Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI"

Transcription

1 Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI Définitions, règles, patterns Gestion des données de référence (MDM) Moteurs de règles (BRMS) L approche «services» pour urbaniser le SI Définitions Spécification des services Typologies de services Gouvernance et référentiel de services Normalisation sémantique Modélisation et automatisation Concepts et représentation Automatisation (MDA) Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 2 Philippe Declercq Références [1] : Le projet d Urbanisation du SI, Christophe Longépé, édition Dunod [2] : Livre orange «Urbanisation et intégration de Systèmes», Valtech [3] : SOA Architecture logique, Softeam [4] : Architecture Orientée Services (SOA), une politique de l interopérabilité, Octo [5] : Architecture de Systèmes d Information, livre blanc, Octo [6] : Urbanisation et SOA, Sopra [7] : Urbanisation et SOA, quelques bonnes pratiques pour leur mise en œuvre, Aubay [8] : Principes d urbanisation pour un SI, Techniques de l ingénieur, Jean- Paul Figer [9] : Gartner's Seven Building Blocks of MDM : The Foundation for Successful MDM 1.1 Définitions, règles, patterns 1.2 Gestion des données de référence (MDM) 1.3 Moteurs de règles (BRMS) 1 Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 3 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 4 Philippe Declercq

2 Les processus métier d un domaine ou de l entreprise étant décrits, le Système d Information doit permettre de réaliser ces processus. Comment passer d un Système construit sur des applications monolithiques («en silo»), sur un système «Plat de spaghetti» à un Système urbanisé? Démarches d urbanisation : réorganiser le Système d Information en structurant ses fonctions dans des blocs fonctionnels communicants. Démarches SOA : réorganiser le Système Informatique en structurant celui-ci en services. Urbanisation et SOA se rapprochent en considérant que l élément de base d un bloc fonctionnel est le service (fonctionnel). Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 5 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 6 Philippe Declercq Comment structurer le futur Système? Quelles applications construire? Quelques principes généraux : Tout n est pas dans tout! Regrouper ce qui est/semble proche Identifier ce qui est commun à plusieurs/tous les métiers La solution : identifier les fonctions du Système d Information et les «ranger» dans des blocs fonctionnels. Construire un plan d urbanisme ou une architecture fonctionnelle cible Exemple : Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 7 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 8 Philippe Declercq

3 Fonction : action d un produit ou de l un de ses constituants exprimée exclusivement en termes de finalité (NF X ) Quelques règles : une fonction est formulée par un verbe à l infinitif suivi d un ou plusieurs compléments. la formulation de la fonction doit être indépendante des solutions de la réaliser. L architecture fonctionnelle est une représentation du Système d Information qui doit garder une (relative) indépendance par rapport aux technologies. Horizon urbanisation = long terme stabilité par rapport aux évolutions des technologies. Exemples : contrôler une facture, calculer une plus-value, archiver un dossier, authentifier un utilisateur, Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 9 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 10 Philippe Declercq Exemple : à partir d un objectif stratégique : Faire rire! Décrire le(s) processus : 2 - TOURNER 1 - SALUER 4- S'ECHAPPER 3 - METTRE LA TÊTE DANS LA GUEULE Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 11 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 12 Philippe Declercq

4 Identifier les fonctions qui supportent le(s) processus Vision de Longépé ([1]) ALLER & VENIR ENTRAÎNER ALLER & VENIR TOURNER 3 types de blocs fonctionnels : zone, quartier, îlot. Zone : 1er niveau de découpage du SI. Quartier : regroupement de composants homogènes quant à la nature de l information traitée. Îlot : entité remplaçable du SI, correspondant à une finalité fonctionnelle et comprenant des traitements et des accès à des données pour cette finalité. TRANSFORMER Zone TRANSFORMER Quartier Îlot Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 13 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 14 Philippe Declercq Les règles d urbanisme de Longépé ([1]) : R1 : Règle d unicité des blocs fonctionnels R2 : Règle d asynchronisme des îlots R3 : Un bloc comporte obligatoirement une prise R4 : Toute communication entrante ou sortante d un bloc passe par sa prise R5 : Seules les prises communiquent avec le gestionnaire de flux R6 : Une donnée est sous la responsabilité d un îlot et d un seul Zone D après Longépé [1], un Système d Information doit comporter au moins les zones suivantes : une zone d échange (la prise du SI), une zone gisement de données, une zone référentiel de données, une zone pilotage unique, une zone opération par métier principal de l entreprise, une zone ressource unique. Quartier Îlot Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 15 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 16 Philippe Declercq

5 Exemple de mise en œuvre des règles de Longépé : Exemple de mise en œuvre des règles de Longépé : Architecture fonctionnelle existante Architecture fonctionnelle cible Architecture applicative existante Architecture applicative cible Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 17 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 18 Philippe Declercq Les pattern d architecture fonctionnelle d OCTO ([5]) : Le pattern Royaume-Emissaire Le pattern Noyau Le pattern Référentiel Autres pattern de OCTO ([4]) : Modélisation document Processus implicite/explicite Agrégation IHM Les neuf principes d architecture de Jean Paul Figer ([8]). Les SI de la plupart des grandes entreprises se sont construits graduellement au cours des vingt dernières années sous forme d'applications indépendantes où les informations sont dupliquées. Il en résulte des incohérences, des saisies multiples et un service peu satisfaisant pour les utilisateurs et pour l'entreprise. Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 19 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 20 Philippe Declercq

6 Les neuf principes d architecture de Jean Paul Figer ([8]). Pour résoudre ces problèmes, il est souvent décidé de restructurer le système d'information autour de référentiels de données transverses accessibles et utilisés par l'ensemble des traitements informatiques. Ce choix impose le respect de principes de conception, sous peine de réintroduire les mêmes problèmes ou de rendre ingérable la complexité du système d'information. Les neuf principes d architecture de Jean Paul Figer ([8]) : Principe 1 : Modularité et encapsulation Le Système d'information est partitionné en sous-ensembles fortement cohérents et faiblement couplés : les Services Fonctionnels (SF). Le SI est segmenté suivant des critères fonctionnels par identification de sous-ensembles fortement cohérents et faiblement couplés : fortement cohérents : les données et les traitements à l'intérieur d'un sous-ensemble sont conceptuellement proches. faiblement couplés : une évolution d'un sous-ensemble impacte au minimum les autres sous-ensembles. Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 21 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 22 Philippe Declercq Les neuf principes d architecture de Jean Paul Figer ([8]) : Les Services Fonctionnels sont de 2 types : Services Fonctionnels Silos (SFS): ils fournissent à l'ensemble du SI les services liés à leurs données - c'est leur dimension silo de données ou référentiels, Services Fonctionnels Pilotes (SFP) : ils fournissent la réalisation d'un ensemble de traitements. Les neuf principes d architecture de Jean Paul Figer ([8]) : Principe 2 : Sécurité - La sécurité est fondée sur une infrastructure de confiance : authentification réciproque des acteurs avant d'autoriser les échanges. - Chaque SF gère ses propres règles d'autorisations. - Une règle de sécurité stricte stipule que les flux de contrôle sont toujours à l'initiative du destinataire. Chaque SF garde donc un contrôle total sur ses données. Les SF doivent masquer les détails internes de leur implémentation, en particulier la structuration interne du stockage de leurs données. Les SF ne donnent donc accès à leurs données que via des offres de services précisément décrites et publiées. Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 23 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 24 Philippe Declercq

7 Principe 3 : Unicité de la localisation d'une information - Une information est gérée en un point unique du système d'information. - Il peut exister des copies des informations pour assurer l'archivage, certains recoupements en temps différé ou d'autres raisons. - En conséquence : - Les modèles de données de référentiels sont disjoints deux à deux, - Chaque information du SI possède un URI qui vérifie les propriétés suivantes : - Non signifiance, - Non modification, - Non réutilisation, - Non destruction. Principe 4 : Unicité de la localisation du pilotage des activités - L'utilisation du système d'information est modélisée sous forme d'activités métier. Une activité métier est une unité de travail, telle que vue par l'utilisateur final, et doit respecter la règle des 4 unités suivante : unité de lieu, unité de temps, unité d'acteur et d'action. - Toute activité métier est pilotée de bout en bout sans délégation par un unique service fonctionnel Pilote (SFP), qui enchaîne des demandes de services à des services fonctionnels Silo. Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 25 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 26 Philippe Declercq Principe 5 : Garantie de la cohérence fonctionnelle Une information est propriété de son service fonctionnel Silo qui est seul responsable de la garantie de sa cohérence fonctionnelle. Principe 6 : Asynchronisme des pilotes (ou l'illusion du temps absolu pour les pilotes) Les services fonctionnels Pilotes ne peuvent présupposer qu'ils seront synchronisés sur une même base temporelle, en particulier vis à vis de la mise à jour des données des référentiels. En conséquence : - Toutes les modifications des informations des référentiels sont placées dans un historique, - Les informations ne sont pas détruites mais marquées comme invalides à partir d une certaine date. Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 27 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 28 Philippe Declercq

8 Principe 7 : Non-exclusivité des données (même de manière temporaire) Les services fonctionnels Pilotes ne peuvent réserver, même de manière temporaire, un accès exclusif à une donnée d'un référentiel. Principe 8 : Services sans états Les services fonctionnels Silo fournissent des offres de services sans état - laissant toujours le référentiel dans un état cohérent. Chaque activation du service est traitée de manière indépendante sans référence aux précédentes activations des services du SF (autrement que via les données stockées dans le référentiel). Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 29 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 30 Philippe Declercq Principe 9 : référentiels passifs Un service fonctionnel Silo (référentiel) n'a pas vocation à avertir les autres SF Silo des modifications de ses données. Les règles d or de l urbanisation ([7]) : Règle 1 : Respecter les zones d urbanisme Tout système doit s inscrire dans une seule zone d urbanisme Règle 2 : Limiter les nouveaux développements Réutiliser (au sens «mutualisation» et non «réplication») plutôt qu acheter, acheter plutôt que développer, développer seulement pour acquérir un avantage compétitif certain et durable. En cas de développement, il faut veiller à respecter les standards et normes de l entreprise. Règle 3 : Contrôler les flux d information entre applications La gestion des échanges doit être pilotée par un bus de communication inter-applicatifs (type, EAI, ESB, MOM selon besoin). Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 31 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 32 Philippe Declercq

9 Les règles d or de l urbanisation ([7]) : Règle 4 : Partager les données communes Les données communes de l entreprise sont contenues dans des bases dites référentielles. Règle 5 : Partager les traitements métiers Les traitements métiers doivent être encapsulés sous forme de services réutilisables. 1.1 Définitions, règles, patterns 1.2 Gestion des données de référence (MDM) 1.3 Moteurs de règles (BRMS) 1 Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 33 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 34 Philippe Declercq Gestion des données de référence Zoom sur la zone référentiel, une zone primordiale et prioritaire dans la mise en œuvre de l urbanisation. Définitions : référentiel de données : Ensemble structuré d'informations, utilisé pour l'exécution d'un logiciel, et constituant un cadre commun à plusieurs applications. Ensemble cohérent de données ayant une définition sémantique commune et répondant au besoin de langage commun entre plusieurs acteurs appartenant à des entités organisationnelles différentes ou à une même entité. Données qui, relativement stables et hautement partagées d un processus à l autre, composent les informations fondamentales autour desquelles l entreprise structure son activité. Gestion des données de référence Le besoin de gérer des données de référence provient souvent d une situation où plusieurs ensembles de données co-existent et où leur multiplicité pose des problèmes de cohérence. L existence de plusieurs bases de données relatives à un même ensemble d information se heurte, plus ou moins tôt, à un ensemble de problèmes critiques : Conflit d identité. Le même objet possède des identités différentes selon les sources de données. (ex : le client X est identifié par la clé X1 dans un référentiel et X2 dans un autre). Conflit de schémas. Le même concept est modélisé de manière différente (ex : le client est modélisé par le champ «customer» d un coté, et par les deux champs «nom» et «prénom» par ailleurs). Conflit de valeur. Le même objet a des valeurs différentes selon les sources (ex : la balance d un compte courant apparaît différente suivant les bases dans lesquelles on le consulte). Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 35 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 36 Philippe Declercq

10 Gestion des données de référence Conflit sémantique. Le même terme est interprété de manières différentes (ex : un «compte» est un compte courant bancaire dans une application et un identifiant utilisateur permettant de gérer la sécurité des accès pour une autre). Redondance de valeur. Le même concept est dupliqué dans plusieurs applications indépendantes (ex : le tarif catalogue des produits est représenté par N bases avec des recoupements sur certaines catégories de produits). Plus grande complexité du SI à assurer la sécurité, en ce qui concerne les habilitations. Dans une configuration de redondance de valeur, le cas classique est d interdire l accès à une donnée dans telle base en oubliant d en interdire l accès dans telle autre. Plus grande complexité du SI à assurer les mises à jour. Dans une configuration de redondance de valeur, nécessité de mettre à jour toutes les bases ou fichiers contenant cette donnée via des passerelles compliquées entre les différentes sources de données. Gestion des données de référence Exemple d acteurs liés aux référentiels : Flux externes Initiateurs Sous la responsabilité des Gestionnaires Acteur(s) chargé de la création / mise à jour (acteur métier, ou dédié) Données de références / procédures / services Mise à jour Création Mise à jour Gestion des contrats Utilisateurs Référentiel bénéficiaires Services de consultation du référentiel Contrôleur Liquidation Service Médical Gestion de dossiers médicoadministratifs Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 37 Philippe Declercq Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 38 Philippe Declercq Gestion des données de référence Les référentiels les plus courants au sein des SI : Référentiels clients, Référentiels des nomenclatures, Référentiels des produits, Référentiel de l organisation, Référentiel de sécurité, Référentiel des règles métier. Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d Entreprise Architecture du SI 39 Philippe Declercq

Démarches d urbanisation : réorganiser le Système d Information en structurant ses fonctions dans des blocs fonctionnels communicants.

Démarches d urbanisation : réorganiser le Système d Information en structurant ses fonctions dans des blocs fonctionnels communicants. Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI 1 2 3 4 5

Plus en détail

Démarches d urbanisation : réorganiser le Système d Information en structurant ses fonctions dans des blocs fonctionnels communicants.

Démarches d urbanisation : réorganiser le Système d Information en structurant ses fonctions dans des blocs fonctionnels communicants. Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI 1 2 3 4 5

Plus en détail

Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 04 Architecture Fonctionnelle du SI

Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 04 Architecture Fonctionnelle du SI Master Informatique - MIAGE Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 04 Architecture Fonctionnelle du SI Philippe Declercq 2014-2015 Les processus métier d un domaine ou de l entreprise

Plus en détail

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION De l Urbanisme à L Urbanisation des SI Urbanisme : Mise en œuvre des politiques urbaines

Plus en détail

Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 05 Architecture des données. Plan du chapitre. Références. 1 Définitions & enjeux

Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 05 Architecture des données. Plan du chapitre. Références. 1 Définitions & enjeux Plan du chapitre 1 Définitions & enjeux Master Informatique - MIAGE Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 2 3 La gestion des données de référence le MDM 05 Philippe Declercq

Plus en détail

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information S. Servigne Maître de Conférences, LIRIS, INSA-Lyon, F-69621 Villeurbanne Cedex e-mail: sylvie.servigne@insa-lyon.fr 1. Introduction

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques.

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Ville de Paris Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Mail : richard.malachez@paris.fr Tel : 01 43 47 62 96 Organisme d accueil Présentation

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Merise. Introduction

Merise. Introduction Merise Introduction MERISE:= Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systèmes d Entreprise Méthode d Analyse et de Conception : Analyse: Etude du problème Etudier le système existant Comprendre

Plus en détail

CARTOGRAPHIE METIER CIBLE

CARTOGRAPHIE METIER CIBLE M2Info/Urbanisation SI CARTOGRAPHIE METIER CIBLE Les traitements relevant de l ex processus de paiement échelonné sont inclus dans le nouveau processus de réservation 1/7 M2Info/Urbanisation SI Lien entre

Plus en détail

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Définitions Objectifs d un SIH Description : architecture structurelle fonctionnelle Technique Enjeux

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Chapitre 4. La vision fonctionnelle

Chapitre 4. La vision fonctionnelle Chapitre 4 La vision fonctionnelle 1 Introduction Objectif: La vision fonctionnelle de l urbanisation a pour objectif de structurer l ensemble des fonctions du système d information. Elle recense les fonctions

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Architecture d Entreprise et des Systèmes d Information. 04 Architecture du SI : identifier, décrire et structurer les services

Architecture d Entreprise et des Systèmes d Information. 04 Architecture du SI : identifier, décrire et structurer les services Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Architecture d Entreprise et des Systèmes d Information 04 Architecture du SI : identifier, décrire et structurer les services 1 2 3 4 5 Règles et pattern

Plus en détail

Projet 1 Les Bus de Service dans les architectures SOA

Projet 1 Les Bus de Service dans les architectures SOA Les projets présentés dans la suite de ce document permettent d approfondir et de mettre en pratique certains concepts présentés lors des cours de Master «Architecture des Systèmes d Information» et «Urbanisation

Plus en détail

Rappel sur les bases de données

Rappel sur les bases de données Rappel sur les bases de données 1) Généralités 1.1 Base de données et système de gestion de base de donnés: définitions Une base de données est un ensemble de données stockées de manière structurée permettant

Plus en détail

Cartographie des processus et urbanisation des SI

Cartographie des processus et urbanisation des SI Cartographie des processus et urbanisation des SI Définitions Exemples Accostages Référentiels Cycle Web conférence AMUE 2013 : La cartographie des processus et l urbanisation des SI jean-philippe.auzelle@univ-lorraine.fr

Plus en détail

URBANISATION des SYSTEMES D INFORMATION

URBANISATION des SYSTEMES D INFORMATION DISCIPLINE VISANT A MIEUX MAITRISER L ÉVOLUTION DU SI PAR UNE CONNAISSANCE COMPLÈTE DE SES COMPOSANTES ET PAR L AMÉLIORATION DES COMMUNICATIONS ENTRE CELLES-CI Master2 Informatique 2011-2012 1 PLAN DU

Plus en détail

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Lyon, le 25 février 2009 Introduction à la gestion des identités et des accès Enjeux et objectifs Les

Plus en détail

Annuaires LDAP et méta-annuaires

Annuaires LDAP et méta-annuaires Annuaires LDAP et méta-annuaires Laurent Mynard Yphise 6 rue Beaubourg - 75004 PARIS yphise@yphise.com - http://yphise.fr T 01 44 59 93 00 F 01 44 59 93 09 LDAP020314-1 Agenda A propos d Yphise Les annuaires

Plus en détail

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 06 Urbanisation et Architecture d Entreprise en pratique : TOGAF et MODELIO 1 2 3 4 5

Plus en détail

Gestion Projet : Cours 2

Gestion Projet : Cours 2 Gestion Projet : Cours 2 Le Système d Information «Ensemble d acteurs humains et/ou applicatifs en interaction les uns avec les autres ayant pour but de traiter, diffuser, persister l information afin

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

Comment initialiser une démarche SOA

Comment initialiser une démarche SOA Comment initialiser une démarche SOA Placer l approche l SOA au cœur c de la vie du Système d Informationd Olivier Dennery IT Architect IBM certified BCS Application Innovation Objectifs Objectifs - Rappeler

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW. Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com

Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW. Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com INTRODUCTION Les entreprises cherchent de plus en plus des mécanismes aidant à l organisation, l exécution et l optimisation du

Plus en détail

AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées. 3 décembre 2009

AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées. 3 décembre 2009 AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées 3 décembre 2009 1 Architecture cible 2 Fonctionnalités 3 Illustration 4 Technologie Sommaire 2 1 Architecture Sommaire 3 Architecture Vue d ensemble d

Plus en détail

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL

L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL Talented Together L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL Retours d expériences avec Talend Julien DULOUT Manager Sopra Consulting Expert des offres BI, MDM & BigData Ludovic MONNIER Architecte Sopra Expert EAI

Plus en détail

Conseil National des Assurances. Architecture & Urbanisme des Systèmes d Informations.

Conseil National des Assurances. Architecture & Urbanisme des Systèmes d Informations. Conseil National des Assurances Atelier du 21 février 2005 Architecture & Urbanisme des Systèmes d Informations. Guy ALRIC Expert MEDA Organisation et Systèmes d Informations Assurance guy.alric@wanadoo.fr

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL

DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL PROCESSUS LOGICIEL Définition Un processus définit une séquence d étapes, en partie ordonnées, qui concourent à l obtention d un système logiciel ou à l évolution d un système

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

La construction d un référentiel d identité est au cœur des approches de gestion des identités et des accès.

La construction d un référentiel d identité est au cœur des approches de gestion des identités et des accès. Etat de l art Synchronisation des identités pour un référentiel d identités multi-annuaires La construction d un référentiel d identité est au cœur des approches de gestion des identités et des accès.

Plus en détail

Facility management : définition d un logiciel de gestion immobilière sous la forme d un ERP FullWeb 2.0

Facility management : définition d un logiciel de gestion immobilière sous la forme d un ERP FullWeb 2.0 Facility management : définition d un logiciel de gestion immobilière sous la forme d un ERP FullWeb 2.0 Il s agit d un logiciel de gestion du patrimoine immobilier orienté métier (logiciel SOA Service

Plus en détail

Conservation des bulletins de salaire. L approche du Groupe Total

Conservation des bulletins de salaire. L approche du Groupe Total Conservation des bulletins de salaire L approche du Groupe Total DRHC/DS/DORS/DOM/ARM Service Archives et Records Management Contexte 2 - DRHC/DS/DORS/DOM/ARM 1 Contexte Ressources Humaines Système d Information

Plus en détail

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire

TOGAF & MODELIO La phase préliminaire Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 06 Urbanisation et Architecture d Entreprise en pratique : TOGAF et MODELIO 1 2 3 4 5

Plus en détail

Gestion des données de référence (MDM)

Gestion des données de référence (MDM) Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestion des données de référence (MDM) Copyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly prohibited without

Plus en détail

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 3 INSTRUCTION N 240462/DEF/SGA/DRH-MD relative à la gouvernance des données de

Plus en détail

CSCW : une Bibliographie

CSCW : une Bibliographie CSCW : une Bibliographie 1 Si Vous êtes pressés 2 Objectif bibliographie de CSCW + documentation de notre démarche : support de la création d applications CSCW par le Model Driven Engineering La mobilité

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process AVANTAGE PRODUCTION Siège social : 15 rue ampère - 60800 Crépy en Valois Tel: + 33 (0)1 76 77 26 00 - info@avantageproduction.com SARL au

Plus en détail

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0 Des données fiables pour de meilleurs résultats Les entreprises génèrent et collectent chaque jour une multitude de données : informations sur les comptes,

Plus en détail

Le Dossier Patient Informatisé

Le Dossier Patient Informatisé Le Dossier Patient Informatisé D.P.I Yann MORVEZEN DSIO CHU de Toulouse Le contexte ( 1 ) Le projet d établissement «centré sur le patient, le système d information prend place parmi les enjeux et les

Plus en détail

Gérez efficacement vos flux d entreprises.

Gérez efficacement vos flux d entreprises. Gérez efficacement vos flux d entreprises. g geai* répond au besoin de gestion des flux de données inter et intra-entreprises. Vous maîtrisez vos flux autour d une application centralisée. *EAI : Enterprise

Plus en détail

Plan. A partir de l exemple du circuit sécurisé des DMI

Plan. A partir de l exemple du circuit sécurisé des DMI Plan A partir de l exemple du circuit sécurisé des DMI Retour sur le processus, les acteurs, les messages, les informations, le SIH Analyse des causes déterminantes du circuit: focus sur les échanges d

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

GT Architecture Technique d Entreprise. Le Métier d ATE : définitions, contributions, compétences, outils, dimensionnement.

GT Architecture Technique d Entreprise. Le Métier d ATE : définitions, contributions, compétences, outils, dimensionnement. GT Architecture Technique d Entreprise Le Métier d ATE : définitions, contributions, compétences, outils, dimensionnement. LE GT ATE du CRiP Se réunit depuis trois ans Ses membres : des Architectes Techniques

Plus en détail

Le Guide Pratique des Processus Métiers

Le Guide Pratique des Processus Métiers Guides Pratiques Objecteering Le Guide Pratique des Processus Métiers Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam 21 avenue Victor Hugo 75016

Plus en détail

UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID

UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID 1 UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID 31 janvier 2012 Bordeaux Présentée par :Mme SABRI Aziza Encadrée par : Mme KJIRI Laila Plan 2 Contexte Problématique

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

Windows Server 2008. Chapitre 3 : Le service d annuaire Active Directory: Concepts de base

Windows Server 2008. Chapitre 3 : Le service d annuaire Active Directory: Concepts de base Windows Server 2008 Chapitre 3 : Le service d annuaire Active Directory: Concepts de base omar.cheikhrouhou@isetsf.rnu.tn omar.cheikhrouhou@ceslab.org Objectives Comprendre les concepts de base d Active

Plus en détail

URBANISATION & ARCHITECTURE ORIENTÉE SERVICE (SOA) Quelques bonnes pratiques pour leur mise en œuvre LIVRE BLANC

URBANISATION & ARCHITECTURE ORIENTÉE SERVICE (SOA) Quelques bonnes pratiques pour leur mise en œuvre LIVRE BLANC URBANISATION & ARCHITECTURE ORIENTÉE SERVICE (SOA) Quelques bonnes pratiques pour leur mise en œuvre LIVRE BLANC A PROPOS DE L AUTEUR Cyrille Devaux, Directeur chez Aubay Management Titulaire d un DESS

Plus en détail

Active Directory Profils des utilisateurs, sécurité et stratégie de groupe (GPO)

Active Directory Profils des utilisateurs, sécurité et stratégie de groupe (GPO) BTS SIO Active Directory Profils des utilisateurs, sécurité et stratégie de groupe (GPO) Création des profils utilisateurs (contexte Ste Puzzle) Ajout du rôle de serveur «service de fichiers DFS» Paramétrage

Plus en détail

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES 1 Base de données COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Objectifs du cours 2 Introduction aux bases de données relationnelles (BDR). Trois volets seront couverts : la modélisation; le langage d exploitation;

Plus en détail

Symposium AFAI Paris, 3 juin 2008

Symposium AFAI Paris, 3 juin 2008 Enjeux de la cartographie des systèmes d'information pour le développement de l administration en ligne : le cas de l'etat de Genève Christine Aïdonidis, Responsable de l'urbanisation des SI Michel Warynski,

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Quel est l objectif de cet ouvrage?............................. 4 La structure

Plus en détail

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI» THE ALCYONIX NAME, LOGO AND BASELINE ( CONSULTING FOR SIMPLICITY ) ARE REGISTERED TRADEMARKS OWNED BY SQLI GROUP PETIT-DÉJEUNER 9H00-10H30 «ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

Plus en détail

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MODULE C03 - Séquence 1 INTRODUCTION I. UN PEU D'HISTOIRE II. LES RESSOURCES D'UN SI III. LA DÉFINITION D UN SI À

Plus en détail

Exercices Active Directory (Correction)

Exercices Active Directory (Correction) Exercices Active Directory (Correction) Exercice : Scénarios pour l'implémentation de composants logiques AD DS Lire les scénarios suivants et déterminer les composants logiques AD DS à déployer dans chaque

Plus en détail

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information"

Introduction à la conduite de projet systèmes d'information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information" Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/principes/guide-introduction

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Talend Technical Note

Talend Technical Note Mars 2011 Page 1 sur 5 Le MDM offre un hub central de contrôle et une vision unique des données maître de l'entreprise, quelles que soient les disparités entre les systèmes source. Il assure que les données

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Intégration d application d entreprise

Intégration d application d entreprise Intégration d application d entreprise introduction L intégration d applications d entreprise peut impliquer le développement d une vue totalement nouvelle des activités et des applications d une entreprise,

Plus en détail

Ce que dit la norme 2009

Ce que dit la norme 2009 Mettre en œuvre un système d archivage électronique : les apports de la norme révisée Ce que dit la norme 2009 Formation APROGED 2009 1 Domaine d application de la norme Politique et pratiques d archivage

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Corrigé - Exercices. A l'aide de vos connaissances et du document suivant, répondez aux questions.

Corrigé - Exercices. A l'aide de vos connaissances et du document suivant, répondez aux questions. Exercice 1 A l'aide de vos connaissances et du document suivant, répondez aux questions. 1. D'après vous, pourquoi utilise-t-on le terme d'«urbanisation» plutôt que celui d'«urbanisme»? On utilise le terme

Plus en détail

Offre de Mutualisation Transports

Offre de Mutualisation Transports Offre de Mutualisation Transports 1 2 3 4 5 6 7 CONTEXTE TENDANCES OBJECTIFS OFFRE & SOLUTION TECHNIQUE APPROCHE & METHODOLOGIE SYNTHESE HONORAIRES & PLANNING 1 -CONTEXTE Les coûts de transport pèsent

Plus en détail

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation Un peu d'organisation Conception et Programmation par Objets HLIN406 Marianne Huchard, Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 Premières semaines Contrôle des connaissances Supports 2015 Sommaire

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

Couplage BPM SOA dans une architecture distribuée

Couplage BPM SOA dans une architecture distribuée Couplage BPM SOA dans une architecture distribuée Razafindraibe T.A.A 1, Rastefano E. 2, Rabeherimanana L.I. 3 Laboratoire Systèmes Embarqués Instrumentation Modélisation des Systèmes et Dispositifs Electroniques

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE Mise en place du domaine, d un serveur DHCP et du partage des fichiers 2013 / 2014 Haureils Florent BTS Sio Contexte et situation initiale Expertis est une

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 SQLI et la santé : Une Histoire Des engagements dans la durée Etapes clés de l industrialisation de la suite Idéo santé Conseil SIS MOA, Urbanisation Réseaux de

Plus en détail

CONCOURS INTERNE POUR L ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE

CONCOURS INTERNE POUR L ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE J. 13 1419 CONCOURS INTERNE POUR L ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE ANNÉE 2014 ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 2 Durée :

Plus en détail

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES Aristote ----- Cloud Interopérabilité Retour d'expérience L A F O R C E D E L I N N O V A T I O N Résumé Les systèmes d'information logistique (SIL) sont des outils qui amènent des gains de productivité

Plus en détail

Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI

Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI IAE Lyon 3 - DSCG / DUSCG 1 - Formation initiale 2015 - Semestre 1&2 Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI S1 - M4 - Urbanisation des SI Yves MEISTERMANN DSCG UE 5 - Bulletin

Plus en détail

Architecture d Entreprise et des Systèmes d Information. 06 Urbanisation et SOA en pratique : PRAXEME et MODELIO. Introduction PRAXEME et MODELIO 1

Architecture d Entreprise et des Systèmes d Information. 06 Urbanisation et SOA en pratique : PRAXEME et MODELIO. Introduction PRAXEME et MODELIO 1 Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Architecture d Entreprise et des Systèmes d Information 06 Urbanisation et SOA en pratique : PRAXEME et MODELIO 1 2 3 4 5 6 Introduction PRAXEME et MODELIO

Plus en détail

JOUR 1 - MATIN Première approche de l'architecture métier

JOUR 1 - MATIN Première approche de l'architecture métier Version du 0/0/202 JOUR - MATIN Première approche de l'architecture métier Présentation de la formation exceptionnelle Connaître le cadre de la formation Le contexte : la méthode publique Praxeme, l'initiative,

Plus en détail

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise En convention avec la chaire Ecole Polytechnique Thales «Ingénierie des systèmes complexes» Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise Etude de cas: Transformation d un Système d Information Philippe

Plus en détail

Systèmes d information. Modélisation des systèmes d'information Partie 3 : modèle organisationnel des traitements

Systèmes d information. Modélisation des systèmes d'information Partie 3 : modèle organisationnel des traitements Systèmes d information Modélisation des systèmes d'information Partie 3 : modèle organisationnel des traitements Introduction Le but : Au niveau conceptuel des traitements, on : définit les actions des

Plus en détail

Introduction à l'analyse et à la modélisation des processus. Eric Papet Co-fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor 27001

Introduction à l'analyse et à la modélisation des processus. Eric Papet Co-fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor 27001 Introduction à l'analyse et à la modélisation des processus Eric Papet Co-fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor 27001 Les composants d'une méthode d'analyse La conception d'un

Plus en détail

ELABORATION D'UN AUDIT ET DU SCHÉMA DIRECTEUR DU SYSTÈME D INFORMATION DE LA CNOPS

ELABORATION D'UN AUDIT ET DU SCHÉMA DIRECTEUR DU SYSTÈME D INFORMATION DE LA CNOPS ELABORATION D'UN AUDIT ET DU SCHÉMA DIRECTEUR DU SYSTÈME D INFORMATION DE LA CNOPS Présentation à la journée des cadres de la CNOPS Hicham El Achgar Version 1.0 Rabat, le 26 mars 2011 1 Le sommaire Synthèse

Plus en détail

Fiche 14 Le calcul des coûts fondé sur les activités (activity based costing- ABC).

Fiche 14 Le calcul des coûts fondé sur les activités (activity based costing- ABC). Analyse des coûts Fiche 14 Le calcul des coûts fondé sur les activités (activity based costing- ABC). 1. Définition. Piloter la performance implique de disposer des éléments les plus pertinents sur les

Plus en détail

Retour d expérience RATP. Intégrer le test de performance au cœur du processus de développement agile. Challenges, techniques, résultats.

Retour d expérience RATP. Intégrer le test de performance au cœur du processus de développement agile. Challenges, techniques, résultats. Retour d expérience RATP Intégrer le test de performance au cœur du processus de développement agile. Challenges, techniques, résultats. Les intervenants Alexis Bourgeois Chef de projet MOE (front web)

Plus en détail

Urbanisation de système d'information. PLM 5 (Product Lifecycle Management) Rationalisation et Réutilisation

Urbanisation de système d'information. PLM 5 (Product Lifecycle Management) Rationalisation et Réutilisation Urbanisation de système d'information PLM 5 (Product Lifecycle Management) Rationalisation et Réutilisation 1 Notion de catalogue : usage externe Vu de l'extérieur, à défaut d'être un produit unique, ce

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données?

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données? Qu est-ce qu une base de données? Utilisez-vous des bases de données? Introduction aux Bases de Données Relationnelles explicitement? implicitement? Qui n utilise jamais de base de données? Département

Plus en détail