Présentation du PL/SQL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du PL/SQL"

Transcription

1 I Présentation du PL/ Copyright Oracle Corporation, All rights reserved.

2 Objectifs du Cours A la fin de ce chapitre, vous saurez : Décrire l intéret du PL/ Décrire l utilisation du PL/ pour le développeur et pour le DBA Expliquer les avantages du PL/ I-2 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Objectifs Ce chapitre va vous permettre de découvrir le PL/ (langage procédural d Oracle), il vous sera présenté et vous apprendrez dans quels cas il peut être utilisé. Les Bases PL/ I-2

3 A propos du PL/ Le PL/ est une extension du avec des caractéristiques propres aux langages de programmation. La manipulation et l interrogation des données en sont incluses dans le code procédural. I-3 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. A propos du PL/ Le PL/ est le Langage Procédural d Oracle. C est une extension du langage, langage standard d accès aux données pour les bases de données relationnelles. Le PL/ offre certaines caractéristiques du développement logiciel moderne telles que l encapsulation des données, la gestion des erreurs, l orientation objet, apportant ainsi au serveur et aux outils Oracle les dernières évolutions en matière de programmation. Le PL/ intègre de nombreuses avancées des langages de programmation datant des années 70 et 80. Ceci permet d inclure la manipulation et l interrogation des données dans des blocs structurés ou dans des unités de code procédural, faisant du PL/ un langage puissant d exécution de transactions. Avec le PL/, vous pouvez utilisez le langage pour accéder ou modifier les données Oracle, et le PL/ pour contrôler et gérer ces données. Les Bases PL/ I-3

4 Environnement PL/ PL/ engine Bloc PL/ Bloc PL/ PL/ Procedural Statement Executor Statement Executor Serveur Oracle I-4 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Le Moteur PL/ et le Serveur Oracle PL/ n est pas un produit Oracle à part entière, c est une technologie utilisée par le Serveur Oracle et certains outils Oracle. Les blocs PL/ sont traités par un moteur PL/. Ce moteur peut résider dans le produit lui-même ou dans le Serveur Oracle. Le dispositif utilisé dépend de la structure qui fait appel à ce PL/. Lorsque la soumission de blocs PL/ se fait à partir d'un programme Pro*, d un user-exit, de *Plus ou de Server Manager, c est le dispositif PL/ situé dans le Serveur Oracle qui les traite. Il divise le code du bloc en instructions séparées qu il envoie au moteur. Cela signifie qu un seul transfert est nécessaire pour envoyer le bloc de l application au Serveur Oracle, ce qui améliore les performances, particulièrement dans une application client-serveur. Des sousprogrammes stockés peuvent être référencés par un nombre quelconque d applications connectées à la base de données. Les Bases PL/ I-4

5 Avantages du PL/ Intégration Application Bibliothèque partagée Serveur Oracle I-5 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Intégration Le PL/ joue un rôle central à la fois sur le Serveur Oracle (grâce aux procédures, aux fonctions stockées, aux triggers base de données et aux packages) et sur les outils de développement Oracle (grâce aux triggers dans Oracle Developer). Les applications Oracle Developer utilisent des bibliothèques partagées qui fournissent le code (procédures et fonctions) et sont accessibles localement et à distance. Oracle Developer se compose d Oracle Forms, d Oracle Reports et d Oracle Graphics. Les types de données sont également utilisables en PL/. Combinés à l accès direct proposé par, ces types de données partagés intègrent le PL/ avec le dictionnaire de données du Serveur Oracle. Le PL/ comble ainsi le fossé entre la facilité d accès aux données et le besoin d une programmation procédurale. PL/ dans les outils Oracle Beaucoup d outils Oracle, dont Oracle Developer, possède un moteur PL/ indépendant de celui sur le serveur Oracle. Le dispositif filtre les instructions et les envoie individuellement au moteur du Serveur Oracle. Il traite les instructions procédurales restantes à l aide du moteur PL/. Le moteur PL/ traite les données locales à l application (qui se trouvent déjà dans l environnement client et non dans la base de données). Cela réduit le travail du Serveur Oracle et le nombre de Curseurs nécessaires en mémoire. Les Bases PL/ I-5

6 Avantages du PL/ Améliorer les performances Application Autres DBMS Application IF...THEN ELSE END IF; Oracle avec PL/ I-6 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Des performances améliorées Le PL/ peut améliorer la performance d une application. L étendue de cette amélioration dépend de l environnement d exécution. Le PL/ peut être utilisé pour regrouper des instructions en un seul bloc envoyé en une seule fois au serveur, réduisant ainsi le trafic réseau. Sans PL/, les instructions sont traitées une par une et chaque nouvelle instruction requiert un appel au Serveur Oracle et pénalise ainsi les performances du système. Dans un environnement réseau, ce trafic peut devenir non-négligeable. Comme l illustre la diapositive, si votre application utilise beaucoup de, vous pouvez utiliser avec profit des blocs et des sous-programmes PL/ pour regrouper les instructions avant de les envoyer au Serveur Oracle pour exécution. Le PL/ est également compatible avec les outils de développement d applications Oracle tel que Oracle Developer Forms et Reports. En ajoutant la puissance du traitement procédural à ces outils, le PL/ décuple leurs performances. Note : Les procédures et les fonctions déclarées comme parties d une application Developer sont à distinguer de celles qui sont stockées dans la base de données, bien que leur structure générale soit la même. Les sous-programmes stockés sont des objets de la base de données et ils sont stockées dans le dictionnaire de données. On peut y avoir accès à partir d un nombre quelconque d applications, y compris les applications Developer. Les Bases PL/ I-6

7 Avantages du PL/ Programmation modulaire DECLARE BEGIN EXCEPTION END; I-7 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Avantages du PL/ Tirer profit des capacités procédurales du PL/ qui n existent pas dans le. Structure des Blocs PL/ Chaque unité de PL/ comprend un ou plusieurs blocs. Ces blocs peuvent être séparés ou imbriqués. Les unités de base (procédures, fonctions et blocs anonymes) qui composent les programmes PL/ sont des blocs logiques qui peuvent contenir un nombre quelconque de sousblocs. Ainsi un bloc peut constituer une petite partie d un autre bloc qui peut à son tour constituer une partie du code. Dévelopement de Programme Modualaire Regrouper des instructions en relation logique au sein de blocs. Intégrer des sous-blocs dans des blocs plus gros pour construire des programmes puissants. Morceler un problème complexe en un ensemble de modules logiques bien définis et implémenter chaque module à l aide de blocs. Placer le code PL/ réutilisable dans des librairies partagées entre les applications Oracle Developer ou sur le Serveur Oracle afin qu il soit accessible à partir de n importe quelle application en relation avec la base de données Oracle. Les Bases PL/ I-7

8 Avantages du PL/ Portabilité. Déclaration de variables. I-8 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Portabilité Comme le PL/ est originaire du Serveur Oracle, vous pouvez déplacer des programmes vers tout environnement hôte (système d exploitation ou plate-forme) qui supporte le Serveur Oracle et le PL/. En d autres termes, les programmes PL/ peuvent s exécuter partout où le Serveur Oracle peut fonctionner, vous n avez pas besoin de les ajuster à chaque nouvel environnement. Vous pouvez également déplacer le code entre le Serveur Oracle et votre application. Vous pouvez écrire des packages portables et créer des librairies réutilisables sous différents environnements. Déclaration de variables Déclarer des variables, des curseurs, des constantes et des exceptions et les utiliser dans des instructions et PL/. Déclarer des variables appartenant aux types suivants : scalaire, référence, composé et Large Objet(LOB). Déclarer des variables basées dynamiquement sur la structure de données des tables et colonnes de la base de données. Les Bases PL/ I-8

9 Avantages du PL/ Programmer avec des structures de contrôle des langages procéduraux (traitement conditionnel, traitement répétitif,...) Gestion des erreurs. I-9 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Les structures de contrôle des langages procéduraux Exécuter une série d instructions conditionnelles. Exécuter une série d instructions itératives dans une boucle. Traiter individuellement les lignes retournées par une requête multi-lignes, avec un curseur explicite. Gestion des erreurs Traiter les erreurs du Serveur Oracle avec des routines de prise en charge des exceptions. Déclarer les conditions d erreur définies par l utilisateur et les traiter avec des routines de prise en charge des exceptions. Les Bases PL/ I-9

10 Résumé PL/ est une extension du. Les blocs PL/ sont envoyés et traités par un moteur PL/. Avantages du PL/ : Intégration Amélioration des performances Portabilité Développement modulaire I-10 Copyright Oracle Corporation, All rights reserved. Les Bases PL/ I-10

Développer en PL/SQL. Sommaire du cours

Développer en PL/SQL. Sommaire du cours Sommaire du cours Module 1 Introduction et Rappels Module 2 Eléments de langage PL/SQL Module 3 Accès à la Base de données Module 4 Traitements stockés Module 5 Gestion des exceptions Module 6 - Compléments

Plus en détail

Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL

Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Durée: 5 Jours Description Ce cours vous permettra d acquérir les principes fondamentaux

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données ////////////////////// Administration bases de données / INTRODUCTION Système d informations Un système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources (matériels, logiciels, personnel, données

Plus en détail

Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL

Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Durée: 5 Jours Description Ce cours s'adresse aux utilisateurs d'oracle8i, Oracle9i

Plus en détail

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation 1 de 33 Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation Florent Hivert Mél : Florent.Hivert@lri.fr Adresse universelle : http://www.lri.fr/ hivert 2 de 33 Données et instructions Un programme

Plus en détail

Oracle Database: Program with PL/SQL

Oracle Database: Program with PL/SQL Description Ce cours est une introduction à la technologie de base de données d'oracle Database 11g. Il explique aux stagiaires les concepts liés aux bases de données relationnelles. Il leur présente également

Plus en détail

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition)

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition) Avant-propos 1. Les objectifs de ce livre 13 2. Les principaux sujets qu'aborde ce livre 13 3. À qui s adresse ce livre? 14 4. Les pré-requis 14 Introduction à MySQL 1. Introduction aux bases de données

Plus en détail

Oracle : Langage PL/SQL

Oracle : Langage PL/SQL 1 Introduction à PL/SQL Oracle : Langage PL/SQL PL/SQL est un langage de programmation procédural et structuré. 1.1 Langage de programmation Il contient un ensemble d'instructions permettant de mettre

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

Chapitre 5 : Les procédures stockées PL/SQL

Chapitre 5 : Les procédures stockées PL/SQL I. Introduction Une procédure ou une fonction stockée est un bloc PL/SQL nommé pouvant accepter des paramètres et être appelée. Généralement, on utilise une fonction pour calculer une valeur. Les procédures

Plus en détail

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines PROGRAMME «DEVELOPPEUR LOGICIEL» Titre professionnel : «Développeur Logiciel» Inscrit au RNCP de niveau III (Bac+2) (JO du 23 Octobre 2007) (32 semaines) Unité de formation 1 : Structurer une application

Plus en détail

ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION

ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION 1 N Alcomp transfert de compétences vers nos clients» «Le 2 A : Formations ORACLE A1 : Fondamentaux : Sommaire A2 : Cursus développement : A3 : Cursus Administration : B1

Plus en détail

PL/SQL. Présenté par Abdoul Aziz Ciss Dept GIT EPT Email: aaciss@ept.sn. 1 PL/SQL --AA Ciss

PL/SQL. Présenté par Abdoul Aziz Ciss Dept GIT EPT Email: aaciss@ept.sn. 1 PL/SQL --AA Ciss PL/SQL Présenté par Abdoul Aziz Ciss Dept GIT EPT Email: aaciss@ept.sn 1 Contenu Introduction au PL/SQL Variables PL/SQL Créer des sections exécutables Interactions avec le serveur Oracle Structures de

Plus en détail

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452 EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013 Réf FR 80452 Durée : 3 jours A propos de ce cours : Ce cours offre une information interactive et détaillée sur le développement d extensions pour Microsoft Dynamics

Plus en détail

ENRICHIR LES DONNEES DE DETAILS ACCEDEES A TRAVERS UN RAPPORT OLAP

ENRICHIR LES DONNEES DE DETAILS ACCEDEES A TRAVERS UN RAPPORT OLAP ENRICHIR LES DONNEES DE DETAILS ACCEDEES A TRAVERS UN RAPPORT OLAP SAS Web Report Studio offre depuis de nombreuses versions la possibilité de visualiser les observations spécifiques à partir des données

Plus en détail

CROSS PLATEFORM MOBILE DEVELOPMENT (Phonegap, RhoMobile)

CROSS PLATEFORM MOBILE DEVELOPMENT (Phonegap, RhoMobile) INGENIEUR EN SCIENCES INFORMATIQUES RAPPORT D ETUDE TECHNOLOGIQUE SUR LES SOLUTIONS WEB CROSS PLATEFORM MOBILE DEVELOPMENT (Phonegap, ) Student : Jiachen NIE Parcours: IHM Subject : Adaptation des Interfaces

Plus en détail

Présentation du 30/10/2008/IREMIA. Anil CASSAM-CHENAI. Copyright M.I.TECHNOLOGIES 2008

Présentation du 30/10/2008/IREMIA. Anil CASSAM-CHENAI. Copyright M.I.TECHNOLOGIES 2008 BaboukWeb Présentation du 30/10/2008/IREMIA Anil CASSAM-CHENAI M.I. TECHNOLOGIES Objectifs du projet Réalisation d une gamme de produits exportables Innovation Utilisation maximale de ressources locales

Plus en détail

PHP OO et Pear DB. Olivier Perrin IUT Nancy-Charlemagne Département Informatique Université Nancy 2. Olivier.Perrin@loria.fr

PHP OO et Pear DB. Olivier Perrin IUT Nancy-Charlemagne Département Informatique Université Nancy 2. Olivier.Perrin@loria.fr PHP OO et Pear DB Olivier Perrin IUT Nancy-Charlemagne Département Informatique Université Nancy 2 Olivier.Perrin@loria.fr Classes et objets en PHP Une classe PHP regroupe des variables d instance, représentés

Plus en détail

Développement de base de données Microsoft SQL Server 2012. Durée : 5 jours Référence : DPSQL12. Contenu

Développement de base de données Microsoft SQL Server 2012. Durée : 5 jours Référence : DPSQL12. Contenu Développement de base de données Microsoft SQL Server 2012 Durée : 5 jours Référence : DPSQL12 Cette formation permet aux participants de maîtriser les fonctionnalités de Microsoft SQL Server 2012 telles

Plus en détail

Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes

Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes Un groupe est un ensemble de comptes d utilisateur. Les groupes permettent de simplifier la gestion de l accès des utilisateurs et des ordinateurs

Plus en détail

1. Eléments de base du langage C

1. Eléments de base du langage C 1 1. Eléments de base du langage C Généralités Programme et sous-programme Fonction C Structure d un programme C Vocabulaire de base et syntaxe Exemples 2 Généralités Crée en 1972 par D. Ritchie pour écrire

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

VBA, DAX et le logiciel DAX Studio

VBA, DAX et le logiciel DAX Studio Chapitre 4 VBA, DAX et le logiciel DAX Studio 1. Conception d'un projet VBA, DAX et le logiciel DAX Studio La conception d un projet de tableau de bord à partir de Power Pivot et de DAX doit être gérée

Plus en détail

Vulnérabilités logicielles Injection SQL

Vulnérabilités logicielles Injection SQL MGR850 Hiver 2014 Vulnérabilités logicielles Injection SQL Hakima Ould-Slimane Chargée de cours École de technologie supérieure (ÉTS) Département de génie électrique 1 Plan SQL Injection SQL Injections

Plus en détail

A. Architecture du serveur Tomcat 6

A. Architecture du serveur Tomcat 6 Administration du serveur A. Architecture du serveur Tomcat 6 La compréhension de l architecture interne du serveur Tomcat 6 est un pré-requis indispensable pour bien en maîtriser l administration et la

Plus en détail

Gestion du serveur WHS 2011

Gestion du serveur WHS 2011 Chapitre 15 Gestion du serveur WHS 2011 Les principales commandes Windows Home Server 2011 reprend l ergonomie de Windows 7 et intègre les principales commandes de Windows Server 2008 R2. Les commandes

Plus en détail

Bases de données avancées Introduction

Bases de données avancées Introduction Bases de données avancées Introduction Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours BDA Plan Objectifs et contenu du cours Rappels BD relationnelles Bibliographie Cours BDA (UCP/M1)

Plus en détail

Devenez un véritable développeur web en 3 mois!

Devenez un véritable développeur web en 3 mois! Devenez un véritable développeur web en 3 mois! L objectif de la 3W Academy est de former des petits groupes d élèves au développement de sites web dynamiques ainsi qu à la création d applications web

Plus en détail

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines)

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Module 1 : Programmer une application informatique Durée

Plus en détail

Programmation en VBA

Programmation en VBA Programmation en VBA Présentation de Visual Basic Visual Basic : Basic : dérivé du langage Basic (Biginner s All purpose Symbolic Instruction Code) des années 60 Visual : dessin et aperçu de l interface

Plus en détail

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE I N T E RS Y S T E M S INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE David Kaaret InterSystems Corporation INTERSySTEMS CAChé CoMME ALTERNATIvE AUx BASES de données RéSIdENTES

Plus en détail

Oracle Database: Introduction to SQL NOUVEAU

Oracle Database: Introduction to SQL NOUVEAU Oracle University Appelez-nous: 1.800.529.0165 Oracle Database: Introduction to SQL NOUVEAU Durée: 5 Jours Description Le cours "Oracle Database: Introduction to SQL" explique comment écrire des sous-requêtes,

Plus en détail

II. EXCEL/QUERY ET SQL

II. EXCEL/QUERY ET SQL I. AU TRAVAIL, SQL! 1. Qu est-ce que SQL?... 19 2. SQL est un indépendant... 19 3. Comment est structuré le SQL?... 20 4. Base, table et champ... 21 5. Quelle est la syntaxe générale des instructions SQL?...

Plus en détail

SQL Server 2012 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données

SQL Server 2012 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données Le modèle relationnel 1. Introduction 9 2. Rappels sur le stockage des données 9 2.1 Les différentes catégories de données 10 2.1.1 Les données de base 10 2.1.2 Les données de mouvement 10 2.1.3 Les données

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Table des matières Avant-propos Organisation de l ouvrage..............................

Plus en détail

Mostafa Hanoune. Traitement des Exceptions

Mostafa Hanoune. Traitement des Exceptions Mostafa Hanoune 8 Traitement des Exceptions Objectifs A la fin de ce chapitre, vous saurez : Définir des exceptions PL/SQL Reconnaître les exceptions non gérées Lister et utiliser les différents types

Plus en détail

JDBC. Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1

JDBC. Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1 JDBC Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1 JDBC JDBC est l'acronyme de Java DataBase Connectivity et désigne une API définie par Sun pour permettre un accès aux bases de données avec Java Accès

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement Mme BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 SQL pour Oracle 10g Razvan Bizoï Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 Ce guide de formation a pour but de vous permettre d'acquérir une bonne connaissance du

Plus en détail

Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g. Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques

Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g. Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g Description Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques industriels les plus avancés. Cette formation permettra

Plus en détail

Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire

Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire Module 3 Exécution, interrogation d un formulaire Manipulation du module Form Le module Form est un programme source qui peut être enregistré dans la base de données ou dans un fichier binaire sur le disque

Plus en détail

Travaux pratiques 7.3.3b Création de zones de recherche directe principales et secondaires

Travaux pratiques 7.3.3b Création de zones de recherche directe principales et secondaires Travaux pratiques 7.3.3b Création de zones de recherche directe principales et secondaires Objectifs Créer des zones de recherche directe principales et secondaires sur les serveurs DNS Windows Contexte

Plus en détail

Programmation VBA. Identificateurs. Types de base. Déclaration d une variable. Commentaires. Activer l onglet Développeur (Excel)

Programmation VBA. Identificateurs. Types de base. Déclaration d une variable. Commentaires. Activer l onglet Développeur (Excel) Activer l onglet Développeur (Excel) Programmation VBA Michel Reid Cliquez sur le bouton Office (coin supérieur gauche) Cliquez sur le bouton Options Excel Dans la section Standard, cochez la case Afficher

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/8 Titre professionnel : Inscrit au RNCP de Niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/13) 24 semaines + 8 semaines de stage (uniquement en formation continue) Développer une application orientée objet

Plus en détail

Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation)

Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation) Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation) 1 Java: Rappel sur les threads Cycle de vie d un thread (1) Né -> prêt appel de la méthode start du thread Prêt Exécution Distribution

Plus en détail

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis Anne Tasso Un best-seller qui a déjà conquis des milliers d'étudiants! Java Le livre Java Le livrede de premier premier langage langage Avec 80 exercices corrigés Avec 80 exercices corrigés 5 e édition

Plus en détail

Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS. Exemples de flux

Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS. Exemples de flux Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS Exemples de flux 2005 Electronics for Imaging, Inc. Les Informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu

Plus en détail

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

TP Administration Oracle

TP Administration Oracle Ingénieurs 2000 Informatique et Réseaux TP Administration Oracle DIOP Ngoné ESSAIDI Abderrahim Février 2008 1 Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 1. Déploiement d application... 4 1.1 Résumé du besoin...

Plus en détail

Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI

Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI Objectifs Organiser les objectifs CCENT en fonction de la ou des couches auxquelles ils s adressent Contexte / Préparation

Plus en détail

Procédures Stockées WAVESOFT... 12 ws_sp_getidtable... 12. Exemple :... 12. ws_sp_getnextsouche... 12. Exemple :... 12

Procédures Stockées WAVESOFT... 12 ws_sp_getidtable... 12. Exemple :... 12. ws_sp_getnextsouche... 12. Exemple :... 12 Table des matières Les Triggers... 2 Syntaxe... 2 Explications... 2 Les évènements déclencheurs des triggers... 3 Les modes de comportements des triggers... 4 Les pseudo tables... 5 Exemple... 6 Les procédures

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

FORMATION VB.NET Visual Studio 2008

FORMATION VB.NET Visual Studio 2008 FORMATION VB.NET Visual Studio 2008 Livret 1 Introduction à Visuàl Studio Thierry TILLIER http://www.coursdinfo.fr Ce support de cours est réservé à un usage personnel. Toute utilisation et diffusion dans

Plus en détail

Faculté des sciences de gestion et sciences économiques BASE DE DONNEES

Faculté des sciences de gestion et sciences économiques BASE DE DONNEES BASE DE DONNEES La plupart des entreprises possèdent des bases de données informatiques contenant des informations essentielles à leur fonctionnement. Ces informations concernent ses clients, ses produits,

Plus en détail

Module IUP3 Bases de Données Avancées. Esther Pacitti

Module IUP3 Bases de Données Avancées. Esther Pacitti Module IUP3 Bases de Données Avancées Esther Pacitti Objectifs générales du Module Réviser les principales concepts de BD relationnelle et la langage algébrique et SQL (interrogation et màj) Comprendre

Plus en détail

Installation d'applidis avec un compte du domaine administrateur local des serveurs AppliDis

Installation d'applidis avec un compte du domaine administrateur local des serveurs AppliDis Fiche technique AppliDis Installation d'applidis avec un compte du domaine administrateur local des serveurs AppliDis Fiche IS00286 Version document : 1.01 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme

Plus en détail

5 Moniteurs. Slide 1. Caractéristique majeure d un programme avec moniteurs = Composé de deux sortes de modules/processus: Slide 2

5 Moniteurs. Slide 1. Caractéristique majeure d un programme avec moniteurs = Composé de deux sortes de modules/processus: Slide 2 5 Moniteurs Motivation = les sémaphores peuvent être utilisés pour résoudre à peu près n importe quel problème d exclusion mutuelle ou synchronisation... mais, les sémaphores possèdent certains désavantages:

Plus en détail

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale Département Génie Informatique BD50 TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer Gestion Commerciale Françoise HOUBERDON & Christian FISCHER Copyright Avril 2007 Présentation de la gestion commerciale

Plus en détail

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1 JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE Jaspersoft et le paysage analytique 1 Ce texte est un résumé du Livre Blanc complet. N hésitez pas à vous inscrire sur Jaspersoft (http://www.jaspersoft.com/fr/analyticslandscape-jaspersoft)

Plus en détail

A propos de PC MACLAN pour Windows 95

A propos de PC MACLAN pour Windows 95 About PC MACLAN for Windows 95 A propos de PC MACLAN pour Windows 95 Ce chapitre explique ce qu est un réseau, les éléments qui le composent et les fonctions uniques de PC MACLAN for Windows 95. Les sujets

Plus en détail

PL/SQL. Pourquoi PL/SQL? Introduction. Principales caractéristiques de PL/SQL. Utilisation de PL/SQL

PL/SQL. Pourquoi PL/SQL? Introduction. Principales caractéristiques de PL/SQL. Utilisation de PL/SQL PL/SQL Avertissement : cette partie du cours n est qu un survol du langage PL/SQL, utile pour écrire des procédures stockées simples Elle laisse de côté de nombreuses fonctionnalités du langage Université

Plus en détail

SAS BI DASHBOARD 4.3 : POUR LE MEILLEUR ET POUR LE FILTRE

SAS BI DASHBOARD 4.3 : POUR LE MEILLEUR ET POUR LE FILTRE SAS BI DASHBOARD 4.3 : POUR LE MEILLEUR ET POUR LE FILTRE En tant qu outils d aide à la décision, les tableaux de bord doivent répondre rapidement. Pour participer à cet effort de réactivité en termes

Plus en détail

IBM Tivoli Identity Manager

IBM Tivoli Identity Manager Automatise la gestion du cycle de vie des identités IBM Tivoli Identity Manager Points forts Gérer l accès aux systèmes hérités et e-business Un moteur de dimensionnement intégré pour automatiser la Permet

Plus en détail

Joël FOLENS et Fabrice RIVA. Date limite de remise : 07 janvier 2015 à 17:00

Joël FOLENS et Fabrice RIVA. Date limite de remise : 07 janvier 2015 à 17:00 M2 MATHÉMATIQUES ET FINANCE UNIVERSITÉ LILLE 1 GESTION DE PORTEFEUILLE ET MESURE DU RISQUE Joël FOLENS et Fabrice RIVA Date limite de remise : 07 janvier 2015 à 17:00 1. Présentation du projet L objectif

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Module 2 Création d un formulaire simple

Module 2 Création d un formulaire simple Form Builder Développement d un formulaire Sauvegarde d un formulaire Établir une connexion avec le serveur Fenêtre de navigation Assistant de création de blocs (Data Block Wizard) Assistant de mise en

Plus en détail

CORBA. (Common Request Broker Architecture)

CORBA. (Common Request Broker Architecture) CORBA (Common Request Broker Architecture) Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 CORBA, introduction (1/4) Les systèmes répartis permettent de créer des applications basées sur des composants auto-gérables,

Plus en détail

Apprentissage du langage PERL 5

Apprentissage du langage PERL 5 RESSOURCES HUMAINES SERVICE DE FORMATION DU PERSONNEL EPFL PL RH-F Téléphone : +41 21 693 34 30 Bâtiment BI Fax : +41 21 341 31 58 Station 7 CH-1015 Lausanne Site web : http://sfp.epfl.ch Apprentissage

Plus en détail

Optimiser le référencement de votre site

Optimiser le référencement de votre site Optimiser le référencement de votre site Silverlight 14/04/2010 Microsoft France Florent PAJANI Web Marketing Manager fpajani@microsoft.com Retrouvez cet atelier à l adresse suivante : http://msdn.microsoft.com/fr-fr/silverlight/silverlight-atelier-7.aspx

Plus en détail

Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens

Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens Pierre de rosette GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Assembleur et compilateur Langage assembleur Langage compilé

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Introduction Ce document vient en complément des films de démonstration disponibles sur le site web de data. L ETL ETL est un sigle qui signifie

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS 2015. DOMAINE Bases de données

CATALOGUE FORMATIONS 2015. DOMAINE Bases de données DOMAINE Bases de données Version 1.0 - Octobre 2014 1, 2, 3 juin 2015 1, 2, 3 octobre 2015 CATALOGUE Analyse et conception d une base de données Elaboration de fiches de collecte de données Techniques

Plus en détail

PLAN CONDUITE DE PROJET

PLAN CONDUITE DE PROJET PLAN CONDUITE DE PROJET Ce guide complète le cours, il donne une marche à suivre qui peut être adaptée si vous choisissez une méthode particulière ETUDE PREALABLE ANALYSE FONCTIONNELLE ANALYSE DETAILLEE

Plus en détail

Concours d entrée en Ingénierie, printemps 2009

Concours d entrée en Ingénierie, printemps 2009 Concours d entrée en Ingénierie, printemps 2009 Nom: Prénom: Test des connaissances professionnelles pour l orientation Informatique Page 1 sur 19 Page 2 sur 19 Notions fondamentales en informatique Ecrivez

Plus en détail

Les serveurs applicatifs et les architectures Java

Les serveurs applicatifs et les architectures Java 03 Lucas Part 02 Page 179 Lundi, 20. août 2001 2:58 14 Chapitre 15 Les serveurs applicatifs et les architectures Java Nous avons vu jusqu ici, dans les chapitres précédents, que les utilisateurs accèdent

Plus en détail

Développement C# avec Visual Studio

Développement C# avec Visual Studio L institut de formation continue des professionnels du Web Développement C# avec Visual Studio Référence formation : Durée : Prix conseillé : Csharp5 5 jours (35 heures) 2 420 HT (hors promotion ou remise

Plus en détail

LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN

LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN LES OUTILS D ALIMENTATION DU REFERENTIEL DE DB-MAIN Les contenues de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas

Plus en détail

Chargement de processus Allocation contigüe Allocation fragmentée Gestion de pages. Gestion mémoire. Julien Forget

Chargement de processus Allocation contigüe Allocation fragmentée Gestion de pages. Gestion mémoire. Julien Forget Julien Forget Université Lille 1 École Polytechnique Universitaire de Lille Cité Scientifique 59655 Villeneuve d Ascq GIS 3 2011-2012 1 / 46 Rôle du gestionnaire de mémoire Le gestionnaire de mémoire a

Plus en détail

Université M Hamed Bougara Boumerdès, Faculté des Sciences, Département Informatique SQL PROCEDURAL

Université M Hamed Bougara Boumerdès, Faculté des Sciences, Département Informatique SQL PROCEDURAL Université M Hamed Bougara Boumerdès, Faculté des Sciences, Département Informatique Cours (Master 1) : Bases de Données Avancées, (Responsable : A. AIT BOUZIAD) SQL PROCEDURAL Dans les différentes parties

Plus en détail

Exploiter les EDI avec Optymo

Exploiter les EDI avec Optymo Exploiter les EDI avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, et les textes en caractères

Plus en détail

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué Bertrand LE GAL, Serge BOUTER et Clément VUCHENER Filière électronique 2 eme année - Année universitaire 2011-2012 1 Introduction 1.1 Objectif du projet L objectif

Plus en détail

1 Architecture du cœur ARM Cortex M3. Le cœur ARM Cortex M3 sera présenté en classe à partir des éléments suivants :

1 Architecture du cœur ARM Cortex M3. Le cœur ARM Cortex M3 sera présenté en classe à partir des éléments suivants : GIF-3002 SMI et Architecture du microprocesseur Ce cours discute de l impact du design du microprocesseur sur le système entier. Il présente d abord l architecture du cœur ARM Cortex M3. Ensuite, le cours

Plus en détail

Java DataBaseConnectivity

Java DataBaseConnectivity Java DataBaseConnectivity JDBC JDBC est une API Java (ensemble de classes et d interfaces défini par SUN et les acteurs du domaine des SGBD) permettant d accéder aux bases de données à l aide du langage

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Introduction au Makefile

Introduction au Makefile Introduction au Makefile Nicolas Kielbasiewicz 3 mars 2009 Le développement d un programme et plus généralement d un logiciel demande au(x) programmeur(s) de gérer plusieurs fichiers, voire plusieurs langages.

Plus en détail

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle 1) Introduction 2) Événements déclenchant 3) Mécanisme général 4) Privilèges systèmes 5) Syntaxe 6) Nom du déclencheur 7) Option BEFORE ou AFTER 8) Déclencheur LMD 9) Déclencheur LDD 10) Déclencheur d'instance

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

Cours PL/SQL. Cours PL/SQL. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr

Cours PL/SQL. Cours PL/SQL. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Cours PL/SQL E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Programmation au sein du SGBD Pourquoi? Les contraintes prédéfinies ne sont pas toujours suffisantes. Exemple : tout nouveau prix pour un CD doit avoir

Plus en détail

Premières macros. 2010 Pearson Education France Excel & VBA Mikaël Bidault

Premières macros. 2010 Pearson Education France Excel & VBA Mikaël Bidault 2 Premières macros Au sommaire de ce chapitre Créer une macro GrasItalique Différentes méthodes d enregistrement Écrire la macro Créer une macro Titre_WordArt Stocker des macros 36 Excel et VBA L enregistrement

Plus en détail

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS I. Présentation II. SAS/ACCESS to ODBC III. Driver ODBC SAS IV. Driver ODBC SAS Universel V. Version 8 VI. Références I. Présentation Introduction ODBC, qui signifie

Plus en détail

Les types utilisateurs (VBA) Corrigé

Les types utilisateurs (VBA) Corrigé PAD INPT ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION 1 Cours VBA, Semaine 2 avril mai 2013 Corrigé Résumé Ce document décrit comment traduire en VBA les types utilisateur du langage algorithmique. Table des matières

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction aux Bases de Données. Cours de Bases de Données. Polytech Paris-Sud. Chapitre 1 : Quelques questions

Chapitre 1. Introduction aux Bases de Données. Cours de Bases de Données. Polytech Paris-Sud. Chapitre 1 : Quelques questions Cours de Bases de Données Chapitre 1 Polytech Paris-Sud Sarah Cohen-Boulakia LRI, Bât 490, Université Paris-Sud 11, Orsay cohen @ lri. fr 01 69 15 32 16 Introduction aux Bases de Données 1 2 Chapitre 1

Plus en détail

Mostafa Hanoune. Interactions avec le Serveur Oracle

Mostafa Hanoune. Interactions avec le Serveur Oracle 3 Interactions avec le Serveur Oracle Objectifs A la fin de ce chapitre, vous saurez : Ecrire une instruction SELECT en PL/SQL Déclarer le type de données et la taille d une variable PL/SQL dynamiquement

Plus en détail

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Compilation séparée ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Modularité GCC : 4 millions de lignes de code Noyau

Plus en détail