Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015"

Transcription

1 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme des rythmes scolaires A1 L évaluation proposée aux parents et aux enfants Engagée dans la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014, la commune d Evecquemont a formalisé son ambition de donner aux temps périscolaires un contenu éducatif de qualité dans son Projet Educatif de Territoire (PEDT). Elaboré avec les partenaires de la communauté éducative, le PEDT de la commune a été validé en juin 2014 par l Education Nationale. Il a ensuite été l objet d une convention tripartite, signée entre le Directeur Académique de l Education Nationale, la Caisse d Allocations familiales et Madame la Maire d Evecquemont. Lors de la réalisation du PEDT, nous avions déterminé des modes d évaluation et les outils supports de celle-ci. C est dans cette perspective que différents questionnaires ont été élaborés par la commission en charge du PEDT, prenant en compte les différents évaluateurs mentionnés dans le PEDT : les parents, les enfants et les animateurs. Le questionnaire des parents a été distribué avec une lettre de Madame Senée, Maire d Evecquemont et de Madame Leroy, Adjointe chargée des affaires scolaires, le 22 mai 2015, expliquant la démarche de la Mairie pour évaluer cette première année de mise en place des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP). Un retour des réponses a été demandé pour le 08 juin Le questionnaire des enfants a été distribué une semaine après ainsi que le questionnaire des animateurs pour retour des réponses au 15 juin En chiffre : - 62 questionnaires parents distribués - 57 questionnaires retournés, soit un retour de 91,9 % -35 questionnaires enfants maternelle distribués -24 questionnaires enfants retournés en maternelle soit 68,5 % -50 questionnaires enfants élémentaire distribués -36 questionnaires enfants retournés en élémentaire soit 72 % 1

2 A2 L évaluation réalisée par la commune tout au long de l année Les sujets revenant à l évaluation de la commune proposés dans les indicateurs d évaluation du PEDT sont davantage de nature quantitative (nombre d animateurs diplômés ou variété et choix des activités). Des bilans réalisés après chaque période soit 4 durant l année 2014/2015 ont permis l examen des différents sujets proposés à l évaluation et au bilan d action de la commune. B Les grandes tendances révélées par le dépouillement des questionnaires pour les parents et les enfants Les questionnaires renvoyés témoignent d une qualité de réponse, bon nombre d entre elles ont été précisées ou nuancées par des appréciations ou précisions mentionnées aux rubriques suggestions. Quelquefois les questionnaires ont été utilisés par les parents pour donner leurs avis ou redire leurs ressentiments sur la réforme des rythmes. Les réponses apportées par les enfants témoignent d une spontanéité et montrent leur grande implication dans leur vie scolaire en s appliquant à apporter des réponses à tous les thèmes figurant dans leur questionnaire. Il est proposé de rendre compte et de commenter point à point les thèmes portés dans cette enquête familiale. Lorsque les thèmes abordés sont communs aux deux enquêtes, ils seront traités conjointement afin de nuancer, de comparer les avis et ressentis des enfants et des parents. B1 Locaux / lieux En globalisant les réponses «très satisfait» et «plutôt satisfait» (96 % en maternelle et 100 % en élémentaire) l avis des parents sur les locaux d accueil des enfants est bon. Les enfants ont répondu «très satisfait» à 90 % en maternelle et à 94 % en élémentaire. Ce fort pourcentage s explique par le fait que les enfants connaissent les lieux, ceux de l école où l on peut faire des activités en intérieur ou en extérieur et les locaux de la mairie permettent de faire aussi une activité sportive et deux activités à l intérieur. B2 Horaires de fonctionnement des NAP En globalisant les réponses «très satisfait» et «plutôt satisfait» (100 % en maternelle et 93% en élémentaire) l avis des parents sur les horaires d accueil des enfants est satisfaisant. Deux questionnaires sont très insatisfaits des horaires et suggèrent de revenir sur un rythme de 4 jours ou de planifier les NAP en fin de semaine afin que les enfants puissent suivre le programme avec un bon niveau d attention (ou les NAP le mercredi matin). Dans plusieurs questionnaires, le vendredi après-midi a été demandé par les parents. 2

3 B3 Les activités B-3-1 L information sur les activités Les familles indiquent avoir été informées sur les activités des enfants par le carnet de liaison en maternelle à 96 %, en élémentaire à 57 %. Quelques-uns ont été informés par panneau d affichage (4 questionnaires en maternelle et 3 en élémentaire en plus du carnet de liaison), d autres par leur enfant (3 en maternelle et 6 en élémentaire en plus du carnet de liaison). Les enfants indiquent majoritairement avoir été informés par le cahier de liaison ou un adulte de l école. Les familles en maternelle regardent plus souvent le carnet de liaison puisque donné aux enfants le soir ; en élémentaire, le carnet est souvent dans le cartable, donc moins systématiquement vu par les parents. Les familles en élémentaire sont donc informées sur les activités proposées grâce aux retours informels que leur livrent leurs enfants. B-3-2 L enfant choisit seul de s inscrire à une activité En maternelle, comme en élémentaire, les parents laissent les enfants choisir leur activité (62 % en maternelle, 81 % en élémentaire). Quant aux enfants, les maternelles participent à une activité parce qu ils veulent la découvrir ou qu un adulte l y a inscrit ; les élémentaires répondent majoritairement à l envie de découvrir l activité puis de s inscrire avec un(e) copain/copine. B-3-3 Variété et suffisance des activités D après les questionnaires parents, les taux de 73 % en maternelle et 87 % en élémentaire soulignent que les activités proposées aux enfants sont assez variées. Les activités sont suffisantes à 78 % en maternelle et à 75 % en élémentaire. Les enfants, quant à eux, ont répondu en maternelle que les activités étaient suffisamment variées à 83 % et en élémentaire à 94 %. Sur la durée des activités, ils trouvent en maternelle que «c est juste bien» à 70 %, «trop court» à 13 % et «trop long» à 17 % ; en élémentaire, «c est juste bien» à 60 %, «trop court» à 34 % et «trop long «à 6%. Pour une grande majorité des parents les activités sont variées, pour quelques-uns, plus en maternelle, certaines activités ont dû être proposées plusieurs fois dans l année (sieste, éveil musical, cuisine, travaux manuels ), ce qui fait que le choix d activité a été plus restreint en maternelle. Les enfants expriment dans une très grande majorité qu ils trouvent les activités assez variées. Certains ont souhaité refaire une activité déjà découverte auparavant. Les degrés d attente et d exigence sont sans doute peut être différents entre les parents et les enfants. La réorganisation des temps périscolaires a nécessité de la part des familles des aménagements parfois importants de leur vie familiale. Dans ce contexte, l attente des familles est grande et la variété des activités est un critère attendu. 3

4 Dans les suggestions, quelques parents ont proposé des activités qu ils souhaiteraient que la commune mette en place pour la rentrée : atelier pâte à sel, réalisation d un herbier. Les enfants ont apporté quelques idées.en maternelle : mosaïque, jeux de ballons, balades en forêt, frisbee ; en élémentaire : football, basket, tennis, balades en vélo, tennis de table, maquillage, quilles, se déguiser ou réaliser des déguisements. Ces propositions seront étudiées aux regards des contraintes organisationnelles, financières ou de sécurité. B-3-4 Mon enfant discute avec moi des activités En maternelle, les parents discutent «souvent» à 54 % avec leur enfant, «parfois» à 46 %. En élémentaire, les parents discutent «souvent» à 67% avec leur enfant, «parfois» à 33 %. Les enfants estiment discuter en maternelle «souvent» à 61 %, «parfois» à 35 %, «jamais» à 4 %; en élémentaire «souvent» à 54 %, «parfois» à 43 % et «jamais» à 3 %. En maternelle, 37 % disent être «parfois» écoutés ; 58% se sentent «souvent» écoutés ; 5 % ont répondu «jamais». En élémentaire, 36 % disent être «parfois» écoutés ; 43 % se sentent «souvent» écoutés ; 21 % ont répondu «jamais». Les Nouvelles Activités Périscolaires sont donc sujet à discussion majoritairement. Le fait que les enfants ne se sentent pas toujours écoutés, et, entendus, est dû au fait qu il est difficile de répondre à leurs attentes au point de vue organisationnel, de sécurité ou financier, au vu de leurs suggestions parfois originales ou irréelles. B-3-5 Le top 10 des activités préférées des enfants En maternelle : En élémentaire : 1- Eveil musical 1- Informatique 2- Cuisine 2- Acrosport 3- Vélos 3- Pétanque 4- Jeux de société 4- Cuisine 5- Rondes et jeux dansés 5-Montages électriques 6- Potager 6-Grands jeux 7-Grands jeux 7-Badminton 8-Activités manuelles 8-Eveil musical 9-Nichoirs 9- Mosaïque 10-Jeux de construction 10-Jeux de société 4

5 B-3-6 J ai l occasion de voir ce que fait mon enfant sur ces temps En maternelle, les parents ont l occasion de voir les NAP à 79 % et en élémentaire à 59 %. Les parents de maternelle rentrent plus facilement à l école où se fait la sortie des NAP. B-3-7 Temps pour jouer, ne rien faire de particulier, se reposer A la question, «A l école, as-tu suffisamment de temps pour» Du temps pour jouer 83 % des maternelles ont répondu avoir du temps pour jouer 83 % des élémentaires ont répondu avoir du temps pour jouer Du temps pour ne rien faire de particulier 50 % des maternelles affirment avoir du temps pour ne rien faire 27 % des élémentaires affirment avoir du temps pour ne rien faire Du temps pour se reposer 54 % des maternelles affirment avoir du temps pour se reposer 44 % des élémentaires affirment avoir du temps pour se reposer Préserver un temps suffisant consacré à des jeux libres, symboliques ou jeux de rôles est déterminant pour favoriser la construction de la personnalité de l enfant. En dehors des ateliers plus dirigés, ces jeux, dont la place est fondamentale dans le quotidien de l enfant, doivent bénéficier de la présence encadrante, bienveillante et souvent non interventionniste des professionnels. Il faudra réserver à la rentrée une place aux temps calmes ou de repos, activité sieste pour les plus petits mais aussi pour ceux qui le souhaiteraient. B4 Les repères dans l école Les parents estiment en maternelle que leurs enfants connaissent les adultes à 96 %, ils savent vers qui se tourner en cas de problème à 96 %. En élémentaire, 100% des enfants connaissent les adultes et 81 % savent vers qui se tourner en cas de problème. Les animateurs des NAP sont des professionnels de l éducation (enseignants, ATSEM, professeur de musique, animateurs BAFA). Les parents bénévoles ont été présentés aux enfants, ce qui a permis une bonne cohésion d équipe. 5

6 B5 La sécurité des enfants En maternelle et en élémentaire, 100% des parents estiment que leurs enfants sont en sécurité. Le taux d encadrement est supérieur en maternelle qu en élémentaire et la qualification spécifique des personnels en maternelle explique le fort taux de satisfaction des parents. La Mairie s est engagée depuis 2014 à proposer à son personnel communal la formation du BAFA (Brevet d Aptitude à la Formation d Animateur). A la rentrée, la commune déclarera auprès de la Direction départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) ses accueils périscolaires. Le taux d encadrement de 1 pour 14 en maternelle et 1 pour 18 en élémentaire est respecté depuis la mise en place de la réforme puisque nous proposons des ateliers souvent inférieurs à ces chiffres pour permettre une meilleure mise en œuvre. En effet, une meilleure qualité d encadrement en nombre et qualification des agents a permis une proposition d activités en plus petits groupes. B6 Respect des règles des NAP 93 % des enfants connaissent et respectent les règles des NAP contre 100 % en élémentaire. Quelques enfants ont été exclus de leur groupe durant l année sur une ou deux séances, n ayant pas respecté l adulte qui encadrait l animation. Les enfants ont bien compris le fonctionnement des NAP et ont pu y retourner pour y participer à nouveau. B7 Autres activités en dehors de l école 54 % des enfants en maternelle font des activités plutôt le mercredi après-midi ; en élémentaire, 94 % des enfants font leurs activités le mercredi après-midi et le week-end. Un questionnaire a souhaité rappeler à ce que soit maintenu le principe de gratuité des NAP à Evecquemont. Certaines familles ne pouvant pas inscrire leurs enfants à des activités extrascolaires, (qui ne peuvent pas être remplacées par les NAP) mais qui nécessitent un investissement dans la durée, seraient doublement pénalisées d être exclues des NAP faute de coûts supplémentaires à la charge des familles. B8 Impact de la réforme des nouveaux rythmes scolaires En maternelle Sur 28 questionnaires, 9 répondent que l impact est plutôt positif car les enfants apprécient ces temps d activités et découvrent de nouveaux domaines. 22 questionnaires soulignent que la fatigue est l impact négatif de cette réforme. 6

7 En élémentaire Sur 32 questionnaires, 9 répondent que l impact est positif grâce à l intérêt culturel des activités, au mardi allégé et à l appréciation des enfants sur ces temps. 22 questionnaires soulignent que la fatigue est l impact négatif de cette réforme. En maternelle, 3 questionnaires répondent ne pas trouver de changement contre 7 en élémentaire. Les parents ont mentionné une fatigue constatée à partir du jeudi, une excitation plus grande des enfants et la difficulté pour certains de se lever cinq jours par semaine. Cette dernière considération concerne bien sûr les enfants qui restaient au domicile de leurs parents l année précédente et qui n avaient pas besoin de se lever tôt le mercredi. Certains parents souhaiteraient à ce que soit changé le jour des NAP au vendredi en fin de semaine. B9 Qu avez-vous pensé des NAP cette année? En maternelle et en élémentaire, 100 % des enfants sont ravis des activités d après les questionnaires parents. Les parents de maternelle sont 86 % à être satisfaits, 10 % moyennement satisfaits, 4 % ne se prononcent pas. En élémentaire, 83 % des parents sont satisfaits et 17 % moyennement satisfaits. Dans les questionnaires enfants : en maternelle 84 % sont satisfaits, 4 % moyennement satisfaits ; en élémentaire 86 % sont satisfaits, 14 % moyennement. Les NAP ont majoritairement plu cette année aux enfants tous âges confondus et aux parents. B10 Suggestions, souhaits, autres points Voici les remarques les plus représentatives des questionnaires parents : Au niveau du rythme de l enfant : - nouveaux rythmes non adaptés pour les maternelles - proposer un temps de sieste pour les tous les enfants en maternelle qui le souhaitent - mettre les NAP en fin de semaine - annuler cette réforme et revenir au rythme de 4 jours Au niveau de l articulation école/famille : - difficulté le mercredi après-midi pour faire garder son enfant - demande de maintien du principe de gratuité des NAP Au niveau de l organisation : - bonne organisation - renouveler les possibilités de choix lorsque les enfants n ont pas pu s inscrire à une activité. - manque de place dans certains ateliers, essayer le plus possible de respecter le choix des enfants - réorganisation des groupes lorsqu il manque un animateur - faire une exposition, reportage photos pour montrer ce que les enfants font en NAP 7

8 C Perspectives et orientations pour l année scolaire 2015/2016 C1 Rappel des trois orientations éducatives de la ville 1 - Connaissance de soi et ouverture vers le monde extérieur 2 - Citoyenneté et Solidarité 3 - Education à l Environnement C2 Objectifs du PEDT 1- Créer une cohérence et une complémentarité entre les NAP et le projet d école. 2- Organiser de manière ludique des activités culturelles, scientifiques et artistiques, physiques et intellectuelles, dans le respect de rythmes individuels, favorisant l ouverture d esprit et l épanouissement, le repos parfois, tout en bénéficiant d un encadrement de qualité. 3- Sensibiliser à l environnement. 4- Développer la citoyenneté par l apprentissage de l autonomie, la solidarité, la responsabilité et les relations intergénérationnelles. 5- Développer une démarche d éducation partagée et concertée avec l ensemble des partenaires du projet. C3 Orientations Les réflexions déjà engagées par le comité de suivi, pour adapter et améliorer les nouveaux rythmes scolaires seront poursuivies. Les propositions suivantes font suite à cette évaluation bilan. - Changer le jour des NAP au vendredi après-midi - Permettre à chaque enfant de bénéficier d au moins 1 atelier différent à chaque session - Favoriser la formation des agents (employés municipaux) - Assurer une répartition équitable de l offre pour les maternelles et les élémentaires, tant quantitativement que qualitativement - Renforcer les offres des prestataires (intervenants externes) - Maintenir les réunions du comité de suivi avant la fin de chaque période d activités - Réaliser un reportage photos, suivi des activités par la référente des NAP tout au long de l année - Proposer des activités en lien avec le nouveau projet d école «Sciences- Art- Communication» - Prendre en compte les demandes des enfants et des parents dans la mesure du possible, émises dans l évaluation bilan de juin

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

2014/2015 - DEPOUILLEMENT DU QUESTIONNAIRE D'EVALUATION DE juin 2015 Objet : les nouveaux rythmes scolaires et les activités périscolaires

2014/2015 - DEPOUILLEMENT DU QUESTIONNAIRE D'EVALUATION DE juin 2015 Objet : les nouveaux rythmes scolaires et les activités périscolaires 2014/2015 - DEPOUILLEMENT DU QUESTIONNAIRE D'EVALUATION DE juin 2015 Objet : les nouveaux rythmes scolaires et les activités périscolaires Maternelle Elémentaire Total Nombre de questionnaires remis 165

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

Analyse des questionnaires des parents

Analyse des questionnaires des parents Bourgbarré, le 23 février 2015 Analyse des questionnaires des parents Rythmes éducatifs Dossier suivi par : Karine RICARD Un questionnaire sur le bilan des temps d activités péri-éducatives à mi-parcours

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

ANNEE 2015. Synthèse des questionnaires de satisfaction sur l application de la réforme des rythmes scolaires

ANNEE 2015. Synthèse des questionnaires de satisfaction sur l application de la réforme des rythmes scolaires ANNEE 2015 Synthèse des questionnaires de satisfaction 1 POURCENTAGES DE QUESTIONNAIRES RETOURNÉS sur 355 questionnaires distribués 42% 58% questionnaires retournés = 207 ( dont 143 avec au moins un commentaire)

Plus en détail

Sondage nouveaux rythmes scolaires

Sondage nouveaux rythmes scolaires Sondage nouveaux rythmes scolaires Ecoles maternelles et élémentaires de Rambouillet Sondage effectué auprès des parents d élèves en décembre 2014 et janvier 2015 1 Méthodologie Questionnaire papier distribué

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

Nouveaux rythmes scolaires et mise en place des TAP en septembre 2014

Nouveaux rythmes scolaires et mise en place des TAP en septembre 2014 Nouveaux rythmes scolaires et mise en place des TAP en septembre 2014 1 er bilan général Fiche technique Population 279 enfants scolarisés sur les deux écoles élémentaires et maternelles d ERQUY (groupe

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

Accueil périscolaire. Restauration scolaire TAP. Inscription et règlements

Accueil périscolaire. Restauration scolaire TAP. Inscription et règlements Accueil périscolaire Restauration scolaire TAP Inscription et règlements L accueil périscolaire Dans chaque école maternelle et élémentaire, un accueil payant est proposé le matin de à 8h35 et le soir

Plus en détail

2 Diagnostic des activités périscolaires et extrascolaires déjà existantes :

2 Diagnostic des activités périscolaires et extrascolaires déjà existantes : PROJET EDUCATIF TERRITORIAL DE LA COMMUNE DE DAGNEUX 1 La commune de Dagneux est la porteuse du projet Date de présentation du projet : jeudi 24 avril 2014 Nom du correspondant : Carine COUTURIER Fonction

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires asdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas. dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdf. Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants

Réforme des rythmes scolaires asdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas. dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdf. Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqw ertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui opasdfghjklzxcvbnmqwertyuiop Réforme des rythmes scolaires

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet PROJET EDUCATIF ACM Périscolaire 2016 SOMMAIRE 1. Contexte et éléments du diagnostic 2. Les nouveaux horaires scolaires 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet 4. le

Plus en détail

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 SOMMAIRE Etats des Lieux Besoins Répertoriés Atouts du Territoire et Leviers Points de Vigilance Contraintes du Territoire Des objectifs, des priorités pour

Plus en détail

Département de la Nièvre

Département de la Nièvre Département de la Nièvre DSDEN NIEVRE MP Chaumereuil IEN Pré-élémentaire M Simon conseillère pédagogique 6 décembre 2013 Page 1 LES NOUVEAUX RYTHMES A L ÉCOLE MATERNELLE Département de la Nièvre Ce document

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

RÉSULTATS DE LA CONSULTATION SUR LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES QUESTIONNAIRE CONCERNANT LES ÉLEVES DES ÉCOLES PRIMAIRES

RÉSULTATS DE LA CONSULTATION SUR LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES QUESTIONNAIRE CONCERNANT LES ÉLEVES DES ÉCOLES PRIMAIRES RÉSULTATS DE LA CONSULTATION SUR LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES QUESTIONNAIRE CONCERNANT LES ÉLEVES DES ÉCOLES PRIMAIRES 980 QUESTIONNAIRES TRAITÉS 1404 ENFANTS CONCERNÉS SUR 2465 soit 56.96 % DES PRIMAIRES

Plus en détail

les les Nouvelles Périscolaires

les les Nouvelles Périscolaires les les Nouvelles 2014 Activités 2015 Périscolaires Introduction La Ville de Blanzy s engage pour les enfants. En complément et autour de l école, elle offre des services périscolaires, la restauration

Plus en détail

Enquête de satisfaction. Accueil périscolaire

Enquête de satisfaction. Accueil périscolaire Enquête de satisfaction Accueil périscolaire Plan Fiche technique 3 1. Profil des réponses: âge et classe de l enfant, motifs d inscription à la garderie, club 4 2. Satisfaction des horaires de garderie

Plus en détail

Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013

Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013 Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013 Organisation des rythmes scolaires Pour mettre en place la réforme sur les rythmes scolaires dans les meilleures conditions, les activités périscolaires

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE Année scolaire 2015-2016 SERVICE JEUNESSE ET AFFAIRES SCOLAIRES Complexe Colette Besson : 05 46 05 24 07 : 06 11 65 09 32 : calm@sgdd.fr 1 L accueil

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015 Projet Pédagogique Année scolaire 2014/2015 I- Locaux et horaires d ouverture : Les enfants sont accueillis dans les locaux de l Accueil de Loisirs du Marensin situé 134 impasse Castetbert à Castets. Les

Plus en détail

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES NOMBRE DE QUESTIONNAIRES DISTRIBUES : NOMBRE DE RETOURS : 156 école élémentaire 108 école maternelle 85 école élémentaire 53 école

Plus en détail

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Commune de Sainte Maure de Touraine Année Scolaire 2015-2016

Plus en détail

Enquête sur la réforme des rythmes scolaires

Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Une étude exclusive de l AMF Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Près de 4 000 communes, soit 17% des municipalités scolarisant 22% des élèves du public,

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe. Projet intégré au cadre du PEDT

PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe. Projet intégré au cadre du PEDT PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe Projet intégré au cadre du PEDT PROJET D ANIMATION TAP DES PRIMAIRES Celui-ci se présente sous forme de blocs, avec la description

