le réalisé est différent du prévu mettre à jour la documentation projet communiquer les réajustements aux différents acteurs du projet. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 16

17 Le diagramme de Gantt Permet de visualiser graphiquement l exécution des tâches et/ou l utilisation des ressources au cours du temps À chaque tâche est associée un segment ou une barre de longueur proportionnelle à la durée de la tâche En ordonnancement de projet sans contraintes de ressources, les tâches apparaissent en ordonnée et le temps sur l axe des abscisses. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 17

18 Un exemple du diagramme de Gantt Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 18

19 Vers une gestion des équipes: définition des rôles des acteurs (d après Canzittu, Tutak et Willam, 2012) 1. La direction Principal moteur d un projet; sensibilise le corps professoral à la démarche du projet et le dynamise; travail à la fois social, en motivant ses enseignants; et structurel, en proposant des aménagements rendant le projet faisable et cohérent; l appui de la direction se révèle être une nécessité dans la mise en place d un projet pédagogique. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 19

20 Vers une gestion des équipes: définition des rôles des acteurs Les directions d établissement La direction d établissement a-t-elle: fait figurer le projet au sein de son projet d établissement? affirmé sa position quant au projet mené à l ensemble du corps professoral? en collaboration avec les autres acteurs, défini un plan d actions pour le projet? prévu un plan d action progressif pour l implémentation du projet? en collaboration avec les autres acteurs, défini des formations envisageables, relatives au projet mené, pour les acteurs de terrain? Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 20

21 Vers une gestion des équipes: définition des rôles des acteurs Les directions d établissement La direction d établissement a-t-elle: en collaboration avec les autres acteurs, défini un calendrier pour les actions à mettre en place dans le cadre du projet mené? défini un chef de projet et délimité ses objectifs et rôles? constitué un noyau de personnes de référence (coordinateur, enseignants, parents ) pour le projet mené? La direction se positionne-t-elle pour reconnaître les efforts et valoriser le travail de l équipe éducative? La direction assure-t-elle son rôle de leadership auprès des enseignants, des parents, des élèves dans le projet mené La direction a-t-elle prévu des aménagements structuraux (horaires, locaux ) facilitant le travail de l équipe? Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 21

22 Vers une gestion des équipes: définition des rôles des acteurs 2. Le chef de projet Est la personne ressource pour les enseignants; est le lien entre le corps professoral et la direction d établissement; il gère le projet et s assure de son bon déroulement; il recueille les demandes et besoins des enseignants. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 22

23 Vers une gestion des équipes: définition des rôles des acteurs Le chef de projet Le coordinateur permet-il l échange des informations au sein de son établissement scolaire? Le coordinateur organise-t-il des réunions régulières avec les enseignants? Le coordinateur réalise-t-il les PV des réunions avec les enseignants et rend-il un compte-rendu de celles-ci à la direction? Le coordinateur favorise-t-il la mise en place de projets orientants et stimule-t-il l interdisciplinarité? Le coordinateur a-t-il mis en évidence les actions déjà menées dans l école qui s insèrent dans le cadre du projet mené? Le coordinateur assure-t-il un rôle de relais auprès des parents? Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 23

24 Vers une gestion des équipes: définition des rôles des acteurs 3. Les enseignants Sont les contacts directs entre les élèves et l école; doivent fournir aux élèves des pistes leur permettant de travailler leur orientation et ce, par le travail conjoint des compétences disciplinaires, transversales et vocationnelles. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 24

25 Vers une gestion des équipes: définition des rôles des acteurs Les enseignants L ensemble des enseignants ont-ils été réunis en début d année scolaire afin de décider des grandes lignes du projet? Les enseignants ont-ils prévu ou mis en place des actions permettant d évaluer les bénéfices du travail mené? Les enseignants ont-ils participé à l élaboration des activités et/ou projets mis en place dans l établissement? Les nouveaux (en début ou en cours d année scolaire) enseignants ont-ils eu l occasion d être renseignés quant au projet mené? Les enseignants ont-ils été formés pour l utilisation d outils orientants? Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 25

26 Vers une gestion des équipes: définition des rôles des acteurs Les enseignants L enseignant associe-t-il régulièrement des compétences liées au développement de carrière à des compétences transversales dans le cadre de son enseignement? L enseignant réexploite-t-il les activités d information et d orientation scolaire et professionnelle pour les intégrer à son enseignement? L enseignant travaille-t-il en interdisciplinarité avec les autres enseignants pour développer et réaliser des activités d information et d orientation scolaire et professionnelle intégrée à son enseignement? L enseignant travaille-t-il en complémentarité avec un agent du centre PMS associé à son établissement? Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 26

27 Vers une gestion des équipes: définition des rôles des acteurs Les enseignants L enseignant travaille-t-il en complémentarité avec les parents d élèves lors d activités d information scolaire et professionnelle? Dans le cadre de son cours, l enseignant fait-il appel à des représentants du monde du travail? L enseignant participe-t-il à des rencontres avec des partenaires de l école et du monde du travail pour organiser ses activités d information? L enseignant participe-t-il à des formations continues portant sur l orientation scolaire? L enseignant invite-t-il au besoin ses élèves à rencontrer un agent PMS? Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 27

28 Consignes Prendre connaissance des rôles et actions des trois acteurs (direction, chef de projet et enseignants). Constitution de trois groupes (selon les compétences de chacun). Analyse des propositions de rôles et d actions selon trois axes: 1. La pertinence du propos. 2. Les freins pouvant être rencontrés. 3. Les solutions à ces freins. Chaque groupe fait état aux deux autres des conclusions de son analyse. Le chercheur reprend les notes des participants, les synthétisera et les mettra à disposition des participants (site internet). Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 28

29 Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education 4. LA COMMUNICATION AVEC LES PARENTS Damien Canzittu Place du Parc 18, B-7000 Mons Tél : +32 (0) Fax : +32 (0)

30 Quelques principes de base Une première entrée: la connaissance du système scolaire. Les analyses montrent que plus les parents prennent part à leur apprentissage, mieux les élèves réussissent. Des actions «simples» existent pour tous les parents. Participer, pour les parents, c est au sein de l école, mais aussi à domicile. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 30

31 Quelques recommandations pour la participation des parents Planifier La Participation Et L engagement Des Parents. Un guide pour les parents et les écoles. Conseil ontarien des directeurs de l éducation (p.18-21). Téléchargeable ici: Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 31

32 Quelques recommandations pour la participation des parents Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 32

33 Quelques recommandations pour la participation des parents Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 33

34 Quelques recommandations pour la participation des parents Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 34

35 Exemples d activités orientantes avec les parents Ces activités proviennent de L exploration professionnelle au primaire. Un outil pour la réussite. Le Petit magazine des services complémentaires. Edition spéciale, automne Education Québec (p.18-19). Téléchargeable ici: Activité 1 La profession de mes parents Chaque élève rédige un court texte où il tente d expliquer la profession ou le métier de sa mère ou de son père ou encore d un parent proche ou même d un voisin si les parents n ont pas d emploi; il essaie aussi de nommer l endroit où la personne travaille. À l aide de documentations ou d Internet, il tente de donner son titre exact. Après avoir rappelé que tout travail est important et que tous les travailleurs sont utiles à la société, l enseignant peut demander aux élèves d écrire leurs réponses au tableau. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 35

36 Activité 2 Une entrevue Exemples d activités orientantes avec les parents En équipes de quatre ou cinq, les élèves préparent un questionnaire d entrevue pour obtenir des informations sur la profession d un membre de la famille. Voici des exemples de questions : «Qu est-ce que tu fais dans une journée de travail? Quelles habiletés et qualités est-ce que ça prend? Qu est-ce que tu aimes le plus et le moins dans ton travail? Quelles études as-tu faites? À quelle école as-tu étudié? Où est-elle située? Quand utilises-tu tes connaissances du français? As-tu besoin des mathématiques, des sciences ou d autres connaissances pour faire ton travail?» Les réponses peuvent être simplement synthétisées au tableau par l enseignant et commentées à l occasion. Les élèves peuvent faire une synthèse individuelle des réponses obtenues en les classant selon les questions posées et communiquer leurs résultats aux membres de leur équipe. D autres exercices en français peuvent être demandés aux élèves; ils peuvent, par exemple, rédiger un poème où ils donnent leur impression sur l emploi de leurs parents. Cette activité peut aussi être faite pendant le cours de langue. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 36

37 Exemples d activités orientantes avec les parents Activité 3 Les travailleurs du voisinage : un sondage Chaque élève doit faire un sondage auprès de trois travailleurs dans le voisinage et leur poser les questions suivantes :«Êtes-vous allé à l école secondaire, au collège ou à l université pour vous préparer à votre emploi actuel? À quelle école avez-vous étudié? Où est-elle située?» Les résultats peuvent être compilés sur un graphique avec les pourcentages de professions requérant des études secondaires, collégiales ou universitaires. Les villes et les régions où ils ont étudié peuvent être marquées sur la carte géographique du Québec grâce à une étiquette tenue par une corde sur laquelle sont indiqués le nom des établissements qui offrent une formation professionnelle secondaire, collégiale technique ou universitaire. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 37

38 Exemples d activités orientantes avec les parents Activité 4 L évolution de la science et de la technologie Les élèves qui ont un grand-parent habitant près de leur domicile ou qu ils peuvent rencontrer facilement pourront obtenir de l information sur sa profession et sa formation. Un grand-parent ou une personne retraitée du voisinage peut être invité à venir parler en classe de sa carrière. Cette personne est bien placée pour parler des outils, de l équipement et des méthodes de travail qui ont beaucoup changé au fil des ans, de même que des exigences beaucoup plus grandes de nos jours en matière de formation. Les élèves font un rapport de l entrevue ou de la conférence en utilisant les temps de verbe passé, présent et futur. Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 38

39 Exemples d activités orientantes avec les parents Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 39

40 Exemples d activités orientantes avec les parents Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 40

41 Quelques références concernant la problématique des parents Deslandes, R. (2008). Contribution des parents à la socialité des jeunes. Éducation et francophonie, 36, (2), Hoover-Dempsey, K. V. et Sandler, H. M. (1997). Why do parents become involved in their children s education? Review of Educational Research, 67 (1), p Kao, G. (2004). Social capital and its relevance to minority and immigrant populations. Sociology of Education, 77(2), Kanouté, F.et Vatz-Laaroussi, M. (2008). La relation écoles-familles immigrantes : une préoccupation récurrente, et pertinente. Revue des sciences de l éducation, 34, (2), Partenariat avec les parents (2010). Politique de participation des parents pour les écoles de l Ontario. Vatz Laaroussi, M. Kanouté, F. et Rachédi (2008). Les divers modèles de collaborations familles immigrantesécoles : de l implication assignée au partenariat. Revue des sciences de l éducation, 34, (2), 2008, See more at: Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 41

42 Contact Adresse du site : Contacts avec l équipe de recherche : Université de Mons Damien Canzittu Méthodologie et Formation / INAS - Service du Prof. Marc Demeuse 42

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir étudié les types de paiement,

Plus en détail

MOTIV ACTION. Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer

MOTIV ACTION. Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer 5 MOTIV ACTION Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer André Bélanger, psychologue au collège Bois-de-Boulogne Diane Da Sylva, psychologue au cégep de Saint-Laurent André Grégoire,

Plus en détail

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités DES OUTILS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SEXUALITÉ JEUNESSE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN MATHÉMATIQUE Les tâches familiales Planification des activités PRIMAIRE 1er cycle,

Plus en détail

Annexe 1 : Modèles de plans de transition

Annexe 1 : Modèles de plans de transition 35 Annexe 1 : Modèles de plans de transition Les quatre modèles de plans de transition ci-après sont fondés sur des cas fictifs, qui ont été conçus uniquement à titre d illustration. Les trois premiers

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Guide de stage. Nom... Prénom... Classe...

Guide de stage. Nom... Prénom... Classe... Guide de stage Nom... Prénom... Classe... Direction de l instruction publiue, de la culture et du sport DICS Direktion für Erziehung, Kultur und Sport EKSD Guide de stage Qu est-ce ue le guide de stage?

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 1. Contexte PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 Dans le passé, on recherchait des superviseurs compétents au plan technique. Ce genre d expertise demeurera toujours

Plus en détail

Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Nom du professeur principal

Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Nom du professeur principal RAPPORT DE STAGE 3 ème Quels conseils méthodologiques pour la réalisation de votre rapport Voilà des conseils et des questions pour vous aider dans la réalisation de votre rapport. Ils vous sont proposés

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la gestion interculturelle. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

STAGIAIRE. Collège Jean Rogissart - Nouzonville ENTREPRISE OBJECTIFS DU STAGE. STAGE DE DECOUVERTE 3 ème. Nom : Prénom : Classe :

STAGIAIRE. Collège Jean Rogissart - Nouzonville ENTREPRISE OBJECTIFS DU STAGE. STAGE DE DECOUVERTE 3 ème. Nom : Prénom : Classe : STAGE DE DECOUVERTE 3 ème 9 rue Bara 08700 NOUZONVILLE Collège Jean Rogissart - Nouzonville STAGIAIRE Nom : Prénom : Classe : ENTREPRISE NOM de L ENTREPRISE : ADRESSE : Dates du stage : du.. au. OBJECTIFS

Plus en détail

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal Direction des bibliothèques Sondage Ithaka S+R Questionnaire français Université de Montréal Décembre 2014 Modules retenus Découverte Activités de recherche numérique Compétences informationnelles des

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D INTÉGRATION

QUESTIONNAIRE D INTÉGRATION QUESTIONNAIRE D INTÉGRATION 2015-2016 0 Section à être complétée par les parents Nom de l élève : Degré : Date de naissance : En guise d introduction, nous aimerions avoir un bref historique de la situation

Plus en détail

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419 Gestion LCA.8Z Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 35 unités 1/3. Buts généraux du programme Ce programme

Plus en détail

Ma représentation du problème

Ma représentation du problème Niveaux : 6 e et 8 e année, secondaire 3 Ma représentation du problème (Collecte de données) Matières scolaires : sciences de la nature, français, mathématiques Objectifs de l ERE : les connaissances,

Plus en détail

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP)

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP) 7, rue Robert-Rumilly Québec, G1K 2K5 ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE

FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE COMPOSANTE ENFANTS VULNERABLES FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE RÉFÉRENTIEL DE FORMATION ENFANTS DANS LE DAARA Domaines «Langue et Communication» «Mathématiques» «Compétence de Vie courante» «Découverte du

Plus en détail

ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES DU PERSONNEL GUIDE DU GESTIONNAIRE OU SUPERVISEUR RECRUTEUR ÊTES-VOUS PRÊT?

ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES DU PERSONNEL GUIDE DU GESTIONNAIRE OU SUPERVISEUR RECRUTEUR ÊTES-VOUS PRÊT? ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES DU PERSONNEL GUIDE DU GESTIONNAIRE OU SUPERVISEUR RECRUTEUR ÊTES-VOUS PRÊT? Centre d apprentissage et de développement organisationnel Service des ressources humaines Introduction

Plus en détail

M2S. Formation Gestion de projet. formation

M2S. Formation Gestion de projet. formation Formation Gestion de projet M2S formation Conduire et gérer un projet Construire et rédiger un chahier des charges de projet Conduite de projet informatiques Découpage et planification de projet Les méthodes

Plus en détail

Document d informations. Préparé par. Nancy Duval, c.o. Conseillère d orientation Polyvalente des Baies et services éducatifs

Document d informations. Préparé par. Nancy Duval, c.o. Conseillère d orientation Polyvalente des Baies et services éducatifs Document d informations Préparé par Nancy Duval, c.o. Conseillère d orientation Polyvalente des Baies et services éducatifs Martin Roy, c.o. Conseiller d orientation Polyvalente des Berges Baie-Comeau,

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire

La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire 1- Quels sont les préalables à compléter au secondaire afin d être admissible au cégep? L important, c est d obtenir un diplôme d études collégiales

Plus en détail

Veuillez noter que les questions des sondages en ligne s inspirent des questions posées aux groupes de discussion.

Veuillez noter que les questions des sondages en ligne s inspirent des questions posées aux groupes de discussion. Groupe de discussion, questions du sondage en ligne et entrevues avec les informateurs clés Adapté du Centre for Organizational Effectiveness Inc. Groupes de discussion Veuillez noter que les questions

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education

Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Recherche-accompagnement de projet d innovation pédagogique et organisationnelle au sein du 2 ème degré professionnel de l enseignement secondaire

Plus en détail

Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS)

Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS) Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS) Pour les personnes qui utilisent un ou plusieurs ordinateurs dans l enseignement en classe, que l établissement soit porteur ou non d

Plus en détail

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé... Normes de performance de la Colombie-Britannique Document d accompagnement Mathématiques de la 1 re à la 8 e année Exemples de tâches et corrigés 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Plus en détail

Guide d exploration de métiers et de professions. Approche orientante

Guide d exploration de métiers et de professions. Approche orientante Guide d exploration de métiers et de professions Approche orientante Document rédigé par Yves Jutras Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal, 2012 Exploration de métiers et de professions

Plus en détail

Climat scolaire. Marc Thiébaud. mars 2005

Climat scolaire. Marc Thiébaud. mars 2005 Climat scolaire mars 2005 Le climat d école La notion de climat scolaire renvoie à la qualité de vie et de communication perçue au sein de l école. On peut considérer que le climat d une école correspond

Plus en détail

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ Compte-rendu Réunion du 22 octobre 2008 Cette réunion terminait un processus de 3 ans portant sur les cinq propositions pour une meilleure éducation au Québec. D entrée

Plus en détail

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne Projet : Sondage en ligne (Préciser le nom de votre projet) Date / période : Territoire visé : Description : Opération consistant à interroger un certain nombre d'individus au sein d'une population déterminée

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action?

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? Sources : Méthodologie de projet / fiches pratiques / comment passer d une idée à sa mise en

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Activité collaborative en ligne Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Objectifs et contexte Construire un cours de management d'équipe et communication MASTER 1 Management du Social et de la Santé Dispositif à

Plus en détail

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2?

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2? Une tâche complexe peut-être traitée : Gestion d une tâche complexe A la maison : notamment les problèmes ouverts dont les connaissances ne sont pas forcément liées au programme du niveau de classe concerné

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Évaluation de la Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : l importance des déterminants individuels et organisationnelles. Michel Vézina Carole Chénard JASP 27 novembre 2013 Plan

Plus en détail

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF 10 REPÈRES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 MEN-DGESCO 2013 Sommaire 1. LES OBJECTIFS DU DISPOSITIF 2. LES ACQUISITIONS PRIORITAIREMENT VISÉES 3. LES LIEUX

Plus en détail

Université de Mons UMONS Institut d Administration Scolaire. Direction Générale des Enseignements

Université de Mons UMONS Institut d Administration Scolaire. Direction Générale des Enseignements Ce fascicule a été réalisé dans le cadre d une recherche-action commanditée par la Province de Hainaut intitulée «Implémentation de l approche orientante au sein de l enseignement secondaire provincial».

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

COURS D ÉTÉ-INFORMATIONS GÉNÉRALES

COURS D ÉTÉ-INFORMATIONS GÉNÉRALES COURS D ÉTÉ-INFORMATIONS GÉNÉRALES CLIENTÈLE Les cours d été sont offerts aux élèves du Collège Saint-Paul. Ces cours s adressent aux élèves qui sont en situation d échec ou qui, sans être en échec, éprouvent

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Haute Ecole Libre de Louvain-en-Hainaut - Partager des pratiques en formation initiale

Haute Ecole Libre de Louvain-en-Hainaut - Partager des pratiques en formation initiale Le sondage du jour Type d outil : Activité rituelle permettant de valoriser les relations et de susciter des activités dénombrement au départ du nombre d'élèves de la classe. Auteur(s) : Pauline Gobert

Plus en détail

Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008

Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008 Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008 2008 Genworth Financial, Inc. Tous droits réservés. Commentaire de spécialiste Les résultats du sondage suivant indiquent

Plus en détail

Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire. Rapport présenté à la

Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire. Rapport présenté à la Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire Rapport présenté à la Mars 2008 Tables des matières Contexte et objectifs.... 2 Page Méthodologie.3 Profil des répondants...6 Faits saillants..10

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME 51 Le B.O. N 1 du 13 Février 1997 - Hors Série - page 173 PROGRAMMES DU CYCLE CENTRAL 5 e ET 4 e TECHNOLOGIE En continuité avec le programme de la classe de sixième, celui du cycle central du collège est

Plus en détail

Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial

Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial Mars 2013 QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LA COTE DE RENDEMENT AU COLLÉGIAL CREPUQ AVANT-PROPOS Ce document apporte des réponses aux principales questions

Plus en détail

Fiche pour les étudiants «Comment répondre à une question à développement?»

Fiche pour les étudiants «Comment répondre à une question à développement?» VOLUME 11, NO 1 AUTOMNE 2012 Cégep de Rimouski Développement pédagogique Annexe 2 du Pédagotrucs no 40 Fiche pour les étudiants «Comment répondre à une question à développement?» Voici un guide qui t aidera

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

BILAN DE CARRIERE. La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol.

BILAN DE CARRIERE. La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol. - 1 - Conseil RH et Formation BILAN DE CARRIERE La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol.fr L heure est au changement et, pour

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

Survie de fin de session

Survie de fin de session Services-conseils il Survie de fin de session Conceptrice : France Landry, PhD Conseillère au soutien à l'apprentissage Adaptation : Annélie Anestin Psy.D, Sara Savoie, orthopédagogue & Cynthia Guillemette,

Plus en détail

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A1.1. Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A1.1. Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Diplôme d études en langue française Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Transcription des documents audio Épreuves collectives Durée Note sur Compréhension de l oral Réponse

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017 Service des bibliothèques et archives Plan stratégique 2015-2017 Horizon 2017 Mise en contexte L environnement dans lequel évoluent les bibliothèques universitaires est en mutation depuis plusieurs années.

Plus en détail

Guide francophone d analyse systématique des articles scientifiques (GFASAS) S. Tétreault 1, E. Sorita, A. Ryan & A. Ledoux (2013)

Guide francophone d analyse systématique des articles scientifiques (GFASAS) S. Tétreault 1, E. Sorita, A. Ryan & A. Ledoux (2013) Guide francophone d analyse systématique des articles scientifiques (GFASAS) S. Tétreault 1, E. Sorita, A. Ryan & A. Ledoux (2013) Considérant le nombre d articles scientifiques disponibles, il est essentiel

Plus en détail

LA LICENCE D ENSEIGNEMENT (LE)

LA LICENCE D ENSEIGNEMENT (LE) La licence d enseignement (LE) Licence d enseignement dans les matières reconnues par l Etat libanais comme disciplines d enseignement. Nombre de crédits : 40 crédits, capitalisables dans le CAPES, à effectuer

Plus en détail

Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013. Document de synthèse

Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013. Document de synthèse Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013 Document de synthèse Service de la planification et de la performance, 2 mai 2013 1 Table ronde : Besoins futurs de la société et débouchés

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école Est-ce que je suis prêt ou prête? C est sûrement une des questions que tu te poses! Voici une activité qui te permettra de savoir où tu en es dans ton cheminement. Ma future école Je connais le nom de

Plus en détail

OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR

OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR Rapport de sondage Présenté à : Monsieur André Lortie Service des communications Office de la protection du consommateur Évaluation de l impact de la brochure «Vos

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

ATELIERS THEMATIQUES COMMERCES UNIONS COMMERCIALES ATELIER CONDUITE DE REUNION DECIDER - CONVAINCRE MOBILISER

ATELIERS THEMATIQUES COMMERCES UNIONS COMMERCIALES ATELIER CONDUITE DE REUNION DECIDER - CONVAINCRE MOBILISER ATELIERS THEMATIQUES COMMERCES UNIONS COMMERCIALES ATELIER CONDUITE DE REUNION DECIDER - CONVAINCRE MOBILISER Siège social 82, bis av. des Mimosas - 64700 HENDAYE Tél. 05 59 85 28 59 - Fax : 05 59 201

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER NOM DATE DU STAGE METIER PRENOM NOM DE L ENTREPRISE L ENTREPRISE L ENTREPRISE Dates du stage :... Nom de l entreprise :.. Adresse de l entreprise :...... Que fait-on dans cette entreprise?. Combien de

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères)

PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères) Titre de l ouvrage Sous-titre de l ouvrage IMPORTANT : Date de dépôt du manuscrit PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères) LE OU LES AUTEURS (OU CODIRECTEURS DE L OUVRAGE) Nom et prénom Date de

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉVISION MAT-4104

DOCUMENT DE RÉVISION MAT-4104 CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES DOCUMENT DE RÉVISION MAT-4104 ÉLABORÉ PAR RICHARD ROUSSEAU, ENSEIGNANT EN MATHÉMATIQUES, CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES L ESCALE COMMISSION SCOLAIRE DE L AMIANTE MAI 005

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Je me prépare pour mon plan de transition

Je me prépare pour mon plan de transition Depuis que tu es en route vers ton avenir tu as identifié plusieurs rêves. Tous ces rêves ne peuvent pas être réalisés en même temps. Pour t aider à choisir, prends le temps de te préparer à ta rencontre

Plus en détail

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord Déclic Techno-Sciences est une série de Ressources naturelles Canada offrant de l information sur la recherche scientifique ainsi que sur la profession de chercheur. Autour de chaque vidéo, vous trouverez

Plus en détail

GESTION DES AFFAIRES Ventes et Marketing - LCA.7N

GESTION DES AFFAIRES Ventes et Marketing - LCA.7N GESTION DES AFFAIRES Ventes et Marketing - LCA.7N Le programme Gestion des affaires vise à former des personnes aptes à exercer diverses fonctions de travail dans le domaine des Affaires. Le programme

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats»

FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats» FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats» PHASE I : FORMATION COLLECTIVE PHASE II : ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL PHASE I PROGRAMME DE FORMATION FINANCE PME «Mieux maîtriser la

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

Qu est-ce qu une tâche?

Qu est-ce qu une tâche? Qu est-ce qu une tâche? «Tâches», «Perspective actionnelle», «activités centrées sur le sens» Ce sont des concepts dont on entend beaucoup parler dans notre profession, mais que signifient-ils exactement?

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2

BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2 BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2 Juillet 2014 CONTACT TADDEO 137, rue de l Université 75007 Paris Méthodologie Enquête réalisée par TNS Sofres, en ligne auprès d un échantillon de 502 cadres du secteur privé,

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP)

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP) 7, rue Robert-Rumilly Québec, G1K 2K5 ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

2 Quels usages peut-on faire du focus group? Encadré 1 L utilisation du focus group en évaluation. Explicitation Restitution. Usages du focus group

2 Quels usages peut-on faire du focus group? Encadré 1 L utilisation du focus group en évaluation. Explicitation Restitution. Usages du focus group LE FOCUS GROUP 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? Un focus group est un type d entretien de groupe composé de personnes concernées par une politique de développement ou une intervention. Il est

Plus en détail

INSPECTION EN BÂTIMENT - EEC.2W

INSPECTION EN BÂTIMENT - EEC.2W Attestation d études collégiales (AEC) INSPECTION EN BÂTIMENT - EEC.2W Formation en classe virtuelle à temps plein de soir INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W Type de sanction : Titre du programme : Attestation

Plus en détail

COLLEGES FRIBOURGEOIS

COLLEGES FRIBOURGEOIS COLLEGES FRIBOURGEOIS 1. Structure scolaire 2. Gymnase / Ecole de commerce 3. Conditions d admission 4. Conditions de promotion 5. Critères de choix 6. Qualités personnelles requises 7. Horaires de travail

Plus en détail

LE KIT DU MANAGER DE PROJETS

LE KIT DU MANAGER DE PROJETS LE KIT DU MANAGER DE PROJETS Ce kit est basé sur les travaux du Professeur Hugues Marchat (parus aux éditions Eyrolles) complétés par les expériences opérationnelles de Denis Lannel. Sommaire Travailler

Plus en détail

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE Un problème de recherche est l écart qui existe entre ce que nous savons et ce que nous voudrions savoir à propos d un phénomène donné. Tout problème de recherche

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail