Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin"

Transcription

1 Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS Francette Martin Voici une situation fondamentale faisant intervenir le nombre cardinal : l enfant doit aller chercher en une seule fois une collection équipotente à une collection de référence ( qui n est donc plus visible) Exemples d activités : - une collection de pots étant donnée, aller chercher en une seule fois juste ce qu il faut de cubes pour en mettre un par pot - une collection de stylos étant donnée, aller chercher en une seule fois les capuchons dans un tas de capuchons - la table étant préparée pour un nombre précis de convives représentés par les chaises déjà installées, aller chercher en une seule fois les assiettes, puis les verres - une collection de ronds étant dessinée, aller chercher en une seule fois juste ce qu il faut de jetons pour mettre un jeton sur chaque rond. Trois types de situations : - les situations d autocommunication : c est le même enfant qui dispose de la collection de référence et va chercher en une seule fois une collection équipotente. La résolution de ce problème nécessite le dénombrement de la collection de référence, SAUF dans quelques cas particuliers : la collection de référence est peu importante (2,3,4 ou 5), il se peut alors que l enfant perçoive globalement la collection la collection de référence est plus importante, mais les objets sont répartis de telle sorte que l enfant peut faire une correspondance terme à terme ( implicite) pour construire sa collection Quand il y a dénombrement, il se peut que l adulte s en rende compte, quand l enfant lui-même explicite son action par le geste (il pointe les objets les uns après les autres) ou/et oralement (il utilise la suite des nombres 1,2,3 ).

2 Il se peut que le comportement de l enfant ne permette pas à l adulte de conclure que l enfant dénombre ou qu il ne dénombre pas. - situations de communication orale : l enfant qui a la collection de référence demande à un autre enfant juste ce qu il faut pour constituer une collection équipotente ( «je veux 8 cubes»). La résolution de ce problème nécessite une formulation orale du nombre d objets de la collection de référence. - Situations de communication écrite : l enfant qui a la collection de référence envoie un message écrit à un autre enfant pour obtenir juste ce qu il faut pour constituer une collection équipotente. La résolution de ce problème nécessite ou non la désignation écrite («8») du nombre d objets de la collection de référence : un message avec dessins des objets ou pointage des objets peut s avérer très efficace avec de petites collections. Dans ces 3 types de situations, la consigne ne propose pas explicitement l utilisation du nombre comme moyen de réussir mais quand l enfant mobilise le nombre pour résoudre ces problèmes, il doit mettre en œuvre certaines connaissances qu il va construire. Deux types de problèmes Dans ces situations, l enfant est confronté à 2 types de problèmes : - il doit savoir dénombrer une collection de n objets (collection nombre ) : la collection est donnée, il doit trouver le nombre - il doit savoir prendre n objets dans une collection (nombre collection) : le nombre est donné, il doit construire la collection. - dénombrer une collection de n objets ( pb de dénombrement d une collection) Ce problème peut être résolu de 3 façons : étant donné une collection d objets, l enfant peut - se dire le nombre d objets de la collection - dire le nombre d objets de la collection - écrire le nombre d objets de la collection - prendre n objets dans une collection ( problème de «prélèvement» de n objets). Ce problème peut être posé de 3 façons :

