Comment exploiter la standardisation de l'informatique pour en faciliter la gestion.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment exploiter la standardisation de l'informatique pour en faciliter la gestion."

Transcription

1 Comment exploiter la standardisation de l'informatique pour en faciliter la gestion. Un partage d expérience. Didier Goies Directeur Informatique CNDG

2 1. POURQUOI? Agenda Décision de normaliser les échanges entre nos différents logiciels COMMENT? Remplacement de passerelles hétérogènes par un outil standard et centralisé. COMBIEN? Bénéfices à court, moyen et long terme

3 La Clinique Notre-Dame de Grâce Située à Gosselies, au nord de Charleroi Hôpital général de proximité 196 lits agréés, 150 médecins Chirurgie générale, neurochirurgie, pédiatrie, 2000 sorties SMUR par an 8200 admissions, urgences, En partenariat avec les Cliniques Universitaires Saint-Luc Projet Peau Neuve, une nouvelle clinique pour fin 2013

4 La Clinique Notre-Dame de Grâce Département Informatique 5,5 etp Helpdesk, Développement, Infrastructure 450 PC, 100 thin client WISH, DMI C2M Prescription électronique intégrée QCARE Meddrugs C2M Projets en cours : Déploiement et intégration :H+ Nurse Polymedis, Corlab Cegeka

5 Quand tu es petit tu dois sauter plus haut que les autres pour qu on te voie. (Proverbe luxembourgeois) 5

6 POURQUOI avons nous décidé de NORMALISER les échanges entre nos différents logiciels?

7 2002 Applications et bases de données hétérogènes Besoin de transferts d informations entre les applications Reliées en batch ou en temps réels via des passerelles Passerelles disparates, redondantes, difficilement monitorables Développement interne ou tiers Architecture de type «spaghetti»

8 ARCHITECTURE SPAGHETTI Couplage très fort entre les applications Dépendance très forte Effet Domino des changements Nouvelle intégration entraîne un nouveau développement Monitoring difficile Codage «en dur»

9 2002 Exemple ADT PHARMA QCARE Vues SQL GDL DB File CPO HL7 Filecopy C2M SBIM DIAMIC Différents formats, différents protocoles, différentes localisations

10 POURQUOI avons nous décidé de normaliser les échanges entre nos différents logiciels? Système «spaghetti» lourd et peu évolutif Eléments déclencheurs : Nécessité de mettre en place des adaptations pour QCARE Arrivée annoncée de nouveaux logiciels Demande de connexion ADT pour des worklist

11 COMMENT avons nous remplacé des passerelles hétérogènes par un outil standard et centralisé?

12 1. Standardiser la programmation Standard Reconnu Know-how interne Multiplateforme Orienté objet Librairies réutilisables Forte communauté Open- Source

13 2. Normaliser le contenu des messages Standard Reconnu Données médicales et administratives Définit la structure et le rôle des messages échangés Types de message : ADT, Prescriptions, Résultats, Administration de médicaments, signalétiques médecins, Simple à comprendre Précis mais souple

14 HL7 : Exemple Admission Patient MSH ^~\& CPO CNDG ADT^A01 P 2.2 EVN A PID NOM^PRENOM 2012xxxx F Rue ^^PONT-A-CELLES^^6230 B 0472/xxxx F C PV1 O ^LEVY^RAPHAEL ^REFLET^ISABEL LE^RUE DE COURCELLES, 1^6230PO^PONT-A- CELLES URG IN M. NEUTRE CHARLEROI NOM PRENOM 4 0,0

15 3. Utiliser un EAI Serveur d intégration d applications opensource Transforme l information HL7 v2.x HL7 v3 X12 XML DICOM EDI NCPDP Delimited Text Transporte l information TCP/IP HTTP Files Database S/FTP , JMS Web Services PDF/RTF Documents Custom Java and JavaScript

16 3. Utiliser un EAI Modèle HUB. Centralise et redistribue les données. Une source, des destinations. Destinations avec différents formats et protocoles. Uniquement les données pertinentes pour l application.

17 4. Déploiement EAI + HL7 + JAVA Proof of concept avec une passerelle ADT Validation Migration des autres passerelles en moins de deux ans Déploiement rapide de nouvelles interfaces Corlab ( HL7 ) H++ ( HL7 ) Ant-System ( XML )

18 2012 Exemple ADT RDV RDV, Lecture SQL ADT Hospi, HL7, TCP Socket QCARE WISH ADT, HL7, File Copy MIRTH ADT, HL7, File Copy C2M Worklists Echo ADT RDV ECHO, HL7, File Copy ADT, HL7, File Copy DIAMIC IP-TV ADT Hospi, XML, TCP Socket ADT, HL7, File Copy CORLAB

19 DEMO

20 Dashboard des différentes passerelles Gestion des ACK Système d alertes

21 Traçabilité des évènements «replay» des transactions

22 COMMENT sommes nous passés de passerelles hétérogènes à un outil standard et centralisé? 1. Choix de JAVA 2. Choix de la norme HL7 3. Mise en place de l EAI MIRTH 4. POC sur une interface ADT 5. Migration des passerelles existantes

23 COMBIEN? Quels sont les avantages retirés à court, moyen et long terme?

24 Quelques exemples concrets EN 2012, 50 passerelles ( ADT, Résultats, Prescriptions ) sont gérées par le serveur MIRTH. Sans EAI, leur nombre aurait été plus importants. La création d une nouvelle passerelle ADT vers le logiciel CORLAB a pris moins d une heure. L alimentation de la worklist PACS pour le nouvel echocardio Phillips, avec les rendez-vous filtrés pour ce type d examen, moins d une heure. Aucune intervention technique fournisseur n a été requise.

25 Les avantages Découverte de librairies HL7 Découverte du projet MIRTH

26 Les avantages Forme est connue et n est plus discutée Simplification des demandes envers les fournisseurs Interface Standard = Réduction des coûts Indépendance vis à vis du logiciel

27 Les avantages Besoin de programmation limité Réutilisation de l existant Gain de temps considérable Documentation «naturelle» Souplesse Robustesse Traçabilité Vue Globale

28 CONCLUSION

29 La normalisation et la standardisation ne sont pas vos objectifs mais les moyens pour y arriver.

30 MERCI de votre attention. QUESTIONS?

L'interopérabilité. Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD

L'interopérabilité. Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD L'interopérabilité Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD Présentation Ingénieur Physicien Docteur en Sciences Biomédicales

Plus en détail

IBM CPO. Michel Willems 22 juin 2006

IBM CPO. Michel Willems 22 juin 2006 IBM CPO Michel Willems 22 juin 2006 Notre environnement 2 établissements Centre Hospitalier Notre Dame Reine Fabiola Clinique Notre Dame de Grâce 3 sites Reine Fabiola à Montignies-sur-Sambre Notre-Dame

Plus en détail

LE DACS RADIATION DOSE MONITOR. Le bon réflexe pour une optimisation de la dose

LE DACS RADIATION DOSE MONITOR. Le bon réflexe pour une optimisation de la dose LE DACS RADIATION DOSE MONITOR Le bon réflexe pour une optimisation de la dose Radiation Dose Monitor / QU EST-CE QU UN DACS? / Le DACS (Dose Archiving and Communication System) est à la dose ce que le

Plus en détail

Un projet régional et une démarche collégiale

Un projet régional et une démarche collégiale Interconnexion des SAMU de la Région PACA Un projet régional et une démarche collégiale 1 Déclaration d intérêt Je déclare n avoir aucune relation financière avec l industrie 2 PLAN DE LA PRESENTATION

Plus en détail

WEBINAR ENOVACOM FAITES COMMUNIQUER VOS APPLICATIONS EN TEMPS RÉEL! Jeudi 9 juillet 2015 10h00 11h00 LE WEBINAR VA BIENTÔT COMMENCER WWW.ENOVACOM.

WEBINAR ENOVACOM FAITES COMMUNIQUER VOS APPLICATIONS EN TEMPS RÉEL! Jeudi 9 juillet 2015 10h00 11h00 LE WEBINAR VA BIENTÔT COMMENCER WWW.ENOVACOM. WEBINAR ENOVACOM Jeudi 9 juillet 2015 10h00 11h00 FAITES COMMUNIQUER VOS APPLICATIONS EN TEMPS RÉEL! LE WEBINAR VA BIENTÔT COMMENCER PRÉSENTÉ PAR : FRANÇOIS DECOURCELLE EXPERT INTEROPÉRABILITÉ RESPONSABLE

Plus en détail

Profils IHE. Retour d expérience CHU BESANCON

Profils IHE. Retour d expérience CHU BESANCON Profils IHE Retour d expérience CHU BESANCON Contexte Centre Hospitalier Universitaire de BESANCON 4800 agents 1200 lits sur deux sites Parc applicatif composite nécessitant des interfaces multiples :

Plus en détail

Journée stratégie santé 2009

Journée stratégie santé 2009 Journée stratégie santé 2009 Intégration orientée SOA des outils médico administratifs du Groupe Hospitalier Saint Vincent Paris - 9 avril 2009 JF DURELLE Responsable Informatique - GHSV Intégration orientée

Plus en détail

la signature du contrat.

la signature du contrat. Le Dossier Patient tinformatisé: de l évocation à la signature du contrat. Dr Quentin Dulière Directeur médical Clinique Reine Astrid Malmedy Plan: I. La Clinique Reine Astrid II. 08/2009: état de la situation

Plus en détail

Offre de service. PONYA Système informatique de Gestion pour Hôpital, clinique, polyclinique

Offre de service. PONYA Système informatique de Gestion pour Hôpital, clinique, polyclinique Offre de service PONYA Système informatique de Gestion pour Hôpital, clinique, polyclinique Les besoins propres aux établissements de sante Enregistrer toutes les activités de soins et service pour une

Plus en détail

Système d information pour la gestion de cabinets et établissements médicaux et paramédicaux. Présentation et Principes de base

Système d information pour la gestion de cabinets et établissements médicaux et paramédicaux. Présentation et Principes de base Système d information pour la gestion de cabinets et établissements médicaux et paramédicaux Présentation et Principes de base Plan Système d information centré sur le patient. Composition du dossier patient.

Plus en détail

B.I. «maison»: sexy or not? Expérience de la CMSE

B.I. «maison»: sexy or not? Expérience de la CMSE B.I. «maison»: sexy or not? Expérience de la CMSE Benoît Libert Séminaire stratégique pour décideurs du monde hospitalier 18 octobre 2012 - Genval Plan - La CMSE et sa cellule de gestion - Le choix de

Plus en détail

La Mobilitémultiplateforme en entreprise

La Mobilitémultiplateforme en entreprise La Mobilitémultiplateforme en entreprise 15 septembre 2011 Agenda Introduction Mobilité et pérennité Business Intelligence Service Oriented Architecture Sécurité Conclusion 2 Introduction Interrogation

Plus en détail

25 septembre 2007. Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national

25 septembre 2007. Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national 25 septembre 2007 Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national Plan Introduction Les catégories d utilisateurs Migration

Plus en détail

Introduction. Système informatique de l hôpital (HIS) Axe entreprise

Introduction. Système informatique de l hôpital (HIS) Axe entreprise Concept général du service informatique et applications dans les domaines médical, infirmier et administratif Buts de l exposé présenter l évolution du concept de système informatique hospitalier aborder

Plus en détail

Cahier des charges (CDC)

Cahier des charges (CDC) Cahier des charges (CDC) PTella Auteur Arnaud Aucher - Ecole Centrale Groupe PT1 3 Nom du document Version 3 Page 1 / 5 Sommaire Sommaire... 2 Présentation générale du projet... 3 1. Descriptif du projet...

Plus en détail

SII TECHNOLOGIE. Offre GOLD santé. Responsible Commercial SII Technologie 24/10/2014

SII TECHNOLOGIE. Offre GOLD santé. Responsible Commercial SII Technologie 24/10/2014 2014 SII TECHNOLOGIE Offre GOLD santé Responsible Commercial SII Technologie 24/10/2014 Présentation SII Technologie est une entreprise jeune qui évolue dans le domaine de l informatique. Très intéressé

Plus en détail

L art d ordonnancer. avec JobScheduler. François BAYART

L art d ordonnancer. avec JobScheduler. François BAYART L art d ordonnancer avec JobScheduler François BAYART 30 Octobre 2010 [1] 234567 introduction Introduction Qui suis-je? François Bayart consultant système en solution libre et propriétaire Redhat (1996),

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Besoins cliniques et tendances en informatisation des services de santé. Fabien de Lorenzi Directeur principal, Orientation produits

Besoins cliniques et tendances en informatisation des services de santé. Fabien de Lorenzi Directeur principal, Orientation produits Besoins cliniques et tendances en informatisation des services de santé Fabien de Lorenzi Directeur principal, Orientation produits 1 Agenda Les dossiers patients partageables territoriaux (DSÉ) CSSS/RLS

Plus en détail

Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus)

Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus) Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus) Fabrice Hérault : DSI CHRU LILLE Agenda Les grandes fonctionnalités attendues

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics)

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Relatif au projet de : Déploiement du logiciel DMU Net au sein du service des urgences et mise en place d un EAI (Enterprise Application Integration)

Plus en détail

Qualification des liaisons internes (SIL, connexions d'automates et serveur de résultats)

Qualification des liaisons internes (SIL, connexions d'automates et serveur de résultats) Qualification des liaisons internes (SIL, connexions d'automates et serveur de résultats) A. Rappels normatifs B. Comment qualifier? C. Exemples pratiques Présentation HÔPITAL DE CHAMBÉRY 1 250 lits et

Plus en détail

Conseils + Centraux téléphoniques + Téléphones + Helpdesk + Maintenance + Garantie

Conseils + Centraux téléphoniques + Téléphones + Helpdesk + Maintenance + Garantie Conseils + Centraux téléphoniques + Téléphones + Helpdesk + Maintenance + Garantie Présentation Pulsar VoIP? Nous sommes un fabricant de centrales téléphoniques en VoIP (Voice Over Internet Protocol),

Plus en détail

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en oeuvre les meilleures solutions technologiques visant à améliorer la productivité,

Plus en détail

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS Votre guide SMS SMS et logiciels Les éditeurs de logiciels intègrent de plus en plus le SMS dans leurs produits, notamment pour permettre l envoi d alertes, de rappels de rendez-vous ou encore de notifications.

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Définitions Objectifs d un SIH Description : architecture structurelle fonctionnelle Technique Enjeux

Plus en détail

La terminologie informatique: autoévaluation

La terminologie informatique: autoévaluation La terminologie informatique: autoévaluation Document: f0947test.fm 01/07/2015 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION Ce test est une auto-évaluation

Plus en détail

Développement sur site d une informatique de gestion des Urgences

Développement sur site d une informatique de gestion des Urgences Développement sur site d une informatique de gestion des Urgences Dr Lambert Stamatakis Chef du Service des Urgences CHU Tivoli, La Louvière Mr Luciano Dimarcello Service Informatique du CHU Tivoli CHU

Plus en détail

Gérez efficacement vos flux d entreprises.

Gérez efficacement vos flux d entreprises. Gérez efficacement vos flux d entreprises. g geai* répond au besoin de gestion des flux de données inter et intra-entreprises. Vous maîtrisez vos flux autour d une application centralisée. *EAI : Enterprise

Plus en détail

SAUTER Vision Center. une vue d'ensemble en toutes circonstances.

SAUTER Vision Center. une vue d'ensemble en toutes circonstances. Vision io Center Vision Center une vue d'ensemble en toutes circonstances. L'automatisation moderne de bâtiments est de plus en plus complexe, mais grâce à Vision Center, la surveillance de votre installation

Plus en détail

NICE AU SERVICE DE LA MOBILITÉ. Solutions Mobile: du smartphone au téléconseiller.

NICE AU SERVICE DE LA MOBILITÉ. Solutions Mobile: du smartphone au téléconseiller. NICE AU SERVICE DE LA MOBILITÉ Solutions Mobile: du smartphone au téléconseiller. NICE Mobile Reach NICE Manager on the GO 3 NICE MOBILE REACH NICE Mobile Reach - Introduction Relier le self-service mobile

Plus en détail

Les Systèmes d informations de santé

Les Systèmes d informations de santé Les Systèmes d informations de santé Programme ETAT DES LIEUX EVOLUTION ET CONTEXTE 1 Réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées FOCUS SUR LES SYSTEMES D INFORMATION DE SANTE MESTARI Nordine RSI ONCOMIP DESC

Plus en détail

La mise en place de solutions innovantes au GHDC. Pierre Jacmin Directeur Département GHdC. Master Class 2013

La mise en place de solutions innovantes au GHDC. Pierre Jacmin Directeur Département GHdC. Master Class 2013 La mise en place de solutions innovantes au GHDC Pierre Jacmin Directeur Département GHdC Master Class 2013 Plan 1. Présentation du GHdC 2. Nos projets stratégiques dans le contexte général actuel 3. Importance

Plus en détail

Présentation de l entreprise. La problématique des applications mobiles. Le serveur EPS. Les applications bâties autour de EPS.

Présentation de l entreprise. La problématique des applications mobiles. Le serveur EPS. Les applications bâties autour de EPS. Présenté par W. YOUSSEF Présentation de l entreprise La problématique des applications mobiles Le serveur EPS Les applications bâties autour de EPS Conclusion Page 2 Société à Actions Simplifiée (SAS)

Plus en détail

Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: la création d un salon de sortie au Centre Hospitalier de MARTIGUES N.

Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: la création d un salon de sortie au Centre Hospitalier de MARTIGUES N. Ateliers «Retours d expériences» REGULATIONDESFLUXDEPATIENTS: au Centre Hospitalier de MARTIGUES N.BOURBON N.ESTIENNE S.LUIGI M.ROBIN Le contexte au Centre Hospitalier de Martigues: Augmentation continue

Plus en détail

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes.

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes. Pour un meilleur accompagnement de votre parcours à domicile Introduction Mutualité Française Puy-de-Dôme a développé un nouveau système d information santé favorisant la coordination des acteurs de santé

Plus en détail

Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité

Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité PLAN 1. Introduction: la reconstruction du bloc opératoire 2. Matériel et méthodes: la réflexion

Plus en détail

Les clients légers. Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008. Pierre Verron. CFAI INGÉNIEURS 2000 Caribbean's Pirates Crew

Les clients légers. Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008. Pierre Verron. CFAI INGÉNIEURS 2000 Caribbean's Pirates Crew Les clients légers Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008 Pierre Verron CFAI Sommaire Définitions Objectifs Historique Les architectures Inventaire des avantages et des inconvénients

Plus en détail

Sage CRM Sage CRM.com

Sage CRM Sage CRM.com Sage CRM Solutions Sage CRM Sage CRM.com Parce que vous souhaitez > Développer votre portefeuille de prospects > Entretenir une relation régulière avec vos clients > Disposer d outils pour vous organiser

Plus en détail

Bases de données et environnements distribués Chapitre I : Objets distribués, concepts fondamentaux

Bases de données et environnements distribués Chapitre I : Objets distribués, concepts fondamentaux Bases de données et environnements distribués Chapitre I : Objets distribués, concepts fondamentaux Eric Leclercq Département IEM / UB 10/2005 email : Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq

Plus en détail

Plateforme d intégration B2B

Plateforme d intégration B2B Plateforme d intégration B2B B2B : Situation actuelle & Tendances ixpath: plateforme d intégration B2B Services associés Vers l externalisation 2 B2B : Situation actuelle Flux EDI / B2B incontournables

Plus en détail

Optimisation en production cartographique : l automatisation

Optimisation en production cartographique : l automatisation Optimisation en production cartographique : l automatisation Veille Technologique Décembre 2011 Référent : Thomas Milon Tuteur : Philippe Vismara Aurélie Poncet & Hanneke Van der Most 2 Contexte «Portrait

Plus en détail

Evolution des SIH. Du dossier hospitalier au dossier patient territorial

Evolution des SIH. Du dossier hospitalier au dossier patient territorial Evolution des SIH Du dossier hospitalier au dossier patient territorial Maincare Solutions Une société Symphony Technology Group Société d investissement californienne spécialisée dans le secteur du logiciel

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement

Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement Annick Pigot : DSI CHRU LILLE L intégration Définition Le projet d informatisation et son niveau d intégration Le périmètre initial

Plus en détail

S18 PHP pour des tâches batch sous IBM i

S18 PHP pour des tâches batch sous IBM i Modernisation, développement d applications et DB2 sous IBM i Technologies, outils et nouveautés 2013-2014 13 et 14 mai 2014 IBM Client Center Paris, Bois-Colombes S18 PHP pour des tâches batch sous IBM

Plus en détail

Solution dédiée à l interfaçage de données entre progiciels propriétaires

Solution dédiée à l interfaçage de données entre progiciels propriétaires Solution dédiée à l interfaçage de données entre progiciels propriétaires Table des Matières 1. Contexte 2. Présentation SIB-ESB 3. SIB-ESB en résumé 4. Cas #1 : Remplacer un progiciel 5. Cas #2 : Migrer

Plus en détail

La gestion des flux d information : EDI

La gestion des flux d information : EDI La gestion des flux d information : EDI Introduction EDI (définition, composants, types et domaines d application) Les enjeux de l EDI La mise en œuvre de l EDI Conclusion Introduction Tâches Création

Plus en détail

Campus Numérique. Université du Travail. Systèmes de communication, sécurité, d un Campus Numérique Académique. 24 mai 2007. Guy Leroy - Vincent Dewez

Campus Numérique. Université du Travail. Systèmes de communication, sécurité, d un Campus Numérique Académique. 24 mai 2007. Guy Leroy - Vincent Dewez Campus Numérique Université du Travail Systèmes de communication, sécurité, et développement d un Campus Numérique Académique 24 mai 2007 Guy Leroy - Vincent Dewez UT Enseignement supérieur Enseignement

Plus en détail

UPK : Outil de mise en œuvre de votre projet de formation des utilisateurs finaux. Date : 23/03/2010 1

UPK : Outil de mise en œuvre de votre projet de formation des utilisateurs finaux. Date : 23/03/2010 1 UPK : Outil de mise en œuvre de votre projet de formation des utilisateurs finaux Date : 23/03/2010 1 Agenda 1. Présentation de Noveum 2. Présentation UPK 3. Exemples de projets de formation des utilisateurs

Plus en détail

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.»

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.» «Avoir une connaissance fine de ses clients, maîtriser ses coûts fournisseurs, gérer efficacement la connaissance des différents collaborateurs dans son entreprise au fil du temps, optimiser les flux de

Plus en détail

EDI et commerce électronique

EDI et commerce électronique EDI et commerce électronique Table des matières 1. L Echange des Données Informatisées «EDI»... 2 1.1 La naissance du Besoin à L'EDI... 2 1.2 L objectif de L EDI... 2 1.3 Définition de L EDI... 2 1.4 Mise

Plus en détail

Sécurisation des données

Sécurisation des données Sécurisation des données 1 Sommaire Introduction Les données informatiques et ce qu il faut savoir. Comment faire? Les solutions. Démo Présentation de deux logiciels Conclusion Pour conclure ce qu il faut

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Licence Pro Réseaux Télécom Systèmes Internet et Intranet pour l entreprise Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau

Plus en détail

Synthèse de son offre logicielle

Synthèse de son offre logicielle Connecting your business Synthèse de son offre logicielle Copyright 2006, toute reproduction ou diffusion non autorisée est interdite STREAM MIND Créateur de produits logiciels innovants dans le traitement

Plus en détail

SYSTEMES DE GESTION DE BASE DE DONNEES

SYSTEMES DE GESTION DE BASE DE DONNEES SYSTEMES DE GESTION DE BASE DE DONNEES FA-INF3031- ESUFA-3A/U2014 10 Développement Avec Oracle Application Express Daphné Nougier 1 2 Introduction Oracle Application Express Historique Architecture Configuration

Plus en détail

L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins. Sage CRM. et Sage CRM.com

L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins. Sage CRM. et Sage CRM.com L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins Sage CRM et Sage CRM.com Sage CRM, le CRM * à votre mesure LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DE L EFFICACITÉ Sage CRM dispose d une architecture technique

Plus en détail

Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin?

Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin? ASSOCIATION DES MÉDECINS DU CANTON DE GENÈVE Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin? Dr Pierre-Alain Schneider, président AMG Cabinet médical diverses formes cabinet individuel cabinet de groupe

Plus en détail

Intégration MED-Office / SQIM

Intégration MED-Office / SQIM Intégration MED-Office / SQIM Système Québécois d Informations sur les Médicaments Annoncé depuis quelques années déjà, le SQIM est maintenant une réalité! MED-Office, de Logiciels INFO-DATA, est le premier

Plus en détail

Dr André Vandenberghe 18/01/2014

Dr André Vandenberghe 18/01/2014 Informatisation du dossier patient Dr André Vandenberghe 18/01/2014 Parmi les 9 plus grandes capitalisations boursières, au 31 mars 2013, il y a 4 géants informatiques N 1 Nous vivons dans la société de

Plus en détail

www.mutuelle-et-assurance.net Le Conseil Mutuelle-et-Assurance

www.mutuelle-et-assurance.net Le Conseil Mutuelle-et-Assurance Le Conseil Mutuelle-et-Assurance Des Conseillers Indépendants au Service de votre Protection Sociale => Dans un contexte où les législations sociales sont régulièrement modifiées Notre rôle consiste par

Plus en détail

Fastilog, votre outil de gestion des activités du personnel

Fastilog, votre outil de gestion des activités du personnel www.fastilog.fr Fastilog, votre outil de gestion des activités du personnel Gestion des congés Gestion des pointages Gestion des plannings Disponible en licence et en SaaS Fastilog, votre outil de gestion

Plus en détail

Comment booster vos applications SAP Hana avec SQLSCRIPT

Comment booster vos applications SAP Hana avec SQLSCRIPT DE LA TECHNOLOGIE A LA PLUS VALUE METIER Comment booster vos applications SAP Hana avec SQLSCRIPT 1 Un usage optimum de SAP Hana Votre contexte SAP Hana Si vous envisagez de migrer vers les plateformes

Plus en détail

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard Conserver un client coûte 5 X moins cher que d en acquérir un nouveau Diapositive 3 Constat Les clients évoluent Moins fidèles, moins d attachement

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau G212 Aile des Sciences de l Ingénieur Mise-à-jour

Plus en détail

Sécurité des entrepôts de données dans le Cloud Un SaaS pour le cryptage des données issues d un ETL

Sécurité des entrepôts de données dans le Cloud Un SaaS pour le cryptage des données issues d un ETL Sécurité des entrepôts de données dans le Cloud Un SaaS pour le cryptage des données issues d un ETL Présenté par Hana Gara Kort Sous la direction de Dr Jalel Akaichi Maître de conférences 1 1.Introduction

Plus en détail

MediOnline. Gestion en ligne de votre cabinet

MediOnline. Gestion en ligne de votre cabinet MediOnline Gestion en ligne de votre cabinet Plate-forme Internet avec nombreuses fonctions 2 MediOnline Gestion en ligne de votre cabinet Généralités Le cabinet médical est confronté à des tâches administratives

Plus en détail

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr 1 INTRODUCTION Le GHAM fait aujourd hui un bon en avant avec la mise en ligne de son site internet. Nous répondons maintenant à un besoin urgent de communication

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D INDICATEURS DE SUIVI D UN RESEAU D IMAGES

MISE EN ŒUVRE D INDICATEURS DE SUIVI D UN RESEAU D IMAGES MISE EN ŒUVRE D INDICATEURS DE SUIVI D UN RESEAU D IMAGES Guy FRIJA, François MENET, Cendrine LABORDE, Liliane PALMENTIER, Christelle LARGENTON, Philippe HALIMI INTRODUCTION L utilisation d un PACS modifie

Plus en détail

La Suite SC DME. Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques.

La Suite SC DME. Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques. La Suite SC DME Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques. Meilleurs renseignements. Meilleures décisions. Meilleurs résultats. Votre pratique repose sur l ensemble de vos

Plus en détail

PLUS de temps. Très cordialement, Johan Spincemaille General Manager HDMP

PLUS de temps. Très cordialement, Johan Spincemaille General Manager HDMP PLUS de temps pour vos patients Le Dossier Médical Informatisé (DMI) est devenu un instrument incontournable dans la pratique des médecins généralistes. Raison pour laquelle il est important que vous disposiez

Plus en détail

Systèmes d information Hospitaliers : La fin des citadelles. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

Systèmes d information Hospitaliers : La fin des citadelles. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE Systèmes d information Hospitaliers : La fin des citadelles 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE Jean-Marc Tourreilles DSIO Centre Hospitalier Intercommunal Fréjus-Saint-Raphaël Présentation du CHI Fréjus-ST-Raphaël

Plus en détail

Retour sur investissement d un PACS: l expérience de l Institut Curie Journées Françaises de Radiologie Octobre 2008

Retour sur investissement d un PACS: l expérience de l Institut Curie Journées Françaises de Radiologie Octobre 2008 Retour sur investissement d un PACS: l expérience de l Institut Curie Journées Françaises de Radiologie Octobre 2008 1- - Introduction (1) Institut Curie Centre de Lutte Contre le Cancer 177 lits d hospitalisation

Plus en détail

3 mai 2013, Delémont

3 mai 2013, Delémont 3 mai 2013, Delémont Le Canton du Jura profite du registre de la Poste pour identifier ses utilisateurs grâce à la SuisseID 3 Mai 2013, Delémont MATTHIEU LACHAT, Chef du Service de l informatique du Canton

Plus en détail

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Isabelle GIBAUD Consultante au Syndicat Interhospitalier de Bretagne Co-chair vendor IHE-FRANCE Sommaire 1 Périmètre

Plus en détail

Comment optimiser votre. utilisation de POM? 23 avril 2015

Comment optimiser votre. utilisation de POM? 23 avril 2015 Comment optimiser votre utilisation de POM? 23 avril 2015 Vos interlocuteurs Antoine Omont Directeur des Opérations Techniques Julien Thomas Lead Développeur POM Pierrick Martel Marketing Produit Sophie

Plus en détail

UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé. www.ucopia.com

UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé. www.ucopia.com UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé www.ucopia.com Notre portail captif, le produit de référence actuel Accès sécurisé au dossier médical et prescription des médicaments au chevet du malade

Plus en détail

myhug, le portail sécurisé d échange de documents cliniques

myhug, le portail sécurisé d échange de documents cliniques myhug, le portail sécurisé d échange de documents cliniques Hôpitaux universitaires de Genève Service de cybersanté et télémédecine Juillet 2015 Le portail d échange sécurisé de données cliniques myhug

Plus en détail

www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014

www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014 www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014 Certifié ISO9001 depuis 2006 Les portails collaboratifs Les portails sont les

Plus en détail

GAGNER LE TEMPS DE FAIRE VOTRE MÉTIER

GAGNER LE TEMPS DE FAIRE VOTRE MÉTIER GAGNER LE TEMPS DE FAIRE VOTRE MÉTIER Elaboration du cahier de charge technique. Analyse des besoins des utilisateurs et Modélisation des processus métier Détermination de la structure et le modèle de

Plus en détail

Propagation d événements entre passerelles OSGi

Propagation d événements entre passerelles OSGi Propagation d événements entre passerelles OSGi Didier Donsez*, Gaël Thomas (* puis +) * Université Joseph Fourier (Grenoble 1) IMA IMAG/LSR/ADELE (UMR CNRS 5526) + Université Pierre et Marie Curie (Paris

Plus en détail

Comment optimiser le TCO des postes de travail grâce à la Virtualisation

Comment optimiser le TCO des postes de travail grâce à la Virtualisation Comment optimiser le TCO des postes de travail grâce à la Virtualisation Yves TAPIA Responsable de l Offre Poste de Travail 1 Un peu d histoire en 2008 / 2009 vous pensiez déjà à virtualiser le poste de

Plus en détail

A très bientôt! L équipe Ophtalmo de Corilus InfoSanté

A très bientôt! L équipe Ophtalmo de Corilus InfoSanté NewsFlash AVRIL 2013 THÈME DE CE NUMÉRO: Softalmo SQL, derniers développements Cher docteur, Avec la présente newsflash, nous tenons à vous informer des derniers développements de Softalmo SQL. La version

Plus en détail

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 SQLI et la santé : Une Histoire Des engagements dans la durée Etapes clés de l industrialisation de la suite Idéo santé Conseil SIS MOA, Urbanisation Réseaux de

Plus en détail

Devenez l architecte de votre dossier patient

Devenez l architecte de votre dossier patient Couverture Fonctionnelle - Droits d accès - Agenda - Tableau de bord - Bureautique - Gestion du PMSI - Prescriptions - Exploitations & statistiques - Atelier objets Devenez l architecte de votre dossier

Plus en détail

ReNo, le référentiel r rentiel de normalisation Web du Gouvernement luxembourgeois. Gautier Barrère

ReNo, le référentiel r rentiel de normalisation Web du Gouvernement luxembourgeois. Gautier Barrère ReNo, le référentiel r rentiel de normalisation Web du Gouvernement luxembourgeois (adopté le 25 octobre 2007) Gautier Barrère re Paris Web 2008 1 Qui suis-je? Gautier Barrère Ergonome «Human factor» -

Plus en détail

SNCC SCADA MES Vecteurs d intégration

SNCC SCADA MES Vecteurs d intégration SNCC SCADA MES Vecteurs d intégration Paris, le 6 juin 2013 Improving your execution systems Parcours Personnel 30 années d expérience en informatique industrielle ABSY (1983-1988 : constructeur SNCC)

Plus en détail

Piloter PrestaShop Avec OpenERP

Piloter PrestaShop Avec OpenERP Piloter PrestaShop Avec OpenERP El Mostafa BERAMI, Open Solutis 1/5 I. Introduction Dans le présent document, nous vous présentons un connecteur entre PrestaShop et OpenERP, développé par les societés

Plus en détail

Intégration et couplage Géonetwork

Intégration et couplage Géonetwork Intégration et couplage Géonetwork Rabat, 10 Septembre 2015 Eric MINO, SEMIDE Sommaire Rappels Catalogue de métadonnées Géonetwork Problématique d intégration et de couplage Examples Discussion sur les

Plus en détail

La nouvelle génération de gestion de société/service de radiologie

La nouvelle génération de gestion de société/service de radiologie La nouvelle génération de gestion de société/service de radiologie _ Solution Full-Web opérationnelle _ Multi-sites, multi-structures, multi-sociétés _ Gestion financière avancée _ Intégration PACS et

Plus en détail

La numérisation des systèmes d information médicale

La numérisation des systèmes d information médicale La numérisation des systèmes d information médicale Conférence de presse 24 janvier 2011 Programme 1. Message d accueil Anne-Claude Demierre, présidente du conseil d administration 2. L importance des

Plus en détail

Rationalisation et suivi de la qualité de nos applications en production. Karim Hamadouche - CTI Naim Bedoui - CTI Philippe Delobel ilem SA

Rationalisation et suivi de la qualité de nos applications en production. Karim Hamadouche - CTI Naim Bedoui - CTI Philippe Delobel ilem SA Rationalisation et suivi de la qualité de nos applications en production Karim Hamadouche - CTI Naim Bedoui - CTI Philippe Delobel ilem SA lundi 25 juin 2012 Agenda Enjeux de la qualité Quelques mots sur

Plus en détail

Dr JL Dourson - 11 janvier 2012 1

Dr JL Dourson - 11 janvier 2012 1 Contribution des laboratoires d analyses médicales extrahospitaliers du secteur privé à l Agence e-santé Dr JL Dourson - 11 janvier 2012 1 Etat des lieux Projets Enjeux 2 OBJECTIFS Garantir une interopérabilité

Plus en détail

Mathrice et les outils de travail et développement collaboratif

Mathrice et les outils de travail et développement collaboratif Mathrice et les outils de travail et développement collaboratif Philippe Depouilly, Laurent Facq IMB UMR 5251 - Mathrice GDS 2754 21 janvier 2013 (IMB/MATHRICE) Mathrice/Envol 2013 21 janvier 2013 1 /

Plus en détail

Services de SMS professionnels

Services de SMS professionnels Services de SMS professionnels Bénéficiez de notre expertise du SMS professionnel Le SMS est un outil idéal pour communiquer avec vos clients et vos équipes. C est pourquoi depuis 2001 Esendex développe

Plus en détail

PLAte-forme Tsi Online - PLATO. 8 avril 2009 Présentation finale de l usage du financement sur crédit incitatif

PLAte-forme Tsi Online - PLATO. 8 avril 2009 Présentation finale de l usage du financement sur crédit incitatif PLAte-forme Tsi Online - PLATO 8 avril 2009 Présentation finale de l usage du financement sur crédit incitatif Contexte Recherches en indexation et fouilles de contenus multimédia au département TSI, Télécom

Plus en détail