L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes"

Transcription

1 L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices fondamentales ( locomotion, équilibres, manipulations, réceptions et projections d'objets) * Permettre une première prise de contact avec les diverses activités physiques, pratiques sociales de référence * Faire acquérir les compétences et connaissances utiles pour mieux connaître son corps, le respecter et le garder en bonne santé ELEMENTAIRE L' EPS vise chez les élèves, le développement de la personne et plus particulièrement : * Le développement des capacités et des ressources nécessaires aux conduites motrices * L'accès au patrimoine culturel que représentent les diverses activités physiques, sportives et artistiques, pratiques sociales de référence * L'acquisition des compétences et connaissances utiles pour mieux connaître son corps, le respecter et le garder en bonne santé LES HORAIRES : inchangés : 3 H

2 PRECISIONS SUR LE RÔLE DE L'ENSEIGNANT * Un rôle primordial : - Pour faciliter les apprentissages :les situations proposées doivent être adaptées à l'âge et au niveau de développement des enfants - Importance de la notion de projet :mettre les enfants en situation de projet, c'est leur permettre de savoir, de comprendre ce qu'ils veulent faire, ce qu'ils savent faire, ce qu'ils vont apprendre - Nécessité donc de s'appuyer sur les représentations des élèves ( les idées, les images qu'ils ont de l'activité...) * Elaboration des situations didactiques : l'enseignant doit prendre en compte : - l'aménagement matériel : * Mobilisation et développement des ressources affectives, motrices et cognitives * Détermination d'une durée, d'une quantité d'actions importante ( répétitions ) pour stabiliser, affiner les gestes * Se repérer dans l'espace * Pouvoir s'exercer par essais et erreurs - Des buts clairement définis pour la réalisation des tâches ( compréhension de ce qui doit être fait par les enfants )

3 - Des choix dans les moyens recherchés pour atteindre les buts, permettant ainsi le développement de l'autonomie des enfants : des situations pour : * Développer les stratégies différentes, produire des réponses variées * Être volontairement actifs ( esprit d'initiative ) * L'erreur ne doit pas être considérée comme une faute, comme un échec ( formatrice si analysée et surmontée - Evaluation des progrès réalisés : * Par la précision de critères de réussite très concrets inscrits dans le dispositif de la tâche * Par la connaissance et la prise en compte du résultat de son action

4 LES CONTENUS Les compétences spécifiques et les activités. Les différentes activités physiques font vivre aux enfants, et ce dès la maternelle des expériences particulières dont les intentions, les sensations, les émotions sont différentes selon les types de milieux et d'espaces dans lesquels ils se réalisent ( incertitude ou non, interaction avec les autres ou non). Pour les 3 cycles, il ne s'agit pas de proposer une copie des pratiques sportives «de club», connues des enfants ( par la famille, l'environnement, social, les médias...), mais de leur permettre d'accéder à ces pratiques sociales de référence, et de traiter ces activités pour qu'elles soient adaptées aux enfants, et d'en construire le sens avec eux : par exemple, faire des activités athlétiques, c'est courir, sauter lancer, en faisant des efforts pour essayer de «battre son record» En s'engagent dans ces différentes activités, les enfants peuvent construire et développer 4 types de compétences spécifiques, significatives de ces expériences : - Réaliser une performance mesurée - Adapter ses déplacements à différents types d'environnements - S'affronter individuellement et/ou collectivement - Concevoir et réaliser des actions à visée artistique, esthétique et/ou expressive NB : Les compétences sont complémentaires et doivent être abordées chaque année à travers la pratique de diverses activités.

5 Conseils pour une programmation Ces compétences sont complémentaires et doivent être abordées chaque année à travers la pratique de diverses activités. Chaque activité physique sera abordée dans des modules de plusieurs séances, à raison d'une séance par semaine ( un jour fixe par exemple ), sur la durée d'un demi trimestre environ, soit six à sept séances. A raison d'une séance par jour, quatre activités par semaine peuvent être programmées. Bien entendu, les contraintes de l'environnement ( mise à disposition de matériel, ou d'une salle spécialisée, sur un temps limité ) peuvent amener l'enseignant à programmer la même activité deux fois dans la semaine. Dans ce cas, le module d'apprentissage pourra être programmé sur un nombre inférieur de semaines (école maternelle ) A l'école élémentaire, les trois heures hebdomadaires seront réparties au minimum sur deux jours distincts par semaine. La pratique journalière, quand elle est réalisable dans des conditions acceptables, doit être recherchées à chaque fois que c'est possible.

6 FAIRE, PARLER, LIRE, et ECRIRE en EPS ( les programmes 2002 insistent fortement sur ce lien entre : faire, dire, lire, écrire dans les 3 cycles ): - Faire le dire - Dire le faire La mise en mot de l'action, l'aller retour entre action et langage favorise «ce travail mental» de l'action La pratique physique, avec ses sensations, ses émotions de nature diverse, et souvent profondes, est un support d'expression, de verbalisation extrêmement intéressant pour les élèves. Dire, écrire, voire dessiner, permet souvent de prendre de la distance avec l'émotion ressentie, mais aussi de mieux comprendre les raisons de la réussite ou de l'échec de ses actions, qu'elles soient individuelles ou collectives. - Parler : dire ce qu'on sait sur une activité, nommer les actions à réaliser ; exprimer ce qu'on a ressenti... - Lire : des fiches descriptives d'une situation d'apprentissage... - Ecrire : remplir une fiche d'observation, décrire des actions à faire, raconter son vécu dans un court texte, écrire les règles d'un jeu... ( garder à l'eps son objectif central : l 'apprentissage d'actions motrices )

7 L' EPS, LA FORMATION A LA SANTE, LA SECURITE, LA CITOYENNETE L'apport de l'éducation physique et sportive à la formation globale est irremplaçable. Elle participe de façon spécifique à l'éducation : à la santé, en aidant notamment à mieux connaître son corps en action ; à la sécurité, que ce soit la sienne et celle des autres, dans des situations concrètes où la prise de risque est contrôlée ( au niveau de l'environnement, du matériel, des règles d'action...) à la construction de la notion de règle, en tester réellement les limites, en vérifier l'utilité, la validité, le bien-fondé à la conciliation de l'envie de «gagner» de «prendre»le dessus, avec le respect de conventions et de règles strictes qui permettent justement un réel engagement physique (jeux de lutte) à son appropriation dans l'action des règles apprises ailleurs. L'EPS offre des occasions concrètes d'accéder aux valeurs sociales et morales. Elle contribue en ce sens à la lutte contre l'intolérance et la violence, dans la pratique contrôlée d'activités physiques pouvant véhiculer par ailleurs, notamment dans les médias, des notions de rivalité, d'agressivité, et de recherche de la réussite à tout prix. La participation à des rencontres sportives dans le cadre de l USEP ou dans le cadre de rencontres inter-classes dans l'école, constitue un bon moyen de faire accéder les élèves aux valeurs sociales et morales, dans le vécu d'actions en commun

8 L' ARTICULATION AVEC LES AUTRES DISCIPLINES L'Education physique et sportive à l'école, par la diversité des expériences qu'elle propose, aide, en relation avec d'autres champs disciplinaires, à concrétiser certaines connaissances et notions abstraites, et à en faciliter la compréhension et l'acquisition. Les connaissances sur le corps, sur son fonctionnement ( les 5 sens, les mouvements, la respiration, la circulation...) sur la santé en général, sur des règles d'hygiène, mais aussi sur des notions telles que : les caractéristiques d'environnements différents, relation espacetemps, vitesse, propriété et qualité des matériaux, des éléments naturels peuvent être abordées en parallèle dans les activités scientifiques. - Certaines notions mathématiques peuvent trouver un support dans les activités d'orientation ( géométrie ; repérage, déplacement ), d'athlétisme ( grandeurs et mesure, comparaison de distance, de longueurs, calculs divers ) ou de jeux collectifs ( classements et calculs de résultats, scores ) etc... - Des recherches sur les origines d'une activité physique, sportive et artistique, son évolution, peuvent être menées dans le cadre du programme d'histoire. - Les activités d'orientation, qui abordent la notion d'environnement, peuvent être le support d'un travail intéressant en géographie. - La relation avec les activités artistiques, les situations vécues en EPS peuvent être exploitées dans les arts visuels par la réalisation individuelle et/ou collective d'oeuvres graphiques : dessins, BD, peintures, fresques...

9 La danse, activité physique et artistique, en utilisant comme instrument d'écriture, met en oeuvre le «corps poétique», permettant un travail de création, de symbolisation et la rencontre avec des éléments constitutifs d'oeuvres chorégraphiques d'époques différentes. Elle doit être approchée dans toutes ses formes : contemporaine, mais aussi danses folkloriques, danses de rue etc... En travaillant sur des supports sonores et/ou musicaux divers et variées, elle participe également à l'éducation musicale des élèves

10 COMPETENCES TRANSVERSALES Les compétences transversales ne sont pas construites indépendamment de la pratique d'activités physiques et impliquent le désir de connaître, l'envie d'agir dans un espace et un temps structuré. Il s'agit pour l'enseignant d'aider les enfants à acquérir des attitudes, des méthodes, des démarches favorables aux apprentissages et à une meilleure connaissance de soi et des autres, dans la pratique de l'activité physique, mais aussi dans la vie de tous les jours. Ces compétences transversales ne doivent pas faire l'objet de situations pédagogiques dont l'objectif exclusif serait l'une d'entre elles. L'enseignant proposera des situations d'apprentissage qui permettront aux enfants, par la pratique des différentes activités physiques, de : - S'engager dans l'action - Faire un projet d'action - Identifier et apprécier les effets de l'activité - Se conduire dans le groupe en fonction de règles En construisant les compétences, par la pratique des différentes activités, les enfants acquièrent des connaissances diverses, sur eux-mêmes, sur l'activité. Ces compétences transversales et ces connaissances peuvent être construites au travers de toutes les activités physiques. Elles n'ont pas à être vérifiées systématiquement, mais donnent des indications sur la réalité de leur acquisition, à travers leur mise en oeuvre dans les différentes situations vécues par l'enfant.

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE OBJECTIFS

ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE OBJECTIFS Cycle 3. ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE OBJECTIFS L'enseignement de l'éducation physique et sportive vise, au cycle 3 : le développement des capacités et des ressources nécessaires aux conduites motrices

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous Rallyes et défis maths expérimenter pour permettre d apprendre à tous 1 - L activité mathématique dans un rallye - Une démarche d apprentissage avant tout - Expérimenter en maths - Modalités de mise en

Plus en détail

Mathématiques et Motricité

Mathématiques et Motricité Mathématiques et Motricité Céline Gineste CPC EPS Montauban Sud et Montauban ASH Novembre 2013 Faire des mathématiques à l école maternelle? Il ne s agit pas de construire un apprentissage mathématiques

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson Syllabus du cours de musique Maternelle enseigné par Joël Chiasson DESCRIPTION DU COURS Le programme de musique permet aux élèves d explorer leurs idées, leurs expériences et leurs émotions et de développer

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE

APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE SOMMAIRE Qu'est-ce qu'apprendre par projet? Pourquoi apprendre par projet? Comment prévoir des apprentissages autour d'un projet? Quelles spécificités pour mener un

Plus en détail

Organiser des séances de jeux en mathématiques

Organiser des séances de jeux en mathématiques Organiser des séances de jeux en mathématiques Jouer, est-ce bien sérieux? De nombreux travaux ont montré le rôle du jeu dans le développement de l enfant. L objet de ce travail n est pas de traiter du

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Document d application

Document d application Cycle des apprentissages Éducation physique et sportive Document d application Projet proposé par le groupe d experts Objectifs 1.Trois objectifs généraux L enseignement de l éducation physique et sportive

Plus en détail

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences FORMATION CONTINUE DES ENSEIGNANTS EN MATHEMATIQUES IREM- 13 juin 2009 Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences Des types de formation continue Des stages

Plus en détail

ACQUI SITION ET DEVELOPPE M E N T DES COMPETE N C E S DES SALA RI E S DE BAS NIVEAU DE QUALIFICATIO N

ACQUI SITION ET DEVELOPPE M E N T DES COMPETE N C E S DES SALA RI E S DE BAS NIVEAU DE QUALIFICATIO N au réapprentissagedes savoirs debase Formations des M au ges rurales Organisme de formation de base de proximité, compétent dans l accompagnement et la formation des publics dits de faible niveau (V et

Plus en détail

Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé

Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé rue de Kerichen - BP 62506-29225 Brest Cedex 02 - Tél 02 98 80 88 00 - Fax 02 98 80 88 07 www.lycee-vauban-brest.ac-rennes.fr Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé

Plus en détail

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 Ce qui a changé... 1- Dans les démarches et les modes de travail...

Plus en détail

La consultation sur les nouveaux programmes de l école primaire

La consultation sur les nouveaux programmes de l école primaire La consultation sur les nouveaux programmes de l école primaire Cycle des approfondissements Éducation physique et sportive Document d application Projet proposé par le groupe d experts I. L enseignement

Plus en détail

Ma 1 séance d EPS TOUS en sport avec l USEP!

Ma 1 séance d EPS TOUS en sport avec l USEP! Moment 2 (Présentation - Mise en train) Présentation : Le moment 2 de la «séance» est le temps de l' activité physique et sportive. Un parti pris : Une activité à conduire sans matériel spécifique réalisable

Plus en détail

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Responsable : Grégoire COCHETEL, directeur adjoint à l administrateur provisoire chargé de la formation continue Tél : 04 73 31 71 87 ESPE

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes du collège - Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Idées clés et sens Harmoniser l offre de formation au profit des usagers Construire

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES Académie d Aix-Marseille Année scolaire LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES NOM : Prénom : Livret de suivi de scolarité en SEGPA Préambule à l attention des enseignants L objectif

Plus en détail

EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE

EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE RAPPEL CALENDRIER DE L EXAMEN RAPPEL CIRCULAIRE Structure de l examen Epreuve d admission: Soutenance, devant le jury, d un mémoire rédigé par le candidat et portant sur

Plus en détail

Parcours de Formation à l initiative de la circonscription ou du pôle

Parcours de Formation à l initiative de la circonscription ou du pôle Parcours de Formation à l initiative de la circonscription ou du pôle Cycle Intitulé Durée Code GAIA Période Format Production d'écrit : enseigner le principe alphabétique au cycle 1 8h 8210 4 e-action

Plus en détail

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable.

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Enseignement fondamental Article 1 : Déclaration de principe Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Il est rédigé en lien avec les

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

CYCLE 2 Compétences EPS et activité gymnique

CYCLE 2 Compétences EPS et activité gymnique CYCLE 2 Compétences EPS et activité gymnique nov. 1999 actualisé Prog 2002 cpc-eps de Lyon Part-Dieu R.Reynaud en référence aux travaux de l équipe départementale PROGRAMMES DE L ÉCOLE PRIMAIRE CYCLE DES

Plus en détail

Canevas concernant la formation individualisée encadrée

Canevas concernant la formation individualisée encadrée Canevas concernant la A Description générale La formation individualisée se déroule en deux temps dans le même groupe. Une période d observation (3 séances) est suivie d une période de co-animation (6

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R»

P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R» P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R» Parler Apprendre Réfléchir Lire Ensemble pour Réussir Pascal BRESSOUX et Michel ZORMAN Laboratoire

Plus en détail

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3 Langage et Motricité Stage Maternelle Plan 1- Quelques repères relatifs au développement du langage 2- Quels sont les liens qui unissent le langage et la motricité? 3- Comment mettre en pratique? Trois

Plus en détail

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves «Le conseil des maîtres propose l'organisation générale

Plus en détail

Charte de partenariat «Du sport dès l'école»

Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Etablie entre les soussignés Monsieur Denis Toupry Directeur Académique des services de l Education nationale ou son représentant Monsieur David Thiberge Maire

Plus en détail

Les mathématiques en maternelle. Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF

Les mathématiques en maternelle. Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF Les mathématiques en maternelle Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF Questionnement Quels sont les champs d'application des mathématiques en maternelle? Quels

Plus en détail

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées Activité support : projection et réception Dans un système de contraintes, l enfant va, pour répondre à des

Plus en détail

Mathématiques CE1. Fichier d activités. Auteur : Alain Marque. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet.

Mathématiques CE1. Fichier d activités. Auteur : Alain Marque. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet. Mathématiques CE1 Fichier d activités Auteur : Alain Marque Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images textes intégrés

Plus en détail

Gestionnaire de petite ou moyenne structure. Programme de Formation

Gestionnaire de petite ou moyenne structure. Programme de Formation Gestionnaire de petite ou moyenne structure Programme de Formation 1. Le public A travers ce dispositif de formation, la CCI de l Oise souhaite accompagner : Les jeunes créateurs souhaitant développer

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous.

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous. CP, l élève sera capable : D identifier différents outils et matériaux de création et de les utiliser correctement D explorer des techniques artistiques variées tels que le dessin, le travail de la couleur,

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Adapter ses déplacements....activité de pilotage au cycle1. équipe de cycle maternelle Mourguet et cpc-eps Lyon Part-Dieu

Adapter ses déplacements....activité de pilotage au cycle1. équipe de cycle maternelle Mourguet et cpc-eps Lyon Part-Dieu Adapter ses déplacements...activité de pilotage au cycle1 équipe de cycle maternelle Mourguet et cpc-eps Lyon Part-Dieu PILOTAGE : maternelle MOURGUET Compétence spécifique 2: Adapter ses déplacements

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : l expression corporelle / la danse Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons

La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons Le processus de création est une activité intellectuelle complexe qui nécessite

Plus en détail

De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Ce projet, encadré par une équipe pluridisciplinaire, est construit autour de l élaboration d un dossier de candidature pour obtenir une bourse de voyage. Outre les objectifs fixés par l accompagnement

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS en EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES HUMANITES PROFESSIONNELLES ET TECHNIQUES 2000 PREAMBULE Les compétences

Plus en détail

«Agir et s exprimer avec son corps - L Education Physique à la maternelle» Equipe Départementale du Tarn Ed. SCEREN Midi-Pyrénées 2003

«Agir et s exprimer avec son corps - L Education Physique à la maternelle» Equipe Départementale du Tarn Ed. SCEREN Midi-Pyrénées 2003 L'unité d'apprentissage : «Agir et s exprimer avec son corps - L Education Physique à la maternelle» Equipe Départementale du Tarn Ed. SCEREN Midi-Pyrénées 2003 La démarche pédagogique Elle comprend 3

Plus en détail

Cadre d évaluation des apprentissages Modèle révisé. Arts plastiques

Cadre d évaluation des apprentissages Modèle révisé. Arts plastiques Cadre d évaluation des apprentissages Modèle révisé Version PDF Arts plastiques Enseignement primaire 1 er, 2 e et 3 e cycle Mars 2011 INTRODUCTION À la suite des nouvelles orientations en évaluation annoncées

Plus en détail

COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be

COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be PROGRAMME GENERAL Le collège Saint-Hubert est un établissement d enseignement secondaire

Plus en détail

Préparez votre débat

Préparez votre débat Préparez votre débat L enjeu éducatif d un débat sur des questions portant sur le changement climatique est principalement de permettre : - d éveiller l intérêt des élèves sur le sujet en laissant la pensée,

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation Présentation Nature de la formation

Plus en détail

Informations générales

Informations générales LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR 3000 Ang Mo Kio Avenue 3 Singapore 569928 ECOLE PRIMAIRE L ENSEIGNEMENT BILINGUE AU LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR Informations générales Le site bilingue est une section qui s

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur 1 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société -

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Master MEEF-PE-ESPÉ de l académie de Grenoble Année universitaire 2015-2016 UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Responsable : Hélène GONDRAND helene.gondrand@ujf-grenoble.fr Master MEEF-PE

Plus en détail

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation Les Jeudis de la Reprise Programme de Formation 1. Les objectifs : L'objectif fondamental de ce dispositif est d'aider un repreneur potentiel à reprendre une. Ce dispositif s'engage à accroître la capacité

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 LP Blaise Pascal COLMAR Retour d expériences Choisir 2 images qui témoignent de votre ressenti dans votre prise de fonction Restitution au groupe LE REFERENTIEL

Plus en détail

le Plan d Etudes Romand de l école obligatoire de notre région,

le Plan d Etudes Romand de l école obligatoire de notre région, le Plan d Etudes Romand de l école obligatoire de notre région, un projet global de formation de l'élève basé sur la Déclaration politique du 30 janvier 2003, la description de ce que les élèves doivent

Plus en détail

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale Académie de Toulouse Inspection pédagogique régionale de mathématiques Journées pédagogiques lycée de mars/avril 2013 «Mise en œuvre

Plus en détail

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs.

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. 1. Des réflexions liminaires : Il est important de replacer la problématique de l hétérogénéité des élèves

Plus en détail

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert :

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert : Mathématiques CP Fichier d activités Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images

Plus en détail

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1 APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS - SEPIA 1 SOMMAIRE MODULE 1 «ENTRETIEN APPROFONDI ET CONTRACTUALISATION» MODULE 2 «INTERETS, MOTIVATIONS ET VALEURS» MODULE 3 «COMPETENCES» MODULE 4 «METHODOLOGIE

Plus en détail

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario Atelier d échecs : le mat de l escalier Titre : Atelier d échecs : le mat de l escalier Académie : Créteil Département : 94 Auteur : Catherine Broch Identification du scénario Résumé : L enfant apprend

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Diriger une école maternelle

Diriger une école maternelle Diriger une école maternelle E.HAYOT IEN Toul Mai 2012 D après les travaux de l IEN maternelle 83 DIRIGER? Etre le chef? Prendre des décisions? Avoir du pouvoir? Juger? Contrôler? Commander? Animer? Coordonner?

Plus en détail

Résoudre un problème mise en pratique

Résoudre un problème mise en pratique Résoudre un problème mise en pratique Objectifs généraux Rappel de certains concepts mathématiques. Analyse des problèmes et des procédures de résolution. Étude de notions élémentaires de didactique Apport

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable dans le cadre de la Réforme des rythmes scolaires de l enseignement primaire LE PROJET ÉDUCATIF «SOULÈVE

Plus en détail

LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION

LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION Règlement du diplôme Livret de présentation de la formation Livret de suivi de formation LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION ACCOMPAGNATEUR - ANIMATEUR MONITEUR Fédération Française de Vol Libre 2014

Plus en détail

Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli»

Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli» Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli» La Maison Relais «De Jhangeli», intégrée dans les bâtiments de l école fondamentale à Koetschette, est gérée par l Administration de la Commune

Plus en détail

LIMOGES 2-VILLE LIMOGES 5 DOSSIER COURSE EN DUREE CYCLES 2 ET 3

LIMOGES 2-VILLE LIMOGES 5 DOSSIER COURSE EN DUREE CYCLES 2 ET 3 LIMOGES 2-VILLE LIMOGES 5 DOSSIER COURSE EN DUREE CYCLES 2 ET 3 Attention : en fonction du niveau des élèves dans le cycle, l enseignant utilise les variables concernant les distances à parcourir et le

Plus en détail

Agir pour différencier

Agir pour différencier Agir pour différencier Mettre en valeur toutes les formes d intelligence et toutes les aptitudes Pour En Faire réussir tous les élèves de manière à ce que les connaissances, capacités et attitudes de chacun

Plus en détail

Préparer la classe outils méthodologiques

Préparer la classe outils méthodologiques Préparer la classe outils méthodologiques Formation du 19 novembre 2008 Dijon CRDP Enseigner. Concevoir. Anticiper. Planifier. Ce qui implique : Des choix philosophiques Des obligations institutionnelles

Plus en détail

Enseignement secondaire 1er et 2e cycle

Enseignement secondaire 1er et 2e cycle 1 Enseignement secondaire 1er et 2e cycle 21 avril 2011 2 Table des matières Introduction 3 Créer des œuvres musicales Interpréter des œuvres musicales 4 Apprécier des œuvres musicales 4 Annexe I 5 Annexe

Plus en détail

Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences spécifiques liées à l'activité. Objectifs

Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences spécifiques liées à l'activité. Objectifs 1 Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2 -- s'opposer individuellement avec les jeux d'oppositions duelles Compétences spécifiques liées à l'activité -- rencontrer un partenaire

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys Les écoles de musique qui constituent la réseau Cadences dispensent un enseignement musical diversifié incluant l ensemble des expressions artistiques de

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015.

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. Projet écrit par Elizabeth BOULAIN 1 LE CONTEXTE : Depuis

Plus en détail

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF 1 OUTILS D ACCOMPAGNEMENT DU NOUVEAU PROGRAMME. «MODE D EMPLOI». Education Par la Technologie.

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

Les activités sportives (4-6)

Les activités sportives (4-6) JEUX - LES ACTIVITÉS SPORTIVES (4-6) Les activités sportives (1-3) PROGRAMME D ÉTUDES - ÉDUCATION PHYSIQUE - PRIMAIRE ET ÉLÉMENTAIRE 155 JEUX - LES ACTIVITÉS SPORTIVES (1-3) 1 ère année 2 e année 3 e année

Plus en détail

REFERENCES INSTITUTIONNELLES, THEORIQUES, DIDACTIQUES

REFERENCES INSTITUTIONNELLES, THEORIQUES, DIDACTIQUES REFERENCES INSTITUTIONNELLES, THEORIQUES, DIDACTIQUES I- DES REFERENCES Institutionnelles Programmes 2008 : Agir et s exprimer avec son corps. S approprier le langage Historiques Domaine disciplinaire

Plus en détail

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice A. PROPOSER, organiser et animer des activités de différentes natures, en tenant compte des besoins, des intérêts, des capacités et des rythmes

Plus en détail