Vème Conférence Charles Mérieux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vème Conférence Charles Mérieux"

Transcription

1 Vème Conférence Charles Mérieux Lundi 23 février 2015, Port au Prince HAITI Atelier II: Mutualisation des enseignements Rapporteur: Dr Christophe Longuet

2 intervenants Modérateur: Pr Jean Francke, Doyen de la Conférence Internationale des Doyens des Facultés de Médecine d Expression Française - CIDMEF Dr Louis Franck Télémaque Chef de service de Chirurgie et directeur Médical de l HUEH Coordinateur de plusieurs programmes de formation Dr Jean Hugues Henrys Doyen de la Faculté de Médecine de l Université Notre Dame d Haïti, Secrétaire de la Conférence Permanente des Doyens de Médecine d Haïti Dr Fritzna Blaise Résidente en 2 nde année de Psychiatrie, Hôpital Mars et Kline

3 Dr Jean Hugues Henrys: Mutualisation des enseignements dans les facultés de médecine d Haïti Quelques notions Mettre en commun à des fins de partage Partenariat, économies d échelle, optimisation, gain de temps, projet coopératif, etc. «Ne pas faire 100 fois ce que l on peut faire une fois» Mutualiser des ressources matérielles ou immatérielles, et humaines Mutualisation formelle ou informelle

4 Dr Jean Hugues Henrys: Mutualisation des enseignements dans les facultés de médecine d Haïti Pourquoi mutualiser en Haïti? Contexte: Carence de ressources à tous les points de vue Acteurs: Nombre limité (5 facultés de médecine reconnues par l Etat, 34 écoles d infirmières)

5 Dr Jean Hugues Henrys: Mutualisation des enseignements dans les facultés de médecine d Haïti Où en sommes nous en Haïti? Cours théoriques communs Laboratoires d enseignement partagés Anatomie Physiologie Stages cliniques Institutions affiliées communes Troisième cycle d études médicales Programmes de spécialités ouverts aux diplômés des facultés

6 Dr Jean Hugues Henrys: Mutualisation des enseignements dans les facultés de médecine d Haïti Où en sommes nous en Haïti? 304 enseignants de médecine recensés en 2012 dans les 4 facultés de médecine reconnues par l état haïtien

7 Dr Jean Hugues Henrys: Mutualisation des enseignements dans les facultés de médecine d Haïti Où en sommes nous en Haïti? Opportunité de la création de la Conférence Permanente des Doyens des Facultés de Médecine d Haïti en 2010 Mutualisation informelle Partage de ressources matérielles et immatérielles Cours, laboratoires, espaces numériques Partage de ressources humaines 13% de ressources partagées en 2012, plus de 30% de ressources partagées en 2015

8 Dr Jean Hugues Henrys: Mutualisation des enseignements dans les facultés de médecine d Haïti Les défis Identité différente des facultés de médecine Privé versus Public Systèmes différents : Année universitaire versus Système de crédit Profil du diplômé de médecine et Curriculum commun? Harmonisation des calendriers académiques? Evaluation des enseignements mutualisés?

9 Dr Jean Hugues Henrys: Mutualisation des enseignements dans les facultés de médecine d Haïti Perspectives: vers l accréditation internationale L analyse des besoins de la population en partenariat avec le Ministère de la Santé La définition de nouveaux profils de professionnels Les curricula de base pour les différents profils Le projet de responsabilité sociale L auto-évaluation

10 Dr Fritzna Blaise Mutualisation de l enseignement de la psychiatrie en Haïti: expérience avec l Université de Montréal Etat des lieux la dépression majeure: première cause d incapacité dans le monde et la quatrième des principales causes de morbidité 24 millions de schizophrènes dans le monde un million de suicides/an et 10 à 20 millions de TS Une personne sur quatre (4) souffre de problème psychiatrique En Haiti: pas de données statistiques complètes de morbidité et mortalité psychiatriques au niveau national

11 Dr Fritzna Blaise Mutualisation de l enseignement de la psychiatrie en Haïti: expérience avec l Université de Montréal Organisation du secteur en Haïti Secteur public Centre de Psychiatrie et de Neurologie Mars and Kline Hôpital Défilée de Beudet Total de lits disponibles : 180 au total soit près de 1.9 lits pour habitants. Secteur privé Total de lits disponibles :? 27 psychiatres dont 70% dans le secteur privé Depuis 10 Octobre 2014: Existence de la composante santé mentale de la politique nationale de santé USM/MSPP Budget : 1%

12 Dr Fritzna Blaise Mutualisation de l enseignement de la psychiatrie en Haïti: expérience avec l Université de Montréal Objectifs Mise en place d un enseignement structuré et évalué, destiné aux étudiants du second cycle des 5 facultés de médecine reconnues par l Etat Renforcement et supervision des résidents en formation postgraduée au Centre de Psychiatrie et de Neurologie de Mars and Kline Consolidation et extension de la formation en psychiatrie par des stages rotatoires en mobilité pour les médecins en formation / spécialistes. :

13 Dr Fritzna Blaise Mutualisation de l enseignement de la psychiatrie en Haïti: expérience avec l Université de Montréal Résultats attendus Créer une communauté d apprentissage Favoriser l apprentissage réciproque entre pairs Aller vers des compétences collectives Enrichir les ressources de chacun Créer de la reconnaissance par l échange Augmenter en nombre et en qualité les prestataires de soins: Plus de médecins généralistes Former de manière efficiente, des psychiatres compétents dans un contexte de pratique adaptée (population, milieu, fardeau des maladies) aux standards internationaux.

14 Dr Fritzna Blaise Mutualisation de l enseignement de la psychiatrie en Haïti: expérience avec l Université de Montréal Perspectives Meilleure organisation Règlements, Programme Autres outils pédagogiques Conférences/colloques /congrès par visioconférence (plus d enseignement au moindre coût) Environnement adapté aux apprentissages (résidents) Partage de revues scientifiques/mobilités pour les résidents Evaluation des compétences acquises /Accréditation / certification

15 Dr Louis Franck Télémaque Mutualisation des enseignements par vidéoconférence Les pionniers en Haïti: Expérience de l Hôpital de Pignon (Dr. Guy Theodore, Pr. Paul Severson, Mike Evans :

16 Dr Louis Franck Télémaque Mutualisation des enseignements par vidéoconférence Expérience HUEH HUEH: 2011 (Ramona Tascoe): Formation de base et continue des résidents de l HUEH 14 mars 2012: 1ère conférence dans le cadre d une coopération américano- haïtienne Société de Gastroentérologie «SAGES» 16 vidéoconférences au total (12 par an) Lien internet fourni par le Ministère de la Santé (4500 USD/mois Connection multisites: HUEH, HU Mirabelais, HU Justinien Bientôt UNIQ, UNDH Plateforme AUF :

17 : Dr Louis Franck Télémaque Mutualisation des enseignements par vidéoconférence

18 Dr Louis Franck Télémaque Mutualisation des enseignements par vidéoconférence Conclusion Mutualisation des enseignements par vidéo conférence Originalité, avant-gardiste Possible et réalisable en Haïti Expérience technologique de pointe Formidable organisation multi disciplinaire Impact puissant sur formation Coût non négligeable Pérennité?

Vème CONFÉRENCE CHARLES MÉRIEUX

Vème CONFÉRENCE CHARLES MÉRIEUX SANTÉ & FORMATION Vème CONFÉRENCE CHARLES MÉRIEUX Santé globale : les enjeux haïtiens Dans le cadre des 27 èmes Entretiens Jacques Cartier Karibe Hotel PORT-AU-PRINCE, HAITI LE 23 FEVRIER 2015 Préambule

Plus en détail

23/02/2015. Mutualisation des enseignements - L. F. Telemaque

23/02/2015. Mutualisation des enseignements - L. F. Telemaque 1 MUTUALISATION DES ENSEIGNEMENTS PAR VIDEO CONFERENCE Louis-Franck TELEMAQUE 23 Février 2015 1980 s & 90 s, Salles de video conference = $1M - $5M each Transmission cost: $15,000 per month. 3 HISTORIQUE

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS)

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) NÉONATALOGIE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME NOVEMBRE 2010 Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

Ministère de la Santé Publique et de la Population

Ministère de la Santé Publique et de la Population Ministère de la Santé Publique et de la Population Formation et Insertion au travail des Agents de Santé Communautaire Polyvalents Dr Brunel DELONNAY Directeur de l Unité de Coordination des Programmes

Plus en détail

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type DOMAINE NIVEAU??? MENTION : Sante 4 Pages max par formation Voir Annexe 1 : Structuration de la mention Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type Voir Annexe 3

Plus en détail

Planification stratégique 2012 2015

Planification stratégique 2012 2015 Faculté de médecine Département de chirurgie Planification stratégique 2012 2015 Luc Valiquette MD Directeur du département Travail de L. Conrad Pelletier MD, MBA Conseiller en gestion 22 octobre2012 Introduction

Plus en détail

La Faculté de Médecine et de Pharmacie, à la croisée des chemins

La Faculté de Médecine et de Pharmacie, à la croisée des chemins La Faculté de Médecine et de Pharmacie, à la croisée des chemins 1 L institution 2 Fondée en 1861 sous l appellation École de Médecine et de Pharmacie, elle est devenue en 1949 la Faculté de Médecine et

Plus en détail

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955 Jacky TESSIER, premier directeur de l Institut de Formation en Soins Infirmiers d Allonnes, nous a laissé son témoignage à propos du «cheminement de la formation initiale du personnel soignant sur près

Plus en détail

COMMUNICATION DANS LE CADRE DES JOURNEES D ETUDES ET DE FORMATIONS ADMINISTRATIVES CONTINUES (JEFAC) UCL(BRUXELLES)-BELGIQUE- 08,09 ET 10 Avril 2015

COMMUNICATION DANS LE CADRE DES JOURNEES D ETUDES ET DE FORMATIONS ADMINISTRATIVES CONTINUES (JEFAC) UCL(BRUXELLES)-BELGIQUE- 08,09 ET 10 Avril 2015 COMMUNICATION DANS LE CADRE DES JOURNEES D ETUDES ET DE FORMATIONS ADMINISTRATIVES CONTINUES (JEFAC) UCL(BRUXELLES)-BELGIQUE- 08,09 ET 10 Avril 2015 Présentée par KORA Lafia Félix, Secrétaire Général de

Plus en détail

Professeur Niama Diop SALL

Professeur Niama Diop SALL Harmonisation des Curricula de Formation en Santé dans l Espace CEDEAO Professeur Niama Diop SALL Mondialisation Mondialisation Expansion et Harmonisation des liens d interdépendance entre les nations,

Plus en détail

Santé mondiale/internationale Vers un continuum de formation à la FMSS

Santé mondiale/internationale Vers un continuum de formation à la FMSS Santé mondiale/internationale Vers un continuum de formation à la FMSS Mois de la pédagogie universitaire S engager pour voir au futur 2013-04-10 Martine Morin Professeure agrégée, Département de médecine

Plus en détail

Rapport d Echanges Professionnels

Rapport d Echanges Professionnels Rapport d Echanges Professionnels Nom du stagiaire : BOURDON Etablissement d Origine : Association Le Parc Fougères Etablissement d accueil : CENTRE de Réadaptation Marie Enfant Sainte Justine Montréal

Plus en détail

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Objectifs du programme Ce programme vise à former des personnes aptes à exercer la fonction d infirmière ou d infirmier au Québec, et ce, dans

Plus en détail

CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS

CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS Communiqué CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS Gatineau, le 14 septembre 2009. Campus santé Outaouais, le consortium créé en juin 2008 et dont

Plus en détail

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO I APPROCHE A - Contexte B - État des lieux de la recherche dans les pays de la zone II OBJECTIFS A Objectif général B Objectifs spécifiques

Plus en détail

Projet de MOOC* Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement)

Projet de MOOC* Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement) Projet de MOOC* Titre : Médias sociaux en médecine et en sciences de la santé Responsables : Rhoda Weiss-Lambrou (CPASS, Faculté de médecine) et Bernard Bérubé (Service de soutien à l enseignement) Co-responsables

Plus en détail

Master transrégional en Sciences Pharmaceutiques

Master transrégional en Sciences Pharmaceutiques Préparation du consortium d appui aux formations francophones Université de Médecine de Hanoi 3 octobre 2012 Master transrégional en Sciences Pharmaceutiques Présentation du projet: Sébastien Clavel Fondation

Plus en détail

Equipe Mobile - MARSEILLE

Equipe Mobile - MARSEILLE Equipe Mobile - MARSEILLE 1. Contexte local Géographie Marseille est la deuxième commune de France, avec plus de 850 000 habitants. L équipe mobile décrit ci-dessous fait partie de l offre de L Assistance

Plus en détail

Accréditation des cursus universitaires

Accréditation des cursus universitaires Accréditation des cursus universitaires Accréditation des cursus universitaires : Principes Neutralité par rapport aux cadres théoriques de référence La question est de savoir si les principales spécialités

Plus en détail

Société Suisse de Chirurgie STATUTS DE LA SSC. du 9 juin 2005 (Etat au 1 er janvier 2006) ANNEXE III

Société Suisse de Chirurgie STATUTS DE LA SSC. du 9 juin 2005 (Etat au 1 er janvier 2006) ANNEXE III Société Suisse de Chirurgie STATUTS DE LA SSC du 9 juin 2005 (Etat au 1 er janvier 2006) ANNEXE III Domaines de gestion du comité, du secrétaire général, du secrétariat de direction et de la commission

Plus en détail

Synthèse atelier coopération régionale et DFA

Synthèse atelier coopération régionale et DFA Synthèse atelier coopération régionale et DFA Contexte Cadre des conclusions de la conférence mondiale sur l enseignement supérieur de l UNESCO, Juillet 2009, paris ; Coopération régionale déjà soutenue

Plus en détail

Conseil général de la Haute-Vienne

Conseil général de la Haute-Vienne Conseil général de la Haute-Vienne PRESTATION D ASSISTANCE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA DEPARTEMENTAL DE L AUTONOMIE 2014-2018 Réunion de présentation du schéma 17 septembre 2014 Cekoïa

Plus en détail

haute école catégorie paramédicale

haute école catégorie paramédicale haute école catégorie paramédicale Bachelier en Soins Infirmiers Spécialisation en Pédiatrie Spécialisation en Santé communautaire Spécialisation en Salle d opération Spécialisation interdisciplinaire

Plus en détail

Appel de Candidature

Appel de Candidature Appel de Candidature Formation sur l assurance qualité interne dans l Afrique de l Ouest 2015-16 Le projet «Training on Internal Quality Assurance in West Africa (TrainIQAfrica)» est une formation pour

Plus en détail

Institut de Formation en Soins Infirmiers F O R U M P O S T B A C O R S A Y - 2 9 N O V E M B R E 2 0 1 4 1

Institut de Formation en Soins Infirmiers F O R U M P O S T B A C O R S A Y - 2 9 N O V E M B R E 2 0 1 4 1 Institut de Formation en Soins Infirmiers F O R U M P O S T B A C O R S A Y - 2 9 N O V E M B R E 2 0 1 4 1 FORMATION Professionnelle et Universitaire Diplôme d Etat Exercice de la profession Licence Filière

Plus en détail

Vers de nouveaux sommets, ensemble

Vers de nouveaux sommets, ensemble Vers de nouveaux sommets, ensemble 1904 Le Département de médecine dentaire de McGill ouvre ses portes, d abord sous l égide de la Faculté de médecine. 1908 La formation clinique déménage à l Hôpital général

Plus en détail

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques Systémique Infanto-juvénile Psychanalytique Cognitivo-comportementale Université coordinatrice: Université partenaire:

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières

Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières Conférence de l IUFRS Université de Lausanne 18 décembre 2012 Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières C.Debout,, Inf, PhD Département des Sciences

Plus en détail

GIP Ecole Supérieure Montsouris

GIP Ecole Supérieure Montsouris > - ouverture et excellence GIP Ecole Supérieure Montsouris En 1988, la faculté de médecine de Créteil crée la première Maîtrise Sciences et Techniques (MST) Santé Mentale - Editorial - GIP Ecole Supérieure

Plus en détail

FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO

FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO PRESENTATION DU CURRICULUM HARMONISE PAR DR LAOPAN JEAN PARE PRESIDENT DE L ONPBF PRESIDENT DE L IOPA Plan de Présentation Contexte et justification I. CEDEAO

Plus en détail

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet Projet d appui au renforcement des capacités en gestion de la santé en Haïti PARC Unité de santé internationale Objectifs du projet Le PARC contribue à l amélioration de la gouvernance du système de santé

Plus en détail

Les défis de l éducation en ligne

Les défis de l éducation en ligne Session APF, Berne 10 juillet 2015 Les défis de l éducation en ligne Patrick Aebischer Formation en ligne: l avènement des MOOCs Rien de fondamentalement nouveau sur le fond Nouveauté: changement d échelle,

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN. Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine.

FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN. Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine. FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine. Article 1 1.1 Mise à part pour les membres d office,

Plus en détail

FORMATION CONTINUE Programme

FORMATION CONTINUE Programme Arsi Prog2015-BAT3:PF 2011 12/08/14 11:34 Page1 2 0 1 5 FORMATION CONTINUE Programme Association de Recherche en Soins Infirmiers agréée pour la formation continue 109, rue Negreneys 31200 TOULOUSE Tél.

Plus en détail

PSYCHOLOGY. www.unidistance.ch. Bachelor of Science (B Sc) in

PSYCHOLOGY. www.unidistance.ch. Bachelor of Science (B Sc) in Bachelor of Science (B Sc) in PSYCHOLOGY Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille, une carrière sportive, une mobilité réduite www.unidistance.ch L université chez soi! ÉTUDIER À

Plus en détail

Projets de groupements hospitaliers de territoire Les GHT. CME 8 septembre 2015

Projets de groupements hospitaliers de territoire Les GHT. CME 8 septembre 2015 Projets de groupements hospitaliers de territoire Les GHT CME 8 septembre 2015 Pourquoi les GHT? Un GHT s inscrit dans la Stratégie Nationale de Santé projet médical partagé (PMP) par les établissements,

Plus en détail

Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services

Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services Depuis l'an 2000, le Ministère de la Santé Publique (MSP) a mis en place une procédure d accréditation pour améliorer la qualité des services hospitaliers. Ce projet d amélioration de la qualité porte

Plus en détail

FONDATION PIERRE FABRE

FONDATION PIERRE FABRE FONDATION PIERRE FABRE FONDATION PIERRE FABRE Créée par Monsieur Pierre Fabre, Président Fondateur du groupe pharmaceutique Pierre Fabre. Reconnue d Utilité Publique (décrets du 06/04/99 et du 07/12/06).

Plus en détail

L éducation internationale: quelques réflexions. Louise Poirier Doyenne, FSÉ, Université de Montréal

L éducation internationale: quelques réflexions. Louise Poirier Doyenne, FSÉ, Université de Montréal L éducation internationale: quelques réflexions Louise Poirier Doyenne, FSÉ, Université de Montréal Plan de la présentation 1 - L harmonisation des systèmes d éducation des pays de la francophonie: nécessaire

Plus en détail

Evaluation des Pratiques Professionnelles des médecins Cadre réglementaire

Evaluation des Pratiques Professionnelles des médecins Cadre réglementaire Evaluation des Pratiques Professionnelles des médecins Cadre réglementaire Pr P François Département de Veille Sanitaire du CHU de Grenoble Haute Autorité de santé : Chargé de Mission pour l Evaluation

Plus en détail

spécialités infirmières en France»

spécialités infirmières en France» «les nouveaux défis de santé : nécessité de l évolution des spécialités infirmières en France» Florence Ambrosino - Infirmière de pratique avancée en coordination de parcours complexe de soins Séminaire

Plus en détail

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté «Pour une première ligne forte au cœur de la communauté» Présenté le 16 janvier 2014 Aux partenaires de la Table

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE DE DEUXIEME NIVEAU EN MEDECINE GENERALE SASPAS

CONVENTION DE STAGE DE DEUXIEME NIVEAU EN MEDECINE GENERALE SASPAS CONVENTION DE STAGE DE DEUXIEME NIVEAU EN MEDECINE GENERALE SASPAS La convention est passée entre, - Le directeur général du centre hospitalier et universitaire de Tours, - Le doyen de la faculté de médecine

Plus en détail

FORMATION A LA THERAPIE FAMILIALE ET A L INTERVENTION SYSTEMIQUE

FORMATION A LA THERAPIE FAMILIALE ET A L INTERVENTION SYSTEMIQUE IFISAM Institut de Formation à Intervention en Santé Mentale A.S.B.L. FORMATION A LA THERAPIE FAMILIALE ET A L INTERVENTION SYSTEMIQUE Début du cycle VIII de formation en septembre 2011 Coordination :

Plus en détail

BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN DROIT FONDATION KEBA MBAYE MANUEL DE PROCEDURES

BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN DROIT FONDATION KEBA MBAYE MANUEL DE PROCEDURES BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN DROIT FONDATION KEBA MBAYE MANUEL DE PROCEDURES 2 I. Objectifs La FONDATION KEBA MBAYE, consciente du rôle que peuvent jouer le Droit, l Ethique, l Education et le Sport

Plus en détail

DIPLOME D ETAT DE PSYCHOMOTRICIEN ANNÉE UNIVERSITAIRE 2013-2014. Dispositions communes aux 3 années du D.E PSYCHOMOTRICIEN

DIPLOME D ETAT DE PSYCHOMOTRICIEN ANNÉE UNIVERSITAIRE 2013-2014. Dispositions communes aux 3 années du D.E PSYCHOMOTRICIEN DIPLOME D ETAT DE PSYCHOMOTRICIEN MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Dispositions communes aux 3 années du D.E PSYCHOMOTRICIEN L absence de justificatif peut entrainer la non-validation du TD. Au-delà

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences pour l'ingénieur de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Bourses de formation du Fonds pour la Santé des Femmes

Bourses de formation du Fonds pour la Santé des Femmes Objectifs Bourses de formation du Fonds pour la Santé des Femmes Le Fond pour la santé des femmes (FSF) à pour objectif principal de développer et soutenir financièrement des actions de formation d information

Plus en détail

Centre de Formation des Professionnels de Santé

Centre de Formation des Professionnels de Santé Centre de Formation des Professionnels de Santé Hôpital de la Cavale Blanche 29609 BREST Cedex CATALOGUE DES FORMATIONS 2014 SOMMAIRE FORMATIONS CONTINUES Responsabilité, législation :...p.3 - Obligations

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure Novembre 2008 SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure I MISSION Le Service des bibliothèques

Plus en détail

COLLÈGE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE GÉNÉRALE. Charte des Maîtres de Stage Universitaires (MSU)

COLLÈGE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE GÉNÉRALE. Charte des Maîtres de Stage Universitaires (MSU) UFR Faculté de Médecine Lyon Est UFR Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud Charles Mérieux COLLÈGE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE GÉNÉRALE Charte des Maîtres de Stage Universitaires (MSU) Les maîtres

Plus en détail

Profil d études détaillé. Bachelier en Soins Infirmiers 2014-2015

Profil d études détaillé. Bachelier en Soins Infirmiers 2014-2015 Profil d études détaillé Bachelier en Soins Infirmiers 2014-2015 Catégorie Paramédicale Département Gilly - Département Jolimont - Département Tournai/Mouscron www.helha.be Siège Social Haute École Louvain

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE. UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DE MEDECINE DE SFAX COMMUNIQUE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE. UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DE MEDECINE DE SFAX COMMUNIQUE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE. UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DE MEDECINE DE SFAX COMMUNIQUE La Faculté de Médecine de Sfax dispense au cours de l année universitaire

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL SECRETAIRE-ASSITANT(E) MEDICO-SOCIAL(E)

TITRE PROFESSIONNEL SECRETAIRE-ASSITANT(E) MEDICO-SOCIAL(E) TITRE PROFESSIONNEL SECRETAIRE-ASSITANT(E) MEDICO-SOCIAL(E) PROGRAMME DE FORMATION TITRE PROFESSIONNEL (Secrétaire assistant(e) médico-social(e)) Le(a) secrétaire médical(e) exerce son activité dans les

Plus en détail

Fiche de poste. Corps : AENES ou ITRF Catégorie : A+ Grade : Attaché principal ou IGR Emploi fonctionnel AENSR

Fiche de poste. Corps : AENES ou ITRF Catégorie : A+ Grade : Attaché principal ou IGR Emploi fonctionnel AENSR Fiche de poste 1. Identification du poste Corps : AENES ou ITRF Catégorie : A+ Grade : Attaché principal ou IGR Emploi fonctionnel AENSR UFR, Direction, Service : Faculté de Médecine, 4, rue Kirchleger

Plus en détail

ZOOM ETUDE Les études médicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015

ZOOM ETUDE Les études médicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015 ZOOM ETUDE Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat avec des CHU (Centres

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire Infections Ostéo-Articulaires (DIU IOA) Année Universitaire 2014-2015

Diplôme Inter-Universitaire Infections Ostéo-Articulaires (DIU IOA) Année Universitaire 2014-2015 Diplôme Inter-Universitaire Infections Ostéo-Articulaires (DIU IOA) Année Universitaire 2014-2015 Pr JM Lafosse Facultéde Médecine de Toulouse Pr E Senneville Facultéde Médecine de Lille Organisation des

Plus en détail

- Version adoptée par la CNaCES -

- Version adoptée par la CNaCES - CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER EN SCIENCES ET TECHNIQUES -MST- - Version adoptée par la CNaCES - 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) Définition de la filière FL 1 Une filière du

Plus en détail

La Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca se présente. Jamal Tabarak Secrétaire général

La Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca se présente. Jamal Tabarak Secrétaire général La Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca se présente Jamal Tabarak Secrétaire général Indépendance : 1956 Le Maroc c est : 14 universités 05 Facultés de Médecine et de Pharmacie 1962 : Rabat

Plus en détail

CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTEMIQUES

CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTEMIQUES Consultation, conseil et formation systémique CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTEMIQUES EN COUPLE, EN INDIVIDUEL ET EN FAMILLE GENEVE NOVEMBRE 2012-2015(2016) Contenu Avant-propos... 3 Enjeux... 3

Plus en détail

COLLOQUE TIC SANTE2015 ACTEURS DE SANTE, TOUS CONNECTES! 3 et 4 février 2015. E Pour une culture numérique partagée

COLLOQUE TIC SANTE2015 ACTEURS DE SANTE, TOUS CONNECTES! 3 et 4 février 2015. E Pour une culture numérique partagée COLLOQUE TIC SANTE2015 ACTEURS DE SANTE, TOUS CONNECTES! E Pour une culture numérique partagée 3 et 4 février 2015 ETAPE FINALE DU Cap Conférences GMF à Levallois Perret Association FORMATICSanté Session

Plus en détail

ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - ARE@ Santé

ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - ARE@ Santé ESP Kinshasa - ISTM Kinshasa - UPN Kinshasa - ESP ULB - ARE@ Santé ANALYSE DU SYSTEME DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE DANS UN CONTEXTE DE CRISE DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN RDC Baulana

Plus en détail

Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC)

Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC) Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC) NORME C1 : STRUCTURE ADMINISTRATIVE Une structure administrative appropriée doit être mise en place pour chaque programme

Plus en détail

Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec

Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec 16 juin 2015 PROGRAMMES OFFERTS EN PARTENARIAT DANS LES ÉTABLISSEMENTS UNIVERSITAIRES DU QUÉBEC BCI AVANT-PROPOS Le présent

Plus en détail

UNIVERSITE NOTRE DAME D HAITI Faculté de Médecine & des Sciences de la Santé

UNIVERSITE NOTRE DAME D HAITI Faculté de Médecine & des Sciences de la Santé UNIVERSITE NOTRE DAME D HAITI Faculté de Médecine & des Sciences de la Santé PRESENTATION DU PROGRAMME Le programme des études médicales est élaboré avec les 4 axes d enseignement et est reparti en un

Plus en détail

Mobilité internationale : mode d emploi

Mobilité internationale : mode d emploi Relations Internationales Mobilité internationale : mode d emploi 1) Intérêt des échanges internationaux... 2 2) L anglais, un passeport pour partir... 2 3) A quel moment partir durant les études médicales?...

Plus en détail

CONTRIBUTION DU RÉGIME D ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ DE L OFATMA AU FINANCEMENT DE LA SANTÉ EN HAÏTI

CONTRIBUTION DU RÉGIME D ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ DE L OFATMA AU FINANCEMENT DE LA SANTÉ EN HAÏTI CONTRIBUTION DU RÉGIME D ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ DE L OFATMA AU FINANCEMENT DE LA SANTÉ EN HAÏTI Dr. Max Rudolph SAINT-ALBIN Directeur Général Office d Assurance Accidents du Travail, Maladie et Maternité

Plus en détail

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation.

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation. Ministère chargé des affaires sociales Etablissement de formation Nom du candidat Prénoms du candidat Livret de formation Diplôme d Etat d éducateur spécialisé LE PRESENT LIVRET COMPREND 1 Présentation

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES Université Moulay Ismail Faculté des Sciences et Techniques Errachdia REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES CEDOC-ST DENOMINATION DU CEDOC Article 1: Le Centre d Etudes

Plus en détail

Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Reconnaissance des acquis

Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Reconnaissance des acquis Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé Mars 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 2 1. CHAMPS D APPLICATION... 2 2. CADRE GÉNÉRAL... 2 3. RECONNAISSANCE D ACQUIS AUX FINS D ADMISSION

Plus en détail

CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTÉMIQUES

CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTÉMIQUES Consultation, conseil et formation sy!émique CURSUS DE FORMATION AUX APPROCHES SYSTÉMIQUES EN COUPLE, EN INDIVIDUEL ET EN FAMILLE 2 ÈME CYCLE 2011-2014(2015) Contenu Avant-propos... 3 Enjeux... 3 Objectifs

Plus en détail

Organisation pratique de la simulation en santé IFSI Paris Saint-Joseph

Organisation pratique de la simulation en santé IFSI Paris Saint-Joseph Organisation pratique de la simulation en santé IFSI Paris Saint-Joseph Sophie Prissette Responsable de la formation par la simulation 05/12/2014 1 Journée d'échanges, IFSI La Croix St Simon Présentation

Plus en détail

FORMATION DOCTORALE DE L UNIVERSITÉ D ANTANANARIVO UNIVERSITE D ANTANANARIVO PRÉSIDENT : Pr. ANDRIANTSIMAHAVANDY ABEL Campus Universitaire d

FORMATION DOCTORALE DE L UNIVERSITÉ D ANTANANARIVO UNIVERSITE D ANTANANARIVO PRÉSIDENT : Pr. ANDRIANTSIMAHAVANDY ABEL Campus Universitaire d FORMATION DOCTORALE DE L UNIVERSITÉ D ANTANANARIVO UNIVERSITE D ANTANANARIVO PRÉSIDENT : Pr. ANDRIANTSIMAHAVANDY ABEL Campus Universitaire d Ambohitsaina, BP 566, Antananarivo 101 MADAGASCAR presidence@univ-antananarivo.mg

Plus en détail

UNIVERSITE DE SHERBROOKE Faculté de médecine et des sciences de la santé École de réadaptation

UNIVERSITE DE SHERBROOKE Faculté de médecine et des sciences de la santé École de réadaptation UNIVERSITE DE SHERBROOKE Faculté de médecine et des sciences de la santé École de réadaptation Analyse des besoins de formation des mentors et des mentorés du programme Hébergement du Centre de Santé et

Plus en détail

UEMS - OB/GYN SECTION LA FORMATION DU SPECIALISTE EN GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL DE L' EBCOG 1.

UEMS - OB/GYN SECTION LA FORMATION DU SPECIALISTE EN GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL DE L' EBCOG 1. UEMS - OB/GYN SECTION Board et Collège Européen de Gynécologie et d' Obstétrique ( EBCOG) LA FORMATION DU SPECIALISTE EN GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL DE L' EBCOG 1. ADOPTEES

Plus en détail

Certificat d Etudes Complémentaires Méthodologie de Recherche & Communication Scientifique En Santé «Concevoir, Conduire, Communiquer»

Certificat d Etudes Complémentaires Méthodologie de Recherche & Communication Scientifique En Santé «Concevoir, Conduire, Communiquer» Ministère de l enseignement supérieur & de la Recherche Scientifique ******************* Université de Sfax ******************** Faculté de Médecine de Sfax Certificat d Etudes Complémentaires Méthodologie

Plus en détail

SOMMAIRE I. UNE STRUCTURE... 3 II. TROIS MISSIONS... 3. A. Informer...3 B. Représenter...3 C. Défendre...3

SOMMAIRE I. UNE STRUCTURE... 3 II. TROIS MISSIONS... 3. A. Informer...3 B. Représenter...3 C. Défendre...3 Plate-forme de travail de l ISNAR-IMG Juin 2012 286 rue Vendôme 69003 LYON Tél. 04 78 60 01 47 06 73 07 53 00 - Fax 04 78 60 27 14 administration@isnar-img.com - www.isnar-img.com SOMMAIRE I. UNE STRUCTURE...

Plus en détail

Université de Franche-Comté Responsable locale du master: Pr Elisabeth MONNET Procédure d inscription à l UFR SMP de Besançon

Université de Franche-Comté Responsable locale du master: Pr Elisabeth MONNET Procédure d inscription à l UFR SMP de Besançon MASTER ère année Université de Franche-Comté Responsable locale du master: Pr Elisabeth MONNET Procédure d inscription à l UFR SMP de Besançon Besançon, septembre 05 La procédure d inscription au Master

Plus en détail

Diplôme d Etat d Aide-Soignant

Diplôme d Etat d Aide-Soignant Diplôme d Etat d Aide-Soignant I) Lieux et dates de formation : *Site de Sauveterre (64 390) : Centre de Formation - Rue Léon Bérard - Sauveterre 33 places * Site d Arzacq (64 410): Maison de la Formation

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE

RÈGLEMENT SUR LE PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE Code des professions (chapitre C-26, a. 187.1, 187.3.1 et 187.3.2) SECTION I DÉLIVRANCE DU PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE 1. Le Conseil d'administration de l'ordre professionnel des psychologues du Québec

Plus en détail

2006-2008 Professeur assistant, Faculté de théologie, Collège universitaire dominicain, Ottawa.

2006-2008 Professeur assistant, Faculté de théologie, Collège universitaire dominicain, Ottawa. CAENEPEEL, Didier 1) NOM ET STATUT UNIVERSITAIRE CAENEPEEL, Didier Professeur régulier adjoint, Faculté de théologie, Collège universitaire dominicain, Ottawa 2) GRADES OBTENUS Ph.D. (Théologie), Université

Plus en détail

Normes des programmes d enseignement infirmier (2013)

Normes des programmes d enseignement infirmier (2013) Normes des programmes d enseignement infirmier (2013) Introduction Le College of Registered Nurses of Manitoba a le pouvoir légal d approuver les programmes d enseignement infirmier menant à l inscription

Plus en détail

Les outils de gestion de contenu en milieu universitaire : retour d expérience sur l utilisation de l environnement Zope/Plone

Les outils de gestion de contenu en milieu universitaire : retour d expérience sur l utilisation de l environnement Zope/Plone Les outils de gestion de contenu en milieu universitaire : retour d expérience sur l utilisation de l environnement Zope/Plone P Staccini, J Alet, C Bordonado, H Raps Département STIC Santé UFR de Médecine

Plus en détail

Présentation : Julie Schelfhaut et Marie Robinot Rédaction : Corinne Bay

Présentation : Julie Schelfhaut et Marie Robinot Rédaction : Corinne Bay Présentation : Julie Schelfhaut et Marie Robinot Rédaction : Corinne Bay Bachelor en Soins Infirmiers ( BSI) en 3 ans => Formation professionnalisante HERS BSI +/- 250 étudiants LIBRAMONT 150 Km de Bruxelles

Plus en détail

Les études de Médecine à l Unité de Formation et de Recherche des Sciences de la Santé (UFR2S) Médecine / UFR2S / UGB / St Louis

Les études de Médecine à l Unité de Formation et de Recherche des Sciences de la Santé (UFR2S) Médecine / UFR2S / UGB / St Louis Les études de Médecine à l Unité de Formation et de Recherche des Sciences de la Santé (UFR2S) Contexte d ouverture En 2010 FMPOS de l UCAD : 53 ans UFR Médecine de l Université de Thiès : 2 ans UFR santé

Plus en détail

Formation e-learning et évaluation en sécurité transfusionnelle

Formation e-learning et évaluation en sécurité transfusionnelle Formation e-learning et évaluation en sécurité transfusionnelle Bilan à trois ans et perspectives Thierry ZUNINO Coordonnateur Pôle Formation-Information-DPC Dr Jean-Jacques Jacques CABAUD Responsable

Plus en détail

ORGANISATION DES STAGES : ECOLE DE MEDECINE DE L UCL (Règlement d ordre intérieur 2010-2011)

ORGANISATION DES STAGES : ECOLE DE MEDECINE DE L UCL (Règlement d ordre intérieur 2010-2011) Faculté de médecine et de médecine dentaire UCL Université catholique de Louvain Commission de gestion des stages Administration des stages Tour Pasteur 5360 - avenue Mounier 53 1200 Bruxelles ORGANISATION

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines Hôpital de jour (HDJ) Permet des soins ou examens nécessitant plateau

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

Santé mentale publique. F o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i

Santé mentale publique. F o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificat de formation continue Certificate of Advanced Studies Santé mentale publique janvier 2015 janvier 2016 F o r m a t i o n m o d u l a i r e e n c o u r s d e m p l o i Direction Prof. Panteleimon

Plus en détail

Documents à joindre à l autodéclaration Certification Swiss Cancer Network

Documents à joindre à l autodéclaration Certification Swiss Cancer Network Documents à joindre à l autodéclaration Certification Swiss Cancer Network Check-list des documents à joindre à l autodéclaration : Page Justificatif du critère de qualité 1. Organigramme du cabinet médical

Plus en détail

INNOVATION, ENRACINEMENT ET LES RETOMBÉES DANS LES COMMUNAUTÉS

INNOVATION, ENRACINEMENT ET LES RETOMBÉES DANS LES COMMUNAUTÉS INNOVATION, ENRACINEMENT ET LES RETOMBÉES DANS LES COMMUNAUTÉS Aurel Schofield Directeur-fondateur du CFMNB Doyen associé FMSS Université de Sherbrooke Doyen associé formation médicale Université de Moncton

Plus en détail

T SOMON (1), JL HERMIL (2), A CHEVROT (3), JP GOULLE (1), (1) LE HAVRE, (2) ROUEN, (3) PARIS,

T SOMON (1), JL HERMIL (2), A CHEVROT (3), JP GOULLE (1), (1) LE HAVRE, (2) ROUEN, (3) PARIS, T SOMON (1), JL HERMIL (2), A CHEVROT (3), JP GOULLE (1), (1) LE HAVRE, (2) ROUEN, (3) PARIS, Présenter les différentes étapes permettant de mettre en place un système de pilotage de performance (SPP)

Plus en détail