CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile"

Transcription

1 CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013

2 SOMMAIRE INFORMATIONS GENERALES... 2 FICHE 1 : PRESENTATION DE L ORGANISME GESTIONNAIRE ET DE L ORGANISME DE FORMATION... 4 FICHE 2 : FINALITE ET OBJECTIFS DE L ACTION... 4 FICHE 3 : PREPARATION ET MISE EN PLACE DE L ACTION... 5 FICHE 4 : GESTION DE L ALTERNANCE... 5 FICHE 5 : PLAN ET CALENDRIER DE LA FORMATION... 6 FICHE 6 : EQUIPE PEDAGOGIQUE... 9 FICHE 7 : PARTENARIAT. 10 FICHE 8 : MODULE REGULATION PEDAGOGIQUE FICHE 9 : MOYENS ET RESSOURCES PEDAGOGIQUES FICHE 10 : VALIDATION DES ACQUIS DE LA FORMATION ANNEXE 1 : Bilan / Evaluation de l action ANNEXE 2 : Engagements des organismes de formation

3 Ce cahier des charges est destiné à tout organisme de formation souhaitant mettre en place, pour la première fois, une action de formation visant à l obtention d un CQP dans le cadre du contrat de professionnalisation. L'organisme de formation doit adresser son dossier de réponse au cahier des charges impérativement par mail à la Délégation Régionale de l Association Nationale pour la Formation Automobile dont il relève au plus tard 2 mois et demi avant le démarrage de l action de formation Attention, tous les organismes de formation désireux de mettre en place une nouvelle action, doivent prendre prendre contact en amont avec la délégation régionale dont ils relèvent afin d identifier la faisabilité et la recevabilité de leur demande. INFORMATIONS GENERALES Le dispositif des Certificats de Qualification Professionnelle a été créé et fonctionne à l initiative et sous contrôle des partenaires sociaux de la Commission Paritaire Nationale. Il a pour objectif prioritaire de répondre, de manière souple et rapide, aux évolutions du travail dans les entreprises. Les C.Q.P. sont inscrits dans les classifications de la Convention Collective de Branche. La délivrance d un C.Q.P. atteste donc de la maîtrise des compétences constitutives d une qualification, identifiée et reconnue par l ensemble des entreprises de la Branche. La formation permettant l obtention d un C.Q.P. se déroule en priorité dans le cadre d un contrat de professionnalisation mais peut également être préparée dans le cadre des autres dispositifs de la formation continue. L A.N.F.A., mandatée par la Commission Paritaire Nationale, a la responsabilité du développement et du suivi qualitatif du dispositif de formation. Le dossier de réponse au présent cahier des charges a une double finalité. Pour l A.N.F.A., il s agit de disposer des éléments permettant : - d effectuer un diagnostic de faisabilité du projet de chaque organisme de formation, - de proposer éventuellement des modifications du projet avant le début de la formation, - de définir l ensemble du dispositif de suivi-régulation de l action qui sera mise en œuvre. Pour l organisme de formation, la constitution de ce dossier doit lui permettre de préciser et formaliser les éléments de son projet : - repérage des demandes et besoins de formation, - information vers les entreprises et les jeunes, - définition d une stratégie d alternance, - identification des ressources disponibles, - constitution de l équipe pédagogique, - établissement d un éventuel partenariat, - élaboration du plan de formation, - définition des modalités et des outils de suivi et régulation de l ensemble de la formation. 2

4 Le dossier de réponse au cahier des charges qui définit votre projet s appuie sur les 10 fiches descriptives ci-après (identifiées FICHES 1 à 10). Votre dossier doit mettre en évidence les modalités particulières de mise en œuvre de la formation en alternance qui permettront aux jeunes salariés d acquérir les compétences visées par cette formation et répertoriées en première partie du Référentiel du C.Q.P. (cf. Interface du référentiel). Il constituera le document de référence pour un bilan ou une éventuelle évaluation de l action de formation préalablement à la reconduction de l action (cf. annexe 1). Dans le cas où un partenariat est établi, l organisme maître d œuvre de la formation répond au cahier des charges de la formation en concertation avec le prestataire et y joint le protocole d accord interétablissement lorsque celui-ci est signé (cf. FICHE 7 "Partenariat"). PROCEDURE D HABILITATION DES ACTIONS C.Q.P. PAR L A.N.F.A. Les réponses aux cahiers des charges sont examinées par les services de l A.N.F.A. Quatre types d avis peuvent être délivrés concernant l action de formation : - avis favorable - avis favorable sous conditions - avis différé - avis défavorable Il est impératif de veiller à ce qu aucun contrat de professionnalisation ne soit signé entre un employeur et un jeune avant que les services de l A.N.F.A. n aient prononcé un avis favorable. ATTENTION : Un minimum de 6 contrats de professionnalisation signés doit être atteint pour que la formation puisse être mise en œuvre et financée par l A.N.F.A, et qu un jury puisse être constitué. Si la formation n a pas débuté dans un délai de six mois à compter de la date prévue pour le lancement de l action, l habilitation devient caduque. Au delà de six mois et dans la limite de 18 mois suivant la décision de la commission d habilitation, et sous condition qu aucun élément n ait été modifié dans le projet, l établissement fait parvenir un dossier ne comprenant que le nouveau calendrier de la formation complété par les informations ou modifications demandées lors de l habilitation. En annexe 2, noter les "Engagements des organismes de formation" 3

5 FICHE 1 : PRESENTATION DE L ORGANISME GESTIONNAIRE ET DE L ORGANISME DE FORMATION A ne renseigner que s il s agit d un nouvel établissement dans le dispositif CQP. Organisme gestionnaire Identité Organisme de formation Identité, Effectif global, Effectif par filière, Expérience de l accueil des jeunes sous contrat de formation en alternance... Réalisations de l organisme dans le cadre des formations initiales ou continues dans le secteur de l automobile Effectif global, Effectifs par type de formation (apprentissage, alternance, formation continue, scolaire), Diplômes et titres préparés, Taux de réussite aux examens... Projets de l établissement en cours et futurs (Projet d'établissement, Contrat Qualité, CCF, actions innovantes...) FICHE 2 : FINALITE ET OBJECTIFS DE L ACTION Motivations et place de ce projet dans l établissement Motifs qui amènent l établissement à s engager dans un projet C.Q.P., Positionnement de cette action par rapport aux formations existantes, Les besoins repérés dans les entreprises Les effets escomptés pour les jeunes,... Objectifs quantitatifs Potentiel des entreprises ciblées, Potentiel jeunes visés RAPPEL : un seuil minimum de 6 contrats de professionnalisation signés doit être atteint. 4

6 FICHE 3 : PREPARATION ET MISE EN PLACE DE L ACTION Information des jeunes et des entreprises Modalités, supports, périodes, acteurs impliqués dans la présentation aux jeunes et aux entreprises : - des caractéristiques du C.Q.P. (cf. référentiel C.Q.P.), - des méthodes de formation et des modalités de validation... Identification des entreprises et des besoins Modalités d identification des entreprises, Motivations au regard de la finalité du C.Q.P.... Constitution du groupe Modalités de positionnement des jeunes, Outils utilisés... FICHE 4 : GESTION DE L ALTERNANCE L alternance et le projet pédagogique dans l établissement : Les acteurs Identité du responsable de l action, de la personne référente, Nom et responsabilités des acteurs de l établissement, Acteurs impliqués (responsable pédagogique, formateurs, autres...), Modalités de coordination, Qui fait quoi, quand, où, comment, pour quels résultats...? La gestion de l alternance Pratiques envisagées, les actions, les étapes, les moments, Actions envisagées auprès des entreprises avant la formation permettant d assurer la complémentarité sur les deux lieux de formation, Modalités de sensibilisation à la fonction tutorale, choix du tuteur, projet de mise en place d une formation de tuteur Quels moyens de régulation sont envisagés en cas de dysfonctionnement (activités en entreprises, tuteurs, équipements de l entreprise ) Les outils et supports Outils spécifiques (livret de liaison...), Modalités d utilisation, Autres modalités de coordination (réunions de tuteurs, visites d entreprises...) Modalités envisagées pour l implication des jeunes dans l alternance, Joindre l outil de liaison. 5

7 FICHE 5 : PLAN ET CALENDRIER DE LA FORMATION Le plan de formation prend en compte les temps des évaluations en organisme de formation et les périodes d évaluation en entreprise (cf. référentiel C.Q.P.). Il intégre, si le CQP le prévoit le module régulation pédagogique. Un document visuel reprenant les grandes étapes du plan de formation peut en être extrait et être intégré au document de liaison afin de favoriser la communication avec le jeune en formation et le tuteur. Le plan de formation constitue le document de référence pour l équipe pédagogique tout au long du déroulement de la formation. Il est construit à partir du référentiel du C.Q.P. et de la progression pédagogique conçue par l organisme de formation. Les objectifs et contenus de formation, les connaissances associées doivent s articuler à travers les mises en situation. OBJECTIFS CONNAISSANCES ASSOCIEES MISES EN SITUATION CONTENUS Il devra aussi préciser : - les dates de début de formation et de fin de formation, - les semaines de formation en centre et celles en entreprise, - les dates prévues pour les évaluations en centres de formation et en entreprise - les dates prévues pour l organisation de(s) étude(s) de cas nationale(s) - la période sur laquelle pourra se dérouler l entretien devant le jury (Il doit se dérouler dans le dernier mois du contrat de professionnalisation des jeunes. Il est conseillé de se référer au premier contrat signé). 6

8 PLAN ET CALENDRIER DE LA FORMATION Votre plan de formation doit faire apparaître les informations suivantes : les dates par semaine (semaine n, du / / au / / ) le titre du module (issu du référentiel de formation) le(s) objectif(s) de formation issu(s) du référentiel de formation les connaissances associées enseignées avec le nombre d heure(s) (issues du référentiel de formation) les mises en situation pédagogiques référencées à la fin de chaque module de formation et réalisées en organisme de formation les activités réalisées en entreprise en lien avec le(s) objectif(s) de formation les évaluations en organisme de formation les périodes d évaluation en entreprise A titre indicatif, un tableau type vous est proposé en page suivante. EXEMPLE selon le tableau proposé en page suivante : Semaine n, période du / / au / / Nombre d heure(s) Titre du module (du référentiel de formation) Objectif(s) de formation (du référentiel de formation) Connaissances associées + nombre d heure(s) Mise(s) en situation pédagogique(s) en O.F Activité(s) en entreprise 4 heures Traitement de surface. Identifier la nature des supports à traiter. Enoncer les différents procédés de traitement Chimie (1h) oxydoréduction, corrosion des alliages Reconstitution de la protection sur éléments de carrosserie réparés ou neufs Réaliser le traitement de surface 7

9 Semaine n, période du / / au / / Nombre d heure(s) Titre du module (du référentiel de formation) Objectif(s) de formation (du référentiel de formation) Connaissances associées + nombre d heure(s) Mise(s) en situation pédagogique(s) en O.F Activité(s) en entreprise EPREUVE A EVALUATION 1 Semaine n, période du / / au / / Nombre d heure(s) Titre du module (du référentiel de formation) Objectif(s) de formation (du référentiel de formation) Connaissances associées + nombre d heure(s) Mise(s) en situation pédagogique(s) en O.F Activité(s) en entreprise 8

10 FICHE 6 : EQUIPE PEDAGOGIQUE Constitution de l équipe pédagogique (formateurs internes et externes) * Pour chacun des intervenants sur l action, communiquer les informations suivantes : Identité* Domaine d intervention dans le CQP Statut (permanent, vacataire ) Organisme d appartenance Formation initiale et/ou continue dans le(s) domaine(s) d intervention spécifique(s) aux modules enseignés Nature et durée de l expérience professionnelle dans les Services de l Automobile Nature et durée de l expérience pédagogique * "Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, les formateurs cités bénéficient d un droit d accès et de rectification aux informations qui les concernent. S ils souhaitent exercer ce droit et obtenir communication des informations les concernant, veuillez vous adresser au département de l action pédagogique service CQP, Sèvres" 9

11 FICHE 7 : PARTENARIAT Compte tenu des particularités de certains C.Q.P. et de leur mise en œuvre, tout établissement n a pas nécessairement l ensemble des moyens humains et/ou techniques pour réaliser la formation. Dans la mesure où un partenariat s avère nécessaire pour atteindre les compétences visées par la formation, un "Protocole d accord inter établissement" est établi. Il matérialise l engagement à mettre en œuvre ce partenariat. Il permet d en définir l étendue et les modalités d organisation et de préciser les responsabilités de chaque partenaire sur les modules de formation comme des évaluations. Il résulte d une concertation entre les deux organismes de formation, avec l appui de la délégation régionale de l ANFA. Le projet de partenariat est examiné et validé par la commission d habilitation. La commission veillera tout particulièrement à la cohérence entre les interventions externes prévues et les évaluations. En cas de sous-traitance sur un module donnant lieu à évaluation, le protocole précisera l identité de l organisme qui prendra en charge les établissements, et justifiera ce choix. Il est demandé aux établissements souhaitant mettre en place un partenariat : De bien vouloir renseigner avec précision un protocole pour chaque groupe et de le retourner à la délégation régionale avec le dossier de demande d habilitation D intégrer dans le plan de formation, les thèmes et dates prévues des interventions du partenaire 10

12 FICHE 8 : MODULE REGULATION PEDAGOGIQUE Si le référentiel du CQP le prévoit, le plan de formation doit intégrer le module régulation pédagogique qui permet l adaptation des volumes horaires ou des contenus de formation à des spécificités du public en formation ou des entreprises d accueil. Il peut permettre, à titre d exemple : - la préparation des jeunes à un module du référentiel de formation dont l accès suppose un prérequis non atteint (ex. renfort sur un enseignement fondamental ou méthodologique nécessaire à l appréhension d un ou plusieurs modules), - l adaptation du temps de formation sur un ou plusieurs modules du référentiel en fonction des besoins identifiés des jeunes, - le développement d un thème de formation particulier en lien avec les activités réalisées dans les entreprises d accueil. Si des choix sont repérés par l organisme au moment de la réponse au cahier des charges, ces choix devront être précisés dans le plan de formation. Si ce n était pas le cas, l usage de ces heures de régulation pédagogique devra être explicité lors du bilan de l action. En tout état de cause, les heures dédiées à ce module devront être intégrées au calendrier de formation proposé. 11

13 FICHE 9 : MOYENS ET RESSOURCES PEDAGOGIQUES Ateliers Description des locaux : surface disponible pour l action, nombre de postes, nombre et type de véhicules, liste des matériels... Salles de formation Type de salle, équipements technologiques, vidéo, informatique... FICHE 10 : VALIDATION DES ACQUIS DE LA FORMATION L organisme de formation maître d œuvre de l action de formation a la responsabilité de : - l organisation et le déroulement des épreuves en organisme de formation, - le suivi des évaluations en entreprise et la contribution à la notation de la dernière évaluation, - l organisation du jury final. Examen final de substitution (uniquement pour les CQP non modularisés) En cas de non conformité relative aux modalités d évaluation en cours de formation, du fait soit de l organisme de formation soit de l entreprise, l établissement maître d œuvre est alors tenu d informer les services de l A.N.F.A. dans les plus brefs délais et a la responsabilité d organiser un examen final de substitution à sa charge. Organisation et déroulement des épreuves en organisme de formation Modalités, nombre de postes, qualité des évaluateurs... Organisation et suivi des évaluations en entreprise Modalités, qualité et rôle des différents acteurs... Remarque : Pour les points 2 et 3, l organisme de formation veille à préciser les modalités de mise en œuvre du module "Epreuves" (cf. Référentiel C.Q.P.) 12

14 ANNEXES 13

15 ANNEXE 1 BILAN / EVALUATION DE L ACTION DE FORMATION L A.N.F.A., mandatée par les partenaires sociaux, a la responsabilité du suivi qualitatif du dispositif de formation et est à ce titre habilitée à programmer, dans le contexte de la première mise en œuvre d une action C.Q.P. par un organisme de formation, un bilan intermédiaire au cours du premier semestre ainsi qu une évaluation de l action au terme de la formation. Dans la mesure où une évaluation est mise en œuvre, elle : - a pour référent la réponse de l'établissement au cahier des charges de la formation et se déroule sous la forme d'entretiens avec les différents acteurs impliqués dans l'action de formation (entreprises, jeunes, équipe pédagogique,...), - porte sur l'ensemble des points mentionnés dans le cahier des charges L'établissement doit mettre à la disposition des Services de l'a.n.f.a., tout document permettant de réaliser l'évaluation de l'action de formation mise en œuvre. Les informations recueillies font l'objet d'une restitution auprès de la Direction de l'établissement. L objectif est de mesurer les effets de la formation pour les entreprises et les jeunes, de s assurer du respect des engagements de l établissement et d'identifier les écarts entre la réponse au cahier des charges et le déroulement concret de la formation. Il en résultera l avis de l ANFA sur les conditions du renouvellement de l action. 14

16 ANNEXE 2 ENGAGEMENTS DE L ORGANISME DE FORMATION DANS LA CONDUITE DE L ACTION Tout établissement souhaitant mettre en œuvre une action C.Q.P. et déposant un dossier de demande d habilitation s'engage sur les points suivants : Mise en œuvre de l ensemble des évaluations selon les conditions prévues par le référentiel du CQP visé et les instructions délivrées par le service examen de l ANFA L'Établissement s engage : - à mettre en place toutes les modalités matérielles et pédagogiques nécessaires au bon déroulement de chacune des épreuves. - à assurer la surveillance de ces épreuves dans le respect des conditions énoncées par l ANFA - participer en qualité de membre de jury, à l examen final d un C.Q.P. de même nature, organisé par un autre organisme, - prendre en charge les frais d'hébergement, de repas et de déplacement des jeunes salariés en formation dans le cas où l'examen est organisé sur un autre site du fait de l'impossibilité pour l'établissement d'organiser les examens ou en cas de regroupement sur un autre centre du fait d un effectif de candidats inférieur à 6. Conformément au Référentiel du C.Q.P., l organisme de formation est habilité à vérifier que les entreprises sont porteuses d un projet explicite de formation et disposent d ateliers fonctionnels et d équipements de qualité. La nature du contrat de formation en alternance implique également que l entreprise soit investie d une mission de formation. Conformément aux termes de la Convention Collective des Services de l Automobile, cette mission s exerce notamment sous la responsabilité d un tuteur désigné par le chef d entreprise. Il appartient aux organismes de formation de veiller à ce que celle-ci s exerce effectivement, sur l ensemble des activités recensées dans le référentiel d emploi, et à défaut, d en informer les services techniques de l A.N.F.A. En conséquence, les organismes de formation veillent :. à communiquer aux jeunes et aux entreprises toutes les informations et les documents relatifs au dispositif des modalités de la certification du C.Q.P. à assurer auprès des jeunes et des entreprises un rôle de suivi et de coordination durant toute la durée de l action,. à participer, avec le tuteur, à la notation de l évaluation organisée au sein de l entreprise. N.B. : les frais de déplacement et d hébergement des formateurs sont pris en charge par l A.N.F.A. 15

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT À LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E.) POUR LES DIPLÔMES

L ACCOMPAGNEMENT À LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E.) POUR LES DIPLÔMES L ACCOMPAGNEMENT À LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E.) POUR LES DIPLÔMES! MONITEUR ÉDUCATEUR (DEME)! ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ (DEES) L accompagnement à la VAE a pour objet d aider le candidat

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/ CAHIER DE SUIVI DU TUTEUR DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Ce cahier appartient à Tuteur de Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 6 rue Paradis CS 000 MARSEILLE CEDEX 06 / INTRODUCTION QU EST-CE

Plus en détail

1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL

1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL Page 1 sur 6 CONVENTION DE STAGE BTS ASSURANCES ANNEXE PEDAGOGIQUE à la convention pour le stage du au.. STAGIAIRE : ENTREPRISE :. TUTEUR : 1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL a) Le stage

Plus en détail

Entre VIVARTE. Représenté par : Monsieur Roland DEBBASCH Directeur général de l enseignement scolaire VIVARTE

Entre VIVARTE. Représenté par : Monsieur Roland DEBBASCH Directeur général de l enseignement scolaire VIVARTE CONVENTION DE PARTENARIAT AU TITRE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002 Entre LE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 07 31 0297 Catégorie : C* Dernière modification : 31/07/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de configuration

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE)

CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE) CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE) Préambule La loi de Modernisation sociale du 17 janvier 2002 permet à tout individu disposant

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Épreuve orale - durée 40 minutes - Coefficient 4 U4 1. Finalités et objectifs Les objectifs visés par l épreuve sont d apprécier la capacité du candidat à : - analyser

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS POUR LA PROFESSIONNALISATION DES SALARIES DES ORGANISMES DE FORMATION PARTENAIRES DE L AGEFOS PME PACA

APPEL A PROPOSITIONS POUR LA PROFESSIONNALISATION DES SALARIES DES ORGANISMES DE FORMATION PARTENAIRES DE L AGEFOS PME PACA APPEL A PROPOSITIONS POUR LA PROFESSIONNALISATION DES SALARIES DES ORGANISMES DE FORMATION PARTENAIRES DE L AGEFOS PME PACA CONTEXTE A travers la mission de vérification de service fait qui lui est dévolue,

Plus en détail

Le système documentaire

Le système documentaire Le système documentaire Sommaire : 3. PRESTATION DE SERVICE A DOMICILE... 4 3.1 : Principes et cadre d intervention... 6 Exemple 1 : Projet de service type d une entité adhérent à ADESSA.... 7 Exemple

Plus en détail

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Objectifs «Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l acquisition

Plus en détail

SOMMAIRE GUIDE DU JURY

SOMMAIRE GUIDE DU JURY SOMMAIRE GUIDE DU JURY Certificat de Qualification Professionnelle Mécanicien Cycles Enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (Arrêté publié au Journal Officiel du 29 novembre

Plus en détail

Action tutorale. Validation des Acquis de l Expérience & Compétences Clés. Livret de. suivi

Action tutorale. Validation des Acquis de l Expérience & Compétences Clés. Livret de. suivi Action tutorale Validation des Acquis de l Expérience & Compétences Clés Livret de suivi Candidat : Préambule Ce livret a été élaboré par des tuteurs d organismes de formation dans le cadre d un projet

Plus en détail

Brevet Professionnel BOULANGER

Brevet Professionnel BOULANGER Brevet Professionnel BOULANGER SESSION 2014 Epreuve de gestion appliquée E4 Epreuves ponctuelles Sous épreuve E41 Environnement économique et juridique et gestion de l entreprise Sous épreuve dossier E42

Plus en détail

DDC (Déclarant en Douane et Conseil) par la VAE

DDC (Déclarant en Douane et Conseil) par la VAE DDC (Déclarant en Douane et Conseil) par la VAE Libellé de la certification : DECLARANT EN DOUANE ET CONSEIL Niveau : II Code(s) NSF : 311N Autorité(s) délivrant la certification : AFTRAL Publication au

Plus en détail

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse Fiche de synthèse Accord national du 27 décembre 2004 sur la formation professionnelle. Le contrat de professionnalisation Titre 3, article 3-1 A quoi sert la professionnalisation? Destinée à remplacer

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

SALARIÉS PERMANENTS ETT DE 10 SALARIÉS ET PLUS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages

SALARIÉS PERMANENTS ETT DE 10 SALARIÉS ET PLUS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages Adapter les salariés permanents à leur poste de travail et à l évolution de leur emploi Favoriser le maintien dans l emploi de vos collaborateurs Développer les compétences des permanents, en vue d une

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

«DÉCORATEUR DE CUISINE»

«DÉCORATEUR DE CUISINE» MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3359 Convention collective nationale IDCC : 2754. MAGASINS PRESTATAIRES DE SERVICES

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire

Auxiliaire de Vie Scolaire Auxiliaire de Vie Scolaire Livret d accueil et d information Circonscription Bobigny II ASH Pôle ressource de Seine Saint Denis Académie de Créteil 2 Sommaire Les fonctions : généralités Les fonctions

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

INSTITUT SUPERIEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS. Dossier de demande de. Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

INSTITUT SUPERIEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS. Dossier de demande de. Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Dossier de demande de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Photo d identité Nom : Prénom : Date dépôt : Certification : Diplôme de l ISBA-TP spécialité : Ouvrages d art (1) Certification : Diplôme

Plus en détail

Formation à l hygiène et à la sécurité des membres des CT et CHSCT

Formation à l hygiène et à la sécurité des membres des CT et CHSCT Formation à l hygiène et à la sécurité des membres des CT et CHSCT 1. Introduction Cette mallette pédagogique, réalisée par la sous-commission technique «Hygiène et sécurité» rattachée à la commission

Plus en détail

SOMMAIRE GUIDE DU JURY

SOMMAIRE GUIDE DU JURY SOMMAIRE GUIDE DU JURY Certificat de Qualification Professionnelle Agent d Opérations Location Les Candidats La Formation...2 Evaluations en Cours de Formation...4 Examen Final...8 Le Jury La Délibération...10

Plus en détail

Des CQP pour accompagner l évolution des salariés

Des CQP pour accompagner l évolution des salariés CQP CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Des CQP pour accompagner l évolution des salariés Qu est-ce qu un CQP? Un certificat de qualification professionnelle est une Certification

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Fongecif Bretagne / Cahier des charges VAE page 1 /9 Mise à jour mai 2015 Préambule Le Fongecif Bretagne

Plus en détail

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage Master en Sciences de l éducation Règlement du stage adopté par le Conseil de Département des Sciences de l éducation, dans sa séance du 26.03.2015 1. Contexte Le module «Développement professionnel» du

Plus en détail

La présente convention règle les rapports de l Agence d Architecture. Raison sociale : Adresse complète :... Tél : Fax : Mèl :

La présente convention règle les rapports de l Agence d Architecture. Raison sociale : Adresse complète :... Tél : Fax : Mèl : CONVENTION DE PROFESSIONNALISATION entre l École Nationale Supérieure d Architecture de Clermont-Ferrand, l Employeur et le Titulaire du diplôme d État d Architecte Vu l arrêté du 10 avril 2007 du Ministère

Plus en détail

DESJEPS. Spécialité Animation socio-éducative ou culturelle. Partie 3 : Sélections et positionnement des candidats

DESJEPS. Spécialité Animation socio-éducative ou culturelle. Partie 3 : Sélections et positionnement des candidats DESJEPS Mention Direction de Structure et de Projet Spécialité Animation socio-éducative ou culturelle Partie 3 : Sélections et positionnement des candidats Partie 3 DESJEPS Direction de Structure et de

Plus en détail

Règlement d admission à l entrée en formation

Règlement d admission à l entrée en formation Page 1 sur 6 Règlement d admission à l entrée en formation DISPOSITIF DE FORMATION CONCERNE : Educateur Spécialisé Formation passerelle Situation d emploi ou formation continue ANNEE : 2016 Préambule Cadre

Plus en détail

CHAPITRE V - BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «ASSISTANT DE GESTION PME-PMI» II - Calendrier des épreuves - Session 2014 EPREUVES DATES HORAIRES

CHAPITRE V - BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «ASSISTANT DE GESTION PME-PMI» II - Calendrier des épreuves - Session 2014 EPREUVES DATES HORAIRES CHAPITRE V - BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «ASSISTANT DE GESTION PME-PMI» II - Calendrier des épreuves - Session 2014 EPREUVES DATES HORAIRES E6.1 Analyse du système d Information et des risques informatiques

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Droit Individuel à la Formation

Droit Individuel à la Formation Droit Individuel à la Formation Salariés en CDI (public ou privé), Salariés en CDD, Intérimaires Le Droit Individuel à la Formation donne la possibilité d acquérir une qualification professionnelle, d

Plus en détail

Présentation de l organisme de formation

Présentation de l organisme de formation Juin 2015 Cadre de réponse à la mise en concurrence Pour le cahier des charges d achat de formation dans le cadre du plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Référence :CDC 07 0032 2015 Prévention

Plus en détail

SITE INTERNET CPNE-EE MODE D EMPLOI FORMATEUR

SITE INTERNET CPNE-EE MODE D EMPLOI FORMATEUR SITE INTERNET CPNE-EE MODE D EMPLOI FORMATEUR L accès au site se fait en tapant l adresse suivant : www.cpne-ee.org A noter : les adresses www.cpne-ee.fr et www.cpne-ee.com fonctionnent également. Les

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience. Quelles démarches pour les agents publics? collection. Ressources humaines

Validation des acquis de l expérience. Quelles démarches pour les agents publics? collection. Ressources humaines Validation des acquis de l expérience Quelles démarches pour les agents publics? collection Ressources humaines Le présent document vise à donner les grandes lignes d'une démarche de validation des acquis

Plus en détail

Avenant créant le Certificat de Qualification Professionnelle «Coordinateur de vie scolaire»

Avenant créant le Certificat de Qualification Professionnelle «Coordinateur de vie scolaire» ACCORD NATIONAL INTERBRANCHES SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE DANS L ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT 277 rue Saint-Jacques - 75240 PARIS Cedex 05 Tél : 01.53.73.74.40

Plus en détail

Réussir sa démarche de VAE

Réussir sa démarche de VAE Réussir sa démarche de VAE Définir la VAE Entreprendre une démarche de VAE Faire le point sur son parcours professionnel Réussir la présentation de son dossier Définir la VAE La VAE, c est quoi pour vous?

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique SOFIP - SERVICE OFFRE DE FORMATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE Relations Université-Entreprises l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique Ce guide est destiné à la communauté universitaire

Plus en détail

Avec le soutien du FSE

Avec le soutien du FSE PROCEDURE A L INTENTION DU CANDIDAT 1 Comment valoriser les acquis de l'expérience? Préambule Valoriser son expérience prend du temps. Nous vous recommandons d entamer cette démarche dès le mois de janvier.

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6 RESSOURCES HUMAINES PO :... Prénom :... Nom :... ENTRETIIEN PROFESSIIONNEL DE PROGRÈS IINDIIVIIDUEL L essentiiell Pourquoi un entretien de progrès individuel? Pour formaliser un échange, un entretien annuel

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents Dossier de

Plus en détail

La réforme de la protection juridique des majeurs. La formation complémentaire des intervenants tutélaires

La réforme de la protection juridique des majeurs. La formation complémentaire des intervenants tutélaires La réforme de la protection juridique des majeurs La formation complémentaire des intervenants tutélaires 1 I - Introduction 1.1. Le cadre (1) Volonté du législateur d harmoniser les qualifications et

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste Dossier de recevabilité VAE Candidat

Plus en détail

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Qu est-ce que la VAE? De quoi s agit-il? La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) est

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature»

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature» Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels Fonds social européen en Investit pour votre avenir CAHIER DES CHARGES Projet de Formation (Projet régional AGEFOS-PME, OPCALIA Aquitaine et

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2014 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE METIERS

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I PRESENTATION Article 1 Le CCAS de Bourg en Bresse, participe depuis juin 2003 à la coordination des aides

Plus en détail

CAP Employé de commerce multi-spécialités UNITÉS CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION

CAP Employé de commerce multi-spécialités UNITÉS CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION UNITÉS CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION 35 Unités constitutives du domaine professionnel Correspondance entre le référentiel de certification et les unités du domaine professionnel Unité 1

Plus en détail

Le Diplôme d Instructeur Fédéral

Le Diplôme d Instructeur Fédéral Le Diplôme d Instructeur Fédéral La F.F.S.T agréée par le Ministère des Sports assure une mission de service public. Pour mener à bien cette mission elle assure notamment des formations d enseignants,

Plus en détail

Le congé individuel de formation (CIF-CDI)

Le congé individuel de formation (CIF-CDI) 07 Le congé individuel de formation (CIF-CDI) PAGE 1/5 Le CIF est un dispositif de formation mobilisable à l initiative du salarié en CDI ou en CDD qui remplit certaines conditions (ancienneté, délai entre

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016. Promotion 2016

PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016. Promotion 2016 PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016 Promotion 2016 Début de la formation : le lundi 20 octobre 2014 INSCRIPTIONS A L ADMISSION

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE Nom du tuteur Nom du stagiaire Formation préparée POUR LES EMPLOYEURS, À PARTAGER AVEC LEURS COLLABORATEURS! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial Le tuteur est

Plus en détail

SALARIÉS INTÉRIMAIRES ET PERMANENTS FORMATION EN ENTREPRISE UTILISATRICE FICHES PRATIQUES «PLAN» v1-11/2013 - photo : gettyimages

SALARIÉS INTÉRIMAIRES ET PERMANENTS FORMATION EN ENTREPRISE UTILISATRICE FICHES PRATIQUES «PLAN» v1-11/2013 - photo : gettyimages L accord du 21 septembre 2012 a restreint les possibilités de formation des salariés intérimaires en entreprise utilisatrice (EU) dans le cadre du plan de formation. Les salariés intérimaires pourront

Plus en détail

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne Fiche méthode n 3 Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences 1. Définition d un projet GPEC Une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est par définition,

Plus en détail

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE Le «Lycée des Métiers» du.. Et L entreprise. Page 1/6 CONVENTION DE PARTENARIAT VU le code de l éducation, et notamment ses articles D. 335-1

Plus en détail

MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE

MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE L intervention de l expert-comptable en cas de licenciement économique consiste principalement à analyser les raisons et la pertinence de la mesure envisagée,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature»

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature» Fonds social européen en Investit pour votre avenir CAHIER DES CHARGES Projet de Formation (Projet régional AGEFOS-PME, OPCALIA Aquitaine et Pôle Emploi sur la formation d adhérents CTP) «Savoir utiliser

Plus en détail

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS 10954_VAE_p011p040_part1_JCL.indd 11 23/05/08 11:05:10 FICHE La VAE : 1 principes et modalités Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes et compétences acquises

Plus en détail

SOUTIEN FINANCIER AUX PROJETS DES ORGANISMES INTERVENANT DANS LE CHAMP DE L AIDE A DOMICILE EN SEINE-SAINT-DENIS

SOUTIEN FINANCIER AUX PROJETS DES ORGANISMES INTERVENANT DANS LE CHAMP DE L AIDE A DOMICILE EN SEINE-SAINT-DENIS SOUTIEN FINANCIER AUX PROJETS DES ORGANISMES INTERVENANT DANS LE CHAMP DE L AIDE A DOMICILE EN SEINE-SAINT-DENIS Dans le cadre de la convention pour la modernisation et la professionnalisation des services

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES «L IMAGE PROFESSIONNELLE DANS LA RECHERCHE D EMPLOI»

CAHIER DES CHARGES «L IMAGE PROFESSIONNELLE DANS LA RECHERCHE D EMPLOI» CAHIER DES CHARGES «L IMAGE PROFESSIONNELLE DANS LA RECHERCHE D EMPLOI» CONTEXTE Alors que les contrats en alternance constituent un bon moyen pour entrer et évoluer sur le marché de l emploi en suivant

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

Décembre 2009 GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT

Décembre 2009 GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT GUIDE A L ATTENTION DES GESTIONNAIRES DE FJT 1 Un modèle commun de projet social (ci-joint annexe 1) a été élaboré fin 2007 en collaboration avec les différents financeurs des FJT (CAF, DDE, DDASS et Conseil

Plus en détail

Contrat de développement Contrat de Professionnalisation professionnel des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CDPI PRO

Contrat de développement Contrat de Professionnalisation professionnel des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CDPI PRO Professionnalisation Professionnalisation Contrat de développement Contrat de Professionnalisation professionnel des intérimaires des intérimaires mode d emploi mode d emploi CDPI PRO PRÉSENTATION Définition

Plus en détail

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS Dispositif de Formations de formateurs 1 RÉUSSIR SON PARCOURS Vous souhaitez : Devenir formateur permanent ou occasionnel Obtenir une certification de formateur Vous perfectionner dans votre métier Réaliser

Plus en détail

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne PRESTATION SPECIFIQUE A DESTINATION DES PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» CAHIER DES CHARGES Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne Nom de l organisme prestataire de

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE GESTION DE LA SUBROGATION DE PAIEMENT AVEC LES ORGANISMES DE FORMATION

CONDITIONS GENERALES DE GESTION DE LA SUBROGATION DE PAIEMENT AVEC LES ORGANISMES DE FORMATION 1 CONDITIONS GENERALES DE GESTION DE LA SUBROGATION DE PAIEMENT AVEC LES ORGANISMES DE FORMATION Dernière mise à jour : le 21/06/2012 Sommaire Article 1 : Conditions de mise en œuvre... 2 Article 2 : Matérialisation

Plus en détail

Destination plan de formation

Destination plan de formation Destination plan de formation Nombre de pouvoirs locaux et provinciaux ont intégré la circulaire "plan de formation" du 2 avril 2009, pourtant, une récente étude réalisée par le CRF a permis de poser le

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE «Aide au Permis de Conduire Citoyen» VALABLE POUR UNE PREMIERE INSCRIPTION

DOSSIER DE CANDIDATURE «Aide au Permis de Conduire Citoyen» VALABLE POUR UNE PREMIERE INSCRIPTION DOSSIER DE CANDIDATURE «Aide au Permis de Conduire Citoyen» VALABLE POUR UNE PREMIERE INSCRIPTION REGLEMENT «Aide au Permis de Conduire Citoyen» Les critères d admissibilité du dossier : Avoir entre 18

Plus en détail

Congé Individuel de Formation

Congé Individuel de Formation Congé Individuel de Formation Congé Bilan de Compétences Congé Validation des Acquis de l'expérience www.fongecifcentre.com Le Congé Bilan de Compétences c est quoi? C est la possibilité pour vous, salarié,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES Opération CONFIANCE EN SOI PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide Briand - 93240 Stains 1 CONTEXTE Plaine

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches

Plus en détail

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation.

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Vous devez revoir votre rapport sur votre régime de capitalisation au moins une fois par année afin de vous assurer que celui-ci reflète

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE

CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE Le Ministre de l Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement Le Ministre délégué à l Emploi, au Travail et à l Insertion professionnelle des jeunes Le Ministre de l Education nationale, de l Enseignement

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : < RISQUES SPÉCIFIQUES POUR LES SALARIES MIS A DISPOSITION EN EXPLOITATION AGRICOLE> Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation. Rentrée 2011

BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation. Rentrée 2011 BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation Rentrée 2011 1 Les BTS Concernés Services informatiques aux organisations (SIO) : succède au BTS Informatique de gestion Bâtiment Travaux

Plus en détail

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel Guide d utilisation du - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock Support entretien professionnel L entretien professionnel, une occasion pour l entreprise et le salarié de porter un regard sur

Plus en détail

Le Formateur en Institut de Formation en Soins Infirmiers

Le Formateur en Institut de Formation en Soins Infirmiers INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Mission du formateur I.F.S.I. REDACTEUR : Christine BELOEIL : Directeur IFSI DATE : le 21 JANVIER 2005 MIS A JOUR LE 15 SEPTEMBRE 2005 MIS A JOUR LE 31 AOUT 2007

Plus en détail

PRIX DE L INITIATIVE NUMERIQUE CULTURE, COMMUNICATION, MEDIAS.

PRIX DE L INITIATIVE NUMERIQUE CULTURE, COMMUNICATION, MEDIAS. REGLEMENT PRIX DE L INITIATIVE NUMERIQUE CULTURE, COMMUNICATION, MEDIAS. 1 Sommaire I. Objet II. Conditions de participation III. Calendrier déroulement du prix IV. Modalités de participation V. Jury VI.

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise)

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

APPEL D OFFRES. Formation Management opérationnel Réf : A2A23. Secteur Exincourt Doubs. CFAI NFC Formation complémentaire apprenti(e)s 2015 / 2016

APPEL D OFFRES. Formation Management opérationnel Réf : A2A23. Secteur Exincourt Doubs. CFAI NFC Formation complémentaire apprenti(e)s 2015 / 2016 APPEL D OFFRES Formation Management opérationnel Réf : A2A23 Secteur Exincourt Doubs Formation complémentaire apprenti(e)s 2015 / 2016 Organisée avec le concours financier du FRAQAPP Date de lancement

Plus en détail

Demande d habilitation à délivrer un Mastère Professionnel co-construit (Label co-construction entre universitaires et professionnels)

Demande d habilitation à délivrer un Mastère Professionnel co-construit (Label co-construction entre universitaires et professionnels) REPUBLIQUE TUNISIENNE **** Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Demande d habilitation à délivrer un Mastère Professionnel co-construit (Label co-construction

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE AVIS AU SECTEUR Novembre 2012 FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE Objet La Société ontarienne

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne L intitulé «formation», qui peut être affiché dans un document publicitaire, n est pas suffisant pour garantir son financement

Plus en détail

GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES

GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES Lycée Professionnel Gaston Barré 79010 NIORT Cedex 05 49 28 05 20 GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES Les sorties et voyages scolaires sont proposés dans le cadre d un projet et sont considérés comme

Plus en détail

PERMIS CITOYEN. Dossier de candidature. Partie réservée à l'administration DOSSIER DE CANDIDATURE PERMIS CITOYEN. Date du dépôt du dossier :

PERMIS CITOYEN. Dossier de candidature. Partie réservée à l'administration DOSSIER DE CANDIDATURE PERMIS CITOYEN. Date du dépôt du dossier : Dossier de candidature PERMIS CITOYEN Partie réservée à l'administration Date du dépôt du dossier : Contrepartie citoyenne effectuée le : Epreuve théorique obtenue le : 0 PERMIS CITOYEN : Dispositif municipal

Plus en détail