Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage"

Transcription

1 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage Info et conseils pour un choix économique

2 2 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

3 Inhoud Avant-propos... 4 Economiser l énergie... 5 Un chauffage économique et efficace... 5 Gains de chaleur et déperditions thermiques... 6 Faites effectuer un calcul de déperdition thermique... 7 Se chauffer économiquement au gaz naturel... 8 Chauffage central au gaz naturel Fonctionnement d une installation de chauffage central Production de chaleur Chaudière à condensation au gaz naturel: le meilleur choix Chaudière à haut rendement Pompe à chaleur Micro-cogénération Diffusion de chaleur Emission de chaleur Régulation de température Chauffage central au gaz naturel combiné à la production d eau chaude sanitaire Chauffage au gaz naturel décentralisé Fonctionnement du poêle au gaz naturel Raccordement mural ou à une cheminée Poêles à haut rendement Entretien Chaudière au gaz naturel Cheminée Conseil d économie intelligents Conseils pour réduire vos frais de chauffage Conseils pour un rendement supérieur de votre chauffage Pas encore d installation au gaz naturel dans votre habitation? Bureaux d accueil Contact Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 3

4 Avant-propos Construire ou transformer en profondeur, peut-être ne le ferez-vous qu une seule fois dans votre vie. C est pourquoi il est extrêmement important de vous informer suffisamment. Si vous êtes perdu dans la quantité d information disponible, cette brochure vous aidera à vous y retrouver en matière de chauffage. Le confort de votre maison dépend d une isolation réfléchie et d un système de chauffage sérieux. Saviez-vous que 65 % de votre budget énergétique part vers le chauffage? Vous avez donc tout intérêt à opter pour un système de chauffage économique. Dans cette brochure, vous trouverez un aperçu des possibilités ainsi que de nombreux petits détails intéressants. Lisez aussi nos conseils chaudement recommandés pour réduire vos frais de chauffage et accroître le rendement de votre chauffage. Bonne chance pour votre choix! 4 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

5 Economiser l énergie Se chauffer de manière économe en énergie ne fait pas seulement une différence pour votre portemonnaie. L environnement s en porte mieux également. Comment économiser le plus d énergie dans votre habitation au moindre coût? Procédez progressivement comme suit: Etape 1 - Evitez la consommation d énergie Faites en sorte que votre habitation perde le moins de chaleur possible. Isolez dès lors d abord votre toit et ensuite les fenêtres, les murs extérieurs et le sol. Etape 2 - Optez pour des applications économes en énergie En matière de chauffage, choisissez l installation de chauffage la plus efficace. Etape 3 - Faites un usage économe de vos applications énergétiques Un minimum d efforts permet d économiser beaucoup d argent sur une base annuelle. Baissez par exemple le thermostat d un degré. Lavez-vous les mains à l eau froide plutôt qu à l eau chaude... Gardez en outre votre consommation d énergie à l œil et faites entretenir et régler régulièrement votre appareil de chauffage. Etape 4 - Utilisez l énergie renouvelable Vous voulez consentir un effort supplémentaire pour l environnement? Choisissez alors des applications vertes qui recourent à l énergie renouvelable. Un chauffage économique et efficace La majeure partie de votre consommation d énergie domestique part vers le chauffage de votre habitation. Saviez-vous qu environ 66 % de votre consommation d énergie domestique est engloutie par le chauffage? Tout investissement pour économiser sur votre budget chauffage est donc un pas dans la bonne direction. Se chauffer économiquement ne signifie pas que vous deviez avoir froid. Au contraire! Avec une installation de chauffage moderne et quelques mesures simples, vous pouvez réaliser des économies considérables, alors qu il continuera à faire agréablement chaud. Cette brochure vous donne divers petits détails intéressants et conseils utiles qui vous aideront, sans gros efforts, à réduire votre facture d énergie. Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 5

6 Gains de chaleur et déperditions thermiques Toute habitation connaît tant des gains de chaleur que des déperditions thermiques. Vous ne devez chauffer que lorsque les déperditions sont plus importantes que les gains. Regardons où vous pouvez gagner et perdre de la chaleur. Gains de chaleur Peut-être n y avez-vous pas réfléchi, mais dans une maison où l on vit, de la chaleur est régulièrement libérée. Pensons à la cuisine, au repassage, aux douches, etc. Les personnes présentes, l éclairage et les appareils électroménagers dégagent également de la chaleur. Le soleil assure aussi un gain de chaleur supplémentaire, ce qui est bon à prendre à l entre-saison et en hiver. Optez dès lors pour une orientation au soleil de la pièce de séjour. Tenez enfin compte du fait qu une isolation correcte de votre habitation est nécessaire pour garder à l intérieur tout gain de chaleur. Déperditions thermiques Lorsqu il fait plus froid à l extérieur qu à l intérieur, de la chaleur s échappe inévitablement via les fenêtres, les murs, le toit, le sol et nous parlons de déperditions thermiques. Plus votre habitation est compacte et mieux elle est isolée, mieux vous pouvez limiter les déperditions thermiques. La construction compacte signifie que vous limitez autant que possible la surface de contact avec l environnement extérieur. Moins il y a de surfaces de contact avec l environnement extérieur, moins il y a de déperditions thermiques et moins votre consommation d énergie est importante. Le tableau en page 7 donne des valeurs moyennes. Pour chaque type de construction, il existe encore des différences, en fonction de la compacité. Ainsi, une habitation de forme cubique (d 1 ou 2 étages) présente une meilleure efficacité énergétique qu une habitation allongée (bungalow sans étages). Il existe une distinction similaire pour les appartements. Un appartement sous les toits (avec quatre murs extérieurs) aura davantage de déperditions thermiques qu un appartement (avec deux murs extérieurs) situé entre le rez-de-chaussée et l étage supérieur. Maison passive: championne des gains de chaleur Une construction extrêmement économe en énergie et malgré tout confortable? C est possible et cela n est pas forcément beaucoup plus cher avec le concept de maison passive. Une maison qui est tellement bien isolée et ventilée de façon si intelligente qu elle n a presque pas besoin de chauffage est appelée maison passive. Grâce à une conception compacte, une isolation poussée, une finition étanche, un système de ventilation équilibré avec récupération de chaleur et une orientation au soleil, une maison passive offre un climat intérieur agréable tant en hiver qu en été. La consommation d énergie totale d une maison passive est en moyenne 75 % inférieure à celle d une nouvelle construction traditionnelle. Pour votre chauffage, vous consommez à peine 15 kwh/m² par an, ce qui correspond à 1,5 m³ de gaz naturel par m² de superficie au sol. Source: Plate-forme Maison Passive asbl Vous trouverez de plus amples informations sur le concept de maison passive sur 6 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

7 Type de construction Surfaces de contact avec l environnement extérieur (base: pas de cave) Consommation d énergie moyenne par an Ouverte (habitation isolée) 4 murs extérieurs + toit + sol kwh Semi-ouverte (jumelée) 3 murs extérieurs + toit + sol kwh Fermée (habitation de 2 murs extérieurs + toit + sol kwh rangée) Appartement 1, 2, 3 ou 4 murs extérieurs + toit (pour l étage supérieur) + sol (pour le rez-de-chaussée) kwh Source: Bouwwijzer Le matériau d isolation utilisé et la finition étanche ont également une influence sur les déperditions thermiques. Le coefficient de transmission thermique ou valeur U (exprimée en W/m²K) des différentes parties de la construction joue à cet égard un rôle important. Plus la valeur U du toit, des murs extérieurs, des fenêtres et du sol est basse, mieux ceux-ci retiennent la chaleur à l intérieur. Bon à savoir Par où se perd la chaleur dans une habitation non isolée? Faites effectuer un calcul de déperdition thermique Faites effectuer un calcul de déperdition thermique avant de choisir des appareils de chauffage. Le calcul se fait sur la base de la superficie de l enveloppe extérieure, du nombre de fenêtres, du niveau d isolation global de l habitation, des valeurs U du toit, des murs extérieurs, des fenêtres et du sol, de l orientation du bâtiment, etc. Une fois la déperdition thermique totale de votre habitation connue, vous pouvez choisir une chaudière de la bonne puissance: juste assez grande pour quand même diffuser suffisamment de chaleur. Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 7