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES

QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES QUESTIONNAIRE ENFANCE - FAMILLES La nouvelle Communauté de communes du Sud Artois souhaite mieux connaître vos besoins et vos habitudes en matière d accueil et de loisirs pour vos enfants de 0 à 13 ans,

Plus en détail

Questionnaire sur les nouveaux rythmes scolaires

Questionnaire sur les nouveaux rythmes scolaires Questionnaire sur les nouveaux rythmes scolaires Un questionnaire a été remis aux familles courant décembre avec le double objectif de relayer le ressenti des parents sur les nouveaux rythmes scolaires

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013 Département de Vaucluse Ville de Saint Saturnin-lès-Avignon Saint Saturnin-lès-Avignon, le 18 octobre 2013 Madame, Monsieur, Chers parents, A Saint Saturnin-lès-Avignon, le conseil municipal s est prononcé

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

Questionnaire Parents

Questionnaire Parents Questionnaire Parents La rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l application de la réforme des nouveaux rythmes. A l issue de cette première année et début de la 2 ème année, nous souhaiterions

Plus en détail

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013 Réunion d information du 4 juin 2013 1 Le philosophie du projet DES ATELIERS PÉRISCOLAIRES AUX TAP 07/06/2013 Présentation Mairie de Servon-sur-Vilaine 2 2 UN NOUVEAU CADRE LÉGAL o La loi d orientation

Plus en détail

... Questionnaire...

... Questionnaire... ...Préambule au questionnaire... Lexique PEDT : Projet EDucatif Territorial Le PEDT a pour objectif de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la continuité éducative entre les

Plus en détail

ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ

ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ ville de metz / éducation nationale PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL DE LA VILLE DE METZ 2014 2017 Sommaire P.3 Préambule P.4 1. Le Projet Éducatif Territorial : un cadre d action pour trois ans P.4 QU EST-CE

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE 2013 /2014 Préambule La réforme des rythmes scolaires, mise en œuvre par le Gouvernement, doit permettre une meilleure répartition du temps scolaire passant de 4 à 4,5 jours d

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES 143 questionnaires traités (taux de retour de 39.2 %*) soit 207 élèves soit 41.6 %* *364 familles,*497 élèves sur les écoles NOMBRE D ENFANTS CONCERNÉS PAR CE Ecole Elémentaire

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION Strasbourg, le 20 décembre 2013 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci de

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

T A P Nouvelle organisation Année scolaire 2015-2016

T A P Nouvelle organisation Année scolaire 2015-2016 VILLE DE LA CHAPELLE SAINT-MESMIN Guide pratique des Temps d Activités Périscolaires T A P Nouvelle organisation Année scolaire 2015-2016 L année scolaire 2014-2015 a été la première année de la mise en

Plus en détail

CANTON DE LIMAY MAIRIE DE PORCHEVILLE QUELQUES RAPPELS

CANTON DE LIMAY MAIRIE DE PORCHEVILLE QUELQUES RAPPELS DÉPARTEMENT DES YVELINES ARRONDISSEMENT DE MANTES-LA-JOLIE R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E CANTON DE LIMAY MAIRIE DE PORCHEVILLE PORCHEVILLE Temps d activités périscolaires (TAP) Réunion du 16 octobre

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Le présent règlement intérieur définit les modalités pratiques du fonctionnement des activités périscolaires

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA)

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) ACCES AUX SERVICES DU RESTAURANT SCOLAIRE DES SERVICES PERISCOLAIRES (Les TAP et La GARDERIE DU MATIN ET DU SOIR) Juillet

Plus en détail

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial Commune de Castelculier Projet Educatif Territorial Sommaire I. PRESENTATION 1. Structure de Pilotage 2. Intervenants II. PERIMETRE ET PUBLIC DU PEDT 1. Présentation de la ville 2. Public concerné III.

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE Objet : REFORME DES RYTMES SCOLAIRES BILAN DU 1 ER TRIMESTRE 2014-2015 Présents : La Municipalité : M. JUBAULT, Maire de Varennes-Jarcy M. DARMON,

Plus en détail

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 RAPPEL OBJECTIFS DE LA RÉFORME Mieux respecter les rythmes d apprentissage et de repos de l enfant Mieux articuler le temps scolaire

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015

INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015 INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015 Les Nouvelles Activités Périscolaires se dérouleront le Vendredi après-midi (à partir du 12 septembre) de 13h30 à 16h30

Plus en détail

Ville de Limoges Direction de la Jeunesse

Ville de Limoges Direction de la Jeunesse Ville de Limoges Direction de la Jeunesse ---------- Année scolaire 2015-2016 Ecoles publiques maternelles et élémentaires ---------- Appel à projets Remplir un dossier par projet d animation Le projet

Plus en détail

Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires. Commune de Four. Jeudi 16 mai 2013 à 20h

Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires. Commune de Four. Jeudi 16 mai 2013 à 20h Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires Commune de Four Jeudi 16 mai 2013 à 20h Réforme des rythmes scolaires Une réforme qui s'impose à nous Reportée à la rentrée de septembre 2014 mais

Plus en détail

Loisirs Education & Citoyenneté Grand Sud Exemple Projet Pédagogique Conception: équipe d animation A.L.A.E.

Loisirs Education & Citoyenneté Grand Sud Exemple Projet Pédagogique Conception: équipe d animation A.L.A.E. Le projet pédagogique de l A.L.A.E. de la CALMETTE orientera ses objectifs en adéquation avec le projet éducatif de LE&C GS et s adaptera aux attentes éducatives de la commune en matière d enfance / Jeunesse.

Plus en détail

BILAN ATELIERS 2013/2014

BILAN ATELIERS 2013/2014 BILAN ATELIERS 2013/2014 BILAN Questions posées à 97 CM1/CM2 Questions posées à 83 CP/CE1/CE2 COMMENT SE SENTENT-ILS DEPUIS LA MISE EN PLACE DES ATELIERS PENDANT LE SERVICE CANTINE? 68 se sentent comme

Plus en détail

Nouvel les Activités Péri scolaires

Nouvel les Activités Péri scolaires aller à l à Chenôve Ce midi, avec mes copines, on a goûté à la saveur des couleurs Rentrée scolaire 2014-2015 Maintenant après l, je fais le plein d activités Moi, je vais faire de la Batucada Nouvel les

Plus en détail

Projet pédagogique accueil périscolaire

Projet pédagogique accueil périscolaire Projet pédagogique accueil périscolaire L association Com Expression Cette association est née, en 2005, à l initiative d un collectif de professionnels de la santé, du social et des arts afin de «créer

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 Ce règlement a été adopté par délibération du Conseil Municipal en date du 21 juillet 2014. GENERALITES L accueil périscolaire

Plus en détail

MAIRIE DE VAROIS ET CHAIGNOT NAP 2014-2015 COMITE DE PILOTAGE

MAIRIE DE VAROIS ET CHAIGNOT NAP 2014-2015 COMITE DE PILOTAGE MAIRIE DE VAROIS ET CHAIGNOT NAP 2014-2015 COMITE DE PILOTAGE MAIRIE DE VAROIS ET CHAIGNOT NAP 2014-2015 SOMMAIRE : Bilan quantitatif Bilan qualitatif : Les Activités Préparation cycles et séances Liste

Plus en détail

Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires.

Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires. Madame, Monsieur, Chers parents, Cette rentrée scolaire 2014/2015 a été marquée par l'application de la réforme des rythmes scolaires. A l'issue de ces premières semaines d'école, et comme nous nous étions

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

N PORTABLE : 06.40.66.19.17

N PORTABLE : 06.40.66.19.17 Communauté de Communes de la Butte de Thil www.cc-buttedethil.fr Communauté de Communes de la Butte de Thil 17 rue de l Hôtel de Ville 21390 PRECY SOUS THIL 03.80.64.43.07 / 03.80.64.43.25 N PORTABLE :

Plus en détail

Ecole Yves Coppens Réforme des rythmes scolaires

Ecole Yves Coppens Réforme des rythmes scolaires Ecole Yves Coppens Réforme des rythmes scolaires Rentrée de septembre 2014 Présentation aux parents d élèves Jeudi 12 juin 2014 Plan de la présentation 1 Rappel de la réforme 2 Projet proposé aux parents

Plus en détail

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 Ville de La Charité-sur-Loire Centre Social Municipal Une volonté politique éducative et sociale forte pour un projet éducatif de territoire de qualité La

Plus en détail

Résultats du questionnaire. Décembre 2013

Résultats du questionnaire. Décembre 2013 Résultats du questionnaire Mise en place des nouveaux rythmes scolaires / Décembre 2013 Rappel des effectifs / écoles 258 questionnaires ont été diffusés 124 dans l école primaire Françoise Bosser 78 dans

Plus en détail

Éducation C est la classe!

Éducation C est la classe! Éducation C est la classe! 27 écoles publiques (14 maternelles, 13 élémentaires) 3 600 élèves 290 agents municipaux 4 M d investissement sur le bâti en 2015 11,15 M consacrés au fonctionnement (hors restauration)

Plus en détail

Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey. Ecole maternelle et élémentaire de. Le Pailly

Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey. Ecole maternelle et élémentaire de. Le Pailly Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey Ecole maternelle et élémentaire de Le Pailly Attention! Si vous ne notez qu un seul choix d activité et qu elle est complète, nous ne vous proposerons

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES (TAP)

REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES (TAP) REGLEMENT INTERIEUR DES TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES (TAP) Préambule Les Temps d Activités Périscolaires (TAP) ont été instaurés par un décret de janvier 2013 complété par une circulaire n 2013-036

Plus en détail

Règlement Intérieur du Centre de Loisirs de Poulx

Règlement Intérieur du Centre de Loisirs de Poulx Règlement Intérieur du Centre de Loisirs de Poulx Le Centre de Loisirs Educatif est géré par l Association Départementale des FRANCAS du Gard en partenariat avec par la Commune de Poulx. Le centre de loisirs

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

NB. Possibles résultats à + de 100% en raison de réponses multiples ou de de 100% en raison de nonréponses à certaines questions

NB. Possibles résultats à + de 100% en raison de réponses multiples ou de de 100% en raison de nonréponses à certaines questions Ecole du Soleil Levant - maternelle et élémentaire 77 questionnaires remplis par les (98 élèves) Taux de réponse de 35% pour un nombre d enfants scolarisés estimé à 280 Répartition : 46% maternelle 52%

Plus en détail

VILLE DE PARIS/ Direction des affaires scolaires

VILLE DE PARIS/ Direction des affaires scolaires PROGRAMME DE RECRUTEMENT D ANIMATEURS TITULAURES TEMPS COMPLET (ADJOINTS D ANIMATION) CONTRACTUELS (CDD) TEMPS NON COMPLET La Direction des Affaires Scolaires de la Ville de Paris (DASCO) met en œuvre

Plus en détail

Analyse qualitative des enquêtes sur les nouveaux rythmes janvier 2014

Analyse qualitative des enquêtes sur les nouveaux rythmes janvier 2014 Analyse qualitative des enquêtes sur les nouveaux rythmes janvier 2014 Ce document reprend différentes expressions significatives, venant des familles, qui peuvent préciser certains choix faits dans le

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Accueil de mineurs de la commune de Saint-Palais-sur-Mer

PROJET PEDAGOGIQUE. Accueil de mineurs de la commune de Saint-Palais-sur-Mer PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de mineurs de la commune de Saint-Palais-sur-Mer 1. Introduction Le projet pédagogique est élaboré dans un premier temps par le directeur de l accueil et dans un second temps,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 *** Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs. Présents :

COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 *** Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs. Présents : COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs Présents : Anne-Marie Lemêtre, Maire adjointe aux sports Dominique Colombel, Maire adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Guide de la Rentrée 2013/2014

Guide de la Rentrée 2013/2014 Mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires Sommaire LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES...P3 LES JOURNÉES DE VOS ENFANTS A PARTIR DE SEPTEMBRE...P4-5 Les temps d accueil de vos enfants 1- Les

Plus en détail

PEDT DE LA COMMUNE DE LA CADIERE

PEDT DE LA COMMUNE DE LA CADIERE 1 Dossier de présentation du projet éducatif territorial PEDT DE LA COMMUNE DE LA CADIERE Nom du représentant de la commune : M René JOURDAN Fonction : Maire de la commune Adresse : Mairie de la Cadière,

Plus en détail

11, avenue Georges Guynemer 34290 ABEILHAN Tel : 04.67.39.00.21/Fax : 04.67.39.26.87/Mail : mairie.abeilhan@wanadoo.

11, avenue Georges Guynemer 34290 ABEILHAN Tel : 04.67.39.00.21/Fax : 04.67.39.26.87/Mail : mairie.abeilhan@wanadoo. PROJET EDUCATIF ORGANISATEUR : MAIRIE D ABEILHAN I. PRESENTATION : L organisateur de l ALSH et de l ALP (plus de 6 ans et moins de 6 ans) est la collectivité territoriale d Abeilhan (Hérault 34290). Suite

Plus en détail

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT)

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) Ville de BESANÇON Direction ÉDUCATION Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) La réforme des rythmes scolaires impactera la politique éducative municipale dans les domaines scolaire, périscolaire

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015.

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. Projet écrit par Elizabeth BOULAIN 1 LE CONTEXTE : Depuis

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2014 / 2015 VILLE DE ROCQUENCOURT YVELINES

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2014 / 2015 VILLE DE ROCQUENCOURT YVELINES PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2014 / 2015 VILLE DE ROCQUENCOURT YVELINES 1 INTRODUCTION.... 3 1) CONTEXTE GÉNÉRAL... 4 1.1) Les référents. 4 1.2) La commune. 4 1.3) Les activités existantes 5 1.3.1) Le périscolaire.

Plus en détail

Bouzigues. «Le Naissain»

Bouzigues. «Le Naissain» Bouzigues REGLEMENT INTERIEUR ALAE (périscolaire) ALSH (extra scolaire) Primaire et Maternelle «Le Naissain» CAPACITE D ACCUEIL Agrément de la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports N 0340198CL000109

Plus en détail