LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR?"

Transcription

1 LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR? BUJWID Alexandra Ergothérapeute SMPRE CRTLA CHU RENNES Octobre 2012

2 L écriture est un geste complexe L écriture est une activité motrice fine, complexe, qui s inscrit dans la durée

3 Les stades d acquisition de l écriture - pré-calligraphique (CP, 6/7 ans) il faut de 2 à 4 ans pour franchir ce stade, - calligraphique (10/12 ans) l écriture s équilibre, elle est pratiquement acquise, il ne reste qu à la perfectionner, - post calligraphique (après 10/12 ans) l écriture est acquise dans son geste et dans la vitesse, pensée, l écriture se modifie et s adapte

4 La dysgraphie est un trouble durable et persistant dans l acquisition ou l exécution de l écriture, c est un trouble fonctionnel.

5 La dysgraphie compromet l ensemble de la scolarité du fait de la lenteur de l effet double tâche.

6 Le vrai problème ce n est pas que l enfant écrive mal C est qu il ne peut pas se relire C est l aspect brouillon et sale de ses documents

7 les écrits produits ne lui servent ni à réviser ni à apprendre. Il est urgent de dispenser l enfant du graphisme manuel, de proposer un palliatif fonctionnel.

8 Quelles en sont les causes? Il peut s agir: - de difficultés motrices, motricité globale, motricité fine, coordination, dextérité ou sensibilité. - des troubles des apprentissages sans déficit intellectuel ni troubles sensoriels ou psychologiques. - des troubles des apprentissages dus à des troubles cognitifs et/ou psychologiques

9 Un cas particulier: la dyspraxie Trouble de la conception de la programmation et de la réalisation des gestes appris, du «comment faire». L enfant dyspraxique n est pas capable d engrammer des routines. l automatisation de gestes ne se fait pas. il dépense son énergie dans la calligraphie au dépens de l écoute, de la compréhension et du sens. L écriture, même si elle progresse, reste maladroite, fluctuante et lente.

10 Le bilan précis de la dysgraphie sur le plan qualitatif (organisation visuospatiale et temporelle du geste, coût cognitif) et quantitatif (importance du trouble en fonction de l âge et du niveau scolaire)

11 L écriture manuelle s évalue suivant 4 critères: La vitesse d écriture La lisibilité Les performances orthographiques Le coût cognitif

12

13

14 Les aides à la compensation Les aides à la compensation ne sont mises à disposition qu après un bilan qui met en évidence les limitations d activité préjudiciables aux apprentissages scolaires et que l on peut compenser en s appuyant sur des compétences, elles-mêmes évaluées, pour ne pas générer des difficultés supplémentaires.

15 Quand la difficulté est essentiellement motrice Il faut pouvoir proposer et essayer différentes adaptations afin de trouver celle qui correspond le mieux aux capacités motrices de l enfant

16

17

18

19

20

21 La prise en charge en ergothérapie - la programmation du geste - la rééducation du graphisme - la manipulation des outils scolaires - la mise en place de stratégies de compensations - le conseil et/ou la mise en place d adaptations matérielles - l apprentissage de l ordinateur comme outil scolaire

22 Les adaptations matérielles Trouver le bon stylo: stylo à encre avec pointe roller stylo pilot avec guide doigt en caoutchouc stylo stabilo crayons triangulaires travail sur tablette graphique Pour la prise du scripteur: Guide doigts

23

24 Pour le geste: Méthode Jeannot (écriture décomposée en 9 tracés fondamentaux) Pour la posture: le geste d écriture demande une posture correcte (90 entre le dos et les cuisses, les pieds en appui au sol ou sur un marche pied, l inclinaison de la feuille est possible)

25

26 pour le support d écriture:

27 Lignes adaptées de couleurs

28 Moyens alternatifs à l écriture manuelle: Clavier d ordinateur Logiciels d ordinateurs Clavier virtuel sur écran Prédiction de mots Tablettes

29

30

31 Avec l aide de la rééducation Ceux qui parviendront à écrire: ils ont du mal, le geste est lent, laborieux. La qualité d écriture reste fluctuante au fil des lignes.

32 Ceux qui n y parviendront pas: malgré la rééducation, le geste reste trop difficile et les quelques mots posés sur la feuille illisibles.

33 Indication de l ordinateur: Poser l indication Penser l apprentissage Mettre en œuvre concrètement Mise en place à l école

34 L ordinateur est un moyen de compensation Compenser l écriture manuelle / Rendre les écrits lisibles / Améliorer la mise en page et la qualité des rendus / Compenser la dysorthographie / Favoriser l autonomie d autocorrection.... L utilisation de l ordinateur participe à la restauration de la confiance en soi, de l estime de soi, de la motivation nécessaire à l effort, libère l expression et la créativité

35 L ordinateur oui mais -ce n est qu un ersatz, limiter les écrits reste la priorité - penser l apprentissage du clavier puis l introduction en classe de l ordinateur avec ou sans adaptations -penser logiciels spécialisés ( dictée vocale, lecture, orthographe, géométrie ) - penser accompagnement (AVS pour transporter, ouvrir, scanner, imprimer, classer, ranger les documents )

36 La maîtrise du clavier est un plus dans la scolarité Il ne s agit pas de ne plus utiliser le crayon mais de pouvoir choisir entre les différentes stratégies d écrit: Utiliser le stylo pour dessiner, écrire à petites doses, poser des chiffres Utiliser l ordinateur pour écrire vite et réfléchir, mémoriser, écouter, s exprimer, comprendre

37 Avoir un ordinateur ne suffit pas il faut apprendre à l utiliser, savoir taper, et également savoir classer, organiser ses documents (histoire, géo, leçons, exercices ), les enregistrer, faire des sauvegardes Utiliser les logiciels communs et éventuellement spécifiques Scanner, imprimer

38 Un travail long et pénible en plusieurs phases - Le choix du matériel informatique - l apprentissage de la frappe au clavier puis son automatisation - l utilisation de différents logiciels (reconnaissance et synthèse vocale, correcteurs d orthographe, prédicteurs de mots, logiciels de géométrie ) - organisation et rangement sur l ordinateur et en classe, installation et adaptations si besoin

39 1 / Apprentissage du clavier Pour les plus jeunes, en majuscules pour éviter d éventuelles confusions (b/d p/q) Utiliser dès le début la barre espace. on augmente progressivement le nombre de lettres au bout de plusieurs séances en utilisant toute la surface du clavier et en s assurant que les 1ères ne sont pas oubliées.

40 Apprentissage avec des repères de position: gommettes de couleurs sur les touches à mémoriser - par lignes de touches (eau, terre, air) - par type de lettres (consonnes/ voyelles/autres signes) -séparation du clavier droite/gauche Apprendre son prénom, des suites de lettres, des mots communs, des petites phrases

41 2 / Automatisation Quand toutes les lettres du clavier sont connues. On change le support de travail ( textes plutôt que mots) On travaille le rythme des dictées, constant mais en rapport avec les capacités de l enfant pour qu il apprenne à gérer un éventuel retard.

42 On peut travailler en écran éteint pour que l enfant ne soit tenté de se corriger au fur et à mesure qu il tape. On corrige tout d un coup après la saisie (dictée ou copie) Durant cette phase, on apprend des «petits trucs» qui font gagner du temps, copier, coller, raccourcis, curseurs...et la mise en page.

43 3 / Aménagement du bureau de l ordinateur Travailler sur la taille et le nombre d icones, la taille du pointeur, le contraste Personnaliser le fond d écran Créer un aide mémoire pour certaines procédures (j ouvre, je sélectionne, j enregistre, je clique)

44 Les préconisations ailleurs - Apprentissage 1-2 ans 2/sem. - Automatisation 2 ème année - Apprentissage gestion de la vitesse de frappe - Mise en place à l école uniquement si performance au moins identique ou pas pire qu à la main (Préciser ce que l enfant peut faire seul / avec aide / pas du tout) - Si trop tôt: échec assuré d un nouvel outil à gérer

45 Apprentissage en clavier caché Clavier caché pour éviter la recherche visuelle pour les enfants qui ont des troubles visuo-spatiaux Avantages: - réduit la perte de temps à la recherche des caractères. Inconvénients: -Nécessité de voir l enfant 2/sem. pour ne pas oublier d une fois sur l autre le mot appris

46 Quelques logiciels Logiciel PC Tap pour Windows pour GSM / Tap touche / Tuxtype / Dactylo / rapid typing / Kid works / skippy / open office Kid Turbo Texte (prédiction de mots et utilisation d abrégés) / DICOM prédicteur de mots / penfriend / prédicoteur Correcteurs d orthographe (Antidote)

47 Maths, géométrie: Je sais compter / Cabrigéomètre / Géometrica / Géogébra / trousse géotreca/ posop Speak Back synthèse vocale Dragon naturally speaking aides autour des maths, de la logique, de la mémoire

48 On peut proposer la dictée vocale si l utilisation du clavier est pas suffisamment automatisée et n entraine pas un gain de vitesse suffisant. rarement avant le collège: l enfant doit avoir une maturité linguistique suffisante pour formuler ses phrases d une traite et pas mot à mot.

49 L utilisation de l ordinateur ne fait pas gagner du temps, mais, par contre, gagner en lisibilité, présentation, fatigabilité.

50 Si l enfant est seulement lent, on continue à la main, en apprenant les abréviations et en faisant faire des photocopies.

51 Tout n est pas gagné pour l entrée en 6ème Le passage du primaire au collège est une étape décisive dans l utilisation de l ordinateur : Même s il sait utiliser parfaitement son ordinateur, on lui en demande plus: l autonomie il doit choisir le moment où il utilise son écriture manuscrite et celui où il allume son ordinateur

52 même s il est indépendant sur son ordinateur (il connait son clavier et sait taper, allumer-éteindre, créer-enregistrer, imprimer ), il n est pas forcément autonome dans la gestion - du matériel (savoir que faire quand la batterie est déchargée,, savoir qu en faire pendant la récréation ) - du temps (changement de classe)

53 En ergothérapie Se fait un travail de mise en place d une aide technique - avec le choix, -le conseil technique, -l apprentissage, -l adaptation de l environnement -la mise en place sur le lieu de vie en lien avec la famille, les enseignants et les autres rééducateurs.

54 avant de proposer l apprentissage du clavier en primaire, il faut vraiment réfléchir sur la motivation de l enfant et sur le suivi que la famille pourra faire. L environnement familial doit être motivé, organisé pour l aider tous les soirs à ranger les fichiers, coller les photocopies, imprimer le travail du jour

55 L implication de la famille est décisive dans le choix de la mise en place de cette aide technique qui doit se poursuivre pendant des années L implication et la motivation des enseignants est également extrêmement importante, voire primordiale dans l accompagnement de cette adaptation matérielle dans la scolarité de l enfant en difficulté d écriture

56 La mise en place du matériel informatique s inscrit dans un partenariat avec la famille, l éducation nationale (enseignants et AVS) pour garantir la réussite du projet et accompagner l élève à s approprier l outil et à progresser vers plus d autonomie

57 Les outils informatiques sont d un intérêt majeur pour les enfants pour lire, apprendre, écrire autrement. L utilisation de ces outils doit être réfléchie et organisée. Les besoins précisés en fonction : de l âge, du niveau scolaire, des troubles objectivés (vitesse d écriture, compréhension de lecture, niveau d orthographe ) et de l intérêt qu a l enfant à essayer ces outils.

58 Merci de votre attention

Compensation informatique et troubles des apprentissages

Compensation informatique et troubles des apprentissages Compensation informatique et troubles des apprentissages Pourquoi? Libérer les ressources de l enfant afin de le rendre disponible pour acquérir de nouvelles connaissances, les restituer, raisonner, argumenter

Plus en détail

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques.

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. En noir : des pistes. En bleu : des composantes pour ces pistes. En vert : des exemples. En général : Créer un climat de

Plus en détail

INFORMATIONS LOGICIELS COMPENSATION INFORMATIQUE DES TROUBLES D APPRENTISSAGE

INFORMATIONS LOGICIELS COMPENSATION INFORMATIQUE DES TROUBLES D APPRENTISSAGE INFORMATIONS LOGICIELS COMPENSATION INFORMATIQUE DES TROUBLES D APPRENTISSAGE (Liste non exhaustive soumise à mises à jour) MARBLEZ E ergothérapeute SRTA CRTA 1 ANTIDOTE - transcription - Correcteur avec

Plus en détail

Les moyens technologiques de suppléance dans les troubles d apprentissage. Cécilia Galbiati, ergothérapeute 11 décembre 2007

Les moyens technologiques de suppléance dans les troubles d apprentissage. Cécilia Galbiati, ergothérapeute 11 décembre 2007 Les moyens technologiques de suppléance dans les troubles d apprentissage Pré-requis à la mise en place des moyens de suppléances Présentation des outils Exemple : la dictée vocale Conclusion Pré-requis

Plus en détail

DYSPRAXIES. Pratiques pédagogiques

DYSPRAXIES. Pratiques pédagogiques DYSPRAXIES Pratiques pédagogiques 1 Adaptations pédagogiques Dysgraphie dyspraxie 2 Dysgraphie dyspraxique Aménagements pédagogiques Améliorer la posture et la tenue des outils Ecriture: adaptations principales

Plus en détail

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE Il est très important de comprendre l élève dans ses différences et ses défis; N hésitez pas à discuter avec l élève. Il pourra vous informer

Plus en détail

L APPORT DE L INFORMATIQUE DANS LE PARCOURS DE RÉÉDUCATION ET DE COMPENSATION DES TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES

L APPORT DE L INFORMATIQUE DANS LE PARCOURS DE RÉÉDUCATION ET DE COMPENSATION DES TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES L APPORT DE L INFORMATIQUE DANS LE PARCOURS DE RÉÉDUCATION ET DE COMPENSATION DES TROUBLES SPÉCIFIQUES DES APPRENTISSAGES Le 10 décembre 2010 Organisateur: EPI PROVENCE Sébastien Verjux Ergothérapeute

Plus en détail

DYSPRAXIES. Dr. M. Mazeau, LADAPT, 75011, FRANCE. Répercussions sur les apprentissages scolaires

DYSPRAXIES. Dr. M. Mazeau, LADAPT, 75011, FRANCE. Répercussions sur les apprentissages scolaires DYSPRAXIES Dr. M. Mazeau, LADAPT, 75011, FRANCE Répercussions sur les apprentissages scolaires MONDE EXT CERVEAU A C T I O N S Organes moteurs Organes sensoriels Organes sensitifs moteurs Attention - Motivation

Plus en détail

L ordinateur au collège

L ordinateur au collège Organisation Français : cours pris par l élève polycopiés informatisés Maths : cours pris par l élève polycopiés informatisés Hist/Géo : cours par l élève polycopiés informatisés L ordinateur au collège

Plus en détail

Difficultés en graphisme et en écriture. Sandrine POINSOT Graphothérapeute et ergothérapeute 28 allée de rosny 93320 Les Pavillons Sous Bois

Difficultés en graphisme et en écriture. Sandrine POINSOT Graphothérapeute et ergothérapeute 28 allée de rosny 93320 Les Pavillons Sous Bois Difficultés en graphisme et en écriture Sandrine POINSOT Graphothérapeute et ergothérapeute 28 allée de rosny 93320 Les Pavillons Sous Bois Différence entre graphisme et écriture Le graphisme concerne

Plus en détail

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège

Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Scolarisation et adaptations pour enfants dyspraxiques au collège Brigitte BRUNEL, professeur de SVT, collège Delalande (Athis Mons, 91) Bénédicte PONCHON, ergothérapeute, cabinet CABEX Essonne (Brétigny,

Plus en détail

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie GENERALITES : Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie Nous parlerons des enfants diagnostiqués dysphasiques ou présentant des troubles du langage. Il en est de même pour les enfants dyslexiques.on parle

Plus en détail

QUELS THÈMES POUR AUJOURD HUI?

QUELS THÈMES POUR AUJOURD HUI? LOGICIELS DE COMPENSATION DES TROUBLES DU LANGAGE ÉCRIT Gwenaëlle Lefévère SESSD APF Bagneux, 92 QUELS THÈMES POUR AUJOURD HUI? TROUBLES DE LA LECTURE TROUBLE DE LA TRANSCRIPTION Quels logiciels? Quels

Plus en détail

Catherine Panitskas Formatrice Team-Dys Enseignante coordinatrice de l ULIS-DYS Lycée Général et Technologique du Rempart

Catherine Panitskas Formatrice Team-Dys Enseignante coordinatrice de l ULIS-DYS Lycée Général et Technologique du Rempart Catherine Panitskas Formatrice Team-Dys Enseignante coordinatrice de l ULIS-DYS Lycée Général et Technologique du Rempart Catherine Panitskas Lycée du Rempart, Marseille Fév 2011 Catherine Panitskas Lycée

Plus en détail

Guide pratique de l élève informatisé au collège

Guide pratique de l élève informatisé au collège Cabinet d ergothérapie GUILLERMIN-LEVEQUE Guide pratique de l élève informatisé au collège Septembre 2011 3ème Version Contact : Réalisé par GUILLERMIN Anne-Laure ergothérapeute D.E. LEVEQUE-DUPIN Sophie

Plus en détail

La dyspraxie. Théorie et aménagements. Formation SEGPA - Nice - Novembre 2014. CEntre de Référence des Troubles des Apprentissages Marie Pécheux-Grimm

La dyspraxie. Théorie et aménagements. Formation SEGPA - Nice - Novembre 2014. CEntre de Référence des Troubles des Apprentissages Marie Pécheux-Grimm La dyspraxie Théorie et aménagements Formation SEGPA - Nice - Novembre 2014 CEntre de Référence des Troubles des Apprentissages Marie Pécheux-Grimm Qu est-ce qu une praxie? Une praxie est un programme

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

ordyscan L ordyscan est un outil informatique qui a été conçu pour aider les élèves DYS

ordyscan L ordyscan est un outil informatique qui a été conçu pour aider les élèves DYS ordyscan L ordyscan est un outil informatique qui a été conçu pour aider les élèves DYS Comment le projet est-il né? Notification : besoin d un ordinateur à l école Difficultés d utilisation et de gestion

Plus en détail

«YOUPLA GO! 9 TRAITS POUR TOUT ECRIRE» UNE METHODE D APPRENTISSAGE DE LA CONSTRUCTION GRAPHIQUE EN

«YOUPLA GO! 9 TRAITS POUR TOUT ECRIRE» UNE METHODE D APPRENTISSAGE DE LA CONSTRUCTION GRAPHIQUE EN «YOUPLA GO! 9 TRAITS POUR TOUT ECRIRE» UNE METHODE D APPRENTISSAGE DE LA CONSTRUCTION GRAPHIQUE EN ERGOTHERAPIE Anne-Laure GUILLERMIN Ergothérapeute D.E. Sophie LEVEQUE-DUPIN Ergothérapeute D.E. Avril

Plus en détail

TIC et Education : l apprentissage de l écriture. Conf Lunch IRISA, vendredi 2 juillet 2010

TIC et Education : l apprentissage de l écriture. Conf Lunch IRISA, vendredi 2 juillet 2010 TIC et Education : l apprentissage de l écriture Conf Lunch IRISA, vendredi 2 juillet 2010 Agenda TIC et Education : l apprentissage de l écriture Comment réconcilier les enfants avec l écriture? Comment

Plus en détail

La dyspraxie, un handicap invisible aux conséquences bien concrètes.

La dyspraxie, un handicap invisible aux conséquences bien concrètes. La dyspraxie, un handicap invisible aux conséquences bien concrètes. Atelier sur l utilisation d un PC portable en contexte de classe. Atelier sur l utilisation d un PC portable en contexte de classe.

Plus en détail

Définition de la dyspraxie

Définition de la dyspraxie E.BINTZ Définition de la dyspraxie Dys : manque en grec Praxie : action, mouvement, adaptation du mouvement au but recherché C est un trouble de la planification et de la coordination des mouvements qui

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie )

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) Références : - Loi n 2005-380 du 23 avril 2005 d orientation sur l éducation.

Plus en détail

Annexé au Livret Personnel de Compétences Nom : Prénom : Date de naissance : Livret délivré le

Annexé au Livret Personnel de Compétences Nom : Prénom : Date de naissance : Livret délivré le Annexé au Livret Personnel de Compétences Nom :... Prénom : Date de naissance : Livret délivré le par le Directeur d école ou le Chef d établissement par le médecin scolaire Objectifs Ce livret est délivré

Plus en détail

La dyspraxie visuo-spatiale

La dyspraxie visuo-spatiale 1 La dyspraxie visuo-spatiale 2 Définition Dyspraxie visuo-spatiale Introduction La plus fréquente des dyspraxies Association d un trouble du geste de nature dyspraxique et d un trouble visuo-spatial Pathologie

Plus en détail

Les praxies. Une fois acquise, une praxie ne s oublie pas.

Les praxies. Une fois acquise, une praxie ne s oublie pas. Les praxies Ce sont les fonctions de gestion et de pré-programmation des gestes intentionnels. Elles se situent à un niveau supérieur. Elles sont différentes de la commande motrice. Une praxie, c est le

Plus en détail

DYSPRAXIES. Définition, scolarisation

DYSPRAXIES. Définition, scolarisation DYSPRAXIES Définition, scolarisation 1 Sources Livres: Michel Mazeau «Déficits visuo-spatiaux et dyspraxies de l enfant, du trouble à la rééducation. Neuropsychologie et troubles des apprentissages, du

Plus en détail

TIC INFORMATIQUE Ce que je dois retenir

TIC INFORMATIQUE Ce que je dois retenir TIC INFORMATIQUE Ce que je dois retenir 6 ème Synthèse N 1 Rappel : - L informatique est un outil utilisé dans toutes les matières, et est présente, de plus en plus, dans les foyers. - Les compétences

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

DYSPRAXIE. ACTIVITES NECESSITANT HABILETE MANUELLE Maladresse dans les jeux de cube, les légos, les puzzles, le découpage, le collage

DYSPRAXIE. ACTIVITES NECESSITANT HABILETE MANUELLE Maladresse dans les jeux de cube, les légos, les puzzles, le découpage, le collage DYSPRAXIE DIFFICULTES POSSIBLES ACTIVITES NECESSITANT HABILETE MANUELLE Maladresse dans les jeux de cube, les légos, les puzzles, le découpage, le collage Difficulté pour utiliser les instruments de géométrie

Plus en détail

Catalogue Médialexie 2013-2014

Catalogue Médialexie 2013-2014 Catalogue Médialexie 2013-2014 Remédiation aux handicaps visuel et de communication Solutions logicielles et matérielles Sommaire Logiciels d aide aux troubles du langage Dont les logiciels Médialexie

Plus en détail

Dyslexie chez l adolescent et l adulte: la décision de compensation à l aide d EVALAD

Dyslexie chez l adolescent et l adulte: la décision de compensation à l aide d EVALAD Dyslexie chez l adolescent et l adulte: la décision de compensation à l aide d EVALAD Catherine Pech-Georgel, Médecin phoniatre Florence Poracchia-George Orthophoniste CERTA - IDEC TROUBLES D APPRENTISSAGE

Plus en détail

INFORMATIONS LOGICIELS COMPENSATION INFORMATIQUE DES TROUBLES D APPRENTISSAGE

INFORMATIONS LOGICIELS COMPENSATION INFORMATIQUE DES TROUBLES D APPRENTISSAGE INFORMATIONS LOGICIELS COMPENSATION INFORMATIQUE DES TROUBLES D APPRENTISSAGE (Liste non exhaustive soumise à mises à jour) MARBLEZ E ergothérapeute SRTA CRTA 1 ANTIDOTE - transcription - Correcteur avec

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

L ordinateur au collège

L ordinateur au collège Octobre 2008 2ème version Guide pratique de l élève informatisé au collège L ordinateur au collège Contacts GUILLERMIN Anne-Laure ergothérapeute D.E. LEVEQUE-DUPIN Sophie ergothérapeute D.E. MARION Anne-Laure

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE A.Idrissi REGRAGUI TAZA Maroc PLAN : I. L INSERTION SOCIALE I.1. INSERTION PROFESSIONNELLE I.1.1. LE BRAILLE CLE DU SAVOIR I.1.2. LA COMPENSATION DU HANDICAP ET LA

Plus en détail

Les critères d attribution tiennent compte des éléments suivants :

Les critères d attribution tiennent compte des éléments suivants : Critères d'attribution du matériel adapté pour les élèves en situation de scolarisés dans le département de la Somme Selon les circulaires n 2001-061 du 5 avril 2001, n 2001-221 du 29 octobre 2001, venant

Plus en détail

Prévenir et rééduquer la dysgraphie

Prévenir et rééduquer la dysgraphie Prévenir et rééduquer la dysgraphie. Prévenir... Tenue du crayon Outils scripteurs Position du bras Posture, mobilier lignages Rééduquer... Comprendre le geste graphique la prise en charge au cabinet...

Plus en détail

Description de principales fonctions du logiciel.

Description de principales fonctions du logiciel. Novembre 2012 Document produit par la Commission scolaire des Affluents adapté à la version 3 par Marc Nolet, conseiller Récit de la Commission scolaire de la Baie-James WordQ est un logiciel d aide à

Plus en détail

L ergothérapie Les troubles de l écriture chez l enfant maladroit

L ergothérapie Les troubles de l écriture chez l enfant maladroit L ergothérapie Les troubles de l écriture chez l enfant maladroit Nathalie BEAUREZ, ergothérapeute Réseau DYS 42 Mardi 24 mars 2015 L enfant maladroit et l ergothérapie Premier contact Un enfant présentant

Plus en détail

Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris

Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris Maîtriser son clavier et sa souris - 13 janvier 2014 p 1 Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris Le but de ce petit tutoriel est de vous aider à mieux connaître votre clavier, à insérer tous les

Plus en détail

D S Y P S R P A R XI X E

D S Y P S R P A R XI X E ZOOM sur la DYSPRAXIE 1 Les praxies : «Une bibliothèque de gestes tout prêts» L automatisation des praxies représente une économie d énergie, ce qui permet de faire une autre tâche en même temps. L élève

Plus en détail

J e commencerai par vous donner une définition de

J e commencerai par vous donner une définition de Les troubles du graphisme Les troubles du graphisme et de l écriture chez l enfant dyspraxique CLAIRE LE LOSTEC* Claire Le Lostec travaille comme ergothérapeute dans un service de soins à domicile de L

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

4 séances pour découvrir l'ordinateur en maternelle

4 séances pour découvrir l'ordinateur en maternelle 4 séances pour découvrir l'ordinateur en maternelle A la demande d'enseignants de Moyenne section et Grande section de maternelle, et dans le cadre de leur projet portant sur «l'entrée dans l'écrit», ces

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

Logiciels ou outils pouvant aider des élèves atteints de dyslexie, dysorthographie,

Logiciels ou outils pouvant aider des élèves atteints de dyslexie, dysorthographie, Logiciels ou outils pouvant aider des élèves atteints de dyslexie, dysorthographie, Philippe TRIVAUDEY Enseignant itinérant spécialisé TFM 2012-2013 1 Sommaire Introduction page 3 Préambule page 4 Présentation

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr TITRE DE LA FICHE ToutEnClic DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE Mise à jour mai 2014 MOTS -CLES

Plus en détail

PROGRESSION TIC AU PRIMAIRE. Document de référence. Commission scolaire des Découvreurs

PROGRESSION TIC AU PRIMAIRE. Document de référence. Commission scolaire des Découvreurs PROGRESSION TIC AU PRIMAIRE Document de référence Commission scolaire des Découvreurs Les tableaux que vous trouverez aux pages suivantes présentent les quatre niveaux des Carnets TIC et leur progression

Plus en détail

Utilisation clé USB API RPN. Clé USB API RPN

Utilisation clé USB API RPN. Clé USB API RPN Utilisation clé USB API RPN TLF «Dictionnaire phonétique en ligne» Clé USB API RPN Vous pouvez télécharger les fichiers sur www.rpn.ch/api Si vous optez pour la version clé USB (j utilise Transcend 4 ou

Plus en détail

OUTILS D ÉVALUATION DES T.A.C. ET DYSPRAXIE

OUTILS D ÉVALUATION DES T.A.C. ET DYSPRAXIE OUTILS D ÉVALUATION DES T.A.C. ET DYSPRAXIE Dépistage 4 ans 9 ans B.R.E.V : Batterie rapide d évaluation fonctions cognitives (C. Billard) Evaluation fonctions cognitives en«écart-type», langagières et

Plus en détail

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 1 ère partie Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 Cahiers de vie collectif ou cahier de vie de la classe, cahier mémoire de la classe Cahier de vie individuel et personnalisé «Support pour les apprentissages, il

Plus en détail

Scénario TUIC. Titre du scénario

Scénario TUIC. Titre du scénario Titre du scénario Approche du nombre et des quantités C1-C2 Objectifs pédagogiques : Compétence attendue à la fin de l'école maternelle : - associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

Cécilia GALBIATI, Ergothérapeute Marie-Emmanuelle IDIART, Orthophoniste Membres du comité de pilotage du réseau TAP

Cécilia GALBIATI, Ergothérapeute Marie-Emmanuelle IDIART, Orthophoniste Membres du comité de pilotage du réseau TAP Cécilia GALBIATI, Ergothérapeute Marie-Emmanuelle IDIART, Orthophoniste Membres du comité de pilotage du réseau TAP J ai compris mais je n arrive pas à trouver les mots pour le dire J ai mal à la main

Plus en détail

Aménagement et organisation du poste de travail

Aménagement et organisation du poste de travail Conseils pratiques destinés à l équipe pédagogique pour la mise en place de l outil informatique L utilisation d un ordinateur a été préconisée pour un élève de votre classe, cet outil est une piste de

Plus en détail

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE

TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE TROUBLES D APPRENTISSAGE ET ÉCOLE QUEL DISPOSITIF POUR QUEL ENFANT? OCTOBRE 2014 JEAN DEVRIES IEN ASH 1 PLAN DE L INTERVENTION Service ASH 1 > Qu importe le diagnostic. 2 > Prendre en compte la diversité

Plus en détail

La lecture. L écriture. Les maths

La lecture. L écriture. Les maths La lecture L écriture Les maths «On ne peut appliquer des recettes ou fournir une mallette pédagogique toute prête ; c'est toujours un programme sur mesure». Marchal (2005) La verbalisation permet de rendre

Plus en détail

Graphisme d écriture

Graphisme d écriture Fiche n o 1 Thème : Graphisme d écriture Les quatre mouvements-formes de l écriture Pourquoi cette activité? Les difficultés et troubles de l écriture sont pour la plupart liés à une trop grande lenteur

Plus en détail

Améliorer l accessibilité de l interface graphique de Windows 7

Améliorer l accessibilité de l interface graphique de Windows 7 Les livrets du Pôle Etudes et Formation Améliorer l accessibilité de l interface graphique de Windows 7 1 Vous souhaitez nous contacter... INSTITUT LES CENT ARPENTS 450 rue des Jonquilles - 45770 SARAN

Plus en détail

Fiche pratique «Adaptation de tests» L2MA C. CHEVRIE-MULLER, A.M. SIMON, S. FOURNIER, 1997 LANGAGE ORAL

Fiche pratique «Adaptation de tests» L2MA C. CHEVRIE-MULLER, A.M. SIMON, S. FOURNIER, 1997 LANGAGE ORAL Fiche pratique «Adaptation de tests» C. CHEVRIE-MULLER, A.M. SIMON, S. FOURNIER, 1997 LANGAGE ORAL 1. 2. et 8. FLUENCES PHONETIQUES ET SEMANTIQUES, ANTONYMES Objectifs Evaluer le stock phonologique de

Plus en détail

Situation 4 Famille7

Situation 4 Famille7 Logiciel choisi : OpenOffice.orgWritter Situation 4 Famille7 Réaliser une fiche de présentation du logiciel comportant ses caractéristiques techniques et les principales fonctionnalités justifiant son

Plus en détail

Module :Informatique Fiche N 1

Module :Informatique Fiche N 1 Module :Informatique Fiche N 1 - Présentation de la salle informatique - Connaître le nom des différents éléments de l ordinateur - Allumer un ordinateur - Manipulation de la souris / manipulation du clavier

Plus en détail

TPS 4 Objectifs du programme aide à la lecture et à l'écriture Les fonctions principales lecture à haute voix

TPS 4 Objectifs du programme aide à la lecture et à l'écriture Les fonctions principales lecture à haute voix TPS 4 (Texte Parlant Simple, version 4 avec voix Kali ou SAPI 5) Objectifs du programme Comme son nom l'indique ce programme est une sorte de mini-traitement de texte, pourvu de fonctions d'aide à la lecture

Plus en détail

SEMINAIRE PLAN DE PREVENTION DE L ILLETTRISME ACCOMPAGNEMENT DU DISPOSITIF CP. Jeudi 15 janvier et vendredi 16 janvier 2004

SEMINAIRE PLAN DE PREVENTION DE L ILLETTRISME ACCOMPAGNEMENT DU DISPOSITIF CP. Jeudi 15 janvier et vendredi 16 janvier 2004 SEMINAIRE PLAN DE PREVENTION DE L ILLETTRISME ACCOMPAGNEMENT DU DISPOSITIF CP Jeudi 15 janvier et vendredi 16 janvier 2004 Compte-rendu Intervention d Anne-Marie Chartier, Maître de conférence, INRP Introduction

Plus en détail

DYSGRAPHIE ET COMPENSATION

DYSGRAPHIE ET COMPENSATION 2015 DYSGRAPHIE ET COMPENSATION Valérie DUBAND Coach, formatrice et coordinatrice «dys» en collège www.dysmoi.fr DYSGRAPHIE ET COMPENSATION Aider les élèves dysgraphiques Introduction L apprentissage de

Plus en détail

LES LOGICIELS DES L ORDYSCAN 2015

LES LOGICIELS DES L ORDYSCAN 2015 LES LOGICIELS DES L ORDYSCAN 2015 Nathalie Macé / Grégoire Duval Projet ordyscan 1 Table des matières Introduction 2 Les logiciels utiles au fonctionnement de l ordinateur 3 Antivirus 3 Adobe Reader 6

Plus en détail

EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE

EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE EVALUATION DE L AUTONOMIE DE L ELEVE L élève est-il accompagné OUI NON Si, oui, ouverture de droit jusqu au : Nombre d heures allouées : Niveau de classe actuelle : année suivante : Temps de scolarisation

Plus en détail

La Collection Tirelire

La Collection Tirelire La Collection Tirelire Les logiciels de la Collection Tirelire sont des logiciels pédagogiques pour l entrée dans l écrit des adultes non-lecteurs et non-scripteurs. Ils sont destinés à être utilisés par

Plus en détail

91250 TIGERY. Abécédaire et jeux sur les sons.

91250 TIGERY. Abécédaire et jeux sur les sons. Scénario Pédagogique Projet Kidsmart Ecole maternelle Le Clos 91250 TIGERY Cycle 1 Niveaux : PS & MS Abécédaire et jeux sur les sons. Résumé du projet : Réalisation d un cd rom à partir d un travail sur

Plus en détail

N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013

N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013 N 45 Du 15 avril au 19 avril 2013 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE 19 avril 2013 à 10:39 par Muriel Valin Est-ce bientôt la fin de l écriture à la main? LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE

Plus en détail

Journée des DYS 2012, le samedi 13 octobre 2012, Faculté de médecine de Dijon

Journée des DYS 2012, le samedi 13 octobre 2012, Faculté de médecine de Dijon Les adaptations scolaires Docteur Hélène LILETTE et Sabine de Meester Journée des DYS 2012, le samedi 13 octobre 2012, Faculté de médecine de Dijon Objectifs des adaptations scolaires en cas de trouble

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Moyenne 1 er et 2d degré des élèves équipés (données nationales) Troubles de la fonction visuelle

Moyenne 1 er et 2d degré des élèves équipés (données nationales) Troubles de la fonction visuelle 28 juin 2012 Affaire suivie par : Anne MALLURET IEN Lyon ASH 3 Hélène TERRAT CPC Lyon ASH 3 Analyse qualitative du MPA attribué pour l année scolaire 2011-2012 Cette analyse s appuie sur les résultats

Plus en détail

Quel que soit L élève - Il est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Il peut travailler seul et à son rythme.

Quel que soit L élève - Il est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Il peut travailler seul et à son rythme. Quel que soit L élève - Il est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Il peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus

Plus en détail

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. Description du logiciel ScribeDico

MANUEL D UTILISATION. Description du logiciel ScribeDico MANUEL D UTILISATION Description du logiciel ScribeDico 1 ScribeDico est un logiciel de prédiction de mots ( suggestion d'une liste de mots à partir des premiers caractères saisis ) multilingue ( français,anglais,espagnol,italien,

Plus en détail

Document test AP-TSA

Document test AP-TSA ACADEMIE D'ORLEANS TOURS Inspection Académique d'indre et Loire Promotion de la Santé en faveur des Elèves Document test AP-TSA AMENAGEMENTS PEDAGOGOGIQUES POUR UN ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

Documents Erreurs identifiées Quelles solutions pourraient être mises en place? Quels moyens seraient éventuellement nécessaires? C1 p.

Documents Erreurs identifiées Quelles solutions pourraient être mises en place? Quels moyens seraient éventuellement nécessaires? C1 p. Premier degré : Synthèses non exhaustive des documents travaillés lors de la formation du 26 octobre 2012 et du 12 avril 2013 Amélie GAPE Documents Erreurs identifiées Quelles solutions pourraient être

Plus en détail

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel 1. Définition d un ordinateur Un micro-ordinateur est un appareil électronique. Il est constitué d une unité centrale dans lequel

Plus en détail

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1 Lhopitault Aurora PES 09 février 2011 Unité d apprentissage : Les fruits Niveau : MS Domaine : Découvrir le monde Objectif : Découvrir le vivant : les fruits Organisation : 2 groupes 8 élèves/7 élèves

Plus en détail

Adaptations Collège. Adaptations et aménagements possibles (non exhaustif) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE

Adaptations Collège. Adaptations et aménagements possibles (non exhaustif) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE Adaptations Collège Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustif) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

LA DYSLEXIE (http://www.meoevoli.it/logo/slides_dyslexie.pdf)

LA DYSLEXIE (http://www.meoevoli.it/logo/slides_dyslexie.pdf) LA DYSLEXIE (http://www.meoevoli.it/logo/slides_dyslexie.pdf) Anne Revol-Meo Evoli (tel : +39.063332009 e-mail : anne@meoevoli.it) Institut Saint Dominique Rome 9 avril 2003 Anne Revol-Meo Evoli La dyslexie

Plus en détail

EVALUATIONS NATIONALES. Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école.

EVALUATIONS NATIONALES. Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école. EVALUATIONS NATIONALES Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école. Quelques soient les défauts (perfectibles) des outils proposés, les évaluations nationales viennent renforcer

Plus en détail

Les outils technologiques d aide à l apprentissage

Les outils technologiques d aide à l apprentissage Les outils technologiques d aide à l apprentissage Pour soutenir les élèves en difficulté Objectif S informer sur divers outils technologiques d aide à l apprentissage Qu est-ce qu une aide technologique

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET D EQUIPEMENT D UNE BORNE INTERNET

PRESENTATION DU PROJET D EQUIPEMENT D UNE BORNE INTERNET PRESENTATION DU PROJET D EQUIPEMENT D UNE BORNE INTERNET Plusieurs résidants ont exprimé leur désir de s initier à Internet. En conséquence, un projet d animation a été prévu pour répondre à cette demande

Plus en détail

intervention à l I.U.F.M. de Guyane 2008/2009

intervention à l I.U.F.M. de Guyane 2008/2009 intervention à l I.U.F.M. de Guyane 2008/2009 Suédile Stève PS, MS : Pour s acheminer vers le geste de l écriture : le contrôle des gestes PS- Imiter des gestes amples dans différentes directions MS les

Plus en détail

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario Atelier d échecs : le mat de l escalier Titre : Atelier d échecs : le mat de l escalier Académie : Créteil Département : 94 Auteur : Catherine Broch Identification du scénario Résumé : L enfant apprend

Plus en détail

DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES. Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage

DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES. Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage Apprentissage en graphisme Introduction Recherche Activités motrices

Plus en détail

Plan de l'animation. Animation pédagogique. Circonscription d'aurillac III

Plan de l'animation. Animation pédagogique. Circonscription d'aurillac III La leçon d'écriture Plan de l'animation Historique et Enjeux La place de l'écriture dans les programmes 2008 Définitions, différences entre dessin, graphisme et écriture Quelle programmation? La place

Plus en détail

DÉFINITIONS Fonctions d aide et outils technologiques en lien avec certains produits suggérés

DÉFINITIONS Fonctions d aide et outils technologiques en lien avec certains produits suggérés DÉFINITIONS Fonctions d aide et outils technologiques en lien avec certains produits suggérés Voix enregistrée Définitions 1 C est le même principe qu un magnétophone. Il s agit d un logiciel qui convertit

Plus en détail

B2i Brevet Informatique. Internet. Livret de l enseignant

B2i Brevet Informatique. Internet. Livret de l enseignant B2i Brevet Informatique et Internet Ecole Livret de l enseignant 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Toutes les activités nécessitant l utilisation de l ordinateur concourent

Plus en détail

Formation TBI Smart logiciel Notebook

Formation TBI Smart logiciel Notebook Formation TBI Smart logiciel Notebook 0-Présentation ; contacts ; site du CDDP Formation préparée par Christian Lebbe et Yann Tourdot Déc. 2010 / 05 56 12 49 76 1-Introduction : 10-Vidéo : http://www.curiosphere.tv/index.cfm?mot_clef=tbi&issearchengine=1

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

B2i. Brevets Nouvelles Technologies. Brevet n 1. Brevet n 16. Ecole primaire de Boz Ec-Elementaire-Boz@ac-lyon.fr http://ecole.marelle.

B2i. Brevets Nouvelles Technologies. Brevet n 1. Brevet n 16. Ecole primaire de Boz Ec-Elementaire-Boz@ac-lyon.fr http://ecole.marelle. Extrait du Bulletin Officiel du 23-11-2000 La rapide évolution des technologies de l'information et de la communication a engendré au cours de ces dernières années une progression notable des applications

Plus en détail

Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage. ASH/Document Béatrice DDEC Gard

Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage. ASH/Document Béatrice DDEC Gard Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage ASH/Document Béatrice DDEC Gard 1 Quelques précisions 3 à 5 % des enfants en âge scolaire souffrent de troubles du langage de type expressif

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail