Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle"

Transcription

1 Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle possible? 18 octobre 2012 Professeur Philippe KOLH CIO, Directeur du Service des Informations Médico-Economiques CHU de LIEGE

2 Plan de l exposé 1. Le contexte au C.H.U. de Liège 2. Le projet «Dossier Médical Informatisé» (DMI) au C.H.U. de Liège 3. Les avantages d un DMI 4. Conclusions

3 Plan de l exposé 1. Le contexte au C.H.U. de Liège 2. Le projet «Dossier Médical Informatisé» (DMI) au C.H.U. de Liège 3. Les avantages d un DMI 4. Conclusions

4 Contexte au C.H.U. de Liège Le CHU de Liège est un hôpital : universitaire d une capacité de 925 lits implanté sur 6 sites dont 3 d hospitalisation Contexte informatique avant 2004: informatique administrative centralisée absence d une informatique institutionnelle pour les applications cliniques prise de rendez-vous papier informatique médicale et administrative éclatée, par service, et non prévisionnelle absence de gestion transversale de l exploitation de l information

5 Contexte au CHU de Liège Mai 2003: sur proposition du (nouvel) Administrateur Délégué, approbation par le Conseil d Administration d un Plan Stratégique Organisationnel (plan COS) : Mise en route basée sur 22 projets institutionnels, issus de groupes de travail pluridisciplinaires, dont le projet DMI. 4 axes de travail: Performance des activités cliniques Soins aux patients Aspects organisationnels (procédures, compétences et motivation) Aspects financiers

6 Contexte au CHU de Liège au centre des 4 axes, l information :

7 Contexte au CHU de Liège L audit informatique (SeGI ULg) Objectifs: Analyser les forces et les faiblesses Plan d action et d organisation Mise en place de structures Plan Stratégique Informatique; Evaluation des projets transversaux; Gestion prévisionnelle des projets; Réflexion institutionnelle en termes de besoins et non en termes d outils

8 Contexte au CHU de Liège Une structure de coordination est mise en place pour les projets informatiques, la Gestion du Système d Information (GSI). Le projet DMI s appuie sur celle-ci. Plan stratégique Informatique (PSI) Commission GSI Comités de pilotage Bureau GSI nouveaux projets, technologie

9 Contexte au CHU de Liège Le Bureau GSI: s appuie sur 4 structures opérationnelles: SPI: Service Projets et Informations SAI: Service des Applications Informatiques ATI: Architecture Technique et Informatique SIME: Service des Informations Médico- Economiques coordonne ces structures coordonne les projets informatiques institutionnels

10 Contexte au CHU de Liège La Commission GSI: avalise la politique et la stratégie en matière informatique, exprimées au travers d un plan stratégique informatique (PSI) (en cours d élaboration) aide à fixer les plannings de développement aide à fixer les priorités en fonction des besoins et ressources institutionnelles

11 Le SIMÉ : positionnement dans l institution

12 Le SIMÉ dans l Institution

13 Le SIMÉ : secteurs et missions Direction Secteur Codage et Nomenclature Signalétique patient Résumés cliniques (RHM, RPM, SMUR) Secteur Exploitation des données Statistiques à destination interne et externe Conventions INAMI Exploitation des données à des fins scientifiques Conventions de recherches Exploitation d un Data Warehouse Aide aux cliniciens à l analyse statistique Secteur Gestion des Dossiers Médicaux Gestion du dossier médical (hors contenu) Archives médicales

14 Plan de l exposé 1. Le contexte au C.H.U. de Liège 2. Le projet «Dossier Médical Informatisé» (DMI) au C.H.U. de Liège 3. Les avantages d un DMI 4. Conclusions

15 Le projet «Dossier Médical Informatisé» (DMI) au CHU de Liège L implémentation du projet DMI est découpée en 6 lots: LOT 1: un serveur de résultats (biologie clinique, Imagerie médicale, Médecine nucléaire et Anatomie pathologique) LOT 2: un dossier médical LOT 3 : une gestion des ressources avec Lot 3a: une gestion des rendez-vous patients et multisite Lot 3b: une gestion des lits en temps réel LOT 4: la prescription et l administration des médicaments LOT 5: la prescription de biologie clinique et des examens médico-techniques LOT 6: une gestion des soins avec Lot 6 a: un dossier infirmier Lot 6 b: un dossier paramédical Lot 6 c: la gestion des repas

16 Le projet «Dossier Médical Informatisé» (DMI) au CHU de Liège Objectifs du paperless par rapport au plan stratégique : Axe patient : Tendre vers une exhaustivité du DMI Optimiser le taux d utilisation Axe finance : Personnel : minimiser les coûts Apprentissage organisationnel : Intégrer l équipe des archives à un projet institutionnel Faire évoluer le métier (informatisation) Augmenter la motivation au travail (formations) Processus interne : Optimiser le circuit de l information Juguler et diminuer l espace d archivage

17 Dossier médical Suppression du circuit papier - Paperless Indexation des documents scannés

18 Le projet «Dossier Médical Informatisé» (DMI) au CHU de Liège Domaine Bilan Lot 1: Serveur de résultats Lot 2 : Dossier médical Déploiement finalisé Déploiement finalisé 2 nd tour lot 2 Déploiement finalisé Les améliorations demandées continuent à être prises en charge (maintenance évolutive). Paperless Tous services couverts à l exception de l Ophtalmologie (en cours) Scannage du passé Lot 3a : Gestion des rendez-vous Lot 3b : Gestion des lits en temps réel Tour de Salle - Wireless En cours Déploiement finalisé (RDV médicaux et paramédicaux) Déploiement finalisé Déploiement finalisé Lot 4 : PIM et PAM (médicaments) En cours de préparation, pilote en cours depuis février 2012 Lot 5 : Prescription des analyses et des examens complémentaires Lot 6 : Plan de soins Lot 6a: Dossier Infirmier Lot 6b: Dossier Paramédical Lot 6c: Gestion des repas Hospitalisation : en cours de déploiement Ambulatoire : en cours de déploiement Phase pilote en cours Déploiement finalisé (fonctionnalités lot 2) Finalisation document référence fin 2012

19 Le projet «Dossier Médical Informatisé» (DMI) au CHU de Liège Lots 1, 2, 3 Clôturés 6b: dossier paramédical Clôturé Lot 3b - Gestion des lits en tps réel/wireless Clôturés Lot 3a -RDV centralisés et décentralisés Clôturé Lot 2 partie 1 - DMI min.commun Clôturé Lot 2 2 nd tour à finalité paperless Clôturé Lot 1 Clôturé 09/ / / / / / / / / / /2009

20 Le projet «Dossier Médical Informatisé» (DMI) au CHU de Liège Lots 4, 5, 6 En cours ou à venir Lot 5 Prescriptions biologie clinique et examens complémentaires Lot 6a Dossier Infirmier Informatisé Lot 4 PIPAM Lot 6c G repas / / / / / /2015

21 Dossier médical Intégration (connexion) des appareils Service Connexions réalisées O.R.L. Vidéonystagmographes, Tympanométres, Endoscopes Ex. Connexions en cours Images d endoscopies en salle d opération Connexions en cours d analyse Pneumologie EFR (Epreuves fonctionnelles respiratoires) Médecine physique & Neurologie EMG, Potentiels évoqués Cardiologie Coronarographies, Echographes, ECG : site ST ECG : autres sites Gynécologie Echographes (images et biométries) Gastro-Entérologie Images d endoscopie digestive Neurologie Somnolter, Polysomnographes EEG Urologie Urodynamique Echographes Endocrinologie Ophtalmologie Echographes Tout l appareillage du service Rhumatologie Questionnaires patients Tous Photos

22 Gestion du prélèvement ASSOCIATION = Étiquette tube code-barrée SÉCURITÉ Bracelet patient code-barré

23 Matériel Wireless dans les unités de soins Dossier infirmier informatisé Travail dans le couloir, la chambre, les salles de garde Travail avec l informatique combinée au chariot ou l informatique seule

24 Plan de l exposé 1. Le contexte au C.H.U. de Liège 2. Le projet «Dossier Médical Informatisé» (DMI) au C.H.U. de Liège 3. Les avantages d un DMI 4. Conclusions

25 Les avantages d un DMI 1. L intégration et la transmission de l information dans le dossier patient sont facilitées : Intégration de l information : Le dossier du patient est accessible rapidement (parc informatique important = nombreux points d accès) Outils d aide au protocole: modèles de protocoles paramétrables, reconnaissance vocale, outils de suivi de validation pour les secrétaires.

26 Les avantages d un DMI Transmission de l information entre acteurs internes - contexte multisite: Dossier patient unique, transversal (utilisé par toutes les disciplines) Accessible depuis l extérieur par les médecins de l institution si nécessaire (portail Citrix) Transmission de l information vers l extérieur - médecins généralistes: Envois des protocoles au médecin traitant via messagerie sécurisée Possibilité d intégration dans un système d échange d information (ex: Projet Réseau Santé Wallon)

27 ENVOI VERS LES DESTINATAIRES VIA CONNEXION MEXI Dossier médical: structuration/rubricologie

28 Les avantages d un DMI Enregistrement RHM = données RCM, DI-RHM, Urgences, données de personnel, données administratives requiert une grande cohérence entre toutes ces données Avantages pour le DI-RHM par exemple : structure en épisodes de soins, créés sur base de la gestion des lits; Dossier Infirmier Informatisé et extractions automatiques,

29 Les avantages d un DMI Enregistrement des informations pour le RCM par exemple : liste des termes porteurs de sévérité, Valorisation financière BMF et activité justifiée Listes termes «clic droits»

30 Qualité du dossier patient et performance Un dossier patient global, unique, facile d accès, a très certainement aidé à améliorer la performance de l hôpital : activité justifiée Finalisation déploiement Dossier médical (mars 2007)

31 Qualité du dossier patient et performance Un dossier patient global, unique, facile d accès a très certainement aidé à améliorer la performance de l hôpital : diminution des durées moyennes de séjour Finalisation déploiement Dossier médical (mars 2007)

32 Les avantages d un DMI 2. Gestion de l information: Passage d un système de traitement de texte à un système de saisie d information structuré : recherche transversale d informations dans le dossier du patient exploitation des données

33 Les avantages d un DMI Exploitation et analyses des données du DMI Type de Demandes 1. Externes Rapports divers ou fichiers de données (INAMI, SPF Santé Publique) Statistiques hospitalières du SPF Santé Publique 2. Internes Projet institutionnel «Tableau de bord» Les services médicaux Listes de patients (études, ) Statistiques internes Carnet de stage (assistants médecin) 2 types d extractions : ponctuelles ou récurrentes

34 Les avantages d un DMI Exploitation et analyses des données du DMI Objectif Fournir les informations demandées - rapidement - tout en respectant la sécurité des données Proposer une aide à l analyse des informations

35 Statistiques hospitalières Mère - Enfant

36 Statistiques hospitalières Mère - Enfant

37 Statistiques hospitalières Mère Enfant Disponibilité de l information

38 Statistiques hospitalières Mère Enfant Disponibilité de l information

39 Les avantages d un DMI 3. Structuration - harmonisation des procédures dans le service Harmonisation multisite Utilisation de protocoles-type (modèles de protocoles opératoires à choix multiples, liste de traitements, formulaires communs de prescription) Systématisation de la saisie d information Utilisation conditionnée par une formation Salle de formation

40 Les avantages d un DMI 4. Transparence dans la prise en charge du patient Vue d ensemble sur l «histoire» du patient: consultations, hospitalisations, actes techniques, protocoles opératoires (par spécialité ou chronologique) Possibilité d isoler certaines informations (antécédents, allergies, ) Visibilité de la liste des demandes d examen et des réalisations Vue sur les rendez-vous planifiés (passés et futurs) Dossier médical informatisé organisé de manière précise et commune à chaque service Vérification quotidienne du classement des événements dans les dossiers de tous les patients hospitalisés.

41 Les avantages d un DMI 5. Respect des règles de déontologie: traçabilité des accès Actions: Système d identification des utilisateurs via un login et mot de passe personnel historisation des accès Elaboration d une charte «Ethique et Sécurisation des données» dont la signature conditionne l octroi de l accès au DMI Pour les accès depuis l extérieur: signature de la Charte + attribution d un lecteur de carte d identité électronique (authentification forte) Possibilité, à tout moment, de demander à la direction médicale la liste des personnes ayant consulté son dossier médical Création d une cellule de contrôle des accès afin d éviter toute dérive d utilisation Sensibilisation/rappel lors des séances de formation

42 Plan de l exposé 1. Le contexte au C.H.U. de Liège 2. Le projet «Dossier Médical Informatisé» (DMI) au C.H.U. de Liège 3. Les avantages d un DMI 4. Conclusions

43 Les avantages d un DMI La mise en place du projet DMI a une action directe sur les 4 axes suivants : Utilisation conditionnée par une formation adéquate Gain de temps (tél, déplacements ) et duplications d actes évitées, diminution des durées de séjour, Axe finance Axe apprentissage organisationnel DMI Dossier unique, accessible à tous en temps réel, de façon sécurisée dans toute l institution Axe patient Dossier médical, prescription : Réduction des délais et des recopiages, contribution à la coordination et la continuité des soins, démarche collective structurée et coordonnée (démarche qualité), amélioration de l organisation Axe processus interne

44 Merci de votre attention

45

46 2. Illustrations

47 Illustration serveur de résultats: Résultats de biologie clinique

48 Illustration serveur de résultats: IRM

49 Postes informatiques installés dans les salles d opération Stations monobloc et stations 42 (remplacement négatoscope) Station 42 Poste monobloc

50 Consultation ORL Dossier médical Structuration des données : Les vidéonystagmographes

51 Dossier médical Structuration des données : Consultation rhumatologie

52 Les avantages d un DMI

53 Salles de formation

54 Dossier médical Intégration des échographies de gynécologie

55 Matériel Wireless dans les unités de soins Tour de salle, prescriptions,

56 Dossier médical Intégration des ECG

57 Dossier médical Intégration des ECG

C.I.O. Médico-Économiques

C.I.O. Médico-Économiques Les sept clefs pour réussir le changement e associé à la mise en place d'un dossier électronique patient (DEP) Pr. Ph. Kolh C.I.O. Chef du Service des Informations Médico-Économiques 2011-10-20 Table des

Plus en détail

Le Dossier Patient Informatisé

Le Dossier Patient Informatisé Le Dossier Patient Informatisé D.P.I Yann MORVEZEN DSIO CHU de Toulouse Le contexte ( 1 ) Le projet d établissement «centré sur le patient, le système d information prend place parmi les enjeux et les

Plus en détail

Le projet e-health au CHU de Liège. Myrèse Radoux Pharmacien Chef Service facturations et gestion des processus

Le projet e-health au CHU de Liège. Myrèse Radoux Pharmacien Chef Service facturations et gestion des processus Le projet e-health au CHU de Liège Myrèse Radoux Pharmacien Chef Service facturations et gestion des processus Présentation du CHU de Liège CHU ND des Bruyères CHU Sart Tilman CHU Ourthe-Amblève 925 lits

Plus en détail

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT 1 CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT Dr Bertrand ISAAC Pharmacien Praticien Hospitalier Centre Hospitalier Loire Vendée Océan

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement Liège, le 6 octobre 2015 APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES

Plus en détail

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé GCS TSA - ENRS Aquitaine Journée E-santé - 27 septembre 2013 SOMMAIRE C est quoi? Le projet L outil Les usages Ses atouts PAACO Plateforme

Plus en détail

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information»

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» G. Hatem Gantzer Hôpital de Saint Denis Séminaire AUDIPOG 9/4/2015 Les autres points clés de la certification impactés par le SI Le dossier

Plus en détail

Retour sur investissement d un PACS: l expérience de l Institut Curie Journées Françaises de Radiologie Octobre 2008

Retour sur investissement d un PACS: l expérience de l Institut Curie Journées Françaises de Radiologie Octobre 2008 Retour sur investissement d un PACS: l expérience de l Institut Curie Journées Françaises de Radiologie Octobre 2008 1- - Introduction (1) Institut Curie Centre de Lutte Contre le Cancer 177 lits d hospitalisation

Plus en détail

Logiciels multisites, mutualisation des données et besoins fonctionnels Retour d expérience

Logiciels multisites, mutualisation des données et besoins fonctionnels Retour d expérience Logiciels multisites, mutualisation des données et besoins fonctionnels Retour d expérience B. Gauthier SELAS BIO86 Laboratoire Gauthier Souchaud Polyclinique de Poitiers 86 000 POITIERS bgauthier@bio86.fr

Plus en détail

Présentation. Intervenant EURISTIC. Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé

Présentation. Intervenant EURISTIC. Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé Atelier ORAS Pilotage des rémunérations variables Groupe RH&M Le volet informatisation Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé EURISTIC 4 février 2010 Présentation Intervenant EURISTIC Jean-Louis BAUDRAND

Plus en détail

Actualités - Recherche clinique : nouveau règlement européen et - Contrat unique en France

Actualités - Recherche clinique : nouveau règlement européen et - Contrat unique en France + Actualités - Recherche clinique : nouveau et - Contrat unique en France Séance de l Académie Nationale de Pharmacie du 12 novembre 2014 Dr Véronique Lamarque-Garnier Membre correspondant national 4è

Plus en détail

Fiche de poste Cadre des Services hôteliers Fonction hôtelière, Blanchisserie, Restauration, Transports externes

Fiche de poste Cadre des Services hôteliers Fonction hôtelière, Blanchisserie, Restauration, Transports externes Fiche de poste Cadre des Services hôteliers Fonction hôtelière, Blanchisserie, Restauration, Transports externes Référence : Page : 1 Date d application : Immédiate Classement : Rédaction : Olivier GEROLIMON,

Plus en détail

ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique

ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique RIR 2 octobre 2014 CONTEXTE Programme Hôpital Numérique Vers un système d information hospitalier cohérent et performant Améliorer

Plus en détail

Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus)

Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus) Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus) Fabrice Hérault : DSI CHRU LILLE Agenda Les grandes fonctionnalités attendues

Plus en détail

myhug, le portail sécurisé d échange de documents cliniques

myhug, le portail sécurisé d échange de documents cliniques myhug, le portail sécurisé d échange de documents cliniques Hôpitaux universitaires de Genève Service de cybersanté et télémédecine Juillet 2015 Le portail d échange sécurisé de données cliniques myhug

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

Liège, le 5 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/043

Liège, le 5 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/043 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 5 mars 2015

Plus en détail

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR PROJET D ÉTABLISSEMENT 2013 2018 TOME 4 AUTRES PROJETS PROJET Qualité - Gestion des Risques 2013-2018 Novembre 2014 SOMMAIRE ORIENTATION! PROPOSER DES SOINS ET DES PRESTATIONS

Plus en détail

Intérêts de l outil PAACO

Intérêts de l outil PAACO 12 février 2014 Colloque TIC Santé Intérêts de l outil PAACO Association «Gaves et Bidouze» - Plateforme de coordination CLIC, Réseau Gérontologique, MAIA L outil PAACO Objectifs : pourquoi cet outil dans

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

Commission GSI. 17 novembre 2011

Commission GSI. 17 novembre 2011 Commission GSI 17 novembre 2011 Ordre du jour Informatisation du dossier médical D.M.I. Archivage des images PACS Logiciel de sécurité pour transfusion sanguine Cybertrack Ordre du jour Services médicaux

Plus en détail

Lettre trimestrielle du Bureau DMI - N 31

Lettre trimestrielle du Bureau DMI - N 31 Bureau DMI Lettre trimestrielle du Bureau DMI - N 31 Projet DMI Dossier Médical Informatisé Sommaire État d avancement du projet...2 Nouveautés... 2 Lot 2 Dossier médical et paperless... 8 Connexions des

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke

Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke Audrey Samalea Suarez Pharmacien hospitalier CHU de Liège Service de pharmacie clinique Plan Contexte Objectifs/ attentes du séjour Présentation

Plus en détail

Liège, le 8 juillet 2014 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2014-090

Liège, le 8 juillet 2014 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2014-090 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 8 juillet 2014

Plus en détail

Réforme de la biologie : Impacts sur l informatique des laboratoires de biologie médicale

Réforme de la biologie : Impacts sur l informatique des laboratoires de biologie médicale Réforme de la biologie : Impacts sur l informatique des laboratoires de biologie médicale Alain Coeur, Consultant Alain Cœur Conseil PLAN Evolution de la structure des laboratoires de biologie médicale

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D INDICATEURS DE SUIVI D UN RESEAU D IMAGES

MISE EN ŒUVRE D INDICATEURS DE SUIVI D UN RESEAU D IMAGES MISE EN ŒUVRE D INDICATEURS DE SUIVI D UN RESEAU D IMAGES Guy FRIJA, François MENET, Cendrine LABORDE, Liliane PALMENTIER, Christelle LARGENTON, Philippe HALIMI INTRODUCTION L utilisation d un PACS modifie

Plus en détail

Devenez l architecte de votre dossier patient

Devenez l architecte de votre dossier patient Couverture Fonctionnelle - Droits d accès - Agenda - Tableau de bord - Bureautique - Gestion du PMSI - Prescriptions - Exploitations & statistiques - Atelier objets Devenez l architecte de votre dossier

Plus en détail

Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013

Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Grille «Identito-vigilance» pour l auto-évaluation dans le cadre du contrat 2013 Les questions sont rés en différentes rubriques se rapportant au thème identito-vigilance. Il est prévu que les différents

Plus en détail

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 SQLI et la santé : Une Histoire Des engagements dans la durée Etapes clés de l industrialisation de la suite Idéo santé Conseil SIS MOA, Urbanisation Réseaux de

Plus en détail

Le contrat de bon usage des médicaments, produits et prestations

Le contrat de bon usage des médicaments, produits et prestations Le contrat de bon usage des médicaments, produits et prestations 1 ASPECTS RÉGLEMENTAIRES ET IMPACTS Elise Remy Pharmacien coordonnateur Aspects réglementaires 2 S inscrit dans la réforme de la T2A, accès

Plus en détail

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours lat ransplantation hépatique p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s Contact presse Anne-Karen Nancey - Direction de la communication

Plus en détail

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr FICHE DE POSTE Administrateur ROR Le GCS Esanté Poitou-Charentes Le GCS Esanté Poitou-Charentes rassemble les établissements publics et privés de santé, ainsi que la plupart des professionnels de santé

Plus en détail

Liège, le 3 août 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015-115

Liège, le 3 août 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015-115 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 3 août 2015

Plus en détail

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF Approche du Groupe GMF Besoins d archivage de la messagerie d entreprise Introduction Présentation du Groupe GMF Secteur : assurance

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Réanimation Polyvalente / Unité de Surveillance Continue (USC) Version n Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

Chantier MEAH «Organisation et Sécurisation du circuit du médicament» Expérience du Centre Médico-chirurgical de Kourou

Chantier MEAH «Organisation et Sécurisation du circuit du médicament» Expérience du Centre Médico-chirurgical de Kourou www.meah.sante.gouv.fr Chantier MEAH «Organisation et Sécurisation du circuit du médicament» Expérience du Centre Médico-chirurgical de Kourou KA Dinh-Van, N Tisserand, C Lemée, F Michel, F Alvarez, D

Plus en détail

APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015-085

APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015-085 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 18 juin 2015

Plus en détail

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Définitions Objectifs d un SIH Description : architecture structurelle fonctionnelle Technique Enjeux

Plus en détail

Les étapes de l informatisation des réseaux

Les étapes de l informatisation des réseaux Les étapes de l informatisation des réseaux Les clés du succès la formation et la motivation initiale des équipes : comment l obtenir? Dr Edith DROUMAGUET Médecin coordonnateur du réseau périnatal des

Plus en détail

Pérennisation des Informations Numériques

Pérennisation des Informations Numériques Pérennisation des Informations Numériques Besoins, Enjeux, Solutions. Ronald Moulanier Hubert Lalanne 28 juin 2005 Besoins et enjeux d une solution pérenne Contraintes légales Intégration des contraintes

Plus en détail

BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION : ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION

BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION : ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION BACHELIER

Plus en détail

Secteur de la santé, le métier et la fonction L environnement territorial sanitaire et médico-social (liée au poste d affectation)

Secteur de la santé, le métier et la fonction L environnement territorial sanitaire et médico-social (liée au poste d affectation) Secrétaire Médicale - MEDICO-SOCIALE Titre enregistré par le Ministre au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) par arrêté publié au journal officiel de la République Française

Plus en détail

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Le CHU de Rennes Etablissement MCO, SSR, SLD de 1860 lits et places

Plus en détail

La solution CAP Valley

La solution CAP Valley La solution CAP Valley Une vision globale et consolidée > des entreprises > des partenaires > des acteurs Restitution immédiate de toutes les informations de l'entreprise tous services confondus Tous les

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

Sommaire. CEGID Editeur de progiciels de gestion. Etudes Markess International. Implémentation de l offre CEGID. Cas pratiques

Sommaire. CEGID Editeur de progiciels de gestion. Etudes Markess International. Implémentation de l offre CEGID. Cas pratiques Sommaire CEGID Editeur de progiciels de gestion Etudes Markess International Implémentation de l offre CEGID Cas pratiques CEGID Editeur de solutions de gestion 1 er éditeur français 200 Collaborateurs

Plus en détail

Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux

Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux B. Folens, M. Lardennois, N. Besri 2 Contexte Plan pluriannuel destiné à améliorer l attractivité de la profession infirmière (28

Plus en détail

Liège, le 7 juillet 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/105

Liège, le 7 juillet 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/105 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 7 juillet 2015

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

Un projet de réseau r communautaire d informatique médicale. Antoine Geissbuhler Fiesch,, le 2 septembre 2005

Un projet de réseau r communautaire d informatique médicale. Antoine Geissbuhler Fiesch,, le 2 septembre 2005 Un projet de réseau r communautaire d informatique d médicale Antoine Geissbuhler Fiesch,, le 2 septembre 2005 DE LA CONFUSION FUSION SEAU AU RÉSEAU DE LA CON AU Pourquoi «e-toile»? Complexité croissante

Plus en détail

Conditions préalables pour élaborer un DPI. L. Hendaoui, A. Askri, L. Ben Farhat, N. Dali, W. Saïd, A. Manamani et l Equipe du SIMMS

Conditions préalables pour élaborer un DPI. L. Hendaoui, A. Askri, L. Ben Farhat, N. Dali, W. Saïd, A. Manamani et l Equipe du SIMMS Conditions préalables pour élaborer un DPI L. Hendaoui, A. Askri, L. Ben Farhat, N. Dali, W. Saïd, A. Manamani et l Equipe du SIMMS Définitions Dossier Médical Informatisé (DMI) Dossier Médical Personnel

Plus en détail

Liège, le 1 er avril 2016. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/028

Liège, le 1 er avril 2016. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/028 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 1 er avril 2016

Plus en détail

GESTION DE PROJET. Toute action ou ensemble d actions destiné à réaliser un. objectif, qu il soit physique ou intellectuel (un bâtiment,

GESTION DE PROJET. Toute action ou ensemble d actions destiné à réaliser un. objectif, qu il soit physique ou intellectuel (un bâtiment, GESTION DE 2.PROCESSUS? Toute action ou ensemble d actions destiné à réaliser un objectif, qu il soit physique ou intellectuel (un bâtiment, une machine, une étude, un divertissement, une démarche individuelle

Plus en détail

PROCEDURE DE MAITRISE DOCUMENTAIRE

PROCEDURE DE MAITRISE DOCUMENTAIRE Page 1 sur 6 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence /V01 /V02 /V03 /V04 /V05 /V06 /V07 /V08 /V09 07/PR/001/01/V10 Titre et objet de la révision PROCEDURE DE MAITRISE DU MANUEL QUALITE - Réactualisation

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail

Politique Qualité Gestion des Risques

Politique Qualité Gestion des Risques CENTRE HOSPITALIER CHARLES PERRENS Politique Qualité Gestion des Risques Intégrer la Qualité et la Gestion des Risques dans les pratiques professionnelles Centre Hospitalier Charles Perrens [septembre

Plus en détail

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Objectifs du logiciel Fonctionnalités du logiciel Caractéristiques techniques du logiciel 1. Objectifs du logiciel Collecter, stocker

Plus en détail

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France en 12 diapos 1 La Bibliothèque nationale de France Missions Collecte du dépôt légal (livres, revues et Internet français) Valorisation

Plus en détail

La législation de la biologie médicale

La législation de la biologie médicale La législation de la biologie médicale PARIS ANTAB 22 octobre 2010 A-M GALLOT et M BALLEREAU La législation laisse une entière liberté d organisation... elle est toutefois construite pour inciter (très)

Plus en détail

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel fait partie intégrante de la formation et de l examen du BTS Electrotechnique par apprentissage. Il consiste, en 192

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement Liège, le 30 janvier 2012 APPEL INTERNE et ETERNE AU CANDIDATURES

Plus en détail

de la gestion des lits à l ordonnancement

de la gestion des lits à l ordonnancement de la gestion des lits à l ordonnancement Mardi 24 janvier 2012 Dr. Yvon Goarin membre du Directoire Mme Nadia Antignac responsable de l ordonnancement Agenda Présentation de l établissement Les enjeux

Plus en détail

de diabétologie, nutrition, maladies métaboliques temps plein;

de diabétologie, nutrition, maladies métaboliques temps plein; Le CHU de Liège est l hôpital universitaire, public et pluraliste de Wallonie. Avec ses 5000 collaborateurs, il est le principal employeur de la région liégeoise. Il déploie ses 895 lits sur plusieurs

Plus en détail

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance Rabat, le 27 juin 2013 Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance M. Mohamed El Amine SEGHROUCHNI mohamed.seghrouchni@tgr.gov.ma Chef de la division

Plus en détail

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne Thomas Desplanches Sage-femme (Maïeuticien) Cellule d évaluation du réseau périnatal de Bourgogne C.H.U Dijon.

Plus en détail

Liège, le 16 avril 2014. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2014/062

Liège, le 16 avril 2014. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2014/062 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 16 avril 2014

Plus en détail

H2012 : Cahier des charges

H2012 : Cahier des charges H2012 : Cahier des charges Présentation COPIL régional 28/10/2010 ES 1 Rappel de la démarche ES 1 ES 3 Cartographie du SI ES 37 Définition du contexte de mise en œuvre dans chaque ES ES 1 ES 1 ES 3 ES

Plus en détail

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution?

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? 5 décembre 2013 Sommaire L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : Quels enjeux? Bureau

Plus en détail

L UGAP LANCE DES SOLUTIONS DE TRACABILITE CODE-BARRES ET DE MOBILITE POUR LE MONDE DE LA SANTE

L UGAP LANCE DES SOLUTIONS DE TRACABILITE CODE-BARRES ET DE MOBILITE POUR LE MONDE DE LA SANTE L UGAP LANCE DES SOLUTIONS DE TRACABILITE CODE-BARRES ET DE MOBILITE POUR LE MONDE DE LA SANTE L'augmentation de la demande de sécurisation des clients du secteur médical conduit l UGAP, la centrale d

Plus en détail

Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys

Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys Détails et fonctionnalités du logiciel Konosys PORTAIL ANONYME SITE WEB ECOLE PORTAIL INSCRIPTION Accès au dossier «Pré-inscription» Créer un compte Entreprise Paiement en ligne Ajout d une offre de stage

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-112 DU 28 JUILLET 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU

DELIBERATION N 2014-112 DU 28 JUILLET 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU DELIBERATION N 2014-112 DU 28 JUILLET 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT

Plus en détail

PROCESSUS D ACQUISITION

PROCESSUS D ACQUISITION FORMATION CONTINUE EN DIAGNOSTIC 09/05/2015 PROCESSUS D ACQUISITION Arnaud Lorimier Ingénieur biomédical Service d Ingénierie Biomédicale Hôpitaux Universitaires de Genève 1 TRADUIRE LES BESOINS EN FONCTIONNALITÉS

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Prise en charge des demandes d examens signalées comme urgentes

Prise en charge des demandes d examens signalées comme urgentes Prise en charge des demandes d examens signalées comme urgentes Mots clés : examen urgent CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE POINTE A PITRE ABYMES Réf. Interne : PCD/PBIO/0070/01/2012 Réf.HAS :5.c ; 21.b

Plus en détail

Liège, le 25 janvier 2016. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/011

Liège, le 25 janvier 2016. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/011 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 25 janvier 2016

Plus en détail

Qu est ce que l identitovigilance dans un établissement de santé?

Qu est ce que l identitovigilance dans un établissement de santé? Qu est ce que l identitovigilance dans un établissement de santé? P.FRESSY, Cellule Qualité, Vigilances et Gestion des risques liés aux soins, ARS d Auvergne Ambert 2011 L identitovigilance? De quoi parlons

Plus en détail

Au cœur de l action, un acteur de premier plan

Au cœur de l action, un acteur de premier plan PLAN D ACTION DE L ANNÉE 2009-2010 Au cœur de l action, un acteur de premier plan Août 2009 Les priorités et orientations du VRRHU pour l année 2009-2010 qui s inscrivent dans le cadre du Plan stratégique

Plus en détail

Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE

Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE Le Projet MIRC PACS Archivage Echange & Partage Processus d amélioration

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES

I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES I. LE REVE D UN JEUNE DIPLOME II. LES DATES A RETENIR III. UNE NOTORIETE NATIONALE ET INTERNATIONALE IV. LA POLITIQUE QUALITE ET GESTION DES RISQUES V. LE PLATEAU TECHNIQUE VI. LES ACTIVITES DE LA CLINIQUE

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Liège, le 15 juin 2012. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2012/095

Liège, le 15 juin 2012. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2012/095 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 15 juin 2012 APPEL INTERNE

Plus en détail

Montrer que la gestion des risques en sécurité de l information est liée au métier

Montrer que la gestion des risques en sécurité de l information est liée au métier Montrer que la gestion des risques en sécurité de l information est liée au métier Missions de l entreprise Risques métier Solutions pragmatiques et adaptées Savoir gérer la différence Adapter à la norme

Plus en détail

Communication électronique entre systèmes de gestion hospitaliers et le ministère des finances au Mali

Communication électronique entre systèmes de gestion hospitaliers et le ministère des finances au Mali Communication électronique entre systèmes de gestion hospitaliers et le ministère des finances au Mali - Interfaçage d un système de gestion d ordres professionnelles avec ihris au Mali Dr Ousmane LY,

Plus en détail

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES Gestion des contrôles Appareils de levage Engins de chantier Version 16.02a Page 2 sur 30 Présentation Assist Développement Informatique, éditeur de logiciel,

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Service du Personnel Recrutement Liège, le 16 Février 2012 APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES

Plus en détail

GESTOrama. Un support informatique professionnel pour la gestion des risques. Un produit. ERGOrama SA

GESTOrama. Un support informatique professionnel pour la gestion des risques. Un produit. ERGOrama SA GESTOrama Un support informatique professionnel pour la gestion des risques Un produit Objectif de GESTOrama Servir de support à la gestion des risques en entreprise: santé et sécurité au travail, environnement,

Plus en détail

Architecte d infrastructures informatiques

Architecte d infrastructures informatiques Architecte d infrastructures informatiques E1C23 Infrastructures informatiques - IR L architecte d infrastructures informatiques pilote la conception, le déploiement et la mise en oeuvre d'architectures

Plus en détail

L indispensable alignement technique et organisationnel sur la stratégie de l entreprise

L indispensable alignement technique et organisationnel sur la stratégie de l entreprise L indispensable alignement technique et organisationnel sur la stratégie de l entreprise François GUERDER Responsable pôle technique Hôpitaux Universitaires de Strasbourg V3 Alignement stratégique? Dépense

Plus en détail

Par messagerie dam@cpam-annecy.cnamts.fr

Par messagerie dam@cpam-annecy.cnamts.fr LES SOLUTIONS PRATIQUES DE L ASSURANCE MALADIE POUR VOTRE INSTALLATION ET VOTRE EXERCICE AU QUOTIDIEN Que contient la convention médicale? Vous pouvez accéder à la nouvelle convention médicale sur le site

Plus en détail

Projet RUBIS Réseau Urgence en Bourgogne et Indicateurs de Suivi

Projet RUBIS Réseau Urgence en Bourgogne et Indicateurs de Suivi Projet RUBIS Réseau Urgence en Bourgogne et Indicateurs de Suivi Colloque Santé,, SI, Télémédecine T et maillage du territoire 27 septembre 2006 Mr Avri ROSENBERG, Directeur de projet, STREAM CONSULTING

Plus en détail

Comment réconcilier les informations du patient

Comment réconcilier les informations du patient Comment réconcilier les informations du patient Dr. Ph.Minette CHWAPI Séminaire Patient Numérique 2012 Genval, le 18 octobre 1.Considérations générales Les contraintes sur le Dossier Patient Informatisé

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Journée FEHAP du 24 septembre 2013. Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH

Journée FEHAP du 24 septembre 2013. Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH Journée FEHAP du 24 septembre 2013 Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH L hôpital Foch en quelques mots Les missions de l hôpital Foch: Missions de soins: établissement MCO, d adultes, multidisciplinaire,

Plus en détail

Dr Buttard Service de cardiologie CH W.Morey Chalon sur saone.

Dr Buttard Service de cardiologie CH W.Morey Chalon sur saone. 1 Dr Buttard Service de cardiologie CH W.Morey Chalon sur saone. PLAN 1. SONDAGE 2. POURQUOI INFORMATISER LE CIRCUIT DU MEDICAMENT 3. EXPERIENCE CHALONNAISE 1. CONTEXTE 2. PRESENTATION DU LOGICIEL 3. UTILISATION

Plus en détail

L ONISEP. Des services en appui des politiques éducatives

L ONISEP. Des services en appui des politiques éducatives L ONISEP Des services en appui des politiques éducatives Le Webclasseur orientation Les enjeux Outils, médiatisation et médiation http://archives.enfa.fr/autoformation/rub-comm/pdf/debon.pdf Claude Debon,

Plus en détail