Centrales de marchés expérience(s) de la Dgt2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Centrales de marchés expérience(s) de la Dgt2"

Transcription

1 Centrales de marchés expérience(s) de la Dgt

2 2

3 3

4 Introduction Intérêts et objectifs Références légales Principaux marchés "mobiliers" Marchés "TIC" 4

5 La centrale de marchés a un objet global, destiné à répondre à des besoins récurrents, et plusieurs bénéficiaires des mêmes prestations. Les bénéficiaires d une centrale de marchés ne sont pas nécessairement identifiés (position de la commission wallonne des Marchés publics qui n est pas partagée par tous les auteurs). 5

6 La centrale de marchés permet d élargir la concurrence et d augmenter l efficacité de la commande publique. D un point de vue économique, le regroupement de différents marchés d une ampleur relativement limitée permet de réaliser des économies d échelle au niveau des entreprises soumissionnaires et de proposer dès lors des offres plus compétitives. Le recours à une centrale de marchés est aussi de nature à simplifier la gestion administrative des marchés publics concernés en la confiant à des agents spécialement qualifiés et en évitant une lourdeur de gestion découlant de la multiplication de petits marchés. 6

7 Article 2, 4, de la loi du 15 juin 2006 relative aux marchés publics et à certains marchés de travaux, de fournitures et de services : «4. Une centrale d achat ou centrale de marchés est un pouvoir adjudicateur qui : - acquiert des fournitures ou des services destinés à des pouvoirs adjudicateurs, à des entreprises publiques ou à des entités adjudicatrices ; ou - passe des marchés publics ou conclut des accordscadres de travaux, de fournitures ou de services destinés à des pouvoirs adjudicateurs, à des entreprises publiques ou à des entités adjudicatrices.» 7

8 Article 15 de la loi du 15 juin 2006 relative aux marchés publics et à certains marchés de travaux, de fournitures et de services: «Un pouvoir adjudicateur qui recourt à une centrale d achat ou de marchés telle que définie à l article 2, 4, est dispensé d organiser lui-même une procédure de passation.» 8

9 La loi du 15 juin 2006 ne contient aucune indication quant aux conditions de fonctionnement d une centrale de marchés. Il appartient aux pouvoirs adjudicateurs concernés de déterminer dans chaque cas d espèce les règles selon lesquelles ils entendent faire fonctionner la centrale. 9

10 La centrale de marchés est la seule interlocutrice des entreprises - pendant toute la procédure de passation jusqu au stade de la conclusion du marché : les pouvoirs adjudicateurs bénéficiaires de la centrale de marchés interviennent pour commander les prestations ainsi que pour assumer la direction et le contrôle de l exécution du marché OU - tant au stade de la passation du marché qu à celui de son exécution : elle effectue les différentes commandes à l adjudicataire en fonction des demandes qui lui sont adressées par les pouvoirs adjudicateurs bénéficiaires et prend en charge la direction et le contrôle de l exécution des prestations et le cas échéant, les préfinance. 10

11 En 2011, la commission wallonne des Marchés publics a constitué un groupe de travail pour la réalisation d un guide pratique en matière de centrales des marchés. 11

12 La direction de la Gestion mobilière (Dgt251) gère pour le SPW (qq pers.) des marchés de : - fournitures de bureau ; - papeterie ; - meubles de bureau ; - machines de bureau (photocopieurs, fax, ) ; - vêtements de travail et uniformes ; - équipements de protection individuelle ; - accessoires de travail (trousse de secours, ) ; - automobiles (véhicules légers et camionnettes, accessoires) ; - carburants routiers et gasoil de chauffage. 12

13 La direction d Appui logistique (Dgt252) gère pour sa part des marchés de : - produits sanitaires (entretien des locaux ) ; - produits alimentaires ( cafétérias, réfectoristes, ) ; - petits électroménagers. 13

14 Au-delà de ses études (ergonomie, labels, ), de l'élaboration de cahiers des charges et de la passation des marchés correspondants (durée de 1 à 3 ans avec reconduction annuelle ou non), le Dgt250 "conventionne" d autres institutions - essentiellement des services publics - et donne accès à ses marchés. Originellement (1997), cette démarche visait à faciliter les démarches d OIP (SRWT, IPW, etc). Elle s est élargie à des communes, CPAS ou autres services du Gouvernement wallon, "sans obligation d achats". 14

15 À une démarche "confidentielle" a succédé, sur proposition de l administration, une invitation des ministres Courard en avril 2009 et Nollet en février 2012, aux communes, CPAS, etc. Ainsi, de 2003 à mi-2008 : 106 communes /262 ont adhéré aux marchés de la Dgt251, en mars 2013 on en compte 233. À mi-2008 : 38 CPAS avaient adhérés, en mars 2013 ils sont 175. Les OIP, intercommunales, etc., ne sont pas en reste : à mi- 2008, globalement, 38 institutions étaient conventionnées, elles sont 119 en mars Autres bénéficiaires, la Fédération Wallonie-Bruxelles (accords de coopération pour des véhicules, carburants de roulage et de chauffage) et la RTBF. 15

16 16

17 La DGT250 ne centralise pas les achats de ses clients "conventionnés", libres d acheter selon leurs besoins ou de passer leurs propres marchés. Le "client" est informé des marchés SPW par l accès (un par institution) à leurs fiches techniques entretenues par la Dgt251, qui reprennent l objet des fournitures, les références de l adjudicataire, les caractéristiques techniques du produit et les conditions financières obtenues. Pour illustration, l accès à la fiche des pneus : 17