8 Se chauffer économiquement au gaz naturel En tant que candidat bâtisseur ou transformateur, vous vous demandez bien sûr quelle source de chaleur peut vous offrir un maximum de confort avec un minimum de consommation d énergie. Le gaz naturel est à cet égard un choix judicieux. Pourquoi opter pour le gaz naturel? Choisir le gaz naturel présente une foule d avantages. Nous les énumérons pour vous: Une chaleur agréable et confortable Une flamme au gaz naturel est réglable avec précision. Les capteurs intégrés des appareils au gaz naturel fonctionnent avec une extrême précision. Pièce par pièce, vous obtenez la température exacte demandée. Peu d entretien En Flandre, vous êtes légalement tenu de faire vérifier votre installation au gaz naturel tous les deux ans. Une chaudière bien entretenue consomme moins de gaz et fonctionne plus longtemps. Le gaz naturel ne forme pas de suie lors de la combustion. C est non seulement important pour l entretien de votre cheminée, mais aussi pour votre santé et pour l environnement. Sûr Avec le gaz naturel, vous jouez la sécurité. Il ne présente pas de combustion spontanée: une source de chaleur de plus de 650 C est nécessaire pour qu il s enflamme. Le gaz naturel n est pas non plus toxique. Une garantie supplémentaire est offerte par les labels de qualité HR+ ou HR TOP, qui indiquent que la chaudière répond à toutes les prescriptions réglementaires applicables en Belgique. Impact réduit sur l environnement Lors de sa combustion, le gaz naturel émet moins de CO 2 que les autres combustibles fossiles. Grâce au transport souterrain du gaz naturel, aucune pollution n est engendrée par des poids lourds. Les eaux souterraines et le sol restent également propres, car il ne faut pas stocker le gaz naturel dans un réservoir. Economique, donc meilleur marché Les appareils au gaz naturel modernes à haut rendement consomment moins. Par ailleurs, vous profitez d un paiement étalé de vos frais d énergie. Facile à placer Une chaudière au gaz naturel se place facilement dans le grenier, le garage, le débarras Pour les chaudières fermées, une armoire de cuisine est même suffisante. L amenée d air et l évacuation des gaz de combustion peuvent se faire via une cheminée existante ou un passage dans le mur. Pas encore de raccordement au gaz naturel? Vérifiez s il y a un réseau de gaz naturel dans les environs Trouvez un installateur et choisissez vos appareils Contactez Eandis pour le raccordement et choisissez un fournisseur de gaz naturel Profitez à partir de ce moment de tous les avantages du gaz naturel 8 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

9 Systèmes de chauffage au gaz naturel Se chauffer au gaz naturel peut se faire de deux manières: soit avec une installation de chauffage central soit de façon décentralisée avec des poêles séparés. Pour les deux systèmes, un haut rendement garantit une économie d énergie considérable. Marques et labels Pour vous aider dans votre choix de chaudière, avec une garantie de qualité, de rendement et de sécurité, différents labels ont été créés. Labels de qualité HR+ signifie haut rendement. Les chaudières à haut rendement atteignent un rendement de maximum 92 %. Cela signifie que peu de la chaleur produite est perdue. Elles sont équipées par défaut d un circulateur, qui fait en sorte que la chaleur résiduelle présente dans la chaudière parte vers les radiateurs, même si le brûleur est éteint. HR TOP est octroyé aux chaudières à condensation. Elles sont les plus économes en énergie et obtiennent un rendement allant jusqu à 109 %. Cela est dû notamment au fait qu elles récupèrent la chaleur qui serait autrement perdue via la cheminée. Labels de sécurité Le label de qualité européen CE a trait à la sécurité. Toutes les chaudières au gaz naturel vendues dans notre pays doivent porter le marquage CE. Le label de qualité belge AGB est octroyé au matériel d une installation au gaz, comme les vannes et conduites. Il indique que les matériaux répondent aux normes techniques et sont sûrs. Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 9

10 Chauffage central au gaz naturel De plus en plus d habitations disposent du chauffage central au gaz naturel. Une telle installation de chauffage central est constituée d une chaudière avec brûleur, d un vase d expansion, d une pompe de circulation, d un appareil de réglage, de tuyaux et d éléments de chauffage. Que vous optiez à présent pour des radiateurs, des convecteurs ou un chauffage par le sol, le chauffage central au gaz naturel est un choix judicieux. Outre le confort élevé, vous obtenez un haut rendement thermique et vous économisez beaucoup sur vos frais d énergie. Fonctionnement d une installation de chauffage central Le principe est simple. Le brûleur de la chaudière (1) réchauffe l eau et la pompe de circulation (2) propulse l eau chaude à travers les conduites (3) vers les éléments de chauffage (4). Les éléments diffusent la chaleur dans les différentes pièces d habitation et l eau refroidie retourne vers la chaudière où elle est réchauffée. Le vase d expansion (5) sert à collecter le volume excédentaire qui résulte de la dilatation de l eau chauffée. L appareil de réglage (6) enfin allume et éteint le brûleur au bon moment. Une installation de chauffage central peut parfaitement être combinée, moyennant l équipement nécessaire, au chauffage de votre eau sanitaire. ➅ ➃ ➃ ➄ ➀ ➁ ➂ 10 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

11 Production de chaleur Vous pouvez notamment produire la chaleur pour votre habitation avec une chaudière ou une pompe à chaleur. Votre chaudière a déjà un certain âge? Vous feriez bien alors de la remplacer. Mais quel appareil vaut-il mieux choisir? Questions prioritaires lors de la sélection d une nouvelle chaudière Optez pour un haut rendement Si vous voulez économiser beaucoup sur votre facture d énergie, optez alors pour une chaudière à condensation, championne en termes de performances. Elle atteint un rendement de plus de 100 % sur le pouvoir calorifique inférieur du gaz naturel. Son rendement est environ 11 % supérieur à celui d une chaudière à haut rendement ordinaire. Sur le site vous trouverez une énumération des chaudières au gaz naturel à label HR TOP et HR+. Le rendement d une chaudière est exprimé en Belgique en fonction du pouvoir calorifique inférieur. Dans le brûleur de la chaudière, le gaz naturel et l air sont transformés en gaz de combustion. La chaleur ainsi libérée est appelée pouvoir calorifique supérieur. Avant les années 80, alors qu il n y avait pas encore de chaudières à condensation sur le marché, on considérait la chaleur libérée lors de la condensation comme perdue. C est pourquoi on a déduit la chaleur de condensation du pouvoir calorifique supérieur et que l on a ainsi défini le pouvoir calorifique inférieur. Pour le gaz naturel, le pouvoir calorifique inférieur est environ 11 % inférieur au pouvoir supérieur. Choisissez une chaudière à puissance modulante Les anciennes chaudières peuvent uniquement être allumées ou éteintes. Les chaudières à deux allures, avec deux positions de puissance (basse/élevée), sont plus efficaces. Les chaudières actuelles ont le plus souvent une puissance modulante. Cela veut dire qu elles s adaptent progressivement à la demande de chaleur. Si peu de chauffage est nécessaire, elles fonctionnent à bas régime, jusqu à 20 à 30 % de leur puissance totale. Si la demande de chaleur augmente, elles passent automatiquement à la vitesse supérieure. Elles deviennent particulièrement économiques en combinaison avec une régulation climatique et des vannes thermostatiques. Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 11

12 Faites attention à la consommation d électricité de la pompe de circulation Dans la plupart des chaudières de chauffage central existantes (de plus de cinq ans), la pompe de circulation fonctionne jour et nuit. Avec une consommation de 300 à 450 kwh par an, c est de loin le principal consommateur de courant caché. Faites dès lors commander la pompe de circulation par un thermostat avec interrupteur de pompe, de sorte qu elle ne fonctionne que lorsque c est nécessaire. De cette manière, vous économisez vite de 200 à 250 kwh par an. Une chaudière murale se suspend simplement au mur, comme un chauffe-eau. Le vase d expansion et la pompe de circulation sont la plupart du temps intégrés. Elle est un peu plus compacte et peut présenter aujourd hui des puissances élevées, suffisantes pour une grande habitation. La plupart des chaudières murales n ont pas nécessairement besoin de cheminée. L évacuation des gaz de combustion est parfois possible via un passage dans le mur. Mieux encore, il existe une pompe haute efficacité, HEP en abrégé. Grâce à sa construction et sa régulation spécifiques, elle consomme près de 60 % d électricité en moins qu une pompe de circulation standard (voir aussi page 16). Chaudière murale ou chaudière au sol En fonction de l espace disponible, vous pouvez opter pour une modèle au sol ou un modèle mural. Une chaudière au sol se place, comme le nom le dit, sur le sol. Elle prend plus de place qu une chaudière murale et a aussi souvent une plus grande puissance. Dans les nouvelles chaudières, la pompe de circulation et le vase d expansion sont le plus souvent intégrés. Avec ou sans cheminée: chaudière ouverte ou étanche Demandez d abord conseil à votre installateur de gaz naturel quant aux possibilités dans votre habitation. Une chaudière ouverte a besoin d une cheminée pour évacuer les gaz de combustion. Tout appareil au gaz naturel ouvert est doté d une sécurité d évacuation pour empêcher le refoulement des gaz de combustion. Pour un bon fonctionnement de la chaudière et pour la sécurité, une amenée d air constante est nécessaire dans la chaufferie. Veillez donc à avoir des grilles d arrivée d air qui ne se ferment pas et qui soient suffisamment grandes. Une chaudière étanche n a pas besoin de cheminée classique. Un passage dans la façade ou le toit suffit. Pour la nouvelle construction ou les rénovations avec permis de bâtir, le placement de celle-ci est très réglementé, notamment pour éviter les nuisances par les fumées pour les voisins. L évacuation des gaz de combustion et l amenée d air frais se font par le même canal (concentrique = tube dans le tube). L espace entre le tube intérieur et extérieur sert à l acheminement d air frais. Le tube intérieur sert au passage des gaz de combustion. Un tel système fermé est plus économique et plus sûr parce qu une combustion optimale est obtenue. 12 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

13 Chaudière à condensation au gaz naturel: le meilleur choix Votre ancienne chaudière a besoin d être remplacée? Avec une chaudière à condensation au gaz naturel, vous pouvez économiser jusqu à 40 % d énergie. Elle offre une solution toute prête, tant pour les nouvelles constructions que pour les habitations existantes. Son rendement est en moyenne 11 % supérieur à celui d une chaudière au gaz naturel conventionnelle. Vous reconnaîtrez une chaudière à condensation au label HR TOP. Quel type de chaudière à condensation choisir? Prenez conseil auprès de votre installateur de gaz naturel ou surfez sur Votre appareil sur Ce module web vous accompagne dans votre choix entre toutes les chaudières à condensation au gaz naturel. Remplacez votre ancienne chaudière par une chaudière à condensation et économisez jusqu à 40 %. Comment fonctionne une chaudière à condensation? La combustion du gaz naturel libère de la vapeur d eau, laquelle contient encore beaucoup de chaleur. C est précisément cette chaleur qu une chaudière à condensation récupère et qui fournit le haut rendement. Plutôt que de s échapper par la cheminée, les gaz de combustion (1) encore chauds sont refroidis via un échangeur de chaleur. C est par ce même échangeur de chaleur que circule en effet l eau de retour des radiateurs ou du chauffage par le sol, dont la température est inférieure à 58 C. De ce fait, la vapeur d eau présente dans les gaz de combustion se condensera et se précipitera à l état liquide dans l échangeur de chaleur. Par conséquent, la température des gaz de combustion est considérablement moins élevée. La chaleur récupérée (2) peut à son tour préchauffer l eau refroidie qui revient des radiateurs. (1) Gaz de combustion (principalement de la vapeur d eau échangeur de chaleur (2) radiateurs et convecteurs de chauffage chaudière à condensation émission via une cheminée 2 % récupération par condensation 11 % Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 13

14 Comment retirer le plus haut rendement de votre chaudière à condensation? Nous vous aidons volontiers en apportant quelques conseils vous permettant de retirer un rendement maximal de votre chaudière à condensation Isolez votre toit, vos murs extérieurs, sol et fenêtres ainsi que les conduites de chauffage dans les pièces non chauffées. Choisissez la bonne puissance de chaudière, réglée sur le volume des pièces à chauffer et l état d isolation de votre habitation. Tenez aussi éventuellement compte de votre production d eau chaude. Plus la puissance est conforme à votre situation spécifique, plus votre consommation d énergie est efficace. Optez, dans une nouvelle construction ou une rénovation, pour le chauffage par le sol ou pour des radiateurs basse température (BT) qui soient suffisamment grands de sorte que pendant la saison de chauffe, en cas de température de chaudière basse en permanence, ils émettent quand même suffisamment de chaleur. Choisissez une chaudière à condensation modulante à régulation climatique et/ou avec thermostat modulant. Celle-ci adapte en continu sa puissance à la demande. Optez pour une régulation de température intelligente. Avec un thermostat d ambiance programmable et des vannes thermostatiques distinctes sur vos radiateurs, vous pouvez régler la température de manière optimale dans chaque pièce. Installation d une chaudière à condensation Ne faites installer votre nouvelle chaudière que par un spécialiste. Sur vous trouverez une liste de techniciens agréés, classés par code postal. Si vous optez pour un installateur Cerga, vous en trouverez la liste sur (voir aussi page 26). Dans une nouvelle construction, le placement d une chaudière à condensation ne pose pas de problème. Dans une habitation existante, mieux vaut d abord examiner les possibilités avec un spécialiste. Pour les canaux d amenée et d évacuation, la chaudière à condensation est reliée à un conduit à double paroi spécial de type concentrique. L ouverture extérieure sert à l aspiration de l air, tandis que le conduit intérieur sert à l évacuation des gaz de combustion. Cela peut se faire tant via une cheminée existante que via une ouverture au travers du toit ou du mur extérieur. Conseil technique supplémentaire Pour condenser de manière optimale, la température de l eau de retour doit rester en dessous de 58 C. C est possible avec un réglage de la température de la chaudière de 65 C ou moins. Une chaudière à condensation n est vraiment efficace qu avec une température d eau de retour inférieure à 55 C. Une chaudière à condensation requiert aussi une évacuation de l eau condensée. Cela peut se faire via la conduite d évacuation ordinaire vers les égouts. S il n y a pas de réseau d égouts dans les environs, une pompe à condensat est placée. Faites donc régler votre chaudière sur une température de chaudière la plus basse possible. En réglant aussi la pompe de circulation un peu plus bas, l eau de chauffage a plus de temps pour diffuser sa chaleur. L eau de retour est ainsi plus froide et la possibilité de condensation augmente. 14 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

15 Chaudière à haut rendement Lorsqu une chaudière à condensation n entre pas en ligne de compte, par exemple dans certains appartements ou lorsque les radiateurs existants ne sont pas suffisamment grands, mieux vaut opter pour une chaudière au gaz naturel avec un label de qualité HR+. HR est l abréviation de haut rendement, même s il est bien plus bas que celui d une chaudière à condensation. Cela signifie que dans une telle chaudière, il y a relativement peu d énergie qui est perdue: au maximum 14 % de la chaleur produite. Comment fonctionne une chaudière à haut rendement? Une chaudière à haut rendement se distingue d une chaudière au gaz naturel ordinaire par l isolation supplémentaire et par les systèmes de régulation spéciaux qui commandent le brûleur et la pompe de circulation. Elle fonctionne avec une température d eau variable qui est réglée en fonction de la température extérieure. En outre, une chaudière à haut rendement ne produit de la chaleur qu au moment où le thermostat d ambiance en demande. La pompe de circulation fait en sorte que la chaleur résiduelle dans la chaudière soit encore envoyée vers les radiateurs une fois le brûleur éteint. Pompe à chaleur Vous avez des projets de construction ou cherchez une alternative économique et écologique à une chaudière de chauffage? Ou un raccordement au gaz naturel n est pas (encore) possible dans votre rue? Une pompe à chaleur est peut-être faite pour vous. Les pompes à chaleur utilisent la chaleur gratuite des eaux souterraines, du sol ou de l air. Elles fonctionnent à l électricité ou au gaz naturel qu elles utilisent avec parcimonie. Certaines pompes à chaleur électriques utilisent jusqu à cinq fois plus de chaleur qu elles ne consomment de courant. Et le rendement des pompes à chaleur au gaz est jusqu à 30 % supérieur à celui des meilleures chaudières HR. Plus la température que la pompe à chaleur doit émettre est basse, plus le rendement est élevé. C est pourquoi une pompe à chaleur fonctionne le mieux en combinaison avec un Chauffage Basse Température, comme le chauffage par le sol ou les murs, ou des radiateurs suffisamment dimensionnés. de votre habitation. Pour extraire la chaleur de la nature et la diffuser dans l habitation, un fluide frigorigène est utilisé. Vous trouverez de plus amples informations sur le fonctionnement et les différentes sortes de pompes à chaleur dans notre brochure La pompe à chaleur. Micro-cogénération La cogénération est une manière intelligente de produire simultanément de la chaleur et de l électricité et elle est d ores et déjà appliquée dans les entreprises. Si l on applique la cogénération dans les habitations, on parle alors de micro-cogénération ou micro-génération. A cet égard, des chaudières de chauffage spéciales ont été conçues dans le but de ne pas utiliser le combustible uniquement pour le chauffage de l habitation et éventuellement le chauffage de l eau sanitaire, mais en même temps pour produire de l électricité. Ainsi, une habitation devra prélever moins d électricité sur le réseau. Pour fournir une quantité maximale d électricité, l installation de micro-cogénération doit tourner autant que possible. Cela signifie que le besoin de chaleur doit être assez élevé. Le système est dès lors recommandé lors de rénovations. La demande de chaleur est en effet généralement plus élevée que dans les nouvelles constructions. Dans les habitations basse énergie, l installation a peu de sens. Comment fonctionne la micro-cogénération? La micro-cogénération est une chaudière avec moteur Stirling intégré. L énergie mécanique est transformée en électricité. La chaleur libérée lors de la transformation est récupérée et utilisée pour le chauffage de l habitation et l eau chaude sanitaire. Comment fonctionne une pompe à chaleur? Le principe de fonctionnement d une pompe à chaleur peut être comparé à celui d un réfrigérateur. Une pompe à chaleur utilise l énergie renouvelable de l environnement Une pompe à chaleur fonctionne le mieux en combinaison avec un chauffage par le sol. Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 15

16 Diffusion de chaleur Dans le chauffage central, la chaudière et les éléments de chauffage forment un système fermé. Ils sont reliés entre eux par des conduites. Une pompe de circulation électrique fait en sorte que l eau circule à travers tout le système. Pompe de circulation Une pompe de circulation amène l eau chaude de la chaudière via les conduites vers les radiateurs et renvoie l eau de retour refroidie vers la chaudière. Dans les pompes de circulation standard sans régulation, ceci se fait à un nombre de tours fixe. Même lorsque les vannes des radiateurs sont fermées, la pompe de circulation continue à tourner à plein régime, avec pour conséquence une pression excédentaire dans les conduites et une consommation d énergie inutile. Optez dès lors pour une pompe de circulation haute efficacité, ou pompe Energy+. Grâce à la régulation électronique continue, des régulateurs de pression sont superflus et vous pouvez économiser beaucoup sur la consommation d énergie. A partir de 2013, les pompes de circulation à commande par fréquence seront d ailleurs obligatoires, en vertu d une directive européenne. Le tableau ci-dessous montre la différence. Après une durée de vie de 15 ans, vous économisez avec une pompe de circulation haute efficacité jusqu à 360 euros par rapport à une pompe de circulation sans régulation de la pompe. Pompe classique sans régulation Pompe haute efficacité (Energy+) Prix de revient achat Nombre d heures de fonctionnement h h Prix kwh 0,20 0,20 Puissance prélevée moyenne 60 W 20 W Consommation d électricité par an 330 kwh 110 kwh Coût de l énergie par an Coût total après 15 ans Conduites de chauffage Les conduites de chauffage central relient la chaudière à tous les radiateurs. Pour la pose de celles-ci, il existe diverses possibilités: Un système à deux tuyauteries est le plus appliqué et consiste en une conduite d amenée et une conduite de retour. Chaque radiateur est raccordé aux deux conduites. Plus tard, un radiateur supplémentaire peut encore facilement être placé. Pour les nouvelles constructions, les radiateurs sont souvent raccordés à un distributeur multiple (collecteur). Chaque radiateur a alors sa propre conduite d amenée et de retour. De ce fait, la température de l eau amenée pour chaque radiateur est plus ou moins identique. Dans un système à une canalisation (monotube), les radiateurs sont reliés en série sur une conduite en boucle sur laquelle sont raccordés tant l amenée que le retour de chaque radiateur. Par conséquent, le dernier radiateur reçoit de l eau qui a déjà diffusé une partie de la chaleur dans les radiateurs précédents. Il émet par conséquent moins de chaleur que le premier radiateur et doit donc être plus grand pour atteindre la même température. Placer un radiateur supplémentaire ultérieurement est plus difficile. Vous pouvez réduire à un minimum les déperditions thermiques pendant la distribution: en maintenant aussi courte que possible la longueur des conduites de chauffage central en isolant bien l ensemble des conduites de chauffage, vannes et pompes dans les pièces non chauffées. 16 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

17 Emission de chaleur Une émission de chaleur efficace dans votre habitation est possible par rayonnement de chaleur, par convection ou via la circulation d air chaud. Vous préférez des radiateurs ou des convecteurs? Ou plutôt un chauffage par le sol ou un chauffage par air chaud? Nous vous donnons un aperçu des possibilités, ainsi que leurs avantages et inconvénients. Chaleur rayonnante Tout le monde connaît la chaleur bienfaisante des rayons du soleil. Ils réchauffent l objet, la masse sur laquelle ils tombent, donc également notre corps, qui émet à son tour la chaleur. Dans votre habitation, les radiateurs et le chauffage par le sol émettent, tout comme le soleil, une chaleur rayonnante. Radiateurs Les radiateurs constituent toujours les éléments de chauffage les plus populaires. Un radiateur classique émet sa chaleur par rayonnement et convection. C est la bonne proportion de ceci qui donne ce sentiment de confort et la possibilité de chauffer rapidement des pièces. Les radiateurs sont constitués d un ou plusieurs panneaux. Souvent, il y a encore entre les panneaux des ailettes pour accroître l émission de chaleur. Un radiateur de type 21 par exemple est équipé de deux panneaux entre lesquels se trouve une rangée d ailettes. Le premier chiffre fait référence au nombre de panneaux, le second chiffre indique le nombre de rangées d ailettes. L agréable chaleur de rayonnement d un radiateur est émise par les panneaux remplis d eau chaude. Un radiateur Low H 2 O contient moins d eau et est constitué de matériaux spéciaux, si bien qu il chauffe plus vite et diffuse encore mieux la chaleur. Avantages des radiateurs grand confort thermique même une fois le thermostat d ambiance éteint, les radiateurs continuent à émettre encore longtemps de la chaleur via des vannes thermostatiques, la température dans chaque pièce est réglable séparément parfaitement combinable avec une chaudière à condensation, à condition que les radiateurs soient suffisamment grands choix entre différents matériaux (tôle d acier, aluminium, fonte), couleurs et designs. Inconvénients des radiateurs prennent de la place; limitent l agencement des meubles. CONSEIL! Tirez le maximum de vos radiateurs Purgez régulièrement vos radiateurs Ne placez pas de meubles devant et évitez les tentures jusqu au sol Dépoussiérez-les régulièrement Ne mettez jamais du linge à sécher sur un radiateur Ne placez pas un radiateur devant une surface vitrée Apposez une feuille en aluminium derrière le radiateur, surtout sur les murs extérieurs non isolés. Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 17

18 Chauffage par le sol Les Romains savaient déjà que le chauffage par le sol était particulièrement confortable. Ils faisaient dès lors circuler de l air chaud ou de l eau chaude sous le sol de leurs villas. Aujourd hui, ce système de chauffage est toujours appliqué, bien que la technique ait entre-temps été affinée. Dans le chauffage par le sol au gaz naturel, de l eau tiède circule dans le sol à travers un réseau de tubes. Tout le sol émet de la chaleur. Etant donné que la température de l eau - en raison de la grande superficie - est inférieure à celle de radiateurs, le rendement de l installation est supérieur. Le chauffage par le sol ou par les murs fonctionne le mieux en combinaison avec une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur. Le sol même demande bien sûr une isolation correcte, si bien que l épaisseur totale est plus grande que pour un sol ordinaire. Système humide ou sec Dans un système humide, les tuyaux sont placés directement dans la chape humide. Un système humide n est possible que si une hauteur de sol d au moins 12 cm est prévue pour placer conduites (électricité, eau), isolation, chape, chauffage par le sol et revêtement de sol. Dans une nouvelle construction, cela peut être réalisé plus facilement. Dans un système sec, des panneaux d isolation préformés en polystyrène expansé sont utilisés, dans lesquels ont été insérées des goulottes en acier galvanisé ou en aluminium dans lesquelles les tubes de chauffage sont posés. Enfin, une plaque de couverture conduisant la chaleur assure une diffusion parfaite de la chaleur. Grâce aux avantages du chauffage par le sol sec, ce système est de plus en plus appliqué. Non seulement les temps de chauffe sont plus courts, la hauteur requise de la structure du sol est également réduite. Cela rend aussi le chauffage par le sol sec intéressant pour certains projets de rénovation. Avantages du chauffage par le sol grâce à la température de l eau plus basse, le chauffage par le sol a le meilleur rendement et est parfaitement combinable avec une chaudière à condensation au gaz une agréable température au sol de 24 C est largement suffisante, surtout dans une habitation bien isolée une meilleure diffusion de la chaleur dans les pièces de séjour, si bien qu une diminution de la température de ± 2 C est possible sans perdre en confort quasiment pas de déplacement d air et donc moins de déplacement de poussière plus de possibilités d aménagement: les meubles trouvent une place partout; les fenêtres peuvent aller jusqu au sol. Inconvénients du chauffage par le sol tenez compte d un chauffage plus lent: la chaudière doit être mise en route plus tôt le matin pour avoir chaud au petit-déjeuner lors de froides journées d hiver, un chauffage d appoint avec des radiateurs peut être nécessaire dans les projets de rénovation, une isolation adaptée est nécessaire pour éviter les ponts thermiques. 18 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

19 Chaleur par convection La convection est un mot difficile pour le phénomène selon lequel l air chaud monte et l air froid descend. La convection est à considérer comme une circulation de l air. La chaleur d un convecteur n est pas directement perceptible comme la chaleur d un radiateur, mais nous atteint indirectement avec l air de la pièce comme moyen de transport. Convecteurs Un convecteur a dans le bas un tube de cuivre où l eau chaude du chauffage central circule. Ce tube est entouré d un échangeur de chaleur composé de lamelles d aluminium. Les convecteurs Low-H2O sont fabriqués en matériaux conduisant la chaleur comme l aluminium et le cuivre et contiennent seulement un dixième de la capacité en eau habituelle. Ils assurent une émission plus rapide de la chaleur, une meilleure diffusion de la chaleur et plus d économie d énergie. CONSEIL! Assurez un rendement maximal de vos convecteurs Un convecteur est entouré d un manteau qui forme la cheminée. Si l effet de cheminée est gêné, vous obtenez une perte de rendement. Assurez un espace libre en dessous du corps de chauffe : l air y est aspiré et réchauffé. Une ouverture suffisante doit être prévue au-dessus pour ne pas entraver la circulation de l air réchauffé. Comment fonctionne un convecteur? L air ambiant est aspiré par le bas et chauffé via l échangeur de chaleur. Par le principe de convection, un flux d air chaud fortement ascendant est créé. Dans certains modèles, un ventilateur intégré fait en sorte que l air soit plus rapidement diffusé dans la pièce. Dans le bas du convecteur apparaît une dépression qui aspire du nouvel air plus froid qui sera à son tour réchauffé. La nouvelle génération de convecteurs fonctionne également en combinaison avec des températures de chaudière basses, donc aussi avec une chaudière à condensation. Avantages des convecteurs chauffent plus rapidement la pièce que les radiateurs choisir des convecteurs Low-H2O qui fonctionnent à une basse température d eau permet d économiser l énergie plus légers et plus compacts que les radiateurs les convecteurs de plinthe et muraux s intègrent discrètement dans chaque intérieur. Inconvénients des convecteurs pas de diffusion homogène de la chaleur: plus chaud dans le haut que dans le bas par rapport au chauffage par le sol et aux radiateurs, la pièce refroidit rapidement une fois le convecteur éteint et vous ne profitez pas de la chaleur résiduelle. Pas de chaleur résiduelle signifie toutefois un avantage si le soleil se met soudain à briller: la pièce de séjour ne surchauffe pas davantage de poussière dans la maison en raison du déplacement d air. Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 19

20 Chauffage par air Le chauffage par air combine le chauffage et la ventilation. Dans les maisons bien isolées surtout, ce système de chauffage central est idéal. Comment cela fonctionne-t-il? Le chauffage par air chaud est basé sur une circulation constante de l air à travers toute la maison, l air étant aspiré, filtré, réchauffé par une chaudière au gaz naturel et ensuite diffusé dans les différentes pièces via des canaux dissimulés. L émission de chaleur se fait via des grilles dans le mur, le sol ou le plafond. Il y a deux systèmes: dans un système direct, l air est directement chauffé dans une chaudière au gaz naturel (à condensation) destinée à cet effet. C est la technique la plus rapide et la plus utilisée. dans un système indirect, l eau chaude, amenée à température par la chaudière de chauffage central, se charge du chauffage de l air dans une batterie de chauffage, intégrée au système. Avantages du chauffage par air temps de chauffe court ventilation permanente. Aucun système de ventilation séparé nécessaire, donc économique de l air toujours pur (filtré), bon pour les personnes souffrant d allergies ou d asthme économe en énergie grâce à une chaudière de chauffage à condensation (HR TOP) peut être combiné à la récupération de chaleur: un échangeur de chaleur intégré peut récupérer de 90 à 95 % de la chaleur évacuée pour chauffer du nouvel air pas de conduites et radiateurs gênants, donc gain de place et plus grande liberté d aménagement. Inconvénients du chauffage par air entretien régulier et remplacement des filtres uniquement applicable à la nouvelle construction ou à la rénovation complète: les canaux à air sont cachés dans le sol et entre les parois davantage de poussière dans la maison en raison du déplacement d air. 20 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

21 Régulation de température Le cerveau d une installation de chauffage économique est un bon système de régulation. Celui-ci fait en sorte que votre chaudière produise toujours suffisamment de chaleur, sans qu elle soit excédentaire. Thermostat d ambiance, vannes thermostatiques et régulateur de chaudière commandé en fonction du climat se combinent à cet égard. Une bonne régulation de la température signifie toutefois tant une économie de frais d énergie qu une amélioration de votre confort. Une température idéale dans chaque pièce de l habitation Position recommandée vanne thermostatique Pièce de séjour, cuisine, bureau 20 C 3 Salle de bains, douche C 3 / 3,5 / 4 Chambres C 2 / 2,5 Atelier 16 C 2 Couloir, escalier, WC 16 C 2 Pièces que vous voulez garder à l abri du gel (ex. garage) 5 C Thermostat d ambiance Un thermostat d ambiance ordinaire est relié à votre chaudière de chauffage et réagit lorsqu il fait trop chaud ou trop froid à l intérieur. En cas de température trop basse, il fait démarrer la chaudière, si la chaleur est suffisante, il arrête la chaudière. Nous parlons alors de régulation marche/arrêt. La plupart du temps, le thermostat d ambiance est associé à une horloge, vous permettant de programmer la température de jour et de nuit souhaitée. Vous pouvez la régler de telle sorte que le soir, une heure avant d aller au lit, vous passiez automatiquement à la température de nuit et le matin, une demi-heure avant de vous lever, à la température de jour. Un thermostat d ambiance modulant est un peu plus efficace. Il commande directement votre chaudière de chauffage et règle la température de l eau de la chaudière. En option, vous pouvez aussi raccorder une sonde extérieure, de façon à obtenir une régulation climatique. Un thermostat modulant fonctionne uniquement en combinaison avec une chaudière modulante correspondante, comme une chaudière à haut rendement ou une chaudière à condensation. Cette combinaison fait en sorte que la chaudière fonctionne de la façon la plus économique possible. Si la température est par exemple réglée sur 20 C et qu elle descend en dessous de cette limite, le thermostat modulant fera en sorte que la température soit atteinte, à une puissance de chaudière la plus basse possible. Un thermostat ordinaire par contre atteindra aussi la température demandée mais avec une chaudière qui tourne à pleine puissance. Vous pouvez comparer ceci à la conduite en ville (souvent s arrêter et redémarrer = thermostat ordinaire) ou sur autoroute (rouler en continu et accélérer ou ralentir légèrement = thermostat modulant). Vannes thermostatiques Les vannes thermostatiques sont indispensables pour une installation de chauffage économique. Elles permettent un réglage de la température pièce par pièce. Le fonctionnement en est très simple. Grâce à un mécanisme intégré ou à un capteur interne, la vanne s ouvre et se ferme automatiquement pour conserver une température stable dans la pièce. Si de la chaleur solaire supplémentaire entre par exemple, la vanne thermostatique de cette pièce se fermera alors tout à fait ou partiellement. Ne placez pas de vannes thermostatiques dans la pièce où se trouve le thermostat d ambiance. Ils peuvent en effet agir l un contre l autre. Si le thermostat d ambiance demande une température plus élevée que la vanne thermostatique, la vanne se fermera et la chaudière tournera pour rien. Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 21

22 Quelle chaleur où? Utilisez les vannes thermostatiques de manière réfléchie en réglant correctement le chiffre. Dans les chambres, le hall et le couloir, une position 2 est suffisante, alors que dans les pièces de séjour, une position 3 est idéale. Quelle température correspond à quel chiffre sur la vanne? Le tableau ci-dessous donne une indication, qui peut différer en fonction de la marque. donne la température Le chiffre sur la vanne suivante en C * Vanne ouverte (*) selon la marque Sonde extérieure Dans une régulation classique de la chaleur, votre chaudière est commandée par le thermostat d ambiance. Le chauffage de toute l habitation dépend donc de la température dans le séjour. De nombreuses chaudières offrent la possibilité de raccorder une sonde extérieure. La sonde extérieure est une petite boîte qui sera de préférence placée sur la façade nord ou nord-ouest (sous la gouttière par exemple). La température extérieure est ainsi mesurée en permanence et votre chaudière est commandée de telle sorte qu elle fonctionne dans toutes les conditions climatiques à la température d eau la plus basse possible. Dans une régulation climatique, il y a aussi des vannes thermostatiques sur les radiateurs. Elles permettent de profiter au maximum de la chaleur solaire gratuite et ferment le radiateur dès que la température souhaitée est atteinte. CONSEILS! Ne suspendez pas de rideaux ou de vêtements sur une vanne thermostatique. Ils dérèglent le capteur thermique intégré. Ne mettez jamais la vanne en position 5 pour chauffer plus vite. En position 3, cela va aussi vite et vous ne gaspillez pas d énergie superflue. Mettez pendant les mois d été vos vannes thermostatiques en position 5. Vous empêchez ainsi qu elles ne se bloquent au début de la saison de chauffe. 22 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

23 Chauffage central au gaz naturel combiné à la production d eau chaude sanitaire Dans de nombreuses habitations, la chaudière de chauffage central fournit aussi l eau chaude sanitaire. Une chaudière au gaz naturel qui se charge tant du chauffage que de l eau chaude est une chaudière combinée. Si vous prenez souvent un bain, le débit est important, alors que pour les douches, la température doit rester constante. Dans la cuisine, vous avez par contre besoin de petites quantités d eau chaude à une température plus élevée. En fonction des besoins en eau chaude et du confort souhaité, vous pouvez opter pour un appareil avec chauffe-eau instantané intégré et/ou chauffe-eau à accumulation incorporé. Si vous vous chauffez déjà au gaz naturel, la production d eau chaude sanitaire au gaz naturel est alors plus avantageuse qu avec l électricité. Pour une consommation d eau chaude moyenne de kwh par an, vous payez avec le gaz naturel 180 euros et avec l électricité 570 euros. Chauffer un boiler raccordé à une chaudière au gaz prend de 15 à 20 minutes, alors que chauffer un chauffe-eau à accumulation électrique demande plusieurs heures. Chauffe-eau instantané Les chauffe-eau instantanés sont les plus économiques. Un chauffe-eau instantané ne chauffe l eau que lorsque vous en avez besoin. Le débit, en d autres termes la quantité d eau chaude qui est créée par minute, dépend de la puissance. Si vous souhaitez de l eau chaude simultanément à différents points de prélèvement, mieux vaut opter pour un chauffe-eau instantané plus puissant avec un débit d eau chaude plus élevé. Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 23

24 Chauffe-eau à accumulation Chauffe-eau solaire Les plus gros boilers d une capacité de 150 à 200 litres assurent un gros débit et un confort maximal. Dans ce système, l eau chaude de la chaudière passe par le serpentin du ballon qui réchauffe l eau. Lorsque la température dans le ballon est trop basse, la chaudière s allume et tout le stock d eau est chauffé à la température souhaitée. Combinaison chauffe-eau instantané et petit chauffe-eau à accumulation Grâce à une chaudière combinée avec boiler compact intégré d environ 50 litres, vous prenez, en cas de demande importante, tant de l eau chaude du chauffe-eau instantané que du chauffe-eau à accumulation. Si le ballon est vide, il convient de réduire le débit, mais vous ne vous retrouvez pas sans eau chaude. Une chaudière au gaz naturel combinée à un chauffe-eau solaire? C est possible! Les collecteurs solaires transforment la lumière solaire en chaleur, ce qui vous permet d économiser en moyenne jusqu à kwh par an. Un chauffe-eau solaire correctement réglé fournit jusqu à 50 % d énergie gratuite pour votre eau chaude sanitaire. Si le chauffage par le soleil est insuffisant, votre chaudière au gaz naturel assure le chauffage d appoint nécessaire. Pour un ménage moyen de quatre personnes, une surface de collecteur d environ 4,2 m² est nécessaire. 24 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

25 Chauffage au gaz naturel décentralisé Dans les habitations où il n y a pas de chauffage central, les poêles au gaz naturel sont une excellente solution alternative, surtout dans les petites maisons et les appartements. Chaque pièce peut alors être chauffée séparément et rapidement. Mais même dans les habitations avec le chauffage central, ils peuvent rendre d excellents services. Comme chauffage d appoint à l entre-saison par exemple. Ou comme foyer encastré à haut rendement qui combine chauffage et plaisir des flammes. Fonctionnement du poêle au gaz naturel Un poêle ou foyer au gaz produit lui-même la chaleur et n a donc pas besoin de chaudière de chauffage central. D une pression sur le bouton, vous allumez ou éteignez l appareil. Il émet la chaleur par convection ou par rayonnement. Le thermostat intégré fait en sorte que l appareil se coupe si la pièce est suffisamment chaude. Si un poêle au gaz naturel est prévu dans plusieurs pièces, une unité de commande centrale permet aussi de régler la température pièce par pièce. Les poêles avec veilleuse ont une sécurité intégrée qui interrompt automatiquement l amenée de gaz si la veilleuse devait s éteindre par accident. D autres poêles au gaz fonctionnent avec un allumage électronique. Souvent, les poêles ou foyers encastrés sont équipés d un ventilateur. Celui-ci diffuse la chaleur produite plus rapidement dans la pièce et apporte donc plus vite une sensation de chaleur. Raccordement mural ou à une cheminée Un premier choix que vous pouvez faire est celui entre un système ouvert ou étanche. Les deux systèmes sont disponibles en version isolée ou encastrée. Les poêles au gaz naturel avec raccordement à une cheminée sont du type ouvert. Un poêle ouvert (ou appareil de type B) puise son oxygène dans la pièce où il est installé et rejette ses gaz de combustion vers l extérieur par la cheminée. Veillez toujours à une amenée d air frais suffisante (p. ex. via des grilles dans la porte). Depuis 1996, les poêles au gaz ouverts sont équipés d une sécurité de refoulement thermique qui empêche le refoulement de gaz de combustion. Avec un poêle étanche (ou appareil de type C), vous avez beaucoup moins de perte d énergie. Ces appareils ont un circuit de combustion étanche et puisent leur oxygène de l air extérieur. Pour ces appareils, vous n avez pas besoin de cheminée. Une ouverture dans le mur suffit. Les poêles étanches peuvent sans problème être montés dans toute pièce avec un mur extérieur libre, sauf dans les chambres ou les salles de bains. Ils sont toujours raccordés à un tube concentrique, dont la partie intérieure assure l évacuation des gaz de combustion et la partie externe l arrivée d air frais, qui est ainsi un peu préchauffé. Poêles à haut rendement Optez pour des poêles au gaz naturel à haut rendement qui portent le label HR+. Ils sont dotés d une régulation thermostatique de la température et ont un rendement d au moins 85 %. Cela semble peu en comparaison avec les nouvelles chaudières de chauffage central, mais l énergie libérée est entièrement utilisée pour le chauffage de la pièce. Pour les poêles au gaz naturel, vous ne devez en effet pas tenir compte des pertes à l arrêt et dans les conduites, de la consommation d énergie de pompes, etc. Les poêles avec une flamme visible restent populaires, mais d autres modèles fournissent également une chaleur agréable, peu énergivore. Vous trouverez sans aucun doute un appareil qui s intègre à votre intérieur. Vous êtes à la recherche d un poêle à haut rendement qui cadre dans votre intérieur? Allez jeter un œil sur Via le bouton Votre appareil, sélectionnez Poêles et foyers et vous pouvez immédiatement choisir un appareil. Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 25

26 Entretien L entretien de votre chaudière de chauffage central est une obligation légale dont vous tirerez tout profit. Non seulement vous économisez de l énergie, mais vous veillez en outre à ce que votre habitation reste toujours confortablement chaude, sans risque pour votre sécurité ou votre santé. Par ailleurs, vous contribuez à un meilleur environnement. Chaudière au gaz naturel Une vérification et un entretien réguliers de votre chaudière au gaz naturel vous garantissent un rendement élevé pendant des années. Ce petit investissement réduit votre consommation d énergie de 3 à 5 % et prolonge la durée de vie de votre chaudière. Quand effectuer un entretien? Les installations de chauffage au mazout et aux combustibles solides requièrent un entretien annuel. Les chaudières au gaz naturel ne doivent être vérifiées que tous les deux ans. La période la plus adéquate pour cet entretien est le printemps ou l été. Vous ne vous retrouvez ainsi jamais face à des surprises lors d une froide journée d hiver. Qui peut entretenir votre chaudière? Ne faites entretenir votre chaudière que par un technicien agréé. Il le fait dans des conditions optimales de savoirfaire et de sécurité. Sur le site internet des autorités flamandes, Département Environnement, nature et énergie (www.lne.be) vous trouverez une liste des techniciens agréés, classés par code postal et entreprise. Si vous optez pour un installateur Cerga, vous en trouverez la liste sur Qu implique un tel entretien? Le technicien effectue entre autres une analyse des gaz de combustion, avec une mesure du rendement, assure le dépoussiérage et le nettoyage des ventouses, des corps de chauffe et de l échangeur de chaleur. Il vérifiera aussi la pression et le tirage de la cheminée des appareils ouverts. Demandez toujours attestations et facture Après chaque entretien, le technicien remettra une attestation de nettoyage et une attestation de combustion avec les paramètres mesurés des gaz de combustion. En tant que locataire, vous en remettez une copie au propriétaire. Conservez toujours les deux dernières attestations. Cheminée Le gaz naturel est le combustible fossile le plus propre. Les gaz de combustion sont plus propres que ceux d autres combustibles et lors d une combustion normale, il n y a pas de production de suie. Une cheminée n est nécessaire que pour les chaudières et poêles au gaz naturel ouverts. A quoi faire attention? Lorsque vous faites construire une nouvelle cheminée, tenez compte d un diamètre adapté en fonction du nombre d appareils au gaz naturel à raccorder et de leur puissance. L intérieur de la cheminée est achevé en matériau ininflammable. Pour une chaudière à condensation, un tube concentrique spécial à double paroi est requis. Une cheminée doit aussi être suffisamment haute. Elle dépasse de la pente du toit et au-dessus d autres obstacles dans les environs pour prévenir le reflux de gaz de combustion. Attention: vous ne pouvez jamais raccorder une hotte ou un feu ouvert au canal d évacuation d un appareil au gaz naturel. Entretien périodique En Flandre, vous êtes obligé de faire ramoner la cheminée lors de l entretien bisannuel de votre chaudière au gaz naturel. Pour cet entretien périodique, faites appel à un ramoneur agréé. Lorsque vous passez du mazout au gaz naturel également, faites d abord nettoyer votre cheminée en profondeur. L entretien d une chaudière de chauffage central est à charge de l utilisateur. Dans les habitations louées, il incombe au locataire. 26 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

27 Conseils d économie intelligents Comment économiser sur votre budget chauffage, sans perdre en confort? Nous vous apportons volontiers quelques conseils utiles. Certains conseils sont réalisables sans trop d efforts et donnent un résultat immédiat. D autres vous font économiser de l énergie à plus long terme. Conseils pour réduire vos frais de chauffage Isolez votre toit. L air chaud monte, dans votre habitation également. Isolez donc en premier lieu le toit ou le sol du grenier. Optez pour du vitrage superisolant. Le vitrage à haut rendement isole cinq à six fois mieux que le simple vitrage et deux à trois fois mieux que le double vitrage ordinaire. Evitez l humidité. Dans une maison humide, vous devez chauffer plus! Veillez à une ventilation suffisante, de façon à évacuer l air humide. Fermez les portes et fenêtres lorsque le chauffage fonctionne. Pendant la saison de chauffe, ne laissez pas de portes ouvertes, pas même les portes intérieures. Baissez de préférence le chauffage plutôt que d ouvrir une fenêtre. Réglez le thermostat en journée sur 20 au lieu de 21 C. Vous économisez 7 % de combustible pour le chauffage, soit environ 40 euros par an. Le soir, mettez le chauffage en position nuit, une heure avant d aller au lit. La maison ne refroidira en effet pas immédiatement. Baissez le chauffage lorsque vous êtes absent. Si vous quittez la maison, baissez un peu le chauffage. En cas d absence de longue durée, vous pouvez mettre le thermostat sur 6 C. La maison reste ainsi à l abri du gel. Ne chauffez pas ou à peine dans les pièces peu utilisées. Mettez la vanne thermostatique sur la position la plus basse ( ). Vous gardez ainsi la pièce à l abri du gel et vous économisez jusqu à 20 euros par an. Ne couvrez jamais les radiateurs et convecteurs. Cela entrave l émission de chaleur et gaspille de l énergie. Ne placez pas non plus d armoire ou de fauteuil devant un radiateur. Dépoussiérez les convecteurs. Nettoyez régulièrement vos convecteurs avec un aspirateur, car la poussière réduit l émission de chaleur. Utilisez des joints anti-courant d air. Obturez les fentes et interstices sous les portes par des joints anti-courant d air. Un mètre de joint anti-courant d air assure une économie d environ 10 euros par an. Placez un film isolant entre le mur extérieur et le radiateur. Apposez un film pour radiateur avec le côté réfléchissant tourné vers le radiateur. Le film peut accroître le rendement du radiateur de 5 à 10 %. Par m 2 de film vous économisez ± 7 euros par an. Evitez le chauffage d appoint électrique. Les petits chauffages électriques dévorent l énergie. Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 27

28 Conseils pour un rendement supérieur de votre chauffage Remplacez votre ancienne chaudière par une chaudière HR TOP. Avec une chaudière à condensation (HR TOP), vous récupérez votre investissement en un temps relativement court. Choisissez la bonne puissance de chaudière. Une chaudière de chauffage d une puissance trop grande est plus chère à l achat et a une consommation d énergie supérieure. Pour le chauffage d une nouvelle habitation moyenne, une chaudière de 10 kw doit suffire (eau chaude sanitaire non incluse). Installez un thermostat d ambiance modulant. Il adapte la puissance de la chaudière de manière optimale à la demande de chaleur. La température de l eau de votre chaudière au gaz naturel monte ou baisse alors selon le besoin de chaleur. C est ce qu on appelle la régulation glissante ou modulante. Faites attention au label énergétique de la pompe de circulation. Optez pour une pompe de circulation haute efficacité à label Energy+. Sa régulation électronique consomme jusqu à 60 % d énergie en moins qu une pompe standard. Eteignez la veilleuse en été. Vous avez encore une chaudière avec veilleuse? Eteignez alors l appareil en été ou lorsque vous êtes absent pour une longue période et fermez la vanne de gaz. En cas de chaudière à condensation, évitez autant que possible les points de mélange. Pour faire condenser les gaz de combustion, vous avez en effet besoin d une eau avec une température de retour basse. Les points de mélange entre l eau de départ et l eau de retour augmentent justement la température. Limitez la longueur de vos conduites de chauffage. Tenez compte, dans vos plans de construction ou de transformation, d un schéma de conduites réfléchi pour votre chauffage central. Plus le circuit de conduites est court, moins il y a de déperditions thermiques. Isolez les conduites dans les pièces non chauffées. L isolation des tuyaux fait en sorte que les conduites de votre chauffage central et d eau chaude perdent près de 80 % de chaleur en moins. Elle est bon marché et facile à poser. Un mètre courant d isolation de tuyau de 24 mm réduit votre facture annuelle de gaz naturel de 8,50 euros. Installez des vannes thermostatiques. Remplacez les vannes de vos radiateurs par des vannes thermostatiques. Vous pouvez ainsi régler la température pièce par pièce. Elles permettent de tenir compte par exemple de la chaleur gratuite du soleil. Attention: n installez pas de vannes thermostatiques dans la pièce où votre thermostat d ambiance a été placé. Limitez la différence de température entre la position de jour et de nuit. Programmez par exemple votre thermostat d ambiance en journée sur 20 C et 16 C la nuit. Si vous laissez trop refroidir votre maison la nuit, il faut beaucoup plus d énergie le matin pour la réchauffer. Purgez régulièrement vos radiateurs. Après un certain temps, vos radiateurs peuvent contenir de l air et ne sont plus entièrement chauds. Dès lors, mieux vaut les purger au début de la saison de chauffe. Vous augmentez ainsi le rendement et économisez de l énergie. -- Eteignez d abord le thermostat d ambiance de sorte que la chaudière ne puisse pas se mettre en service. -- Attendez au moins une heure afin de laisser monter les bulles d air. Commencez par les radiateurs qui se trouvent à l étage le plus bas (quel que soit l endroit où se trouve la chaudière) et terminez par les radiateurs à l étage supérieur. -- Ouvrez, avec une clé de purge, la petite vanne qui se trouve dans le haut de chaque radiateur. Fermez la vanne lorsque de l eau sort. -- Ajoutez éventuellement de l eau si la pression diminue. Ne dépassez jamais la pression maximale qui est mentionnée en rouge sur le manomètre. Si vous devez purger trop souvent, faites-en déceler la cause. 28 Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage

29 Pas encore d installation au gaz naturel dans votre habitation? Vous n avez pas encore le gaz naturel chez vous? Pas de panique, vous trouverez toute l information sur les nouveaux raccordements sur notre site internet. En résumé, vous procéderez comme suit: Vérifiez s il y a un réseau de gaz naturel dans les environs Si vous n êtes pas sûr que le gaz naturel passe dans votre rue, contactez Eandis au ou rendez-vous dans l un de nos bureaux d accueil (adresses et heures d ouverture en page 30). Plus simple encore : vous trouverez sur > Client > Raccordements > Possibilité de raccordement une liste par commune, rue et numéro des habitations ou parcelles qui sont situées le long du réseau de gaz naturel. Trouvez un installateur et choisissez vos appareils Pour l installation intérieure, vous trouverez certainement un installateur de gaz naturel dans votre quartier. Il peut aussi vous conseiller les systèmes et appareils les plus adaptés à votre maison. Pas seulement pour le chauffage, mais aussi pour d autres applications, par exemple pour l eau chaude, la cuisine ou le sèche-linge au gaz naturel. Contactez Eandis pour le raccordement et choisissez un fournisseur de gaz naturel Pendant que votre installateur réalise l installation intérieure, demandez un raccordement au gaz chez Eandis. Nous assurerons votre raccordement au réseau de gaz naturel et ouvrirons votre compteur. Vous achèterez le gaz naturel chez le fournisseur de votre choix. Vous trouverez de plus amples informations dans notre brochure Raccordement au réseau de distribution de gaz naturel basse pression. Vous pouvez la demander à notre numéro général ou la télécharger sur notre site internet. Profitez à partir de ce moment de tous les avantages du gaz naturel Le gaz naturel est un combustible avantageux et respectueux de l environnement, synonyme de confort. Opter pour le gaz naturel, c est faire le bon choix, un choix pour l avenir. Bonne chance! Vous allez construire ou transformer? Choisissez le bon chauffage 29

Se chauffer sans gaspiller

Se chauffer sans gaspiller L habitat AGIR! Se chauffer sans gaspiller Réussir la rénovation de son chauffage et de sa production d eau chaude sanitaire Édition : mars 2015 sommaire glossaire introduction Logements existants : diminuez

Plus en détail

100 conseils pour. économiser l énergie. 100 conseils pour économiser l énergie

100 conseils pour. économiser l énergie. 100 conseils pour économiser l énergie 100 conseils pour économiser l énergie SOMMAIRE Economisez l énergie et préservez votre budget, votre santé et l environnement 3 Pourquoi faire des économies d énergie? 4-5 Utiliser rationnellement l énergie

Plus en détail

Réussir une rénovation performante. Pour un logement plus économe en énergie et plus confortable

Réussir une rénovation performante. Pour un logement plus économe en énergie et plus confortable Réussir une rénovation performante Pour un logement plus économe en énergie et plus confortable Édition : octobre 2014 sommaire glossaire introduction Le logement en France : peut mieux faire?.... 3 Les

Plus en détail

Installer une pompe à chaleur

Installer une pompe à chaleur L habitat AGIR! Installer une pompe à chaleur Quand le sol, l eau ou l air chauffent la maison ou produisent l eau chaude Édition : avril 2015 sommaire glossaire introduction Il y a de la chaleur dans

Plus en détail

L habitat individuel AGIR! Se chauffer au bois. Bûches, plaquettes et granulés pour des appareils performants

L habitat individuel AGIR! Se chauffer au bois. Bûches, plaquettes et granulés pour des appareils performants L habitat individuel AGIR! Se chauffer au bois Bûches, plaquettes et granulés pour des appareils performants Édition : mars 2015 sommaire glossaire introduction Le bois, une ressource qui se renouvelle....

Plus en détail

N o de cat. M144-60/2011F (Imprimé) ISBN 978-1-100-97934-2. N o de cat. M144-60/2011F-PDF (En ligne) ISBN 978-1-100-97935-9

N o de cat. M144-60/2011F (Imprimé) ISBN 978-1-100-97934-2. N o de cat. M144-60/2011F-PDF (En ligne) ISBN 978-1-100-97935-9 Pour obtenir des exemplaires supplémentaires de cette publication ou d autres publications sur l efficacité énergétique offertes gratuitement, veuillez vous adresser à : Publications Éconergie Office de

Plus en détail

Réussir une rénovation performante

Réussir une rénovation performante L habitat individuel Réussir une rénovation performante AGIR! Pour un logement plus économe en énergie et plus confortable Édition : mai 2012 sommaire glossaire introduction Le logement en France : peut

Plus en détail

Le guide complet des foyers à gaz

Le guide complet des foyers à gaz Le guide complet des foyers à gaz Le guide complet des foyers à gaz Publié par l Office de l efficacité énergétique de Ressources naturelles Canada ÉnerGuide La série ÉnerGuide sur le chauffage et le refroidissement

Plus en détail

Être écocitoyen à la maison

Être écocitoyen à la maison L habitat AGIR! Être écocitoyen à la maison Toutes les solutions pour un logement économe et facile à vivre Édition : avril 2015 sommaire glossaire introduction La maison de vos rêves?.... 3 Du confort

Plus en détail

Être écocitoyen à la maison

Être écocitoyen à la maison L habitat AGIR! Être écocitoyen à la maison Toutes les solutions pour un logement économe et facile à vivre Édition : février 2014 sommaire glossaire introduction La maison de vos rêves?...3 Du confort

Plus en détail

Fiche 3.1 : le free-cooling par ventilation intensive

Fiche 3.1 : le free-cooling par ventilation intensive Rapport technique - Bâtiments exemplaires Architectes et professionnels du secteur de la construction Fiche 3.1 : le free-cooling par ventilation intensive Mise en œuvre et exemples concrets Plus d infos

Plus en détail

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Isoler son logement Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Édition : juillet 2014 sommaire glossaire introduction De nombreuses raisons d isoler votre maison....

Plus en détail

Construire sa maison avec la RT 2012

Construire sa maison avec la RT 2012 L habitat Construire sa maison avec la RT 2012 AGIR! Maîtriser les opérations et la réglementation thermique pour mener à bien un projet de construction Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction

Plus en détail

AGIR! L habitat. Un air sain chez soi. Des solutions et des pratiques pour améliorer la qualité de l air intérieur

AGIR! L habitat. Un air sain chez soi. Des solutions et des pratiques pour améliorer la qualité de l air intérieur L habitat AGIR! Un air sain chez soi Des solutions et des pratiques pour améliorer la qualité de l air intérieur Édition : décembre 2014 sommaire glossaire introduction Limiter la pollution de notre air

Plus en détail

ISOLATION THERMIQUE PAR L INTERIEUR DES MURS EXISTANTS EN BRIQUES PLEINES

ISOLATION THERMIQUE PAR L INTERIEUR DES MURS EXISTANTS EN BRIQUES PLEINES ISOLATION THERMIQUE PAR L INTERIEUR DES MURS EXISTANTS EN BRIQUES PLEINES GUIDE D aide a la conception Ce guide a été réalisé par la cellule de recherche Architecture et Climat, dans le cadre de la recherche

Plus en détail

UNE INFRASTRUCTURE AU SERVICE DU PROJET D ACCUEIL

UNE INFRASTRUCTURE AU SERVICE DU PROJET D ACCUEIL Milieu d accueil UNE INFRASTRUCTURE AU SERVICE DU PROJET D ACCUEIL SPÉCIAL ACCUEILLANT(E)S Complément à la brochure initiale infrastructure ONE.be TABLE DES MATIÈRES Introduction... 5 Chapitre I : à propos

Plus en détail

Bois : une matière première renouvelable avec du potentiel

Bois : une matière première renouvelable avec du potentiel Bois : une matière première renouvelable avec du potentiel En collaboration avec 2 3 Avant-propos Une redécouverte La forêt suisse Une ressource renouvelable trop peu exploitée 4 Les essences de bois dans

Plus en détail

Créer un atelier de volailles en Bio Poulets de chair et/ou poules pondeuses

Créer un atelier de volailles en Bio Poulets de chair et/ou poules pondeuses Créer un atelier de volailles en Bio Poulets de chair et/ou poules pondeuses Edition 2003 CIVAM Bio Gard Domaine de Puechlong 30610 Saint-Nazaire-des-Gardies tél.04.66.77.11.12. - Fax.04.66.77.10.83 g.deleuse@biogard.fr

Plus en détail

Financer son logement

Financer son logement Financer son logement CRÉDITS Le Crédit Habitation Souple en pratique Prospectus n B/023 en vigueur à partir du 01/03/2015. Ce prospectus est d'application pour les demandes de crédit introduites auprès

Plus en détail

Être écocitoyen au bureau

Être écocitoyen au bureau Au bureau AGIR! Être écocitoyen au bureau Actions efficaces et bonnes résolutions Édition : avril 2012 sommaire glossaire introduction Des chiffres très éloquents.... 3 Au bureau, agir comme à la maison....

Plus en détail

Quel avenir pour l approvisionnement en électricité de la Suisse? Synthèse

Quel avenir pour l approvisionnement en électricité de la Suisse? Synthèse Quel avenir pour l approvisionnement en électricité de la Suisse? Synthèse Sommaire Avant-propos 3 Résumé 4 Une tâche urgente et difficile 6 L'évolution de la demande 8 Scénarios de la demande d électricité

Plus en détail

faux VRAI FAUX vrai VRAI POUR TOUT SAVOIR SUR L ÉLECTRICITÉ

faux VRAI FAUX vrai VRAI POUR TOUT SAVOIR SUR L ÉLECTRICITÉ faux VRAI FAUX POUR TOUT SAVOIR SUR L ÉLECTRICITÉ vrai VRAI Énergie Réseaux Pour tout savoir sur l électricité Demande Efficacité Énergétique CO2 EnR Allemagne Mix de production électrique Prix Équilibre

Plus en détail

Économiser l eau. une nécessité pour la collectivité GUIDE TECHNIQUE À L USAGE DES COLLECTIVITÉS. Dour ha Stêrioù Breizh

Économiser l eau. une nécessité pour la collectivité GUIDE TECHNIQUE À L USAGE DES COLLECTIVITÉS. Dour ha Stêrioù Breizh Économiser l eau une nécessité pour la collectivité GUIDE TECHNIQUE À L USAGE DES COLLECTIVITÉS Dour ha Stêrioù Breizh Eau et Rivières de Bretagne sait qu il n est jamais trop tôt pour se lancer dans une

Plus en détail

Faites un geste pour l'environnement!

Faites un geste pour l'environnement! Faites un geste pour l'environnement! Comportement à adopter pour un monde plus écologique Commission européenne Faites un geste pour l environnement! 1 Introduction 3 Énergie 8 Air 12 Eau 16 Terre Introduction

Plus en détail

ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS. Catalogue gamme

ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS. Catalogue gamme Édition 2011 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS Bien choisir son isolant mince MULTI-réfleCteur Catalogue gamme TOITURES COMBLES MURS SOLS P R O C É D U R E D A G R É M E N T T E C H N I Q U E E U

Plus en détail

CI 23-28 VI 23-28 CHAUDIÈRE MURALE À GAZ À DEUX SERVICES, SANS VEILLEUSE

CI 23-28 VI 23-28 CHAUDIÈRE MURALE À GAZ À DEUX SERVICES, SANS VEILLEUSE CI 23-28 VI 23-28 CHAUDIÈRE MURALE À GAZ À DEUX SERVICES, SANS VEILLEUSE Notice d emploi destinée à l usager et a l installateur Avis au propriétaire de la chaudière Deville Notre Maison estime que votre

Plus en détail

Isolation dans l habitat :

Isolation dans l habitat : Isolation dans l habitat : la chimie pour ne pas gaspiller de calories! Jean-Claude Bernier Isolation dans l habitat : la chimie pour ne pas gaspiller de calories! Jean-Claude Bernier est professeur émérite

Plus en détail

PROPRIÉTAIRE OCCUPANT MON CHEZ-MOI AVANCE AVEC MOI. Le guide des travaux et des aides pour faire évoluer mon habitat.

PROPRIÉTAIRE OCCUPANT MON CHEZ-MOI AVANCE AVEC MOI. Le guide des travaux et des aides pour faire évoluer mon habitat. PROPRIÉTAIRE OCCUPANT MON CHEZ-MOI AVANCE AVEC MOI Le guide des travaux et des aides pour faire évoluer mon habitat. Avec la participation de la Ce guide a été réalisé par l Agence nationale de l habitat

Plus en détail

FLUENDO PLUS CHAUFFE-EAU INSTANTANÉ À GAZ

FLUENDO PLUS CHAUFFE-EAU INSTANTANÉ À GAZ Mode d emploi pour l utilisateur Notice technique d installation et d entretien Cette notice est destinée aux appareils installés en France FR FLUENDO PLUS CHAUFFE-EAU INSTANTANÉ À GAZ ONT B 11 ONT B 14

Plus en détail

l énergie expliquée aux enfants Éric Luyckx L énergie expliquée aux enfants Éric Luyckx

l énergie expliquée aux enfants Éric Luyckx L énergie expliquée aux enfants Éric Luyckx l énergie En trois générations, l homme a consommé la moitié des ressources énergétiques fossiles, alors il n en reste plus que pour, grosso modo, deux générations Pollutions, risques climatiques, rapport

Plus en détail