3 a) l enfant peut se dire le nombre n sans l avoir prononcé, ni écrit, et construire une collection de n objets b) le nombre n est donné oralement et l enfant doit construire la collection correspondante c) le nombre n est donné à l enfant par écrit, il doit construire la collection correspondante Dans les situations d autocommunication, l enfant doit d abord compter le nombre d objet de la collection de référence et se dire ce nombre, c est à dire résoudre un problème de dénombrement puis il doit aller chercher un nombre d objets correspondant à ce nombre qu il s est dit, c est à dire résoudre un problème de prélèvement. Le même enfant est donc confronté aux deux problèmes à la fois. Dans ces situations d autocommunication, il suffit pour réussir, que l enfant utilise une suite ordonnée stable ( même non numérique). En particulier, l enfant peut réussir en reproduisant toujours la même erreur dans la comptine «1,2,3,4,5,7,8» en dénombrant, et «1,2,3,4,5,7,8» en prenant les objets. Dans les situations de communication orale, l enfant qui demande les objets doit dire à son partenaire combien il y a d objets dans la collection de référence. Il doit donc résoudre un problème de dénombrement. L enfant qui fournit les objets doit construire une collection correspondant au nombre dit. Il doit donc résoudre un problème de prélèvement. Chaque enfant n a qu un problème à résoudre. Dans les situations de communication écrite, l enfant qui demande les objets peut écrire sur son message le nombre d objets de la collection de référence. Il doit donc résoudre un problème de dénombrement. L enfant qui fournit les objets doit construire une collection correspondante au nombre écrit, il a donc à résoudre un problème de prélèvement. Chaque enfant n a qu un problème à résoudre. Dans ces problèmes où l enfant est confronté à des nombres écrits, il doit nécessairement passer à la désignation orale des nombres. En effet, a) quand l enfant doit écrire le nombre d objets d une collection donnée : l enfant compte les objets, il se dit le nombre d objets et doit savoir écrire ce nombre. En fait, il résout deux problèmes : 1. de dire le nombre d objets d une collection donnée ( correspondance collection nombre dit) 2. écrire un nombre dit ( ce que l on appelle «dictée de nombres») ( correspondance nombre dit nombre écrit)

4 b) quand l enfant doit construire la collection, connaissant le nombre par écrit : l enfant doit lire le nombre écrit, et construire une collection correspondant à cette désignation orale. En fait l enfant résout deux problèmes : 1. lire un nombre par écrit ( correspondance nombre écrit nombre dit ) 2. construire une collection dont il s est dit le nombre ( correspondance nombre dit collection) Quand l enfant échoue, l enseignant ne sait pas d où vient l erreur, du dénombrement, du prélèvement, ou du passage nombre dit nombre écrit. Connaissances mises en place : Dans les situations d autocommunication, quand l enfant se met à compter le nombre d objets de la collection de référence pour aller chercher le même nombre dans la réserve d objets, c est qu il met implicitement en œuvre la propriété fondamentale : Quand deux collections sont équipotentes ( la consigne dit «un par pot et un seul») alors, elles ont le même nombre, et ceci dans une activité bien précise. Il n est pas sûr que ce comportement soit stable en particulier si les paramètres de la situation prennent d autres valeurs (nombre plus grand, objets de formes différentes, de tailles différentes ) Les enfants qui ne comptent pas n ont pas cette connaissance de la propriété fondamentale. Ils devront nécessairement se l approprier pour réussir dans les situations d autocommunication ( à condition que l enseignant propose une situation où la correspondance terme à terme n est plus possible ) et dans les situations de communication orale. Dans les situations de communication écrite, quand l enfant n écrit pas le nombre mais dessine les objets, il met en œuvre implicitement la transitivité de l équipotence car il passe par une collection intermédiaire, celle des dessins. Quand au lieu de faire les dessins d objets, il fait une simple marque (////), il met en plus en œuvre une propriété d invariance : l équipotence entre deux collections ne dépend pas de la nature des objets ( principe d abstraction).

5 Ces deux propriétés, utilisées implicitement, vont permettre de mettre en place la notion de nombre. L enfant peut construire ces savoirs - parce que la consigne étant donnée avec des termes accessibles à tous, sans termes techniques ou ambigus (autant, même nombre, pareil ) il peut comprendre ce qui lui est demandé et répondre au problème par une action - parce que confronté seul, plusieurs fois à un même type de problème, il peut juger à chaque fois de l efficacité de ses actions et par là même confirmer ou infirmer ses démarches - parce qu au cours des débats collectifs, ou des échanges entre enfants, certains enfants peuvent faire évoluer leurs stratégies, se forger des convictions, s approprier les connaissances des autres - enfin, parce que quand une connaissance a été utilisée et reconnue par chaque enfant dans la résolution d un problème, l enseignant prend acte de l acquisition de cette nouvelle connaissance par la classe. Cette connaissance change alors de statut dans la classe, on peut l évoquer, s y référer, s en servir pour résoudre de nouveaux problèmes

Activités maternelle

Activités maternelle Activités maternelle Voitures et garages MS/GS Description succincte de l activité : Chaque élève reçoit un lot de petites voitures dans une pochette. Il doit se procurer un lot de garages individuels

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Les premières notions mathématiques

Les premières notions mathématiques Les premières notions mathématiques Extrait des programmes : «L école maternelle constitue une période décisive dans l acquisition de la suite des nombres (chaîne numérique) et de son utilisation dans

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE 2 Ordinalité et cardinalité Yvonne SEMANAZ Groupe Mathématiques Stage Maternelle - IA 38 janvier 2012 Compétences abordées : Cardinalité = être capable de dire

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

Approche des quantités et des nombres à l Ecole Maternelle. Animation pédagogique du 13 janvier 2010

Approche des quantités et des nombres à l Ecole Maternelle. Animation pédagogique du 13 janvier 2010 Approche des quantités et des nombres à l Ecole Maternelle Animation pédagogique du 13 janvier 2010 PLAN : 1- Introduction 2- Les textes officiels 3- Les fonctions du nombre 4- Les domaines numériques

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

La construction du nombre en petite section

La construction du nombre en petite section La construction du nombre en petite section Éléments d analyse d Pistes pédagogiquesp 1 La résolution de problèmes, premier domaine de difficultés des élèves. Le calcul mental, deuxième domaine des difficultés

Plus en détail

Projet livre a compter

Projet livre a compter MS de Binas 2011 2012 B. Bourdillon MS : Construire un livre pour raconter l'histoire de La chenille qui fait des trous à sa famille. Projet livre a compter Découverte du monde, le vivant La croissance

Plus en détail

Compétences numériques en maternelle: repérage et activités permettant de travailler ces compétences. Michèle Couderette IUFM Midi-Pyrénées

Compétences numériques en maternelle: repérage et activités permettant de travailler ces compétences. Michèle Couderette IUFM Midi-Pyrénées Compétences numériques en maternelle: repérage et activités permettant de travailler ces compétences Michèle Couderette IUFM Midi-Pyrénées Plan et objectifs de l animation Un peu de théorie. Repérer des

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

Numération et sens du nombre Maternelle à la 3 e année

Numération et sens du nombre Maternelle à la 3 e année Numération et sens du nombre Maternelle à la 3 e année Grande idée : Quantité Activités Cadres à 5 ou 10 cases Les cadres à 5 et à 10 cases sont un excellent moyen de développer les points d ancrage 5

Plus en détail

LES FICHES OUTILS DE L ANIMATION

LES FICHES OUTILS DE L ANIMATION LES FICHES OUTILS DE L ANIMATION Page 1 sur 16 FICHE 1 LES TECHNIQUES D ANIMATION DE GROUPE FICHE 2 LES DIFFERENTES OPERATIONS MENTALES FICHE 3 LES VERBES D ACTION FICHE 4 LES METHODES DE RESOLUTIONS DE

Plus en détail

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 Niveau CP pistes pour le CE1 Modèle proposé : modèles de séance Hypothèse de la difficulté : pour les élèves

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ

LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ Des gestes écolos Résultat d apprentissage Description 3 e année, La statistique et la probabilité, nº 1 Recueillir des données primaires et les organiser en utilisant

Plus en détail

Découverte des logiciels du Terrier Hervé Baronnet (*)

Découverte des logiciels du Terrier Hervé Baronnet (*) Découverte des logiciels du Terrier Hervé Baronnet (*) Cet atelier avait pour but la présentation et la prise en main de logiciels libres de mathématiques pour le premier degré. Développés par des enseignants

Plus en détail

DVD «Apprentissages mathématiques en maternelle» - Hatier Auteurs : J. Briand M. Loubet M.H. Salin

DVD «Apprentissages mathématiques en maternelle» - Hatier Auteurs : J. Briand M. Loubet M.H. Salin DVD «Apprentissages mathématiques en maternelle» - Hatier Auteurs : J. Briand M. Loubet M.H. Salin Ce document synthétique présente les objectifs de l enseignant, de l élève et le matériel pour chacun

Plus en détail

Construction du nombre au CP et au CE1

Construction du nombre au CP et au CE1 Construction du nombre au CP et au CE1 - Dénombrement par groupement -Décomposition du nombre -Ecriture du nombre - Valeur et positionnement des chiffres dans le nombre CP * Jeu du fourmillion *Jeu du

Plus en détail

La collection J apprends les maths Quelques points-clés

La collection J apprends les maths Quelques points-clés La collection J apprends les maths Quelques points-clés Sommaire Distinguer les compétences numériques quotidiennes et les compétences scolaires Conceptualiser, c est pour l essentiel accéder à la conviction

Plus en détail

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Apprendre à résoudre des problèmes numériques Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Ce guide se propose de faire le point sur les différentes pistes pédagogiques, qui visent à construire le nombre,

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

Dossier. Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année. Site de Montigny-Lès-Metz

Dossier. Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année. Site de Montigny-Lès-Metz Dossier Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année Site de Montigny-Lès-Metz UE 1019-9 : Unité et spécificités de la didactique des sciences, technologies et mathématiques : Réalisation et analyse

Plus en détail

Ranger du plus petit au plus grand les nombres jusqu à 10. Comparer deux quantités en utilisant le dénombrement.

Ranger du plus petit au plus grand les nombres jusqu à 10. Comparer deux quantités en utilisant le dénombrement. Tous en maths! CP Unité 3 Objectifs pédaoiques L unité 3 a pour objectif d apprendre aux élèves à comparer deux nombres en comparant les quantités qu ils représentent et en les positionnant dans la comptine

Plus en détail

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 1 Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 Ce travail s appuiera essentiellement sur 4 documents : - CD Rom Hatier - Découvrir le monde avec les mathématiques de D. Valentin (Hatier) - Apprentissages

Plus en détail

LIVRET 1 - ENSEIGNANT

LIVRET 1 - ENSEIGNANT ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS PRÉVENTION INNUMÉRISME LIVRET 1 - ENSEIGNANT AIDE À L ÉVALUATION DES ACQUIS DES ÉLÈVES EN FIN D ÉCOLE MATERNELLE DÉCOUVRIR LE MONDE PÉRIODE 1 OU 2 DE LA GRANDE SECTION Outil élaboré

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Évaluation à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Découvrir le monde Extraits du document intégral. La pagination

Plus en détail

Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux

Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux 1 Éléments institutionnels l Historique : du calcul à des activités mathématiques complexes

Plus en détail

CONSTRUCTION DU CONCEPT DE NOMBRE ET DE QUANTITE.

CONSTRUCTION DU CONCEPT DE NOMBRE ET DE QUANTITE. CONSTRUCTION DU CONCEPT DE NOMBRE ET DE QUANTITE. Objectifs : Echanger autour des pratiques de classe à propos de la construction du concept de nombre et de quantité. Réfléchir à partir d apports didactiques

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DE STRASBOURG

CIRCONSCRIPTION DE STRASBOURG CIRCONSCRIPTION DE STRASBOURG 5 Evaluation GS Découvrir le monde Approcher les quantités et les nombres Livret du maître JANVIER 2011 EVALUATION GS Références aux programmes 2008 DECOUVRIR LE MONDE Comparer

Plus en détail

JEUX TRAVAILLANT L ORIENTATION DANS L ESPACE : DE L ESPACE VECU AU JEU «OÙ EST-CE?»

JEUX TRAVAILLANT L ORIENTATION DANS L ESPACE : DE L ESPACE VECU AU JEU «OÙ EST-CE?» Niveau : dès 3 ans. JEUX TRAVAILLANT L ORIENTATION DANS L ESPACE : DE L ESPACE VECU AU JEU «OÙ EST-CE?» COMPETENCE DU SOCLE COMMUN (fin de CE1) - Situer un objet par rapport à soi ou à un autre objet,

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE 1 - LA DEFINITION DES OBJECTIFS DE LA SEQUENCE : - Ai-je bien identifié l objectif de la séquence? - Est-il clairement situé dans la progression générale

Plus en détail

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE L attention n est pas suffisamment portée sur l entrée dans les mathématiques. BOUYSSE. IGEN. Quelques références: Historiques Les programmes

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE

FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE COMPOSANTE ENFANTS VULNERABLES FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE RÉFÉRENTIEL DE FORMATION ENFANTS DANS LE DAARA Domaines «Langue et Communication» «Mathématiques» «Compétence de Vie courante» «Découverte du

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle 1 Prévenir l innumérisme à l école BO n 10 du 10 mars 2011 Innumérisme : incapacité à mobiliser les notions élémentaires de mathématiques,

Plus en détail

Ateliers de vie pratique : découverte des objets - habiletés gestuelles

Ateliers de vie pratique : découverte des objets - habiletés gestuelles QUELQUES EXEMPLES D'ATELIERS Document réalisé par Cécile Baudoncourt, directrice école maternelle Haute Futaie (Maurepas) et par Magali Haquin, directrice école maternelle Jean de la Fontaine (Elancourt)

Plus en détail

chez des élèves avec Trouble du Spectre Autistique 1

chez des élèves avec Trouble du Spectre Autistique 1 L ABSTRACTION chez des élèves avec Trouble du Spectre Autistique 1 Sandrine Marois, enseignante et personne ressource ASH lycée, juillet 2014 Ce qu est l abstraction et ce qu elle n est pas L abstraction

Plus en détail

Cap Maths : Fiches séquences. Unité 11. Séance 1 18 27 39 11 45-54 58 50-47

Cap Maths : Fiches séquences. Unité 11. Séance 1 18 27 39 11 45-54 58 50-47 Cap Maths : Fiches séquences Séance 1 Unité 11 Pas d exercices dans le fichier 1. Nombres jusqu à 59. 18 27 39 11 45-54 58 50-47 2. Tracés à la règle. 3 Fiches 57 Question a : Le dessin est obtenu en reliant

Plus en détail

Grilles d évaluations

Grilles d évaluations Grilles d évaluations 1) Quelques définitions Evaluer (De Ketele 1 ) signifie : Recueillir un ensemble d informations suffisamment pertinentes, valides et fiables Et examiner le degré d adéquation entre

Plus en détail

Jeux de cartes et nombre à l école maternelle

Jeux de cartes et nombre à l école maternelle Jeux de cartes et nombre à l école maternelle Dans le cadre du chantier «mathématiques» 2012-2013 de la circonscription de Marignane, les collègues des écoles de La Renardière et de La Voilerie ont choisi

Plus en détail

«Billes en tête partages : j enquête»

«Billes en tête partages : j enquête» «Billes en tête partages : j enquête» Des partages inégaux Type d outil : Activité d apprentissage, visant la compétence d intégration Savoir Etablir des Liens Logiques et la compétence spécifique Résoudre,

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

Les mathématiques en maternelle. Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF

Les mathématiques en maternelle. Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF Les mathématiques en maternelle Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF Questionnement Quels sont les champs d'application des mathématiques en maternelle? Quels

Plus en détail

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille.

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille. 1 Guide de l enseignant p.64 Écris les nombres dictés. Je fais le point 1 PrénoM :.... 2 Écris les nombres effacés par Gribouille. 2 20 1 4 11 10 1 16 1 3 Écris combien il y a d oiseaux. sur l image d

Plus en détail

Découverte du monde Livret 2

Découverte du monde Livret 2 Découverte du monde Livret 2 Document réalisé par le groupe de réflexion maternelle- mathématiques Dossier réalisé par le Groupe de Réflexion Maternelle 2004/2005 Sous la responsabilité de Anny DUBOIS-BOISSON

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

Progression découvrir le monde GS Période 1

Progression découvrir le monde GS Période 1 COMPETENCES Mémoriser la suite des nombres - Connaître la comptine numérique jusqu à - Réciter la comptine dans l ordre Comparer des quantités en utilisant des procédures non numériques ou numériques -

Plus en détail

MODULE 3 : APPROCHE ALGORITHMIQUE DE LA SUITE ECRITE DES NOMBRES

MODULE 3 : APPROCHE ALGORITHMIQUE DE LA SUITE ECRITE DES NOMBRES MODULE 3 : APPROCHE ALGORITHMIQUE DE LA SUITE ECRITE DES NOMBRES FICHE 1 : Les maisons à construire FICHE 2 : Jeu du banquier COMPETENCES: DU MODULE Développer l'usage de règles d'échanges fixes. DOMAINE

Plus en détail

Aborder le principe alphabétique

Aborder le principe alphabétique Test 2 Français Aborder le principe alphabétique Programmes de l école primaire Socle commun Domaines Compétences évaluées Compétence attendue à la fin du CE1 Découvrir l écrit Se préparer à apprendre

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

Jeux mathématiques - cycle 1

Jeux mathématiques - cycle 1 Jeux s - cycle 1 JEU LE LABYRINTHE MAGIQUE Éditions Gigamic auteur Dirk Baumann GS Repérage dans l'espace - Se déplacer sur un quadrillage - coder/décoder un déplacement Sur le jeu de base : nombre d'obstacles

Plus en détail

LA GESTION D ASTREINTE White Paper

LA GESTION D ASTREINTE White Paper LA GESTION D ASTREINTE White Paper GENERALITES SUR LA GESTION D ASTREINTE :... 2 POURQUOI METTRE EN PLACE UNE GESTION D ASTREINTE AUTOMATISEE?... 2 LA TRANSMISSION DE L INFORMATION, LE NERF DE LA GESTION

Plus en détail

DOSSIER N 01. Exemples simples de problèmes de dénombrement dans différentes situations.

DOSSIER N 01. Exemples simples de problèmes de dénombrement dans différentes situations. DOSSIER N 01 Question : Présenter un choix d exercices sur le thème suivant : Exemples simples de problèmes de dénombrement dans différentes situations. Consignes de l épreuve : Pendant votre préparation

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

S entraîner à la double sériation «Voyage rapide»

S entraîner à la double sériation «Voyage rapide» «Voyage rapide» 20-21 Niveau 2 Entraînement 1 Objectifs S entraîner à acquérir les mécanismes de la double sériation. Combiner un emploi du temps en fonction de 2 critères. Applications En formation initiale

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Apprendre le nombre - Les jeux

Apprendre le nombre - Les jeux Séminaire novembre 2014 Apprendre le nombre - Les jeux Groupes de pilotage école maternelle et mathématiques Synthèse des travaux conduits dans les ateliers du mardi 1 et du mercredi 19 novembre Ateliers

Plus en détail

Totems (5ème HarmoS) :

Totems (5ème HarmoS) : Totems (5ème HarmoS) : Une activité mathématique pour apprendre à développer des stratégies de recherche Lucie Passaplan Etudiante à l Université de Genève Introduction La résolution de problèmes au sens

Plus en détail

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Les apprentissages sont centrés sur la maîtrise de la langue (oral + écrit). - Ils impliquent

Plus en détail

Thème 4 : Les éléments naturels. Thème : Pré-requis CP1.

Thème 4 : Les éléments naturels. Thème : Pré-requis CP1. Mathématiques Guide du Maître Thème : Les éléments naturels. Thème : Pré-requis CP. Cours : L eau dans la nature et chez les êtres Cours : Bilan des nombres de 0 à. vivants. Présentation du Guide du Maître

Plus en détail

Semaine des mathématiques 2016 «Maths et Sport»

Semaine des mathématiques 2016 «Maths et Sport» Semaine des mathématiques 2016 «Maths et Sport» Une énigme par jour pour les maternelles Académie de Lille - 2016 Page 1 sur 19 Énigme 1 : «A chacun son point de vue» Force 1 : Pour pouvoir jouer à «chamboule

Plus en détail

Progression découvrir le monde MS Période 1

Progression découvrir le monde MS Période 1 COMPETENCES Mémoriser la suite des nombres - Connaître la comptine numérique jusqu à 3 - Réciter la comptine dans l ordre Reconnaître des petites quantités - Dénombrer des petites quantités - Décomposer

Plus en détail

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007 ELEVE : Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé Grande Section : 1 ère cycle 2 ère année du Année Scolaire 2006-2007 ère période 1 ère COMPÉTENCES ET CONNAISSANCES 1 2 3 OBSERVATIONS

Plus en détail

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche.

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. N ayant pas ce jeu dans ma classe, j avais décidé d en créer un en

Plus en détail

La construction du nombre à l école maternelle

La construction du nombre à l école maternelle Delphine Simeray-Hamelin CPC Grenoble 5 La construction du nombre à l école maternelle Ce que nous disent les programmes À la fin de l école maternelle l enfant est capable de : - utiliser des repères

Plus en détail

Organisation et gestion de données au cycle 3

Organisation et gestion de données au cycle 3 Organisation et gestion de données au cycle 3 30 mars Ussel Jean Jaurès 6 avril Egletons Beyne 13 avril Ussel La Jaloustre G. NEUVILLE CPAIEN Ussel Pourquoi? Une société où l information visuelle est intense

Plus en détail

Progressions en mathématiques au cycle 1 élaborées lors de l animation pédagogique de la circonscription d ANNONAY (situations problèmes en

Progressions en mathématiques au cycle 1 élaborées lors de l animation pédagogique de la circonscription d ANNONAY (situations problèmes en Progressions en mathématiques au cycle 1 élaborées lors de l animation pédagogique de la circonscription d ANNONAY (situations problèmes en mathématiques au cycle 1) en mars 2012 Compétence : se situer

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Question de chance!»

S initier aux probabilités simples «Question de chance!» «Question de chance!» 29-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à activer la rapidité du balayage visuel. - Réactiver le comptage par addition jusqu à 20. - Développer le raisonnement relatif

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES. Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3. Audrey Bertin, CPC 2013-2014

L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES. Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3. Audrey Bertin, CPC 2013-2014 L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3 Audrey Bertin, CPC 2013-2014 1. La place des problèmes dans les programmes : B.O n 3 H.S

Plus en détail

Projet album a compter ms

Projet album a compter ms MS Montlivault 2010 2011 Benoit Bourdillon Projet album a compter ms Projet : Création d un album à compter en s appuyant sur l album «l Afrique de Zigomar» de Corentin. On refait le voyage de Zigomar

Plus en détail

Elaboration d une séquence d apprentissage

Elaboration d une séquence d apprentissage Elaboration d une séquence d apprentissage La séquence propose de présenter le passage du retour à l unité lors de résolution de problèmes de proportionnalité puis, à partir de cette situation, de retrouver

Plus en détail

1) Les compétences numériques

1) Les compétences numériques 12/04/11 Repérage de compétences numériques, analyse et activités de remédiation Claire WINDER (Professeur- formatrice de mathématiques à l IUFM de Draguignan, membre du groupe IREM du 1 er degré) claire.winder@free.fr

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail

5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes»

5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes» 5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes» Niveau : cycle 3 Modèle proposé : séquence de 2 séances Certaines activités peuvent être proposées périodiquement (entraînement, consolidation..)

Plus en détail

La démarche d investigation en mathématiques. 26 novembre 2008 La démarche d investigation en mathématiques P. KOBER- IUFM Nice

La démarche d investigation en mathématiques. 26 novembre 2008 La démarche d investigation en mathématiques P. KOBER- IUFM Nice La démarche d investigation en mathématiques 1) Qu est ce que la démarche d investigation en sciences? 2) Qu est-ce que faire des mathématiques? - Pour un chercheur Plan de cette intervention - Dans l

Plus en détail

Défi Science 2012/2013. Cycle 3

Défi Science 2012/2013. Cycle 3 Défi Science 2012/2013 Cycle 3 Le véhicule Trappe à Souris Le véhicule doit être construit uniquement avec du matériel de récupération (pas de roues de jouets) (sauf pour la trappe) Le véhicule doit être

Plus en détail

Problèmes de multiplication et de division au cycle 2

Problèmes de multiplication et de division au cycle 2 63 problèmes additifs, soustractifs et multiplicatifs Problèmes de multiplication et de division au cycle 2 Valérie Bistos et Nicole Matulik Cadre du socle commun de connaissances et de compétences 4 Des

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

Semaine des Mathématiques 2013 Le rôle du maître :

Semaine des Mathématiques 2013 Le rôle du maître : Semaine des Mathématiques 2013 Maternelle Ces «énigmes» ou ces «défis» permettent d initier une démarche où les élèves mobilisent les connaissances acquises dans des situations où elles ne sont pas convoquées

Plus en détail

Résoudre des problèmes simples

Résoudre des problèmes simples Résoudre des problèmes simples Objectif: Acquérir une méthodologie générale de résolution de problèmes. Résoudre des problèmes additifs et soustractifs en une étape. Résoudre des problèmes simples Objectif:

Plus en détail

Mon portefolio de compétences

Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 1 Nom prénom de l élève Année Classe Etablissement Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 2 Les compétences que je dois avoir acquis en fin de scolarité obligatoire

Plus en détail

LUNDI : APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES. Fiche pédagogique PS/MS

LUNDI : APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES. Fiche pédagogique PS/MS Mission math 67 Semaine des math Année 2012/13 LUNDI : APPOCHE LES QUANTITES ET LES NOMES Fiche pédagogique PS/MS Compétence : Comparer des quantités, résoudre un problème portant sur les quantités. 1)

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance :

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance : Ecole Maternelle Livret d évaluation Nom :. Prénom :.. Date de naissance : Toute Petite section Petite section Moyenne section Grande section Année :. /. Année :. /. Année :. /. Année :. /. Barème retenu

Plus en détail

Diplôme professionnel d aide-soignant. Guide d évaluation par candidat

Diplôme professionnel d aide-soignant. Guide d évaluation par candidat Diplôme professionnel d aide-soignant Guide d évaluation par candidat Prénom et nom du candidat (ou identification du candidat) : Date : Dossier n Page 1 / 23 Evaluation de l unité de compétence 1 du DPAS

Plus en détail

Algorithmes récursifs

Algorithmes récursifs Licence 1 MASS - Algorithmique et Calcul Formel S. Verel, M.-E. Voge www.i3s.unice.fr/ verel 23 mars 2007 Objectifs de la séance 3 écrire des algorithmes récursifs avec un seul test rechercher un élément

Plus en détail

2. CONSTRUIRE LE CONCEPT DE. la dialectique enseigner / apprendre

2. CONSTRUIRE LE CONCEPT DE. la dialectique enseigner / apprendre 2. CONSTRUIRE LE CONCEPT DE NOMBRE, OUI MAIS COMMENT? la dialectique enseigner / apprendre 1 un modèle d'apprentissage : Piaget psychologie du développement sujet milieu (d'apprentissage) équilibre élément

Plus en détail

Fiche de préparation

Fiche de préparation Discipline : N /.Séance : Etre capable de trouver un verbe dans une phrase Niveau : Objectifs Prérequis Durée : Retrouver le verbe conjugué dans la phrase quel que soit le temps (temps simples / temps

Plus en détail

Bilan du chantier «mathématiques à l école maternelle» Circonscription de Marseille 05 2012-2013

Bilan du chantier «mathématiques à l école maternelle» Circonscription de Marseille 05 2012-2013 Bilan du chantier «mathématiques à l école maternelle» Circonscription de Marseille 05 2012-2013 Ce chantier a regroupé les enseignants de plusieurs écoles maternelles de la circonscription Marseille 05.

Plus en détail

TUTORIEL POUR L INSTALLATION DE L ANTIVIRUS KASPERSY 6 Workstation 2007

TUTORIEL POUR L INSTALLATION DE L ANTIVIRUS KASPERSY 6 Workstation 2007 TUTORIEL POUR L INSTALLATION DE L ANTIVIRUS KASPERSY 6 Workstation 2007 Avant d installer la nouvelle version de Kaspersky, il vous faut désinstaller la version précédente. Pour cela cliquer sur Démarrer

Plus en détail

La construction du nombre chez l enfant

La construction du nombre chez l enfant s. co m Pa rim at h La construction du nombre chez l enfant Catherine MARCHETTI JACQUES PARIMaths.com Présentation IUFM-UJF Grenoble Sophie SOURY-LAVERGNE Catherine Marchetti-Jacques Digitally signed by

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail