DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)"

Transcription

1 DOD SEICAM RFI Demande d information EVDEC Réf. : RFI_EVDEC- GT5_Outil_reporting_BI_v4.doc Page 1/11 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) OUTIL INTÉGRÉ DE REPORTING ET D ANALYSE DÉCISIONNELLE À LA MAIN DE L UTILISATEUR FINAL

2 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION PÉRIMÈTRE FONCTIONNEL ET TECHNIQUE Fonctions attendues Exigences générales Exigences particulières PÉRIMÈTRE DE L EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT DURABLE RÉFÉRENCES RÉPONSES AUX QUESTIONS CONSTITUTION DES DOSSIERS DE PRÉSENTATION CONTACTS CHEZ LE POUVOIR ADJUDICATEUR DIVERS PROTECTION DES RÉPONSES RÉMUNÉRATION DES RÉPONSES... 6 ANNEXE 1 :... 7 ANNEXE 2 : Demande d'information.doc 2/11

3 La présente Demande d Information (DI) ne constitue ni une consultation, ni un appel d offres, ni un quelconque engagement de l administration à lancer ultérieurement une opération sur le même objet. Réciproquement, les réponses à la DI ne constitueront pas des engagements contractuels ou précontractuels de la part de leurs auteurs. Pour des raisons de compréhension, il est dénommé «la société», ci-après dans la DI, les entreprises y répondant. 1. Objet de la demande d information La présente demande d information (DI) se place dans le cadre d analyses préliminaires conduites par la Banque de France dans le cadre du projet EVDEC en vue de se doter d un outil permettant de réaliser, simplement et par des utilisateurs non informaticiens, des rapports et des analyses dans le domaine «décisionnel» (connu également sous l acronyme BI, pour «Business Intelligence»). La Banque de France dispose déjà d un outillage BI normé et structuré, qui répond à ses attentes dans le cadre d applications décisionnelles d Entreprise. Pour répondre à des besoins plus tactiques, la Banque de France souhaite étudier les offres présentes sur le marché et permettant aux utilisateurs finaux de disposer d un outil leur conférant une autonomie beaucoup plus large dans leur capacité à récupérer et manipuler les données BI. L objet de la demande d information est de réunir les éléments nécessaires à la détermination des conditions générales de réalisation de cette opération et des solutions techniques existantes, sans remettre en cause les technologies en place mais en se dotant de briques logicielles complémentaires adressant ce besoin précis. La réponse à la demande d'information permettra à la société de faire part de son expérience et de ses références dans des architectures similaires, au niveau national ou international, et notamment au bénéfice d autres banques ou administrations. 2. Périmètre de l information Afin de permettre une utilisation optimale des informations recueillies, la Banque de France souhaite que soient renseignés les volets 1 et 2 appelés en annexe, de tous renseignements utiles à caractère technique, financier et juridique Périmètre fonctionnel et technique La solution présentée doit pouvoir couvrir les différents éléments décrits dans les paragraphes qui suivent : Fonctions attendues - Les fonctions principales attendues de l outil sont : o Des alimentations simples et rapides à partir de à des sources de données hétérogènes (cf. «caractéristiques particulières») ; o La création de rapports basés sur des volumes importants de données (de type «magasins» ou «entrepôts» de données) de manière simple et intuitive, par des utilisateurs non-informaticiens ; o Les types de rapports doivent pouvoir couvrir les besoins les plus larges possibles : tableaux de bord, listes, graphiques, cartes géographiques, etc. ; o La navigation dans les données (sur la base de rapports ou de manière exploratoire) ; o L analyse de données ; o L identification de manière immédiate et visuelle des relations entre les données ; Demande d'information.doc 3/11

4 o L outil doit permettre d analyser les données sans cheminement prédéterminé ou préconçu, à partir d une variable par exemple, en essayant d obtenir des réponses itératives guidant vers des variables explicatives. Ce type de processus aide à la réflexion en engendrant des questionnements sur les relations de causalité entre indicateurs, et, de manière plus globale, aide à faire ressortir les problématiques entre thèmes d analyse; - L outil doit suggérer des relations entre indicateurs (ou l absence de relations) afin de permettre à l analyste de prendre la décision de mettre en avant cette relation dans son analyse ; - L outil permet de procéder à des simulations de manière simple et ergonomique (avec possibilité de sauvegarder les données simulées) ; - L outil doit permettre de traiter un volume important d informations (jusqu à 1 To) tout en offrant des temps de réponses acceptables et prédictibles (la société fournira les éléments de dimensionnement qui permettent d assurer des temps de réponse toujours convenables) ; - L outil doit se caractériser par sa simplicité de prise en main par les utilisateurs : il doit être intuitif et l apprentissage de l ensemble de ses fonctions ne doit pas dépasser 3 jours de formation ; - L outil doit permettre de diffuser des informations ciblées à des utilisateurs identifiés (sur la base d individus ou de groupes de personnes) ; idéalement, les informations reçues par les destinataires doivent pouvoir encore être manipulées (pour retraitement et nouvelles présentations) ; - L outil doit présenter un faible coût de maintenance des applications lors des évolutions, que ce soit au niveau des données (pour rajouter ou faire évoluer un ou plusieurs données sources) que de la restitution (modification d un rapport ou d éléments de rapports) Exigences générales - Gestion du cycle de vie : o l outil doit permettre de gérer le cycle de vie d une application selon le principe suivant : développement et tests unitaires dans un environnement dédié ; recettes et tests généraux dans un environnement d intégration ; mise à disposition dans un environnement de production ; o Le passage d un environnement à l autre doit pouvoir se faire de manière aisée par une interface homme-machine ; o Le passage d un environnement à l autre doit pouvoir se faire de manière automatisée, par script ; o L outil, qui doit permettre de construire rapidement une nouvelle application, doit également permettre de porter aisément cette application dans un environnement industrialisé ; o Versioning : l outil permet de déclarer des versions sur chaque élément constitutif d une application et permet de gérer ses versions (et en particulier, le retour sur une version précédente). - Sécurité : o La sécurité doit pouvoir reposer sur les comptes et groupes Active Directory (Windows 2003 et versions ultérieures) ; o La sécurité d un environnement doit pouvoir être migrée vers un autre de manière simple et fiable (i.e. la sécurité basée sur les utilisateurs et groupes de l environnement et domaine de développement doit pouvoir être appliquée à l identique sur les environnements et domaines d intégration et de production) ; o Les différents composants d une application doivent pouvoir faire l objet de permissions distinctes, sur la base de l appartenance à des groupes Active Directory (i.e. un groupe peut voir un tableau donné, alors qu un autre groupe ne le peut pas) ; Demande d'information.doc 4/11

5 o L accès aux données doit pouvoir faire l objet de permissions distinctes, tant sur les contenants (e.g. les tables) que les contenus (e.g. les lignes) : i.e. un groupe peut voir certaines données, alors qu un autre groupe ne peut pas ; - Performances : o L outil étant destiné à des utilisateurs finaux, il est souhaitable que les performances ne reposent pas sur un niveau élevé d expertise quant à l organisation des données (modélisation, index, partitionnement, etc.) ; idéalement, l outil doit pouvoir organiser automatiquement ses données pour optimiser les performances ; o Scalabilité : l architecture de l outil doit permettre d adapter de manière linéaire les performances à l augmentation du nombre de requêtes-utilisateurs et à celle de la volumétrie Exigences particulières - Doit pouvoir s exécuter dans le contexte informatique de la Banque de France, à savoir : o Poste de travail : Windows XP et versions ultérieures o Navigateur web : Internet Explorer 6 et versions ultérieures o Serveur : Windows 2003 Server et versions ultérieures ; Unix HP-UX 11.0 et versions ultérieures ; Unix IBM AIX 5.2 et versions ultérieures. o Sources de données : Bases de données Oracle 10gR2 et versions ultérieures ; Bases de données «Mainframe» DB et versions ultérieures ; Fichiers SAS 9.1 et versions ultérieures ; Fichiers textes aux formats fixe et variable (CSV avec possibilité de paramétrage des séparateurs et délimiteurs) ; Fichiers XML ; Fichiers bureautiques les plus courants (a minima Office 2003 et Office 2007) ; Bases de données Microsoft SQL Server 2005 et versions ultérieures ; Si possible, des connecteurs vers les progiciels suivants : SAP, Oracle Application, Temenos T Périmètre de l exploitation - Sauvegarde par l outil de référence : TSM (Tivoli Storage Manager) 5R5 et versions ultérieures ; - Industrialisation : les fonctions de l outil doit pouvoir être scriptées, en particulier les fonctions d alimentation ; - Ordonnancement : Toutes les fonctions de l outil doivent être scriptables afin d être automatisées par l outil d ordonnancement de la Banque de France (CA-Autosys) Développement durable La Banque de France souhaite pouvoir disposer d informations permettant de mesurer la consommation électrique (et son équivalent CO 2 ) induite par l utilisation de l outil (par environnement, serveur et utilisateur) Références La Banque de France souhaite pouvoir disposer d une liste de références d entreprises présentant un contexte similaire au sien (plus de salariés, Banque Centrale ou industrie bancaire, etc.). Demande d'information.doc 5/11

6 Idéalement, la société fournira les coordonnées de la personne à contacter pour les deux ou trois références les plus représentatives, en particulier lorsque l outil a été entièrement mis à disposition des MOA ou des utilisateurs finaux. 3. Réponses aux questions La Banque de France attire l attention sur l importance de remplir l ensemble des volets du périmètre d information et de les retourner conformément aux indications contenues au paragraphe 3.1, cidessous. Les auteurs des réponses pourront éventuellement être invités à présenter oralement leurs réponses Constitution des dossiers de présentation Les dossiers de présentation doivent contenir : - Une plaquette(s) de/des auteurs répondant à la DI, présentant l activité principale et la dimension de l entreprise(s), ses partenaires et clients dans la mesure du possible ; - Les volets de réponses au périmètre de l information : La Banque de France accepte tout autre document qui pourrait présenter un intérêt pour la réalisation de son étude. Il est souhaitable que les sociétés rédigent en français leur réponse à cette DI. Les présentations, ainsi que toutes questions éventuelles, devront parvenir par courrier électronique adressé à la boîte 3.2. Contacts chez le pouvoir adjudicateur Pour toute information complémentaire à la présente DI veuillez contacter par courrier électronique : 4. Divers 4.1. Protection des réponses Il appartient à la société questionnée de mentionner le cas échéant les informations contenues dans sa réponse devant être protégées par le secret commercial Rémunération des réponses Les sociétés répondant à la DI ne peuvent prétendre à aucune rémunération à l occasion de l établissement de leurs réponses. Demande d'information.doc 6/11

7 Annexe 1 : Demande d information concernant la solution de reporting et d analyse décisionnelle VOLET 1 ASPECTS FONCTIONNELS ET TECHNIQUES Merci de bien vouloir renseigner le tableau et répondre aux questions suivantes : 1. Indiquer les fonctionnalités de base que satisfait la solution proposée à l aide du tableau cidessous Repère Fonctions Satisfaite Général Gén.1 La réponse émane d une seule société, éditrice de l outil Gén.2 L outil existe en version française Couverture des besoins fonctionnels Fon.1 L outil offre les grandes fonctions suivantes : - Des alimentations simples et rapides à partir de à des sources de données hétérogènes (cf. «caractéristiques particulières») ; - La création de rapports basés sur des volumes importants de données (de type «magasins» ou «entrepôts» de données) de manière simple et intuitive, par des utilisateurs non-informaticiens ; - Les types de rapports doivent pouvoir couvrir les besoins les plus larges possibles : tableaux de bord, listes, graphiques, cartes géographiques, etc. - La navigation dans les données (sur la base de rapports ou de manière exploratoire) ; - L analyse de données ; - Identifier de manière immédiate et visuelle les relations entre les données Fon.2 L outil permet de traiter un volume important d informations (jusqu à 1 To) tout en offrant des temps de réponses acceptables et prédictibles (la société fournira les éléments de dimensionnement qui permettent d assurer des temps de réponse toujours convenables) Fon.3 L outil se caractérise par sa simplicité de prise en main par les utilisateurs : l outil est convivial et intuitif et l apprentissage de l ensemble de ses fonctions ne dépasse pas 3 jours de formation Fon.4 L outil permet de diffuser des informations ciblées à des utilisateurs identifiés (sur la base d individus ou de groupes de personnes) ; les informations reçues par les destinataires peuvent encore être manipulées (pour retraitement et nouvelles présentations) Fon.5 Le coût de maintenance des applications développées avec l outil est faible, tant au niveau de l alimentation des données que des rapports Non satisfaite Variante / écarts Demande d'information.doc 7/11

8 Repère Fonctions Satisfaite Fon.6 L outil permet d analyser les données sans cheminement prédéterminé ou préconçu, à partir d une variable par exemple, en essayant d obtenir des réponses itératives guidant vers des variables explicatives. Ce type de processus aide à la réflexion en engendrant des questionnements sur les relations de causalité entre indicateurs, et, de manière plus globale, aide à faire ressortir les problématiques entre thèmes d analyse Fon.7 L outil suggère des relations entre indicateurs (ou l absence de relations) afin de permettre à l analyste de prendre la décision de mettre en avant cette relation dans son analyse Fon.8 L outil permet de procéder à des simulations de manière simple et ergonomique (avec possibilité de sauvegarder les données simulées) Couverture des besoins techniques Tec.1 L outil s exécute dans le contexte informatique de la Banque de France, à savoir : Postes de travail : Windows XP et versions ultérieures Navigateur : Internet Explorer 6 et versions ultérieures Serveurs : - Windows 2003 Server et versions ultérieures ; - Unix HP-UX 11.0 et versions ultérieures ; - Unix IBM AIX 5.2 et versions ultérieures. Tec.2 L outil permet d accéder (soit directement, soit via un processus d alimentation intégré) aux sources de données suivantes : - Bases de données Oracle 10gR2 et versions ultérieures ; - Bases de données «Mainframe» DB et versions ultérieures ; - Fichiers SAS 9.1 et versions ultérieures ; - Fichiers textes aux formats fixe et variable (CSV avec possibilité de paramétrage des séparateurs et délimiteurs) ; - Fichiers XML ; - Fichiers bureautiques les plus courants (a minima Office 2003 et Office 2007) ; - Bases de données Microsoft SQL Server 2005 et versions ultérieures ; - Si possible, des connecteurs vers les progiciels suivants : SAP, Oracle Application, Temenos T24. Gestion du cycle de vie CyV.1 L outil permet de gérer le cycle de vie d une application selon le principe suivant : - développement et tests unitaires dans un environnement dédié ; - recettes et tests généraux dans un environnement d intégration ; - mise à disposition dans un environnement de production CyV.2 Le passage d un environnement à l autre se fait de manière aisée via une interface homme-machine CyV.3 Le passage d un environnement à l autre se fait de manière automatisable par script CyV.4 L outil permet de déclarer des versions sur chaque élément constitutif d une application et permet de gérer ses versions (et en particulier, le retour sur une version précédente) Non satisfaite Variante / écarts Demande d'information.doc 8/11

9 Repère Fonctions Satisfaite Performances, disponibilité et dimensionnement Dim.1 La société dispose d un modèle pour dimensionner l architecture (stockage, réseau, serveurs et postes) de manière à assurer des temps de réponse définis (qu il est ensuite possible de décrire dans un engagement de service). Dis.1 Si possible, l outil permet d obtenir une disponibilité globale de l accès aux applications et données de 99% et une indisponibilité ponctuelle maximale de 24 heures Per.1 Les performances ne reposent pas sur un niveau élevé d expertise quant à l organisation des données (modélisation, index, partitionnement, etc.) ; idéalement, l outil organise automatiquement ses données pour optimiser les performances ; Per.2 Scalabilité : l architecture permet d adapter de manière linéaire les performances à l augmentation du nombre de requêtes-utilisateurs et à celle de la volumétrie Exploitation Exp.1 L outil supporte les solutions de supervision de la Banque de France (HP-OpenView sous Windows et BMC Patrol sous Unix). Exp.2 L outil supporte la solution de sauvegarde de la Banque de France (Tivoli Storage Manager). Exp.3 Toutes les fonctions de l outil sont scriptables afin d être automatisées par l outil d ordonnancement de la Banque de France (CA-Autosys) Développement Durable/Green IT (pour chaque environnement) DvD.1 La société dispose d un système pour mesurer la consommation électrique (et son équivalent CO2) de la solution qu elle propose (par environnement, serveur et utilisateur). Sécurité Sec.1 La sécurité peut reposer sur les comptes et groupes Active Directory (Windows 2003 et versions ultérieures) Sec.2 La sécurité d un environnement peut être migrée vers un autre de manière simple et fiable (i.e. la sécurité basée sur les utilisateurs et groupes de l environnement et domaine de développement peut être appliquée à l identique sur les environnements et domaines d intégration et de production) Sec.3 Les différents composants d une application peuvent faire l objet de permissions distinctes, sur la base de l appartenance à des groupes Active Directory (i.e. un groupe peut voir un tableau donné, alors qu un autre groupe ne le peut pas) Sec.4 L accès aux données peut faire l objet de permissions distinctes, tant sur les contenants (e.g. les tables) que les contenus (e.g. les lignes) : i.e. un groupe peut voir certaines données, alors qu un autre groupe ne peut pas Secours Sec.1 Un mécanisme de synchronisation de l architecture un site distant est possible Sec.2 Un mécanisme de bascule sur un site distant est possible Non satisfaite Variante / écarts Demande d'information.doc 9/11

10 Repère Fonctions Satisfaite Références Ref.1 La société dispose de références de déploiement de cet outil chez d autres clients, de préférence chez des acteurs bancaires ou grande administration (une description minimale de la solution est souhaitée). Fournir les coordonnées de la personne à contacter pour les deux ou trois références les plus représentatives. Ref.2 Parmi les références de déploiement de l outil, la société peut fournir des exemples où l outil a été laissé entièrement à la main des MOA ou des utilisateurs finaux Non satisfaite Variante / écarts Demande d'information.doc 10/11

11 Annexe 2 : Demande d information concernant la solution de reporting et d analyse décisionnelle VOLET 2 ASPECTS FINANCIERS 1 VENTILATION DES PRINCIPAUX POSTES DE COÛTS Les informations demandées dans ce paragraphe sont destinées à permettre l'évaluation du coût global au travers d'une décomposition analytique de coûts. Il est souhaitable de renseigner les rubriques suivantes de la façon la plus exhaustive possible. Les données à fournir pour les différentes rubriques sont des coûts ou des informations permettant d'estimer les coûts. Les prix des éléments de réponse devront être donnés en prix public HT, et éventuellement en prix remisés. 2.1 Estimation des coûts d'investissement Coût des licences (et modalités de calcul) Coût des prestations de mise en place (engineering : intégration, paramétrage ) Nombre prévisionnel d utilisateurs : Éléments permettant de déterminer les coûts de fonctionnement Quel serait le coût du support de la solution? Coût de la maintenance corrective, évolutive et adaptative : Coût de l accompagnement au changement (utilisateurs, technique ) : Coût des formations : Demande d'information.doc 11/11

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE Demande d informations - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISÉE RFI_Veille_Automatisée.docx Nom de l entreprise DEMANDE D INFORMATIONS (Request For Information) - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE R F I S o l u

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Projet SERADIUS Nouveau Serveur Radius

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Projet SERADIUS Nouveau Serveur Radius DIT-INFRA RFI Demande d information Projet SERDIUS Pour Nouveau Serveur Radius Réf. : RFI_SERADIUS.doc Page 1/8 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Projet SERADIUS Nouveau Serveur Radius

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATIONS RFI (Request For Information) Demande d informations MAINTENANCE SERVEURS RFI_MITI_Maintenance_Serveurs_v2.docx MITI DEMANDE D INFORMATIONS RFI (Request For Information) - MITI MAINTENANCE DE SERVEURS INFORMATIQUES RFI_MITI_Maintenance_Serveurs_v2.docx

Plus en détail

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information Organisation et Informatique Document Demande d Information Modélisation Architecture & Urbanisme Réf. : RFI_MATUR.doc Page 1/12 RFI REF : RFI20100007 Demande d Information SOMMAIRE 1 OBJET DE LA DEMANDE

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS

DEMANDE D INFORMATIONS DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS Demande d informations DEMAT RFI-2014-11 DA-SCQUAPA DEMANDE D INFORMATIONS DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS Page 1 sur 6 Sommaire 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATIONS... 3 1.1. CONTEXTE

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) SG CEM DOD SDESS RFI Demande d information Infogérance de système d information Réf. : RFI201205_SIGB_CEM Page 1/5 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) RFI-2013-09 Demande d information Page 1/9 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Socle de Ged-Archivage SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION...

Plus en détail

Demande d information

Demande d information RFI Demande d information Réf. : RFI_OMAT_final.doc DIT - SIAM Page 1/14 Request For Information - Outil de Modélisation des ArchiTectures SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS MPCT (GMAO)

DEMANDE D INFORMATIONS MPCT (GMAO) Demande d informations MPCT (GMAO) Réf : MPCT_Demande-dinformation_RFI_T4.docx OI DIPRO - SPAI DEMANDE D INFORMATIONS MPCT (GMAO) Réf : MPCT_Demande-d-information_RFI_VF.docx Page 1 sur 5 Sommaire 1. OBJET

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Secrétariat général pour l'administration DIRECTION DE LA MEMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) 60, boulevard du Général Martial

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-SDESS RFI Demande d information SDESS-GestionContenus Réf. : RFI_SDESS-GestionContenus.doc Page 1/8 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION...

Plus en détail

Demande d Information

Demande d Information Lettre de Demande d Information Réf. : RFI20100001_CRSP_BSC_final.docx SG - CRSP Page 1/20 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. UTILISATEURS DE L APPLICATION...

Plus en détail

NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source

NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source DIT - INFRA Demande d information (RFI) NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source Réf. : INFRA_NEXTDB_RFI.docx Page 1/8 Demande d information Projet NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source SOMMAIRE

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) RFI Réf. : SINUS2_RFI-V1.0.docx Demande d information DOD SCOPE DEVDE Page 1/13 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PERIMETRE DE L

Plus en détail

RFI (Request For Information)

RFI (Request For Information) Lettre de Demande d Information Réf. : EVOGTS_RFI_VF.docx DAP-ASIRH / DOD-SPAI Page 1/13 RFI (Request For Information) EVOGTS ÉVOlution de la Solution de Gestion des TempS de présence à la Banque de France

Plus en détail

RFI (Request For Information)

RFI (Request For Information) Lettre de Demande d Information Réf. : RFI_PANORAMA.doc SG - DIRCOM Page 0/6 RFI (Request For Information) Demande d Information concernant : Un panorama de presse \\intra\partages\ua1044_data\sdrp\pole_achats\aoe\aoe

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION DU SERVICE D INFRASTRUCTURE DE LA DEFENSE

DEMANDE D INFORMATION DU SERVICE D INFRASTRUCTURE DE LA DEFENSE Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION CENTRALE DU SERVICE D INFRASTRUCTURE DE LA DEFENSE SERVICE DE LA REALISATION MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Sous-direction achats d infrastructure Bureau

Plus en détail

Introduction. Division Moyennes et Grandes Entreprises - Direction Produits Page 2 / 7. Communiqué de lancement Sage HR Management V5.

Introduction. Division Moyennes et Grandes Entreprises - Direction Produits Page 2 / 7. Communiqué de lancement Sage HR Management V5. Division Moyennes et Grandes Entreprises Direction Produits Communiqué de lancement Sage HR Management Version 5.10 Nouveau module Décisionnel Bases de données Sage HR Management Version 5.10 MS SQL Server

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) OI - SERES RFI Demande d information GEPOFI Réf. : SERES_GEPOFI_RFI.doc Page 1/17 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 2. PRÉSENTATION DE L EXISTANT... 4 2.1.

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option)

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Fourniture d un système de gestion de messages électroniques et d outils collaboratifs d un système de protection anti-virus (en option) Pour le Centre

Plus en détail

BI Haute performance. Jean-François Vannier Responsable Infrastructures Décisionnelles, Bull

BI Haute performance. Jean-François Vannier Responsable Infrastructures Décisionnelles, Bull BI Haute performance Jean-François Vannier Responsable Infrastructures Décisionnelles, Bull Bull aujourd'hui - La seule expertise 100% européenne des infrastructures et des applications critiques - Une

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

La reconquête de vos marges de manœuvre

La reconquête de vos marges de manœuvre La reconquête de vos marges de manœuvre Libérez vos applications critiques Bull ouvre de nouvelles portes à votre patrimoine applicatif. Bull LiberTP fait passer simplement vos applications transactionnelles

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE SAP Business Objects est une suite décisionnelle unifiée et complète qui connecte ses utilisateurs en éliminant les difficultés d accès à l information. Mobile Devices Browsers

Plus en détail

Plateforme SAS. Data & Information System

Plateforme SAS. Data & Information System Data & Information System SOMMAIRE Rédacteur : Ref: F.Barthelemy AXIO_1111_V1 PLATEFORME SAS PREREQUIS SAS GUIDE SAS WRS SAS PORTAL SAS MINER Une plateforme unique et modulable capable d exploiter l architecture

Plus en détail

Communiqué de lancement Paie 100 pour SQL Server

Communiqué de lancement Paie 100 pour SQL Server Communiqué de lancement Paie 100 pour SQL Server Sage complète son offre Ligne 100 SGBDR en proposant aujourd hui Paie 100 pour SQL Server, version 11.01. Paie 100 pour SQL Server permet de répondre à

Plus en détail

Présentation du système MCAGED

Présentation du système MCAGED Sommaire Sommaire Présentation du système MCAGED... 3 Première Partie MCAGED Courrier... 4 Deuxième Partie MCAGED Archives... 7 Troisième partie MCAGED Pnumeris...10 Présentation du système MCAGED Le système

Plus en détail

Software Application Portfolio Management

Software Application Portfolio Management Environnement complet de consolidation du Patrimoine Applicatif & de production des Tableaux de bords d inventaire et de pilotage Software Application Portfolio Management Collecter Centraliser Normaliser

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Me DIRECTION - SERVICE RFI Demande d information SATELIS Réf. : RFI20100013_SAREVA_SATELIS_DI_vali dé.doc Page 1/13 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D

Plus en détail

LA MAISON DES ARTISTES

LA MAISON DES ARTISTES DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MAPA 2-2015 : LOGICIEL DE COMPOSITION ET D AUTOMATISATION DU PROCESSUS D IMPRESSION 1. OBJET DE LA CONSULTATION : La présente consultation a pour objet l achat d

Plus en détail

H2012 : Cahier des charges

H2012 : Cahier des charges H2012 : Cahier des charges Présentation COPIL régional 28/10/2010 ES 1 Rappel de la démarche ES 1 ES 3 Cartographie du SI ES 37 Définition du contexte de mise en œuvre dans chaque ES ES 1 ES 1 ES 3 ES

Plus en détail

PHASE SOUS-PHASE MOA MOE POINTS A TRAITER. besoins. charges. I.A.2 Échéances. I.A.3 Utilisateurs. I.A.4 Besoin fonctionnels. I.A.5 Évolutions à venir

PHASE SOUS-PHASE MOA MOE POINTS A TRAITER. besoins. charges. I.A.2 Échéances. I.A.3 Utilisateurs. I.A.4 Besoin fonctionnels. I.A.5 Évolutions à venir PHASE SOUS-PHASE MOA MOE POINTS A TRAITER I. La définition des I.A. L'expression des besoins Rédige (spécifie les besoins). Consulte / utilise pour rédiger le cahier des I.A.1 Positionnement stratégique

Plus en détail

Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON

Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON Projet «LAGON» 1 Sommaire 1 Objet du document 4 2 Compréhension du contexte

Plus en détail

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques 26/10/2013 Page 1 sur 8 Sommaire : Pourquoi décider de migrer les documents vers un système d archivage unique?... 3 Une migration

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ACHAT D UNE BAIE SAN AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Par la présente consultation, le CTIG souhaite acquérir une nouvelle BAIE SAN dédiée à l

Plus en détail

Optimisez la gestion de l information dans votre entreprise

Optimisez la gestion de l information dans votre entreprise Optimisez la gestion de l information dans votre entreprise THEREFORE you can * * Bien sûr, vous pouvez L accès rapide à la bonne information permet Or, un employé passe plus de quatre heures Cela représente

Plus en détail

Sécuriser l accès aux applications et aux données. Charles Tostain, André Deville, Julien Bouyssou IBM Tivoli Sécurité

Sécuriser l accès aux applications et aux données. Charles Tostain, André Deville, Julien Bouyssou IBM Tivoli Sécurité Sécuriser l accès aux applications et aux données Charles Tostain, André Deville, Julien Bouyssou IBM Tivoli Sécurité 2 Agenda Gérer les identités : pourquoi et comment? Tivoli Identity Manager Express

Plus en détail

Méthodologie de conceptualisation BI

Méthodologie de conceptualisation BI Méthodologie de conceptualisation BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information

Plus en détail

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE I. COMPREHENSION DU CONTEXTE L informatisation du système de gestion des activités hôtelières constitue un facteur majeur de réussite pout tout projet d implantation et de gestion des établissements hôteliers.

Plus en détail

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information indispensable, sous plusieurs

Plus en détail

«Nous vous proposons l équipe et les solutions clé en main qui vont doper les performances de votre entreprise.»

«Nous vous proposons l équipe et les solutions clé en main qui vont doper les performances de votre entreprise.» «Nous vous proposons l équipe et les solutions clé en main qui vont doper les performances de votre entreprise.» Conseil en systèmes et logiciels informatiques FBCOM est une société de conseil en systèmes

Plus en détail

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises BROCHURE SOLUTION Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises Sur un marché aussi compétitif que celui des Petites et Moyennes Entreprises, le temps et l efficacité sont deux valeurs prioritaires

Plus en détail

Lettre d annonce ZP09-0345 d IBM Europe, Moyen-Orient et Afrique,, datée du 20 octobre 2009

Lettre d annonce ZP09-0345 d IBM Europe, Moyen-Orient et Afrique,, datée du 20 octobre 2009 , datée du 20 octobre 2009 IBM Tivoli Storage FlashCopy Manager V2.1, la technologie avancée de copie instantanée des équipements de stockage d IBM pour protéger les données applicatives Table des matières

Plus en détail

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web *4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web Table des matières I. INTRODUCTION page 3 II. VERS UNE DEFINITION DES SERVICES WEB 1. Qu est ce que c est? page 3 2. A quoi ça sert?

Plus en détail

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012 Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mai 2013 Table des matières Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Objectifs...

Plus en détail

L essentiel de la gestion pour PME-PMI

L essentiel de la gestion pour PME-PMI L essentiel de la gestion pour PME-PMI Le groupe Divalto, solutions de gestion pour toutes les entreprises 30% du CA en R&D Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion adaptées à

Plus en détail

Les logicels de gestion en mode cloud computing

Les logicels de gestion en mode cloud computing Les logicels de gestion en mode cloud computing 2 Le groupe Divalto solutions de gestion pour toutes les entreprises Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion adaptées à toutes les

Plus en détail

Département des systèmes d'information et de télécommunications Groupe de soutien achats et marchés

Département des systèmes d'information et de télécommunications Groupe de soutien achats et marchés Département des systèmes d'information et de télécommunications Groupe de soutien achats et marchés a RFI : Progiciel de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO) ou d'enterprise Asset Management

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 Informations générales sur ACT! 1. Quelles sont les principales fonctionnalités d ACT!? - Gérer tous vos contacts et vos clients en toute simplicité - Communiquer avec vos

Plus en détail

Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft

Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft Solutions ouvertes pour esprits ouverts Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft Sommaire WaveSoft en quelques chiffres Positionnement des Éditions (Gammes) Standard Professionnelle Entreprise

Plus en détail

W4 - Workflow La base des applications agiles

W4 - Workflow La base des applications agiles W4 - Workflow La base des applications agiles, W4 philippe.betschart@w4global.com Vous avez dit «workflow»? Processus : Enchaînement ordonné de faits ou de phénomènes, répondant à un certain schéma et

Plus en détail

Installation de Windows XP www.ofppt.info

Installation de Windows XP www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail XP DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC XP Sommaire 1 Introduction... 2 2 Vérification de la

Plus en détail

Outil Suivi KAlpa. Pilotez votre production éditique avec OSKA. Reproduction et diffusion interdite sans autorisation écrite.

Outil Suivi KAlpa. Pilotez votre production éditique avec OSKA. Reproduction et diffusion interdite sans autorisation écrite. Outil Suivi KAlpa Pilotez votre production éditique avec OSKA Page 1 Vos attentes Vous produisez des documents de gestion en grand nombre, vous souhaitez : Contrôler votre qualité de service Maîtriser

Plus en détail

Serveurs dédiés. Trafic et performances

Serveurs dédiés. Trafic et performances Serveurs dédiés Trafic et performances Nos services sont destinés aux entreprises et particuliers exigeants en terme de fiabilité, de sécurité et de disponibilité. Nous sommes également à même de fournir

Plus en détail

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Contenu I. Introduction... 2 II. Description de l Offre de Service Messagerie unifiée... 2 1. Services proposés... 2 2. Utilisation... 2 3. Types de fournitures...

Plus en détail

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence Gestion de la Performance, Business Intelligence, Big Data Domaine d expertise «Business Intelligence» Un accompagnement adapté à votre métier dans toutes

Plus en détail

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre La tendance actuelle vers une conception distribuée de l entreprise, avec des agences, des centres de

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ACQUISITION D UNE BAIE DE TYPE DE NAS DESTINEE A ACCUEILLIR DES FICHIERS DEVANT ETRE ACCEDES DEPUIS PLUSIEURS SERVEURS (UNIX ET WINDOWS) AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS)

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel 1 Sommaire 1) Présentation du contexte technique...3 1.1) Des

Plus en détail

Fiche produit. Septembre 2010. Kiwi Pro en quelques mots

Fiche produit. Septembre 2010. Kiwi Pro en quelques mots Septembre 2010 Fiche produit La solution Kiwi Pro a été spécialement conçue pour répondre aux besoins les plus exigeants en terme de fiabilité et de performance, avec une capacité de traitement optimale

Plus en détail

Performance de la réplication de données Avril 2008. IBM InfoSphere Change Data Capture : Réplication de données hautement performante

Performance de la réplication de données Avril 2008. IBM InfoSphere Change Data Capture : Réplication de données hautement performante Avril 2008 IBM Change Data Capture : Réplication de données hautement performante Page 2 Le saviez-vous? Plus de 500 clients utilisent IBM Change Data Capture pour résoudre de multiples problématiques

Plus en détail

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS 5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS Philippe Nicard, Directeur Opérations SaaS et Support Julien Galtier, Senior Manager consulting SIRH, ACT-ON Agenda L origine du SaaS Vers une démarche SaaS

Plus en détail

Votre référentiel documentaire. STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise

Votre référentiel documentaire. STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise Votre référentiel documentaire STS.net Solution de gestion et de conservation des actifs documentaires de l entreprise STS group le groupe STS Créé en 1984 Autonomie et stabilité financière Partenaire

Plus en détail

Prérequis techniques

Prérequis techniques Prérequis techniques Portail collaboratif Clients Cegid ews - 06/2012 Prérequis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉREQUIS CÔTÉ CABINET D EXPERTISE COMPTABLE... 4 3. PRÉREQUIS CÔTÉ ENTREPRISE...

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com Moderniser le système d information et le portefeuille applicatif L évolution technologique des plates-formes, l ouverture du système d information et la modernisation du portefeuille applicatif sont des

Plus en détail

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com L essentiel Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base web aucotec.com Les défis La globalisation des structures d ingénierie avec le travail en réseau sur des sites dispersés

Plus en détail

Développement d une application java de bureau pour la gestion des rapports de visite GSB

Développement d une application java de bureau pour la gestion des rapports de visite GSB Développement d une application java de bureau pour la gestion des rapports de visite GSB CAHIER DES CHARGES Définition du besoin Définition de l'objet Les rapports de visite sont actuellement gérés à

Plus en détail

Article 1 - Présentation

Article 1 - Présentation Lille, le 05 11 2014 APPEL A CANDIDATURE GIP/ING/2014/1 HEBERGEMENT MAINTENANCE EVOLUTIONS MINEURES DE LA PLATEFORME DE E-LEARNING «SEPTENTRIA 2» SOUS LOTUS DOMINO ET PHP MYSQL CAHIER DES CHARGES Article

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ACQUISITION D UN LOGICIEL D ARCHIVAGE FONCTIONNANT SOUS UNIX AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG a décidé de mettre à disposition de ses utilisateurs

Plus en détail

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING Avec TrackView TIME REPORTING Time Reporting est un système de feuilles de temps simple et efficace basé sur le Web ou le serveur client, conçu pour fournir une compréhension

Plus en détail

Restitution. Antoine Lapostolle Ingénieur Avant-Vente Microsoft France

Restitution. Antoine Lapostolle Ingénieur Avant-Vente Microsoft France Restitution Antoine Lapostolle Ingénieur Avant-Vente Microsoft France Fgi was here Restitution: les problématiques Stocker ne suffit, il faut permettre de comprendre et d analyser ces données. Avec des

Plus en détail

Professeur superviseur ALAIN APRIL

Professeur superviseur ALAIN APRIL RAPPORT TECHNIQUE PRÉSENTÉ À L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE DANS LE CADRE DU COURS LOG792 PROJET DE FIN D ÉTUDE EN GÉNIE LOGICIEL BLUEUPDATES FRANÇOIS BOYER BOYF18048004 DÉPARTEMENT DE GÉNIE LOGICIEL

Plus en détail

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles Nuxeo Collaborative Portal Server 1 FONCTIONS CLEFS Gestion documentaire Chaîne de validation des documents Espaces de travail collaboratif Gestion des accès basée sur des rôles Sécurité Suivi des versions

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ACQUISITION, TRANSPORT, MISE EN ORDRE DE MARCHE, ET MAINTENANCE D UN ROBOT DE SAUVEGARDE FONCTIONNANT SOUS UNIX AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION

Plus en détail

LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3

LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3 LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3 Depuis SAS 9, l ensemble des logiciels SAS peuvent être installés depuis un répertoire unique : le «SAS Software Depot», que nous appellerons plus simplement «dépôt»

Plus en détail

ModSecurity. Cible de sécurité CSPN Version 0.96

ModSecurity. Cible de sécurité CSPN Version 0.96 Cible de sécurité CSPN Version 0.96 TABLE DES MATIERES 1 IDENTIFICATION... 3 1.1 IDENTIFICATION DE LA CIBLE DE SECURITE... 3 1.2 IDENTIFICATION DU PRODUIT... 3 2 ARGUMENTAIRE (DESCRIPTION) DU PRODUIT...

Plus en détail

Le "tout fichier" Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique

Le tout fichier Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique Introduction à l informatique : Information automatisée Le premier ordinateur Définition disque dure, mémoire, carte mémoire, carte mère etc Architecture d un ordinateur Les constructeurs leader du marché

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

IBM Content Manager OnDemand V 7.1

IBM Content Manager OnDemand V 7.1 IBM Content Manager OnDemand V 7.1 Benjamin ROCCA IBM M Content t Manager est un système de gestion de rapports pour l entreprise qui constitue une autre solution de stockage et de restitution des microfiches

Plus en détail

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER Version 3.0 3, rue du Bois de La Champelle BP 306 54515 VANDŒUVRE CEDEX Tél. 33 (0)3 83 44 75 50 Fax. 33 (0)3 83 44 75 51 QUALIOS est une solution informatique développée par

Plus en détail

L ecoute, Le service, l echange,

L ecoute, Le service, l echange, L ecoute, Le service, l accompagnement, L assistance, l echange, la formation, le partenariat Acquérir nos solutions, ce n est pas seulement obtenir un outil informatique, c est également accéder à de

Plus en détail

Active CRM. Solution intégrée de téléprospection. www.aliendoit.com 04/10/2011

Active CRM. Solution intégrée de téléprospection. www.aliendoit.com 04/10/2011 www.aliendoit.com Active CRM Solution intégrée de téléprospection 04/10/2011 Alien Technology 3E Locaux Professionnels Km 2.5 Route de Kénitra 11005 SALÉ MAROC Tél. : +212 537 84 38 82 Fax : +212 537 88

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Installation de Premium-RH

Installation de Premium-RH de Premium-RH Préconisations techniques Version 6.1 PREMIUM-RH 64, avenue Leclerc 69007 Lyon T +33 (0)4 72 84 24 10 F +33 (0)4 72 84 24 11 relation-client@premium-rh.com www.premium-rh.com SIRET 398 402

Plus en détail

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.»

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.» «Avoir une connaissance fine de ses clients, maîtriser ses coûts fournisseurs, gérer efficacement la connaissance des différents collaborateurs dans son entreprise au fil du temps, optimiser les flux de

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

SYNERGYTEK. Logiciel de gestion de la production sur mesure

SYNERGYTEK. Logiciel de gestion de la production sur mesure SYNERGYTEK Logiciel de gestion de la production sur mesure Sommaire SYNERGYTEK Pourquoi :: Est-ce que ce logiciel est fait pour vous? Quoi :: Qu est-ce que ça fait exactement? Comment :: Une implantation

Plus en détail

PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC

PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC PLAN DE MATCH LE WEB A QUÉBEC 23 au 25 février 2011 - Version 1.0 Mario Lapointe ing. MBA CISA CGEIT mario.lapointe@metastrategie.com Au programme

Plus en détail

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne La société Le groupe Allianz est un des principaux fournisseurs de services globaux dans les domaines de l assurance, de la banque et

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail