Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle"

Transcription

1 Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs Relations entre activités graphiques et apprentissages premiers de l écriture, Enjeux de la construction du rapport au savoir par l élève, à travers la compréhension des tâches scolaires, notamment par les relations entre consigne, guidage et évaluation qui lui permettent de donner du sens à son apprentissage. Marie-Thérèze Zerbato-Poudou : Docteur en sciences de l Education Enseignante d école maternelle en ZEP Maître de conférence à l IUFM d Aix-Marseille Introduction Il est important de montrer tous «les apprentissages invisibles» de l école maternelle, c'est-à-dire les démarches d apprentissage, les temps de verbalisation essentiels pour permettre à l enfant de construire le savoir, Postulat de départ: «Le graphisme ne sert à rien pour apprendre à écrire.» Comment les enfants apprennent-ils à écrire? Le rapport au savoir Présentation d un dessin d enfant contenant des boucles pour représenter la fumée qui sort de la cheminée. Analyse : les gestes fondamentaux de l écriture sont acquis, soit : - translation et rotation, - geste de gauche à droite, puis retour de droite à gauche, Et pourtant cet enfant a beaucoup de difficultés à écrire son prénom «Elodie»; elle ne trace pas le «l», elle ne sait pas faire les boucles lorsqu elle écrit. Question : A-t-elle un problème moteur? La réponse est non. Cela est dû à quelque chose qui n est pas de l ordre moteur, mais du rapport au savoir. L enfant entre dans un autre système, qui est celui de l écriture. Nous sommes confrontés, en tant qu enseignants, au problème du transfert. On pense que les enfants vont tout réinvestir ce qu ils ont fait dans d autres situations, mais les techniques utilisées dans le dessin ne sont pas forcément reprises lors de l'écriture. Certains élèves développent des aptitudes à transférer. Pour d'autres, il faut les amener à construire un rapport au savoir favorable aux apprentissages. Différenciation dessin, graphisme et écriture Il faut différencier Dessin/ Graphisme/ Ecriture. Ex. Lorsqu un enfant dessine la pluie qui tombe, il trace des traits verticaux descendants. Dans cette situation, il dessine, et quand il dessine, il dessine ce qu il veut. Compte-rendu effectué par Françoise Pollard, CPC Bièvre-Valloire 1

2 Ex. Lorsqu un enfant dessine un poisson avec des ronds, il va effectuer la rotation dans le sens qu il aura choisi. Souvent, les enseignants mettent des règles de l écriture sur le dessin. On mélange alors : graphisme, dessin, en voulant poser des objectifs liés à ceux de l écriture au dessin. Historique : le graphisme a été inventé à l école maternelle : on apprenait à écrire en écrivant. 1925/30 : apparition des premiers outils pour le graphisme Mais cela s apparentait davantage aux mathématiques. Les programmes de 1921 interdisaient l écriture aux petites sections. Aujourd hui, les exercices graphiques existent dans les programmes depuis : Utilisation des pictogrammes, Cf. Bentolila. On a pensé un moment qu ils étaient la source de l écriture. A quoi sert le graphisme? Expérience dans une école sur 2 classes; une expérimentale, l autre témoin. Dans la classe expérimentale, il n y a plus de travail de graphisme. Les enfants écrivent, en MS, à partir de janvier, le prénom, en écriture d imprimerie. La maîtresse écrit tous les jours un prénom devant eux, en verbalisant. Test d écriture cursive en fin d année : les élèves qui ont le mieux réussi sont ceux qui n ont pas fait de graphisme. Propriétés des différentes activités Perceptive Motrice Symbolique Sémiotique Traces, lignes, motifs graphiques (Ce n est pas un signe.) Dessin Ecriture Dans le graphisme, l œil va diriger la main. Le dessin va ajouter la symbolique : il n y a pas les mêmes règles, il y a la liberté. Quand l enfant écrit, s ajoute la sémiotique. Le mot n est pas seulement un symbole. Il est constitué de graphèmes, à l écrit. Ce que l enfant écrit correspond aux sons de la langue. L enfant doit en être conscient à la fin de la GS. Il doit donc parallèlement à l écriture comprendre le fonctionnement de la langue. Le dessin est dans la créativité. L écriture est liée au sens (Cf. programmes et document d accompagnement «le langage à l école maternelle») Le graphisme est à conserver pour ce qu il vaut, c'est-à-dire pour une activité perceptive et motrice. Il permet d observer des formes (liens avec le dessin, les mathématiques, la lecture, ). L observation est essentielle pour de jeunes enfants. L activité perceptive est à la fois : - globale (l enfant perçoit la forme dans sa globalité) - et pointilliste (l enfant perçoit la petite différence, ) Compte-rendu effectué par Françoise Pollard, CPC Bièvre-Valloire 2

3 On pense qu il suffit qu il regarde pour faire pareil. Mais pour qu'il y ait apprentissage, on doit amener l'enfant à parler de ce qu'il fait. Ex 1: Pour faire une roue: Aucun élève n'a fait la roue comme il faut. Ex 2 : Pour écrire NOEL, un enfant va écrire : N O III V C est un problème perceptif. Son développement cognitif et perceptif l autorise à dire ce qu il a fait ou ce qu il fallait faire. Dans l exemple 1, la roue a tout ce qu il faut, mais les éléments ne sont pas placés correctement. Le graphisme sert à organiser les activités perceptives. Le modèle sert au début de la relation avec l adulte. L écriture cursive est un modèle complexe. On va conduire les élèves à verbaliser. Cf. Vygotski Le fait de parler de l action permet une réorganisation cognitive : c est l activité réflexive qui permet de parler de l objet. Il faut aller vers l organisation des données perceptives. Même pour des tâches réussies, on va faire verbaliser. Quand on fait verbaliser, on parle des critères de réussite. Ex 3 : Ecriture d un enfant : «Je suis une file.». L enseignant va rapprocher l écriture avec l étiquette de mot «fille» L enfant va rajouter une boucle à la fin du mot: «Je suis une filel.» Elle n a pas gommé. Mise en place de critères de réussite Ecriture d'un mot Ex 4 : Ecriture en petit groupe du mot NOEL Chaque élève a une feuille. Définition collective des critères de réussite : «Pour que le mot NOEL soit bien écrit, il faut que je puisse lire, alors : - toutes les lettres doivent être dans l ordre, - toutes les lettres doivent être bien écrites, comme le modèle, - toutes les lettres doivent être alignées. NB : ces critères sont valables pour toutes les écritures. Les enfants vont verbaliser : «c est réussi si» La maîtresse écrit en commentant : J écris le N,» «Est-ce que quelqu un a un «N» dans son prénom? Vous écrivez avec votre crayon.» : regard de la maîtresse, on est en situation d apprentissage. Il faut passer de l activité perceptive à l activité cognitive : la comparaison sert à construire le concept. Compte-rendu effectué par Françoise Pollard, CPC Bièvre-Valloire 3

4 Verbalisation de l'action Dictée à l'adulte Si on reprend l exemple 1 : faire une roue. On peut proposer aux élèves une dictée à l adulte (à la maîtresse), pour lui faire dessiner une roue. «Comment je fais pour faire la roue?» C est une activité perceptive. «Tu fais un rond.» «Tu fais un autre rond.» La maîtresse fait ce que les élèves n attendent pas : ils doivent mettre en mots une action. Il faut faire verbaliser l action. «Non, tu dois dessiner un petit rond à l'intérieur du premier rond.» Le graphisme sert à développer l activité perceptive. Comment fait ma main? Je vise le mouvement, l action. Cf. Piaget : pour un enfant de 9-10 ans, l action et le résultat de l action ne font qu un. Ductus des lettres : on doit faire verbaliser la trajectoire de la lettre. Pour faire la roue : j ai le droit d aller vers la droite ou vers la gauche. Le graphisme sert juste à maîtriser les gestes, pas le sens de l écriture. Pour tracer le lettre «O», je pars d en haut, je tourne à gauche. Les mouvements de l écriture font travailler les doigts, les poignets. En maternelle, on doit les aider à maîtriser les 2 sens, tous les gestes. En écriture, le «O» n est plus un rond, et part à gauche. Pour chaque tracé de lettre, on doit introduire la règle, et faire verbaliser ce que l'on fait. Il faut développer des processus cognitifs, c'est à dire développer autre chose que la seule expertise graphique. Il faut permettre d'observer, de décrire, de comparer, d'analyser, d'anticiper. Exemple de situation d'apprentissage graphique Inducteur: une oeuvre d'art, une photo d'une grille en fer forgé, Un travail sur les formes va pouvoir se mettre en place. Il va permettre de développer une activité cognitive, et non une simple action. L'enseignant va mettre les enfants dans un rapport au savoir. Rapport à la langue écrite Il faut que les enfants rencontrent «l'objet langue écrite». Exemples: Si on travail sur l'album «Roule galette», on apprend à l'écrire. On ne donne pas des étiquettes toutes prêtes. L'enseignante écrit leur prénom sous leurs yeux, verbalise, sollicite les enfants dans l'objet (écrit) qui se fabrique. C'est ce travail sur le rapport au savoir qu'il est important de faire. Exemple: en MS, on peut travailler sur l'histoire des lettres de l'alphabet: alphabets arabes, écriture gothique, écriture anglaise... Au CM, on va travailler l'histoire de l'écriture. On travaille la culture et le rapport au savoir sur la langue écrite, en verbalisant, en échangeant, en comparant, en débattant, en permettant des réorganisations psychiques fondamentales. Questions de la salle Outils Il faut utiliser des outils dont la préhension est facile. L'utilisation d'un feutre au corps rond et lisse va entraîner une fatigue musculaire. Les enfants vont le bloquer comme ils peuvent. Compte-rendu effectué par Françoise Pollard, CPC Bièvre-Valloire 4

5 Il faut utiliser des outils de différentes grosseurs, des crayons à facettes, des «Bics» avec une bague anti dérapante, 3 facettes, Latéralité Demander à un enfant de tracer 2 cercles sur une feuille. «Trace deux cercles sur la feuille. Avec ta main droite, tu tapes des points dans le rond à droite. Avec ta main gauche, tu tapes des points dans le rond à gauche.» L'enfant rate le rond avec la main avec laquelle il est le moins habile. Les différentes écritures On dit souvent que l'écriture script est l'écriture pour lire. Mais il n'est pas interdit d'écrire en script. Le fait de mieux tracer la lettre permet de mieux la reconnaître à l'écrit. Le fait de tracer les lettres dans les trois écritures permet d'affiner le geste. Ceci va permettre un travail sur l'analyse du geste, l'anticipation. On va d'abord demander à l'enfant d'écrire sur une ligne. Une fois le geste acquis, il pourra écrire entre deux lignes. Il faut le temps d'apprentissage. Conclusion: Gardons à l'esprit et écrivons tout ce que nous avons fait et qui ne se voit pas. Bibliographie: «Apprendre à écrire de la PS à la GS», Marie-Thérèse Zerbato-Poudou, Retz, 2007 «Mallette Activités graphiques et créatives», Marie-Thérèse Zerbato-Poudou, Retz, 2004 «Mallette Arts visuels et jeux graphiques», Marie-Thérèse Zerbato-Poudou, Retz,2008 Compte-rendu effectué par Françoise Pollard, CPC Bièvre-Valloire 5

Journée académique AGEEM 7/02/2009 à ARRAS.

Journée académique AGEEM 7/02/2009 à ARRAS. Conférence de Madame ZERBATO POUDOU, maître de conférences à l IUFM d Aix Marseille: «Différencier pour aborder l apprentissage de l écriture à l école maternelle» Journée académique AGEEM 7/02/2009 à

Plus en détail

Activités graphiques à l école maternelle

Activités graphiques à l école maternelle Activités graphiques à l école maternelle D après : «Activités graphiques et créatives» Maryse Buffière de Lair et Marie-Thérèse Zerbato Poudou éd. RETZ Pourquoi des activités graphiques à l école maternelle?

Plus en détail

GRAPHISME ET ÉCRITURE EN MATERNELLE

GRAPHISME ET ÉCRITURE EN MATERNELLE GRAPHISME ET ÉCRITURE EN MATERNELLE Quels dispositifs pour optimiser et donner du sens à l'enseignement de l'écriture à l'école maternelle? Compte-rendu de la conférence de Mme Zerbato- Poudou 1 Grâces

Plus en détail

Graphisme et Arts plastiques au cycle 1 Marie Thérèse ZERBATO POUDOU 2010

Graphisme et Arts plastiques au cycle 1 Marie Thérèse ZERBATO POUDOU 2010 Graphisme Graphisme et Arts plastiques au cycle 1 Marie Thérèse ZERBATO POUDOU 2010 Zerbato-Poudou, Marie-Thérèse L'apprentissage premier de l'écriture, nouvelles conceptions Retz, 2000. - p. 133-197.

Plus en détail

Synthèse de l animation : «Du graphisme à l écriture» M. Portal CPD Arts visuels et C. Baderot CPC Généraliste Montargis Ouest

Synthèse de l animation : «Du graphisme à l écriture» M. Portal CPD Arts visuels et C. Baderot CPC Généraliste Montargis Ouest Synthèse de l animation : «Du graphisme à l écriture» M. Portal CPD Arts visuels et C. Baderot CPC Généraliste Montargis Ouest Plan de l animation 1. Définir les termes : dessin graphisme écriture 2. Les

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

intervention à l I.U.F.M. de Guyane 2008/2009

intervention à l I.U.F.M. de Guyane 2008/2009 intervention à l I.U.F.M. de Guyane 2008/2009 Suédile Stève PS, MS : Pour s acheminer vers le geste de l écriture : le contrôle des gestes PS- Imiter des gestes amples dans différentes directions MS les

Plus en détail

Livret d'observations

Livret d'observations Livret d'observations Fin du cycle I - apprentissages premiers Nom : Prénom : Date de naissance : Entré(e) au Jardin d'enfants le : 21 rue Vauban- 67000 Strasbourg- tel/fax : 03.88.61.75.25 1 / 15 Présentation

Plus en détail

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance :

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance : Ecole Maternelle Livret d évaluation Nom :. Prénom :.. Date de naissance : Toute Petite section Petite section Moyenne section Grande section Année :. /. Année :. /. Année :. /. Année :. /. Barème retenu

Plus en détail

Document d'accompagnement pour une mise en œuvre des ateliers individuels de manipulation à l'école maternelle.

Document d'accompagnement pour une mise en œuvre des ateliers individuels de manipulation à l'école maternelle. Document d'accompagnement pour une mise en œuvre des ateliers individuels de manipulation à l'école maternelle. 1 Des ateliers individuels de manipulation pour agir, comprendre, apprendre et devenir élève.

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE EN AUTONOMIE Mercredi 18 Avril 2012 8h /11h

ANIMATION PEDAGOGIQUE EN AUTONOMIE Mercredi 18 Avril 2012 8h /11h ANIMATION PEDAGOGIQUE EN AUTONOMIE Mercredi 18 Avril 2012 8h /11h Ecole Maternelle du Fehlacker 27 rue de l'irrigation 68120 PFASTATT 03.89.53.16.04 0680725U@ac-strasbourg.fr Professeurs présents : Mmes

Plus en détail

Produire des écrits à l école maternelle

Produire des écrits à l école maternelle Produire des écrits à l école maternelle 1 Compétences attendues en fin d école maternelle (pour activer le lien, appuyer sur la touche Ctrl en même temps q un clic gauche avec la souris) 2 Programmations

Plus en détail

Activités pour construire la notion d espace en maternelle

Activités pour construire la notion d espace en maternelle 1 Activités pour construire la notion d espace en maternelle Compétence : Apprendre à se déplacer Dans l espace de l école Dans son environnement immédiat Dans la classe -Se repérer et se déplacer dans

Plus en détail

Dessin Graphisme Ecriture

Dessin Graphisme Ecriture Dessin Graphisme Ecriture à l école maternelle Animation pédagogique p 2009-2010 2010 Laurence Tonelli Le graphisme Qu est est-ce que le graphisme??? A quoi sert le graphisme??? Graphisme et APE. Pour

Plus en détail

La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section

La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section Animation pédagogique 2007 2008 Circonscription d Avion La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section Jean-Yves Bourdrez Georges Gavory David Dhersin

Plus en détail

PROGRAMMATION ET PROGRESSIONS GRAPHISME Présentation simplifiée Maternelle Activités graphiques (trajectoires) et écriture

PROGRAMMATION ET PROGRESSIONS GRAPHISME Présentation simplifiée Maternelle Activités graphiques (trajectoires) et écriture PROGRAMMATION ET PROGRESSIONS GRAPHISME Présentation simplifiée Maternelle Activités graphiques (trajectoires) et écriture Objectifs : être capable de tracer les trajectoires, les lettres, les mots, les

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN GARAGE Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): - des voitures, - un garage, - un tapis de sol représentant routes et chemins - d'autres types de véhicules, camion, remorques,

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

Le graphisme en maternelle CM 07-26

Le graphisme en maternelle CM 07-26 Le graphisme en maternelle CM 07-26 Sommaire Partie 1: les programmes Partie 2: approche théorique Partie 3: approche pédagogique Partie 4 : du côté des outils Partie 5: pistes de remédiation CM 07-26

Plus en détail

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3 Langage et Motricité Stage Maternelle Plan 1- Quelques repères relatifs au développement du langage 2- Quels sont les liens qui unissent le langage et la motricité? 3- Comment mettre en pratique? Trois

Plus en détail

LES «COINS ACTIVITES» : ATELIERS DE REINVESTISSEMENT D APPRENTISSAGE EN LIBRE ACCES

LES «COINS ACTIVITES» : ATELIERS DE REINVESTISSEMENT D APPRENTISSAGE EN LIBRE ACCES LES «COINS ACTIVITES» : ATELIERS DE REINVESTISSEMENT D APPRENTISSAGE EN LIBRE ACCES Ils se différencient des espaces typiquement «coins jeux» parce qu ils proposent des activités correspondant moins au

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Diversifier les pratiques graphiques

Diversifier les pratiques graphiques Diversifier les pratiques graphiques Patrick STRAUB Objectifs de l intervention 1. Faire passer progressivement l enfant d une activité graphique spontanée à une activité graphique contrôlée le préparant

Plus en détail

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007 ELEVE : Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé Grande Section : 1 ère cycle 2 ère année du Année Scolaire 2006-2007 ère période 1 ère COMPÉTENCES ET CONNAISSANCES 1 2 3 OBSERVATIONS

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

Points de vue sur l enseignement du graphisme et l écriture

Points de vue sur l enseignement du graphisme et l écriture Contribution de M.T Zerbato-Poudou Points de vue sur l enseignement du graphisme et l écriture Introduction En ce qui concerne le graphisme et l écriture, les orientations données dans les programmes antérieurs,

Plus en détail

La photo numérique à l'école maternelle

La photo numérique à l'école maternelle La photo numérique à l'école maternelle Plan de la matinée - 1ère partie Quelle place dans les programmes? L'enfant utilisateur / La photo numérique comme outil de travail Retour sur vos expériences -

Plus en détail

Accès vers les maths Les formes en moyenne section

Accès vers les maths Les formes en moyenne section Accès vers les maths Les formes en moyenne section P1 P2 P 3 P4 P5 Différencier des formes simples Construction géométrique Jeux de formes Reconnaître, classer et nommer des formes simples des formes autour

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant, évolution,

Plus en détail

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT 1) Observation des applications sur la tablette numérique Nom de l application Contenu Remarques ABC

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages Le langage au cœur des apprentissages ( voir IO 2002) 1. Compétences de communication - répondre aux sollicitations

Plus en détail

EVALUATION Grande Section

EVALUATION Grande Section Inspection de l'education Nationale Circonscription de VENCE Livret de l'enseignant EVALUATION Grande Section avril 2014 S'approprier le langage Découvrir l'écrit 1 Maîtrise de la langue GRANDE SECTION

Plus en détail

91250 TIGERY. Abécédaire et jeux sur les sons.

91250 TIGERY. Abécédaire et jeux sur les sons. Scénario Pédagogique Projet Kidsmart Ecole maternelle Le Clos 91250 TIGERY Cycle 1 Niveaux : PS & MS Abécédaire et jeux sur les sons. Résumé du projet : Réalisation d un cd rom à partir d un travail sur

Plus en détail

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 Ce qui a changé... 1- Dans les démarches et les modes de travail...

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE

MOBILISER LE LANGAGE MOBILISER LE LANGAGE ORAL ÉCRIT Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. O-1 Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

comprendre le rôles des adultes de l école

comprendre le rôles des adultes de l école comprendre le rôles des adultes de l école 1. QUI SONT LES ADULTES DE L ECOLE? 134 1.1. Mettre un nom et un visage sur une fonction Trace écrite : directeur, enseignants et agents de service Trace écrite

Plus en détail

Mathématiques et Motricité

Mathématiques et Motricité Mathématiques et Motricité Céline Gineste CPC EPS Montauban Sud et Montauban ASH Novembre 2013 Faire des mathématiques à l école maternelle? Il ne s agit pas de construire un apprentissage mathématiques

Plus en détail

Dictée à l adulte. Animation du 19 décembre 2012

Dictée à l adulte. Animation du 19 décembre 2012 Dictée à l adulte Animation du 19 décembre 2012 Déroulement de l animation Recueil des représentations sur la dictée à l adulte Les Instructions officielles Constat Définition et objectifs Modalités, déclencheurs

Plus en détail

DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES. Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage

DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES. Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage Apprentissage en graphisme Introduction Recherche Activités motrices

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

éduscol Le graphisme à l école maternelle Repères de progressivité Ressources maternelle Graphisme et écriture Retrouvez eduscol sur :

éduscol Le graphisme à l école maternelle Repères de progressivité Ressources maternelle Graphisme et écriture Retrouvez eduscol sur : éduscol Ressources maternelle Graphisme et écriture Le graphisme à l école maternelle Retrouvez eduscol sur : Septembre 2015 Table des matières Préambule 4 En petite section 4 Place du langage 4 Périodes

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

Activités pour la maternelle PS MS GS

Activités pour la maternelle PS MS GS Gcompris V.8.4.4 linux 1 Activités pour la maternelle SOMMAIRE : Gcompris : Qu est-ce que c est? 2 Remarques et problèmes rencontrés dans la mise en œuvre en classe 3 Liste des activités pour la maternelle

Plus en détail

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE Circonscription de l Education Nationale de Marvejols Lozère PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE ECOLE MATERNELLE DE LA COUSTARADE stage école année scolaire 2008 2009 Niveau de classe : PS1 PS2

Plus en détail

Rigal Robert. activités manipulatoires: écriture, dessin, découpage, jeux de construction, etc.

Rigal Robert. activités manipulatoires: écriture, dessin, découpage, jeux de construction, etc. DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR DE L ENFANT: LA MOTRICITÉ FINE Rigal Robert Motricité fine Activités manipulatoires sollicitant l intervention et le contrôle de petits muscles (mains ou pieds) et nécessitant

Plus en détail

Les coins jeux. à l Ecole Maternelle. Un outil au service des apprentissages...

Les coins jeux. à l Ecole Maternelle. Un outil au service des apprentissages... Les coins jeux à l Ecole Maternelle Un outil au service des apprentissages... 1 L enfant et le jeu JEU: du latin jocus : amusement et ludus : jeu 2 "le jeu, c est le travail de l'enfant, c est son métier,

Plus en détail

MS 1/9. Bilan périodique T1 T2 T3. S approprier le langage. Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente.

MS 1/9. Bilan périodique T1 T2 T3. S approprier le langage. Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente. MS 1/9 Bilan périodique S approprier le langage Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente. Savoir participer à une conversation. Savoir répondre à des questions. Utiliser des mots courants.

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

ECRIRE A L ECOLE MATERNELLE

ECRIRE A L ECOLE MATERNELLE ECRIRE A L ECOLE MATERNELLE Bibliographie : Lire Ecrire Produire des textes Tome 2 A. M. CHARTIER B.CLESSE J. HEBRARD HATIER Pédagogie Ch. BOMPARD IEN 1 LA DICTEE A L ADULTE Compétences visées : Familiarisation

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

ORGANISATION ET GESTION DE DONNEES GS-CP-CE1-CE2

ORGANISATION ET GESTION DE DONNEES GS-CP-CE1-CE2 LES TRACES ECRITES ORGANISATION ET GESTION DE DONNEES GS-CP-CE1-CE2 DSDEN 58 Groupe départemental science Traces écrites «organisation et gestion de données» de la GS au CE2. 2013 1 / 11 L apprentissage

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier autour de Verte de Marie Despléchin Anne Roy

Compte-rendu de l atelier autour de Verte de Marie Despléchin Anne Roy Compte-rendu de l atelier autour de Verte de Marie Despléchin Anne Roy 1 Ecrire pour mieux lire : ce qu en comprennent les collègues, rapide tour de table En général : - Prendre une posture d écrivain

Plus en détail

Déterminer un projet d apprentissage lecture / écriture en relation avec les résultats de l évaluation (Items II et III)

Déterminer un projet d apprentissage lecture / écriture en relation avec les résultats de l évaluation (Items II et III) Déterminer un projet d apprentissage lecture / écriture en relation avec les résultats de l évaluation (Items II et III) (Document d'aide à l'élaboration de PPRE) Niveau de classe : Œuvre étudiée : Objectifs

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

APPRENDRE LES GESTES D ÉCRITURE À L ÉCOLE MATERNELLE

APPRENDRE LES GESTES D ÉCRITURE À L ÉCOLE MATERNELLE APPRENDRE LES GESTES D ÉCRITURE À L ÉCOLE MATERNELLE 1- Acquérir des codes gestuels et spatiaux en PS, MS et GS Document élaboré par Nathalie QUILLET, PEMF Ce document est réalisé en deux parties séparées

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section Séquences langage / utilisation de la tablette numérique Petite section Ce document présente 3 séquences successives de langage, pour travailler le champ lexical de l alimentation, en lien avec la découverte

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Lien avec les programmes Aide aux apprentissages Apprendre les gestes de l'écriture reconnaître et écrire la

Plus en détail

UTILISATION DE LOGICIELS EDUCATIFS EN AUTONOMIE. Ecole maternelle d'edling, classe d'hervé Parisot Elèves de Moyenne Section et de Grande Section

UTILISATION DE LOGICIELS EDUCATIFS EN AUTONOMIE. Ecole maternelle d'edling, classe d'hervé Parisot Elèves de Moyenne Section et de Grande Section UTILISATION DE LOGICIELS EDUCATIFS EN AUTONOMIE Ecole maternelle d'edling, classe d'hervé Parisot Elèves de Moyenne Section et de Grande Section Pré requis : Les élèves doivent tout d'abord se familiariser

Plus en détail

Plan de l'animation. Animation pédagogique. Circonscription d'aurillac III

Plan de l'animation. Animation pédagogique. Circonscription d'aurillac III La leçon d'écriture Plan de l'animation Historique et Enjeux La place de l'écriture dans les programmes 2008 Définitions, différences entre dessin, graphisme et écriture Quelle programmation? La place

Plus en détail

Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge

Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge Lire, oui mais pourquoi? En professionnels de l éducation, nous sommes souvent à la recherche

Plus en détail

TABLEAU A DOUBLE ENTREE

TABLEAU A DOUBLE ENTREE TABLEAU A DOUBLE ENTREE Grande Section Instructions officielles Ecole maternelle (découvrir le monde) : «À l école maternelle, l enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des

Plus en détail

Graphisme d écriture

Graphisme d écriture Fiche n o 1 Thème : Graphisme d écriture Les quatre mouvements-formes de l écriture Pourquoi cette activité? Les difficultés et troubles de l écriture sont pour la plupart liés à une trop grande lenteur

Plus en détail

éduscol Partie III - L écrit - Texte de cadrage Ressources maternelle Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Retrouvez eduscol sur :

éduscol Partie III - L écrit - Texte de cadrage Ressources maternelle Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Retrouvez eduscol sur : éduscol Ressources maternelle Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Retrouvez eduscol sur : Septembre 2015 Table des matières Introduction 4 1. Se familiariser avec l écrit et ses fonctions

Plus en détail

PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES

PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES PROJET ARTS VISUELS ET FORMES GEOMETRIQUES MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES Le projet interdisciplinaire Cercles et carrés permettra

Plus en détail

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section 1- L oral et l écrit La langue Orale La langue Ecrite Produire un texte 2- Agir dans le monde 3- Découvrir le monde Le monde des objets Le monde

Plus en détail

Scénario TUIC. Titre du scénario

Scénario TUIC. Titre du scénario Titre du scénario Approche du nombre et des quantités C1-C2 Objectifs pédagogiques : Compétence attendue à la fin de l'école maternelle : - associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

I/ GRAPHISME. Les différentes fonctions du "graphisme"

I/ GRAPHISME. Les différentes fonctions du graphisme Les différents outils I/ GRAPHISME - Gros feutres - Feutres fins - Crayons de couleur - Crayons à papier HB BB - Fusain - Sanguine - Craies grasses - Pastel - Pointes bille - Plumes et autres outils nécessitant

Plus en détail

La Collection Tirelire

La Collection Tirelire La Collection Tirelire Les logiciels de la Collection Tirelire sont des logiciels pédagogiques pour l entrée dans l écrit des adultes non-lecteurs et non-scripteurs. Ils sont destinés à être utilisés par

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

La démarche d investigation en mathématiques. 26 novembre 2008 La démarche d investigation en mathématiques P. KOBER- IUFM Nice

La démarche d investigation en mathématiques. 26 novembre 2008 La démarche d investigation en mathématiques P. KOBER- IUFM Nice La démarche d investigation en mathématiques 1) Qu est ce que la démarche d investigation en sciences? 2) Qu est-ce que faire des mathématiques? - Pour un chercheur Plan de cette intervention - Dans l

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

ÉVALUATION EN MILIEU DE CE1. Année scolaire 2013-2014 LIVRET DE L'ENSEIGNANT MATHÉMATIQUES

ÉVALUATION EN MILIEU DE CE1. Année scolaire 2013-2014 LIVRET DE L'ENSEIGNANT MATHÉMATIQUES ÉVALUATION EN MILIEU DE CE1 Année scolaire 2013-2014 LIVRET DE L'ENSEIGNANT MATHÉMATIQUES 1 Connaissances et capacités attendues pour l'obtention du socle commun «Palier 1» Connaissances et compétences

Plus en détail

Applications Ipad maternelle

Applications Ipad maternelle Applications Ipad maternelle Les applications ci-dessous présentent un intérêt pédagogique dans les différents domaines d activités des programmes de la Nouvelle-Calédonie. Cette liste n est pas exhaustive.

Plus en détail

Définition de la dyspraxie

Définition de la dyspraxie E.BINTZ Définition de la dyspraxie Dys : manque en grec Praxie : action, mouvement, adaptation du mouvement au but recherché C est un trouble de la planification et de la coordination des mouvements qui

Plus en détail

chez des élèves avec Trouble du Spectre Autistique 1

chez des élèves avec Trouble du Spectre Autistique 1 L ABSTRACTION chez des élèves avec Trouble du Spectre Autistique 1 Sandrine Marois, enseignante et personne ressource ASH lycée, juillet 2014 Ce qu est l abstraction et ce qu elle n est pas L abstraction

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Débuter en Grande Section de maternelle MARIE GOËTZ-GEORGES

Débuter en Grande Section de maternelle MARIE GOËTZ-GEORGES Débuter en Grande Section de maternelle MARIE GOËTZ-GEORGES Je remercie Valérie Menez, directrice de l école Victor-Hugo à Montesson et ses élèves pour m avoir permis de tester les projets présentés. Direction

Plus en détail

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche.

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. N ayant pas ce jeu dans ma classe, j avais décidé d en créer un en

Plus en détail

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou (Publié par la revue EPS1) Deux classes... TPS/PS : Julie NIELSEN MS/GS : Karine BONIFACE (Mail : ec-taulignan@montelimar.ac-grenoble.fr)

Plus en détail

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE 01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE Pourquoi il a fallu instaurer un code de la route. Les principaux panneaux et marquages au sol. OBJECTIFS DE LA LEÇON Éducation Civique.

Plus en détail

Graphisme et écriture à l'école maternelle

Graphisme et écriture à l'école maternelle Le graphisme Graphisme et écriture à l'école maternelle Anne- Caroline Jousselin, PEMF & Sylvie Jouët, psychologue scolaire C'est dans l'apprentissage du geste graphique que l'enfant apprend toutes les

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM

ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM Détour historique En 1909:«Les exercices de calcul mental figureront à l emploi du temps et ne devront pas être sacrifiés à des

Plus en détail

Pour une liaison Grande Section Cours Préparatoire réussie

Pour une liaison Grande Section Cours Préparatoire réussie Pour une liaison Grande Section Cours Préparatoire réussie Voici un exemple de questions que des élèves de GS ont posées à des élèves de CP lors d une rencontre de fin d année : En classe Comment travaille-t-on

Plus en détail

Prénom :.. Date :.. /.. /..

Prénom :.. Date :.. /.. /.. Production d Ecrit Imagine la suite de l histoire. Ton maître ou ta maîtresse t a lu le début de l histoire de Gaspard. A ton avis qu est-ce qui est apparu quand Gaspard a touché la bulle brillante, le

Plus en détail

L'HORLOGE DE BUREAU. Sommaire 2. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur. Repérer sur des vues 15

L'HORLOGE DE BUREAU. Sommaire 2. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur. Repérer sur des vues 15 Sommaire 2 Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur pour Sommaire Sommaire 2 2 Repérer sur des vues 15 LE PLAN D'ENSEMBLE : 15 LE PLAN DE DEFINITION : 15

Plus en détail