18 18

19 19

20 20

21 21

22 22

23 23

24 Comment une commune ou un CPAS devient "client"? En passant, avec le SPW (DGT2), une convention dans laquelle : - il manifeste son souhait de bénéficier des conditions du SPW dans le cadre des marchés de fournitures (en précisant, s il échet, les types de fournitures) ; - il s engage à une totale confidentialité quant aux clauses et conditions des marchés du SPW dont il a ainsi connaissance ; - il s engage à passer et honorer ses commandes, se substituant ainsi au SPW quant à ses droits et responsabilités en ce qui le concerne. 24

25 Le "client" n a pas obligation de se fournir exclusivement chez le fournisseur adjudicataire; aucune quantité minimale n est d ailleurs exigée. Le SPW s engage à mentionner dans ses CSC que "L adjudicataire s engage à faire bénéficier la commune (le CPAS) de. des clauses et conditions du présent marché ". La convention est conclue à titre gratuit, pour une durée indéterminée, résiliable moyennant préavis de 3 mois. 25

26 CONTEXTE La dénonciation en 2008 du contrat avec un prestataire informatique unique a amené le SPW a réorganiser ses marchés TIC en Quelques chiffres clés : PC, serveurs, sites géo, mem. Un catalogue de services IT comprenant l hébergement d applications / de données Mutualisation des infrastructures : 4 data centers SPW Un cloud privé 26

27 Une stratégie de sourcing par lots Des lots découplant hébergement / services applicatifs Un département TIC transversal : gouvernance, architecture, sécurité, PMO, centres d expertises 27

28 Enrichir le catalogue des services TIC : Hébergement 7j/7j, 24h/24h "Toutes formules" : Hosting - Housing Capacité "à la demande" 28

29 Marchés publics : Procédure lourde a fortiori pour de «petits acteurs» Réclame beaucoup d anticipation Multiplication de marchés «one shot» = o Dispersion vs économies d échelle o Lourdeur de gestion (clauses différentes, opérateurs différents, ) Périodicité de mise en concurrence - Réversibilité des choix 6 e phase de réforme de l État : transfert de compétences fédérales 29

30 Simplification administrative Tant pour le service public Que pour les entreprises du secteur IT Dans le cadre d une recherche de synergies avec Etnic (FWB), deux centrales de marchés ont été organisées : - Etnic > Dtic : PC, portables, (+/ SPW, MCF) - Dtic > Etnic : matériels pour les réseaux 30

31 Services d hébergement la solution M035 : Extension du catalogue de services par le recours à un marché passé en centrale de marchés ; Marché proposant tous types d hébergements ; Attribué à NRB (+ NeWIN ) ; Ajout d une étape "définition des exigences non fonctionnelles" au cycle de vie des projets et spécialement à son étape ingénierie des exigences ; En parallèle, développement des capacités des data centers SPW. 31

32 Ce marché dit «M035» relatif à l hébergement externalisé de la Région wallonne a été attribué en décembre 2012, passé en centrale de marchés ouverte à quelque 50 pouvoirs adjudicateurs bénéficiaires divers identifiés. À ce jour, adhésion de 6 entités à cette centrale de marchés. Modalités d adhésion (voir part. 1) petite spécificité. 32

33 La DGT2 vous remercie de votre attention! Des questions 33

34 34

Sommaire. Le SPW et la DGT. Brève introduction sur les centrales de marchés Les centrales de marchés de la DGT2

Sommaire. Le SPW et la DGT. Brève introduction sur les centrales de marchés Les centrales de marchés de la DGT2 2 2 Le SPW et la DGT Sommaire Brève introduction sur les centrales de marchés Les centrales de marchés de la DGT2 Les centrales en Logistique Les centrales en TIC L exemple concret du papier : des exigences

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2013-2014 24 SEPTEMBRE 2013 PROJET DE DÉCRET

PARLEMENT WALLON SESSION 2013-2014 24 SEPTEMBRE 2013 PROJET DE DÉCRET 850 (2012-2013) N 2 850 (2012-2013) N 2 PARLEMENT WALLON SESSION 2013-2014 24 SEPTEMBRE 2013 PROJET DE DÉCRET portant assentiment aux accords de coopération du 20 juin 2013 entre la Région wallonne et

Plus en détail

Vu la loi du 15 juin 2006 relative aux marchés publics et à certains marchés de travaux, de fournitures et de services ;

Vu la loi du 15 juin 2006 relative aux marchés publics et à certains marchés de travaux, de fournitures et de services ; Règlement général de la Centrale de marchés de l intercommunale Interfin pour l achat d énergie au profit des Pouvoirs locaux de la Région de Bruxelles-Capitale Vu la loi du 15 juin 2006 relative aux marchés

Plus en détail

LES MARCHÉS PUBLICS GROUPÉS

LES MARCHÉS PUBLICS GROUPÉS LES MARCHÉS PUBLICS GROUPÉS Cet article vous propose de faire le tour de cette thématique générale que sont les marchés publics groupés. Il s agit de possibilités au sein desquelles les pouvoirs adjudicateurs

Plus en détail

Convention CNV-CA-2015.

Convention CNV-CA-2015. Entre : Et : L Asbl GIAL vzw, dont le siège se situe au 95, Boulevard Émile Jacqmain à 1000 Bruxelles, dûment représentée par : Monsieur Mohamed Ouriaghli, Président du Conseil d administration, et Monsieur

Plus en détail

ACHAT DE PRODUITS DE sécurité ET DE SERVICES DE CONFIANCE qualifiés dans le cadre du référentiel général de sécurité

ACHAT DE PRODUITS DE sécurité ET DE SERVICES DE CONFIANCE qualifiés dans le cadre du référentiel général de sécurité ACHAT DE PRODUITS DE sécurité ET DE SERVICES DE CONFIANCE qualifiés dans le cadre du référentiel général de sécurité SERVICE DES ACHATS DE L'ÉTAT Identifiez les guides susceptibles d accompagner votre

Plus en détail

La simplification administrative au travers de la règlementation relative aux marchés publics

La simplification administrative au travers de la règlementation relative aux marchés publics La simplification administrative au travers de la règlementation relative aux marchés publics Olivier RINGOET, Juriste Attaché Service public de Wallonie 1 Plan de l exposé 1. Principes en matière de simplification

Plus en détail

Le système informatique comptable du service public de Wallonie dans le cadre de la nouvelle comptabilité publique

Le système informatique comptable du service public de Wallonie dans le cadre de la nouvelle comptabilité publique DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE COMPTABILITÉ PUBLIQUE / 5 Le système informatique comptable du service public de Wallonie dans le cadre de la nouvelle comptabilité publique Dans le cadre de la mise en œuvre

Plus en détail

ET ORIENTATIONS. ***--- tariat d Etat ---*** à la Technologie. Secrétariat d. et de la Technologie. Infrastructures IT et approvisionnement

ET ORIENTATIONS. ***--- tariat d Etat ---*** à la Technologie. Secrétariat d. et de la Technologie. Infrastructures IT et approvisionnement Ministère de l Industrie l et de la Technologie ---*** ***--- tariat d Etat à la Technologie Secrétariat d LES SIC DANS LE SECTEUR PUBLIC : ETAT DES LIEUX, DÉFIS ET ORIENTATIONS Infrastructures IT et approvisionnement

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX La présente convention est établie entre : La ville de Sceaux 122, rue Houdan 92331

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013

Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PARTICIPATION DE LA REGION ILE DE FRANCE AU SIGEIF (SYNDICAT

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONDITIONS PARTICULIERES HEBERGEMENT/CLOUD/SAAS GROUPE Com6 2015 Article 1. Préambule 1. Le client souhaite bénéficier d une prestation d hébergement. 2. Le client déclare avoir adhéré sans réserve aux

Plus en détail

Fiche 4 - Les modes de passation des marchés publics

Fiche 4 - Les modes de passation des marchés publics Fiche 4 - Les modes de passation des marchés publics Le grand principe gouvernant la matière, déjà évoqué, veut que les marchés publics soient passés avec concurrence. A cette fin, les pouvoirs adjudicateurs

Plus en détail

Qu est-ce qu un marché public?

Qu est-ce qu un marché public? Qu est-ce qu un marché public? Fiche 1 Objectifs Définir le marché public. Différencier les marchés publics d autres montages contractuels. Appréhender la forme d un marché public. Prérequis Aucun. Mots

Plus en détail

DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Acte constitutif DU DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE APPROUVÉ LE 18 DÉCEMBRE 2012 PAR LE COMITÉ D ADMINISTRATION DU SIGEIF 6 4

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE Direction générale Marché intérieur et Services. Table des matières

COMMISSION EUROPÉENNE Direction générale Marché intérieur et Services. Table des matières COMMISSION EUROPÉENNE Direction générale Marché intérieur et Services POLITIQUE DES MARCHÉS PUBLICS FICHE EXPLICATIVE ACCORDS CADRES DIRECTIVE CLASSIQUE 1 Table des matières 1. INTRODUCTION ET DEFINITIONS...1

Plus en détail

CENTRE HELENE BOREL ACCUEILLIES AU SEIN DE FOYERS D ACCUEIL MEDICALISE ACCUEILLIES AU SEIN DE FOYERS D ACCUEIL MEDICALISE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

CENTRE HELENE BOREL ACCUEILLIES AU SEIN DE FOYERS D ACCUEIL MEDICALISE ACCUEILLIES AU SEIN DE FOYERS D ACCUEIL MEDICALISE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE CENTRE CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE COMPLEMENTAIRE SANTE POUR PERSONNES ADULTES ACCUEILLIES AU SEIN DE FOYERS D ACCUEIL MEDICALISE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Nom du Pouvoir adjudicateur

Plus en détail

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES Colloque sur les achats publics durables 18 novembre 2014 LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS

Plus en détail

L S E S M A M RCHES E S D E E N ET E T T O T YA Y GE

L S E S M A M RCHES E S D E E N ET E T T O T YA Y GE LES MARCHES DE NETTOYAGE de l UGAP A.P.D.P 12 Avril 2010 Sommaire I - INTRODUCTION : présentation de L UGAP II - Les marchés de propreté aujourd hui : marchés à bon de commande III - Les marchés de propreté

Plus en détail

FORUM DE L INTERNATIONAL - CCI LYON SAISIR LES OPPORTUNITÉS LIÉES AUX MARCHES PUBLICS BELGES.

FORUM DE L INTERNATIONAL - CCI LYON SAISIR LES OPPORTUNITÉS LIÉES AUX MARCHES PUBLICS BELGES. FORUM DE L INTERNATIONAL - CCI LYON SAISIR LES OPPORTUNITÉS LIÉES AUX MARCHES PUBLICS BELGES. Conférencier: Loïc de Wilde EBP-Consulting : Consultance et formation en marchés publics Associé Mars 2015

Plus en détail

AVIS D'INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES, AVIS D'INFORMATIONS SUR UNE PROCÉDURE INCOMPLÈTE OU AVIS RECTIFICATIF

AVIS D'INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES, AVIS D'INFORMATIONS SUR UNE PROCÉDURE INCOMPLÈTE OU AVIS RECTIFICATIF 1/ 5 Formulaire type 14 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200 e.proc@publicprocurement.be www.publicprocurement.be

Plus en détail

MARCHE PUBLIC POUR LA FOURNITURE, LIVRAISON, INSTALLATION ET MAINTENANCE DE MATERIEL INFORMATIQUE ET DES LOGICIELS AFFERENTS.

MARCHE PUBLIC POUR LA FOURNITURE, LIVRAISON, INSTALLATION ET MAINTENANCE DE MATERIEL INFORMATIQUE ET DES LOGICIELS AFFERENTS. MARCHE PUBLIC POUR LA FOURNITURE, LIVRAISON, INSTALLATION ET MAINTENANCE DE MATERIEL INFORMATIQUE ET DES LOGICIELS AFFERENTS. L expérience du CIRB (Centre d Informatique pour la Région Bruxelloise) Dans

Plus en détail

Conditions générales d hébergement de l application La-Vie-Scolaire.fr

Conditions générales d hébergement de l application La-Vie-Scolaire.fr de l application La-Vie-Scolaire.fr Référence :.. Date : Définitions «Contrat d accès au Service» : désigne le bon de commande, les conditions générales de vente et les éventuels annexes ou avenants conclus

Plus en détail

Contrat d assistance et de télémaintenance technique «matériels et logiciels bureautiques»

Contrat d assistance et de télémaintenance technique «matériels et logiciels bureautiques» Commune de DUTTLENHEIM PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Code des Marchés Publics) Contrat d assistance et de télémaintenance technique «matériels et logiciels bureautiques» REGLEMENT DE CONSULTATION IDENTIFICATION

Plus en détail

La participation financière des collectivités territoriales à la protection sociale complémentaire de leurs agents

La participation financière des collectivités territoriales à la protection sociale complémentaire de leurs agents La participation financière des collectivités territoriales à la protection sociale complémentaire de leurs agents La protection sociale complémentaire des agents de la fonction publique territoriale est

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES VILLE DE L ISLE-ADAM 45 Grande Rue 95290 L ISLE-ADAM ACHAT DE VETEMENTS DE TRAVAIL AUX AGENTS DES SERVICES DE LA VILLE 2015-2018 Date et heure limites de réception

Plus en détail

B-Namur: Matériel et fournitures informatiques 2010/S 156-241316 AVIS DE MARCHÉ. Fournitures

B-Namur: Matériel et fournitures informatiques 2010/S 156-241316 AVIS DE MARCHÉ. Fournitures 1/5 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:241316-2010:text:fr:html B-Namur: Matériel et fournitures informatiques 2010/S 156-241316 AVIS DE MARCHÉ Fournitures SECTION I: POUVOIR

Plus en détail

DEMANDE D OFFRE DE SERVICE

DEMANDE D OFFRE DE SERVICE Cahier spécial des charges DE/2013/DEV AND Partie A : Dispositions administratives et contractuelles. Contexte et finalité Technofutur TIC asbl créée en 1998, est labellisée Centre de compétence de la

Plus en détail

Droit des marchés publics

Droit des marchés publics série 1 - champ D application Du code Des marchés publics et principes fondamentaux 1. la notion de La MarChÉ notion de public marché public Le Code des marchés publics de 2006 distingue, en les intégrant

Plus en détail

LES NOUVELLES CONTRAINTES EN MATIERE DE MARCHES PUBLICS

LES NOUVELLES CONTRAINTES EN MATIERE DE MARCHES PUBLICS LES NOUVELLES CONTRAINTES EN MATIERE DE MARCHES PUBLICS I - PREAMBULE Jusqu à présent, la majorité des achats d équipements effectués par les services échappaient à la réglementation relative aux marchés

Plus en détail

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production Francis Chapelier Infogérance Sélective de Production 2 Programme Qu est ce que l infogérance sélective? Présentation de l Infogérance Sélective de Production (ISP) Quelques références Questions / réponses

Plus en détail

Fiches Techniques REGION WALLONNE MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS

Fiches Techniques REGION WALLONNE MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS Fiches Techniques REGION WALLONNE MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS Manuel utilisateur Septembre 2006 TABLE DES MATIÈRES Cadre général de l application... 3 Finalités poursuivies par l application...

Plus en détail

Accord intercantonal sur les marchés publics

Accord intercantonal sur les marchés publics Accord intercantonal sur les marchés publics (AIMP) du 25 novembre 1994/15 mars 2001 Selon décision de l autorité intercantonale (AiMp), avec accord des membres de la Conférence suisse des directeurs des

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 26/06/2015 Reçu en préfecture le 26/06/2015 Affiché le ID : 033-200027068-20150623-2015_06_113-DE

Envoyé en préfecture le 26/06/2015 Reçu en préfecture le 26/06/2015 Affiché le ID : 033-200027068-20150623-2015_06_113-DE ID : 033-200027068-20150623-2015_06_113-DE ID : 033-200027068-20150623-2015_06_113-DE ID : 033-200027068-20150623-2015_06_110-DE ID : 033-200027068-20150623-2015_06_110-DE ID : 033-200027068-20150623-2015_06_110-DE

Plus en détail

1. Le recours à l accord-cadre

1. Le recours à l accord-cadre LES ACCORDS-CADRES Inspirés de la technique française des marchés à bons de commande, les accords-cadres ont été consacrés en droit communautaire par les directives du 31 mars 2004 (2004/17 et 2004/18)

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À LA TÉLÉTRANSMISSION AUX ORGANISMES COMPLEMENTAIRES DES FICHES DE DÉCOMPTE DE PRESTATIONS MÉDICALES

CONVENTION RELATIVE À LA TÉLÉTRANSMISSION AUX ORGANISMES COMPLEMENTAIRES DES FICHES DE DÉCOMPTE DE PRESTATIONS MÉDICALES CONVENTION RELATIVE À LA TÉLÉTRANSMISSION AUX ORGANISMES COMPLEMENTAIRES DES FICHES DE DÉCOMPTE DE PRESTATIONS MÉDICALES Entre les soussignés : La CAISSE DE COMPENSATION DES SERVICES SOCIAUX et la CAISSE

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies PREAMBULE Les tarifs réglementés de vente de gaz naturel et d électricité appliqués en France seront progressivement

Plus en détail

GRE-LIEGE. Groupement de Redéploiement Economique de la Province de Liège

GRE-LIEGE. Groupement de Redéploiement Economique de la Province de Liège GRE-LIEGE Groupement de Redéploiement Economique de la Province de Liège MARCHE PUBLIC N 2014/016 Marché de services relatif à la désignation d un coordinateur du programme de rénovation énergétique en

Plus en détail

Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées.

Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées. Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées. Les seuils de publicité européenne sont ceux à partir des quels les marchés

Plus en détail

Au niveau des recettes :

Au niveau des recettes : Extrait du bulletin communal de décembre 2013 Au cours de sa séance du 23 octobre 2013, le conseil communal a examiné et approuvé à l unanimité la seconde modification budgétaire de l année. 1. Budget

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION (adoptée le 10 mai 2013)

POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION (adoptée le 10 mai 2013) POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION (adoptée le 10 mai 2013) Nota : Dans le présent document, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination

Plus en détail

Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440. Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440. Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440 Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître

Plus en détail

Achats Industriels Efficacité et Sécurité

Achats Industriels Efficacité et Sécurité Achats Industriels Efficacité et Sécurité Mes domaines d intervention Achat de maintenance Achat investissement Achat de sous-traitance Mon expertise en achats industriels Elaboration de cahiers des charges

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT DÉFINISSANT LES MODALITÉS DE RECOURS À L UGAP PAR LE CONSEIL GÉNÉRAL DES PYRÉNÉES ORIENTALES

CONVENTION DE PARTENARIAT DÉFINISSANT LES MODALITÉS DE RECOURS À L UGAP PAR LE CONSEIL GÉNÉRAL DES PYRÉNÉES ORIENTALES CONVENTION DE PARTENARIAT DÉFINISSANT LES MODALITÉS DE RECOURS À L UGAP PAR LE CONSEIL GÉNÉRAL DES PYRÉNÉES ORIENTALES Entre : le Conseil général des Pyrénées Orientales, Adresse, représenté par Madame

Plus en détail

Convention d adhésion à la fédération d identités marocaine pour l éducation et la recherche (EduIDM)

Convention d adhésion à la fédération d identités marocaine pour l éducation et la recherche (EduIDM) Convention d adhésion à la fédération d identités marocaine pour l éducation et la recherche (EduIDM) Entre: Le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST), établissement public

Plus en détail

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS 5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS Philippe Nicard, Directeur Opérations SaaS et Support Julien Galtier, Senior Manager consulting SIRH, ACT-ON Agenda L origine du SaaS Vers une démarche SaaS

Plus en détail

Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie :

Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie : Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie : Atelier de préparation Atelier 6 : Gouvernance DÉPARTEMENT DE LA GÉOMATIQUE 1 Présentation de l atelier Présentation des objectifs et fonctionnement de l

Plus en détail

Centrale municipale d achat et d impression (CMAI) S.-P. Keller, Ing. Dipl. EPF

Centrale municipale d achat et d impression (CMAI) S.-P. Keller, Ing. Dipl. EPF Centrale municipale d achat et d impression (CMAI) S.-P. Keller, Ing. Dipl. EPF Historique 2007 Juillet 2007 Décision d initier une étude concernant le Service des achats : redéfinition des missions et

Plus en détail

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître d'ouvrage / Pouvoir Adjudicateur : Communauté de Communes

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation DEPARTEMENT de la MOSELLE Commune de SCY-CHAZELLES 03 87 60 07 14-03 87 60 18 33 mairie@mairie-scy-chazelles.fr Marché public de fournitures courantes et services Fourniture de Gaz Naturel pour les bâtiments

Plus en détail

CONTRAT D INTERCHANGE EDI

CONTRAT D INTERCHANGE EDI CLUB INFORMATIQUE DES GRANDES ENTREPRISES FRANCAISES 21, avenue de Messine - 75008 PARIS Tél. : 01 56 59 70 00 - Fax : 01 56 59 70 01 http://www.cigref.fr cigref@cigref.fr CONTRAT D INTERCHANGE EDI Janvier

Plus en détail

Cahier des clauses administratives particulières MARCHE N 2014-08. Code CPV : 66512200-4 MARCHE DE SERVICES

Cahier des clauses administratives particulières MARCHE N 2014-08. Code CPV : 66512200-4 MARCHE DE SERVICES MSA de la Corse - CCAP 2014-08 1 Cahier des clauses administratives particulières MARCHE N 2014-08 Service de complémentaire santé pour le compte des salariés de la MSA de Corse et de leurs ayantsdroits

Plus en détail

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers Communiqué de presse IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers IGEL considère que le cloud computing est l élément central d une nouvelle vague d externalisation dont les petites

Plus en détail

VILLE DE MIOS Service Commande Publique Place du 11 Novembre 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES

VILLE DE MIOS Service Commande Publique Place du 11 Novembre 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES VILLE DE MIOS Service Commande Publique Place du 11 Novembre 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES (Commun à tous les lots) ACHAT ET LIVRAISON DE FOURNITURES

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES Direction des Ressources Service mutualisé de la Commande Publique 25 boulevard Besson Bey 16023 ANGOULEME CEDEX - Téléphone : 05 45 38 69 84 CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES FOURNITURE

Plus en détail

Belgique-Bruxelles: Logiciels de protection antivirus 2014/S 146-262115. Avis de marché. Fournitures

Belgique-Bruxelles: Logiciels de protection antivirus 2014/S 146-262115. Avis de marché. Fournitures 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:262115-2014:text:fr:html Belgique-Bruxelles: Logiciels de protection antivirus 2014/S 146-262115 Avis de marché Fournitures Directive

Plus en détail

des Produits et des Solutions

des Produits et des Solutions des Produits et des Solutions Le groupe Econocom Notre mission Accompagner nos clients dans la maîtrise et la transformation des infrastructures IT et télécoms pour en garantir l accès en tout lieu et

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION COMMUNE DE PETITE-FORET Représentant de la personne publique contractante : Monsieur le Maire de la Ville de Petite-Forêt Le pouvoir adjudicateur : Monsieur le Maire de la Ville de Petite-Forêt Comptable

Plus en détail

Présentation des clauses sociales dans la nouvelle loi sur les marchés publics

Présentation des clauses sociales dans la nouvelle loi sur les marchés publics Présentation des clauses sociales dans la nouvelle loi sur les marchés publics En Belgique, la nouvelle réglementation relative aux marchés publics entrera en vigueur le 1er juillet 2013. Elle ouvre également

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU GOUVERNEMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE SUR LES SITES INTERNET GÉRÉS PAR LA DOCUMENTATION

Plus en détail

PARTIE I À LA DÉCOUVERTE DES MARCHÉS PUBLICS LES PRINCIPES ET LES RÈGLES APPLICABLES

PARTIE I À LA DÉCOUVERTE DES MARCHÉS PUBLICS LES PRINCIPES ET LES RÈGLES APPLICABLES Table des matières Pages Index des principales abréviations Cadre législatif et réglementaire utilisé... 13 Avant-propos... 15 PARTIE I À LA DÉCOUVERTE DES MARCHÉS PUBLICS LES PRINCIPES ET LES RÈGLES APPLICABLES

Plus en détail

REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION

REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION MAITRISE D ŒUVRE pour la construction d un hangar d aviation légère REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION MARCHE PASSE PAR PROCEDURE ADAPTEE SELON LES ARTICLES 26-II-2, 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES COMMUNE DE COLLONGES AU MONT D OR CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES Objet du Marché FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE ET MAINTENANCE DU PARC INFORMATIQUE SOMMAIRE CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P) OBJET :

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P) OBJET : 1 VILLE DE NICE DIRECTION DU PARC AUTOMOBILE ****** CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P) OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT DETAXE NECESSAIRE AUX BATEAUX DE LA VILLE DE NICE MARCHE PASSE SELON LA PROCEDURE

Plus en détail

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée 1- Identification de l organisme qui passe le marché :

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Conditions générales de ventes Article 1 Application des conditions générales. Les présentes conditions générales sont portées à la connaissance du client. En conséquence, toute demande d intervention

Plus en détail

18-20. Prestations intellectuelles informatiques

18-20. Prestations intellectuelles informatiques 18-20 Prestations intellectuelles informatiques Exemple texte à modifier dans le masque 2 ENJEU DES PRESTATIONS INFORMATIQUES (40 M /an) répartition des achats de prestations en M 9 20 3 prestation informatique

Plus en détail

L atelier départemental du SDIS 06

L atelier départemental du SDIS 06 L atelier départemental du SDIS 06 Le Groupement fonctionnel «Technique» Au sein de la sous-direction technique et des systèmes d information, le groupement fonctionnel technique (GFTE), placé sous l autorité

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION MAITRE D'OUVRAGE Date limite de réception des offres : 16 octobre 2015 à 12 h. OBJET DE LA CONSULTATION MARCHE D ASSURRANCE VILLE DE SEES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Article

Plus en détail

Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation. Réception de la demande : 20/07/2011. Délai de remise d avis : 30/09/2011

Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation. Réception de la demande : 20/07/2011. Délai de remise d avis : 30/09/2011 AVIS Réf. : CWEDD/11/AV.1149 Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation 1. DONNEES INTRODUCTIVES Demandeur : Ministre-Président, Rudy DEMOTTE Décision du Gouvernement wallon du 14/07/2011 Réception

Plus en détail

PIECE N 3 : CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Consultation Simple - MAPA

PIECE N 3 : CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Consultation Simple - MAPA MAISON DE RETRAITE DE MORNANT (Rhône) PIECE N 3 : CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Consultation Simple - MAPA «Fourniture de produits d entretien avec mission de conseils et de formation pour

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ACHAT DE FOURNITURES DE BUREAU POUR LE CENTRE INTERCOMMUNAL DE GERONTOLOGIE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Achat de fournitures de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Le présent contrat a pour objet l exécution de prestations de services pour le Système d information touristique Lorrain (SITLOR).

CAHIER DES CHARGES. Le présent contrat a pour objet l exécution de prestations de services pour le Système d information touristique Lorrain (SITLOR). CAHIER DES CHARGES Le présent contrat a pour objet l exécution de prestations de services pour le Système d information touristique Lorrain (SITLOR). Ces prestations comportent 1 lot : Objet : attribution

Plus en détail

réparation ou fabrication, transports, etc. Dans des cas semblables, vous pouvez souvent cocher également la case 29.

réparation ou fabrication, transports, etc. Dans des cas semblables, vous pouvez souvent cocher également la case 29. GUIDE RELATIF A LA TYPOLOGIE DE PROBLEMES ET DE DEMANDES DU CONSOMMATEUR Le présent guide fournit des explications concernant les différentes catégories de problèmes et de demandes du consommateur, ainsi

Plus en détail

Vade-mecum à l usage des petites et moyennes entreprises (TPE/PME)

Vade-mecum à l usage des petites et moyennes entreprises (TPE/PME) Ed. Resp. : Hervé Champagne, fonctionnaire chargé de l information Province du Brabant Wallon, Bâtiment Archimède - Bloc D, Avenue Einstein 2 à 1300 Wavre 13 octobre 2014 Pourquoi ne participeriez-vous

Plus en détail

La dématérialisation des marchés publics au sein du service public de Wallonie

La dématérialisation des marchés publics au sein du service public de Wallonie La dématérialisation des marchés publics au sein du service public de Wallonie Rapport de la Cour des comptes transmis au Parlement wallon Bruxelles, septembre 2014 La dématérialisation des marchés publics

Plus en détail

OUTSIDE- BO, l histoire d une expérience industrielle unique. Qu est- ce que le back- office partagé (ou SHARED SERVICES CENTER- SSC)?

OUTSIDE- BO, l histoire d une expérience industrielle unique. Qu est- ce que le back- office partagé (ou SHARED SERVICES CENTER- SSC)? OUTSIDE- BO, l histoire d une expérience industrielle unique OUTSIDE- BO est présent sur le marché de la réduction de coûts depuis plus de 10 ans. Au cours des deux dernières décennies, l offre sur ce

Plus en détail

M.I.O. Interopérabilité des applications de gestion de marchés Des principes à la mise en œuvre. Formation Phast - 27 juin 2007 1 ère édition

M.I.O. Interopérabilité des applications de gestion de marchés Des principes à la mise en œuvre. Formation Phast - 27 juin 2007 1 ère édition M.I.O. Interopérabilité des applications de gestion de marchés Des principes à la mise en œuvre. Formation Phast - 27 juin 2007 1 ère édition Conception des standards une pyramide à gravir Dictionnaires

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES OBJET : FOURNITURE DE MATERIELS INFORMATIQUES POUVOIR ADJUDICATEUR : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DU COQUELICOT

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES OBJET : FOURNITURE DE MATERIELS INFORMATIQUES POUVOIR ADJUDICATEUR : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DU COQUELICOT CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES OBJET : FOURNITURE DE MATERIELS INFORMATIQUES POUVOIR ADJUDICATEUR : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DU COQUELICOT 1 SOMMAIRE 1 Objet de la consultation..page 3 2 Pièces

Plus en détail

Cette circulaire remplace la circulaire n 4229 du 04/12/2012. Destinataires de la circulaire

Cette circulaire remplace la circulaire n 4229 du 04/12/2012. Destinataires de la circulaire Circulaire n 4395 du 24/04/2013 Procédure d achat de fournitures, de travaux et de services pour les établissements du réseau de la Fédération Wallonie-Bruxelles Cette circulaire remplace la circulaire

Plus en détail

Extrait de CAHIER DES CHARGES Procédure par appel d offres général. Clauses et conditions générales, administratives et techniques

Extrait de CAHIER DES CHARGES Procédure par appel d offres général. Clauses et conditions générales, administratives et techniques Extrait de CAHIER DES CHARGES Procédure par appel d offres général Clauses et conditions générales, administratives et techniques Voitures de tourisme respectueuses de l environnement Marché public de

Plus en détail

Fourniture de bureau et papeterie 2014

Fourniture de bureau et papeterie 2014 Marché simplifié de fournitures et de services courants Fourniture de bureau et papeterie 2014 Marché passé selon la procédure adaptée en application des articles 28 et 77 du code des marchés publics (Décret

Plus en détail

CONVENTION. Ayant pour objet :

CONVENTION. Ayant pour objet : CADRE RESERVE A L UGAP Date d arrivée du document à l UGAP : N d inscription au répertoire des conventions : Code client UGAP : CONVENTION Ayant pour objet : la mise à disposition d un (de) marché(s) de

Plus en détail

VILLE DE MIOS Service des marchés publics Place du XI novembre BP 13 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES

VILLE DE MIOS Service des marchés publics Place du XI novembre BP 13 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES VILLE DE MIOS Service des marchés publics Place du XI novembre BP 13 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES ACQUISITION ET MAINTENANCE

Plus en détail

MALAISIE & SINGAPOUR TEXTILE INNOVANT MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE. Singapour. Malaisie OBJECTIFS DE LA MISSION

MALAISIE & SINGAPOUR TEXTILE INNOVANT MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE. Singapour. Malaisie OBJECTIFS DE LA MISSION MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE TEXTILE INNOVANT Du 10 au 14 décembre 2012 OBJECTIFS DE LA MISSION Prospecter de nouveaux marchés Rencontrer des partenaires locaux Se positionner sur des marchés très

Plus en détail

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Alpes de Hautes Provence Chemin Font de Lagier 04130 Volx

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Alpes de Hautes Provence Chemin Font de Lagier 04130 Volx Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Alpes de Haute Provence (CDG 04) MARCHE DE FOURNITURES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) Marché pour

Plus en détail

Société Aéroports de Lyon Aéroport Lyon Saint Exupéry. Accord-cadre pour l extension du backbone fibre optique de l aéroport Lyon Saint Exupéry

Société Aéroports de Lyon Aéroport Lyon Saint Exupéry. Accord-cadre pour l extension du backbone fibre optique de l aéroport Lyon Saint Exupéry Pièce contractuelle n 1 Société Aéroports de Lyon Aéroport Lyon Saint Exupéry Accord-cadre pour l extension du backbone fibre optique de l aéroport Lyon Saint Exupéry CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU

PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU Annexe de la délibération n 75-2015DEL du Conseil Municipal du 9 juillet 2015 PREAMBULE Issus de la transposition des directives

Plus en détail

MEYER & Partenaires Conseils en Propriété Industrielle

MEYER & Partenaires Conseils en Propriété Industrielle Alexandre NAPPEY Conseil en Propriété Industrielle Carole FRANCO Juriste TIC Département Multimédia Aspects juridiques du Cloud Computing INTRODUCTION une infrastructure virtuelle et partagée obtenue à

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

CAHIER SPECIAL DES CHARGES MARCHE DE SERVICES D ARCHITECTURE DANS LE CADRE DE LA DEMOLITION D IMMEUBLES A APPARTEMENTS SITUES. A. N..

CAHIER SPECIAL DES CHARGES MARCHE DE SERVICES D ARCHITECTURE DANS LE CADRE DE LA DEMOLITION D IMMEUBLES A APPARTEMENTS SITUES. A. N.. CAHIER SPECIAL DES CHARGES MARCHE DE SERVICES D ARCHITECTURE DANS LE CADRE DE LA DEMOLITION D IMMEUBLES A APPARTEMENTS SITUES. A. N.. TABLE DES MATIERES PREMIERE PARTIE CLAUSES ADMINISTRATIVES... 4 1.

Plus en détail

Simplification administrative et bonne gouvernance, quel lien avec le PST? Namur, les 13 & 24 septembre 2013 PST Volet interne

Simplification administrative et bonne gouvernance, quel lien avec le PST? Namur, les 13 & 24 septembre 2013 PST Volet interne Simplification administrative et bonne gouvernance, quel lien avec le PST? Namur, les 13 & 24 septembre 2013 PST Volet interne Introduction 1. Le contexte de la simplification en Wallonie Les plans du

Plus en détail

Accord de coopération entre les Gouvernements wallon et communautaire

Accord de coopération entre les Gouvernements wallon et communautaire L Ecole d Administration Publique est créée! Accord de coopération entre les Gouvernements wallon et communautaire Rétroactes Réforme du régime des mandats Mars 2010 Les Gouvernements de Wallonie et de

Plus en détail

ACQUISITION ET MAINTENANCE D UN PHOTOCOPIEUR NEUF POUR LE CENTRE FRANCILIEN DE L INNOVATION

ACQUISITION ET MAINTENANCE D UN PHOTOCOPIEUR NEUF POUR LE CENTRE FRANCILIEN DE L INNOVATION ACQUISITION ET MAINTENANCE D UN PHOTOCOPIEUR NEUF POUR LE CENTRE FRANCILIEN DE L INNOVATION CAHIER DES CHARGES 1. PRESENTATION DU PROJET La présente consultation a pour objet l acquisition et la maintenance

Plus en détail

13 février 2015 Isabelle PAIVA

13 février 2015 Isabelle PAIVA 13 février 2015 Isabelle PAIVA ! Conditions d exécution mp = AR 14/1/2013! Application totale 30.000 EUR HTVA CSC! Application partielle 8.500 EUR HTVA < 30.000 EUR HTVA possibilité autres documents! Pas

Plus en détail

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE SOMMAIRE Qu est ce que le Cloud? De nouvelles offres? Approche économique Freins, moteurs et Avantages Des réponses concrètes : Les offres NC² SOMMAIRE Qu est ce

Plus en détail

Affaires générales Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165

Affaires générales Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 165 COORDONNATEUR D ADMINISTRATION GÉNÉRALE Code : ADM01 Coordonnateur d administration générale FPEADM01 Il organise, coordonne et supervise le

Plus en détail

IL A ÉTÉ PRÉALABLEMENT EXPOSÉ CE QUI SUIT

IL A ÉTÉ PRÉALABLEMENT EXPOSÉ CE QUI SUIT CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNELS, DE PRETS DE LOCAUX ET MATERIELS ET DE PRESTATIONS DE SERVICES AU PROFIT DU SYNDICAT MIXTE «SEINE-ET-MARNE NUMÉRIQUE» ENTRE : LE DÉPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE,

Plus en détail