Projet ESB - Retour d expérience

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet ESB - Retour d expérience"

Transcription

1 Projet ESB - Retour d expérience Projet de communication et d échange d informations entre SI 9 ème rencontre mondiale des logiciels libres ETNIC 1

2 Agenda Présentation 2. CFWB et ETNIC 4. Moi 6. Le projet ESB 8. Retour d expérience Questions - Réponses ETNIC 2

3 1. ETNIC et CFWB POLITIQUE DE SECURITE Application locale Communicati on Idt & Access Mgt Application centralisée Internet ETNIC 3

4 2. Moi Lilian Duchêne Responsable du Support technique aux projets Chef de projets SOA Membre du groupe AWG de l ISEG (http://www.belgif.be) ( Groupe Architecture pour l interopérabilité des Systèmes d Information et des échanges entre Administration ) ETNIC 4

5 3. Agenda ESB 2. Cadre général 4. Problématique 6. Solution 8. Situation actuelle 10. Situation future 12. Conclusion Questions - Réponses ETNIC 5

6 Sommaire Cadre général Problématique Solution Situation actuelle Situation future Conclusion Questions - Réponses ETNIC 6

7 1. Cadre général - Définition Service Est un service «à valeur ajoutée» ayant une signification cohérente dans le métier de l entreprise. Ne signifie pas un service, département ou cellule de la CF. ETNIC 7

8 Sommaire Cadre général Problématique Solution Situation actuelle Situation future Conclusion Questions - Réponses ETNIC 8

9 2. Problématique Vue «interne» (ou traditionnelle) Vue «externe» Contraintes ETNIC 9

10 2. Problématique Vue «interne» Communications entre applications par l intermédiaire de la base de données ou par communication «point à point» (FTP, ) et non standardisées gérées par les applications Architecture des applications répond de manière spécifique et non générique règles Métier dispersées en résumé, on retrouve le célèbre SPAGHETTI ETNIC 10

11 2. Problématique Vue «interne» (2) Application B Application A Application D Application C Application E Maintenance difficile d une multitude de connexions Pas de contrôle des flux ETNIC 11

12 2. Problématique Vue «externe» (1) Admn AGERS organisation élèves structures cadre dotations Comptage Elèves AGERS PO - Ecoles Elèves Inscription Grilles cours Structures Cadre organique Attributions Subventions Dotations Par niveau/réseau Admn AGPE ONAFTS ONSS personnels STAT Admn Admn Elève Admn Alloc.Etudes AGPE PO - Ecoles FLT Personnels Désignations Affectations Attributions Absences Anciennet és Paie Carri ère administrative Admn Détachés IFC PO - Ecoles ETNIC PO - Ecoles Personnels 12 Admn Personnels INDUS réseau/niveau/géo

13 2. Problématique Vue «externe» (2) Améliorer la communication et les échanges entre tous les acteurs Gouvernement CF Citoyens Fédérations PO Réseaux Administration Elèves Ecoles Fédéral Enseignants Organismes autres ETNIC 13

14 2. Problématique - Contraintes Aspects humains Peur du changement Clivages historiques, verticalité des organisations Aspects sécurité Protection de la vie privée Aspects techniques Dématérialisation des documents Volumes Elèves Enseignants PO/Ecoles Mandants/Services Culture ETNIC 14

15 Sommaire Positionnement de JANUS Problématique Solution Situation actuelle Situation future Conclusion Questions - Réponses ETNIC 15

16 3. Solution Principe Les choix Avantages Inconvénients Difficultés ETNIC 16

17 3. Solution Principe (1) Exemple d intégration de l ensemble des besoins dans une architecture globale Exemple : Enseignant Onafts désignation plaque voiture Externe autre PC Ecole école TEA Concept Janus Interne Ecole PO CF Concept Janus Serveur central Exemple : Elève Allocations familiales Restaurant Inscription vu de l utilisateur école : cohérence et intégration des servi Exemple concret : encodage unique ETNIC 17

18 3. Solution Principe (2) Gestion des données clés "master data" Elèves SIEL Etablissements PO FASE Enseignants SENS SO Gestion métier S I E L GESTE PRIMVER GOSS... PromSoc ATTRIBUTIONS + GESPER (paie) ALIEN A Enterprise Communication Service Bus JANUS Monde extérieur ETNIC 18

19 3. Solution Principe (2.1) Application B Application A Application D Application C Application E Maintenance difficile d une multitude de connexions Pas de contrôle des flux ETNIC 19

20 3. Solution Principe (2.2) ESB Connexions standards (HTTP/XML, etc.) Application A Maitrîse des flux Monitoring Administration centrale Application B ESB Application D Application C Interventions centrales Logging Traitement d erreur Filtrage Sécurité Application E Maîtrise des dépendances centralement définies ETNIC 20

21 3. Solution Principe (3) Dans la philosophie SOA, un client doit être découplé des «services Métier». Un ESB permet de rendre transparent la couche d'accès technique aux «services Métier» Service Métier Service Métier ETNIC Service Service 21 Métier Métier

22 3. Solution Principe (4) Un ESB aide à faciliter : La localisation des services Le partage de services à travers une entreprise La séparation entre les services Entreprise des services Métier ETNIC 22

23 3. Solution Principe (5) Transformation de message Enrichissement Transformation de protocole Routage Arrangement de message Sécurité Gestion des transactions ETNIC 23 Orchestration Chorégraphie Traitement de message

24 3. Solution Les choix (1) Acquérir un ESB (choix: ESB Open Source-ServiceMix) Communication en HTTP(S) / SOAP Communication en XML Communication basée sur les standards actuels en sécurité Communication synchrone et asynchrone Application du «bassin d orage» pour absorber la charge Gestion des erreurs 100% générique et indépendante (techniquement) des applications Métier. ETNIC 24

25 3. Solution Les choix (2) Extrait de l article de Vincent Berdot dans le magazine 01 Informatique ETNIC 25

26 3. Solution Les choix (3) Application online LDAP (8) http / soap http / soap Finest data (7) BC-CAS (1) BC-POLLING SE-XSD (2) SE-ERROR MGT SE-RESP WRITER (6) CFG (3) http or jms DB-Response Enterprise Service Bus (ESB) Logging Audit BC-Service 1 (Back-end)... BC-Service n-1 (Back-end) BC-Service n (Back-end) SE-XSL (4) SE-BPEL (5) Monitoring http / soap http / soap Business Application Domain ftp Internal communication (JBI exchange) External communication (specific protocol) (1) Centralized Authentication Service (2) Xml schema validation service (3) Configuration database (4) XSL transformation service (5) Orchestration service 02/07/08 ETNIC (6) Response writer service (7) Finest authorization data (8) LDAP provided by Identity Directory

27 3. Solution - Avantages Vis à vis de l extérieur : Unicité, cohérence et standardisation de l information Egalité du traitement (Point d entrée unique) Plus grande rapidité d intervention (principe du découplage des applications) Meilleur service fourni (réponse spécifique aux besoins de l extérieur avec des applications Métier presque génériques ) ETNIC 27

28 3. Solution - Avantages Vis à vis de l intérieur : Unicité, cohérence et standardisation de l information Egalité du traitement (Business unique) Plus grande rapidité d intervention (principe du découplage des applications) Meilleur service fourni (réponse spécifique aux besoins de l intérieur avec des applications Métier presque génériques ) Meilleure qualité des données pour les applications Métier (disparition des doubles encodages) Développement par «empilement de briques» ETNIC 28

29 3. Solution Inconvénients Augmentation du nombre d intervenants pour un même projet Solution: Coordination interne et externe Difficulté de réaliser des tests Solution: Développement d outils + méthodologie Besoin de consensus entre tous les partenaires Solution: Communication claire et précise + transparence Support (recherche/preuve du problème même du côté Client) Solution (encore à valider): Audit + trace ETNIC 29

30 Sommaire Positionnement de JANUS Problématique Solution Situation actuelle Situation future Conclusion Questions - Réponses ETNIC 30

31 4. Situation actuelle Interne Externe ETNIC 31

32 4. Situation actuelle - Interne Communication avec l extérieur: Enseignement : SIEL, PRIMVER, FASE Communication en interne : Enseignement : ECRIN, FASE Maitrise des connaissances de l architecture en interne ETNIC 32

33 4. Situation actuelle - Externe Connaissance approfondie des principes de communication avec la CF Convaincu de la nécessité de cette communication Intégration de SIEL ETNIC 33

34 Sommaire Positionnement de JANUS Problématique Solution Situation actuelle Situation future Conclusion Questions - Réponses ETNIC 34

35 5. Situation future Interne Externe ETNIC 35

36 5. Situation future - Architecture DB-Response LDAP (8) Application online Auth (1) http / soap http or jms BC- POLLING http / soap Enterprise Service Bus MDM (3) Logging Audit Monitoring Internal communication (JBI exchange) External communication (specific protocol) (1) Cerbère s identity and Access Mgt (2) Xml schema validation service (3) Master Data Management (4) XSL transformation service (5) Orchestration service (6) Response writer service (7) Finest authorization data (8) LDAP provided by Identity Directory SE-ERROR MGT Distributio n network Finest data (7) Enterprise Service Bus BC-Service 1 (Back-end)... BC-Service n-1 (Backend) Enterprise Service Bus BC-Service BC-Service 1 SE - 1 SE - n n-1 (Backend) SE - 1 SE - n (Back-end)... Finest data (7) http / soap http / soap http / soap http / soap SE type is either (2)(4)(5) or (6) Business Application Business Application 02/07/08 Domain ETNIC Domain 36 36

37 5. Situation future - Interne Intégration avec notre IAM Intégration avec d autres domaines Métier (culture, infrastructure, santé ) Possibilité d intégration des services publics du Fédéral / Région Bruxelloise/ Région Wallonne Intégration avec les autres «outils transversaux» (GED, TYPO3, ) Publish-Subscribe entre applications Métier [besoin FASE et MIMESIS] (peut-être) Application du modèle «push» ETNIC 37

38 5. Situation future - Externe Intégration forte de l e-id dans les écoles Intégration de PRIMVER Intégration de DEDALE ETNIC 38

39 Sommaire Positionnement de JANUS Problématique Solution Situation actuelle Situation future Conclusion Questions - Réponses ETNIC 39

40 6. Conclusion Amélioration des communications extérieures et intérieures Amélioration du contrôle des échanges d information (sécurité, sémantique, ) Cycle de vie des applications indépendant ETNIC 40

41 Questions - réponses Suite => Retour d expérience ETNIC 41

42 4. Agenda Retour d expérience 2. D un point de vue technique 4. Problématique des marchés 6. Notre opinion sur les logiciels libres 8. Notre direction Questions - Réponses ETNIC 42

43 Sommaire D un point de vue technique Problématique des services publics Notre opinion sur les logiciels libres Notre direction Questions - Réponses ETNIC 43

44 1. D un point de vue technique (1) Définition de standards de développement en interne Explorateur internet Contrôle d accès sécurisé Définition d un modèle d architecture «type» pour chaque domaine. Couche présentation (partie web) Couche métier (partie business) Accès extérieur (liens internet url) service Développement des applications «business» en EGL (IBM WSED) + Java Couche données (partie data) Vue ETNIC Architecture d une application 44 Aucun accès possible en direct Couche pour accès extérieur

45 02/07/08 ETNIC 45 45

46 1. D un point de vue technique (2) Utilisation des standards reconnus w3c, OASIS, Java Community Process, Utilisation des standards de faits Tous ceux utilisés par les communautés informatiques Utilisation des frameworks «open source et libres» Spring framework, hibernate, et des plateformes «open source» ServiceMix, Apache ODE, Alfresco, Typo3 (Php), ETNIC 46 Plone egov (Python), Mantis (Php), CruiseControl,

47 Sommaire D un point de vue technique Problématique des services publics Notre opinion sur les logiciels libres Notre direction Questions - Réponses ETNIC 47

48 2. Problématique des services publics Contraintes des marchés publics Contraintes sur les Cahiers Spéciaux des Charges déterminent le nombre d offres des fournisseurs Obligation de mettre en concurrence les offres Pondération des critères avec 50% des points au moins pour les coûts (contraintes ETNIC) (rmq: Vu le poids élevé du coût, la solution proposée doit impérativement répondre à 60% des critères de qualité pour être retenue) Limitations des ressources internes (spéc. ETNIC) ETNIC 48

49 2. Problématique des produits Support : Pour les environnements de Production Pour le développement Impact organisationnel du produit ETNIC 49

50 Sommaire D un point de vue technique Problématique des services publics Notre opinion sur les logiciels libres Notre direction Questions - Réponses ETNIC 50

51 3. Notre opinion sur les logiciels libres Avantages des logiciels libres : Ils nous permettent d adapter une solution à nos besoins Ils réduisent les coûts de licence et de maintenance. Mais pas les coûts de développement Ils nous permettent de garantir la compatibilité / interopérabilité de la solution sur le long terme à travers le respect de standards Ils nous permettent d accéder «directement» à l expérience/avis d autres sociétés «utilisatrices» à travers les communautés ETNIC 51

52 3. Notre opinion sur les logiciels libres Inconvénients / risques des logiciels libres : Ils nous fournissent aucune garantie de pérennité à très long terme solution: ils doivent respecter les standards du marché. Ils doivent être construits sur une architecture «ouverte». Il est difficile de connaître le modèle économique de base à l origine de la communauté solution: dans le cas d un marché, le prestataire de service garantira la stabilité des coûts sur la durée du marché. ETNIC 52

53 Sommaire D un point de vue technique Problématique des services publics Notre opinion sur les logiciels libres Notre direction Questions - Réponses ETNIC 53

54 4. Notre direction VULCAIN: notre forge (http://forge.etnic.be) : Tous nos développements transversaux (génériques) basés sur de l open source sont / seront redistribués en «open source». Critère «open source» dans la plupart de nos CSC: Le soumissionnaire est encouragé à utiliser des briques logicielles libres stables et pérennes existantes. Si une solution proche, de qualité, existe en logiciel libre, le soumissionnaire doit envisager la possibilité d apporter une amélioration à cette brique, plutôt que de développer une solution propre. Lors de la phase d analyse, pour chaque module fonctionnel identifié, le soumissionnaire doit étudier les solutions libres existantes ou en développement susceptibles de rencontrer les exigences du projet. Au cas où un module candidat est jugé suffisamment crédible par le comité technique du projet, le soumissionnaire doit prendre toutes les mesures voulues pour en assurer la pérennité et également la transmission des modifications aux communautés impactées. ETNIC 54

55 Questions - réponses ETNIC 55

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en oeuvre les meilleures solutions technologiques visant à améliorer la productivité,

Plus en détail

Les Enterprise Service Bus. Amine Slimane

Les Enterprise Service Bus. Amine Slimane Les Enterprise Service Bus Amine Slimane 1 Plan de la présentation Principes de la SOA Principe d un ESB Fonctionnement interne d un ESB L intégration d un ESB au travers d un exemple concret Conclusion

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration

Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration Dr. Benmerzoug D. Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 INTA - Master 2 - Recherche 66 Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard.

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. Agenda 1 Présentation 2 Les solutions it-toolbox 3 Notre valeur ajoutée 4 Le centre d excellence 5 Equipe et démarche 6 Références et plateformes

Plus en détail

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Objectif Mesurer concrètement les apports des nouvelles applications SI. Être capable d'évaluer l'accroissement de la complexité des applications. Prendre

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Le web dans l entreprise Sommaire Introduction... 1 Intranet... 1 Extranet...

Plus en détail

La Mobilitémultiplateforme en entreprise

La Mobilitémultiplateforme en entreprise La Mobilitémultiplateforme en entreprise 15 septembre 2011 Agenda Introduction Mobilité et pérennité Business Intelligence Service Oriented Architecture Sécurité Conclusion 2 Introduction Interrogation

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Présentation d un projet du CATI SICPA : Le projet GAniMed

Présentation d un projet du CATI SICPA : Le projet GAniMed Présentation d un projet du : Le projet GAniMed Thierry HEIRMAN / Introduction : Un manque de communication inter-si Le département GA dispose d une culture SI depuis de nombreuses années : SI Métier :

Plus en détail

PRIMVER Population 2.0.2 Manuel d utilisation 1.0 13-05-2014. Révision Description Ecrit par Date 1.0 Version initiale P. Rouxhet 13-05-2014

PRIMVER Population 2.0.2 Manuel d utilisation 1.0 13-05-2014. Révision Description Ecrit par Date 1.0 Version initiale P. Rouxhet 13-05-2014 Produit : Service : Version du service : Type de document : Révision du document : Date du document : PRIMVER Population 2.0.2 1.0 13-05-2014 Historique Révision Description Ecrit par Date 1.0 Version

Plus en détail

Le 09 et 10 Décembre 09

Le 09 et 10 Décembre 09 Séminaire de 2 jours Le 09 et 10 Décembre 09 Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en œuvre les meilleures solutions technologiques

Plus en détail

PRIMVER Population 2.0.2 Manuel d utilisation 2.0 22-04-2015

PRIMVER Population 2.0.2 Manuel d utilisation 2.0 22-04-2015 Produit : Service : Version du service : Type de document : Révision du document : Date du document : PRIMVER Population 2.0.2 2.0 22-04-2015 Historique Révision Description Ecrit par Date 1.0 Version

Plus en détail

L'interopérabilité. Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD

L'interopérabilité. Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD L'interopérabilité Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD Présentation Ingénieur Physicien Docteur en Sciences Biomédicales

Plus en détail

28/09/2012 STANDARDS TECHNIQUES ETNIC. Cadre de Spécifications techniques imposé dans les CSC CTAE

28/09/2012 STANDARDS TECHNIQUES ETNIC. Cadre de Spécifications techniques imposé dans les CSC CTAE 28/09/2012 ETNIC STANDARDS TECHNIQUES Cadre de Spécifications techniques imposé dans les CSC CTAE ATTENTION!!! Points à aborder dans le CSC en dehors de ce document!!! Critères : Les éléments suivants

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Licence Pro Réseaux Télécom Systèmes Internet et Intranet pour l entreprise Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved.

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved. J2EE : Services Web Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique 13 Juin 2002 Aperçu Interopérabilité en XML/HTTP SOAP ebxml Outils d EAI JXTA Normes d interopérabilité XML SOAP/UDDI Inventé

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9. Plan de Formation RSSI

Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9. Plan de Formation RSSI Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9 Plan de Formation RSSI 2010 2011 Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 2/9 Formations Les formations sont constituées de différents modules managériaux et techniques

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau G212 Aile des Sciences de l Ingénieur Mise-à-jour

Plus en détail

AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées. 3 décembre 2009

AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées. 3 décembre 2009 AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées 3 décembre 2009 1 Architecture cible 2 Fonctionnalités 3 Illustration 4 Technologie Sommaire 2 1 Architecture Sommaire 3 Architecture Vue d ensemble d

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

Etabli le : 11.02.15 Par : Pascal Kramer / Valentin Borin Remplace la version du :

Etabli le : 11.02.15 Par : Pascal Kramer / Valentin Borin Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 11.02.15 Par : Pascal Kramer / Valentin Borin Remplace la version du : Motif d actualisation : Internalisation ressources 2. Identification du poste Département

Plus en détail

ARCHITECTURE TECHNIQUE DU SYSTEME

ARCHITECTURE TECHNIQUE DU SYSTEME Vers. : 02 Date : 26/03/2014 Page : 1/13 Agence ou Service : I&S Projet : SAEM ARCHITECTURE TECHNIQUE DU SYSTEME Rédigé par : Benjamin CATINOT Diffusé à : SAEM Approuvé par : Willyam GUILLERON GROUPE AKKA

Plus en détail

l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA

l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA Initiative SOA Gaël Blondelle CTO EBM WebSourcing Chairman Technology Council OW2 13 Juin 2007 Agenda Ptf de référence OW2 Initiative SOA PEtALS, l'esb d'ow2 2 Opportunité

Plus en détail

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 Web Services SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 1. Pourquoi les Web Services? 1.1. Historique des SI 1.2. Exigences actuelles 1.3. SOA 1.4. Mise en place de services 17/01/2008 Web Services 2 1.1. Historique des

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Formation e-commerce Développeur Sécurité

Formation e-commerce Développeur Sécurité Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce Développeur Sécurité Développeur indépendant ou en

Plus en détail

PRotocole d'echange STandard Ouvert

PRotocole d'echange STandard Ouvert PRotocole d'echange STandard Ouvert 28 février 2007 Frédéric Law-Dune Direction Générale de la modernisation de l'etat 1 Contexte L administration électronique monte en puissance De nombreux services sont

Plus en détail

BCED - WI. Carine D Hamers (ETNIC) Bernard Genin (DTIC) et Laurent Servais (ETNIC) Alexia Antoine (BCED) et Sami Laribi (ETNIC)

BCED - WI. Carine D Hamers (ETNIC) Bernard Genin (DTIC) et Laurent Servais (ETNIC) Alexia Antoine (BCED) et Sami Laribi (ETNIC) BCED - WI Carine D Hamers (ETNIC) Bernard Genin (DTIC) et Laurent Servais (ETNIC) Alexia Antoine (BCED) et Sami Laribi (ETNIC) BCED 3 décembre 2013 Moulins de Beez Sommaire Le besoin BCED WI : qu est-ce

Plus en détail

Formation en Logiciels Libres. Fiche d inscription

Formation en Logiciels Libres. Fiche d inscription République Tunisienne Ministère de l'industrie et la Technologie - Secrétariat d'état de la Technologie Unité des Logiciels Libres Formation en Logiciels Libres Fiche d inscription (Une fiche par candidat)

Plus en détail

Démarrer. Agenda. Constats et enjeux Terminaux Mobiles Architecture Étude de cas

Démarrer. Agenda. Constats et enjeux Terminaux Mobiles Architecture Étude de cas Démarrer La Mobilité David Hernie Division Mobilité Entreprises EZOS s.a. Juin 2006 Nouveau Contacts Agenda Constats et enjeux Terminaux Mobiles Architecture Étude de cas 1 Problématique Renouvellement

Plus en détail

GRID : Overview ANR-05-CIGC «GCPMF» 8 juin 2006 Stéphane Vialle

GRID : Overview ANR-05-CIGC «GCPMF» 8 juin 2006 Stéphane Vialle GRID : Overview ANR-05-CIGC «GCPMF» 8 juin 2006 Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Grid : Overview 1. Définition et composition 2. Exemple de Middleware 3. Interconnexion

Plus en détail

SÉCURITÉ POUR LES ENTREPRISES UN MONDE NUAGEUX ET MOBILE. Sophia-Antipolis 01/07/2013 Cyril Grosjean cgrosjean@janua.

SÉCURITÉ POUR LES ENTREPRISES UN MONDE NUAGEUX ET MOBILE. Sophia-Antipolis 01/07/2013 Cyril Grosjean cgrosjean@janua. SÉCURITÉ POUR LES ENTREPRISES DANS UN MONDE NUAGEUX ET MOBILE Sophia-Antipolis 01/07/2013 Cyril Grosjean cgrosjean@janua.fr 0950 677 462 Cyril Grosjean - Directeur technique de Janua depuis 2004 Expert

Plus en détail

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux Avant-propos 1. À qui s adresse ce livre? 11 2. Les pré-requis 12 Préambule 1. Rappel sur les architectures Internet/Intranet/Extranet 13 1.1 Le protocole HTTP 14 1.1.1 Les méthodes HTTP 16 1.1.2 Les codes

Plus en détail

La sécurité des processus métiers et des transactions. Stéphane Marcassin Bull Services Sécurité

La sécurité des processus métiers et des transactions. Stéphane Marcassin Bull Services Sécurité La sécurité des processus métiers et des transactions Stéphane Marcassin Bull Services Sécurité Bull : leader européen de la sécurité Spécialiste des infrastructures sécurisées Conseil Intégrateur Editeur

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations

Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations www.objis.com Présentation Architecture SOA - JCertif 1 Qui sommes-nous? Spécialiste JAVA depuis 2005 (Lyon,

Plus en détail

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject)

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Objectifs et Enjeux Contexte et objectifs du projet Objectifs Mettre à disposition

Plus en détail

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Document: f1218test.fm 22/03/2012 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION APERÇU

Plus en détail

AsaWoO : exemple d utilisation de ROS pour le Web des objets

AsaWoO : exemple d utilisation de ROS pour le Web des objets AsaWoO : exemple d utilisation de ROS pour le Web des objets Workshop ROS - INNOROBO 21/03/2013 Michaël Mrissa Lionel Médini Thibaud Houel Tanguy Raynaud-Gallonet Laboratoire d'informatique en Image et

Plus en détail

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures Software propose une offre d intégration unique, qui apporte l équilibre parfait entre investissements et performances pour les entreprises qui doivent sans cesse améliorer leurs processus. Des caractéristiques

Plus en détail

Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers. Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES

Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers. Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES PLAN DE L INTERVENTION I Ingénierie logicielle Evolutions

Plus en détail

Les Logiciels Libres au Service de la Sécurité

Les Logiciels Libres au Service de la Sécurité Retour d expérience sur le déploiement de logiciels libres pour la sécurité des systèmes d information cedric.blancher@eads.net -- http://sid.rstack.org/ Centre Commun de Recherche EADS FRANCE Journée

Plus en détail

La CFDT & le Cloud. Retour d expérience

La CFDT & le Cloud. Retour d expérience La CFDT & le Cloud Retour d expérience Sommaire Présentation de la CFDT Les enjeux de la DSI & le Cloud Comment le Cloud sert les objectifs de la CFDT Conclusion Présentation de la CFDT Premier syndicat

Plus en détail

Architecture Orientée Services d Entreprise (esoa)

Architecture Orientée Services d Entreprise (esoa) Architecture Orientée Services d Entreprise (esoa) SAPNW SOA100 SOA110 SOA200 5 jours SOA400 4 jours Introduction à SAP NetWeaver Architecture orientée services d entreprise SAP: les fondamentaux SAP Enterprise

Plus en détail

Présentation de Maarch

Présentation de Maarch Présentation SIG 42 Présentation de Maarch Un Système d Archivage Electronique Open source Par Jean Claude Hoen Date : 08/04/2014 Version : 1.0 PLAN DE LA PRÉSENTATION CONTEXTE : UNE DEMANDE CLIENT UN

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

Et si l'infrastructure ENT servait à gérer le nomadisme!

Et si l'infrastructure ENT servait à gérer le nomadisme! Et si l'infrastructure ENT servait à gérer le nomadisme! Patrick PETIT (DSI Grenoble-Universités) Philippe BEUTIN (DSI Grenoble-Universités) Jean-François SCARIOT (INRIA Grenoble - Rhône-Alpes) Université

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

Solutions Microsoft Identity and Access

Solutions Microsoft Identity and Access Solutions Microsoft Identity and Access 2 Solutions Microsoft Identity and Access Microsoft Identity and Access (IDA) permet aux entreprises d améliorer leur efficacité et leurs connexions internes et

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

Retour d expérience. Julien BERNARD Crédit Agricole Asset Management

Retour d expérience. Julien BERNARD Crédit Agricole Asset Management Retour d expérience Julien BERNARD Crédit Agricole Asset Management Sommaire 1. Crédit Agricole Asset Management 2. Etat des lieux applicatifs 3. Plate-forme de développement 4. Retour d expérience sur

Plus en détail

GOUVERNANCE DES ACCÈS,

GOUVERNANCE DES ACCÈS, GESTION DES IDENTITÉS, GOUVERNANCE DES ACCÈS, ANALYSE DES RISQUES Identity & Access Management L offre IAM de Beta Systems Beta Systems Editeur européen de logiciels, de taille moyenne, et leader sur son

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Orange Nouvelle Expérience (ONE) Zoom sur les solutions SI

Orange Nouvelle Expérience (ONE) Zoom sur les solutions SI «Le service Orange, satisfait quand vous l'êtes» Orange Nouvelle Expérience (ONE) Zoom sur les solutions SI Stéphane Guérin Orange DSI Orange France Directeur Centre de Compétences Relation Client Août

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Linux Expo 2010. Gestion des Identités et des Accès. Le 16 mars 2010. Arismore

Linux Expo 2010. Gestion des Identités et des Accès. Le 16 mars 2010. Arismore Linux Expo 2010 Le 16 mars 2010 Arismore 1 Agenda Arismore Vision fonctionnelle de la gestion des identités Positionnement de l open source 2 Spécialiste de la gestion des accès et des identités Société

Plus en détail

JEE - Cours et TP. Mickaël Montassier. 15 février 2007. Institut Universitaire de Technologie Département Informatique

JEE - Cours et TP. Mickaël Montassier. 15 février 2007. Institut Universitaire de Technologie Département Informatique et TP Institut Universitaire de Technologie Département Informatique 15 février 2007 J2EE? J2EE : Java 2 Enterprise Edition Norme prosposée par SUN visant à définir un standard de développement d applications

Plus en détail

La S O A O pen S ource avec. Démos / Outils PEtALS

La S O A O pen S ource avec. Démos / Outils PEtALS La S O A O pen S ource avec Démos / Outils PEtALS Sept. 2007 La route vers la SOA Un ESB (Enterprise Service Bus) basé sur les standards Java, JBI et Web Services est une bonne technologie pour instancier

Plus en détail

Conservation des bulletins de salaire. L approche du Groupe Total

Conservation des bulletins de salaire. L approche du Groupe Total Conservation des bulletins de salaire L approche du Groupe Total DRHC/DS/DORS/DOM/ARM Service Archives et Records Management Contexte 2 - DRHC/DS/DORS/DOM/ARM 1 Contexte Ressources Humaines Système d Information

Plus en détail

Alfresco et TYPO3 Présenté par Yannick Pavard dans le cadre des rencontres WebEducation Février 2008

Alfresco et TYPO3 Présenté par Yannick Pavard dans le cadre des rencontres WebEducation Février 2008 Alfresco et TYPO3 Présenté par Yannick Pavard dans le cadre des rencontres WebEducation Février 2008 Objectifs À la fin de cette présentation, vous serez en mesure : de citer des ministères ayant fait

Plus en détail

Java EE. Grégory Cuellar, Julien Goullon. 1 er octobre 2007. gregory.cuellar@bull.net. julien.goullon@9business.fr

Java EE. Grégory Cuellar, Julien Goullon. 1 er octobre 2007. gregory.cuellar@bull.net. julien.goullon@9business.fr Grégory Cuellar Julien Goullon gregory.cuellar@bull.net julien.goullon@9business.fr 1 er octobre 2007 1 Généralité 2 / 54 Pourquoi? Historique Les alternatives Les composants 2 Architecture n-tiers 3 JEE

Plus en détail

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud Les partenaires de l offre Cloud Computing SFR Le focus HP Les principes de mise en œuvre réseau Les principes de fonctionnement de la solution

Plus en détail

LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr):

LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr): LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr): Présentation: GLPI est une application libre, distribuée sous licence GPL destine a la gestion

Plus en détail

Fusion : l interopérabilité chez Oracle

Fusion : l interopérabilité chez Oracle Standardisation et interopérabilité Fusion : l interopérabilité chez Oracle Lionel Dubreuil,, Applications Technology Product Manager, Oracle France, lionel.dubreuil@oracle.com 29/03/2006 Page : 1 Oracle

Plus en détail

Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne

Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne Conférence francophone ESRI 2006 12 octobre Issy-les-Moulineaux Conseil général de Seine-et-Marne Direction Générale des

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

Assurances & Mutuelles, Industrie, Santé, Énergie, Transport, Médias / Multimédias, Télécoms, Services

Assurances & Mutuelles, Industrie, Santé, Énergie, Transport, Médias / Multimédias, Télécoms, Services Société de conseil et d ingénierie en informatique SEELANDE Consulting, société de conseil et d ingénierie en informatique spécialisée dans les NTIC, se positionne dans différents secteurs d activités

Plus en détail

La démarche SOA et l interopérabilité applicative

La démarche SOA et l interopérabilité applicative La démarche SOA et l interopérabilité applicative Retour d'expérience des projets RITA / PRESTO de la Direction Générale de la Modernisation de l'état Abdelaziz Skalli Consultant Tél : +33.630.78.54.75

Plus en détail

Communiqué de lancement. Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus

Communiqué de lancement. Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus Disponibilité commerciale 3 Mars 2010 Nouveauté produit! 1 1 Sommaire I. Descriptif de l offre ------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

LES ARCHITECTURES ORIENTÉES SERVICES

LES ARCHITECTURES ORIENTÉES SERVICES Pourquoi WebSphere La complexité des affaires exerce une forte pression sur l IT : Challenges Globalisation Pressions de la compétition Erosion de la fidélité des clients Complexité de la chaine logistique

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint STARXPERT AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 VERSION 1.0

Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint STARXPERT AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 VERSION 1.0 Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 STARXPERT VERSION 1.0 StarXpert 2011 STARXPERT Siège social : 100, rue des Fougères 69009 Lyon Tel 01 75 57 84 80 info@starxpert.fr

Plus en détail

1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU

1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU sommaire 1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU 2 Présentation du Groupe France Telecom nous inventons aujourd'hui une nouvelle génération de services un des principaux opérateurs

Plus en détail

Migration et import de données

Migration et import de données Migration et import de données Avec Alfresco et l ETL Talend Marc Dutoo - Alfresco Meetup - 30 Avril 2009 Agenda Qui sommes-nous? Problématiques de l import de données La réponse ETL Connector & Talend

Plus en détail

Infrastructure Management

Infrastructure Management Infrastructure Management Service de Supervision et gestion des infrastructures informatiques DATASHEET Présentation générale Netmind Infrastructure Management (NIM) est un service de supervision et de

Plus en détail

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation Logiciels libres et Open Source Description Un logiciel libre* est en général gratuit. Il est utilisable et modifiable sans notification préalable à son auteur, qui a renoncé à ses droits

Plus en détail

Utiliser Améliorer Prêcher. Introduction à LDAP

Utiliser Améliorer Prêcher. Introduction à LDAP Introduction à LDAP Introduction à LDAP Sommaire 2 Sommaire Historique rapide Les concepts LDAP et la gestion d identité Démonstration Autre ressources 2 Historique Historique Historique rapide 4 Historique

Plus en détail

Gestion des accès et des identités

Gestion des accès et des identités Gestion des accès et des identités Laurent Patrigot Forum Navixia / 30 Septembre 2010 Agenda Présentation de l UER Problématique et Objectifs La solution Evidian IAM Questions L UER (Union Européenne de

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT DSI 2014 197 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 14 OCTOBRE 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT DSI 2014 197 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 14 OCTOBRE 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 14 OCTOBRE 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT DSI 2014 197 PAP Bpifrance PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché

Plus en détail

25 septembre 2007. Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national

25 septembre 2007. Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national 25 septembre 2007 Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national Plan Introduction Les catégories d utilisateurs Migration

Plus en détail

La gestion des identités à l École polytechnique Fédérale de Lausanne. Claude Lecommandeur École Polytechnique Fédérale de Lausanne Novembre 2007

La gestion des identités à l École polytechnique Fédérale de Lausanne. Claude Lecommandeur École Polytechnique Fédérale de Lausanne Novembre 2007 La gestion des identités à l École polytechnique Fédérale de Lausanne Claude Lecommandeur École Polytechnique Fédérale de Lausanne Novembre 2007 Plan Gestion des identités. Beaucoup (trop) d intervenants.

Plus en détail

TX A081025: Délégation de l authentification pour les Services Web

TX A081025: Délégation de l authentification pour les Services Web TX A081025: Délégation de l authentification pour les Services Web Jérémy Vauchelle Enseignant: Aurélien Bénel Intervenants: Chao Zhou Arnaud Pagnier Plan 1. Présentation du sujet 2. Présentation du protocole

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 16 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 10 - Les Enterprise Java Beans ( aux serveurs ) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail