Présentation du PL/SQL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du PL/SQL"

Transcription

1 I Présentation du PL/ Copyright Oracle Corporation, All rights reserved.

2 Objectifs du Cours A la fin de ce chapitre, vous saurez : Décrire l intéret du PL/ Décrire l utilisation du PL/ pour le développeur et pour le DBA Expliquer les avantages du PL/ I-2 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Objectifs Ce chapitre va vous permettre de découvrir le PL/ (langage procédural d Oracle), il vous sera présenté et vous apprendrez dans quels cas il peut être utilisé. Les Bases PL/ I-2

3 A propos du PL/ Le PL/ est une extension du avec des caractéristiques propres aux langages de programmation. La manipulation et l interrogation des données en sont incluses dans le code procédural. I-3 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. A propos du PL/ Le PL/ est le Langage Procédural d Oracle. C est une extension du langage, langage standard d accès aux données pour les bases de données relationnelles. Le PL/ offre certaines caractéristiques du développement logiciel moderne telles que l encapsulation des données, la gestion des erreurs, l orientation objet, apportant ainsi au serveur et aux outils Oracle les dernières évolutions en matière de programmation. Le PL/ intègre de nombreuses avancées des langages de programmation datant des années 70 et 80. Ceci permet d inclure la manipulation et l interrogation des données dans des blocs structurés ou dans des unités de code procédural, faisant du PL/ un langage puissant d exécution de transactions. Avec le PL/, vous pouvez utilisez le langage pour accéder ou modifier les données Oracle, et le PL/ pour contrôler et gérer ces données. Les Bases PL/ I-3

4 Environnement PL/ PL/ engine Bloc PL/ Bloc PL/ PL/ Procedural Statement Executor Statement Executor Serveur Oracle I-4 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Le Moteur PL/ et le Serveur Oracle PL/ n est pas un produit Oracle à part entière, c est une technologie utilisée par le Serveur Oracle et certains outils Oracle. Les blocs PL/ sont traités par un moteur PL/. Ce moteur peut résider dans le produit lui-même ou dans le Serveur Oracle. Le dispositif utilisé dépend de la structure qui fait appel à ce PL/. Lorsque la soumission de blocs PL/ se fait à partir d'un programme Pro*, d un user-exit, de *Plus ou de Server Manager, c est le dispositif PL/ situé dans le Serveur Oracle qui les traite. Il divise le code du bloc en instructions séparées qu il envoie au moteur. Cela signifie qu un seul transfert est nécessaire pour envoyer le bloc de l application au Serveur Oracle, ce qui améliore les performances, particulièrement dans une application client-serveur. Des sousprogrammes stockés peuvent être référencés par un nombre quelconque d applications connectées à la base de données. Les Bases PL/ I-4

5 Avantages du PL/ Intégration Application Bibliothèque partagée Serveur Oracle I-5 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Intégration Le PL/ joue un rôle central à la fois sur le Serveur Oracle (grâce aux procédures, aux fonctions stockées, aux triggers base de données et aux packages) et sur les outils de développement Oracle (grâce aux triggers dans Oracle Developer). Les applications Oracle Developer utilisent des bibliothèques partagées qui fournissent le code (procédures et fonctions) et sont accessibles localement et à distance. Oracle Developer se compose d Oracle Forms, d Oracle Reports et d Oracle Graphics. Les types de données sont également utilisables en PL/. Combinés à l accès direct proposé par, ces types de données partagés intègrent le PL/ avec le dictionnaire de données du Serveur Oracle. Le PL/ comble ainsi le fossé entre la facilité d accès aux données et le besoin d une programmation procédurale. PL/ dans les outils Oracle Beaucoup d outils Oracle, dont Oracle Developer, possède un moteur PL/ indépendant de celui sur le serveur Oracle. Le dispositif filtre les instructions et les envoie individuellement au moteur du Serveur Oracle. Il traite les instructions procédurales restantes à l aide du moteur PL/. Le moteur PL/ traite les données locales à l application (qui se trouvent déjà dans l environnement client et non dans la base de données). Cela réduit le travail du Serveur Oracle et le nombre de Curseurs nécessaires en mémoire. Les Bases PL/ I-5

6 Avantages du PL/ Améliorer les performances Application Autres DBMS Application IF...THEN ELSE END IF; Oracle avec PL/ I-6 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Des performances améliorées Le PL/ peut améliorer la performance d une application. L étendue de cette amélioration dépend de l environnement d exécution. Le PL/ peut être utilisé pour regrouper des instructions en un seul bloc envoyé en une seule fois au serveur, réduisant ainsi le trafic réseau. Sans PL/, les instructions sont traitées une par une et chaque nouvelle instruction requiert un appel au Serveur Oracle et pénalise ainsi les performances du système. Dans un environnement réseau, ce trafic peut devenir non-négligeable. Comme l illustre la diapositive, si votre application utilise beaucoup de, vous pouvez utiliser avec profit des blocs et des sous-programmes PL/ pour regrouper les instructions avant de les envoyer au Serveur Oracle pour exécution. Le PL/ est également compatible avec les outils de développement d applications Oracle tel que Oracle Developer Forms et Reports. En ajoutant la puissance du traitement procédural à ces outils, le PL/ décuple leurs performances. Note : Les procédures et les fonctions déclarées comme parties d une application Developer sont à distinguer de celles qui sont stockées dans la base de données, bien que leur structure générale soit la même. Les sous-programmes stockés sont des objets de la base de données et ils sont stockées dans le dictionnaire de données. On peut y avoir accès à partir d un nombre quelconque d applications, y compris les applications Developer. Les Bases PL/ I-6

7 Avantages du PL/ Programmation modulaire DECLARE BEGIN EXCEPTION END; I-7 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Avantages du PL/ Tirer profit des capacités procédurales du PL/ qui n existent pas dans le. Structure des Blocs PL/ Chaque unité de PL/ comprend un ou plusieurs blocs. Ces blocs peuvent être séparés ou imbriqués. Les unités de base (procédures, fonctions et blocs anonymes) qui composent les programmes PL/ sont des blocs logiques qui peuvent contenir un nombre quelconque de sousblocs. Ainsi un bloc peut constituer une petite partie d un autre bloc qui peut à son tour constituer une partie du code. Dévelopement de Programme Modualaire Regrouper des instructions en relation logique au sein de blocs. Intégrer des sous-blocs dans des blocs plus gros pour construire des programmes puissants. Morceler un problème complexe en un ensemble de modules logiques bien définis et implémenter chaque module à l aide de blocs. Placer le code PL/ réutilisable dans des librairies partagées entre les applications Oracle Developer ou sur le Serveur Oracle afin qu il soit accessible à partir de n importe quelle application en relation avec la base de données Oracle. Les Bases PL/ I-7

8 Avantages du PL/ Portabilité. Déclaration de variables. I-8 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Portabilité Comme le PL/ est originaire du Serveur Oracle, vous pouvez déplacer des programmes vers tout environnement hôte (système d exploitation ou plate-forme) qui supporte le Serveur Oracle et le PL/. En d autres termes, les programmes PL/ peuvent s exécuter partout où le Serveur Oracle peut fonctionner, vous n avez pas besoin de les ajuster à chaque nouvel environnement. Vous pouvez également déplacer le code entre le Serveur Oracle et votre application. Vous pouvez écrire des packages portables et créer des librairies réutilisables sous différents environnements. Déclaration de variables Déclarer des variables, des curseurs, des constantes et des exceptions et les utiliser dans des instructions et PL/. Déclarer des variables appartenant aux types suivants : scalaire, référence, composé et Large Objet(LOB). Déclarer des variables basées dynamiquement sur la structure de données des tables et colonnes de la base de données. Les Bases PL/ I-8

9 Avantages du PL/ Programmer avec des structures de contrôle des langages procéduraux (traitement conditionnel, traitement répétitif,...) Gestion des erreurs. I-9 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Les structures de contrôle des langages procéduraux Exécuter une série d instructions conditionnelles. Exécuter une série d instructions itératives dans une boucle. Traiter individuellement les lignes retournées par une requête multi-lignes, avec un curseur explicite. Gestion des erreurs Traiter les erreurs du Serveur Oracle avec des routines de prise en charge des exceptions. Déclarer les conditions d erreur définies par l utilisateur et les traiter avec des routines de prise en charge des exceptions. Les Bases PL/ I-9

10 Résumé PL/ est une extension du. Les blocs PL/ sont envoyés et traités par un moteur PL/. Avantages du PL/ : Intégration Amélioration des performances Portabilité Développement modulaire I-10 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Les Bases PL/ I-10

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données ////////////////////// Administration bases de données / INTRODUCTION Système d informations Un système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources (matériels, logiciels, personnel, données

Plus en détail

ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION

ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION 1 N Alcomp transfert de compétences vers nos clients» «Le 2 A : Formations ORACLE A1 : Fondamentaux : Sommaire A2 : Cursus développement : A3 : Cursus Administration : B1

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS 2015. DOMAINE Bases de données

CATALOGUE FORMATIONS 2015. DOMAINE Bases de données DOMAINE Bases de données Version 1.0 - Octobre 2014 1, 2, 3 juin 2015 1, 2, 3 octobre 2015 CATALOGUE Analyse et conception d une base de données Elaboration de fiches de collecte de données Techniques

Plus en détail

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines)

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Module 1 : Programmer une application informatique Durée

Plus en détail

Du 10 Fév. au 14 Mars 2014

Du 10 Fév. au 14 Mars 2014 Interconnexion des Sites - Design et Implémentation des Réseaux informatiques - Sécurité et Audit des systèmes - IT CATALOGUE DE FORMATION SIS 2014 1 FORMATION ORACLE 10G 11G 10 FEV 2014 DOUALA CAMEROUN

Plus en détail

Langage propre à Oracle basé sur ADA. Offre une extension procédurale à SQL

Langage propre à Oracle basé sur ADA. Offre une extension procédurale à SQL Cours PL/SQL Langage propre à Oracle basé sur ADA Offre une extension procédurale à SQL PL/SQL permet d utiliser un sous-ensemble du langage SQL des variables, des boucles, des alternatives, des gestions

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

Module Administration BD Chapitre 1 : Surcouche procédurale dans les SGBDS

Module Administration BD Chapitre 1 : Surcouche procédurale dans les SGBDS Module Administration BD Chapitre 1 : Surcouche procédurale dans les SGBDS 1. Introduction Nous allons aborder la notion de surcouche procédurale au sein des SGBDS relationnels tels que Oracle (PLSQL)

Plus en détail

Utilitaire d importation et d exportation de données pour NewWayService 4

Utilitaire d importation et d exportation de données pour NewWayService 4 Utilitaire d importation et d exportation de données pour NewWayService 4 Copyright 1996-2009 OroLogic Inc. http://www.orologic.com Révision 4.01 Table des matières I Table des matières Introduction à

Plus en détail

Introduction aux SGBDR

Introduction aux SGBDR 1 Introduction aux SGBDR Pour optimiser une base Oracle, il est important d avoir une idée de la manière dont elle fonctionne. La connaissance des éléments sous-jacents à son fonctionnement permet de mieux

Plus en détail

Programmation en VBA

Programmation en VBA Programmation en VBA Présentation de Visual Basic Visual Basic : Basic : dérivé du langage Basic (Biginner s All purpose Symbolic Instruction Code) des années 60 Visual : dessin et aperçu de l interface

Plus en détail

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE I N T E RS Y S T E M S INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE David Kaaret InterSystems Corporation INTERSySTEMS CAChé CoMME ALTERNATIvE AUx BASES de données RéSIdENTES

Plus en détail

Devenez un véritable développeur web en 3 mois!

Devenez un véritable développeur web en 3 mois! Devenez un véritable développeur web en 3 mois! L objectif de la 3W Academy est de former des petits groupes d élèves au développement de sites web dynamiques ainsi qu à la création d applications web

Plus en détail

Vue d ensemble de Windows PowerShell

Vue d ensemble de Windows PowerShell Chapitre 1 Vue d ensemble de Windows PowerShell Après avoir lu ce chapitre, vous serez capable de : Comprendre l utilisation et les capacités de base de Microsoft Windows PowerShell. Installer Windows

Plus en détail

Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g. Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques

Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g. Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g Description Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques industriels les plus avancés. Cette formation permettra

Plus en détail

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation Chapitre VIII Motivation Le modèle relationnel connaît un très grand succès et s avère très adéquat pour les applications traditionnelles des bases de données (gestion) Les bases de données Orientées Objet

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

DÉPARTEMENT FORMATIONS 2015 FORMATION-RECRUTEMENT CATALOGUE. CONTACTS formations@hobux.net (+226) 50 46 03 30-50 38 10 48-70 20 50 65

DÉPARTEMENT FORMATIONS 2015 FORMATION-RECRUTEMENT CATALOGUE. CONTACTS formations@hobux.net (+226) 50 46 03 30-50 38 10 48-70 20 50 65 HOBUX Consulting SARL INFORMATIQUE-MONÉTIQUE Audit-Conseil-Assistance-Sécurité-Intégration Ingénierie logicielle-formation-recrutement DÉPARTEMENT FORMATION-RECRUTEMENT CATALOGUE CONTACTS formations@hobux.net

Plus en détail

Gestion du serveur WHS 2011

Gestion du serveur WHS 2011 Chapitre 15 Gestion du serveur WHS 2011 Les principales commandes Windows Home Server 2011 reprend l ergonomie de Windows 7 et intègre les principales commandes de Windows Server 2008 R2. Les commandes

Plus en détail

Programmation en VBA

Programmation en VBA Programmation en VBA Présentation de Visual Basic Visual Basic : Basic : dérivé du langage Basic (Biginner s All purpose Symbolic Instruction Code) des années 60 Visual : dessin et aperçu de l interface

Plus en détail

Chapitre 5 : Les procédures stockées PL/SQL

Chapitre 5 : Les procédures stockées PL/SQL I. Introduction Une procédure ou une fonction stockée est un bloc PL/SQL nommé pouvant accepter des paramètres et être appelée. Généralement, on utilise une fonction pour calculer une valeur. Les procédures

Plus en détail

Programme détaillé. Administrateur de Base de Données Oracle - SQLServer - MySQL. Objectifs de la formation. Les métiers

Programme détaillé. Administrateur de Base de Données Oracle - SQLServer - MySQL. Objectifs de la formation. Les métiers Programme détaillé Objectifs de la formation Les systèmes de gestion de bases de données prennent aujourd'hui une importance considérable au regard des données qu'ils hébergent. Véritable épine dorsale

Plus en détail

Généralités sur les bases de données

Généralités sur les bases de données Généralités sur les bases de données Qu est-ce donc qu une base de données? Que peut-on attendre d un système de gestion de bases de données? Que peut-on faire avec une base de données? 1 Des données?

Plus en détail

Bases de données avancées Introduction

Bases de données avancées Introduction Bases de données avancées Introduction Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours BDA Plan Objectifs et contenu du cours Rappels BD relationnelles Bibliographie Cours BDA (UCP/M1)

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

Business Intelligence

Business Intelligence avec Excel, Power BI et Office 365 Téléchargement www.editions-eni.fr.fr Jean-Pierre GIRARDOT Table des matières 1 Avant-propos A. À qui s adresse ce livre?..................................................

Plus en détail

Sage 100 CRM - Guide de la Fusion Avancée Version 8. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM - Guide de la Fusion Avancée Version 8. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM - Guide de la Fusion Avancée Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel est enregistré

Plus en détail

Cours Bases de données

Cours Bases de données Informations sur le cours Cours Bases de données 9 (10) séances de 3h Polycopié (Cours + TD/TP) 3 année (MISI) Antoine Cornuéjols www.lri.fr/~antoine antoine.cornuejols@agroparistech.fr Transparents Disponibles

Plus en détail

CHAPITRE 1 ARCHITECTURE

CHAPITRE 1 ARCHITECTURE 07/04/2014 Université des sciences et de la Technologie Houari Boumediene USTHB Alger Département d Informatique ADMINISTRATION ET TUNING DE BASES DE DONNÉES CHAPITRE 1 ARCHITECTURE RESPONSABLE DR K. BOUKHALFA

Plus en détail

Introduction à ADO.NET

Introduction à ADO.NET 1 Introduction à ADO.NET Introduction à ADO.NET Sommaire Introduction à ADO.NET... 1 1 Introduction... 2 1.1 Qu est ce que l ADO.NET?... 2 1.2 Les nouveautés d ADO.NET... 2 1.3 Les avantages d ADO.NET...

Plus en détail

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Ce projet comporte trois parties sur les thèmes suivants : création de base de donnée, requêtes SQL, mise en œuvre

Plus en détail

Notes de mise à jour. 4D v11 SQL Release 2 (11.2) Notes de mise à jour

Notes de mise à jour. 4D v11 SQL Release 2 (11.2) Notes de mise à jour Notes de mise à jour 4D v11 SQL Release 2 (11.2) Notes de mise à jour 2 Découvrez ci-dessous les principales fonctionnalités de 4D Server v11 SQL et 4D v11 SQL Release 2 (11.2). Pour plus de détails consultez

Plus en détail

Norme de programmation pour le cours et les travaux pratiques

Norme de programmation pour le cours et les travaux pratiques Université du Québec École de technologie supérieure Service des enseignements généraux www.seg.etsmtl.ca INF130 Ordinateurs et programmation Norme de programmation pour le cours et les travaux pratiques

Plus en détail

dans laquelle des structures vont être créées pour une ou plusieurs applications.

dans laquelle des structures vont être créées pour une ou plusieurs applications. Création d'une nouvelle base de données A. Vue d'ensemble 1. Étapes de création d'une nouvelle base de données pour une application Le processus complet de création d'une nouvelle base de données pour

Plus en détail

CONFIGURATION DE LA LIBRAIRIE WEBUTIL (10g) Oracle Forms 10g

CONFIGURATION DE LA LIBRAIRIE WEBUTIL (10g) Oracle Forms 10g CONFIGURATION DE LA LIBRAIRIE WEBUTIL (10g) Oracle Forms 10g Préparé par : Hafed BENTEFTIFA Mai 2008 Version : 1.0 1 1. INTRODUCTION La librairie webutil a été mise en place par Oracle afin de pourvoir

Plus en détail

Algorithmique et structures de données I

Algorithmique et structures de données I Algorithmique et structures de données I Riadh Ben Messaoud Université 7 novembre à Carthage Faculté des Sciences Économiques et de Gestion de Nabeul 1ère année Licence Fondamentale IAG 1ère année Licence

Plus en détail

Création d'une nouvelle base de données

Création d'une nouvelle base de données 199 Chapitre 7 Création d'une nouvelle base de données 1. Vue d'ensemble Création d'une nouvelle base de données 1.1 Étapes de création d'une nouvelle base de données pour une application Le processus

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

Bases de données cours 1

Bases de données cours 1 Bases de données cours 1 Introduction Catalin Dima Objectifs du cours Modèle relationnel et logique des bases de données. Langage SQL. Conception de bases de données. SQL et PHP. Cours essentiel pour votre

Plus en détail

Calendrier prévisionnel 07 Septembre 2015 Tarif HT 350 000FCFA

Calendrier prévisionnel 07 Septembre 2015 Tarif HT 350 000FCFA FORMATIONS 2015 2016 GOUVERNANCE SI Nos formations Types de formation Nos sessions de formations s adresse à tous les professionnels. Deux types de formations vous sont proposés: - séminaires de formations

Plus en détail

Table des matières PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS. Introduction

Table des matières PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS. Introduction PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS Depuis SAS 9.2 TS2M3, SAS propose un nouveau langage de programmation permettant de créer et gérer des tables SAS : le DS2 («Data Step 2»). Ces nouveautés

Plus en détail

Pour les entreprises de taille moyenne. Descriptif Produit Oracle Oracle Business Intelligence Standard Edition One

Pour les entreprises de taille moyenne. Descriptif Produit Oracle Oracle Business Intelligence Standard Edition One Pour les entreprises de taille moyenne Descriptif Produit Oracle Edition One POURQUOI VOTRE ENTREPRISE A BESOIN D UNE SOLUTION DE BUSINESS INTELLIGENCE (BI) Des quantités toujours plus importantes de données

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

1 Introduction et installation

1 Introduction et installation TP d introduction aux bases de données 1 TP d introduction aux bases de données Le but de ce TP est d apprendre à manipuler des bases de données. Dans le cadre du programme d informatique pour tous, on

Plus en détail

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Objets d une base de données Dans un schéma Tables, vues Index, clusters, séquences, synonymes Packages, procédures, fonctions, déclencheurs

Plus en détail

BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ RÔLE

BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ RÔLE BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ Le web developer participe aux activités concernant la conception, la réalisation, la mise à jour, la maintenance et l évolution d applications internet/intranet statiques et

Plus en détail

Architecture Logicielle

Architecture Logicielle Architecture Logicielle Chapitre 3: UML pour la description et la documentation d une architecture logicielle Année universitaire 2013/2014 Semestre 1 Rappel L architecture d un programme ou d un système

Plus en détail

Mise en œuvre de la fonctionnalité "Round Robin"

Mise en œuvre de la fonctionnalité Round Robin Fiche technique AppliDis Mise en œuvre de la fonctionnalité "Round Robin" Fiche IS00154 Version document : 1.03 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires AppliDis et clients ou prospects

Plus en détail

PostgreSQL. Formations. Calendrier... 14

PostgreSQL. Formations. Calendrier... 14 Formations PostgreSQL Catalogue 2013 PostgreSQL Administration... 4 PostgreSQL Avancé... 5 PostgreSQL Hot Standby... 6 PostgreSQL Performance... 7 Développer avec PostgreSQL... 8 Migrer d'oracle à PostgreSQL...

Plus en détail

PostgreSQL. Formations. SQL avancé... 10. Calendrier... 18

PostgreSQL. Formations. SQL avancé... 10. Calendrier... 18 Formations PostgreSQL Catalogue 2015 PostgreSQL Administration... 4 PostgreSQL Avancé... 5 PostgreSQL Hot Standby... 6 PostgreSQL Performance... 7 PostgreSQL Sauvegardes... 8 SQL : Conception & Mise en

Plus en détail

Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes

Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes Un groupe est un ensemble de comptes d utilisateur. Les groupes permettent de simplifier la gestion de l accès des utilisateurs et des ordinateurs

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 2 Architecture d une base de données

IFT3030 Base de données. Chapitre 2 Architecture d une base de données IFT3030 Base de données Chapitre 2 Architecture d une base de données Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées

Plus en détail

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information

Plus en détail

Les procédures stockées et les fonctions utilisateur

Les procédures stockées et les fonctions utilisateur Les procédures stockées et les fonctions utilisateur Z Grégory CASANOVA 2 Les procédures stockées et les fonctions utilisateur [08/07/09] Sommaire 1 Introduction... 3 2 Pré-requis... 4 3 Les procédures

Plus en détail

Bases de données avancées

Bases de données avancées Bases de données avancées Jean-Yves Antoine LI - Université François Rabelais de Tours Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr UFR Sciences et Techniques IUP SIR Blois Master 1 Bases de Données avancées IUP Blois,

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

LISTE D OPTIONS DE LICENCE

LISTE D OPTIONS DE LICENCE LISTE D OPTIONS DE LICENCE POUR LE CONTRAT DE LICENCE D UTILISATEUR FINAL («le CLUF») 1) Introduction Date d Entrée en Vigueur : 17 Novembre, 2011 a) La présente Liste d Options de Licence est une annexe

Plus en détail

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis Anne Tasso Un best-seller qui a déjà conquis des milliers d'étudiants! Java Le livre Java Le livrede de premier premier langage langage Avec 80 exercices corrigés Avec 80 exercices corrigés 5 e édition

Plus en détail

Requêtes en Web Intelligence Rich Client

Requêtes en Web Intelligence Rich Client 81 Chapitre 3 Requêtes en Web Intelligence Rich Client 1. Vue d'ensemble Requêtes en Web Intelligence Rich Client Comme nous l'avons évoqué dans un chapitre précédent, la requête sur un univers est le

Plus en détail

Développement de base de données Microsoft SQL Server 2012. Durée : 5 jours Référence : DPSQL12. Contenu

Développement de base de données Microsoft SQL Server 2012. Durée : 5 jours Référence : DPSQL12. Contenu Développement de base de données Microsoft SQL Server 2012 Durée : 5 jours Référence : DPSQL12 Cette formation permet aux participants de maîtriser les fonctionnalités de Microsoft SQL Server 2012 telles

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Table des matières Avant-propos Organisation de l ouvrage..............................

Plus en détail

A. Architecture du serveur Tomcat 6

A. Architecture du serveur Tomcat 6 Administration du serveur A. Architecture du serveur Tomcat 6 La compréhension de l architecture interne du serveur Tomcat 6 est un pré-requis indispensable pour bien en maîtriser l administration et la

Plus en détail

Laboratoire d'infochimie, ULP, Strasbourg - INTERNET - Version multi-utilisateurs de SXD in house Partie 1: Concept. Partie 2: Description du logiciel

Laboratoire d'infochimie, ULP, Strasbourg - INTERNET - Version multi-utilisateurs de SXD in house Partie 1: Concept. Partie 2: Description du logiciel Version multi-utilisateurs de SXD in house Partie 1: Concept a. Présentation de SXD Internet b. Architecture c. Caractéristiques d. Formats supportés e. Niveaux d utilisation Partie 2: Description du logiciel

Plus en détail

IBM Tivoli Compliance Insight Manager

IBM Tivoli Compliance Insight Manager Simplifier les audits sur la sécurité et surveiller les activités des utilisateurs privilégiés au moyen d un tableau de bord permettant de contrôler la conformité aux exigences de sécurité IBM Points forts

Plus en détail

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python Université de Bordeaux 16-18 Février 2014/2015 STAGE IREM 0- Premiers pas en Python IREM de Bordeaux Affectation et expressions Le langage python permet tout d abord de faire des calculs. On peut évaluer

Plus en détail

Oracle Le langage procédural PL/SQL

Oracle Le langage procédural PL/SQL Oracle Le langage procédural PL/SQL Denis Roegel roegel@loria.fr IUT Nancy 2 1998/1999 Sommaire 1 Introduction 3 2 Création de packages 3 2.1 Procédures groupées.........................................

Plus en détail

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI Cours Base de données relationnelles 1 Plan 1. Notions de base 2. Modèle relationnel 3. SQL 2 Notions de base (1) Définition intuitive : une base de données est un ensemble d informations, (fichiers),

Plus en détail

Java DataBaseConnectivity

Java DataBaseConnectivity Java DataBaseConnectivity JDBC JDBC est une API Java (ensemble de classes et d interfaces défini par SUN et les acteurs du domaine des SGBD) permettant d accéder aux bases de données à l aide du langage

Plus en détail

Licence ST Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : Algorithmique et Programmation C Bases du langage C 1 Conclusion de la dernière fois Introduction de l algorithmique générale pour permettre de traiter

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 12 : Concurrence d accès Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Accès concurrents Définitions Verrous Collisions Niveaux de cohérence Blocage

Plus en détail

Gérez vos coûts de projet intelligemment

Gérez vos coûts de projet intelligemment Gérez vos coûts de projet intelligemment À propos de De nos jours, les projets en immobilisation sont de plus en plus gros, de plus en plus complexes. Sans une analyse exhaustive de la valeur acquise,

Plus en détail

Bases de Données Avancées PL/SQL

Bases de Données Avancées PL/SQL 1/170 Bases de Données Avancées Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version 0.9 28/8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce

Plus en détail

IBM Tivoli Monitoring

IBM Tivoli Monitoring Surveiller et gérer les ressources vitales et les mesures sur diverses plates-formes à partir d une seule console IBM Tivoli Monitoring Points forts Surveille de manière proactive Aide à réduire les coûts

Plus en détail

Comment Créer une Base de Données Ab Initio

Comment Créer une Base de Données Ab Initio Comment Créer une Base de Données Ab Initio Diffusé par Le Projet Documentation OpenOffice.org Table des Matières 1. Création de la Source de Données...3 2. Ajout de Tables dans une Source de Données...3

Plus en détail

Bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données

Bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données Cours 1 : Généralités sur les bases de données POLYTECH Université d Aix-Marseille odile.papini@univ-amu.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bd.html Plan du cours 1 1 Qu est ce qu une

Plus en détail

Haute École de Gestion 05/10/2007. au cours Programmation en VBA Excel. Faisons connaissance. Etudiants se présentent

Haute École de Gestion 05/10/2007. au cours Programmation en VBA Excel. Faisons connaissance. Etudiants se présentent Bienvenue au cours en Excel Faisons connaissance Etudiants se présentent Nom, Prénom Avez-vous déjà fait des macros Excel? Avec-vous déjà programmé avec Excel? Avez-vous déjà programmé avec d'autres langages

Plus en détail

Chapitre 10. Architectures des systèmes de gestion de bases de données

Chapitre 10. Architectures des systèmes de gestion de bases de données Chapitre 10 Architectures des systèmes de gestion de bases de données Introduction Les technologies des dernières années ont amené la notion d environnement distribué (dispersions des données). Pour reliér

Plus en détail

Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008

Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008 Introduction Utilisation de JAVA coté Application serveur couplé avec Oracle Forms Hafed Benteftifa www.degenio.com Novembre 2008 Forms 10g permet l utilisation du JAVA côté client et côté application

Plus en détail

Évaluation et implémentation des langages

Évaluation et implémentation des langages Évaluation et implémentation des langages Les langages de programmation et le processus de programmation Critères de conception et d évaluation des langages de programmation Les fondations de l implémentation

Plus en détail

Introduction à MATLAB R

Introduction à MATLAB R Introduction à MATLAB R Romain Tavenard 10 septembre 2009 MATLAB R est un environnement de calcul numérique propriétaire orienté vers le calcul matriciel. Il se compose d un langage de programmation, d

Plus en détail

iphone et ipad Développement d'applications en Objective-C - Version numérique

iphone et ipad Développement d'applications en Objective-C - Version numérique Le langage C (bases) 1. Langages utilisables sous Xcode (Mac OS X) 21 2. Les bases du langage de programmation C 22 2.1 Un premier projet C sous Xcode en mode Console 23 2.1.1 Création du projet 23 2.1.2

Plus en détail

Figure 1. Structure répartie

Figure 1. Structure répartie Chapitre I: Applications Réparties et Middleware 1. Définition d une application répartie Une application répartie est constituée d un ensemble de processus (d objets, d agents, d acteurs) s exécutant

Plus en détail

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT FONCTIONNALITÉS GESTION DE PORTEFEUILLE Stratégie d approche permettant de sélectionner les investissements les plus rentables et de créer de la valeur Paramètres

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

Chapitre I Notions de base et outils de travail

Chapitre I Notions de base et outils de travail Chapitre I Notions de base et outils de travail Objectifs Connaître les principes fondateurs et l historique du langage Java S informer des principales caractéristiques du langage Java Connaître l environnement

Plus en détail

Filiale du Groupe. Filière Fondamentaux. Filière Outils de Développement. Filière Administration de Base de données. Filière Oracle E-Business Suite

Filiale du Groupe. Filière Fondamentaux. Filière Outils de Développement. Filière Administration de Base de données. Filière Oracle E-Business Suite Filiale du Groupe Filière Fondamentaux Filière Outils de Développement Filière Administration de Base de données Filière Serveur d'applications Filière Oracle E-Business Suite Page 2 Pour commander, appelez

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données Références bibliographiques Jeff Ullman,Jennifer Widom, «A First Course in Database systems», Prentice-Hall, 3rd Edition, 2008 Hector Garcia-Molina, Jeff Ullman, Jennifer

Plus en détail

Initiation à R, logiciel de Statistiques

Initiation à R, logiciel de Statistiques Initiation à R, logiciel de Statistiques I. Plusieurs façons de travailler ( ou de s enquiquiner) II. R, logiciel de programmation en Statistiques III. Votre premier projet en R, pas à pas 2013-03-05 Initiation

Plus en détail

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Compilation séparée ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Modularité GCC : 4 millions de lignes de code Noyau

Plus en détail

PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES

PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES 1. Introduction 2. Présentation de MySQL 3. Principe 4. Connexion 5. Interrogation 6. Extraction des données 7. Fonctions de services 8. Traitement des erreurs 9. Travaux

Plus en détail

Business Intelligence avec Excel, Power BI et Office 365

Business Intelligence avec Excel, Power BI et Office 365 Avant-propos A. À qui s adresse ce livre? 9 1. Pourquoi à chaque manager? 9 2. Pourquoi à tout informaticien impliqué dans des projets «BI» 9 B. Obtention des données sources 10 C. Objectif du livre 10

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

FORMATION TALEND. Page 1 sur 9

FORMATION TALEND. Page 1 sur 9 FORMATION TALEND Ce livret contient et détaille les formulaires que vous devez nous retourner avec votre bon de commande. Vous y trouverez aussi toutes les informations susceptibles de vous aider à organiser

Plus en détail

Ch. 1 : Bases de programmation en Visual Basic

Ch. 1 : Bases de programmation en Visual Basic Ch. 1 : Bases de programmation en Visual Basic 1 1 Variables 1.1 Définition Les variables permettent de stocker en mémoire des données. Elles sont représentées par des lettres ou des groupements de lettres

Plus en détail

Introduction à Microsoft InfoPath 2010

Introduction à Microsoft InfoPath 2010 Introduction à Microsoft InfoPath 2010 Couplé à Microsoft SharePoint Designer 2010, InfoPath 2010 simplifie la création de solutions de bout en bout sur SharePoint Server 2010, qui contiennent des formulaires

Plus en détail

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C IN 102 - Cours 1 Qu on le veuille ou non, les systèmes informatisés sont désormais omniprésents. Même si ne vous destinez pas à l informatique, vous avez de très grandes chances d y être confrontés en

Plus en détail